mardi 14 mai - par Christelle Néant

Bezsonov – Les 10 grandes différences entre la RPD/RPL et l’Ukraine

Daniil Bezsonov est le porte-parole de la milice populaire de la RPD (République Populaire de Donetsk). Sur sa chaîne Telegram non-officielle, il a tenté de résumer en un seul article, les 10 principales différences entre l’Ukraine et les Républiques Populaires de Donetsk et de Lougansk. Il m’a semblé intéressant de traduire cet article, afin que chacun et chacune puisse lui-même se faire sa propre opinion sur le sujet.

JPEG

Vous pouvez parler longuement des causes de la guerre dans le Donbass. Défendant passionnément votre cause. Qui défend réellement la justice et protège les gens, et qui est le lâche habituel qui a rejoint le côté le plus fort en 2014, puis s’est enfui avec surprise, la queue entre les jambes hors des chaudrons. J’ai cité à plusieurs reprises des faits spécifiques qui nous distinguent [la RPD et la RPL, note de la traductrice] d’eux [l’Ukraine, note de la traductrice] dans une interview, mais maintenant je vais essayer de les synthétiser brièvement ici.

1) Les dirigeants des Républiques n’ont jamais appelé une seule fois à l’assassinat d’Ukrainiens simplement parce qu’ils se considèrent comme des Ukrainiens et ont un point de vue différent, tandis que Porochenko et ses ministres et députés ont fait régulièrement de telles déclarations concernant les Républiques.

2) Les forces armées et les services secrets des Républiques n’ont pas commis un seul attentat terroriste ou sabotage à Kiev ou dans une autre localité contrôlée par l’Ukraine, mais la partie ukrainienne ne dédaigne pas du tout de telles méthodes.

3) Le clergé des Républiques n’a jamais déclaré que ce n’est pas un péché de tuer un Ukrainien, alors que le chef de la secte ukrainienne Philarète l’a dit [pour ce qui est de tuer des « séparatistes », note de la traductrice], et tous les médias ukrainiens ont diffusé cela avec plaisir.

4) Les médias républicains et les représentants de l’opinion publique n’ont jamais déclaré que les résidents de Lvov ou de l’ensemble de l’Ukraine occidentale doivent être tués, qu’ils sont des personnes inutiles, etc. Nous ne prendrons pas un nazi têtu comme Kortchinsky. Prenons, par exemple, le gremlin aux cheveux roux, le journaliste de la 5e chaîne (qui appartient au Président) Boutkevitch et d’autres journalistes et blogueurs ordinaires.

5) Dans les territoires des Républiques, la langue et la culture ukrainiennes ne sont pas réprimées, comme c’est le cas de « l’autre côté » en ce qui concerne la langue et la culture russes. De plus, la Constitution de la RPD comporte deux langues officielles : le russe et l’ukrainien, et chaque semaine à Donetsk une soirée de culture ukrainienne est organisée, et les monuments à Chevtchenko sont toujours debout.

6) Alors que l’Ukraine a déclaré un blocus de la République, nous fournissons aux habitants de l’Ukraine une éducation et des médicaments gratuits à ceux qui vivent sur le territoire contrôlé par Kiev.

7) L’attitude à l’égard des prisonniers de guerre ukrainiens dans les Républiques est plus qu’humaine, comparée à l’attitude envers nos prisonniers de guerre côté ukrainien. Cela se voit même sur les vidéos d’échanges de prisonniers, où les Ukrainiens récupèrent leurs hommes en bonne santé et bien nourris, et nos gars nous sont rendus épuisés et mutilés, et dans certains cas nos prisonniers sont simplement torturés à mort dans les sous-sols ukrainiens.

8) Nos militaires ne bombardent pas les zones où vivent des civils, même si l’équipement militaire ukrainien s’y cache, tandis que les « guerriers de la lumière » ukrainiens tirent sur les zones résidentielles où il n’y a pas et il n’y a jamais eu d’équipement ou autres objets militaires.

9) Nous avons toujours donné l’occasion aux militaires ukrainiens de déposer les armes et de rentrer chez eux après les encerclements, il est peu probable que la partie ukrainienne aurait fait de même en cas de succès militaire.

10) Notre rhétorique, qui est le fil rouge de notre champ de bataille informationnel, durant ces cinq années de guerre est : « Nous devons arrêter la guerre. Nous sommes un seul peuple. Vous avez été trompés et envoyés contre vos frères. Réfléchissez encore.  » La rhétorique du côté ukrainien : « Nous devons éliminer 1,5 million d’habitants du Donbass [note de la traductrice : environ 3,8 millions de personnes vivent en RPD et en RPL], ce sont des gens inutiles. Les habitants du Donbass sont défectueux, seule la tombe les réparera. Il faut pendre les « moskals » aux branches. Leurs enfants seront assis dans des sous-sols et les nôtres iront à l’école. Il n’y a pas de civils innocents en RPD/RPL, ce sont tous des séparatistes, donc ils peuvent être tués. »

Ce n’est pas toute la liste des différences entre nous et eux, mais, à mon avis, les plus importantes. Chaque élément indiqué peut être vérifié par n’importe quel internaute de manière indépendante. Qui a raison et qui est de quel côté, c’est à vous de décider.

Daniil Bezsonov

Source : Chaîne Telegram non-officielle de Daniil Bezsonov
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider



5 réactions


  • skirlet 14 mai 12:31

    J’ai lu cet article en VO, c’est une très bonne idée de le traduire ! Les gens ici reçoivent les infos homogènes et très parti pris. Une fois j’ai montré à quelques personnes sur Youtube les vidéos du Maïdan en traduisant les cris москаляку на гiляку et les glorifications de Bandera et Choukhévitch... ça a fait une grande impression smiley


    • Christelle Néant Christelle Néant 14 mai 14:49

      @skirlet
      Moi ce qui m’a fait comprendre ce qu’était le Maïdan, ca a été les brassards jaunes avec la wolfsangel dessus des gars de Pravyi Sektor. Quand j’ai vu ça j’ai compris que nous médias nous prenaient pour des cons.


    • skirlet 14 mai 15:27

      @Christelle Néant
      Il me semble que la plupart de gens ne connaissent tout simplement pas la signification de ce brassard... La mémoire est courte, surtout quand elle est raccourcie volontairement smiley
      Une lecture très intéressante : Guy Mettan, « Russophobie » bien documenté, bonnes analyses, utile pour les Français et même pour les Russes.


  • Guy19550 Guy19550 14 mai 13:56

    Ce sont des différences assez flagrantes et j’espère qu’un jour les vues pourront s’arrondir, mais rien en ce sens, pas le moindre petit pas, n’a encore été fait, que du contraire.


Réagir