samedi 10 août - par Nicole Cheverney

François Asselineau, un profil atypique

Généralement, lorsque les media évoquent François Asselineau, ils parlent de tout, sauf de ce qui devrait intéresser prioritairement les électeurs : l'Union Européenne et comment en sortir. Se contentant de dresser de lui un portrait superficiel et réducteur. En effet, le profil de F. Asselineau ne correspond en rien aux critères actuels post-modernes depuis environ 40 ans où, avec l'arrivée de Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d'enterrer la France et son identité culturelle, les normes du politique ont littéralement transformé en profondeur la fonction élective ainsi que les femmes et les hommes qui s'en réclament.

Tout dans la personnalité de F. Asselineau va à l'encontre aujourd'hui de l'image d'un politicien médiatisé-tendance marketing.

Déluré, il ne l'est pas. Médiatisé, il ne l'est pas plus. Physiquement, il est rondouillard et semblerait s'en satisfaire, là où les autres sont obsédés par leur aspect physique, les hommes par leur bedaine, les femmes par leur faciès et le botox ! F. Asselineau n'a rien de ces politiciens marketing qui s'empressent d'en suivre les caractéristiques principales : minceur obligée, vie privée plutôt agitée exposée aux paparazzi. Et pour mieux épouser les codes inspirés par la mode anglo-saxonne, la vie familiale doit être, comme il se doit, également décortiquée par lesdits paparazzi, comme la langouste ou le homard ! D'ailleurs, les politiciens qui se prêtent à ce genre de mondanités avec une complaisance mielleuse, vilipendent après coup les affreux paparazzi : - Salaud ! Vite un procès ! Dommages et intérêts !

La politique n'est plus qu'un grand Barnum avec ses clowns et ses bouffons, jouant adroitement de leur talent de singe habillé et de la bouffarde excentrique.

F. Asselineau se démarque de ce microcosme exhibitionniste et vulgaire.

Bien entendu, il fait figure de trublion dans les média et le monde politique ainsi que pour les électeurs influencés par les media, et, qui ne voient pas plus loin que le reflet de leur écran. Car la projection de lieux-communs et d'images frelatées par la propagande médiatique, façonne irrémédiablement et l'électeur, et les politiciens de notre "société du spectacle" (voir Debord), en confondant Hollywood avec le palais Bourbon, le palais Matignon ou l’Élysée.

F. Asselineau porte costume classique et cravate, faisant plutôt penser à un placide notaire de province, loin des agitations parisiennes d'une capitale totalement dénaturée par le roulement continu et dépressif et tapageur des municipalités successives, toutes attachées à donner à Paris un nouveau "look" avec les millions d'Euros drainés par la même occasion, en écartant les couches populaires du centre de Paris, en les reléguant à l'extérieur de Paris. Et pourtant, Paris n'a été Paris que grâce à tout ce petit peuple besogneux et ingénieux qui avait donné ses lettres de noblesse à notre célèbre Paname ! Aujourd'hui, ne peuvent vivre décemment à Paris intra-muros que les couches sociales privilégiées quant aux autres, elles sont condamnées à la débrouille ou à dépérir. Depuis 40 ans donc, et peut-être un peu plus, la post-modernité de la chose électorale nous a produit une classe politique insolente et bien trop sûre d'elle, et aujourd'hui, nous en faisons tous les frais.

Que faut-il aujourd'hui, pour réussir en politique ?

Être médiatisé ? C'est obligatoire, et plutôt deux fois qu'une. Ressembler à un haricot vert surgelé dans ses costumes étriqués et ses chaussures longues comme des poulaines moyenâgeuses ? Marcher comme un cakou, en roulant les mécaniques ? Certainement. Mais si en plus, vous vous exhibez les bas-joues envahis d'une barbe de deux jours, donnant aux politiciens de sexe mâle une allure décontractée, alors qu'en réalité ces psycho-rigides sont tout sauf décontractés, là, vous avez réuni tous les codes de la réussite, en sus d'un beau diplôme des grandes écoles !

Ajouté à cela, une propension à postillonner sur tout ce qui ne vous ressemble pas, du haut de votre morgue, lippe hautaine et condescendante, pouah ! pouah ! Prenez par exemple, lors des rassemblements électoraux, dits bains de foule, pour aller serrer les mains de Popu ! Eh bien, cela s'apparente pour ces précieux à un véritable sacrifice. Voyons, cher ami candidat ! Il est absolument nécessaire d'en passer par là pour être élu et rassembler des voix ! Mon ami candidat, fais-toi violence, tu iras après coup te désinfecter les mains après serrage de la pince à Popu !

Seul, Chirac avait ce talent d'aller tapoter le cul des vaches et de se sentir comme un frais gardon dans la foule compacte en serrant les pognes rurales ou urbaines, pour lui tout était bon à palper, il aimait ça et le faisait savoir. On avait aussi G. Marchais dans ce registre, et à personne il ne serait venue l'idée de le lui reprocher. Se frotter au peuple, cela ne s'apprend pas ! C'est du ressort de l'inconscient. Et le peuple lui, sait très bien qui l'aime et qui le méprise.

Quant aux femmes politiques, n'en parlons même pas, de la poupée Barbie stéréotypée à la mère fouettard, nous avons une panoplie complète à étudier de près et dans les moindres détails par les sociologues, rien que de la bonne tenue, n'est-ce pas !

Les fondements post-modernes de notre république tricolore.

Henri IV s'était converti au catholicisme pour être sacré roi, cela valait bien une messe, disait-il, mais pour nos républicains candidats, un siège vaudra bien un p'tit coup de frotta-doux insincère avec Popu ! A chacun ses priorités. Tout dépend, bien sûr, de l'envergure de la destinée convoitée. Royale, comme notre bon roi Henri, ce sera une couronne qui viendra se poser sur le chef par le miracle de l'oint papal ! Républicaine, c'est le fondement qui fera office de chef et ira se loger directement dans les sièges de velours des palais républicains, on a la priorité et le sacre que l'on mérite et où l'on peut. La couronne sera remplacée par le vulgaire strapontin. Comme quoi tout est question de bon niveau de son anatomie. Car la fonction dominante s'est considérablement avachie, au fil des ans, pour, aujourd'hui, descendre au plus bas !

Qu'est-ce qu'un politicien de nos jours ?

Est-ce quelqu'un d'intègre ? J'aurais mauvais esprit à les mettre tous dans le même panier à crabes. Il en existe de valeureux, pour ne pas dire d'exemplaires, mais il faut bien remuer le tamis pour découvrir ces pépites. Mais s'il y en a, pauvres de nous, d'intègres, ils ne sont pas légion. Remarquons l'épidémie de corruption qui cloue les autres dans le lit vaseux de l'affairisme. Et qu'aucun traitement de choc ne viendra, bien sûr, guérir définitivement de leur sale manie maniaco-dépressive que chantait Serge Lama : « je suis comme un bambin, je mets mes mains partout ! ».

Dans ce cénacle bactérien et prolifique, l'intérêt personnel prévaudrait-il l'intérêt commun ? Mais qu'est-ce ? La politique, considérée par certains, comme moyens d'enrichissement personnel et familial ? Népotisme, clientélisme, conflit d'intérêt, passerelles entre privé et public pour s'assurer d'une carrière confortable avec retraite tout aussi confortable, enfin... petites faveurs entre amis, en considérant son pays – la France, comme un terrain de jeux où tous les coups sont permis, détruire de la Constitution, tout ce qui entraverait les moins scrupuleux, dévaloriser les institutions et la fonction élective par des comportements à l'encontre des plus élémentaires principes, dépecer la France, son industrie, son agriculture, ses services publics, monter des opérations frauduleuses sous couvert de décrets ou de lois pour arriver à ses fins, pratiquer le financement occulte des campagnes électorales, faire de notre pays autrefois vivable, un nouvel enfer où la moindre manifestation est réprimée violemment.

Mais ce n'est pas tout : avoir remis notre indépendance économique, militaire, industrielle, à l'Union Européenne et à des entités étrangères ? Détruire notre souveraineté ? Considérer les électeurs et les citoyens comme des blocs de gélatine sans consistance que l'on peut manipuler à souhait ? Si une partie de la population, bienheureusement de moins en moins nombreuse se laisse manipuler, l'autre partie, elle, prend conscience que le mépris de classe gagne tous les jours du terrain. Car pour les politiciens les plus corrompus, sûrs de leur fait, ils considèrent comme un fait acquis l'adhésion du peuple à leurs interminables forfaitures. Et se retrouvent à faire des bulles dans leur bocal, lorsque les gilets jaunes donnent de la voix et sortent dans la rue depuis des mois alors que les scandales continuent de s'accumuler. Car la république n'ayant jamais été aussi gueuse, les gueux, eux, ne l'entendent plus de cette oreille et réclament de la droiture de la part des représentants du peuple. Serait-ce trop demander ?

F. Asselineau entonne un refrain qui n'a pas l'heur de plaire aux plus croassants.

Au milieu de ces espèces de représentants du peuple, plus proches des accipitridés que de la mésange, du pinson ou de la blanche colombe, et pour appuyer sur la métaphore, un oiseau solitaire genre bouvreuil clame du haut de sa branche, depuis dix ans, esseulé, qu'il faut sortir de l'Union Européenne dont il a choisi l'article 50 comme moyen le plus efficace. Sa méthode surprend mais interroge. Il inquiète car sa chanson dissone. Alors on le raille. Les media l'ignorent ou le ridiculisent, les autres l'invitent mais du bout des lèvres, à condition qu'il n'en dise pas trop sur l'Union Européenne dont il connaît sur le bout des doigts les articles, décrets et textes, révélant ainsi au grand public, la véritable nature de cette construction de bric et de broc qu'est l'UE.

Casuites, néo-jésuites.

Tel « l'honnête homme » du XVIIe siècle comme on aurait pu l'imaginer aux temps du roi Soleil où le jansénisme formulait son refus des multiples débordements des Jésuites et des scandales, F. Asselineau, aujourd'hui, plus que jamais incarne ce décalage temporel qui revient en force. Les casuistes – ce sont les Jésuites d'aujourd'hui, contre F. Asselineau, qui, tel un Blaise Pascal, avec une prose et un logos calmes, tranquilles mais fermes, assène ses vérités, sobrement mais sûrement, contre l'Union Européenne, la nouvelle Église, la nouvelle religion envers qui toute remise en question équivaut à une mécréance et à une excommunication. Oh ! Il n'est pas le seul à être excommunié par les néo-Jésuites. Sont de plus en plus nombreux, femmes et hommes à subir les foudres de ces olibrius, irrémédiablement engagés sur la pente très glissante de l'hubris, se disputant les dernières défroques de notre pays, comme une bande de chiffonniers.

Pour F. Asselineau la question d'évidence c'est la sortie de l'UE, la geôle des peuples, et au plus vite, car ses promoteurs n'ont jamais respecté, ce, depuis le début de sa création, ni les peuples, ni les pays, ni même leur génie intrinsèque. Bien au contraire, ils se sont acharnés à voir disparaître la France en l'affaiblissant de l'intérieur. A croire qu'ils la haïssent. Étrange...

De trois choses l'une : ou bien le peuple sortira de l'UE, mais alors par la force, ou bien, de manière plus graduelle, avec le Frexit, si le temps nous en laisse les moyens, comme Boris Johnson l'Anglais dont les media nous tracent un portrait croquignolet avec son Brexit dur. Ou bien, l'UE, vérolée, tombera comme une poire pourrie de son arbre perchée.

La France est issue d'une vieille culture gréco-latine, les Français le savent. Et, de cette certitude naît leur force. Aussi, le côté un peu compassé de F. Asselineau même s'il agace les pisse-vinaigre, révèle, malgré la foison de propos tenus contre lui, l'enracinement et la force turgescente de la longue histoire de notre pays. Il sait de quoi qu'il cause, auraient dit les anciens devant un bon verre de gnôle, dans un de ces vieux bistrots parisiens remplacés depuis de quelques années par les cafés tendance, au décor aussi glacial que le cœur de nos dirigeants et fréquentés majoritairement par une clientèle friquée.

F. Asselineau, c'est l'histoire d'un mec qui ressent les forces telluriques des terroirs français. Ses discours, ses conférences sont, historiquement parlant, ce que la France a su transmettre de sa large culture aux générations futures. Ses discours sont de la nature de ceux qui savent. Et c'est sur ce terrain là que F. Asselineau attend ses adversaires politiques dont il sait pertinemment, qu'en s'entêtant à vouloir évoluer entre les eaux glauques de l'UE ou sur un terrain stérile, « on ne construit rien sur du sable ». Eux ne savent rien, ils n'ont donc rien à transmettre aux générations futures, sauf l'écume des choses.



580 réactions


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 20:04

      @anarchiste
      En tous cas, la démocratie en Suisse, ça n’a rien à voir avec ce qui se passe dans l’ UE !
      "Il y a un Parlement et un Souverain. Les deux doivent être en phase avec l’accord que vous aurez négocié. Tant que cela ne se produira pas, il n’y aura pas d’adhésion. Dans la démocratie suisse, le gouvernement doit mettre en œuvre ce que le peuple et le parlement veulent.

      C’est précisément dans votre incompréhension de la démocratie que les questions suisses se fondent sur cet accord. Comprenez-vous que nous ne voulons pas de compétence constitutionnelle parce que les gens sont toujours le dernier recours ? Comprenez-vous qu’en Suisse, le peuple aura toujours le dernier mot ? En bref : la démocratie, saisissez-vous, Monsieur Hahn ?"


    • anarchiste anarchiste 10 août 20:16

      @Fifi Brind_acier

      il y a eu sur ce forum des articles de bloggers suisses sur la trahison de leurs politiciens

      jusqu’à évoquer une violation de la constitution suisse

      je ne trouve plus les liens, il faudrait faire une recherche fastidieuse


    • doctorix doctorix 10 août 21:28

      @anarchiste
      Les mauvais ouvriers n’ont jamais les bons outils.


    • JL JL 11 août 08:42

      @Fifi Brind_acier
       
       Bah ! Mitterrand n’était pas de gauche, mais il n’était pas non plus « chargé » comme vous dites, de détruire la France : mais c’est vrai, il a trahi par ses penchants rédhibitoirement pétainistes (*) et aussi, il faut bien le dire, par bêtise politique. 
       
      Bêtise politique en effet, si cette assertion à lire dans Alternatives Économiques juil-août est vraie : « Ceux qui parmi les plus aisés perdent en position sociale se tournent vers les partis radicaux de gauche ou l’abstention : ceux qui parmi les plus pauvres subissent le même sort se tournent à l’inverse vers les partis de droite ». La désindexation des salaires a jeté des tas de salariés parmi les plus modestes dans les bras de la droite.
       
      Sarkozy n’avait pas tort quand il disait que plus ça va mal, plus les réformes sont faciles à faire passer : il parlait de réformes préconisées par la droite, cela va de soi. Et ceci explique cela : les réformes ( qui sont toujours de droite) sont plus faciles à faire passer par un pouvoir qui se présente sous l’étiquette de gauche !
       
       
       Gens de l’UPR, vous nous faites ici des cacas nerveux sophistiques en essayant de nous démontrer que seul Asselineau parle vrai et en répétant ad nauseam que son projet est le seul qui puisse nous sauver.
       

       
      (*) «  Le démantèlement des acquis sociaux, le fait que les riches paient moins d’impôts, qu’on privatise de façon rampante l’université, qu’on donne les coudées franches aux affairistes. Cette façon de déguiser une soumission au capitalisme mondialisé en révolution nationale relève en soi du « pétainisme », au sens formel. » ( Alain Badiou )


    • JL JL 11 août 08:48

      @cettegrenouilleci
       
       l’UE est un cadre de servitude volontaire dans lequel les États d’Europe se sont engagés à respecter certaines règles : pas le Capital, qui n’est engagé à rien. Nuance.


    • doctorix doctorix 11 août 09:38

      @JL
      Mais c’est justement le capital et pas les peuples qui a érigé ces règles, sans même avoir à s’engager sur quoi que ce soit.
      Quand vous parlez de servitude volontaire, vous parler de la servitude des peuples et de la volonté du capital.
      Nuance.


    • JL JL 11 août 10:27

      @doctorix,
       
       Non ce n’est pas le capital qui a édicté ces règles, ce sont les politiciens. Pour complaire au capital si vous voulez. : c’est ça le néo-pétainisme.
       
       non, je parle de la servitude volontaire des représentants du peuple : c’est ça le vieux pétainisme.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:41

      @anarchiste
      Quand un pays souverain veut s’en prendre au capital, il peut le faire. Mais ce qu’on fait l’Argentine en 2002 ou l’ Islande est strictement interdit aux pays européens.

      Argentine 2002 : « Vous avons sauvé les gens plutôt que les banques ».

      Islande : "Comment jeter les banquiers voyous en prison en 10 leçons.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 10:49

      @JL
      Mitterrand (...) il a trahi par ses penchants rédhibitoirement pétainistes (*) et aussi, il faut bien le dire, par bêtise politique. 

      Aucune bêtise politique. Mitterrand était dès la fin de la guerre un pro européen engagé. Il a participé en 1948 au Congrès européen de la Haye, acte fondateur de la construction européenne.


    • JL JL 11 août 11:20

      @doctorix,

       
       la servitude volontaire c’est le sacrifice de sa propre liberté au bénéfice de sa sécurité.
       
       Le pétainisme c’est le sacrifice de la liberté d’autrui au bénéfice de ses propres privilèges.


    • JL JL 11 août 11:22

      @Fifi Brind_acier
       
       ne dites pas n’importe quoi ! en 1848 l’UE n’était pas encore née !
       
      Seriez vous anti-européen rédhibitoire ?


    • JL JL 11 août 11:58

      @JL
      1948, ça suffira.
       smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 12:05

      @JL
      Faut aller chez Aflelou ! J’ai bien écrit 1948 !


    • JL JL 11 août 12:25

      @Fifi Brind_acier
       
       l’autodérision, vous connaissez ?
       
      Ceci dit, vous n’avez rien d’autre à répondre ?


    • Attila Attila 11 août 14:47

      @JL
      « Non ce n’est pas le capital qui a édicté ces règles, ce sont les politiciens »
      La principale caractéristique du « capital » est de disposer de ressources financières colossales. A quoi emploient-ils ces ressources ? Une partie est utilisée pour gagner encore plus d’argent. Comment ?
      1 En achetant ou en contrôlant tous les médias pour, d une part, faire pression sur les politiques pour qu ils prennent des décisions favorables à leurs intérêts et, d’autre part , pour manipuler les électeurs afin qu ils votent pour des candidats favorables à leurs intérêts.
      2 en corrompant les candidats aux élections en leur payant leur campagne électorale et en leur assurant un après mandat confortable, s ils ont été bien dociles.
      .
      Donc, le schéma est :
      1 le capital corrompt les candidats et trompe les électeurs,
      2 le candidat élu prend des mesures favorable au capital,
      3 l’électeur est couilloné, ne comprend pas et en redemande.
      .
      Une idéologie à la source de nos problèmes : le néolibéralisme

      .


    • JL JL 11 août 16:44

      @Fifi Brind_acier
       
       ’’Mitterrand était dès la fin de la guerre un pro européen engagé. Il a participé en 1948 au Congrès européen de La Haye, acte fondateur de la construction européenne. ’’
       
      C’était quoi l’UE en 1948 ? Vous ne croyez pas que ça a changé ?
       
      Seriez vous inconditionnellement, rédhibitoirement anti-européen ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 16:49

      @JL
      Je suis pour le retour aux Etats indépendants et souverains, qui négocient entre eux les relations bilatérales ou multilatérales qu’ils souhaitent.
      Cela s’appelle « la liberté des peuples à disposer d’eux-mêmes ».


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 19:30

      @JL
      La France a signé 521 Traités.
      Pour les Traités de Maastritch et Lisbonne, c’est la sortie directe.

      Pour les autres Traités, les négociations de sortie servent à les examiner un par un et à voir ce qui va dans les intérêts du pays et qu’on peut conserver, et ce qui est inacceptable. Soit le pays concerné accepte qu’on remplace l’ancien traité par un nouveau traité bilatéral différent, soit la négociation échoue, et on dénonce l’accord. Cela peut se faire en 6 mois.

      Asselineau explique cela dans cette vidéo « Le jour d’après la sortie ? »
      C’est vers 1h 10.

      PS : L’UPR prévoit aussi dans son programme que des Traités de l’ampleur du CETA ou du Mercosur fassent l’objet d’un référendum.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 19:34

      @JL
      Vous faites erreur, le CETA et le Mercosur ont été négociés par la Commission européenne, pas par les Etats. Une fois signés, la Commission a demandé aux Etats de les ratifier. Il n’y a rien de souverain là-dedans !


    • JL JL 11 août 19:42

      @Fifi Brind_acier
       
       vous jouez sur les mots : ce n’est pas en quittant l’UE que l’on effacera la ratification.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 07:21

      @JL
      ce n’est pas en quittant l’UE que l’on effacera la ratification

      Bien sûr que oui, un traité peut se dénoncer, mais si vous comptez sur la Commission européenne pour renoncer à ce qu’elle a signé, vous pouvez toujours attendre ... Seul un pays souverain peut dénoncer un traité.

      Cf Effets et extinction des Traités Internationaux.


    • JL JL 12 août 07:38

      @Fifi Brind_acier
       
       à moi de jouer sur les mots : la volonté politique de quitter l’UE est une chose ; la volonté de dénoncer les traités bilatéraux qui nous lient en est une autre.
       
      Enfin et surtout, la volonté est une chose, la légitimité démocratique en est une autre : si un gvt a pu ratifier le CETA contre la volonté populaire laquelle ne pèse pas grand chose devant les forces du marché , jamais un gvt ne pourra dénoncer ce même CETA sans une forte volonté populaire exprimée dans les urnes, pour la raison simple que les forces anti-démocratiques l’en empêcheront.
       
       Et donc, si l’UPR veut convaincre, vous avez des progrès à faire en matière de com.


    • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 13 août 17:05

      @cettegrenouilleci
      Quand vous dites :
      "Cette machine infernale a été conçue pour broyer les protections des salariés, pour vampiriser et détruire les nations en faisant repasser dans les mains du grand capital les secteurs nationalisés et les services publics qui servaient de remparts aux travailleurs dans leur combat permanent contre la propension permanente des patrons et des actionnaires des grandes entreprises à rogner en permanence sur leurs salaires, sur leurs droits à la santé, à la retraite, aux loisirs, à la parole.

      " Oui mais...
      J’ajouterais que dans certains domaines, seuls les secteurs nationalisés et les services publics ont été capables d’assurer les investissements lourds, à long terme et parfois aléatoires qui ont été utiles aussi bien au secteur privé que public.
       


    • Durand Durand 11 août 18:37

      @Fifi Brind_acier

      .

      « Je finis par me demander si les textes du pseudo anarchiste ne sont pas une opération politique montée contre l’ UPR ... »

      .

      Si vous êtes sérieuse, c’est vraiment grave...

      Vous n’avez vraiment pas les yeux en face des trous !...

      L’anarchiste de mes deux est beaucoup trop nul pour être sélectionnéy pour ça et surtout, l’upr est beaucoup trop insignifiante pour faire de l’ombre à qui que ce soit...

      Non, il n’y a réellement que la charité chrétienne qui puisse justifier qu’on s’intéresse à vous !

      .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 19:42

      @Durand
      l’upr est beaucoup trop insignifiante pour faire de l’ombre à qui que ce soit...


      Il faut croire que non, « l’anarchiste » et sa bande ne supportent plus que 4 ou 5 militants de l’ UPR poste des commentaires sur Agoravox... 


  • Ecométa Ecométa 10 août 16:06

    Pour moi l’économie est de nature « sociétale » : même de nature « nationale-sociétale » sans tomber dans un « National Socialisme » totalement crasse comme nous l’avons connu au XX è siècle !

    L’économie est nationale, car tout système doit être topologiquement limité pour pouvoir le raisonner raisonnablement et non par le « rationalisme » : pouvoir y réfléchir !

    D’ailleurs nos économies sont « ’nationales » ; il n’y a pas, à proprement parler, en termes de complexité, autrement qu’en additionnant les économie nationales, une économie de l’Union -Européenne autre que celle des économies nationales !

    En cette matière, la France n’est pas l’Allemagne, ni la Grande-Bretagne ou l’Italie ou encore l’Espagne ; chacune de ces économies à ses spécificité propres et elles sont très marquées nationalement et c’est tant mieux ! Comme quoi il y a des marges de manœuvre nationalement même dans l’Union Européenne !

    Tout cela pour dire que l’économie est de nature nationale mais que tomber dans le « nationalisme économique », ou autre d’ailleurs, et le protectionnisme : est totalement crétin !

    Se protéger économiquement, oui, et raisonnablement ; le protectionnisme : NON !


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 16:41

      @Ecométa
      « Se protéger économiquement, oui, et raisonnablement ; le protectionnisme : NON ! »

      Mais MDR, allo quoi....Et tout ça dans l’UE... Ben mon ami ça fait 40 ans qu’on nous promet « une autre Europe », et bien c’est de pire en pire, comme quoi, l’UE c’est super, ça ne ressemble surtout pas à des sables mouvants dans lesquels les nations et les peuples s’enfoncent inexorablement,

      C’est démocratique l’UE : « Il n’y a pas de choix démocratiques face aux traités européens ! JC Juncker »...Ha mince !
      Vivian Reding Commissaire européenne à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté de 1999 à 2014

       :« Il n’y a plus de politiques intérieures nationales ».
      Ben merdre alors..

      Les Gopés n’existent pas ! c’est surement une invention d’Asselineau....
      les OGM n’ont plus ne nous ont pas été imposé, l’amende de plusieurs millions d’ € non plus, pour refus dans un premier temps.
      le CETA qui vient d’être adopté par l’UE est bénéfique pour notre agriculture c’est clair comme du noir de café, et bien sur nos chers élus se prosternent(car il n’est pas d’autre choix au sein de l’UE), devant les directives de l’UE dont ils ne peuvent se soustraire réellement

      mais j’y pense, bien sur qu’il y a encore une politique nationale, celle qui permet aux élus nationaux de changer la moquette de leurs bureaux, le papier peint, pour les toilettes faudra repasser car les normes européennes se sont penchées sur le sujet et on établis des normes qui sont imposées aux états membres... Merdre alors.


    • doctorix doctorix 10 août 18:07

      @GrandGuignol

      L’économie est nationale, car tout système doit être topologiquement limité pour pouvoir le raisonner raisonnablement et non par le « rationalisme » : pouvoir y réfléchir !  Ecometa
      Je propose qu’Ecometa soit proposée à la rédaction des décrets européens.
      Elle possède toutes les qualités pour ça : jargon incompréhensible et idées nébuleuses. Asselineau a fait une conférence où il parle de ce genre de gloubiboulga.
      De Gaulle appelait ça le Volapuk.

      « On cherche ce qu’il dit après qu’il a parlé
      Et je lui crois, pur moi, le timbre un peu fêlé »
       disait Molière.

      Avec Asselineau, on citerait plutôt Boileau :
      « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement
      Et les mots pour le dire arrivent aisément ».


    •  Adibou Adibou 10 août 19:36

      Comme votre théorie sur la terre creuse ? pff smiley


  • jmdest62 jmdest62 10 août 16:38

    3 N’articles sur Assholino en 1 semaine .....l’UPR a racheté AV ?  smiley

    @+


    • anarchiste anarchiste 10 août 16:42

      @jmdest62

      non c’est 4 articles !
      1 que j’ai initié, ensuite 1 réaction indigne, enfin 1 autre article de mise au point que j’ai diffusé, et 1 autre article !!


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 17:06

      @anarchiste
      On va vous engager à l’UPR si ça continu...


    • anarchiste anarchiste 10 août 17:59

      @Je passais par là

      excellente intervention


    • Le421 Le421 10 août 18:17

      @jmdest62
      Naaaaannnn !!
      Ils ont trouvé des « nouvelles lignes de crédit » !!
      Même Fifi a retrouvé son job !!  smiley

      L’UE, les GOPE, l’UE, les GOPE, l’UE, les GOPE...

      Ils sont branchés en autoreverse !!  smiley


    • doctorix doctorix 10 août 18:18

      @Je passais par là

       Il le fait à coup de conférences interminables. 

      Pas si interminables, sauf pour les cancres.
      Ce qu’on aimerait, au lieu de verser dans la généralité, c’est que vous nous citiez un seul point ou FA se soit planté.
      Un seul.
      Parce que nous on n’en a pas vu ; éclairez-nous.
      Que ce soit vous ou les autres politicards, une conversation tourne court parce que FA a une culture incomparable, quand ses adversaires n’ont à vendre que des slogans publicitaires, ceux auxquels vous êtes sensible, je suppose ? 
      Pensez Printemps, mes amis, ça vous inspire, hein ? Ca vous fait bander ? Moi, ça me fait pleurer.
      Allez, faites un effort : trouvez la faille, et exposez-la nous. Je crois que vous allez être bien embêté, et que vous devrez vous en tirer par une pirouette.
      D’autant que, comme les autres roquets, vous n’avez rien lu du programme.
      C’est bien trop long pour vous.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 18:34

      @Le421

      Salut. Moi je pari sur pas plus de 200 commentaires...Fifi et les autres autres ayant passés une semaine au front faut qu’il se refassent une santé. Y’a Doctorix qui est sur le pont , mais dès que madame va siffler la fin de la recrée...on verra.


    • GrandGuignol GrandGuignol 10 août 18:55

      @Aita Pea Pea

      « Salut. Moi je pari sur pas plus de 200 commentaires.. »

      C’est clair, avec tous les trolls pro Ue de ce site, chacun va y aller de sa boutade en carton pour le plus grand plaisir de démolir l’UPR.
      Mais sur le fond de l’histoire il y a ceux qui défendent leur nation de l’ultralibéralisme et de la dictature de l’UE et ceux qui s’en battent les c......s et s’amusent de leurs petits mots .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 19:06

      @GrandGuignol

      Je ne vote plus depuis la trahison de Lisbonne...et ne suis même plus inscrit. Cette année je vais faire un effort et aller à la mairie...mon maire Lrem se monte trop le choux avec le pognon des autres...c’est pas Versailles !


    • doctorix doctorix 10 août 19:10

      @Je passais par là
      Intéressez-vous plutôt à ce qui est dit : tout le monde n’est pas Fellini.
      Ce qu’on voit, c’est que on est en Mars 2017, Chouard est en pleine crise d’incertitude, devant les tergiversations de son poulain d’alors, JLM.
      Il commence à comprendre que c’est un nouveau Tsipras, et qu’il n’a aucune intention de sortir de l’UE. Moi aussi, j’aimais bien JLM jusqu’à ce que sa veste se déchire à force de la retourner.
      Deux ans plus tard, Chouard dira clairement qu’il faut voter pour la liste UPR aux européennes, la trahison de JLM étant tout à fait avérée.
      Ce qui lui vaudra une attaque ridicule par l’antisémitisme supposé, une vaste connerie que ne reflète aucun de ses propos, une destruction programmée et en règle. Mais cette attaque l’a tellement perturbé, meurtri, qu’on ne l’entend plus. Je souhaite qu’il revienne, c’est un type extraordinaire. Un mec bien. A l’UPR, on aime bien les mecs bien, parce que c’est une espèce rare.


    • doctorix doctorix 10 août 19:14

      Je précise qu’avant le retournement de veste de JLM, une alliance avec l’UPR était parfaitement envisageable, qui nous aurait valu l’un d’eux au deuxième tour.
      Ce n’est que mon avis.
      Sans sortie de l’UE et de l’Euro, cette alliance n’avait plus de sens.


    •  Adibou Adibou 10 août 19:40

      les partis d’extremes-droites ont toujours eu du mal avec les alliances


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 19:57

      @Je passais par là
       
      Donc tu n’as aucun argument à opposer à ce que dit l’UPR mais l’UPR devrait écouter les autres, sinon il serait sectaire...
      Donne nous des arguments qui prouverait que l’UPR se trompe plutôt que d’être dans le ressenti. 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 20:07

      @Je passais par là
      La vidéo est sur Etienne Chouard qui est pour le Frexit, mais cela vous a échappé sans doute ....


    • capobianco 10 août 20:31

      @doctorix
      «  je précise qu’avant le retournement de veste de JLM, une alliance avec l’UPR était parfaitement envisageable, qui nous aurait valu l’un d’eux au deuxième tour.
      Ce n’est que mon avis
      . »
      Vous avez vu cela dans quel film ? Vous êtes vraiment étonnant à inventer des situations que vous seul espérez !!! JLM s’encombrer d’un haut fonctionnaire de droite qui ne représente que lui-même (aller 1%). « L’un des deux » aurait pu être au 2ème tour, l’un des deux ??? Redescendez doc ou arrêtez le pastis, un homme de votre âge affirmer de telles inepties c’est dramatique...
      « Ce n’est que votre avis » que vous partagez avec vous bien sûr... 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 août 20:35

      @GrandGuignol
      Les billets du pseudo anarchiste se retrouvent sur le compte Agoravox d’Asselineau, je me demande bien comment il a eu les identifiants ?? 
      C’est quoi ce boxon ??


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 août 20:38

      @Fifi Brind_acier

      Voilà ce que c’est d’être sur le net et pas faire le ménage.


    • capobianco 10 août 20:39

      @samy Levrai
      «  Donc tu n’as aucun argument à opposer à ce que dit l’UPR mais l’UPR devrait écouter les autres, sinon il serait sectaire... »
      Non il serait, votre grand parti, MOINS sectaire ! Mais là c’est visiblement perdu d’avance, puisque vous avez la vérité révélée...
      «  Donne nous des arguments qui prouverait que l’UPR se trompe » En tout cas les 1% montrent que peu de français pensent que vous avez raison... oui je sais la faute aux médias, comme pour les défenseurs de la cause animale (les loups et les toutous...) qui ont pourtant plus convaincu que vous.


    • pemile pemile 10 août 20:47

      @Fifi Brind_acier « Les billets du pseudo anarchiste se retrouvent sur le compte Agoravox d’Asselineau, je me demande bien comment il a eu les identifiants ?? C’est quoi ce boxon ?? »

      Non, c’est une url de recherche par mot clé, par une url d’auteur.

      https://www.agoravox.fr/mot/xxxxxx


    • samy Levrai samy Levrai 10 août 20:49

      @capobianco
      J’ai pas bien compris si tu voulais sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN ou pas ? 


    • anarchiste anarchiste 10 août 20:55

      @capobianco

      qu’est-ce q’il faut pas lire en effet

      du délire


    • doctorix doctorix 10 août 21:42

      @capobianco

      Non il serait, votre grand parti, MOINS sectaire ! 

      Par moins sectaire, vous entendez que l’UPR devrait faire plaisir à tout le monde ?
      Mais le monde politique regorge de ces jean-foutre qui sont prêts à dire tout et le contraire de tout pour se faire élire.
      On les a assez vus.
      En ce sens, FA est unique, ilvdit ce qu’il fera, et fera ce qu’il dit.
      13 ans de constance dans la parole en témoignent.


    • doctorix doctorix 10 août 22:09

      @capobianco
      « En tout cas les 1% montrent que peu de français pensent que vous avez raison. »

      Voilà typiquement un argument à la con.
      Si on vous suit bien, il faudrait continuer à penser que la terre est le centre de l’univers, parce que seul un humain sur un million pensait que ce n’était pas le cas ?
      Mais alors vous auriez brûlé Galilée, et Giordano Bruno, à l’époque.
      Pour le dernier, ils ont réussi : preuve qu’ils étaient aussi bêtes que maintenant.
      Mais on peut passer facilement de la bêtise à l’intelligence, il suffit d’instruire.
      Ce que nous nous évertuons à faire.
      Et on sait ce qu’il est advenu de la théorie de Galilée.
      Question de temps. Et d’évolution de la connaissance.
      Les deux cas sont semblables : c’est la lutte contre l’obscurantisme.


    • anarchiste anarchiste 11 août 00:03

      @Je passais par là

      très intéressant
      je ne pensais pas que l’imposture asselineau c’était à ce point


    • anarchiste anarchiste 11 août 00:06

      @Je passais par là

      pourquoi ne pas faire un article sur le complotisme-conspirationnisme d’asselineau ?

      cela compléterait l’article ’l’imposture asselineau : l’enquête vérité’


    • Xenozoid 11 août 00:39

      @anarchiste

      cela compléterait l’article ’l’imposture asselineau : l’enquête vérité’

      et les click d’agoravox carv a ce niveau agoravox est 100% dans l’embrouille

      comme avec amaury et autre bouffons,et toi bientôt, smiley


    • Xenozoid 11 août 00:42

      @Xenozoid

      Qui se cachait derrière le pseudo de françois asselineau ?

    • anarchiste anarchiste 11 août 05:29

      @Je passais par là

      Ecrire un article sur François Asselineau est un travail fastidieux

      j’en sais quelque chose !
      je vous renvoie à l’article https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-imposture-asselineau-l-enquete-217159

      toutefois si vous vous limitiez à quelques fausses affirmations d’asselineau comme vous le faites ici ce travail serait moins fastidieux


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 08:06

      @Adibou
      Quand on voit l’état de la Gauche en France, en combien de morceaux ?
      Balayez un peu devant votre porte...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 08:09

      @Je passais par là
      Pour la construction européenne, par contre...
      « Quand la CIA finançait la construction européenne » par Rémi Kauffer
      L’article est paru dans la revue Historia.


    • capobianco 11 août 08:26

      @samy Levrai
      «  J’ai pas bien compris »
      Désolé, débattre avec vous et vos semblables ne mène à rien, je ne réponds pas sur vos sujets obsessionnels. Je fais comme vous là, j’esquive... mais ne radote pas ... 


    • capobianco 11 août 08:34

      @doctorix
      «  Voilà typiquement un argument à la con. »
      En lisant la suite de votre réponse j’ai eu la même réaction !!!!
      Affirmer cela :«  Mais on peut passer facilement de la bêtise à l’intelligence, il suffit d’instruire. » . Vous êtes sans doute « instruit » mais je ne suis pas sûr que cela vous ait rendu « intelligent ». Enfin je dis çà.....


    • capobianco 11 août 08:43

      @doctorix
      «  En ce sens, FA est unique, ilvdit ce qu’il fera, et fera ce qu’il dit.
      13 ans de constance dans la parole en témoignent
      . »
      Et les années précédentes aussi il était « constant » ce grand commis de l’état et grand militant de droite (ump, pasqua, longuet, de panafieux tyberi...) ? En quoi est-il donc « unique » ? 


    • capobianco 11 août 09:52

      @doctorix
      «   Ca vous fait bander ? Moi, ça me fait pleurer. »
      Être et avoir été, je compatis...et arrêtez de traiter les autres de cancres, toutous et « autres roquets », à moins que cela fasse parti du programme de votre divinité. 


    • cettegrenouilleci 11 août 09:58

      @Je passais par là

      Bonjour à vous qui passiez par là. Merci infiniment pour le lien à cette vidéo que je ne connaissais pas.

      Pensez-vous vraiment que cette vidéo apporte de l’eau à votre moulin ?

      Si vous en avez d’autres du même calibre, je suis preneur.


    • doctorix doctorix 11 août 10:09

      @Fifi Brind_acier
      Ton lien n’est pas facile à lire.
      Il montre pourtant bien le rôle de la CIA dans la création de cette europe-là.
      J’ai retenu :
      En 1958, le retour du général de Gaulle, radicalement hostile aux thèses fédéralistes, annihile les derniers espoirs de l’UEF et de ses amis américains. Dissolution de l’ACUE dès mai 1960 puis cessation des financements occultes par la CIA s’ensuivent. En douze ans, la Compagnie aura quand méme versé aux européanistes de toutes tendances l’équivalent de 50 millions d’euros sans étre jamais prise la main dans le sac ! 


    • doctorix doctorix 11 août 10:15

      @capobianco

       arrêtez de traiter les autres de cancres, toutous et « autres roquets 

      Pardonnez-moi, quand j’entends aboyer et quand on me mord, je pense qu’il s’agit de chiens. D’où quelques coups de pied en réponse.
      Vous n’avez qu’à appeler la SPA.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 11:26

      @ capobianco,
      doctorix a bien le droit de trouver le programme de la FI intéressant ! Moi aussi je le trouve intéressant. Sauf qu’il est inapplicable dans le cadre des traités européens.

      Mélenchon sait parfaitement que les réformes sont imposées par l’Europe :
      « La loi El Khomri , c’est la faute à l’ Europe ! »

      Il a louvoyé habilement pendant des mois, faisant croire à beaucoup que « sortir des Traités », c’était « sortir de l’ UE ». Il a fini par cracher le morceau au meeting de Rome sur le Plan B ! « Le plan B nous le faisons entre ceux qui sont d’accord, il est internationaliste, ce n’est pas un plan nationaliste où chacun rentre à la maison. »

      Pour Mélenchon, c’est clair, l’indépendance et la souveraineté, c’est nationaliste ! On se demande pourquoi il soutient les Palestiniens qui demandent un Etat souverain ??


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 11:39

      @Je passais par là
      François Asselineau n’est pas assez connu pour que les médias commencent sérieusement à s’intéresser à lui.


      Erreur, depuis 2007 toutes les analyses d’Asselineau sont envoyées à des milliers de journalistes. Ceux du Monde viennent régulièrement consulter le site de l’ UPR. Il est censuré parce que le Frexit ne va pas dans le sens des intérêts de la finance et des multinationales.

      PS : pas besoin de dire que la FI et Jacques Généreux sont pro européens, on ne le sait que trop ! Généreux écrivait « La priorité, c’est de sauver l’ Europe.. ; »


    • doctorix doctorix 11 août 12:09

      @Je passais par là

       On parle trop d’Asselineau sur AgoraVox depuis un peu plus d’une semaine. C’est trop.
      Vous avez raison.
      A force, on va finir par en parler dans les media mainstream.

      Mais merci pour cette marque d’ouverture d’esprit dans le reste de votre billet.

      pas mal de ces personnnes sont venues à la politique grâce à lui. 

      C’est vrai : de nombreux nouveaux adhérents affirment qu’ils militent pour la première fois, aucun parti auparavant ne leur ayant donné envie de le faire. Ils ont vu clairement une nouveauté, voire une révolution, avec à la base une sorte de moralité universelle, au-delà des intérêts personnels, à laquelle on a envie d’adhérer.
      Je suis certain que certains de nos opposants, ici même, nous envient sur ce point, car leurs leaders ne leur offrent rien de tel, et surtout aucun enthousiasme : ceux-là votent par fatalisme.


    • anarchiste anarchiste 11 août 13:39

      @Xenozoid

      qui est amaury ?


    • anarchiste anarchiste 11 août 13:48

      @Je passais par là

      c’est facile de donner des conseils, mais vous avez renoncé à diffuser un article selon vos critères

      je n’avais prévu qu’un article, mais devant la haine irrationnelle des trolls de la secte, il était utile de fournir des preuves, j’en resterai là, rien d’ ’obsessionnel’

      il faut arrêter avec ’il y a trop de sujets sur asselineau’, cela sous-entend qu’il serait autorisé de laisser ses fans envahir ce forum, sans avoir le droit de le critiquer ? et il y a de nombreux autres articles

      la politique c’est dangereux en cas d’illusions et de désillusions


    • samy Levrai samy Levrai 11 août 16:00

      @Je passais par là
      C’est toujours pas clair, veux tu rendre le pouvoir à ta nation ou bien es tu content que ton peuple ne soit plus souverain et dirigé par des étrangers, que ton pays soit vendu à la decoupe à des étrangers, que ton peuple ne fasse plus ses lois ? que ton peuple ne fasse plus sa justice ? que ton peuple ne batte plus sa monnaie, qu’il ne decide plus non plus de la paix et de la guerre ? 
      La sortie de l’UE de l’euro et de l’OTAN est juste un préalable pour retablir la democratie car elle empeche la souveraineté de la nation ...
      Que veux tu ? rester dans l’UE ou en sortir ? tu fais beaucoup de mal aux mouches et aussi à ton amour propre à brasser de l’air sans te decider.


    • capobianco 11 août 18:03

      @Fifi Brind_acier
      «  Moi aussi je le trouve intéressant. Sauf qu’il est inapplicable dans le cadre des traités européens »
      Voyez ce que je dis à votre samy le vrais. Pour moi aucun intérêt de débattre avec des gens qui détiennent, quoi que l’on dise, « la vérité » et encore la vérité rabâchée genre rediffusion permanente.
      JLM n’a certainement pas de leçon à recevoir de vous, il est de la gauche lui. Parlez nous de lr, rn ou lrem là c’est votre famille, en tous cas celle de votre grand chef.


    • capobianco 11 août 18:11

      @doctorix
      «  Vous n’avez qu’à appeler la SPA. »
      C’est votre nouveau secteur de propagande la spa ? Les chiens ne votent pas pourtant, mais vous avez raison d’essayer, la contradiction n’y est pas trop forte.


    • samy Levrai samy Levrai 11 août 18:23

      @capobianco
      Si tu ne veux pas sortir de l’UE de l’euro et l’OTAN tu te situes à l’extreme droite de l’UPR puisque ton desir est de servir la finance et les gentils américains... Je te rappelle que notre peuple a voté la sortie en 2005 et que depuis le seul parti qui veuille en sortir est l’UPR . Ton parti est collaborationniste et tu es un social traitre.


    • samy Levrai samy Levrai 11 août 18:26

      @capobianco
      Tu ne veux pas répondre a des questions politiques primordiale qui touche à la souveraineté du peuple ? ça sert à quoi la politique sinon ? si tu ne sers pas ton peuple, au service de qui es tu ? 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 19:51

      @Je passais par là
      Les journalistes l’inviteront plus souvent le jour où il sera plus connu par les Français.

      Et oui, mais pour être connu par les Français, il faut que les journalistes en parlent... Ils font le canard, justement parce que les patrons de presse sont des milliardaires et que les journalistes savent jusqu’où ne pas aller trop loin...

      Il suffit de lire la presse sur le Brexit, que des infos négatives, tellement ils ont peur !
      Un Ambassadeur a dit à un journaliste suisse :
      « Le pire qui puisse nous arriver ? Que l’économie britannique finisse par bien se porter après le Brexit. Ce serait une gifle terrible… »



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 août 19:58

      @capobianco
      Quand on est pour l’ Europe, on n’est plus de Gauche car la politique européenne est ultralibérale et anti démocratique
      Comme dit Chouard, l’Europe est un projet fasciste et anti social.


    • doctorix doctorix 11 août 20:25

      @Je passais par là
       J’aimerais de temps en temps voir des sympatisants de l’UPR capables de critiquer Asselineau sur certains points, ce serait rassurant.

      Ce serait un but en soi ?
      Si nous ne critiquons pas FA, c’est parce que nous n’avons pas trouvé de point à critiquer. C’est tout. Sinon nous le dirions. Et il en tiendrait compte. Ou nous prouverait qu’on a tort.
      C’est étonnant mais c’est comme ça : nous sommes d’accord avec tout ce qu’il dit, et ça m’étonne toujours, tout simplement peut-être parce que c’est un homme honnête et de bon sens et que nous sommes aussi des gens honnêtes et de bon sens. Sans même parler d’intelligence.
      D’ailleurs, on remarque que le reproche qui est fait à Asselineau le plus souvent ne concerne pas son programme, mais la grande confiance que lui font ses partisans.
      C’est quand même assez extraordinaire !
      On lui reproche d’être sans reproche ! Mais c’est fabuleux, ça ! Parce que des reproches, avouez que vous n’en avez pas trouvé à faire, pas plus que nous. C’est pourquoi vous (vous plutôt moins que d’autres) vous vous êtes concentrés sur le mensonge et la calomnie.
      On va lui conseiller de dire deux ou trois conneries juste pour vous donner du grain à moudre ?


    • Attila Attila 11 août 20:28

      @capobianco
      « JLM n’a certainement pas de leçon à recevoir de vous, il est de la gauche lui »
      De la « gauche » qui traite les ouvriers de nigauds quand ils viennent manifester pour défendre leur emploi et en prenant un air supérieur du gars pour qui le peuple pense mal.
      Mélenchon et les nigauds de Quimper
      .
      La gauche d aujourd’hui a abandonné les classes populaires, les Gilets Jaunes du début ne se sont pas réclamés de la gauche.
      La gauche, dernier rempart du capitalisme.

      .


    • cettegrenouilleci 11 août 21:52

      @Je passais par là

       « Je ne sais pas de quelle vidéo vous parlez ».
       La vidéo tournée dans la pénombre et censée faire peur...


    • Attila Attila 11 août 22:59

      @Je passais par là
      " François Asselineau se trompe lorsqu’il dit que Walter Hallstein était un nazi. L’enquête de la journaliste Aude WTFake est limpide sur le sujet : « 

      Voilà les sources de Jepassaisparlà : AudeWTFake !
      Bonjour l’esprit critique : vous êtes vous renseigné sur Miss Aude ? Visiblement non :

       »Créé en 1943 sur ordre de Hitler, le corps des Nationalsozialistischen Führungsoffiziers – NSFO – avait en effet pour mission d’enseigner le national-socialisme aux soldats pour s’assurer de leur volonté de combattre jusqu’à la mort. Chargés de la surveillance politique des troupes, prédicateurs et mouchards, ils s’apparentaient aux commissaires de l’Armée rouge. On ne devenait pas commissaire national-socialiste sans être membre du parti nazi ou sans avoir été parrainé par deux de ses membres, ni sans avoir donné assez de gages idéologiques.

      Comment Hallstein a-t-il pu se retrouver sur une telle liste parmi quinze officiers instructeurs en national-socialisme, proposée par l’université de Francfort ? « 

      Voilà, Walter Hallstein n’aurait pas pu être instructeur sans avoir donné des preuves de son engagement dans l’idéologie nazie.

      Aude WTFake contre François Asselineau
      .
      L’UE va mettre en place une “patrouille de Trollage” pour faire taire la poussée eurosceptique

      .


    • Attila Attila 12 août 00:35

      @Je passais par là
      Comme d’habitude, vous bottez en touche. Il y a maintenant suffisamment de documents publiés qui prouvent que Walter Hallstein était un propagandiste nazi.
      Essayer de nous envoyer sur un spécialiste inconnu, cela s’appelle un leurre. Un spécialiste digne de ce nom ne va pas dire le contraire de ce que disent les documents.

      .


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 01:07

      @Je passais par là
      Tu veux parler du grand specialiste de Walter Hallstein qui ne savait pas qu’il était Nationalsozialistischen Führungsoffizier après 10 ans de recherche ? un phare !


    • Attila Attila 12 août 01:20

      @Je passais par là
      « On n’a pas besoin d’être un personnage connu pour affirmer quelque chose de tout à fait juste et vérifiable »
      J ai dit le contraire ?
      Il dit quoi votre spécialiste ? Nazi ou pas nazi ? Parce que pour l’instant vous ne faites que du blablabla pour noyer le poisson.
      .
      AudeWTFake, Wikipedia, vous, vous êtes un spécialiste des références pourries.

      .


    • Attila Attila 12 août 01:53

      @samy Levrai
      T a raison, il est en train d’essayer de rouler le monde dans la farine, c’est que du baratin.

      .


    • Attila Attila 12 août 06:36

      @Attila
      Autant le comportement de « l’anarchiste » est primaire, celui de Jepassaisparlà est plus subtil. Mais on a quand même affaire à un propagandiste.
      C’est quand même étonnant cette vague de nouveaux trolls pro UE en plein mois d’août.
      L’UE va mettre en place une “patrouille de Trollage” pour faire taire la poussée eurosceptique

      .


    • capobianco 12 août 08:03

      @Attila
      «  De la « gauche » qui traite les ouvriers de nigauds » 
      Information du très « populaire » figaro !!! On voit de suite où vous vous situez, dans la « droite » ligne de votre idole.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 août 08:08

      @Je passais par là
      Voici un article détaillé sur Hallstein, c’était un arriviste, un carriériste, un opportuniste qui, après de très brèves hésitations, s’est parfaitement adapté au système nazi, dont il a été l’actif serviteur dans le domaine juridique et le droit des affaires.

      Ce n’était pas une victime du nazisme, mais un serviteur zélé du régime. Il a été par la suite « rééduqué » par les Américains avant de devenir le 1er Chef de la Commission européenne, l’ancêtre de Junker.


    • anarchiste anarchiste 12 août 08:08

      @Attila

      vous n’avez rien trouvé à contredire dans les arguments fins avancés dans l’article l’imposture asselineau

      alors vous insultez

      pas brillant


    • capobianco 12 août 08:11

      @Fifi Brind_acier
      «  Quand on est pour l’ Europe, »
      Bien essayé mais même cela ne mérite aucune réponse de ma part.....L’avantage pour vous c’est de continuer à gonfler le nb de commentaires et cela vous rend tellement heureux (se ?).


    • capobianco 12 août 08:34

      @samy Levrai
      «  Tu ne veux pas répondre a des questions politiques primordiale qui touche à la souveraineté du peuple »
      Je débat de politique avec des personnes ouvertes au débat, pas avec ceux qui récitent leur catéchisme « qui dit la vérité du grand homme ». Parler de « souveraineté du peuple » avec votre dieu ? Sa « lumière » vous aveugle....
      «  au service de qui es tu  ? »
      Drôle de question !!! Ce qui est sûr, pas « au service » d’un individu quel qu’il soit. Contrairement à vous je ne crois pas aux hommes ou femmes providentiels et détenteurs de LA vérité et je ne suis pas croyant....


    • anarchiste anarchiste 12 août 08:41

      @capobianco

      bien envoyé !

      c’est le sens de l’alias anarchiste que j’ai choisi : absence de hiérarchie

      je conteste le pouvoir

      asselineau critique de manière juridiste l’ue, mais comme par hasard pas la Ve république

      le contributeur lucadeparis sur ce fil a démontré que les statuts de la secte étaient au scrutin majoritaire sur le mode Ve république

      anti-démocratique !

      je ne crois pas en l’infaillibilité du leader suprême, de l’homme providentiel, du gourou, ni en l’irréfutabilité de ses thèses !


    • capobianco 12 août 08:47

      @samy Levrai
      «  tu te situes à l’extreme droite de l’UPR »
      Je ne peux tomber plus bas, donc !
      «  Ton parti est collaborationniste et tu es un social traitre. »
      En voilà des mots bien « staliniens » !!! En perdant votre sang froid vous vous dévoilez tel que je vous êtes réellement, hargneux, agressifs, insultants et j’en passe. Comme votre toubib qui « dialogue en vous traitant de chien.... en fait à l’image de votre »équipe«  »au service" du grand chef.


    • capobianco 12 août 08:59

      @Fifi Brind_acier
      «  On se demande pourquoi il soutient les Palestiniens qui demandent un Etat souverain ?? »
      Peut-être que ce que vous racontez sur lui sont des bêtises, cela ne facilite pas votre compréhension du personnage. De toutes façons JLM est comme tout le monde, faillible, et c’est ce qui le différencie de votre devin bien sûr....
      (et hop un commentaire de plus)


    • anarchiste anarchiste 12 août 09:11

      @capobianco

      asselineau sur le principe défend le droit international

      mais dans les faits il est très silencieux sur le sort des palestiniens

      il souhaite éviter les accusations d’anti-sémitisme !

      déjà qu’il est traité de complotiste-conspirationniste !


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 10:28

      @capobianco
      Il n’y a donc jamais d’arguments politiques dans tes commentaires ? pourquoi fuis tu les arguments politiques ? tu ne te sens pas à l’aise avec tes positions ? L’UPR traite chaque sujet avec sérieux et toi tu restes dans les slogans neuneus et émotionnels...


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 10:38

      @capobianco
      La vérité fait mal à ceux qui ne sont pas préparés, le parti unique euro atlantiste est d’extreme droite et s’assoie sur la volonté des peuples privé de souveraineté.
      L’UE est au service exclusif des banques et des financiers, ton parti ne veut pas en sortir...
      Ton parti se situe à l’extrême droite de l’UPR et c’est un parti qui trahi les pauvres et les plus faibles de notre peuple. 
      Pourquoi quand on te donne des arguments politiques factuels reponds tu toujours sur le registre émotif ou ad personam ? serais tu si creux que tu veux nous le montrer ?


    • anarchiste anarchiste 12 août 13:18

      @Je passais par là

      asselineau titre ’les orgines cachées de l’ue’
      il développe : juriste nazi, et cia
      cia en ne produisant qu’un article d’historia et un autre du telegraph
      le telegraph étant l’employeur du ’journaliste’ boris johnson diffuseur des ’euro-myths’, ’fake news’, après que celui-ci a été viré du times pour avoir falsifié une citation

      vous prouvez que ses prétetions sont fausses

      qu’en déduisez-vous ? alors il est complotiste-conspirationniste ?

      en avant première, je vous annonce un nouvel article ajoutant d’autres arguments, titré : asselineau, changer ou disparaître constructif sur la forme


Réagir