samedi 10 août - par Nicole Cheverney

François Asselineau, un profil atypique

Généralement, lorsque les media évoquent François Asselineau, ils parlent de tout, sauf de ce qui devrait intéresser prioritairement les électeurs : l'Union Européenne et comment en sortir. Se contentant de dresser de lui un portrait superficiel et réducteur. En effet, le profil de F. Asselineau ne correspond en rien aux critères actuels post-modernes depuis environ 40 ans où, avec l'arrivée de Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d'enterrer la France et son identité culturelle, les normes du politique ont littéralement transformé en profondeur la fonction élective ainsi que les femmes et les hommes qui s'en réclament.

Tout dans la personnalité de F. Asselineau va à l'encontre aujourd'hui de l'image d'un politicien médiatisé-tendance marketing.

Déluré, il ne l'est pas. Médiatisé, il ne l'est pas plus. Physiquement, il est rondouillard et semblerait s'en satisfaire, là où les autres sont obsédés par leur aspect physique, les hommes par leur bedaine, les femmes par leur faciès et le botox ! F. Asselineau n'a rien de ces politiciens marketing qui s'empressent d'en suivre les caractéristiques principales : minceur obligée, vie privée plutôt agitée exposée aux paparazzi. Et pour mieux épouser les codes inspirés par la mode anglo-saxonne, la vie familiale doit être, comme il se doit, également décortiquée par lesdits paparazzi, comme la langouste ou le homard ! D'ailleurs, les politiciens qui se prêtent à ce genre de mondanités avec une complaisance mielleuse, vilipendent après coup les affreux paparazzi : - Salaud ! Vite un procès ! Dommages et intérêts !

La politique n'est plus qu'un grand Barnum avec ses clowns et ses bouffons, jouant adroitement de leur talent de singe habillé et de la bouffarde excentrique.

F. Asselineau se démarque de ce microcosme exhibitionniste et vulgaire.

Bien entendu, il fait figure de trublion dans les média et le monde politique ainsi que pour les électeurs influencés par les media, et, qui ne voient pas plus loin que le reflet de leur écran. Car la projection de lieux-communs et d'images frelatées par la propagande médiatique, façonne irrémédiablement et l'électeur, et les politiciens de notre "société du spectacle" (voir Debord), en confondant Hollywood avec le palais Bourbon, le palais Matignon ou l’Élysée.

F. Asselineau porte costume classique et cravate, faisant plutôt penser à un placide notaire de province, loin des agitations parisiennes d'une capitale totalement dénaturée par le roulement continu et dépressif et tapageur des municipalités successives, toutes attachées à donner à Paris un nouveau "look" avec les millions d'Euros drainés par la même occasion, en écartant les couches populaires du centre de Paris, en les reléguant à l'extérieur de Paris. Et pourtant, Paris n'a été Paris que grâce à tout ce petit peuple besogneux et ingénieux qui avait donné ses lettres de noblesse à notre célèbre Paname ! Aujourd'hui, ne peuvent vivre décemment à Paris intra-muros que les couches sociales privilégiées quant aux autres, elles sont condamnées à la débrouille ou à dépérir. Depuis 40 ans donc, et peut-être un peu plus, la post-modernité de la chose électorale nous a produit une classe politique insolente et bien trop sûre d'elle, et aujourd'hui, nous en faisons tous les frais.

Que faut-il aujourd'hui, pour réussir en politique ?

Être médiatisé ? C'est obligatoire, et plutôt deux fois qu'une. Ressembler à un haricot vert surgelé dans ses costumes étriqués et ses chaussures longues comme des poulaines moyenâgeuses ? Marcher comme un cakou, en roulant les mécaniques ? Certainement. Mais si en plus, vous vous exhibez les bas-joues envahis d'une barbe de deux jours, donnant aux politiciens de sexe mâle une allure décontractée, alors qu'en réalité ces psycho-rigides sont tout sauf décontractés, là, vous avez réuni tous les codes de la réussite, en sus d'un beau diplôme des grandes écoles !

Ajouté à cela, une propension à postillonner sur tout ce qui ne vous ressemble pas, du haut de votre morgue, lippe hautaine et condescendante, pouah ! pouah ! Prenez par exemple, lors des rassemblements électoraux, dits bains de foule, pour aller serrer les mains de Popu ! Eh bien, cela s'apparente pour ces précieux à un véritable sacrifice. Voyons, cher ami candidat ! Il est absolument nécessaire d'en passer par là pour être élu et rassembler des voix ! Mon ami candidat, fais-toi violence, tu iras après coup te désinfecter les mains après serrage de la pince à Popu !

Seul, Chirac avait ce talent d'aller tapoter le cul des vaches et de se sentir comme un frais gardon dans la foule compacte en serrant les pognes rurales ou urbaines, pour lui tout était bon à palper, il aimait ça et le faisait savoir. On avait aussi G. Marchais dans ce registre, et à personne il ne serait venue l'idée de le lui reprocher. Se frotter au peuple, cela ne s'apprend pas ! C'est du ressort de l'inconscient. Et le peuple lui, sait très bien qui l'aime et qui le méprise.

Quant aux femmes politiques, n'en parlons même pas, de la poupée Barbie stéréotypée à la mère fouettard, nous avons une panoplie complète à étudier de près et dans les moindres détails par les sociologues, rien que de la bonne tenue, n'est-ce pas !

Les fondements post-modernes de notre république tricolore.

Henri IV s'était converti au catholicisme pour être sacré roi, cela valait bien une messe, disait-il, mais pour nos républicains candidats, un siège vaudra bien un p'tit coup de frotta-doux insincère avec Popu ! A chacun ses priorités. Tout dépend, bien sûr, de l'envergure de la destinée convoitée. Royale, comme notre bon roi Henri, ce sera une couronne qui viendra se poser sur le chef par le miracle de l'oint papal ! Républicaine, c'est le fondement qui fera office de chef et ira se loger directement dans les sièges de velours des palais républicains, on a la priorité et le sacre que l'on mérite et où l'on peut. La couronne sera remplacée par le vulgaire strapontin. Comme quoi tout est question de bon niveau de son anatomie. Car la fonction dominante s'est considérablement avachie, au fil des ans, pour, aujourd'hui, descendre au plus bas !

Qu'est-ce qu'un politicien de nos jours ?

Est-ce quelqu'un d'intègre ? J'aurais mauvais esprit à les mettre tous dans le même panier à crabes. Il en existe de valeureux, pour ne pas dire d'exemplaires, mais il faut bien remuer le tamis pour découvrir ces pépites. Mais s'il y en a, pauvres de nous, d'intègres, ils ne sont pas légion. Remarquons l'épidémie de corruption qui cloue les autres dans le lit vaseux de l'affairisme. Et qu'aucun traitement de choc ne viendra, bien sûr, guérir définitivement de leur sale manie maniaco-dépressive que chantait Serge Lama : « je suis comme un bambin, je mets mes mains partout ! ».

Dans ce cénacle bactérien et prolifique, l'intérêt personnel prévaudrait-il l'intérêt commun ? Mais qu'est-ce ? La politique, considérée par certains, comme moyens d'enrichissement personnel et familial ? Népotisme, clientélisme, conflit d'intérêt, passerelles entre privé et public pour s'assurer d'une carrière confortable avec retraite tout aussi confortable, enfin... petites faveurs entre amis, en considérant son pays – la France, comme un terrain de jeux où tous les coups sont permis, détruire de la Constitution, tout ce qui entraverait les moins scrupuleux, dévaloriser les institutions et la fonction élective par des comportements à l'encontre des plus élémentaires principes, dépecer la France, son industrie, son agriculture, ses services publics, monter des opérations frauduleuses sous couvert de décrets ou de lois pour arriver à ses fins, pratiquer le financement occulte des campagnes électorales, faire de notre pays autrefois vivable, un nouvel enfer où la moindre manifestation est réprimée violemment.

Mais ce n'est pas tout : avoir remis notre indépendance économique, militaire, industrielle, à l'Union Européenne et à des entités étrangères ? Détruire notre souveraineté ? Considérer les électeurs et les citoyens comme des blocs de gélatine sans consistance que l'on peut manipuler à souhait ? Si une partie de la population, bienheureusement de moins en moins nombreuse se laisse manipuler, l'autre partie, elle, prend conscience que le mépris de classe gagne tous les jours du terrain. Car pour les politiciens les plus corrompus, sûrs de leur fait, ils considèrent comme un fait acquis l'adhésion du peuple à leurs interminables forfaitures. Et se retrouvent à faire des bulles dans leur bocal, lorsque les gilets jaunes donnent de la voix et sortent dans la rue depuis des mois alors que les scandales continuent de s'accumuler. Car la république n'ayant jamais été aussi gueuse, les gueux, eux, ne l'entendent plus de cette oreille et réclament de la droiture de la part des représentants du peuple. Serait-ce trop demander ?

F. Asselineau entonne un refrain qui n'a pas l'heur de plaire aux plus croassants.

Au milieu de ces espèces de représentants du peuple, plus proches des accipitridés que de la mésange, du pinson ou de la blanche colombe, et pour appuyer sur la métaphore, un oiseau solitaire genre bouvreuil clame du haut de sa branche, depuis dix ans, esseulé, qu'il faut sortir de l'Union Européenne dont il a choisi l'article 50 comme moyen le plus efficace. Sa méthode surprend mais interroge. Il inquiète car sa chanson dissone. Alors on le raille. Les media l'ignorent ou le ridiculisent, les autres l'invitent mais du bout des lèvres, à condition qu'il n'en dise pas trop sur l'Union Européenne dont il connaît sur le bout des doigts les articles, décrets et textes, révélant ainsi au grand public, la véritable nature de cette construction de bric et de broc qu'est l'UE.

Casuites, néo-jésuites.

Tel « l'honnête homme » du XVIIe siècle comme on aurait pu l'imaginer aux temps du roi Soleil où le jansénisme formulait son refus des multiples débordements des Jésuites et des scandales, F. Asselineau, aujourd'hui, plus que jamais incarne ce décalage temporel qui revient en force. Les casuistes – ce sont les Jésuites d'aujourd'hui, contre F. Asselineau, qui, tel un Blaise Pascal, avec une prose et un logos calmes, tranquilles mais fermes, assène ses vérités, sobrement mais sûrement, contre l'Union Européenne, la nouvelle Église, la nouvelle religion envers qui toute remise en question équivaut à une mécréance et à une excommunication. Oh ! Il n'est pas le seul à être excommunié par les néo-Jésuites. Sont de plus en plus nombreux, femmes et hommes à subir les foudres de ces olibrius, irrémédiablement engagés sur la pente très glissante de l'hubris, se disputant les dernières défroques de notre pays, comme une bande de chiffonniers.

Pour F. Asselineau la question d'évidence c'est la sortie de l'UE, la geôle des peuples, et au plus vite, car ses promoteurs n'ont jamais respecté, ce, depuis le début de sa création, ni les peuples, ni les pays, ni même leur génie intrinsèque. Bien au contraire, ils se sont acharnés à voir disparaître la France en l'affaiblissant de l'intérieur. A croire qu'ils la haïssent. Étrange...

De trois choses l'une : ou bien le peuple sortira de l'UE, mais alors par la force, ou bien, de manière plus graduelle, avec le Frexit, si le temps nous en laisse les moyens, comme Boris Johnson l'Anglais dont les media nous tracent un portrait croquignolet avec son Brexit dur. Ou bien, l'UE, vérolée, tombera comme une poire pourrie de son arbre perchée.

La France est issue d'une vieille culture gréco-latine, les Français le savent. Et, de cette certitude naît leur force. Aussi, le côté un peu compassé de F. Asselineau même s'il agace les pisse-vinaigre, révèle, malgré la foison de propos tenus contre lui, l'enracinement et la force turgescente de la longue histoire de notre pays. Il sait de quoi qu'il cause, auraient dit les anciens devant un bon verre de gnôle, dans un de ces vieux bistrots parisiens remplacés depuis de quelques années par les cafés tendance, au décor aussi glacial que le cœur de nos dirigeants et fréquentés majoritairement par une clientèle friquée.

F. Asselineau, c'est l'histoire d'un mec qui ressent les forces telluriques des terroirs français. Ses discours, ses conférences sont, historiquement parlant, ce que la France a su transmettre de sa large culture aux générations futures. Ses discours sont de la nature de ceux qui savent. Et c'est sur ce terrain là que F. Asselineau attend ses adversaires politiques dont il sait pertinemment, qu'en s'entêtant à vouloir évoluer entre les eaux glauques de l'UE ou sur un terrain stérile, « on ne construit rien sur du sable ». Eux ne savent rien, ils n'ont donc rien à transmettre aux générations futures, sauf l'écume des choses.



679 réactions


  • benyx 10 août 13:29

    Asselineau, à l’instar de De Gaulle, a la bonne vision politique, malheureuse il ne reste que 1% des français pour voir clair. Le reste ne sont que des zombies qui vont se faire dépouiller comme les grecs. Le train est « en marche » il ne s’arrêtera plus, coûte que coûte le capital doit se gaver, quitte a jeter l’armée sur le peuple. C’est déjà commencé avec les gilets jaunes.


    • Le421 Le421 10 août 18:07

      @benyx
      Vous avez complètement raison.
      Les seuls français à voir la réalité sont ceux qui votent UPR.
      Tous les autres sont des nases !!

      J’ai bon, là ??  smiley


    • anarchiste 10 août 18:10

      @Le421

      oui vous avez !!!


    • keiser keiser 10 août 18:36

      @anarchiste

      Je dirais même plus :
      Oui bon vous avez.  smiley


    • doctorix doctorix 10 août 19:44

      @Le421
      Tous les autres sont des nases !!

      Pas du tout.
      Mais il y a deux stades.
      Avant qu’on ait compris, et après.
      Avant, on vote n’importe quoi, peu importe, c’est pareil.
      Après qu’on ait compris, on vote UPR.
      Elle est pas simple, la vie ?


    • matthius matthius 10 août 21:34

      Il y a plein d’articles dans l’UE.
      L’article 50 sert à occuper les politiciens.
      Pour la santé c’est l’article 80 ou 60 je ne sais plus.
      Donc à l’intérieur des dizaines, il y en a sûrement suffisamment pour qu’on ne soit pas d’accord.


    • samy Levrai samy Levrai 11 août 01:06

      @matthius
      Quel autre politicien a donc parlé de l’article 50 dans le parti unique euro atlantiste ? 
      Quand on ne sait pas ou plus, est ce que ton papa ne t’a pas appris à la fermer ? 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:00

      @Le421
      Ben... quand on voit la longue liste des condamnations judiciaires au PS, à l’ UMP ou au FN...
      Alors qu’ Asselineau n’a jamais été impliqué dans aucune affaire...

      Quant au gouvernement de Macron, plus de la moitié de ses ministres a eu une rectification fiscale en 2018


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:05

      @matthius
      Gestion financière de l’UPR : 1,4 millions pour 600 000 € de dons de personnes.
      Désolé l’UPR vous êtes en France.

      Vous avez fait des sous entendus sur les finances de l’ UPR, pourriez-vous être plus précis ??


    • benyx 11 août 14:41

      @Le421
      Je n’ai jamais dit que « les autres sont des nases » mais des zombis, ce qui différent. Un zombi est un être qui n’ai plus maître de lui même, c’est le travail des merdias qui provoque cela. Depuis longtemps deux capitalismes s’affrontent, le capitalisme libéral cher aux banksters et le capitalisme keynessien. Ce dernier, même s’il ne fait pas l’unanimité dans le patronat, à l’avantage de créer de la richesse par le travail. Le capitalisme libéral créait une richesse artificielle par la destruction du travail (exemple récent, Alstom). Il ne faut pas s’y méprendre, le capitalisme libéral, c’est Milton Friedman et Pinochet, rien de plus. On l’observe de plus en plus en Europe avec la Grêce et maintenant avec la France et les gilets jaunes.


    • Durand Durand 12 août 00:29

      @doctorix

      .

      Vous avez bien raison de vous spécialiser dans les raccourcis..., la route va être longue !

      .


    • kirios 12 août 08:59

      @Le421
      J’ai bon, là ?? 
      c’est pas faux ce que vous dites !


    • V_Parlier V_Parlier 13 août 19:41

      @benyx
      Un tel niveau de zombification ne donne d’ailleurs aucune chance à cette utopie du « pouvoir dans les mains du peuple », au point que quand je vois les vélléités révolutionnaires de certains je me dis : Tous ces projets sanglants qui ne serviront strictement à rien. Inutile tout ça, quand plus de 90% des votants sont euro-acceptants (pour au moins 70% d’européistes convaincus).


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 13 août 21:14

      @Le421

      Yep, vous êtes prêt pour la phase deux : démélenchonisation. 

      1. essayer de comprendre qu’il forme, avec MLP un duo juste destiné à rendre l’opposition inéligible
      2. virer votre avatar et le remplacer par le portrait du grand timonier. Je veux dire, du leader suprème. Euh, non, en fait, par celui de Franchouès.

      Et là, vous aurez « bon ».


  • Aimable 10 août 13:35

    Une chose est sur, il est dommageable pour l’ Europe que François Asselineau ne soit au alentours des 15 / 20 % des votes , cela ferait certainement bouger les fesses , posés bien confortablement dans un fauteuil moelleux , de nos politiques concernant la politique sociale et économique Européenne


    • Le421 Le421 10 août 18:11

      @Aimable
      Ah !! Le doux rêve...

      Sachez qu’en France, même si Mr X a 49.99% et Mr Y 50.01%, avec le système de la Vème République, c’est Mr Y qui va commander en intégralité et sans concessions possibles.
      Mais bon. La VIème République, une Constituante et tout le reste, c’est pas le cheval de bataille des Upéeriens...
      Je dis ça, je dis rien.
      Aux nationalistes, on enlève les bougnoules, ils n’ont plus rien à vendre, à l’UPR, on enlève l’UE, c’est le désert thématique...


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:26

      @Le421
      Tu as surement raison une VIeme republique dans l’UE avec comme monnaie l’euro et comme defense l’OTAN , n’est pas du tout une escroquerie pour imbécile heureux... et l’UPR à d’autres combats à mener pour rendre le pouvoir au peuple que de monter une arnaque.
      Que reste t il de la FI quand on l’enlève l’arnaque de la VI eme et de la constituante dans un pays non souverain, et bien un truc comme la LREM ou le RN...


    • doctorix doctorix 10 août 20:27

      @Le421
      Mais attention, une VIème République dans le cadre de l’UE et en gardant l’Euro.
      Tout changer pour être certain que rien ne change.
      Et puis c’est intéressant de faire une constituante, ça aboutit à une constitution qui ne sert à rien puisque c’est le droit européen qui prime, comme dit Juncker : « Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens. »

      Pour le désert thématique, vous insistez lourdement.
      Pour la peine, vous me lirez le programme de l’UPR et ses 199 propositions trois fois :
      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2011/01/Programme-Francois-Asselineau-legislatif-2017.pdf
      Attention, dans le titre, il y a « libération ».
      C’est difficile à faire passer quand beaucoup d’intervenants ici préfèrent l’esclavage et obéir au maître.
      C’est vrai qu’ils se croient déjà libres... Il arrive que les esclaves aiment leurs chaînes. Et même leur maître, ça s’est vu.
      Surtout ceux qui couchent avec.


    • doctorix doctorix 10 août 21:20

      @Le421
      Attention, il ne faudrait pas prendre Chouard pour un imbécile.
      Une constituante, c’est dans le cadre d’une sortie de l’UE.
      Il n’y a que JLM pour associer constituante, VIème république, et rester dans l’UE.
      Ce qui confirme que ce n’est qu’un démagogue, et qu’il ment comme les autres. Il ne vous reste qu’à en convenir, avec juste un peu de retard sur moi.


    • doctorix doctorix 11 août 12:41

      @Aimable

       il est dommageable pour l’ Europe que François Asselineau ne soit au alentours des 15 / 20 % des votes 

      C’est le résultat d’une escroquerie. Les partis qui scorent, comme JLM (avant !!!), utilisent les arguments et les promesses d’Asselineau avec la ferme intention de faire le contraire.
      Si les gens le comprenaient, ils reporteraient leurs voix sur celui qui fera ce qu’il dit.
      Mais on les empêche de le comprendre.


    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 13 août 21:19

      @Le421

      Ta ta ta... Même quand les français s’expriment à 54,67

      % contre le traité établissant une constitution pour l’Europe, ils se font queuter.

      J’ai bon ?


  • Gollum Gollum 10 août 13:55

    Vous soulignez l’enracinement de l’homme. Certes. Il n’en est pas moins ouvert à l’universel et aux cultures étrangères. Il ne cesse de citer les sages chinois.

    Et il prit le risque lors du meeting de Paris pour la dernière présidentielle de citer Sri Aurobindo !

    Là j’ai applaudi des 4 mains, ça nous change des léchages de fion aux chrétiens (ici je pense à la candidature Bellamy), dont sont coutumiers les partis de droite en général (Sarkozy n’y avait pas manqué) car là il s’agissait d’une prise de risque...

    Prendre le parti d’un spirituel étranger dans un pays dominé par un catholicisme désuet je dis bravo...


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 août 13:55

    Que François Asselineau n’a pas une tronche de premier de la classe, qu’il soit un peu rondouillard, et porte des costards classiques ,ben peu m’importe !


    Le:07, il y avait cet article

    Réponse à l’article « L’imposture Asselineau », par un adhérent de l’UPR !


    À lequel, le:08, j’ai fais cette réponse :


    Asselineau a commenté le Pacte de Marrakech sur l’ immigration.

    J’ai regardé cette vidéo, conclusion l’approuve.

    Ceci étant dit, si tu le permets, j’ai plusieurs questions à te poser :

    • Quid des baignades en burkini en piscines publiques comme à Grenoble ?


    • Quid des tenues islamiques (hommes:femmes ) sur la voie publique ?


    • Quid sur la manière de récupérer les armes qui circulent dans les banlieues ?


    • Quid sur les trafics de drogue, l’insécurité,la violence, Education nationale ( la position pas folichonne des élèves français dans l’enquête Pisa, et l’enquête sur l’indiscipline des élèves ? Français ? :sources.

    • Quid sur tous les tricheurs ; sécu, pôle emploi, allocations familiales , etc etc.

    • La vente de firmes classées d’intérêt stratégiques,... et surtout pourra ton les « récupérer » ?

    • Merci pour tes réponses.

    • @+ P@py


    ben question d’avoir une réponse, pour l’instant « macache » !


    Alors, comme je l’ai marqué par loin, ces questions il va falloir que je les envoie sur son site !

    de là à conclure que F. Asselineau est un politicard comme les autres,c’est-à-dire pas presser de répondre aux questions qui dérangent, ... ben il n’y a qu’un pas !!!!

    @+ P@py




    • mmbbb 10 août 17:30

      @Gilbert Spagnolo dit P@py l
      Assez d accord , j avais repondu a Fi Fi d acier que ni Asselineau , ni lui n etaient alle trainer leurs mocassins dans les banlieues .

      D ailleurs le discours d Asselineau elude ces priblemes , Trop trivial sans doute 

      Le mal est deja fait en France est aussi en Europe . Il suffit de regarder la Suede , pays s etant ouvert a une certaine immigration avant que le pacte de Marareckh soit elabore .

      Quoi qu il en soit , on ne peut pas reprocher la franchise d Hollande dans son livre « un president ne devrait dire cela » et le discours de depart de Collomb .

      Quant un soss et un centre droit gauche parlent ainsi , c est que la verite ne peut plus etre cachée .

      Ce commentaire d Asselienau parait decale 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:16

      @mmbbb
      Provisoirement un pays de l’espace Schengen peut fermer ses frontières.
      Voici un document officiel de l’ UE , vous pouvez constater que ni la Hongrie, ni l’ Italie n’ont fermé leurs frontières intérieures.


  • victormoyal victormoyal 10 août 14:30

    F. Asselineau danse avec les loups..un usurpateur qui marche pour le capital..baratineur des foires..colporteur d’idées made IV ripoublique...parasite de son temps « dépassé » depuis longtemps...L’art de faire prendre ses vessies pour sa lanterne...MDR


  • Agafia Agafia 10 août 14:43

    Bonjour,

    Ben dis-donc ! Faudrait rebaptiser le site... C’est plus Agoravox, c’est Asselineau Vox ! ^^


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 14:50

      @Agafia

      Salut...remettent une pièce dans le jukebox , sans être capables de voir qu’ils cassent les burnes a l’assemblée.


    • Agafia Agafia 10 août 14:55

      @Aita Pea Pea

      Salut Aita smiley... C’est peut-être un challenge : Pas un jour sans un article sur Asselineau ^^

      Celui-là, je suis arrivée au bout... Nicole a été la meilleure (pour moi.)


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 15:01

      @Agafia

      Je ne les lis pas, même pas les commentaires depuis des années...ca radote comme tous les militants.


    • Agafia Agafia 10 août 16:51

      A la lecture de certains, on frôle même la dérive sectaire... Parfois flippant...

      Je n’ai pas ouvert le site durant une année, et rien n’a changé. ^^ 


    • anarchiste 10 août 16:59

      @Agafia

      4 articles !
      1 que j’ai initié, ensuite 1 réaction indigne, enfin 1 autre article de mise au point que j’ai diffusé (l’imposture Asselineau ; l’enquête-vérité), et 1 autre article !!


    • doctorix doctorix 10 août 17:36

      @Agafia
      Tous les roquets sont de sortie !
      Même celui qui s’est prix une volée de bois vert et quelques coups de pied au cul sur son article calomniateur.
      Mais vous savez ce qu’on dit : les chiens aboient, la caravane passe.
      Et elle en train de passer si vite qu’elle va vous écraser la queue si vous ne vous écartez pas.
      Kaî kaï, kaï...
      Allez, salut les toutous, remettez votre collier, et léchez la main de votre maître, celle qui vous frappe en faisant vos délices :
      la liberté, c’est pas fait pour les chiens.
      Retournez vite à la niche manger votre canigou et gratter vos puces.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 17:36

      @Agafia
      « A la lecture de certains, on frôle même la dérive sectaire... »

      Mais MDR !!! Si il y a bien un parti politique où les membres, adhérents et sympathisants ne sont pas sectaire c’est bien à l’UPR.
      voyez vous la grande majorité des adhérents sont des personnes qui ont remis en doute la doxa Télévisuelle, qui ne font confiance aveuglement en personne et se renseignent souvent plus que la moyenne de la population française .
      Ils s renseignent aussi sur les propos de F.Asselineau, vérifient ses affirmations et se remettent en cause bien plus souvent que vous ne l’imaginez.

      la dérive sectaire elle est dans le dogme religieux de l’UE auquel tous les partis politiques ont fait allégeance au mépris de la nation France.


    • Agafia Agafia 10 août 17:45

      @GrandGuignol

      Peut-être... 
      En tout cas, j’apprécie votre commentaire posé, et intelligent. Rassurant même.

      Ce qui n’est pas le cas du toubib et de son blabla hystérique posté juste avant... qui finalement me donne raison ^^ Ouaf ouaf ^^


    • pemile pemile 10 août 17:46

      @doctorix « Allez, salut les toutous, remettez votre collier »

      Vous espérez attraper une Djiguite au lasso ? smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 18:00

      @Agafia

      Je dirais même plus ...ahhhhhuuuuuuuuuuu...ouaf !


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 18:09

      @Agafia
      « Ce qui n’est pas le cas du toubib et de son blabla hystérique posté juste avant... qui finalement me donne raison ^^ Ouaf ouaf ^^ »

      Sa réaction est normale, vous ne vous rendez pas compte des insultes que subissent inlassablement les militants de l’UPR sur les réseaux sociaux.
      Entre les trolls pro UE payé pour médire et les convaincus des autres partis politique ou anarchistes( soit disant) les noms d’oiseaux ( secte, gourou, extrême droite, etc) fusent sans discontinuer. franchement, quelqu’un qui m’insulte ne mérite pas mon respect.
      Lorsque certains militants UPR tentent d’expliquer un point précis il est raillé non sur ses propos, mais sur la forme, à force il est normal d’en envoyer chier quelques uns, les plus redondants.
      doit on être parfait à l’UPR ? personne n’est parfait et chacun réagit dans l’instant suivant son humeur, ce qui est le cas de tous , pas seulement à l’UPR....lisez les autres commentaires non UPR et dites moi si ils sont corrects ou dans l’insulte.


    • Le421 Le421 10 août 18:15

      @Agafia
      Heu...
      Entre nous, quand on parle de « méluche », c’est LFIVox.
      C’est vrai que le site est gangréné par les fachos.
      Donc, pas vraiment dans la culture de la liberté d’expression.
      Les UPR, je peux pas trop les piffer, mais jamais au grand jamais je ne leur interdirais de faire un article.
      Parce que si on compte sur les RNistes pour écrire quelque chose...
      A part des railleries et des insanités !!


    • keiser keiser 10 août 18:41

      @doctorix

      Ah ! ...
      Il ne manquait plus que toi.
      Et ben voila, c’est fait.


    • doctorix doctorix 10 août 19:26

      @GrandGuignol

      vous ne vous rendez pas compte des insultes que subissent inlassablement les militants de l’UPR
      Rassurez-vous, ça ne me touche pas.
      Et même, je vais vous dire un secret : je les provoque, car leur accumulation permet de voir le mode d’expression de nos adversaires, l’inanité de leurs propos, et leur vulgarité.
      Chaque fois qu’ils s’expriment, ils valorisent mes propos et font gagner des points à l’UPR, même s’ils croient et prétendent le contraire et s’auto-congratulent grotesquement.
      Des chiens dans un chenil aboient de la même manière.
      Et tournent en rond, tout pareil.
      Nous, on avance.


    • Adibou Adibou 10 août 19:31

      Vers les 2% ? smiley


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 19:32

      @Agafia
      Sinon sur la politique, tu as des choses à dire ou bien on doit subir tes fluctuations hormonales et tes ressentis ? 


    • anarchiste 10 août 19:34

      @Adibou

      c’est un score inatteignable pour ce parti stagnant

      le parti animaliste lui a atteint ce score


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 19:38

      @Agafia
      Ca fait deux fois que je te croise et que je constate que tu hurles avec les loups de la doxa et que tu ne sais pas de quoi tu parles... sur un autre site cela ne se verrait peut être pas... mais ici tu es belle et bête à la fois. 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 19:45

      @samy Levrai

      Toi tu m’as l’air d’avoir des blêmes de testostérone.


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 19:49

      @Aita Pea Pea
      Parce que je suis sensible à la légèreté et qu’elle ne plait pas ? 


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 19:54

      @samy Levrai

      Là c’était plutôt lourd ...mais bon suis pas non plus un fan du politiquement correct...


    • capobianco 10 août 20:06

      @doctorix
      «  Allez, salut les toutous, remettez votre collier, et léchez la main de votre maître »

      Cher doc, feriez mieux de rester dans le domaine médical où vos articles sont souvent intéressants, là, vous tombez bien bas sauf à devenir vétérinaire peut-être.


    • capobianco 10 août 20:08

      @samy Levrai
      «   tu hurles avec les loups »
      Docx dit que nous sommes des chiens, un conflit dans la cellule ?


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:11

      @Aita Pea Pea
      Mes « hormones » la trouve belle et elle semble avoir du chien, mon « cerveau » lui dit : fuis... elle se sait belle, s’écoute et ne réfléchit pas...


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:13

      @capobianco
      entre chien et loup, ça s’obscurcit.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 20:17

      @samy Levrai

      Graveleux : A ce compte là on ne tire jamais son coup ...lol ...je sors......zou


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:30

      @Aita Pea Pea
      J’ai été marié... smiley


    • exol 10 août 20:34

      @samy Levrai

      Tu m’étonnes qu’elle se soit barrée !!!!


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:37

      @exol
      Rien ne m’insupporte plus que les gens creux, tu n’aurais jamais pu m’approcher. 


    • Attila Attila 10 août 22:49

      @Aita Pea Pea
      « Je ne les lis pas, même pas les commentaires depuis des années...ca radote comme tous les militants. »
      Oué, c’est comme ceux qui veulent nous faire croire que la Terre est une boule qui tourne sur elle même : ça radote, ça radote . . .
      Parce qu enfin, moi qui habite au bord de la mer, je peux vous le dire : je vois le ciel qui rejoint la mer, ça forme une ligne droite horizontale, pas courbe. Donc la Terre est bien plate, cqfd.

      .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 22:58

      @Attila

      Moi qui ai habité les hauteurs de Tahiti je l’ai vue la courbure...Certe moins intéressante que celles des vahinés .


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 août 16:29

      @Adibou
      .
      « Vers les 2% ? »
      .
      Vous, qui faites parti de 98% de gens, continuez à dormir et continuez a gober les discours pro-européen, comme « L’Europe c’est la paix », ou laissez vous aveugler par les pancartes qu’on trouve sur les chantiers et qui mentionnent les « dites aides » qu’on reçoit soit disant de l’UE !
      Voici un exemple :
      http://www.lefigaro.fr/international/2017/03/24/01003-20170324ARTFIG00314-ces-projets-francais-realises-grace-aux-aides-europeennes.php
      .
      « Heureusement il y a des aides européennes si non ça sera le fin du monde, l’économie française s’écroulera sans les aides de l’UE, mon œil la propagande mensongère ne connaît plus de limites, plus c’est gros mieux ça passe chez les 98% !
      .
      Je ne sais pas si les 98% des gens ont compris qu’on est contributeur net de l’UE et que l’UE nous retourné seulement une partie d’argent »sous forme d’aides / subventions" qu’on verse à ’LUE. On perd en fait chaque année au moins 9 milliards d’Euros due à notre appartenance à l’UE !!!
      .
      La Pologne reçoit chaque année plus de 10 milliards d’aides, ce n’est donc pas un contributeur ! Pour eux c’est tout bénéfice !

      La Pologne annonce son intention d’acquérir 32 avions de combat F-35A
      Après les hélicoptères, voici les avions américains que la Pologne choisit d’acheter au détriment d’Airbus ou d’entreprises européennes. Vous avez dit « Europe de la Défense » ? Vous avez dit “ l’Europe fait contrepoids aux États-Unis” ?

      http://www.opex360.com/2019/05/29/la-pologne-annonce-son-intention-dacquerir-32-avions-de-combat-f-35a/
      Et elle est ou la solidarité européenne ?

      .
      Et je ne vous parle même pas ce qu’on à perdu, nous les contribuables, à cause d’Euro, car la France avait abandonnée sa souveraineté monétaire, politique et juridique ! Les lois européennes priment sur celles de la France !
      .
      Chaque Français aurait perdu 56.000 euros sur la période 1999-2017.
      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/02/27/20002-20190227ARTFIG00101-selon-une-etude-allemande-l-euro-aurait-particulierement-nui-aux-francais.php
      .
      Le démantèlement de la France est fortement avancé, grâce au TUE et au TFUE, qui facilitent le démantèlement avec la complicité d’une partie de nos hommes politiques, parmi eux on trouve un bon nombre de « Young Leaders » ...
      http://www.lefigaro.fr/decideurs/portraits/la-french-american-foundation-baptisela-promotion-2019-des-young-leaders-20190704
      .
      Merci aux 98% des français qui par leur passivité participent au démantèlement de la France !
      Exemple Alstom :
      https://www.youtube.com/watch?v=Tusd8HDmtc4
      .
      Vous étiez au courant ? LBO. ou le démantèlement des entreprises françaises… encore une conséquence des traitées de l’UE et de la mondialisation.
      .
      Le LBO ou Léveraged Buy Out est une opération financière qui consiste à faire de très gros profits sur le dos, à la fois des entreprises et de leurs salariés… (Avec la complicité des banques et la lâcheté ou le soutient des politiques) Une opération à « fort levier de croissance » pour le porte-monnaie capitaliste, mais pas pour les entreprises qui en sortent lessivées essorées, voire éliminées…
      .
      On connaît actuellement une croissance massive du phénomène LBO, qui participe d’une situation de spéculation financière exponentielle. Les syndicats américains parlent d’un bond de 70 % en 2006 par rapport à 2005, soit des transactions de fonds LBO qui ont atteint 600 milliards de dollars.
      https://lesbrindherbes.org/2014/01/09/lbo-ou-le-demantellement-des-entreprises-francaises/
      .
      Le jour ou les 98% des français vont se réveiller il sera déjà bien trop tard et on ne pourra plus rien sauver... mais soyez sur ce jour arrivera !!!
      .
      Pour maintenir leur train de vie les ultra-riches, qui sont atteint par la boulimie avec un appétit grandissant, vont poursuivre l’augmentation de la pression sur les travailleurs et la classe moyenne, ceci permettant de repousser l’inévitable éclatement de la bulle financière, qui gonfle, et qui gonfle de plus en plus, je parle de la prochaine crise financière qui s’annonce depuis des années...
      .
      Sachez qu’on nous annonce déjà l’augmentation de la TVA à 23% voire plus !!!
      Pour les riches cela ne change rien sur leur pouvoir d’achat, par contre pour des millions des travailleurs cela sera une nouvelle charge supplémentaire qui se traduira par une nouvelle baisse du pouvoir d’achat !
      http://www.economiematin.fr/news-augmentation-tva-prix-impact-consommation
      .
      Adibou, soyez fier de faire partie de 98% des gens...


    • foufouille foufouille 11 août 16:41

      @eau-du-robinet
      99.3% des veautants donc loin des 98%.

      retournes donc demander à asslino quoi répondre avec ta puce et ta lobotomie.


    • exol 11 août 16:52

      @eau-du-robinet

      Tiens v’la le retour du gars qui vote pour l’UPR , mais qui n’en fait pas partie . Toi y en a extralucide , c’est dans les entailles de poulet que tu as vu l’augmentation de la TVA ????Et tu crois que sortir de l’UE résoudra tous les problèmes du pays et que ça va être le paradis sur terre , ou tu es un menteur , ou un illuminé où les 2 à la fois.


    • Durand Durand 12 août 08:26

      @doctorix

      .

      « Chaque fois qu’ils s’expriment, ils valorisent mes propos »

      .

      Heureusement qu’ils s’expriment, alors... !

      .

      « ...et font gagner des points à l’UPR »

      .

      Et oui,... et au bout de 10 bon-points, vous avez une bûchette et au bout de 10 bûchettes, vous avez une image ! ^^

      .


  • Ecométa Ecométa 10 août 15:26

    Par contre, ici, sur Agora Vox , en terme de prosélytisme, ça marche pour Asselineau !

    Tel un Blaise Pascal : vous faites très fort !

    "De trois choses l’une :

    -ou bien le peuple sortira de l’UE, mais alors par la force...

    -ou bien, de manière plus graduelle, avec le Frexit, si le temps nous en laisse les moyens, comme Boris Johnson l’Anglais dont les media nous tracent un portrait croquignolet avec son Brexit dur.

    -Ou bien, l’UE, vérolée, tombera comme une poire pourrie de son arbre perchée"

    Il y a une quatrième possibilité : les réformes européenne se feront ! Elles demanderons du temps mais elles se feront, et dans le sens de plus de démocratie car la démocratie est inéluctable !

    Monsieur Asselineau est un « souverainiste »... un nostalgique ! C’est le vieux problème des « régions » et de la « France »... c’était inéluctable : la France était inéluctable  ! Je suis Breton et fier de l’être,Français et fier de l’être, je suis Européen et je voudrais être fier de l’être : il faut y travailler et non quitter le navire en pleine tempête... ce qui serait à coup sûr un « vrai naufrage économique » et les Français le savent très bien ! 

    Les problèmes de la France ne sont pas, et loin s’en faut, exclusivement du fait de l’Union-Européenne : les plus gros problèmes de la France sont Franco-français !

    Je suis aussi un citoyen du monde, en ce sens que les problèmes du monde des humains m’intéressent  ! Pour autant je suis contre le mondialisme ; cette mondialisation rationalo économico technoscientiste portée à son paroxysme ! En fait, les problèmes que j’avais avec la France, comme le libéralisme économique, avec ce rationalisme économico technoscientiste qui épuise notre planète terre et tous les terriens, je les ai toujours avec l’Union-Européenne... continuons le combat avec l’Union-Européenne !

    Être moderne c’est être dans la modernité... qu’il ne faut pas confondre avec le « modernisme », dans lequel nous sommes, qui, lui, relève de cette fuite en avant rationalo économico technoscientiste qu’il convient de combattre car elle nous envoie droit dans le mur !

    Pour autant il faut être moderne mais sans tomber dans le modernisme paroxysme de modernité et plus simple modernité !

    Qu’est-ce que la modernité ? C’est être de sons temps... simplement de son temps, ni en avance... ni en retard sur son temps !

    Voilà le dilemme : ne pas être en avance et tomber dans le « modernisme » paroxysme de modernité, état dans lequel nous sommes ; ne pas être en retard sur sont temps et tomber dans l’anachronisme, le suranné, limite être résolument arriéré !

    Le problème de Monisuer Asselineau est qu’il ne se projette pas dans l’avenir !

    Je suis entièrement d’accord avec toutes ses critiques sur le système économique, sur l’atlantisme, sur la nécessité de sortir de l’OTAN... mais « fondamentalement » il propose quoi à part le FREXIT ! 

    Il faut arrêter, c’est pourtant vrai qu’ils sont un problème ; il faut arrêter cette fixette sur les traités : il est possible d’agir à côté sur les institutions en les investissant et en convaincant en termes, non pas de malignité, de manipulations, mais en termes d’entendement ; de bonne intelligence : d’Ontologie, de Déontologie, d’Éthique et d’Altérité ! Du « principe d’humanité » et de toutes Chartes Internationales s’y référant, et qu’il conviendrait enfin de mettre en application comme le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes... même dans le cadre, et surtout dans le cadre, de l’Union-Européenne ! 

    Les Français sont conscients des problèmes de l’Union-Européenne, mais en même temps, visiblement

    ils y trouvent plus d’avantages que d’inconvénients ! Il savent surtout que quitter l’Union-Européenne en pleine tempête serait incommensurablement bien pire que d’y rester : ce serait un naufrage économique !


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 16:14

      @Ecométa
      ’Par contre, ici, sur Agora Vox , en terme de prosélytisme, ça marche pour Asselineau !’

      C’est vrai que les autres politiques, eux, n’ont pas de militants sur avox, que les articles qui leurs sont consacrés, eux, n’existent pas sur avox, non, on ne voit que ceux sur Asselineau ou l’UPR...Ben merdre !!
      Le prosélytisme des autres partis politiques, lui, il est dans les médias de masse que détient l’oligarchie , ce prosélytisme de droite, de gauche, du centre, qui depuis 60 ans nous lave le cerveau de ces vérités préfabriquées et mènent les français dans l’ultralibéralisme qui se fiche pas mal des nations et des peuples.

      "Il savent surtout que quitter l’Union-Européenne en pleine tempête serait incommensurablement bien pire que d’y rester : ce serait un naufrage économique !"

      Cette réplique vous l’avez piqué à BFM-WC, consciemment ?


    • exol 10 août 16:36

      @GrandGuignol

      Ne parlez pas au nom des français , a la vue de vos lamentables résultats électoraux il est clair qu’ils ne veulent pas de la vieille baderne de droite. Tain 12 ans pour en arriver à là.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 16:40

      @Ecométa
      il est possible d’agir à côté sur les institutions en les investissant et en convaincant en termes, non pas de malignité, de manipulations, mais en termes d’entendement ; de bonne intelligence 

      Ben non, c’est pas possible ! Parce que le Droit communautaire est supérieur aux Droits des Etats de manière absolue, y compris dans le domaine constitutionnel !

      (...) Étendue du principe :

      La primauté du droit européen sur les droits nationaux est absolue. Ainsi, tous les actes européens ayant une force obligatoire en bénéficient, qu’ils soient issus du droit primaire ou du droit dérivé.

      De même, tous les actes nationaux sont soumis à ce principe, quelle que soit leur nature : loi, règlement, arrêté, ordonnance, circulaire, etc. Peu importe que ces textes aient été émis par le pouvoir exécutif ou législatif de l’État membre. Le pouvoir judiciaire est également soumis au principe de primauté. En effet, le droit qu’il produit, la jurisprudence, doit respecter celui de l’Union.

      La Cour de justice a estimé que les constitutions nationales sont également soumises au principe de primauté. Il revient ainsi au juge national de ne pas appliquer les dispositions d’une constitution contraire au droit européen.

      Responsables du respect du principe

      À l’instar du principe d’effet direct, la Cour de justice exerce le contrôle de la bonne application du principe de primauté. Elle sanctionne les États membres qui ne le respectent pas à travers ses décisions rendues sur les fondements des différents recours prévus par les traités fondateurs, notamment le recours en manquement.

      Il revient également au juge national de faire respecter le principe de primauté. Celui-ci peut, le cas échéant, faire usage du renvoi préjudiciel, en cas de doute concernant l’application de ce principe. Dans un arrêt du 19 juin 1990 (Factortame), la Cour de justice a indiqué qu’une juridiction nationale, dans le cadre d’une question préjudicielle sur la validité d’une norme nationale, doit immédiatement suspendre l’application de cette norme, dans l’attente de la solution préconisée par la Cour de justice, et du jugement que la juridiction rendra à ce sujet quant au fond.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 16:46

      @exol
      Où tu me vois parler au nom des français ???

      tiens encore un qui nous bassine avec les résultats mais qui ne devellope pas d’argumentaires sur l’Union Europenne qui est l’essentiel du programme d’Asselineau.
      On se focalise sur la forme c’est moins compliqué et surtout permet la critique de base des trolls UE-compatible pro Macron ou autre marionnette politique du système.


    • doctorix doctorix 10 août 17:53

      @Ecométa
      Avec vous, on perd son temps.
      Vous avez eu cent réponses à vos questions, et vos arguments ont été réfutés cent fois ;
      Vous en êtes toujours à vouloir changer les traités alors qu’on vous a démontré par a + b que c’était impossible.
      C’est votre origine bretonne qui vous fait si têtu(e ?).
      J’ai regardé votre CV : et il ne m’a pas surpris.
      Là comme ici, vos propos tiennent plus de la conversation de bistro que du projet politique.

      « il est possible d’agir à côté sur les institutions en les investissant et en convaincant en termes, non pas de malignité, de manipulations, mais en termes d’entendement »

      Vous voyez, vous ne comprenez rien. La racaille qui nous gouverne ne comprendra que la trique. Et la trique, c’est l’article 50.
      Votre humanisme devra se faire une raison : mais il se consolera vite, car seule la politique d’Asselineau vous permettra d’espérer le voir mis en pratique. Les politiques actuelles ne laissent aucune place à l’idéalisme ni aux rêves qui vous animent. Avec FA, vous auriez une meilleure chance.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 18:10

      @doctorix

      Econometa faire de la discussion de bistrot ... Hummmmm . C’est peut-être le commentateur le plus intéressant sur avox .


    • Adibou Adibou 10 août 19:30

      @Aita Pea Pea

      En même temps cela vient d’un type qui croit que la terre est creuse avec des reptiliens... smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 19:56

      @Aita Pea Pea
      Bien sûr, Ecometa a raison, on peut faire ce que l’on veut dans l’ UE...

      La France condamnée par la CEJ pour 200 millions versés à la SNCM

      La France condamnée à payer 57 millions d’euros.

      La Belgique condamnée à payer 5000 euros par jour de retard

      La France condamnée à payer 10 millions d’euros

      La Grèce condamnée pour aides aux agriculteurs

      Procédure d’infraction sur les transports routiers en France

      La France condamnée pour aides aux secteurs des fruits et légumes


    • doctorix doctorix 10 août 21:26

      @Adibou
       cela vient d’un type qui croit que la terre est creuse avec des reptiliens...

      Venant d’un type qui vient d’apprendre qu’elle était ronde, c’est savoureux...
      Et je n’ai jamais parlé des reptiliens.


    • Adibou Adibou 10 août 21:27

      Ni qu’elle était creuse ?


    • Adibou Adibou 10 août 21:33
      doctorix 20 août 2016 14:38

      On peut se demander la nature de mon intérêt pour l’une ou l’autre de ces théories, terre pleine ou creuse.

      Après tout, qu’est-ce que ça peut faire, qu’est-ce que ça change ?
      Mon intérêt est en fait assez prosaïque.
      Ou bien nous sommes seuls sur cette terre, et nous allons inexorablement la détruire, sans aucun frein, au travers des multinationales prédatrices ou du complexe militaro-industriel sans foi ni loi.
      Ou bien d’autres êtres sont intéressés à la survie de notre planète, et accompagnent notre progression depuis la nuit des temps, mais ne nous laisseront pas faire n’importe quoi, ne serait-ce que pour préserver leur propre survie.
      C’est ce qui fait de la terre creuse habitée par ces esprits supérieurs ayant survécu au progrès technologique par la sagesse, et capables de désarmer les fous qui nous gouvernent, notre seul espoir de vivre encore un peu.
      Rien que ça.
      C’est en tous cas ce que je ressens, ce que peut-être je pressens.
      Dans tous les cas ce que j’espère.
      Sans compter l’explication bien naturelle de tous les phénomènes ovnis observés : j’aime quand c’est cohérent.

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-terre-plate-183825


    • pemile pemile 10 août 21:34

      @Adibou « Ni qu’elle était creuse ? »

      ET habité, si c’est pas par des reptiliens c’était par des « êtres supérieurs » ?

      ET avec une entrée au pôle, qu’on nous cache, toutes les expéditions polaires sont bidons smiley


    • pemile pemile 10 août 21:35

      @Adibou

      Merci du déterrage qui confirme mon souvenir ! smiley


    • Adibou Adibou 10 août 21:36

      @pemile

      Si c’est un docteur qui le dit, vous vous devez de le croire selon le principe asselinesque smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 22:30

      @Fifi Brind_acier

      Ecometa est ailleurs. Dans l’économie il fait intervenir sociologie , géographie , anthropologie etc . Pas un branleur de plateau télé. Il se rattache au Maus et un gars vite oublié et jamais remplacé ( quel hasard dit Michea) ...tonton Bernard. Assassiné à Charlie Hebdo. Lorsque dans les émissions style CDans L’ air il était confronté à un néo libéral il le bouffait tout cru .


    • doctorix doctorix 10 août 23:48

      @Aita Pea Pea
      Tous les matins, il bouffait aussi son adversaire néolibéral sur France Inter, cette crapule de Dominique Seux, qui sévit maintenant sur télé telaviv, la 7.
      Evidemment, c’est Bernard Maris qui a morflé, et certains jours je me demande s’il n’était pas la véritable cible.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 août 00:00

      @doctorix

      Bernard Marris était un sacré bonhomme qui ne se faisait pas en imposer ...toujours avec le sourire et une culture très profonde ...merde ce mec me manque ! Déjà discuté avec Econometa sur lui ...et on est d’accord.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 août 00:28

      @doctorix

      La véritable cible sais pas . Mais comme le dit Michea jamais remplacé dans les médias pour porter sa (parole) . Je mets en parenthèses parole parce-que tonton Marris était lui et pas un autre...irrécupérable.


    • doctorix doctorix 11 août 00:58

      @pemile
      On a fini, ou presque, alors je vais vous dire un mot la-dessus.
      Je n’ai pas renoncé à la théorie de la terre creuse.
      Je vous explique où j’en suis.
      Au départ d’une planète, un minuscule trou noir, très massif.
      Des particules sont captées dans son orbite. Le trou noir a assez de pouvoir d’attraction pour les attirer en orbite mais pas assez pour vaincre leur force centrifuge. Il est trop petit.
      Les orbites sont donc stables. D’autres particules sont captées. Elles se mettent aussi en orbite.
      Les particules se forment en anneau (comme sur Saturne), puis se densifient, et finissent par former une sphère (avec des trous au pôles, si vous insistez).
      Vous avez donc une sphère creuse, de masse connue, mais la masse formidable du trou noir compense le vide qui l’entoure : on fait juste une erreur sur la répartition des masses.
      Cette sphère a toutes les propriétés de la terre telles qu’on les connait, en particulier sa masse et toutes ses fonctions gravitationnelles.
      A l’intérieur, la gravité est nulle en surface (les particules sont comme des satellites en orbite), et rien n’oblige ces particules à fondre vers le trou noir. Il n’émet pas de radiations, car il les retient par son énorme masse : la vie est envisageable.
      Et vous ne pouvez pas me prouver que cette théorie est fausse, car elle ne s’oppose à aucun de vos dogmes. Pour les détails, je n’ai pas encore assez d’imagination.

      Mais rassurez-vous, j’aurai sans doute une autre théorie l’année prochaine.
      Mais je n’en parlerai plus sur ce lien, par respect pour l’auteure.
      Vous essayez encore une fois de me faire passer pour un con, je vous démontre juste que je suis capable de raisonnement sain, et que la théorie est parfaitement envisageable, et selon vos critères encore...
      Il n’y aura pas de réponse. Et soyez aimable de ne pas perturber davantage ce sujet, toujours par respect pour l’auteure. Ce n’est pas parce que je me tromperais sur la terre creuse que les propos de FA seraient moins valables.


    • doctorix doctorix 11 août 01:01

      @Aita Pea Pea
      Moi aussi, j’ai eu une peine formidable. J’aimais l’entendre tous les matins. Il apportait l’espoir, et Seux le désespoir.
      Stephane Guillon me manque aussi.
      C’était france Inter, et france inter est mort.


    • Xenozoid 11 août 01:01

      @doctorix

      a du respect pour l’auteur....lol
      il suffit de se faire une poigne sur un multipseudo et de mettre le nom asselineau,et hop tout est normal


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 août 01:20

      @doctorix

      Perso c’était sur la 5 . Avec son grand sourire et sa culture il demontait tous les afficionados du néo libéralisme.


    • doctorix doctorix 11 août 09:30

      @Aita Pea Pea
      Ce matin, France Inter nous fait l’éloge d’un auteur qui veut démonter la grammaire et le participe passé sous prétexte que ce sont des vieilleries et qu’on se moque de nous à l’étranger (comprendre : chez les anglo-saxons).
      Nous lirons donc bientôt des livres avec des fautes d’orthographe légales, et ça va me soulever le coeur.
      C’est encore l’Amérique qui débarque, avec son inculture, et qui va nous imposer ses lois avec la complicité de FI.


    • capobianco 11 août 09:42

      @doctorix
      «  est encore l’Amérique qui débarque, avec son inculture, et qui va nous imposer ses lois avec la complicité de FI. »
      Vous avez oublié le deuxième fi ? Vous vouliez surement dire FIFI ! Vous êtes décidément bien de droite, avec les mêmes méthodes. 


    • Ecométa Ecométa 11 août 10:01

      @GrandGuignol

      Je ne regarde jamais BFM, ni TF1 , ni aucune TV mainstream ; figurez-vous qu’il m’arrive de penser par moi-même !


    • Ecométa Ecométa 11 août 10:19

      @doctorix

      « Là comme ici, vos propos tiennent plus de la conversation de bistro que du projet politique. »

      Je ne pratique pas les bistrots qui sont rares d’ailleurs ; mais visiblement vous tenez bien la conversation de bistrot : si tant est que que c’en est une !

      « Vous avez eu cent réponses à vos questions, et vos arguments ont été réfutés cent fois »

      Non la seule réponse que j’ai eu cent fois c’est celle de l’article 50 : ce que j’appelle la fixette Asselineau !

      « Vous en êtes toujours à vouloir changer les traités alors qu’on vous a démontré par a + b que c’était impossible. »

      Dans un premier temps changer les traités ce n’est pas possible et je suis d’accord avec vous... mais à côté, et là vous ne voulez rien entendre, il existe des possibilités évoquées à plusieurs reprises sur Agora Vox, mais vous les ignorez : Article 50, Article 50, Article 50, Article 50, Article 50, Article 50.....

      Arrêtez de perdre votre temps avec moi !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:26

      @capobianco
      FI, c’est France Inter.


    • Ecométa Ecométa 11 août 13:47

      @Fifi Brind_acier

      Faire ce que l’on veut quand on veux n’importe où ? Ce n’est pas de la liberté mais de l’égotisme : c’est se regarder le nombril ; Nations ou individus c’est du pareil au même !

      J’invite tout le monde à suivre les liens pour réellement se faire une idée des choses !

      - Visiblement la « surpêche ne vous gène pas et elle ne doit pas être condamnée
      - La prolifération des OGM pas plus !
      - Que de l’argent passe des Compagnies d’Assurances à l’État, pour ensuite aller au paysans pour être indemnisés ; pourquoi n’est-il pas allé directement des Cies d’Assurances aux paysans en difficultés ?
      - Que la Belgique traîne de pieds pour l’installation du haut débit dans la région de Bruxelle : non plus ?
      - Que l’État Français accorde des aides illégallement : pas plus ?

      La loi c’est la loi, française ou Européenne : ; c’est la loi et elle doit être respectée !

      Certains pays se voient contraints et pour de bonnes raisons ; autrement il ne feraient rien pour protéger la planète !

      Je regrette que le »libéralisme économique« , je précise bien »économique« , soit aussi prégnant ;par contre certaines lois européennes sont nécessaires même si elles sont contraignantes !

      L’union-Européenne n »est pas parfaites mais il fait l’améliorer et non la quitter !

      Il n’y a pas de liberté sans contraintes !

      Réfléchissez bien et vous verrez que les contraintes font souvent avancer les choses autant que la liberté !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 16:33

      @Ecométa
      Pour autant il faut être moderne mais sans tomber dans le modernisme paroxysme de modernité et plus simple modernité !

      Ce n’est pas très clair..., cela ressemble furieusement « au progressisme » de Macaron, non ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 16:43

      @Ecométa
      J’ai mis cette liste de sanctions pour vous faire comprendre que si vos projets n’entrent pas dans le cadre des Traités, la France sera sanctionnée.
      C’est un système de mise sous tutelle.

      Voici ce que l’ Argentine a fait en 2002, c’est interdit par les Traités européens.
      « Nous avons sauvé les gens plutôt que les banques »
      Lisez bien le texte en détail. La Grèce aurait pu en faire autant, si elle avait gardé sa souveraineté politique, économique et monétaire. Mais l’ Europe et le FMI ont préféré sauver les banques plutôt que les Grecs. Voilà étalée l’impuissance des Gouvernements dans un système supranational.

      Mais je suppose que de finir comme les Grecs ne vous inquiète pas !?


    • Ecométa Ecométa 11 août 19:09

      @Fifi Brind_acier

      « C’est un système de mise sous tutelle ».

      Non c’est un « système » contraignant : les lois et règlements sont contraignants !

      Et l’Union Européenne n’est pas une dictature ; la France à le droit de faire des conneries et elle en fait quelques unes et sans que l’Union Européenne l’ y pousse. 

      Réglementer la surpêche me semble nécessaire !

      Heureusement que certains pays européens sont contraint à modifier certaines choses chez eux car il serait encore au XVII ! siècle ! Et nous ce serait un retour au XX è siècle le plus meurtrier de toute l’Histoire de l’humanité ! 

      De la « modernité », être de son temps, au « modernisme » paroxysme de modernité, fuite en avant rationalo économico technoscientiste, et plus simple modernité : les mots en isme snt des paroxysme... ils sont comme autant d’abus de tout !

      Je prône la « simple modernité »... ni en retard ni en avance ; surtout pas en retard et le FREXIT c’est du retard.. ce serait du rétropédalage !

      Je suis pour une autre Union-Européenne, mais pour l’Union Européenne car c’est malgré tout, et péniblement, l’histoire qui avance dans le bon sens ! il y a du boulot mais il faut s’y coller et non faire la pleureuse.

      Je me fous de Macron Président de la « Res-privat » et certainement pas de la « République »  !
       
       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 07:08

      @Ecométa
      Je prône la « simple modernité »... ni en retard ni en avance 

      Et c’est quoi exactement, « la simple modernité » ?

      Détruire les acquis sociaux , c’est moderne ?
      Casser le droit du travail, c’est moderne ?
      Ubériser les emplois,c’est moderne ?
      Privatiser les biens communs, c’est moderne ?
      Faire baisser le prix du travail, c’est moderne ?
      Faire baisser le montant des retraites de 5 milliards, c’est moderne ?

      C’est pourtant ça, la politique économique impulsée par la Commission européenne..


    • popov 16 août 10:23

      @doctorix

      C’est encore l’Amérique qui débarque, avec son inculture, et qui va nous imposer ses lois avec la complicité de FI.

      Rassurez-vous, si la grammaire anglaise est moins compliquée que la française, la langue anglaise a son lot de problèmes, le principal étant la double déconnexion entre l’écriture et la prononciation.
      En général, en français, on peut prononcer correctement un mot qu’on lit pour la première fois mais on ne peut pas écrire correctement un mot qu’on entend pour la première fois.
      En général, en anglais, on ne peut prononcer correctement un mot qu’on lit pour la première fois, ni écrire correctement un mot qu’on entend pour la première fois.


    • popov 16 août 10:37

      @doctorix

      Le trou noir a assez de pouvoir d’attraction pour les attirer en orbite mais pas assez pour vaincre leur force centrifuge. Il est trop petit.

      Cela ne tient pas la route : à l’équateur, la force centrifuge pourrait compenser
      exactement l’attraction d’un corps massif situé au centre. Mais au voisinage des pôles, la force centrifuge est beaucoup plus petite et n’a pas la bonne direction. Votre terre creuse avec un corps massif au centre devrait s’écraser sur elle-même et se transformer en une espèce d’anneau.


  • JL JL 10 août 15:50

    ’’ Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d’enterrer la France et son identité culturelle, ’’

     

     Libre à vous bien entendu, de propager ces contre vérités répétées ad nauseam par les medias de droite, autrement dit les médias capitalistes.

     

    « Ne pas laisser le capital régner, voilà ce qu’est être de gauche. » Frédéric Lordon

     

    La lutte des classes est le nom de la guerre sans merci que le capital mène contre les peuples de la terre, et quiconque se dresse sur son chemin le fait à ses dépens.

     

     Je n’ai jamais entendu Asselineau s’en prendre au Capital. Et l’UE, le Capital s’en fout éperdument : ce n’est que l’un de ses marrons au feu.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 17:06

      @JL
      Je n’ai jamais entendu Asselineau s’en prendre au Capital 

      C’est que vous avez mal lu le programme, ou pas du tout !

      ’’ Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d’enterrer la France et son identité culturelle, ’’

      Vous voulez quelques exemples ?
      1957 Traité de Rome signé par Guy Mollet SFIO
      — 1983 Désindexation des salaires sur l’inflation / Mauroy
       1984 Dérèglementation bancaire / Fabius
      — 1985 Accords de Schengen / Fabius
      1986 Dérèglementations des marchés/ Bérégovoy
      1986 Acte unique européen / Fabius + Delors
      1988 Directives Delors & Lamy sur la mobilité des capitaux
      1990 Bérégovoy baisse la fiscalité sur les revenus du capital
      1992 Traité de Maastricht / Bérégovoy
      1997 Traité d’Amsterdam / Jospin
      — 1997 Pacte de stabilité et de croissance / Jospin
      1998 Création de la BCE / Jospin
      1998 Régime fiscal favorable aux stocks options / DSK
      1999 Création de la zone euro/ Jospin
      2000 Sommet de Lisbonne / Jospin
      2002 Sommet de Barcelone / Jospin
      2008 Participation à la Ratification du Traité de Lisbonne au Congrès de Versailles
      2013 MES & TSCG / Jean Marc Ayrault.

      A part ça, le PS a combattu activement le capital...


    • cettegrenouilleci 10 août 18:25

      @JL

      « L’UE, le capital s’en fout éperdument ».

      L’UE, le capital ne s’en fout pas éperdument, contrairement à ce que vous affirmez de façon péremptoire.

      C’est, sur notre continent, son joujou préféré. Des décennies d’efforts et de propagande, de corruption des élites, de formatage de valets dociles de l’oligarchie ont été investies dans la fabrication de ce piège diabolique.

      Cette machine infernale a été conçue pour broyer les protections des salariés, pour vampiriser et détruire les nations en faisant repasser dans les mains du grand capital les secteurs nationalisés et les services publics qui servaient de remparts aux travailleurs dans leur combat permanent contre la propension permanente des patrons et des actionnaires des grandes entreprises à rogner en permanence sur leurs salaires, sur leurs droits à la santé, à la retraite, aux loisirs, à la parole.

      La « construction européenne » a également permis à l’oligarchie de neutraliser les syndicats, les forces politiques et les libertés qui permettaient aux salariés de résister, à l’abri des lois et des institutions démocratiques de leurs nations respectives, à l’exploitation et aux cadences infernales, de ne pas se soumettre aux conditions de travail barbares qui prévalent là où les salariés sont sans défense.

      L’UE, cette escroquerie gigantesque a été « vendue » aux peuples par le mensonge et par la ruse, en mentant sans vergogne sur la qualité de la marchandise (liberté totale de circulation des capitaux, concurrence libre et non faussée censées apporter la compétitivité et l’investissement alors qu’elles n’apportent que délocalisations, liquidation des entreprises, chômage, mise en compétition des salariés des divers peuples intégrés dan l’UE en allant toujours vers le moins disant social, vers l’exploitation renforcée des travailleurs). Et tout le reste à l’encan.

      Toutes les forces politiques du pays, de droite et de gauche, ont apporté d’une façon ou d’une autre leur concours ou leur caution à la liquidation de la nation et à la soumission de notre peuple aux oukases de la Commission Européenne à la solde de l’oligarchie euro-atlantique, comme le sont toutes les structures et toutes les institutions de l’UE.

      Si tout ça est arrivé, ce ce n’est pas parce que l’UE, le capital s’en fout éperdument.

      Vous invoquez Frédéric Lordon pour donner un peu de consistance au reproche fait à François Asselineau de « ne pas s’en prendre au capital ».

      [Ne pas laisser le capital régner, voilà ce qu’est être de gauche] selon Lordon.

      Mais c’est justement ce qu’a fait la classe politique française (droite et gauche confondues) en apportant son concours à l’enfermement de la France dans l’Union Européenne, et en refusant aujourd’hui de faire marche arrière.

      Grâce à l’UE, le grand capital règne désormais en maître sur toutes les vieilles nations du continent européen et concocte ouvertement son plan pour étendre désormais ses tentacules à l’est ! [ C’est sans doute ça, la politique de paix de l’Union Européenne !]

      Vous ne manquez pas d’air en accusant François Asselineau de ne jamais s’en prendre au grand capital.

      Vous n’ignorez pas que l’UPR et François Asselineau proposent aux Français un programme de libération nationale , de redressement économique et social à l’image de celui que nos ainés du Conseil National de la Résistance ont mis en place à la libération.

      Si le grand capital qui contrôle l’ensemble de nos médias s’applique à interdire d’antenne François Asselineau, l’UPR et ses autres responsables, ce n’est sûrement pas parce que l’UPR ne leur fait pas peur.

      C’est la seule force politique crédible qui dit la vérité aux Français sur l’escroquerie et la catastrophe nationale de l’enfermement de la France dans l’UE.

      C’est la seule force politique nationale crédible parce qu’elle n’a jamais changé son discours, qu’elle n’a pas cherché à finasser avec les électeurs en leur laissant entendre, et en leur promettant, une chose et son contraire, [chacun reconnaîtra les siens] . L’UPR est la seule force politique qui démontre et qui montre clairement aux Français pourquoi il faut sortir de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, et comment on peut le faire.

      S’il y a bien des politiciens qui se foutent éperdument de la soumission de la France et des Français aux intérêts et aux plans de l’oligarchie euro-atlantique et des grandes sociétés capitalistes, ce n’est absolument pas le cas de François Asselineau. Il ne brandit certes pas de drapeau rouge et n’égraine pas d’antiennes révolutionnaires.

      Mais il a payé de sa personne, et beaucoup de responsables et de militants de l’UPR avec lui, pour aider nos concitoyens à comprendre ce qui arrive à la France et aux Français, et pour frayer un chemin à la libération du pays, à la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan, au retour de l’indépendance de la France, à l’espoir, et à la fierté retrouvée d’être français. .


Réagir