samedi 6 juillet - par Philippe Huysmans

Russia bashing pour pas cher

Cet article est le premier d'une série (nouvelle rubrique) de mon site web, qui sera consacrée à la réfutation des petits mensonges et manipulations médiatiques dont les médias nous abreuvent.

Vous connaissez sans doute le médiamerdique Checknews du torchon de propagande néolibérale qu’est devenu le journal Libération. Pour faire simple, c’est l’alter ego du Decodex du Monde. Le but ? Essayer de donner une apparence de respectabilité aux médiamensonges tout en mettant en évidence, çà et là quelques manipulations bien réelles, celles-là, qu’elles soient issues des conspirationnistes ou des partis d’extrême droite. Il s’agit donc de se refaire une petite virginité dans un monde où plus personne n’a la moindre confiance dans ce que les médias dominants publient… Et pour cause.

Le 4 juillet dernier, ils publiaient un article intitulé Poutine a-t-il dit que le libéralisme implique de ne pas « punir les vols et les viols » commis par des migrants ?.

L’objectif est clair comme de l’eau de source, il s’agit d’une énième tentative de présenter Vladimir Poutine comme un affreux raciste, tout en se parant des vertus d’humanisme, d’accueil et de partage si « chères » aux socio-traîtres, là où il ne s’agit que de virtue signalling

Dans une interview au « Financial Times », le président russe explique que le libéralisme suppose que « les migrants peuvent tuer, piller et violer en toute impunité parce que leurs droits en tant que migrants doivent être protégés ».

[…] Ces articles font référence à l’interview accordée vendredi 28 juin par Vladimir Poutine au quotidien britannique The Financial Times. Les journalistes Lionel Barber et Henry Foy ont rencontré le dirigeant à Moscou juste avant qu’il ne s’envole pour le G20, qui s’est tenu ce week-end au Japon. Si l’accès à l’article est réservé aux abonnés du journal, le verbatim complet de Poutine a été publié sur le site du média brésilien O cafezinho.

Dans cette retranscription intégrale, on retrouve bien la phrase qui vous préoccupe. Et elle figure bien, mot pour mot, dans l’interview publiée par le Financial Times, comme CheckNews a pu le confirmer en consultant sa version papier.

L’air de ne pas y toucher, Checknews commence donc par établir que l’affreux Vlad l’Empaleur a bien prononcé les mots qu’on lui attribue. Oh, le monstre !

Seul problème

Outre que cette déclaration vient dans un cadre plus large, elle se trouve parfaitement confortée par la réalité. C’est un constat, pas un jugement.

  • Vous vous souvenez des événements liés aux festivités du nouvel an 2016, à Cologne, où l’on avait recensé des centaines d’agressions sexuelles, des viols par des criminels organisés agissant de manière concertée, tous issus de l’immigration ? Vous souvenez-vous de la réaction des autorités et comment l’affaire, qui dépassait largement les frontières de l’Allemagne avait été étouffée ? Pour vous donner une idée de l’efficacité de la propagande qui avait été déployée, je vous dirais simplement que mon propre fils, qui n’est pas précisément un lapin de la semaine était convaincu jusqu’à peu que toute cette histoire n’était qu’une légende urbaine…
  • Vous souvenez-vous du jugement qui avait fait scandale en novembre 2018, lorsque la Cour d’assises de la Manche avait acquitté un migrant d’origine bangladaise pour faits de viol au titre qu’il « n’avait pas les codes culturels » pour prendre conscience qu’il imposait une relation par crainte ou par surprise. 

On parle donc bien d’impunité, et non, on ne parle pas de faits isolés mais d’un deux poids deux mesures systématique s’agissant de populations immigrées dont les puissantes corporations ont besoin au titre d’armée de réserve pour supplanter les travailleurs déjà pas bien payés par des demi-esclaves taillables et corvéables à merci.

Conclusion

Il sera très difficile de me faire gober que l’auteur de l’article, Louis Chahuneau, pouvait ignorer les faits que j’évoque, c’est donc de la pure propagande visant à décrédibiliser le Président russe en le dépeignant comme un raciste tout en présentant (c’est obligé) l’ouverture des frontières et la migration en masse comme un bienfait, ce qui reste à prouver, c’est le moins que l’on puisse dire.

Le problème de la propagande, c’est que prise isolément elle fonctionne plus ou moins, mais à la lumière des événements elle a tendance à se fracasser régulièrement contre la réalité. Comme le disait le petit père des peuples, les faits sont têtus.



60 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 juillet 17:51

    Excellent article.

    Toutefois, il faut rendre à Lénine ce qui lui appartient. Le « petit père des peuples » était le surnom affectueux donné à Nicolas II et repris pour Staline, or c’est Vladimir Ilitch Oulianov qui a écrit la phrase que vous citez.

    Ca ne change rien à la décrépitude de Libération. Quand on voit Quatremer à 28’ et qu’il se présente comme « correspondant de Libération à Bruxelles », on n’a même plus besoint de lire ce torche-cul pour savoir qu’il est déjà maculé avant de remplir son office.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 6 juillet 18:41

      @Séraphin Lampion

      Ah, en effet, vous avez raison, c’est une attribution un peu scabreuse de ma part, ça m’apprendra à vérifier.

      Merci pour votre critique constructive et pour me permettre de me coucher moins ignare, ce soir.


    • Eric F Eric F 7 juillet 11:36

      @Séraphin Lampion
      « c’est Vladimir Ilitch Oulianov qui a écrit la phrase que vous citez. »
      Pouvez-vous précisez de quelle phrase il s’agit, est-ce celle de Poutine ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 juillet 11:47

      @Eric F

      non, la dernière phrase de l’article : « les faits sont têtus. »
      citation que Boulganov a reprise dans « le Maitre et Marguerit »« (le » Faust soviétique") :

      « Ce sont des faits. Et les faits sont la chose la plus obstinée du monde. »


    • Eric F Eric F 7 juillet 19:25

      @Séraphin Lampion
      Merci de la précision. Il arrive du reste qu’une formule devenue courante ait plusieurs sources de phrases approchantes, ainsi pour la phrase en question, elle est parfois attribuée à Marc Twain.


  • Decouz 6 juillet 18:34

    Libération qui « offre » à ses lecteurs quelques pages du New York Times, quelle misère, le seul journal étranger qui mérite d’être connu par les pauvres lecteurs qui ne le liraient pas déjà.


    • Decouz 6 juillet 18:36

      @Decouz
      et encore que quelques pages, choisies avec soin, quelle chance, quelle gourmandise !


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 6 juillet 18:39

      @Decouz

      New York Times, qui était le pendant du Monde aux USA est depuis belle lurette passé du côté des liberals, c’est à dire la crème de l’élite « démocrate » dont font notamment partie Clinton et les big tech comme Google, Facebook, Twitter, Microsoft... C’est donc désormais le porte-voix de l’État profond, et rien d’autre.

      La seule chose qui vaille le coup sur ce journal ce sont ses archives bluffantes (j’avais un abonnement à un moment). On peut littéralement remonter dans le temps, voir toutes les éditions depuis le premier numéro en format pdf et même lancer des recherches plein texte à travers l’ensemble des éditions puisque tout ça a été OCRisé. Terriblement impressionnant, à des années lumières de ce qu’on est capable de faire en Europe et c’est un programmeur qui vous le dit.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 6 juillet 18:52

      @Philippe Huysmans

      et le grand concurrent du NYT, le Washington Post, où « travaillait » Jamal Kahoggi, appartient à Jeff Bezos, le patron d’Amazon, les autres se partagent les miettes... qui appartiennent aux cadets et aux benjamins de toutes ces familles nanties qui aiment que l’on chante leurs louanges


    • Le Sudiste Le Sudiste 7 juillet 14:51

      @Philippe Huysmans
      « New York Times, qui était le pendant du Monde aux USA », un grand journal !? Spécialiste aussi dans le runnig gag...
      Il est question de naïveté plus bas en réponse à un com disparu, faudrait voir à ne pas s’y vautrer en tentant de conserver un minimum de base pour se rassurer...
      Je suis embêté par ces « précautions d’usages » ET forcément, inévitablement, tout à fait normalement, cette influence venant de sa propre capacité à détruire ses propres bases, entrainant une sorte de fausse naïveté dans laquelle on préfère toujours aller se fourrer.
      Sinon, bon article, bons articles, merci. Mais ? Un détail, le temps, l’opportunité, c’est dit au-dessus.
      Bye


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 16:14

      @Le Sudiste

      Je m’interroge vraiment comment ce com de Positronique a disparu, et ce n’est en tout cas pas mon fait. Signalé par trop de gens ? Il ne contenait rien de particulièrement offensant.

      Pour le reste, je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire par « le temps, l’opportunité »

      Je ne suis pas naïf et je fiche de l’opinion de Positronique comme de ma première culotte : s’il vient avec un argument, j’y réponds, sinon, je l’ignore plus ou moins.

      Le NYT était un grand journal, le plus grand sans doute, et ainsi en était-il en France du Monde à une certaine époque. Les temps ont bien changé.

      J’ai eu l’occasion de bosser sur la Times Machine (les archives) quand je cherchais à me documenter pour écrire un article sur l’arnaque que représente la création de l’Union Européenne, c’est une pure merveille.


    • Xenozoid 7 juillet 16:26

      @Philippe Huysmans

      positronique a plein de pseudo ici,il s’amuse....


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 17:26

      @Positronique

      Je suis d’accord avec vous, pour une fois. Mais si j’ai une maîtrise correcte du français, je suis totalement opposé à toute forme de censure (bonjour Victor...).

      Je crois que tout le monde a le droit d’exprimer son point de vue, fût-il enfantin, stérile, égoïste ou infondé : les pires des trolls parviennent parfois à exprimer deux lignes de bon sens.

      Parce qu’ouvrir la voie à la censure pour de « bonnes raisons » (c’est quoi ce truc) ouvre la porte à tout le reste, et l’on peut ainsi aisément déraper sur la pente qui mène à ne plus accepter que les points de vues consensuels, voire à se faire censurer soi-même.


    • Xenozoid 7 juillet 17:27

      @Philippe Huysmans

      il peux se censuré lui même avec plusieur pseudo,tu piges ?


    • Xenozoid 7 juillet 17:31

      @

      tu comprend le jeu ?


    • Jelena Jelena 7 juillet 17:46

      @Xenozoid >> tu comprend le jeu ?

      Plus précisément, c’est un alcoolo-maniaco-dépressif qui fait supprimer ses « commentaires » suivant son degré d’ébriété ou son état d’esprit.


    • filo... 7 juillet 17:50

      @Philippe Huysmans
      « New York Times, qui était le pendant du Monde aux USA ... »
      Est-ce qu ce n’est pas plutôt le contraire ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 18:37

      @Xenozoid

      Argh, c’est un cas qui relève du département psychiatrique ?!

      Pauvre monde.


    • Xenozoid 7 juillet 18:38

      @Philippe Huysmans

      non,c’est un jeu (mon constat)


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 18:41

      @filo...

      Je ne vois pas que « le pendant » impliquerait une hiérarchisation ou une antériorité quelconque ? Le premier con venu sait que NYT existait bien avant l’immonde.

      En fait j’y avais pensé mais ça m’obligeait à compliquer la structure de la phrase, et je ne voulais pas perdre Victor en chemin, le pauvret sait à peine lire (en russe).


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 18:43

      @Xenozoid

      Oui c’est juste que ça fait un peu peur, d’en arriver à ce point.


    • Xenozoid 7 juillet 18:47

      @Philippe Huysmans

      bof,je travail chez des traumatisés aussi,cela explique cela


    • Xenozoid 7 juillet 19:04

      @Xenozoid

      erreur de ma part, je ne travail pas chez eux,je les connaient


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 19:26

      @Positronique

      Ca n’a aucun sens, s’ils pensaient que t’es la réincarnation d’autre boulets qu’ils auraient viré c’est ton compte qui serait viré, pas des posts lambda.


    • Jelena Jelena 7 juillet 20:04

      @Positronique >> Tu vois même un con comme moi

      Vu la frustration qui émane dans chacun de tes « commentaires », j’en déduis que tu est avant tout un petit grassouillet ayant un zizi de la taille de mon petit doigt.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:11

      @Positronique

      Es-tu seulement bien sûr tout d’abord qu’Agoravox se soucie plus de toi qu’un éléphant d’une mouchette ?

      Une fois qu’un alias est crâmé, peu importe que tu viennes d’ici ou de là, ce sera avec un autre pseudo et quoique tu en dises, ça te prendra infiniment plus de temps pour créer un pseudo+email qu’eux pour te radier du grand livre ...

      S’ils voulaient pousser plus loin, ils le pourraient aisément, mais j’ai la nette impression qu’ils savent faire la différence entre les avantages et les inconvénients des contraintes qu’ils ajouteraient (ça leur ferait perdre du monde).

      Les trolls ne sont pas vraiment un problème, il faut les voir comme les moustiques : ils ont toujours été là, et en tuer un n’empêche pas les autres de ramener leur fraise. Du coup, c’est du temps et de l’énergie gaspillée.

      Et vu d’ici, ce n’est pas toi qui ferait du mal à mon texte ou à ma réputation mais bien toi qui t’inflige tant et plus d’avilissement... tout ça pour quoi ? Je ne comprends pas.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 juillet 20:41

      @Positronique

      Franchement tu crains Bébert . Un quatre-vingt et soixante treize ...tout en appréciant une bonne binouse ...faut dire que dans le nord on est plus actifs , vu la météo...lol


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:48

      @Positronique

      Je constate avec plaisir que tu es, en fait, pétri de bon sens. Tes arguments sont parfaitement valables, et je vais y répondre :

      Changer quoi que ce soit : tu conviendras avec moi qu’il y a nettement plus de chance d’avoir quelque impact que ce soit en écrivant qu’en ne faisant rien, même si cela reste à la marge ? Ton argument, qui est celui de Coluche parlant des élections est recevable, mais est-il bien tout à fait correct ? Je pense que les médias alternatifs sont une épine dans le pied des médias dominants, d’où la chasse au « fake news » alors que les médias dominants en sont le premier fournisseur.

      La différence entre toi et moi

       : il te serait bien difficile d’en parler, je pense, puisque nous ne nous connaissons pas ? Je n’ai pas la prétention de changer le monde, et ne serai nullement troublé si, par hasard ou autrement, il se trouvait que tu as raison et que c’est parfaitement inutile. Je ne le fais pas pour toi, je ne le fais pas pour Pierre, Paul ou Jacques, mais pour moi parce que je ne pourrais pas me regarder dans la glace le matin si je laissais le monde partir de la sorte en sucette sans essayer d’y changer quoi que ce soit. Je ne suis pas doué pour le terrorisme, j’ai donc choisi la plume tout en sachant qu’elle peut tuer plus sûrement qu’une balle de Kalachikov, lorsqu’on sait s’en servir.

      Une petite dernière de philo avant de se quitter : nous ne vivons pas pour nous, et nous n’avons de valeur que dans l’estime des autres. C’est ce qui pousse à l’altruisme et mène les sociopathes à la recherche perpétuelle de la domination sur leurs semblables. Du coup, comme tu les dis, tu n’existes pas pour les autres, et c’est bien triste.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:50

      @Bénêt rouge

      C’est très exactement ce que j’essayais d’expliquer à Positronique smiley


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 21:13

      @Bénêt rouge

      Je crois l’avoir écrit maintes fois : il ne s’agit pas d’écrire, mais surtout d’être lu, or de nos jours, tout est fait pour tenter de couper jusqu’à la moindre base de lectorat que nous pourrions trouver ailleurs (censure facebook, etc).

      Du coup, je publie ici des articles que je publie de toute manière sur mon propre site. 

      Et je réponds aux critiques des lecteurs parce que c’est comme cela que fonctionne une agora : une plateforme d’échange, de dialogue. C’est une relation différente qui s’établit entre l’auteur et ses lecteurs, et elle est fondée sur la confiance et le dialogue, fût-il parfois tumultueux.


    • Jelena Jelena 8 juillet 07:25

      @Positronique : En prenant en compte ton coté vantard, ça fait 1m75 pour 95 kg... Je comprends pourquoi tu préfères jouer au Rambo derrière le clavier, c’est moins risqué pour toi.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 juillet 08:21

      @Positronique

      Maçon-Psychologue, eh ? J’espère que tes murs sont mieux d’aplomb que tes diagnostics, pépère.

      Juste au cas où tu ne l’aurais pas encore remarqué : ça va être très, très dur de me mettre en rage, bonhomme, je te laisse essayer de deviner pourquoi.


    • leypanou 8 juillet 08:32

      @Philippe Huysmans
      Je m’interroge vraiment comment ce com de Positronique a disparu, et ce n’est en tout cas pas mon fait 

       : j’ai eu un com sous un article d’Oscar Fortin, avec un lien d’un artcle de Philip Giraldi, supprimé ; je ne pense pas que ce soit O Fortin qui l’a fait supprimer, probablement agvx fait un scan automatique des liens et supprime automatiquement les coms qui contiennent « trop souvent » certains mots.

      Et Philip Giraldi, pour ceux qui ne le connaissent pas, ne mâchent pas ses mots contre le-lobby-qui-n’existe-pas.


    • Le421 Le421 8 juillet 10:13

      @Positronique
      Salut Posi !!
      T’es champion mec !!
      Si, si, sans déconner.
      T’arrive, mine de rien, à faire partir en live et hors sujet un bon paquet d’intervenants...
      Je te présente mes respects !! Chapeau l’artiste !!  smiley
      Note bien que je fais partie (volontaire) de ces commentateurs hors sujet.
      Et finalement, le but d’un troll, n’est-il pas d’arriver à détourner la conversation...


    • Jelena Jelena 8 juillet 13:20

      @Positronique : Viens dans le 77, tu verra mes beaux yeux. Par la même occasion, je te présenterai mon « petit » frère qui se fera un plaisir d’exploser ta vilaine tête d’alcoolique.


  • Bertrand Loubard 7 juillet 09:58

    De Bénin City (Nigéria) aux bordels d’Hambourg, d’Amsterdam, de Marseille ou d’Anvers, les « filles » payent 75.000 €, pour trouver du « travaille ». En 2016-2017, 10.000 MMINAS (Migrants Mineurs Non Accompagnés) ont disparus en Europe. Les petites filles ? On devine où elles se trouvent ...... Pour les petits garçons il y a toujours amateurs de chairs ou organes frais ..... Gilles de Rais ? C’était il n’y a pas si longtemps : « En octobre 1440, Gilles de Rais est jugé dans le duché de Bretagne par l’officialité de Nantes pour hérésie, sodomie et meurtres de « cent quarante enfants, ou plus ». Etc.,etc ...... L’immigration clandestine n’aurait-elle pas encore de beaux jours devant elle et de nombreuses ONG « naïves » à ses côtés ? Donc, tout sera bon à discréditer ceux qui regardent les choses en face et estiment que le problème n’est pas aux « points d’arrivée de la migration clandestine » mais bien aux « points de départ » où d’ailleurs les mêmes acteurs se retrouvent pour conclurent de juteux marchés.


  • Eric F Eric F 7 juillet 11:54

    Donc votre article confirme que le président russe a prononcé cette phrase, en quoi s’agit-il alors de bashing de la part de la presse que de la publier ?

    Le problème de la phrase en question n’est-il pas qu’il s’agit d’une généralisation de quelques cas mis en exergue dans certains média, comme si le vol et le viol étaient systématiquement acceptés venant des migrants ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 12:15

      @Eric F

      Libé présente ça comme s’il s’agissait d’une prise de position idéologique (raciste) là où il ne s’agit que d’un simple constat basé sur les faits. Il existe bien des manières de tromper le lecteur, ceci en est une. C’est assez difficile à nier.

      Quelques cas mis en exergue dans « certains médias » ? Vous essayez de me faire avaler qu’on parlerait d’espèces de médias conspirationnistes ou d’extrême droite tenus par des vilains Kévin à casquette en alu ? On parle de journaux mainstream, et notamment du Figaro, mais je pourrais aller vous chercher les articles d’origine sur les grands médias allemands de l’époque, parce que ça avait fait un hénaurme scandale là-bas, même si en France c’est passé en mode « pet de lapin », propagande oblige. J’avais écrit là-dessus à l’époque, je les ai donc vus (sources).

      Je pourrais aller vous chercher des centaines de preuves à l’appui de ce que j’avance, la question étant de savoir à partir de quel moment vous acceptez que l’on puisse relier les points, et que vous ne parlerez plus de généralisation trompeuse ? Dois-je vraiment considérer votre profession de foi comme étalon de probité ?

      Je n’ai pas la prétention de vous apporter la lumière, hein, juste vous dire ceci : ce n’est pas dans la presse mainstream que vous pourrez vous faire une idée précise de ce que sont exactement les conséquences de cette politique sur le terrain sauf quand, de temps à autre, les conséquences sont tellement scandaleuses que cela déclenche l’indignation d’une bonne tranche de la population locale : là les médias ne peuvent plus étouffer l’affaire et sont obligés d’en faire la relation.

      Voyez-vous j’ai écrit et publié un peu plus de deux cents articles jusqu’à présent, mais jamais personne, même pas mes ennemis politiques les plus acharnés n’est parvenu à établir que j’aurais menti ou que je serais de mauvaise foi.... Et pour cause, c’est ma meilleure arme, en regard des médias dominants qui ne savent plus écrire deux paragraphes sans y glisser deux ou trois mensonges.

      Au plaisir de vous lire,


    • Eric F Eric F 7 juillet 19:54

      @Philippe Huysmans
      Bonsoir. La phrase a bien été prononcée, déjà ce n’est pas une fake news. La formulation est évidemment sarcastique de la part de Poutine, une sorte de bashing de l’occident en quelque sorte. Il y a eu effectivement des « affaires » de ce genre mentionnée par la presse et actus généralistes, mais l’exploitation en boucle de ces cas et surtout leur généralisation relève bien des courants de droite populiste -il ne s’agit pas de complotisme, mais d’une extrapolation généralisatrice qui me parait abusive, même si elle vous semble justifiée.
      En résumé, l’exemple cité dans l’article ne me parait pas bien caractéristique d’un bashing à l’encontre de Poutine, mais en quelque sorte un « renvoi d’ascenseur ». Je le dis d’autant plus que je considère certaines critiques à son encontre bien plus abusives, concernant la Syrie par exemple, ou en partie l’Ukraine (les torts dans cette affaire me paraissent partagés).
      Il n’y a en aucun cas de ma part un reproche de mensonge ou de mauvaise foi, votre plaidoyer en faveur de Poutine -puisque vous annoncez une série d’article en ce sens- est un engagement partisan qui est votre plein droit, qui répond au réquisitoire médiatique dominant en occident assurément tout autant partisan. Je fais en quelque sorte la demi-somme smiley.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:26

      @Eric F Merci pour votre réponse,

      C’est l’usage de la citation que je réprouve : il s’agit de présenter V. Poutine comme un dirigeant raciste, et donc à l’opposé des valeurs humanistes bla bla bla.

      Notez que l’article de Checknews vient en réponse à Poutine pour ce qu’il prétend (impunité), et qu’à aucun moment ils n’en viennent à évoquer la possibilité que cette déclaration puisse être justifiée ? Là réside la manipulation.

      On pourrait pinailler pour savoir si l’on parle de faits isolés (ce que je ne crois absolument pas, mais je respecte les opinions) ou plutôt d’un phénomène qui s’étendrait à l’Europe entière, chacun voit midi à sa porte.

      Il est logique que plusieurs articles que j’ai écrit dénoncent le Russia bashing, mais ne faudrait-il pas un instant considérer que cette tendance constante à débiner Vladimir Poutine au moindre prétexte pourrait être autre chose que de l’objectivité ? Combien de fois par an lisez-vous des articles débinant le Roi d’Arabie Saoudite, ou des EAU, qui sont notoirement des ordures gouvernant des dictatures féroces ?

      Pour la nouvelle rubrique par contre, il s’agit de débunker les fausses nouvelles ou les manipulations quand je les verrai, qu’elles traitent de la Russie, des Gilets Jaunes ou de n’importe quel autre sujet.


    • Eric F Eric F 7 juillet 21:15

      @Philippe Huysmans
      on sera je pense assez souvent d’accord sur des exemples d’informations « partiales » des grands organes d’opinion. Ce qui nous différencie peut-être est que j’ai la faiblesse de penser que le courant de « contre information » pousse souvent le bouchon aussi loin dans le sens opposé.
      Bien évidemment la notion de « demi somme » est en quelque sorte une moyenne statistique, sur certains sujets l’info d’un côté est totalement vraie, et sur d’autres c’est l’info d’en face, mais il y a de nombreuses « situations complexes » où les positions par trop tranchées sont avant tout partisanes et idéologiques.
      Poutine défend avant tout les intérêts russes, Trump défend avant tout les intérêts étasuniens, nos propres intérêts ne sont pas en totalité d’un seul de ces bords, et parfois contre les deux. Reste à savoir qui les défend, et force est de reconnaître que nos gouvernants actuels ne font pas le job.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 21:29

      @Eric F

      Je n’ai nulle prétention à l’objectivité, mais je revendique ma bonne foi.

      Je n’ai pas l’impression qu’avoir les pieds dans le congélou et les pieds dans le four à 200° soit exactement confortable même si « en moyenne », ça va (la demi somme).

      Aussi je ne crois en rien à ce qu’on décrit comme « la vérité » qui n’est au mieux qu’une notion purement philosophique, et je remarque avec amusement combien les médias dominants essaient à tout prix de s’en parer, quitte à nous pondre un checknews ou un decodex pour nous prouver que « oui, oui, c’est bien nous qui détenons bien la vérité ». Je me contente d’établir un raisonnement et de l’étayer par des faits.

      Vous pensez que nos gouvernants ne font pas le job ? Mais quel job, et qui est le donneur d’ordre ? Qui vous dit qu’ils ne font pas très exactement et efficacement ce qu’on exige d’eux ? Seriez-vous de ceux qui pensent que notre lente descente aux enfers ne serait que le fruit d’une suite d’accidents et d’échecs ? Il me semble que ce serait bien sous-estimer ceux qui nous gouvernent.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 21:30

      @Philippe Huysmans

      Erratum : pieds dans le congélou et tête dans le four.


    • Eric F Eric F 8 juillet 22:39

      @Philippe Huysmans
      c’est pour ce qui concerne la défense de nos intérêts que j’ai écrit que nos gouvernants ne font pas le job, alors que Poutine défend les intérêts russes et Trump défend les intérêts yankees.


  • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 7 juillet 13:24

    Et pourtant, on a tout à gagner avec des échanges commerciaux , culturels et diplomatiques avec les Russes, sans doute plus qu’avec les USA.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:34

      @yapadekkoaqba

      C’est évident, et c’est la toute première raison pour laquelle les USA veulent détruire la Russie.

      La deuxième c’est qu’elle se trouve sur la route de la Chine (et juste devant).

      Il y a belle lurette que les Américains ne peuvent plus augmenter mécaniquement leur avantage, il ne leur reste plus que l’option de détruire tout le reste pour que la différence soit à leur avantage.


    • Eric F Eric F 7 juillet 21:21

      @yapadekkoaqba
      on a effectivement à gagner à avoir des échanges diplomatiques et commerciaux avec la Russie, sans préjudice de savoir si c’est plus, autant ou moins qu’avec les USA. Il faut renouer avec une politique multilatéraliste et non alignée. Les « sanctions » sont une stupidité, du reste la Russie en a largement profité pour développer certains secteurs où désormais ils nous concurrencent.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 21:32

      @Eric F

      Les « sanctions » ont durablement porté atteinte au commerce extérieur européen au seul profit des amères loques.

      Savez-vous qu’ils ne sont pas fichus de fabriquer un moteur-fusée décent et qu’ils continuent à les acheter... aux Russes ?


    • Eric F Eric F 8 juillet 22:35

      @Philippe Huysmans
      Les USA imposent aux autres de boycotter, mais s’octroient à eux même des dérogations.


  • Celia Celia 7 juillet 20:22

    Article pertinent. Je ne peux pas imaginer que ces médias puissent faire si le projet de création d’un conseil

    de l’ordre des journalistes, proposé par le gouvernement, sera réalisé.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 20:32

      @Celia

      Appelons un chat un chat, ce sera plutôt le département du Miniver qui sera chargé de censurer les médias se rendant coupable de thoughtcrime qui précédera probablement de peu la création d’un Ministère de l’Amour.

      Reste à voir jusqu’ou les journaux mainstream descendront dans la veulerie afin de faire taire (et couler) RT.

      Reste aussi à voir comment la Cour Européenne des Droits du Zom interprétera les plaintes dès qu’elles commenceront à pleuvoir.

      Difficile de maintenir l’illusion de la démocratie dans ces conditions.


    • Eric F Eric F 7 juillet 21:28

      @Celia
      j’ignorais cette histoire de « conseil de l’ordre » des journalistes en France, cela existe déjà en Belgique et au Canada, Suisse et Canada, mais pas forcément de même nature que ce que voudrait notre gouvernement


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 7 juillet 21:34

      @Eric F

      Nan pas exactement, ce sera plutôt genre Ministerium Der Propaganda sous la direction de Herr Goebbels.

      Mais très ouvert, très démocratique, promis, croix de bois, croix de fer (avec feuilles de chêne).


  • popov 8 juillet 10:07

    @Philippe Huysmans

    Bonjour

    Comme disait un blogueur russe avec humour, dans l’affaire Skripal, la responsabilité du Kremlin a été démontrée scientifiquement : Scotland Yard a en effet détecté un grand nombre d’éléments du tableau de Mendeleïev sur les lieux du crime.



  • ddacoudre ddacoudre 8 juillet 11:03

    Bonjour Un bon article et sujet Il y a pas d’aboutissement à ce sujet mais il poursuit une finalité. Celle de délivrer une information dans son intérêt, et de ne pas délivrer celle qui nous nuit. Personne ne peut détenir le Vrai s’il n’en a pas été l’acteur. Mais il ne pourra pas le délivrer avec car il n ’’en dispose pas des moyens biologiques. Nous devons nous satisfaire d’une reformulation approximative. Cette impossibilité est un facteur de progression. Cela fait comprendre que se tromper de bonne foi n’est pas mentir, c’est détenir une information erronée susceptible de correction. Maintenir une information en conscience de sa fausseté et de l’entêtement signe d’un intérêt qu’elle sert. Aujourd’hui le mensonge, n’est plus la règle, car il s’evente toujours même il en reste toujours une rumeur, qui constitue l’essentiel de nos communications sur les autres. Nous ne pouvons pas naviguer dans ces milliards d’informations par crédulité ou par le doute permanent. Les Savoirs des comportements touchent tous les humains sont identiques à quelques nuances prêt et constituent une base comparative. Pour échapper à cela c’est développé les éléments de langage qui son vrai sans l’être un. mensonge sans l’être. C’est un amalgame de construction intellectualisé pour accrédité d’un scientisme de connaissances qui inspirent sérieux et confiance et ne développe que des biais. Les éléments de langage visent à la manipulation intellectuelle de ceux qui en ont des moyens limités. C’est quelques par un abus de faiblesse. Un manque flagrant honnêtes intellectuelle pour permettre au un et aux autres de disposer d’informations utiles à se forger une opinion éclairée. L’élément de langage est un leurre, il développe la suspicion, le manque de confiance, la défiance et le discrédit. Nous venons pu sommes entrain de vivre mes effets de son usage.

    Cordialement ddacoudre overblog

    https://ddacoudrev2.blogspot.com/2019/07/melenchon-prend-garde-au-peuple.html?m=1


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 juillet 11:50

      @ddacoudre

      Merci pour votre critique positive. 

      C’est précisément le but : donner l’info, montrer où ça cloche, et apporter les éléments à l’appui.

      Ensuite c’est au lecteur de se faire sa propre idée.

      Les médias aujourd’hui ce n’est plus qu’une litanie de propagande, manipulation, mensonges par omission, mensonges tout court, et pleurnicheries.

      Raison pour laquelle leur crédibilité ne cesse de s’effondrer et c’est très bien ainsi.


    • izarn izarn 8 juillet 21:05

      @Philippe Huysmans
      Leur crédibilite ne cesse pas de s’effondrer, elle est devenue nulle, sauf chez les dingos macronistes. Heureusement que l’Etat finance leur faillite.
      Y a qu’a voir comment les médias furent reçu par les GJ...


  • izarn izarn 8 juillet 21:01

    Depuis le temps qu’on raconte des conneries sur Poutine, et en falsifiant même ses itw : On charcute hors contexte...

    Ca devient fatiguant de toujours revenir dessus.

    Libé c’est de la merde...Inutile de revenir dessus. Mais qui lit encore ce torchon ?

    Pourquoi faire de la pub sur ça ?

    Pour moi Poutine dit des vérités et Macron des conneries (Avant lui Sarko et Hollande). Les faits l’ont prouvé.

    La chose est simple !

    Le cercle qui lit encore Libé et qui se scandalise ne m’interesse plus...

    ...Pauvres types !

    Il ne comprendront jamais ?


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 8 juillet 21:43

      @izarn

      Le problème est que pas mal de gens lisent encore les torchons que sont Libé, Le Monde, Le Parisien, etc. Ca me fait un peu mal au cul de le dire mais ceux qui racontent le moins de bobards (en moyenne), ça reste le Figaro.

      Du coup, ça reste utile de leur mettre leur nez dans la m... chaque fois qu’ils se permettent de raconter n’importe quoi.

      Bien sûr Agoravox n’a pas le lectorat de Libé, mais il a un hénaurme lectorat quand même, en comparaison d’un simple blog.

      Et puis les articles, une fois indexés correctement (même sur les blogs), restent là comme des petits cailloux dans leur godasse, pour fort fort longtemps.

      Et puis, disons-le, ça reste un plaisir :)


Réagir