samedi 18 mai 2019 - par Michel DROUET

Hors du vote, point de salut !

Il suffit d’annoncer que l’on va s’abstenir lors du vote pour les européennes, pour aussitôt être voué aux gémonies ou à tout le moins interdit de parole.

L’affirmation « tu ne votes pas, donc tu n’as pas le droit de parler » est relativement fréquente, de même que celle « abstention = vote Macron » ou bien encore « voter c’est plus citoyen que de rester chez soi ».

On découvre également des choix pour le RN qui se font en dehors de toute considération programmatique, uniquement, dans le cas d’espèce, pour donner une leçon à Macron. Le vote est donc un vote défouloir et non un vote d’adhésion.

Enfin, il faut parler de l’obsession du vote, avec la sempiternelle affirmation « il y en a qui sont morts pour ça… » ou bien encore, et cela peut être compris, la peur du qu’en dira-t-on dans les petites communes où une forme de contrôle social existe encore et qui se traduira par un vote nul ou blanc noté en bas de colonne.

Revenons sur le vote blanc puisque sa reconnaissance (blanc, c’est exprimé) faisait partie des revendications des gilets jaunes, notamment, et qui a été balayé d’un revers de main par M. Macron pas pressé de reconnaître que les élections se gagnent aujourd’hui avec une majorité de 20 % des inscrits ou moins, selon les cas. Donc, voter blanc, c’est comme pisser dans un violon dans la mesure où les commentateurs diront qu’untel ou un autre a gagné les élections avec 51 % des suffrages exprimés.

Enfin, on me dit qu’avec 34 listes, j’ai le choix… Entendons-nous, les élections européennes sont l’occasion pour des petits partis ou rassemblements divers et variés d’obtenir une visibilité télévisuelle étant entendu qu’on ne verra jamais leurs affiches sur les panneaux électoraux et qu’on ne trouvera pas de bulletin de vote à leur nom le jour du scrutin.

C’est aussi l’occasion de constater que « la gauche », ou supposée telle est tellement éparpillée façon puzzle qu’on est en droit de prédire la fin du PS après quelques tentatives d’acharnement thérapeutique. La juste conclusion des « directives » de Terra Nova qui avait conseillé à ce parti d’abandonner les classes populaires, pour s’intéresser aux classes moyennes. Résultat, les classes populaires défilent avec les gilets jaunes ou ont rejoint le RN et les classes moyennes sont chez Macron, pour l’instant (tout dépend de la définition de « classes moyennes »). 

Vous aurez remarqué, qu’à ce stade du débat, on ne parle pas ou très peu d’Europe et de programmes. Tout a été fait pour polariser le débat entre Macron et Le Pen (qui au passage ne sont pas candidats).

Alors, bien sûr, on a vu revenir des deux côtés le débat habituel sur l’immigration et l’affirmation d’un combat entre « populistes et progressistes » sans qu’on nous donne une définition précise de cette expression et des conséquences de l’élection majoritaire des uns ou des autres à Bruxelles. Nous avons eu droit également à une petite dose de laïcité et d’une dose plus significative de « défense européenne » sans qu’on nous explique qui était notre ennemi.

Etrangement, mais ce n’est pas un hasard, on parle très peu de l’Europe sociale (sauf pour un pseudo Smic européen) ou de fiscalité, ni de la présence au sein de l’Europe de paradis fiscaux comme l’Irlande, le Luxembourg ou Malte… qui faussent la fameuse libre concurrence et la libre circulation et favorisent l’optimisation fiscale. On ne parle pas non plus des travailleurs détachés (près de 520 000 en France) qui concurrencent directement les travailleurs français et participent au déséquilibre de notre système de protection sociale aussi sûrement que les primes et heures supplémentaires « désocialisées » et/ou « défiscalisées ».

On ne parle pas non plus de la fameuse règle de l’unanimité nécessaire à l’adoption d’une politique commune, ce qui explique, par exemple, que les promesses sur la biodiversité et l’écologie ou la renégociation des traités n’engagent que ceux qui les écoutent.

Enfin, pas d’analyse critique sur les conséquences de l’élargissement passé de l’Europe aux pays de l’Est en matière de délocalisation d’activités industrielles ni sur le caractère concurrentiel en matière d’emplois.

Cerise sur le gâteau, la pantalonnade du Brexit et les délais successifs accordés pour des raisons pas toujours très claires : à côté d’un Macron, figure un peu forcée de l’intransigeance, Merkel, qui ne souhaite pas plus que cela la sortie de la Grande Bretagne pour des raisons économiques qui lui sont propres, nous donne une image très individualiste de cette Europe qui devient un peu du chacun pour soi.

Alors, on nous parle des « apports » de l’Europe, à savoir qu’elle garantit la paix du continent, qu’elle facilite la libre circulation des personnes, que le rapprochement des normes facilite l’intégration commerciale que la politique redistributive favorise les territoires les moins développés et que l’Europe repose sur un ensemble de valeurs qui sont celle de la démocratie et de l’état de droit.

Sauf que tout cela semble aujourd’hui un peu usé et très partiel surtout depuis que la finance, la mondialisation, l’optimisation fiscale et l’accès au marché européen par des pays qui se contrefichent de nos normes juridiques et de notre engouement pour nos « valeurs » et qui les battent en brèche un peu plus chaque jour se sont mis en tête que l’idéalisme n’était pas une valeur cotée en bourse.

Alors voyez-vous, je ne vois aucune perspective de changement dans le débat imbécile et stérile qui cherche à nous endormir et nous faire oublier les véritables enjeux. Je m’abstiendrai le 26 mai prochain parce que les résultats, quels qu’ils soient, n’ont aucune chance de déboucher sur une transformation de l’Europe.



230 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 mai 2019 09:03

    Entièrement d’accord avec tout ce qui est dit, sauf que je n’ai pas vraiment compris la différence que fait l’auteur entre vote blanc et abstention.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:26

      @Séraphin Lampion
      L’abstentionniste ne signe pas au bureau de vote. Il assume totalement le choix de s’abstenir parce que le « paysage » électoral ne lui convient pas ou qu’il estime que les dés sont pipés. C’est mon choix et je l’explique dans l’article. Maintenant, tous les abstentionnistes n’ont pas cette réflexion et certains n’en n’ont pas du tout... Celui qui vote blanc se déplace et signe mais n’assume pas toujours ce choix (pour la paix dans les ménages ou peur du contrôle social dans sa commune). Son vote blanc ne sert à rien puisqu’il ne sera pas pris en compte dans le calcul des suffrages exprimés. Macron en a décidé ainsi.


    • Martha 18 mai 2019 11:09

      @Michel DROUET

       Ne pas voter, c’est accepter que les dès soient pipés ET ne rien dire !

       Accepter d’être sur cet « autoroute sans sortie » comme un neuneu.

       Il est important le 26 mai 2019 de dire fermement et clairement NON.

       Nous avons cette possibilité pour la deuxième fois, il ne faut pas la rater à nouveau.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 12:01

      @Martha
      Voter, c’est savoir que les dés sont pipés et y aller quand même.


    • Arogavox Arogavox 18 mai 2019 12:23

      @Martha
       Si une secte dont vous ne souhaitez pas devenir membre vous propose un jour de voter pour l’élection de ses grand prêcheurs, iriez-vous veauter pour tenter de contribuer à lui faire adopter le moins pire ? Iriez-vous voter blanc ?
       Ne comprenez-vous donc pas le piège ?
      Quoi que vous votiez, par ce seul fait, vous deviendrez membre de cette secte ;
       et vous devrez l’assumer !!!


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 18 mai 2019 13:00

      @Arogavox

      « Surtout, souviens-toi que l’homme qui sollicite tes suffrages est, de ce fait, un malhonnête homme, parce qu’en échange de la situation et de la fortune où tu le pousses, il te promet un tas de choses merveilleuses qu’il ne te donnera pas et qu’il n’est d’ailleurs pas en son pouvoir de te donner. [...] Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne disent rien, et ils n’espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des Révolutions pour conquérir ce droit. »
      Octave Mirbeau (1848  1917)


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 13:09

      @Arogavox

      "Quoi que vous votiez, par ce seul fait, vous deviendrez membre de cette secte ;
       et vous devrez l’assumer !!!"

      Quoi que vous ne votiez pas, par le seul fait de votre abstention, vous serez membre mouton de cette secte.

      Ici il y a la possibilité de voter contre le gourou


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 13:53

      @Michel DROUET
      Pourriez-vous, Michel, nous lister rapidement les conditions selon lesquelles les dés pourraient ne pas être dits pipés selon vous, car je crains que votre article ne soit pas encore assez explicite sur la question, et demande un résumé.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 14:11

      @Prudence
      Je ne puis que vous conseiller de relire mon article, cher(e) Prudence. Tout y est.


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 15:27

      @Michel DROUET

      Pourquoi faire un article pour expliquer que vous avez rien compris, et rameuter pour vous faire plaisir tous les abstentionnistes d’AV

      "Son vote blanc ne sert à rien puisqu’il ne sera pas pris en compte dans le calcul des suffrages exprimés. Macron en a décidé ainsi."

      Pourquoi ?? vous pensez que l’abstention est pris en compte ?? mon pauvre

      Faire un article pour expliquer que vous allez vous abstenir, alors que vous le répétez depuis longtemps, c’est légèrement minable excusez moi. Et bien sûr nous vous attendrons dans les mois futusr quand vous allez donner votre avis.

      Tout le monde avec un peu de jugeote sait que pour l’Europe ça ne changera pas grand chose, mais l’occasion est bonne pour une fois d’essayer de mettre les LREM en minorité.

      Abstention=Macron point final, si vous « navet » pas compris ça, et bien marcon a de l’avenir.


    • pascal58 18 mai 2019 15:44

      @Séraphin Lampion

      Moi, j’ai pas compris la différence entre l’abstention, le vote blanc et voter Macron ? 
      Et qu’on vienne pas me dire le contraire dans un système ou la seule arme qui reste au peuple est justement son bulletin vote.
      Continuez a aller à pêche les jours de vote, Macron lui rigole. Mais cesser de pleurer le reste de l’année sur vos misères fiscales , économiques, les déserts médicaux et autre retraites misérables a bientôt 70ans. 
      Les français sont des veaux, qui soit s’abstiennent, soit votent avec leur pieds.

      Pauvre France !


    • Xenozoid 18 mai 2019 15:47

      @pascal58

      la seule arme qui reste au peuple est justement son bulletin vote.

      qui a dit ça ?


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 16:10

      @Séraphin Lampion
      SONDAGE ANTI-MACRON... OU SUR LA FRATERNITE ?
      Comme en France ni le vote blanc ni l’abstention ne sont comptabilisé, et que cette élection est à la proportionnelle à un tour, chaque cote blanc, chaque abstention, rend moins crédible notre refus de la politique actuelle, car ceux qui diront « non » seront un pourcentage un peu plus faible des votants potentiels. C’est mathématique. L’affaiblissement sera le même d’ailleurs pour les « oui », mais le pouvoir s’en moque, car tout ce qu’il souhaite est de se maintenir au pouvoir. J’ai lu tous les commentaires de cette page. L’auteur de l’article que nous commentons finit par dire que pour sanctionner M. Macron, mieux vaut attendre la présidentielle. C’est dérisoire et ce n’est pas un argument. Je ne veux pas voir mes concitoyens recevoir des LBD jusqu’à la présidentielle : il y a urgence, à tous les sens du terme. J’en déduis donc de la part de l’auteur de l’article une volonté (inconsciente, c’est clair, et due à une pensée... trop peu claire) de protection du pouvoir, et cet article ne vaut pas mieux que la logorrhée de M. Branco lequel, se présentant comme opposant, est en fait, avec son conseil sur l’abstention, le défenseur ultime de ce pouvoir. L’élection qui vient est certes un sondage « anti-Macron », tout le monde l’a compris, mais aussi un sondage sur notre capacité à être fraternels et donc à être dignes de l’avenir. Combien voteront ? La réponse est peut-être : autant qu’il y en a qui aiment et ont compris la chanson « On est les oubliés », ou bien autant qu’il y en a qui ont vu la page « lemurjaune.fr » et en ont été révoltés. Il y a urgence : il faut sanctionner ce pouvoir sans attendre les présidentielles. Tout argument contre le vote est un argument finalement non fraternel. J’aurais honte, pour ma part, de soutenir un tel point de vue. Quant à savoir si cette fois, on nous fera « le coup de 2005 », je ne le pense pas, car nous sommes tous et toutes attentifs à ce que cela ne se répète pas, précisément. Donc, votons. Soyons confiants quant aux conséquences de notre vote qui aura d’ailleurs une dimension révolutionnaire, mais sans qu’il y ait davantage de blessés.


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 16:14

      @Arogavox
      Pardonnez-moi, ces subtilités m’échappent, je suis concrète et je vois mes concitoyens ici : lemurjaune.fr et j’attends donc avec impatience de voter pour les soutenir et leur dire : on vous soutient, on ne vous lâche pas, on ne lâchera rien ni personne.


    • nun01 18 mai 2019 17:05

      @Arogavox
      Je ne vais pas voter pour quelqu’un , je vais voter contre macron.
      Et pour qu’il ait peur, je vais voter UPR. Le plébicite au frexit va lui donner des sueurs froides


    • pascal58 18 mai 2019 17:11

      @nun01

      Exactement. Voter pour qui voulez, mais voter contre Macron. S’abstenir c’est voter Macron. Voter Blanc, c’est voter Macron.


    • Xenozoid 18 mai 2019 17:18

      @pascal58

      en fait le vote est devenu un argument, T.I.N.A,ah la dame de faire(joke) doit rire


    • Arogavox Arogavox 18 mai 2019 18:08

      @Dom66
       Etes-vous vraiment à ce point incapable de comprendre ce qui est trivial ? ou bien, faites-vous seulement semblant de faire l’âne (pour avoir quel son ?) ?
       Dans les deux cas, ça pose un gros blème , non ?

      Poings sur lazy :
       dans notre culture française la notion de démocratie est fortement liée à celle du « Contrat social » défini par JJ Rousseau.
       Or, pour qu’il y ait contrat, il faut un acte d’acceptation du contrat par chaque contractant.
       Si le « contrat » à respecter est textuellement défini par la Constitution nationale, il faudrait que ce contrat ait été en quelque sorte « signé » par chacun de celles et ceux qui se disent, par ce « contrat », en démocratie.
       Or, à quel autre occasion que lors des votes (ou veautes) peut-on prétendre que chaque Français(e) a le choix de faire acte ou non d’acceptation sous-entendue, implicite de cette Constitution ?
       Pourrier-vous jouez le rôle qui vous est proposé dans un « jeu », et prétendre sans hypocrisie ou perversité ne pas avoir pour autant accepté d’entrer dans le jeu ?
       Les seuls qui peuvent rester honnêtes et dignes de confiance, quand ils refusent le « jeu », sont celles et ceux qui n’y auront pas participé !
       


    • Arogavox Arogavox 18 mai 2019 18:16

      @Prudence
      « Tout argument contre le vote est un argument finalement non fraternel ».
      vous avez effectivement raison d’avoir "honte , pour votre part, de soutenir une telle ineptie prétentieuse !!


    • izarn izarn 18 mai 2019 18:26

      @Michel DROUET
      Tu peux jouer avec les dés, pourqu’ils soient encore plus pipés que prévu !
      On a quoi ? Selon les merdias :
      -Le populisme aux portes de l’UE...
      Eh bien votons populiste, puisque nos ennemis en ont peur !
      Aprés on verra...
      ...Pas grand chose !
      Parceque la démocratie en UE, ça n’existe pas !
      Cela fera tomber les masques des vrais fachos, pas les populistes, juste ceux en face...
      Et ce sera déjà une victoire.


    • izarn izarn 18 mai 2019 18:30

      @Arogavox
      Il ne s’agit pas de renoncer au vote, mais de renoncer à voter pour des connards.
      Nuance de taille !
      Ceci dit j’ai un faible pour le RN...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 2019 21:05

      @Michel DROUET

      Le vrai but de ces élections n’est pas de faire élire l’un ou l’autre, car les gagner ne confère aucun pouvoir réel et est donc sans conséquences évidences immédiates pour l’électeur. Le but de ce élections est de transmettre un message.

      Le message le plus utile qu’ellles peuvent transmettre est celui du REJET de toute la classe politique et du système de gouvernance lui-même.

      Comment passer ce message ? En ne votant pour aucun des candidats des partis reconnus, jugés a raison comme unis dans l’une défense commune du statu quo... mais de voter pour des candidats sans allégeance et des partis n’ayant aucune prétention réaliste à gouverner. Le total des votes pour ces candidats sera un bon indicateur a minima du nombre de ceux qui rejettent TOTALEMENT le système. C’est le choix le plus raisonnable pour quiconque soutient la démarche des GILETS JAUNES.

      PJCA


    • Arafel Arafel 19 mai 2019 00:50

      @Séraphin Lampion Le bourgeois se deplace toujours pour voter pour ses intérêts....qu’il vente, qu’il neige, qu’il fasse canicule...il se déplace toujours et sait on sont ses intérêts au moment de glisser un bulletin dans l’urne... Alors que le populaire croit que s’il s’abstient, il fait acte de résistance ..il change quelque chose....le Couillon ... Le système vous remercie de rester chez vous...😂😂😂😂😂😂


    • kirios 19 mai 2019 10:02

      @Michel DROUET
      oui les dés sont pipés !
      l’année dernière , j’ hésitai entre l’abstention ou le frexit.
      aujourd’hui, j’ai changé d’avis car l’abstention , même avec un très fort pourcentage , ne changera rien .
      oui , les dès sont pipés , mais un vote en faveur du frexit serait significatif , surtout avec les mobilisations générales des merdias qui sont désormais des propagandistes pro CE


    • kirios 19 mai 2019 11:31

      @Arogavox
      sauf qu’il y a une opportunité de voter contre cette secte
      sauf que l’abstention ne sera pas interprétée comme un refus de la secte ; bien au contraire elle sera considérée comme une hésitation entre la secte et ses opposants ..... et très vite on sortira des pourcentages ou l’abstention sera totalement ignorée


    • vesjem vesjem 19 mai 2019 13:16

      @Michel DROUET
      Ne plus voter de façon politique mais stratégique , me paraît le meilleur compromis ;
      à savoir, rejeter ce que l’on considère comme un danger pour le pays en votant si nécessaire pour un parti que l’on n’aime pas mais qui nous paraît moins pire que l’autre
      On peut remarquer que le vote citoyen est à bulletin secret, alors que le vote en assemblée nationale ne l’est pas, au risque d’être sous la dépendance de tous les lobbies (il semble toutefois que cela arrange bien les députés qui peuvent profiter, à l’occasion, de petites primes de dessous de table).
      La propagande merdiatique a tellement bien fait son boulot depuis un demi siècle, qu’elle crée les diables et les anges au gré des intérêts de l’oligarchie, à tel point qu’il est devenu honteux pour le quidam d’exprimer un vote extrême


    • Michel DROUET Michel DROUET 19 mai 2019 17:39

      @vesjem
      Désolé, mais je ne me résigne pas à voter, même pour des raisons stratégiques, pour un parti dont les idées ne correspondent pas à ce que je suis.


    • vesjem vesjem 20 mai 2019 07:33

      @Michel DROUET
      alors il te faudra continuer à subir l’insupportable
      tu as une réflexion trop politique alors que tu es conscient de la mascarade de l’élection eb france
      le vote blanc ou l’abstention fait le jeu des partis traditionnels et contribue au statu-quo


    • Armelle Armelle 20 mai 2019 08:44

      @pascal58
      « S’abstenir c’est voter Macron. Voter Blanc, c’est voter Macron »

      Vous en êtes encore à penser ce genre d’ânerie ?
      La proportion des votes pour Macron serait bien évidemment sensiblement la même dans le clan des abstentionnistes si ces derniers devaient obligatoirement voter !!!
      Et si vous aviez l’envie d’insister, il serait sympa de m’expliquer comment ça marche votre truc, mécaniquement et mathématiquement bien sûr !!! car ce que vous écrivez veut dire que ces abstentionnistes voteraient pour un autre que Macron si le vote était obligatoire !!! Ce qui est totalement stupide

      Encore un nouveau devin sur Agoravox ? 
      Alors évitez de répéter des propos sans les comprendre...


    • Martha 22 mai 2019 12:42

      @Michel DROUET :

       Voter aux européennes pour une liste menée par des citoyens clairvoyants et honnêtes, qui n’ont de cesse de démontrer comment les dés sont pipés, me semble être la démarche la plus positive qu’il soit actuellement.

       Ne pas voter c’est laisser faire, c’est être « un chien mort entrainé au fil de l’eau ».

       Si il y a bien une élection où il importe de se bouger et de s’exprimer par un vote de refus du marasme français actuel, organisé et conséquence du traité de Lisbonne qui établit sur le long terme la vassalisation de notre Pays, c’est bien celle de dimanche prochain.


  • Jean De Songy 18 mai 2019 09:07

    Discrimination « positive » (sophisme de gôôôche = foutage de gueule)

    =

    GUERRE RACIALE POUR DOMINATION DE CLASSE

     

    La bourgeoisie coloniale africaine est reconnaissante au colonisateur mondialiste pour son privilège raciste. Pour petits colons on écarte souchiots meilleurs aux concours...

     

    « L’établissement des colonies [banlieues islamiques] est peu dispendieux pour le prince [c’est le souchien GJ qui paie...] ; il peut, sans frais ou du moins presque sans dépense, les envoyer et les entretenir ; il ne blesse que ceux auxquels il enlève leurs champs [26m2/s de bétonnage immigratoire] et leurs maisons pour les donner aux nouveaux habitants [white flight, fuite des blancs en périphérie, banlieues islamisées]. » Machiavel, Le Prince


  • Martha 18 mai 2019 09:30

    Vous vous complaisez dans la confusion et vous en rajoutez une couche bien épaisse !


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:29

      @Martha
      Ce serait bien de détailler votre point de vue, cela favoriserait l’échange.


    • Martha 18 mai 2019 11:24

      @Michel DROUET

       C’est très simple : vous notez les danger et les graves insuffisances de « la communauté européenne à 28 », dans laquelle nous avons été mis de force en ne parlant quasiment pas du pire : notre vassalisation à l’OTAN qui nous entraine dans des guerres illégales, qui vont contre nos intérêts nationaux et vous baissez les bras !
       Vous trouvez cela normal ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 12:04

      @Martha
      En même temps le sujet de mon article c’est l’élection européenne. Lorsque j’aurai envie de faire un article sur l’OTAN, je ne manquerai pas de vous en faire part.


    • Martha 18 mai 2019 14:38

      Informez-vous.

       Article 42 du traité de Lisbonne.

       Lire sur Google : Pourquoi affirmez-vous que l’union européenne est subordonnée a l’OTAN.

       C’est ce qui explique notre politique étrangère délirante, criminelle et mensongère, contraire à nos intérêts.


    • Pere Plexe Pere Plexe 18 mai 2019 20:20

      @Martha
      La politique internationale n’est jamais évoqué même dans les élections françaises.
      Le domaine est réservé au monarque.
      Même les godillots qui prétendent nous représenter, les députés, n’ont pas voix au chapitre. 
      En ce sens députés européens ou députés nationaux ne sont que la façade en carton plâtre d’une démocratie d’opérette.


  • Prudence Prudence 18 mai 2019 09:41

    ABSTENTION = SURTOUT PAS ! VOTONS  !

    L’abstention aujourd’hui serait le signe d’un coeur de glace, d’un absence d’empathie pour les milliers de blessés graves qui sont nos concitoyens et nos concitoyennes. C’est pour les soutenir et pour dire « plus jamais ça », « plus jamais cette violence », pour dire « le peuple doit être impérativement écouté » que nous devons voter massivement.

    Car le résultat de la liste Macron sera exprimée en pourcentage des votes exprimés (il ne faut donc pas non plus voter blanc). Si nous voulons que ce vote soit aussi un référendum contre la politique actuelle, il est impératif que nous votions massivement (pour qui l’on veut, d’ailleurs, vive la liberté !), afin de réduire mathématiquement le pourcentage de la liste Loiseau-Macron. Tout appel à l’abstention ou au vote blanc est donc un immense service rendu au pouvoir. C’est tout ce que souhaite le pouvoir. Cela s’appelle « se faire avoir », et dans le cas présent, se faire avoir par son propre niveau d’inculture politique, par la froideur de son coeur, et en dernière analyse par le système, lequel est toujours soutenu par la froideur et l’absence d’empathie (il est d’ailleurs la systématisation de l’absence d’empathie). N’oublions pas notre fraternité ! Plutôt que de laisser des articles sur internet, ou un message comme le mien, ne vaudrait-il pas d’ailleurs parler de ces questions « dans la réalité », ensemble ?

    Dans tous les cas, et peut-être même avant de parler et de prendre toute décision hâtive, il faut commencer par regarder cette page-affiche qui s’appelle « lemurjaune.fr » où figurent tous les visages de nos concitoyens blessés. C’est effrayant.

    Pour ma part, je vais voter pour une fois RN, parce qu’il me semble que ce sera plus efficace et qu’il y a urgence, mais tout le monde vote pour qui il veut. LFI, c’est très bien aussi, comme aussi DLF, etc. Il ne faut pas avoir de préjugés. Toute voix comptera. Ce qui compte, c’est de nous rassembler en un acte clair, énergique, de refus total de la politique actuelle. Il faut voter. Pour qui l’on veut. Avec 33 listes, on a le choix.


    • Martha 18 mai 2019 10:37

      @Prudence

       Méfiez-vous du « vote utile », vous avez bien vu à quoi celui-ci nous a amené en 2017.
       Votez pour la vrai opposition : ceux qui ont dit clairement et fermement qu’il fallait, au plus vite, sortir du traité de Lisbonne et de l’OTAN, pour retrouver toutes nos souverainetés et notre démocratie.

       Le RN est un parti leurre.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:37

      @Prudence
      Merci de confirmer ce que je dis dans mon article sur le débat confisqué par deux personnes qui ne sont même pas candidates et sur le vote RN qui est l’entonnoir dans lequel Macron et Le Pen vous ont fait rentrer sans que vous ne vous en aperceviez. Pas besoin d’avoir 34 listes, deux auraient suffit...
      Bon, je vous rassure, le taux d’abstention va être très proche de celui des précédentes européennes, à savoir aux alentours de 60 %, preuve que le FN qui avait gagné ces élections il y a cinq ans n’a pas réussi à infléchir l’Europe, dans tout ce qu’elle a d’inhumaine.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:40

      @Martha
      Le « vote utile » marche depuis 2001, depuis que Le Pen est arrivé au second tour de la présidentielle. Pourquoi se priver de cet épouvantail qui arrange les conservateurs et qui les exonère de programme. « Attention aux populistes ! » : le slogan va encore marcher cette fois-ci.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 11:00

      @Martha
      Donc pour Asselineau, Philippot ou Dupont Aignan, en particulier : dit comme ça c’est beaucoup plus clair !


    • izarn izarn 18 mai 2019 19:05

      @Martha
      Asselineau croit que l’UE est une sorte de super puissance que l’on peut quitter que par l’article 50....
      Bof... Salvini a réussi à passer son déficit de 0,8 à 2%...
      Il a dit « sinon on sort de l’euro »...Moscovici a fait pipi à la culotte...
      C’est quoi l’UE, Qui obéit à l’UE ?
      Ben un seul : Macron !
      Et pour cause c’est lui qui veut la survie de l’UE.
      Si la France commence à faire du Salvini : Il n’y a plus d’UE...
      ELLE EST INCAPABLE DE NOUS CONTRER !
      Alors Asselineau veut respecter les Traités ?
      Il est malade ou quoi ?
      Les Traités ?
      Poubelle...
      La France est au conseil de sécurité de l’ONU, elle a la bombe H, des sous marins nucléaires qui rodent de leurs 24 missiles balistiques à 8000 kms de portée...Dotés chacun de plusieurs mégatonnes de TNT en bombe H...(De quoi détruire tout un continent)
      OK ?
      Alors dans l’UE, il y a ceux qui ont un revolver chargé, et ceux qui creusent....


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 2019 19:10

      @izarn

      La bombinette...t’as du remarquer qu’outre Rhin on aimerait avoir un strapontin au conseil de sécurité. Pour l’UE qu’ils disent...lol .


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 19:15

      @izarn
       il y a ceux qui ont un revolver chargé, et ceux qui creusent...

      J’ai aimé ce passage. smiley

      Votons pour qui on veux mais votons contre Marcon et les traites PS


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 2019 21:23

      @Prudence

      UN VOTE POUR TOUTE LISTE purement CONTESTATAIRE exprime un sain rejet su système. Voter pour l’un ou l’autre des partis « sérieux »qui prétendent qu’ils vont changer les choses, cependant, est afficher une assez comique naïveté... et se priver de manifester le rejet global qui seul fait sens aujourd’hui....

      PJCA


    • kirios 19 mai 2019 10:14

      @Prudence
      je pense que vous faites erreur ; cette élection n’est pas pour ou contre micron , c’est l’élection européenne.
      voter pour Macron , le Pen ou Mélenchon , ce sera voterr pour le même camp le même camp , celui de l’Europe.
      il y a deux camps : celui du frexit (Asselineau ou Philippot ) et celui de la communauté européenne (tous les autres)


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 mai 2019 18:43

      @Pierre JC Allard

      Je crois que ce commentaire n’a pas été apprecié des Autorités, car depuis le 21 Mai il semble que je ne puisse plus commenter sur le site


  • Prudence Prudence 18 mai 2019 10:14

    Cher Victormoyal, si nous commençons à nous mépriser les uns les autres, nous n’y arriverons pas. Malgré ce qu’a dit le Général de Gaulle, homme d’un autre temps et qui catégorisait donc trop facilement (nous sommes heureusement à une autre époque), aucun de nos concitoyens ne mérite le nom de « veau ». C’est le mépris d’autrui qui fait tourner le « système ».

    Je constate par ailleurs une augmentation, depuis une semaine, dans les articles et commentaires, des appels à l’abstention, comme si c’était une stratégie délibérée, les dernières cartouches désespérées du pouvoir et du système. Rendez-vous le 26, avec des urnes pleines de notre liberté d’expression.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:43

      @Prudence
      La « stratégie délibérée », ce n’est certainement pas celle de l’abstention de la part de Macron, c’est celle du « barrage aux populistes » qui nécessite que l’on aille voter (pour lui bien sûr).
      Un débat binaire, alors qu’il y a 34 listes : chapeau les artistes Macron et Le Pen.


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 10:58

      @Michel DROUET
      Cher Michel Drouet,
      Je ne suis absolument pas un inconditionnel de la liste RN : chacun vote pour qui il ou elle veut. Si cela peut vous faire plaisir, je dis donc : « ne votons pas FN, pour faire plaisir à Michel Drouet ! ». Moi, j’ai simplement constaté que mes concitoyens qui sont dans les conditions les plus difficiles se font tirer dessus pour les décourager de manifester, ce qui est un déni de démocratie. Je pense donc qu’il faut sanctionner ce pouvoir comme jamais aucun pouvoir n’a été sanctionné en France. S’abstenir serait (en tout cas c’est mon opinion), dans les conditions actuelle de déni de démocratie, de l’inconséquence, de l’inconscience et finalement une terrible lâcheté. Encore une fois on vote pour qui l’on veut. Absolument pour qui l’on veut, mais il faut voter. Pensons aux blessés graves, au mépris de ce pouvoir pour le peuple. La situation est extrêmement grave, et le pays est sur le point d’exploser. Personnellement je ne le souhaite pas. Contre la violence, nous avons la loi et le vote. C’est bien un référendum qui nous est offert ici par l’Histoire.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 11:03

      @Prudence
      Pour sanctionner, attendez plutôt les élections présidentielles et législatives et surtout n’attendez rien du scrutin du 26 mai, comme cela vous ne serez pas déçue.


    • Arogavox Arogavox 18 mai 2019 18:35

      @Prudence
      votre péroraison excessivement prétentieuse n’a absolument rien de respectueux envers la liberté démocratique.
       C’est consternant, et décourageant.
       Espérons que vous ne représentez pas la mentalité du mouvement des Gilets jaunes que je persiste à croire, lui, bien plus humble et honnête !
       Pour qui vous prenez-vous, pour vous permettre ainsi de juger (au mépris de la logique la plus élémentaire ! ...) de qui serait lâche, et pour décréter qu’il faille absolument veauter ?!!
       Si vous croyez vraiment que des lecteurs d’Avox ont besoin de votre autorisation de « voter pour qui l’on veut » ... ou pour ne pas veauter ! ... c’est que vous êtres en fait désespérément hermétique à l’humble, libre et audacieux concept démocratique ! 
       On ne vous reproche pas cette cécité, mais de grâce, si vous voulez gagner en crédibilité et force de conviction, n’insultez plus l’intelligence de vos concitoyens égaux en dignité !


    • izarn izarn 18 mai 2019 20:03

      @Michel DROUET
      Des listes à moins 5%, c’est du pipo...
      Pas la peine de s’exciter, ça revient à de l’abstention pure et simple ! Haha
      Si tu veux baffer le Micron, tu votes RN...Au moins c’est efficace !
      Aprés les « populistes » majoritaires en UE...
      Haha !
       smiley
      Déjà que c’est le bordel, on va bien rigoler !
      Alors l’UE va clamser ?
      Ouais ! Crève salope !
      (Créé par un mafieu lié à Al Capone lors de la prohibition, et une autre ayant voté les pleins pouvoirs à la collabo nazie...Ta merde, tu la gardes !)


    • kirios 19 mai 2019 11:39

      @Arogavox
      vous avez tord d’interpréter le commentaire de PRUDENCE, c’est l’expression respectueuse d’une citoyenne qui exprime son opinion qui est aussi respectable que les autres


  • Martha 18 mai 2019 10:17

    A l’auteur de ce bien triste article :

     Après information, il semble que tout à été fait pour décourager les électeurs d’aller voter.

      Choix du jour : celui de la fête des mères.

     _ Nombre de listes candidates débile, on ne connaitra celles qui se présentent vraiment qu’après réception des professions de foi.

      La couverture des frais de cette campagne électorale est évaluée à 1.500.000 Euros par l’UPR, elle n’est remboursée par l’état que si la barre des 3% des suffrages exprimés est atteinte, ce qui va en décourager plus d’une, mais ils auront comme pour les « vrais candidates » le même temps de parole minimum, ... ou pas, vu que celui-ci est défini sur des critères qui ont pour caractéristique principale d’être du n’importe quoi....

     => **Pour noyer le poisson, c’est bien trouvé et c’est révoltant !

     C’est se moquer des Français.

     Rien que pour dire « zut ! », il est important de ne pas se laisser soumettre à cette ambiance délétère et tâcher de faire élire, si possible des citoyens français qui feront entendre une vrai opposition dans cette mécanique totalitaire inacceptable.


    • Martha 18 mai 2019 10:46

      PS.

       Lire : , ce qui va en décourager plus d’une, mais elles n’auront, comme pour les « vraies candidates » le même temps de parole minimum ...

       sujet de la phrase : « les listes candidates ».


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:47

      @Martha
      Bon, la fête des mères a été promue par Pétain et l’UPR va faire aux alentours de 1 % et ne sera pas remboursé (ce qui ne l’empêchera pas de se représenter aux prochains scrutins.
      Donc, le « découragement » ne vient pas de ces évènements périphériques mais bien du foutage de gueule organisé autour des enjeux de cette élection qui sont tout sauf crédibles.


    • JBL1960 JBL1960 18 mai 2019 14:37

      @Martha = Rien que pour dire « zut ! », il est important de ne pas se laisser soumettre à cette ambiance délétère et tâcher de faire élire, si possible des citoyens français qui feront entendre une vrai opposition dans cette mécanique totalitaire inacceptable.
      =*=
      Vous allez lui en toucher une, sans faire bouger l’autre, au système...

      Quiconque vote ou a voté avec/dans les règles du système, vote pour que celui-ci continu.

      Et le Maire (pas Bruno, hein ?) est une représentation parfaite du pouvoir pyramidal en place, càd que le maire exerce le pouvoir de manière identique au Président, et son conseil municipal idem que le gouvernement-qui-ment...

      Voter blanc/nul, c’est pareil, car vous vous déplacez pour voter votre désapprobation. Donc, si par cas, dans le tas, ils en glissent un de moins pire, ben qu’est-ce qui vous empêchera de glisser son bulletin dans l’urne, puisque vous vous êtes déplacés pour dire « zut » ?

      Si on ne veut pas veauter, et c’est mon cas, commençons par ne pas s’inscrire sur les listes électorales et dans le même temps, puisque : Le combat contre les chaînes dont nous nous sommes entravés sciemment risque d’être long. Ce qui est une bonne raison pour s’y vouer immédiatement = Raoul Vaneigem.

      Oui commençons par boycotter les prochaines élections, car ;

      Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres n’est pas victime ! Il est complice. George Orwell.

      Sinon c’est Bienvenue à Gattaca puissance 1000...

      Sinon, c’est George Carlin qui l’exprimait le mieux, à mon sens, que c’est ceux qui votent qui peuvent pas la ramener, ICI
      Sinon pour comprendre l’inutilité du suffrage universel, y’a le Père Peinard, Louise Michel, Emma Goldman, Sébastien Faure, Raoul Vaneigem...

      Comme l’explique George Carlin : « Si tu votes ; Tu n’as pas le droit de te plaindre ! » Nanméo, c’est vrai quoi !

      Tu votes, tu dis ok je continue le bouzin, je choisis même la couleur du tube de vaseline avec laquelle on va m’enfiler, et tu veux encore la ramener ???

      Tu peux la ramener si tu dis NON, mais pas si tu dis OUI !

      Aucun citoyen français ne pourra faire entendre une vrai opposition dans cette mécanique totalitaire inacceptable... Il n’y a pas de solutions au sein du système, probablement qu’il n’y en a jamais eu, et qu’il n’y en aura jamais. Aussi au lieu d’attendre pour voir, mettons nous au taf de suite pour construire une société des sociétés libre, volontaire et autogérée.

      JBL


    • izarn izarn 18 mai 2019 20:24

      @Michel DROUET
      Oui, Pétain a crée aussi les parcs nationaux, c’est pas une raison pour les passer à la tronçonneuse...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 2019 20:39

      @izarn

      Imagine la fête des mères avec des tronçonneuses...la fête des belle-mères bon , hein ...lol


  • hgo04 hgo04 18 mai 2019 10:27

    Je suis dans ce même état d’esprit. Les gens ne votent plus pour une adhésion, mais contre : Une personne Des idées les origines ... etc... et ensuite on les retrouve sur les ronds points en train de dire que c’est trop injuste. Qu’ils ont voté pour X, oui, mais qu’ils ne voulaient pas de sa politique... Pauvres de nous.. Ils ne sont pas pris pour des cons, ils le sont effectivement !

    L’absention c’est plus qu’un état d’esprit. L’abstention c’est aussi une expression politique.

    Depuis 2005, depuis qu’on m’a prouvé que le vote démocratique ne sert à rien, je ne vois pas au nom de quoi je me déplacerai pour des élections dont je n’ai rien à faire, et surtout dont l’aboutissement, s’il n’est pas celui voulu par ceux la mêmes qui nous font voter, peut être modifié par des gens non élus.

    Et si ces gens la peuvent modifier un simple référendum aussi ouvertement en faisant passer ce qui a été refusé par la démocratie, que peuvent ils donc faire d’autres ???

    Il n’y a qu’un seul élection que me fera déplacer, et encore dans le futur je verrai si c’est encore utile, c’est celui de mon maire. Mais si ce maire élu aura les mains liées par je ne sais quels engagements régionaux, alors je peux jeter ma carte d’électeur aux chiottes.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 10:49

      @hgo04
      Que dire de plus, sinon que cela fait plaisir de voir que notre point de vue est identique, y compris sur les hésitations concernant l’élection du Maire.


    • Aristide Aristide 18 mai 2019 11:20

      @Michel DROUET

      de @hgo04  : « Depuis 2005, depuis qu’on m’a prouvé que le vote démocratique ne sert à rien, je ne vois pas au nom de quoi je me déplacerai pour des élections dont je n’ai rien à faire, et surtout dont l’aboutissement, s’il n’est pas celui voulu par ceux la mêmes qui nous font voter, peut être modifié par des gens non élus. »

      Vous écrivez « notre point de vue est identique,... », dans l’article vous écrivez « les élections se gagnent aujourd’hui avec une majorité de 20 % des inscrits ou moins, selon les cas  »

      Un peu de logique, si vous calculez sur les inscrits, il faut aussi admettre qu’en 2005 seul le tiers des inscrits autour de 35 % je crois a voté contre le TCE.

      Serait-ce donc que l’on calcule sur les inscrits ou les votants en fonction de la démonstration à faire ? Je sais qu’à LFI, les méthodes de calculs sont aussi travaillés que celles utilisées pour bénéficier d’une aide au logement quand on est un député comme Corbière, mais tout de même ...


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 11:25

      @Aristide
      «  »«  »«  »Un peu de logique, si vous calculez sur les inscrits, il faut aussi admettre qu’en 2005 seul le tiers des inscrits autour de 35 % je crois a voté contre le TCE.

      «  »«  »"

      Il faut être logique dans la continuité. ; Seul 20% ont voté MACRON et sa politique... Pourtant on ne cesse de nous dire qu’il est élu par la majorité des français ??

      La LOGIQUE, a ceci de formidable : Elle est valable pour tout et pour tous, et on ne peux pas la tordre, comme on le fait avec la réalité...

      Alors si MACRON est président car ELU PAR LA MAJORITE DES FRANCAIS, le refus de 2005 A ETE DECIDE PAR LA MAJORITE DES FRANCAIS.

      Impitoyable n’est ce pas ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 12:06

      @Aristide
      Rien à dire de plus que hgo 04...


    • Aristide Aristide 18 mai 2019 12:31

      @hgo04

      Alors si MACRON est président car ELU PAR LA MAJORITE DES FRANCAIS, le refus de 2005 A ETE DECIDE PAR LA MAJORITE DES FRANCAIS.

      Ben voilà, c’est exactement ce que je dis, on applique la même règle de calcul sur les inscrits ou sur les votants quelues soitle vote et le résultat, qu’il nous convienne ou pas. Moi, j’ai toujours considéré que seul le calcul sur les votants est le bon. 

      Je signalais simplement à l’auteur qu’il ne pouvait écrire dans son article que Macron était élu avec 20% des inscrits et approuver votre propos sur le référendum sur le TCE qui donnait une majorité des votants.

      Donc pas de problème, Macron est élu avec la majorité des votants et le TCE a été désapprouvé par un majorité des votants. J’évite le terme « la majorité des français » car l’ambiguïté n’est pas levée. Mais si on se met d’accord sur le terme « légitime », je ne vois aucun inconvénient à dire que Macron est légitime (*) et que le refus d’appliquer le résultat du référendum sur le TCE est illégitime. D’ailleurs comme celui sur NDDL. 

      (*) qui n’a rien à voir avec le fait d’approuver ou non sa politique.


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 12:56

      @Aristide

      Vous êtes un artiste...  :)

      Mais on en revient à dire que le vote de 2005 n’a pas été respecté. (qu’importe le vote !!)

      Et que si on en est à ce que des gens non élus (en plus) ne respectent pas le vote démocratique d’un pays, que doit on penser ?

      Je dis simplement que si le vote démocratique n’est pas respecté, alors, toujours cette satané logique, nous ne sommes pas en démocratie.

      L’hypocrisie du moment est que dans une union non démocratique (l’europe), bien au dessus de nos lois provinciales (pays), on fait croire aux gens habitants dans les démocraties et qui donc votent, qu’ils vivent sous un système démocratique.

      On en arrive à ceux qui votent pour un président français sur son programme, alors que ce président ne fera qu’appliquer un programme européen.
      Les gens n’ont pas compris qu’ils ont laché leurs systèmes démocratiques, et maintenant se plaignent que le président a beau se dire de droite ou de gauche, ils font la même politique..

      Certains même, antinationnalistes déclarés (Hamon pour ne pas le citer), demandent un nationalisme européen, par l’acquisition de cette nationalité.. 

      Ca patauge dans la boue et, personnellement, je n’ai pas envie d’y mettre mes pieds dans cette merde..

      Ceci dit, personnellement je le répète encore, j’étais moi meme pour un état franco allemand, avec un gouvernement et un chef de gouvernement élu commun..
      DE GAULLE aussi.. Alors ?? pourquoi ca coince ??


    • JBL1960 JBL1960 18 mai 2019 15:00

      @Aristide @Aristide Le parti d’Emmanuel Macron n’a en fait recueilli qu’un peu plus de 7 millions de voix, soit 32% des suffrages exprimés, un étiage très faible d’un point de vue historique. Seuls 15% des électeurs inscrits ont voté pour un candidat En Marche ! On constate ainsi que la légitimité de la “majorité présidentielle” est extrêmement fragile et que Macron, loin d’apparaître comme un président “jupitérien”, pourrait au contraire assez vite donner le sentiment que « le roi est nu. Dans 52.3% ne veulent pas marcher du 13/06/2017
      47,7% des inscrits sont allés veauter aux Législatives…
      15% (seulement) se sont mis « EnMarche » arrière toute !

      Avec 24 400 342 voix le « Parti Abstentionniste » est effectivement le 1er parti de France...

      En effet, la première constatation qui s’impose est celle-ci : plus de la moitié des électeurs se sont abstenus, le taux le plus élevé dans les soixante ans d’histoire de la Vème République. 24 400 342 de citoyens ont dit qu’ils ne « marcheront » pas. 24,4 millions de citoyens qui ont refusé de se laisser enfermer dans la logique de la démocratie participative, autrement dit virtuelle. 24,4 millions de citoyens qui, dans les mois qui viennent, auront d’autres occasions d’exprimer leurs besoins et désirs, ailleurs que par le biais des élus. Dans la rue, dans les lieux de vie et de travail, bref dans le monde réel.

      Et c’est bien ce qui s’est passé, notamment depuis 6 mois... Pour ceux qui ont enfilés un GJ, car pour certains d’entre nous, on a pris de l’avance... Pas grave, en vous attendant, nous on sème...
      JBL


    • Aristide Aristide 18 mai 2019 16:21

      @JBL1960

      Les abstentionnistes. Voilà donc que l’on fait voter et projeter sur ces personnes des opinions qu’elles n’expriment pas. Alors de là à les voir dans la rue, les lieux etc ... enfin c’est le rêvé éveillé de quelques rêveurs en manque de soutien.


    • Aristide Aristide 18 mai 2019 16:24

      @JBL1960

      Dans 52.3% ne veulent pas marcher du 13/06/2017
      47,7% des inscrits sont allés veauter aux Législatives…

      Ahhh, ce peuple qui ne comprend rien ? Et ces 52,3% sont ceux qui savent ? 


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 17:08

      @hgo04

      Juste une question. Vous avez élu qui vous avec votre abstention ?? c’est juste pour savoir ?

      Oui vous l’avez dis je suis con puisque j’ai été à des ronds-points, mais je n’ai vu que quelques mecs qui ont voter pour marcon, la majorité des GJ n’ont pas voté pour ce con. Les abstentionnistes oui indirectement


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 19:15

      @Dom66

      Qui ai je élu avec mon non vote ??

      J’ai élu l’inquiétude des prétendants aux postes. J’ai élu le pourcentage de gens qui montrent le mépris de ces candidats, de ceux qui ne se sentent même plus concernés, des gens qui, un jour viendra, se deverseront peut être dans les urnes et qui créeront la surprise, ou peut être pas.

      Qui ai je élu avec mon non vote ?? le doute des politiques...

      Quand aux ronds points, on y a trouvé dans un premier temps des gens X et Y, mais arretez de dire qu’ils n’ont pas voté MACRON car VOUS NE POUVEZ PAS LE SAVOIR !!!
      Ce que l’ont sait c’est qu’il est passé avec 66% des votants !!! si on reste dans les chiffres, sur trois gilets jaunes, deux ont voté pour lui, en moyenne !
      Les abstentionnistes n’ont jamais fait élire quelqu’un, ou alors Mc GYVER !!
      Ils ne font élire personne, ni perdre personne.
      Les 66% oui.

      Puis, enfin, expliquez moi que les GJ historiques étaient la pour signaler leurs conditions qui ont dépéries, et qu’on en arrive un mois plus tard, à faire une fixette sur l’ISF !!!! 
      Si mes souveniurs sont bons, jamais ils n’en avaient parlé, mais c’est devenu le slogan des ronds points.
      Si vous êtes effectivement in GJ historique, alors vous vous êtes fait pirater par la FI qui vous ont viré des ronds points, viré des studios TV viré des médias...
      Vous etes devenus leurs idiots utiles !!!

      Et croyez moi (ou pas je m’en fout), je suis tout à fait un soutien aux GL historiques, aux gens qui le 15 du mois ont le comte et le frigo vides. (mais pas ceux qui ont un écran TV PLASMA et la BMW dans la cour !!!)

      Et ce qui est le pire pour MACRON, c’est que l’argent qu’il a laissé partir dans les poches des GJ, s’est retrouvé dans le commerce, dans la consommation, car c’est à ça qu’il est utilisé.
      Du coup les chiffres de la consommation en france a augmenté et quand il augmente le chomage baisse !!!

      Et LREM, vous savez Le Royaume Emmanuel Macron, met ça sur son compte !!!

      Bref la je me suis écarté de votre post initial.. Pour les européennes, vous aurez donc le choix de vote. C’est à un tour, vous n’aurez donc pas a expliquer que vous avez voté au second tour contre l’un (mais au profit de l’autre).


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 2019 19:30

      @hgo04

      Je pense de même pour l’entrisme FI chez les GJ . Et le mouvement venait de la « France périphérique » ...ce qui me plaisait.


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 19:35

      @hgo04

      Score Elamuel Marcon soit 66,1% ok Mais par 44% des inscrits

      Info mainstream ici Un président choisi par seulement 44% des inscrits

      25,44% ne sont pas allés voter soit le taux d’abstention le plus élevé depuis 1969

      Donc sur 100 inscrits

      44% Marcon

      25% Abstention

      22% Ramine La pen

      9% votes Nul/Blanc

      Donc si vous savez compter je pense que oui, vérifiez Marcon élu par les Abstentions


    • izarn izarn 18 mai 2019 20:36

      @hgo04
      Tu oublies ton nombril politique et tu joues aux cartes, aux échecs...
      Tu avances ton fou (RN) pour faire échec au roi (Macron)...
      Et le reste ? De toute façon l’UE c’est le bordel, le n’importe quoi.
      On vit dans le virtuel politique avec Micron...
      Pour redescendre sur terre, il faut casser la baraque...
      Après on discute.
      Aujourd’hui c’est de la merde...
      Nous sommes d’accord.


    • hgo04 hgo04 19 mai 2019 09:50

      @Dom66
      La précision comme dogme !!!
      Sachant que la FI a toujours déclaré ne pas voter pour le RN, soyez encore plus précis, SVP !! La france ne compte pas 44% de gens aisés intéressés par la suppression de l’ISF.

      Donc on en revient aux benets qui ont voté contre X, mais se défendent de dire qu’ils ont voté pour Y.. 

      C’est de la pure escroquerie intellectuelle ! D’autant plus, me semble t il, que le non vote c’est pas votre tasse de thé, n’est ce pas ? Alors ??!! soyez honnête Vous avez voté pour qui ?
      Parce que des gens ayant voté MACRON j’en connais un bon paquet, et qui aujourd’hui voient leurs pouvoirs d’achat en berne, et leur santé passer après l’achat d’un bout de viande, qui passe lui après le chauffage, qui passe lui après le loyer à sortir, qui passe lui après les impôts et taxes diverses..

      J’en connais d’autres qui ont voté MACRON, mais bon.. c’est logique, ils font 4 fois mes revenus !!! Je ne leur en veux pas à eux !!! plus d’ISF (pour moi l’ISF était une aberration) , moins d’impôts, plus d’écoute !!! C’est LEUR président..

      Les autres ? ben les mêmes qui avaient mis des gants MAPA rose pour voter comme on l’avait vu avec CHIRAC !!! 


    • hgo04 hgo04 19 mai 2019 09:56

      @izarn
      Ben c’est un peu évasif, mais dans le fond c’est ça..
      L’europe ?? c’est un BORDEL.
      LEMAIRE l’a déclaré récemment, hors de question de rajouter un autre pays à la table des 28, et il regrette aujourd’hui la disparité entre les pays européens, disparité de salaires/revenus, de gains sociaux, de mode de vie etc.. à tel point que l’europe c’est juste une bande de pays avec des intérêts totalement différents qu’ils défendent impitoyablement !
      Grosso modo ?? c’est chacun pour sa gueule !!!!
      L’allemagne ne veut pas perdre un seul euro sur son marché extérieur, et pour cela elle a marché sur la gueule des grecs, la pologne ne cherche qu’à caser ses plombiers en europe pour qu’ils ramènent des euros en Pologne (euros qu’ils vont utiliser pour acheter des avions américains n’est ce pas ??), et ainsi de suite !!!!


  • bernard29 bernard29 18 mai 2019 10:55

     Si on a bien compris , vous voudriez un vote d’adhésion. Justement l’élection proportionnelle permet l’expression d’une très grande diversité dans le choix. Dans le cas présent, il y a même 34 listes et une quantité incroyable de candidats. Or vous n’y trouvez même pas une personnalité que vous souhaiteriez soutenir ou aider dans son engagement. ( un ami per ex, une personnalité que vous respectez ou avec laquelle vous auriez une affinité intellectuelle, un semblant d’accord, une préférence particulière ...etc..) 

    ainsi, 

    votre choix de l’abstention exprime donc le sentiment que tous les candidats à l’élection sont des « cons », ou des « veaux » , comme certains le disent en parlant des électeurs. Si vous dites qu’il ne sert à rien d’aller voter, pourquoi perdez vous votre temps à tenter de l’expliquer. Il vous suffit de dire « Election - piège à cons » autant en parlant de ceux qui vont voter ainsi que ceux qui se présentent. 

    je profite pour faire une remarque sur le Vote blanc.

    on pourrait admettre que le vote blanc ait une certaine validation dans le cas d’une élection nominale entre deux candidats, mais votre article signifie aussi qu’il n’a aucun utilité dans le cadre d’une élection proportionnelle. Il est donc idiot d’en faire une revendication générale pour améliorer la démocratie. 


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 11:12

      @bernard29
      Il y a deux parties dans mon article, la première tient au fait que nous sommes dans une confiscation du vote et que le débat autour des listes et des programmes est totalement occulté. Cette partie traite du vote sanction qui remplace le vote d’adhésion.
      La seconde a trait à « l’apport » de l’Europe et au fait que, quelles que soient les personnes qui nous représenterons, leur marge de manœuvre sera infime, car ce ne sont plus les élus qui dirigent, ou alors à la marge, mais le néo libéralisme qui tire les ficelles.
      Je vous laisse votre point de vue sur ce que je penserais des candidats et des électeurs.... Je ne trouve pas cette réflexion très digne.


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 11:14

      @bernard29
      Je suis d’accord avec vous. Et pour que cet accord soit aussi fait de respect, je ne vous demanderai pas pour qui vous voulez voter, comme je ne donne d’ailleurs de conseils à personne (à part : Votons massivement, transformons cette élection en référendum !). Je respecte a priori votre choix, quel qu’il soit. Intelligence et sensibilité, cette fois, se réunissent pour nous dire de voter. C’est rare. Et effectivement, il n’est nul besoin de choix d’adhésion. Juste ce qu’il faut d’intelligence et de sensibilité à la détresse des autres, pour les soutenir par notre vote, pour dire « Non, pas ça, pas en France ».


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 11:19

      @Michel DROUET
      Votre point de vue me semble trop « abstrait », trop loin des souffrances réellement vécues, et de la nécessité dans laquelle nous sommes de devoir partager les richesses pour soulager ces détresses.
      Quand on voit quelqu’un qui coule, on en se demande pas pour qui il vote, si c’est un homme ou une femme, ni si nous arriverons en retard à notre rendez-vous si important pour notre avenir : on lui tend la main, on attrape son poignet, et on tire vers le haut le plus fort que l’on peut, tout en s’assurant pour soi-même un appui. C’est tout. Aujourd’hui, pour nous, tendre la main fraternellement et avec simplicité, c’est voter. Massivement.


    • Dom66 Dom66 18 mai 2019 15:41

      @bernard29

      Salut @bernard29,

      honnêtement je suis souvent en désaccord avec vous, c’est le principe de la démocratie, et je suis pour la démocratie ; Mais cette fois je suis à 100% en accord avec vous


    • izarn izarn 18 mai 2019 20:42

      @bernard29
      Bien vu...
      Résumons : La proportionnelle permet à tous de s’exprimer.
      Alors l’abstention généralisée sur l’UE veut dire :
      On a rien à foutre de l’UE !
       smiley
      Faut etre logique !
      Continuons : Rien à foutre ? Ben alors Frexit !
      Oui, pourquoi pas ?
      Vous qui n’avez rien à glander de ce vote, aidez nous à sortir de l’UE !


    • bernard29 bernard29 20 mai 2019 16:16

      @izarn
      vous dites,
       « Vous qui n’avez rien à glander de ce vote, aidez nous à sortir de l’UE ! »
      mais je n’en ai pas rien à foutre, mais en tant que démocrate je défends le droit de vote. 

      Pour ma part, je vote européen et le mieux c’est « le vote Renaissance ». je constate d’ailleurs que les tribunes européennes de Macron commencent à faire leur effets. 

      Voir l’article sur l’Obs ; 

      « A l’approche des élections du 26 mai, le Premier ministre portugais (socialiste), qui a réussi le tour de force de relancer la croissance de son pays tout en renforçant l’inclusion sociale, appelle à une grande alliance progressiste autour du projet de « renaissance européenne » du président français. »

      Puis le soutien du SPD allemand et enfin de Ségolène Royal , écologiste et pionnière pour la démocratie participative. (interview sur le Figaro.) etc etc..

      donc espoir pour l’Europe Nouvelle.


  • Raymond75 18 mai 2019 11:04

    Depuis le referendum de 2005 foulé aux pieds par nos ’représentants’, je ne vois plus aucune raison de voter pour ce qui est devenu la Supercherie Européenne, dont le parlement ne sert quasiment à rien, et nous coûte très cher.

    Contrairement aux discours qui nous promettent des changements, le parlement n’a aucun pouvoir pour modifier les règles ou les traités de l’UE.

    Bien que ce soit inutile, je voterai blanc ...


    • Prudence Prudence 18 mai 2019 11:09

      @Raymond75
      Tant pis. Une abstention, cela fait mathématiquement (on est bien dans un cadre de proportionnelle à un tour) une fraction de pourcentage en plus pour la liste Loiseau Macron.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 11:13

      @Raymond75
      Nous avons la même analyse mais nous divergeons sur l’attitude à adopter le 26 mai. Je respecte complètement votre choix.


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 11:15

      @Prudence
      ... ou pour la liste Le Pen Bardella....


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 11:15

      @Raymond75

      Le vote blanc.. bien entendu c’est tentant..
      Mais voila... Nous avons à faire à des gens qui, malgré un vote démocratique, ont appliqué ce qui a été refusé, car ils en avaient besoin.

      Demain, vous voterez blanc. Donc vous vous rendrez devant l’urne, vous mettrez votre enveloppe et surtout vous signerez le registre. Votre signature affirme que vous avez voté..
      Jusque la, rien d’extraordinaire. Vous rentrez chez vous et le soir vous regarderez la TV pour connaitre le résultat.

      Mais voila.. Ces mêmes gens qui ont refusé un vote démocratique en 2005, décident que l’élection de Y ne peut aboutir car cela remet en cause tout ce qui fait leurs existences. Et s’ils ont triché pour le résultat de 2005, croirez vous qu’ils ne tricheraient pas pour 2019 ??
      Pas grand chose, non.. En prenant un vote blanc pour le transformer en vote utile. Et de ça, vous ne pourrez JAMAIS LE PROUVER !! que votre vote BLANC ne soit transformé en vote pour X.
      Alors qu’une abstention... rien de plus facile de prouver que la signature sur le registre n’est pas la votre et qu’il y a bien eu tricherie.. Tandis que vous ?? bien persuadé que votre vote est blanc, vous ne pourrez jamais prouver qu’on ne vous n’avez pas fait voter à l’insu de votre plein gré pour X ou Y.. vous savez ?? ceux la mêmes qui ont déjà refusé un vote démocratique en 2005...


    • izarn izarn 18 mai 2019 20:53

      @Prudence
      Voter pour des listes microscopiques revient aussi à de l’abstention.
      Vous détestez Mélenchon ? Votez pour lui !
      Vous détestez MLP ? Votez pour elle !
      Histoire de détruire la liste européiste qui détruit vos droits du travail, à la santé, et vos retraites.
      Dans le révolver, on va pas voir si la balle est signée MLP ou Méluche...
      On tire...
      Dans la vie il y a ceux qui ont un révolver chargé et ceux qui creusent..
      Alors toi, si tu veux pas voter, tu creuses...


  • nono le simplet nono le simplet 18 mai 2019 11:14

    on ne peut considérer l’abstentionnisme que comme un « j’en ai rien à foutre », ce qui est d’ailleurs le cas de bien des abstentionnistes ...

    contrairement à un vote blanc on ne peut y voir aucune démarche politique cohérente !


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 11:18

      @nono le simplet
      C’est au contraire justement, une action politique.
      D’ailleurs pour différencier ceux qui n’en ont rien à foutre, on devrait plutôt dire en ce cas : un non vote.
      Les non votants ne voulant ps participer à une mascarade de démocratie comme en 2005.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mai 2019 13:16

      @hgo04
      on devrait plutôt dire en ce cas : un non vote.

      genre « je ne pense pas donc je suis ? » ... ça ferait rigoler Descartes, qui n’était pas un marrant pourtant  smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 18 mai 2019 14:09

      @nono le simplet
      Sauf que les arguments qui s’échangent sur ce fil à propos de l’abstention démontrent la futilité de votre proposition.


    • nono le simplet nono le simplet 18 mai 2019 16:06

      @Michel DROUET
      Sauf que les arguments qui s’échangent sur ce fil à propos de l’abstention démontrent la futilité de votre proposition.

      non seulement je ne propose rien mais les échanges du fil sont suffisamment contradictoires pour ne pas en tirer la moindre conclusion ...
      chacun a le droit ou non d’aller voter mais dire que le fait de ne pas aller voter est une démarche politique est ... futile smiley
      x% de « j’ai oublié de m’inscrire »
      x% de « j’étais pas chez moi »
      x% de « j’étais malade »
      x% de « je fais de politique »
      x% de « j’y comprends rien »
      x% de « je m’en fous royalement »
      ça fait combien de « je ne vote pas pour protester » ? ... protester contre quoi ? la politique, les élections ? la démocratie ? l’Europe ? Macron ? les 80 km/h ? les impôts ? ...
      impossible de voir un message clair quelconque dans une absence de message ... en faisant un sondage, peut être, pour savoir pourquoi les gens n’ont pas été voter ... ou encore un vote pour ceux qui n’ont pas émargé le cahier smiley


    • Aristide Aristide 18 mai 2019 16:37

      @nono le simplet

      Ouahhh, voilà donc que nous pourrions avoir la même opinion.

      La récupération de l’abstention est le signe du niveau zéro de la politique par quelques politiques en manque de résultats. Personne n’est à même de donner une signification mais cela ne gène en rien ceux qui en usent. 

      Sur le site les crises, je me souviens d’un article qui faisait référence à une étude démontrant que les abstentionnistes auraient voté comme les autres, j’ai retrouvé c’est là. : 

      [Pour en finir avec les bêtises] Les abstentionnistes voteraient pratiquement comme les votants !

    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 2019 16:52

      @nono le simplet

      Me suis fait baiser avec le traité de Lisbonne, et de droite à gauche personne pour vraiment monter au créneau pour dénoncer cette saloperie. Fuck e’m all .


    • hgo04 hgo04 18 mai 2019 19:21

      @nono le simplet

      Allez, un peu de philo

      "Je ne vote pas mais j’existe, je ne vote pas mais on ne cesse de parler de moi, je ne vote pas mais on craint justement ça.. pourquoi ?

      Vous avez deux heures..
       smiley


Réagir