lundi 2 novembre 2009 - par Carlo Revelli

Pourquoi il faut aider la Fondation AgoraVox

La presse est en pleine crise. Le constat n’est pas nouveau, mais la situation s’aggrave et touche désormais Internet. Le marché de la publicité s’effondre. Où en est AgoraVox ? Pourquoi avons-nous besoin de votre aide ?

a) Le constat
Les « pure player », ces journaux d’information présents uniquement sur la Toile, n’échappent plus à la crise. Ils sont même touchés de plein fouet. Actuellement, même si certains semblent s’en sortir mieux que les autres, aucun journal en ligne n’est réellement à l’équilibre : ni Rue89, ni LePost, ni Bakchich, ni Médiapart, ni Arrêt sur images, ni Slate. Certains sont au bord du dépôt de bilan tandis que d’autres voisins sont même obligés de fermer définitivement les portes...

Parmi les « pure player », AgoraVox est le seul qui soit 100 % participatif, 100 % citoyen. Les grands médias traditionnels ne font pas seuls l’information. Vous pouvez aussi la construire. L’information est l’expression de tous.

Agoravox permet de vous informer autrement. C’est un média participatif, reflet de la diversité des avis des citoyens, qui se bat pour une information riche et débattue sans censure, avec comme seule limite le respect de la dignité humaine et bien entendu de la loi.

Agoravox permet de vous exprimer et de vous faire écouter. Votre parole peut avoir un impact car AgoraVox est souvent lu par des hommes politiques, des journalistes, des professionnels ou d’autres décideurs qui parfois font même partie de nos rédacteurs ou commentateurs.

Notre liberté de ton et la diversité de nos angles d’approche de l’actualité sont probablement sans équivalent en France. AgoraVox est devenu, au fil du temps, le lieu de rendez-vous de tous les citoyens avides de débats, d’échanges et de polémiques, passionnés d’information et souvent insatisfaits de ce qu’en ont fait les médias traditionnels. Sur AgoraVox, les citoyens « portent » véritablement leurs voix, bigarrées et discordantes, tout au long de l’année, et, par leurs prises de parole quotidiennes, font émerger le contre-pouvoir ultime de notre démocratie si souvent malmenée.

Or, AgoraVox lui-même est en danger aujourd’hui. Le modèle publicitaire, en perte de vitesse, ne permet plus d’assurer la survie du média, bien que l’audience du site soit toujours au rendez-vous. D’ailleurs, nous avons récemment été obligés d’ajouter un serveur supplémentaire afin de pallier aux lenteurs dues aux pics d’audience à certaines heures de la journée.

Puisque nous sommes intimement convaincus qu’AgoraVox doit poursuivre son aventure et même se développer, nous devons imaginer des solutions compatibles avec son idéal…


b) Quelles solutions adopter ?
Certains éditeurs privilégient les contenus payants. Pour AgoraVox imposer le modèle payant à ses lecteurs serait antinomique avec l’esprit gratuit et libertaire d’Internet même si ponctuellement cette formule peut s’avérer intéressante pour des sites ou des services capables de délivrer des informations confidentielles ou à forte valeur ajoutée.

D’autres éditeurs misent sur les aides publiques pour s’en sortir. Le gouvernement, conscient de cette situation de crise, a en effet prévu une enveloppe de 20 millions d’euros dans le budget de 2010. Mais nous ne savons pas encore comment ces aides seront distribuées, selon quelles règles et avec quelles contraintes, ni si AgoraVox pourra en bénéficier le cas échéant. Mais d’une manière générale, nous pensons que les médias ne doivent pas dépendre des subventions de l’Etat, sauf s’il s’agit d’une aide de transition ponctuelle versée sans critères discriminatoires. Les médias ne doivent pas vivre sous perfusion permanente.

Quelques éditeurs de la presse en ligne ont décidé d’ouvrir leur capital à de nouveaux investisseurs. Mais nous sommes persuadés que pour un média ouvrir son capital c’est aussi perdre un peu de son indépendance. Car quoi qu’on dise, les investisseurs orientent toujours de près ou de loin la ligne éditoriale. En effet, quel éditeur se risquerait à enquêter ou à critiquer ceux-là mêmes qui lui permettent de vivre ? Quel journaliste risquerait, en ces temps moroses, son poste pour enquêter, pour informer sur celui qui le nourrit ? On ne parle pas de censure, on parle de cette censure muette, rampante, qui gangrène aujourd’hui tous les médias généralistes : l’auto-censure. La logique est implacable, on ne peut pas la blâmer, c’est humain.

C’est notamment par soucis d’indépendance qu’AgoraVox a souhaité se transformer en Fondation dès 2008. D’ailleurs, le Ministre de la Justice belge a récemment signé l’arrêté qui reconnaît le caractère d’utilité publique de la Fondation Agoravox ! Il s’agit d’une reconnaissance très prestigieuse. A ma connaissance, AgoraVox est le premier média à être officiellement reconnu d’utilité publique.

Depuis peu aux Etats-Unis, de nombreux médias envisagent le passage au statut de Fondation à but non lucratif pour assurer leur développement et garantir leur indépendance. En janvier 2009, une tribune parue sur le New York Times et publiée par deux financiers de l’Université de Yale explicitait ce phénomène :

 « En faisant passer les sources de nos informations les plus précieuses sous le statut de Fondations, nous les libèrerons des structures obsolètes de modèles d’affaires que ne fonctionnent plus, et nous leur donnerons une place permanente au sein de notre société, au même titre que nos universités (...) leur permettant aussi de servir le bien public plus efficacement. Finies les pressions des actionnaires ou des annonceurs ».

D’ailleurs, le New York Times a mis en pratique ces préconisations puisqu’ils viennent de lancer une édition à Chicago, dont le contenu local sera fourni par des anciens journalistes regroupés au sein d’une Fondation à but non lucratif. Persuadé qu’il faut trouver de nouvelles solutions d’indépendance et inventer un nouveau modèle médiatique, AgoraVox a été l’un des premiers médias à initier ce mouvement.

Nous devons inventer un modèle qui soit cohérent avec l’ADN même de notre média. AgoraVox, avec ses limites et ses faiblesses, est un média citoyen qui lutte quotidiennement pour la liberté d’expression et d’information en donnant à chacun la possibilité de faire entendre sa voix. C’est un média pour les citoyens, fait par les citoyens.

Il nous a donc paru logique, dans notre souci d’indépendance, de faire appel à vous, chers AgoraVoxiens, qui faites vivre jour après jour ce média à nul autre pareil.


c) Une solution moderne et innovante : un réseau de solidarité basé sur le don
Nous avons besoin d’un mouvement d’aide. AgoraVox, média novateur, a besoin de se renforcer et de grandir. Nous avons besoin d’innover.

Nous avons besoin de vous.
Pour votre liberté d’expression et d’information, faites un don à la Fondation AgoraVox. C’est grâce à vous qu’AgoraVox existera.

Les dons servent à améliorer la qualité du site, à financer les serveurs, les ressources humaines, techniques et juridiques, ainsi qu’à financer des enquêtes, pour que le site se renforce et se développe. Bien entendu, nous vous tiendrons régulièrement informés sur la destination des fonds récoltés. En attendant, chaque contribution donnera droit à un petit badge « Je soutiens AgoraVox » qui s’affichera à côté de votre profil dans votre fiche auteur. 

Deux moyens pour soutenir AgoraVox :

1- Don défiscalisé de 10€ ou plus (paiement en ligne par carte de crédit)

Il s’agit d’un don défiscalisé à hauteur de 66% pour les particuliers (60% pour les entreprises). Par exemple, pour un don d’un particulier de 10 €, le coût réel après réduction fiscale de 66% sera de 3€40. Une grande aide pour un petit coût ! Grâce à notre partenariat avec l’excellent IZI-collecte, vous pouvez faire un don de 10€, 15€, 20€ ou plus en utilisant votre carte de crédit en ligne en mode sécurisé. Un e-reçu fiscal vous sera fourni automatiquement pour votre déclaration d’impôt annuelle. Profitez-en ! 

A titre d’exemple, un don de 10 euros vous permettra d’obtenir votre badge pendant 6 mois. Si vous souhaitez faire apparaître ce badge sur votre fiche auteur, n’oubliez pas d’indiquer dans le formulaire de don l’adresse email avec laquelle vous vous êtes inscrit sur AgoraVox.

Si vous êtes vraiment allergique aux paiements en ligne, vous pouvez également envoyer un chèque à l’ordre de la Fondation AgoraVox (pour l’adresse cliquez sur le lien). Vous recevrez votre reçu par courrier classique. D’ailleurs, je remercie de tout mon cœur, tous ceux qui jusqu’ici spontanément ont envoyé des dons via notre compte Paypal avant même qu’on ne lance cette campagne qui démarre aujourd’hui (ceux qui souhaitent un reçu fiscal sur leurs anciens dons, peuvent nous contacter via le site).

2- Effectuer l’achat immédiat du badge « Je soutiens AgoraVox » par SMS ou téléphone

Si vous êtes pressé, vous pouvez faire un achat immédiat par SMS ou par téléphone. Celui-ci vous coûtera entre 2 et 3 euros en fonction de l’option choisie. Pour la France, il vous suffit d’envoyer le mot CODE par SMS au 81038 (3 €) ou d’appeler le 08 99 78 46 66 (1.91 € / appel). Entrez ensuite le code qui vous a été envoyé pour obtenir votre badge sur votre fiche auteur pendant 2 mois. Dans ce cas, il ne s’agit pas d’un don défiscalisé pour vous et l’opérateur télécom percevra environ 50% de cette somme. L’avantage c’est que c’est extrêmement simple et rapide. Pas besoin de carte de crédit : un simple SMS ou un appel suffisent !


d) Annonces finales
Je profite de cet article aussi pour faire passer un certain nombre d’annonces :
 
  • Tout d’abord, nous recherchons des volontaires pour optimiser le fundraising en ligne et aussi quelqu’un d’expérimenté pour nous aider à aller chercher des mécènes. Contactez-nous si vous êtes intéressé. Il faut savoir, par exemple, que les fortunés qui paient l’ISF pourraient réduire de 75% leur impôt (au lieu de verser cette somme à l’état, ils la verseraient à la Fondation). Ces actions de mécénat auraient pour but de relancer et faire revivre en ligne le journalisme d’investigation et nos enquêtes participatives comme le font si bien le Huffington Post ou ProPublica aux Etats-Unis.
     
  • Nous cherchons également des jeunes développeurs motivés et intéressés à expérimenter, sur large échelle, la création et la diffusion d’applications innovantes autour de notre site, des réseaux sociaux et de la téléphonie mobile. Contactez-nous si vous êtes intéressé.
     
  • Par ailleurs, nous inaugurons aussi une nouvelle barre des tâches en bas de votre écran qui comprend de nombreux raccourcis utiles (un nouveau moteur de recherche, le flux des derniers articles, une galerie des dessins du jour, l’abonnement au flux RSS, la possibilité de partager un article en un clic sur les différents réseaux sociaux, la Fan Page AgoraVox sur Facebook où l’on pourra suivre l’actualité de la Fondation, un panneau Twitter qui permet de suivre les tweets des agoravoxiens en continu ou d’envoyer vos articles sur ce réseau, les dernières notifications du site AgoraVox…etc.). Toutes ces nouvelles fonctions vous seront utiles au quotidien mais vous serviront également pour faire connaître et mieux diffuser vos articles en dehors de notre site. Et bien entendu vous pouvez les utiliser aussi pour promouvoir la Fondation et notre campagne de dons (Facebook offre une fonction intéressante pour relayer ce type d’initiative en utilisant l’application « Causes » que je vous invite à utiliser).

e) En guise de conclusion…
Nous espérons vous avoir convaincu que l’information ne doit pas dépendre de sociétés d’investissement ou d’industries, qu’elle ne doit pas dépendre non plus de l’Etat.

L’avenir de l’information passera sans doute par des formes de solidarité et de coopération nouvelles. AgoraVox est devenu une Fondation dans ce but puisque nous sommes persuadés que le combat pour la liberté d’expression et d’information est un combat de tous les jours qui concerne chacun d’entre nous.

Un grand merci pour votre aide afin qu’AgoraVox puisse continuer à exister.



683 réactions


    • Yohan Yohan 2 novembre 2009 23:46

      Elle est bien bonne celle là smiley  smiley  smiley 


    • Montagnais .. FRIDA Montagnais 3 novembre 2009 00:35

      Putain Capitaine ! Vous nous empêchez de dormir avec votre raffut !.. Servez-nous un scotch.


    • lord_volde lord_volde 3 novembre 2009 00:45

      Après 30 épisodes de sagas à dormir débout, les élucubrations de la VO du 9/11 et autres diatribes juivisantes, je comprends que les recettes de pub se fassent la malle.

      Voilà un la com. raciste d’un troller du nom de Yohan comportant deux substitutions : ajout « la VO » au lieu de « sur le 9/11 » et « juivisante » à la place « d’islamisante ». CQFD.


    • lord_volde lord_volde 3 novembre 2009 00:52

      @ Montagnais

      Tes interventions sont du caviar. Tu enfiles les perles comme des métaphores fillées et tu achèves le travail d’artiste en apothéose comme Mozart érigeait en en merveille son magistral requiem.


    • lord_volde lord_volde 3 novembre 2009 00:53

      correction : filées


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 2 novembre 2009 20:30

    De plus il devrait y en avoir pour tout le monde ,

    D ’un côté on a dix mille articles de Morice , Villach , Cosquer des Tavernes et le seul article de Calmos depuis qu’il est inscit a été refusé pour je ne sais quelle raison , ben moi j’aurais bien aimé lire cet article .

    Le fonctionnement mental des trois premiers on le connait . Perso j’ aurais eu plaisir à lire Calmos , au titre de l’ égalité entre les citoyens et à titre de curiosité.

    Votre fonctionnement est ésotérique Monsieur Carlo Revelli .

    La citoyenneté ne doit pas s’ évaluer au nombre de diplômes , ni si on est résistant père de famille ou Breton .



     


    • Pyrathome pyralene 2 novembre 2009 21:38

      Ben oui ,c’est vrai , un nartic sur Pascal Navrant , c’est tellement plus enrichissant ...... smiley
       Pauvre rocla ....tu me fais pitié !..


    • Antoine Diederick 2 novembre 2009 22:07

      Rocla, vous retenez « citoyenneté » vous oubliez ’media’ ou medium....


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 novembre 2009 08:52

      Pyralène ,

      Des millions de gens regardaient cette émission . Le fait que vos idées , votre idéologie et vos concepts ancrés dans de boueux marécages gluants de mépris , ne vous autorise en aucun cas à empêcher les personnes qui aimaient la chanson , la gaité et la joie de vivre de lire le seul article dédié à Sevran .

      D’ ailleurs c ’est exactement de quoi souffre Avox , la diversité d’ opinion .

      Quelques malades désirant imposer leur poin de vue à des millions de gens .


  • Yohan Yohan 2 novembre 2009 20:36

    Je veux bien donner des sous à la Fondation Avox. Mais pour quoi faire ? Depuis quelques mois, le site va là où le vent le pousse, soit plus sûrement vers les rochers. Il n’y a plus de capitaine dans ce bateau et quand on arrive à quai, on ne voit que l’armateur qui couine. Avant de voter pour une « augmentation » de capital, il faudrait peut-être convoquer une réunion du conseil ? non ?


  • SysATI 2 novembre 2009 20:48

    Carlo,

    C’est avec plaisir que je vais aller faire un don de ce pas.
    Même s’il est vrai qu’ici comme partout ailleurs « c’était mieux avant » :)

    Mais j’aurais quelques « requêtes » à formuler pour que ce soit encore plus mieux qu’avant !

    1 - Mise en ligne d’un forum (1/4 d’heure de boulot !) pour permettre aux lecteurs non pas de commenter un article, mais simplement de dicuster entre eux.
    Tout le monde n’a pas la possibilité d’écrire un texte succeptible d’être publié mais tout le monde a certainement des idées et envie de les partager avec les autres. Même (et surtout !) si ces idées portent sur : Comment améliorer AgoraVox !

    Ce forum sera aussi « pollué » qu’AgoraVox, c’est certain.... et alors ?
    C’est un « produit annexe », ceux qui ne veulent pas être pollués, n’ont qu’à aller voir ailleurs... Ou alors vous adoptez ma proposition N°2 :)

    2 - Ca fait longtemps que je vous ai déjà proposé quelque chose sans malheureusement beaucoup de succès à ce jour....
    Est ce que c’est grave que certains prennent un malin plaisir à pourrir un article avec leur trolls ? Oui si c’est un pauvre type tout seul qui doit essayer de « faire le ménage »... Personne ne peut tenir bien longtemps avec ce genre de tache ingrate. Par ailleurs, si AV est un « média participatif » de quel droit vous accordez-vous le droit de censurer X ou Y ? (mise à part les insultes etc)
    La solution est relativement simple : l’auto-censure des trolls....

    J’ai quitté AV il y a quelques temps de cela uniquement par ce que je ne supportait vraiment plus la prose de D....W....
    Il n’est plus la, mais d’autres ont largement repris sa place.
    Si l’on pouvait individuellement décider que l’on veut plus voir aucune participation de X ou de Y, le site serait aussi pollué qu’actuellement mais ce serait totalement « invisible » et parfaitement vivable... Il n’y aurait aucune censure sur AgoraVox mais la M.... resterait à la qui lui revient et et n’emmerderait plus personne...

    Bien sur il faudrait que « les anciens » fournissent des listes de pseudos à censurer aux « petits nouveaux ». Genre si tu est reac de droite, alors censurer X, Y et Z qui sont des afficionados du PS... Ou si tu est modémiste tendance à gauche, alors censurer X et Y qui ont leur carte de l’UMP etc :)))

    3- et si vous ne voulez/pouvez pas satisfaire les deux premierères demandes, celle-la de grace faite le...
    Demandez à votre agence de pub de vous fournir des pubs « non intrusives ». 
    Sur un site d’information on a envie de se concentrer sur le contenu, par sur des « machins » qui non seulement bougent dans tous les sens en permanence, mais en plus plus « gueulent comme des malades » si par malheur on a la mauvaise idée de laisser trainer sa souris la ou il ne faut pas :(

    J’ai déjà un fichier host qui fait un kilometre de long, je ne vais pas en plus bidouiller votre flux RSS pour me faire « mon » AgoraVox débarassé de toutes les pubs de merde et les « auteurs » qui me gonflent à longueur de journée. Ce serait quand même dommage de devoir en arriver la :( 

    D’autant que si je fais, ça vous risquez de vous retrouver avec un concurrent redoutable sur les bras : le gout d’AV, la couleur d’AV, mais pas une pub, ni la prose de ________ (remplacer par qui vous voulez)
    Ca ferait UN CARTON au box office :)


    PS qui n’a rien à voir :
    Il y a un problème d’encodage/UTF-8 pour la nouvelle « barre d’outils » pour gogos/bobos branchés et dont je n’ai personnellement r... à f.... (mais ça doit aider le référencement tous ces « machins » réseaux sociaux à la mort moi le n... pardon, à la Web 2.0 hyper moderne et vachement hype de la mort qui tue :)
    « derni_è_res notifications »

    Toutes mes amitiés...


    • Antoine Diederick 2 novembre 2009 22:44

      il y a 5 ans, c’était vraiment la bagarre....c’est cool maintenant smiley


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 2 novembre 2009 23:52

      Merci pour ce long mail. Vu l’heure je vais être un peu rapide car on a beaucoup discuté de ces points par le passé. Au sujet du 1 on est d’accord. C’est pas 1/4 d’heure car il faut l’interfacer avec Spip mais ça viendra. Pour le 2 je vois pas franchement comment faire... Pour le 3 on va essayer mais ça dépend pas de nous...


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 novembre 2009 12:34

      SysATI,

      Enfin, des propositions que j’attendais.

      1. Le forum a existé. Le problème, il n’y a jamais eu de suite avec une check list de ce qui a ou non été amélioré ou changé. Problème de suivi, donc.

      2. Le troll, un très très vieux problème. On a même connu pire. Vous avez connu l’époque DW. Moi aussi. Immunisé, donc. En fait, il y a troll et troll. Certains n’agissent que pour donner de l’humour. Et cela il en faut. Où s’arrête l’humour. Je crois que personne n’a trouvé la réponse. L’auto-censure, absolument. Mais comment agir sur les touches du clavier du troller ? Il faut savoir que sous le couvert des pseudos, tant que l’on ne demandera pas plus d’information à l’inscription du site, il y aura des problèmes. Allez consultez les avatars de chacun, vous comprendrez que les buts de chacun sont loin d’être précis.

      3. La pub. Son intrusion... à partir de quand elle devient envahissante ? Non, il ne faut pas se leurrer, elle va le devenir bien pire. C’est programmé. Google s’aiguise les ongles actuellement. Comme je le disais ailleurs. Faudra choisir. En avoir et ne pas payer pour ou la refuser et payer pour exister. La cotisation, absolument. Etre citoyen, c’est être responsable. L’argent, toujours l’argent. Mais pas d’entourloupes et de mélanges de buts. On doit savoir avec qui l’on est et travaille, même en s’amusant. Avez-vous la moindre idée du prix d’une base de données comme AV ? Base de connaissance. Dans le temps, on parlait d’une fusion avec Wikipedia. Je n’en ai plus rien entendu.



  • SysATI 2 novembre 2009 20:58

    Autre proposition qui mériterait sans doute d’être prise en considération....

    La création d’un site partenaire AgoraNoVox...

    Sur lequel seraient affichés TOUS les articles proposés à la modération (ou juste ceux qui sont refusés).

    On pourrait alors facilement constater par soit même qu’il y a bien « censure d’utilité publique » (grin) ou alors que le boulot phénoménal effectué par les modérateurs mérite d’être salué à juste titre avec comme conséquence immédiate une augmentation sensible des dons :)


  • SysATI 2 novembre 2009 21:12

     :(

    Mon argent il pue des pieds..... Ou alors je cause trop...

    « Paiement refusé » pour une CB franco-française toute normale et tout et tout......


  • benalgue 2 novembre 2009 21:24

    bonsoir au très petit groupe présent ce soir en tout cas celui qui s’exprime j’ai cru lire un million de lecteurs par jour....mais peut être ai-je rêvé. je lis quotidiennement depuis deux ans environ un ou deux articles sur avox la plus part avec les commentaires...parfois stériles parfois lumineux mais je me souviens d’un temps ou les débats étaient moins ou plutôt plus posé...mmmmmm....mais ceci étant dit avox est mon journal ma première source d’information et les liens jonchant les articles et les commentaires autant de tentacules pour s’informer....je remercie au passage la personne qui a fait passer le lien de zeitgeist......alors oui j’haddère j’adore c’est mon journal c’est mon trésor.


  • Paul Cosquer 2 novembre 2009 21:45

    Il y a vraiment des indécrottables sur ce site. Il y en a qui ne comprennent pas que le système de dons permet d’éviter que le site ne devienne payant et leur qu’il leur permet de s’y exprimer chaque jour en totale liberté. Ils iront où après pour trouver une telle tribune ? Ils n’auront plus qu’à gueuler tout seuls dans leur salle de bain !

    Par ailleurs, comme il est bien expliqué dans l’article, le don peut aussi se faire sous la forme d’aide en nature. Et enfin, celui qui ne veut pas donner, et bien il ne donne pas.Point barre.

    Quant au sempiternel « c’était mieux avant », je n’y crois pas. J’y suis depuis assez longtemps pour dire que cela relève du mythe.

    Par contre, je suis assez d’accord avec certains commentateurs qui demandent le budget détaillé. A près tout, les associations le font quand elles demandent des dons, alors pourquoi pas Agoravox ?

    P.S : Pour moi, ce sera la bonne vieille méthode du chèque car bug persistant.


    • Pyrathome pyralene 2 novembre 2009 21:47

      Voris ! est-qu’on accepte aussi le don de sperme ?.....


    • Pyrathome pyralene 2 novembre 2009 21:49

      Par contre, je suis assez d’accord avec certains commentateurs qui demandent le budget détaillé. A près tout, les associations le font quand elles demandent des dons, alors pourquoi pas Agoravox ?

      P.S : Pour moi, ce sera la bonne vieille méthode du chèque car bug persistant.

       ENTIÈREMENT D’ACCORD !..transparence oblige !...


    • snoopy86 2 novembre 2009 22:52

      Les « dons en nature » de Paulo-Assurancetourix me font peur

      Ceux de Vanessa aussi....


    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Rorschach 2 novembre 2009 23:19

      "il leur permet de s’y exprimer chaque jour en totale liberté. Ils iront où après pour trouver une telle tribune ? Ils n’auront plus qu’à gueuler tout seuls dans leur salle de bain  !"

      Mes côtes me font mal. Une des choses que je déteste le plus sur ce site, c’est précisément que la liberté d’expression y est factice, puisque les messages sont régulièrement supprimés sans que l’on ne sache par qui ni pour quoi. Pour ma part, j’exerce ma liberté d’expression pleine et entière sur mon blog. Agoravox n’est pas une tribune, mais un champ de bataille, tout au plus.

      Typhon


  • Philippe D Philippe D 2 novembre 2009 22:19

    Léon, Renève,

    L’article : Mondialisation et Nouvel Ordre Mondial.... Ben c’est erreur 404 maintenant.

    On lave ?


    • Philippe D Philippe D 2 novembre 2009 22:49

      Bon ceci dit, il est revenu l’article.

      Alors allez-y.
      C’est un des triomphes de la pensée Agoravoxienne, 2ème époque.

      http://www.agoravox.fr/spip.php?page=forum&id_article=64215&id_forum=2290922


    • snoopy86 2 novembre 2009 22:50

      Désolé Philippe l’article est toujours là ....

      Et le chef-truffier JL s’y est collé avec son déambulateur...


    • abdelkader17 2 novembre 2009 23:15

      @Ranta
      je coule le site à moi tout seul,bravo je savais que l’intelligence n’était pas ton fort, il semblerait que la lucidité non plus, il est sur que débattre avec la bande de raciste à laquelle tu appartiens est d’une totale inutilité à part gerber sur l’islam à longueur de journée ,c’est tout ce dont vous êtes capable,niveau réflexion zéro, ras des pâquerettes.
      Il est préférable de laisser les chiffonniers de la pensée s’encenser entre eux


    • ELCHETORIX 2 novembre 2009 23:27

      bonsoir ABDEL , laisse les se défouler  !
       comme tu le sais  : « les chiens aboient , la caravane passe »
      cordalement !


    • abdelkader17 2 novembre 2009 23:58

      @Ranta
      Qu’est ce qu’on me reproche de traduire le monde comme je le ressens,loin des débats stériles, hypocrites et consensuels,encore une fois il est très simple de taper sur les supposés perturbateurs en prenant soin d’évacuer vos propres travers et ceux de vos amis,vous n’êtes pas indispensables et agoravox ne se limite pas à vous, vous ne représentez pas non plus l’opinion majoritaire, juste une voie parmi tant d’autres.
      Je défends mes idées à vous d’en faire de même et d’éviter les procès en sorcellerie et les accusations diffamatoires.Lorsque vous et vos amis insulter la religion musulmane à longueur de journée vous ne vous préoccupez pas de savoir si vous offensez autrui,le respect n’est pas à sens unique, on peut être en désaccord et même parfois s’invectiver c’est de bonne guerre,ce que vous me reprochez vos amis le font tous les jours, en revenir à l’islam quelque soit le sujet ,quand je suis arrivé sur ce site j’ai bien essayé de discuter ,j’ai très vite adopter les méthodes d’usage ,si on n’accepte pas les règles du jeu on va voir ailleurs tout simplement, les gens qui se plaignent et continuent à fréquenter ce site me font doucement rire.On n’utilise pas des méthodes académiques en présence de terroristes.


  • Hermione Hermione 2 novembre 2009 23:03

    Certains auraient-ils perdu le goût de la Madeleine ? Perso, je ne suis pas adepte du « c’était mieux avant »... tout avance... tout se fond... tout se transforme (merci Mister Lavoisier au passage). Se plaindre sur « un passé révolu », ça n’est pas synonyme de progression, d’évolution personnelle. Question de point de vue... c’est le mien.

    Et quand on regarde de près : Il y a toujours des articles intéressants à lire, d’autres moins : ceux là, je lis le chapeau... et je zappe. Idem pour les commentaires. Mais... et là, pour moi c’est important et essentiel, c’est qu’ici l’information est analysée par des gens dont ça n’est pas forcément le métier. Et là, c’est fort... et c’est bon pour les neurones en mon sens. C’est un peu comme les bons vieux cafés du commerce des villages où on discute des événements, comme ça simplement. Certains sortent de là en se posant des questions : tant mieux ! d’autres restent sur leurs idées toutes faites : bah, tant pis... ça sera peut être pour une prochaine fois. Malgré les fights, malgré les désaccords parfois, il y a ici des gens que j’aime lire... (j’vais pas leur dire : ils vont avoir les chevilles qui vont gonfler démesurément), parce qu’ils écrivent bien... parce qu’ils argumentent.... parce que même si je ne suis pas toujours d’accord, je m’interroge sur ce qu’ils disent, quel que soit le sujet. Et puis... être sur un site où tout le monde est d’accord, c’est comme rentrer dans un monde aseptisé, neutralisé, un peu comme la presse classique qui a le petit doigt sur la couture du pantalon. Je ne pense donc pas que ça soit le but de ce site citoyen.

    En cela, je crois que oui, il faut soutenir. Mais comme je suis d’un naturel méfiant, je voudrai savoir si les comptes seront divulgués annuellement comme dans toute bonne association ou fondation qui se respectent.

    Et puis zut ! je donnerai... juste histoire d’avoir encore des coups de gueule, des coups de sang... de lire des batailles épiques entre les pro-VO 11/09 et les « douteurs » (dont je fais partie)... yep ! j’aime pas le mot conspirationniste.... d’ouvrir mon bec sur les notions de tolérance que la laïcité oublie trop souvent.
    That’s all. Et espérons que ça ne sera pas reculer pour mieux sauter. Mais regardons devant... et non derrière.


  • Philippe D Philippe D 2 novembre 2009 23:16

    A part tout ça, mes critiques sur le fonctionnement actuel du site, je vais donner... pour voir.

    Parce qu’il me semble que le débat s’engage bien et que la résistance à la connerie peut s’organiser.
    Snoopy est revenu, d’autres pourront aussi se pointer parce qu’il n’y a pas grand chose du même ordre, à ma connaissance.

    Et parce que puis que l’espoir fait vivre.


    • snoopy86 2 novembre 2009 23:32

      Philippe

      Si j’ai beaucoup limité ma présence sur le site, je ne suis jamais vraiment parti, mais si j’interviens de nouveau c’est pour soutenir des gens comme Furtif ou Léon dont les idées politiques sont à l’opposé des miennes mais qui essaient de mettre un frein aux dérives que l’on constate quotidiennement.

      Puisse Carlo, qui est ici ce soir, comprendre qu’en favorisant la publication des frappadingues de la « nouvelle pensée internet » il va droit dans le mur...

      La modération et le comportement de Gary Coupeur sont un autre problème. Là aussi celà favorise l’escalade ( et je reconnais m’y livrer parfois stupidement)

      Qu’il cesse enfin de céder à la pression des égos..Les multiples suppressions de comptes exigées et obtenues par Morice sont parfaitement ridicules. Tous sont revenus mais on ne sait plus qui est qui ...


    • Philippe D Philippe D 2 novembre 2009 23:39


      Snoopy,

      J’en suis là aussi.

      Mais autant à un moment j’ai pu considérer que c’était perdu, autant aujourd’hui il me semble qu’il y a un espoir.
      Pas que les choses aient déjà changé dans le fonctionnement, ou la ligne éditoriale (Wouaf, qd j’écris ça je ne peux pas m’empêcher de rire) mais dans la prise de conscience plus générale, et dans la volonté de se bagarrer pour améliorer le binz.


    • Big Mac 2 novembre 2009 23:47

      @Snoopy,

      Moi je n’interviens quasi plus sur ce site, sauf pour saluer quelques copains aux passage, ce que je ne supporte plus c’est cette magouille permanente au niveau de la modération. Les insultes ne me gênent pas, mais quand les insulteurs s’en tirent indemnes alors que la réponse ironique mais correcte est censuré c’est déprimant.

      Rien que sous cet article, mais première intervention courtoise et mesurée est immédiatement suivie d’une bordée d’insultes de Morice : Mon intervention a sauté celle de Morice est restée.

      Ceux qui voudraient m’adresser un petit salut amical me retrouveront sur bivouac ID, un site qui malgré ce qu’en disent les insulteurs d’ici est plein d’humour et de courtoisie, et ou les rares censures sont expliquées par un petit du modérateur. Quand même étrange que des gens soit disant des fascistes au front sont trois fois plus civilisés, courtois et cultivés que la moyenne de ce site.

      Mais je passerais de temps à autre saluer les gens cultivés de ce site, ce qui nécessite de moins en moins de passages vu leur disparition à allure accélérée.


    • Yohan Yohan 3 novembre 2009 00:07

      Philippe D
      Euh ...Tu trouves qu’il y a débat ici ?. Rien pendant presque un an, et maintenant on passe à la caisse. Il y les enthousiastes, les méfiants, les contre, mais aucun débat de fond.
      d’où vient le problème ?. A t-on vraiment analysé son origine ?. Et, s’il y a un problème avec la pub, c’est qu’il y a un lézard, que les dons, quelqu’ils soient, ne résoudront pas forcément.
      En tout cas, je trouve un peu légère l’argumentation de Carlo.


    • abdelkader17 3 novembre 2009 00:28

      @MCM
      salut
      arrêtes ton cinéma quand même, niveau insulte tu n’y vas pas avec le dos de la cuillère,ton passif plaide pour ta cause.,le problème c’est que vos condamnations et accusations sont toujours à sens unique ,il faut faire son autocritique au lieu de venir jouer les martyres.


    • Philippe D Philippe D 3 novembre 2009 00:35

      Yohan,

      Je parle du débat entre avoxiens, que tu n’as peut-être pas suivi de près depuis un mois, mais il commence à y avoir une certaine réaction, plus musclée qu’avant, face aux truffeurs, anthroposophes, soucoupistes, fakirs etc ...


    • Big Mac 3 novembre 2009 00:38

      J’ai dit les insultes ne me gêne pas, ce qui me gêne c’est quand un connard fait censurer mes posts qui n’en comportent pas.

      Rien que pour ce fil je me suis fait censurer plus d’une dizaine de posts sans insulter personne. En plus ça fait au moins le 7 ou 7ème grillé, alors que des gens dix fois plus grossiers que moi ne ce sont jamais fait griller leur compte.

      Pour finir je trouve le contenu informatif de ce site lamentable, en un an il est rare que j’ai plus de 3 ou 4 articles qui m’apprennent quelques choses.


    • Big Mac 3 novembre 2009 00:47

      Pardon dans ma hâte j’ai oublié de te saluer Abdelkader.


    • abdelkader17 3 novembre 2009 00:48

      @MCM
      c’est normal en te rangeant du côté des oppresseurs et de leur politique tu es forcément contre un bonne majorité des articles ou tu interviens,le contenu t’importe peu .Tu n’apprends rien parce que tu ne veux rien apprendre, ni entendre de différend que tes présupposés ne te le laissent entendre


    • Big Mac 3 novembre 2009 00:54

      Non abdelkader, je veux parler du contenu informatif, quarante douze articles sur le débat de identitaire de Besson ça ne m’apprends rien.

      En plus des personnes qui disent que le porno envahit tout et qui parlent tout le temps de cul je m’en méfie, si vous voyez ce que je veux dire.

      Enfin c’est sûr que je suis complètement à contre courant de ce site, mais je croyais que ce site devait laisser tout le monde s’exprimer et non pas censurer comme la pravda de Moscou.


    • abdelkader17 3 novembre 2009 01:04

      Ne dis pas de connerie, tu peux débattre mais il faudrait formuler autrement tes prises de position, c’est vrai qu’il y a redondance de certains thèmes,l’article devrait permettre de lancer le débat et d’amener des pistes mais les crispations identitaires et les certitudes ne laissent que peu de place au dialogue constructif ,moi comme tant d’autres je joue ce jeu,même quand on essaie d’avoir une discussion construite ou sérieuse, ça part en sucette.


  • ELCHETORIX 2 novembre 2009 23:24

    bonsoir tout le monde et les créateurs de ce site que j’ai découvert il y a bientôt trois mois .
    Donc je vous enverrai ma contribution par chèque à l’adresse que vous avez indiqué , en sachant que comme toute association , vous exposerez vos comptes d’exploitation à la fin de l’année.
    Les divers thèmes proposés m’intéressent mieux que ces médias traditionnels que je consulte gratuitement à la médiathèque de la ville où je réside , soit LYON. ;
    LE MONDE DIPLOMATIQUE , LE MIDI OLYMPIQUE et quelques mensuels : que choisir ou historia .
    QUANT aux «  joutes  » écrites sur ce forum , elles me font passer de bons moments .
    Donc , je vous remercie Mr REVELLI , d’avoir crée ce site citoyen : AGORAVOX


  • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 2 novembre 2009 23:42

    Bonjour, en tant que lecteur assez régulier d’agoravox, je poste ici mon premier et dernier message sur ce site, message pour laisser une trace de ma profonde indignation.

    En effet, sans vouloir polémiquer je trouve incroyable de faire payer les lecteurs, eux qui... Font vivre ce site par leurs articles.

    Ainsi, non content de s’appuyer sur les « rédacteurs » pour le contenu, de la pub pour le financement, il faudrait que ces mêmes rédacteurs et les lecteurs paient, en plus.

    Certes beaucoup de sites en ce moment nous jouent la même carte du financement par la pub pas suffisant, et se présentant comme uniques (dans leur domaine), et irremplaçables, je conçois qu’agoravox est assez particulier en son genre mais de là à dire :
    « Notre liberté de ton et la diversité de nos angles d’approche de l’actualité sont probablement sans équivalent en France » !  Les blogs forums... et autres sites existent.

    Bref nous sommes dans une totale incomprehension de ce fait d’autant que l’apport de don ne semble pas enlever par exemple les pubs encombrantes....

    Enfin vous dites vouloirs rester indépendants et réclamez du mécénat !

    En espérant que vous aurez compris mes interrogations sur le bien fondé de cette action.

    Mes adieux,


    • Gasty Gasty 3 novembre 2009 00:06

      Moi aussi, je dirais qu’il est incroyable de ne plus trouver des hébergeurs de site convenables proposant PHP et MYSQL gratuitement. Il faut payer 10 euros par mois pour avoir quelque chose qui tient la route. Si je dois en etre de ma poche, ben..... !


    • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 3 novembre 2009 00:11

      Profitez des derniers soubresauts du web gratuit !

      Le veau d’or arrive et il MUGIT !!!!

      Mais que dis-je... quoi de plus naturel pour les veaux que d’adorer un veau d’or !


    • kalon kalon 3 novembre 2009 00:32

      P’tit loup, t’as mal lu, c’est pas obligatoire de payer !


    • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 3 novembre 2009 00:39

      « P’tit loup, t’as mal lu, c’est pas obligatoire de payer ! »

      Ah, bizarre parce que en lisant l’annonce j’avais cru comprendre que si nous ne donnions pas il en allait de l’avenir du site.

      Bref pas de dons... pas de site ?

      De même que le mot mécène qui apparaissait à cote de isf... assez etrange qu’il vienne à la suite de l’expression de ce désir d’indépendance financière.

      Mais... j’ai du me tromper...


  • JC. Moreau JC. Moreau 2 novembre 2009 23:42

    @ Carlo Revelli

    Bonsoir,

    Vous précisez que les frais de fonctionnement d’Agoravox comprennent notamment les salaires versés aux personnes chargées de la modération et de la correction orthographique des articles.

    Or, il semble assez évident que les travaux de correction font parfois cruellement défaut : exemple


    • A. Nonyme A. Nonyme 2 novembre 2009 23:51

      Merde alors, le journaliste citoyen ne maîtriserait pas son orthographe ? M’en voilà tout chose. Je croyait qu’ici, on avait bien mieux que dans la presse à la solde.


    • A. Nonyme A. Nonyme 3 novembre 2009 00:02

      « je croyais »... Hou la honte !


    • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 3 novembre 2009 01:27

      Effectivement moi aussi j’en faix des faûtes et des faûtes si bien qu’à cose d’elles j’ai confondues Moreau avec une morue, j’avais oublié décrire le A.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 novembre 2009 01:31

      Tu confonds toujours tout, Djanel. Tu es une exception normande à toi tout seul. Il y a pourtant de quoi faire, dans ce merveilleux coin.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 novembre 2009 01:37

      Et celui du poiret, des plages historiques, des villages iodés, des récits marins et des familles amputées et bienveillantes. Je suis amoureuse de la Normandie smiley


    • Arcane 3 novembre 2009 01:39


      smiley


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 3 novembre 2009 01:41

      Quand le vent d’Ouest, peut-être...
      A +, Ranta, bonne nuit.


    • lord_volde lord_volde 3 novembre 2009 01:45

      La raideur de l’amour fait tenir debout le moins endurci des vilains canards boîteux.


    • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 3 novembre 2009 09:44

      hé hé hé,

      il y a des plaisirs, certes honteux, mais plaisirs néanmoins, à faire des fautes d’orthographes, de grammaire et de conjugaisons, surtout lorsqu’ils permettent a certains qui n’ont rien a dire sur le fond de s’indigner sur la forme. Comment osez vous écrire sur cette réalité douloureuse avec ces horribles fautes d’orthographes.... Peut être parce que si je n’en faisais pas, je ne serais pas à coté pour la voir...

      Et puis c’est un plaisir qui s’assume, qui reviens a salir ses pinceaux avant de dessiner ses opinions, pour leur donner une patine, en évitant la dose qui fait le poison...

      amicalement, barbouse.


    • JC. Moreau JC. Moreau 3 novembre 2009 10:01

      J’ai le sentiment que mon propos a été mal interprété... Il n’était pas question de pointer du doigt tel ou tel rédacteur à l’orthographe approximative, sachant qu’il m’arrive comme tout à chacun de faire subir de nombreux outrages à la langue française.

      Je soulignais simplement que Carlo Revelli a évoqué le coût financier les travaux de correction orthographique effectués sur les articles alors que, de toute évidence, ces travaux ne sont pas réalisés correctement, voire inexistants dans certains cas.

      D’où une interrogation sur l’existence même de correcteurs, et donc de certaines justifications avancées par Carlo Revelli sur les frais de fonctionnement d’Agoravox.

      PS : @ Djanel, vous devriez faire soigner cette vilaine dyslexie.



    • L'enfoiré L’enfoiré 3 novembre 2009 13:46

      JC Moreau,
       Il a en va de la correction orthographique comme de la modération.
       Pour faire cela avec le plus de conscience, il faut une armée de gens formés pour l’exercice.
       Au sujet de la modération, il fut une époque où j’en connais un tout petit peu.
       Je crois que la correction orthographique n’est pas la raison sine qua non. La presse en fait aussi des « fôtes ».
       On voit toujours les fautes des autres, jamais les siennes. Et j’en fais des tonnes. Mea culpa.
       Le fond est beaucoup plus important. Ce qui reste et qui fait réfléchir.
       Modérer, c’est un sport de spécialistes. Avec des disciplines multiples. Rarement présentes dans une seule tête.
       Une autre question. Nous ne sommes pas sous le mot de passe d’un site de médecine, d’archéologie, de sciences pure et dure. Cela se saurait.
       Est-ce que les articles ne peuvent pas être un prétexte de départ à la discussion, à la recherche de plus d’informations et de spécialistes ?
       Moi, je suis resté au stade de pensée où il y a toujours plus dans deux têtes que dans une une.
       
       


    • JC. Moreau JC. Moreau 3 novembre 2009 17:12

      @ L’enfoiré

      Bonjour,

      Vous me dites que la correction orthographique exige « une armée de gens formés pour l’exercice » et que, de façon plus générale, la modération est « une affaire de spécialistes ». Ce en quoi je me garderai bien, dans l’absolu, de vous contredire. [Concernant les «  fôtes » dans la presse écrite, cela arrive effectivement, mais dans des proportions moindres que sur Agoravox me semble-t-il ; et par ailleurs dans l’article pris en exemple, les corrections nécessaires n’exigeaient pas une grande compétence linguistique ]

      Simplement Carlo Revelli parle de frais de fonctionnement liés à la modération et à la correction des articles, ce qui suppose que des spécialistes ont été engagés pour cela ( à moins que le recrutement ait été réalisé par critères d’affinités ) et je constate :

      - Que la correction orthographique laisse à désirer

      - Que plus de trois semaines ont été nécessaires à une équipe de modération, censément rémunérée pour veiller à la légalité du contenu des articles, pour expurger un article qui citait « Le protocole des sages de Sion » afin d’appuyer son propos (en lui accordant la même authenticité que la Déclaration Balfour).

      Ce qui m’amène à conclure que, indépendamment des difficultés financières évoquées par M. Revelli, il se pose également un évident problème quant à la compétence des personnes rémunérées par Agoravox, (et indirectement par ceux qui ont pris le parti de verser leur obole à la fondation).



    • L'enfoiré L’enfoiré 3 novembre 2009 17:59

      JC Moreau,

       Je vais essayer de répondre à chaque point.

       "et par ailleurs dans l’article pris en exemple, les corrections nécessaires n’exigeaient pas une grande compétence linguistique« 

      Excuse je n’ai pas lu l’article en question. Cela n’empêche. Qu’avons-nous pour vérifier l’orthographe sur le site ? Un correcteur orthographique. Un éditeur. L’avez-vous essayé ? J’utilise autre chose de guerre lasse. C’est du bas de gamme. Dans les commentaires, là, rien. Le désert. Du »do it yourselve"
       

      "/... parle de frais de fonctionnement liés à la modération et à la correction des articles, ce qui suppose que des spécialistes ont été engagés pour cela ..."

      J’ai été un modérateur bénévole, je vous ferais remarquer. Parce que j’avais le temps et le gout de le faire. J’ai fait de mon mieux, dans mon coin. Sans concours d’aucune sorte quand les rédacteurs se posaient la question de savoir pourquoi leur bel article avait été refusé.
      Aucune vision sur le processus de mon côté. Je peux vous en assurer.
      A l’époque, on comptait quelques 40 articles par jour à modérer.
      Je peux vous en donner le nombre aujourd’hui : 383 en ligne. Petite différence.
      Je ne modère plus aujourd’hui.

      Ce qui explique peut-être les trois semaines nécessaires à une équipe de modération, censément rémunérée pour veiller à la légalité du contenu des articles, pour expurger un article qui citait « Le protocole des sages de Sion » afin d’appuyer son propos (en lui accordant la même authenticité que la Déclaration Balfour).

      " il se pose également un évident problème quant à la compétence des personnes rémunérées par Agoravox, (et indirectement par ceux qui ont pris le parti de verser leur obole à la fondation).« 

      J’en reviens à la »batterie" de spécialistes et qui n’ont peut-être aucune envie de jouer avec la forme mais sont là uniquement pour le fond. Tout est une question de moyens.
      Je suis très souvent critique, mais je reconnais la tâche.

      Ai-je répondu ?


    • JC. Moreau JC. Moreau 3 novembre 2009 18:40

      @ L’enfoiré,

      Je ne vous parle pas ici de correcteurs automatiques ou de logiciels d’édition, mais des personnes censées être payées pour corriger les seuls articles destinés à la publication, dont le nombre est bien inférieur aux chiffres que vous évoquez.

      Raison pour laquelle, à mon sens, le nombre d’articles publiés par jour sur Agoravox n’est pas un argument recevable pour excuser la lenteur de la modération.

      D’ailleurs, il ne s’agit peut-être pas tant d’un problème de compétence que d’organisation.

      Enfin, lorsque vous dites que les membres de la modération "n’ont peut-être aucune envie de jouer avec la forme mais sont là uniquement pour le fond", ( étant entendu que je parle des personnes rémunérées et non des auteurs-modérateurs ), j’avoue rester perplexe :


      - Si des personnes sont payées pour corriger l’orthographe des articles, comme l’affirme M. Revelli, elles ne sont pas censées avoir le loisir de décider de s’intéresser au fond plutôt qu’à la forme.

      - Si des personnes sont payées pour se préoccuper uniquement du fond des articles, alors il faut bien convenir - à la suite de l’exemple de l’article faisant référence au protocole des sages de Sion - que ce travail n’est pas correctement réalisé.

      Bien évidemment, je pourrais partager votre indulgence s’il était question d’une structure entièrement fondée sur le bénévolat. Mais tel n’est pas le cas pour Agoravox puisque M. Revelli nous indique lui-même qu’une équipe est rémunérée pour assurer la modération ainsi que la correction.


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 novembre 2009 19:52

      JC Moreau,

      "Je ne vous parle pas ici de correcteurs automatiques ou de logiciels d’édition« 
      Moi bien. C’est le point de départ et que vous avez dans votre champ d’action.

       »le nombre est bien inférieur aux chiffres que vous évoquez.« 
      Je ne connais pas votre statut au sujet de la liste de modération. Pour pouvoir l’atteindre, il y a des conditions. Le nombre, je ne l’ai pas inventé.
       
       »un argument recevable pour excuser la lenteur de la modération.« 
      Peut-être bien. Mais je me rappelle, vous adressiez à Carlo. Je lui laisserai la chance de vous répondre.
       
       »Si des personnes sont payées pour corriger l’orthographe des articles, comme l’affirme M. Revelli, elles ne sont pas censées avoir le loisir de décider de s’intéresser au fond plutôt qu’à la forme. "
      Encore dans la balle de Carlo. Je ne donnais que mon humble opinion.


    • JC. Moreau JC. Moreau 3 novembre 2009 22:13

      @ L’enfoiré,

      La correction orthographique de l’ensemble des articles publiés n’est pas dans mon champ d’action, mais dans celui de l’équipe prétendument rémunérée pour ce faire.
      Je ne vois donc pas trop où nous mène votre insistance sur l’existence de ce logiciel d’édition-correction mis à notre disposition, et dont la portée est nécessairement limitée à nos contributions respectives.

      Enfin concernant le nombre d’articles, je ne conteste pas le chiffre de 383 articles en instance de modération, j’attire simplement votre attention sur le fait que l’équipe d’Agoravox a seulement en charge la correction des articles publiés et non de tous ceux soumis à publication. Ce qui fait une énorme différence en termes de charge de travail.

      PS : Tout en précisant que si la modération et la correction des articles me semblent lacunaires à bien des égards, il est en revanche évident que la gestion purement technique du site constitue une réussite.


  • Gasty Gasty 2 novembre 2009 23:53

    Y’a quand même une sacré bande de tordus adepte de l’inquisition , pratiquant de l’érudition convenue et de bonne aloi.

    C’est un sacerdoce, ils ne lâcheront pas le morceau, ils resteront devant leurs claviers près à frapper s’il le faut d’une virgule ou d’un revers de tréma. Au pire, ils y mettront l’accent avec la certitude avancée qu’il s’agit d’une salubrité citoyenne.

    Leur engagement mérite le respect car ils le font gracieusement et sans rémunérations. Ils ne participeront pas à l’effort de liberté citoyenne pour cette juste raison qu’eux-même sont des libérateurs de médias pourfendant la gangue qui enveloppe leurs pensées.

    C’est à dire la vrai.

    Amen


  • Antoine Diederick 2 novembre 2009 23:58

    C’est tout même fou, les gens gueulent pour que cela change et quand il y a une opportunité ils chipotent.....


    • L'enfoiré L’enfoiré 3 novembre 2009 13:49

      Antoine,
       J’ose croire que vous savez que souvent il faut beaucoup réfléchir avant de proposer n’importe quoi. Des opportunités ? Quelles sont-elles ? Sont-elles définies et précisées dans un rapport avec check list et actions à prendre ?
      Chipoter. Je crois qu’il vaut mieux le faire avant de prendre position.
      Foi d’informaticien qui se trouve devant une foule de solutions dans laquelle il doit choisir la meilleure. 


    • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 3 novembre 2009 00:06

      OMG ils pleurent pour la liberté supra-ultra-totale-d’expression et quand ils en ont un embryon ils redemandent le fouet.

      ça alors !

      Et en plus avec de la discrimination.

      Vive les facho-victimes


    • Arcane 3 novembre 2009 00:12


      A Corruption....,

      Oui, surtout ne rien dire et ne rien changer, c’est ça ?


    • Arcane 3 novembre 2009 00:21


      Très juste Ranta, le fond du problème est bien de donner un sens à Agoravox.

      Et s’il est un site citoyen et participatif , il faut inclure dans cette recherche de sens les idées des agoranautes et pas simplement leur pognon.


    • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:21

      essayer de dire, essayer de changer, utiliser les mots et les idées les images pour changer.....ou pour conforter ce qui doit être, utiliser sa conscience en homme honnête, sachant que demain sera différent d’aujourd’hui.....prendre racine et fleurir....donner des fruits....


    • Arcane 3 novembre 2009 00:27


      Oui Antoine,

      Cultivons alors ce jardin qu’est Agoravox au lieu de le laisser en friche.

      Ce n’est pas par masochisme que le jardinier s’attelle à une friche ; mais bien parce qu’il rêve que le terrain puisse redonner demain des fruits.


    • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 3 novembre 2009 00:29

      "Très juste Ranta, le fond du problème est bien de donner un sens à Agoravox.

      Et s’il est un site citoyen et participatif , il faut inclure dans cette recherche de sens les idées des agoranautes et pas simplement leur pognon."

      damned n’avez vous pas compris le sens :

      vos idées et votre argent...


    • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:30

      a Arcane, c’est un bon début.....en fait c’est le début, c’est le commencement ....


    • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:32

      voilà, tu viens de dire que ta place n’est pas ici « vos idées et votre argent... »


    • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:33

      c’est pour le corruptible....le message plus haut


    • kalon kalon 3 novembre 2009 00:35

      ben, si Carlo supprime tout les groupes qui te génent, on va lire quoi !  ;-(


    • CorruptionIsEverywhere CorruptionIsEverywhere 3 novembre 2009 00:41

      "le site a fonctionné sur l’antagonisme des intervenants avec l’idée que c’était un gage de surenchères, donc de fréquentations. Je pense que cette option a tout bonnement fait fuire les gens parmis les plus interessants."

      Ne vous inquiétez pas il en restait encore...jusqu’à aujourd’hui.


    • Arcane 3 novembre 2009 00:48


      C’est pas faux Ranta. Le phénomène des clans résulte du type de modération.

      Elle est opaque et génère pleins d’interactions et de fantasmes.

      Seule une modération citoyenne lisible et ouverte amenant des arguments pour ses passages à l’acte sera peut-être efficace.

      Il fut un temps ou un petit érable nain habillait ce modérateur dans ses explications.

      Y’a le problème des notations et du top 4 aussi. Perso, je serai pour l’absence de toute notation des commentaires ou articles.

      Cela éviterait pas mal de conséquences plus ou moins gérables.

      Bref, tout ça a déjà été dit et répété et plein d’agoranautes ont par le passé développé bcp de pistes intéressantes.

      Certaines ont amené des évolutions (disparition du vote négatif) et d’autres sont encore sans réponse.


    • abdelkader17 3 novembre 2009 00:53

      @Ranta
      un petit brin de nostalgie,c’était toujours mieux avant tu n’as qu’à écouté les vieux te parler du passé.


  • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:09

    eh ben oui.....

    « ils pleurent pour la liberté supra-ultra-totale-d’expression et quand ils en ont un embryon ils redemandent le fouet. »


  • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:11

    Non de Dieu, il est si tard..... !!!!!

    reviendrai dans 1 ou 2 mois pour voir où vous en êtes.....j’ai le voyeurisme tenace smiley

    Bonne nuit....demain Gozilla détruira NY et les poules auront des dents...


  • Antoine Diederick 3 novembre 2009 00:26

    Pour JC Moreau

    il faut dire qu’on n’engage plus de correcteurs ds les journaux, trop cher....c’est la presse des années 1960 cela.....tout passe par l’informatique et même plus de correcteurs en typo....

    allez....c’est la bonne. je me casse !


    • kalon kalon 3 novembre 2009 00:38

      J’aimait bien la typo, c’est de là que vient l’ @
      soit : « A rond bas de casier » A ro bas pour les vieux !


  • aml 3 novembre 2009 00:53

    Bonsoir Carlo,

    En fait, j’hésite. Je ne trouve plus autant de diversité dans les articles publiés et je crois que cela vient d’un filtrage qui en a découragés plus d’un. Moi-même, je ne viens plus très souvent et quand je viens, je n’y trouve pas ma position. Suis-je une exception ou ceux qui pensent comme moi ont-ils rennoncé ?
    C’est dommage, je vais certainement participer par sms sans trop de conviction en espèrant que ce sera plus ouvert à toutes les opinions et qu’Agoravox favorisera un futur positif plus qu’il ne publiera des propagandes qui justifiraient la rancune pour des histoires passées qui ne sont pas constructives.


  • sisyphe sisyphe 3 novembre 2009 04:31

    Finalement, cet article est à l’image du site.

    On y a vu les bandes qui s’excluent les unes les autres, les rats qui trouveront n’importe quel prétexte pour ne pas donner, sur un site gratos, qu’ils critiquent mais hantent jour et nuit, les mêmes imprécateurs, les donneurs de leçons, les droits dans leurs bottes, les complotistes et complotistes des complotistes ; des gens bien, aussi, qui ne font pas toute une histoire pour lâcher 10€ pour une site dont ils profitent quotidiennement, les inquisiteurs de tous poils, etc, etc...

    Juste, pour moi, quelques remarques sur la tenue du site :

    - moins d’articles chaque jour ; la surabondance a des effets pervers, qui laissent de côté certains très bons articles, quand sont privilégiés ceux (souvent sur les mêmes sujets) qui font l’objet de buzz...

    - des critères de sélection des articles plus exigeants ; un plus grand nombre d’avis de modérateurs, peut-être..

    - éviter les redondances du même sujet en plusieurs articles le même jour, voire dans la semaine, quand ce n’est pas directement lié à l’actualité

    - l’impossibilté, bien sûr, de multi-votes sur les commentaires

    - des réponses de la direction aux diverses questions qui leur sont posées, concernant le fonctionnement du site

    Pour le reste, ma foi, qu’AVox puisse continuer ; malgré les excès et les défauts, il est à l’image de la formidable liberté du net (tant qu’elle peut exister), et d’une vocation citoyenne, grandement bienvenue en ces temps de formatage médiatique.


  • Desirade Desirade 3 novembre 2009 04:58

    Il y a quelques mois, Wikipedia lançait un appel dont la forme avait l’avantage de la simplicité.


    En gros c’était : "nous en sommes là, nous ne pouvons pas en rester là, nous aurions besoin de faire cela pour ne pas en rester là et il nous faudrait tant pour faire cela (si ma mémoire est bonne c’était de l’ordre de 6 000 000 de $ US) avant telle date.

    J’avoue que cette approche était rassurante sur bien des points. Et pendant des mois, à chaque visite sur Wikipedia, c’est à dire plusieurs fois par jour pour moi, un coup d’oeil au compteur m’indiquait où nous en étions. Je dis bien NOUS.

    Après des débuts un peu laborieux, l’objectif a été atteint dans les délais et même dépassé et ce sont près de 7,5 millions de dollars qui ont été collectés..

    Je pense que vous devriez adopter une démarche similaire qui aurait l’avantage d’apporter un peu de transparence à votre appel.









  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 3 novembre 2009 08:06

    Bonjour Carlo,

    Médiapart a déclaré huit millions d’euros de rentrés de pubs. et quand vous ouvrez la page...rien ?

    Agoravox avait déclaré avoir été contacté par vendredi pour acheter des articles, quid ?

    La pub vient de se faire épingler par Yann A.B. représentant un chiffre de 400 milliards de dollars, c’est à dire huit fois plus que ce qui suffirait à sortir de la pauvreté un milliard de pauvres. Votre fondation mériterait de se détourner de ce système et le don privé y participe, et pourquoi ne pas vous tourner vers la pub éthique, dans l’intérêt d’un gros pourcentage de vos intervenants et lecteurs ?

    Il me semble avoir également compris qu’en sombrant, la pub et la presse papier doublés de la loi hadopi cherchent à couler le libre citoyen au passage, mais Joel de Rosnay arrive à faire mille entrées à sa conférence de Montluçon, c’est à dire le trou du c...entre de la France ? d’où mon scepticisme quant à votre authenticité...

    Vous devriez, comme le fait remarquer un internaute, ouvrir un forum libre que disparaissent enfin le flot de posteurs hors sujet de nombreux articles méritants.

    Bien à vous. L.S.


  • Kali 3 novembre 2009 08:17

    Agoravox est encore très loin de pouvoir devenir un média citoyen qui se respecte :

    -la votation des commentaires et articles devrait être supprimé
    -moins d’articles par semaine
    -la qualité des articles devrait être meilleure
    -un contrôle différent des commentaires ( plusieurs pistes ont déjà été évoquées)

    Pour ma part, je suis en réseau dans de nombreux blogs, et je constate, que la qualité d’agoravox est nettement en dessus de mon réseau de blog. Ce réseau de blog est 100% gratuit, fait part tous de façon bénévoles. Chaque auteur est maître de son site, il peut supprimer les commentaires insultants, il peut améliorer son article par les commentaires qu’il reçoit. De plus, chaque contributeur peut faire découvrir un nouveau blog aux autres, et de cete façon le réseau s’étent. D’autres s’associent ensemble sur un même blog ( le cas de blogger, livejournal par exemple) , ce qui réduit le nombre de blogs à visiter.

    Bien sûr, ce réseau n’est pas parfait, certains blogs perdent de la qualité, ou les commentaires sont pleins d’insultes avec le temps. Ma solution est simple alors, je me désabonne du blog qui pose problème.

    En gros je suis dans un réseau très dynamique qui évolue constamment, avec des gens qui viennent, d’autres qui partent


  • Cornoualis 3 novembre 2009 08:52

    Je suis Avox depuis ses débuts et pour moi, c’est le site qui maintient le mieux son niveau et c’est le seul média réellement citoyen à large audience (contrairement à Rue89, qui n’est qu’une mascarade).

    Cependant, je constate que le niveau d’Avox TV est en chute libre...de plus en plus de conneries, de people, de pub...

    Voici une suggestion pour améliorer le contenu d’Agoravox (et Avox TV) sans tomber dans la censure :
    -Personnellement, je ne supporte pas les vidéos postées par Omnibuzz qui pour la plupart ne parlent que de nichons et autres futilités. J’estime qu’en ces temps sombre, on a bien mieux à faire que de perdre ne serait ce qu’une minute avec ce genre de conneries.

    Mais pourtant, nombreux sont ceux qui veulent continuer à regarder ces vidéos. Tout comme les bloqueurs de pub comme Adblock Plus sur Firefox permet à ceux qui le souhaitent de ne pas afficher les pubs parasites (pensez à débloquer Avox !!), il faudrait ajouter un lien « ne plus voir ses articles » en dessous du pseudo de l’auteur (idem pour les commentaires). Ce n’est pas que je me refuse au débat, bien au contraire, mais trop nombreux sont les trolls qui diluent et stérilisent ce débat en polluant et en spammant...c’est une technique bien connue sur les forums et les blogs.

    Pour ce qui est de la saturation des serveurs, j’imagine que c’est surtout un pb de bande passante...il serait peut-être bon de mettre au point un petit soft pour récupérer les articles depuis le serveur...ceux-ci seraient préalablement compressés et seules les images directement liées à l’article y seraient jointes (pas toutes les décorations du site, bannière et autres).

    La décompression (et la consommation de ressources engendrées) seraient locales et la BP (et donc les ressources serveur) serait économisée.

    N’oublions pas que le texte est ce qui se compresse le mieux !!

    On pourrait aussi mettre en place une structure en P2P, pour d’une part décentraliser Avox (très pratique en cas de censure et coupure des serveurs) et d’autre part pour accélerer l’accès au site et diviser les ressources serveurs nécessaires et ainsi les coûts !

    Voir ici pour une idée de base


  • « O » 3 novembre 2009 08:52

    Je me réjouissais...trop drôle.


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 3 novembre 2009 09:14

    A l’ heure qu’il est , le mec qui envoie de l’ oseille à Avox ne sait toujours pas ( à part des paroles verbales peut-être bien intentionnées ) si Carlo Revelli veut 

    1 / commencer une collection de voitures anciennes

    2 / prendre une maîtresse coûteuse ,

    3 / réunir un magot et se tirer dans les isles

    4 / faire d’ Avox ce pourquoi cet article


    • Francis, agnotologue JL 3 novembre 2009 10:02

      Bon, je vais lancer mon petit pavé dans la mare. N’y a-t-il pas quelques blogueurs en déshérance qui viennent faire sur AV leur promo ? Qu’il y ait ici des aigris, ceci n’expliquerait-il pas cela ?

      De ce point de vue, j’ai pour ma part fait sciemment le choix d’AV qui me convient parfaitement. Et quand ça ne me conviendra plus je quitterai sans en faire tout un plat : je ne confonds pas ce site avec un mur des lamentations.


    • Francis, agnotologue JL 3 novembre 2009 10:03

      désolé rocla, post involontairement mal placé .


Réagir