mercredi 26 octobre 2016 - par patdu49

Vrais chiffres chômage septembre 2016, 37600 chômeurs de moins, 316700 radiés ce mois

Janvier 312 100 radiés, en Février 314 200 radiés, en Mars 323 400, Avril 337 700, Mai 339 400, Juin 340 200, Juillet 326 100, Aout 309 700, septembre 316 700 ... 

6 573 100 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 500 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté.

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Septembre 2016 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 214 200, 39,4 % des sorties des listes. (+ 0,6 % sur 1 an)

- Radiations Administratives (les punis) : 52 100, 9,6 % des sorties. (+ 29 % sur 1 an)

- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 50 400 et 9,3 % des sorties. (- 0,4 % sur 1 an)
 
soit 316 700 radiés des listes (58,3 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 85 500, 15,7 % des sorties. (+ 82,3 % sur 1 an)

- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 39 100, 7,2 % des sorties. (+ 7,1 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 102 400, ne représentent que 18,8 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 7,1 % sur 1 an )

 

Demandeurs d'emploi par catégories :

 
A : 3 490 500 -1,9 % ( - 1,7 % sur 1 an ).

B : 738 500 + 1,8 % ( + 3,1 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 251 200 + 1,2 % ( + 7,9 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures. 

D : 324 700 -0,2 % ( + 16,4 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 433 900 + 0,3 % ( + 6,1 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 238 800 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 2,1 % sur 1 an, 37 600 chômeurs de moins, par rapport à Aout.

TOTAL, dom-tom compris : 6 573 100

Quelques chiffres qui parlent :

Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 1,8 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 4,8 % sur 1 an.

Chômage des 50 ans et +, + 4,7 % sur 1 an.

1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (49,09 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

 

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :

Ne sont pas comptés dans ces 6 573 100 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :
 


1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 870 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 870 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

1 000 000 de bénéficiaires de la prime d'activité (qui remplace le RSA activité qui sont donc sortis des statistiques RSA) environ, sur les 2 millions au total (dernier chiffre connu) de bénéficiaires de cette prime, sont en recherche d'emploi stable et non précaire.

+ encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l'AAH ou d'une pension d'invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d'accès à un emploi adapté.

+ encore 1 400 000 de SANS-DROITS, qui sont principalement :

- des jeunes de moins de 25 ans, primo demandeurs d'emploi, qui comme vous le savez n'ont même pas droit au RSA. (quasi unique en Europe), favorisant délits, crimes, trafics, prostitution, esclavagisme moderne, radicalisations etc.

- des sans droits, pour motif, dépassement des plafonds de ressources dans le foyer, exemple, votre conjoint(e) perçoit 700€ d'allocation chomage, ou 808,46€ d'allocation adulte handicapé, vous n'aurez même pas droit au RSA, car vous dépasserez le plafond couple qui est de 679,43€ par mois, si vous êtes NON SDF.

- des bénéficiaires de pensions de reversions ( veufs, veuves ) de 55 ans et +, qui dépassent les plafonds du RSA ( 473,50€ pour une personne seule ), et qui n'ont pas l'âge pour prendre leur propre retraite ou pour percevoir le minimum vieillesse ( 65 ans ) qui s'appelle aujourd'hui "A-S-P-A" (allocation solidarité aux personnes âgées), qui est récupérable sur le patrimoine, au décès.

- des bénéficiaires de pensions alimentaires qui dépassent les plafonds du RSA (plafonds 2 fois inférieurs aux seuils de pauvreté, une véritable honte)

- des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires, qui sont donc bien demandeurs d'emploi, en concurrence avec les autres (même si beaucoup sont aussi exploités en stages sous payés, voire gratuits).

- des auto-entrepreneurs, qui ne gagnent rien ou presque, et sont demandeurs d'emploi en parallèle.

- on peut parler également de retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, énergie, assurances, voiture, téléphone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable.

Faites le calcul vous même, on arrive au total, à + de 11 MILLIONS demandeurs d'emploi en France, et travailleurs pauvres occasionnels.
 
Sources : Rapport complet de la DARES de 13 pages (et non pas le simple communiqué de presse envoyé aux médias) : http://dares.travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/pi-mensuelle-bcd0916.pdf

Rendez-vous vendredi 25 novembre 2016, pour avoir les vrais chiffres du chômage de octobre 2016.



108 réactions


  • fred.foyn 26 octobre 2016 08:41

    Le PS dans ses oeuvres....Magouillages et tripatouillages..La fin de son règne sent la fosse septique !


    • Fergus Fergus 26 octobre 2016 12:51

      Bonjour, fred.foyn

      « Le PS dans ses œuvres »

      Pas seulement le PS : l’UMP procédait exactement de la même manière. D’où la nécessité de voter pour des partis alternatifs à ceux qui détournent sans vergogne la volonté du peuple français pour servir des carrières !


    • fred.foyn 27 octobre 2016 08:32

      @Fergus...C’est votre PS qui est au pouvoir dans votre pays il me semble actuellement ?


    • Croa Croa 27 octobre 2016 09:26

      À Fergus « la nécessité de voter pour des partis alternatifs »
      *
      Ça ne suffira pas ! smiley
      *
      Une refondation du système est nécessaire,
      On peut voter Mélanchon aux présidentielles. (Qui démissionnera après la constitution d’une nouvelle République.)


    • patdu49 patdu49 28 octobre 2016 08:21


      Entre un PS de droite.

      un Parti Républicain (ex ump) dont certains sadiques réactionnaires veulent réduire les minima sociaux ( alors qu’on doit déjà être dans l’illégalité pour survivre)

      et un FN replié sur lui même, ou parmi les militants, encore un beau paquet de réacs aussi et de racistes.

      Il n’y a pas à chier sur le fait que la France donne l’impression de se droitiser.

      Le seul truc un peu réjouissant, c’est que ici ou là, on entend parler du revenu universel au niveau politique, et médias, un peu + que les années précédentes, ça verra peut être le jour un jour ... même si je serais plus de ce monde pour le voir ..


    • Alice Alice 1er novembre 2016 15:32

      @fred.foyn
       

      « Le PS dans ses oeuvres.... »

      Inepte. L’Histoire de France n’a pas commencé en 2012 

      Une petite recherche sur le Net :

      Le chômage massif a commencé avec la Droite, dans les 70’s, sous Giscard Président et Raymond Barre 1er ministre (1976).

      Sous l’effet de mesures soufflées/inspirées/imposées (comme on voudra ou toutes à la fois) par le Grand Patronat, ces philanthropes tant soucieux du bien-être des travailleurs :


    • Alice Alice 1er novembre 2016 15:37

      - immigration massive (1973 : Regroupement familial) pour faire baisser les salaires (revanche sur la forte hausse du SMIC suite à mai 68) et faire taire les revendications (revanche sur mai 68)

      - indemnisation des licenciés économiques à 90% pendant 1 an pour rendre le chômage moins pénible et acceptable socialement, voire même pas si mal, piège du Grand Patronat.


    • Alice Alice 1er novembre 2016 15:38

      @Alice

      La Gauche de l’époque ne s’est probablement rendue compte de rien et n’a pas flairé le piège car je ne trouve pas de traces d’opposition à ces mesures.

      Résultat 10 ans après (1986) : "si vous n’êtes pas content, il y en 10 qui attendent à la porte" (témoignage de contemporains de l’époque)

      Aujourd’hui, 100


    • Alice Alice 1er novembre 2016 15:44

      @fred.foyn

      « Le PS dans ses oeuvres.... »

         

      Sans remonter plus loin, le grand tort du PS est de ne pas avoir, dès 2012, dénoncé le bilan de la Droite, le plan diabolique du Gand Patronat du milieu des 70’s, le trucage des taux de chômage par cette dernière et de ne pas avoir révélé la vérité aux français.

        

      Maintenant c’est trop tard et la Gauche est piégée.


    • Arleen Arleen 1er novembre 2016 16:20

      @patdu49

      "un Parti Républicain (ex ump) dont certains sadiques réactionnaires veulent réduire les minima sociaux "

        

      La Droite, tellement sûre de gagner ; ne prend même plus la peine de se cacher. Le favori des médias, propriété de grands groupes industriesl, de banques et marchands de canon, « promet » déjà une hausse de 1% de la TVA. Soyez sûrs que ce sera tenu ! Et qu’il y aura d’autres.

      Il promet aussi "le retour du plein emploi" : certainement par un recours massif aux radiations au moindre prétexte (cf. Fillon, c’est clair).

      Plus de chômeurs, donc plus de chômage, donc plein emploi, simple...


  • Etbendidon 26 octobre 2016 10:16

    Oui bon Pat du 49 tu nous remets le couvert chaque mois

     

    Je te signale entre autres que

    On manque cruellement d’informaticiens

    En ce moment 15 000 postes sont à pourvoir et pas de candidats !!!

    Tiens au-dessus chez toi à Condé sur Noireau on recherche 8 informaticiens depuis 6 mois sans résultats ????

    Depuis le temps que t’es au chômage, t’a pas eu le temps de faire un stage d’informatique à la FPA ?

     

    On recherche aussi des comptables, des cuisiniers, des ouvriers de fonderie qualifiés etc.

    Sans parler du personnel de santé et des soins à la personne

     

    Mais toi tu préfères gueuler dans le haut-parleur du NPA assis sur ton cul

     

    Tiens par exemple un grand chef étoilé propose des formations de 8 semaines à des chômeurs

    Cuisine mode d’emploi et déjà 800 stagiaires ont trouvé un job

    En plus le chef s’appelle Thierry MARX ça devrait te causer pour un gars du NPA

     smiley


    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 10:20

      @Etbendidon


      tu rens conte  ? 

      Faire cuisinier , debout , dans la chaleur , pleurer en triant des oignons ? 

      Mais tu  rens conte ? 

    • foufouille foufouille 26 octobre 2016 10:49

      @Etbendidon
      tes emplois sont bidons ou pour 4€/h.


    • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 11:11
      @Etbendidon
      Il ne cherche absolument pas. Il se satisfait de très, très peu du moment qu’il a un lit et de la soupe le soir. 
      Il n’a aucune ambition, aucun désir, et fuit la responsabilité personnelle.

      Le copié-collé de la recherche de chiffres mensuels, d’un copié collé d’un article d’un mois sur l’autre, lui apporte une excuse de se justifier de sa passivité.
      Il se dit « y’en a tellement d’autres comme moi, j’suis comme les autres, pourquoi voudriez vous une remise en cause ? ».

      Le temps passé a vivre comme cela le rend difficilement employable pour un éventuel employeur.
      Et s’il en trouve un, il arrivera en retard. Ne mettra aucune passion et sa vision du travail, c’est le bagne. Il sera a la recherche du moindre effort. Et trouvera toujours qu’il n’est pas assez payé quoi qu’il reçoive.

    • Lancelot 26 octobre 2016 11:28

      @Etbendidon
      Tu comprends pas que malgré ces postes dont tu parle il y’a plus assez d’offres par rapport au nombre de chômeurs !Tu peut pas faire informaticien si tu a pas le bac chez nous !


    • Lancelot 26 octobre 2016 11:33

      @rocla+
      Quand je vois le niveau des cuisiniers dans la plupart des restaurant il y’a de quoi avoir peur il y’a eut une grande baisse de la qualité dans la restauration ces 20 dernières années !Bref quand un resto fait de la merde c’est normal que personne ne veuille y travailler !


    • HELIOS HELIOS 26 octobre 2016 11:43

      @Etbendidon


      Une boite « amie », qui a eu ce printemps un projet de quelques mois a Caen, a embauché sans difficulté les 7 ou 8 informaticiens dont elle avait besoin.

      Alors oui, il y a quelques problèmes qui ne se situent pas au niveau des demandeurs, mais au niveau de leur compétences. On ne peut pas se dire informaticien seulement parce qu’on sait bricoler Windows dans son coin pour afficher l’horloge ailleurs !

      Cela dit, les salaires ont été corrects... 1550 euros brut pour un débutant (sortie de stage) jusqu’a 2000 euros pour quelques expériences de codage dans des projets structurés (pas non plus des bricolages de site web pour la page du copain de tonton).

      Hormis le fait que tous, sans exceptions, ne savaient pas travailler, ne connaissaient aucune méthode, n’avaient pas de connaissance des outils présents sur le marché... ce qui globalement a donner un petit mois de délai de retard dans la vue de l’entreprise... cela s’est bien terminé et je pense que ces personnes ont appris quelque chose : travailler !

      Mais quand l’entreprise paye le travail a son juste prix, elle trouve des collaborateurs....

    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 11:54

      @Lancelot


      Vrai que pas mal de restaus font des trucs pas terribles , t’ as même des Flunch 
      où il ouvrent que des boites de conserve . 

      Je déteste ce genre de restauration . 

      Néanmoins , s’ ils existent  c ’est que les gens y vont . 

      Ce qui est sûr  c ’est que pour faire une cuisine de qualité c ’est autre chose 
      que d’ ouvrir des boites de conserve . 

      Cependant le gus qui cherche  du taf  est content d’ en trouver . 

      À moins de faire  statisticien Agoravox comme Pat .

    • Fergus Fergus 26 octobre 2016 12:56

      Bonjour, Lancelot

      Qui plus est, à Paris - notamment dans les quartiers touristiques - la grande majorité du personnel de cuisine est constituée désormais d’Africains et d’Indo-Pakistanais sous-payés. Une tendance qui gagne désormais les métropoles de province. Pas facile, dans ces conditions, de trouver un job si l’on n’accepte pas d’être exploité !


    • TSS 26 octobre 2016 18:42

      @Etbendidon

      Entre 40 et 50% des annonces n’existent pas ou ne sont plus d’actualité... !! 


    • TSS 26 octobre 2016 18:48

      Mais quand l’entreprise paye le travail a son juste prix, elle trouve des collaborateurs....
      @HELIOS

      C’est toute la question !!
       
      A l’heure actuelle les employeurs s’appuyant sur l’énorme volant de

       chômeurs joue la moins disance... !!


    • Croa Croa 27 octobre 2016 09:31

      « En ce moment 15 000 postes sont à pourvoir et pas de candidats !!! »
      *
      FAUX, il existe des informaticiens en attente d’emploi à foison.
      Il y en a qui écrivent n’importe quoi dans ce forum.


    • gogoRat gogoRat 27 octobre 2016 11:43

      @Etbendidon
      voir les articles « A la une » du MUNCI !!! ...


    • Yohan Yohan 27 octobre 2016 15:16

      @rocla+


      ce qui est sûr c’est que Patdu sait chanter smiley


    • gogoRat gogoRat 27 octobre 2016 20:01

      Aucune circonstance atténuante pour les complices des idées reçues :
       il ne suffit pas de refuser de prendre connaissance des témoignages pour être excusé de continuer à nier la réalité dénoncée par le MUNCI !
       
      exemples de citations :
       
      « Côté SSII : réduction des coûts et rentabilité court-termiste obligent, les commerciaux sont devenus les tout-puissants dans le management des RH et la relation clientèle.
      A notre connaissance, aucune autre activité d’expertise (car rappelons que les SSII sont THÉORIQUEMENT des sociétés d’expertise…) n’a subi une telle “dérive commerciale” dans l’économie française depuis les années 80-90. »

      <<< extrait de ttps ://munci.org/Gouvernance-de-l-economie-numerique-disgrace-des-ingenieurs-VS-mainmise-des-commerciaux-financiers-communicants-etc
      ...
      « a représentation “faussée” de nos professions a aussi une certaine responsabilité dans la lente dévalorisation des métiers de l’informatique. »
      _____ 
       
       « le mythe de la “pénurie d’informaticiens” est également en train de tomber en Grande Bretagne et en Australie. De même, il est vivement contesté par des économistes aux USA (sur fond du traditionnel débat pro ou anti-immigration…) et, dans une moindre mesure, au Québec et en Allemagne.
      Vers la fin d’une mystification planétaire ? »

      <<< extrait de : https://munci.org/Penurie-d-informaticiens-un-mythe-planetaire
      _____ 
       
      « 70% des recrutements d’informaticiens portent désormais sur des candidats ayant 0 à 5 ans d’expérience selon l’Apec.
      Le MUNCI pousse un cri d’alarme face à l’évolution inquiétante de la pyramide des âges et des pratiques de recrutement dans nos métiers favorisant toujours plus le jeunisme au détriment de la valorisation de l’expérience et donc du niveau d’expertise des prestations. »

      <<< https://munci.org/Recrutements-l-informatique-s-enfonce-dans-une-course-effrenee-au-jeunisme


  • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 10:24

    Créations réelles Eurostat d’emploie depuis mai 2013 à mai 2015 : 

    233.000 emplois créés dans le secteur public. (fonctionnaires-emplois aidés)
    57.000 emplois dans le secteur privé 

    Emplois privés créés en Allemagne : 482.000 
    Emplois privés créés en Espagne 651.000
    Emplois privés créés en Italie : 288.000

    Quand les gauchistes font croire que l’emploi est un partage et qu’il faut le couper aux uns pour le donner aux autres...
    L’emploi pousse partout....Avec de l’investissement et des risques d’individus qui cherchent à s’enrichir.
    Mais quand vous faites chier les plus entreprenants....Il vont créer ailleurs.

    Vous avez voté Hollande pour les taxes socialistes pensant que c’était les autres qui aller payer vos exonérations ?
    Merde alors ! Ça marche pas !

    Mais rassurez vous vous refairez encore les même conneries qu’hier.....Vous y croyez tellement religieusement....
    Les gauchistes ne changent pas. Il croient en cette religion ou chacun peu vivre aux dépens des autres en espérant faire partie de ceux qui auront le plus à recevoir qu’a payer....

    Regardez le logo de l’auteur....S’il croit que l’apologie de ses amis gauchistes lui créeront un seul emploi, il rêve. 
    Ces gens là ne créent rien
    Ne font que se plaindre et attendre la bouche ouverte qu’on leur donne à becqueter....Ne se comparent-ils pas souvent a des poules dans un poulailler ?

    • Lancelot 26 octobre 2016 11:30

      @Spartacus
      Tu veut que je te rappelle les nombreuses casseroles de sarkozy 300 000 emplois industriel détruit 1 millions de chômeurs en plus !Il faut être sacrément idiot pour encore croire au clivage droite gauche le gouvernement ps actuel et ultra libéral !


    • Yaurrick Yaurrick 26 octobre 2016 12:55

      @Lancelot :
      Si vous pensiez que passer d’étatistes de gauche à étatistes de droite allait résoudre le problème, vous faites une énorme erreur !! Sarkozy est tout sauf libéral, d’ailleurs vu le poids de l’état et des réglementations, faut avoir de sacrés œillères pour dire que l’ultralibéralisme est la plaie de notre pays.

      En matière de chômage, on a bien tout essayé dans l’étatisme et le collectivisme, mais malheureusement pour les chômeurs, on a pas encore essayé la liberté. Vous ne voulez pas de libéralisme ? Ça tombe bien vous n’allez pas en avoir, et ça n’étonnera personne de voir que la situation continuera d’empirer.


    • TSS 26 octobre 2016 18:53

      @Spartacus

      300000 creations d’emploi en 2 ans avec 4 millions de chômeurs minimum

       c’est Byzance ...hein dugenoux... !!


    • Auxi 27 octobre 2016 00:17

      @Lancelot
      Moi, je ne veux pas vous décourager, Lancelot, mais vous parlez à notre Spartagugusse, là. Cette pauvre flaque de merde est libérale-fasciste, c’est un cas désespéré, il croit sincèrement que Hollande est un « bolchevique » (authentique !), c’est dire ! Bon, Rocla, c’est juste le gros con alcoolique et mythomane qu’on trouve dans tous les bistrots de France et de Navarre, aucun intérêt, vous avez certainement le même au coin de votre rue, mais Spartagugusse, cette pauvre flaque de merde, c’est un cas ! Enfin, c’est vous qui voyez, hein… Bon courage ! smiley


      J’oubliais : vous ne connaissez pas encore Werner Laferier. Il fait partie du troupeau, mais amerloque, celui-là. Patientez, il ne va pas tarder à se manifester, dès qu’il y a des conneries à dire, il répond toujours présent et ne déçoit jamais.

    • simir simir 27 octobre 2016 11:20

      @Spartacus
      Les taxes ? Tu veux dire le CICE ?
      Tiens rien qu’avec cela on aurait pu créer 1 million de fonctionnaires catégorie C.
      Au lieu de cela 100000 emploi selon sauvés selon l’hypothèse la plus optimiste.


  • foufouille foufouille 26 octobre 2016 10:51

    + encore 1 100 000 au bas mot, sur les environs 2 millions de bénéficiaires de l’AAH ou d’une pension d’invalidité, qui ne sont pas inscrits à Pôle emploi, malgré une aptitude et un désir d’accès à un emploi adapté.

    non car ceux là sont trop malades. pareil pour le RSA.


  • Homme de Boutx Homme de Boutx 26 octobre 2016 11:37

    pat,
    vous qui semblez bien informé, où sont donc passés les 70 000 personnes (nés en février 1955) qui n’ont pas pu prendre leur retraite en septembre et qui vont donc attendre 5 mois, l’age de 62 ans ? (lorsqu’on bloque un flux de 70 000 personnes, cela ne passe pas inaperçu)
    comme vous confirmez les chiffres officiels, c’est comme si on avait créé 130 000 emplois en septembre, qui n’est pas des plus propices même aux saisonniers..
    Cela devrait probablement précipiter une certaine candidature !

    On verra bien comment ils vont faire pour escamoter les 70 000 personnes de plus (nés en mars 1955) qui ne pourront partir en octobre ?

    Si le chômage doit s’arrêter de progresser, c’est pas avant 2017, sous réserve que l’on ne repousse pas encore la retraite ou que l’on n’augmente pas la durée du travail ou que l’on ne supprime pas d’autre acquis sociaux !


  • patdu49 patdu49 26 octobre 2016 11:53

    Ce qui m’empêche de bosser, en numéro 1, c’est mon caractère.

    Je ne peux pas supporter l’idée de pouvoir avoir à proximité de moi, des mecs qui auraient vos caractères, à certains ici ...

    Trop venimeux pour moi, pas assez sympas, pas assez cools, pas assez gentils, pas assez humanistes etc .. pas assez d’extrême gauche quoi ..

    En numéro 2, ma condition physique, je suis crevé .. il y a qu’en position allongé que je me sens bien quasiment.

    En numéro 3, bah faudrait que le taf soit intéressant ou je pourrais me sentir bien, car ça prend quand même pas mal de temps, pas un truc routinier, car je m’ennuierais vite, et avec un salaire confortable, assez pour améliorer mon confort matériel et me permettre d’avoir loisirs et une vie sociale, sinon pas motivant, si pour être dans la survie en permanence, et usant psychologiquement.

    En numéro 4, bah pas trop loin de chez moi quand même.

    En numéro 5, je suis pas mieux qu’un autre, donc logique que l’employeur préférera pour le même emploi, un candidat qui l’attirera + pour raison X ou Y ..


    • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 13:07

      @patdu49


      En résumé t’es un grand faignant qui s’écoute...Et ne voudrait pas un environnement qui te dise ce qui doit t’être dit..
      Qui veut pas se remuer le cul et n’a aucune envie de travailler....
      Beaucoup d’exigences contradictoires pour une promesse d’être un gros boulet pas courageux pour le futur employeur.

      Et les gens d’extrême gauche ne sont pas les représentants des branleurs.
      Ils défendent des concepts politiques. Concepts débiles certes, mais pas l’apologie du dormir du matin jusqu’au soir....Peut être devraient ils te le dire. 

      La sympathie, la gentillesse, l’humanisme c’est pas de conforter les gens dans leur fainéantise....
      C’est de leur en faire prendre conscience, et de les secouer...
      Ceux qui le font sont le contraire, dans la confortation du misérabilisme, ils ne sont ni humanistes, ni gentils...Il cherchent dans plus faible qu’eux une reconnaissance sociale d’avoir quelqu’un dans une situation pire que la leur, pour chercher une supériorité personnelle dans le rapport aux autres.

      Et pour info, un employeur embauche pour résoudre son problème de main d’oeuvre pour faire un travail.
      Il embauche donc celui qui solutionnera le mieux son problème. Il n’embauche jamais celui qui ne veut pas travailler....
      Tu ne cherche pas de travail du tout....

    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 13:28

      On se trouve donc bel  et bien dans une société dans laquelle celui qui veut 

      rien foutre  peut quand-même vivre , . 

      Sur le dos des autres mais il vit . 

      Exactement la dérive  complète de l’ assistanat  qui devrait secourir 
      les vrais ayant-droit . 

      Le Pat devrait faire un procès à ses parents pour l’ avoir mis dans un monde 
      ne lui convenant pas .

    • JL JL 26 octobre 2016 13:44

      Actionnaire : quelqu’un qui vit du travail des autres.

       

    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 13:59

      @JL


      L’actionnaire est un investisseur en capital et un type particulier d’associé. Il est propriétaire (ou titulaire) d’une valeur mobilière, l’action, qui lui ouvre des prérogatives dans le fonctionnement d’une société commerciale, par exemple société anonyme, société par actions simplifiée, société en commandite par actions.

    • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 14:56

      @JL


      Actionnaire : quelqu’un qui crée le travail pour les autres, qu’ils n’auraient jamais eu sans lui.

    • JL JL 26 octobre 2016 15:15

      @Spartacus,

       
       
       Votre erreur vient de ce que vous croyez que le capital donne naissance au travail alors que c’est l’inverse.
       
       Le capital ne crée pas le travail, il le détruit : il détruit le travail et crée des emplois. Nuance. 
       
       Vous croyez que vous seriez là si les hommes préhistoriques avaient attendu l’arrivée des actionnaires ? Vous croyez que les émigrants ont conquis l’ouest américain avec l’aide des capitalistes ? Bien au contraire, c’est parce qu’ils ont fui les capitalistes qu’ils sont arrivés là-bas. Le capitalisme est un parasite du travail : un parasite qui multiplie la production, certes, mais qui répartit les richesses produites de façon injuste.
       



    • Yaurrick Yaurrick 26 octobre 2016 15:41

      @JL :

      Oulala... que d’erreurs dans votre raisonnement et de confusions
      Le travail ne manque absolument pas, ce sont les besoins à satisfaire et ils sont infinis. Ce sont des emplois qui manquent, à cause de l’étatisme en grande partie.

      Vous pouvez tout à fait créer votre emploi, mais sans capital (matériel et immatériel), votre productivité sera tellement faible que personne ne voudra acheter vos services/produits, ou à un prix tellement dérisoire que vous ne vivrez pas du fruit de votre labeur.

      Le capital démultiplie la richesse produite par le travail, et enrichit tout le monde. La répartition des richesses produites ne concernent que ceux qui la produisent, et contrairement à ce que vous semblez penser, la plus grande partie de la valeur ajoutée revient au salarié.
      Le problème est que l’état s’adjuge près de 50% de cette richesse avant que le salarié n’en bénéficie.


    • JL JL 26 octobre 2016 15:49

      @Yaurrick
       

       c’est vous qui ne voyez pas les choses correctement : vous raisonnez comme si, de tous temps, nous avions vécu en régime capitaliste. Or moi je raisonne sur une évolution : si aujourd’hui, un artisan ne peut pas vivre de son travail, c’est parce que le capitalisme a créé des emplois beaucoup plus productifs ; mais ce faisant, il a détruit l’artisanat.
       
       Vous me dites : Le travail ne manque absolument pas, ce sont les besoins à satisfaire et ils sont infinis. Expliquez moi, alors, pourquoi il y a tant de chômeurs !?
       
       

    • JL JL 26 octobre 2016 15:53

      @Yaurrick
       

       vous dites : ’’Le problème est que l’état s’adjuge près de 50% de cette richesse avant que le salarié n’en bénéficie.’’
       
       Vous croyez à ces énormité, comme les dindes conspirationnistes croient que le fermier va les manger toutes le soir de Noël ! Ou comme ceux qui disent qu’en Corée du Nord, tout appartient à Kim !
       
       Si vous ne comprenez pas ce que je veux dire, je vous expliquerai ce soir, parce que je vois que votre réflexion est bien jeune sur ces choses là..

    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 16:09

      @JL


      Il y a ni capital ni travail .

      Selon l’exemple de l’ homme préhistorique il y avait pas de réflexion de ce genre . 

      Le cerveau était pas encore capable de générer des mots puis des phrases cohérentes . 

      Tout marchait à l’ instinct . 


      l’ instinct de survie , l’ instinct de reproduction ,



      L’ innéisme   est le comportement de départ du futur homme moderne . 

      Quand il avait faim par exemple il ne réfléchissait pas , il voyait un 
      truc à manger  il ’ s’en emparait .

      Quand il tombait dans une rivière son instinct de survie lui commandait de
      de débattre et de s’ en sortir .

      Vos histoires de capital , d’ emploi , d ’actionnaire c ’est du bidon de masturbateurs mentaux  pour intellectuels se shootant  aux mots qui font 
      jolis sur l’ étagère . 

      Un jour on s’ est aperçu que pour manger on pouvait semer des graines . 

      Tout le truc découle de là . de la cueillette on est passé à un autre stade .

      D’ où la nation du mot travail , qu’ on aurait aussi bien pu appeler 
      organisation rationelle  pour ne pas être pris au dépourvu en cas de pénurie
      appelée famine . 

      Des genre de branleurs  de mots ont essayé de tirer la couverture 
      à eux en inventant des concepts d’ imbéciles heureux . 

      Ils ont inventé la lutte des classes pour gogols traumatisés . 

      Dont vous faites partie cher JL . 

      Branleur de mots voilà votre statut . 

      Putain le travail que j’ ai eu pour écrire ce post ... smiley






    • JBL1960 JBL1960 26 octobre 2016 16:27

      @patdu49 Tenez comme chaque mois il est très intéressant d’analyser les vrais chiffres du chômage et c’est ce que je fais ici = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/26/avec-hollandouille/
      D’autant que le Hollandouille se gargarise d’une amélioration toute factice mais le gars veut se représenter et comme en plus l’agence S&P va relever l’indice de satisfaction, ben ça lui suffit et Valls a pas fini de trembler.
      Savez-vous en terme de % et en rapport avec les actifs ce que cela représente ?

      Ces chiffres prouvent surtout que tous les chiffres officiels en tout et pour tout sont bidouillés à mort... C’est tout ce que sait faire l’État : Mentir et réprimer ! Comme disait Nietzsche dans « Ainsi parlait Zarathoustra, 1883 »  : « L’État, c’est ainsi que s’appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement et le mensonge que voici sort de sa bouche : ’Moi, l’État, je suis le peuple !’... Là ou le peuple existe encore, il ne comprends pas l’État et il le hait comme un mauvais œil et comme un pêché contre les coutumes et les droits... L’État, lui, ment dans tous les idiomes du bien et du mal ; Et quoi qu’il dise, il ment et ce qu’il possède il l’a volé. Tout est faux en lui, il mord avec des dents volées, lui qui mord si volontiers. Fausses sont même ses entrailles... ’Sur Terre il n’est rien de plus grand que moi : je suis le doigt qui crée l’ordre, le doigt de dieu’ voilà ce que hurle ce monstre... »


    • Armelle Armelle 26 octobre 2016 16:32

      @JL
      Il y avait bien longtemps que j’avais lu les bonnes théories fumeuses de notre démiurge JL. ...Toujours les mêmes âneries mais ça fait du bien...


    • Yaurrick Yaurrick 26 octobre 2016 16:42

      @JL
      Les gains de productivité détruisent l’artisanat, la belle affaire... Si je vous suis, Gutenberg n’aurait pas du inventer l’imprimerie car cela a détruit le métier de copiste... On n’aurait pas du inventer la voiture car cela a détruit les métiers de cocher et de maréchal ferrant.
      C’est la destruction créatrice, les gains de productivité permettent soit de baisser les couts de produits et services, soit d’augmenter les gains de richesse et permettre la production de nouveaux produits et services.

      Sauf qu’en France, en raison des carcans que sont la réglementation, la fiscalité et dans une certaine mesure le manque ou inadéquation de formation, les emplois ne sont pas créés ou pourvus. Le SMIC est un problème car, il empêche les personnes dont la productivité est inférieure à ce montant d’accéder à un emploi et d’y acquérir des compétences qui permettront de gagner en productivité et donc un meilleur salaire. La difficulté à licencier quand l’entreprise doit réduire la voilure en est un autre, si l’entrepreneur ne peut pas, il n’embauchera pas : il suffit de voir que la majorité des emplois proposés sont des CDDs, et que les employeurs cherchent à minimiser le risque en cherchant le mouton à 5 pattes.

      Dernière chose, je maintiens que la façon dont le salarié doit dépenser son argent et dans quelle proportion ne doit regarder que lui, c’est la meilleure façon de réduire le gaspillage et le clientélisme politique. Quand je vois que sur mon bulletin de salaire, il part plus de 400 € par moi juste pour la sécu, et qu’il m’est remboursé une misère sur une paire de lunettes hors mutuelle, oui je considère qu’il y a moyen de rendre tout cela plus efficient et en assurant une meilleure prestation de services.


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 26 octobre 2016 18:09

      @Spartacus
      avant, avec une pelle, on faisait du béton !

      Aujourd’hui, un actionnaire qui financera la toupie et la centrale à béton pourra faire du béton sans fatigue... mais pas au même prix !

      et avant, on construisait des cathédrales et des pyramides !


    • JL JL 26 octobre 2016 18:50

      @Homme de Boutx,

       
      merci pour cette réponse, ça m’évitera de poster ici une longue explication de texte que les indécrottables propagateurs d’idées toutes faites ne liront même pas.
       
      @Yaurrick, 
       vous me dites destruction créatrice ? Je vous répondrai : création destructrice ; voyez Monsanto-Bayer : sa puissance considérable sur le marché des graines a déjà fait disparaître 90% de la bio-diversité. Vous ne m’avez pas tj pas répondu sur le chômage : Je suppose que cette calamité c’est à mettre au crédit de la destruction créatrice !? mdr.
       
      @Armelle, 
      visiblement, vous ne savez pas ce qu’est un démiurge. Comment discuter avec des gens comme vous qui ne savent pas ce qu’ils disent . 


    • TSS 26 octobre 2016 19:00

      @rocla+

       l’actionnaire ,en France,n’investit rien du tout ,il exige un rendement mini de

      15% d’où les licenciements boursiers pour faire monter la mayonnaise et

       les pseudos achats pour vente à la decoupe.

       les ouvriers il n’en a rien à foutre... !!


    • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 19:16

      @Homme de Boutx


      Oui mais c’était avant !
      T’es au courant du marché de la construction des cathédrales et des pyramides en 2016 ? 

      Et on peut toujours faire du béton avec une pelle.
      T’es au courant du coût des charges sur la main d’oeuvre et ces minimums de salaire à payer ?

    • Etbendidon 26 octobre 2016 19:18

      @patdu49
      il n’ y a qu’en position allongé que je me sens bien quasiment.
      J’ai une place pour vous chez EPEDA comme testeur de plumard
      Mais attention C dur : 7 heures de sommeil par journée de boulot sur 5 jours (lundi au vendredi)
      OK vous rentrerez crevé chez vous mais vous pourrez récupérer en allant pionçer
       smiley


    • rocla+ rocla+ 26 octobre 2016 19:27

      @TSS


      dans ce cas le prolétariat  ouvrier  est  sauvé . 

      Chacun ouvrier prolétaire exploité par la patronnat des 200 familles  va ne rien investir 
      et toucher minimum 15 % 

      Il pourra s’ acheter  un yacht  et fumer des cigares .

      La belle vie ... smiley


    • JL JL 26 octobre 2016 19:29

      @TSS
       

       non seulement ils n’investissent plus, mais ils détruisent des entreprises saines au profit de plus rentables mais plus polluantes.

       Par exemple, les investisseurs de Monsanto se moquent bien de ce que l’entreprise produit et de la façon de produire : le capitalisme financier et aveugle est le pire des systèmes de gouvernement au sens large.

    • Homme de Boutx Homme de Boutx 26 octobre 2016 22:32

       @Yaurrick
      « Le capital démultiplie la richesse produite par le travail, et enrichit tout le monde ».

      l’automatisation permet à un travailleur de produire 10 fois plus qu’à la main, ce que le capitaliste va transformer en un chiffre d’affaire de 10 fois le revenu d’un salarié et vous croyez que le salarié va toucher seulement 2 fois plus ?

      En fait le capitaliste en a rien à f...tre du salarié et des 9 chômeurs qu’il aura ainsi créé et avec ses bénéfices, il va investir dans une franchise qui mettra autant de salariés au chômage !


    • Spartacus Spartacus 26 octobre 2016 23:26

      @Homme de Boutx


      Vous seriez un familier des bilans, ou aviez géré une entreprise, vous sauriez que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés sont bien payés....
      Travailler chez Microsoft qui fait des bénéfices, rapporte plus au salarié que de travailler chez un fabricant de minitel en faillite.... 

      Plus le capitalistes gagne de l’argent, plus il offre des emplois.....
      Et plus il fait des pertes, plus il licencie....

      L’état naturel de l’individu est « chomeur ».
      C’est le capitaliste qui le sort de sa condition pour en faire un salarié....

      Le capitaliste ne promet pas l’emploi à vie......Tout simplement.


    • Auxi 27 octobre 2016 00:20

      @Spartagugusse


      Travailleur : quelqu’un qui bosse pour un actionnaire qui ne travaille jamais et qui prend le fric qu’il n’aurait jamais eu sans lui.

    • rocla+ rocla+ 27 octobre 2016 07:40

      @Auxi


      Conclusion ?

      Devenez actionnaire , c ’est plus confortable que travailleur ... smiley


    • JL JL 27 octobre 2016 08:26

      @Spartacus

      ’’Vous seriez un familier des bilans, ou aviez géré une entreprise, vous sauriez que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés sont bien payés....’’
       
       Et moi je vous dis : ’Vous seriez un familier des bilans, ou aviez géré une entreprise, vous sauriez que plus une entreprise dégage des bénéfices, Moins les salariés sont bien payés, et réciproquement.
       
       Et je le prouve : Le bénéfice ne figure pas au bilan en tant que tel mais comme intégré au solde du bilan. Il n’apparaît comme tel que dans la compte de résultat : quand il est positif ; il figure du même coté que les salaires !
       
       Les primes versées au titre de la participation sont directement prélevées sur les bénéfices. Je dirais pour simplifier : Les salaires sont prélevés du résultat avant calcul du bénéfice, si bien que c’est mathématique : 
       
      - salaires plus élevés -> bénéfice plu faibles ;
      - salaires plus bas -> bénéfice plus élevés.
       
       CQFD, vous avez tort et j’en conclue que n’y connaissez rien ou bien vous faites de l’enfumage.


    • JL JL 27 octobre 2016 08:31

      @qoartacus, 

       
       je note à l’issue de ce court échange que vous êtes obligé de mentir pour valider votre discours : cela s’appelle une aporie, une contradiction rédhibitoire.
       
      Vous vous appuyez sur les faits comme un ivrogne sur un lampadaire : pour l’appui qu’il vous apporte et non pas la lumière.
       
       Tout comme les politiciens de Barjavel qui utilisent un fait vrai pour en faire un mensonge.

    • JL JL 27 octobre 2016 08:36

      @ Spartacus,

       
      Il faut lire :
       
      - salaires plus élevés -> bénéfice plus faible ;
      - salaires plus bas -> bénéfice plus élevé.
       
       J’enfonce le clou : votre affirmation du contraire est d’une débilité insondable. Vous avez prouvé ici que vous êtes en matière de gestion d’entreprise d’une nullité crasse.
       
       Si tous les patrons sont comme vous, m’étonne pas que la France soit dans la merde. Mais que fait le Medef ?

    • Spartacus Spartacus 27 octobre 2016 10:33

      @JL

      Dois je rire ou pleurer de votre réponse ?
      C’est ubuesque.....

      A l’évidence vous n’avez absolument jamais travaillé dans le secteur privé, la lecture d’un compte de résultat vous est 100% inconnue et comment une entreprise fait un résultat et même le fonctionnement.

      On part de loin !...
      Que vous dire....
      A l’évidence je présume que vous ignorez la différence entre « intéressement » et « participation ».
      Ni comment on établit un salaire....

      Vous parlez de « participation »....
      Mais elle n’existe que si l’entreprise a une certaine envergure et en France une grande majorité des salariés ne savent même pas ce que c’est !.


      Plus les résultats de l’entreprise (bénéfices) sont élevés, plus les primes, la participation, les évolutions de carrières, les promotions, les responsabilités et les revenus des gens sont élevés puisque la société dispose de plus de ressources à distribuer pour tout le monde et même pour les actionnaires. 

      C’est comme une famille. Plus le chef de famille gagne de l’argent, plus la maison est belle et plus les enfants ont des chaussures de marque et plus la voiture du chef de famille est belle....

    • Yaurrick Yaurrick 27 octobre 2016 11:20

      @JL
      Je vous ai donné plusieurs éléments de réponse plus haut :
      - Salaire minimum qui empêche les moins productifs d’entrer sur le marché de l’emploi et d’acquérir de l’expérience et des compétences (qui permettront d’obtenir un meilleur salaire).
      - Réglementation sur le travail qui protège tellement bien qu’il empêche de créer de nouveaux postes (si l’employeur ne peut pas adapter sa masse salariale, il va préférer ne pas embaucher en premier lieu).
      - Fiscalité très pesante tant sur l’employeur que l’employé (marges brute les plus faibles d’Europe pour les entreprises, prélèvements salariaux quasi les plus élevés du monde).
      - Inadéquation entre l’offre de travail et la demande de travail (apprentissage pas ou peu mis en valeur, manque de formation tout au long du parcours professionnel).


    • JL JL 27 octobre 2016 11:39

      @Spartacus
       

      vous vous êtes planté grave et vous essayez de noyer le poisson avec des arguments ridicules : vous êtes en train de m’expliquer que plus une entreprise est grosse, et plus les salaires sont élevés en mélangeant niveau des salaires et masse salariale. 
       
       C’est comme si vous m’expliquiez que plus le paquebot est gros, est plus l’équipage est conséquent ! Pfff !
       
       Ce n’est pas du tout ce que vous disiez au départ à homme de Boutz, je vous cite :
       
      ’’Vous seriez un familier des bilans, ou aviez géré une entreprise, vous sauriez que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés sont bien payés’’

      Soutiendroiez vous ici qu’il faut savoir lire un bilan pour se rendre compte que, toutes choses égales par ailleurs, plus une entreprise est grosse, plus sa masse salariale est conséquente, ou plus tautologique encore, que plus le chef de famille gagne d’argent plus la famille est riche ? Pfff !
       
       Votre mauvaise foi crasse n’a ici d’égale que votre bêtise. C’est de l’idiotie caractérisée.

    • Spartacus Spartacus 27 octobre 2016 12:17

      @JL

      Non ! Je vous explique que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés profitent de la bonne santé financière de l’entreprise....Point. 
      Y’a pas à tortiller du cul. C’est comme cela !
      C’est tellement évident. Le nier c’est comme nier que 2+2=4.

      Vous en arrivez a l’invective personnelle comme un gamin faute d’admettre la limpidité incontestable que chaque comptable de France pourra vous confirmer la constance.

      La majorité des salariés de ce pays le savent.....Pas vous. 
      Vous êtes dans un déni ridicule d’une telle évidence face aux personnes qui connaissent l’entreprise que vos arguments sont rigolos a entendre et vous vous enfermez vous même dans le ridicule..

      Vous vous vivez sur des clichés arriérés et une méconnaissance de l’entreprise privée tellement déconnecté.
      Vous ne comprenez pas que les bénéfices sont un « résultat » d’une activité.
      Le salaire ou revenu des salariés ne dépens pas d’un « arbitrage entre »bénéfices et masse salariale", mais des moyens disponibles que permet le résultat global.

      Plus les résultats d’une entreprise sont élevés, plus la partie variable des salaires est élevée pour tous les employés....Chaque salarié du secteur privé peut vous le confirmer.

      C’est une constante indiscutable et c’est incompréhensible que vous vous accrochiez a croire vos chimères. 
      L’entreprise privée c’est pas la fonction publique. Les gens ne sont pas payé au statut, mais aux résultats...
      Apparemment vous ne le savez pas et c’est dramatique !

    • bourrico 7 27 octobre 2016 12:24

      @Spartacus

      Non ! Je vous explique que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés profitent de la bonne santé financière de l’entreprise


      MOUAHAHAHAHA
      Mais qu’est ce que tu peux raconter comme conneries mon pauvre, c’est incroyable, et le pire c’est que t’as l’air d’y croire.

      Y’a pas à tortiller du cul. C’est comme cela !
      C’est tellement évident. Le nier c’est comme nier que 2+2=4.

      Ah ça c’est de la démonstration : « j’assène ma vérité et vous êtes tous priés de me croire ».
      Sauf que ça n’a rien d’évident ,sinon tu serais pas la à gueuler comme un crétin après les « gauchistes » ni à réciter ton petit livre rouge comme un dogmatique sans cervelle.

      Avec ton caniche vous faites un sacré duo de comique smiley

    • JL JL 27 octobre 2016 12:28

      @Spartacus
       

      ’’Non ! Je vous explique que plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés profitent de la bonne santé financière de l’entreprise’’

       Dit comme cela, c’est faux : c’est une condition nécessaire pour que les salariés en profitent, mais elle n’est pas suffisante, loin s’en faut, et les exemples pullulent.
       
       Et il n’est pas nécessaire de savoir lire un bilan pour connaitre cette évidence.
       
       Vous vous enfoncez de plus en plus, et la seule chimère ici c’est de croire que vous allez vous en sortir avec cette pitoyable défense.

    • JL JL 27 octobre 2016 13:03

      @TSS 

       
      en 40 ans, la moitié du vivant a disparu à le surface de la Terre : info France Inter ce midi.
       
       Merci à la destruction créatrice !
       
       smiley

    • Spartacus Spartacus 27 octobre 2016 13:51

      @JL

      Que vous dire.
      Désespérant de voir le déni en boucle dicté par l’ignorance caricaturale....

      De quelque chose que n’importe quel employeur sait.
      N’importe quel comptable.
      N’importe quel gestionnaire.



    • JL JL 27 octobre 2016 14:23

      @Spartacus
       

      Il n’est pas nécessaire de savoir lire un bilan pour savoir que ce que vous avez érigé en principe, à savoir que plus une entreprise dégage de bénéfice mieux elle paye ses salariés, est faux de chez faux quand c’est exprimé ainsi, sans préciser que si la bonne santé de l’entreprise est une condition nécessaire, c’est loin d’être une condition suffisante.
       
      Ce que vous refusez d’admettre c’est que votre pique pour démontrer à votre interlocuteur qu’il n’était ni employeur, ni comptable ni gestionnaire parce qu’il ignorait ce principe - erroné, je l’ai montré -, se retourne donc contre vous : en conséquence, vous n’avez fait que prouver que vous n’êtes ni employeur, ni comptable ni gestionnaire.
       
       Le déni en boucle c’est chez vous ; l’ignorance caricaturale c’est vous seul.
       
       je vous mets au défi de résumer en un seul post indiscutable, sans mentir, tordre les mots ou utiliser des non-dits et des insultes, de résumer dis-je, ce que vous pouvez dire qui établirait le contraire de ce que j’ai établi ici, ne serait-ce que dans ce dernier post. 

    • Yohan Yohan 27 octobre 2016 15:25

      @patdu49


      J’ai l’impression que notre ami Patdu s’entraîne à la position allongée, celle du mort. Avec la clope, la bibine, ça le approche de la caisse en sapin des Vosges. Agoravox devrait au moins lui payer ses Nartiks non ? 

    • Yohan Yohan 27 octobre 2016 15:31

      @rocla+


      Fait gaffe ! il est capable de faire un proçès aux ouvrières de chez Epeda multispire pour ses escarres

    • Spartacus Spartacus 27 octobre 2016 17:33

      @JL

      Oui c’est vrai, chaque employeur qui fait des bénéfices prend chaque matin un salarié et le plonge dans son café et le croque en 3 bouchées, et se pourlèche les babines avant de prendre un gros cigare et son haut de forme.  smiley  smiley
      Il est trop cupide pour investir les résultats en revenus pour ses salariés et son but c’est la frustration de son personnel.

      Je suis devant vous dépité de cette volonté de perdurer dans le déni et vouloir avoir raison avoir alors que c’est factuel et admis de n’importe quel économiste (même de gauche). 

      Comment démontrer que 2+2=4 à quelqu’un qui haït l’employeur, l’actionnaire et qui veut à tout pris qu’il soit un monstre assoiffé de dividendes, cupide et sanguinaire et qui veut que 2+2=5. 

      Je dois effectivement ne pas savoir.
      Vous êtes trop fort....Trop intelligent...Vous avez obligatoirement raison...
      Je me suis mis à mon compte à 24 ans. Il y a déjà plus de 30 ans. N’a jamais effectué un impayé ni fait une mise en faillite. J’ai réalisé plusieurs cessions. 
      Même repris une fois entreprise en redressement sur base de bilan, et avoir analysé des dizaines de bilans sur plusieurs années pour me décider. Réalisé statistiques et prévisionnels.
      Évolué sur plusieurs marchés dans des domaines différents, sur plusieurs pays avec des masses salariales plus ou moins grandes de production, de services ou commerciales...
      J’ai investi, embauché, licencié, géré...
      J’ai réalisé des bénéfices, parfois élevés, pas souvent des pertes mais parfois, distribué ou laissé en compte, et en plus je suis fier d’une certaine réussite et d’avoir socialement aidé par les emplois que j’ai créé....

      Je suis confus d’être un patron qui ne doit pas savoir comment fonctionne une entreprise ni l’économie....
      Je ne sais pas gérer, je n’ai pas de notions comptable, je ne sait ni lire ni écrire, et devrait certainement faire faillite la semaine prochaine....

      Je précise...Mais est-ce nécessaire, que je pratique que la moquerie sans compter devant les propos ou idées ridicules, mais pas l’insulte ad personnam....

      Vu qu’en reprenant vos propos, le travail n’a pas besoin d’actionnaire. Qu’importe les bénéfices ou pertes le salarié sera « toujours bien payé sans recours au capital »...
      Vous démontrez que vous avez une longueur d’avance incommensurable en économie....
      Je dois m’incliner devant une telle science....
      Déposez vos idées au Nobel...A coté de vous, Hayek et Tirole sont des amateurs. Vous m’avez convaincu.

    • rocla+ rocla+ 27 octobre 2016 17:45

      @Spartacus


      Ne vous en faites pas Spartacus , 

      Tous ces gugusses qui vous  font un procès d’ intention sont tous , autant 
      qu’ ils sont des pauvres types qui auraient bien aimé entreprendre et qui en ont 
      jamais eu le courage .

      Ils vous chipotent sur des détails  pour essayer d’ avoir une quelconque importance . 

      Ce sont réellement des pauvres types à la ramasse . 

      Bien à vous .



    • Homme de Boutx Homme de Boutx 27 octobre 2016 18:09

      @Spartacus
      « plus une entreprise dégage des bénéfices, plus les salariés sont bien payés.... » comme le savent bien les salariés de Smart... et tous les autres qui ne pensent tous les jours qu’à conserver leur emploi !
      au hasard d’internet « 

      Les employés de l’usine Smart, à Hambach (Moselle), sont officiellement passés samedi 1er octobre, aux 39 heures payés 37 »

      et sans parler de ceux qui importent à prix d’or d’un paradis fiscal des m.. fabriquées on ne sait où pour y fixer leur bénéfices.. et les « pertes » en France !
      mais vous savez lire un bilan !


      un peu de dignité svp


    • JL JL 27 octobre 2016 18:10

      @Spartacus
       

      vous êtes vraiment pitoyable et d’une malhonnêteté incroyable à tenter de faire accroire que ce que vous souteniez hier - je vous cite ’’ il faut être familier des bilans pour savoir que plus le bénéfice est élevé et plus les salaires le sont aussi ’’ - est la même chose que ce que vous dites maintenant, à savoir que plus l’entreprise est grosse et plus la masse salariale est conséquente.
       
       La vérité, c’est que vous disiez hier une énormité et comme je vous ai corrigé, vous dites maintenant une chose banale mais qui en est in fine, un déni. Et c’est moi que vous accusez de déni !
       
       Dans les cours d’assises, les victimes et les familles des victimes attendent souvent en vain du violeur ou de l’assassin, une reconnaissance de son crime qu’il leur refuse.
       
       Votre attitude y ressemble à ceci près que votre déni n’est que minable, mais en revanche, au contraire de vous, les criminels ne disent jamais que c’est leur victime qui est responsable de leur crime.
       
       Je vois dans ce comportement un signe évident de perversion narcissique proche de la délinquance.
       
       Notre ami Philippe Vergnes n’aurait pas manquer de remarquer qu’avec l’impayable rocla, vous êtes en train de constituer un noyau pervers.

    • Homme de Boutx Homme de Boutx 27 octobre 2016 18:24

      @Spartacus
      t’a raison, : si tu paye pas la main d’œuvre le béton à la main est moins cher mais que fait le capitaliste : il ajoute le prix du sable, celui du ciment, celui de la main d’œuvre et des charges sociales qu’il aurait dû payer s’il n’avait pas « investi » et fait son prix de vente, même si son prix de revient est dix fois moindre, le smic qu’il verse à son conducteur de machine qu’il peut ou non fidéliser avec une petite prime mais vu l’état du marché...

      Donc, en conclusion, plus les charges sociales sont élevées et plus il se gave et plus le chômage est élevé, moins il paiera son conducteur et plus ils se gavera : le sens de l’évolution actuelle qui va certainement conduire les capitalistes à leur perte !


    • Spartacus Spartacus 27 octobre 2016 23:02

      @Homme de Boutx


      Intéressant votre exemple...
      Voici le résultat de la lecture du dernier bilan publié de Smart....
      -30% de résultat net....

      Confus que votre exemple confirme mes dires.....
      Moins de bénéfices, moins de revenus pour les salariés....

      Mais allez expliquer cela a des bornés !


    • JL JL 28 octobre 2016 08:48

      Aucun bilan au monde ne saurait confirmer, ni une ânerie, ni une tautologie.

       


    • Spartacus Spartacus 28 octobre 2016 09:10

      @JL


      La main dans le pot de confiture, le déni.....
      2+2=4. Vous allez bien soutenir qu’aucune addition ne saurait confirmer ?

    • JL JL 28 octobre 2016 09:21

      @Spartacus,

       
       je vois que vous n’avez plus que des posts dénués de sens à m’opposer : vous avez été incapable de produire un seul post qui se suffirait à lui-même, un post qui ne ferait pas appel à des choses supposées connues de tous, que l’on pourrait contester ou approuver sans avoir besoin de remonter à Mathusalem.
       
      Au contraire, vous ne m’avez opposé que des posts trompeurs et manipulateurs, qui insinuent et ne parlent qu’à demi mot. Quant au post ci-dessus, s’il est de la même veine, il relève par dessus tout de la catégorie des posts sparadrap destinés à panser les narcissismes blessés.
       
       Je vous laisse dans votre déconfiture.

    • Homme de Boutx Homme de Boutx 28 octobre 2016 11:31

      Spartacus

      dans le bilan, on ne voit pas les bénéfices fait indirectement chez Mercedes par le biais d’importation de composants sur-facturés, on ne voit pas les sur-amortissements réalisés pour des équipements délocalisables avec tout leur potentiel productif ou les sur-loyer pour les équipements en location,...
      La mauvaise foi !

      et chez alstom, il parait qu’ils ne sont capables de fabriquer que des TGV et pas des corail, bizarre cet investissement de 450 millions en TGV inutiles pour faire travailler 400 personnes pendant 4 an, l’emploi à 250 000 € alors qu’à la retraite, ils ne coûteraient que 10% à la société !


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 28 octobre 2016 11:42

      @Homme de Boutx
      Quant à Smart, avec 9% de chiffre d’affaire en moins, ils s’en tirent bien et payent peut-être là leur politique « SOCIALE » « capitalisquement correcte »


    • Spartacus Spartacus 28 octobre 2016 14:30

      @JL

      « vous avez été incapable de produire un seul post qui se suffirait à lui-même, un post qui ne ferait pas appel à des choses supposées connues de tous, que l’on pourrait contester ou approuver sans avoir besoin de remonter à Mathusalem. »

      Effectivement...Incapable. veuillez m’excuser de votre haute supériorité analytique et 
      economique.

      Qu’est ce que vous êtes fort....Observateur et analyste de premier plan....

      Juste au dessus de votre commentaire il y a un lien de bilan de 2015 sorti de « société.com » sur la base d’un exemple proposé par un contradicteur.....
      Je sais, c’est pas probant, vous avez prouvé, et en plus c’est Mathusalem et dénué de sens....
      Je n’ai modestement pas votre clairvoyance et vos démonstrations sont tellement efficientes...


  • CN46400 CN46400 26 octobre 2016 12:00

    Je me demande ce qui pousse le NPA à faire la fine bouche devant les formidables résultats du tandem Hollande-Valls.. ?....


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 26 octobre 2016 22:40

      @CN46400
      forminable escroquerie ! vous vous en rendrez compte le mois prochain avec les 70 000 séniors refoulés de la retraite pour cause d’être nés en mars 1955 et qui devront attendre 5 mois de plus que la génération 54 !
      70 000 séniors refoulés de la retraite pour cause d’être nés en avril 1955
      70 000 séniors refoulés de la retraite pour cause d’être nés en mai 1955

      enfin, les 70 000 séniors refoulés de la retraite pour cause d’être nés en janvier 1955 (à l’origine des 60 000 chômeurs en aout) pourront la prendre en janvier 2017 !


  • LE CHAT LE CHAT 26 octobre 2016 12:03

    merci patdu49 , la baisse de la catégorie A masque la flambée des autres catégories , du pur magouillage de stats , et le résultat est vraiment faible vu les milliards d’euros pris dans nos poches pour arroser le patronat !


  • patdu49 patdu49 26 octobre 2016 12:24

    on fait récapitulatif :

    janvier -18600
    février +3800
    mars -7600
    avril -51700
    mai +51900
    juin +18000
    juillet +12700
    aout +93500
    septembre -37600

    total + 64400
    moyenne mensuelle 2016 + 7156 chômeurs par mois

    bref pour le moment, on est toujours en courbe qui monte, ..


  • patdu49 patdu49 26 octobre 2016 12:30

    maintenant imaginons, que ça soit l’inverse, qu’on soit en moyenne même à moins 10000 par mois .. oh miracle ..

    11 millions divisé par 10000 = 1100 mois
    1100 mois divisés par 12 mois = qu’il faudrait 91 ans pour éradiquer le chômage

    à population active constante.


  • zygzornifle zygzornifle 26 octobre 2016 13:18

    les chiffres dont comme les salaires des politiques, ils racontent ce qu’ils veulent et les veaux atteints du syndrome de Stockholm les gobent avec délectation .....


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 octobre 2016 13:53

    Bonjour,
    .
    Comme d’habitude des radiations en masse qui masquent la réalité puis un autre facteur sont ses contrats aidés qui « embellissent » le chiffre du chômage !
    .
    Daniel Mémain : Celle qui est la plus utilisée en ce moment, c’est ce qu’on appelle la gestion sociale du chômage avec une « sortie » [du chômage] par les contrats aidés. Il y a par exemple une augmentation très importante des aides accordées aux entreprises qui embauchent des personnes en difficulté d’insertion et de l’autre côté on allège les critères permettant aux chômeurs d’avoir accès à ce dispositif. Résultat : les gens retrouvent du boulot, mais dans des conditions extrêmement précaires, souvent du temps partiel, etc. Bref, leur insertion durable sur le marché de l’emploi n’est pas au rendez-vous mais cela fait quand même baisser les chiffres !
    https://francais.rt.com/opinions/5372-comment-gouvernement-va-artificiellement-faire-baisser-chomage
    .
    L’autre moyen, que nous dénonçons et qui est utilisé par ce gouvernement, consiste à dissuader les demandeurs d’emploi de rester inscrits. Comment ? Notamment en les « mettant à distance ». Les demandeurs d’emploi ont de plus en plus de difficulté à rencontrer des conseillers disponibles, certaines agences fermant désormais quatre demi-journées par semaine. On leur propose à la place un suivi virtuel. Vous rajoutez le fait que le gouvernement n’a de cesse d’accroître les contrôles, les gens n’ont plus envie de rester inscrits et se disent « à quoi bon ? Ces dispositifs sont peu visibles mais sont une véritable lame de fond.
    https://francais.rt.com/opinions/5372-comment-gouvernement-va-artificiellement-faire-baisser-chomage
    .
    Chômage : Hollande nous enfume avec ses emplois bidons ? Les critiques pleuvent sur Twitter
    .
    Comment les chiffres du chômage ont (encore) été maquillés
    Comme le rapporte Le Figaro,
    http://www.lefigaro.fr/emploi/2015/07/27/09005-20150727ARTFIG00318-le-chomagebaisse-partout-en-europe-sauf-en-france.php
    une nouvelle méthode de décompte du nombre de demandeurs d’emploi a été utilisée. Cette nouvelle règle, décidée par le Gouvernement a permis de faire basculer 10.000 personnes de la catégorie A (« demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi » selon l’Insee, la catégorie la plus commentée), en catégorie D et E (respectivement selon l’Insee « demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi - en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie » et « demandeurs d’emploi non tenus de faire de actes positifs de recherche d’emploi, en emploi »).
    http://www.valeursactuelles.com/politique/comment-les-chiffres-du-chomage-ont-encore-ete-maquilles-54620
    .
    Vrais chiffres du chômage : +1,9% de chômeurs en septembre 2016 et un taux de chômage de 19,5% !
    .
    Il est grand temps de donner un bon coup de pied de cette fourmilière de « Young Leaders », serviteurs de la mondialisation qui se soumettent entre autres au dictat de la commission européenne voire le monde de la grande finance ainsi des multinationales !
    .
    http://www.upr.fr
    .
    .


    • JBL1960 JBL1960 26 octobre 2016 16:38

      @eau-du-robinet Vous pensez vraiment que FA ne sera pas attendu au coin du bois par un Nicolas Doisy comme ce fut le cas, en 2012, et quel que soit le président élu = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/05/27/mon-veritable-adversaire/


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 29 octobre 2016 20:08

      Bonjour JBL1960,
      .
      Interrogez vous plutôt sur le rôle que jouent les grands médias français dans les élections.
      .
      En France tout le monde connaît le partie politique EELV (les verts) qui compte aujourd’hui environ 6000 adhérents !
      .
      En France tout le monde connaît l’NPA qui compte aujourd’hui environ 2000 adhérents, parti politique qui avait obtenu à l’élection présidentielle de 2012 (1,15 % des voix) .
      .
      Mais la grande majorité des français ne connaissent ni M. François Asselineau ni le parti politique qu’il à fondé il y dix ans, l’UPR. http://www.upr.fr
      .
      Le paradoxe qui s’exprime par des chiffres
      L’UPR compte aujourd’hui 12 548 adhérents donc quasiment le double des adhérents de EELV et le NPA réuni !
      .
      Cherchez l’erreur !!!
      .
      Les grands médias sont possédé et contrôlé par l’oligarchie financière
      http://www.acrimed.org/IMG/png/6_-_medias_francais_v6.png
      .
      Ses grands médias ont perdus leur déontologie et ne respectent pas la charte de bonne conduite de journalistes notamment la charte de Munich
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich
      .
      Les grands médias ont tourné le dos à la démocratie et sont devenu les serviteurs de leur propriétaires ( les ploutocrates ) qui battissent avec acharnement leur édifice de mondialisation (notre prison) et détruisent par le même les démocraties dans le monde.
      .
      Exemple d’actualité itélé :
      ...la brutalité des méthodes de Vincent Bolloré. Ce dernier utilise les mêmes recettes que celles employées à ­Canal+, qui ont conduit à l’effacement du « Petit Journal » et du « Grand Journal »
      http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/10/26/i-tele-les-bonnes-raisons-d-une-greve_5020632_3232.html
      .
      Les journalistes d’itélé demandent une charte éthique pour garantir leur indépendance vis-à-vis de leur principal actionnaire.
      .
      En ce qui concerne la future l’élection présidentielle 2017 je n’aurais aucun doute que François Asselineau récolté de la part des maires au moins 500 signatures !  smiley
      Pour rappel à l’époque en 2012 l’UPR comptait moins de 1 000 adhérents.
      .
      .


  • JBL1960 JBL1960 26 octobre 2016 16:35

    Le mythe du plein emploi est un mythe et comme nous pouvons « effacer » les dogmes fantasmagoriques = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/25/devenons-les-effaceurs/
    Pour beaucoup d’entre nous nous œuvrons à organiser la société la plus égalitaire possible (oui je sais, pour beaucoup c’est un gros mot) et en dépossession volontaire = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/30/depossession-volontaire/
    Bon on n’a pas le cul sorti des ronces, mais on y travaille !


  • Armelle Armelle 26 octobre 2016 16:54

    Il faudrait déjà pour commencer, même si ça ne règle pas le problème mais au moins ça donnerait du boulot à certains, supprimer l’accès à l’emploi pour les retraités !!!
    Ils sont nombreux ces personnels de la fonction publique, partant à la retraite à 55 ans, qui reprennent un emploi salarié et donc cumulent leur retraite !!! Ben voyons ! c’est bien connu, là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir... après moi le déluge... moi je...moi je...moi je

    Bon à préciser qu’ il s’agit encore et toujours comme chaque mois d’un article copié collé depuis le site « WIKISTRIKE », autant dire que les infos sont à prendre avec des pincettes, ...beaucoup de conneries sur ce truc de complotiste, ou alors il faut trier mais drastiquement !!!


    • Alexmyst 26 octobre 2016 17:20

      @Armelle
      Ce n’est pas l’auteur Pat d’Agoravox qui reprend les articles de Wikistrike, mais Wikistrike qui reprend les articles d’Agoravox. T’étais trop limité pour voir que Wikistrike avait redirigé vers le lien source de l’article en bas de page ?


    • Auxi 27 octobre 2016 00:30

      @Alexmyst
      Ne vous fatiguez pas, Armelle, c’est la femelle de Spartagugusse. Et, oui, elle est très limitée. Par exemple, elle croit qu’on gagne de l’argent en travaillant, c’est vous dire si le cas est grave… Là où c’est inquiétant, c’est que cette brave petite conne lambda peut très bien se reproduire avec son Spartagugusse : un coup à rendre l’IVG obligatoire ! Sinon, on n’a pas le cul sorti des ronces… Je n’ose penser à la tronche et, surtout, au cerveau des petits monstres : ça finira député, voire même ministre…


  • babadjinew babadjinew 26 octobre 2016 17:49

    Merci pour les infos.


    Pourraient peut être être un peu francs les néo-lib en nous informant déjà qu’aux yeux des économistes le plein emploi est atteint avec un taux de 5% de chômage ! (Que fait on de ces 5% ???)

    Pour le coté obscur de la force pas probléme cela à une indispensable utilité économique qu’il à nommé « volant de chômage » ! Ce volant est indispensable aux SUR-PROFITS dans la mesure ou il permet de maintenir la pression sur les esclaves travailleurs ! Car, ne nous méprenons pas, la hantise des investisseurs quels que soit leur pays est simplement cette infamie des 30 glorieuses ou il fallait sans cesse augmenter les salaires et les avantages des salarié pour avoir une chance de les garder !

    Alors lorsque presque 25% de l’ensemble des jeunes Européens au chômages ce trouvent faudrait peut être arrêter les fantasmes sur ces 10n de millions de gosses qui seraient anarco-gauchistes, fainéants et de surcroît non créatifs !

    Accessoirisent comment peut on écrire qu’une rémunération comprise entre 1500 et 2000€ brut mensuel soit une rémunération correcte pour une activité salariale qui manque cruellement de personnels compétants ! 

    Les archaïques néo-lib du 20eim siècle n’ont toujours pas compris qu’a force de piocher dans la poche des contribuables pour maintenir l’illusions de l’emploi, ce par le biais des réductions de charges et autres cadeaux aux entreprises cela limite grandement la capacité de consommation..... Trés bon pour l’écologie, pas bon pour Economie...... 

    En attendant après les primes à la casse, les subventions et autres cadeaux fait aux constructeurs automobile pour maintenir l’emploi au plus fort de la crise, Peugeot et autres annoncent d’une qu’ils ont reconstitué des marges, fait exploser les bénéfices et c’est pourquoi sur un marché en forte croissance ils vont supprimer encore 2000 emplois sur 3 ans............

    Chômeur et travailleurs ne sont que les deux faces d’une même pièces broyé par une machine sans pitié qui ose ce nommer système économique tout en octroyant à 1% de la population global plus de 50% de toutes les richesses et ressources !!!!!

    Alors oui il est grand temps de créer autre chose, et vraiment pas certain que ceux qui on le nez sur le guidon du travail en soit capable !!!!

    Alors cessons chaque mois ces même propos qui depuis 40 ans dur, versont un revenu de base à tout un chacun histoire que la créativité réellement puisse s’exprimer ce sans la censure du PROFIT

    Wake Up !!!!   
      

    • Yaurrick Yaurrick 27 octobre 2016 11:09

      @babadjinew
      Le quasi plein emploi est quand le chômage est uniquement frictionnel (période volontaire entre 2 emplois) et saisonnier... A moins d’avoir des travaux forcés, il est très difficile de descendre sous ce taux. A l’inverse en France, c’est une majorité de chômage structurel : inadéquation entre l’offre et la demande de travail, rigidité du marché du travail, salaire minimum.

      Posez vous la question, pourquoi en France on a 25% de chômage des jeunes alors qu’en Allemagne,en Suisse, aux Pays-Bas ou au Danemark, les jeunes ne sont pas quasi condamnés ?
      La cause est interne, c’est facile de rejeter nos problèmes et nos faiblesses sur les autres.

      Quand au 1% qui possèderait 50% des richesses... Un smicard, à l’échelle de la planète, fait partie des 7% les plus riches. Un salarié au revenu médian français (1770 euros net) fait partie des 2% pour les plus riches. Un salarié au revenu moyen français (2200 euros net) fait partie des 1%.
      Pour être conforme à votre idéologie, je suppose que vous donnez la plus grande partie de vos revenus ?


    • babadjinew babadjinew 27 octobre 2016 15:05

      @Yaurrick

      Merci pour votre réponse cependant faites attention à ne pas prendre des vessies pour des lanternes,surtout dans les fumeuses théories économiques/politiques.

      Je maintiens que le volant de chômage 5% est incompressible et qu’il satisfait et les investisseurs et les politiques !

      Pour les disparité Europe du nord et sud faut plutôt d’une regarder les courbes démographique et accessoirement aussi le système scolaire ! Le nord privilégiant le savoir faire et l’apprentissage, le sud la théorisation et le diplôme.....

      Enfin non à 2200€ par mois on ne fait pas parti des 70 millions de personnes qui capte plus de 50% de toutes richesse et ressources ! On ce retrouve avec les 6,9 milliards restants qui ce partage les moins de 50% restant !!! (Injustifiable philosophiquement, économiquement, humainement...)

      Donc wake Up !!!! 
        

Réagir