jeudi 10 janvier - par Christelle Néant

Les FAU tirent sur les employés de la compagnie « Eau du Donbass » et font trois blessés

Aujourd’hui à 12 h 20, l’armée ukrainienne a ouvert le feu sur une route proche de Kroutaya Balka, alors que des employés de la société « Eau du Donbass » travaillaient près de la station de pompage de Vassilievka. Les tirs ont détruit le véhicule de la société et blessé trois employés.

 

JPEG - 79 ko
Photos : © Alexandre Sladkov

Les employés de la société étaient en train de déblayer la neige près de la station de pompage de Vassilievka quand les soldats de l’armée ukrainienne ont ouvert le feu sur eux et sur leur véhicule à coup de canon de véhicule de combat d’infanterie et de lance-roquettes antichars.

Les tirs ont été menés depuis la localité de Kamenka, qui est sous contrôle des Forces Armées Ukrainiennes (FAU). Suite à ce bombardement le véhicule de la société « Eau du Donbass » a été détruit par les flammes et trois employés ont été blessés à divers degrés de gravité.

Carte du bombardement - Map of the shelling

Carte : Military Maps

À cause de la crainte de nouveaux tirs, les pompiers n’ont pas pu intervenir à temps pour empêcher l’incendie de ravager presque totalement le véhicule, et le Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC) a dû demander une trêve locale pour pouvoir aller sur place constater les dégât et envoyer des pompiers pour éteindre l’incendie, évacuer les blessés et déplacer le véhicule.

Le CCCC et le reporter Alexandre Sladkov ont fourni des photos des dégâts subis et de la route où se trouvait le camion (ce dernier assurait d’ailleurs régulièrement le transport des équipes de travail qui permettent à la station d’épuration de Donetsk de fonctionner).

CCCC devant le camion

Direction du tir

Photos : CCCC

Camion en flammes

Camion détruit

Route où se trouvait le camion

Photos : Alexandre Sladkov

Comme on peut le voir sur les photos, le camion se trouvait sur une route dégagée, et était clairement identifiable comme étant un camion de la société « Eau du Donbass ». Ce qui signifie que les soldats ukrainiens ont délibérément tiré sur des employés communaux, commettant là un nouveau crime de guerre, sur lequel Paris, Berlin et l’OSCE se taisent comme à leur habitude.

Il faut rappeler que la station de pompage de Vassilievka aliment l’aqueduc de « Ioujnodonbass » qui fournit l’eau aux habitants qui se trouvent des deux côtés de la ligne de front.

En tirant aussi près de la station de pompage, les soldats ukrainiens ont donc pris le risque d’endommager cette dernière, ou l’aqueduc, et de priver ainsi d’eau potable les habitants de la République Populaire de Donetsk (RPD), mais aussi ceux qui se trouvent de leur côté !

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que l’armée ukrainienne vise ainsi délibérément la station de pompage ou l’aqueduc. Ce dernier avait été pris pour cible par les FAU en novembre 2018.

Comme on peut le voir, l’armée ukrainienne n’en a strictement rien à faire de la population civile qu’elle vient prétendument « libérer » de l’envahisseur russe imaginaire, et elle multiplie les crimes de guerre dans l’indifférence totale des chancelleries et des médias européens.

Christelle Néant

Voir l'article sur Donbass Insider



9 réactions


  • Guy19550 11 janvier 05:49

    Pas la première fois en effet. Je l’avais déjà lu ailleurs, sur Dan je pense, mais ici on voit les images. Et quand je dis pas la première fois, je suis gentil, c’est bien plus près de 50 x que de quelques fois.


    • Christelle Néant Christelle Néant 11 janvier 12:57

      @Guy19550
      Vous pouvez même augmenter votre estimation. Entre les fois où ils tirent sur les pompiers, les électriciens, les gens de la compagnie Eau du Donbass, ceux du gaz etc, on en est à plus que 50 fois...


  • JC_Lavau JC_Lavau 11 janvier 11:08

    Durant la guerre de Sept Ans, un corsaire enleva les ouvriers qui bâtissaient le phare d’Eddingstone. Louis XV très irrité obligea à leur restitution : « Je fais la guerre au roi d’Angleterre, pas au genre humain ! ».

    Au contraire des Ukronazes et des zécolos.


  • JulietFox 11 janvier 11:09

    En France les forces macroniennes ont défigurés des dizaines de gens.


  • Laurent 47 11 janvier 18:13

    Rien d’étonnant à ce que les nazis ukrainiens, soutenus à bout de bras par leurs homologues anglais, américains, ou français, commettent crimes de guerre sur crimes de guerre dans le Donbass ( région déclarée indépendante de l’Ukraine le 17 Juillet 1959, à l’unanimité du Congrès américain, suivant la Loi Publique n° 86-90, dite de la semaine des nations captives, loi toujours en vigueur ).

    Leurs parents, alliés à la Waffen SS, s’étaient déjà illustrés par leur cruauté, au sein des panzer-divisions Galicien ou Das Reich, en massacrant des milliers de juifs en Russie, en Pologne, et même en Ukraine.

    Alors pour eux, les 10.000 civils massacrés dans le Donbass ne sont qu’un détail !

    Ce qui est beaucoup plus choquant, c’est de voir que nos gouvernement successifs se sont acharnés contre la Russie ( qui nous a délivré de cette peste brune au prix de la vie de 14.000.000 de ses soldats ), alors que nous embrassons Porochenko à pleine bouche, pour l’encourager à massacrer de plus belle !

    Et vous voudriez que nous allions voter pour « ça » ?

    Plutôt crever que de se déshonorer !


  • Guy19550 12 janvier 21:49

    D’après ce que je lis ici, les terroristes de Kiev auraient fait un reportage qui laisse à désirer et les républiques demandent la diffusion complète de la vidéo enregistrée par la caméra de surveillance de l’OSCE :

    https://www.stalkerzone.org/the-dpr-asked-the-osce-to-publish-the-video-of-ukraines-attack-on-a-utility-services-vehicle/

    Je n’ai aucun doute sur le fait que cela ne sera jamais diffusé car il ne faut pas espérer que l’OSCE fasse le nécessaire pour cela. Ce qui peut éventuellement se faire, c’est un communiqué ou en parler dans le cadre des rapports, mais là aussi, j’ai des doutes que cela se fera.


  • Guy19550 13 janvier 16:50

    Encore quelques idées pour Christelle :

    Ma copine :
    Weapons supplies to Kiev must not add to crisis aggravation, says Russian diplomat
    http://tass.com/politics/1039663
    Les terroristes de Kiev utilisent des drones pour orienter les tirs mais ils en ont également utilisé pour simplement lâcher des grenades sur des habitations. Cela fait relativement « peu » de dégâts, parfois des blessés et cela amuse les terroristes de jouer avec cela.
    Ce n’est pas aussi inoffensif que cela en a l’air, la charge de destruction peut être assez grande, mais les dimensions sont aussi plus grandes cequi fait que c’est plus facile à détruire :
    https://www.militaryfactory.com/aircraft/detail.asp?aircraft_id=1679

    Ceci est tout aussi sérieux :
    Kiev deploys missile system to residential area near contact line - Lugansk militias
    http://tass.com/world/1039658

    Dans les deux cas, cela semble vouloir dire que l’on va éviter l’affrontement pour faire des attaques de gamins (de loin).


Réagir