samedi 4 juillet - par Alexis Toulet

Coronavirus - Etats-Unis, vers une extension de la catastrophe, ou le refus de regarder la réalité en face

 

Les Etats-Unis se dirigent tout droit, non pas tellement vers une deuxième vague, mais vers une relance de la première à échelle supérieure, qui risque de déboucher dans les prochaines semaines sur un regain du rythme des morts - et pire encore, la poursuite de l’extension du virus au-delà du record déjà atteint.

La principale défaillance est politique, le refus de regarder les réalités en face. Pendant qu’une bonne partie du pays s’abîme dans des disputes et criailleries politiques, le virus a tout loisir de se répandre.

Voici un point détaillé sur la situation des Etats-Unis par rapport à l’épidémie de Covid-19 et les inquiétudes qu’elle peut susciter.

I. Situation générale à ce jour

Si on regarde les sept Etats américains comptant le plus grand nombre de cas détectés et totalisant un peu plus de la moitié du total national de presque 2,9 millions à ce jour, on trouve :

- Trois Etats New YorkNew Jersey et Massachusetts où le coronavirus a très fortement reculé et ne continue à circuler qu’à niveau faible, une situation assez parallèle à celle que nous connaissons en France, en pire cependant si on tient compte des populations respectives, par exemple à peu près 700 contaminations détectées par jour en France, comme dans l’Etat de New York, mais celui-ci n’a qu’un tiers de la population de la France

===> Épidémie sous contrôle, le danger de reprise demeure naturellement, mais il n’est pas forcément plus élevé que ce que France ou Italie connaissent

- Un Etat plus tangent l’Illinois où le rythme des nouvelles contaminations a certes nettement baissé comme dans les trois précédents, mais reste à niveau assez élevé, presque 800 par jour pour un cinquième de la population française

===> Épidémie sous contrôle, mais avec une inquiétude plus grande 

- Trois progressions de type exponentiel en CalifornieTexas et Floride avec dans chacun de ces Etats un rythme de nouvelles contaminations plus élevé que jamais et en cours de multiplication. En un mois, la moyenne sur 7 jours des nouvelles contaminations a été multipliée par 2,5 en Californie, elle a presque quintuplé au Texas et littéralement décuplé en Floride...

===> Trois catastrophes en cours

Soit dit en passant, on n’entend guère parler de restrictions de voyage entre ces trois Etats et le reste du pays. Leurs "performances" en matière de lutte contre le virus auront donc probablement des effets à l’échelle nationale. J’écrivais plus haut que le danger de reprise n’était pas forcément plus grand à New York ou à Boston qu’il ne l’est en France ou en Italie, en fait il vaudrait mieux dire qu’il ne serait pas plus grand si ces Etats refusaient l’entrée aux Californiens et aux Texans. Mais comme ce n’est pas le cas...

II. Evolution probable dans les semaines à venir

A regarder les résultats cette fois-ci à l’échelle fédérale, dans l’ensemble des Etats-Unis, on peut faire deux constats.

1. La moyenne sur 7 jours des nouveaux cas détectés a presque doublé dans les deux dernières semaines, environ 24,8 milliers au 18 juin contre 47,2 milliers au 2 juillet

La valeur la plus grande atteinte jusqu’ici était de l’ordre de 30 à 32 milliers par jour, sur la période du 7 avril au 1er mai. Cependant, il n’est pas certain que les chiffres soient comparables : ferait-on davantage de tests aux Etats-Unis aujourd’hui qu’au mois d’avril  ? Si oui, il est possible que la situation ne soit pas en fait aussi grave qu’au mois d’avril, du moins pas encore. Mais elle est de toutes façons deux fois pire qu’il y a deux semaines  ! Et c’est cette dynamique qui est le principal facteur d’inquiétude.

Et encore, en tenant compte du fait que les frontières intérieures de la fédération américaine n’étant pas fermées, il y a fort à parier que le désastre en cours aujourd’hui en Californie, au Texas et en Floride ne tarde pas à déborder sur le reste du pays.

Contaminations covid-19-usa

Publicité

Le rythme des contaminations quotidiennes a doublé en deux semaines

2. La moyenne sur 7 jours des morts quotidiens continue à ce jour à décroître, moins de 600 contre plus de 1 000 à début juin et plus de 2 000 à la mi-avril

Bien sûr, il y a un risque que cette tendance s’inverse. D’une part ceux qui succombent au Covid-19 "mettent un certain temps à mourir" à partir du moment où ils sont détectés positifs, si bien que beaucoup des nouveaux malades californiens, texans et de Floride des deux dernières semaines peuvent très bien résister encore au virus mais mourir bientôt, d’autre part le nombre des nouvelles contaminations pourrait fort bien continuer à augmenter dans les semaines qui viennent.

Morts_covid-19_Etats-Unis_200702.jpg

Le rythme des morts continue pour l’instant à décroître... par simple effet retard, les nouveaux malades n’ont pas eu "le temps de mourir"

Il est cependant permis d’espérer que les Etats-Unis ne reviennent pas aux plus de 2 000 morts quotidiens du mois d’avril, le plus fort de l’épidémie. Ou plutôt il serait permis de l’espérer :

- Si une partie de l’augmentation des cas détectés était bien l’effet de tests plus nombreux

- Si la prise en charge médicale des malades s’était réellement améliorée comme certains échos l’affirment

- Et surtout si la dynamique de l’épidémie était bientôt brisée, ce qui nécessiterait sans doute à la fois un confinement vraiment sérieux dans les Etats où la progression du virus est exponentielle et une forte restriction des déplacements avec le reste du pays - à noter que les trois grands Etats en question Californie Texas et Floride totalisent 90 millions d’habitants, pas loin de 30% de la population américaine totale, et probablement une plus grande part de l’économie du pays

Le problème principal, et le premier souci d’inquiétude, c’est que ce genre de programme d’action déterminé ne semble pas être envisagé sérieusement. Bien loin de là

III. Tempête et criailleries politiques, le refus de regarder en face les réalités déplaisantes

Des mesures partielles commencent à être prises, de manière désordonnée d’un Etat à un autre, mais sans vision d’ensemble et sans que l’on parle de restreindre les déplacements entre Etats - ce qui peut faire craindre que tout succès contre le virus obtenu localement par tel Etat ne soit bientôt compromis par une nouvelle propagation depuis tel autre Etat où la lutte aura été moins efficace.

Whack-a-mole.jpg

Le virus qui dès qu’il est éliminé à un endroit peut se réfugier et resurgir ailleurs - le prix d’une politique non coordonnée entre les différents Etats.

Drôle s’il s’agit du Jeu de la taupe. Moins drôle quand la vie de centaines de milliers de gens est en jeu

D’autre part, l’Amérique traverse une tempête politique d’une rare violence, qui mène beaucoup d’Américains à détourner les yeux de l’épidémie pour se réfugier dans tel ou tel récit politique fermé sur lui-même, qui leur permet peut-être avant tout de s’échapper de la réalité d’un virus hors de contrôle et d’une catastrophe économique historique avec une trentaine de millions d’emplois détruits.

Publicité

Rapport_emploi_population_Etats-Unis_2000-2020.jpg

Trente millions d’Américains ont perdu leur travail en deux mois, on comprend aisément que le désarroi soit profond. Le problème, c’est que les troubles politiques empêchent de lutter contre le virus, d’où remontée de la contamination qui risque de briser le début de remontée du taux d’emploi

Source : US Bureau of Labor Statistics

En caricaturant à peine, si l’on parle de confinement et de distanciation :

- Une partie des gens de droite répondra "Pas question, ça interfère avec la liberté, et d’ailleurs à quoi serviraient masques et gel contre ce virus transmis par la 5G comme chacun sait, tout ça est antipatriotique  !"

- Pendant qu’une partie des gens de gauche répondra "Pas question, ça interfère avec la justice raciale, et d’ailleurs vous êtes coupable vous aussi, venez manifester et vous repentir avec nous, sinon c’est que vous devez être raciste"

On objectera peut-être que ce sont là des positions extrêmes et extrémistes. Peut-être, mais tout se passe comme si c’étaient celles-là qui avaient droit de cité les premières, et qui déterminaient l’action – ou plutôt l’inaction – des politiques.

Philadephia_200606.png

Meeting_Trump_200621.jpg

Comment lutter contre une épidémie  ? Solution de la gauche américaine : des manifestations de masse à répétition dans tout le pays. Solution de la droite américaine : meeting de campagne dans un endroit fermé et les masques c’est antipatriotique

Sans doute, on pourrait répondre aux uns que la liberté de vivre est mieux protégée par des restrictions vivables et d’ailleurs temporaires que par une agonie sur un lit de réanimation, et d’ailleurs un virus n’a rien à voir avec la 5G c’est une sottise conspirationniste. Et aux autres que la mort de centaines de milliers de concitoyens de toutes couleurs est un problème plus urgent que celle des quelques dizaines de personnes désarmées tuées par les polices américaines chaque année (1) et qu’il semblerait plus judicieux de s’attaquer au problème plus grave en premier, plutôt que de relancer la contamination par des manifestations de masse supposées aider à préserver des vies innocentes mais en réalité aidant le virus à se répandre et à tuer.

Bien sûr il reste des Américains sensés, de gauche comme de droite. Mais ils ne sont pas forcément assez nombreux, ou alors pas assez convaincus et actifs pour raisonner ou maîtriser les autres. Et naturellement la responsabilité de susciter et d’organiser une politique d’ensemble parmi des dizaines d’Etats constituants, qui dans les pays fédéraux comme les Etats-Unis est la charge et la raison d’être du gouvernement fédéral, est bien mal tenue lorsque le président américain semble occupé à tout sauf à regarder les dangers en face et à travailler sérieusement à forger un consensus et prendre des décisions basée sur les réalités.

L’Amérique traverse une vraiment mauvaise passe.

 

(1) - Voir ce compte détaillé : en 2019, 55 Américains désarmés ont été tués par la police, dont 25 Américains blancs et 14 Américains noirs



174 réactions


    • bubu123 5 juillet 16:23

      j’ai pas vu la majorité des médecins dire que le covid etait une simple grippe

      ma femme est anesth-rea, au dernière nouvelle on a pas eu de chèque de l’OMS 


    • pemile pemile 5 juillet 16:26

      @bubu123 « ma femme est anesth-rea, au dernière nouvelle on a pas eu de chèque de l’OMS »

      Les complotistes ne font pas non plus confiance à leur femme ? smiley


    • Alcyon 5 juillet 19:25

      Ce n’est pas forcément de l’intox. C’est difficile d’avoir une bonne estimation précise en direct des décès dus à une épidémie en cours si la létalité est faible et concentrée sur une type de population déjà fragile. Pour prendre un exemple caricatural, imagine une personne faisant un malaise cardiaque au volant et se prend un arbre. Est-elle décédée d’un accident de la route ou d’un malaise cardiaque ? Pour la covid, prenons simplement les malades du cancer (actuellement environ 50% des personnes atteintes d’un cancer survivent plus de 5 ans) qui ont choppé la covid. Certains vont mourir alors que sans chopper la covid, ils auraient survécu des années. D’autres n’auraient pas survécus plus de quelques mois. Mais on ne sait pas savoir, au moment du décès, s’ils auraient survécu, donc on les compte comment ?

      Alors tu as la France et la Belgique (ce sont des exemples, il y en a d’autres) qui ont décidé de comptabiliser tous les décès suspects (donc automatiquement ils ont comptabilisé des personnes qui seraient quand même décédées sans la covid) et d’autres, comme les USA, qui ne comptabilisent que les positifs. Ca donne pour la France un décompte supérieur à la surmortalité, la Belgique un décompte assez proche et aux USA un décompte inférieur.

      https://www.ft.com/content/a26fbf7e-48f8-11ea-aeb3-955839e06441

      Et difficile de dire qui a raison ou tort. Juste que pour faire des comparaison, il faut utiliser une même méthodologie et la surmortalité est sans doute la moins mauvaise.


  • Julot_Fr 4 juillet 15:43

    Le covid devient moins virulent, c’est quasiment devenu un rhume, donc le nombre croissant de personne testées positives au rhume n’est pas supposé alarmer des média honnêtes, ceci dit, les média mainstrean étant en réalité des activistes politiques, ceci explique cela.


    • Alcyon 5 juillet 19:27

      Tiens, tu as (encore) changé de discours ?

      La covid est tellement devenu moins dangereux que le nombre de décès par jour est stable depuis 1 mois et demi. Sérieusement, arrête.


  • nono le simplet nono le simplet 4 juillet 17:14

    le troupeau des négationnistes est de retour smiley


    • velosolex velosolex 4 juillet 18:03

      @nono le simplet
      Salut
      Encore une métaphore du tour de France. 
      Menteurs comme pas deux, faisant semblant d’appuyer sur les pédales, mais grimpant avec un moteur électrique.


    • nono le simplet nono le simplet 4 juillet 18:16

      @velosolex
      salut
      ouais ... c’est hallucinant de parler encore de gros rhume, voire d’invention pure et simple ...


    • Spiroulegroom 4 juillet 18:32

      @nono le simplet le covid va tous nous tuer. vive nono 


    • nono le simplet nono le simplet 4 juillet 18:46

      @Spiroulegroom
      le covid va tous nous tuer. vive nono 

      tu donnes pas dans la demi mesure ... soit c’est un vague rhume soit ça tue tout le monde ? le mode binaire convient bien aux simples d’esprit ... et aux ordinateurs ... mais eux arrivent à en tirer de la subtilité ...


    • Julot_Fr 5 juillet 07:00

      @nono le simple

      Négationiste, raciste, conspirationiste, sont les mots utilisés par les manipulateurs payés pour éviter les sujets pertinents, pour ceux qui veulent creuser, ca va au-dela de mon 1er post, ils essaient d’utiliser le contact tracing pour déclarer des nouveaux cas (supposés) considerés avérés, voir https://www.sgtreport.com/2020/07/explosive-about-all-these-new-positive-covid-cases-state-health-departments-manipulating-data-changing-definitions/


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 07:47

      @Julot_Fr
      je sais, c’est un complot mondial ... et puis y a ceux qui ont le nez creux et qui creusent ... à force de creuser ils vont arriver dans la boîte crânienne pour s’apercevoir qu’elle est vide ...


    • Julot_Fr 5 juillet 11:39

      @nono le simplet

      Autre caractéristique des crétins payés : raconter des généralités non spécifiques.. Vagues quoi, autrement dit, n’apportent rien au smilblick à part leurs grand mots (voir poste précédent) et ne commentent surtout pas les faits, ce serait dangereux pour leur facade branlante


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 11:55

      @Julot_Fr
      parano et mytho en plus ...


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 12:52

      @Julot_Fr

      <blablas>

      <blabla mode="troll">@nono anticipe juste un monde où aucun discours alternatif sur la situation réelle ne sera toléré. Vous devriez le remercier : il fait cela gratuitement. Avec juste l’espoir d’obtenir un poste de kapo à l’avènement du monde en question. Autre raison de le remercier : arrêtez d’exposer vos doutes, ils ne servent qu’à resserrer le collet sur votre imaginaire. A moins que ce ne soit par vice qu’il vous fasse parler, et là, remerciez-moi !</mode>

      <blabla mode="boulot">Etes-vous au courant du débat suivant, déjà ancien au sein de la statistique publique : au lieu de remonter aux décideurs des synthèses d’enquêtes (fonctionnement traditionnel), ne serait-il pas plus simple de remonter des synthèses de données administratives ? Vu la tendance « stop-covid » et « Health Data Hub », il n’est pas exclu que la loi de 1951 saute. Loi qui permet en théorie aux statisticiens d’obtenir des informations qui ne seront pas utilisées directement contre (ou en faveur de) les personnes qui ont rempli leur questionnaire.

      Dans l’option « données administrative », le citoyen (la personne morale plus généralement) coopère à un cadre fixé d’en haut, alors que dans le modèle colbertien le roi ne pouvait que se faire une idée des forces qui guident les personnes dans leur action. Dans le premier cas, le « roi » pilote les personnes ; dans le second cas, il les incite à agir dans le sens de l’intérêt général (le sien s’il est vicieux).

      Si nous prenons l’exemple des anciens confinés en maison de retraite, que croyez-vous qu’il répondront à la question : « acceptez-vous de recevoir vos proches au risque qu’ils vous contaminent ? ». Comparez à la réponse officielle.</blabla>

      <blabla mode="ego">Ouf !</blabla>

      </blablas>


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 13:30

      @eau-pression
      Avec juste l’espoir d’obtenir un poste de kapo à l’avènement du monde en question

       smiley
      à mon âge mon seul espoir est de transmettre quelques valeurs saines à quelques personnes de mon entourage ... pour les mythos, paranos et autres déglingués je n’ai aucun espoir mais un peu de plaisir à lire leurs délires ... c’est important de rire ...


    • pemile pemile 5 juillet 13:40

      @eau-pression « <blabla mode="troll">@nono anticipe ... </mode> »

      Rhhooo, l’expert du XML/XSL se plante deux fois, sur Nono et sur ses tags XML smiley


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 14:09

      @pemile
      Bravo Juju ! Quel debugger tu nous fais ! Faudra demander à Carlo de mettre en place le contrôle des balises ... mais non, ça te mettrait au chômage.

      Pour @nono (je tiens au @), tu peux préciser ?


    • pemile pemile 5 juillet 14:13

      @eau-pression « Bravo Juju ! Quel debugger tu nous fais ! »

      Mais vous avez noté que vous votre « cas » j’ai préféré laisser tomber smiley


    • pemile pemile 5 juillet 14:14

      @pemile

      que pour votre cas


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 14:16

      @pemile

      Oui, un simple correcteur syntaxique fait le boulot mieux que vous. Merci de votre réponse sur le fond de l’histoire.


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 14:22

      @nono le simplet

      On doit voir le même âge, et quand je ne trouve pas les « décodeurs » très sains, pas mal de jeunes partagent mon avis.


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 14:35

      @eau-pression
      quand je ne trouve pas les « décodeurs » très sains, pas mal de jeunes partagent mon avis.

      on a les fréquentations qu’on mérite smiley


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 14:59

      @nono

      Parmi mes principes, il y a celui-ci : ne pas dire du mal de celui que je ne connais pas (d’où l’@ en ce qui te con-cerne).


    • Julot_Fr 5 juillet 15:12

      @nono le simplet

      Les crétins payés sont supposés n’utiliser que les insultes ‹conspirationiste›, ‹négationiste›, ‹raciste›, ‹sexiste›, faites attention, vous êtes en train de sortir de votre script.


    • Julot_Fr 5 juillet 15:35

      @eau-pression

      En ce qui concerne Nono le simplet, il s’agit vraissemblablement plus du chèque de fin de mois puisqu’il a déjà son poste au service du pouvoir oligarchique. Ce qu’il aura si ses maître obtiennent ce qu’il veulent est une picouse, comme tout le monde, ainsi se finira la vie du simplet. En ce qui concerne vos statistiques, remontées volontairement ou par ’la force’, je ne vois l’intérêt du debat, s’il s’agit des données santé, c’est privé, l’état n’a rien à faire la dedans, d’où le serment d’hypocrate.


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 15:43

      En ce qui concerne Nono le simplet, il s’agit vraissemblablement plus du chèque de fin de mois puisqu’il a déjà son poste au service du pouvoir oligarchique

      comment faire le monde d’après avec des blaireaux pareils smiley


    • pemile pemile 5 juillet 15:59

      @nono le simplet « comment faire le monde d’après avec des blaireaux pareils »

      La fin de son texte est aussi à encadrer "En ce qui concerne vos statistiques, remontées volontairement ou par ’la force’, je ne vois l’intérêt du debat, s’il s’agit des données santé, c’est privé, l’état n’a rien à faire la dedans, d’où le serment d’hypocrate." smiley


    • Francis JL 5 juillet 16:02

      @nono,

       

       le vrai blaireau dans l’affaire c’est celui qui fait gratos le boulot pour lequel d’autres plus malins que lui sont grassement payés.

       


    • pemile pemile 5 juillet 16:23

      @JL "le vrai blaireau dans l’affaire c’est celui qui fait gratos le boulot pour lequel d’autres plus malins que lui sont grassement payés.« 

      Ou l’inverse ? smiley

      Sauf si vous magnifiez les  »malins qui se font grassement payés" ?


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 16:36

      @JL

      tu crois aux conneries que tu racontes ?


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 16:42

      @pemile

      La fin de son texte est aussi à encadrer

      j’avais même pas lu smiley

      raisonnement typique de quelqu’un dans le déni ... par contre, ici, l’argument est d’un haut niveau de débilité profonde smiley


    • eau-pression eau-pression 5 juillet 21:30

      @Julot_Fr

      Dommage qu’une expression comme « Health Data Hub » ne vous interpelle pas. Est-ce complotiste d’imaginer qu’en situation de « guerre » contre un virus la contrainte de confidentialité saute ? Sans compter que M$ va devoir choisir entre le « cloud act » et l’article 48 du RGPD.


    • Alcyon 5 juillet 21:46

      Allo gugusse ? Ca va ? Dis tu comprends qu’on peut connaître le nombre de personnes qui sont nées un 5 juillet sans récupérer aucune info personnelle ?

      La confidentialité c’est de ne pas dire que eau-pression à un cancer du cul. Mais ça n’implique pas de dire ton médecin de signaler à l’état qu’il a vu un patient avec un cancer du cul.


    • Julot_Fr 6 juillet 06:31

      @eau-pression

      tu argotes à cause de la plaque (même s’il est bon de rappeler les 2 lois en question : cloud act + rpdp 48), les données santé doivent rester privée, sinon l’individu perd un peu plus de contrôle sur sa destinée en route pour l’esclavage. De plus les régulations ne s’appliquent pas à nos maîtres (incluant multinationales), on ne peut faire confiance à leur promesses de confidentialité.


    • eau-pression eau-pression 6 juillet 09:30

      Mon pauvre @nono : et l’@ ?


    • nono le simplet nono le simplet 6 juillet 10:27

      l’important c’est que tu te comprennes ... @connard et M.connard ... je vois pas trop la différence


    • eau-pression eau-pression 6 juillet 10:47

      @nono

      Disons que tu veux éliminer les cons et moi je veux éliminer la connerie. Chacun la sienne ...


    • John John 6 juillet 11:03

      Salut Nono !

      @connard et M.connard ... je vois pas trop la différence

      À ben si il y en a une ... Arobase (@) c’est féminin ... smiley ...


    • eau-pression eau-pression 6 juillet 11:08

      @Julot_

      <blabla mode="Avox">J’ergote à côté de la plaque ? Et dans la discussion où j’ai mis mon grain de sel, vous ne seriez pas en train de vous battre sur des nombres ?

      Pendant qu’on blablate, les données de santé nous échappent, n’en déplaise à @Alcyon. Si notre blabla pouvait avoir un sens, ce serait de mettre en évidence le lien entre la façon dont sont centralisées les données et l’esclavage qui menace.

      Si tu ne veux pas voir ce lien, tu consens à l’esclavage.

      </blabla>


    • eau-pression eau-pression 6 juillet 11:10

      @John

      Et une conne, c’est très différent d’un con de femme.


  • vraidrapo 4 juillet 18:02

    D’ici que les 11 porte-avions d’Oncle SAM soient contaminés...

    c’est presque toute la Planète qui va pouvoir respirer :

    Iran,

    Palestine,

    Vénézuela,

    Commission européenne,

    etc, etc...


  • Spiroulegroom 4 juillet 18:29

    merci pour le blabla que l’on est tous capable de mesurer grâce à worldmeters et à google :) je n’ai pas besoin de quelqu’un qui m’explique ce que je suis capable de voir moi-même. 


  • ETTORE ETTORE 4 juillet 19:57

    Vous n’avez pas l’impression pesante de voir ces « chefs d’états » ( dont micron)

    touiller l’eau d’un aquarium histoire d’agiter les gens, en pensées, en contradictions, en maladies, en complots, en vérités..... ?

    Tout ce tourbillon incessant, né de cette baguette furieuse, que ces damnés au pouvoir manient avec dextérité.

    Pourvu que cela s’agite dans le bocal, rien ne déborde, tout est sous contrôle, un petit coup de temps en temps, histoire de réactiver le mouvement, et hop....

    Nous (les mafieux de l’état) pouvons retourner à nos intérêts, faire fructifier nos alliances....et quand le bocal se reversera....Ceux qui seront encore capables de bouger, mourront d’asphyxie.

    Alors, les guerres internes des pouvoirs, les changements de 1èr ministre.....les branl....s de la Ripouxblique......

    Ce sont des granulés laxatifs qui sont pris pour de la manne céleste, parce que elle vient par la seule ouverture de notre bocal civilisationnel.

    Si nous arrêtions de tourner en rond, on s’apercevrait vite du stratagème.


    • Julot_Fr 5 juillet 11:48

      @ETTORE

      Il y a 2 objectifs avec cette arnaque : 1. Établir le contrôle des individus par les multinationales (Microsoft en piste pour nous tracer, ficher..) et 2. Démolir l’économie US pour empêcher Trump d’étre réélu (et permettre les votes par mail pour décupler la fraude). Si tu regardes sous ce prisme tu peux prédire le scénario en déroulement à l’avance. De son côté Trump vient de sortir la carte Maxwell (suite de l’affaire Epstein)... De quoi démollir les monarchies européennes et CEO du réseau Bilderberg / multinationales


  • dimitrius 4 juillet 20:12

    Putain les tarés qui le nez dans la merde continuent à nier la réalité , et çà se prend pour des cadors , heureusement que j’écoute U2 çà calme .


  • troletbuse troletbuse 4 juillet 21:52

    Le trump bashing continue Comme le nbre de morts baisse on parle de cons tamines. Bien sur ils vont tous mourir Si le test detecte tous les rhumes, les cas vont augmenter vu qu’il n’y avait aucun test les autres annees . Tremblez les mouille-culs, chia-culottes


  • Spartacus Lequidam Spartacus 4 juillet 22:50

    Encore un énieme article de mimétisme antiamericain.

    Voici le bain journalier médiatique de la vie en France conditionnée antiaméricanisme primaire.
    Tous les jours le besoin psycho-infantilisé de discréditer les USA.


    Le nombre d’infecté montre 3 choses.

    1-Que la santé Américaine a une incroyable capacité à détecter les cas.

    2-Que la santé Américaine teste par jour autant que la France en un mois.

    3-Que 5 états concentrent la majorité du problème et que les 45 sont faiblement impactés.

    Le nombre de morts montre 3 choses :

    1-Une incroyable stabilité journalière depuis le 10 juin malgré un nombre logaritmique de personnes contaminées puisque les États-Unis n’ont pas imposé de verrouillage totalitariste dans tous les états que nous avons nous subit en France...

    2-Malgré les comportements individuels qui font un chiffre d’infection élevé, c’est au une démonstration de l’incroyable efficacité de la santé Américaine, qui réussit a soigner autant et faire si peu de morts.

    3-Que la seule Floride fait augmenter les chiffres.

    4-Les moyens mis en place, chloroquine, remdesir, dexaméthasone, dépistage massifs, ventillateurs fabriqués en masse réduisent la mortalité bien plus que les autres pays.


    Moralité
    Mieux vaut être infecté aux USA dans 45 états sur 50, que n’importe quelle région en France ou personne ne sait s’il est infecté, a été infecté ou avec quoi il sera soigné.


    Et enfin rassurons l’auteur sur la terrible angoisse américaine.

    Les gens au chômage touchent un forfait de 600$ donné par le gouvernement federal, par semaine et cette aide s’arrêtera qu’en juillet.

    Déja en juin il a été recréé 4,8 millions d’emplois. (plus que la France en 10 ans).

    Et en juillet août, avec l’arrêt des subventions, l’envie de rester chez soi va s’arrêter et l’emploi va réembaucher a million.


  • apollonios 5 juillet 10:06

    Ingénieur système et tout ce blabla spéculatif !!! Comptez Monsieur : 

    En France à ce jour, 29893 morts pour 67 millions d’ha soit 1 mort pour 2241 ha

    Aux USA à ce jour 131929 morts pour 328 millions d’ha soit 1 mort pour 2486 ha

    Balayer devant la porte de la France avant d’avoir la prétention de donner des leçons aux autres sur fond idéologique. Votre démonstration est aussi belle que bidon


    • nono le simplet nono le simplet 5 juillet 10:32

      @apollonios
      soit 1 mort pour 2241 ha

      ça fait pas beaucoup à l’hectare ...
      plus sérieusement ... tout est dans le « à ce jour » ... et demain est un autre jour ...


    • Cadoudal 5 juillet 10:39

      @nono le simplet
      Demain, faudra faire la queue à la CAF, comme tous les jours...lol....

      Le département du Travail a fait état de 4,8 millions de créations d’emplois non-agricoles le mois dernier, alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 3,0 millions.

      Ce chiffre est le plus élevé jamais enregistré sur un mois depuis le début du suivi des chiffres de l’emploi par Washington en 1939.

      https://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN2431UK


  • troletbuse troletbuse 5 juillet 10:24

    Depuis le 15 mars, en moyenne normale : 1650 X 110 jours = 181 500 décès. moins 30 000 désignés Covid, soit 150 000 morts, nombreux de vieillesse, le reste ne compte pas. Pendant ce temps plus de 30000 licenciements qui ne comptent pas non plus. Allez les mouille-culs, restez avec votre masque de guignol et serrez les fesses car vous commencez à sentir fort.


  • troletbuse troletbuse 5 juillet 10:26

    Depuis le 15 mars, en moyenne normale : 1650 X 110 jours = 181 500 décès. moins 30 000 désignés Covid, soit 150 000 morts, nombreux de vieillesse, le reste ne compte pas. Pendant ce temps plus de 30000 licenciements qui ne comptent pas non plus. Allez les mouille-culs, restez avec votre masque de guignol et serrez les fesses car vous commencez à sentir fort.


  • AlLusion AlLusion 5 juillet 10:29

    @Alexis,

     Totalement d’accord avec votre billet.

     Je suis l’affaire depuis le début de la crise dans ce billet « Objectif détrôner Trump ou COVID-19 ? » mélangé à d’autres billets de la pandémie.

     J’ai été amusé à lire les commentaires qui faisait un rapprochement avec la France. La France a la taille d’un seul des Etats Unis. Comparer, c’est comme comparer des pommes et des poires. Ce sont tous deux des fruits mais ils n’ont pas le même goût. smiley


    • AlLusion AlLusion 5 juillet 12:45

      Juste pour compléter ce qui précède.
      Que serait Macron aux Etats-Unis ?
      Un des gouverneurs d’un des Etats.
      Vous en tirez les conclusions que vous désirez... smiley


  • Francis JL 5 juillet 10:56

     Si l’on considère le virus comme une opportunité c’est un euphémisme pour les mondialistes, cette extension de la maladie n’est pas un problème pour eux, bien au contraire.

     

     

    « La dictature (chinoise) a donné au(x) CDC et à l’OMS ce qu’ils voulaient ardemment : une raison de se lancer dans un dîner de con.
    Le leadership chinois : " Permettons à nos ’amis’ globalistes de créer une fausse pandémie et d’enterrer les nations. Nous n’aurons besoin que de quelques coups sur l’échiquier, et ils feront le reste. Je suggère que nous appelions l’opération virus Sun Tzu."

    Dans le cas de cette illusion de pandémie, le gouvernement chinois serait heureux de contribuer à ce que les nations enferment leurs populations et ferment leurs activités économiques. Pourquoi ? Parce qu’il en résulterait un affaiblissement significatif des nations que le régime chinois considère comme des opposants ou des satellites potentiels.

    L’affaiblissement des nations est aussi l’ambition des élites globalistes, c’est certain. Les pays en difficulté sont plus faciles à piloter, plus faciles à convertir en une nouvelle technocratie, un Meilleur des Mondes. »

    (par le Saker Francophone, avril 2019)

     

     

     « Le meilleur savoir-faire n’est pas de gagner cent victoires dans cent batailles, mais plutôt de vaincre l’ennemi sans combattre »

    Sun Tzu


  • Le Panda Le Panda 5 juillet 10:59

    Bonjour à tous,

    Choix étouffants d’Emmanuel Macron cela concerne pratiquement tous les stades auxquels ils s’attaquent ou simplement lorsqu’il en prend un en mains. Cela démontre la dernière vaccination à fortes doses, quelles sont les options possibles ? Parler de mandats locaux, il serait utile de visiter la ville de Prades. La voix porte comme les portes pourraient porter le nom du roman de Jean Paul Sartre «  Les mains sales  ». BFMTV fait l’apologie du nouveau nommé puis porte la claque à défaut d’un ring, pour les réels pugilistes. Dans la mesure où il ne faille point tirer sur les ambulances, laissons transporter les personnes atteintes afin qu’elles arrivent jusqu’au Centre de soins. 200 000 personnes confinées à nouveau en Catalogne, les folies de Trump etc. La première question qui pourrait lui être posée Monsieur Castex, connaissant Prades et Perpignan, c’est un doigt d’honneur au nouveau maire de la ville de Perpignan ? Il n’y a encore aucun ministre confirmé dans ses fonctions, c’est son père que BFMTV va interviewé, les éloges paternels pleuvent. Macron n’avait que besoin d’un balai pour s’appuyer avec un manche en béton Occitan ? Erreur entre les deux dernières municipales il a perdu plus de 700 voix. La Catalogne est à nouveau confinée, donc il vaut mieux être sur Paris. Je ne le souhaite pas mais à priori nous allons tout droit vers une catastrophes plus importantes que la première en France l’Europe commence.

    Le Panda

    Patrick Juan


  • yfrancois yfrancois 5 juillet 11:33

    Enorme différence entre mortalité à cause du Covid et mortalité avec le Covid.
    Les gouvernements jouent tous sur ce facteur.
    L’OMS aussi. Le but recherché dépend des agendas de chacun, le virus étant une aubaine dont ils profitent (les Démocrates s’en donnent à cœur joie). 

    Les virus du rhume sont les rhinovirus, les adénovirus et les coronavirus. Le Covid est un virus du rhume, plus virulent que les autres et surtout pour les vieux et les fragiles. L’Europe est pleine de vieux ; les USA pleins de fragiles (malbouffe et sédentarité). Donc, normal que le Covid fasse du nettoyage et ca n’a rien à voir avec le système de Santé. La France qui se pète les bretelles (ou le Québec) ont fait pire que les USA per capita. Ca n’a rien à voir avec le confinement parce que le virus est très contagieux, mais inoffensif pour l’immense majorité.

    Donc, les USA ou le Mexique ou le Brésil pourront avoir des millions de positifs, ca ne voudra pas dire qu’il y aura une hécatombe. L’immunité de groupe va jouer de plus en plus et le virus passera sans engorger le système de santé qui actuellement se remplit surtout des effets du confinement ! D’ailleurs, toutes les courbes le prouvent. Il est devenu notable que sa dangerosité diminue partout (si tant est qu’il en ait eu une un jour).

    La société progressiste tremblote pour un rhume. C’en est devenu pitoyable. Mais je constate que de plus en plus de gens (et de jeunes) ne répondent plus à l’injonction bien-pensante des boomers : « restez chez vous ; sauvez des vieux ». Ils sortent, s’embrassent, dansent et travaillent, comme des jeunes, pour rester jeunes et lève un doigt à la supercherie de cette « urgence sanitaire ».

    Moi, ce qui m’effraie le plus, c’est de voir un sénile comme Biden s’approcher de la présidence de la première puissance mondiale. Ce qui m’effraie, c’est d’imaginer la catastrophe économique qui s’annonce à l’automne, du fait même des décisions ineptes de nos dirigeants de pacotille. Ca, c’est effrayant. Mais le Covid... vous rigolez ?


    • Désintox Désintox 7 juillet 20:07

      «  normal que le Covid fasse du nettoyage »


      Ce que les mots disent parfois des locuteurs ...


    • Alcyon 7 juillet 21:12

      Et encore un « réinformateur » qui questionnera toute info qui ne va pas dans son sens mais ne expliquera que les médias nous mentent.

      https://www.ft.com/content/a26fbf7e-48f8-11ea-aeb3-955839e06441

      Les USA, au 23 mai, c’est une surmortalité de 122300 pour 101049 décès reportés. C’est un facteur 1,21. Pour la France au 7 juin c’est une surmortalité de 25100 pour 29155 décès reportés. C’est facteur 0,86.

      Si la tendance n’a pas changé, ça veut dire que les USA sous-évaluent de 21% leurs décès et la France les sur-évalue de 14%. Sur un système similaire à la France, les USA sont déjà à 565 morts par million. Et plouf.

      Pour le Brésil, c’est encore pire que ils sous-évaluent de l’ordre de 40%. Sur un critère similaire, ils sont à 501 morts par million. Et sans avoir passé le pic.

      Franchement j’en ai marre des Jean-Kevin qui se plaignent du confinement car ils n’ont pas pu aller bai**r la MILF Brigitte pendant 2 mois. La réalité est que question surmortalité, le trio de tête actuellement est Royaume-Uni, Espagne et Italie. Autant les deux derniers ont été touchés avant et ont du essuyer les plâtres, autant le le RU a fait le mariole pendant une semaine et ça a amené le double de décès. Mais actuellement, les USA et le Brésil sont sur la route pour le dépasser. Le Brésil, sauf miracle (ils n’ont pas encore entame la phase descendante et sont déjà à la moitié du nombre de décès par million du RU) c’est sur, pour les USA vu que l’épidémie se déplace en clusters d’état en état, on verra. Mais la France a fait mieux que ces 3 guignols. Alors qu’elle a été touchée juste après l’Espagne (comme la Belgique).

      Sérieusement, vous niez même la Réalité.


  • troletbuse troletbuse 5 juillet 14:52

    93 ans, vivant en Californie, même pas un mot sur le Covid On voit qi’il n’y a que les vieux cons qui sévissent sir AV et qui veulent claquer cons finis, ont la frousse de terminer leur vie de minable.


  • troletbuse troletbuse 5 juillet 14:58

    93 ans, vivant en Californie, même pas un mot sur le Covid lors d’un coup de fil On voit qi’il n’y a que les vieux cons qui sévissent sir AV et qui veulent claquer cons finis, ont la frousse de terminer leur vie de minable.


  • troletbuse troletbuse 5 juillet 15:33

    Cerise sur le gateau : nos gouvernants pourront inclure le nbre de suicidés vu les actuels et futurs licenciés remplaces par les amis migrants de micronimbus. Ils seront les vrais morts dus au Covid


  • Djam Djam 6 juillet 11:33

    @ Alexis...

    Vous en avez pas marre de relayer des infaux pondues par des cerveaux dont vous ignorez l’état ?

    Suffit-il de présenter des « stats » pour affirmer que le « covid19 » est une catastrophique « pandémie » ?

    Que démontrent de plus les stats que vous joignez hormis qu’elles renforcent vos propres croyances ? On pourrait en proposer d’autres qui affirmeraient tout autre chose.

    Les pandémies ont toujours existé, elles sont chroniques et parfois dévastatrices. Ce n’est pas le cas du « covid » dont la mortalité reste loin derrière les chiffres des grippes saisonnières, sauf... que vous ne le croyez parce que l’on ne nous a jamais balancé 24h sur 24 les chiffres des précédentes grippes comme on le fait avec ce covid bien commode pour les fanatiques du nouvel ordre mondial. Une « pandémie » peut cacher un tout autre objectif... occulter les réelles causes de l’effondrement économique de la spéculation financière mondiale par exemple ?

    Prenez du recul Alexis... revenez vers la Raison : https://lesbrindherbes.org/2020/05/22/prendre-du-recul/


    • Alcyon 8 juillet 00:52

      Ca va le chapeau en alu ?

      Ca va les mensonges ? La grippe saisonnière c’est 650000 morts calculés sur base de la surmortalité. Sur un an. On est à 550000 reportés et les premières évaluations de la surmortalité montrent qu’il en manque au moins 120000

      https://www.nytimes.com/interactive/2020/04/21/world/coronavirus-missing-deaths.html

      Et ça en moins d’un an alors que le nombre de décès journalier ne baisse pas. Et qu’aujourd’hui le nombre de décès aux states est reparti à la hausse.

      Le « biyin dairiair lha grip » c’est le délire de pauvres types, des gros gras de canapé, qui ont besoin de croire que eux, ils « sachent », pas comme les « moutons » qui « croivent ». Pauvre type.


  • Xenozoid Xenozoid 6 juillet 18:25

    canterbury tales, les contes de canterbury +- 1400 

    un marchand rencontre la mort,et lui demande ou elle va, elle lui dit qu’elle s’en va récolté 1000 morts de la peste dans une ville...le temps passe et le marchand lui demande pourquoi elle a pris 20 000 morts

    offusqué elle lui rétorqua,« mais les 19 000 autres morts sont vos morts,je n’ais rien fait et la peste non plus »


  • BA 7 juillet 18:18

    Le président brésilien Jair Bolsonaro testé positif au Covid-19.

    Coronavirus : les chiffres de l’université Johns Hopkins :

    539 058 morts au total

    Etats-Unis : 130 430 morts

    Brésil : 65 487 morts

    Royaume-Uni : 44 321 morts

    Italie : 34 869 morts

    Mexique : 31 119 morts

    France : 29 923 morts

    Espagne : 28 388 morts

    Inde : 20 159 morts

    Iran : 11 931 morts

    Pérou : 10 772 morts

    Russie : 10 478 morts

    Belgique : 9 774 morts

    Allemagne : 9 031 morts

    Canada : 8 748 morts


    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-president-bresilien-jair-bolsonaro-annonce-etre-contamine-par-le-coronavirus-20200707


  • BA 9 juillet 23:22

    Jeudi 9 juillet 2020 :


    Une deuxième vague possible « à l’automne », selon le Conseil scientifique.


    Pour le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, « beaucoup d’éléments » font penser à un retour du Covid-19 en Europe dans les prochains mois


    « On est extrêmement frappé par ce qui se passe dans l’hémisphère sud en ce moment, qui est en hiver austral, indique-t-il. Dans l’hémisphère sud, l’épidémie est en train de flamber partout, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud, en Australie, qui vient de confiner Melbourne alors que ce pays était jusqu’à maintenant extrêmement protégé. »


    https://www.20minutes.fr/societe/2818487-20200709-coronavirus-deuxieme-vague-envisageable-europe-automne-voire-avant-fin-president-conseil-scientifique



Réagir