vendredi 14 février - par olivier cabanel

Ecologie, préférez l’original !

A quelques semaines des municipales, voyant que l’écologie est devenue la préoccupation de beaucoup d’électeurs, tous les candidats tentent de se faire passer pour des écolos purs et durs... mais sont-ils sincères ?

Même Marine le Pen s’y est mis, sauf qu’elle a de l’écologie une vision assez différente de celle que défendent la plupart des écolos : « l’écologie se résume pour elle à l’amour qu’elle porte aux chats »... dixit Laurent Ozon, ancien responsable de « cap écologie » au FN (lien), car finalement, derrière les paroles, il apparait que MLP n’est pas trop convaincue du changement climatique, ( lien), refusant par exemple une interdiction abrupte des pesticides. lien

Lorsqu’elle évoque le photovoltaïque, c’est sur l’angle de la production, critiquant les multinationales, et l’Union Européenne, qui ne défendrait pas les entreprises françaises. lien

De plus, elle est une ardente partisane du nucléaire, malgré un revirement passager suite à Fukushima.

Après avoir déclaré : « le nucléaire est dangereux, c’est un fait », elle affirmait en janvier 2017 : « je considère que le nucléaire doit être conservé, car c’est un atout, c’est une source d’énergie électrique les moins polluantes et les plus sûres ». lien

Reléguant les histoires d’immigrés à plus tard, elle s’est dotée d’un conseiller nommé Philippe Olivier qui annonce la couleur : « nous mettons l’écologie en vedette. Nous l’intégrons dans une vision institutionnelle générale » assure-t-il, dans un programme qui sera dévoilé en mars. lien

Y sera-t-il question des éoliennes, alors que la cheftaine du RN emboite le pas à Trump, lui qui déclarait « le bruit des éoliennes provoque des cancers » ? lien

Elle mène en effet le même combat que le président américain, s’opposant à cette énergie pourtant propre et renouvelable, qu’elle juge « antiéconomique et anti-écologique ». (lien) alors que le MWh éolien coute 50/70 €...comparé au MWh EPR annoncé à 120 €.

Et la France Insoumise ?

Le programme annoncé est clair, 100% d’énergie propre... dans 30 ans, avec la volonté de sauver l’écosystème, la biodiversité, la promotion d’une agriculture écologique et paysanne, dans une « France zéro déchets ». lien

Quant au PCF, cruellement affaibli depuis « l’union de la gauche », il est passé de 16,1% en 1981, à 2,7 en 2017 lors des législatives, (lien) et même s’il se veut lui aussi un peu écolo, (lien) il est très pro-nucléaire. Lien

Faisons maintenant un tour du côté des Républicains.

Laurent Wauquiez, le candidat malheureux de ce parti lors du dernier scrutin, affirme vouloir construire une « écologie de droite », et il évoque une curieuse « écologie intégrale », enfin d’empêcher la gauche de s’approprier l’écologisme. lien

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Wauquiez a une vision de l’écologie assez éloignée de celle que défendent les Verts...

N’a-t-il pas multiplié par 40 les subventions aux chasseurs, en réduisant drastiquement les associations de sa région qui défendent l’environnement ? lien

Et puis, peut-on réellement considérer les chasseurs comme des « défenseurs de l’environnement », alors qu’ils tuent pour la plupart par plaisir, en s’en prenant à un gibier d’élevage impropre à la consommation, puisque bourré d’antibiotiques ?

On se souvient de la sortie de Sarkösi « l’environnement, ça commence à bien faire »... même si les Républicains d’aujourd’hui jurent d’être devenus des « écolos convaincus », rappelant à avoir été les premiers à lui donner un ministère... c’était sous Pompidou, en 1971...et rappelant aussi que le Grenelle de l’Environnement avait été placé, en 2007 sous la responsabilité de Jean-Louis Borloo. lien

Sauf que ce parti est foncièrement pro nucléaire depuis toujours, et que le Grenelle semble bien avoir accouché d’une souris.

Certains vont jusqu’à évoquer un échec, en faisant le bilan : « relance autoroutière, construction de réacteurs nucléaires, utilisation du maïs transgénique, homologation de pesticides tueurs d’abeilles, report de la taxe carbone, de la taxe poids lourds... ». lien

C’est aussi un parti qui s’est rangé clairement dans les rangs des anti-éoliens, à l’instar du député LR Julien Aubert, lequel assure que l’éolien couterait jusqu’à 90 milliards d’euros, soit autant que le coût du parc nucléaire français. lien

Sur ce sujet, il emboite le pas à la cheftaine du RN, laquelle affirmait qu’une éolienne coutait 8 milliards d’euros... lien

Rappelons que le MWh éolien coûte 50/70 €...alors que le MWh EPR est annoncé à 120 €.

Et puis, Christian Jacob, le nouveau patron des Républicains, doit régulièrement recadrer ses députés, comme il l’a fait récemment pour le député LR Charles Taugourdeau lequel « condamnait les normes édictées au nom du développement durable et du prétendu réchauffement climatique : vous savez ce que disent les français dans nos campagnes : c’est le nouveau truc à la mode pour nous pomper notre fric  ». lien

A partir de là, quelle crédibilité peut-on accorder à ce parti lorsqu’il veut se parer d’un verdissement de bon ton ?

Faisons un tour chez les socialistes...

Le plus simple est d’écouter le témoignage de Michel Sourouille, dans son ouvrage « mémoires d’un écolo ».

Cet écolo pur jus avait rejoint le PS dans un réflexe naïf, comme il l’écrit lui-même, afin de tenter de verdir ce vieux parti.

La motion qu’il avait proposée « pour un parti socialiste résolument écologique » n’avait récolté qu’1,58% des voix.

Extraits : « l’écologie reste aux abonnés absents chez les socialistes (...) ce parti reste ce qu’il est, un vieux parti de vieux cadres dont les fondamentaux ne diffèrent pas tellement de la droite libérale (...) le pole écologique du PS n’arrivait pas à avoir de position commune sur le nucléaire, le tout voiture, le tourisme en avion, la démondialisation (...) après mon passage chez les Verts, j’avais opté pour l’entrisme dans le Parti Socialiste : 9 ans d’efforts, bilan globalement négatif » (...) du point de vue des socialistes, pour tout résoudre il suffit d’un peu de croissance...verte à la rigueur ». lien

Quant à Macron, comme les autres, il a bien compris qu’il fallait se verdir, et pour récolter quelques voix supplémentaires, il s’est payé une tournée au Mont Blanc, puis s’est affiché sur la Mer de Glace, dont le glacier se réduit en peau de chagrin chaque jour un peu plus.

Mais ne sommes-nous pas là aussi dans une simple opération de « com » ?

Car il ne suffit pas de dire, et il est surtout essentiel de faire.

Or que fait Macron en faveur de l’environnement ?

Tout comme les LR, il aime faire des cadeaux aux chasseurs, comme par exemple lorsqu’il réduit de moitié le prix du permis national. lien

Ce qui a provoqué le départ de Nicolas Hulot, qui a motivé sa décision en déclarant : « est-ce que nous avons commencé à réduire l’utilisation de pesticides ?

La réponse est non.

Est-ce que nous avons commencé à enrayer l’érosion de la biodiversité ?

La réponse est non.

Est-ce que nous avons commencé à nous mettre en situation d’arrêter l’artificialisation des sols ?

La réponse est non ». lien

Sur la question nucléaire, pas mieux ! Influencé probablement par son 1er ministre, issu d’AREVA, dont il était chargé de faire la promotion, Macron est profondément pro-nucléaire.

Il défend les intérêts de cette énergie mortifère en envoyant des milliers de soldats au Niger, afin de protéger le site nucléaire d’extraction d’uranium d’Arlit...sous couvert de lutter contre le terrorisme. lien

Dernière mode, LREM, comme les autres, s’est mis à « aimer les arbres »...et pour la quasi-totalité des candidats aux municipales, c’est à qui en plantera le plus.

Hidalgo veut en planter 170 000... (lien), Griveaux n’est pas en reste, et il veut créer un Central Park dans le nord-est de Paris...

A Strasbourg, c’est la surenchère, alors que le PS veut en planter 50 000...la droite s’engage à doubler la mise...si elle gagne l’élection.

Xavier Bertrand va plus loin : 1 million d’arbres...et la région Bretagne assure vouloir en planter 5 millions. lien

A Nancy, il est question de 10 hectares de plantation, à Rennes, Carole Gandon, candidate LREM promet de planter un arbre pour toute naissance, ou pour chaque nouvel habitant...aux arbres citoyens !

Mais cette nouvelle « passion » n’est-elle pas « l’arbre qui cache la forêt »...masquant une réalité moins avouable...et si ce n’était qu’une posture pour glaner quelques voix écolos ?

Comme dit mon vieil ami africain : « la merde dissimulée au fond de l’eau finit toujours par remonter  ».

Le dessin illustrant l’article est de Paresh

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Olivier Cabanel

Articles anciens

De la fin d’un monde

La voiture électrique une arnaque

La pilule amère du nucléaire

Quand l’abeille guérit

Amazonia, notre maison brûle

Ces lobbys qui tuent la planète

Du round up aux OGM

Arretez la Terre, je veux descendre

La Terre folle ?



115 réactions


  • nono le simplet nono le simplet 14 février 11:00

    bien vu !

    c’est la campagne ... des municipales ... grâce aux sondages qui donnent les verts au plus haut, tout le monde veut planter une forêt pour cacher l’arbre ...


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 11:03

      @nono le simplet
      par contre B. Griveaux renonce après un coup de hot line ... 


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 11:26

      @nono le simplet
      mais est-ce que les électeurs sont dupes ?
       smiley


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 14 février 11:31

      @olivier cabanel

      évident, ils votent ^^


    • JL JL 14 février 11:44

      @olivier cabanel
       
      ’’mais est-ce que les électeurs sont dupes ?’
       
      Contrairement à ce que soutenait Lacan, je dirai que les dupes errent, de droite à gauche, de gauche à droite.


    • pemile pemile 14 février 11:52

      @nono le simplet

      Souhaitons lui tous une bonne Saint Valentin smiley


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 12:33

      @pemile
      c’est aujourd’hui ? ...arf !
      on peut dire, à sa décharge (si l’on peur dire), que la coïncidence est fortuite ...


    • pemile pemile 14 février 12:48

      @nono le simplet

      Tous les politiques appellent au respect de la vie privée mais ne ferons rien pour protéger la notre de vie privée smiley


    • Aristide Aristide 14 février 12:48

      @nono le simplet

      sondages qui donnent les verts au plus haut,

      Et moi qui croyait qu’entre 10% et 25% des inscrits on n’est plus ... légitime ....


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 février 12:51

      @nono le simplet et Pemile...s’agit quand même d’un procédé dégueulasse ...


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 13:08

      @Aita Pea Pea
      je me souviens de ce député américain, homophobe comme pas deux, surpris en train de se faire sucer par un mec ... d’un ministre du budget qui avait un compte en Suisse ... sauf erreur de ma part Griveaux était assez à cheval sur la morale ... alors se faire choper par une sexe-tape c’est une sorte de retour de bâton, en pleine gueule ...


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 13:11

      @Aristide
      Et moi qui croyait qu’entre 10% et 25% des inscrits on n’est plus ... légitime

      tiens, Aristide, le retour ...
      à 25 % on n’est pas légitimes pour s’octroyer le pouvoir sans partage mais on l’est pour ouvrir sa gueule smiley


    • pemile pemile 14 février 13:16

      @Aita Pea Pea « s’agit quand même d’un procédé dégueulasse »

      Oui, mais aussi futur moyen de chantage si élu, et révélateur que face aux communications numériques l’humain n’a plus aucune conscience de ses actes ?

      Là, c’est à priori la destinataire qui a partagé la vidéo, mais niveau confidentialité des réseaux, Snowden nous a montré que bien d’autres « grandes oreilles » qui ont pu récupérer le contenu.


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 13:21

      @JL
      dans l’incertitude donc...
      bah, il leur suffit d’enquêter un peu à leur tour.
      non ?


    • JL JL 14 février 13:25

      @olivier cabanel
       
      ceux qui enquêtent et ne sont pas cons ne sont pas dupes.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 février 13:27

      @nono le simplet

      J’ai la « morale » du Canard qui ne parle pas des affaires de cul .


    • pemile pemile 14 février 13:28

      @Aita Pea Pea « J’ai la « morale » du Canard qui ne parle pas des affaires de cul . »

      Si, il continu à parler des déclarations foireuses de Dolto smiley


    • pemile pemile 14 février 13:40

      @nono le simplet « je me souviens de ce député américain, homophobe comme pas deux »

      C’est aussi Griveaux qui avait déclaré pendant la campagne de Villani « Il se prend pour une star, mais il faut arrêter ! Les filles ne se mettent pas non plus nues devant lui en espérant une caresse »


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 février 13:47

      @pemile

      Je parle du Canard qui reçoit de l’info sans se déplacer. Ils ne sortent pas ce qu’ils reçoivent type Clauser .


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 14:04

      @Aita Pea Pea
      Je parle du Canard qui reçoit de l’info sans se déplacer
      tu entres dans la caricature ... les autres aussi reçoivent de l’info sans se déplacer mais la différence vient qu’ils ne vérifient rien, ne croisent pas les infos ...
      et surtout, surtout, ne publient pas quand c’est du lourd, du très lourd et que ça concerne le propriétaire du journal ou un gros annonceur ...
      je me souviens des pudeurs de communiantes du Figaro quand Dassault avait des ennuis ...
      c’est ça la différence avec un journal d’investigation comme le Canard ...
      les potins c’est en page 2, la mare aux canards ...


    • dimitrius 14 février 16:31

      @nono le simplet

      Et quand ton champion se tape sa fille et pour compenser lui laisse les clefs de la caisse pour sa campagne c’est quoi ???? Ben un vieux degueulasse .


    • nono le simplet nono le simplet 14 février 16:58

      @dimitrius
      Et quand ton champion se tape sa fille

      il vaut peut être mieux se taper sa fille que sa mère ... enfin, je dis ça ... les jeunes femmes ne m’attirent plus depuis longtemps ...les vieilles pas encore ... et celles au milieu pas trop ... lol


    • Captain Marlo Captain Marlo 14 février 19:51

      @Aita Pea Pea
      .
      Pour Griveaux, il ne s’agit pas d’une affaire de cul, mais de contradictions entre les discours et la réalité .
      .
      « ( Griveaux), C’est quelqu’un qui s’appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu’il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire. Ça ne me dérange pas que les gens aient la sexualité qu’ils veulent, ils peuvent même baiser des animaux, pas de problème, mais ils doivent être honnêtes », justifie Piotr Pavlenski dans les colonnes du quotidien ...


      .
      Les électeurs en ont ras le bol de ces discours de campagne électorale, où les candidats prônent une chose, et en font une autre, quand ils arrivent au pouvoir.
      c’est ce qui explique d’ailleurs le taux d’abstention.
      .
      Mais si les électeurs demandent maintenant des candidats honnêtes, qui ne mentent pas, qui déclarent leurs impôts et leurs conflits d’intérêt, qui ne soient pas en contradiction entre le discours & le réel, et qui ont un casier judiciaire vierge, il ne va plus rester grand monde dans notre belle classe politique ...  !!


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 février 20:11

      @Captain Marlo

      C’est ça...les mères Theresa y’en a pas des masses...et en plus qu’elles s’intéressent à la politique...Griveaux a été con pour laisser filler ses delirs ...il va le payer cher...et ça suffit. Et de mettre ça au vu et au su de tout le monde me fait gerber.


  • Aff le loup 14 février 11:03

    Déjà être adepte du tri sélectif et l’appliquer aussi sur Agiravox...Signé Flytox


    • HELIOS HELIOS 16 février 04:45

      @Aff le loup
      ... p’tetre que dans la chaine vertueuse de l’écologie, avant de se preoccuper de changer ce qui marche, il faudrait peut-etre commencer par le verdir en :

      diminuant la consommation de ressources à la production et à la distribution,
      en diminuant l’impact de la consommation et le recyclage ensuite.

      une fois que tout cela sera optimisé, nous verrons ce qu’il faut changer dans ce qi marche par d’autres choses qui ne marchent pas encore en incluant dès la conception la modération écologique qui convient....

      A ce moment la, si les eoliennes peuvent remplacer le nucleaire, pourquoi pas... mais je doute sincèrement que pour utiliser plus d’électricité ... car l’electricité empeche la dissemination de la pollution, on pourra se passer du nucleaire... mais c’est un point de vue n’est-ce pas... on trouvera bien d’ici la des batteries de smartphone « propre » qui ne demandent pas d’exploiter des minerais rares et chers, difficile a traiter comme a re-traiter etc.... c’est vrai pour les piles aussi... c’est juste un exemple, hein... 


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 février 08:08

      @HELIOS. Et pourquoi les bombes ne resteraient pas accrochées au ciel comme des cloches de Pâques  ? Hein ?


    • HELIOS HELIOS 16 février 16:41

      @JC_Lavau

      ... pas de raisons que les bombes -glacées- chantilly inclue, et peut être l’alcool qui va avec, restent pendues... surtout au moment du dessert....


  • chapoutier 14 février 11:03

    griveaux abandonne la campagne pour la mairie de Paris, cela sauve quelques arbres.

    il parait que Griveaux est ébranlé smiley


  • gaijin gaijin 14 février 11:20

    " mais sont-ils sincères ?

    "

    la réponse est dans la question .....

    ils sont sincères c’est a dire sincèrement prêts a tout pour gagner :

    https://www.youtube.com/watch?v=mga8XyW0QX4


  • rita 14 février 11:25

    En politique, l’écologie n’existe pas !

    Une arnaque de plus de la part des politiciens !


  • jmdest62 jmdest62 14 février 11:27

    Salut olivier

    1. Il convient de reconnaitre que JLM avait déjà inscrit l’écologie dans son programme aux présidentielles de 2012 .(l’ humain d’abord chapitre 3 P14) de ce fait , on ne peut décemment pas traiter la FI d’opportunisme lorsque ses membres parlent d’écologie.
    2. A planter tous ces arbres , l’homme va devoir réapprendre à y grimper et revenir à sa condition initiale . smiley


    cordialement

    @+


    • gaijin gaijin 14 février 11:30

      @jmdest62
      l’erreur étant de croire que sous prétexte qu’un singe est descendu de l’arbre il est devenu humain ...


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 11:32

      @jmdest62
      je n’ai pas dit autre chose.... ils ont en effet un programme écolo assez convaincant.
      bon ceci dit, je préfère l’original... smiley


    • jmdest62 jmdest62 14 février 11:42

      @olivier cabanel
      C’est qui ? c’est quoi l’original ?
      Pas Jadot quand même ???!!!!  smiley

      @+


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 13:01

      @jmdest62
      bah, vous savez, je ne choisi pas en fonction d’un leader, mais plutôt d’une idée.
      et si nous faisions tous pareil, le paysage démocratique serait bien plus ouvert.
      par exemple, chez les Insoumis, j’ai un penchant certain pour Ruffin... 


    • Aff le loup 14 février 13:40

      @olivier cabanel

      « j’ai un penchant certain pour Ruffin... »

      Le monde des artistes ! Le modèle ukrainien peut-être ? C’est vrai qu’à LFI, un clown chasse l’autre...Et puis fais gaffe en te penchant trop à ne pas tomber...dans la désillusion !

      Ceux dont l’Histoire se souvient sont ceux qui n’ont jamais pris parti ! Comme La Fontaine, Molière...


    • jmdest62 jmdest62 14 février 18:52

      @olivier cabanel
      vous savez, je ne choisi pas en fonction d’un leader,

      °
      Certes , mais pour les « présidentielles » il en faudra bien un pour porter le flambeau .....
      Tu as , je suppose , encore en mémoire l’ erreur de casting « Lipietz » en 2002  smiley

      je pense que « Jadot » donnerait le même résultat .
      @+


    • Captain Marlo Captain Marlo 14 février 20:19

      @jmdest62
      Il convient de reconnaitre que JLM avait déjà inscrit l’écologie dans son programme aux présidentielles de 2012

      .
      Exact ! Mais ce qui est nouveau, c’est que Mélenchon se met à faire de la morale en politique, les militants FI d’Avox vont devoir changer leurs méthodes pourries vis à vis de l’UPR, si je comprends bien !?
      .
      « Non, tous les coups ne sont pas permis », a-t-il ajouté dans ce message publié sur Twitter.
      .
      Mauvaise nouvelle pour eux !

      Il va falloir qu’ils trouvent désormais des arguments politiques contre l’ UPR.

      Qu’ils fassent une analyse critique et argumentée du programme de l’UPR.

      Qu’ils étudient les conférences d’Asselineau pour pouvoir les critiquer !

      Bref, qu’ils bossent, une horreur rien que d’y penser !


    • jmdest62 jmdest62 16 février 14:57

      @Captain Marlo
      alias @FiFi Brin d’acier
      « analyse critique et argumentée du programme de l’UPR. »
      °
      Cela a déjà été fait des milliers de fois dans des discussions avec @Arzen (qui a disparu) entre autres ...mais , on ne peut pas argumenter contre la mauvaise foi.
      Pour preuve votre changement de pseudo pour recycler vos posts.
      bisous


  • San Jose 14 février 11:31

    Encore un ou deux liens comme celui que donne l’article, me disant que l’éolien fait baisser nos factures d’électricité, et je milite pour les EnR. 


    • pemile pemile 14 février 11:34

      @San Jose « et je milite pour les EnR. »

      C’est déjà le cas, à l’insu de votre plein gré :p


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 11:35

      @San Jose
      ce qui m’énerve le plus avec ceux qui critiquent l’éolien, c’est qu’ils affirment que ça dénature le paysage...mais ils n’ont pas bougé le petit doigt quand des dizaines de milliers de pylônes très haute tension. https://mobile.agoravox.fr/local/cache-vignettes/L645xH444/lignes_tht-59975.jpg


    • San Jose 14 février 12:24

      @olivier cabanel
      .
      Mais quand même, on ne me dira pas que les 2,7 centimes de CSPE par kWh sur ma facture, et qui financent largement les EnR, contribuent à faire baisser ma facture ? 2,7 centimes, c’est déjà la moitié de ce que mon vieil amis québécois paie son kWh entier. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 14 février 13:05

      @San Jose
      c’est peut être pas si simple.
      l’éolien n’est qu’un aspect de la solution.
      la production de méthane, issu de la fermentation animale en est un autre.
      de quoi ne plus acheter de pétrole à l’étranger.
      vous imaginez le résultat en guise de dépendance énergétique ?
       smiley


    • San Jose 14 février 13:14

      @olivier cabanel
      .
      Malheureusement cette source de méthane est condamnée à péricliter avec les progrès inévitables du véganisme et de la morale générale ? 


    • Captain Marlo Captain Marlo 14 février 20:34

      @olivier cabanel
      Il vient de sortir un livre sur les éoliennes, vous devriez le lire....
      « Éoliennes : le livre choc qui dénonce un scandale international »
      .
      Entretien avec l’auteur du livre Fabien Bouglé.

      "(....) D’abord, les matières premières nécessaires aux éoliennes sont de véritables fléaux écologiques : les terres ou métaux rares nécessaires pour leur fabrication (entre 200 kilos et une tonne par éolienne) génèrent des déchets radioactifs et conduisent en chine à des leucémies.

      Les fibres de carbone nécessaires pour les pales sont non recyclables et cancérigènes si elles sont incinérées. Les milliers de tonnes de béton des socles sont enfouies pour très longtemps. Bref, pour fabriquer les éoliennes, toutes les matières premières utilisées sont polluantes et non recyclables.

      Même le directeur de l’Ademe [Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, NDLR] a lancé l’alerte sur ce paradoxe.Concernant les gains en termes d’émissions de gaz à effet de serre, l’intermittence des éoliennes entraîne l’utilisation d’énergie fossile (pétrole, gaz ou charbon) lorsqu’elles ne fonctionnent pas.

      Or ces centrales sont particulièrement polluantes et très émettrices de carbone dans l’atmosphère.En Allemagne, malgré un effort financier considérable pour installer des éoliennes [plus de 500 milliards d’euros, NDLR], la Cour fédérale des comptes vient d’annoncer que la politique de baisse des émissions de gaz à effet de serre se soldait par un échec. Le paradoxe, c’est tout simplement que l’augmentation du nombre d’éoliennes s’accompagne d’une augmentation des émissions de gaz à effet de serre ! Nous le constatons aussi en France.....etc


    • San Jose 14 février 20:43

      @Captain Marlo
      .
      Pas bientôt fIni, ces blasphèmes ? 


    • San Jose 15 février 17:24

      @Captain Marlo 
      .
      J’ai mis quand même trois étoiles à vos blasphèmes. 


    • San Jose 15 février 17:27

      @olivier cabanel
      .
      Citation  :  ce qui m’énerve le plus avec ceux qui critiquent l’éolien....
      .
      Question sans doute de maillage plus serré en éolien qu’en THT. Mais à part cela, les mécontents se disent peut-être que pour avoir du courant il faut nécessairement supporter des lignes, tandis que les éoliennes sont seulement facultatives ? 


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 février 17:48

      @San Jose
      bien sur...parce que l’idée même de l’énergie en transition a été dévoyée...
      tout comme pour le photovoltaïque, l’idée qui porte cette énergie éolienne veut qu’elle soit surtout consommée à proximité du lieu où elle est produite...
      or les champs d’éoliennes obligent fatalement à la transporter....plutot qu’elle soit consommée sur place.


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 février 18:58

      @Captain Marlo
      je suis étonné qu’ils n’évoquent pas « les éoliennes qui massacrent les oiseaux »...d’ordinaire , c’est l’argument classique utilisé par les anti-éolien...argument totalement bidon
      puisque en réalité, alors qu’elles n’en tuent que 0,3 à 18,3 par éolienne et par an, les lignes très haute tension en tue en moyenne 150 millions par an. lien
      quand à la radioactivité qu’elles généreraient... smiley permettez moi de sourire...
      idem pour le recyclage qui serait impossible !
      depuis quand il est impossible de recycler du béton, du plastique, de l’acier ?
      bref, ce type doit être bien payé par les pronuke pour répandre de telles inepties.


    • JC_Lavau JC_Lavau 16 février 19:12

      @olivier cabanel. Bôf ! Ces éoliennes qui dénaturent le paysage, il suffit de les enterrer.


    • Bonsens 17 février 09:03

      @olivier cabanel

      Je suis tout à fait d’accord que les pylônes ‘hautes tensions’ n’ont rien de bien esthétique et que je n’aurais pas idée d’acheter une habitation au voisinage. Cependant, ces pylônes culminent à 60m de haut, les éoliennes à 150m et maintenant 180 voire plus de 200m de haut : il n’y pas photos.

      Les pylônes ‘hautes tensions’ ont toutefois une utilité, ils transportent le courant électrique que les français utilisent comme Olivier Cabanel en permanence. Les éoliennes, elles, défigurent le paysage, produisent très peu d’électricité (facteur de charge moyen annuel de 21% environ en France) et surtout pas forcément quand le besoin se fait sentir (tout au moins tant que des méthodes de stockage économiquement et techniquement viables ne seront pas mises en œuvre, ce qui est loin d’être évident !).

      Au cours de leur cycle de vie, elles dégagent plus de gaz carbonique par MWh produits que le nucléaire, et doivent faire appel à des centrales au gaz pour pallier leur intermittence. Il suffit de se tourner vers l’Allemagne champion de l’éolien pour constater leur méfaits :

      - peu de diminution des émissions de CO2  et une production d’électricité à plus de 40% fortement carbonée à base de lignite, charbon, fioul et gaz ((environ 8 fois plus d’émission qu’en France pour la seule production électrique)

      - doublement des factures d’électricité par rapport à la France (mais qui avec la transition énergétique et les taxes qui vont avec, espère bien combler son retard de ce point de vue),

      - gestion des réseaux rendue délicate du fait de l’intermittence

      - coût exorbitant au regard de la production électrique fournie

      - nécessité de conserver voire de rajouter des moyens de production pilotables (gaz) toujours du fait de l’intermittence, qui conduit à surdimensionner le parc de production en puissance et donc evidemment le coût global de l’électricité !

      A cela il faut rajouter, des atteintes fortes à l’environnement :

      • A l’installation, destruction de surfaces agricoles ou forestières énormes au regard de la quantité d’électricité produite.
      • Des socles de 1000 et 2000 tonnes de béton armé par éolienne, qui resteront à jamais dans les sols et ceci de manière parfaitement légale
      • Dégradation de la biodiversité
      • Une pollution lumineuse de jour comme de nuit
      • Pollution sonore (et probablement infrasonore même si elle est actuellement non prise en compte) qui ruine la vie des riverains : les écologistes s’étant toujours opposés à l’augmentation de la distance d’implantation minimum de 500m par rapport aux habitations malgré l’augmentation drastique de la taille des machines (plus de 230m pour les dernières générations !).

       

      Mais bien entendu, l’éolien c’est écologique et bon pour la planète d’après Olivier Cabanel

       


  • ETTORE ETTORE 14 février 11:34

    Bonjour Olivier.

    Pour ma part, j’ai une grande méfiance envers ces utilisateurs « d’engrais politique ».

    Leurs idées , telles de belles feuilles verdissantes au printemps, éclosent aux dates des opportunistes d’à côté....et cela montre bien qu’il s’agit d’une « floraison artificielle » dopée aux hormones de croissances « just in time » .

    Il n’y a rien d’écolo, chez ces ambitieux qui sèment du désherbant sur les idées des autres pour favoriser..... les leurs, toutes aussi invasives.

    Après les années « suies noires » à micron, nous aurons peut être du « vert », mais dans le genre tout aussi nocif que les .....algues vertes.


Réagir