mercredi 6 mars 2019 - par venezuelainfos

La couverture du Venezuela nous ramène à l’âge d’or des mensonges sur l’Amérique Latine

Mobilisation révolutionnaire à Caracas, le 2 février 2019.

Pharmacie vénézuélienne au moment où Time (5/19/16) expliquait à ses lecteurs “On ne trouve nulle part des médicaments de base comme l’aspirine” au Venezuela.

J’étais assis dans mon appartement à Caracas, en train de lire l’édition en ligne de Time Magazine(5/19/16) qui rapportait que “même quelque chose d’aussi basique que l’aspirine reste introuvable au Venezuela”. Je me suis rendu à la pharmacie la plus proche, quatre pâtés plus loin, et j’y ai trouvé un tas d’aspirines, d’acetaminophène (générique Tylenol) et d’ibuprophène (générique Advil), parmi des rayons bien fournis, avec une équipe de professionnels experts à faire pâlir d’envie tout drugstore états-unien.

Quelques jours après l’article de Time, la chaîne CNBC (6/22/16) se fit l’écho d’une plainte selon laquelle on ne pouvait trouver d’acéminatophène nulle part : “Des produits de base comme le Tylenol ne sont même pas disponibles”. Ce qui doit avoir surpris la Pfizer Corporation puisque c’est sa filiale vénézuélienne, la Pfizer Venezuela SA, qui produit l’acéminatophène que j’ai acheté. (Ni l’auteur de l’article de Time Ian Bremer ni le commentateur de la CNBC Richard Washington ne se trouvaient au Venezuela, et il n’y a pas d’indices qu’ils y aient mis les pieds un jour, ni l’un ni l’autre.)

J’ai acheté les trois produits, plus un sirop pour la toux, et d’autres médicaments sans ordonnance, car je doutais que quiconque me croirait aux Etats-Unis si je ne pouvais montrer ces produits dans leur emballage d’origine.

Incessants tambours de mensonges

Venezuelan-Youth-Orchestra-640x320

Orchestre Juvénile du Venezuela à New York en 2016

De fait, j’aurais moi-même douté si quelqu’un m’avait dit cela sans m’en fournir la preuve concrète, vu l’intensité des tambours du mensonge. Quand l’Orchestre Juvénile du Venezuela donna un concert à New York au début de 2016, avant que je déménage à Caracas, je m’y rendis en pensant “Purée ! J’espère que les membres de l’orchestre seront bien habillés et bien nourris”. Ils étaient bien habillés et bien nourris.

Quand j’ai mentionné tout ça dans un débat à l’Université du Vermont, un étudiant m’a confié qu’il avait eu la même sensation lorsqu’il assistait au championnat panaméricain de football. Ils se demandait si les joueurs vénézuéliens seraient capables de jouer vu qu’ils devraient être fort affaiblis par le manque de nourriture. En fait, a-t-il dit, l’équipe du Venezuela a joué superbement et s’est hissé à des rangs de compétition plus hauts que prévus surtout quand on sait que ce pays est traditionellement un pays du base-ball, contrairement à ses voisins obsédés du foot que sont le Brésil et la Colombie.

Même si cela peut être dur à croire pour des usagers des médias états-uniens, le Venezuela est un pays où les gens pratiquent des sports, vont au travail, vont à l’école, vont à la plage, fréquentent les restaurants et aux concerts. Ils publient et lisent des journaux de toutes les tendances poltiques (la majorité sont d’opposition, NdT), de droite centre-droit, centre, centre-gauche et gauche. Ils produisent et regardent des programes de télévision, sur des chaînes de télé elles aussi de toute couleur politique.

CNN s’est ridiculisé récemment (Redacted Tonight2/1/19) dans un programme sur le Venezuela dont la voix évoquait “l’utopie socialiste qui vide aujourd’hui virtuellement tous les estomacs” et fut suivie d’une image d’une manifestation de droite où chacun apparaissait bien nourri.

Chavismo-Supporters-640x357

Sympathisants du Président vénézuélien Nicolas Maduro (photo : TeleSur)

Certes le téléspectateur pourrait penser que cela est sûrement dû au fait que les opposants proviennent des classes moyennes supérieures. Les mobilisations de travailleurs pro-gouvernementales devraient être le fait de ventres creux… Or c’est loin d’être le cas des manifestations massives en faveur du gouvernement bolivarien du 2 février 2019 : les gens ont l’air d’aller très bien (photos). Et ce malgré le fait que l’administration Trump a resserré à l’extrême l’étau économique sur le pays, une réminiscence de la stratégie du “faire crier l’économie” mise en place par l’administration Nixon et la CIA contre le gouvernement démocratique du Président Salvador Allende au Chili, et contre d’autres gouvernements démocratiquement élus.

Manifestations rivales

Ultimas-Noticias-Capriles

Últimas Noticias sur Twitter (2/1/19) : “Capriles : les partis n’appuyaient pas l’auto-proclamation de Guaidó”

Cette manifestation a révélé un appui considérable au gouvernement du Président Nicolás Maduro et un large rejet du choix du Président Donald Trump pour la présidence du Venezuela : Juan Guaidó. Guaidó, autoproclamé président du pays et reconnu quelques minutes plus tard par Trump, inconnu au bataillon pour 81 % des vénézuéliens comme l’a indiqué une enquête d’opinion menée par une firme privée, provient de la frange radicale de l’extrême droite vénézuélienne.

La manifestation pro-Maduro a suggéré sans surprise que Guaidó avait échoué dans la conquête d’un appui populaire au-delà des couches les plus riches de la société qui se réunissent dans les zones chics de l’Est de la capitale. Mais Guaidó n’a même pas réussi à gagner l’appui de nombreux riches. Le jour qui a précédé les manifestations rivales le 2 février, Henrique Capriles, le leader d’une faction d’extrême droite, a donné une interview à l’AFP parue dans le journal de centre-droit Últimas Noticias (2/1/19), le journal le plus lu au Venezuela. Capriles y déclare que la plus grande partie de l’opposition n’a pas appuyé l’autoproclamation de Guaidó comme président. Ce qui pourrait expliquer la surprenante faiblesse de la participation à la manifestation de Guaidó, organisée dans ces mêmes quartiers riches, éclipsée par la manifestation pro-gouvernementale sur l’avenue principale (avenue Bolivar) de la capitale.

Le New York Times n’a pas montré d’images de la manifestation pro-gouvernementale, se limitant aux déclarations d’ “experts” non nommés (2/2/19) pour qui la manifestation pro-gouvernementale était plus petite que celle des anti-gouvernement.

Les lecteurs peuvent observer les photos des manifestations rivales et juger par eux-mêmes. Les deux groupes ont fait de leur mieux pour mobiliser leurs fidèles, sachant que la capacité à montrer un appui populaire est un enjeu d’importance. Le strident journal de la droite vénézuélienne El Nacional (2/3/19) a publié une photo de l’opposition de droite :

El-Nacional-Crowd

Première page de El Nacional

Si c’est la meilleure photo qu’il a pu trouver, elle est remarquablement peu expressive comparée aux photos des journaux de gauche comme Ciudad Caracas(2/2/19)….

CCS-Crowd-640x686

Article de Ciudad Caracas, Maduro s’adressant à une mobilisation révolutionnaire au coeur de Caracas (2 février 2019)

… ou le Correo del Orinoco (2/3/19), qui étaient trop heureux de publier des images de l’événement pro-gouvernemental :

Correo-del-Orinoco-Crowd

Première page du Correo del Orinoco (3 février 2019)

L’improbable “aide humanitaire”

Une manifestation géante anti-gouvernementale était supposée rendre possible un coup d’état, une manoeuvre que la CIA a utilisée fréquemment – en Iran en 1953, au Guatemala en 1954, au Brésil en 1964 et dans bien d’autres cas, jusqu’au Honduras en 2009 et en Ukraine en 2015. Mais l’affluence à la “grande mobilisation” annoncée par l’administration Trump était décevante, et le coup d’état ne s’est pas produit. Le résultat est que Trump a soudain exprimé un vif intérêt pour remettre des médicaments et de la nourriture aux vénézuéliens (FAIR.org2/9/19).

Que Trump, qui a laissé mourir des milliers de citoyen(ne)s à Puerto Rico et fait mettre en cage de jeunes enfants à la frontière mexicaine, se transforme soudain en champion de l’aide humanitaire aux latino-américains, a quelque chose d’irréel. Pourtant les médias privés l’assument, sans rire.

CBC-Propaganda-Bridge-640x610

La télévision canadienne CBC (2/15/19) a au moins eu l’honnêteté de reconnaître que le pont dépeint comme “bloqué et fermé à l’aide humanitaire par Maduro” n’avait en fait jamais été ouvert au trafic depuis des années.

La plupart des médias privés ont occulté les informations provenant de la Croix Rouge et de l’ONU – qui apportent déjà une aide humanitaire au Venezuela avec l’accord de son gouvernement – refusant d’administrer une aide états-unienne jugée par eux trop proche d’un stratagème politique et militaire. Ils ont même continué à construire l’image d’un Trump-champion-de-l’aide-humanitaire après les révélations qu’un avion états-unien avait été surpris au Venezuela en rain de débarquer des armes, et même après la nomination par Trump comme “envoyé spécial et chargé des opérations au Venezuela” du criminel Elliot Abrams, imputé dans l’affaire de l’Iran/Contragate. Abrams se trouvait à la tête du Bureau des Droits de l’Homme du Département d’Etat dans les années 80, lorsque les escadrons de la mort sévissaient partout en Amérique Centrale, et quand les armes des terroristes appuyés par les Etats-Unis au Nicaragua furent convoyées comme aide “humanitaire”, dans des avions repeints aux sigles de la Croix Rouge.

La télévision canadienne CBC (2/15/19) a au moins eu l’honnêteté de reconnaître qu’elle avait repris comme vrai un mensonge du Secrétaire d’Etat Mike Pompeo selon lequel le gouvernement vénézuélien avait bloqué un pont entre la Colombie et le Venezuela pour empêcher le passage d’une aide humanitaire. Le pont construit il y a quelques années n’a en fait jamais été ouvert à la circulation, apparemment à cause des relations hostiles entre les deux pays. Cette non-ouverture date de bien avant le supposé convoi d’aliments et de médicaments du gouvernement états-unien.

L’absurdité d’une “aide” dont on dit qu’elle contient pour 20 millions de dollars de nourriture et de médicaments, pour un pays qui compte trente millions d’habitants, et alors que les Etats-Unis ont volé 30 milliards de dollars du Venezuela en revenus pétroliers et en dérobent 30 millions tous les jours, se passe de commentaires.

“Etat failli”

FT-Venezuela-640x447

Financial Times du 4/4/2016 : « le Venezuela risque de sombrer dans le chaos »

Le Financial Times(4/11/16) a rapporté en 2016 que le Venezuela était un “état failli”, un “pur chaos” avec “quelque chose similaire à une guerre civile en cours”.

La campagne de désinformation intégrale à propos du Venezuela été lancée en 2016 par le Financial Times. Ironiquement, ce journal a choisi le 14ème anniversaire du coup d’Etat manqué de 2002 contre le Président Hugo Chávez – le 11 avril 2016 – pour affirmer que le Venezuela sombrait dans le “chaos” et dans la “guerre civile” et que le Venezuela était un “état failli”. Comme pour les rapports de Time et de CNBC, le reporter du Financial Times n’était pas au Venezuela, et rien n’indique dans l’article qu’il y soit jamais allé.

J’ai demandé à des amis de droite au Venezuela s’ils étaient d’accord avec les titres du Financial Times. “Non, bien sûr que non” m’a répondu l’un d’eux, soulignant l’évidence : “il n’y a pas de chaos ni de guerre civile. Mais le Venezuela est un état failli, car il n’a pas été capable de couvrir tous les besoins en médicaments de sa population”. Si on prend ce paramètre, tout pays latino-américain est un état failli, et, à l’évidence, les Etats-Unis aussi.

Le New York Times a produit des articles (5/15/1610/1/16) affirmant que les conditions dans les hôpitaux vénézuéliens étaient horribles. Ces articles ont mis en rage les colombiens de New York, qui ont fait remarqué qu’un patient peut mourir au seuil d’un hôpital public en Colombie s’il n’a pas d’assurance. Au Venezuela, par contraste, les patients sont traités gratuitement.

Un Colombien résident à New York a raconté que sa mère était retournée récemment à Bogota après plusieurs années aux Etats-Unis, et qu’elle n’avait pas eu le temps d’obtenir une assurance médicale. Elle est tombée malade et s’est rendue à un hôpital public. L’hôpital l’a laissée dans la salle d’attente pendant quatre heures puis l’a envoyée vers un deuxième hôpital. Le deuxième hôpital a fait la même chose, la laissant attendre quatre heures avant de l’envoyer à un troisième hôpital. Le troisième hôpital se préparait à la r’envoyer vers un quatrième lorsqu’elle protesta, expliquant qu’elle avait une hémorragie interne et qu’elle s’affaiblissait.

Je suis désolée, Señora, mais si vous n’avez pas d’assurance médicale, aucun hôpital public dans ce pays ne vous prendra en charge” a dit la préposée à la réception. “Votre seul espoir est de vous rendre à un hôpital privé, mais préparez-vous à devoir avancer une grosse somme d’argent”. Par chance elle avait un ami fortuné, qui l’emmena à l’hôpital privé où elle dut en effet avancer une grosse somme d’argent.

De telles conditions, en Colombie comme dans d’autres régimes néo-libéraux, ne sont pas mentionnées par les médias privés états-uniens, qui ont longtemps traité le gouvernement colombien, un régime de droite qui s’appuie depuis longtemps sur des escadrons de la mort, comme un allié des Etats-Unis (Extra !2/09).

Por-Culpa-de-Chavez-640x474

“L’Hôpital Infantile Latino-américain, Caracas : c’est la faute à Chávez !” (YouTube, 3/31/11)

Très bien, admettons, mais les rapports sur les conditions dans les hôpitaux vénézuéliens sont-ils vrais ou exagérés ? “Ils sont beaucoup mieux que ce qu’ils étaient il y a dix ans” me dit un ami qui travaille dans un hôpital de Caracas. En fait, explique-t-il, l’hôpital où il travaille a été ouvert il y a dix ans, et de nouveaux hôpitaux sont inaugurés actuellement. Pae exemple récemment à El Furrial, ou à El Vigia, comme en a fait état le journal de centre-droit Últimas Noticias (3/3/174/27/18). Par ailleurs le gouvernement a ajouté, ou agrandi les infrastructures d’hôpitaux existants, comme celles d’un centre pour grands brûlés à Caracas ou trois nouvelles salles d’opérationà l’hôpital de Villa de Cura.

Pendant ce temps, le gouvernement étrenne une nouvelle ligne ferroviaire à haute vitesse, Le Rêve d’Hugo Chávez, en mars (Correo del Orinoco2/6/19). Comme les médias états-uniens n’ont jamais laissé passer d’informations sur les réussites obtenues depuis la première élection d’Hugo Chávez en 1998, et n’ont publié que des informations sur de soi-disant dysfonctionnements, exagérés ou comme nous l’avons noté, inventés de toutes pièces, il ne reste aux lecteurs qu’à consulter une histoire alternative. En voici une, publiée par un vénézuélien sur YouTube(3/31/11) : “Por Culpa de Chávez” (“C’est la faute à Chavez”). Dépeignant de nouveaux hôpitaux, lignes de transit, logements publics, usines, etc.. construits par le chavisme, il peut aider à comprendre pourquoi le gouvernement de Nicolas Maduro continue à jouir d’un soutien aussi fort de la part de nombreux(ses) citoyen(ne)s.

Guerre économique

Il ne s’agit pas de minimiser les problèmes du Venezuela. Le pays a été touché, comme d’autres nations productrices de pétrole, dans les années 80 et 90, par la chute des prix du pétrole. Mais comme cela n’a pas fait tomber le gouvernement bolivarien, l’administration Trump a créé une crise artificielle basée sur une guerre économique extrême pour priver le pays de devises étrangères nécessaires à l’importation de biens de première nécessité. Les mesures de Trump semblent conçues pour empêcher toute reprise économique.

Comme dans tout pays en guerre (et l’administration Trump a placé le Venezuela dans des conditions de guerre et sous la menace d’une invasion immédiate), il y a des pénuries, avec de nombreux produits qui se retrouvent sur le marché noir. Ceci ne devrait surprendre personne : pendant la deuxième guerre mondiale aux Etats-Unis, alors que la manne n’était pas gravement menacée d’une invasion, il y eut un strict rationnement de produits tels que le sucre, le café ou le caoutchouc.

Le gouvernement du Venezuela a mis la nourriture, la médecine et les produits pharmaceutiques à de très bas prix mais beaucoup de marchandises ont été déviées vers le marché noir, ou sont sorties par la frontière de la Colombie, du Brésil et des Caraïbes, privant les vénézuéliens de provisions et ruinant les producteurs colombiens. Le gouvernement a récemment renoncé à certaines des lourdes subventions des prix, ce qui a produit une hausse des prix dans un premier temps. Ces dernières semaines, les prix ont commencé à baisser, en particulier parce que le gouvernement a unifié les taux de change et exercé un contrôle plus serré sur la frontière colombienne pour prévenir la contrebande.

Il n’y a jamais eu de discussion sérieuse sur aucun de ces thèmes dans les médias privés états-uniens, et moins encore sur la campagne de mensonges ou sur la guerre économique menée par l’administration Trump. Il n’y a pas eu de comparaison avec les conditions de vie des années 80 et 90, lorsque le gouvernement néo-libéral imposa les recettes économiques du FMI, avec pour résultat une révolte populaire : le sanglant Caracazo de 1989. La répression gouvernementale coûta la vie de centaines (selon le gouvernement de l’époque) ou de milliers de personnes (selon les critiques de ce gouvernement), sans compter les nombreuses victimes de la loi martiale qui fut alors instaurée.

Les efforts menés par l’opposition de droite pour provoquer un soulèvement semblable du type “Caracazo” qui pourrait justifier une “intervention humanitaire” étrangère, ont échoué de manière répétée. Il ne reste donc à l’administration états-unienne et aux médias privés qu’à recourir aux plus extrêmes mensonges sur l’Amérique Latine qu’on a connus depuis les guerres de l’administration Reagan dans les années 80.

Mark Cook

Source : https://fair.org/home/venezuela-coverage-takes-us-back-to-golden-age-of-lying-about-latin-america/

Traduction de l’anglais : Thierry Deronne

URL de cet article : https://wp.me/p2ahp2-4xa



146 réactions


  • Massada Massada 6 mars 2019 09:46

    « En achetant un kilo de fromage et une boîte d’œufs, vous avez dépensé un mois de salaire mensuel »

    Au Venezuela, il devient presque impossible de se nourrir et de se soigner, mais les camions d’aide humanitaire sont brûlés.


    • JL JL 6 mars 2019 09:49

      @Massada
       
       ah ! s’ils sont brûlés et n’explosent pas, c’est que les munitions n’étaient pas dans ceux-là !

       smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 6 mars 2019 10:33

      @Massada
      Et le blocus il est lui aussi « humanitaire » ?
      Imposer un blocus et prétendre faire de l’humanitaire ne trompe que ceux qui veulent l’être.


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 11:35

      @JL
      Les camions ont été détruits en Colombie, hors de portée des militaires vénézuéliens, mais on a pu voir qu’ils n’étaient chargés qu’à moitié (à l’arrière) de colis « humanitaires », le reste du chargement contenant pas mal de barbelés militaires....


    • Pascal L 6 mars 2019 12:25

      @CN46400
      Les barbelés sont des moyens de défense, pas d’attaque... De quoi ceux qui devaient les recevoir devaient-ils se défendre ? Pas de l’Etat qui dispose de véhicules blindés qui traversent facilement ces réseaux. Des pillards ou des para-militaires alors ?


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 12:40

      @JL
      Les barbelés sont des moyens de défense, pas d’attaque...
      Dans les manifs de 2017 (garimbas), comment ont été grièvement blessés, où même tués, les policiers en motos ?.....Par des barbelés tendus en travers des rues !
      Mais au fait, quelle est la valeur « humanitaire » d’un rouleau de barbelés ?


    • Pascal L 6 mars 2019 15:21

      @CN46400
      Dans tous les cas, il s’agit d’un moyen de défense des pauvres... Quand à la valeur humanitaire, il peut aussi s’agir de protéger le reste du chargement contre les pillards. Votre raisonnement est entaché de préjugés idéologiques. Sans avoir de plus amples informations, il n’est pas possible de conclure.


    • Oceane 6 mars 2019 15:52

      @Massada

      « Au Venezuela, il devient presque impossible de se nourrir et de se soigner, mais les camions d’aide humanitaire sont brûlés »

      https://reseauinternational.net/il-est-temps-que-les-etats-unis-envahissent-les-etats-unis/


    • izarn izarn 6 mars 2019 20:47

      @Massada
      Que vient foutre Israel dans cette affaire ?
      T’es qui toi, au départ ?


    • Le421 Le421 7 mars 2019 13:19

      @Massada
      C’est pas vous qu’on surnomme « Pathé Maconri », la voix de son maître ??  smiley


    • Alren Alren 7 mars 2019 18:20

      @CN46400
      « Les camions ont été détruits en Colombie, hors de portée des militaires vénézuéliens, »

      Précision bienvenue. Cette destruction montre plusieurs choses :

       Ceux qui les ont fournis et comptaient s’en servir pour créer un afflux de Vénézuéliens affamés déstabilisant le pouvoir légal et légitime, ont renoncé à cette méthode en échec : il n’y a pas eu de foule à la frontière demandant ardemment qu’on la nourrisse !

      Les propriétaires des camions et de leur contenu ont les moyens pour un tel gaspillage : cet argent ne peut provenir que des USA. Peut-être est-ce l’argent qu’au mépris de la loi, les USA ont confisqué au peuple vénézuélien ?

      Cette « nourriture » aurait pu être distribuée au peuple colombien qui ne l’aurait sûrement pas refusée ! Mais l’image donnée aurait desservi la propagande des merdias anti-Maduro.


  • Massada Massada 6 mars 2019 09:50

    l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, a envoyé de l’aide médicale au Venezuela tout en réduisant l’aide apportée à la bande de Gaza.

    S’il est capable de venir en aide au Venezuela , pourquoi se fait il soigner ainsi que ses administrés et ceux de Gaza en Israel ? C’est de l’aide de l’Occident qu’il distribue, c’est qu’il en est gavé ! Pourquoi cette aide ne parte elle pas de Jordanie ou d’Egypte ?


    • Pere Plexe Pere Plexe 6 mars 2019 10:35

      @Massada
      C’est sûr vous ne pouvez pas comprendre.
      C’est de la solidarité.


    • CoolDude 6 mars 2019 13:37

      @Massada

      Pourquoi cette aide ne parte elle pas de Jordanie ou d’Egypte ?

      La blague. Parce que la Jordanie et l’Égypte, n’est pas Gaza qui est sous blocus Israélo-Egyptien

      depuis 2007 il me semble.


    • Garibaldi2 6 mars 2019 15:46

      @Massada

      Moi j’expédierais bien de l’aide humanitaire par avion à la population de Gaza, mais Israël a détruit son aéroport en 2001. Inutile d’essayer de la faire par fret maritime car Israël impose un blocus maritime illégal. Par terre, l’entrée à Gaza est contrôlée par Israël et l’Egypte qui s’entendent très bien pour imposer aussi un blocus libéré ponctuellement mais avec des contrôles tatillons.

      Israël est gavé chaque année d’une aide US de 3 milliards de $.


    • Massada Massada 6 mars 2019 15:50

      @Garibaldi2

      Donnez votre argent ici 
      https://www.secours-islamique.org/palestine.html


    • Garibaldi2 6 mars 2019 17:39

      @Massada

      Je suis persuadé que quelqu’un d’intellectuellement honnête comme vous, pourra nous dire si la traduction en français de cette vidéo est exacte :

      https://www.youtube.com/watch?v=rmrWWLs452U&feature=youtu.be

      J’invite les agoravoxiens à la regarder.

      Je ne désire pas donner de l’argent à une organisation confessionnelle.


    • Garibaldi2 6 mars 2019 17:53

      Vous trouverez bien dans vos connaissances quelqu’un qui parle yiddish, la véritable langue des Ashkénazes.


    • Massada Massada 6 mars 2019 18:20

      @Garibaldi2

      Lol on a les mêmes en Israël Ils vivent grâce aux allocations de l’état d’Israel. Que voulez vous ? Il faut de tout pour faire un monde. On aussi des communistes, des lgbt, des écolo, des vegans etc ...


    • Oceane 6 mars 2019 19:27

      @Massada

      Mais pourquoi l’Occident « aide » l’Autorité Palestinienne ?


    • izarn izarn 6 mars 2019 20:50

      @Massada
      Hé oui, on a aussi des Massada, juifs néo-nazis...
      Heil Iz Rael !


    • Garibaldi2 7 mars 2019 01:32

      @izarn

      Huit jeunes, dont trois mineurs, ont écopé de peines de un à sept ans pour avoir commis des actes racistes et violents contre des immigrés, des homosexuels et des juifs religieux.

      L’un d’eux est le petit-fils de rescapés de la Shoah. Dimanche, huit jeunes tous originaires de l’ex-URSS ont été condamnés par le tribunal de district de Tel-Aviv à des peines de un an à sept ans de prison ferme pour « activité néo-nazie » en Israël.

      Les membres de ce groupe, qui ont plaidé coupable, étaient jugés pour une série de délits racistes et des actes de violences commis entre 2005 et 2007. Leurs victimes, qui se compteraient par douzaines, étaient des travailleurs immigrés d’origine asiatique, des drogués, des SDF, des homosexuels, mais aussi des juifs ultra-orthodoxes.

      Le groupe, qui se faisait appeler « Patrouille 36 » et avait pour emblème un crâne, a également été reconnu coupable d’avoir projeté d’agresser des groupes punk à l’aide d’explosifs et d’avoir profané la synagogue Petah Tikva, dans la banlieue de Tel-Aviv, en dessinant des croix gammées sur ses murs.

      Le chef du gang Eli Bunyatov, qui se faisait appeler « Ely le Nazi », a écopé de sept ans de prison. Il a été notamment reconnu coupable d’avoir commémoré l’anniversaire d’Adolf Hitler au cours d’une cérémonie durant laquelle les membres de son groupe ont prêté le serment de défendre la « race blanche jusqu’à la dernière goutte de leur sang ». L’autre leader du groupe, Dima Bugativ, un membre de l’armée, n’était pas présent au procès, ayant réussi à fuir Israël depuis son arrestation.

      Il s’agit d’un « phénomène grave, choquant et horrible qui nous rappelle les événements les plus sombres de la Nuit de Cristal (pendant cette nuit de 1938, les nazis s’étaient livrés à des pogromes anti-juifs à travers toute l’Allemagne, NDLR). Le fait qu’ils aient été juifs venant de l’ex-Union soviétique et qu’ils aient sympathisé avec des éléments croyant dans des théories racistes est terrible », a estimé le juge Tsvi Gurkinkel, dans ses attendus.


      Pas juifs d’un point de vue religieux

      Lorsque ces jeunes hommes ont été arrêtés en août 2007, des photographies les montrant en train de faire le salut nazi et portant des insignes nationaux-socialistes ont été retrouvés en leur possession. L’enquête a montré que les membres du groupe âgés à l’époque de 16 à 21 ans, avaient des liens avec d’autres groupes néo-nazis, notamment en Russie.

      Lors de perquisitions, des uniformes nazis, des portraits d’Hitler, un pistolet et des explosifs ont été retrouvés. Dans une cassette filmée, on voit les condamnés contraindre un drogué juif à se mettre à genoux et à demander « pardon au peuple russe pour être juif et drogué ». Des documents trouvés sur leurs ordinateurs ont permis de découvrir qu’ils prévoyaient également de célébrer l’anniversaire d’Adolf Hitler au mémorial de Yad Vashem, dédié aux victimes de la Shoah.

      « Certains des membres de leur famille sont juifs, mais aucun d’entre eux n’est considéré comme juif d’un point de vue religieux », avait affirmé l’an dernier la commissaire Révital Almog, qui a mené l’enquête, en référence au fait que la judaïté ne se transmet que par la mère. Ils étaient arrivés en Israël à la faveur de la « loi du retour », qui permet à tout juif d’immigrer en Israël et souffraient, selon leur dossier, de difficultés d’intégration au sein de l’Etat hébreu.

      Dans le cas des résidents des pays de l’ex-URSS, cette possibilité a été étendue aux conjoints non-juifs et à ceux dont un des grands-parents était juif. Pour les religieux, seuls ceux nés d’une mère juive ou convertis par des ultra-orthodoxes sont considérés comme juifs.

      Sur près de 1,2 million d’immigrants venant de l’ex-URSS depuis le début des années 1990, plus de 300.000 n’étaient pas juifs.


      http://www.lefigaro.fr/international/2008/11/24/01003-20081124ARTFIG00307-de-jeunes-neonazis-condamnes-en-israel-.php

    • kako 8 mars 2019 13:12

      @Garibaldi2 Si la traduction de cette vidéo est juste, alors il faudrait la faire parvenir à notre cher Président, afin qu’il arrête de se ridiculiser en tentant de nous enfumer, en faisant des amalgames qui n’ont aucun sens !


  • oncle archibald 6 mars 2019 09:58

    "Le pays a été touché, comme d’autres nations productrices de pétrole, dans les années 80 et 90, par la chute des prix du pétrole ....."

    Oui mais, comme aurait dit Coluche, il y en a de plus égaux que d’autres, et il n’est pas difficile de constater que beaucoup de pays producteurs se sont bien sortis de cette crise tandis que d’autres, le Venezuela et l’Algérie par exemple, se sont enfoncés dans une misère incompréhensible ... ou alors qui ne se comprend que trop bien, l’armée étant le seul bénéficiaire des richesses du pays !

    La jeunesse d’Algérie est en train d’essayer de changer les choses, le peuple du Venezuela semble plus pessimiste et se contente d’émigrer vers des cieux plus cléments.


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 11:51

      @oncle archibald
      N’importe quelle affaire a des problèmes lorsque ses livraisons ne sont pas payées comme prévu. Actuellement le Vénézuéla attends de l’OMC qu’elle fasse débloquer les paiement US....


    • oncle archibald 6 mars 2019 13:55

      @CN46400

      Ah oui j’ai failli oublier, pour quelques contributeurs « étoilés » tout ce qui merde dans ce monde est provoqué machiveliquement par les USA ....


    • oncle archibald 6 mars 2019 16:51

      @Michel Maugis :

      Il y a deux sortes de monde. Le monde des mecs qui veulent s’en sortir et qui bossent pour ça et le monde de ceux qui attendent qu’on les en sorte en se plaignant que c’est la faute de machin ou de truc s’ils restent dans la merde. Les jérémiades des marxistes ont fait illusion un moment mais c’est fini.

      Les pays où règnent encore des marxistes sont pourris jusqu’à l’os par la compromission et la corruption, ce sont des « démocraties héréditaires », des pays ou les militaires font « élire » des pantins dont ils tirent les ficelles, parfois même des momies comme en Algérie ! Plus personne n’en veut.


    • foufouille foufouille 6 mars 2019 16:58

      @oncle archibald
      ton monde date de 70 ou 80.


    • izarn izarn 6 mars 2019 20:56

      @oncle archibald
      Il y a des mecs qui bossent et qui s’en sortent jamais : Les esclaves...
      Concept inaudible chez tonton néo-nazi...
      C’est pourquoi il y a eu les soviets ducon !
      A cause de ta gueule !


  • phan 6 mars 2019 10:10
    L’abordage de la flottille pour Gaza est une opération de l’armée israélienne du 31 mai 2010 dirigée, en haute mer, contre une flottille de bateaux de militants pro-palestiniens qui tentaient de briser le blocus de la bande de Gaza. La « flottille de la liberté » ou « flottille Free Gaza » comprenait huit cargos transportant près de 700 passagers, de l’aide humanitaire et des matériaux de construction destinés à la population de la bande de Gaza.
    L’intervention militaire a fait neuf morts et vingt-huit blessés parmi les militants, et dix blessés parmi les militaires israéliens. La suite d’événements ayant conduit à ces morts a fait l’objet d’une bataille de communication. Les autorités israéliennes ont notamment diffusé une vidéo qui montre des passagers menacer et attaquer avec des armes les soldats qui les arraisonnaient, à laquelle le mouvement organisateur a répliqué qu’il y avait eu agression israélienne sans provocation de leur part.
    Le Boucher corrompu de Tel Aviv a profité du vote de la Chambre des représentants des United Shitholes of America contre la guerre du Yémen pour révéler son engagement militaire dans ce pays.

    Aucune action humanitaire de la « Communauté Internationale » contre le blocus de Gaza et du Yémen, les hypocrites humanistes pleurent du sort des Vénézuéliens !

    • aimable 6 mars 2019 11:38

      @phan
      Si la flottille transportant de l’aide humanitaire a été bloquée par les israeliens c’est pour ne pas casser leur business a eux dans le cadre de la fourniture de marchandises en tant que fournisseur exclusif de la bande de Gasa , ce qui leur permet en même temps de récupérer l’argent de l’aide internationale .


  • CN46400 CN46400 6 mars 2019 11:28

    Enfin un reportage objectif, il n’y a pas de tout sur les étalages, mais il y en a assez pour pour ne pas avoir ni soif ni faim. Ce qui correspond parfaitement avec les images, de tous bord, qui sont reçues ici. Rien à voir avec Haïti.

    En 2018, le Vénézuéla, bien que derrière Cuba, était toujours dans le peloton de tête en Amérique du Sud en terme d’espérance de vie et de mortalité infantile....

    Mais Gaido veut lancer, la semaine prochaine, une grève générale payée, comme au Chili en 1973, par la CIA !...On va alors voir où habitent les patrons...


    • Spartacus Spartacus 6 mars 2019 12:57

      @CN46400

      Même ça ce sont des données sur les maladies infantiles sont des manipulations cocos pour crédules.

      En 1950, avant le communisme, Cuba avait un taux de mortalité infantile inférieur à celui de presque tous les pays du monde, même devant la France.
      Il était 13eme. Aujourd’hui il est descendu 49eme.

      En réalité, Cuba a fait moins de progrès en matière de soins de santé et d’espérance de vie que la plupart des pays d’Amérique latine. 
      Cuba est dévasté par des maladies qui ont été éradiquées de longue date dans les pays capitalistes (dengue, choléra).

      Je sais c’est dur de ne pas avoir en face que des partisans, mais des contradicteurs et des arguments concrets.
      La vérité est dure a admettre. Pas vrai ?.  


    • CoolDude 6 mars 2019 13:44

      @CN46400

      une grève générale payée...

      En dollar ?!

      Si ce n’est pas de corruption active, je me demande ce que c’est. Gaido doit se dire que si « ça fonctionne avec moi, ça doit fonctionner sur les autres » !?


    • CoolDude 6 mars 2019 13:45

      @Spartacus

      Cubas : Blocus aussi...


    • CoolDude 6 mars 2019 13:46

      @CoolDude

      C’est bizarre tout ces pays en blocus qui ne progressent plus... Incroyable n’est ce pas !


    • Spartacus Spartacus 6 mars 2019 14:40

      @CoolDude
      L’excuse frelatée.
      Y’a jamais manqué de rien a Cuba. (à part la liberté et l’information pour les habitants).
      Vas y. Paye toi un voyage (800€ un AR) et vérifie.
      Y’aura du coca-cola au bar de ton hôtel.

      Par contre les sifflements à la radio, c’est le brouillage pour pas que les habitants réceptionnent les messages du continent.
      Et le mec a chaque coin, ce sont les « comités de quartier », qui sont chargé de surveiller que tu ne dise pas des propos anti-révolutionnaires.
      Et attention, il te faut un « permis spécial » pour utiliser Internet. Et si tes mails ou whatsapps ne fonctionne pas, t’inquiète pas c’est normal, c’est la censure et la vie des gens....


    • Steph87 6 mars 2019 16:53

      @Spartacus
      Ha ben dis-donc, les statistiques ne disent pas la même chose que toi car à cuba en 1950 les études comparatives Est-Ouest nous donnent que le taux de mortalité infantile était de 60 pour 1000. https://www.persee.fr/doc/receo_0338-0599_2006_num_37_2_1769 page 204. C’est con hein ? Et aujourd’hui il est il est au 44 ème rang avec un taux de 4,5 pour 1000. https://www.indexmundi.com/g/r.aspx?v=29&l=fr C’est encore con hein ?

      Tes convictions profondes sont tout le temps fausses, n’aurais-tu pas un soupçon d’intelligence qui te permettrait de le voir ?
      Tes commentaires montrent à tous que tu vis dans un monde virtuel qui t’est propre. En attendant, le monde réel poursuit sa route...


    • Sparker Sparker 6 mars 2019 17:45

      @Steph87

      Spartac se fout complètement de la véracité de ce qu’il dit ou poste. Le principal est de déclamer et toujours déclamer, il en sort toujours quelque chose, enfin il le croit...
      Faut pas avoir beaucoup d’amour propre bien placé pour agir ainsi mais je pense que vu son niveau cette question ne le taraude pas trop.
      Sa « pensée » de parasite se suffit à elle même et il s’en blinde de façon à ne pas avoir à réfléchir vu qu’il en est peu capable, enfin vu ce qu’il nous montre sur ce site.
      J’espère pour lui qu’il n’est pas qu’un minable propagandiste et que dans la vie réelle il soit un peu plus appréciable mais bon pas sur... a moins qu’il ne soit tombé amoureux et et et.... merde une gauchiste... rhaaa


    • Spartacus Spartacus 6 mars 2019 17:55

      @Michel Maugis
      Franchement t’y crois a tes mensonges ?

      Les cocos crédules démolis dans leurs certitudes basée sur le mensonge permanent...
      Vous faites pitié. Le bons sens même devrait vous faire douter si vous étiez un peu moins partisants et plus lucides.
      Comment la mortalité infantile a Cuba est passé de la 13eme place à la 49eme

      Voici en vidéo comment les stats Cubaines arrivent encore a faire illusion car la moralité infantile a Cuba est encore bien plus énorme.

      Voici comment les Cubains font pour faire mentir les statistiques.
      Les statisticiens ont remarqué que la mortalité fœtale est 5 fois plus élevée que les autres pays. Les médecins Cubains sont incités par à mette les enfants morts dans la colonne ’morts foetales tardives".
      https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=gC127n70cH8

      Il est vrai qu’a Cuba il n’y pas de presse libre et de gens capable de dévoiler les vérités.... C’est le communisme !


    • Panoramix Panoramix 6 mars 2019 18:25

      La mortalité infantile à cuba est inférieure à celle d’Israël, et l’espérance de vie est supérieure à celle des USA ;


    • CoolDude 6 mars 2019 18:29

      @Spartacus

      Vas y. Paye toi un voyage (800€ un AR) et vérifie.

      J’y suis allé via UCPA*, c’est à dire, pas dans les hôtels d’état pour touriste...
      Il y a du Coca-Cola (le fameux cocktail Cuba Libre), mais les locaux te diront que c’est une vaste fumisterie !

      Sur le marché local, c’est 1$ le bouteille de Rhum (à l’époque), sans parler du prix des cigares que l’on peut négocier hors des magasins d’états.

      Mais ils n’ont toujours pas accès aux épices de base...
      Ni aux pièces mécaniques qu’il faudrait, etc...
      etc...
      Quasi tout est de la production locale et se limite au stricte nécessaire.

      Mais malgré tout, ils ont un système éducatif surtout en médecine qui est l’un des meilleurs au monde.

      Ils dansent la Salsa comme des Dieux.

      Sinon, les locaux ont piqué les catamarans du centre pour tenter l’aventure et ensuite il y avait un militaire en permanence sur le bateau de plongé histoire de...

      J’ai même vu un troupeau de vache traversé l’autoroute, qui est peut être la seul du pays.

      Mais si la population veut quitter le pays, etc... Ce n’est pas du à l’embargo ! Bien évidement !!!

      * : La France a une époque avait des lien privilégiés avec Cuba.


    • Claire Claire 6 mars 2019 18:54

      @CN46400

      Enfin un reportage objectif, il n’y a pas de tout sur les étalages, mais il y en a assez pour pour ne pas avoir ni soif ni faim.

      Et vous vous basez sur quoi pour affirmer que ce reportage est objectif  : Sur le soutien affiché de son rédacteur au régime chaviste ou sur les 2.500.000% d’inflation par an là-bas ?!!! smiley


    • CoolDude 6 mars 2019 19:12

      @Spartacus

      Ah oui, j’oubliais...

      Les cubains ont toute la mixité possible des couleurs de peau... Ça va du très clair au très foncé ! J’ai même vu des métisses bien bronzé on va dire, mais au cheveux blonds et aux yeux bleus.


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 19:19

      @Claire
      L’inflation, c’est emmerdant, mais tant qu’on peut boire et manger à sa faim, comme on peut le constater ,même sur les images des manifs Gaido, on fait avec. Surtout quand on sait que l’inflation vient du client quasi unique de la principale richesse du pays qui paye irrégulièrement ses commandes et aussi de la classe compradore qui, pour le moment, monopolise les importations


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 19:35

      @CoolDude
      En fait c’est le patronat qui sera payé par la CIA, lequel continuera de payer les salaires sans travail effectif. En somme, des congés payés dont la durée dépendra du financement CIA....


    • Claire Claire 6 mars 2019 20:11

      @CN46400
      L’inflation, c’est emmerdant, mais tant qu’on peut boire et manger à sa faim, comme on peut le constater ,même sur les images des manifs Gaido, on fait avec.
      ______________

      Alors quoi sous prétexte que les crève-la-faim n’ont pas eu la force de se pavaner devant les caméras ils ne mériteraient selon vous aucune égard ? Car je suis désolée mais face à 2.500.000% d’inflation sans une aide humanitaire, je ne vois pas comment tout le monde peut se nourrir à sa faim, c’est impossible !


    • CN46400 CN46400 6 mars 2019 20:21

      @Claire
      A Haïti les « crèves la faim » sont dans la rue, pas au Vénézuéla....Ensuite l’argent ne sert que pour obtenir quelque chose, si on obtient la chose, par exemple de la nourriture grâce aux CLAP, sans argent, on s’en passe, et on ne crève pas de faim.


    • Claire Claire 6 mars 2019 20:45

      @CN46400

      A Haïti les « crèves la faim » sont dans la rue, pas au Vénézuéla

      Oui et il n’y a pas non plus de SDF faméliques aux manifestations des Gilets Jaunes est-ce à dire qu’ils n’existent pas ? 


    • Claire Claire 7 mars 2019 00:13

      @Michel Maugis

      Sur l’absence totale de la moindre tentative de réfutation des faits énoncés.
      _____________

      Ah bon ! Pourtant moi j’ai réfuté un peu plus bas dans les commentaires et je n’étais ni la seule ni la première...


    • prong Cyrus 7 mars 2019 00:24

      @Claire
      Tu n’ as rien réfuter , seulement énoncé des poncif et botter en touche .
      Alors au fait carte verte ?
      citoyenneté ?
      ou un de ces français de l’ étranger qui bouffe a deux râtelier ?


    • prong Cyrus 7 mars 2019 00:32

      @Cyrus
      désolé nos message ce sont croisé ...
      reponse sur l’ autre fil .

      POurquoi ne vas tu pas jusquau bout de ta logique et ne demande tu pas la pleine citoyenneté américaine ? 


    • CN46400 CN46400 7 mars 2019 07:43

      @Claire
      Aucun français, fusse gilet jaune, n’a parlé de famine en France.....


    • foufouille foufouille 7 mars 2019 07:46

      @Claire
      un sdf ne crève pas de faim en france.


    • JL JL 7 mars 2019 07:55

      @foufouille
       
       ’’un sdf ne crève pas de faim en france.’’
       
       Non, il n’a pas le droit !
       
      mdr !  smiley


    • foufouille foufouille 7 mars 2019 08:55

      @JL
      entre la maraude, les différents points de distribution de repas sauf cas spécial, tu peux toujours mendier. crever de faim est donc très exagérer.
      par contre, de froid, de soif, maladie, etc, c’est possible.


    • JL JL 7 mars 2019 09:47

      @foufouille
       
       en effet. A quand la pénalisation des SDF qui meurent de faim ou de froid ? Je réclame la plus grande rigueur !


    • Claire Claire 7 mars 2019 09:48

      @Cyrus

      Tu n’ as rien réfuter , seulement énoncé des poncif et botter en touche .

      J’ai opposé à l’image étonnamment idyllique que dresse cet article, les 16 pourcents de récession deux années de suite, l’inflation de plus de 2,5 millions de pourcents et autant d’émigrés sur les routes. Avec une telle inflation et une telle crise économique, il est impossible de vivre autrement qu’en cultivant son jardin ou de la soupe populaire. Mais vous appelez ça un poncif... 

      Alors au fait carte verte ou un de ces français de l’ étranger qui bouffe a deux râtelier ?

      Quand on attend une réponse, on évite de la formuler comme une insulte...


    • Claire Claire 7 mars 2019 10:08

      @CN46400

      Aucun français, fusse gilet jaune, n’a parlé de famine en France.....

      Ah OK ! Maduro a mis tous les Vénézuéliens à la soupe populaire mais ceux-ci n’ont pas de raison de se plaindre ni de vouloir une alternance politique mais les Gilets jaunes qui peuvent pour la plupart se nourrir eux-mêmes auraient malgré tout des raisons de se plaindre...

      Sinon à part ça, il faut être un bel égoïste pour croire que tous les SDF mangent à leur faim en France. Moi j’en ai vu souvent des SDF en France bien trop jeunes et bien trop efflanqués pour être en bonne santé. Mais si je les ai vus, c’est peut-être parce que contrairement à vous, leur sort me touchait... 


    • Claire Claire 7 mars 2019 10:14

      @foufouille

      entre la maraude, les différents points de distribution de repas (...) crever de faim est donc très exagérer.

      Comment pouvez-vous écrire des conneries comme ça !!!!!!!!!! Vous n’avez jamais croisé des jeunes trop maigres qui vous demande de l’argent juste pour acheter à manger ?!!! Vous Croyez que tous ces pauvres enfants à peine sortis de l’adolescence et qui se retrouvent à la rue, connaissent les règles de la maraude, comme s’ils étaient nés pour ça ? Pffff... smiley


    • CN46400 CN46400 7 mars 2019 11:33

      @Claire
      L’avion, parti de Caracas, vient d’aterrir à Paris, où, d’après notre aimable trumptroll, la situation est presque pire.
       Et bientôt, on attend une arrivée sur Paris, direct de Washington, d’une cargaison de colis humanitaires, hostile au président mal élu (21%) Macron, que les gilets jaunes distribueront au court de l’acte 20.....


    • foufouille foufouille 7 mars 2019 12:39

      @Claire
      j’ai dormi dehors 15 jours dans un fauteuil roulant cet hiver. le 115 est un numéro d’urgence gratuit qui t’aide et t’envoie la maurade que tu peux croiser aussi le soir en centre ville. on te donne un livret avec toutes les adresses utiles pour manger, se laver, etc. ceux qui font la manche, c’est surtout pour l’alcool ou le shit.


    • prong Cyrus 7 mars 2019 14:30

      @Claire
      Mais vous appelez ça un poncif... 
      Oui , car tu ne retient que les argutie qui t’ intéresse et tu reporte ainsi sur la réalité un shemas qui « prouve » qu’ oncle sam est « super gentil ».Que le blocus economique imposé par les USA n’ est pour rien dans la crise du venezuela , voir pire que c’ etait pour aider et liberer tout comme les manoeuvre de destabilisation ... 

      La réalité est que les USA ont tué autant de brave gens que l’ on fait chavez et sa junte .

      Alors au fait carte verte ou un de ces français de l’ étranger qui bouffe a deux râtelier ?

      Quand on attend une réponse, on évite de la formuler comme une insulte...

      >Ce que tu appelle une insulte , est en fait une franchise sans fard , sans hypocrisie .Si tu veut faire de la politique et non pas de la propagande , il te faudra bien apprendre a faire avec les rare gens qui ne te tiendront pas un discours hypocrite pour se servir de toi a leur profit .

      Desolé quand même de t’ avoir vexé mais c’ est le jeu de la verité , il fallait choisir action smiley.


    • Claire Claire 7 mars 2019 18:52

      @foufouille

      j’ai dormi dehors 15 jours dans un fauteuil roulant cet hiver (...) ceux qui font la manche, c’est surtout pour l’alcool ou le shit.
      ––––––––––––––
      La France compte 25% d’individus qui n’ont pas les moyens de se nourrir sainement et plus de 2 000 000 de personnes souffrant de dénutrition cela pour des raisons économiques. Je sais que vous n’ignorez pas qu’absorber des calories n’est pas suffisant pour se nourrir. Cela sera sans conséquences durant 15 jours, mais au fil des mois et des années l’organisme s’affaiblira, la santé se dégradera et au final ce sera la mort. Bien sûr, personne ne dira qu’il s’agit d’une mort due à la faim, mais c’est pourtant bien l’incapacité économique à s’alimenter convenablement qui en sera la cause. Derrière l’enviable espérance de vie française, se cache des disparités sociales angoissantes.

      Peu avant de quitter la France j’ai croisé près d’une supérette la route d’un jeune garçon au teint blafard. Il est venu me demander de l’argent en m’assurant que c’était pour manger (je ne lui avais rien demandé). Malheureusement ce jour-là, je n’avais presque pas de liquide et je lui ai donné ce que j’avais, c’est-à-dire pas grand chose. Quand j’ai fini de ranger mes courses, je l’ai vu qui sortait du magasin avec une baguette de pain et une petite bouteille d’eau. Il faisait tellement froid ce jour-là... Ce même jour, je me suis arrêtée à une station pour remplir le réservoir de ma voiture et j’ai réalisé en voyant l’argent que j’allais jeter dans cette voiture trop grosse pour mon usage, que j’aurais pu faire bien davantage pour ce garçon. Prise de remords, je me suis promis que la fois suivante, je lui donnerais beaucoup plus. Mais je ne l’ai plus revu. C’est la caissière de la supérette qui m’a expliqué qu’il s’était fait tuer accidentellement par un poids lourd non loin de là et que désormais, il n’aurait jamais plus besoin de mon aide. Il paraissait tellement jeune pour traîner les joues creuses dans les rues et il faisait tellement froid. Son regard et son visage son encore intacts dans ma mémoire.

      Je suis surprise qu’un homme qui a dû passer 15 jours dans la rue et qui sait aussi bien que moi combien il est important d’avoir une alimentation équilibrée, se montre tellement catégorique quant à cette faim silencieuse qui tue encore en France sans que nul ne s’en soucie.


    • Claire Claire 7 mars 2019 18:58

      @CN46400

      L’avion, parti de Caracas, vient d’aterrir à Paris, où, d’après notre aimable trumptroll, la situation est presque pire.

      Qu’essayez-vous de dire à la trumptroll ? Que les revendications des Gilets Jaunes ne sont pas aussi légitimes qu’ils le prétendent ou bien que la situation à Caracas est bien pire que ce que laisse entendre cet article ? D’ailleurs peut-être vouliez-vous dire les deux à la fois ? smiley


    • Claire Claire 7 mars 2019 19:05

      @Cyrus

      Oui , car tu ne retient que les argutie qui t’ intéresse et tu reporte ainsi sur la réalité un shemas qui « prouve » qu’ oncle sam est « super gentil ».

      Là question ici était de savoir si le portrait que brosse l’article de la vie au Vénézuela était honnête. 


    • prong Cyrus 7 mars 2019 19:31

      @Claire
      Non il ne l’ est pas .
      Mais le tient non plus .

      Au fait pour la citoyenneté si tu ne la demande pas c’ est bien que tu est consciente que trump veut une amerique Wasp et que les francais pour lui c’ est monaco .
      Et que tu sait tres bien qu’ il aurait mieux valu le faire sous Obama ce qui est pourtant a l’ antithèse de tes visé politique et Economique ...je le comprend aussi ...

      Ne pince pas ton nez c’ est comme ca ...

      Te dire « que tu bouffe a tous les ratelier n’ est pas une insulte , c’ est un constat j’ ai peut être même eu tord de ne pas faire pareil ...mais ca ne correspond pas a ma philosophie de vie au milieux de mes canard en ardeche . »

       


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 7 mars 2019 19:32

      @Claire

      Un vénézuélien serait-il lui même capable de dresser un portrait honnête de la situation au Venezuela ?

      Ça va dépendre de son angle de vue... tout comme du tien ! smiley

      C’est pareil ici, pour Macron y’a pas de répression, pour Apathie non plus ; y’en a pour l’ONU et évidemment les GJ... dis moi ce que tu dis... je te dirai a minima quel est ton camp. smiley


    • Claire Claire 7 mars 2019 19:59

      @Cyrus

      Non il ne l’ est pas .

      Merci de l’admettre.


    • Claire Claire 7 mars 2019 21:11

      @Shaw

      Un vénézuélien serait-il lui même capable de dresser un portrait honnête de la situation au Venezuela ?

      En tout cas je pense qu’il saurait parfaitement si avec 2.500.000% d’inflation on peut encore acheter de l’aspirine...


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 7 mars 2019 21:17

      @Claire

      Les salaires dans l’armée sont indexés sur l’inflation ? Incroyable sinon qu’ils aient pas déjà renversé le Régime...


    • prong Cyrus 7 mars 2019 21:40

      @Claire

      Non il ne l’ est pas .

      Merci de l’admettre.

      > de rien ... mais pourquoi ne vas tu pas plus loin dans ta logique ?


    • prong Cyrus 8 mars 2019 01:36

      @Claire

      @Shaw

      Un vénézuélien serait-il lui même capable de dresser un portrait honnête de la situation au Venezuela ?

      En tout cas je pense qu’il saurait parfaitement si avec 2.500.000% d’inflation on peut encore acheter de l’aspirine...

      >regle numero 1 
      d’ abord on embete pas shaw ...
      repete apres moi ....


    • prong Cyrus 8 mars 2019 01:40

      @Cyrus
      encore une victoire a metre au compte de shaw shaw :-°


    • foufouille foufouille 8 mars 2019 08:39

      @Claire
      la france n’est pas les USA avec ses 15 à 20% de personnes survivant avec des foods stamps. les seuls cas que tu peux avoir, c’est au début. la bouffe n’est plus jeté avec de la javel par certains super.
      c’est possible aussi pour un vagabond qui se déplace de ville en village.
      sinon, les aides alimentaires existent presque partout et surtout dés que le sdf est signalé.
      il suffit de faire le 115 pour savoir où manger. j’oubliais le cas psychiatrique.
      pour le reste, les mendiants ne le font pas pour le minimum vital mais pour acheter des sodas, gateaux, et pour beaucoup de l’alcool ou de la drogue pour certains.
      j’ai croisé des tas de sdf dans la rue donc moi, je sais de quoi je parle.
      je vis aussi en france et pas aux USA avec ses bidonvilles.


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 2019 12:12

      @Cyrus

      Encore une obscure victoire ! smiley


    • Claire Claire 8 mars 2019 16:09

      @Shaw

      Une vénézuélienne :
      –––––––––––––
      Dans le genre vénézuélienne lambda, vous auriez pu choisir Maduro ça n’aurait pas été pire...

      Voilà d’autres vénézuéliens un peu différents... ici et ici


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 2019 16:37

      @Claire

      La crise économique et les pénuries sévères existent, ces reportages en apportent le témoignage.

      Mais n’expliquent en rien la cause de ces pénuries que « ma » « Maduro » explique elle de façon très circonstanciée.

      Y’a des sources qui permettent de démonter/nier de façon tout aussi explicite l’existence d’un blocus sévère et intentionnel de la part des USA à seule destination de faire rendre gorge au gouvernement en place, et entraînant délibérément pénuries et exode dont vos reportages font état ?


    • Claire Claire 8 mars 2019 16:38

      @foufouille

      j’ai croisé des tas de sdf dans la rue donc moi, je sais de quoi je parle.
      –––––––––––––
      C’est vrai que moi je n’y connais rien, je me laisse embobiner comme une ingénue par le secours populaire et autres infâmes détracteurs des classes populaires, selon lesquels 27% des Français ne peuvent se nourrir sainement faute de moyens et plus de 2.000.000 seraient en situation de dénutrition susceptible de provoquer la maladie et une mortalité prématurée. Bien sûr, rien de tout cela n’est vrai et je le tiens d’un homme digne de confiance puisque SDF lui-même à temps partiel... Macron et Castaner ont sans doute raison et moi je suis une cruche bien trop sensible qui se mêle surtout de ce qui ne la regarde pas. Pour paraphraser Jacques Brel : il ne faut pas se mêler des affaires des pauvres quand on est plein de sous. Ça m’apprendra ! Et un grand merci à vous de m’avoir fermement remis les pieds sur Terre. smiley


    • Xenozoid 8 mars 2019 16:40

      @Claire

      enlève le masque


    • Claire Claire 8 mars 2019 16:42

      @Shaw

      Mais n’expliquent en rien la cause de ces pénuries
      –––––––––––––
      La récession au Vénézuela a quand même commencé il y a 5 ans !!! 


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 2019 16:53

      @Claire

      1. Les États Unis n’existent que depuis 2019 ? 2. Un Pays en récession est une raison suffisante pour pouvoir commanditer un embargo et s’affranchir de tout processus démocratique pour renverser le Gouvernement du dit Pays ?


    • foufouille foufouille 8 mars 2019 17:04

      @Claire
      contrairement aux USA, tout le monde a à bouffer et seul quelques pourcents ont vraiment besoin d’aide pour bouffer. tu peux manger avec le RSA si tu n’achètes rien de superflu, je l’ai fait des annès sans rien demander.
      je n’ai vu aucun SDF crever de faim. j’ai juste l’AAH depuis 2004 et je n’ai jamais aucun problème pour manger.


    • Claire Claire 8 mars 2019 17:19

      @Shaw

      Un Pays en récession est une raison suffisante pour pouvoir commanditer un embargo s’affranchir de tout processus démocratique pour renverser le Gouvernement du dit Pays ?

      Trêve d’hypocrisie, les chavistes ne permettront jamais une alternance politique qui remettrait en question leurs réformes. Ils étaient démocrates parce que les indicateurs économiques étaient bons et qu’ils ne risquaient pas de perdre le pouvoir. Mais dès lors que la crise est venue et que les sondages leur ont promis la défaite, ils ont commencé à réécrire les règles en leur faveur. Et ce n’est qu’après cela que les sanctions ont commencé !!!!! Ça n’était pas parce que l’économie se portait mal que des sanctions ont été prises, mais parce que Maduro a privé les Vénézuéliens d’une élection en bonne et due forme.


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 2019 17:58

      @Claire

      Tout aussi hypocrite ou incroyablement naïf de prétendre que les sanctions ont été prises avec des visées purement humanitaires.


    • Claire Claire 8 mars 2019 18:19

      @Shaw

      Tout aussi hypocrite ou incroyablement naïf de prétendre que les sanctions ont été prises avec des visées purement humanitaires.

      Ce serait effectivement hypocrite de dire que l’atteinte a la démocratie est l’unique déclencheur des sanctions vu que, sans le pétrole, la réprobation en serait restée uniquement verbale. D’un autre côté, force est également d’admettre que c’est la crise démocratique dans laquelle les chavistes ont plongé le Vénézuela en modifiant les règles électorales qui a provoqué lesdites sanctions car, jusque-là, personne n’était encore allé bien au-delà des mots et des invectives. Aujourd’hui, on parle carrément d’intervention militaire ! Il suffirait que Maduro soit suffisamment maladroit pour faire arrêter Guaido et les derniers réfractaires à la guerre donneraient leur accord.


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 2019 18:34

      @Claire

      Les interventions militaires sont toujours dictées par les intérêts des Pays envahisseurs, jamais pour les beaux yeux des envahis.


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 10 mars 2019 22:37

      @Claire

      Le NY Times reconnaît que c’est l’opposition qui a brûlé les convois humanitaires !

      https://www.nytimes.com/2019/03/10/world/americas/venezuela-aid-fire-video.html


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 10 mars 2019 23:20

      @Shaw
      Hors sujet :
      Shadow -do = shaw tu avais deja remarqué ??? lol 


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 10 mars 2019 23:42

      @Claire

      1/ gaido brûle les convoi
      +
      2/ trump envoit des troupes 

      = 3/ on peut parler d’ invasion au mépris de toute règle internationale et éthique .

      Est ce plus claire pour toi ??? 


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 10 mars 2019 23:50

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Lol et donc, c’est pour accorder mon ombre en ré majeur ? smiley smiley

      Tiens regarde sinon cette autre perle, ça vient de Forbes, sans doute une lecture dont Claire est assidue : selon eux, il est hautement probable que le sabotage du barrage soit dû à des hackers us :

      https://www.forbes.com/sites/kalevleetaru/2019/03/09/could-venezuelas-power-outage-really-be-a-cyber-attack/

       smiley

      Ça c’est sûr que l’économie, elle va moins bien marcher... ^^


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 10 mars 2019 23:58

      @Shaw

       Lol et donc, c’est pour accorder mon ombre en ré majeur ? 
      >
      ho tu m’ as vus venir , je pensait plus tôt a la symphonie de la destruction .
      mais ton histoire graveleuse de raie et de majeur ca peut le faire aussi lol


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 11 mars 2019 00:02

      @Shaw

      Tiens regarde sinon cette autre perle, ça vient de Forbes, sans doute une lecture dont Claire est assidue : selon eux, il est hautement probable que le sabotage du barrage soit dû à des hackers us :

      https://www.forbes.com/sites/kalevleetaru/2019/03/09/could-venezuelas-power-outage-really-be-a-cyber-attack/

       

      Ça c’est sûr que l’économie, elle va moins bien marcher... ^^

      >corniaud va lol
      si les américain sont bien derrière , ils ont recruté les haxor sur place c’ est pas le genre a laisser des trace aussi voyante .

      Donc Forbe , joue le rôle du paratonnerre et en profite pour glorifier les haxor amer-lock.

      Ne pense tu pas  ? 


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 11 mars 2019 00:05

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Quoi, y’a anguille sous roche ou baleine sous gravier ? smiley


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 11 mars 2019 00:15

      @Cyrus (TRoll de DRame)

      Ça veut dire a minima que les psy ops ricaines inside/outside, c’est plus que c’etait. smiley

      Tiens, sinon, pour changer de sujet, j’ai passé ma journée à dégommer des pompom bitchs de LaREM sur les pages Facebook de mon bled (ou la neutralité était jusqu’ici de mise par conventions sociales implicites) suite à l’annonce d’un clampin sur le « grand débat » perpétré par la députée en marche de ma circonscription demain soir. C’est un vrai tir au pigeon ! ^^ C’est con, là au local, sans filtre mainstream, c’est plus du tout la même musique pour les blaireaux suceurs de macarons ! smiley smiley Vas-y qu’ils te sortent les éléments de langage des editocrates alors que là ils sont citoyens parmi d’autres citoyens. Jouissif !!! smiley


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 11 mars 2019 00:19

      @Shaw

      Toujours , 
      Sinon a quoi servirait les services « secret » ...
      Tu crois qu’ il passent leur temps a bronzer a la piscine ?

      Il as beau jeux dans ces cas la le rasoir d’ Ockham ...
      il sert surtout a couper les cheveux en 4 puis en 4exp2 . exp3 , exp4 .... exp n
      va retrouver le bon morceau de poil la dedans une fois que c’ est mélangé avec la chevelure « fragmenter » du salon de coiffure .

      Idem bien sur pour l’ info « gaido brule les convois » ... tu croit vraiment qu’ il se salirait lui même les mains ...

      Meme si l’ info est plausible , la chaîne de commandement est forcement dilué et le plus intracable possible ...

      « manuel de l’ espion castor junior » , page 42 , paragraphe 3 , ligne 5

      Rompez vous êtes AD

      <voix off la troupe> .. « a mes devoir mon général » picsou


    • prong Cyrus (TRoll de DRame) 11 mars 2019 00:24

      @Shaw

      Ça veut dire a minima que les psy ops ricaines inside/outside, c’est plus que c’etait. 
      > elle n’ ont jamais mieux marcher ... depuis qu’ on les as refiler a des civil sur les reseaux lol
      Ca laisse les kaki pousser sur le plaqueminier smiley ... bien plus efficace .

      Ha ben merde j’ ais traiter les deux sujet en une seule foi ...quelle connerie vais je bien pouvoir raconter lol


  • Spartacus Spartacus 6 mars 2019 11:40

    C’est caricatural de ridicule.

    C’est beau la propagande qui conditionne....

    Ca fait penser a Staline quand il a fait visiter a des députés Français la Russie qui ne voient rien et que de l’autre c’est la grande famine et le génocide Ukrainien.

    C’est ridicule....

    Les références de ces journaux, des pseudos sondages c’est comme lire l’humanité.

    Puéril désinformation, comme la photo de pharmacie qui montre des produits génériques mais pas le rayon « aspirine ». Absurde de ridicule..  smiley

    Comme ces images de gens payés par des bons alimentaires qu’on fait passer pour des manifestants réels et des fonctionnaires « contraints ». Absurde de ridicule..  smiley

    Et présenter les enfants protégés de la nomenklature de Caracas qui vient se réfugier aux USA comme référence, présenter les gens bien nourris qui voyage en 4x4 blindé, fréquente les restaurants alimentés au marché noir et les échoppes des quartiers fermés est tout aussi ridicule.

    Les 5 tarés, Maduro et sa femme, le fils de sa femme, Cabello , et El Aissami sont les pires dictateurs que le monde a connu. 

    Extrêmement riche de l’argent de la corruption du pillage du pays et de la drogue.

    L’état Venezuélien dirige les 2 plus grands cartels sud américains.


    A part les inféodés partisans de l’idéologie communiste la plus débile, la propagande communiste qui hier admirait Pol Pot, Staline et Mao ne change pas.

    Les autocrates sont leurs amis.


Réagir