lundi 20 octobre 2008 - par Céphale

Cuba exportateur de pétrole

L’information est tombée cette semaine. D’importantes réserves de pétrole ont été découvertes au large des côtes cubaines. La production pourrait commencer au milieu de l’année 2009 et Cuba rejoindrait l’Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Le gouvernement de Raùl Castro vient d’annoncer que 20 milliards de barils de pétrole exploitables ont été localisés dans une zone prospectée au large des côtes cubaines par la compagnie nationale Cuba Petroleo State Oil Company, plus familièrement « Cupet ». Si l’information est confirmée, les réserves en pétrole de Cuba seraient sensiblement les mêmes que celles des Etats-Unis, ce qui placerait le pays dans le Top 20 des pays producteurs. Cupet prévoit que les forages pourraient commencer au début de l’année prochaine.

Rafael Tenreyro Perez, directeur de la prospection de Cupet, est encore plus optimiste que le gouvernement cubain. « Nous n’avons pas publié toutes les données. Si le gouvernement nous les demande, nous les lui donnerons et ses chiffres vont augmenter », a-t-il dit, en précisant que ses estimations sont basées sur la production de pétrole dans le golfe du Mexique. En particulier la structure géologique du site découvert au large des côtes cubaines ressemble beaucoup à celle du site mexicain Cantarell, dans la baie de Campeche.

De telles estimations sont évidemment sujettes à caution. A titre de comparaison, les réserves de pétrole de l’Arabie saoudite, les plus importantes du monde, sont actuellement évaluées à 70 milliards de barils, et celles de la mer du Nord, en voie d’extinction, étaient évaluées à 200 millions de barils. Néanmoins, même si Raùl Castro pèche par excès d’optimisme, il est certain que Cuba a de belles réserves de pétrole.

Kirby Jones, président d’une association basée à Washington qui lutte pour établir des relations commerciales entre Cuba et les Etats-Unis, est enthousiaste. « Toute l’équation serait changée. Le gouvernement cubain aurait d’importantes rentrées d’argent et le pays rejoindrait le club des exportateurs de pétrole, dit-il. De plus, l’arrivée inattendue de Cuba dans l’Opep pourrait augmenter la pression sur la Maison-Blanche en faveur d’un assouplissement de l’embargo, ce qui permettrait à des compagnies américaines de participer au filon et réduirait la dépendance des Etats-Unis vis-à-vis du Moyen-Orient. »

Un consortium de sociétés pétrolières conduit par la compagnie espagnole Repsol a testé les puits et va commencer les forages dans quelques mois. La production pourrait ainsi commencer au milieu de l’année prochaine.

Quelques puits fonctionnent déjà. Cuba produit actuellement 60 000 barils de pétrole par jour, ce qui couvre environ la moitié de ses besoins. Le reste provient du Venezuela, en échange de services fournis par des médecins et des instructeurs sportifs cubains. C’est une aide qui ne permet pas de sortir le pays de la pauvreté, le salaire mensuel n’étant que de 20 dollars en moyenne. Les difficultés se sont aggravées le mois dernier avec des cyclones tropicaux qui ont détruit des récoltes et dévasté des villes côtières.

« Ces informations ne pouvaient pas tomber à un meilleur moment pour le régime cubain », dit Jonathan Benjamin-Alvarado, un économiste de l’université du Nebraska, spécialiste de Cuba. « Mais il y a peu de chances pour que Cuba devienne une version communiste du Koweït, ajoute-t-il. Son pétrole est à 2 000 m de profondeur, l’extraction est difficile et coûteuse. Quarante ans d’embargo par les Etats-Unis l’ont empêché de faire appel à des partenaires pour l’exploitation pétrolière, notamment le Brésil, la Norvège et l’Espagne, afin d’utiliser une technologie valable. Il faudra attendre au moins trois à cinq ans avant que Cuba dégage des profits substantiels du pétrole ».

Qui sait ? Cuba est passé maître dans l’art d’utiliser ingénieusement toutes ses ressources disponibles. Et Raùl Castro, président depuis le 24 février 2008, a promis d’améliorer la vie des Cubains avant le 50e anniversaire de la révolution. Ce sera le 8 janvier 2009.

Source : Guardian.co.uk 18 octobre 2008



89 réactions


  • snoopy86 20 octobre 2008 11:39

    Gérard Depardieu et ses copains étaient donc des visionnaires !!!

    http://archives.lesechos.fr/archives/1998/LesEchos/17724-24-ECH.htm


    • LE CHAT LE CHAT 20 octobre 2008 11:46

      bien vu snoopy , et avec tout ce qu’il va gagner , gégé va planter des vignes au pays du rhum ! smiley


  • Gilles Gilles 20 octobre 2008 12:10

    « Ces informations ne pouvaient pas tomber à un meilleur moment pour le régime cubain »

    Ouais.....pour la plupart des pays pétroliers pauvres, le pétrole aura été une malédiction. Pollution, corruption, sous développement industriel amenant répression, dictature, voir guerre civile, et rarement les habitants en profitent. Les pays restant pauvres......sauf leurs dirigeants

    Un Cuba pétrolier n’aurait-il pas comme politique économique de ne profiter que de la manne sans essayer de se développer ?
    Cela ne vat-il pas renforcer le pouvoir dictatorial ?
    Augmenter la violence politique ?

    Mais aussi peut être normaliser les relations avec les USA qui ont besoin de ce pétrole proche..... tout en restant un régime dictatorial


  • dup 20 octobre 2008 12:45

    ouille ouille ouille  !! très mauvaise nouvelle . Les USA n’attendent que ça !! vous allez voir qu’il y a des armes de destructions massives à Cuba , qu’ils respectent pas les droits de l’homme ,qu’ils sont pas démocratiques , qu’ils sont une menace pour la paix en Israel . J’aimerai tellement voir ce pays experimenter une autre forme de société que leur voisins en Floride


    • Zalka Zalka 20 octobre 2008 13:11

      Salut Georges,

      Petit bémol, les cubains n’expérimentent pas la dictature depuis 50 ans, mais quasiment depuis son indépendance. Les USA, après avoir permis à l’île d’accéder à l’indépendance, sont intervenus 4 fois pour régler des crises constitutionnelles.

      De 1925 à 1933, Cuba est sous la coupe d’un président autoritaire. Après 1933, c’est Batista qui le remplace, faisant et défaisant des présidents fantoches. Il abandonne le pouvoir en 1944, pour le reprendre en 1952 par un coup d’état.

      Vient ensuite 1959.

      Bref, Castro n’est que le dernier avatars des dictateurs cubains. Il est malheureusement probable que le système lui survive car contrairement aux autres, il a réussi à imposer une certaine stabilité ainsi que des réussites indéniables en matière de médecine et d’éducation (qui ne compense nullement la répression, évidemment).


    • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 13:33

      Qui a parlé des juifs ? Nom de dieu faut vous faire soigner Patton vous voyez des juifs partout !


    • Spiritatus 20 octobre 2008 18:37

      "J’aimerai tellement voir ce pays experimenter une autre forme de société que leur voisins en Floride"

      Ca fait 60 ans qu’ils le font, 60 années de misère, 60 années de dictature, tout ça pour se retrouver sans un légume sur les étals !


      j’allucine quand je lis des chose pareil

      de 1 la dictature, ok le régime en place a cuba c’est pas le plus brillant qu’on puisse trouver au niveau liberté d’expression

      mais ce sont bien leur voisin de Floride qui peuvent arrêter des gens sans donner de raison et ensuite les garder en prison indeffiniment sans qu’ils aient acces à un avocat Cf patriot acte.
      C’est toujours le voisin US qui s’est fait une spécialité pour renverser les gouvernement qui ne leur plaisent pas au besoin en mettant au besoin en place un dicateur exemple 11 septembre 1973 avec Pinochet.

      Quand aux étales sans légume me demande bien si beaucoup de pays soumis a un embargo ont autant de légumes que cuba sur leur étals. Car oui Cuba c’est quand même les champions du monde des jardin urbain Pas d’autre choix que de produire soit même si on peut pas importer.

      Dernière remarque
      USA 6.3
      Cuba 5.93

      allez un petit effort a quoi peuvent bien correspondre ces chiffres ?



      Réponse : à la mortalité infentile en pour mille.
      Etrange quand même qu’un pays sous embargo, sous dictature, en retard technologique ... soigne mieux ses enfants que les USA.
      Dernière précision ces chiffres viennent de la CIA World Face Book histoire d’être sur que ce soit pas des pro castriste qui les ont écrit.


      Pour en revenir au pétrole, annoncer X million de baril de découvert, alors qu’on a pas foré un seul puits d’exploration comment dire c’est plutot léger...




    • Proudhon Proudhon 20 octobre 2008 20:32

      @patton

      La dictature pauvre tâche elle est chez tes copains les américains avec leur ploutocratie de la pire espèce. Leur non-respect de la dignité humaine, leur racisme génétique, leur i"dollarisme" ancestral, leur rêve permanent d’hégémonie etc etc....

      Vive Cuba, vive le Vénézuella, vive la Bolivie !

      Finissons-en avec ce capitalisme de merde qui pourri tout, surtout et principalement l’âme humaine !


    • Proudhon Proudhon 20 octobre 2008 20:40

      @cacaaaaaaaaaaaaaaannaaaaaaaa

      T’es vraiment un guignol de vogue cacaaaaaaannaaaaaaa. Tu devrais regarder le dernier film de l’auteur Américain Michael Moore sur le système de santé américain. Il montre même une victime du 11 septembre obligée de se recoudre elle-même, car, trop pauvre, ne disposant pas d’assurance privé.

      La honte pour les USA, il part à Cuba, à La Havane faire soigner des américains que cette chère nation de pourris de dirigeants, n’est pas capable de soigner !!!!


    • Jean-paul 20 octobre 2008 22:28

      @ proudhon

      Les touristes qui vont se faire soignera Cuba vont dans les hopitaux pour touristes et payent le prix .
      Aux USA pas de cotisations obligatoires tu choisis toi meme de payer ton assurance privee .
      L’Amerique n’est pas socialiste ,il est vrai .
      Mais le socialisme tu le paies tres cher dans ta feuille de paye .



    • Jean-paul 21 octobre 2008 01:57

      @ proudhon
      Facile d’aimer les pays de dictature quand on vit enFrance .maintenant va vivre dans ces pays mais n’oubie pas de fermer ta grande gueule si tu veux vivre longtemps la bas .


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 20:37

      							par George Patton (IP:xxx.x0.43.125) le 20 octobre 2008 à 13H42 							
      							

      															
      							
      								
      Je dois t’avouer que quand je vois tous ces commentaires sur Israél en ce moment où il y a une montée inquiétante de l’antisémitisme, je bondis

      Ah bon !
      Où ? Comment ? 
      Tu as des chiffres, des stats ?? 


      A moins que tu ne confondes antisémitisme, et le rejet que s’attire le gouvernement d’Israel, dans les pays arabes, et dans le monde entier (sauf les USA et l’Angleterre, of course), par sa politique répressive, totalitaire et illégale, vis à vis des palestiniens ...

      Sinon, je serais bien curieux de savoir tes sources...


  • Viva verde Viva verde 20 octobre 2008 12:50

    J’ai apprécié cet article qui m’a ouvert les yeux sur des aspects de Cuba que j’ignorait !


  • Frédéric Guinot Frédéric Guinot 20 octobre 2008 13:09

    Il ne faut pas trop croire aux chiffres. Suivant qu’on écoute les optimistes ou les pessimistes, les valeur des reserves de l’Arabie Saoudite peuvent varier de <100 milliards de barils à 260 milliards de barils (chiffre officiel mais non-audité).
    Pour ce qui est de la mer du Nord, les reserves sont estimées de l’ordre de 30 milliards de barils. J’ignore d’où vous tenez vos chiffres. Ensuite, il convient de differencier entre les quantités en place, et celles qu’on peut économiquement produire (les dites reserves).
    Cuba étant situé au coeur du golfe du Mexique, il n’est pas étonnant qu’il s’y trouve du pétrole, et sans doute pas mal de gaz.
    Il est vrai que la production pétrolière a trop souvent ignoré l’intérêt des populations. Espérons que Cuba saura mieux gérer ses ressources et les revenus qu’elles génèreront.
    F.


  • CANAAN 20 octobre 2008 13:13

    Une trés bonne chose, sans aucun doute, que ce pétrole...
    Reste à savoir, comme le souligne GILLES, comment il sera ...exploité...
    Nous allons voir si le communisme redistribue les richesses au bon peuple...
    Cuba devrait faire un bon en avant de géant en QQ années dans le domaine économique, social...et politique ???
    Le pétrole c’est fossile ou faucille ???


    • Gilles Gilles 20 octobre 2008 15:29

      Oui, il le redistribueront, à leur manière, et cela risque de servir à maintenir leur emprise sur la société cubaine

      Plein de pognon ça peut contribuer à créer écoles, hôpitaux, ponts....mais aussi acheter des armes, des tasers, des caméras, des filtres Internet etc etc ou en filer à ceux qui sont "méritants"

      Au moins comme il n’y a pas d’élection, pas besoin d’en gaspiller en achat de voix ; les bon coté du parti unique !


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 13:39

    Bonne nouvelle pour le peuple cubain ! J’imagine que le régime developpera d’autant plus le pays avec la manne pétrolière. N’oublions pas que cuba malgré l’embargo criminel des états unis à un des meilleur système de santé et d’education de la région.


  • CANAAN 20 octobre 2008 13:43

    mimose...peux tu nommer les pays qui forment la région...haiti, le mexique ou st barth ???


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 20:42

      Non, non ; on parle du plus gros voisin de Cuba : les Etats Unis ; des milliers d’américains viennent se faire soigner à Cuba (cf Sicko de Michael Moore)

      Par ailleurs, malgré le scandaleux embargo de 50 ans des Etats-Unis ;
      Raul Castro a succédé en 2008 à son frère Fidel Castro. Cuba est également connu pour sa médecine et son éducation gratuites. C’est pourquoi de nombreux Américains déçus par leur système de santé viennent se faire soigner à Cuba [5]. Le peuple cubain jouit également d’une absence quasi-totale de chômage : tout cubain peut ainsi accéder à un foyer et une quantité de nourriture suffisante, bien que la population soit encore fort pénalisée dans le domaine des autres produits que ceux de première nécessité.

      Il faut se renseigner, avant de vouloir colporter les clichés et la propagande répandus par les américains et leurs valets !
       smiley


    • Jean-paul 27 octobre 2008 06:22

      Il ne faut pas s’attendre a une critique virulente de Cuba .Beaucoup etant dde ggooooooooooooooooche et admirateurs de Castro ,revolutionnaire devenu tyran .


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 15:53

    Cuba peut s’enorgueillir de son taux d’alphabétisation, le troisième au monde... devant celui de la France. L’île compte le plus grand nombre au monde de médecins pour mille habitants, soit cinq pour mille contre trois et demi en France. Ces deux acquis de la révolution font de Cuba un des pays les plus développés des pays dits "en voie de développement".

    Commentaire de TF1 une chaine réputée à gauche ! Imbécile de Canaan !

    http://tf1.lci.fr/infos/jt-tf1/reportages/0,,3882655,00-paradoxe-cubain-.html


    • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 16:03

      Selon le PNUD, Cuba se situe au troisième rang mondial avec un taux d’alphabétisation de 99,8 % (rapport 2006 sur le développement humain[22]), à égalité avec l’Estonie et devant les États-Unis (93,3 %).
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuba

      Tiens Canaan essaie de te cultiver un peu, ça fera du bien à ton cerveau de piaf. Au lieu de dire n’importe quoi.



    • Jean-paul 20 octobre 2008 18:43

      @ Mimose
      A Cuba il y a les hopitaux pour les touristes et les hopitaux pour le peuple cubain .
      Pour les medicaments il n’y en a pas .Les Cubains de Floride envoie des medicaments a leur famille .
      Salaire d’un medecin Cuba 20 euros .
      Fidel Castro possede une fortune en millions de dollars et son peuple est dans la misere
      L’economie du tourisme a apporte beaucoup d’argent a Castro mais le peuple reste dans la misere .
      Et apres le cyclone 1 sur 10 Cubains a perdu sa maison .
      A Cuba on dort avec son cochon pour ne pas qu’on le lui vole .

      www.therealcuba.com


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 20:45

      Et, d’après toi, si Castro distribuait sa "fortune" aux cubains, ça changerait quelque chose pour eux ? 
      Décidément, les clichés ont la peau bien tenace. 
      Oui, les cubains sont dans une situation économiquement très difficile ; mais c’est esscentiellement dû à l’embargo que leur impose les Etats Unis depuis 50 ans. 
      Et la scolarisation , l’éducation, le système de santé, l’absence de chomage, peuvent être donnés en exemple au reste du monde ; ça, c’est la réalité. 


  • CANAAN 20 octobre 2008 16:17

    C’est sur mimose...des médecins mais pas de médicaments...et puis est ce vraiment un signe de réussite ??? 5/1000...ils ne sont apparemment pas trés efficaces dis moi...
    Ils savent lire et écrire ??? c’est bien mimose... et donc ???
    Je te rappelle que la France accueille des illétrés tous les jours, ce qui ruine les bons chiffres...
     


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 16:22

    Pas de médicaments à cuba ??? Mais Canann arrete tu vas te ridiculiser à force de dire des conneries !!!

    une simple recherche Wikipédia : paragraphe relations economiques avec les usa.
    Le gouvernement américain a autorisé la mise en vente aux États-Unis de deux vaccins élaborés à Cuba, devenu un grand exportateur de médicaments génériques

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuba


    • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 16:24

      T’as bien lu, moins d’analphabètes à cuba qu’aux etats unis !!

      Canaan avant de dire des conneries, cultive toi un peu, ou si tu connais pas le sujet ferme la tu te ridiculiseras au moins.


    • Jean-paul 21 octobre 2008 01:54

      Canaan connait le sujet !!!!!!!!!!!!


  • CANAAN 20 octobre 2008 16:35

    C’est pas grave mimose...le ridicule ne tue pas...tu en es la meilleure preuve...tu veux faire passer cuba pour le plus grand des pays développés ou quoi ???

     L’« exode silencieux » des Cubains continue


    • CANAAN 20 octobre 2008 16:37

      les USA accueillent toutes les miséres du monde...il est normal que son taux d’alphabétisation en prenne un coup, non ???
      Quant à tes médicaments génériques...ils sont chinois !


    • sheeldon 21 octobre 2008 10:09

      bonjour

      a canaan

      il est facile de dire que les gens fuient cuba a cause du régime . Mais qui ne fuierait pas un pays après 60 ans d’ambargo ?

      cuba n’est certe pas un pays "démocratique " mais quand je vois la libye , le kazakstan , ou l’arabie saoudite qui sont de vrais dictatures dans " l’axe du bien " je me pouffe , la démocratie ne veut rien dire d’ailleur meme aux usa elle en a pris un coup http://www.leplanb.org/medias/suffrage-censitaire-aux-usa-2.html&nbsp ; .

      vous savez les usa n’ont pas peur des dictatures , il suffit qu’elles soient dociles avec les multinationalles . vu que vous aimez les antilles j’aimerais que vous m’expliquiez l’intervention américaine a la grenade , car voila un pays ou un vote démocratique donne un gaucho au pouvoir ( c’était pas un stalinien ) et dès qu’il voulu faire des mesures sociales bien plus légeres qu’en europe , nos amis yankees n’ont pas trouvés mieu que de la destitué par la force ( et oui la grenade aurait constituée une menace pour l’oncle sam cqfd ) . de quel droit ? pourquoi ? on en a meme fait un film avec le bon clint mdr

      après si vous avez le temps regardez le salvador ( le salvador aussi menaçait les usa ..... ) , puis continuez au panama etc .....  ;o)

      cordialement


  • CANAAN 20 octobre 2008 16:42

    mimose...c’est gogolito ton avatar...l’ami des grands démocrates du FARC ???


  • CANAAN 20 octobre 2008 17:08

    Il faudra demander aux pays développés de transformer le pétrole en essence...parce que si on attend sur le pouvoir ...nous ne sommes pas prêt de rouler cubain ...


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 18:28

    On pourrait demander au venezuela, il donne deja du petrole aux pauvres aux etats unis.

    Le président Vénézuelien chauffe les pauvres du bronx.

    http://www.lefigaro.fr/international/2006/12/01/01003-20061201ARTFIG90147-le_president_venezuelien_chauffe_les_pauvres_du_bronx.php


  • CANAAN 20 octobre 2008 18:28

    Qui sait ? Cuba est passé maître dans l’art d’utiliser ingénieusement toutes ses ressources disponibles. Et Raùl Castro, président depuis le 24 février 2008, a promis d’améliorer la vie des Cubains avant le 50e anniversaire de la révolution. Ce sera le 8 janvier 2009.

    ils transforment des chambres à air en bouées ...la canne à sucre en rhum et le tabac en cigare roulé à la main...tu parles d’ingénieurs...
    avant le 50é anniversaire ??? ben, il était temps...


    • Jean-paul 20 octobre 2008 18:46

      @ cephale
      Raul Castro a dit aux Cubains de se serrer la ceinture ,les temps sont durs .
      Les Cubains gardent l’humour : comment se serrer la ceinture quand tu n’as meme plus de pantalon .


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 18:50

    Pourquoi continuez vous alors que je vous ridiculise a chaque fois, vous etes maso ? Vous aimez le fouet ?


    • Proudhon Proudhon 20 octobre 2008 20:43

      @mimosa

      Laisse tomber, caca c’est un trou du cul. Il n’est qu’à voir la photo sur son fil pour comprendre de quoi il retourne.

      Soit c’est un adorateur du Dollar, des USA, soit c’est un Franc-MonCon !


    • Godwin Godwin 20 octobre 2008 23:02

      Laisse tomber, caca c’est un trou du cul.



      ça va tu représente bien le niveau des anarchistes smiley


    • Jean-paul 21 octobre 2008 01:52

      @proudhon
      Et toi tu es un adorateur de qui ??????


    • Proudhon Proudhon 21 octobre 2008 18:51

      Un adorateur de ton Cul guignol !


  • frédéric lyon 20 octobre 2008 20:42

    De Satantango :

    "

    Faut pas accorder la moindre attention à ce "CONAAR", de son vrai nom JUDA THIERRY YAKOUB ISRAEL LE FEUJ, un Juif-Juif comme disait Desproges, adepte de l’idéologie Hitlero-Sionisto-Yahvéo-Sharono-O lmerto-Mossado-Facho.

    Comme lui disent les Arabes, "les chiens aboient..."


    ..........................

    Voici un texte clairement antisémite qui nous donne l’occasion de rappeler que l’antisémitisme en France aujourd’hui est un article d’importation, en provenance d’Afrique du Nord.

    • Satantango Satantango 20 octobre 2008 21:50

      Espèce de GROS CON : les Africains du nord sont sémites. !

      Tandis que toi tu n’es probablement qu’un gros bâtard !



    • Satantango Satantango 20 octobre 2008 21:43

      C’est uniquement pour le plaisir incommensurable de se savoir à proximité d’un Dieu vivant tel que archibald haddock, avec l’espoir improbable de pouvoir le toucher...


    • Jean-paul 20 octobre 2008 21:44

      @ archibald haddock

      Ce sont des communistes ( vivant e France ,pays democratique ) qui n’ont joujours pas compris que ce systeme ne marchait pas .
      Ils n’ont jamais ete a Cuba et ne connaissent pas la misere du peuple cubain qui vit sous la dictature .
      Ils sont juste anti americains alors qu’il ya 2 millions de Cubains en Floride .
      Tous les mois les Cubains de Floride envoie des vivres ,de l’argent ,des medicaments a la famille qui est restee a Cuba pour survivre .Les Cubains quittent Cuba par la mer mais beaucoup y meurent ( Balsanos )
      Oui Cuba est un paradis pour les touristes qui viennent meme s’y faire soigner dans les hopitaux pour touristes .Ils ne voient pas la misere de l’aeroport dans un bus a air conditionne a Varadero avec ses hotels de luxe et ses fameuses plages dont les Cubains n’ont pas l’autorisation d’y aller .Ils n’ont pas de contact avec la population .
      Et personne dans les commentaires ne parle de la corruption et de la fortune de Castro .


    • Jean-paul 20 octobre 2008 21:53

      A Cuba
      Pas de savon ,papier toilette ,crayons ,dentifrice ,briquets ,stylos .
      13 dollars le salaire mensuel .Une biere dans une rue pour touriste aLahavane 3 dollars .Le mojito 5 dollars .
      Le Cubain ne boi pas le rhum Bacardi 5 dollars la bouteille .
      Ils boivent " Chispa de tren " Walfarina ,Zucu zucu ,Bajate el blumer".Noms de l’alcool imbuvable qu’il fabriquent .
      Mais bien sur vous n’en avez jamais entendu parler ................car vous ne connaissez pas Cuba !!



    • Satantango Satantango 20 octobre 2008 22:42

      C’est vrai qu’aux Zaitas Zunis lorsque les Katarina se manifestent, à Cuba on rêve d’avoir des Zautorités aussi bienfaitrices et efficaces que celles des Yankees... Salauds de pauvres US... Si en plus ils sont Noirs où Musulmans, c’est l’extase !


    • Satantango Satantango 20 octobre 2008 22:44

      Un vrai plouc quoi ! Je me disais bien...


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 22:53

    Bon mise au point.
    . Si vous lisez un peu Chomsky, un des plus grand intellectuel à l’heure actuelle, vous comprendrez beaucoup de chose sur la politique étrangère des usa. Je vous conseille aussi la lecture de la thérapie du choc de Naomi Klein.
    Il est certain que cuba n’est pas un pays parfait, comme les usa ne sont pas non plus parfait.
    Mais au lieu de toujours ressortir les memes conneries à propos de cuba vous feriez mieux de réflechir et de vous poser quelques questions.
    Vous etes complétement lobotomisé par la propagande que vous subissez chaque jour. Meme actuellement, alors que la crise financière va faire des dégats considérable dans le monde, que la politique de Bush est une des pires de toute l’histoire de l’humanité, vous continuez a soutenir ce régime.
    C’est tout bonnement affligeant.


  • Mr Mimose Mr Mimose 20 octobre 2008 23:53

    J’ai contredit chaque fois par des preuves concrétes et sérieuses les inepties racontée par Canaan, la preuve qu’il est bel et bien lobotomisé par la propagande officielle.
    Il me fait penser à ces communistes qui jusqu’a aujourd’hui ne reconnaissent pas les dérives du régime stalinien, lui c’est pareil mais avec Bush.


    • Jean-paul 21 octobre 2008 01:51

      Et les derives du regime castriste ????????
      Castro dictateur a vie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.Puis son frere Raul.La dynastie de Castro
      Bush elu par les citoyens s’en va a la fin de son mandat ( democratie )


    • superesistant superesistant 21 octobre 2008 11:38

      faut peut être pas pousser mémé dans les orties...
      Bush élu démocratiquement déjà la, vous n’êtes plus objectif...


    • superesistant superesistant 21 octobre 2008 12:06

      bonjour
      quelques petites précisions à apporter aux commentaires lus.

      Pour ma part j’ai traversé cuba ( en effectuant mes 2 dernières nuitées à varadero histoire de me poser le cul dans le sable comme tout le monde ! ), et le tableau n’est ni tout blanc ni tout noir comme essaye de le prouver la plupart des intervenants plutôt engagés !

      Les gens ne vivent pas forcemment dans une misère profonde, certains sont heureux et d’autres galèrent pour survivre.
      Les gamins vont à l’école et font du sport l’après midi ( natation, les mauvaises langues rajouteront que ces cours leur serviront un jour pour quitter l’île... )
      Nous avons fait des rencontres interessantes, autant à la Havanne qu’à la campagne... Les gens parlent, pas forcemment de politique, mais donnent leur avis si tu leur demandes...

      D’ailleurs un soir en nous promenant à la Havanne, avec un cubain qui nous accompagnait, nous avons été controlé par la Police, et le jeune cubain les a un peu chauffé.. il fut embarqué sur le champ ( chose qui eut été en tout point semblable chez nous ) et fut relaché quelques minutes plus tard sans ennui ni amende. Il nous a retrouvé près de notre hotel. Je ne pensai honnetement pas le revoir de si tot, mais les préjugés sont forts par rapport au régime en place sur cette île...

      Tout est fait pour contenter le touriste ( surtout dans les grandes villes et plages de rêve ) mais le rythme de vie des cubains est quand même bien pépère...

      Alors que faut il choisir.. ?
      le calme et pas grand chose à coté ?
      Un bel écran plasma et un stress de malade toute la journée... ?

      Chacun devrait voir les bons cotés dans les systèmes critiqués
       
      Et enfin nous parler de l’obsolescence du système économique financier cubain ( régime coco ) en pleine crise économique mondiale est, je trouve, assez mal placé... non pas que les pro communistes ont raison sur toute la ligne, mais je pense que l’on a atteint les limites du système libérale, et sans plan de sauvetage, celui ci se casserait ( et se cassera d’ailleurs peut être ) la gueule comme les régimes déchus du 20ème siècle. Les dictateurs sont de grands financiers spéculateurs qui jouent avec notre économie tous les jours, et causent des pertes abyssales sur quelques coups de poker. 

      Pour soulever le problème de la richesse de castro, n’oublions JAMAIS qui nous avons actuellement comme président de la république... çà laisse pensif...le BLING BLING... alors les cigares...


    • Proudhon Proudhon 21 octobre 2008 18:59

      @superresistant

      Je suis aussi allé à Cuba et confirme. Votre texte reflète la vraie réalité. Tout n’est pas blanc ni noir à Cuba. Par contre en ce qui concerne le mec qui chauffe la Police. Je ne suis pas sûr du tout qu’en Fance il ressorte tranquille au bout de quelques heures.

      Où alors, dans quel état !!

      Mais en résumé je répèterais ce que je dis toujours. Il vaut mieux être pauvre à Cuba qu’aux USA.


    • Jean-paul 22 octobre 2008 00:22

      @ superresistant
      Parlez vous espagnol ????????????
      Vous avez visite La Havane avec un Cubain qui travaile pour les touristes .Il faut une autorisation speciale pour cela .
      Il n’a pas ete embete par la police ( corruption )
      Vous ne parlez pas de la fortune de Castro .
      C’est vrai a Cuba il y a ceux aui vivent bien ( gouvernement )
      Ceux qui vivent ( aide par la famille des USA )
      Ceux qui galere ( N’ayant aucune famille aux USA )
      Ets vous reparti avec vos bagages ou les avez vous laisse vos affaires aux Cubains qui vivent dans la misere ???


    • Jean-paul 22 octobre 2008 00:26

      @ Proudhon

      Si tu es pauvre a Cuba tu le resteras toute ta vie .
      Si tu arrives pauvre aux USA tu peux reussir .
      Va demander aux Cubains ce qu’ils preferent !!!!!
      Et merci pour tes insultes ,ca me montre ton niveau ............


    • Jean-paul 24 octobre 2008 04:57

      @ proudhon
      Si le RMI te suffit .............................mais ne me dit pas que tu es fier !
      Pauvres et fiers sont les Cubains .
      Tu connais beaucoup de riches et............................. honteux ???????
       Castro est un des hommes les plus riches sur la misere de son peuple .


    • Proudhon Proudhon 24 octobre 2008 20:17

      @jean paul

      Tu continues à raconter n’importe quoi. F Castro a mis plusieurs fois au défit les américains de prouver sa soi-disant fortune. Il attend toujours.
      Et d’abord, si fortune il y avait, pour quoi faire ?
      F Castro se déplace ou plutôt se déplaçait (lorsque il était à la tête de Cuba) sans cesse, n’habitait jamais au même endroit (tentativres multiples des USA de l’assassiner). Si il s’était enrichi, il ne serait pas resté à Cuba pour ne pas en profiter, il serait parti ailleurs...

      Quand à la fierté, bien-sûr que je suis fier d’être ouvrier et que mon père et mon grand-père aient été ouvriers. Mon père avait une culture et une vision de l’avenir que lui envieraient beaucoups de nos contemporains à Bac plus 7.
      Il avait vu par exemple avant tout le monde que le connard de Sarko serait un jour président et qu’il ferait du mal !


  • JP 21 octobre 2008 11:50

    Article intéressant. On ne peut pas dire la même chose, hélas, de nombre de commentaires, je pense en particulier aux canan et autre haddock qui gagneraient à prendre un cachet et à se mettre au lit illico.


  • Céphale Céphale 23 octobre 2008 18:50

    @ Proudhon

    Une amie à moi, agrégée de médecine, qui a visité Cuba, confirme votre vision en demi-teintes. Ce que je retiens de cette information sur la prospection off shore, c’est que la vie quotidienne des Cubains va changer, ainsi que la place de Cuba sur la scène internationale.

    @ Frédéric Guinot

    Votre chiffre de 30 milliards de barils pour la mer du Nord me semble exagéré, d’autant plus que l’extraction commence à se ralentir. Mais je m’étais trompé d’un zéro. Les réserves exploitables seraient de 2 milliards de barils.



    • Jean-paul 24 octobre 2008 04:45

      La vie quotidienne des Cubains va change !!!!
      Quels changements ???????
      Votre amie agregee de medecine a t elle visite un hopital cubain ou un hopital pour touristes .
      Parle t elle espagnol ?? Elle a bien aime les plages de Varadero .les mojitos .les musiques de salsas dans les hotels de luxe .La visite de la Havane dans le quartier pour touristes .

      www.therealcuba.com


    • Jean-paul 24 octobre 2008 04:50

      Je remarque qu’il n’y a qu’un seul commentaire de l’auteur .
      C’est ecrire un article sur Cuba sans connaitre le pays ni ses habitants .Donc il ne peut repondre a aucun commentaire .


    • Jean-paul 24 octobre 2008 05:01

      @ cephale
      Et la richesse du tourisme international avec ses hotels super luxe ???????
      Et pourtant le peuple vit dans la misere .


    • Jean-paul 24 octobre 2008 05:11

      @ cephale
      Comment vous achetez une vieille voiture americaine a 2000 dollars quand vous gagnez 15 dollars /mois ???????????????
      Soit vous faites partie du gouvernement ,soit vous avez de la famille en Floride .
      Pour les autres c’est 15 dollars par mois .
      Un pantalon jean =15 dollars
      Chaussures made in China = 20 dollars
      une biere = 1 dollars
      Un bonbon pour les enfants =20 cents

      Il existe le peso convertible = 1.10 dollars
      le peso cubano = 25 pesos = 1 dollars
      les Cubains sont payes en pesos cubanos .
      Il est possible que votre amie n’ait jamais vu de pesos cubanos, etant touriste .Elle payait tout en peso convertibles .


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 21:02

      @ jean paul

      T’en as pas marre de faire ta propagande US contre Cuba ? 

      Moi aussi, je suis allé à Cuba, et je parle espagnol. Et je ne suis pas allé à Varadero, mais à a Havane, et j’y suis resté 2 mois, et j’ai rencontré un tas de cubains ; des artistes, avec qui j’ai pu parlet tout à fait librement. 
      Alors, arrête de nous la jouer comme s’il n’y avait que toi qui avais la vérité infuse sur Cuba. 

      Et d’une, on te l’a dit, la pseudo"fortune" de Castro n’est qu’un élément de la propagande US. 
      Et de deux, quand bien même Castro serait riche, et qu’il donne tous son argent aux cubains (tu as déjà vu un dirigeant, n’importe où dans le monde faire ça) ; ça changerait quoi, pour les cubains ? Ils passeraient de 20 à 21 dollars par mois ? 
      Pauvre cloche. 

      Cuba souffre, depuis 60 ans, de l’embargo américain, et ça, c’est la réalité. 
      Les cubains sont dans une situation économique extrèmement difficile, mais ils sont très fiers de leur indépendance vis à vis des Etats-Unis, et de leur culture. 
      Ils ne sont pas, dans leur grande majorité, d’ailleurs, dans une situation pire que les habitants des autres iles des Caraibes : Haiti, Saint Domingue, la Jamaique, qui elles, sont sous la coupe des USA et de United Fruit. 

      Les USA ont tenté je ne sais combien de coups d’état contre Castro, et ils conservent, sur place, la honteuse prison de Guantanamo ; connais tu l’exemple d’un autre pays qui possède une prison sur un sol étranger, de qui, de plus, ils font un blocus ?

      Bien sûr, un tas de cubains quittent, à leurs risques et périls, l’île pour la Floride. Qui ne le ferait, dans un pays où tu es condamné à vivre dans la misère, à cause d’un blocus dégueulasse ? 

      Il n’empêche que des milliers d’américains, viennent se faire soigner à Cuba, que l’éducation, le système de santé, l’alphabétisation et l’absence de chomage peuvent en remontrer largement au monde entier, et surtout, aux assiégeurs de l’Oncle Sam. 

      Arrête de nous gonfler avec la pseudo fortune de Castro : elle est 1.000 fois moins importante que des milliers de spéculateurs, de financiers, et de pétroliers US : balaie devant ta porte, avant de faire ta petite désinformation. 


    • Jean-paul 26 octobre 2008 21:45

      @ Sysiphe
      2 mois a la Havane et tu vivais ou ??
      Tu connais bien les Cubains et tu parles espagnol
      Que bola acere ????
      Tu connais donc le walfarina ou le chispa de tren !!!
      Vivre 2 mois a Cuba et tenir des propos comme les tiens ,Excuse moi mais j ’y crois pas !
      Des preuves ...........


    • Jean-paul 26 octobre 2008 21:53

      @ sysiphe
      Bizarre tu n’as pas repondu a propos de la fortune de Castro et la richesse de l’economie de tourisme international .
      Si tu as vecu a La Havanne tu as visite le quartier hyper chic avec les villas de luxe pres del’ambassade de Moscou et les voitures neuves derniers modeles .Ou est l’embargo ??????
      Tu n’as pas entendu parler dela corruption non plus  ????
      Je sais tu es communiste marxiste leniniste .


    • Jean-paul 26 octobre 2008 21:55

      @ sysiphe
      Parler librement a Cuba et en plus avec un etranger ............parler librement avec sysiphe agent de Castro .


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 21:56

      Ca va !
      J’en ai largement assez dit !
      Que tu y croies ou non, je m’en fous ; c’est vrai, et je maintiens intégralement ce que j’ai dit. 
      Il faudrait arrêter de te prendre pour celui qui détient la vérité sur Cuba ; d’ailleurs, tu n’as répondu à AUCUN des points que j’ai soulevé. 

      Oui, j’ai vécu à Cuba, j’ai fait un film sur Manuel Mendive, paritcipé à son expo, et j’ai logé deux de ses danseurs chez moi pendant des mois à Paris. 

      Mais je te parlais du blocus, de Guantanamo, de l’éducation, la scolarité, l’alphabétisation, le système médical. 

      Maintenant, que Castro ne soit pas un modèle de dirigeant démocrate, on est d’accord ; sauf que s’il n’y avait, depuis 60 ans, le blocus, et les tentatives permanentes de déstabilisation et de coups d’états des américains, le régime aurait certainement moins besoin d’être autant fliqué ; c’est tout. 


    • sisyphe sisyphe 26 octobre 2008 22:29

      Mon pauvre jean paul ; quant on n’a plus comme argument que "sisyphe agent de Castro" ; c’est avouer sa bétise, son indigence, son rôle de petit valet propagandiste US. 
      Je note que tu n’as répondu à aucun des points que j’ai soulevé ; tout le monde aura pu le constater ; tu t’es discrédité tout seul ; tu peux essayer de frimer que n’importe quel autre sujet ; sur Cuba, tu n’as plus aucune crédibilité ; démonstration est faite. 


    • Jean-paul 27 octobre 2008 05:04

      Pouvoir faire un film a Cuba et aider a une exposition sur le fameux artiste cubain,il faut etre en excellent terme avec le gouvernement .Je comprends maintenant pourquoi vous etes pour Castro .
      Mais vous avez du etre hyper surveille malgre votre carte du parti communiste .
      Votre vision de Cuba est extremement partiale !!!!!!!!!!! Du genre vive la revolution !!!Vive le communisme !!!Vive Fidel Castro !!!!!Tout est de la faute des USA avec l’embargo . !!!Castro n’est pas un dictateur !!!!!!La fortune de Castro ....il participe activement a l’art .


    • sisyphe sisyphe 27 octobre 2008 08:01

      Oui, oui, jean-paul : et en plus, je ne sors jamais sans mon couteau entre les dents smiley



  • Abraracoutrix 26 octobre 2008 12:51

    Youpi ! Voilà un sacré pied de nez aux Yankees. Les Cubains sont pauvres, mais ils sont fiers d’être cubains. Ils sont pauvres mais à qui donc la faute, si ce n’est à l’embargo decreté et appliqué contre toute règle par ces mêmes Yankees qui n’ont toujours pas digéré d’avoir reçu un magistral coup de pied au derrière par Fidel Castro, Che Guevara, une poignée de guerilleros, et finalement tout un peuple. Si l’information se confirmait (du pétrole, il y en a c’est sur, mais combien) alors la donne serait changée.


    • Jean-paul 26 octobre 2008 16:31

      Fier d’etre Cubain ne veut pas dire fier d’etre castriste .Mais n’oubliez pas que c’est un etat policier ou si tu l’ouvres c’est 5 ans de prison ,ce n’est pas la France ou tous les jours le president est insulte sur Agoravox .
      2 millions de Cubains aux USA alors quand vous parlez des Yankees.......

      www.therealcuba.com


  • Booz Booz 26 octobre 2008 21:35

    Encore de l’intox pour rassurer les créancier d’un pays en ruine et pour donner espoir au peuple cubain qui rêve plus de New York ou la Californie que de Moscou ou Pékin.

    En plus pour être membre de l’OPEP il faut être accepté par les membre de cette organisation (un peu comme l’UE) c’est pas un hôtel formule 1 où il suffit de pousser la porte pour être le bienvenue.


  • miguel34 27 octobre 2008 00:41

    "Quarante ans d’embargo par les Etats-Unis l’ont empêché de faire appel à des partenaires pour l’exploitation pétrolière, notamment le Brésil, la Norvège et l’Espagne, afin d’utiliser une technologie valable" : je vois mal pourquoi l’embargo américain empêcherait les partenariats avec l’Espagne, traditionnement importants par proximité culturelle, et avec la Norvège, qui est assez à l’aise pour n’avoir besoin d’obéir à personne.

    Par ailleurs les réserves sont des données stratégiques où tout le monde ment, et à Cuba ce serait étonnant que le gouvernement ne mente pas également, au moment où sa population est sans abri et en train de crever de faim. Et pour rentrer à l’OPEP, il faut mentir, car les quotas entre pays sont réparties au prorata des réserves dites "prouvées", or tous les autres membres trichent déjà d’un facteur 2 au moins.


    • sisyphe sisyphe 27 octobre 2008 04:08

      au moment où sa population est sans abri et en train de crever de faim.

      Aucun cubain n’est sans abri, ni ne "creve de faim"
      Renseignez vous avant de parler


    • Jean-paul 27 octobre 2008 05:11

      1 Cubain sur 10 a perdu sa maison apres le cyclone .
      Comment avec l’embargo Castro a t il pu construire un tourisme de luxe international ?????

      www.therealcuba.com


    • Jean-paul 27 octobre 2008 06:04

      Ce qui rapproche l’intellectuel francais de gauche et Fidel Castro , c’est l’art d’avoit toujours raison sur le reste du monde , c’est le cas echeant ,d’ignorer le reste du monde. c’est aussi le refus de reconnaitre que l’autre a le droit de penser.
      Enfin c’est l’art du discours creux et technocratique deconnecte du monde reel et qui ne debouche jamais .

      La France ,patrie de droits de l’homme , a indignation variable et pre orientee, orienteee dans le sens qui arrange celui qui s’indigne .


    • sisyphe sisyphe 27 octobre 2008 08:05

      Jean paul : houhou : Guantanamo, blocus de 60 ans, alphabétisation, système éducatif, système de santé, absence de chomage... 
      On attend toujours les réponses.. 
       smiley


    • sisyphe sisyphe 27 octobre 2008 09:00

      &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;par Jean-paul (IP:xxx.x33.185.225) le 27 octobre 2008 à 05H11 &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
      &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;

      &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;
      &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9; &#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;&#9;1 Cubain sur 10 a perdu sa maison apres le cyclone .

      Encore un coup de cet enfoiré de Castro !

      Sinon, on se souvient, à propos de l’ouragan Katrina (c’était en 2005) :


      CUBA OFFRE SON AIDE AVEC 1 100 MÉDECINS ET DES ÉQUIPEMENTS D’AIDE D’URGENCE DANS LES ZONES OÙ CELLE-CI SERAIT LA PLUS NÉCESSAIRE. IL SEMBLERAIT QUE WASHINGTON AIT CHOISI DE L’IGNORER.

      Cuba disposé à envoyer une aide médicale immédiate aux E.U.

      La Havane, 2 sept. (PL) Le Président Fidel Castro a offert aux États-Unis l’envoi immédiat de 1100 médecins de grande expérience internationale ainsi que des médicaments et des équipements de diagnostic nécessaires pour secourir les victimes de l’ouragan Katrina.

      En réponse, lors de l’ouragan Ike qui a ravagé Cuba, voici la proposition américaine :

      &#9;&#9;&#9;&#9; &#9;&#9;&#9;&#9; Ouragan à Cuba : les USA posent des conditions à leur aide !

      vendredi 12 septembre 2008

      Déclaration du Ministère des Affaires Etrangères de Cuba

      Hier mardi 9 septembre, à 11h50, le Département d’Etat a envoyé à la Section des Intérêts de Cuba à Washington la Note Verbale n° 252/18, dans laquelle, après avoir exprimé ses regrets pour les dégâts causés au peuple cubain par l’ouragan Ike, il réitère sa demande d’envoyer sur place « une équipe d’évaluation humanitaire » pour « procéder à l’inspection des régions affectées ».

      Aujourd’hui, 10 septembre, à 19h20, la Section des Intérêts de Cuba à Washington a envoyé au Département d’Etat la Note Verbale n° 046/08 dans laquelle elle remercie les expressions de regret du Gouvernement des Etats-Unis pour les dégâts causés à Cuba par l’ouragan Ike, et réitère que Cuba n’a pas besoin de l’assistance d’une équipe d’évaluation humanitaire car le pays dispose suffisamment de spécialistes expérimentés pour réaliser ce travail.

      La Note souligne que si le Gouvernement des Etats-Unis manifeste une réelle volonté de coopérer avec le peuple cubain, qu’il permette la vente à Cuba de matériaux indispensables pour refaire des toitures et d’autres pour réparer des logements, et pour rétablir les réseaux électriques.

      Par ailleurs, la Note réitère la demande au Gouvernement des Etats-Unis de suspendre les restrictions qui empêchent aux entreprises étasuniennes de faciliter à Cuba des crédits commerciaux privés pour acheter des aliments dans ce pays.

      La Note attire aussi l’attention du Département d’Etat sur le fait que pour permettre la vente des matériaux mentionnés plus haut et pour autoriser les crédits privés pour l’achat d’aliments, on n’a pas besoin de la visite à Cuba d’une équipe d’évaluation humanitaire.

      Finalement, la Note Verbale de la Section des Intérêts de Cuba fait remarquer au Département d’Etat que sa note n° 252/18 réitère une sollicitude à laquelle le Gouvernement de Cuba a déjà répondu le 6 septembre 2008 par la Note n° 1886 du Ministère des Affaires Etrangères, et, ce qui est le plus significatif, ne répond réellement pas aux deux demandes concrètes que le Gouvernement de Cuba a fait au Gouvernement des Etats-Unis pour faire face aux dégâts occasionnés par l’ouragan Gustav, deux demandes répétées dans la Note présentée aujourd’hui.

      Par ailleurs, ces dernières heures, des porte-parole du Gouvernement des Etats-Unis ont tenté de justifier le refus du Président Bush de permettre la vente à Cuba de matériaux indispensables et d’autoriser des crédits commerciaux privés pour acquérir des aliments dans ce pays.

      La Secrétaire d’Etat, Condoleezza Rice, a catégoriquement affirmé le dimanche 7 septembre « Je ne crois pas (…) qu’une levée de l’embargo soit sage … ».

      Le porte-parole du Département d’Etat, Sean Mac Cormack, a insisté lors d’une conférence de presse le lundi 8 septembre sur la soi disant importance de l’acceptation par Cuba d’une équipe d’évaluation qui fasse une inspection “in situ” des dégâts. A l’observation de journalistes comme quoi d’autres pays ont envoyé de l’aide sans exiger d’inspection anticipée des dégâts sur le terrain, Mc Cormack a répondu de manière évasive : « Nous verrons si le Gouvernement cubain change d’opinion et nous permette d’aider le peuple cubain ».

      De son côté, le cubano-étasunien Carlos Gutiérrez, secrétaire du Commerce et co-président de la commission chargée d’appliquer le Plan Bush contre Cuba, s’est exprimé hier de manière hypocrite : « ...nous réitérons notre offre qu’une équipe d’évaluation de l’USAID voyage à Cuba pour évaluer la situation ».

      Le comportement du Gouvernement des Etats-Unis est cynique. Il essaie de faire croire qu’il est désespéré pour coopérer avec Cuba et que nous le lui refusons. Il ment sans scrupule.

      Pourquoi le Gouvernement des Etats-Unis insiste t’il sur le prétexte de faire une inspection sur place alors que l’information diffusée au sujet des importantes affectations provoquées par les ouragans à Cuba a été large et documentée ?

      Pourquoi pose t’il comme condition l’envoi d’une équipe d’inspection, une condition que n’a posée aucun autre des dizaines de pays qui nous ont offert leur généreuse coopération ?

      Pourquoi donc le Gouvernement des Etats-Unis refuse à Cuba la possibilité d’acheter chez lui les matériaux nécessaires pour réparer des logements, pour refaire des toitures, ou les composants utiles pour rétablir les réseaux électriques ?

      Pourquoi interdit-il aux entreprises étasuniennes, et à leurs filiales de tout autre pays, de faciliter à Cuba des crédits privés pour acheter des aliments qui sont aujourd’hui indispensables pour assurer l’alimentation de la population affectée et reconstituer les réserves du pays en prévision de nouveaux ouragans ?

      Voilà les questions auxquelles le Gouvernement des Etats-Unis doit répondre.

      Voilà les questions que la communauté internationale, qui appuie Cuba de manière presque unanime dans sa lutte contre le blocus, pose au Gouvernement des Etats-Unis.

      Cuba n’a pas demandé au Gouvernement des Etats-Unis de lui faire cadeau de quoi que se soit. Simplement de lui permettre d’acheter.

      L’offre américaine :


      Grâce à l’action de la Défense civile, à l’évacuation préventive d’un demi million d’habitants et des touristes dans des zones sûres, Ike n’a provoqué que quatre morts à Cuba. Mais, s’ajoutant au désastre provoqué par Gustav, il laisse derrière lui une île totalement dévastée : cent vingt mille logements détruits ou affectés, des pertes énormes dans l’agriculture. Une catastrophe économique majeure.

      La Russie, l’Espagne et le Venezuela ont immédiatement envoyé de l’aide à Cuba, le Brésil, le Mexique – et même le Timor oriental, qui a promis 350 000 euros - s’apprêtent à le faire.

      Les Etats-Unis ont offert 70 000 euros, à travers une organisation non gouvernementale, et l’envoi d’une… « commission de spécialistes ». Des Cubains de Miami – y compris de certains groupes anticastristes –, le candidat présidentiel Barack Obama et quelques « dissidents » de l’intérieur de l’île, ont demandé au gouvernement des Etats-Unis d’observer une trêve de quatre-vingt-dix jours de l’embargo imposé à Cuba depuis 1960. Cette démarche a été appuyée par La Havane. Elle permettrait à Cuba d’acheter d’urgence des médicaments, des aliments et du matériel de construction à travers des lignes de crédit privés. « Je ne crois pas que lever l’embargo serait une décision intelligente », a répondu Mme Condoleezza Rice et le gouvernement de M. George W. Bush a refusé.

       smiley smiley smiley







    • Céphale Céphale 27 octobre 2008 10:41

      @ miguel34

      Vous semblez ne pas savoir ce qu’est un embargo. Aucun matériel ne peut rentrer sans l’accord des Etats-Unis, même s’il est la propriété d’une compagnie étrangère. 


    • Jean-paul 27 octobre 2008 17:36

      @ cephale

      Et comment on construit des hotels de luxe avec l’embargo ??????????????????


  • scaphoide1965 27 octobre 2008 10:45

    BONNE NOUVELLE pour un pays en" decomposition totale"....................SYSTEME EDUCATIF:aujourd’hui l’Etat peine à trouver des enseignants(18 dollars par mois......et impossibilité de quitter le pays librement),les cours se font souvent à l’aide de cassettes videos.....faute d’enseignants.SYSTEME DE SANTE:les soins sont de moins bien assures faute de medecins et de personnels soignants(ex : plus de 15 0000 soignants pratiquent au VENEZUELA ...............dans des conditions indignes..............privations de liberté de circulation et d’expression..............mon epouse cubaine y a travaillé 1 mois puis retour express à Cuba lorsqu’ils apprirent qu’elle etait mariée avec un étranger),de nombreux dispensaires ont disparu(la population se plaint trés souvent),aujourd’hui pour avoir droit à des soins rapides et correctes "il faut payer", de plus le personnel soignant ne peut pas voyager librement hors du pays (ex:un cubain medecin marié à un étranger doit attendre au minimum 5 années avant d’obtenir le droit de sortir du pays).CHOMAGE:il existe .....de plus le gouvernement cubain a créer une loi qui permet de mettre en prison une personne avant qu’elle commette un délit(et les désoeuvrés sont particulierement visés).REPRESSION:elle s’est accentuée depuis les passages des cyclones...................l’Etat fait la chasse aux nombreux vendeurs de rues qui permettaient à des milliers de cubains de vivre mieux...........regarder les prix en magasins (les produits sont souvent aussi chers que chez nous...............pour un salaire moyen de 15 dollars).LIBERTE D’EXPRESSION...............inexistante !!!!!!!!!!!!!!!!!.LA JEUNESSE CUBAINE:elle ne reve que d’une chose "quitter CUBA".................et pas seulement la jeunesse.CORRUPTION:elle est totale..................normal dans un pays aux salaires si misérables.PROPAGANDE:elle est partout ,dans les rues ,les journaux ,à la televion................sur internet(ex:en FRANCE avec les LAMRANI,VIVAS .....)


Réagir