mercredi 6 décembre - par Christelle Néant

Maïdan 3.0 - La tentative d’arrestation de Saakachvili tourne au fiasco et risque de se retourner contre Porochenko

Comme on pouvait le craindre, la pression faible mais constante de Mikheïl Saakachvili contre Petro Porochenko a eu raison de la patience et du bon sens de ce dernier.

JPEG - 125.1 ko
Source : Reuters
© Gleb Garanich

La tentative d’arrestation de Saakachvili aujourd’hui a en effet de bonnes chances de coûter cher au président ukrainien, car il a offert à l’ex-président géorgien le rôle de victime, voire de martyr, sur un plateau d’argent.

Tout commence ce matin avec la publication dans plusieurs médias de vidéos et de photos où on a pu voir Saakachvili perché sur les toits et menaçant de sauter du 8e étage, après que l’unité Alpha du SBU ait forcé la porte de son appartement pour y mener une perquisition (en violation de la loi d’après l’avocat de l’ex-président géorgien Rouslan Chernoloutsky, qui signale que le SBU n’a pas autorisé Saakachvili à appeler ses avocats).

Ioulia Tymochenko a pris (sans surprise) la défense de Saakachvili, en dénonçant les actions du SBU comme étant illégales, et l’arrestation de l’ex-président géorgien comme rien de moins que de la « terreur politique ».

Cette perquisition visait à trouver des preuves du financement des manifestations organisées par Saakachvili contre Porochenko par des proches de Viktor Ianoukovytch. Le procureur général ukrainien, Iouri Loutsenko, accuse Saakachvili d’avoir reçu 500 000 $ de l’oligarque Sergueï Kourtchenko, un proche de Ianoukovytch, pour organiser les manifestations contre Porochenko un peu partout en Ukraine, et finalement prendre le pouvoir.

Le SBU a publié de son côté une déclaration indiquant que Saakachvili était accusé de complicité avec les membres d’une organisation criminelle et de dissimulation de leur activité en leur fournissant un abri et d’autres moyens. L’ex-président géorgien risque jusqu’à cinq ans de prison.

Arrestation de Saakachvili

© Valentyn Ogirenko Source : Reuters

Le SBU finit par arrêter Saakachvili, le menotte, le fait descendre du toit, l’emmène dans la rue, et là tout se complique. Comme lors du passage de la frontière entre la Pologne et l’Ukraine, les soutiens de Saakachvili viennent au secours de l’ex-président géorgien, et bloquent littéralement la rue, empêchant ainsi le SBU de l’emmener.

Des heurts éclatent alors entre les manifestants réclamant la libération de Saakachvili et les forces de l’ordre, faisant plusieurs blessés parmi les soutiens de l’ex-président géorgien. Finalement les manifestants vont forcer la portière de la voiture où le SBU a enfermé Saakachvili, et libèrent ce dernier.

Blocage de la rue

© Gleb Garanich Source : Reuters

Et au lieu de partir se réfugier dans un lieu secret, Saakachvili est allé devant la Rada exiger une fois de plus la démission de Porochenko, et accuser le SBU et le procureur général ukrainien de « provocations ». Saakachvili refuse de quitter la place tant qu’il n’aura pas obtenu gain de cause.

Les soutiens de Saakachvili exhortent les habitants de Kiev à prendre les rues de la ville et de soutenir la demande de démission du gouvernement. Ils exigent la démission non seulement de Petro Porochenko, mais aussi du chef du SBU et du procureur général. Saakachvili menace de faire venir des dizaines de milliers de personnes face à la Rada.

Saakachvili devant la Rada

© Valentyn Ogirenko Source : Reuters

Clairement, en tentant d’arrêter Saakachvili, Porochenko a commis une faute stratégique majeure. L’ex-président géorgien peut maintenant jouer officiellement les victimes de la répression politique de Porochenko. Il a d’ailleurs été pleurer auprès des organisations internationales ad-hoc pour se faire plaindre et obtenir leur soutien. De son côté, l’ambassade américaine à Kiev a demandé de calmer la situation via Twitter.

Le directeur de l’institut d’analyse politique ukrainien, Rouslan Bortnik a d’ailleurs averti que ce qui s’était passé pourrait mener à des manifestations de grande ampleur à Kiev, et que maintenant, c’est Saakachvili qui a pris l’avantage. Pour Bortnik, la situation pourrait devenir totalement imprévisible, et va dépendre, entre autre, de la réaction de la Rada face à cette demande de destitution du Président ukrainien.

Il est rejoint par Frantz Klintsevitch, sénateur russe, qui a commenté la situation en déclarant qu’en tentant d’arrêter Saakachvili pour tentative de coup d’état, alors qu’elles sont elles-mêmes issues d’un coup d’état, les autorités de Kiev viennent ni plus ni moins que de se « flageller » elles-mêmes.

En attendant, ces dernières sont toujours bien décidées à mettre la main sur Saakachvili. Après l’arrestation de neuf personnes qui ont aidé Saakachvili à s’enfuir et la désignation par Loutsenko de huit députés qui seraient aux aussi impliqués, le procureur général a indiqué que l’ex-président géorgien a 24 h pour se rendre aux forces de l’ordre. Faute de quoi c’est de force qu’elles viendront le chercher pour l’amener devant la cour. Dans la soirée, le procureur général a d’ailleurs mis Mikheïl Saakachvili sur la liste des personnes recherchées.

Mais conscient du risque de dérapage total de la situation, Loutsenko à appeler à ne pas disperser les manifestants stationnés devant la Rada par la force. Si Porochenko faisait cette erreur là, elle pourrait bien lui être fatale.

En l’état actuel des choses, les prochaines 24 h pourraient être décisives pour la réalisation ou non de ce nouveau Maïdan 3.0, et la situation à Kiev doit être surveillée de près.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi



34 réactions


  • Vraidrapo 6 décembre 08:56

    Saakachvili est ce criminel imbécile qui, en 2008, a bombardé l’Ossétie du Sud en pleine nuit faisant 1600 morts
    http://www.20minutes.fr/monde/244402-20080809-combats-acharnes-ossetie-sud-civils-bombardes-a-gori


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 09:22

      @Vraidrapo
      Criminel oui pour sûr, criminel de guerre même. Imbécile, je n’en suis pas aussi sûre. Il a réussi à échapper à la justice avec brio jusqu’ici. Malheureusement.... Mais vous avez raison de rappeler le CV de Saakachvili, qui est déjà bien chargé.


    • Pere Plexe Pere Plexe 6 décembre 17:46

      @Christelle Néant
      Échapper à la justice (!) n’est pas très compliqué.

      il suffit d’être du coté du bon coté.
      C’est à dire dans le camp OTAN/US abusivement appelé « communauté internationale ». 

    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 22:17

      @Pere Plexe
      Oui c’est exactement ça....


  • leypanou 6 décembre 09:16

    Saakashvili qui reproche à Porochenko d’être corrompu et lui demande de quitter le pouvoir, lui-même qui a fuit la justice de son propre pays, l’Arabie Saoudite qui reproche au Qatar de soutenir le terrorisme, on vit vraiment un époque formidable !!!

    Et comme très souvent, l’empire n’est pas bien loin dans chaque cas !


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 09:23

      @leypanou
      Oui je dois avouer que cela ne manque pas de piquant. C’est ce que l’on appelle l’hôpital qui se moque de la charité. Pratique plus que courante de l’empire, un de ses best sellers même....


    • Doume65 6 décembre 23:33

      @leypanou
      On peut ajouter ceci :
      « Cette perquisition visait à trouver des preuves du financement des manifestations organisées par Saakachvili contre Porochenko »
      C’est n’impooooorte quoi ! Qui peut imaginer des manifestations en Ukraine qui ne soient pas la simple révolte du peuple (armé, mais pacifique) ? smiley


  • Le Panda Le Panda 6 décembre 09:47

    @Cristelle

    Bonjour

    La tentative d’arrestation de Saakachvili aujourd’hui a en effet de bonnes chances de coûter cher au président ukrainien, car il a offert à l’ex-président géorgien le rôle de victime, voire de martyr, sur un plateau d’argent.

    Peut-on considérer que ce soit la meilleure porte de sortie ? Vous êtes égale à vous même, bravo, courage. Je viens de poster « Johnny Halliday bonjour » Mais sans connaître le résultat je n’ai pu résister au plaisir de vous dire bonjour. Il me serait agréable que vous me contactiez sur mon e-mail personnelle si vous le souhaitez. Je vous remercie et poursuivez Cordialement


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 09:53

      @Le Panda
      La meilleure porte de sortie non, car les personnes qui remplaceront le gouvernement de Porochenko seront encore pires. Sa destitution signera la reprise de la guerre à grand échelle dans le Donbass avec la Russie dans le viseur....
      Je file voter pour votre article. Pour votre email je ne peux pas la voir malheureusement smiley
      Cordialement


    • Henry Canant Henry Canant 6 décembre 09:57

      @Le Panda
      Tu n’en finis pas de partir, pourtant ton annonce à été fracassante.


      J’ai un peu honte pour toi.

    • Le Panda Le Panda 6 décembre 10:01

      @Christelle Néant
      Je vous donne mon courriel personnel : patrick.jjuan at panda-france.net J’ai envoyé votre article sur ma page Face book et je l’ai passé aussi en tweet. Voila j’attends avec plaisir votre contact.

      Heureusement  smiley Il faut garder espoir vous aurez peut-être des surprises. Je suis le 1er à avoir posté l’article sur cette légende, merci.

      Cordialement


    • Le Panda Le Panda 6 décembre 10:04

      @Henry Canant
      Tu n’en finis pas de partir, pourtant ton annonce à été fracassante.


      J’ai un peu honte pour toi.
      Tu es hors sujet et abusif come de coutume je reste correct car c’est pas mon article, tu salis tout ce que tu dis. Tu es nul

    • Le Panda Le Panda 6 décembre 10:08

      @Le Panda
      Cristelle

      AINSI cela ne fonctionnera pas, je viens de m’en rendre compte car vous ne connaissez pas le code de ma boite courriel alors le voici différemment :

      ...patrick.juanarobazepanda-france.net

      Cordialement les troll poursuivent, sans même lire l’article c’est déplorable

       

       


  • VivreenRussie VivreenRussie 6 décembre 09:49

    Outre la femme de Misha, Sandra Roelofs, qui est intervenue sur la tribune il y avait aussi :

    Jane Collins, a member of the European parliament from UKIP, briefly spoke outside parliament in Mr Saakashvili’s defence.

    Elle apparaît ici (Index 25:56)
    Misha « utilise » toujours une présence « européenne » pour se donner un peu plus de crédit...

    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 09:54

      @VivreenRussie
      Cette présence européenne montre bien d’ailleurs que ce sont les mêmes à la manœuvre aujourd’hui qu’en 2013-2014...


    • Vraidrapo 6 décembre 10:06

      @Christelle Néant
      Personne ne devrait oublier que l’État Profond Yankee possède plus de 700 bases militaires sur la Planète. Il y a du pognon pour l’Armée mais, il n’y a pas de pognon pour l’Obama-Care et ça se gargarise avec des mots : « démocratie » repris en chœur par nos media du MEDEF.


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 10:39

      @Vraidrapo
      Et du pognon ça en englouti, 700 bases...... Quand on imagine tout ce que l’on pourrait faire de constructif et positif avec cet argent.... Pfffff


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 11:23

      @VivreenRussie.

      Pas pu la voir, elle. Le telegraph exige que je désactive le bloqueur de pub.
      Membre de l’UKIP ? Etrange comme cohérence politique.

      Détail pratique : il ne s’exprime pas en ukraïnien, langue qu’il n’avait pas apprise en Géorgie, mais en russe.
       smiley

    • Le Panda Le Panda 6 décembre 11:45

      @Christelle Néant
      Et du pognon ça en englouti, 700 bases...... Quand on imagine tout ce que l’on pourrait faire de constructif et positif avec cet argent.... Pfffff

      Ho que de vérités, mais le site sombre, j’ai du reprendre à nouveau l’article. Le remettre en place, j’ose croire que cette fois, vous aurez pu lire mon adresse personnelle de courriel. Il y a une certitude les gens qui sont incapables d’aimer et de partager les souffrances, n’ont pas de place ni ici, ni n’importe où.

      Cordialement


    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 13:06

      @Le Panda
      L’email vient de partir vers la bonne adresse


    • VivreenRussie VivreenRussie 6 décembre 14:20

      @JC_Lavau
      Oui membre de l’UKIP mais juste présentée comme Députée Européenne avant de prononcer deux trois mots.


  • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 11:15

    Quel visage d’ascète ! Impressionnant !

    On devine la profondeur de la pensée...
     smiley

  • Tom France Tom France 6 décembre 14:33

    Tout cela sent le roussi, l’hiver risque d’être plus chaud que froid pour l’ukraine ! En tout cas, je me désole de voir tous ces peuples toujours aussi manipulés par l’oligarchies agitant ses marionnettes frêles devant la galerie et promettant monde & merveilles alors que toutes ces conneries n’ont débouchés que sur du chaos.


    • VivreenRussie VivreenRussie 6 décembre 15:02

      @Tom France,

      Maidan 2 : avec nous vous allez rejoindre l’Europe...
      Maidan 3 : Jane Collins « avec Misha vous allez rejoindre l’Europe »
      Comme le note JC_Lavau une députée de l’UKIP qui promet l’Europe (...)
      ...
      Est ce que Nuland va revenir distribuer ses cookies sur la place Maidan ?

    • Pere Plexe Pere Plexe 6 décembre 17:49

      @Tom France
      ...il y aurait des pays qui ne seraient pas tenus par les oligarchies ?


  • goc goc 6 décembre 17:52

    Bonjour Christelle
    Dans tout ça, il y a une nouvelle donne à prendre en compte, c’est que Poutine est débarrassé du problème syrien et donc peut mettre toute son énergie à tenter de régler le problème ukrainien. J’ai bien dit « tenter » car ce qui est certain c’est que c’est une grosse patate bien chaude à éplucher, surtout que visiblement le système veut remettre une couche avec les magouilles du CIO.

    vous avez certainement raison quand au fait que le nouveau guignole Saakachvili, sera pire que le vendeur de chocolat, mais après tout, ne serait-ce pas un bien, compte tenu qu’il risque de faire peur à l’UE qui voudra, du coup, se désengager du bourbier, et voir fermer les yeux sur des « actions » russes, si celles-ci permettent d’assainir le terrain.


    • xana 6 décembre 21:40

      @goc
      Bonjour à Christelle et à Goc, je me permets de répondre à ce dernier qu’en effet je ne serais pas étonné de voir les « élites » européennes profiter du changement de dictateur pour lâcher l’Ukraine plus ou moins discrètement. Ce pays devient une honte ingérable, ils ne peuvent pas lâcher Porky qu’ils ont aidé à prendre le pouvoir, mais s’il est renversé qui dit qu’ils s’empresseront à soutenir le gros Mikheil ? Lequel a déjà de grosses casseroles attachées à sa queue, d’ailleurs.


      Bien à vous, ici en Roumanie il neige.

    • Christelle Néant Christelle Néant 6 décembre 22:16

      @goc
      Bonsoir Goc, oui c’est possible que cela serve d’excuse à l’UE pour lâcher l’Ukraine, qui finira alors dépecée, car il ne faut pas oublier que la Hongrie, la Pologne et la Roumanie lorgnent chacune sur un morceau.... Et comme vous l’avez souligné, la Russie a réglé le problème Syrien. Juste à temps alors que les accords de Minsk commencent à recevoir leurs premières pelletées de terre sur la tête...


    • goc goc 7 décembre 17:54

      @xana
      bonjour xana
      Merci pour votre réponse.
      Et bonnes fêtes.


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 décembre 06:09

      @goc. Wi enfin, les syriens eux ne sont pas débarrassés des problèmes djihadistes ni israélien ni US. La guerre continue d’être très cruelle pour Djeich Sourya, qui paie un prix du sang encore élevé.


  • toma 7 décembre 10:20

    Salut Christelle,


    Merci pour l’article, plus clair que celui de fortruss. 

    Quand je lis et vois les photos, je me dis que 1. Le SBU est nul et 2. Poroschenko aussi, sinon que 3. ces quelques hommes en vert sont pas du SBU, mais que Sakaschvili avait besoin d’un coup de pub, donc monter sut un toit, menacer de se suicider, ameuter des gens imbéciles (payés cette fois encore) pour manifester et finit devant la rada....

    Poroschenko est là où il est, c’est un oligarque malin, et d’un coup, il se planterait avec un imbécile comme notre ex-président géorgien aux multiples passeports, dont israélien ne pas oublier. Ce pays a une tendance a usé ses élites oligarchiques. Je me demande a qui sert tout cela. 

    Ca sent le coup monté, pour faire monter la.pression sur le gouvernement. 

    Ce que je note est l’absence de vision a plus de 5 jours de l’élite ukrainienne, ce qui ne fait pas vivre un pays et ses gens, ne nourrit personne et va faire que le.pays va se vider de sa jeunesse, de ses talents etc... Ukraine, futur pays de retraités sans retraite. 

    Quand je vois le nombre d’Ukrainiens a Berlin, je me demande combien vivent encore chez eux. Et pas que des pauvres, ça achète des maisons sur plan de là-bas, verse le pognon par virement, achète un pied a terre au cas où... 

    Thomas

    • Christelle Néant Christelle Néant 7 décembre 14:06

      @toma
      Je pense en effet que Sac à visses (c’est comme ça que je surnomme Saakachvili) a bien préparé son coup de comm, mais que c’est bien le SBU qui est venu le chercher. Avec quelques billets, il n’a pas été bien dur d’obtenir l’information sur quand la perquisition devait avoir lieu pour organiser le fiasco.
      Porochenko n’est pas un imbécile, il sait quel sort l’attend, et il a peur. Il n’a pas envie de finir au fond du Dniepr. Or la peur est une très mauvaise conseillère. Comme le rappelle la litanie contre la peur (que j’aime beaucoup) « Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l’esprit. »
      C’est pour cela que Saakachvili a maintenu une pression basse mais constante sur Porochenko. Pour le faire craquer. Le faire flipper. Le pousser à la faute. Et Porochenko a fini par faire la faute tant désirée.


  • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 8 décembre 12:50

                      Le grand parrain US va t’il essayer de réconcilier les deux gangs rivaux en bisbille ??


    • Christelle Néant Christelle Néant 8 décembre 15:35

      @Jean-Yves TROTARD
      Je ne pense pas, car de mon point de vue le grand parrain US veut plus radical que Porochenko à la tête de l’Ukraine....


Réagir