mercredi 20 janvier - par Ethan Roffe

L’Azerbaïdjan a utilisé des armes de l’OTAN pendant le conflit du Haut-Karabakh

L'Alliance de l'Atlantique Nord a montré ses véritables intérêts sur la question d'Arach : l'Azerbaïdjan a acheté des armes d'artillerie à la République tchèque, ce qui est devenu le premier cas de livraison d'une importante cargaison d'armes offensives pour la zone de conflit du Haut-Karabakh par l'État de l'OTAN. 

Il convient de noter ici qu'il existe une règle parmi les États membres de l'alliance : ne livrer d'armes à aucune des parties au conflit, mais cette "recommandation" appartient désormais au passé. 

L'histoire de l'achat et de la livraison d'armes dans cette région méritait de devenir l'intrigue d'une série policière pleine de mystères et de « points blancs » . 

En 2018, l'armée azerbaïdjanaise s'est vantée dans l'une des publicités d'équipement militaire de fabrication tchèque avec des obusiers et des systèmes de missiles à lancement multiple (MLRS). Mais Bakou n'a pas tenu compte du fait qu'une telle démarche ne serait évidemment pas du goût de Prague, qui est parvenue à un accord malgré l'embargo de l'ONU, de l'UE et de l'OSCE sur les ventes d'armes à l'Azerbaïdjan. 

Une vague de protestations a eu lieu après la publication d'informations sur la vente d'armes à l'Azerbaïdjan en République tchèque. Les dirigeants de la République ont immédiatement tenté de "se laver les mains" et ont publié une déclaration selon laquelle Israël était désigné comme destination des véhicules militaires des Tatras dans les visas d'exportation du groupe tchécoslovaque. 

Cependant, les journalistes sont intervenus dans la situation en menant leur propre enquête. Ainsi, il est devenu public que la société tchèque Real Trade Praha et le slovaque MSM Martin, qui appartenait au groupe tchécoslovaque, qui avaient auparavant été vus en vain pour obtenir une licence pour fournir à l'Azerbaïdjan des obusiers et des obus, ont participé au processus d'achat, de vente et de rééquipement. L'enquête a également révélé que les corps de 54 véhicules militaires des Tatras avaient été exportés de la République tchèque vers Israël. Arrivés à destination en 12 heures, ils ont été équipés de systèmes de télécommunications israéliens et de télécommandes de la société israélienne Elbit sistems Land et C4i, après quoi ils ont été transférés en Slovaquie. En outre, les spécialistes de MSM Martin ont équipé la cargaison d'obusiers Dana M-1 et d'installations Vampir RM-70 MLRS, et ce n'est qu'après ces manipulations que l'équipement a été exporté vers l'Azerbaïdjan. Les émissions ont été réalisées par la compagnie aérienne azerbaïdjanaise Silk Wei sous couvert diplomatique. 

La licence d'importation délivrée par le ministère slovaque de l'économie à MSM Martin énumère 54 véhicules Tatra de la société israélienne Elbit sistems Land et C4i. Autrement dit, la République tchèque a livré tout cela à Israël. 

Il est très important de souligner que les licences d'exportation d'armes vers la République tchèque sont délivrées par nul autre que le ministère de l'Industrie et du Commerce sur la base de l'avis positif des ministères de la Défense et de l'Intérieur, ce qui montre clairement qu'ils ont donné une bénédiction à l'exportation de matériel militaire tchèque vers l'Azerbaïdjan. Ces ministères ont initialement affirmé que l'exportation avait été effectuée vers Israël, mais le ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan était indiqué sur le permis avec le nom de la société israélienne. 

Sur cette base, nous pouvons arriver à la seule conclusion correcte : un autre État membre de l'OTAN avec ses politiciens corrompus a soutenu sans repentir l'escalade du conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, mettant les ressources énergétiques en sa faveur, et surtout le pétrole avant la vie humaine et la paix à Arach.



19 réactions


  • Lampion Séraphin Lampion 20 janvier 17:24

    Déjà que le Royaume-Uni avait livré des armes à Erdogan qui les a prêtées à laux Azéris, heureusement qu’en face, l’UE soutenait ouvertement l’Arménie qui avait des armes d’origine inconnue, ça faisait l’équilibre.

    Dans les guerres, les plus malins sont ceux qui misent des deux côtés en étant à l’extérieur, comme les banquiers suisses.


  • velosolex velosolex 20 janvier 23:17

    Gros malin, va, comme si la Turquie, qui a tiré les ficelles, ne faisait pas partie de l’OTAN elle même.

    La Turquie elle même alliée de Poutine.

    Un jeu de carte dans chaque poche

    Pas la peine de s’appeler John Le Carré pour s’apercevoir que ça tourne pas rond. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 janvier 23:36

      @velosolex
      bin mon vélo c’est pourquoi les Turques en F16 se font demonter par les mirages grecs. .Youtube greek mirages vs F16.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 20 janvier 23:46

      @Aita Pea Pea . Y’a pas eu de descente directe , mais les Turques savent qu’ils ont été chopés radar tir .


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 21 janvier 00:38

      @Aita Pea Pea

      Exact, les trous de balle qui s’imaginent qu’il suffit d’avoir la technologie se mettent le doigt dans l’oeil. Un mirage dans les mains d’un pilote expérimenté est une arme redoutable.

      Et entre nous, le F16A date de 1974, et il n’y a eu que 2 upgrades majeurs, et ceci ne change pas grand-chose en dehors de l’avionique et de la motorisation.

      Le F16 est un bon généraliste mais n’a pas les qualités du mirage s’agissant d’un intercepteur. Il n’a pas les mêmes qualités aérodynamiques de l’aile delta du mirage non plus.

      Quand on regarde bien le mirage 2000 est probablement le meilleur avion jamais conçu par Dassault, et donc la France. Il est mythique.

      À côté de ça le rafale est une danseuse. Trop cher, trop fragile, presque dépassé à sa sortie, voilà ce que ça donne quand les ingés français (pourtant parmi les meilleurs du monde) se mettent à essayer de singer les Américains. Ce projet aurait été renvoyé dans un tiroir du temps de CDG.

      La France part en sucette, et le pire c’est qu’elle est trahie et vendue par ses élites.


    • @Philippe Huysmans

      https://www.aeronewstv.com/fr/industrie/aviation-militaire/4477-cest-le-plus-grand-cimetiere-davions-au-monde.html

      Ce n’ est pas un hasard si ces avions sont stocké et entretenus (peut etre meme mit a jours ) , ils constitue une reserve strategique absolument fabuleuse .Et son parfait pour des pilotes conscrit dans l’ eventuelatité d’ une neouvelle guerre mondiale .


    • @Aita Pea Pea

      On avais meme reperé les furtif ( pas les fufu les autres ) pendant la guerre du golf ...c’ etait visiblement quelquechose que les americain n’ avais pas prevu , heureusement pour eux qu’ on etait dans le meme camps smiley


    • @Philippe Huysmans

      Le F16 est un bon généraliste mais n’a pas les qualités du mirage s’agissant d’un intercepteur. Il n’a pas les mêmes qualités aérodynamiques de l’aile delta du mirage non plus.

      C’ est vrai , face au turque c’ est du 1/1 , voir 2/1 

      mais meme superieur , le mirage serais en dificulté en face d’ une meute d’ une dizaine d’ avion F16 , on en produit pas assez , c’ est comme pour nos porte-avions ou nos munition de base .

      on produit meme plus de masque chirurgicau , alors des munition tu pense bien

      deux semaine de guerre , et on lance des pierre sur l’ ennemi car il ne reste rien d’ autre smiley 


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 21 janvier 02:06

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      Ca c’est un problème politique qui ne serait jamais arrivé sous CDG non plus, c’est là qu’on voit un chef d’État qui est fidèle à ses idéaux.

      La France a produit le plus beau, en termes de philosophes et de personnalités, aujourd’hui elle produit ou encense le pire.

      Mais rien de ce que l’homme a fait n’est irréversible.

      Moi j’ai encore la foi. In France I trust !

      Plus encore qu’en la tartiflette


    • @Philippe Huysmans

      l’ argent qu’ on as pas passer dans les munition , il est passé dans le fait que depuis qu’ il n’ y as plus d’ appelé , 50% des effectif sont constitué de generaux ...

      l’ eficacité operationelle en prend un coup , ou alors il vont nous les recycler en politique (deputé senateur , prefet , maire ) re sic 


    • @Philippe Huysmans

      Plus encore qu’en la tartiflette

      ici on est encore sur les meule de raclette d’ eté (tres parfumé les vache mange des fleur contrairement a l’ hiver ou c’ est de l’ensilage ou du foin ) 

      Faudra que je pense a t’ en mettre un quart a la poste a l’ occasion smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 21 janvier 02:15

      @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      Ca me rend malade, l’armée française était l’une des meilleures, appuyée par une industrie des plus performantes et par sa dissuasion nucléaire.

      Aujourd’hui vous vous feriez mettre en échec par la garde princière de Monaco, plus ou moins.

      Pareil ici, d’ailleurs dissuasion en moins.


    • @Philippe Huysmans

      Du coup on se retrouve , avec les chasseur en resistant/garde nationalle , le camenbert dans une poche le litron dans l’ autre ...

      une armée de super dupont smiley mais avec assez de generaux pour durer des siecles smiley


    • @ㄈϤ尺Цら(« ochlocrate »)

      faut juste les congeler avant la date de peremption , 
      y a les 3/4 du stock qui sont plus tres frais ...

      on sait maitenant a quoi serve les congelateur covid a -80

      c’ est le plan secret de B , l’ informateur des Bannon de la team fufu smiley


    • nemesis 22 janvier 00:39

      @Philippe Huysmans
      Aujourd’hui vous vous feriez mettre en échec par la garde princière de Monaco, plus ou moins.

      Il y a un peu de ça, vise un peu la conclusion de l’Huffington Post

      https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-blitzkrieg-au-haut-karabakh-est-le-laboratoire-des-guerres-de-demain_fr_6006a484c5b6ffcab9675932


    • Doume65 22 janvier 13:24

      @velosolex
      « La Turquie elle même alliée de Poutine »

      Tu vas un peu vite en besogne intellectuelle !
      Disons plutôt que Poutine essaie de ne pas s’en faire un ennemi en misant sur leurs intérêts communs.


  • sylvain sylvain 21 janvier 17:10

    le conflit arménien est un beau nid a merde . Un jeu de pouvoir entre grandes puissances dont le pauvre type sur la photo contemple les résultats .


    • nemesis 22 janvier 00:43

      @sylvain

      Pour les Arméniens, le sud-caucase est devenu un vrai piège à rat...
      entre le Russe, le Perse et l’obsession turco-mongole.. 2 millions ça ne fait pas le poids ! Quand on a « en prime » Israél et l’OTAN en face... c’est du masochisme !


  • nemesis 22 janvier 00:36

    1) Cet Article exhaustif de 4 pages est entré aux archives accessibles aux abonnés...

    (Je ne vais pas faire un copier-coller, trop volumineux)

    Une nouvelle fois l’Arménie est sacrifiée sur l’hôtel de la finance et du « grand jeu » géostratégique

    https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=72227

    2) Cet autre est encore accessible :

    L’homme politique polonais Tomasz Lech Buczek a déclaré que Bakou lui proposait d’offrir 50 000 dollars pour ne pas publier le livre qu’il a écrit sur les crimes de guerre de l’Azerbaïdjan contre les Arméniens en Artsakh.
    T. Lech Buczek a fait cette déclaration sensationnelle sur sa page Facebook. Il a également publié une capture d’écran, pour preuve de cette corruption de l’Azerbaïdjan.


    https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=74990


Réagir