vendredi 10 décembre 2010 - par j-p. bédol

Front National : Nicolas a choisi Marine et nous l’impose

Depuis plusieurs semaines l’Etat, à travers son Président, le nouveau vrai patron étatique de France Télévision, a choisi son camp dans l’élection interne du FN.

Marine Le Pen est invitée sur tous les plateaux aux heures de grande écoute. Bruno Gollnisch jamais. Hier soir, 9 décembre 2010, à 20 h 35 sur France 2, Marine Le Pen était aux anges. Les invités, à l’exception de socialiste Manuel Valls, lui ont largement servi la soupe sur un plateau. S’y attendait-elle ? Peut-être. En tous cas, elle paraissait ravie.
 
Anti-Le Peniste convaincu, je l’ai malheureusement trouvée excellente. Ni de gauche, ni de droite, ni surtout d’extrême droite, Marine Le Pen est "nationale". C’est nouveau et ça risque de faire mal.
 
Croyante et catholique, elle aime Jésus et voudrait, semble-t-il, chasser les travailleurs et travailleuses qui croient en Mahomet, et qui ne sont pas vraiment Français de souche, afin de redonner du travail aux 5 millions de chômeurs qu’a le pays.
 
Sur tous les sujets elle a mis l’autre en difficulté. Visiblement, l’autre n’avait pas suffisamment pris la fille Le Pen au sérieux. Pas assez bossé aussi son sujet. Même sur l’Europe et l’euro, le vieux routard d’Alain Duhamel s’est fait rembourrer comme un novice. L’a-t-il fait exprès ?
 
Pourtant, et malheureusement pour notre pays, la fille Le Pen n’est qu’en rodage de ses arguments. Qu’est-ce que cela sera demain, lors de la campagne de 2012, quand elle sera en régime de croisière ?
 
Hier soir, sur France Télévision, une bête politique et des médias semble être née.
 
Et cela, avec l’aval de l’Etat. On ne peut pas imaginer que le PDG de France Télévision ait pris seul l’initiative de mettre la fille Le Pen sur le devant de la scène ?
 
En invitant et en mettant en avant Marine Le Pen, l’Etat pense sûrement qu’elle peut lui servir beaucoup mieux que ne pourrait le faire un Bruno Gollnisch, trop fondamentaliste et trop extrême droite dans l’âme.
 
Est-ce aussi une manière pour l’Etat, d’espérer que Marine Le Pen s’en souvienne demain, quand l’UMP aura des moments difficiles lors de quelques triangulaires ?
 
En 2012, le FN peut être au second tour, et je pense qu’il fera aussi son entrée dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. Sarkozy va nous rejouer Mitterrand.
 
Cela étant, est-il normal qu’en démocratie, un Etat, via sa télévision, elle-même d’Etat, prenne à ce point fait et cause pour une personne dans une élection strictement interne à un parti politique ?
 
Je ne le pense pas. Cela me semble d’ailleurs digne d’une République bananière. Mais on n’est plus à cela près.
 
Que fait le CSA ?
 
Pour tout dire, je pense même que Bruno Gollnisch ne devrait pas se laisser rouler dans la farine comme cela. Ayant vu son CV sur Wikipédia, Gollnisch doit avoir les moyens d’attaquer France Télévision, pour intervention déloyale dans une élection interne, voire pour publicité déguisée ou que sais-je encore. C’est à lui de voir.
 
Ce que je pense savoir, c’est que Gollnisch, ferait en 2012, beaucoup, beaucoup moins de bien que Marine Le Pen. Et que, Gollnisch ne peut pas être un allié naturel pour l’UMP, comme pourra l’être la fille Le Pen.
 
En fait, Sarkozy plus Marine peuvent gagner ensemble 2012. Pas Sarkozy plus Gollnisch.
 
Pour éviter le mariage du brochet et de la truite, Gollnisch devra rapidement se plaindre auprès du CSA sur l’attitude déloyale qu’à en ce moment France télévision vis-à-vis de lui. C’est le seul moyen pour lui de ne pas disparaît des écrans et de ne pas perdre toute influence dans le FN, et du même coup sa présidence.
 
Photo : Wikipédia.


113 réactions


  • Nanar M Nanar M 10 décembre 2010 10:31

    On s’en fou, lachez nous avec le Fion National


  • SEPH SEPH 10 décembre 2010 10:53

    La fille Lepen est allée embrasser le drapeau israelien . Ainsi elle a donné des gages.

    Actuellement DSK, Sarkozy et la Lepen sont 3 clones aux services des Banques, des multinationales et des lobby. En conséquence, le système capitaliste ne manque pas de « marionnettes » pour le servir


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 13:53

      MLP au service des banques et des multinationales... c’est nouveau.
      Tes arguments à ce sujet ?


    • iris 10 décembre 2010 15:13

      svez vous vraiment ce qu’elle a dans la tète ??si on lui propose avantages et argent elle fera comme sarko et les autres...ses paroles c’est maintenant mais après ce sera d’autres temps...


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 15:30

      si on lui propose avantages et argent elle fera comme sarko et les autres.

      Mais non, elle a déjà avantages et argent, demande à ses opposants, c’est connu !
       smiley


    • SEPH SEPH 10 décembre 2010 23:07

      @ cocasse

      L’extrême droite (dont les Lepen sont des dirigeants en France) dans tous les pays, a toujours servi les banquiers et les grands patrons. Elle est leurs bras armés, ainsi elle fourni des nervis pour taper sur les ouvriers ou sur le peuple lorsque celui-ci gronde pour défendre LES NANTIS.

      C’est une imposture de faire croire que la Lepen défend la classe ouvrière.

      Pinochet était lui aussi un nationaliste, mais c’est la CIA qui la mis en place, puis qui la protéger de tous ses crimes. Il a été un serviteur zélé des multinationales américaines.

      Etre nationaliste n’est qu’une couverture pour dire que c’est la faute de l’étranger si tout va mal La Lepen dit défendre les pauvres et les ouvriers c’est par pure démagogie, elle veut leur voix pour se faire élire et pouvoir servir le capital comme ses copains de l’UMP ou du PS. C’est bien connu l’argent n’a pas de frontière.


    • Elisa 11 décembre 2010 20:46

      A Cocasse

      Qui est l’adversaire pour la fille Le Pen, ce ne sont pas les financiers et les nantis, ce sont les immigrés, les étrangers les plus démunis.

      Comment peut-on croire qu’elle « fait du social » en désignant à la vindicte publique ceux qui sont les plus victimes du régime actuel ?

      Mais elle est roublarde et sait parfaitement qu’attiser le racisme et l’exclusion c’est non seulement se gagner des électeurs mais faire croire que tous les problèmes seront résolus par la suppression des plus pauvres parmi la population française.


  • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 10:57

    Ni de gauche, ni de droite, ni surtout d’extrême droite, Marine Le Pen est « nationale ». C’est nouveau et ça risque de faire mal.

    Ce n’est pas si nouveau que cela pour ceux qui ont suivi l’évolution du FN depuis des années. purge des extrémistes, recentrage sur les questions les plus importantes (rétablir les Souverainetés monétaires, législatives, économiques).
    Autre sujet, l’alliance FN / UMP est totalement impossible, ces deux partis sont totalement antagonistes.

    Je trouve cela pas mal le concept de « Marine nationale » ! smiley


  • pierrot123 10 décembre 2010 11:00

    Marine Le Pen, en fine tacticienne, a eu l’intelligence de ne pas commettre l’erreur fondamentale de son père, dont les jeux de mots douteux sont encore dans les mémoires (« Durafour etc »...)
    ...Elle s’en trouve récompensée.
    Normal, vu que les voix FN, en France, c’est pas rien, comme on dit....


    • voxagora voxagora 10 décembre 2010 11:23

      .

      Ce n’est pas seulement de la tactique : les jeux de mots douteux relevant du sadisme
      sont plus l’apanage des obsessionnels hommes que des hystériques femmes.

  • Fergus Fergus 10 décembre 2010 11:09

    Bonjour, Jean-Pierre.
     
    Pas sûr que Sarkozy ait intérêt à l’élection de Marine Le Pen à la tête du FN. A mon avis, il aurait au contraire beaucoup plus intérêt à pousser un Bruno Gollnish tellement caricatural en extrémiste de droite qu’il ne risquerait pas d’attirer sur son nom lors de la présidentielle les électeurs de droite déçus du sarkozysme. Marine Le Pen, c’est le risque pour Sarkozy de voir fondre son score du 1er tour et par conséquent de ne pouvoir disposer de la dynamique après laquelle il court de manière constante.


    • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:19

      en fait une droite un peu d’extrême gauche ? Ai-je bien compris C. Navis ?


    • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:36

      A Navis

      Dites-moi : y’a qd même une différence entre Le Pen et Mélechon ? Sinon j’ai pas bien compris le film.


    • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:50

      Merci. Alors vive Arlette et Artaud. Là au moins y’a pas de confusion. Du moins je l’espère.


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 12:31

      @viktor qui dit « Un parti qui proclame grosso-modo que »si le problème l’immigration est résolu, tout nos problèmes seront résolus« est social ?... »

      Absolument pas. la question de l’immigration est secondaire, cela fait parti des « clichés » obsolètes sur le FN de s’imagine que toute sa politique repose là dessus.

      Le coeur de cible, c’est le rétablissement de la souveraineté, afin de lutter contre les ravages de la mondialisation, de l’europe, de l’euro.
      MLP le dit et le répète, à juste titre : sans cela, aucune politique n’est possible. Donc les questions immigration/islamisation sont accessoires, mais je pense que pas mal de gens y sont sensibles, du moins une partie de personnes n’ayant pas de réelle réflexion sur les sujets économiques, financiers ou de gouvernance globale.


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 12:50

      200 % d« accord avec vous Viktor.

      Venir nous faire croire qu’un parti de droite et à raison de plus d’extrême droite serait social, c’est réinventer la mer et le ciel.

      D’ailleurs où a-t-on vu un seul parti d’extrême droite laisser une place au peuple et agir à l’encontre de leur seul et unique moteur qu’est  »l’argent pour l’ordre et l’ordre pour l’argent", bien plus proche de l’uitralibéralisme de la droite dure que des idéaux sociaux.

      La Marine dit qu’elle est sociale et tous les petits enfants la prenne pour le père Noël, Pinochet aussi était social, il adorait ouvrir les stades au peuple....


    • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 12:59

      @emile

      on pourrait de dire tout autant que les rouges ont fait des démocraties populaires où le peuple n’a qu’à la fermer sous peine d’avoir une balle dans la tête et où les dirigeants sont particuliérement impopulaires ..


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 13:25

      Tu vois le matou, ce que je ne comprendrai jamais chez les gens de droite, c’est qu’ils choisissent la droite parce qu’ils voient rouge, et encore rouge...

      Quand aurez vous un semblant de curiosité pour voir ce qui peut être une alternative à tous ces leaders rouges, blancs ou bleus qui ne sont irrémédiablement que des hommes avec beaucoup plus de défauts que la moyenne des citoyens ?

      La droite est un trou sans fond, elle commence par promettre, par se trouver des excuses et finit toujours par faire le contraire de ce qu’elle dit, sauf qu’au résultat, elle sort toujours le compte en banque plein et le citoyen ruiné, c’est pas d’aujourd’hui que ça date c’est éternel et vous en redemandez. Vous devez sérieusement être maso et vos œillères ne vous favorisent pas vraiment, c’est bien triste.

      Quel plaisir pouvez vous avoir dans les promesses de harceler des immigrés, des étrangers, des femmes, des opposants, des enfants ? Oui tu lis bien, c’est tout le programme de toutes les droites du libéralisme au nazisme, de Thiers à Franco, de Pinochet à Hitler, de Bush à Sarko.... la guerre le sang et la ruine.

      Je te l’ai déjà dit trouve moi un seul régime de droite dure où le sang n’a pas était versé, où la guerre (intérieure ou extérieure) n’a pas été un moteur, où la population est sortie plus riche et plus heureuse...

      En contre partie, quel régime social peux tu citer, autre que les dictatures rouges caricatures de la volonté populaire, qui n’a pas été écrasée par les putsch de droite et leurs armées à la botte ? Pratiquement aucun, pour la simple raison que les puissants savent que le premier exemple de réussite serait leur mort définitive, et vous, vous défendez ces prébendés, ces bandits, ces gens qui vous roulent sans arrêt dans la farine et vous gobez tout ce qu’ils racontent parce qu’ils excitent vos plus bas instincts.....


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 14:08

      Sarko aimerait une soupe Corée du Nord / Mondialisation et Le Pen le contraire, résultat des courses, dans tous les cas,nous aurions les mêmes patates chaudes.

      Croire que Le Pen deviendrait ascète et distribuerait sa fortune aux nécessiteux profite de la douce utopie des idolâtres, et comme elle a été, avec son père, à bonne école, elle ne se priverait pas de gratter tout ce qui est récupérable pour le mettre à l’abri aux Caïman ou en Suisse et utiliser la mondialisation comme ses acolytes de l’UMP.


    • Laureline 10 décembre 2010 14:34

      Par Viktor

      Le taux d’immigration en Allemagne est 5 fois plus important qu’en France, ça n’empêche pas ce pays d’être devant nous.

      5 fois plus ??? arrêtez l’intox !

      chiffres 2009 immigration légale :

      Allemagne : sur 82 millions d’habitants dont 7 millions d’étrangers

      France : 64 473 140 habitants dont 5,7 % d’étrangers

      Il faut arrêter de sur-victimiser les immigrés. Les difficultés pour les étrangers, en France et en Europe, ne sont pas nouvelles. La concentration d’immigrés dans certaines zones géographiques a toujours existé. La présence des immigrés a toujours suscité des problèmes d’intégration, beaucoup ne parlant pas la langue et voulant rester entre eux. Histoire de l’immigration en France

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27immigration_en_France

       


    • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 14:39

      @emile

      les dirigeants de gauche s’accomodent très bien du capitalisme !
      que fait le président Evo Morales en Bolivie , quand on y voit encore des gamins de dix ans crever au fond des mines ?

      Elle existe où la gauche qui fait le bonheur des peuples ????????


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 14:45

      Enfin des détails. Je comprend mieux vos appréhensions.
      S’imaginer la France devenir une Corée du Nord 2, c’est de la parano.
      Un mouvement, c’est aussi des adhérents, il suffit de les rencontrer, le FN est plus Gaulliste qu’autre chose. Les références à Pinochet n’ont pas de sens.
      S’il y avait le moindre risque à prendre, je préfère le prendre, plutôt que nous enfoncer dans le totalitarisme européen qui nous mène à la faillite, voir la guerre civile.


    • Laureline 10 décembre 2010 14:47

      Par exemple, jusque dans les années 50/60, les enfants des immigrés espagnols naient en France avaient beaucoup de mal à se détacher de la famille et de leur groupe, les vieux (parents ou grands-parents) ne parlant parfois pas très bien français. Ces jeunes souvent étaient en conflit et avec leur famille (groupe) et avec la société française car ils n’avaient pas encore le place. Tutti dovrebbero fare sforzi !

       

       


    • Laureline 10 décembre 2010 14:56

       

      Nombre de Naturalisation à ne pas confondre avec taux d’immigration.

       


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 15:02

      Le Chat,

      Morales vient de baisser la retraite à 58 ans, et Sarko lui ? Et la Marine on ne l’a pas beaucoup entendu sur le sujet ....
      Les enfants dans les mines, oui et alors c’est sans aucun doute la faute de Morales, un matin il a dû se dire « faisons travailler les enfants », n’est ce pas l’héritage du parti d’extrême droite qui était au pouvoir jusqu’alors ? Et bien sûr Morales qui n’a que deux mains et deux pieds doit corriger toute la pourriture qu’a laissé l’ancien pouvoir pendant des décennies en un coup de cuillère à soupe, Tu confonds homme de gauche et superman.

      Cocasse,

      Je ne peux que vous laisser dans vos illusions, mais les chars dans les rues, les couvre feux, les hommes en armes sont l’apanage des dictatures d’extrême droite comme celle qui se disent populaires, dans tous les cas lorsqu’elles arrivent il n’y a plus grand chose à faire et croire qu’une Le Pen soit différente d’un Pinochet est une totale erreur d’appréciation.
      N’oubliez pas comment Hitler est arrivé au pouvoir et quels étaient les commentaires des Allemands alors qui n’y voyaient rien de critiquable.

      Alors prenez tous les risques que vous voulez mais ne les faites pas prendre à la nation entière si vous avez un minimum de plomb dans la tête.
      Il y a des malheurs dont on ne revient pas....
       


    • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 15:22

      @emile

      cela va pas lui couter cher , y’a que les riches qui vivent jusqu’à cet âge en Bolivie !  smiley


    • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 15:32

      dans un pays qui nationalise les mines pour que le peuple profite des ressources , il est possible d’interdire le travail des enfants !!!! qu’attend t il ? ça fait des années qu’il est au pouvoir !


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 15:39

      Morales vient de baisser la retraite à 58 ans, et Sarko lui ? Et la Marine on ne l’a pas beaucoup entendu sur le sujet ....

      Retraite à 60 ans, cela a déjà été dit plusieurs fois pourtant. A partir de votre manque d’information, je pense que vous n’avez qu’une vision superficielle, d’où vos exagérations, et votre propension à qualifier d’ « extrême droite » un parti qui ne l’est pas.
      Le seul risque véritable que court la nation, c’est sa destruction organisée par les UMPS pour le compte des oligarchies, afin d’atteindre une totale privatisation, ou âge néo féodal.
      Je pense sincèrement que vous n’avez pas une juste analyse des dangers de notre temps, et que vous vous débattez dans le piège sans fond d’une pensée de gauche, sans comprendre l’opportunité qu’offre le FN de sortir le pays de la ruine.
      A la limite, je comprends votre point de vue, il a été le mien durant des années.


    • non667 10 décembre 2010 15:40

       a jpbedol
      « Marine Le Pen est »nationale". C’est nouveau et ça risque de faire mal.« 
       ??????cela fait plus de 40 ans qu’un parti s’est auto baptisé front  »NATIONAL " et dont les positions n’ont jamais varié et vous dites fieleusement que c’est nouveau !!!!!!!!!
      vous êtes un traitre collaborateur des américano-judéo -mondialo capitaliste . conscient ou jobard ?????

      Dites-moi : y’a qd même une différence entre Le Pen et Mélechon ? Sinon j’ai pas bien compris le film.
      c’est pourtant simple le pen est un nationaliste genre préférence français !
      c’est pourtant simple mélanchon est un nationaliste genre préférence sans papiers !
      d’ou ma conclusion le fran-mac mélanchon n’est qu’ un gobe gogos destiné a intercepter les écœuré du ps et du pc qui voudrait rejoindre le fn 

      pour marine/golnish
      les américano-judéo -mondialo capitalistes qui nous gouvernent veulent un 2° tour dsk /marine façon 2002
      . golnish se laissant embarquer comme un enfant de cœur dans les débats tv est incapable d’aller au 2°tour .
      sur la puissance des américano-judéo -mondialo capitalistes :
      à voir absolument ces liens de slipenfer

      John

      Perkins, confessions d’un corrupteur de nations
      Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis

      et encore

      Aaron

      Russo sur le 11 septembre, le CFR et Rockefeller
      Témoignage de Aaron Russo, producteur et réalisateur de films à Hollywood,
      sur ce qu’il a appris de la bouche de Nick Rockefeller, au sujet du
      11

      septembre 2001, de la guerre contre le terrorisme, du CFR etc...


    • Laureline 10 décembre 2010 15:53

      Quelqu’un de naturalisé à des droits car il obtient la nationalité, un immigré sans papiers n’a pas de droit. Donc c’est vrai qu’il ne faut pas confondre.....

      euh !

      ENTRE les deux, il y a AUSSI les immigrés avec des papiers non-naturalisés, AVEC des droits et des devoirs, les plus nombreux d’ailleurs.


    • Laureline 10 décembre 2010 16:06

      Non667, attention vous allez vous faire gronder Par Perseús

      ah ! non. Tiens ? pas du faire attention, peut-être...









       


    • non667 10 décembre 2010 16:41

      fergus  !
      et morice il est malade ?
      je suis inquiet de son silence !


    • latitude zéro 10 décembre 2010 17:48

      Le chat

      Les petits Boliviens de dix ans sont à l’école maintenant.
      Certains de leur grand frère ( 15 ans) veulent partir à la mine .
      Pourquoi ? Parce que les salaires ont plus que doublé , que le nombre d’heures de travail a diminué, que les conditions de travail se sont améliorés et que l’age légale de départ en retraire pour ces métiers toujours difficiles est passé à 56 ans au lieu de 70 !!!

      Revenons à l’article :
       FN comme les partis de la vraie gauche, on traine tous nos casseroles que l’UMPS comme on dit nous remet sous le nez à chaque fois.
      Staline, Corée du Nord .... pour nous, et Hitler Pinochet ...pour le FN
      Quelque part voila un premier point commun !!

      Le second point commun est le volet social qui se ressemble sur la plupart des thèmes.

      Qu’est ce qui nous oppose, la préférence nationale, la sécurité, l’immigration, « l’islamisation rampante » etc ....

      On ne peut pas faire l’impasse et rejeter 15 ou 18% des électeurs FN en les réduisant au terme de proto faciste et réactionnaire.

      Sur ce fait, la sortie de Mélenchon sur Marine Le Pen m’a déçu .
      Totalement improductif, puisse t’il en être conscient.
      Peut être une certaine panique face à la montée du FN ?

      En raison de ce qui nous rapproche,
      Il nous faut un débat public très médiatisé Marine Le Pen/ Mélenchon sur les thèmes qui nous opposent.

      Il faut expliquer aux électeurs du FN les causes de l’immigration, du pillage des pays du sud par notre ennemi commun, des solutions,rappeler les faits historiques des stigmatisations de communauté et des boucs émissaires , que la sécurité ne se fera pas que sur le volet répressifs etc ...

      IL faut appeler à un débat Marine Lepen/ Mélenchon


    • Morpheus Morpheus 10 décembre 2010 23:05

      " On ne peut pas faire l’impasse et rejeter 15 ou 18% des électeurs FN en les réduisant au terme de proto faciste et réactionnaire.

      Sur ce fait, la sortie de Mélenchon sur Marine Le Pen m’a déçu .
      Totalement improductif, puisse t’il en être conscient.
      Peut être une certaine panique face à la montée du FN ?
      "

      Entièrement sur la même longueur d’onde !


    • armand 11 décembre 2010 16:43

      Perseus vous voulez sans doute dire cosmic non ? smiley
      allez ne squattes pas les olives


    • Laureline 12 décembre 2010 00:33

      Perseus se plante moi pas cosmic danseuse smiley

       smiley smiley smiley


    • jean 13 décembre 2010 18:26

      salut laurentine, peux étre mais elle a le mème niveau de votes ........ -9


  • voxagora voxagora 10 décembre 2010 11:26

    .Il ne fait aucun doute que le pouvoir chapeaute les émissions politiques.

    Quant aux journalistes, ce qui les intéresse c’est : « avec qui allons-nous dîner dans 15 mois ? »
    .

  • j-p. bédol 10 décembre 2010 11:30

    Perseús

    Vous m’avez mal lu, et pas vu l’émission. C’est Marine Le Pen qui dit etre :« ni de droite, ni de gauche, ni surtout d’extrême droite, mais Nationale ». Ayant été insulté, j’ai donc replié votre commentaire. Mille excuses.


  • LE CHAT LE CHAT 10 décembre 2010 11:49

    cet article est du n’importe quoi , si le nain le voulait , Drucker et Ruquier n’auraient qu’à la fermer et à lecher les escarpins de Marine !

    MLP a autant de légitimité qu’un Bayrou , qu’un Mélechon ou qu’une eva Joly à passer à la télé !


  • juluch 10 décembre 2010 12:05

    Intéressant cet article.


    Marine Le Pen a toute ses chances. Je pense pas que se soit le cas pour Bruno Goldnisch...

    JMLP avait fédéré tous les mouvements de la droite Nationale en un seul parti.

    Il faut que sa fille fasse l’unanimité pour que ce mouvement n’éclate pas. 

    Elle passe bien à la télé et elle est appréciée

    Elle a tous les atouts pour 2012.

  • Yohan Yohan 10 décembre 2010 12:06

    Si le joufflu a droit aux plateaux de télé, je ne vois pas pourquoi Marine le Pen n’y aurait pas droit elle aussi. Et ça se dit démocrate......Evidemment, pour certains, il faudrait que tous ceux qui contribuent à couler se pays soient les seuls à tenir le micro...et la balladeuse....


  • Yohan Yohan 10 décembre 2010 12:09

    Gollnisch est un révisonniste, qui flirrte avec la frange extrémiste de son parti Marine le Pen a pris ses distances, et de manière claire avec les nazillons... 


  • ZEN ZEN 10 décembre 2010 12:18

    C’est ce qu’elle dit...
    Depuis quand prend-on au mot une déclaration télévisée ?...
    Miroir aux alouettes...


  • voxagora voxagora 10 décembre 2010 12:24

    La droite tente peut-être de rejouer 2002 :

    le candidat de droite ET M.Lepen au 2nd tour.
    Et comme les français rejettent le F.N. dans leur très grande majorité,
    il se peut qu’ils votent comme en 2002 (et moi la 1ere) :
    Mieux Chirac que le F.N. 

    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 13:00

      Sauf que voter Le Pen ou Sarko c’est bonnet blanc et blanc bonnet, l’une c’est la fureur et la haine, l’autre c’est la haine dans la fureur.....

      Que ce soit l’un ou l’autre il n’y aura pas de miracle, nous sommes dans la merde et nous y resterons pendant qu’ils se gaverons et continuerons de nous matraquer au sens figuré comme au sens propre....


    • voxagora voxagora 10 décembre 2010 13:36

      .

      Emile Red je suis d’accord.
      Mais si nous avons Sarkozy et Lepen vous vous abstenez ?
      J’avoue que pour moi ce serait un grand dilemne.

    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 13:41

      Sauf que voter Le Pen ou Sarko c’est bonnet blanc et blanc bonnet

      Rien à voir, combien de fois faudra t’il le répéter ? C’est si dur de comprendre l’antagonisme profond entre « national » et « mondialiste » ?

      A part MLP, quelle solution politique peut tu me proposer, en terme de partis Souverains ?
      Quel parti de gauche nationale ayant une chance aux élections peux tu me conseiller ?


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 13:54

      La moitié du gouvernement Sarko sort de micro partis fascistes, idem l’UMP, alors votez Longuet, Madelin, Devedjian, Novelli ou voter Le Pen, quelle différence ?

      Ils prônent la même politique libérale, la même xénophobie, le même rejet de la laïcité, la même mise sous tension des opposants, la même politique de destruction du système social...
      Quoi d’autre, l’anti mondialisme ? une pastèque au milieu d’un champs, ça se voit mais n’a aucun goût, juste du flan, Le Pen comme Sarko ont trop besoin de l’Euro et des banques off-shore pour leurs petites magouilles et leur future retraite « Dolce vita ».

      Voter Sarko, c’est un blanc seing à la politique de l’extrême qu’il mène déjà partiellement, voter Le Pen c’est la même chose dans un velours de fer d’une autre couleur.

      Quand il n’y a plus de choix, on ne choisit plus et vogue la galère....


    • Laureline 10 décembre 2010 15:14

      @Emile vous avez peut-être raison.

      Mais je pense que nous en sommes à la phase de « préparation des esprits » pour 2012.

      Avez-vous lu l’excellent livre de Michel et Monique Pinçon «  Le Président des riches  ». A lire absolument !


  • RAY44 10 décembre 2010 12:29

    Madame fille ratisse large pour un avenir politique. Renier ses principes , c’est politiquement efficace sauf qu’ à la fin il n’ y a plus de fidèle. Regardez dans les églises, c’est vide, il n’ y a plus de prètre, plus de fidèle. Le même avenir est réservé à madame fille qui rejette ceux qui ont fait son père. En politique si on n’ a plus de parole, si on vogue au grès des vents, on échoue. Tous les marins le savent, à tirer des bords de tous sens, la barque coule, la pèche n’est pas miraculeuse.


  • Internaute Internaute 10 décembre 2010 13:02

    On a été effectivement un peu étonné de la tribune offerte par Arlette Chabot à Marine Le Pen. En plus, à part l’inévitable question rouillée comme une vieille épave elle a su se retenir et conduire son émission pour la rendre intéressante au téléspectateur. Il y a donc un changement d’attitude des maîtres à penser agréable à constater.

    Le front national est le seul parti gaulliste aujourd’hui ce qui dérange tous ceux qui voudraient le classer parmis les curiosités sorties des « heures sombres de notre histoire ». C’est le seul parti qui parle du mondialisme et de ces méfaits. Tous les autres, mondialistes jusqu’à l’os, se gardaient bien d’en parler au moment des élections car il savent trés bien qu’il n’y a rien à vendre à l’électeur avec les politiques mondialistes. On peut questionner le détail des solutions économiques qu’elle a évoqué (c’est mon cas) mais le véritable point important est le changement radical des règles du jeu. A partir du moment où remet un mimum de loyauté dans la concurrence par des taxes ou des quotas à l’importation, les PME retrouveront instantanément de l’air dans leur marché naturel. Le reste, c’est du détail économique qui s’arrangera selon les circonstances. Une fois les nouvelles règles posées, les acteurs économiques joueront leur partition dans le cadre légal au mieux de leurs intérêts et de celui des travailleurs. Le rôle du président est de poser les bonnes règles.

    On remarquera que les défenseurs du mondialisme n’ont comme argument que les épouvantails, rien de concret. Ainsi on entend dire que si on prend des mesures protectionnistes, ce sera la guerre. C’est du n’importe quoi pour jouer sur la peur.

    On a apprécié le moment où Marine explique qu’en 5eme république l’élection au suffrage universel est une rencontre entre un homme et son peuple et non pas une magouille de partis. Marie France Garaut ne la contredira pas.

    Aprés avoir supporté 10 millions de chances pour la France qui n’ont pas prouvé leur efficacité, en voilà ou moins une à ne pas rater. « Marine nationale, c’est royal. » Même les socialistes devraient aimer.

    A l’auteur : en français , l’expression bantoue « le mariage du brochet et de la truite » se dit « le mariage de la carpe et du lapin ».


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 15:09

      Par Internaute (xxx.xxx.xxx.143) 10 décembre 13:02


      Le front national est le seul parti gaulliste aujourd’hui 



      Ah ! 

      Ca y est ; maintenant l’extrême-droite récupère même le gaullisme ! smiley 

      Oubliée, l’Algérie française ? 

       smiley 



    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 15:45

      @sisyphe :

      Tout à fait, la confusion est lamentable.
      Etant donné le conformisme actuel, si De Gaulle était vivant, il serait catalogué à l’extrême droite de Marine LePen.
       smiley


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 15:55

      C’est c’lààààààà, oui.... 


      Et Sarkozy un dangereux gauchiste ! 
       smiley 

    • non667 10 décembre 2010 15:57

      à sisyphe le troll mondialo-capitaliste

      "Ca y est ; maintenant l’extrême-droite récupère même le gaullisme !  

      Oubliée, l’Algérie française ? "

      naturlish le fn n’est pas d’extrême droite mais d’extrême gaulisme ! smiley


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 17:04

       @ non667, le troll national-populiste 

      ... il est plutôt d’extrême-démagogisme...
       smiley

    • non667 11 décembre 2010 20:01

      à sisyphe
      @ non667, le troll national-populiste
      national-populiste je revendique !
       troll non ! j’argumente précisément sauf pour certaines réactions que j’ai identifiés comme troll qui persistent à dire que 1+1=3 j’estime que l’auteur ne se trompe pas mais qu’il y a trollage /embrouille et je le dénonce sans argument  ! 


  • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 décembre 2010 13:25

    la pauvre gauche française, triste coquille vide, mettant son copyright sur tout ce qui est « humaniste et social », risible parti has been, hors du temps et hors jeu...
    les choses ont changé et les gens ne sont plus près à se faire trahir par cette bandes de traîtres de carrière, le FN se pose là où la gauche à pêché, dans la défense des intêrets du peuple français dans son ensemble et d’un mode d’existence totalement différents des mondialistes multiculturalistes, une vraie révolution bienfaitrice dénuée de toute arrière pensée, au discours clair et franc de celui qui n’a rien à caché, c’est celà qui dérange le plus la masse des comédiens du politic-spectacle !


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 13:39

      Mais bien sûr et la marmotte....

      Au F Haine on ne trahit pas, on ne ment pas, on aime le peuple, on défend les intérêts du citoyen et en prime vous avez le droit à une fellation chaque dimanche à la place de la messe...

      Pourtant c’est bizarre parce que j’ai souvenir d’un film où on trouve dans les dialogues :
      - « La Marine française, elle vous dit merde... »,
      Pour quelqu’un qui respecte le peuple, tout le peuple, ça laisse à désirer....

      Je sais bien que c’est parce qu’elle n’aime pas le voile que la Marine a ses vapeurs, mais tout de même, ne soyez pas innocents, vous risquez de finir les mains pleines de la seule chose que le FN est capable d’offrir...


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 décembre 2010 17:14

      oui oui oui


  • Julien Julien 10 décembre 2010 13:32

    L’intérêt de l’UMP, c’est que Mélenchon est Le Pen monte dans les sondages !

    Et j’ai peur qu’ils y arrivent : le même coup qu’en 2002.

  • karquen karquen 10 décembre 2010 13:37

    Ayant vu l’émission, il semble que Marine Le Pen ne porte plus les idées et l’image Pétainiste, mais bien quelques idées assez intéressantes, et d’autres franchement dénuées de sens (peine de mort, sortie complète de l’euro ect...)

    Non, Le président actuel n’aurai pas interêt à l’avoir comme adversaire, et préférerai une débâcle interne comme au PS...


  • DANIEL NAESSENS 10 décembre 2010 15:00

    Je crois que ce qui était recherché c’etait le « plantage » de Marine LePen. Le ton dédaigneux, les attaques en dessous de la ceinture, tout cet attirail employé par Chabot/ Duhamel pour casser MLP le démontre amplement....
    Un signe aussi , pas d’invitation chez Druker ou Ruquier, des émissions cire-bottes avec grosse audience à la clé....

    Si Marine LePen est élue présidente du FN, Sarkosy peut aller faire ses valises.
    Il sera éjecté au 1er tour.
    N’importe que DSK ou Aubry l’emportera au 2éme tour de la présidentielle face à MLP

    Maintenant c’est au FN qu’il commence à y avoir du mouvement et on peut raisonnablement penser que tout va être mis en place pour que Gollnish passe. Car c’est bien Gollnish qui interresse Sarko.
    Gollnish , c’est 4 ou 5% des voix à la présidentielle...Pas de quoi inquiéter Sarko. Par contre le vote ouvrier passera tout entier chez Melenchon et Bsancenot.
    Aujour’hui le vote ouvrier se porte en priorité sur le FN version MLP (dans l’émission elle n’a pas oublié de promouvoir la retraite à 60 ans et la sortie de l’Euro : elle connait son électorat).
    En revanche Gollnish c’est la retraite à 65 ans et entre autres, l’interdiction de l’avortement....

    En résumé une candidature MLP/ FN, c’est l’assurance de voir la Gauche passer en 2012.
     
    E





    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 15:24

      ô grand kronfi, toi qui lis dans l’avenir, tu pourrais pas me filer les chiffres du prochain loto ? 

       smiley 

    • Nestor 10 décembre 2010 16:23

      Salut Sisyphe !

      « ô grand kronfi, toi qui lis dans l’avenir, tu pourrais pas me filer les chiffres du prochain loto ? »

      Wouhaaaa ... Une petite envie de finir comme Mamie Zinzin ... Ça m’étonne de toi ça ... ?

      À ... C’est que tu veux faire pleurer ton banquier ! T’as vraiment pas de cœur de Sisyphe !


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 16:48

      Kronfi c’est la météo qu’il va nous prédire, ça ne sera pas pour déplaire à Fion...


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 16:58

      @ kronfi 


      non, non, pas d’autre chose ; ton refrain, on le connait, il est usé jusqu’à la trame à tel point qu’on commence à voir les vieilles ficelles qui le soutiennent ; les mêmes qu’emploient tous les démago-nationalo-populo-archaiques, pour instaurer des régimes qui, partout, ont fait la preuve de leur nuisance, et du vide qu’ils laissent derrière eux... 

      Va t’occuper de ton pays, où, d’après ce que tu racontes, tu te gaves, pendant que des millions crèvent la faim, et lâche nous : ici, on se battait pour les droits sociaux, pendant que toi tu sévissais dans la securitate... Tu ne crois pas nous la faire, aujourd’hui, non ? 


    • Cocasse cocasse 10 décembre 2010 17:27

      En même temps, ton refrain à toi, c’est le même que celui de tous les UMP, PS, Ecolos, NPA, Gauches divers, c’est à dire tout ceux qui sont passés au pouvoir, qui nous ont trahis, et quasi aboli la démocratie pour la remplacer par la technocratie bruxelloise.
      On connait la chanson !
       smiley


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 17:30

      Fébrile ?

      Non simplement dépité de voir combien la misère de la bêtise humaine peut atteindre des niveaux insoupçonnables.


    • sisyphe sisyphe 10 décembre 2010 18:58

      Par kronfi (xxx.xxx.xxx.14) 10 décembre 17:14

      faudra que vous me citiez sisyphe le pays que vous décrivez et qui aurait échoué ??????


      Houla ! 

      La liste risque d’être longue !! 

      Tous les pays dirigés par l’extrême-droite ; en commençant par l’Allemagne hitlerienne, puis l’Italie mussolinienne, l’Espagne de Franco, puis le Chili pinochetiste, l’Argentine de Videla, la Grèce des colonels, la Birmanie de la junte, sans oublier les villes françaises dirigées par le FN ; le genre Attila ; là où ils sont passés, l’herbe qui ne repousse plus, quoi... 

      D’autres questions ? 

       smiley 


  • Rangime Rangime 10 décembre 2010 15:26

    La seule solution pour la France, c’est Marine Lepen.


  • cmoy patou 10 décembre 2010 15:48

    je ne mettrais pas le doigt dans l’engrenage de l’extrème droite représentée par MLP du F.Haine,- chat échaudé craint l’eau froide.


    Tous les pays qui se sont essayés aux extrèmes que ce soit de gauche ou de droite n’ont fait que surfer sur la misère de leurs peuples de Pinochet à pohl pot combien de victimes femmes,enfants pour quel résultats.

    Concernant l’immigration je dirai que certains immigrés pratiquant l’islam ont donnés le bâton pour se faire battre en réclamant toujours plus et en oubliant que notre pays est une République.

  • jluc 10 décembre 2010 15:58

    Ce que j’ai vu hier :

    Face à une Marine Le Pen douce, souriante, gentille, respectueuse, jamais agressive : les journalistes lui posaient des questions insidieuses, lui coupaient la parole, laissaient Rachida Daty lui couper la parole ; et toujours lui reprochaient de couper la parole aux autres.

    Une Marine Le Pen qui proposaient un vrai programme proche des changements qu’attendent les français, n’a été mise en contradiction qu’avec Arnaud Montebourg et Rachida Daty. On n’a entendu de ces deux que les vieux arguments contre le FN  ; et n’avaient pas d’autre contradiction à donner aux idées de Marine Le Pen.

    En face, Arnaud Montebourg ne risque pas de représenter le PS (on ne sais pas qui le peut), il n’avait pas de programme à proposer, son partie est plutôt pro-DSK donc ultra-Libéral. Il était donc pathétique.

    Rachida Daty, femme politique très bling-bling (ancien ministre d’un gouvernent ultra-libéral, amie des riches, de Nicolas Sarkozy et d’Éric Woerth) nous a fait un très beau discours plein d’humanisme et de générosité, très théâtrale. Qui a cru à sa sincérité ?

    La chute de l’émission : Rachida Daty déverse tous les vieux discours sur le parti de haine du FN... à la face de la douce et gentille Marine ! On ne laissera pas Marine Le Pen répondre à ce flot d’accusations !

    L’émission de toute évidence était montée pour contrer Marine Le Pen (les journalistes ne voulaient surtout pas avoir l’air de prendre partie pour elle) ; elle n’a réussi qu’à la mettre en valeur et la poser en victime du système si rude avec les faibles et les justes.

    L’atout de Marine Le Pen est qu’elle pousse les autres à montrer leurs contradictions. La douceur face aux calculs et aux magouilles ! C’est séduisant.


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 17:09

      "Marine Le Pen douce, souriante, gentille, respectueuse, jamais agressive "

      Il faut arrêter la paluche le soir, la Marine c’est plus une poulette du jour, plutôt du genre marine à rame style galère, vous prendrez plaisir à jouer les galériens tout seul.

      Le type même de personne dont le sourire carnassier en dit plus long que le pseudo programme, la mielleuserie au service de la brutalité.
      Joyeux avenir que vous promettez aux enfants, futurs embrigadés des milices, de la dénonciation, de l’uniforme et du pas de l’oie.

      On dit que l’histoire se répète et que les hommes ont la mémoire courte, à lire ce fil où les déçus préfèrent s’en remettre aux prédateurs plutôt que défendre leur progéniture et leur bonheur, il y a de quoi s’inquiéter des lendemains qui déchantent.
      A se demander, après le coup de pied au cul que Le Pen pourrait envoyer à tout les abrutis de rancœur qui la bade comme une égérie antique, pour qui ils voteront en suivant, ... enfin si le vote a encore le droit de citer et s’il ne finissent pas dans quelques goulags franchouillards....


    • jluc 10 décembre 2010 17:26

      Oui, je suis un peu provocateur, mais il est vrai que j’ai trouvé qu’elle avait bien joué son coup : se montrer la gentille face aux méchants hypocrites. C’est plus efficace que la provocq de son père. Et ses adversaires foncent tout droit dans le vieux réflexe de diaboliser le FN. C’est une méthode qui marchait un petit peu avec Jean-Marie, mais avec Marine, il faudra en changer.


  • pastori 10 décembre 2010 17:21

    j’ai tout à fait l’impression ici qu’on est en train de débattre d’une élection de miss France !


    elle est douce, gentille, un bons score, blonde, d’autre disent comme son père dont elle n’a jamais démenti aucun des ses graves dérapages, que ça ferait une bonne présidente, que ce golmich n’est que en tant que vice président du parti, un sale révisionniste qui flirte avec les nazillon, sans oublier les scores faramineux au 2° tour...

    oh, oh, oh !! il s’agit de l’avenir du pays, de nos enfant, pas d’une élection de miss !

    moi je dis qu’elle fera 30% au 1er tour, allez, même 35 pour faire plaisir à la maternelle, et au second tour, elle fera 35% aussi !! elle le prendra où, le reste ?

    alors oubliez marine, mélanchon, joly, bayrou.... la crise sera encore là en 2012, personne n’aura la baguette magique pour que d’un coup un siècle de capitalisme bascule.

    songeons unir toutes les forces populaires pour changer ce régime et élire des gens de progrès capables et responsables,  pour que  sous le contrôle permanent du peuple, et sans chèque en blanc, progressivement soient mis en place les outils pour que les richesses soient mieux partagées, que le plein emploi permette à tous de vivre normalement, avec plus de JUSTICE..




  • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 17:22

    Le plus inquiétant chez tous les ardents défenseurs de la bande du F-haine c’est qu’ils n’écoutent qu’en partie ce que dit la démago fille à papa.

    Elle dit être sociale, bien, ai-je juste ?.... Elle dit être nationale... encore bien, ai-je juste aussi ? ...

    En bref elle dit être nationale et socialiste.... Étrange et perfide redite de l’histoire, ai-je faux ?


    • Abderraouf 10 décembre 2010 17:38

    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 17:38

      Refaites l’histoire Kronfi, c’est une des délicatesse coutumière de la structure idéologique du clan que vous défendez.

      Vous pouvez toujours revenir en arrière, pourtant, la Marine a bien dit ce qu’elle a dit, vous n’y pouvez rien et ce qu’elle a dit représente tout à fait ce qu’elle défend, il ne vous reste qu’à choisir d’en être ou pas.

      Souvenez vous seulement qu’aucun pouvoir brutal ne survit et que les sous fifres affidés finissent souvent très mal.


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 17:55

      J’oubliais, Kronfi, votre propension à mettre une étiquette systématique aux gens qui ne vous conviennent pas et à les ranger dans des cases que rien ne vous permet de définir.
      C’est aussi à ça qu’on reconnait le fascisme...

      Vous vous déclarez pro-lepeniste, vous êtes attaqué pour ce que vous dites soutenir, m’avez vous vu une seule fois appuyer tel ou tel leader, tel ou tel parti ?

      Toute la différence est là, entre l’idolâtrie exaltée idéologique et la conscience politique.
      Vous êtes plus proche des communistes purs et durs, du stalinisme, que vous réprouvez avec tant de vigueur, que d’une réflexion aboutie, d’une pensée analytique...

      Au goulag on n’envoyait pas les gens qui « étaient » mais les gens dont on pensait qu’ils étaient, exactement votre démarche....


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 18:16

      Quels emberlificotage...

      Il faudra expliquer au simple d’esprit que je suis comment vous luttez contre l’islam sans lutter contre les musulmans...
      Vous avez des capacités surhumaines qu’il faut dévoiler à la planète entière, un véritable guide de la pensée, un peu tordue, mais faute de grive....


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 18:20

      Je vous renvoie la sauce :

      juste pour votre gouverne je suis Belge d’origine, ashkenaze, d’Anvers, où une partie de ma famille a été exterminée par les nazis et une autre sauvé par les communistes et les Turcs

      Alors vous savez ... des Juifs défendant le fascisme , rouge ou brun... dans ma famille ça ne passe pas du tout.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 18:31

      « Il faudra expliquer au simple d’esprit que je suis comment vous luttez contre l’islam sans lutter contre les musulmans... »

      Peut-être comme vous, Red, qui luttez contre Israël sans lutter contre les Juifs, nan ?


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 18:40

      Le rétablissement de la peine de mort, l’équation immigrés=chômage, sont des mesure et discours populistes et en ce sens, Marine ne diffère en rien de son père. Qui tenait les mêmes.
      De son père l’on a toujours dit également qu’il n’est ni antisémite (mais révisionniste) ni raciste. Seulement xénophobe...
      S’est-elle exprimée sur les homosexuels ? Nul besoin d’être « homophobe » pour défendre les valeurs de la famille traditionnelle.
      Elle ne souhaite pas repénaliser l’avortement ? Elle aurait du mal... Elle ne se prononce pas pour (ce qui s’entend, sauf chez les binaires) et prône une politique nataliste.
      Les temps de crise favorisent largement les populismes, qu’ils soient de droite ou de gauche.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 18:45

      Ah, et pour les anti-israélistes (faut bien néologiser), sachez qu’elle est « pour la levée du blocus de Gaza », etc. Ca devrait plaire à gauche, nan ?


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 18:50

      Comme c’est beau, comme c’est grand, j’en ai la larme à l’oeil...
      Avant les humanistes, ils voulaient qu’Israël se retire de Gaza et que tout irait bien. Israël s’est retiré de Gaza... Après, les humanistes ils voulaient qu’Israël se laisse torpiller et que tout irait bien. Israël a attendu huit ans avant de réagir. Aujourd’hui, les humanistes ils ont dit que la levée partielle du blocus ne suffit pas, et que, après, tout ira bien...
      J’me demande ce qu’ils voudront pour que tout aille bien si Israël finit de lever le blocus, les humanistes.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 18:54

      Ah oui, c’est ça : une Palestine Judenrein, les humanistes...


    • Emile Red Emile Red 10 décembre 2010 19:05

      Comic...

      Où avez vous vu que je suis contre Israël ?
      Je suis contre le sionisme tel qu’il est devenu, ce qui est un tantinet différent non ?
      Si Israël applique ce sionisme je dis qu’Israël n’est plus Israël, point barre.

      Serais-je anti-allemand parce que je suis anti-nazi ?
      Mais je me réserve le droit de percevoir d’un mauvais œil l’Allemagne si elle reprenait ce chemin et je ne la considèrerai plus comme l’Allemagne que j’apprécie, et pour cela votre vision déformante me verrai lutter contre tous les Allemands de la terre, un peu de raison et de sérieux, voyons...

      D’autre part, il faut arrêter avec Israël qui serait les Juifs, les Juifs sont de toutes nationalités et rien ne donne le droit à la nation Israëlienne de parler au nom de la diaspora toute entière.
      Remettre en cause la politique d’Israël, ce n’est pas remettre en cause l’existence d’Israël et encore moins lutter contre les Juifs ( je ne suis pas encore maso).

      Par contre mettre en cause le fondement d’Israël en tant que démocratie est un constat irréfutable, une démocratie ne peut se passer ni de constitution ni de frontières définies, et pour cela en plus d’une très mauvaise expérience, je ne me considèrerai jamais citoyen de ce pays qui au demeurant a le droit d’exister mais en respectant ses voisins.

      Bien sûr j’attends la contre attaque, anti-sionisme = blabla...

      Votre raisonnement pêche toujours par la nature du sionisme actuel et celle de ses origines.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 19:05

      Il y a tellement de grands spécialistes d’Israël sur ces forums, qui n’y ont jamais mis les pieds, n’en connaissent ni l’histoire ni les réalités, mais sont toujours prompts à faire la morale, que je ne perds plus mon temps à argumenter face aux déclarations péremptoires qui font bien propre sur soi.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 19:06

      Bred,

      Vous partez en roue libre, ma remarque était limpide.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 19:08

      (Si vous m’interpellez poliment et correctement, je veux bien discuter.)


    • rastapopulo rastapopulo 10 décembre 2010 19:22

      le nazisme = 29 = famine du peuple allemand = plein de fric dans une soupe populaire d’un freluquet en pleine récession.

      Or un nouveau 29 était impossible avec le Glass Steagall prit à la libération. Qui a annulé le Glass Steagall ?

      Les Warburg et les Morgan modernes (CFR, Bernanke, GS,...) devraient intéresser les juifs... mais noooooon.

      Ce laxysme envers la finance est révélateur de la parodie de votre combat contre le fascisme.


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 10 décembre 2010 20:00

      Il n’a jamais rien à dire, mais je l’obsède. Quand il ne moinsse pas frénétiquement sous ses divers comptes ni ne passe ses journées à insulter les intervenants, il fait son petit tour chez son meilleur ennemi ou, à défaut, se défoule sur « Cosmic ». Chacun fait selon ses talents...


    • Flo du Sud 11 décembre 2010 11:24

      Bonjour moi smiley

      Des soucis avec l’amie de MLP ?


  • Chris du Fier Chris du Fier 10 décembre 2010 17:27

    Quelle est l’ andouille qui a déclaré que MLP pourrait être un allié naturel d’ l’ UMP contrairement à B. Gollnish ?... Qu’ il se manifeste. Je veux lui parler.

    Apparemment ce béotien est issu d’ une autre planète. Il n’ a encore rien compris à la politique tout court en général et française en particulier.

    Marine Le Pen est en train de faire des ravages dans le camp socialiste, populiste à connotation tricolore. De ceux avec lesquels on fait de bons nazis franchouillards.

    C’est bien pourquoi elle a les honneurs de la presse officielle et télévisuelle aux ordres de l’ Elysée contrairement à des B. Gollnish, P. de Villiers, C. Millon et autres séguénistes qui eux pourraient faire un ravage dans les rangs de l’ UMP.

    Retournez donc à l’ école mon petit plombier. Vous avez des problèmes avec la tuyauterie électorale de notre pays.

     

     

     

     


  • fred 10 décembre 2010 17:32

    Ca se tient... Le NOM avait déjà choisi Ségolaine (sic !) pour être sûr qu’il l’emporte en 2007... S’il y a un 2ème tour, Marine L n’aura aucune chance....


  • pastori 10 décembre 2010 17:53
    «  respecte le pays dans lequel elle vie et respecte la constitution française ??? »


    venant d’un étranger l’injonction est cocasse !


    en effet kronfi, respecte la Françe, le pays ou tu ne vis pas puisque tu est roumain et que tu vi là-bas, et occupe toi affaire du tien qui doit en avoir besoin.

    que peut tu savoir des détails de notre politique en vivant ailleurs !

    des fouteurs de merde gratuits ici on n’en maque pas. 

    • pastori 10 décembre 2010 19:57

      c’est à toi que je le dis, et je ne suis pas le seul à le penser.

      on ne peut pas dire que le courage t’étouffe.

Réagir