jeudi 4 août - par Patrice Bravo

Les Etats-Unis jouent au pompier pyromane à Taïwan

Les médias parlent des dangers de la canicule, mais ils ont indiqué que des pompiers ont allumé des feux qui éclatent un peu partout en France. Ces pompiers pyromanes sont comme les responsables politiques des Etats-Unis qui débarquent en Asie en déclarant défendre la démocratie et les droits de l'homme. Nancy Pelosi est la figure de proue de cette pratique même si elle a lancé devant les caméras du monde venir « en paix » dans la région.

Le danger d'une Troisième Guerre mondiale est là, mais on continue la provocation. Paradoxalement, les autorités des Etats-Unis ou de l'UE ont clamé en début de semaine leur volonté de ne pas provoquer un cataclysme nucléaire. Le premier août, avant le voyage de Nancy Pelosi en Asie, Joe Biden a, comme Observateur Continental le faisait remarquer, déclaré dans son discours à la Maison Blanche : « Les Etats-Unis renouvellent leur engagement envers le monde [étant] responsable de leur arsenal nucléaire et de continuer à travailler vers l'objectif ultime d'un monde sans armes nucléaires ». Il rajoute : « C'est pourquoi mon administration a donné la priorité à la réduction du rôle des armes nucléaires dans notre stratégie de sécurité nationale ».

Ainsi, les Etats-Unis déclarent sur le papier ne pas vouloir provoquer des conflits graves qui pourraient rayer la vie sur Terre, mais ils envoient Nancy Pelosi à Taïwan ce qui est, totalement, l'inverse de ce que l'administration américaine annonce : faire régner la paix sur le globe. 

« Le monde a besoin de l'Amérique pour diriger ». Sur son site, Nancy Pelosi déclare : « En tant qu'Américains, nous devons protéger les droits de l'homme tant chez nous qu'à l'étranger ». Elle signale qu'on doit avoir « le droit de vivre librement sans menace de violence ou de répression, le droit de vivre dans la dignité et le respect ». Plus loin, elle affirme : « Tout au long de notre histoire [Histoire des Etats-Unis], notre réputation internationale a reposé en partie sur nos valeurs démocratiques et notre engagement envers les droits de la personne. Partout où je voyage, l'appel est clair : le monde a besoin de l'Amérique pour diriger. Nous devons travailler à une politique étrangère durable qui reflète les valeurs américaines ».

« En voyageant à Taïwan, nous honorons notre engagement envers la démocratie : réaffirmons que les libertés de Taïwan - et de toutes les démocraties - doivent être respectées », a-t-elle twitté alors qu' elle dirige une délégation du Congrès américain qui l'accompagne à Taïwan.

Dans le Washington Post, elle explique son geste dans le contexte des fortes tensions internationales où les Etats-Unis, l'UE, l'Aukus (alliance entre les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Australie), infligent des sanctions contre des pays du BRICS (Russie et Chine) : « Nous devons nous tenir aux côtés de Taïwan qui est une île de résilience », une base américaine contre la Chine et la Russie, donc. Quoi qu'il en soit la politique américaine va contre la volonté de la Chine ou de la Russie d'avoir un monde en paix et multipolaire, en voulant un seul monde unifié sous la houlette de Washington et de son bras armé : l'Otan. 

En choisissant Nancy Pelosi pour se rendre à Taïwan, les Etats-Unis signifient à la Chine qu'elle est toujours l'ennemie, selon le discours US, de « la plus grande démocratie du monde ». Nancy Pelosi est, en effet, connue pour son opposition viscérale à la politique chinoise.

Die Welt, rappelle qu’elle a vitupéré contre « l'autoritarisme chinois plus tôt et plus ouvertement que d'autres ».

Dans le Washington Post, Nancy Pelosi critique la Chine ouvertement, laissant entendre que les Etats-Unis doivent intervenir comme le gendarme du monde : « Ces dernières années, Pékin a considérablement intensifié les tensions avec Taïwan. La République populaire de Chine (RPC) a intensifié les patrouilles de bombardiers, d'avions de combat et d'avions de surveillance à proximité et même au-dessus de la zone de défense aérienne de Taiwan ». 

La Tribune signale qu' « à Washington, le porte-parole du conseil de sécurité nationale de la Maison blanche a déclaré que les Etats-Unis n'allaient ''pas être intimidés'' par les menaces ou la rhétorique belliqueuse de la Chine » et que « plusieurs navires américains se trouvaient ce mardi dans la région de Taïwan au moment où Nancy Pelosi arrivait dans l'île, selon des sources militaires américaines ». La messe est dite. Les Etats-Unis provoquent clairement un conflit avec la Chine alors qu'en Europe un conflit a lieu sous les yeux hébétés des populations vivant sous le leadership des Etats-Unis. 

Die Welt rappelle que « dès 1991, deux ans après la répression brutale des manifestations de masse à Pékin, Nancy Pelosi s'est rendue sur la place Tiananmen » où elle a « déployé une banderole en l'honneur des manifestants tués » et que « cela contrastait fortement avec la politique du président de l'époque, George HW Bush, qui est resté silencieux sur le massacre de Tianammen en 1989 et n'a pas initié de changement de politique ». La figure politique des Etats-Unis intervient, donc, dans les affaires internes de la Chine depuis longtemps et attaque directement le gouvernement chinois. Les Etats-Unis n'apportent pas la paix dans cette région. 

En dirigeant une délégation du Congrès dans la région indo-pacifique, comprenant des visites à Singapour, en Malaisie, en Corée du Sud et au Japon, le voyage de l'émissaire des Etats-Unis, selon le site de Nancy Pelosi, se concentre sur la sécurité mutuelle, le partenariat économique et la gouvernance démocratique dans la région Indo-Pacifique.

L’objectif des Etats-Unis est de protéger ses intérêts durablement dans l’indo-pacifique et de l’affirmer devant les caméras du monde.

Olivier Renault

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs 

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=4117



58 réactions


  • Louis Louis 4 août 12:36

    Quoi vous osez critiquer la STAR de nos médias !

    J’appelle de suite Laurence Haïm

     smiley


    • charlyposte charlyposte 4 août 12:39

      @Louis
      LOL smiley t’a fumé quoi ce matin ?


    • charlyposte charlyposte 4 août 12:42

      @Louis
      PS : même pour me cirer les pompes j’en veux pas, tu peux donc garder ta Laurence chérie sans être inquiété.... bonne chance smiley


    • Lynwec 4 août 13:29

      @Louis

      Elle aurait appris à compter (ou à vérifier ?) depuis l’affaire des 15 000 universités russes en Afrique (LCI), madame Haïm ?


    • Louis Louis 4 août 14:05

      @charlyposte
      Ah ça change, j’ai fumé !
      D’habitude c’est : j’ai bu !
      Et toi ?
       smiley


    • charlyposte charlyposte 4 août 15:36

      @Louis
      Je fume et je bois en même temps en lisant tes commentaires smiley


    • lacerta moonhaven 4 août 15:44

      @charlyposte

      et lui il prend la piquouze d’ insulunien et la boite de skenan pour le petit dej  smiley
      A 4h ca sera le modopar , et la vicodin ...

      et pour dodo , du valium et du propofol ....

      mais bien sur c’ est pas un drogué , c’ est sur ordonance , c’ est quand meme moins grave que s’ il fumait son skud de quitefeuille en ecoutan bob morflé ...


    • chat maigre chat maigre 5 août 01:07

      @Louis

      merci pour cet éclat de rire smiley


  • Clocel Clocel 4 août 12:40

    Fossile femelle...

    Les ferrailles américaines feront d’excellents récifs artificiels...

    Z’en ont de la chance les pêcheurs chinois.


  • Edmond 4 août 15:28

    On dirait « les aventures du foyer de vieillesse » 

    Caste de rebelles woodstockiennes re-convertis en gardiens du temple.

    Je me demande si ce sera comme l’empire britannique - 50 ans d’effondrement avant de pouvoir finalement ne plus en entendre parler.

    Je jubilerais de voir les merdias sans parrain, sans « virus » et sans potins, regardant vaguement l’optique sans savoir quoi dire


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 16:22

      @Edmond

      Illustration de la conception de la « démocratie » par la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis. Traduction en clair du message : ton discours, je me torche avec, les chefs c’est nous !


    • Edmond 4 août 19:27

      @S ?raphin Lampion

      Je peux imaginer... Avec un tel maitre il me semble qu’il serait hors de question de parler d’honneur

      Le lien ne marche malheureusement pas pour moi :(


    • Adèle Coupechoux 5 août 11:46

      @Edmond

      " On dirait « les aventures du foyer de vieillesse » 

      "

      C’est curieux de voir les médias s’attacher à rendre compte des hypothétiques santé de Poutine, mais jamais de s’alerter de la sénilité vraiment préoccupante d’un Biden ou d’une Pelosi..


    • Edmond 5 août 14:14

      @Ad ?le Coupechoux

      Apparemment quand on vit mal on vieillit mal


    • OJBA 5 août 14:19

      @Séraphin Lampion Concis mais vrai


    • lacerta moonhaven 4 août 15:56

      @Séraphin Lampion

      des la fin de la visite , ca va encore etre les taiwanais qui vont morfler a cause de la provocation americaine ...

      en cas d’ invasion on peut compter sur les americain pour dire qu’ il n’ ont jamais proviquer les chinois smiley


    • charlyposte charlyposte 4 août 16:08

      @moonhaven
      Zéle en ski va envoyer 10.000 nazis sur l’île pour combattre le petit peuple de Chine !!! hum smiley


    • lacerta moonhaven 4 août 16:15

      @charlyposte

      pas besoin , robinet de bidet , le fossile sur lequel la CIA attache un GPS pour pas le perdre , dispose se sa propre « das reich » privé ...
      https://www.youtube.com/watch?v=u0hxhvvemrI

      Erikprince pensait d’ ailleur racheter certain soldat wagner avant 2014 ... ; que le monde est petit smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=TbdweqAqKBU


    • lacerta moonhaven 4 août 16:22

      @moonhaven

      et oui , les mercenaire sous contrat ,c ’est comme les footballeur ca peut se revendre a une autre equipe ...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 4 août 17:07

      @moonhaven

      c’est des CDD, pas des CDI
      mais ils tendent à s’ubériser et à devenir des auto-entrepreneurs


    • lacerta moonhaven 4 août 17:17

      @Séraphin Lampion

      des auto entrepreneur , pas des independant , ce n’ est qu’ une maniere adroite de diluer les responsabilité dans le mercenariat .

      souvient toi la fin de bob dennard , il avais eu le tord de ne pas rester « sous controle » 

      Les mercenaire en tant que « salarié privé » au contrat , sont le fer de lance parfait pour les mondialiste , et souvent plus performant , plus agueris , et plus vindicatif que les armé reguliere .


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 5 août 07:20

      @moonhaven
       
       ’’Les mercenaire en tant que « salarié privé » au contrat , sont le fer de lance parfait pour les mondialiste , et souvent plus performant , plus agueris , et plus vindicatif que les armé reguliere .’’
       
      Et surtout, ils n’ont pas de soucis d’éthique militaire.
      cf. Azov ...


  • slave1802 slave1802 4 août 18:56

    Et les chinois sont jaune comme neige carbonique...

    Pour conserver leur droit de véto, Ils ont pourtant signé la charte de l’ONU qui indique clairement le droit des peuples à décider par eux-mêmes.

    Mais c’est comme pour la Russie, ce qu’ils signent n’a aucune valeur...


    • V_Parlier V_Parlier 4 août 21:56

      @slave1802
      Exemple très mal choisi car pour la Crimée les occicentaux se sont torchés avec ce « droit des peuples » et en l’assumant totalement. (Pour les sceptiques : https://www.youtube.com/watch?v=IdzBfD0kfW4 ) Quant au Donbass, on verra bien ce que dira la population après satbilisation (j’ai comme une idée).


    • yakafokon 5 août 12:44

      @slave1802
      Lis attentivement la résolution n° 2758 du 25 Octobre de l’Assemblée Générale des Nations-Unies, et après, tu pourras la ramener !
      L’ O.N.U. a toujours refusé que Taïwan puisse obtenir le statut de nation, et l’ O.N.U c’est un ensemble de 192 nations ! Ce n’est pas la R.P.C. qui décide !
      Au fait est-ce que les amérindiens massacrés depuis 411 ans par cette grande " démocratie anglo-saxonne ont eu le droit de décider par eux-mêmes ?
      Et les libyens, les afghans, les irakiens, les palestiniens peut-être ... ?


    • JLR72 5 août 15:15

      @slave1802

      Deux éléments de réponse :
      1/ Tawain n’a jamais organisé de référendum. Que la Présidente actuelle le fasse ; on verra le résultat.
      2/ Les Pro-Pékin représentent près de 40% de l’électoral taiwanais (cf résultat élection présidentielle de 2020)


  • I.A. 4 août 19:09

    « Nancy Pelosi déclare : « En tant qu’Américains, nous devons protéger les droits de l’homme tant chez nous qu’à l’étranger ». Elle signale qu’on doit avoir « le droit de vivre librement sans menace de violence ou de répression, le droit de vivre dans la dignité et le respect » »

    La pauvreté aux États-Unis :
    https://www.chroniquepalestine.com/la-vraie-menace-pour-les-etats-unis-cest-la-pauvrete/

    https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays/?codeStat=SI.POV.DDAY&codePays=USA&codeTheme=2

    https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/pauvrete-et-covid-19-le-cauchemar-americain-848662.html

    Le droit de vivre librement SANS MENACE :
    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/etats-unis-derriere-les-fusillades-de-masse-ces-armes-qui-tuent-l-amerique-a-bas-bruit_2175409.html

    La santé aux États-Unis :
    « Malgré les assurances santé privées liées à l’emploi et l’assurance maladie obligatoire garantie par l’État, une part de plus en plus importante de la population ne dispose d’aucune couverture médicale : 45 millions de personnes en 2009 et 54 millions en 2019 selon les prévisions [4] »

    Etc...

    « Le monde a besoin de l’Amérique pour diriger ». Traduction : « Nous dirigerons le monde, que vous le vouliez ou non ! »


    • Clocel Clocel 4 août 19:17

      @I.A.

      Et cerise sur le gâteau : Guantánamo.


    • Edmond 4 août 19:57

      @Clocel

      Ce n’est pas une aire de vacances ?

      Je suis certain qu’ils en parleraient dans le journal s’il y avait quelque chose d’immoral qui s’y passait, non ?

      Obama ne l’a-t-il pas converti en parc d’attraction pour enfants trans ? Il est si gentil


    • JLR72 5 août 15:24

      @I.A.
      La pauvreté est effectivement une des principales problématiques des US puisque quand le 0,1% voit ses revenus explosés, les plus pauvres et la classe moyenne s’appauvrissent. C’était déjà assez inquiétant à partir des années 2010 ; aujourd’hui je pense que c’est une poudrière à venir (malgré l’individualisme et l’American way of life).
      De mémoire, il y a qques années 25% des américains se nourrissaient grâce aux tickets de l’Administration publique et 50% n’avaient pas 400$ devant eux en cas de pépin (voiture, machine à lever...).

      J’ajoute à cela l’état déplorable des infrastructures US, en particulier les routes et ponts (extrêmement important pour le transport), et l’obésité qui touche plus d’1/3 de la pop totale. Cerise sur le gâteau, l’espérance de vie tant à baisser depuis 3/4 ans aux US.


  • ETTORE ETTORE 4 août 23:11

    On comprend que le grabataire US, a filé se cannes déambulatoires, à deux instables, qui cherchent à faire levier, l’un en ukraînide, l’autre en taîwanide.

    Le processus est le même. Planter la canne de la provocation, le plus près possible de la chapka russe, ou de l’ombrelle chinoise, dont on veut confisquer, la chaleur et l’ombre.

    Si les cul nus européens, acceptent de jouer le rôle de bilboquet étasunien, ,on verras ce qui en serras des plus au sud....

    Il y a une grande différence à « brider » les yeux ronds, et, faire faire les yeux ronds, aux bridés.


    • I.A. 5 août 10:29

      @ETTORE

      « Si les cul nus européens, acceptent de jouer le rôle de bilboquet étasunien, ,on verras ce qui en serras des plus au sud.... »

      Bien vu.

      Indonésie, Philippines, Malaisie, Vietnam, Thaïlande, Corée du Sud, Japon... seront-ils aussi cons que les européens ??


    • Joséphine Joséphine 6 août 09:43

      @ETTORE

      La gérontocratie américaine.....


  • chat maigre chat maigre 5 août 01:14

    l’espace commentaire des articles de bravo c’est devenu la cour de récréation.

    vous m’avez bien fait rire, chacun à son niveau évidemment smiley

    promis, si j’ai un truc marrant à dire, c’est ici que je viendrai le dire smiley


  • zygzornifle zygzornifle 5 août 09:40

    Laisser Nancy Pelosi

    atterrir la bas ou s’aplatir cul tendu devant la dictature du gouvernement Chinois, un choix Cornélien .....


  • jjwaDal jjwaDal 5 août 11:34

    Le discours sur la « défense de la démocratie et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » ne trompe personne. Le Donbass n’avait pas droit à une autonomie dans les frontières de l’Ukraine, mais le Kosovo a le droit à l’indépendance et Taïwan aussi. USA et pays européens reconnaissent la « Chine Unique » mais ont des ambassades Taïwanaises (comme si la Corse avait un ambassadeur en Chine), la Chine dit explicitement qu’elle attendra le temps qu’il faut pour la réunification, mais comme pour l’Ukraine on arme et on forme au cas où...
    Et cette visite qui ne peut que pousser au crime ou à défaut gravement détériorer nos relations avec la Chine. Quelqu’un a envie de recréer du jour au lendemain toutes les chaines d’approvisionnement mondial (en plus de l’infrastructure énergétique en U.E.), de souder un peu plus la Chine et la Russie, d’accélérer la dédollarisation, de relancer la course à celui qui aura la massue la plus grosse ?
    Avec tous les problèmes que nous avons balayés sous le tapis depuis un demi siècle ? On est en train de cocher toutes les cases pour aboutir à un monde et des sociétés ingérables. En coopérant nous avons déjà du mal, mais les uns contre les autres, ça promet des gueules de bois sévères, de chez sévères.
    Dans la répression policière ou dans la guerre ça finira mal, voire très mal.
    Pour ceux qui avaient des doutes, la mondialisation sous le chapeau des règlements de l’OMC, c’est déjà du passé.


  • yakafokon 5 août 12:25

    Le 25 Octobre 1971, l’Assemblée Générale des Nations Unies a voté à une large majorité, la résolution n° 2758 qui précise :

    Le rétablissement de la République Populaire de Chine dans ses droits légitimes.

    L’expulsion immédiate des représentants de Tchang Kaï-chek, qui occupent illégalement un siège à l’ O.N.U.

    La République de Chine ( Taïwan ) n’existe donc plus, et l’île de Taïwan est maintenant considérée comme l’une des provinces de la Chine continentale.

    De par sa largeur, le détroit de Taïwan ne peut être considéré comme faisant partie des eaux territoriales chinoises suivant le droit maritime, car il reste une bande assez large qui se trouve en eaux internationales. Dans sa partie la plus large, il fait 97,19 miles (d’où des eaux internationales de 97,19 ( 12 x 2 = 24 ) soit 73,19 miles ) et dans sa partie la plus étroite, il fait 70,19 miles ( eaux internationales de 70,19 ( 12 x 2 = 24 ) soit 46,19 miles ) Les eaux internationales varient donc entre 136,70 km et 85,54 km.

    Malgré de nombreuses demandes réitérées à l’O.N.U. Taïwan n’a jamais pu obtenir le statut de nation, ce qui rend les envahisseurs américains de l’île hystériques !

    Cela ne les empêchent pas de se cramponner à Taîwan comme une pétoncle à son rocher...mais pour combien de temps encore ?

    Et en plus, ils sont très très loin de la Floride...et ce n’est pas une situation confortable, quand on veut emmerder le monde.

    Surtout avec une marine chinoise qui sort des destroyers derniers modèles tous les jours, à la vitesse d’une imprimante 3 D !


  • Soucougnan Soucougnan 5 août 13:24

    La seule chose qui empêche la Chine d’envahir Taïwan et d’y imposer le communisme est le risque réel d’une guerre avec les USA. En ce sens la visite de Nancy Pelosi là-bas était tout à fait responsable et positive. La Chine bande les muscles et marque sa colère, mais peu importe, elle a entendu le message américain comme quoi Taïwan n’est pas l’Ukraine et qu’une invasion de l’île ne serait probablement pas sans conséquences graves.

    À la Chine de voir jusqu’où elle est prête à aller.


    • jjwaDal jjwaDal 5 août 14:29

      @Soucougnan
      Je n’ai pas croisé un spécialiste des questions militaires pensant sincèrement qu’une aide militaire US pourrait empêcher la Chine d’intégrer Taïwan. Leur « navire amiral » le porte avion nucléaire « R. Reagan » pourrait finir au fond de l’océan en quelques heures (salve de missiles hypersoniques) et ses moyens aérien avec lui. Une simple frappe latérale donne du gîte à ce type de navire interdisant tout décollage, avant de l’envoyer par le fond, sans parler des conséquences d’avaries sur un bâtiment abritant un mini réacteur nucléaire.
      Envoyer d’autres moyens prendrait du temps et les chinois seraient déjà en situation d’opérer sur leur terrain avec l’avantage énorme que cela procure.
      Aucun menace efficace de recours à l’arme nucléaire qui nous condamnerait tous, sans vainqueur. Les USA ont déjà vu avec la garantie de l’article 5 de l’OTAN accordé à 32 pays, qu’un pays insignifiant à tous points de vue sur la carte géopolitique du monde, comme la Lettonie, peut se permettre de faire un doigt d’honneur à un pays comme la Russie avec la croyance naïve que les USA viendraient risquer la vie de leurs soldats, voire une guerre nucléaire, dans un affrontement direct avec la Russie (vu que l’OTAN c’est eux et puis les autres pour la déco largement) pour leur sauver la mise...
      Les conséquences seraient économiques et majeures pour les deux pays, mais vu l’immensité de son marché intérieur et sa garantie russe d’accès aux deux seules ressources qui pourraient lui manquer (énergie + nourriture), ce sont les USA qui paieraient le prix le plus élevé.
      Au plan géopolitique il faut comprendre que la Chine ne peut tolérer d’avoir une annexe militarisé des USA sous ses fenêtres et c’est ce qui l’attend, si elle n’intervient pas. C’est le schéma qui a conduit (entre autre) à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
      C’est dramatique pour Taïwan qui a le droit de choisir son destin, mais elle s’est mise entre un marteau et une enclume, position délicate.


    • Soucougnan Soucougnan 5 août 14:43

      @jjwaDal

      Je n’ai pas croisé un spécialiste des questions militaires pensant sincèrement

      Je suis certaine que vous en croisez souvent des spécialistes militaires... smiley 

      Nul n’est à l’abri d’une invasion s’il ne peut se défendre ou être défendu. La seule raison qui fait que Taïwan n’est pas encore communiste, c’est que la Chine craint une guerre avec les USA. Nancy Pelosi est allé rappeler aux Chinois que contrairement à l’Ukraine, à Taïwan, le risque d’un conflit avec l’Amérique existe. Aux Chinois de voir s’ils se sentent confiants au point d’attaquer...


    • jjwaDal jjwaDal 5 août 18:23

      @Soucougnan
      Oui souvent sur le réseau. Il se trouve que je comprends l’anglais et vous avez des comptes rendus réguliers de spécialistes US du renseignement, des anciens conseillers et spécialistes de l’analyse militaire, des anciens militaires, géopolitologues. J’ai littéralement ingurgité des dizaines d’heures sur le sujet, sans parler de mes lectures. Au besoin si vous maîtrisez la langue je peux vous fournir des sites et des noms.
      Vous pensez que la Russie ne craignait pas une guerre avec les USA en envahissant l’Ukraine ? Ils sont en guerre avec les USA.
      La Chine ne s’est pas réunifiée au sortir de la seconde guerre mondiale car elle était un nain militairement comparé aux USA et sortait d’un conflit sanglant.
      Vous pouvez penser que des soldats américains sont prêts à mourir en masse pour empêcher des chinois d’être incorporés à la Chine (au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes), j’en doute. Ils ont donné et la conscription et l’armée US a de plus en plus de difficultés à recruter, car ils savent qu’ils ne défendront jamais le territoire des USA mais des intérêts qui ne sont pas ceux du peuple américain. Ils ne vont pas rejouer la guerre de Corée ou celle du Vietnam.
      Pour info ils ont des infrastructures indignes d’un pays développé, un taux de SDF et de prisonniers sans égal dans les pays avancés et un des appareils politiques les plus corrompus de la planète.
      Si la Chine n’a rien à faire à Taïwan, eux non plus. Biden serrait la main de MBS il y a quelques jours pour quémander un peu de pétrole, preuve que les bonnes relations avec des gens qui décapitent des adolescents et éliminent des journalistes gênants au désosseur ne leur pose aucun problème.
      Eux, défenseurs de la démocratie ? Il vaut mieux en rire.
      Ils sont aussi les garants que l’envahisseur par ex, l’enclave sioniste en Palestine, peut faire du tir au pigeon sur palestinien et journalistes et bombarder ses voisins sans crainte de représailles. Avec des amis pareils on peut se passer d’ennemis.


    • Soucougnan Soucougnan 5 août 19:41

      @jjwaDal

      vous avez des comptes rendus réguliers de spécialistes US du renseignement


      Des sources fiables qui donnent aux Chinois un avis crédible sur les capacités américaines, n’en doutons pas... et le pire, c’est que vous pontifierez ensuite face à ceux qui croient bêtement à la propagande occidentale. smiley

    • jjwaDal jjwaDal 5 août 21:45

      @Soucougnan
      Les gens auxquels je fais référence ne sont plus salariés de l’armée américaine ou d’une agence de renseignement ou d’un ministère. Par contre ils connaissent les forces et les faiblesses de l’armée US et surtout ce qui peut se faire et se qui relève du conte de fée à destination du grand public.
      Ce sont des patriotes et ils le disent , services militaires et médailles à l’appui, mais ils refusent de voir le peuple américain aller au massacre pour des causes perdues. La réalité crue est qu’un porte avion comme le « R.Reagan » qui coûte des milliards de $ est un pigeon d’argile face à une salve de missiles hypersoniques comme le « DF-17 » chinois. Impressionnants en terme de projection de force face à un pays comme la Syrie ou même l’Iran mais face à la Russie ou la Chine , ce sont des cibles qui peuvent être effacées par des missiles ne valant pas 1% de leur coût de fabrication.
      Les chinois sont les rois de l’espionnage et savent ce que ces militaires peuvent apprendre au grand public, dont je suis.
      Ce n’est pas anecdotique de savoir que si la Russie attaquait l’U.E., l’OTAN ne pourrait repousser l’assaut (d’où le rétropédalage récent de Stoltenberg sur la nécessité d’avoir une troupe d’intervention rapide de 300 000 hommes qui n’existera jamais) et que les USA devraient intervenir devenant de facto en état de guerre contre une nation nucléaire dont le dirigeant est présenté comme un fou dangereux, réincarnation d’Hitler.
      Le sage connaît ses limites et se voit obligé de tenir compte du ressenti et du point de vue des autres au lieu d’imposer les siens dans la violence.
      Retour à la case diplomatie donc si on ne veut pas mal finir.
      Vous savez les américains ont oublié le passé de Taïwan, pas les chinois...


    • Soucougnan Soucougnan 6 août 01:15

      @jjwaDal

      Ce sont des patriotes et ils le disent , services militaires et médailles à l’appui

      Il ne faut pas croire tout ce que vous lisez sans réfléchir. Dans ce milieu la désinformation est omniprésente. Les experts américains ne font que répéter les conclusions auxquelles les étrangers pourraient eux-mêmes parvenir à partir des informations disponibles. Seulement voilà, toutes les informations ne sont pas disponibles et aucun des deux camps ne permettrait à son ennemi d’avoir une vision fiable de ses forces. Je ne sais pas qui gagnerait un engagement entre les USA et la Chine à propos de Taïwan. Peut-être serait-ce la Chine, vu qu’elle est proche et a massé un important dispositif militaire. Mais les Chinois n’ont jamais fait la démonstration de leurs compétences au combat, du moins pas avec des moyens modernes alors que les Américains oui, plusieurs fois et, non seulement ils sont très bons, mais en plus, contrairement aux Russes, ils ont tendance à taire l’existence de leurs armes jusqu’à ce qu’on les découvre sur le champ de bataille. Si l’Amérique provoque la Chine, c’est peut-être un bluff ou alors elle cherche réellement l’affrontement parce qu’elle sait avoir l’avantage. Si la Chine se contente de montrer les muscles, ça peut aussi être parce qu’elle bluff sur son potentiel réel ou parce qu’elle est mieux informée que nous des forces de son ennemi. Impossible de savoir.


    • chat maigre chat maigre 6 août 07:16

      @Soucougnan

      Bonjour et merci pour votre commentaire qui m’a l’air très perspicace.
      j’essaie de ne pas trop m’intéresser à la guerre en général par principe, mais je pense que vous résumez bien la situation en quelques lignes.
      il y a forcément une différence entre ce que chacun des protagonistes nous montre et ce que chacun sait des forces et faiblesses de l’autre.


    • jjwaDal jjwaDal 6 août 07:25

      @Soucougnan
      Tout ce que vous dites est très juste et j’en tiens compte bien entendu. Mais il se trouve qu’on juge un arbre à ses fruits et le temps aide à trier.
      Mearsheimer avait prédit dans une conférence de 2015, que nous allions provoquer une intervention russe en Ukraine et que la conséquence serait une Ukraine en ruine.
      Ritter qui enquêtait pour un organisme sur une supposée attaque chimique du régime de Damas aboutit à la conclusion que ce ne pouvait venir des forces gouvernementales, ce que dira pourtant le rapport final. Des années plus tard une étude du MIT abondera dans son sens. En fait le crime ne pouvait profiter qu’aux terroriste et desservir Damas.
      On accuse la Russie d’avoir tiré de façon indiscriminée sur Alepo et il se trouve que Black était à Alepo avant leur intervention et a vu l’état de la ville. Elle était en ruine, dû aux combats urbains depuis des années. Il décrira leur présence plutôt comme une opération de police.
      Il est facile de voir si un discours est crédible ou pas. Cela ne vaut pas preuve mais forte présomption.
      Souvent il faut se contenter de ça.
      L’alternative est de se contenter du discours officiel ou ne croire en rien et donc se dispenser de toute opinion...


  • OJBA 5 août 14:16

    Les Etats-Unis jouent au pompier pyromane à Taïwan ? Oh ! Ben ça alors, c’est d’une nouveauté ! Le processus est toujours le même, provocation, soulèvements manipulés (financement), guerre civile, intervention de l’otan ou d’un ou des pays affiliés au US avec au besoin une résolution de l’onu, vente d’armes US à tous les belligérants, bon, un peu pour les autres aussi, France, GB, Allemagne, départ précipité des troupes US du pays concernés quand ça commence à me..der. Les alliés des US, en position d’infériorité, au moins numérique, se cassent aussi, champ libre à une dictature, plus et surtout moins stable financièrement n’ayant d’autre choix que de demander de l’aide aux US, alimentaire, financière et reconstruction. Et hop là, encore une zone sous influence US. Enfin, influence est un mot faible. En d’autres temps, on l’aurait appelée « colonie ».


  • Joséphine Joséphine 6 août 09:42

    Monsieur Bravo, j’aimerais que vous nous fassiez un petit article sur Amnesty International qui vient de condamner Zelinsky !. Ce terroriste est prêt à abattre jusqu’au dernier Ukrainien en âge de combattre pour accuser Poutine. 


    Un rapport d’Amnesty International confirme que les mercenaires de Zelensky font sciemment tuer des civils dans les hôpitaux et les écoles ! 



    Déjà en 2015, Amnesty International avait sorti un rapport pas trop biaisé sur la situation en Ukraine. C’est l’ONG occidentale qui essaye de mentir le moins. On peut au moins lui reconnaitre ça.


  • ETTORE ETTORE 6 août 09:49
    ETTORE 5 août 21:28

    Vous trouvez pas qu’en ce pays, les attentats pullulent  ?

    Pas des attentats de masse, mais à l’unité, au couteau, de l’attentat de proximité, quoi ; Du fait maison, livré en traversant la rue.

    Vous ne trouvez pas, qu’en ce pays, beaucoup de choses brûlent  ?

    Des usines à poudre ( Hermillon), des usines stratégiques ( Safran Molsheim, classé Séveso), des poulaillers, des réserves de stockage alimentaires( Dieppe),

    Toulouse, Marly, des forets, .....

    Vous ne trouvez pas qu’en ce pays, les piqûres se multiplient  ?

    En commençant par les waxx sponsorisés, puis les rappels devenus complémentaires, puis mis à jour, pour en recevoir d’autres, tout aussi anonymes en pleines festivités....

    Vous ne trouvez pas, qu’en ce pays, beaucoup de choses manquent  ?

    Pénurie de cela, pénurie de ceci, les mêmes produits introuvables chez nous, et qui foisonnent ailleurs . Et les bénéfices engrangés, qui ne sont point taxés, parce que reversés au compte goute, pour sodomiser le pékin, à qui on a dit que l’Ukrainide, nourrissait la totalité du monde.

    Mais surtout, surtout, l’incurie de ce gouvernement, qui préfère légiférer pour assoir un ministre du poil du cul, avec un bon portefeuille garni de viagra, plutôt que de faire face à bien d’autres obligations, que les Aoûtats, vont se prendre en pleine poire, des la fin des embouteillages retours.

    Mais surtout, cette équipe de bras cassé, qui joue la balle de fond de cours .

    Jamais un smash, que ramasseurs de balles, au jupettes qui voltigent.

    C’est qui, c’est quoi, l’ennemi/les ennemis de ce pays ?


  • ETTORE ETTORE 6 août 18:19

    J’ai appris que la foudre était tombé sur le parc de la Maison Blanche, et à fait 3 morts....

    A priori, cela pourrait paraître totalement normal,

    Mais...on pourrait rapprocher ce fait, de l’éclair qui s’est abattu sur la Basilique romaine, lors de la démission du pape en 2013., et a remis cela en 2016 !

    (Remarquez qu’un éclair ( vanille) a été photographié, sur le dôme du Rocher à Jérusalem)

    Nom de Zeus, il est fort à parier, que les prochains coups d’électricité, vont mettre dans le mille, et que Bidet, vas avoir ses batteries sénil-oïdes rechargées à bloc.

    On attend avec impatience, le court jus Elyséen, ( bouillon ondulatoire) qui viendras griller l’ampoule( dans la main ) du Pale-Huchét, boule à multiples facettes, histoire de voir, si les avertissements divin, peuvent transcender la diabolisation régnante en ce lieu.

    Allez, un coup d’éclair bien placé, et la tapette à mouche électrifiée, seras adoptée, sans passer par un 49.3..... Volt !


  • Le journalisme en question ????

    https://www.youtube.com/watch?v=ICwPtqllh6U
    « Les médias font-ils les élections ? » – Les meilleurs moments de QG


  • Redistribuer 9 août 09:56

    On ne saura jamais qui a vraiment gagné l’élection présidentielle de 2020, mais les médias ont la mémoire courte et s’en tapent et continuent à béatifier sur la plus grande démocratie du monde et applaudir bêtement chaque fois que cette même soit disant démocratie intervient quelque part pour défendre les « soit didant droits humains ou des peuples à disposer d’eux mêmes » qui seraient bafoués, cela tourne au ridicule !


  • Redistribuer 9 août 10:07

    Mais qu’est ce que vous croyez, les criméens n’ont pas le droit de décider à quel état ils veulent appartenir mais les taïwanais eux-si !


Réagir