lundi 20 septembre - par Sylvain Rakotoarison

Élysée 2022 (5) : profondes divisions chez les écologistes

« Mon écologie à moi est votre écologie ! » (Sandrine Rousseau, le 19 septembre 2021).



Les écologistes d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) ont organisé une primaire ouverte pour la désignation de leur candidat à l’élection présidentielle de 2022. Pour pouvoir voter, n’importe quel Français de plus de 16 ans pouvait s’inscrire avant le 12 septembre 2021, sous réserve de payer 2 euros et d’approuver une charte des valeurs écologistes qui ne mangeait pas de pain.

Cinq candidatures ont été retenues et les inscrits pouvaient voter par voie électroniquement (avec tout ce que cela implique) du 16 au 19 septembre 2021. C’est ce dimanche 19 septembre 2021 vers 17 heures 30 que le secrétaire national de EELV, Julien Bayou a annoncé les résultats de ce premier tour. Le second tour aura lieu du 25 au 28 septembre 2021.

C’est incroyable comment les journalistes ont pris pour argent comptant les affirmations des responsables écologistes. Car au contraire de ce qu’ils prétendent, jamais la situation n’a été aussi mauvaise pour les écologistes que ces résultats qui ont mis les quatre principaux candidats dans un mouchoir de poche. Jamais la famille écologiste n’a été aussi divisée tant du point de vue des personnes que de leur programme.


1. C’est une forte participation ? Tout est relatif !

L’idée de penser que cette primaire EELV a eu une forte participation est une sorte de matraquage de la méthode Coué : plus on le dit, plus on y croit. Pire : ils sont capables de dire, avec les résultats du premier tour, "La société est portée à plus de…" alors que seulement 122 675 Français se sont inscrits à cette primaire. Certes, il y a eu une forte participation (c’est-à-dire le rapport entre ceux qui ont voté et ceux qui se sont inscrits), 86,91% mais pourquoi se serait-on inscrit pour ne pas voter (surtout que l’inscription était payante) ?

Certes (aussi), l’objectif était de 100 000 inscriptions et quelques jours avant la fin des inscriptions, il n’y en avait que 75 000. C’est beaucoup plus que la précédente primaire EELV, celle d’octobre 2016, qui n’avait reçu que 17 146 inscriptions.

Mais il faut un peu se réveiller : il s’agit d’élire le Président de la République d’une nation qui compte plus de 68 millions d’habitants. Ces 122 675 inscrits ne représentent même pas 0,2% de la population ! À l’élection présidentielle de 2017, il y avait plus de 48 millions d’électeurs inscrits. Probablement plus en 2022. 122 675, c’est finalement le corps électoral pour une ou quelques circonscriptions des 577 que compte la France.

La meilleure comparaison reste les primaires des autres. Celle de LR en novembre 2016, ils étaient plus de 4,4 millions de Français à avoir participé au choix du candidat LR. Chez les socialistes, ils étaient plus de 2 millions à avoir voté à la primaire PS de janvier 2017.

Comme on le voit, 122 675 inscriptions, c’est dérisoire comme masse électorale. Ils disent que c’est un grand succès parce qu’ils n’étaient que 7 fois moins en 2016, mais ils sont encore ridiculement faibles dans leur capacité à mobiliser leur électorat. En clair, ils ont mobilisé leurs militants, mieux que les précédentes fois, mais cela ne reste que des militants.


2. Les deux candidats du second tour pavoisent

Il n’y a pas de quoi pavoiser et je suis même surpris de la surprise des journalistes. Ce second tour était finalement assez prévisible : un candidat écolo-modéré, très médiatisé et connu des médias, qui a montré ses preuves de leadership aux élections européennes de mai 2019, Yannick Jadot (54 ans), soutenu par Alain Lipietz, Matthieu Orphelin, Laurence Abeille et David Belliard, avec 29 534 voix, soit 27,7%, et une candidate de la base, très apprécié par les militants, très gauchiste, écolo-féministe (terme à définir), Sandrine Rousseau (49 ans), soutenue par Alice Coffin, Adèle Haenel, Jane Fonda, Salomé Lelouch, Jean-Luc Moreau, Lio, Bruno Solo et Éric Métayer, avec 26 801 voix, soit 25,14%.

_yartiPrimaireEcolo2021A02

Bref, le second tour donnera le clivage attendu entre une ligne pragmatique et une ligne idéaliste, cela pour être avec un vocabulaire gentil. Le vocabulaire moins gentil, ce serait : une ligne opportuniste versus une ligne dogmatique. Ou encore : rose bonbon vs rouge foncé. Sandrine Rousseau est plus imaginative : "écologie d’accompagnement" vs "écologie de transformation".

Certains imaginaient que Yannick Jadot serait élu dès le premier tour. C’était impossible. Du reste, c’est le risque d’une éventuelle primaire LR où seule, participerait comme "grande" candidate Valérie Pécresse. Dans les débats télévisés (deux débats télévisés, sur France Inter le 5 septembre 2021 et sur LCI le 8 septembre 2021), Yannick Jadot se montrait très condescendant, s’affichant comme favori et voulant apprendre aux autres comment faire campagne et être aimé des médias.

Sandrine Rousseau a été beaucoup plus dans le concret, dans le fond, et finalement, cela ne lui a pas trop mal réussi. Et Yannick Jadot a un problème de crédibilité : ira-t-il jusqu’au bout, cette fois-ci ? Car il a été choisi par la primaire EELV de 2016 et finalement, il s’est désisté en faveur de Benoît Hamon, qui a lui-même fait un score misérable en 2017.


3. Éric Piolle quasiment dernier

Arrivé en quatrième position avec 23 767 voix, soit 22,29%, Éric Piolle (48 ans), proche de François Ruffin et soutenu par Eva Joly, Esther Benbassa, Aurélien Taché, David Cormand et Guillaume Gontard, aurait étonné, par son résultat médiocre, quelques analystes politiques qui croyaient encore en ses chances. Il aurait même eu des cours de relations internationales pour prendre une stature présidentielle ! Mais cela ne suffit pas. On disait surtout qu’il était le représentant d’une ville (Grenoble) et qu’il pouvait ainsi montrer ses réalisations. Sauf qu’elles restent relativement limitées et un bon maire (ce qui reste à voir, même s’il a été réélu, loin d’être plébiscité comme certains l’ont clamé, il a eu 46,7% au premier tour avec 57,8% d’abstention et 53,1% au second tour en 2020 avec 64,2% d’abstention, c’est loin d’un raz-de-marée !) n’a pas forcément vocation à être un bon candidat à l’élection présidentielle, encore moins à être un bon Président de la République.


4. Delphine Batho numéro trois

La vraie surprise, c’est de trouver Delphine Batho (48 ans), soutenue par Cédric Villani et Dominique Bourg, en troisième position avec 23 801 voix, soit 22,32%. Devenue présidente de Génération Écologie (parce que cette marque était laissée en jachère), elle est avant tout une militante socialiste et ancienne ministre avec la même étiquette sous François Hollande. Autant dire qu’on imaginait mal qu’elle fût acceptée comme écologiste quelques années plus tard. Cette primaire EELV lui donne donc cette consécration. Sans plus. Son thème de la "décroissance" ressemble à celui de la "démondialisation" longtemps invoqué par Arnaud Montebourg. Préemption sémantique.

En fait, ce n’est pas si surprenant que cela. Elle a été à l’école de Julien Dray, elle a été capable de mobiliser beaucoup de militants, probablement des étudiants de l’UNEF, et elle démontre ainsi la réalité de cette primaire EELV qui n’a rien de populaire (pour l’être, il faudrait y avoir plusieurs millions d’inscrits, comme chez LR ou au PS en 2016-2017). Il s’agit d’abord d’une course aux militants, et chaque candidat est en fait le pôle attractif de certaines chapelles de militants écologistes.

Pour preuve, il y en a un qui s’est trompé d’endroit. Le très sympathique Jean-Marc Governatori (62 ans), au nom prédestiné pour une candidature présidentielle, lui, n’a pas été soutenu par une base militante, le résultat n’en est plus que sévère pour lui. Alors qu’il croyait pouvoir convaincre "l’opinion publique", qui est certainement plus proche de lui que de la plupart de ses concurrents, l’écologiste centriste, simple conseiller municipal de Nice, n’a eu que 2 501 voix, soit 2,35%, classé cinquième et dernier, très loin derrière les quatre autres qui représentent à peu près chacun un quart des votants.


Et le second tour ?

Un unique débat sera organisé entre les deux candidats restants sur LCI le 22 septembre 2021 à 20 heures 45. Si l’on s’en tient au clivage pragmatiques vs idéalistes, il n’y a pas photo, Sandrine Rousseau devrait largement être désignée candidate dans une dizaine de jours. Peut-être que certains électeurs de candidats qui ont échoué au premier tour souhaiteraient privilégier la capacité à faire beaucoup de voix plutôt que celle à se faire plaisir avec un programme écolo-total. Daniel Cohn-Bendit, lui aussi, a déjà imaginé cette issue : « Je suis déçu, je pense que Sandrine Rousseau va gagner, je crois que c’est une mauvaise nouvelle pour l’écologie. ». Il faut reconnaître que EELV a toujours choisi ses candidats les moins rassembleurs (Alain Lipietz vs Noël Mamère en 2002, Eva Joly vs Nicolas Hulot en 2012, Yannick Jadot vs Cécile Duflot en 2017). C’est Anne Hidalgo qui va se frotter les mains et voir son horizon électoral se dégager.

L’élément certain, c’est que cette primaire EELV n’est pas une primaire populaire. C’est une primaire militante. Cela n’a rien de péjoratif mais cela montre le grand danger par exemple d’un référendum d’initiative citoyenne : seuls les militants et les clivés s’exprimeront. Les autres, ils auront d’autres choses à faire dans cette vie si compliquée…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (19 septembre 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Élysée 2022 (5) : profondes divisions chez les écologistes.
Grégory Doucet.
René Dumont.

_yartiPrimaireEcolo2021A03
 



68 réactions


  • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 11:01

    Les primaires servent à tester le vote électronique (le vote par internet).

    C’est la porte ouverte à toutes les tricheries ! Le poulain de L’oligarchie grâce à cette

    technologie ne pourra plus perdre ! C’est la mort définitive de ce qui restait de notre

    démocratie. Pour moi aucun intérêt, je me fiche des résultats puisqu’ils ne veulent

    plus rien dire ! Je ne vote plus depuis bien longtemps, je ne suis pas près de

    recommencer à voter !

     smiley


    • taketheeffinbus 20 septembre 11:07

      @Rinbeau

      Et grâce à tous ceux qui pensent comme toi, on sera sûr d’avoir un pourri de plus au prochain tour. Les mêmes qui iront se plaindre et pester que les pourri aient une politique pourrie en leur défaveur.

      Si les votes étaient truqués, les scores de l’abstention, publiés, ne seraient pas aussi grands.

      À tous ceux qui oublient la politique, elle, ne vous oubliera pas !


    • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 11:14

      @taketheeffinbus

      Ben voyons, en attendant depuis la révolution Française, c’est l’Oligarchie qui gagne dans les urnes !


    • Rinbeau Rinbeau 20 septembre 11:17

      @Rinbeau

      Symboliquement, les urnes sont bien plus remplies de pognon que de bulletins de votes !
       smiley


    • nun01 20 septembre 13:17

      Truquage de leur pseudo-élection, rien à foutre, molle couille ou couille molle le « vaccin » dont on ne connait pas la composition restera éconologiste


    • lunatique 20 septembre 20:47

      @Rinbeau
      Virez ce Rakotoarison, s’il vous plaît, c’est l’Europe qui le demande.

      Après deux années d’âpres discussions entre ses membres, la Commission européenne a publié le mercredi 13 juillet dernier une liste des espèces envahissantes qu’il est absolument nécessaire d’éliminer. Même si cette position peut sembler très « écologiquement incorrecte », il faut savoir que l’impact des organismes invasifs représente un coût estimé à 12 milliards d’euros par an. Cette liste commune aux 27 états membres, interdit désormais l’importation, la vente, la culture et la reproduction de 37 espèces (22 sont présentes en France) dont 14 végétales.

      Nombre de ces plantes ont été d’abord considérées comme des espèces ornementales et introduites à ce titre, puis elles se sont dispersées dans la nature, colonisant les écosystèmes au détriment de la flore indigène.


    • ASTERIX 21 septembre 10:00

      @Rinbeau
      ENCORE 2 bonnes tetes de truands un cheval sur le retour et une economiste folle avec le ZOMBIE CA SUFFIT  !!!!!

      RAKOTO DECONNO


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 11:26

    Les véritables écologistes sont ceux du journal la Décroissance. Eux au moins sont logiques : opposés à la PMA et La GPA. Mais ils ont décidé de ne pas se mêler de politique : les dés sont pipés....Si ont s’inquiète de l’origine d’une salade. Pourquoi ne pas appliquer ce même principe aux humains ? Les autres sont des schizophrènes. 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 septembre 14:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Oui les véritables écologistes sont ceux du journal La Décroissance que j’ai beaucoup lus, mais il y a longtemps maintenant.

      Je suis, depuis, toujours surpris de ne pas les voir utiliser les moyens de se faire connaître un peu plus.

      Comme s’ils étaient convaincus que, eux aussi, y perdraient leur bel idéal.

      Fatalistes, à La Décroissance ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 18:12

      @Pierre Régnier comme vous, je fis longtemps abonnée ; Les chronique du Docteur foldingue sont excellentes. Mais ils veulent rester un journal indépendant. Et pour le moment, il arrivent à survivre..


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 18:34

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. je viens de voir que Jacques Testard (le premier bébé-éprouvette y participe. Et qu’ Annah Arendt participa à son origine...La bible a un double message : tu nourriras ton prochain. mais plus loin, tu ne nourriras pas le mal.. Il y a aussi une autre Bible qui s ’adresse surtout aux initiés...que les personnes meurent, ce n’est pas mon problème : on fait son lit comme on se couche..


  • ETTORE ETTORE 20 septembre 11:30

    Tiens Rakotonanobis.....

    Depuis quand avez vous peur des....... ;;Moulins à ventS ?

    L’Elysée Hum, a son groupe électrogène branché sur une ligne hors France ?


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 11:42

    Un écologiste est du côté de l’artisanat et du mouvement naturel de la vie. Il est par principe opposé à la technologie....Si un enfant ne veut pas venir. C’est qu’il ne veut pas venir. Point barre..


  • Clocel Clocel 20 septembre 11:52

    L’écologie, difficile de trouver pire comme bullshit job, et ils ont bien la tronche du taf nos sémillants sauveurs de planète...


  • robert 20 septembre 12:01

    Dans le catalogue Manufrance, il y avait des miroirs aux alouettes, apparemment cela a été recyclé....


  • mmbbb 20 septembre 12:05

    Rako , je n en dors pas la nuit , quel suspense ! 

    Gronichou vas t il pondre un article ? 


  • zygzornifle zygzornifle 20 septembre 12:46
    profondes divisions chez les écologistes

    Comme la gauche et comme la droite ....

    De toute façon ils sont cuits pour le second tour ....


    • Le421... Résistant Le421... Résistant 20 septembre 17:03

      @zygzornifle
      Combien ? 45000 000 de votants inscrits en France...
      1%, ça donne 450.000...
      C’est suffisant pour que Macron soit réélu si on est 100.000 en face.
      Démocratie idiote pour des gens idiots.
      Ils ont pas un rond, ils se font mettre bien profond et puis quoi ?
      Ils en redemandent.
      Le jour où les cons feront de la lumière, on aura plus besoin d’électricité en France...


  • malhorne malhorne 20 septembre 12:50

    la sandrine a-t-elle l’esprit de l’escalier comme Jean-Jacques, je sens que nous allons bien nous marrer avec ces crétins d’écolos


  • uleskiserge uleskiserge 20 septembre 13:06

    Tous derrière Jadot (falot, sans charisme, sans physique, sans talent, sans pertinence) que les classes moyennes (et les classes moyennes supérieures) ne craindront pas !

     

    Un Jadot (1) donc pour leurrer cet électorat qui nous condamne élection après élection à la régression sociale et morale !

     

    Certes, une fois élu, il sera toujours temps de rappeler ce qu’on attend du nouveau locataire de l’Elysée ; car, un Jadot, c’est ce qu’il faut continuer de promouvoir ; mais un Jadot piloté par les forces d’une vraie gauche, vraiment sociale, vraiment écolo et vraiment alternative.

     

    1 – Jadot, un imbécile déjà sous contrôle de l ‘oligarchie mondialiste qui croit recueillir le soutien du Système en désignant comme ennemies d’aujourd’hui et de demain : la Chine et la Russie car ce pauvre Jadot n’a toujours pas compris que les USA sont la menace suprême : menaces militaire, financière (racket de l’Europe) et économique (protectionnisme et chantage au détriment de l’Europe), menace géo-politique aux millions de morts et de déplacés depuis 2001.

     


    • mmbbb 20 septembre 14:02

      @uleskiserge et pourtant les écolos sont plutôt rouge que vert !! 
      Quant au social , pres de 56 % du point PIB en dépense publique 
      Ce pays a un des taux de prélèvements les plus élévés des pays de l OCDE 
      Vous êtes tres fort dans la démagogie 
      Quant à l Europe , par nature , c est l Allemagne qui domine, Mme MERKEL a répondu M MACRON « NEIN » lorsque celui voulut mutualiser la dette francaise notamment le COVID par « CORONA BONDS » 
      Vous êtes un sacré rigolo , un ya qua sauf que la marche de manoeuvre est faible désormais d autant plus que nous avons un déficit commercial chronique 


  • L’élection Euro-Escrologie Les Visiteurs organisée par un pédo-Bendit ,

    Résultat ; 

    1 Faux-cul,

    1 Malade.....

    A l’époque de mon père les escrologues n’existaient pas , les gens ne cherchaient pas à jouer les dictateurs d’opérettes puisqu’ils avaient combattu ou subi les Nazis ....

    Leurs enfants ou leurs petits enfants se prennent pour des dictateurs de la pensée unique .


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 16:26

    Si ce qui se passe actuellement vous rend triste, coléreux mélancoliques,...Lisez absolument : Comment bien vivre la fin de ce monde de Marc Welinsky. Quand on ne croit plus à rien. Le progrès : on a vu comment cela se terminait pour Prométhée,...à dépasser l’Hubris. Tout vos modèles de s’effondrer ; Pour les psys, c’est généralement un moment extraordinaire, car l’humain alors doit se forger d’autres bases, plus authentiques, moins liée au modèle social, les médias. Ils vous on volé votre imaginaire. Et dans le confinement vous voilà bien démunis. Primo, ne se culpabiliser de rien. Ce qui arrive n’est en rien votre faute. La culpabilité est toxique. Chacun de se trouver un bouc émissaire : genre, c’est la faute des anti-vaccins. C’est la faute à Raoult.. En fait, ces personnes projettent sur vous leur propre culpabilité. Et surtout, cessez de vous charger de la misère du monde...Ce qui doit être sera..

    ..


    • mmbbb 20 septembre 19:28

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. mais non il suffit de regarder de s emouvoir 
      Hier journee du patrimoine , rencontre de l oeuvre d une femme artiste a L Hotel du gouverneur de Lyon Jenny Jacottet Je fus accueilli par une femme charmante et cultivée Un bon moment Cela change des bourrines feministe ecolo a la mords moi le noeud ! 
      Il est vrai que la campagne , les candidats n aspirent pas a l enthousiasme 
      mais cela donnera du grain a moudre a ces auteurs dont Gronichou 
      D un ton grave , ainsi que leurs thuriféraires , ils passeront leur temps en de grandes spéculations et en des conjectures soigneusement établies . Et pour quel résultat , un président e qui des son élection devra faire des reformes notamment celle des retraites Nous sommes inféodés a l Europe , Macron des son election alla voir sa grand mere Merkel . Que pensiez vous d autres Hormis les « patriotes » les autres candidats font de vaines agitations et surtout de l enfumage .



    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 21 septembre 10:41

      @mmbbb
      La lecture du livre de Marc Welinsky est absolument passionnante. Rentrer dans le cerveau de grands penseur et leur vision de l’avenir. de tous hélaas, c’est Joël de Rosnay qui m’a le moins convaincue. Un sacré optimiste mais qui n’a pas de formation de psychologue. Autrement il aurait tenu compte d’un aspect assez inquiétant : l’augmentation de la perversion narcissique. Et le P.N. lui, n’a pas du tout l’intention de changer de paradigme au niveau spirituel, mais de détruire. Lui qui vante l’outil internet : une nouvelle conscience va naître comme un soleil universel. Vu le monstre de haine et d’horreur qu’est devenu internet, disons que j’ai quelques doute.. Mais une phase m’a marquée au fer rouge : c’est la connaissance qui permet de vaincre la peur....Car alors, tout prend sens... et il ne sert à rien de s’inquiéter. 


  • zygzornifle zygzornifle 20 septembre 17:01

    Sandrine Rousseau veut interdire les SUV , le crétinisme absolu.

    Et pourquoi pas toutes les fourgonnettes et utilitaires style Berlingo qui sont hauts, lourds, et avec un très mauvais CX et les centaines de milliers de camions et camionnettes qui circulent chaque jour, non que les SUV pour faire chier ceux qui ont des enfants a transporter et des courses a faire pour le mois , faut vraiment avoir un QI d’huitre bretonne mazoutée.

    Au moins Jadot s’il le pense ne le dit pas 


    • LeMerou 20 septembre 17:47

      @zygzornifle

      Il faut dire que dans certains quartiers de PARIS, (il existe les mêmes dans les autres métropoles française) la densité de SUV est impressionnante, parfois plus importante qu’en campagne. Et de voir qu’il n’y a qu’une personne seule dans un véhicule très gros, lourds, etc.... est un non sens.
      Mais ces gens là, ne prennent pas les transports en communs réservé aux gueux, aux sans-dents, à la troisième ligne (<-C’est nouveau), aux écolos aussi.....

      Avant on disait un balayeur, il y a quelques temps, un technicien de surface, puis maintenant un opérateur de troisième ligne.
      Et le comble de l’ironie, c’est quand « ils » disent, fort heureusement ils sont là, nous découvrons des métiers sans lesquels ils ne nous seraient pas possible de vivre.
      Et qu’accorde t-on..... 27 balles net sur le SMIC..
      Me rappelle d’une certaine poudrée en 89, Marie, qui voulait fourguer de la brioche au peuple......Elle à mal finie.


    • jymb 22 septembre 12:40

      @LeMerou

      Les SUV sont à peu prés les seuls véhicules encore capables de résister aux centaines de milliers de ralentisseurs casses-voitures autophobes, hypertrophiés et hors normes qui ont transformé les rues en Paris-Dakar
      (Ne parlons pas des remorques, caravanes, malades en ambulance, chevaux dans un van... là c’est l’horreur absolue ) 
      L’interdiction de ces délires ( par ailleurs archi polluants par accumulation de résidus de freinage, et de redémarrage incessants énergivores, ce qui est un comble ) est une urgence absolue 


  • Fergus Fergus 20 septembre 17:23

    Bonjour, Sylvain

    « Certains imaginaient que Yannick Jadot serait élu dès le premier tour »

    Quelques gugusses peu au fait de la situation politique qui  fort peu professionnels ont confondu intentions de vote et taux de notoriété dans la population générale, ce qui n’avait strictement rien à voir.


    « Sandrine Rousseau devrait largement être désignée candidate dans une dizaine de jours »

    Je vous trouve bien présomptueux dans votre pronostic. Logiquement, vous avez raison. Mais en réalité rien n’est joué, le « pragmatisme » visant à espérer le score le plus élevé possible au 1er tour de la présidentielle pouvant influer sur une partie de l’électorat de Piolle, et surtout de Batho. A suivre...



    • mmbbb 20 septembre 19:08

      @Fergus vous êtes pour les zecolos !! Agnes Coffin , une vraie tare et pourtant ses parents sont ingénieurs .
      Ce qui est assez « marrant » c est cette gauche bourré a la moraline , ne cesse de nous rebattre les oreilles avec l inclusion, la tolérance la mixite sociale , LGBT IX Y au carre et cette derniere est quasiment pour l apartheid des hommes . Les ecolos en politique sont ravages du ciboulo , 
      Vous etes uen vrai anguille , je me repete comme se plait a me le faire remarquer Gronichou 


    • mmbbb 20 septembre 19:12

      @Fergus un bref échantillon «  Écoféminisme », « faire société », « mixité choisie »  » belle novlangue ! 


    • Fergus Fergus 20 septembre 19:39

      Bonsoir, mmbbb

       ???
      Je ne suis pas pour les « zecolos » (du moins pas pour ceux-là), j’observe les événements et je les commente, rien de plus !


    • mmbbb 20 septembre 20:18

      @Fergus vous m avez fait peur ! ou presque c est une façon de parler Enfin vous votez pour qui vous voulez mais ces «  zecolos » sont tout de même fêlé du bulbe rachidien .
      ils font un tort a l ecologie scientifique ! c est dommageable pour ces derniers 
      L ecolo Esther Benbassa , a été accusée d harcèlement . Une femme shotée a mort a la moraline !! 


  • LeMerou 20 septembre 17:37

    La catastrophique EELV.

    Majoritairement de l’idéo-écologie, dangereuse pour les finances, avec peu de résultats à la finale. Il y a des bonnes idées tout de même, mais chut !!!

    Rappelez vous l’éolien, les verdâtres, les politiciens en tout genre, de l’énergie propre, génératrice de nouveau emploi.

    1°) Elle n’est pas pilotable, 

    2°) 90% des bestioles sont réalisées par des Compagnies étrangères

    Certes c’est « une énergie propre » en production, beaucoup moins quand ont en fait le bilan carboné, en plus la pollution visuelle je ne vous dis pas.

    De l’écologie, de l’environnement faite par des bobo-écolos de métropole est dangereuse, mais très profitable pour les industriels.


    • mmbbb 20 septembre 20:02

      @LeMerou elle est propre ici quoique , mais si vous démontez une éolienne elle demande infiniment plus de metaux , de terres rares à production equivalente que les autres modes d energies 
      Ces terres rares dont le neodym sont raffinées en Chine

      lien 

      https://www.revolution-energetique.com/eoliennes-et-metaux-rares-rumeurs-et-realites/

      Les eoliennes off shore sont les plus productives Sur le territoire les parcs eoliens personne n en veut et surtout pas les eolos comme BOVE dans son Larzac pourtant vente Un comble de la mauvaise foi ecolo ! 

      Les eoliennes dont appel aussi a l electronique donc usage de terre rare comme dans le telephone et tout ce qui electronique notamment usage de tantale pour les condensateurs et autres elements chimiques dont le cadmium ect 

      Certes mais alors comment fonctionne les batteries de la voiture TESLA au lithium

      Ces voitures sont bourres d electronique donc terres rares 

      Quant au supraconducteurs , la recherche date de 1986 deux prix nobels

      Mais l application dans le domaine civile notamment dans les éoliennes et plus antérieurement dans le transport de l electricte sont toujours a l etude .
      Ce fut l une des premieres applications a etre envisagee En effet pas de perte par effet Joule 

      Je doute que la solution soit pour demain 

      Voila comment on arrive subtilement a mentir , cet ingenieur le fait 

      Il ne fait qu énoncer des recherches en cours dont la faisabilté n a pas ete etablie 

      Je lui ferais remarquer que des etudes sont effectuees sur la fusion et ce sera une solution d avenir Dans combien de temps , comme les supra conducteurs fussent il a cuprate je ne sais pas .

      Idem pour l hydrogene et d autres projets .. 


    • mmbbb 20 septembre 20:22

      @LeMerou «  Elle n’est pas pilotable,    » elle le serait si il y avait des batteries mais le coût exploserait donc ce n est pas envisageable !
       


    • mmbbb 20 septembre 21:03

      @mmbbb j ai écris de mémoire et apres recherche voici l information complémentaire : 

      Les cuprates sont des composés supraconducteurs à haute température basés sur des associations d’atomes de cuivre et d’oxygène avec d’autres éléments. Les plus célèbres sont les LBCO et les YBCO. Ils ont été découverts en 1986 par Bednorz et Müller. " Je ne me souvenais plus du nom de ces deux nobels Mais la date est exactement 1986

      Quand les écolos fussent ils ingénieurs ont l art de nous prendre pour des cons  2021  1986 soit 35 ans La recherche fondamentale date et est déjà ancienne ! 

      Donc , l application dans le domaine industriel n est pas aussi évident et surtout rapide .

      exemple typique de la rouerie des ecolos !! 



  • wagos wagos 20 septembre 17:59

    De belle têtes de vainqueurs ces écolos....autant attrayants qu’une trompette à l’entré d’un cimetière !


  • wagos wagos 20 septembre 17:59

    entrée...oops


    • jocelyne 20 septembre 18:19

      @wagos
      ah ! voici un des nouveau inscrit alors que c’est impossible.....


    • reptile cyrus 20 septembre 18:24

      @jocelyne

      Encore un compte couveuse a Donatien smiley


    • jocelyne 20 septembre 18:25

      @cyrus
      depuis trois jours ?


    • jocelyne 20 septembre 18:27

      @jocelyne
      même un jour....


    • reptile cyrus 20 septembre 18:27

      @jocelyne

      tout le monde ici a put tester en tentant d’ isncrire un amis , ou en se faisant un « double compte » dans les deux cas le compte reste bloquer en activation ad vita eternam , tout ces « nouveaux » sont donc des compte creer et ACTIVER avant novembre 2020.


    • jocelyne 20 septembre 18:29

      @jocelyne
      oui et donc c’est impossible sauf travaille d’AGVX 


    • reptile cyrus 20 septembre 18:30

      @jocelyne

      Bien sur , la seule date que tu voit est celle des messages ....
      le compte est rester vide j’ usqua il y a 3 jours , mais il as été creer avec des centaine d’ autre par l’ equipe des fufu , avant novembre 2020 et probablement vers 2008-2010


    • reptile cyrus 20 septembre 18:32

      @jocelyne

      ca c’ est un autre cas , les auteur , d’ agoravox arrive avec un article validé directement. 


    • reptile cyrus 20 septembre 18:33

      @jocelyne

      Enfin apres t’ est pas obligé de me croire , chacun sa libertée de conscience smiley


    • wagos wagos 20 septembre 18:38

      @jocelyne
      Pas du tout..je me suis inscrit tout simplement.....Effectivement j’ai connu Avox en 2006 , sous un autre pseudo, du temps des grandes heures de l’enfoiré, l’oncle Paul, Morice, Mourey..Marsu...etc.....


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 septembre 18:09

    Commençons par faire notre écologie mentale. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et là, c’est loin d’être gagné...


  • wagos wagos 20 septembre 18:31

    Comment cautionner des gens ( les écolos) qui vous font croire qu’ils vont purifier la planète et qu’à terme il suffira d’appuyer sur un bouton pour respirer l’air pur , rendre possible le cycle des saisons , et le bonheur omniprésent en vivant comme nos ancêtres en rejetant tout le progrès accumulé depuis des siècles ?? 


    • HELIOS HELIOS 20 septembre 23:31

      @wagos

      ... purifier la planète  ? ... mais oui, voila, je n’avais pas cherché à imaginer pourquoi en regardant l’image en tête de cet article, j’éprouvais un malaise !

      La photo de mme Rousseau n’est pas naturelle, c’est probablement une alien, sortie de la serie « V » (1984/85) avec Mark Singer (la croisiere s’ammuse, Dallas et... les feux de l’amour) que seuls les vieux peuvent connaitre.

      Dans cette serie les aliens etaient des réptiliens qui cherchaient a s’approvisionner en sang humain.

      Le regard de cette dames, écologiste, me glace et je crois qu’il faut que tous les humains se lèvent pour renvoyer dans leur espace profond ces etres venus pour soumettre les humains...


  • lunatique 20 septembre 20:47

    Virez ce Rakotoarison, s’il vous plaît, c’est l’Europe qui le demande.

    Après deux années d’âpres discussions entre ses membres, la Commission européenne a publié le mercredi 13 juillet dernier une liste des espèces envahissantes qu’il est absolument nécessaire d’éliminer. Même si cette position peut sembler très « écologiquement incorrecte », il faut savoir que l’impact des organismes invasifs représente un coût estimé à 12 milliards d’euros par an. Cette liste commune aux 27 états membres, interdit désormais l’importation, la vente, la culture et la reproduction de 37 espèces (22 sont présentes en France) dont 14 végétales.

    Nombre de ces plantes ont été d’abord considérées comme des espèces ornementales et introduites à ce titre, puis elles se sont dispersées dans la nature, colonisant les écosystèmes au détriment de la flore indigène.


  • Bourdieu qui disait : « Ségolène Royal, pour moi, instantanément, on sait qu’elle n’est pas de gauche » et « Elle a ce que j’appelle un habitus, une manière d’être, de parler qui vous dit qu’elle est de droite, même si elle tient des propos de gauche. »

    Les verts sont ils si vers eux que ça ?


    • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 09:23

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
       
      Comme la plupart des ténors socialistes qui vous parlent des difficultés des bas salaires avec du caviar entre les dents .... 


  • Fanny 21 septembre 08:37

    On voit bien qu’elle est folle

    Un regard dément

    L’époque appelle les fous

    Ils nous sauveront ...


  • Macron présente une loi vers un nouveau prolongement du pass ?

    Les bécasses et les connards vont voter, la loi EELV en tête de gondole .

    Pierre Dac du haut de son Maître 63 tel un doigt vengeur .

    https://www.dailymotion.com/video/xbdapl


  • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 09:21

    L’écologie c’est très bien, on devrait même l’apprendre a l’école car les enfants seront les acteurs de notre changement mais la plupart des écolos sont des dangereux allumés ....


  • ETTORE ETTORE 21 septembre 12:57

    On seras si bas, museau contre terre, après les ravages sociétaux de Pipomann, que, être VERT, signifieras, bouffer les pissenlits par la racine.

    En dehors de toute considération idéologique ( quoique, en ce domaine, tout est lié, les idées vertes, font florès en incongruité existentielle )

    Il reste à démontrer, que passer au VERT, ne nous foute pas AU ROUGE, pour de bon, à deux doigts des flammes de l’enfer économique.

    La VERDITUDE, c’est un peu comme les moulins à vent, que tiennent les gamins dans les mains. C’est amusant tant qu’on souffle dessus, mais cela lasse rapidement, et le choix entre la barbe à papa, et l’artifice tourneur/éssoufleur, ma foi, ne laisse aucun doute.

    Alors se baser sur du vent, pour réajuster une économie laminée....

    Il en faudra des souffleurs invétérés.... Mais bon, notre Pipomann, à largement contribué pendant son quinquennat, à vider les cibloulots, pour y créer des courants d’air, totalement propices à ce genre d’illusions.

    Nous passerons en voltigeant, d’un « moulin à ventS, en manche de chemise » à un « moulin à VENTS », pâle comme une endive, jamais exposée à la lumière de la réalité de ce monde.


  • wagos wagos 21 septembre 14:23

    j’aborde un autre inconvénient à cause de cette idéologie verdâtre, celle de la séduction et des amours contrariées....Autrefois, du temps où jeunes gens, la voiture nous permettait quelques escapades avec la copine du moment, bien pratique par mauvais temps , ou très tard la nuit....cette voiture était un cocon douillet....Et maintenant avec le vélo ou la trottinette ? on fait comment sur deux roues ? et comment se dévêtir en hiver ou par temps pluvieux ?

    Ce ne sont pas des sujets à laisser de côté à une époque où l’on déplore une baisse de la natalité ! ( c’est de l’humour au cas où....) 


  • Jean de Beauce Jean de Beauce 21 septembre 14:53

    Les mairies EELV refusent d’entendre parler de sécurité, de lutte contre les trafics de drogue et persécutent les automobilistes. Sans parler des salles de shoot, des gymnases réservés pour les migrants, de la viande retirée des repas scolaires. Que des âneries. Si le retour à la nature c’est le néolithique retrouvé, non merci.


    • zygzornifle zygzornifle 21 septembre 15:19

      @Jean de Beauce
       
      On croirait les mairies Socialistes sauf que le caviar a la louche a été remplacé par des kebabs ....


  • biquet biquet 21 septembre 15:32

    Article à la con, comme d’habitude avec Rocomachin. 120000 c’est très très peu mais 120000 manifestants contre le pass-sanitaire c’est beaucoup beaucoup, c’ENORME ! Rocomachin devrait se faire embaucher par BFMerde.


  • Lynwec 21 septembre 21:28

    Aucune des personnes qui se présentent à des élections sous l’étiquette « écologistes » n’est réellement écologiste . Les écologistes, les vrais, sont sur le terrain, à récolter des carottes de terre, à prélever des échantillons d’eau ou tout autre type de prélèvement utile aux fins d’analyses, ou prennent soin de la faune et de la flore en agissant concrètement .

    Les autres sont juste des opportunistes qui vont faire carrière en exploitant un filon porteur , mais ne feront rien de plus à l’arrivée . Donc si vous avez la fibre écologiste, agissez, ne perdez pas votre temps à voter « X ou Y écologie » .

    Pour continuer sur le sujet, n’oubliez pas que c’est un système représentatif, dans lequel on vous impose une palette de candidats (de laquelle vous ne ferez jamais partie, faute d’argent, de relations et d’autorisations-parrainages) validés par avance, palette dans laquelle on vous offre généreusement de choisir (pour maintenir l’illusion du choix) .

    Si vous êtes passé par l’American French Young Leaders Foundation, vous avez une chance de figurer sur la palette ou même à l’arrivée .

    Sinon, même si vous vous frayez une petite place, vous aurez droit aux champs de mines médiatiques ou judiciaires, à l’accueil glacial, voire polaire sur les plateaux télé, avec un temps de parole compté au dixième de seconde près et une surveillance personnalisée du budget de campagne .

    Le summum dans l’article me parait quand même de devoir lire une expression comme « le grand danger du référendum d’initiative citoyenne... »

    C’est vrai qu’une ploutocratie ou même une tyrannie à la De Gaulle, c’est tellement moins dangereux...


  • ETTORE ETTORE 21 septembre 23:27

    Tiens en parlant d’écologie.....

    Vient d’entendre que la filière du lait bio, est en sur-production, et que par conséquence, ce lait ne serait plus acheté au prix « bio » mais au prix normal.

    Donc, en résumé....Pour le lait, comme pour tout les autres produits bio....

    Une fois que tout le monde se seras lancé dans le « bio » ( un choix VERTueux) et que les étals seront engorgés, à ne plus savoir à qui vendre les fruits et légumes issus de cette filière « responsable, éthique, bon pour la santé, bon pour la planète...à coup de logos et de labels de » confiance." et bien, on auras le même prix, que pour les merdes habituelles.

    Non, que je veuille me plaindre, d’une baisse des prix, des produits BIO, mais comment, dans ce cas, motiver et promouvoir une nouvelle agriculture VERTE, si on respecte si peu, les efforts que certains font, pour s’y plier ?

    Parce que si on peu produire BIO au même tarif que les merdouilles habituelles, pourquoi ne pas l’avoir fait avant ?


  • charly10 23 septembre 14:55

    Il y a de fortes chances que les écolos se rangent derrière ce qu’il y a de plus radical chez eux à savoir Mme Rousseau. C’est une habitude, et c’est à cause de cela qu’ils se ramassent à chaque présidentielle. Personnellement je n’ai pas attendu l’arrivée des mouvements verts pour avoir un comportement citoyen responsable en matière environnementale. Je suis avant tout pragmatique et surtout je n’ai pas qu’une seule lecture de l’actualité. Je suis un rural, conseiller municipal de mon village depuis 3 mandats, et au fait réel des problèmes liés à la nature, d’une famille possédant un vignoble en bio dans lequel j’ai encore quelques domaines d’actions ; Mais, Je ne voterai jamais pour des gens qui veulent m’imposer une manière de vivre à la façon des talibans Afghans.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 septembre 17:17

      @charly10

      Ces dernières années les « écologistes », tout particulièrement ceux qui ont conquis par les urnes des mairies de grandes villes, se sont effectivement rangés derrière ce qu’il y a de plus radicalement stupide dans l’analyse de l’islam et dans l’attitude à avoir par rapport à cette religion dont certains fidèles massacrent à Charlie Hebdo, au Bataclan et en de nombreux autres endroits du pays.

      Ils ont pour modèles dans cette stupidité, les gouvernants, de nombreux journalistes, enseignants, philosophes, juges... et la quasi-totalité de la fausse Gauche, toutes tendances confondues.


Réagir