samedi 10 août - par Nicole Cheverney

François Asselineau, un profil atypique

Généralement, lorsque les media évoquent François Asselineau, ils parlent de tout, sauf de ce qui devrait intéresser prioritairement les électeurs : l'Union Européenne et comment en sortir. Se contentant de dresser de lui un portrait superficiel et réducteur. En effet, le profil de F. Asselineau ne correspond en rien aux critères actuels post-modernes depuis environ 40 ans où, avec l'arrivée de Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d'enterrer la France et son identité culturelle, les normes du politique ont littéralement transformé en profondeur la fonction élective ainsi que les femmes et les hommes qui s'en réclament.

Tout dans la personnalité de F. Asselineau va à l'encontre aujourd'hui de l'image d'un politicien médiatisé-tendance marketing.

Déluré, il ne l'est pas. Médiatisé, il ne l'est pas plus. Physiquement, il est rondouillard et semblerait s'en satisfaire, là où les autres sont obsédés par leur aspect physique, les hommes par leur bedaine, les femmes par leur faciès et le botox ! F. Asselineau n'a rien de ces politiciens marketing qui s'empressent d'en suivre les caractéristiques principales : minceur obligée, vie privée plutôt agitée exposée aux paparazzi. Et pour mieux épouser les codes inspirés par la mode anglo-saxonne, la vie familiale doit être, comme il se doit, également décortiquée par lesdits paparazzi, comme la langouste ou le homard ! D'ailleurs, les politiciens qui se prêtent à ce genre de mondanités avec une complaisance mielleuse, vilipendent après coup les affreux paparazzi : - Salaud ! Vite un procès ! Dommages et intérêts !

La politique n'est plus qu'un grand Barnum avec ses clowns et ses bouffons, jouant adroitement de leur talent de singe habillé et de la bouffarde excentrique.

F. Asselineau se démarque de ce microcosme exhibitionniste et vulgaire.

Bien entendu, il fait figure de trublion dans les média et le monde politique ainsi que pour les électeurs influencés par les media, et, qui ne voient pas plus loin que le reflet de leur écran. Car la projection de lieux-communs et d'images frelatées par la propagande médiatique, façonne irrémédiablement et l'électeur, et les politiciens de notre "société du spectacle" (voir Debord), en confondant Hollywood avec le palais Bourbon, le palais Matignon ou l’Élysée.

F. Asselineau porte costume classique et cravate, faisant plutôt penser à un placide notaire de province, loin des agitations parisiennes d'une capitale totalement dénaturée par le roulement continu et dépressif et tapageur des municipalités successives, toutes attachées à donner à Paris un nouveau "look" avec les millions d'Euros drainés par la même occasion, en écartant les couches populaires du centre de Paris, en les reléguant à l'extérieur de Paris. Et pourtant, Paris n'a été Paris que grâce à tout ce petit peuple besogneux et ingénieux qui avait donné ses lettres de noblesse à notre célèbre Paname ! Aujourd'hui, ne peuvent vivre décemment à Paris intra-muros que les couches sociales privilégiées quant aux autres, elles sont condamnées à la débrouille ou à dépérir. Depuis 40 ans donc, et peut-être un peu plus, la post-modernité de la chose électorale nous a produit une classe politique insolente et bien trop sûre d'elle, et aujourd'hui, nous en faisons tous les frais.

Que faut-il aujourd'hui, pour réussir en politique ?

Être médiatisé ? C'est obligatoire, et plutôt deux fois qu'une. Ressembler à un haricot vert surgelé dans ses costumes étriqués et ses chaussures longues comme des poulaines moyenâgeuses ? Marcher comme un cakou, en roulant les mécaniques ? Certainement. Mais si en plus, vous vous exhibez les bas-joues envahis d'une barbe de deux jours, donnant aux politiciens de sexe mâle une allure décontractée, alors qu'en réalité ces psycho-rigides sont tout sauf décontractés, là, vous avez réuni tous les codes de la réussite, en sus d'un beau diplôme des grandes écoles !

Ajouté à cela, une propension à postillonner sur tout ce qui ne vous ressemble pas, du haut de votre morgue, lippe hautaine et condescendante, pouah ! pouah ! Prenez par exemple, lors des rassemblements électoraux, dits bains de foule, pour aller serrer les mains de Popu ! Eh bien, cela s'apparente pour ces précieux à un véritable sacrifice. Voyons, cher ami candidat ! Il est absolument nécessaire d'en passer par là pour être élu et rassembler des voix ! Mon ami candidat, fais-toi violence, tu iras après coup te désinfecter les mains après serrage de la pince à Popu !

Seul, Chirac avait ce talent d'aller tapoter le cul des vaches et de se sentir comme un frais gardon dans la foule compacte en serrant les pognes rurales ou urbaines, pour lui tout était bon à palper, il aimait ça et le faisait savoir. On avait aussi G. Marchais dans ce registre, et à personne il ne serait venue l'idée de le lui reprocher. Se frotter au peuple, cela ne s'apprend pas ! C'est du ressort de l'inconscient. Et le peuple lui, sait très bien qui l'aime et qui le méprise.

Quant aux femmes politiques, n'en parlons même pas, de la poupée Barbie stéréotypée à la mère fouettard, nous avons une panoplie complète à étudier de près et dans les moindres détails par les sociologues, rien que de la bonne tenue, n'est-ce pas !

Les fondements post-modernes de notre république tricolore.

Henri IV s'était converti au catholicisme pour être sacré roi, cela valait bien une messe, disait-il, mais pour nos républicains candidats, un siège vaudra bien un p'tit coup de frotta-doux insincère avec Popu ! A chacun ses priorités. Tout dépend, bien sûr, de l'envergure de la destinée convoitée. Royale, comme notre bon roi Henri, ce sera une couronne qui viendra se poser sur le chef par le miracle de l'oint papal ! Républicaine, c'est le fondement qui fera office de chef et ira se loger directement dans les sièges de velours des palais républicains, on a la priorité et le sacre que l'on mérite et où l'on peut. La couronne sera remplacée par le vulgaire strapontin. Comme quoi tout est question de bon niveau de son anatomie. Car la fonction dominante s'est considérablement avachie, au fil des ans, pour, aujourd'hui, descendre au plus bas !

Qu'est-ce qu'un politicien de nos jours ?

Est-ce quelqu'un d'intègre ? J'aurais mauvais esprit à les mettre tous dans le même panier à crabes. Il en existe de valeureux, pour ne pas dire d'exemplaires, mais il faut bien remuer le tamis pour découvrir ces pépites. Mais s'il y en a, pauvres de nous, d'intègres, ils ne sont pas légion. Remarquons l'épidémie de corruption qui cloue les autres dans le lit vaseux de l'affairisme. Et qu'aucun traitement de choc ne viendra, bien sûr, guérir définitivement de leur sale manie maniaco-dépressive que chantait Serge Lama : « je suis comme un bambin, je mets mes mains partout ! ».

Dans ce cénacle bactérien et prolifique, l'intérêt personnel prévaudrait-il l'intérêt commun ? Mais qu'est-ce ? La politique, considérée par certains, comme moyens d'enrichissement personnel et familial ? Népotisme, clientélisme, conflit d'intérêt, passerelles entre privé et public pour s'assurer d'une carrière confortable avec retraite tout aussi confortable, enfin... petites faveurs entre amis, en considérant son pays – la France, comme un terrain de jeux où tous les coups sont permis, détruire de la Constitution, tout ce qui entraverait les moins scrupuleux, dévaloriser les institutions et la fonction élective par des comportements à l'encontre des plus élémentaires principes, dépecer la France, son industrie, son agriculture, ses services publics, monter des opérations frauduleuses sous couvert de décrets ou de lois pour arriver à ses fins, pratiquer le financement occulte des campagnes électorales, faire de notre pays autrefois vivable, un nouvel enfer où la moindre manifestation est réprimée violemment.

Mais ce n'est pas tout : avoir remis notre indépendance économique, militaire, industrielle, à l'Union Européenne et à des entités étrangères ? Détruire notre souveraineté ? Considérer les électeurs et les citoyens comme des blocs de gélatine sans consistance que l'on peut manipuler à souhait ? Si une partie de la population, bienheureusement de moins en moins nombreuse se laisse manipuler, l'autre partie, elle, prend conscience que le mépris de classe gagne tous les jours du terrain. Car pour les politiciens les plus corrompus, sûrs de leur fait, ils considèrent comme un fait acquis l'adhésion du peuple à leurs interminables forfaitures. Et se retrouvent à faire des bulles dans leur bocal, lorsque les gilets jaunes donnent de la voix et sortent dans la rue depuis des mois alors que les scandales continuent de s'accumuler. Car la république n'ayant jamais été aussi gueuse, les gueux, eux, ne l'entendent plus de cette oreille et réclament de la droiture de la part des représentants du peuple. Serait-ce trop demander ?

F. Asselineau entonne un refrain qui n'a pas l'heur de plaire aux plus croassants.

Au milieu de ces espèces de représentants du peuple, plus proches des accipitridés que de la mésange, du pinson ou de la blanche colombe, et pour appuyer sur la métaphore, un oiseau solitaire genre bouvreuil clame du haut de sa branche, depuis dix ans, esseulé, qu'il faut sortir de l'Union Européenne dont il a choisi l'article 50 comme moyen le plus efficace. Sa méthode surprend mais interroge. Il inquiète car sa chanson dissone. Alors on le raille. Les media l'ignorent ou le ridiculisent, les autres l'invitent mais du bout des lèvres, à condition qu'il n'en dise pas trop sur l'Union Européenne dont il connaît sur le bout des doigts les articles, décrets et textes, révélant ainsi au grand public, la véritable nature de cette construction de bric et de broc qu'est l'UE.

Casuites, néo-jésuites.

Tel « l'honnête homme » du XVIIe siècle comme on aurait pu l'imaginer aux temps du roi Soleil où le jansénisme formulait son refus des multiples débordements des Jésuites et des scandales, F. Asselineau, aujourd'hui, plus que jamais incarne ce décalage temporel qui revient en force. Les casuistes – ce sont les Jésuites d'aujourd'hui, contre F. Asselineau, qui, tel un Blaise Pascal, avec une prose et un logos calmes, tranquilles mais fermes, assène ses vérités, sobrement mais sûrement, contre l'Union Européenne, la nouvelle Église, la nouvelle religion envers qui toute remise en question équivaut à une mécréance et à une excommunication. Oh ! Il n'est pas le seul à être excommunié par les néo-Jésuites. Sont de plus en plus nombreux, femmes et hommes à subir les foudres de ces olibrius, irrémédiablement engagés sur la pente très glissante de l'hubris, se disputant les dernières défroques de notre pays, comme une bande de chiffonniers.

Pour F. Asselineau la question d'évidence c'est la sortie de l'UE, la geôle des peuples, et au plus vite, car ses promoteurs n'ont jamais respecté, ce, depuis le début de sa création, ni les peuples, ni les pays, ni même leur génie intrinsèque. Bien au contraire, ils se sont acharnés à voir disparaître la France en l'affaiblissant de l'intérieur. A croire qu'ils la haïssent. Étrange...

De trois choses l'une : ou bien le peuple sortira de l'UE, mais alors par la force, ou bien, de manière plus graduelle, avec le Frexit, si le temps nous en laisse les moyens, comme Boris Johnson l'Anglais dont les media nous tracent un portrait croquignolet avec son Brexit dur. Ou bien, l'UE, vérolée, tombera comme une poire pourrie de son arbre perchée.

La France est issue d'une vieille culture gréco-latine, les Français le savent. Et, de cette certitude naît leur force. Aussi, le côté un peu compassé de F. Asselineau même s'il agace les pisse-vinaigre, révèle, malgré la foison de propos tenus contre lui, l'enracinement et la force turgescente de la longue histoire de notre pays. Il sait de quoi qu'il cause, auraient dit les anciens devant un bon verre de gnôle, dans un de ces vieux bistrots parisiens remplacés depuis de quelques années par les cafés tendance, au décor aussi glacial que le cœur de nos dirigeants et fréquentés majoritairement par une clientèle friquée.

F. Asselineau, c'est l'histoire d'un mec qui ressent les forces telluriques des terroirs français. Ses discours, ses conférences sont, historiquement parlant, ce que la France a su transmettre de sa large culture aux générations futures. Ses discours sont de la nature de ceux qui savent. Et c'est sur ce terrain là que F. Asselineau attend ses adversaires politiques dont il sait pertinemment, qu'en s'entêtant à vouloir évoluer entre les eaux glauques de l'UE ou sur un terrain stérile, « on ne construit rien sur du sable ». Eux ne savent rien, ils n'ont donc rien à transmettre aux générations futures, sauf l'écume des choses.



580 réactions


    • doctorix doctorix 11 août 21:45

      @anarchiste
      Vous me faites penser au coq gaulois : les pieds dans la merde, il chante encore...

      Vous avez pourtant pris plusieurs déculottées magistrales, et vous êtes le seul à ne pas vous en rendre compte.
      Vous êtes maintenant parfaitement ridicule.
      Un faussaire ridicule.


    • Xenozoid 11 août 21:47

      @doctorix

      a faussaire faussaire et demi,si on était mercredi 


    • GrandGuignol GrandGuignol 12 août 16:09

      @Xenozoid

      Attention Xéno !, Asselineau et sa secte ont infiltré Agoravox, le monde est en danger, ça risque de péter à tout moments, vite tous aux abris !!!

      M’enfin, c’est trop drôle.....qui en France connait et visite Agoravox et quelle est sa réelle influence sur le peuple français ?
      cette action, qu’elle soit vérifié réllement ( pas de lien vers n’importe quoi, svp), en mentionnant qui a fait quoi avec qui ou au nom de qui, preuves EVIDENTES à l’appui, ou quelle ne soit qu’une connerie pour nuire un peu plus ( on se demande pourquoi des gens s’acharnent sur l’UPR alors qu’il ne représente qu’1%), franchement il n’y a pas de quoi fouetter un chat !

      mais allo quoi, C’est la fin du monde ! Comme faussaire on trouve mieux, à ce niveau c’est à pleurer de rire.

      Faudrait du lourd ! Genre des preuves de condamnations, de gardes à vue, est il cité dans des affaires lors d’instruction judiciaire, etc...
      Mais Agoravox, lol et relol.


    • Xenozoid 12 août 21:56

      @GrandGuignol

      exactement lol et relol,m’enfin tout ça pour ça comme je l’est déja dit même avec l’anti gravité vous resterez dans la lune...lol et relol


    • Xenozoid 12 août 21:57

      @Xenozoid

      je l’ai


    • Xenozoid 12 août 22:02

      @Xenozoid

      et les pseudo qu’il se partage,il doit etre skyzo ou neurasténique, ça me fais pensé a bullldozer tout ça

      Bulldozer - L’ogre Bolchévique

  • anarchiste anarchiste 11 août 18:22

    et puis le commentateur aita pea pea par exemple, il n’apporte rien !


    • Xenozoid 11 août 20:00

      @anarchiste

      pipi aita ne fait que dans le sex, et la blague a sex,et la moto sans sex....


    • Xenozoid 11 août 20:05

      @Xenozoid

      amaury a disparu lol

      essaie


    • Xenozoid 11 août 21:03

      @Xenozoid

      je précise que amaury est un manipulateur tres con,il m’a fallu 3 commentaire pour le cerner.apres il a bloqué et continue ses histoires....malade il est...il y en a un autre plus subtile c’est modératus, son « copain » lui il est fieleux,3 commentaires et boom,il vous sort le respect de l’autre pendant qu’il insulte votre intélligence...il y a tout une collection ici...lol


  • kirios 12 août 09:37

    Nicole Cheverney

    je suis d’accord avec l’article sauf avec :

    "...critères actuels post-modernes depuis environ 40 ans où, avec l’arrivée de Mitterrand en 1981 et son équipe de fossoyeurs chargés d’enterrer la France et son identité culturelle, les normes du politique ont littéralement transformé en profondeur la fonction élective ainsi que les femmes et les hommes qui s’en réclament.« 

    c’est à partir de Pompidou que les choses ont changé ;... même avant car ceux qui se prétendaient de son bord préparaient déjà l »avenir...

    la lecture de l’ami Américain d’ É Branca est particulièrement édifiante....


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 09:58

      @kirios
      Tu as raison c’est des la mort de de Gaulle que les soumis aux américains ont repris la main nous déshabillant de notre souveraineté... La loi Pompidou- Giscard- Rothschild fut la première énorme perte de souveraineté en 1973.


  • kirios 12 août 09:38


    excusez moi :

    « même avant car ceux qui se prétendaient de son bord » :

    qui se prétendaient gaullistes


  • Djam Djam 12 août 10:47

    @ Nicole Cheverney

    Très bel article de fond. Oui, Asselineau agace de plus en plus et c’est bon signe. Ce que vous décrivez de lui est tout à fait exact : un personnage totalement atypique en regard des petits marquis sans épaisseur partout dans la vie politique française.

    Quant on agace beaucoup on déclenche des attaques violentes... n’est-ce-pas petit anarchiste  smiley ?

    Un personnage à l’allure dépassé de notaire de province, Asselineau ? Oui, absolument ! Mais la culture est là, la capacité pédagogique aussi et le projet (Frexit) se fera, que ça plaise ou non. Soit comme pour le Brexit, soit... par l’effondrement de l’UE.

    Car, encore une fois, n’en déplaise aux adeptes de l’Oignon Européen... ce bidonnage foireux bruxellois n’a jamais été conçu pour durer longtemps. Il a été élaboré contre les peuples, le temps d’anéantir toute résistance interne dans chaque pays de la vieille Europe.

    Ben oui, petit anarchiste et autres disciples de l’Oignon, un glacis européen informe et composé uniquement de moutons consommateurs, c’est chouette non ?


    • anarchiste anarchiste 12 août 11:01

      pas adepte de l’ue du tout

      c’est la prétention du leader suprême qui agace

      malheureusement, ses prétentions ne résistent pas aux faits

      notamment il ne critique jamais les institutions de la Ve république

      or dans un système tel que la IVe république, la ced (communauté européenne de défense) a été refusée à l’assemblée nationale

      en effet le mode de scrutin était représentatif

      c’est la Ve république et son assemblée nationale non représentative qui a permis la trahison du traité de lisbonne votée au congrès en 2008 !

      ce point essentiel je l’ai oublié dans les articles à charge

      il va falloir en diffuser un autre !


    • doctorix doctorix 12 août 11:06

      @Djam
      Ce salopard d’Attali, qui a tenu la plume du traité de Maastricht, explique parfaitement l’absence totale de démocratie qui a présidé à sa réaction.
      Écoutez bien ce qu’il dit, et les bravos des andouilles présentes.

      Et il s’en vante, l’enfoiré, comme un sale gosse qui a fait une bonne farce.

      On peut prendre une petite louche de bon sens en écoutant FA parler du « complotisme » en 2014
      https://www.youtube.com/watch?v=BxhPtaZCvPM

      C’est très distrayant.


    • doctorix doctorix 12 août 11:34

      @anarchiste

      il va falloir en diffuser un autre !

      C’est ça, tendez la joue gauche...Il y en a, comme ça, qui aiment se faire botter le cul.

      Vous n’êtes pas adepte de l’ue du tout, mais vous fustigez le seul qui veut en sortir.
      En fait, vous faites une fixette... 
      Pour l’instant, on se concentre sur la sortie de l’UE, c’est le sujet du jour.
      Vous voulez qu’on fusille aussi la Vème... Et quoi encore ? Vous voulez changer la façon de faire des enfants ?
      Chaque chose en son temps.
      Les modifications de la Vème pourront se faire si le peuple le souhaite, par voie référendaire. Cela interviendra après de véritables discussions auprès du peuple français, qui ne seront pas polluées par la presse des milliardaires, puisque FA veut leur en confisquer le monopole.
      C’est ce monopole qui nous a valu le résultat calamiteux des deux dernières élections, il faut que ça cesse. Ce n’est pas aux journaux de nous dire qui doit être élu.
      Demandez le programme !
      9. Établir la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’État et des puissances d’argent
      10. Fixer un cadre constitutionnel aux médias
      11. Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la financiarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias
      12. Renationalisation de TF1
      13. Renationalisation de TDF (Télédiffusion de France)
      14. Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance
      16. Assurer une diversité politique représentative des différents courants d’opinion parmi les journalistes présentateurs d’émissions d’information
      17. Assurer la publicité des détails des financements des médias
      18. Protéger l’indépendance des journalistes en luttant contre la précarité dans les métiers du journalisme
      19. Favoriser l’adoption d’un code de déontologie sur les liens entre politique et journalisme

      Je vous jure bien qu’avec un tel système, aucun macron n’aurait pu être élu !!!


    • Djam Djam 12 août 13:02

      @anarchiste
      Ce qui prouve que vous n’avez ni pris le temps d’écouter suffisamment d’explications de l’Asselineau ni compris du tout l’objectif de son mouvement et sa méthode.
      1/ il ne critique pas la Vème tout simplement parce que son mouvement se focalise, sciemment, sur un unique but : sortir de l’UE.
      Et ensuite seulement son mouvement s’occupera de tout ce qu’il y a réformer. Et sur cette unique, le gars à au moins un bon point, car si l’on court après 36 lièvres à la fois on ne réussit rien. Chaque chose en son temps, étape par étape, et la plus évidente est bien la sortie urgentissime de ce bouzin bruxellois qui détruit absolument tout de l’Europe telle qu’on la rêvait.
      Vous voyez l’anar, Asselineau n’est pas une rock star môôôderne, c’est sûr, mais ras le bol des starlettes sans pouvoir et au service de l’étranger.

      Et pour être plus précis, je rappelle que la Vème n’est peut-être pas la panacée, loin s’en faut, mais un VIème (ahhhhhhh le doux rêve de la France Insoumise mais bien soumise aux diktats mondialistes !!!) ne changera pas grand chose. Ce sont les hommes élus par défaut qu’il faut changer définitivement car ce sont eux qui utilisent selon leur phantasmes la Vème.


  • doctorix doctorix 12 août 14:28

    @Anarchiste.

    J’ai compilé toutes vos interventions .

    Il n’y a rien la-dedans, que du vent, prenez en conscience.

    Et vous prétendez avoir apporté quelque chose ? Comparez avec celles de fifi ou de moi-même ou de Samy, c’est édifiant. Nous apportons des pierres, vous êtes juste un démolisseur.

    Vous n’en avez pas conscience, mais vous êtes une outre vide.

    Voici cette liste fastidieuse : zut, elle est trop longue. 25.000 caractères sans caractère et sans info.

    Mais elle est vide.


  • Jipé Jipé 12 août 15:02

    Vaselineau ...

    On ne peut pas faire ce jeu de mot avec tous nos politiques. Bien qu’ils le méritent tous, sans exception. Ça lui va comme un gant.

    Le jeu de mot n’est pas de moi, mais d’un type sur youtube, Je ne le cite, pas parce qu’il me plait pas.


  • anarchiste anarchiste 12 août 15:45

    en exclu, le dernier article de la trilogie !!!


    Asselineau : changer ou disparaître

    Ceci est l’ultime article, constructif, d’une trilogie traitant de l’échec d’Asselineau aux élections européennes de 2019, un échec encore plus cuisant que ceux de FI, PS, LR.

    Asselineau doit admettre qu’après plus de 12 ans d’existence politique, cet échec n’est pas réductible au boycott des media de l’oligarchie et d’Etat voire indépendants dont il est l’objet, ni à l’insuffisance d’intelligence des électeurs.

    En effet, Génération Ecologie et Parti animaliste ont obtenu trois fois plus de voix en étant quasiment pas médiatisés contrairement à Asselineau invité à quelques débats.

    Ce qui signale qu’EELV est controversé, nous reviendrons à l’imposture EELV.

    Voici une liste de propositions à Asselineau afin d’atteindre les 5% aux prochaines élections européennes.

    changer le nom du parti

    Le p de UPR est à enlever, il suffirait de nommer le parti UR.

    En effet, comme disait Frêche, la majorité des électeurs sont ’cons’.

    Asselineau est une élite différente des autres élites et fausses élites et doit assumer.

    Je suis inscrit électeur dans une commune rurale au vote tellement représentatif depuis des décennies que deux centaines d’électeurs votants dans cette commune en 2017 ont voté exactement dans le même ordre que les électeurs au niveau national.

    Or il n’y a quasiment ni riches ni aisés dans cette commune.

    Conclusion : les électeurs de Macron dans cette commune ayant voté contre leur intérêt, sont des cons, tant l’arrogance, l’incompétence et la corruption de ce personnage étaient déjà évidents sous Hollande.

    Ce p de populaire ou populiste dissuade d’adhérer ou de voter de nombreux citoyens anti-système ayant un certain niveau intellectuel et constatant la bêtise du peuple.

    Et ce terme évoque de nombreuses dictatures totalitaires comme la Chine.

    faire le point sur le passé

    Asselineau a collaboré avec de nombreux politiciens très à droite, dont le parrain Pasqua accusé d’avoir joué un rôle dans l’assassinat de Boulin.

    Asselineau qui se dit fin observateur de l’Histoire doit d’exprimer à ce sujet.

    arrêter les thèses complotistes-conspirationnistes

    Asselineau a un dossier ’les origines cachées de l’UE’.

    En résumé, l’UE aurait été impulsée par un juriste nazi et la CIA.

    Je renvoie aux contributions de ’je passais par là’ à cet article démentant ces affirmations.

    D’ailleurs la thèse de la CIA renvoie à un article du très conservateur journal britannique The Telegraph, employeur du ’journaliste’ Johnson (l’actuel Premier ministre du Royaume-Uni) auteur d’ ’euromyths’, ’fake news sur lUE, après que celu-ci a été viré du Times pour avoir falsifié une citation.

    Et à un article de la revue Historia retiré par la revue.

    Aucun travail d’historien sérieux sur le sujet.

    Quoi qu’il en soit, Asselineau reconnaît que l’idée d’Etats-Unis d’Europe date de la moitié du XIXe siècle.

    Puisque cela fait 50 ans que le programme spatial des USA a triomphé en envoyant ses astronautes sur la Lune et en les ramenant sur Terre, il est à rappeler que Von Braun qui a eu un rôle important dans cette aventure était un nazi, ce qui n’enlève rien à la beauté de l’aventure.

    Qu’un juriste accusé d’avoir été nazi ait joué un rôle dans, ou que les USA aient cherché à instrumentaliser la construction européenne à travers CIA et autres moyens de pression, n’implique pas qu’ils en soient à l’origine.

    Le discours d’Asselineau sur la vraie nature des traités et du fonctionnement de l’UE est suffisant à discréditer cette UE, à l’instar du blog de Chouard au moment du referendum sur le TCE en 2005.

    Contre-productif d’en rajouter.

    arrêter l’intolérance, changer de ton

    Les lecteurs indépendants qui ont fréquenté ce forum récemment auront noté le nombre effarant d’insultes de militants d’Asselineau, quand ce n’était pas du simple déni de réalité.

    Asselineau le catholique pratiquant diabolisant l’UE ressemble à Bayrou le catholique pratiquant dans un jeu de rôle diabolisant Sarkozy le Président des riches (tout ça pour rejoindre Macron le Président des ultra-riches).

    De même concernant la diabolisation de l’extrême-droite, ce n’est pas le meilleur moyen d’en attirer les électeurs, d’autant que l’immigration de masse est un véritable problème, ce que ne conteste pas Asselineau.

    Et de même concernant la diabolisation de tout autre adversaire politique.

    Surtout, arrêter l’auto-congratulation sur l’irréfutabilité de ses thèses, ’le seul parti qui dit la vérité’.

    Cela évoque les dérives totalitaires d’un secte et de son gourou.

    cesser de faire du ’juridisme’ et du ’Frexit’ un préalable à tout changement politique

    Asselineau à raison pointe en autres nombreux inconvénients le coût net de l’UE au budget de la France à 9 milliards d’euros par an.

    Il prétend que la règle de l’unanimité rend impossible toute évolution de l’UE.

    Or si un nouveau dirigeant français, du seul pays au centre historique et géographique de l’Europe occidentale, arrivait au Conseil européen exigeant ’I want my money back’ comme Thatcher, ’ou alors si vous refusez c’est le Frexit", alors dans ce rapport de forces politiques quel pays de l’est (ceux qui reçoivent les aides de l’UE) prendrait la responsabilité historique de la fin de l’UE ? -fin de l’UE car la France n’est pas le Royaume-Uni et qu’il ne peut pas y avoir d’UE sans la France.

    soutenir la Vie République

    Asselineau pointe les inconvénients des traités européens.

    Mais il ne dit rien sur la Constitution anti-démocratique de la Ve République en France.

    Le contributeur ’lucadeparis’ a d’ailleurs signalé en réaction toujours au même article que les statuts de son parti était sur le mode ’Ve’.

    Or, cela s’est constaté au viol du referendum sur le TCE de 2005 en 2008 au Congrès votant le traité de Lisbonne équivalant du TCE, ou récemment à l’Assemblée nationale au vote du CETA :, le scrutin majoritaire d’élection des députés favorise les partis du système aux dépens des autres.

    Sous la IVe République ayant un mode de scrutin plus juste, la CED (Communauté européenne de défense) avait été rejetée à l’Assemblée.

    En résumé, le pouvoir de l’UE qu’honnit Asselineau a été rendu possible par une Ve République qu’il soutient !

    Quelle ironie, quelle contradiction de la part d’nu politicien qui se dit infaillible.

    La Vie République, et vite !

    faire des alliances

    Asselineau a eu raison de refuser la proposition d’alliance d’un opportuniste des soi-disant ’Patriotes’ (au score finalement dérisoire) ayant sollicité Dupont avant.

    Le qualificatif d’extrême-droite le discréditerait.

    FI considérant Asselineau comme négligeable, il ne reste qu’un faible nombre de partis potentiels pour des alliances.

    Par exemple les partis écologistes anti-système tels que le MEI.

    s’accaparer l’écologie politique

    Je ne cite pas l’écologie par hasard.

    La destruction des espaces naturels, de leur biodiversité, est le premier problème mondial, et de très loin.

    Or cette destruction est corrélée à l’explosion démographique et au consumérisme.

    Or EELV est un parti immigrationniste, d’où son imposture écologique.

    Parce qu’être écologiste politique, c’est refuser l’irresponsabilité démographique des autres, rejeter l’immigration de masse.

    Une politique mondiale de régulation démographique doit être mise en place.

    Asselineau en s’intéressant à ce sujet discréditerait le RN-FN militariste-religieux anti-avortement nataliste promouvant les ’pondeuses’, cause du problème de l’immigration.

    En d’autres termes, ’vous voulez des enfants, vous les assumez’, c’est le message international à diffuser, en promouvant intensivement la contraception.

    Evidemment donner l’exemple, limiter les allocations à 2 enfants en France.

    éviter les conjectures erronées à l’international

    Comme traité dans le détail dans l’article précédent, Asselineau a commis des erreurs d’analyse sur les ’darwinistes’ sociaux servant les intérêts des ultra-riches que sont Farage-Trump-Johnson, en confondant les causes en partie seulement anti-système de succès de ces politiciens, et la nature de ces politiciens 100% système.

    Il faut cesser de prendre ces menteurs en exemple, sauf leurs méthodes médiatiques efficaces.

    Et à ce jour, il est difficile de dire s’il va y avoir des élections au Royaume-Uni, il n’y a pas de majorité au Parlement pour le Brexit sans accord de Johnson, et si élections il y a, si Johnson triompherait, en bon commuicant qu’il est, ou échouerait, devenant le Premier ministre au mandat le plus court.


  • anarchiste anarchiste 12 août 16:09

    et j’ai remplacé le terme militant par troll !


  • anarchiste anarchiste 12 août 16:25

    ultime version, en avant-première !

    Asselineau : changer ou disparaître


    Ceci est l’ultime article, constructif, d’une trilogie traitant de l’échec d’Asselineau aux élections européennes de 2019, un échec encore plus cuisant que ceux de FI, PS, LR.

    Asselineau doit admettre qu’après plus de 12 ans d’existence politique, cet échec n’est pas réductible au boycott des media de l’oligarchie et d’Etat voire indépendants dont il est l’objet, ni à l’insuffisance d’intelligence des électeurs.

    En effet, Génération Ecologie et Parti animaliste ont obtenu trois fois plus de voix en étant quasiment pas médiatisés contrairement à Asselineau invité à quelques débats.

    Ce qui signale qu’EELV est controversé, nous reviendrons à l’imposture EELV.

    Voici une liste de propositions à Asselineau afin d’atteindre les 5% aux prochaines élections européennes.

    changer le nom du parti

    Le p de UPR est à enlever, il suffirait de nommer le parti UR.

    En effet, comme disait Frêche, la majorité des électeurs sont ’cons’.

    Asselineau est une élite différente des autres élites et fausses élites et doit assumer.

    Je suis inscrit électeur dans une commune rurale au vote tellement représentatif depuis des décennies que deux centaines d’électeurs votants dans cette commune en 2017 ont voté exactement dans le même ordre que les électeurs au niveau national.

    Or il n’y a quasiment ni riches ni aisés dans cette commune.

    Conclusion : les électeurs de Macron dans cette commune ayant voté contre leur intérêt, sont des cons, tant l’arrogance, l’incompétence et la corruption de ce personnage étaient déjà évidents sous Hollande.

    Ce p de populaire ou populiste dissuade d’adhérer ou de voter de nombreux citoyens anti-système ayant un certain niveau intellectuel et constatant la bêtise du peuple.

    Et ce terme évoque de nombreuses dictatures totalitaires comme la Chine.

    faire le point sur le passé

    Asselineau a collaboré avec de nombreux politiciens très à droite, dont le parrain Pasqua accusé d’avoir joué un rôle dans l’assassinat de Boulin.

    Asselineau qui se dit fin observateur de l’Histoire doit d’exprimer à ce sujet.

    arrêter les thèses complotistes-conspirationnistes

    Asselineau a un dossier ’les origines cachées de l’UE’.

    En résumé, l’UE aurait été impulsée par un juriste nazi et la CIA.

    Je renvoie aux contributions de ’je passais par là’ à cet article démentant ces affirmations.

    D’ailleurs la thèse de la CIA renvoie à un article du très conservateur journal britannique The Telegraph, employeur du ’journaliste’ Johnson (l’actuel Premier ministre du Royaume-Uni) auteur d’ ’euromyths’, fake news sur lUE, après que celui-ci a été viré du Times pour avoir falsifié une citation.

    Et à un article de la revue Historia retiré par la revue.

    Aucun travail d’historien sérieux sur le sujet.

    Quoi qu’il en soit, Asselineau reconnaît que l’idée d’Etats-Unis d’Europe date de la moitié du XIXe siècle.

    Puisque cela fait 50 ans que le programme spatial des USA a triomphé en envoyant ses astronautes sur la Lune et en les ramenant sur Terre, il est à rappeler que Von Braun qui a eu un rôle important dans cette aventure était un nazi, ce qui n’enlève rien à la beauté de l’aventure.

    Qu’un juriste accusé d’avoir été nazi ait joué un rôle dans, ou que les USA aient cherché à instrumentaliser la construction européenne à travers CIA et autres moyens de pression, n’implique pas qu’ils en soient à l’origine.

    Le discours d’Asselineau sur la vraie nature des traités et du fonctionnement de l’UE est suffisant à discréditer cette UE, à l’instar du blog de Chouard au moment du referendum sur le TCE en 2005.

    Contre-productif d’en rajouter.

    arrêter l’intolérance, changer de ton

    Les lecteurs indépendants qui ont fréquenté ce forum récemment auront noté le nombre effarant d’insultes de trolls d’Asselineau, quand ce n’était pas du simple déni de réalité, ceux-là même qui votaient en masse sur ce forum en 2017 afin de faire croire que leur leader suprême ferait un score de dictateur aux élections présidentielles.

    Asselineau le catholique pratiquant diabolisant l’UE ressemble à Bayrou le catholique pratiquant dans un jeu de rôle diabolisant Sarkozy le Président des riches (tout ça pour rejoindre Macron le Président des ultra-riches).

    De même concernant la diabolisation de l’extrême-droite, ce n’est pas le meilleur moyen d’en attirer les électeurs, d’autant que l’immigration de masse est un véritable problème, ce que ne conteste pas Asselineau.

    Et de même concernant la diabolisation de tout autre adversaire politique.

    Et arrêter l’auto-congratulation sur l’irréfutabilité de ses thèses, ’le seul parti qui dit la vérité’.

    Cela évoque les dérives totalitaires d’un secte et de son gourou.

    cesser de faire du ’juridisme’ et du ’Frexit’ un préalable à tout changement politique

    Asselineau pointe en autres nombreux inconvénients le coût net de l’UE au budget de la France à 9 milliards d’euros par an.

    Il prétend que la règle de l’unanimité rend impossible toute évolution de l’UE.

    Or si un nouveau dirigeant français, du seul pays au centre historique et géographique de l’Europe occidentale, arrivait au Conseil européen exigeant ’I want my money back’ comme Thatcher, ’ou alors si vous refusez c’est le Frexit", alors dans ce rapport de forces politiques quel pays de l’est (ceux qui reçoivent les aides de l’UE) prendrait la responsabilité historique de la fin de l’UE ? -fin de l’UE car la France n’est pas le Royaume-Uni et qu’il ne peut pas y avoir d’UE sans la France.

    soutenir la Vie République

    Asselineau pointe les inconvénients des traités européens.

    Mais il ne dit rien sur la Constitution anti-démocratique de la Ve République en France.

    Le contributeur ’lucadeparis’ a d’ailleurs signalé en réaction toujours au même article que les statuts de son parti était sur le mode ’Ve’.

    Or, cela s’est constaté au viol du referendum sur le TCE de 2005 en 2008 au Congrès votant le traité de Lisbonne équivalant du TCE, ou récemment à l’Assemblée nationale au vote du CETA, le scrutin majoritaire d’élection des députés favorise les partis du système aux dépens des autres.

    Sous la IVe République ayant un mode de scrutin plus juste, la CED (Communauté européenne de défense) avait été rejetée à l’Assemblée.

    En résumé, le pouvoir de l’UE qu’honnit Asselineau a été rendu possible par une Ve République qu’il soutient !

    Quelle ironie cette contradiction de la part d’un politicien qui se dit infaillible.

    La Vie République, et vite !

    faire des alliances

    Asselineau a eu raison de refuser la proposition d’alliance d’un opportuniste des soi-disant ’Patriotes’ (au score finalement dérisoire) ayant sollicité Dupont avant.

    Le qualificatif d’extrême-droite le discréditerait.

    FI considérant Asselineau comme négligeable, il ne reste qu’un faible nombre de partis potentiels pour des alliances.

    Par exemple les partis écologistes anti-système tels que le MEI.


    • anarchiste anarchiste 12 août 16:25

      suite

      s’accaparer l’écologie politique

      Je ne cite pas l’écologie par hasard.

      La destruction des espaces naturels, de leur biodiversité, est le premier problème mondial, et de très loin.

      Or cette destruction est corrélée à l’explosion démographique et au consumérisme.

      Or EELV est un parti immigrationniste, d’où son imposture écologique.

      Parce qu’être écologiste politique, c’est refuser l’irresponsabilité démographique des autres, rejeter l’immigration de masse.

      Une politique mondiale de régulation démographique doit être mise en place.

      Asselineau en s’intéressant à ce sujet discréditerait le RN-FN militariste-religieux anti-avortement nataliste promouvant les ’pondeuses’, cause du problème de l’immigration.

      En d’autres termes, ’vous voulez des enfants, vous les assumez’, c’est le message international à diffuser, en promouvant intensivement la contraception.

      Evidemment donner l’exemple, limiter les allocations à 2 enfants en France.

      éviter les conjectures erronées à l’international

      Comme traité dans le détail dans l’article précédent, Asselineau a commis des erreurs d’analyse sur les ’darwinistes’ sociaux servant les intérêts des ultra-riches que sont Farage-Trump-Johnson, en confondant les causes en partie seulement anti-système de succès de ces politiciens, et la nature de ces politiciens 100% système.

      Il faut cesser de prendre ces menteurs en exemple, sauf leurs méthodes médiatiques efficaces.

      Et à ce jour, il est difficile de dire s’il va y avoir des élections au Royaume-Uni, il n’y a pas de majorité au Parlement pour le Brexit sans accord de Johnson, et si élections il y a, si Johnson triompherait, en bon communicant qu’il est, ou échouerait, devenant le Premier ministre au mandat le plus court.


    • anarchiste anarchiste 12 août 16:33

      modifié :

      Les lecteurs indépendants qui ont fréquenté ce forum récemment auront noté le nombre effarant d’insultes de trolls d’Asselineau, quand ce n’était pas du simple déni de réalité, ceux-là même qui votaient en masse en ligne en 2017 afin de faire croire que leur leader suprême ferait un score de dictateur aux élections présidentielles.


    • anarchiste anarchiste 12 août 16:41

      modifié :

      En résumé, le pouvoir de l’UE qu’honnit Asselineau a été rendu possible par une Ve République qu’il adore !


    • foufouille foufouille 12 août 16:47

      @anarchiste

      ce n’est pas nouveau, toute critique de leur ancien employé fictif est interdite.

      ils ont tous un portrait géant de asslino au pied du lit et se masturbent devant tous les jours tout en regardant en boucle les vidéos du dieu vivant.


    • anarchiste anarchiste 12 août 16:51

      @foufouille

      toujours autant d’esprit !

      apparemment chez asselineau il y manque d’ironie et de distance


    • anarchiste anarchiste 12 août 17:39

      ajout

      traiter la question de la création monétaire

      Je renvoie aux thèses de Jutier.


  • anarchiste anarchiste 12 août 16:53

    déjà 600 réactions !

    asselineau suscite l’intérêt

    mais moins les voix !

    d’où l’ultime article de la trilogie !

    j’ai la solution au problème !


  • anarchiste anarchiste 12 août 17:02

    version remastérisée

    Ceci est l’ultime article, constructif, d’une trilogie traitant de l’échec d’Asselineau aux élections européennes de 2019, un échec encore plus cuisant que ceux de FI, PS, LR.

    Asselineau doit admettre qu’après plus de 12 ans d’existence politique, cet échec n’est pas réductible au boycott des media de l’oligarchie et d’Etat voire indépendants dont il est l’objet, ni à l’insuffisance d’intelligence des électeurs.

    En effet, Génération Ecologie et Parti animaliste ont obtenu trois fois plus de voix en étant quasiment pas médiatisés contrairement à Asselineau invité à quelques débats.

    Ce qui signale qu’EELV est controversé, nous reviendrons à l’imposture EELV.

    Voici une liste de propositions à Asselineau afin d’atteindre les 5% aux prochaines élections européennes.

    changer de nom de parti

    Le p de UPR est à enlever, il suffirait de nommer le parti UR.

    En effet, comme disait Frêche, la majorité des électeurs sont ’cons’.

    Asselineau est une élite différente des autres élites et fausses élites et doit assumer.

    Je suis inscrit électeur dans une commune rurale au vote tellement représentatif depuis des décennies que deux centaines d’électeurs votants dans cette commune en 2017 ont voté exactement dans le même ordre que les électeurs au niveau national.

    Or il n’y a quasiment ni riches ni aisés dans cette commune.

    Conclusion : les électeurs de Macron dans cette commune ayant voté contre leur intérêt, sont des cons, tant l’arrogance, l’incompétence et la corruption de ce personnage étaient déjà évidents sous Hollande.

    Ce p de populaire ou populiste dissuade d’adhérer ou de voter de nombreux citoyens anti-système ayant un certain niveau intellectuel et constatant la bêtise du peuple.

    Et ce terme évoque de nombreuses dictatures totalitaires comme la Chine.

    faire le point sur le passé

    Asselineau a collaboré avec de nombreux politiciens très à droite, dont le parrain Pasqua accusé d’avoir joué un rôle dans l’assassinat de Boulin.

    Asselineau qui se dit fin observateur de l’Histoire doit d’exprimer à ce sujet.

    arrêter les thèses extrêmes complotistes-conspirationnistes

    Asselineau a un dossier ’les origines cachées de l’UE’.

    En résumé, l’UE aurait été impulsée par un juriste nazi et la CIA.

    Je renvoie aux contributions de ’je passais par là’ à cet article démentant ces affirmations.

    D’ailleurs la thèse de la CIA renvoie à un article du très conservateur journal britannique The Telegraph, employeur du ’journaliste’ Johnson (l’actuel Premier ministre du Royaume-Uni) auteur d’ ’euromyths’, fake news sur lUE, après que celui-ci a été viré du Times pour avoir falsifié une citation.

    Et à un article de la revue Historia retiré par la revue.

    Aucun travail d’historien sérieux sur le sujet.

    Quoi qu’il en soit, Asselineau reconnaît que l’idée d’Etats-Unis d’Europe date de la moitié du XIXe siècle.

    Puisque cela fait 50 ans que le programme spatial des USA a triomphé en envoyant ses astronautes sur la Lune et en les ramenant sur Terre, il est à rappeler que Von Braun qui a eu un rôle important dans cette aventure était un nazi, ce qui n’enlève rien à la beauté de l’aventure.

    Qu’un juriste accusé d’avoir été nazi ait joué un rôle dans, ou que les USA aient cherché à instrumentaliser la construction européenne à travers CIA et autres moyens de pression, n’implique pas qu’ils en soient à l’origine.

    Le discours d’Asselineau sur la vraie nature des traités et du fonctionnement de l’UE est suffisant à discréditer cette UE, à l’instar du blog de Chouard au moment du referendum sur le TCE en 2005.

    Contre-productif d’en rajouter.

    arrêter l’intolérance, changer de ton

    Les lecteurs indépendants qui ont fréquenté ce forum récemment auront noté le nombre effarant d’insultes de trolls d’Asselineau, quand ce n’était pas du simple déni de réalité, ceux-là même qui votaient en masse en ligne en 2017 afin de faire croire que leur leader suprême ferait un score de dictateur aux élections présidentielles.

    Asselineau le catholique pratiquant diabolisant l’UE ressemble à Bayrou le catholique pratiquant dans un jeu de rôle diabolisant Sarkozy le Président des riches (tout ça pour rejoindre Macron le Président des ultra-riches).

    De même concernant la diabolisation de l’extrême-droite, ce n’est pas le meilleur moyen d’en attirer les électeurs, d’autant que l’immigration de masse est un véritable problème, ce que ne conteste pas Asselineau.

    Et de même concernant la diabolisation de tout autre adversaire politique.

    Et arrêter l’auto-congratulation sur l’irréfutabilité de ses thèses, ’le seul parti qui dit la vérité’.

    Cela évoque les dérives totalitaires d’un secte et de son gourou.

    cesser de faire du ’juridisme’ et du ’Frexit’ un préalable à tout changement politique

    Asselineau pointe en autres nombreux inconvénients le coût net de l’UE au budget de la France à 9 milliards d’euros par an.

    Il prétend que la règle de l’unanimité rend impossible toute évolution de l’UE.

    Or si un nouveau dirigeant français, du seul pays au centre historique et géographique de l’Europe occidentale, arrivait au Conseil européen exigeant ’I want my money back’ comme Thatcher, ’ou alors si vous refusez c’est le Frexit", alors dans ce rapport de forces politiques quel pays de l’est (ceux qui reçoivent les aides de l’UE) prendrait la responsabilité historique de la fin de l’UE ? -fin de l’UE car la France n’est pas le Royaume-Uni et qu’il ne peut pas y avoir d’UE sans la France.

    soutenir une Vie République

    Asselineau pointe les inconvénients des traités européens.

    Mais il ne dit rien sur la Constitution anti-démocratique de la Ve République en France.

    Le contributeur ’lucadeparis’ a d’ailleurs signalé en réaction toujours au même article que les statuts de son parti était sur le mode ’Ve’.

    Or, cela s’est constaté au viol du referendum sur le TCE de 2005 en 2008 au Congrès votant le traité de Lisbonne équivalant du TCE, ou récemment à l’Assemblée nationale au vote du CETA, le scrutin majoritaire d’élection des députés favorise les partis du système aux dépens des autres.

    Sous la IVe République ayant un mode de scrutin plus juste, la CED (Communauté européenne de défense) avait été rejetée à l’Assemblée.

    En résumé, le pouvoir de l’UE qu’honnit Asselineau a été rendu possible par une Ve République qu’il adore !

    Quelle ironie cette contradiction de la part d’un politicien qui se dit infaillible.

    Vie République, et vite !

    faire des alliances

    Asselineau a eu raison de refuser la proposition d’alliance d’un opportuniste des soi-disant ’Patriotes’ (au score finalement dérisoire) ayant sollicité Dupont avant.

    Le qualificatif d’extrême-droite le discréditerait.

    FI considérant Asselineau comme négligeable, il ne reste qu’un faible nombre de partis potentiels pour des alliances.

    Par exemple les partis écologistes anti-système tels que le MEI.


    • anarchiste anarchiste 12 août 17:03

      s’accaparer l’écologie politique

      Je ne cite pas l’écologie par hasard.

      La destruction des espaces naturels, de leur biodiversité, est le premier problème mondial, et de très loin.

      Or cette destruction est corrélée à l’explosion démographique et au consumérisme.

      Or EELV est un parti immigrationniste, d’où son imposture écologique.

      Parce qu’être écologiste politique, c’est refuser l’irresponsabilité démographique des autres, rejeter l’immigration de masse.

      Une politique mondiale de régulation démographique doit être mise en place.

      Asselineau en s’intéressant à ce sujet discréditerait le RN-FN militariste-religieux anti-avortement nataliste promouvant les ’pondeuses’, cause du problème de l’immigration.

      En d’autres termes, ’vous voulez des enfants, vous les assumez’, c’est le message international à diffuser, en promouvant intensivement la contraception.

      Evidemment donner l’exemple, limiter les allocations à 2 enfants en France.

      éviter les conjectures erronées à l’international

      Comme traité dans le détail dans l’article précédent, Asselineau a commis des erreurs d’analyse sur les ’darwinistes’ sociaux servant les intérêts des ultra-riches que sont Farage-Trump-Johnson, en confondant les causes en partie seulement anti-système de succès de ces politiciens, et la nature de ces politiciens 100% système.

      Il faut cesser de prendre ces menteurs en exemple, sauf leurs méthodes médiatiques efficaces.

      Et à ce jour, il est difficile de dire s’il va y avoir des élections au Royaume-Uni, il n’y a pas de majorité au Parlement pour le Brexit sans accord de Johnson, et si élections il y a, si Johnson triompherait, en bon communicant qu’il est, ou échouerait, devenant le Premier ministre au mandat le plus court


    • anarchiste anarchiste 12 août 17:13

      ajouté :

      Aucun partisan du Brexit au Royaume-Uni n’a avancé ces thèses

      (juriste nazi et CIA)


    • anarchiste anarchiste 12 août 17:20

      modifié :

      les électeurs de Macron dans cette commune, des simples


    • anarchiste anarchiste 12 août 17:40

      ajout

      traiter la question de la création monétaire

      Je renvoie aux thèses de Jutier.


    • anarchiste anarchiste 12 août 18:14

      ajout

      réinventer un modèle français

      Asselineau en ex haut fonctionnaire défend une structure administrative archaïque de 36000 communes.

      Il lui manque des idées sur la justice fiscale.

      Et lui reste à définir un programme d’éducation à l’ère de la haute technologie.


    • leypanou 12 août 19:16

      @anarchiste
      Une politique mondiale de régulation démographique doit être mise en place 

       : concrètement comment allez-vous contraindre par exemple le Nigéria ou les Comores pour ne pas avoir plus d’enfants qu’ils ne peuvent s’occuper ?

      Que comptez-vous faire des humanistes crétins qui, usant de la prétendue protection des mineurs isolés, font venir des dizaines de prétendus mineurs se faire entretenir par des gens -on paie tous par les impôts l’entretien de ces parasites- à qui on n’a pas demander leur avis ?


    • anarchiste anarchiste 12 août 20:31

      @leypanou

      en australie l’île-continent ils accueillent un nombre significatif d’immigrés légaux alors que rien ne les y oblige, mais ils ont une politique drastique que ce soit des gouvernements libéraux-conservateurs ou travaillistes il y a un consensus - de ré-expédition chez eux des immigrés illégaux quel que soit leur âge, le premier stade c’est la détention dans ces centres ’off shore’ hors de l’australie

      évidemment les belles âmes de là bas et d’ailleurs s’en indignent

      il faut faire comprendre aux pays d’émigration massive que nous ne sommes plus disposés à accueillir ce que zemmour a nommé ’leur trop plein démographique’

      il faut abroger les lois incitant à l’immigration du type de ce que vous évoquez sur les mineurs

      une infrastructure de ré-expédition chez eux des migrants économiques illégaux

      une baisse drastique de l’immigration légale

      il faut inciter ces pays à avoir une politique démographique raisonnable

      il faut s’ils ne comprennent toujours pas user de sanctions, par exemple geler les avoirs de leurs dirigeants corrompus à l’étranger

      il faut médiatiser dans ces pays que l’occident n’est pas l’eldorado

      il faut y promouvoir la contraception, le droit des femmes à ne pas être des ’pondeuses’, des ’ventres’, le fait qu’une fille vaut un garçon afin d’éviter les infanticides de filles

      vaste programme

      impliquer les fondations de milliardaires dans cette politiique

      la Terre est une planète aux ressources finies

      la régulation démographique ce sera de gré, par la raison, ou de force, par la nature (des choses)

      en fait c’est déjà le cas

      les bateaux qui coulent en méditerranée par exemple c’est le résultat de la démographie excessive


    • anarchiste anarchiste 12 août 22:51

      modification

      Inutile de concentrer les attaques sur l’extrême-droite, ce n’est pas le moyen d’en attirer les électeurs, l’immigration de masse est un véritable problème, ce que ne conteste pas Asselineau.

      L’auto-congratulation sur l’ ’irréfutabilité’ de ses thèses, ’le seul parti qui dit la vérité (révélée)’, évoque les dérives totalitaires d’un secte et de son gourou.


    • anarchiste anarchiste 12 août 23:43

      modification

      éviter les conjectures erronées à l’international

      Comme traité dans le détail dans l’article précédent, Asselineau a commis des erreurs d’analyse sur les ’darwinistes’ sociaux servant les intérêts des ultra-riches que sont Farage, Trump, Johnson, en confondant les causes en partie seulement anti-système de succès de ces politiciens, et la nature de ces politiciens 100% système.

      A ce jour, il est difficile de savoir si le Brexit aura lieu, s’il va y avoir des élections au Royaume-Uni s’il n’y a pas de majorité au Parlement pour le Brexit sans accord de Johnson au 31/10/2019, et si élections il y a, si Johnson triompherait, en bon communicant-manipulateur qu’il est, ou échouerait, devenant le Premier ministre au mandat le plus court.

      Il faut cesser de prendre ces menteurs en exemple, sauf leurs méthodes médiatiques efficaces.

      La similitude entre ces politiciens et Asselineau est de défendre des formes d’exceptionnalisme : britannique, américain, français, en en maquillant la face non présentable.

      Ainsi Asselineau cite Louis XIV et Napoléon en exemples de la grandeur de la France alors qu’ils ont affaibli la France, idéologie à revoir.


    • anarchiste anarchiste 12 août 23:58

      ultime modification

      Ainsi Asselineau cite Louis XIV et Napoléon en ’héros’ de la grandeur de la France alors qu’ils ont affaibli la France (révocation de l’Edit de Nantes, guerres perdues par exemple), idéologie à revoir.


    • anarchiste anarchiste 13 août 00:30

      modification

      Il lui manque des idées sur la justice fiscale et les green jobs.


    • anarchiste anarchiste 13 août 01:09

      et

      C’est un test, sa faculté ou non d’adaptation fixera son avenir.


    • anarchiste anarchiste 13 août 10:29

      et

      Il lui manque des idées anti-corruption


    • anarchiste anarchiste 13 août 11:55

      ajout

      faire du media training

      Asselineau est insuffisamment roué aux media :: manque de punch, de répondant, de distance, d’ironie...

      Sur ce point il doit s’inspirer de Farage, Trump, Johnson.


      arrêter l’ultra-personnalisation de son mouvement politique

      L’homme providentiel qui a solution à tout, plus personne n’y croit.


    • anarchiste anarchiste 13 août 12:03

      modification

      Ainsi Asselineau cite Louis XIV et Napoléon en ’héros’ de la grandeur de la France alors qu’ils ont affaibli la France (révocation de l’Edit de Nantes, guerres perdues par exemple), c’est une falsification de l’Histoire, idéologie à revoir.


    • anarchiste anarchiste 13 août 12:17

      et

      Asselineau au look de prélat manque de charisme, est insuffisamment roué aux media : manque de punch, de répondant, de distance, d’ironie...


    • anarchiste anarchiste 13 août 14:51

      titre modifié

      éviter les conjectures erronées à l’international, les fausses références historiques


  • Sacré @anarchite un vrai p’tit diablotin dans un bénitier !

     Au moins il semblerait que tu ne soit pas censurer et c’est tant mieux pour la démocratie et sa sarko sainte ... oups sa sacro sainte liberté d’expression !

    car en démocratie tout le monde peut s’exprimer hein ! même les c*ns , malheureusement c’est trop souvent des conneries  smiley


    • samy Levrai samy Levrai 12 août 18:22

      @Armand Griffard de la Sourdière
      Je crois bien qu’il est décrédibilisé et que plus personne ne le lit, alors il tourne en rond.


  • anarchiste anarchiste 12 août 17:22

    à l’auteur

    votre article est au top

    avez-vous reçu les félicitations du leader suprême ?


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 août 09:03

      @anarchiste

      Je pense que derrière votre pseudo se cache soit un ex-militant du mouvement réglant ses comptes personnels,

      Soit un opposant politique déterminé, ce que je pense plutôt. Mais là où vous avez fait tout faux, c’est que votre article qui se prétend être une enquête vérité, n’est en fait rien d’autre qu’un article entièrement à charge contre un chef de parti. Votre article n’est pas étayé, il survole systématiquement tous les poncifs entendus dans les medias mainstream, et je suppose qu’il doit plaire aux Macroniens, puisqu’on le retrouve référencé sur Google. Cela est un signe. Je constate que les municipales approchant, la bataille sera très rude. Les Euro-sceptiques vont être littéralement submergés d’avanies venant d’un camp qui s’accroche désespérément à son bout de gras.

      J’ai lu attentivement et vos deux articles, original et en réponse, ainsi que vos commentaires. Vous n’argumentez jamais. Je viens d’écrire cet article et le suivant, vous auriez pu m’adresser quelques commentaires judicieux, vous avez préféré rester accroché à des vagues commentaires très lapidaires, mais jamais vous n’avez argumenté. Moi, personnellement, je suis prête à argumenter avec vous. Seulement voilà, il faut avoir le sens de la réplique. Répliquer, c’est d’abord réfuter, appporter des arguments dans une contradiction suffisamment réfléchie pour qu’elle ne s’apparente pas à une agression verbale ou écrite. Si vous avez voulu persuader, vous n’avez peut-être pas tous les outils en votre possession pour étayer suffisamment vos propos. Alors que se passe-t-il ? Lorsque j’ai lu votre article, je n’ai vu passer devant mes yeux que le vide sidéral soit d’un règlement de compte personnel ou en service commandé, donc sans intérêt pour le lecteur. 
      Vous savez, argumenter, c’est autant envoyer de flèches pour atteindre sa cible, et franchement, dans ce registre-là les flèches n’ont pas atteint leur but. Que nuancer ses propos.
      Votre dernier commentaire, auquel je me fais le plaisir de répondre à savoir si le « leader suprême est venu me féliciter », prouve absolument que le fil de votre pensée est faussé, d’emblée. Car au lieu de parler de ce qui préoccupe les Français, et à fortiori, ceux qui votent pour FA, c’est l’UE, or, vous avez polarisé entièrement le débat si débat il y a contre un homme. Pour quelles raisons ? Nous n’en savons rien et en fait, cela n’intéresse que très modérément. Car, derrière cette charge de cavalerie légère qu’est votre article, l’on voit que l’essentiel est tu, la Politique. Avec une majuscule. Au plaisir de vider mon carquois si d’aventure vous étiez capable d’étayer vos propos.


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 août 09:25

      @Nicole Cheverney

      Erratum :
      Derrière votre pseudo se cache-t-il un ex-militant du mouvement réglant ses comptes ?


    • anarchiste anarchiste 13 août 10:27

      @Nicole Cheverney

      vous qui croyez aux chemtrails osez prétendre à l’argumentation, c’est surréaliste

      j’ai fourni des arguments contre asselineau, vous noterez que le second article davantage argumenté comme par hasard a eu beaucoup moins de réactions

      vous n’avez rien à dire non plus aux réactions à votre article du contributeur ’je passais par là’ démontrant le complotisme-conspirationnisme d’asselineau

      néanmoins vous posez une question pertinente

      sans parti, écologiste, est la réponse

      et

      asselineau semblait sortir du lot

      mais il s’est avéré que c’est plutôt une différence, atypique vous dites, qu’une qualité

      dans un troisième article constructif en modération, envoyé ici, est identifié ce qui explique qu’il ne décolle pas en termes de résultats


    • arthes arthes 13 août 10:43

      @Nicole Cheverney

      Vous éludez tout de même la question de Nicole (je me pose la même) mais ce n’est qu’un détail.

      Asselineau déchaîne les passions et rages en tous les cas, pourtant il n’est pas sexy ???
      Après m ’être passionnée pour la vie de Marilyn Monroe, peut être que je vais me pencher sur le cas du leader de l’UPR...Comment un homme plutôt rébarbatif, dans le charisme et dans le discours (j’ai écouté et vu ses interventions sur la toile, avec en plus un apriori positif mais bon...à la longue bof bof ) arrive à fédérer autour de lui un petit cercle aussi actif, engagé voire parfois enragé et surtout déterminé. ?

      Pardonnez moi mais ce ne sont pas vos articles qui m’apporterons la solution à mon énigme, en revanche je les lis, elles constituent des éléments de réponse ...


    • arthes arthes 13 août 11:50

      @arthes
      Pfff...Mon post s adresse à anarchiste, bien sur...


    • anarchiste anarchiste 13 août 11:59

      je suis sans parti, écologiste

      j’ai répondu à ces questions en réaction aux questions au premier article

      et en entrée du deuxième article

      asselineau semblait avoir un discours intéressant

      jusqu’à avoir trouvé ses contradictions : juridisme, falsification de l’histoire...

      et constaté son attitude sectaire

      voir le troisième article en modération envoyé en réaction ici


    • galaxiel 13 août 18:58

      @anarchiste
      "j’ai fourni des arguments contre Asselineau, vous noterez que le second article davantage argumenté comme par hasard a eu beaucoup moins de réactions « 

       »Comme par hasard" :) ou alors les gens vont pas s’amuser à faire les mêmes commentaires puisque vous faites les mêmes reproches.
      Puisque vous êtes parti pour faire 1 article tout les 2 jours sur FA qui apparemment vous a terrorisé dans une autre vie, vous remarquerez qu’au bout du 10eme vous aurez presque plus de commentaire, ça s’appelle la lassitude tout simplement.
      J’espère que vous n’êtes pas naïf au point de pas savoir que la majorité des gens qui lise vos **** sont de l’UPR (ne prenez pas la grosse tête sur le nombre de vues, vous attirer simplement les nombreux cybermilitants) et que vous êtes juste un parmi de nombreux à faire les mêmes critiques vu et revu. ça ne les a pas fait changer de camps ça ne le fera pas ici non plus


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 août 19:29

      @anarchiste

      Ah ! C’est un peu mieux comme argumentaire de votre part.
      Quant aux « chemtrails », qu’est-ce que cet article touchant à l’environnement et aux affaires militaires à la fois si vous aviez la curiosité de le lire résumé d’un ouvrage de P. Pasin, auteur et éditeur vient faire au milieu de mon article sur Asselineau ? C’est un tout autre sujet, et je vous invite d’ailleurs à y vous pencher dessus, ce sera instructif, et vous évitera les lieux-communs sur ce problème environnemental qui enlaidit tous les jours nos ciels. 

      2/ Je n’ai jamais prétendu que pour un candidat être atypique relevait de qualités exceptionnelles. Il est comme tout le monde, il a ses défauts et ses qualités, ni plus, ni moins.

      3/ De nos jours, pour un homme politique, être atypique, c’est sortir du moule médiatique, de ce façonnage continuel des journalistes des grands médias, de la propagande officielle qui fabrique le consentement et fabrique un candidat comme une marque de lessive, de fromage ou de smartphone.
      Ce qui fait la force de Asselineau c’est qu’il échappe justement à cette emprise des medias. Mais il n’est pas le seul, vous en avez d’autres. Pourquoi ma confiance va de préférence à Asselineau ? Parce qu’il a la capacité de fédérer autour de lui des citoyens de tous bords, gauche, droite, centre, gaullistes, non-gaullistes, sans exclure personne. Tous, nous sommes mais véritablement lassés d’une classe politique turbulente, infidèle à sa parole, ne sachant même plus cacher leur empressement à se faire élire, ré-élire, même capables de toutes les vilenies pour s’emparer du pouvoir. 

      4/ Il y a aussi son discours. Celui qui s’incruste dans le temps sans « variable d’ajustement » aux gré des circonstances. Celui d’Asselineau, justement, parce qu’il ne varie pas, bien que vous prétendiez le contraire en pointant des contradictions chez lui, je n’en vois pas beaucoup de plus tout le monde peut se contredire, à un moment ou à un autre de sa vie  sa ligne de pensée reste nette, c’est un souverainiste assumé.
      Pour moi et pour beaucoup d’autres, c’est une qualité, lorsque les autres font la danse du ventre perpétuelle, pour complaire à la fois aux souverainistes et aux internationalistes tout en se défendant d’être souverainistes, jurant leurs grands Dieux, à ces mêmes souverainistes, que non, être souverainiste cela s’apparente à du nationalisme ! Et aux internationalistes, que non ! surtout pas question de souverainisme, c’est caca ! Double langage, double contorsion. Le cirque Medrano se féliciterait de les embaucher.
      Dans ce brouillamini phraseur beaucoup d’hommes politiques s’empêtrent dans leurs contradictions qu’il est d’ailleurs facile de relever, pourquoi ? Car avant tout, ils doivent quelque chose en retour d’une médiatisation. Et sont obligés de se coucher littéralement devant les groupes de pressions pour ne pas dépasser la ligne rouge qu’on leur impose, s’ils veulent être élus. Soumission, obéissance sont les deux maître-mots d’un candidat systémique.

      Asselineau, lui, reste droit dans ses bottes depuis de trop nombreuses années, pour qu’on puisse l’accuser d’avoir constamment le derrière entre deux chaises. 
      Dans un des commentaires que j’ai eu l’occasion de lire, j’ai même vu qu’on lui reprochait d’être un has been.
      Qu’on m’explique ce que l’on entend par là. J’attends donc quelque argumentation valable, sur l’emploi de cet anglicisme que j’entends très souvent dans la bouche des adolescents.

      Le mot « complotisme », « conspirationnisme » que vous évoquez. Ce mot est souvent utilisé pour discréditer l’adversaire. C’est encore la grosse ficelle utilisée par les media, qui d’ailleurs l’ont vulgarisé avec le concept de « fausse-nouvelle ». Tout cela nous vient des States qui sont passés maîtres dans la fabrication du discrédit public envers des citoyens qui se contentent de dénoncer les multiples « complots » d’État, d’où qu’ils viennent.
      C’est d’ailleurs un très mauvais procès que vous faites, car les affaires du monde gérées par les puissants  et l’Histoire m’en est témoin, a toujours fonctionné comme tel bien des événements ayant bouleversé le cours de choses l’ont été par des « complots ». Et bien avant le 20eme siècle, une kyrielle de « complots » ont permis à des monarchies de se maintenir, à des Empires de perdurer, en pillant, en massacrant ou de faire s’écrouler l’Empire concurrent. Je ne vais donc pas revenir sur ceux du 20e, je crois que le sujet n’est pas à l’ordre du jour. Je me contenterai de dire que le mot « complotiste » « conspirationniste » est une étiquette à but malfaisant, collée sur un personnage public, voire sur les citoyens, pour les museler.

      Aussi sachez que la ficelle utilisée est tellement grossière, que ceux que vous qualifiez de « complotiste » maintenant sont habitués, et n’ont cure de ce terme. S’il n’avait été inventé pour faire taire, un autre terme encore plus crapuleux l’aurait été, dans un registre différent, initié par les dialecticiens de l’Oligarchie.

      Il ne décolle pas en termes de résultats, dites-vous.

      Et là, permettez moi de sourire. Car je ne sais si vous avez remarqué à moins d’être aveugle que toutes les élections depuis Hollande au moins, sont systématiquement entachées d’irrégularités massives, que les sondages influencent la grande majorité des électeurs, que la participation aux élections est de plus en plus faible avec parfois 50, voire plus de % d’abstention, et que Macron, lui-même a été élu, avec un tout petit score, pas de quoi pavoiser vraiment. Et la fraude commence d’ailleurs bien avant la date du scrutin, dès l’envoi des bulletins dans les enveloppes que vous recevez dans votre boite aux lettres où dans plusieurs circonscriptions ou municipalités, celles de certains petits candidats considérés arbitrairement comme secondaires ne figurent pas dans l’enveloppe. C’est généralement le cas pour Asselineau.

      Pour que Asselineau décolle dans les scores, il faudrait que d’abord la démocratie s’installe réellement une bonne fois pour toutes dans le système électoral.

      Que la télévision cesse de jouer les arbitres au petit jeu pervers des débats télévisés, où ne sont invités que deux, trois, quatre, jamais plus de candidats. On n’invite que les candidats importants, les candidats systémiques.
      Que le temps de parole soit équitablement réparti entre TOUS les candidats. Ce qui n’est pas le cas.
      Que les téléspectateurs, lors du grand débat, puisse se faire une idée du programme de l’UPR ! Et ceux des autres petits candidats ?
      Est-il normal qu’il n’ait droit qu’à un temps réduit de parole ?
      Est-il normal que les autres candidats même inconnus au bataillon médiatique ne puissent eux aussi s’exprimer suffisamment ?

      Seulement voilà. Le programme d’Asselineau va à l’encontre totalement du projet Fédéraliste de l’UE. Et cela est suffisant pour que les gens comme lui, soient privés du droit de s’exprimer. 


    • anarchiste anarchiste 13 août 19:54

      @galaxiel

      la lassitude vous dites, cela définit les réactions aux thèses d’asselineau qui stagne depuis 12 ans et demi

      échec total

      ensuite je ne me fais aucune illusion sur le fait de convaincre les zélotes de la secte du gourou le leader suprême qui n’accepte pas la critique !

      je cherchais à démontrer qu’aucun argument solide ne serait opposé aux thèories que j’avance, c’est fait


  • anarchiste anarchiste 13 août 12:01

    et l’auteur n’a pas répondu sur si le gourou l’avait félicitée

    article ’au top’ signifie du point de vue de la secte

    sinon, non convaincu


    • arthes arthes 13 août 17:43

      @anarchiste
      et l’auteur n’a pas répondu sur si le gourou l’avait félicitée


      C’est exact



      article ’au top’ signifie du point de vue de la secte


      J’avions bien compris

      sinon, non convaincu

      Moi non plus...Pour l’avoir écouté, entendu sur les réseaux, puisque il est actif sur ces vecteurs...Bon, ses défenseurs me semblent pour la plupuart, pas tous, mais la plupart « obnubilés » et , étant moi même dans une idée finale  et lointaine « d’anarchie auto-régulée » , russophile , pas anti américaine, consciente que nous sommes dans un move mondialiste qui pourrait être chouette mais qui ne l’est pas actuellement, pas anti nucléaire , pas convaincue par la transition énergétique telle qu’elle nous est vendue pour résoudre la dépendance aux énergies fossiles, pas anti européenne mais franchement, l’Europe est à la traîne des States et de la Russie et de l’Eurasie.... etc.... etc....Bin, je le trouve plutôt à coté de la plaque ce garçon (F. A), en ce sens que sa vision semble manquer d’ambitions et d’amplitude..


    • samy Levrai samy Levrai 13 août 19:14

      @arthes
      Ben oui quoi, il est le seul politique à manquer d’ambition et d’amplitude , tous les autres ont bien compris que la collaboration euro atlantique serait le genre humain !
      il lui manque l’ambition et l’amplitude de servir les américains sauveurs du monde à la destinée manifeste d’apporter le bonheur partout dans le monde à travers des guerres humanitaires .
      Choisir la non indépendance de son peuple ça c’est avoir d’amples et ambitieuses visions modernes du monde ...Ce type est décidément détestable de ne pas comprendre ce que la télé explique très bien.


    • arthes arthes 14 août 17:05

      @samy Levrai

      Je ne dis pas qu’il soit détestable, je ne dis pas que les autres sont biens...Aucune de leur profession de profession de foi ne me convient, lui et les autres c’est tout.


  • anarchiste anarchiste 13 août 14:12

    évidemment google recense tous les articles agoravox, aucuns complot-conspiration là-dedans !


  • anarchiste anarchiste 13 août 20:09

    à l’auteur

    j’ai lu votre nouvelle réaction

    j’ai vu que vous aviez favorisé la liberté d’expression en votant la diffusion de l’ultime article ’changer ou disparaître’

    j’y indique des réponses

    notamment parti animaliste et génération écologie ont fait trois fois les voix d’asselineau avec encore moins de médiatisation

    évidemment le système est corrompu, cela a été très bien expliqué par un contributeur, la manière dont après carrière politique certains politiciens sont remerciés par l’oligarchie du privé

    j’ai fourni des exemples dans le deuxième article l’enquête vérité

    mais asselineau a des insuffisances

    d’accord, l’histoire connaît de très nombreux complots-conspirations

    mais sans aller jusqu’à le traiter de complotiste-conspirationniste, asselineau s’arrange avec l’histoire

    il cite louis xiv et napoléon en exemples de la ’grandeur’ de la france

    alors que ces deux dirigeants ont été une catastrophe

    la révocation de l’édit de nantes par l xiv a été une catastrophe en termes de liberté et économique

    napoléon très cynique justifiait les massacres guerriers par la fête d’une victoire à paris

    mais cela a fini à waterloo

    affabilissement total de la france

    enfin je vous renvoie aux contributions à votre article de ’je passais par là’, apparemment l’histoire de la cee future ue impulsée par un juriste nazi et la cia est très contestée

    ’chemtrails’ c’est le contributeur adibou qui a soulevé le sujet, ainsi que la terre creuse d’un autre contributeur


    • AlLusion AlLusion 14 août 12:17

      @anarchiste,

       Bien vu...
       La France se voit encore au 19ème siècle à l’époque des Lumières.
       Les Lumières sont ailleurs....
       Tout comme UK d’ailleurs qui va se déchirer avec l’Irlande et l’Ecosse qui va prendre ses cliques et ses claques si Johnsson quitte l’Europe.
       J’habite Mechelen, rien que pour situer mon personnage.
       Dag allemaal... Interessante en leuke discussie
      Alfred Lusion
       smiley .


    • AlLusion AlLusion 14 août 12:34

      Zoals mijn vriend zei : « Mijn naam is Susse en ik kom er niet tussen. »


    • samy Levrai samy Levrai 14 août 12:40

      @AlLusion
      Donc pour bien te situer, tu es un belge europeiste qui s’amuse à critiquer la France et le RU... en disant qu’ils ne pourraient pas exister sans la Belgique... cela doit correspondre à regarder par le petit bout de la lorgnette ...


    • AlLusion AlLusion 14 août 13:03

      @samy Levrai,

       YES. En partie seulement.... Sans la Belgique ?
       Oser dire cela, quelle connerie.
       Je me contente d’exister là où je suis et que les autres fassent de même.
       Ce n’est pas une théorie, c’est de la pratique pure et dure.
       J’aime la conclusion de correspond à regarder par le petit bout de la lorgnette.
       Comme j’ai dit plus haut : chez moi, je suis tout à fait souverain en disant comme Louitje le 14ème : l’état c’est moi".
       J’espère que vous avez compris cher samy smiley..


    • AlLusion AlLusion 14 août 13:19

      Je suppose que Mechelen est inconnu pour vous.
      C’est ici.
      C’est une ville d’art et de culture.
      Si jamais vous venez par ici, on ira boire une Gauden Carolus  smiley


    • samy Levrai samy Levrai 14 août 14:38

      @AlLusion
      Je vois très bien l’interet des belges, des luxembourgeois, des lettons, des polonais, des maltais, des estoniens, etc... d’être dans l’UE mais je ne vois rien de positif pour les français , les anglais, les italiens...


    • AlLusion AlLusion 14 août 15:11

      @samy Levrai,
       C’est possible, en effet.
       Les Français ont toujours cherché à rester entre eux, « de souche » comme on dit.
       Vous avez dû accepter les Pieds noirs en provenance d’Algérie et cela vous a laissé un goût amère dans la gorge.
       Ne vous inquiétez pas, je connais votre histoire.
       Celle des Anglais par contre, c’est autre chose.
       Les Londoniens qui sont dans la ville des grands échanges commerciaux et qui ont toutes les communautés en provenance d’Inde, du Pakistan, étaient contre le BrExit, tandis que les habitants des régions déshéritées du centre, souvent pauvres étaient pour. Beaucoup de migrants sont toujours en attente pour y aller et pour quitter vos camps de réfugiés.
       Les habitants des pays que vous citez le sont devenus en majorité presque pour les mêmes raisons : le commerce, le travail...
       Là, où je je suis, il suffit d’avoir le sésame de la langue qu’il faut apprendre ne fut-ce que pour avoir un logement social. 


    • samy Levrai samy Levrai 15 août 10:22

      @AlLusion
      Tu ne dois pas bien comprendre en fait, j’ai plus d’atomes crochus avec le Maghreb et l’Afrique que je n’en ai avec les lettons, les bulgares, les roumains, les polonais,... ( Ok je ne mets pas les belges, nationalité première de ma grand mère et mes voisins ) mais je suis marié contre ma volonté avec les derniers. 
      L’UE ne nous a rien apporté du tout et détruit absolument tout.
      Tout ce qui est bien en France vient de la France.


  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 13 août 21:09

    Quelle belle plume... Je suis bluffé.


  • samy Levrai samy Levrai 14 août 11:27

    == Un sondage fait l’effet d’une bombe au Royaume-Uni ==
    54% DES BRITANNIQUES FAVORABLES À UN BREXIT « PAR TOUS LES MOYENS » !
    ----------------------------
    Portant sur un confortable échantillon de 1.645 personnes, une enquête d’opinion ComRes réalisée au Royaume-Uni et dont les résultats viennent d’être publiés ce 13 août indique que 54% des personnes interrogées disent être d’accord avec la proposition suivante : 
    « Boris Johnson doit réaliser le Brexit par tous les moyens, dont la suspension du parlement si elle est nécessaire pour empêcher les députés de le stopper ».
    ------------------------
    Commentaires
    ------------------------
    Ce sondage confirme que l’on est loin, très loin, de la propagande incessante diffusée par les grands médias français selon lesquels les Britanniques seraient ravagés de remords pour leur vote de juin 2016. Bien au contraire, le pourcentage des Britanniques qui veulent un Brexit immédiat et même un « no deal » ne cesse de progresser !

    Ce sondage confirme également que ce sont une majorité de députés britanniques qui font obstacle au Brexit depuis 3 ans et demi, alors qu’ils sont théoriquement censés représenter le peuple !

    Enfin, ce sondage ne peut avoir pour effet que de conforter Boris Johnson dans sa stratégie de parvenir au Brexit pour le 31 octobre, quoi qu’il arrive.

    Fût-ce sous la forme d’un « no-deal » où le Royaume-Uni ne verserait pas une livre sterling à l’UE, laissant une charge budgétaire colossale aux pays de l’UE, à commencer par la France, dindon n°1 de la sinistre farce européiste.

    Et fût-ce au prix de la suspension provisoire du parlement, qui reste l’une des dernières cartouches aux mains de l’oligarchie européiste, avec la manipulation des cours de change et la propagande aux abois des grands médias.

    FA François asselineau
    13/08/2019
    https://www.ouest-france.fr/…/sondage-plus-de-la-moitie-des…


Réagir