lundi 6 février - par Courtois Laurent

Ukraine : Porochenko fait assassiner 27 ukrainiens pour obliger Donald Trump à le prendre au téléphone



La semaine dernière a été marquée par un regain de violences dans l'est de l'Ukraine. L'embrasement avait suivi l'entretien téléphonique entre Donald Trump et Vladimir Poutine. Cette conversation ne fit qu'augmenter la frustration et l'angoisse de Pietr Porochenko, déjà fortement attisée par les propos tenus par le nouveau locataire de la maison Blanche lors de sa campagne présidentielle. En effet Kiev, qui n'avait misé que sur la victoire d'Hilary Clinton n'avait aucun contact dans l'administration Trump.

 

 Alors, l'enfant capricieux qui sommeillait en Pietr Porochenko, se rappela la technique qui avait tant fait merveille dans les années 70 : crier très fort et casser ses jouets pour attirer l'attention de ses parents, sans oublier d'accuser le petit voisin. Malheureusement, quarante ans plus tard, se furent 27 jouets de chairs et de sang qui firent les frais du coléreux enfant roi de Kiev.
Ce fut encore une victoire macabre du petit Pietr qui, à force de bombarder, de martyriser, d'assassiner son peuple, obligea Donald Trump à enfin l'appeler. Et la violence cessa par miracle.

Personne n'en fut dupe, même la presse d'habitude si enclin à assommer ses lecteurs d'une propagande partisane souligna la manipulation de Kiev. Veronika Dorman dans un article du 5 février de Libération qui, pour une fois ne fit pas retourner Emmanuel d'Astier de la Vigerie dans sa tombe, l'illustre très bien. Dans cet article illustré par un char ukrainien en pleine violation des accords de Minsk, il peut être lu que selon une source diplomatique européenne, le grignotage de la zone grise est « Une manière de provoquer une riposte des séparatistes pour montrer que la Russie continue d’attaquer, et d’attirer l’attention de Trump sur la nécessité de tenir tête à Poutine ».

Toujours dans le même article, on peut lire les propos de l'expert ukrainien Oleksiy Melnyk affirmant que « La Russie souhaite la réintégration des régions séparatistes dans l’État ukrainien ». Alors que Kiev ne peut s’y résoudre car, « les accords de Minsk ouvrent en réalité la voie à une remise en cause de la souveraineté ukrainienne, la déstabilisation du pays, et sa transformation définitive en satellite russe ».

Les combats de la semaine dernière n'étant pas les prémisses d'une troisième guerre mondiale, ni le début d'une offensive générale, mais seulement un chantage comme évoqué ci-dessus. Mais aussi une tentative pour rendre sa superbe à l'armée ukrainienne humiliée depuis plus deux ans par les forces rebelles, comme l'Ukraine l'a déclaré au Conseil de Sécurité de l'ONU.



La question qui se pose maintenant est ; pourquoi alors que tout le monde est au courant de la réalité, continue-t-on à incriminer la Russie pour la non application des accords de Minsk ?

 



39 réactions


  • Pseudonyme Pseudonyme 6 février 18:47

    Bah....quelles que soient les décisions de Trump, la messe est dite et les gesticulations du pouvoir ukrainien encore en place n’y changeront rien. Les ukrainiens ne veulent plus de l’Europe et souhaiteraient revenir avant le coup d’état US. Trop tard, la partition est en route, indépendance ou autonomie de l’Est. Moscou restera maitre du jeu.

    Porochenko ne sera jamais jugé pour crimes de guerre et trouvera un asile doré chez ses anciens souteneurs qui ne voudront envoyer un message négatif à leurs prochains putchistes, ailleurs,dans le monde.....


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 6 février 19:38

      @Pseudonyme

      Bonsoir

      Vous avez raison dans le pire des cas ce sera l’indépendance. Je dis le pire des cas, car c’est une solution imparfaite. La DNR et la LNR ne représente m^me pas la moitié de la superficie des oblats d’origine. L’indépendance c’est abandonner la majorité de ces territoires à la vindicte ukrops.
      L’autonomie permettrait de protéger toutes populations russophones de l’est.

      Quant à Porochenko, ferait bien de sortir au plus vite ses avoirs du pays car le jour ou les ukrainiens comprendront qu’ils n’y a jamais eu d’invasion russe et que l’on a tué pendant Trois ans des ukrainiens, il devra quitter le pays.


    • roman_garev 6 février 19:45

      @Pseudonyme
      Je ne pense pas que les Donbassiens laisseront ce bourreau de Porc-o-chenko vivre trop longtemps dans cet « asile doré » éventuel...


    • roman_garev 6 février 19:48

      @Courtois Laurent
      L’autonomie de la DNR et de la LNR ne sera, paraît-il, décidée QUE dans les frontières des oblasts d’origine.


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 6 février 20:03

      @roman_garev

      Oui pour l’autonomie, elle respecte les oblast d’origine.

      Ce qui m’inquiète c’est la solution indépendance qui semble se pointer à l’horizon.


    • Svetlana Kissileva Svetlana Kissileva 6 février 22:05

      @Courtois Laurent est-ce que l’avis du peuple du Donbass intéresse quelqu’un ?

      Personne n’a pensé que dès que nous obtiendrons l’autonomie, nous ferons un referendum pour la sorite définitive de l’Ukraine ? Après avoir récupéré l’intégralité de nos oblasts ?

    • V_Parlier V_Parlier 7 février 15:58

      @Svetlana Kissileva
      Question dont je n’ai sincèrement pas la réponse, sans sous-entendus : Vous pensez qu’un référendum sur l’indépendance totale peut déboucher sur un « oui » ?


  • valere-michoux 6 février 19:50

    Ca censure ici aussi fort que dans le post de l’autre illuminée !


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 6 février 19:53

      @valere-michoux

      Bonsoir, je n’ai rien à voir avec cette censure que je condamne.


    • maurel maurel 6 février 22:25

      @valere-michoux

      je viens juste de m’inscrire et je lis les post petit à petit 
      les gens font preuve de beaucoup de respect ... je crois .. sauf vous !!!
      « l’autre illuminé (E) » il n’est pas difficile de savoir de qui vous parlez
      un peu de respect et de politesse s’il vous plait !!!

      merci .... Cordialement ( biensûr)

    • valere-michoux 6 février 22:27

      @maurel
      Bonjour, je n’ai aucun respect pour les dingues et les collabos.


    • maurel maurel 6 février 22:31

      @valere-michoux
      je comprends ... vous ne pouvez donc pas vous respecter


      Bonsoir 

    • valere-michoux 6 février 22:32

      @maurel
      Inversion accusatoire facile.


    • maurel maurel 6 février 22:33

      @valere-michoux

      mais tellement évidente à lire vos post

    • V_Parlier V_Parlier 7 février 16:02

      @valere-michoux
      Mais oui, mon pauvre, qui passe son temps à dire que les autres écrivent n’importe quoi mais qui n’a jamais aucun argument précis qui tient la route (et qui parfois, ne sachant pas infirmer ce qu’on lui présente, se contente de faire comme s’il ne l’avait pas lu pour répéter ses mêmes affirmations péremptoires). Seule utilité de vos commentaires : Parasitage gratuit des fils de discussion.


  • Courtois Laurent Courtois Laurent 6 février 19:55

    Bonsoir,

    Je demande à tous mes lecteurs de ne signaler aucun commentaire de mes articles à la modération.

    La France est encore une démocratie malgré tout. Donc merci à de laisser chacun s’exprimer.

    Merci par avance.


    • Hecetuye howahkan howahkan 6 février 22:57

      @Courtois Laurent

      salut...

      j’adore, en fait vous ordonnez.....oui chef !!!  smiley

      on est bien en démocratie...la dictature c’est ferme là la démocratie c’est cause toujours...baisse la tête et ne dit rien ...


    • Hecetuye howahkan howahkan 6 février 22:58

      @Courtois Laurent

      merci de laisser ce choix au lecteur.. !!!


    • V_Parlier V_Parlier 7 février 16:04

      @Courtois Laurent
      Pas moi. En tout cas pour qu’un signalement donne lieu à un retrait il faut que ce soit réellement un abus...


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 17:27

      @V_Parlier
      Bonjour Vincent,
      je ne pensais pas à vu, je vous rassure.
      D’une manière général, je pars du principe qu’un commentaire outrancier, mensonger ou diffamatoire dessert plus celui qui l’écrit que celui qui le lit.

      C’est pour cela que par principe, je m’oppose à la censure.


  • Svetlana Kissileva Svetlana Kissileva 6 février 21:59

    @Courtois Laurent, vu de Donetsk, le calme est tout de même plus que relatif :

    Alerte maximale à Donetsk !

    • Courtois Laurent Courtois Laurent 6 février 22:11

      @Svetlana Kissileva

      Les Ukrops profiteraient-ils que les observateurs soient rentrés se coucher pour bombarder ? J’allais rajouter en toute impunité, mais même devant l’OSCE, ils le font en toute impunité.


    • valere-michoux 6 février 22:22

      @Courtois Laurent
      Une honte, ce genre de remarques.


    • maurel maurel 6 février 22:35

      @valere-michoux
      n’est ce pas ? EVIDENTE !


    • maurel maurel 6 février 22:40

      @Courtois Laurent
      Bonsoir 

      pensez vous que l’attaque soit imminente ?
      ( la honte dont l’internaute précédent parle, je considère que ces remarques en sont l’exemple parfait)

    • JC_Lavau JC_Lavau 6 février 23:37

      @valere-michoux. Soit c’est toi qui es fou, soit ce sont tous les autres.

      Soit un seul malade anosognosique, soit beaucoup de malades anosognosiques...
      Le doute est facilement levé par l’examen des facultés mentales, qui sont toutes très gravement diminuées chez toi.

    • maurel maurel 6 février 23:46

      @JC_Lavau
      re JC, 


      laissons le aboyer . . . on ne peux plus rien pour ce genre d’individu


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 06:40

      @valere-michoux
      Ce qui est une honte, c’est l’impunité des forces armées de Kiev.
      Ce qui est une honte c’est de parler d’invasion russe, de guerre russo-ukrainienne, pour cacher le fait que l’on tue des ukrainiens, ses propres frères, son peuples.


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 06:58

      @maurel

      Kiev, ne veut pas réupérer le Donbass, c’est le discours le plus lu dans la presse ukrainienne et occidentale, Mon prochain article, sur l’agonie des accords de Kiev en donnera les raisons.

      Alors pourquoi ferait-il une invasion de reconquête ?

      Leur comportement est du pure sadisme encouragé par l’occident. Le Donbass est leur exutoire, leur bouc émissaire, leur défouloir.

      C’est un moyen de vengeance envers la Russie pour leur faire payer la Crimée. C’est la Russie qui paie les dégats, c’est la Russie qui est sanctionnée, etc.
      C’est un moyen de pression international comme l’article l’illustre.
      C’est l’excuse de tous les échec économiques. L’electricté, le gaz sont devenu cher c’est la faute des russes ! (en réalité du FMI).

      Alors pourquoi lancerait-il une offensive de reconquête ?

      De part et d’autre de la ligne de front la tension est utilisée à des fins de propagande,instrumentalisée pour servir de fermant d’altérité, pour reserrer les rangs.


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 07:06

      @valere-michoux

      Pourquoi vous pensez que cela dérange vos petits amis ukrops de tirer devant l’OSCE.

      Regardez la photo qui illustre l’article de libération. Que font les deux soldat ukrainiens, il réapprovisionne un char en obus. Pourquoi ? Ou sont passé les obus ?
      Ne serait ce pas un des deux chars filmés en compagnie de l’OSCE à Adviidka ?


    • wesson wesson 7 février 11:15

      @Svetlana Kissileva
      Je ne partage pas votre analyse. Certes Porochenko a voulu rallumer le conflit, mais le voilà en réalité obligé de l’éteindre.


      Porochenko a essayé de convaincre les Allemands de l’aider, et au contraire il s’est fait engueuler par Merkel, au point de rentrer plus rapidement que prévu. Les autorités Allemandes ont bien fait savoir notamment à la presse qu’ils avaient bien vu que c’était les Ukrainiens qui avaient réouvert la boite à baffes. 

      Il a aussi essayé avec Trump en l’appelant. Là aussi sans succès. Le communiqué de la maison blanche indique : « We will work with Ukraine, Russia, and all other parties involved to help them restore peace along the border ». Bref, aucune condamnation des Russes.


      Dans ces conditions, on voit mal comment Porochenko pourrait poursuivre son offensive, sauf à se retrouver une fois de plus avec une contre-offensive désastreuse en terme d’image de son armée. 




    • V_Parlier V_Parlier 7 février 16:07

      @wesson
      Tout ça est bien possible, mais espérons que ce soit vrai.


  • Dany romantique 7 février 01:33

    Vernochet , Soral, Assellineau sont en lévitation lorsqu’ils parlent de Trump lui accordant des vertus de rééquilibrage. Plouf ! en deux semaines Trump vient de leur envoyer le message : 1/ Lui président on ne touchera pas un cheveu d’Israël ( comme killary..) donc la Palestine nada, 2/ Lui Président il va déchirer l accord de normalisation avec l ’Iran, ennemi subliminal constant de l ’empire, les chiites n ayant jamais reconnu il entité sioniste, tout comme Damas ; 3/ Lui Président a décidé hier de faire un pont aérien sur la partie de la Syrie (Golan) pour d’Israël, nonobstant l avis de Poutine, 4/ Lui Président vient de déclarer via sa représentante à l ONU que les sanctions envers la Russie seront maintenues tant que cette dernière maintenait « l annexion »de la Crimée, tout un programme.. 5/ Ses décrets anti immigration musulmans visent les pays, Iran, Irak, Afghanistan, Somalie, Yemen, Syrie, Libye mais pas ....l Arabie Saoudite, Ce sont EXACTEMENT les pays désignés par les néo-conservateurs juifs américains d après le 11 septembre, il y a 14 ans , cherchez l erreur.... Il serait temps que Poutine demande à Trump de laisser tomber son masque d’Halloween afin d admettre qu il n est que l autre face de Killary , des marionnettes assujetties à l ’Etat profond (Wall Street, la CIA, les majors pétrolières, les fabricants d’armes, les banques du lobby juif, etc..


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 07:00

      @Dany romantique

      depuis l’élection de Donald Trump, j’ai toujours dit qu’il serait pour les blancs, la même déception qu’a été Obama pour les afro-américains.


    • V_Parlier V_Parlier 7 février 16:17

      @Dany romantique
      Ce sont les USA quand même, il ne faut pas trop rêver.
      Ce que j’attendrais au moins c’est qu’il ralentisse / suspende le programme d’invasions et de « regime change » de ses prédécesseurs. Ca serait au moins ça de gagné pour les potentiellement menacés, même si ce n’est pas garanti.

      Le point 5 est pour moi tout à fait secondaire et symbolique, puisque de toute façon les USA ne prenaient dans la pratique qu’un nombre ridicule de réfugiés chez eux, et pas plus d’iraniens.


    • V_Parlier V_Parlier 7 février 16:25

      @Courtois Laurent
      « j’ai toujours dit qu’il serait pour les blancs, la même déception qu’a été Obama pour les afro-américains »
      Donc cette fois ce sont les blancs qui vont être déçus ?

      Plus sérieusement, dans le contexte du présent article comme dans bien d’autres, diviser le monde en blancs (méchants) et en non-blancs (gentils) me fait trop repenser à la communication de nos élites (blancs exceptionnellement gentils parce-qu’anti-russes) qui ont si bien encouragé les putschistes de Kiev, les islamistes en Syrie, etc...Bref des histoires de blancs contre blancs, de non-blancs contre non-blancs et de tous contre tous. Je préfère parler des intérêts de l’empire US et de ses vassaux plutôt que de parler des intérêts des « blancs ».


    • Courtois Laurent Courtois Laurent 7 février 17:22

      @V_Parlier
      Je parlais des électeurs « blanc » de l’amérique profonde qui avait voter pour Trump, en espérant qu’il mettrait fin au pouvoir fédéral, rendrait sa fierté au red neck, etc...
      Si j’avais voulu généraliser au monde, j’aurai parlé d’anti-système, de dissidence... 


  • alanhorus alanhorus 7 février 15:26

    Trump : signification
    atout

    Atout est de surpasser ou de vaincre quelqu’un ou quelque chose, souvent d’une manière très publique. La sécurité pourrait attirer l’apparence lorsque vous achetez une voiture, ou vos désirs peuvent triompher de votre frère quand il s’agit de faire des plans de week-end.
    Dans le bridge de jeu de cartes, l’atout est la carte la plus puissante dans un rond particulier et défaites tous les autres sorte de comme quand vos besoins ou souhaits triomphent quelqu’un d’autre. À l’origine, l’atout impliquait une forme trompeuse de victoire impliquant la tricherie, mais ce sens a été largement perdu, bien qu’il soit encore dans le terme trumped up, ce qui signifie quelque chose qui a été faussement inventé. Un politicien peut faire face à des accusations inventées qui pourraient ruiner sa carrière.
    https://www.vocabulary.com/dictionary/trump

    Trump est donc le président des falses flags.


  • Xenozoid Xenozoid 7 février 16:36

    en fait on devrait être d’ accord, le pouvoir tue


Réagir