mardi 18 juillet 2023 - par POlivier

Comment Trouver et Détruire un Nid de Frelons (Sans Prendre de Risques) ? (Non)

Un titre d’article provocateur qui donne envie de cliquer : plus de 12000 vues à l’heure où j’écris cet article. Et pourtant, un article bourré de fautes et d’erreurs, à ne surtout pas appliquer !

JPEG

https://www.comment-economiser.fr/trouver-detruire-nid-frelons.html

Le titre, déjà, est faux : "Comment Trouver et Détruire un Nid de Frelons (Sans Prendre de Risques) ? " —> Détruire un nid de guêpes ou de frelons (les frelons sont aussi des guêpes) n’est jamais sans risque.

Vous voyez de plus en plus de frelons voler autour de chez vous ? Attention, il y a peut-être un nid à proximité de votre habitation ! Si c’est le cas, je vous conseille vivement de le trouver rapidement pour le détruire.

Personnellement, je vous le déconseille vivement, c’est très risqué. D’autant plus que si vous commencez à voir de plus en plus d’individus, cela veut forcément dire que le nid est déjà avancé et abrité des dizaines voir des centaines d’individus.

D’abord, observez les allées et venues des frelons. (...)
Ensuite, écoutez les bruits de bourdonnement.

Ca, c’est exact.

Enfin, cherchez les endroits qu’ils aiment bien. Les frelons peuvent construire leurs nids dans des endroits comme les arbres, les greniers, les cabanes, les garages et les combles.

C’est très incomplet, mais c’est correct.

Après avoir trouvé le nid, Marcel m’a dit qu’il fallait absolument savoir à qui on avait affaire.

C’est juste.

Je vous en ai touché deux mots en introduction ; en France, il existe 2 types de frelons.

Ce sont deux espèces différentes, pas deux types.

Jusque là, ça va, l’article n’est pas catastrophique. Mais c’est la que ça se gâte...

Voici 5 éléments qui peuvent vous aider à faire la différence entre les deux :

- Les nids de frelons asiatiques sont généralement plus grands que ceux des frelons européens.

Oui, jusqu’à 80 cm voir 1 mètre de longueur chez le frelon asiatique, pour 60 cm chez le frelon européen

Les nids de frelons asiatiques ont une forme de poire allongée. Les nids de frelons européens sont eux plus arrondis.

C’est faux, les nids des frelons asiatiques sont souvent arrondis, mais il n’y a pas de règle générale vu que le nid va dépendre de là où il est accroché.

Les nids de frelons asiatiques ont une couleur brun foncé, tandis que les nids de frelons européens sont souvent plus clairs.

La couleur du nid dépend des matériaux utilisé, cela dépend grandement.

Les frelons asiatiques ont tendance à construire leurs nids dans des endroits plus élevés que les frelons européens.

Il est vrai que beaucoup de nids de frelons asiatiques sont à la cime des arbres, mais ce n’est pas une règle absolue, les frelons européens peuvent aussi occuper l’intérieur d’arbres à plusieurs mètres de hauteurs.

Les nids de frelons européens se situent eux dans des endroits plus accessibles comme les greniers, les cabanes et les garages.

Plus accessibles pour qui ? Tous ces endroits peuvent aussi être occupés par des frelons asiatiques...

Enfin, les frelons asiatiques sont bien plus agressifs que les frelons européens, surtout lorsqu’ils se sentent menacés. Ils ont tendance à attaquer en groupe, ce qui peut être très dangereux pour les personnes allergiques aux piqûres d’insectes.

Alors... Oui et non. En règle général, c’est vrai, mais cela ne veut pas dire que les frelons européens ne peuvent pas être agressifs : dans les 2 cas, il faut absolument éviter de s’approcher de leurs nids. Et les guêpes attaquent toujours en groupe du moment que vous approchez le nid. 

Par mesure de sécurité, il faut faire soit appel à un professionnel (apiculteur, entreprise spécialisée...), soit à la mairie (si le nid est sur la voie publique).

Oui, en effet, très bon conseil !

Je vous rappelle que ce n’est pas une bonne idée de détruire soi-même un nid de frelons.

Oui, alors pourquoi dire le contraire par la suite ??

Si vous souhaitez néanmoins vous attaquer seul au problème, il faut au moins respecter 2 choses.
Que le nid soit petit et facilement accessible. 
Que vous n’ayez pas affaire à un nid de frelons asiatiques !

Non, non et non ! 
Les vraies questions à se poser quand on trouve un nid : 
- est-ce un nid de cette année ? Est-il occupé ? Si non, aucun danger, les nids ne sont jamais réutilisés.
- De quelle espèce il s’agit ? L’’espèce est déterminante, s’il s’agit d’un nid de poliste, quasiment aucun danger (à condition de ne pas approcher le nid, règle absolue pour toutes les espèces), par contre s’il s’agit de guêpes communes ou de frelons asiatiques, c’est tout de suite beaucoup plus dangereux. 
- Est-ce que l’emplacement du nid pose problème ? Si le nid est dans un arbre à l’extérieur, inutile de vouloir à tout prix le détruire, par contre s’il se trouve à côté d’un passage, le détruire peut être envisagé.

et ce n'est pas parce que le nid est petit qu'il n'y a pas déjà plusieurs dizaines d'ouvrières. 

Équipez-vous d’une combinaison avant de détruire un nid de frelons

Perdu ! La combinaison d’apiculteur ne suffit pas pour les frelons, pour aucune des deux espèces ; De une, parce que leur dard est plus long que l’épaisseur de la combinaison, vous pouvez vous faire piquer malgré la combinaison ; de deux parce que le frelon asiatique peut projeter du venin.

Utilisez un insecticide anti-frelons puissant

Le pire conseil de l’article. Les insecticides en aérosol peuvent tuer des individus, mais pas les nids ! Ils ne sont pas prévus pour ça, vous attaquer à un nid avec va provoquer une attaque et ne détruira PAS le nid. Les nids ont plusieurs couches d’isolants, le produit va aller dessus sans toucher le coeur du nid. Ne JAMAIS faire ça.

Enfermez le nid de frelons dans un sac
Mettez un gros morceau de coton à l’entrée du nid. 
Enveloppez le nid tout entier avec le sac plastique. 
Coupez le haut du nid à l’aide d’une scie ou d’un grand couteau à dents. 
Laissez le nid tomber dans le sac puis fermez-le tout de suite.

Ah non, peut-être que c’est ça, le pire conseil. 
TOUTES les étapes préconisées vont provoquer une attaque massive, de tous les individus dans le nid. Le coton sera très vite ôté par les frelons, ou ils ouvriront une autre issue pour attaquer. Pour qu’une attaque se produise, la meilleure méthode est de provoquer des vibrations dans le nid. Toutes les étapes citées vont provoquer des vibrations en masse, et cela va très largement rendre hystériques tous les individus présents. 


En plus de ça, l’auteur préconise de faire ça en soirée ou à la tombée de la nuit. Sauf que les frelons européens sont actifs la nuit, et pour les autres guêpes, quand il fait nuit, les individus ne volent plus, mais courent. Imaginez des centaines de guêpes sur vous en train de courir dans tous les sens...

Une fois que tout est bien scellé, déposez le sac dans un congélateur pendant 24h.

J’espère que vous avez un grand congélateur.

Faites des pièges pour réduire la population de frelons

Bon, le coup des pièges qu’on revoit tous les ans à toutes les sauces. Non, il ne faut pas piéger. https://www.terraeco.net/Pourquoi-il-ne-faut-pas-pieger-le,58870.html

4 choses à ne pas faire pour éliminer un nid de frelons

Déjà, n’écrasez jamais un frelon ! Vous savez pourquoi ? Dès que vous l’écrasez, il libère une substance chimique qui prévient ses petits copains.

Oui, mais surtout parce qu’il va forcément vous piquer en faisant ça.

Ne tapez jamais sur le nid avec un bâton ou une pelle, sinon vous allez exciter les insectes.

Oui, enfin ça c’est plutôt évident...

N’arrosez pas non plus un nid, ça ne sert strictement à rien. Là encore ça va les énerver et vous risquez d’être piqué.

Exact.

Enfin, n’enflammez pas le nid s’il est encore accroché.

Et ça ne brûle pas vraiment : https://youtu.be/U7_NTQbUZoM

Niveau piqures :

Retirez immédiatement le dard s’il est encore présent dans la peau. Utilisez une pince à épiler ou votre ongle pour le retirer avec précaution. Évitez de le presser, car cela pourrait injecter plus de venin.

Ça, c’est pour les abeilles. Les guêpes n’ont pas de dard crantés, elles peuvent piquer plusieurs fois.

En hiver, il n’est plus nécessaire de détruire les nids de frelons asiatiques, car ils quittent définitivement leur nid.

Non, les individus meurent tous arrivé aux premières gelées, sauf les futures fondatrices.

Et bien voila, je n’ai pas tout repris, le reste étant à peu près correct. Mais pour un article qui se veut instructif, beaucoup trop d’erreurs, et pas des petites !

Pour résumer, quand vous trouvé un nid de guêpes : est-il occupé ? Si non, vous pouvez le retirer ou le laisser, dans tous les cas il ne sera pas réutilisé.
S’il est occupé : de quelle espèce il s’agit ? Plusieurs espèces sont plutôt pacifiques et ne causeront aucun problème ni aucun dégât. Pourquoi vouloir les détruire alors qu’elles ne feront rien ? Les polistes, les guêpes saxonnes et les guêpes des buissons passeront très souvent inaperçues et ne feront aucun mal.
Pour finir, ou est situé le nid ? On peut très bien laisser en paix les frelons européens, guêpes communes et guêpes germaniques si leur nid ne pose pas de problème de sécurité. Ces espèces sont utiles pour la biodiversité, si leur nid est à l’écart des passages et des habitations, il n’y a pas de problème ; au pire, balisez la zone pour éviter que des personnes approchent le nid. Un nid ne dure jamais plus d'une saison, arrivé aux premières gelées le nid se vide naturellement. 
Quant au frelon asiatique, oui, il est plus problématique, oui, il est considéré comme invasif, mais dans tous les cas, il n’est plus possible de le détruire, il est implanté en France et en Europe, c’est un fait, alors pourquoi tant de haine sur cette espèce ?

Et si vous voulez en savoir plus sur les guêpes sociales, je vous recommande le site http://guepes-frelons.e-monsite.com/ , un des sites sur le sujet le plus complet qui existe.



24 réactions


  • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 2023 10:09

    Un missile Scalp ....


  • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 2023 10:10

    Comment détruire le félon de l’Elysée ?


  • pallas 18 juillet 2023 10:39

    Bonjour,

    Prêt de chez moi, un nid de frelon asiatique a fait son apparition, son nid est visible au dernier étage de l’immeuble longeant le miens.

    J’ai eu quelques frayeurs quand je faisais mes courses et entourer de ces bébêtes.

    Leurs taille dépassai les 6 cm

    Alors j’ai avertit les habitants de faire très attention, mise à part les vieillards tout le monde s’en cogne le coquillard, les volets de l’immeuble son fermés pour autant

    Personne n’intervient, pas de pompier, absolument personne

    Les gens sont devenu trop c****. ne perçoivent pas la dangerosité.

    Un nid peut en crée d’autre et ainsi de suite, si celui ci est apparent, il y en a d’autres.

    Cette immeuble est comme pour beaucoup dans ma ville, des hlm pour pauvres

    C’est la même chose à Paris, pour ce qui concernent les rats (plus gros qu’un chat) et personne ne s’en offusque

    L’étrange passivité des individu(e)s est plus qu’inquiétant

    Salut


    • ZenZoe ZenZoe 18 juillet 2023 11:08

      @pallas
      C’est un problème franco-français ça. Les gens sont devenus passifs car ils ont pris l’habitude que l’Etat les dépatouille de tout tracas qui devrait relever de la responsabilité individuelle ou de citoyen. Un souci ? On n’appelle même plus personne, on attend que le problème soit réglé par la puissance publique omniprésente sauf qu’elle est de moins en moins efficace et présente (si tant est qu’elle l’ait été vraiment un jour).
      Contrairement aux Américains par exemple qui eux prennent tout en main, à l’excès même !

      PS : les pompiers ne font plus ce type d’intervention, ou plus gratuitement, et personne ne veut payer. Il faut dire que les gens abusaient et les appelaient pour tout et n’importe quoi.


    • pallas 18 juillet 2023 11:17

      @ZenZoe,

      Bonjour,

      L’espèce humaine dégringole sur l’échelle de l’évolution à vitesse inquiétante.

      De nouvelles maladies apparaissent, des cas d’infections de champignon, des vers, amibes, bouffant le corps des victimes.

      Des cas d’attaques de requin prêt des cotes, ou celui des calamars rouges.

      Etc etc etc, sa devient en commun

      L’humain devient une proie.

      Bientôt les fourmis de feu en france ?

      Salut


    • ZenZoe ZenZoe 18 juillet 2023 12:23

      @pallas
      L’espèce était peut-être déjà pourrie à la base, allez savoir, c’est juste qu’elle s’est donnée tous les moyens de le montrer de plus en plus au fil des millénaires. On va finir par se bouffer les uns les autres.
      S’il pouvait y avoir juste un petit coin sur terre inconnu de tous si possible où les moins pourris (vous et moi par exemple smiley pourraient aller se réfugier ni vu ni connu....


    • pallas 18 juillet 2023 13:32

      @ZenZoe 
      .

      Bonjour,

      Me réfugier, je le suis déjà, je ne tiens pas aller plus loin.

      Pour aller ou d’ailleurs ?.

      Contrairement à la presque totalité des gens, religieux compris, je n’est pas ce genre d’illusion.

      Orwell c’est trompé, on peut tué un homme en détruisant ses illusions.
      Itoh c’est trompé, il n’y a pas de conscience chez les PNJ, on ne retire pas ce qu’il n’existe pas.
      Herbets c’est trompé, on ne crée pas la conscience dans la divination et la sélection sexuel.

      Je m’amuse à regarder quelque chose que nous ne comprenez pas.

      Parait que certains parles aux arbres, entende des Dieux, de la pure fadaise de dégénéré, sa n’existe pas cela

      Salut


    • ZenZoe ZenZoe 18 juillet 2023 14:23

      @pallas
      on peut tué un homme en détruisant ses illusions.


      Les Rolliing Stones chantaient ’’loose your dreams and you will loose your mind’’ (perdez vos rêves et vous perdrez la raison).


    • Xenozoid Xenozoid 18 juillet 2023 14:34

      @ZenZoe

      and the doors search and destroy


    • ZenZoe ZenZoe 18 juillet 2023 16:03

      ’lose your dreams and you will lose your mind’’

      Rectification orthographique accomplie
       smiley


    • Gasty Gasty 19 juillet 2023 08:16

      @pallas


    • Fergus Fergus 19 juillet 2023 09:29

      Bonjour, ZenZoe

      Toutes les communautés de commune de France prennent en charge le coût de la destruction d’un nid de frelon par une entreprise spécialisée. 
      Je le sais d’autant mieux qu’un de mes voisins et moi-même avons eu recours à ce service à des moments différents (lie nid chez moi était accroché à l’avancée de la toiture sur la terrasse d’une chambre).
      Tout s’est parfaitement passé, et très rapidement. Deux jours après l’intervention, j’ai détruit le nid lorsque j’ai eu l’assurance qu’il avait été totalement déserté.

      Quelques années plus tôt, dans la Finistère, j’ai dû détruire deux nids de guêpes, l’un installé dans le muret en pierres sèches d’une source située sur mon terrain, l’autre installé entre les ardoises anciennes de ma maison. Là par contre, aucune prise en charge, d’où mes interventions à l’aide d’une bombe aérosol après m’être protégé des vêtements épais, une cape de pluie et un masque de ski. Les jets de produit  la bombe se vide en 3 ou 4 pressions maximum)  ont détruit une grande part des insectes, mais pas tous ; les autres ont déménagé dans les deux cas dès le lendemain.


    • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 2023 08:08

      @ZenZoe

      C’est un problème franco-français ça. Les gens sont devenus passifs car ils ont pris l’habitude que l’Etat les dépatouille de tout tracas qui devrait relever de la responsabilité individuelle ou de citoyen


      Ils me semble qu’ils sont élus pour cela et grassement payés (plusieurs smic par mois hors bakchichs) et en plus on paye un « pognon de dingue » en impôts et autres taxes, tant qu’il n’y aura pas un nid sous le cul de Macron de sa femme ou des Trogneux rien ne bougera .... 


    • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 2023 08:10

      @ZenZoe

      les pompiers ne font plus ce type d’intervention, ou plus gratuitement, et personne ne veut payer

      On paye des impôts pour cela, alors en plus de tout ce que l’on nous pique il faudrait en plus payer ? .....


    • Lynwec 24 juillet 2023 09:05

      @zygzornifle

      Les impôts, depuis 1973, ont pour fonction première de rembourser la Dette, ce racket institué par Pompidou-Rothschild et Giscard... Vous devriez bien comprendre que les fonctions régaliennes et la sécurité des citoyens passent...après... ajoutons à cela le gavage des copains et coquins...nous arrivons en troisième rideau, par conséquent...


  • Xenozoid Xenozoid 18 juillet 2023 14:39

    je me rapelle maintenant l’histoire d’un moine boudist japonais, qui ammenait des orchidé pour attiré les frelons comme les abeilles, a la fin de la saison il perdait une ruche sur 3 a cause des frelons, il disait que tout était en balance,sans le frelon la fleur ne survivai pas


  • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 2023 15:42

    J’ai zigouillé des frelons menaçant et le nid dans une cloison da ma cage d’escalier du grenier (ils sont arrivés a percer le placo plâtre) en les aspergeant avec du traitement contre les insectes pour le bois, ils ont fait un sacré ramdam mais ça a été efficace .... 


  • Samson Samson 18 juillet 2023 18:43

    Merci pour votre article

    S’attaquer soi-même à un nid de frelon est particulièrement inconscient, même si comme le mentionne l’article dont vous fournissez le lien, des bombes insecticides à longues distances sont commercialisées à cet effet.

    Quant à couper un nid pour le mettre dans un sac plastique à placer dans un surgélateur ou jeter au feu, j’ai bien eu un voisin qui s’y réussissait pour les guêpes, mais guêpes ou frelons et cela relève de mon instinct de survie ou plus prosaïquement de ma couardise innée, je préfère personnellement m’abstenir ! smiley

    Vrai que le frelon est une plaie pour les fruits à maturité, et le frelon asiatique une vraie catastrophe pour les ruches.

    En 2014 au Jardin des Plantes de Nantes, des scientifiques ont découvert que le Sarracenia, une plante carnivore avait vertu toute particulière pour attirer les frelons asiatiques, mais tout aussi bien les guêpes, pour les dévorer, sans pour autant attirer les abeilles. (pareil que pour la bière dans les pièges à guêpes).

    Évidemment, en attendant qu’un produit à base des phéromones de la plante en question soit mis au point et commercialisé pour les piéger, il faut beaucoup de plants pour protéger une ruche, et prévoir de les rentrer l’hiver pour les mettre à l’abri des gelées.


    • Fergus Fergus 19 juillet 2023 09:37

      Bonjour, Samson

      Les bombes aérosols n’ont aucun intérêt dans la destruction des nids de frelon car le produit est projeté à l’extérieur et ne tue que les individus qui évoluent hors du nid.
      Pour détruire un nid, il convient d’injecter le produit dans le nid, ce qui ne peut se faire qu’avec un équipement spécial, en l’occurrence un long tube coudé dans l’extrémité est insérée par l’opérateur à l’intérieur du nid.
      C’est un boulot de professionnel, mais comme je l’ai indiqué plus haut à Zenzoé, les mairies ou communautés de commune prennent le problème en charge gratuitement, ce qui n’est pas le cas pour les nids de guêpes.


    • troletbuse troletbuse 19 juillet 2023 10:19

      @Fergus
      Le nid de frelon est moins dangereux que les nids macroniste et nupesiste sur AV. smiley


  • zygzornifle zygzornifle 19 juillet 2023 09:32

    Au parlement et au sénat il y a pas mal de crotales a éradiquer ..... 


  • alinea alinea 23 juillet 2023 14:12

    L’article incriminé a dû être écrit par une intelligence artificielle, bel oxymore ! parce qu’il pullule de conneries.

    Globalement les frelons ne recherchent pas notre compagnie et logent loin de chez nous et ils sont balourds et maladroits, l’être plus qu’eux c’est pas de chance ! Mais les services municipaux, je ne sais pas s’ils sont pompiers, se déplacent pour les détruire quand ils sont sous le toit ou très proches de nos soirées estivales dans le jardin...

    J’ai eu une fois la chance de cette malchance, je vous jure, un gosse peut y péter ! En attrapant mon seau à miel dans la miellerie je l’ai attrapé de concert ! dans le profil du majeur !! je suis sortie sur la terrasse et j’ai tourné pendant deux heures, spontanément, pour me mettre en hypnose je suppose, puis épuisée, j’ai dormi vingt quatre heures ! Je crois que j’avais eu la dose max dans un endroit particulièrement réceptif et propageur !!

    Mais si on ne fait pas des gestes brusques quand on l’entend puis le voit, franchement ça ne craint pas. Ce que je veux dire c’est que c’est pas la peine de partir en panique.

    Pour l’asiatique on en voit moins par chez moi, il parait qu’un oiseau trouve bonnes ses larves...

    Quant aux guêpes, j’ai été préposée aux piqûres puisque, apicultrice, je devais être immunisée... ( !!! ) des centaines de piqûres de guêpes... ah oui ...les trois herbes ça marche très bien, mais c’est comme tout, les doigts sont plus rétifs à guérir !

    J’ai vu des nids vides, de frelons bien de chez nous, que je ne pouvais pas embrasser, au sens strict !

    C’est une structure magnifique, d’une légèreté !!


Réagir