samedi 30 juillet - par Kalman SCHNUR

Bêtise suicidaire et sanctions à double tranchant

Poutine exigea d'être payé en Roubles pour ses hydrocarbures. Roublard, c’est le cas de le dire.

Le premier mars 2022, une semaine après l’invasion russe de l’Ukraine du 24 février, le génie intersidéral qui nous sert de ministre des Finances, l’ineffable Bruno Le Maire, tenait ce langage martial, belliqueux, inouï et inédit. Dûment documenté, entre autres par une séquence YouTube devenue culte :

« Les sanctions sont efficaces. Les sanctions économiques et financières sont même d’une efficacité redoutable. Et je ne veux laisser planer aucune ambiguïté sur la détermination européenne à ce sujet. Nous allons livrer une GUERRE économique et financière TOTALE à la Russie. Nous allons donc provoquer L’EFFONDREMENT de l’économie russe ».

Ainsi parla Bruno, premier de la classe coiffé, cravaté et propre-sur-lui.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Voyons en première approche un paramètre, accessible au commun des mortels et qui a son importance : l’évolution du Rouble russe comparé à l’Euro avant et après la gonflette du Ministre rouleur de mécaniques. 

Le Rouble, qui longtemps avant le 24 février était stable à environ 1.2 centimes d’Euro, plongea immédiatement après le discours de l’héroïque Bruno. Le 7 mars, perdant la moitié de sa valeur, il en était à 0.61 centimes d’Euro.

C’est là où Poutine exigea d'être payé en Roubles pour ses hydrocarbures. Roublard, c’est le cas de le dire.

Car le Rouble prit immédiatement un envol sans précédent ; le 30 juin il valait 1.8 centimes d’Euro, moitié plus que sa valeur moyenne pendant des années (1.2) et trois fois plus que son point bas (0.61).

La Russie est donc payée en Roubles forts en contrepartie de ses hydrocarbures dont le prix explose pour cause des sanctions que nous infligeons à nous-même.

Double bénéfice pour la Russie. En revanche, c’est nous qui voyons l’Euro dégringoler sur le marché mondial. Merci Bruno.

Le ministre ignorait-il la possibilité offerte à Poutine de réagir de la sorte ? Sous quel éclairage cette affaire présente la gouvernance, française et européenne ? Sommes-nous dirigés par des bras cassés, amateurs et ignares ?

Mais Bruno s’en fout. Il est reconduit à son poste dans le gouvernement Borne. Nous, en revanche, on n’a pas fini de payer l’addition des agissements de la gouvernance (européenne) la plus stupide et la plus suicidaire de l’Histoire. Et les désordres politiques et sociaux, les émeutes du froid en Europe et de la faim (et pas qu’en Afrique), c’est pour qui ?

Maigre consolation, la France n’est pas seule dans la course au précipice. L’Union européenne est fière de se suicider pour l’idée qu’elle voudrait se faire de l’Ukraine, de la Russie, de ce conflit et surtout d’elle-même. Ursula Von Der Leyen s'en rejouit bruyamment.

De quel droit d’ailleurs cette aristocrate allemande nous interdit l’accès aux organes de presse russes « RT » et « Spoutnik » ? Quelle en est la base légale ? Risquerions-nous d’y apprendre de choses qu’Ursula voudrait nous cacher ? Préfère-t-elle les organes de presse téléguidés par la CIA ? Est-ce pour cela que nous marchons, tels des somnambules, dans les pas du pyromane sénile de Washington ?

Heureusement, l’essentiel est préservé. Nous n’achèterons plus, nous dit-on, des hydrocarbures auprès de ce dictateur de Poutine. Nous ferons désormais le plein auprès de la glorieuse démocratie islamique d’Arabie Saoudite et de son chef MBS, sabreur de journalistes à ses heures et boucher des populations civiles du Yémen. L’honneur est sauf. 

Et puis, au diable la planète. Nous remplacerons l’énergie russe par le charbon allemand. Et même, au besoin, par le gaz de schiste américain. A la guerre comme à la guerre ; d’autant que c’est nous qui avions déclaré la guerre à nous-même.

Evidemment la Grande-Bretagne, certes hors de l’UE mais tout aussi suicidaire, suit automatiquement, what else, le grand frère d’outre-Atlantique. Le clown hirsute d’Albion, Boris Johnson, est passé champion dans l’anti-russisme primaire. Tout lui était bon pour parler d’autre chose que du Brexit et de ses frasques au 10 Downing street. Bon débarras, mais rien ne permet d’espérer une attitude plus saine de la part de ses successeurs, quels qu’ils soient.

Sauf que l’espoir, comme souvent, vient encore d’Albion. Car, si l’unanimité honteuse du style Bruno le Maire règne de ce côté-ci de la Manche, l’omerta commence à se fissurer en face. L’excellent « Guardian » de Londres du 29 juillet avertit, sous la plume de Simon Jenkins : « Le rouble monte en flèche et Poutine est plus fort que jamais ; nos sanctions se sont retournés contre nous » (‘’The rouble is soaring and Putin is stronger than ever - our sanctions have backfired’’).

Et de citer les plus flagrants des innombrables cas où les sanctions par l’autoproclamée « communauté internationale » (traduisez les USA et leurs vassaux) n’ont servi qu’à cimenter les pays visés autour de leur régimes. Le Cuba, la Corée du Nord, le Myanmar (Birmanie), l’Iran, le Venezuela et la Russie suite à l’annexion de la Crimée en 2014 : les régimes autocratiques se sont barricadé, les élites existantes furent revigorées et les libertés écrasées. Les sanctions infligées par « l’Occident » consolident souvent les dictatures….

La Hongrie d’Orbán manifeste déjà peu d’appétence à l’égard de l’hystérie poutinophobe de l’UE et de la Grande Bretagne. L’Allemagne, par tradition, nécessités économiques et positionnement géostratégique, ne serait pas loin de la suivre pour peu que l’hiver soit rude et l’industrie assoiffée de gaz.

Attendons voir. On rira jaune mais on rira.

 K. Schnur Juillet 2022.



457 réactions


    • LOST on Earth Louis 31 juillet 10:34

      @jjwaDal
      Merci pour la réponse oui patience
      Pour le MH17 c’est bien de reconnaitre que ce sont les autonomistes russes qui sont coupables mais la Russie refuse toujours de l’admettre
      D’ailleurs l’affaire n’est toujours pas close au tribunal ?
      Sur la prison d’olenivka je suis atterré de constater que tous les complotistes acceptent sans réfléchir ne serait-ce une seconde la version russe (meme le site de soral)
      Sur Odysee c’est à pleurer
      Avant je clamais qu’il fallait mieux être complotiste que con tout court mais force est de constater que les deux sont kONS
       smiley


    • raymond 31 juillet 10:39

      @Louis
      Ah ! le MH17 ! et il y a eu une autre MH un peu avant que l’on n’a jamais retrouvé, donc côté « enquête » on peut toujours rêver.


    • raymond 31 juillet 11:55

      @raymond
      le MH370


    • Cyrus moonhaven 31 juillet 12:09

      @Louis

      la encore c’ est du flan , puisque ce sont les ukrainien et les holandais (progermainiste) qui ont mener l’ enquete ...

      ce qui est aussi peut credible que si c’ etait les russe qui jugeais l’ affaire ...

      on ne peut pas etre juge et parti , d’ ailleur , le proces pour crime de guerre , mener par l’ ukraine est totalement ilegale puisque les convention de geneve interdit que les nation beligerante (y compris les co) juge les crime de guerre ou contre l’ humanité ou il sont eux meme impliqué ...

      qui imaginerais demander a un juge , trafiquant de drogue et a des policier ripoux de s’ exonerer de toute poursuite en se jugeant eux meme ? 

      seul un tribunal independant ( constitué de nation africaine et d’ amerique du sud ) 
      seuls etat neutres dans la guerre OTAN/pacte de varsovie ) peuvent etre nomer juge .

      Pour le MH17 c’est bien de reconnaitre que ce sont les autonomistes russes qui sont coupables mais la Russie refuse toujours de l’admettre

      D’ailleurs l’affaire n’est toujours pas close au tribunal ?



    • Cyrus moonhaven 31 juillet 12:37

      Article 3

      En cas de conflit armé ne présentant pas un caractère international et surgissant sur le territoire de l’une des Hautes Parties contractantes, chacune des Parties au conflit sera tenue d’appliquer au moins les dispositions suivantes :

      1) Les personnes qui ne participent pas directement aux hostilités, y compris les membres de forces armées qui ont déposé les armes et les personnes qui ont été mises hors de combat par maladie, blessure, détention, ou pour toute autre cause, seront, en toutes circonstances, traitées avec humanité, sans aucune distinction de caractère défavorable basée sur la race, la couleur, la religion ou la croyance, le sexe, la naissance ou la fortune, ou tout autre critère analogue.

      A cet effet, sont et demeurent prohibés, en tout temps et en tout lieu, à l’égard des personnes mentionnées ci-dessus :

      a) les atteintes portées à la vie et à l’intégrité corporelle, notamment le meurtre sous toutes ses formes, les mutilations, les traitements cruels, tortures et supplices ;

      b) les prises d’otages ;

      c) les atteintes à la dignité des personnes, notamment les traitements humiliants et dégradants ;

      d) les condamnations prononcées et les exécutions effectuées sans un jugement préalable, rendu par un tribunal régulièrement constitué, assorti des garanties judiciaires reconnues comme indispensables par les peuples civilisés.

      2) Les blessés et malades seront recueillis et soignés.

      Un organisme humanitaire impartial, tel que le Comité international de la Croix-Rouge, pourra offrir ses services aux Parties au conflit.

      Les Parties au conflit s’efforceront, d’autre part, de mettre en vigueur par voie d’accords spéciaux tout ou partie des autres dispositions de la présente Convention.

      L’application des dispositions qui précèdent n’aura pas d’effet sur le statut juridique des Parties au conflit.


    • yakafokon 31 juillet 12:39

      @Louis
      Qu’est-ce qui prouve que les cadavres n’ont pas été apportés par les nazis ukrainiens, après une frappe sur un bâtiment vide, pour faire accuser la Russie
      de crime contre l’humanité ? ( genre massacre de Boutcha ).
      Depuis 2014, ils ne font que mentir ! Ils sont presque meilleurs que les américains !
      C’est un peu comme leurs missiles Neptune P-360, qui arrivent du ciel et s’abattent sur le pont du Moskva avec un angle de 30° !
      Curieux pour des missiles anti navires, censés voler au ras des vagues !
      Donc pipeau, comme d’hab !


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 12:59

      @pemile

      Au fait Pemile, BFM parle de tes « héros » d’azovastal. Tes héros sont bien des néo-nazis : 

       : 

      Dirigé par une figure de l’extrême droite de Kharkiv, le bataillon Kraken est désormais une cible de l’armée russe. Comme l’était le régiment Azov il y a quelques semaines.

      Le soldat se refuse de commenter les idéologies d’extrême droite du régiment Azov, pourtant composé d’ardents néo-nazis et autres ultra-nationalistes.

       : 

      Ukraine : le bataillon Kraken, dont la base est ultra-nationaliste, en passe de remplacer le régiment Azov ? (bfmtv.com)


    • LOST on Earth Louis 31 juillet 13:38

      @yakafokon
      Est-ce que vous vous rendez compte de la débilité de votre commentaire ???
      La prison est en RPD les nazis ukrainiens seraient donc venus apporter des cadavres (en les transportant à dos d’homme en territoire ennemi, de nuit ?)
      Vous êtes bon pour l’asile vous !
      CONSTERNANT
       smiley


    • jjwaDal jjwaDal 31 juillet 16:21

      @moonhaven
      C’est bien sûr un scandale qu’un des suspects de la destruction du MH-17 ait fait partie de la commission d’enquête, mais se passant sur le territoire ukrainien, sous couverture radar de ce pays, il était difficile de le mettre hors jeu.
      Ce que j’ai lu pointe vers un scénario très plausible à savoir une monstrueuse erreur de tir, dans une région en guerre civile qui avait essuyée des passages d’avions militaires, alors que l’aviation civile continuait à survoler la zone. Un bourricot a pris un avion de ligne pour un bombardier à haute altitude sans doute et il n’y avait pas de véritable raison pour les ukrainiens de penser que ce pouvait être un appareil russe, car ils avaient la couverture radar et devaient savoir que c’était un avion de ligne.
      Après sur un champ de bataille, sous le feu, la bavure est la règle.
      On peut être juge et parti sans problème. Demandez aux USA, ils font ça tout le temps depuis 50 ans.


  • velosolex velosolex 30 juillet 17:15

    La Russie ? Une bande de salopards et de pervers bafouant toutes les lois humaines. 

    « Lisez ceci quand ils vous disent que la Russie ne doit pas être isolée. Il n’y a aucune différence entre les diplomates russes appelant à l’exécution des prisonniers de guerre ukrainiens et les troupes russes le faisant à Olenivka. Ils sont tous complices de ces crimes de guerre et doivent en être tenus responsables », a déclaré sur Twitter le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko.


  • Eric F Eric F 30 juillet 17:27

    Le débat est un peu parti tous azimuts, j’en reviens au thème de l’article : les sanctions à double tranchant. Entièrement d’accord, et on peut même remarquer que le tranchant contre la Russie est assez émoussé, mais le tranchant contre nos intérêts est bien plus acéré.

    Les sanctions suite à la Crimée avaient finalement profité à la Russie qui avait renforcé sont autosuffisance. Il était donc évident que les trains de sanctions supplémentaires auraient le même effet de prise d’indépendance de la Russie par rapport aux économies occidentales, le reste du monde est assez vaste. Mais l’Europe ne rate jamais une occasion d’accentuer ce qui ne marche pas, et cette fois les effets induits négatifs et ripostes sont beaucoup plus néfastes pour elle. Sur ce point, il est évident qu’on a perdu le match.

    Les USA s’en sortent mieux, ils sont autosuffisants en énergies, et veulent même nous refiler du gaz de schiste que l’on n’a pas le droit d’extraire chez nous -par contre on en revient au charbon-.


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 18:02

      @Eric F

      C’est l’Europe qui est sacrifiée sur l’autel de ces sanctions. Si nous n’avions pas cet individu au pouvoir les choses se seraient passées différemment. Il fait du zèle, veut plaire à la Hyène et au Bidon, et voilà où nous en sommes. Mais bon, il a été élu. Que les français en subissent les conséquences, ça les fera peut être réflélchir la prochaine fois qu’ils voteront. 


    • titi titi 30 juillet 18:09

      @Joséphine

      Comme l’avait très bien souligné Trump, l’Europe n’a pas consenti aux efforts nécessaires à sa sécurité depuis 20 ans.
      En particulier l’Allemagne qui non seulement n’a plus d’armée, mais qui en plus a financé le réarmement russe, en utilisant le gaz russe pour fabriquer les produits manufacturés qui ont alimenté ses excédents.

      Un jour tout se paie. Le jour est arrivé.

      C’est une très bonne chose.


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 18:31

      @titi

      Le jour du châtiment est donc arrivé, et selon vous c’est une bonne chose. Le problème c’est que ce que cette opposition Russie/Europe est parfaitement contre nature et anti-historique. C’est une anomalie. 

      Les russes sont nos alliés naturels, et accessoirement ils sont les héros de la seconde Guerre Mondiale. Géographiquement ,culturellement et historiquement parlant, nous sommes bien plus proche d’un russe orthodoxe que d’un américain protestant. 


    • Eric F Eric F 30 juillet 18:42

      @titi
      Vous pensez que si l’Allemagne avait une plus puissante armée, elle irait combattre contre Moscou pour lui imposer de lui expédier du gaz ?
      Depuis les sanctions, la Russie livre ses hydrocarbures au reste du monde, et a augmenté ses revenus, donc le financement de son armement.

      Ce qui a compromis la sécurité de l’Europe occidentale, n’est-ce pas plutôt d’aller taquiner l’Ours jusque son avant cour. On a voulu voir grand, l’UE s’est hypertrophiée avec des pays qu’il a fallu subventionner, et l’alliance atlantique s’est étendue bien loin de l’océan. Les empires s’affaiblissent le plus souvent par leur éparpillement.

      Vous trouvez que la crise économique et sociale liée aux sanctions et ripostes est une bonne chose ? Quant au réarmement, l’Allemagne n’aura pas d’énergie pour ses usines de production de chars. Bah elle achètera yankee, comme pour les avions.


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 18:46

      @Eric F

       Les empires s’affaiblissent le plus souvent par leur éparpillement.


      C’est une constante historique. 


    • sirocco sirocco 30 juillet 19:56

      @Joséphine
      « C’est l’Europe qui est sacrifiée sur l’autel de ces sanctions. »

      Oui. Ce sont tous les pays de l’UE (à part peut-être la Hongrie...) qui vont lourdement pâtir des sanctions imposées à la Russie et ce, dès cet automne.

      La seule façon pour les peuples de ces pays de s’en sortir sans trop y laisser de plumes sera de se débarrasser rapidement de leurs dirigeants inféodés aux USA. Il n’y a absolument rien à attendre des politiques (députés de tous bords) ni des syndicats.

      La révolte doit être populaire et massive, éclater dans tous les pays européens simultanément et conduire à dégager tous les dirigeants actuels.

      Il y aura sans doute des morts et des blessés mais il y en aura également (dus à d’autres causes) si on ne fait rien alors autant se montrer courageux.


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 20:13

      @sirocco

      Pensons printemps ! 


    • sirocco sirocco 30 juillet 20:54

      @Joséphine

      Pensons déjà au mouvement dégagiste annoncé pour le samedi 03 septembre à Paris.
      Si d’autres manifs sont prévues ce même jour dans d’autres villes européennes, ça commencera à avoir de la gueule !


    • titi titi 30 juillet 21:12

      @Eric F

      "Vous pensez que si l’Allemagne avait une plus puissante armée, elle irait combattre contre Moscou pour lui imposer de lui expédier du gaz ?

      « 

      C’est parce que l’Europe est faible que Poutine jour les matamores.

      Si l’Allemagne avait maintenu son armée, si la France avait maintenu son armée, si la Grande Bretagne avait maintenu son armée, Poutine ne nous chierait pas dans les bottes.

       » l’alliance atlantique

      « 
      Etait en état de mort cérébrale il y a 2 ans.
      Trump a retiré la plupart des troupes US d’Europe.
      Obama n’en avait ouvertement rien à foutre de l’Europe, du Moyen Orient, de la zone EMEA comme on dit en économie.

       »ous trouvez que la crise économique et sociale liée aux sanctions et ripostes est une bonne chose ?

      « 
      La crise économique est liée au fait que nous n’avons pas financé une armée digne de ce nom depuis 30 ans.
      Les économies faites depuis 30ans, nous les payons maintenant.

       »l’Allemagne n’aura pas d’énergie

      "
      Elle remettra en route ses centrales à charbon.
      Comme nous l’avons fait à Saint Avold... moins de 2 ans après avoir fermé Fessenheim.


    • titi titi 30 juillet 21:23

      @Joséphine

      « Les russes sont nos alliés naturels »
      Où ça ?
      La Russie a trahi toutes ses alliances avec la France : en 1917, en 1812, en 1762.
      C’est en grande partie à cause d’elle que la France a perdu son premier empire colonial son premier empire colonial.
      Elle était à la manoeuvre, en financant, en armant, en formant tous les conflits liés à la décolonisation du second empire colonial.

      donc non, la Russie n’est pas notre allié naturel.

      "accessoirement ils sont les héros de la seconde Guerre Mondiale.

      "
      Je ne minimise pas les pertes russes lors de ce conflit.
      Mais il n’empêche que je sais également que la Russie :
      Etait alliée à l’Allemagne en 1940, et que les syndicats et partis inféofés ont appelés nos soldats à déserter face aux allemands ;
      A fourni à l’Allemagne des infrastructures pour développer son armement dans les années 30 (Traité de Rappalo) ;
      Nous a abandonné en 1917, dans un conflit dans lequel nous nous sommes engagés pour lui venir en aide.

      La Russie a payé le prix, pour réparer une situation qu’elle avait elle même créé.


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 22:26

      @sirocco

      Je serai loin de Paris à cette date, mais recevez tous mes encouragements. La France ne mérite pas d’être gouvernée par cet usurpateur. Et Macron ne mérite pas la France. 


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 00:00

      @titi

      Vous me citez trois malheureuses dates pour faire croire qu’il n’y a jamais eu de liens entre la Russie et l’Europe ? Des architectes français et italiens ont participé à la construction de Saint Pétersbourg sous Pierre Le Grand . Pouchkine a écrit des poèmes en français. Dostoïevski s’est inspiré du personnage Rastignac pour ses romans. Il y’a toujours eu des échanges d’intellectuels et d’écrivains entre la Russie et l’Europe. Toujours. En 1917 la Russie a été arrachée à son destin par le bolchévisme , et même par le « judéo-bolchévisme », mais cela n’était qu’une parenthèse. 


    • sirocco sirocco 31 juillet 01:20

      @Joséphine
      « Je serai loin de Paris à cette date... »

      Mais pas loin de là où vous serez il y aura peut-être une manif, informez-vous ! smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 08:08

      @titi
      Comme l’avait très bien souligné Trump, l’Europe n’a pas consenti aux efforts nécessaires à sa sécurité depuis 20 ans.

      C’est plutôt l’armée américaine qui s’est endormie sur ses lauriers....
      Cf « Les profiteurs de guerre et la disparition du complexe militaro-industriel américain »


      "Le Bureau de l’acquisition et de la maintenance et le Bureau de la politique industrielle dépensent quelque 100 000 $ par année pour produire un rapport annuel au Congrès. Il est accessible au grand public. Il est même accessible au grand public en Russie, et les experts russes se sont vraiment bien amusés à l’examiner en détails.etc



    • chantecler chantecler 31 juillet 08:18

      @Captain Marlo
      Il est connu depuis longtemps que le budget de la défense américain est une gabégie sans fond avec une grande corruption sous jacente à la clé .(recherche et développement ruineux ,projets foireux , matériels petits et gros qui disparaissent , ou abandonnés , etc etc )
      Les industriels de la défense en ont largement profité mais pas forcément l’armée de terrain .
      L’armée américaine disposait de fonds illimités à la sortie de la seconde guerre mondiale qui ont commencé à fondre à partir de la guerre du Vietnam ...
      Ensuite la planche à billets a pris le relai mais apparemment elle a atteint ses limites ...Nous en sommes là .


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 08:18

      @sirocco
       La révolte doit être populaire et massive, éclater dans tous les pays européens simultanément et conduire à dégager tous les dirigeants actuels.


      C’est simple, il suffit que la majorité des électeurs français votent pour la sortie de l’UE & de l’Otan. Pour cela rejoignez l’UPR !

      Quant aux autres pays européens, ils sont assez grands pour savoir ce qu’ils ont à faire. Changer les dirigeants pour les remplacer par d’autres, tout aussi pro européens ne changera rien du tout !


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 08:31

      @titi
      « Les russes sont nos alliés naturels »
      Où ça ?

      L’histoire les liens entre la France et la Russie est longue, mais là n’est pas le sujet. Le sujet c’est que la Russie était un fournisseur important de carburants et de métaux rares. Un partenaire important pour les entreprises françaises & européennes. Et un important débouché pour l’agriculture européenne.

      Après plus de 6000 sanctions et la soumission imbécile des dirigeants européens aux intérêts US, nous avons perdu tous ces marchés, qui ne reviendront pas.
      La Russie s’en est servi de tremplin pour augmenter ses propres productions, et elle vient de racheter les usines Renault pour un 1 euro symbolique.

      Quand toute l’économie européenne ne vit que par les carburants, se fâcher avec son principal fournisseur relève de la connerie profonde.


    • Eric F Eric F 31 juillet 10:19

      @titi
      Pour une fois on est d’accord sur un point. Cela concerne les ’’lâchages’’ historiques de la Russie, et sans remonter à l’ancien régime, le coup du ’’traité d’amitié et de coopération’’ avec l’Allemagne nazie en été 1939 (je ne parle pas du traité de non-agression, mais bien de la coopération ultérieure) a été un coup de poignard dans le dos (on avait un traité d’assistance avec l’URSS depuis 1935).
      L’URSS a attaqué la Pologne conjointement avec l’Allemagne nazie en 39, et en Mai-Juin 40 ils fournissaient le carburant des chars allemands qui nous ont envahis. Molotov avait adressé ses félicitations à l’ambassadeur allemand à Moscou pour la victoire contre la France.
      En 41 l’Allemagne a attaqué son ancien allié, qui s’est défendu courageusement, mais comme vous l’écrivez, l’URSS a payé le prix fort pour réparer une situation qu’elle avait elle même créée.


    • yakafokon 31 juillet 11:33

      @titi
      Vous avez oublié apparemment que les usines Ford et General Motors d’Allemagne ont fabriqué pour la Gestapo, tous les blindés légers de transport de troupes, le tout dans la plus totale illégalité jusqu’en 1941( aux termes du Traité de Versailles du 29 Juin 1919, il avait été interdit à l’Allemagne de disposer de véhicules blindés ).
      Les américains sont nos « alliés » depuis 1945, c’est bien connu, et on le voit en ce moment !
      Mon Dieu, protégez-moi de mes amis ! Quant à mes ennemis, je m’en charge !


    • yakafokon 31 juillet 12:54

      @Eric F
      Donc si j’ai bien tout compris, il faut que la Russie arrête immédiatement de vendre du gaz naturel liquéfié Yamal, et du pétrole Urals aux Etats-Unis.
      Parce que pour l’instant, c’est plutôt open-bar, vu les quantités livrées !
      Eh oui, pendant que nous nous serrons la ceinture pour « punir la Russie » ( qui n’en a strictement rien à foutre ), nos « alliés américains » s’approvisionnent sans restriction !


    • Eric F Eric F 31 juillet 14:31

      @yakafokon
      Vous n’avez donc pas compris qu’il était qu’il était question non pas de l’actualité, mais de faits historiques en démenti de l’affirmation d’une prétendue solidarité séculaire de la Russie envers la France. Non, on ne leur doit rien sur ce point, on a juste vu des soldats russes en 1814/1815 en tant qu’occupants. Ils ne sont pas venus en libérateurs, ont déserté le combat en 1917, et n’était pas à nos coté en 39/40. Ils sont entré en guerre en 41 par solidarité mais juste parce que leurs anciens alliés nazis les ont attaqué.

      Pour ce qui est de l’actualité, je suis opposé aux sanctions non pas pour des raisons morales ou idéologiques, mais parce qu’elles sont inefficaces contre la Russie et néfaste à notre détriment, c’est de la réal politik. Les yankees se foutent de notre tronche, j’en suis d’accord. Il n’y a pas de tout bons et de tout mauvais, mais des empires égoïstes, et l’Europe occidentale est le dindon de la farce..


    • titi titi 31 juillet 23:46

      @yakafokon

      "Vous avez oublié apparemment que les usines Ford et General Motors d’Allemagne ont fabriqué pour la Gestapo,

      "

      Ford avait des accords avec l’URSS également.
      La marque russe GAZ, qui a produit des camions tout au long des années 30 et pendant la guerre, fabriquait des modèles Ford sous licence.

      A noter également, l’usine Ford de Berlin a été vendue à l’URSS en 1932. Donc techniquement l’URSS a fabriqué des camions pour la Gestapo de 1932 à 1941, pendant que Ford produisait des camions de même modèle pour l’URSS via la marque GAZ.
       
      Donc vous remballer votre discours d’étudiant de l’UNEF et vous révisez vos cours d’histoire.


    • titi titi 31 juillet 23:57

      @Captain Marlo
      « mais là n’est pas le sujet. »
      Bien sûr que si.

      Le Russie n’est pas un allié fiable, capable de retourner 3 fois sa veste en 3 ans pour gagner des km2.

      Un comportement de maquignon.
      Tôt ou tard la Russie aurait fait du chantage avec ses approvisionnement.

      "racheter les usines Renault pour un 1 euro symbolique

      "
      La Russie a mis des barrières douanières sur l’importation de véhicules.
      Les usines Renault étaient sur place uniquement pour contourner ces barrières, pour faire du low cost qui revenait concurrencer les voitures produites en France.

      Que ces usines disparaissent, j’en suis fort aise !



    • titi titi 1er août 00:08

      @Captain Marlo

      "experts russes se sont vraiment bien amusés à l’examiner en détails.

      "

      En attendant, je pense que s’il y’en a qui rigolent en se moment en voyant dans quel merdier l’armée russe a été mise par Poutine, ce sont biens les experts US.


    • titi titi 1er août 00:19

      @Joséphine

      "Vous me citez trois malheureuses dates pour faire croire qu’il n’y a jamais eu de liens entre la Russie et l’Europe ?

      "

      Je ne dis pas qu’il y’en a jamais eu : je dis que quand il y’en a eu, ça a toujours été aux dépends des pays européens.
      Donc franchement, ces liens ne nous manqueront pas.


    • Eric F Eric F 1er août 10:11

      @titi
      ’’La marque russe GAZ, qui a produit des camions...’’
      Décidément, tout nous ramène au GAZ russe smiley
      Je me souviens des voitures Volga fabriquées par cette marque, elles ont été importées en Europe, notamment en Belgique au début des années 70, leur slogan publicitaire était ’’utile mais pas futile’’


    • Berthe 3 août 14:38

      @titi
      mais c’est n’importe quoi de prétendre que l’Allemagne n’set pas armée, à peine dix ans après l’embargo post 45, l’Europe de la CEE l’autorisait déjà à se réarmer. C’est même un des plus grands armateurs du monde. Merkel en son temps voulait faire partie des membres permanents avec le droit de véto de l’ONU en raflant le siège de la France. Macron avait refusé. C’est encore une preuve que cette UE ne repose sur absolument rien de concret, en dehors de la circulation de la finance et favoriser l’économie américaine en nous imposant des accords sordides. 


    • Eric F Eric F 22 juin 13:32

      @Soucougnan
      Les Russes auraient considéré une menace d’intervention militaire pour défendre l’Ukraine comme une déclaration de guerre, les autorités américaines le savaient et c’est pour ça qu’elle ne s’y sont pas engagé. Car il aurait alors fallu masser de très nombreuses troupes dans les pays frontaliers préventivement pour leur défense, en plus de celles susceptibles d’intervenir en Ukraine, des centaines de milliers de militaires de l’OTAN, avec armes, logistique, etc. Le risque initial aurait été un conflit classique élargi aux pays limitrophes, mais le risque nucléaire ne pouvait cependant pas être écarté.
      ref1 : bbc Guerre Ukraine - Russie : pourquoi Biden n’enverra pas de troupes en Ukraine
      ref 2 : FTVinfo Guerre en Ukraine : pourquoi les pays occidentaux n’envoient pas de troupes sur place 


  • Soucougnan Soucougnan 30 juillet 17:47

    Oui mais qu’aurions-nous dû faire sinon prendre des sanctions ? Masser des troupes et engager là-bas la totalité des moyens militaires de l’OTAN pour une conflagration de grande ampleur ? Certes, avec le recul, maintenant que l’on peut juger de la puissance réelle de l’armée russe, on peut aussi se dire que l’OTAN aurait d’ores et déjà pu la vaincre et la sortir d’Ukraine, si elle l’avait voulu. Mais, d’une part, nous l’ignorions à l’époque et d’autre part, quand bien même nous l’aurions su, aurions-nous pris les armes en sachant que nos nations étaient les unes comme les autres détentrices de suffisamment d’armes nucléaires pour anéantir plusieurs fois la planète ? Auriez-vous parié que Poutine ne serait pas allé jusqu’au suicide collectif pour l’Ukraine ? Les sanctions étaient donc bel et bien la décision la plus sage.

    Il est vrai que nos sanctions nous touchent davantage que prévu et qu’à l’inverse, elles frappent les Russes bien moins qu’estimé. Pourtant la Russie fera quand même 6% de récession cette année et la France une croissance quasi-nulle. On est quand même largement mieux lotis que les Russes, non ?! Sans compter qu’avec les années, nous apprendrons à nous passer de leur gaz, alors que la Russie quant à elle, ne pourra jamais trouver d’alternative à la perte de nos marchés qui pèsent près des deux tiers de la richesse mondiale. Quels que puissent être les efforts des Russes, cela sera impossible à compenser ! Alors la Russie semble s’en tirer bien mieux que prévu, aujourd’hui, mais c’est juste un cliché, un instantané trompeur, car son avenir est noir. Son économie est désormais entièrement dépendante de ses exportations énergétiques et cela précisément au siècle où l’humanité se voit contrainte d’opérer sa transition énergétique. L’avenir ne pouvait pas être plus bouché ni plus sombre.

    Il faut donc raison garder. Nous vivrons des temps difficiles. Quand on entre en guerre, même si c’est une guerre économique, il faut s’attendre à prendre des coups. L’important c’est qu’à la fin, ce soit notre adversaire qui finisse au sol. Et c’est bien parti pour qu’il en soit ainsi.


    • titi titi 30 juillet 18:15

      @Soucougnan

      Exactement.

      Pour mémoire, Poutine avait annoncé en février très clairement ses conditions : tous les pays qui avaient intégré l’OTAN après 1999 devaient revenir dans sa sphère d’influence.

      A partir de là il ne s’agissait plus seulement de l’Ukraine, mais de pays de l’OTAN et de l’UE.

      L’UE n’ayant pas d’armée, les sanctions, c’est tout ce qu’elle pouvait faire.


    • Eric F Eric F 30 juillet 18:53

      @Soucougnan
      Déclencher une guerre armée OTAN versus Russie, eh bien même les amerloques n’y ont pas songé un instant.
      Alors effectivement les sanctions c’est surtout pour se donner bonne conscience, faire n’importe quoi plutôt que rien.
      Mais qu’avons-nous été mettre notre nez dans les affaires de la périphérie russe, on voit que cela a déstabilisé la cohésion fragile de l’Ukraine, état par ailleurs au même niveau de corruption de la Russie (elle ne coche aucun critère d’adhésion à l’UE).
      On voit mal à ce stade d’autre perspective pour l’Ukraine que d’être largement amputée de territoires, voire totalement démembrée, alors que la Russie s’est tourné vers d’autres régions du monde, avec un certain succès. Je ne pense pas qu’elle finira au sol, et je ne vois pas sur la base de quoi vous pensez que c’est bien parti pour qu’il en soit ainsi.
      En final, regardez les relations géopolitiques, l’occident est plus isolé que nous le pensions.


    • Lynwec 30 juillet 19:02

      @Eric F

      Les Américains (comme les Anglais) ont été dûment avertis. En cas d’escalade, ils morfleraient sur leur territoire contrairement aux guerres précédentes qui ne les ont touchés qu’à la marge, en particulier les premiers...

      Les Russes ont payé deux fois pour voir, ils ont vu et ont compris, je suppose...

      Quant aux rodomontades de certains,qui bien à l’abri derrière leur clavier, prétendent que l’OTAN (dont ils ne connaissent pas l’état exact, moi non plus) vaincrait la Russie (mêmes observations) en deux temps trois mouvements, elles sont particulièrement risibles au vu de ce qui s’est passé en Syrie par exemple...

      Mais elles contribuent à maintenir un état d’esprit belliqueux qui ne bénéficie à personne, hormis aux vendeurs d’armes multi milliardaires...


    • charlyposte charlyposte 30 juillet 19:08

      @Lynwec
      Exact.


    • Soucougnan Soucougnan 30 juillet 19:55

      @Eric F
      « Mais qu’avons-nous été mettre notre nez dans les affaires de la périphérie russe »
      ____________

      Si nous n’avions rien fait, c’était comme dire à la Chine d’envahir Taïwan. La bonne réaction eût été de réagir AVANT le déclenchement de la guerre, en massant nous aussi des troupes à la frontière Ukrainienne, ceci afin que Poutine sache qu’en cas d’invasion, il allait immanquablement au devant d’une confrontation directe avec l’OTAN. Au lieu de ça, l’équipe d’incompétents qui végète à Washington, soutenue en cela par ses alliés européens, a cru pouvoir impressionner Poutine avec de faibles menaces de sanctions économiques. Vladimir Poutine nous voit comme des peuples décadents et a pris cette faiblesse comme une opportunité d’action. Bon, j’imagine qu’il ne s’attendait pas non plus à être encore acculé dans l’est de l’Ukraine au mois de septembre, voire pire...


    • charlyposte charlyposte 30 juillet 19:59

      @Soucougnan
      Sauf qu’une force étrangère combattante est sensé être hors la loi sur le sol Ukrainien smiley


    • sirocco sirocco 30 juillet 20:06

      @Soucougnan
      « Si nous n’avions rien fait, c’était comme dire à la Chine d’envahir Taïwan. »

      Et alors ?... Qu’est-ce que ça changerait pour vous si la Chine récupérait Taïwan qui faisait autrefois partie de son territoire (comme l’Ukraine faisait partie de la Russie) ?...

      Est-ce que vous faites quelque chose quand Israël colonise et s’approprie (en ce moment) la Cisjordanie ?...


    • Soucougnan Soucougnan 30 juillet 20:12

      @Lynwec
      Les Américains (comme les Anglais) ont été dûment avertis. En cas d’escalade, ils morfleraient sur leur territoire
      _____________

      Il était néanmoins fort peu probable que les Russes prennent le risque d’agir ainsi car outre le fait que les USA avaient les moyens d’infliger à la Russie des frappes nucléaires proportionnelles aux siennes, nous voyons aujourd’hui que l’armée russe était bien dérisoire face à la surpuissance maintes fois démontrée de l’OTAN. Si des frappes nucléaires russes sur notre territoire auraient causé d’importants dégâts, cela n’aurait pas empêché nos troupes d’entrer en Russie et de renverser le pouvoir en place. Et là j’imagine qu’après avoir utilisé l’arme nucléaire et avoir malgré tout perdu la guerre, la Russie vaincue aurait été démembrée et son territoire offert au vainqueurs, signant sa disparition définitive des livres d’Histoire. Et je n’ose même pas imaginer la sauvagerie dont aurait fait montre les vainqueurs contre le peuple russe, pour se venger des frappes nucléaires. Donc oui, c’était probablement des menaces en l’air que Poutine nous lançait en se disant que les peuples décadents que nous sommes prendrions peur. Et manifestement, ils nous avait bien jugé...


    • titi titi 30 juillet 20:15

      @Lynwec

      "dont ils ne connaissent pas l’état exact, moi non plus

      "
      Exactement

      Pas plus que nous ne connaissons l’état de l’armée russe, mais qui parait bien à la peine face à des gens déterminés.


    • charlyposte charlyposte 30 juillet 20:18

      @Soucougnan
      POUR INFO : LES USA ET LA RUSSIE ça fait environ 11 mille ogives nucléaire.... QUESTION : que restera t’il après ce feu d’artifice entres amis ??? smiley


    • Soucougnan Soucougnan 30 juillet 20:25

      @sirocco
      « Et alors ?... Qu’est-ce que ça changerait pour vous si la Chine récupérait Taïwan »
      ___________

      Les mêmes causes produisent les mêmes effets ! Ce que vous décrivez, c’était la situation qui prévalaient au siècle dernier. Un monde multipolaire où des puissances dominantes envahissent qui elles veulent au gré de leurs intérêts, tandis que les autres ne réagissent pas. Puis un jour, l’une d’elle va trop loin et c’est la conflagration mondiale. Sauf qu’ici, cette conflagration conduirait inévitablement à la plus grande extinction de masse de l’histoire de la vie sur Terre. C’était pour éviter que cela se reproduise que nous avions créé l’ONU et que nous nous étions mis d’accord sur des traités internationaux qui codifient les relations de nos nations entre elles. Mais si nous effaçons tout et que nous refaisons les mêmes erreurs, nous affronterons les mêmes conséquences, c’est indubitable.


    • Cyrus moonhaven 30 juillet 20:26

      @charlyposte

      si les minute man marche aussi bien que la navette spaciale , les russe ont pas trop de soucis a se faire sur l’ issu de la 3em guerre mondiale smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=mgBSTBCMgVg

      on va voir ce que ca va donner en aout , il ont toout refait a neuf avec de ville piece de navette et du chewing gum smiley ( si si je te jure les booster c’ est ceux de la navette smiley fallais finir la serie )

      https://www.youtube.com/watch?v=bL_Eul7y5Ts


    • Cyrus moonhaven 30 juillet 20:29

      @Soucougnan

      ha non , il ont deja envoyer nancy pelosi pour leur souhainter la bienvenue ...
      La les USA vont pas faire le coqu , toute leur production vient de chine ...


    • titi titi 30 juillet 20:30

      @Soucougnan

      "Au lieu de ça, l’équipe d’incompétents qui végète à Washington, soutenue en cela par ses alliés européens, a cru pouvoir impressionner Poutine

      "

      Pas d’accord avec vous.
      Je pense qu’avant le 1er mars, personne ne pensait que l’Ukraine allait résister, voire même qu’elle avait envie de résister.
       


    • Cyrus moonhaven 30 juillet 20:30

      @Soucougnan

      d’ ou tu croit qu’ il vient ton Iphone ... de californie ?
      https://www.youtube.com/watch?v=SpVJ5RgacNQ


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 20:42

      @charlyposte

      Une page blanche...à réécrire ! 


    • Joséphine Joséphine 30 juillet 20:52

      @sirocco

      C’est marrant, les ukrainistes sont très silencieux sur la Palestine, la Cisjordanie, le Yemen....


    • Cyrus moonhaven 30 juillet 21:03

      @Joséphine

      ou portorico , qui as été lachement conquit par les USA mais n’ as jamais acceder au statut d’ etat ... 

      il se tappe les decision a la con a bidens , mais ne peuvent meme pas passer la frontiere pour visiter l’ amerique smiley


    • titi titi 30 juillet 21:35

      @moonhaven

      "d’ ou tu croit qu’ il vient ton Iphone ... de californie ?

      « 

      L’iPhone est conçu en Californie , fabriqué par une société Taiwanaise (Foxconn), dont les usines sont en Chine continentale.

      Foxconn a entrepris depuis quelques années une diversification : désormais FoxConn produit au VietNam, en Inde etc...

      Ces »délocalisations" sont concomittentes à la hausse des tensions entre les deux Chines.


    • Soucougnan Soucougnan 30 juillet 23:53

      @titi
      « Je pense qu’avant le 1er mars, personne ne pensait que l’Ukraine allait résister »
      ______________

      Nous aurions dû masser des troupes aussitôt que les Russes ont commencé à le faire et non pas en mars. Une fois la guerre déclarée, il était trop tard ! Mais ce marigot d’incompétents qui sévit à Washington a cru qu’il leur suffirait de menacer verbalement Poutine pour l’empêcher d’envahir l’Ukraine. Le président russe qui est loin d’être aussi crétin que les démocrates américains, a incontinent saisi qu’il avait affaire à des faibles et qu’il lui était loisible d’agir comme bon lui semble. À l’inverse, si Poutine avait vu l’OTAN répondre à son déploiement de troupes par un déploiement encore plus grand, s’il avait vu l’effarante puissance de l’OTAN se mettre en branle avec ses centaines de navires de guerre, ses milliers d’avions, de chars, de missiles et toutes ces armes dont on nous tait l’existence, il n’aurait jamais pénétré en Ukraine. Personne n’ose l’écrire ni le dire nulle part pour ne pas porter préjudice à ce gâteux de Biden, mais cette débâcle est entièrement de sa faute. Trump aurait évité la guerre, je n’ai aucun doute. 


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 08:46

      @Soucougnan
      Si nous n’avions rien fait,

      Mais « nous avons fait » ! « Nous » ce sont les pays de l’Otan. Nous avons même fait toutes les provocations pour que la Russie intervienne en Ukraine, comme le voulaient les néo conservateurs US !

      « Nous » avons soutenu le coup d’état de Maïdan.
      « Nous » avons refusé d’imposer à Zelensky les accord Minsk.
      « Nous » avons organisé la fabrication industrielle de néo nazis.
      « Nous » avons imposé à la Russie des milliers de sanctions.
      « Nous » avons humilié les Russes en refusant d’entendre les demandes de Poutine sur la sécurité de la Russie.
      « Nous » avons armé et entraîné l’armée de Kiev.
      « Nous » n’avons rien dit quand les Russes du Donbass se faisaient bombarder.

      Manque de bol, l’armée ukrainienne est en échec.
      L’armée russe n’est pas pressée, elle avance lentement mais sûrement.
      C’était l’hypothèse non prévue par les spécialistes des jeux vidéos occidentaux.
      Ils se sont heurté à des joueurs d’échecs et des spécialistes de Sun Tzu.
      En plus, ils sont mauvais perdants !


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 09:04

      @Soucougnan
      Il était néanmoins fort peu probable que les Russes prennent le risque d’agir ainsi car outre le fait que les USA avaient les moyens d’infliger à la Russie des frappes nucléaires proportionnelles aux siennes, nous voyons aujourd’hui que l’armée russe était bien dérisoire face à la surpuissance maintes fois démontrée de l’OTAN.

      Vous vivez à côté de vos pompes ! Depuis 2013 et l’intervention de la Russie en Syrie, (à la demande d’Assad), les Américains ont compris que leur armée ne faisait plus le poids. Cf « Echec et Obamat en Syrie »

      Et actuellement, c’est pire !
      "L’OTAN découvre avec effarement son incapacité à parer les missiles hypersoniques russes ; mais aussi, à l’inverse, la capacité russe à intercepter les HIMARS. Un conflit réel remet les pendules à l’heure. Il permet de voir ce qu’il en est vraiment de la valeur des armées, de la qualité de leurs armements et de l’efficacité de leurs technologies. L’OTAN a décidé de participer de manière indirecte à la guerre d’Ukraine. L’heure du bilan arrive et révèle un retard considérable pris sur l’armée russe. Il est temps pour la France de se poser la question de la participation à une alliance dont les membres, à commencer par les Etats-Unis, se sont endormis sur leurs lauriers militaires de la Guerre froide.etc


    • Captain Marlo Captain Marlo 31 juillet 09:08

      @titi
      Pas plus que nous ne connaissons l’état de l’armée russe, mais qui parait bien à la peine face à des gens déterminés.

      Même LCI ne tient plus ce genre de discours ... !
      L’armée russe occupe 25% de l’Ukraine et ne rendra rien.
      L’armée de Kiev est incapable de la moindre contre offensive.
       « Guerre d’Ukraine – Jours 147-151 -Les buts de guerre de la Russie sont élargis à Kharkov et Odessa – »



    • yakafokon 31 juillet 09:12

      @Soucougnan
      A elle seule, la Russie détient plus d’ogives nucléaires que le reste des pays du monde !
      En outre, elles sont plus puissantes ( 850 kt, au lieu des 450 kt des ogives américaines par exemple ).
      Enfin ( et ce n’est pas un simple détail ), elles peuvent être livrées à la demande par missiles hypersoniques, à trajectoires basses et erratiques, donc impossibles à intercepter ( mach 30, soit 33.000 km/h donc 9,16 km/s ).
      Mais vous pouvez toujours essayer...qui ne tente rien n’a rien !
      Quant aux exportations de la Russie : pas d’inquiétude à avoir, car la Chine, les pays d’Amérique Latine, l’Inde, l’Iran, le Moyen-Orient et l’Afrique, peuvent aisément remplacer les russophobes de l’Union Européenne, aux ordres de Washington !
      Le rouble atteint des records, le système SWIFT est déjà remplacé, et la Russie s’est débarrassée de tous ses avoirs en dollars, pour n’utiliser que le yuan, la roupie, le rand, le peso, voire l’or, dans ses transactions internationales.
      Et le gazoduc « Force de Sibérie 2 » est en cours de construction, pour doubler les livraisons de gaz à destination de la Chine ( un pays qui respecte toujours ses engagements, lui ).
      Alors, le jour où la Russie sera vaincue par les européens en Ukraine ( les Etats-Unis ne veulent pas intervenir ), on se téléphone et on se fait une bouffe !
      Au fait, où est-elle cet fameuse « armée européenne » ?
      Il n’y en aura jamais ! ( les américains y veillent soigneusement ).
      Je rêve du jour où la France sera aussi pauvre que la Russie, mais hélas ce n’est qu’un rêve !


    • Eric F Eric F 31 juillet 09:34

      @Soucougnan
      Masser des troupes de l’OTAN aux frontières ukrainiennes à quel titre ? La sécurité des pays orientaux de l’OTAN ou la possibilité d’intervention en Ukraine ? Les USA on exclu dès le début cette dernière hypothèse qui aurait déclenché automatiquement une escalade dans laquelle les pays occidentaux auraient été co-belligerants et auraient pu alors être visés par des frappes. Non pas les USA très éloignés, mais plutôt Pologne, Roumanie, etc. là où auraient été les bases des troupes de l’OTAN.

      Un tel conflit doit, au contraire, être confiné autant que possible, toute prolifération pouvant conduire à un embrasement (genre première guerre mondiale). .

      La question de Taïwan est encore d’une autre nature, elle n’est pas dans le champ d’action de l’OTAN, les USA constituent des alliances dans cette région. Contrairement à l’Ukraine dont les frontières sont internationalement reconnues et qui est membre de l’OTAN, Taïwan n’a pas de statut international déterminé.


    • raymond 31 juillet 09:46

      @Eric F
      « Contrairement à l’Ukraine dont les frontières sont internationalement reconnues et qui est membre de l’OTAN »
      c’est nouveau ?


    • LOST on Earth Louis 31 juillet 09:51

      @Captain Marlo
      Vous avez fait tout ça captain marlo ben c’est du propre
       smiley
      Votre commentaire mériterait d’être encadré il vaut son pesant de cacahouètes LOL
      Ne vous avancez pas trop vite, les deux bords sont épuisés (ben oui captain les soldats russes aussi sont fatigués et ça commence à raler quand ça ne déserte pas !
       smiley


    • Eric F Eric F 31 juillet 10:01

      @Captain Marlo

      « Nous » avons soutenu le coup d’état de Maïdan.

      « Nous » avons imposé à la Russie des milliers de sanctions.
      « Nous » avons humilié les Russes en refusant d’entendre les demandes de Poutine sur la sécurité de la Russie.
      « Nous » avons armé et entraîné l’armée de Kiev.

      Oui sur ces points.

      « Nous » avons organisé la fabrication industrielle de néo nazis. ’’

      Que l’OTAN ait commis des fautes en s’ingérant dans les questions ukrainiennes est une chose, mais pour autant arrêtez de vous faire propagantiste des slogans russes avec ces histoire de néo-nazis généralisés. Il y a tout autant des ultra-nationalistes suprémacistes coté pro-russe.

      « Nous » n’avons rien dit quand les Russes du Donbass se faisaient bombarder.’’

      Au Donbass, ça a été une guerre civile, impliquant notamment des milices instaurées et armées par les russes, non pas un bombardement unilatéral.

      « Nous » avons refusé d’imposer à Zelensky les accord Minsk.’’

      Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais ni les séparatistes ni les nationalistes ukrainiens ne se satisfaisaient de ces accords, pour eux ce n’était qu’une forme de gel provisoire des lignes, et un conflit larvé, attendant d’autres circonstances (notamment de la part du Kremlin, faire monter la pression)

      On a dans ce conflit l’impérialisme russe qui veut récupérer le territoire tsariste et/ou la suzeraineté soviétique sur son périmètre, et l’impérialisme occidental qui voulait étendre son influence jusqu’à la frontière russe.
      Les gouvernements ukrainiens depuis le démantèlement de l’URSS ont vu se succéder des ’’plutôt pro-russes’’ et des ’’plutôt pro-occidentaux’’, avec des pressions et ingérences de part et d’autre.
      Il n’y a pas des tout bons et des tout mauvais, mais des blocs antagoniques. A ce stade, force est de constater que les Russes ont l’avantage sur le terrain, structurellement, étant adossés à leur territoire et avec un rapport de forces considérable, et une forte marge d’escalade si nécessaire.
      Le principe des réalités aurait du mener les autorités ukrainiennes à sortir du mythe d’une possible victoire (à laquelle ils ont fait semblant de croire il y a quelques semaines encore), pour entrer en négociation tenant compte de la situation de terrain, concéder une part pour préserver ce qui peut l’être.


    • Eric F Eric F 31 juillet 10:04

      @raymond
      Merci d’avoir relevé mon lapsus : je voulais écrire ’’l’Ukraine dont les frontières sont internationalement reconnues et qui est membre de l’ONU’’ (et évidemment pas de l’OTAN)


    • LOST on Earth Louis 31 juillet 10:05

      @Captain Marlo
      Même LCI ne tient plus ce genre de discours ... !
      L’armée russe occupe 25% de l’Ukraine et ne rendra rien.
      L’armée de Kiev est incapable de la moindre contre offensive.

      Ah ben moi j’ai regardé LCI tard hier soir (c’est mieux que les autres programmes insipides des autres chaines) et ils ne disent pas du tout ça ?
      Seriez pas unipolaire par hasard (un seul lobe ?)
       smiley
      Sinon ou en êtes vous de l’enquête sur le Bombardement de la prison d’olenivka ?
      Je vous ai nommé pour faire toute la lumière sur cette dramatique affaire d’assassinat de prisonniers de guerre (tatoués ou pas) ainsi que doctorix comme médecin légiste.
      Parce que là, le périmètre du crime est très circonscrit, on verra qui sont les menteurs, les russes ou les ukrainiens
      Premières questions
      Noms des gardes russes tués si frappe hymars il y eut SVP
      Mobile du crime (SVP pas d’erreur de tir)
      Explosion provenant d’un missile hymars PREUVES SVP (les débris peuvent avoir été collectés d’un autre emplacement ?) ou EXPLOSION INTERIEURE (il semblerait qu’un communication interceptée en parle ???)
      Allez au boulot vous officier de la PJ non ?
       smiley


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 10:12

      @Captain Marlo

      Capitaine, il y’a quelque chose pour vous ici (et pour nous tous) : 

      Zelensky bombarde ses propres prisonniers avec des armes américaines - Egalite et Réconciliation (egaliteetreconciliation.fr)


    • yakafokon 31 juillet 10:24

      @Soucougnan
      Petit conseil sur Taïwan : lisez très attentivement la résolution n° 2758 du Conseil de Sécurité d l’O.N.U. du 25 Octobre 1971
      Elle ordonne aux représentants des troupes de Chang Kaï Chek qui occupent illégalement une place à l’O.N.U., de la quitter immédiatement, car la République de Chine ( Taïwan ) n’existe plus, et a été remplacée par la R.P.C., ( la Chine de Mao ) qui a trouvé sa place de grande puissance au sein du Conseil de Sécurité.
      De ce fait Taïwan n’est plus qu’une province de la R.P.C., et malgré de nombreuses demandes auprès de l’O.N.U., n’a jamais pu obtenir le statut de nation !
      Il en va de même pour les bases américaines qui s’y sont installées, et qui s’y cramponnent, telles des berniques à un rocher...très très loin de la Floride et dans l’illégalité la plus totale !
      La R.P.C. a donc le Droit International de son côté, si elle veut récupérer Taïwan par la force...mais ce n’est pas son intérêt, du moins pour l’instant, car elle préfère à mon avis le même statut que celui de Hong-Kong : un seul pays, deux systèmes !
      Quant à la défaite de la Russie en Ukraine, vous pouvez toujours rêver : elle a appris à ses dépens en 1945, comment traiter les nazis ukrainiens qui étaient engagés au sein des panzer-divisions de la Gestapo !
      D’abord, les faire sortir de leurs trous à Kharkov et Kramatorsk, puis les écraser comme des punaises malfaisantes sous des tapis d’obus, de Kharkov jusqu’à la frontière polonaise ( à la sauce américaine, quoi ), sans oublier Odessa par le Nord, et bien-entendu Kiev ! Aucune pitié à avoir pour ceux qui ont massacré 14.000 civils dans le Donbass, de 2014 à 2022 I
      A Kiev, je vois deux cibles à privilégier : la Rada, ce dépôt de nazillons aux ordres de Victoria Nuland, et le mausolée de Stepan Bandera ce nazi de la pire espèce, responsable de la mort de milliers de juifs russes, polonais, et même ukrainiens !
      Cela permettra d’éviter les pertes civiles, et le message sera clair.


    • Cyrus moonhaven 31 juillet 10:37

      @Louis

      comme toujours les Z-téteur renverse la charge de preuve , il affirme gratuitement et demande au autre de demolir leur mensonge savament etudié ...

      c’ est donc a loiuis de :

      • fournir un document russe , prouvant que les garde de service a la prison sont encore en vie ...
      • une video des russe deplacant des debris hymars ( apres tout les satelite militaire americain ont une resolution capable de voir une boite d’ alumette ) ca devrais pas leur echaper smiley
      • et bien sur la preuve formel qu’ il n’ y as pas de nazi en ukraine pres de zelenski 

      au boulot louis ... l’ avion pour moscou t’ attend , on t’ as prevu un survol de la zone des combat ...

      terminer de Z teter LCI ...


    • Cyrus moonhaven 31 juillet 10:53

      @Eric F

      mais on y est deja mon grand , les sanction economique , les assasinat ciblé , la fourniture d’ arme americaine , les instructeur d’ academi et de la CIA sur le terrain rende deja tout les membre de l’ OTAN co belligerant ...

      on le voit d’ ailleur par les menace de frappe nucleraire russe sur l’ angleterre l’ allemagne et la france ...pays les plus impliqué ...

      les grec , les italien et les espagnol plus neutre ne sont pas menacer .

      Un tel conflit doit, au contraire, être confiné autant que possible, toute prolifération pouvant conduire à un embrasement (genre première guerre mondiale). .



    • Soucougnan Soucougnan 31 juillet 12:56

      @Eric F
      — « Les USA on exclu dès le début cette dernière hypothèse qui aurait déclenché automatiquement une escalade »

      Ce sont des inepties pour endormir les sots et que vous reprenez sans réfléchir. Poutine aurait sciemment lancé son armée contre une puissance ennemie dix fois plus forte et déployée face à elle, d’après vous ? Bien sûr que non, il eut suffit que les USA ouvrent la simple possibilité même un peu floue d’une intervention en cas d’invasion de l’Ukraine et Poutine aurait compris le message. Là, les démocrates lui ont signé un blanc-seing pour attaquer l’Ukraine.

      — « La question de Taïwan est encore d’une autre nature »

      La question de Taïwan est TOTALEMENT liée à celle de l’Ukraine. Les Chinois nous observent et tirent les conclusions qui s’imposent quant à ce que serait notre réaction s’ils prenaient Taïwan. 


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 12:57

      @Louis

      Au fait Louis, LCI ne parle plus du tout de la prison bombardée, comme je te l’avais dit, cette information va devenir plus qu’embarrassante pour eux et ils n’en parleront plus. Par contre, une info intéressante sur BFM : 

      Dirigé par une figure de l’extrême droite de Kharkiv, le bataillon Kraken est désormais une cible de l’armée russe. Comme l’était le régiment Azov il y a quelques semaines.

      Le soldat se refuse de commenter les idéologies d’extrême droite du régiment Azov, pourtant composé d’ardents néo-nazis et autres ultra-nationalistes.

       : 

      Ukraine : le bataillon Kraken, dont la base est ultra-nationaliste, en passe de remplacer le régiment Azov ? (bfmtv.com)



    • Cyrus moonhaven 31 juillet 13:01

      @Joséphine

      c’ est tout le truc de la propagande otanienne , il nous bombarde d’ opinion , et de theorie presenté comme fiable et quasiment confirmé par les recherche ...

      Et soit nous en passe en boucle pendant 3 semaine quand c’ est avéré ...
      soit n’ en parle plus et ne passe meme pas un bete dementit quand les conclusion leur donne tord .... ainsi la propagande n’ est jamais contré ...

      c’ est tout a fait la technique de nos troll ici pemil , zx , dugenet , grua ...


    • Cyrus moonhaven 31 juillet 13:07

      @Soucougnan

      poutine aurais probablement attaqué differement et de maniere plus cibler sur le dombass ... plus guerrilla ...et eventuellement quelque appuit aerien ...

      la tu as raison , ca ressemble plus a un blanc seing genre celui qu’ on as donner a sadam hussein pour attaquer le koweit ...

      ca va cependant etre beaucoup plus difficile de batre les russe que de batre les irakien .


    • LOST on Earth Louis 31 juillet 14:09

      @Joséphine
      Au fait Louis, LCI ne parle plus du tout de la prison bombardée
      Ah ben pas de bol je rentre du footing et je mange en regardant LCI il est 14h00 et ils parlent de ... la prison
       smiley
      La croix rouge devrait venir enqueter sur ce crime de guerre
      le général invité (avec d’autres) dit qu’il y a des blessés et qu’il serait intéressant de les interroger
      L’hypothèse d’une explosion intérieure devient redondante
      Sur ce je vais regarder le tour de france féminin (dernière étape)
      Salut les tarés
       smiley


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 14:19

      @Louis

      Pour regarder le Tour de France féminin, faut être complètement taré. J y ai jeté un oeil et on est loin du mythe. C’est moche. Très moche ! 

      Mouarf ! Elles sot ridicules : 

      Nouvelle chute collective incroyable : des dizaines de vélos se chevauchent - Tour de France Femmes - YouTube

      Ah ah ah....


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 juillet 14:21

      @Louis
      Salut. Belle étape hier et la vainqueur Annemieke est ...craquante ! Bonne boure sur la planche !


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 14:35

      @Aita Pea Pea

      Une femme injectée de dopants sur un vélo c’est moche. C’est vraiment très moche. Il y’a des sports qui honorent la femme, comme la danse, le patinage, le cyclisme n’en fait définitivement pas partie. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 juillet 14:39

      @Joséphine
      Manque d’expérience en peloton , et enjeux très gros ...ça viendra. Après le tracé est pas terrible avec trop de plaines et donc que du placement au sein du peloton qui fait que ça frotte trop .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 juillet 14:45

      @Joséphine
      Ben matte celle qui va gagner...fine et pas des jambons industriels ...


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 14:48

      @Aita Pea Pea

      Ou j’ai vu et i j’avoue qu’elle est fine et jolie. Elle a les traits du visage tirés comme de nombreux cyclistes, elle n’aurait pas eu ça avec la danse. J’aurais préféré voir une femme comme ça sur de la glace...


    • Joséphine Joséphine 31 juillet 14:50

      @Aita Pea Pea

      C’est Marion Rousse qui est jolie. La directrice du Tour . Elle est vraiment sublime. 


Réagir