vendredi 26 février - par Laurent Herblay

Inégalités : l’erreur et le déni révélateurs de Bayrou

 

François Bayrou a déclenché une polémique en affirmant que 4000 euros de revenus par mois, ce ne serait pas la richesse, mais la classe moyenne. Après s’être vu reprocher le fait que seulement 9% des français touchent une telle somme, qui définit bien un seuil de richesse, Brut l’a interrogé : le haut-commissaire au Plan est resté droit dans ses bottes. Une attitude qui en dit long sur la coupure des élites avec la réalité, une attitude inquiétante pour qui est censé dessiner la France de 2030…

Publicité

 

Entre déni de réalité et indignation d’oligarque

Dans Le Figaro, Jean-Pierre Robin épingle le haut-commissaire au Plan en soulignant « qu’il connaît mal les revenus des Français  ». Le journaliste rappelle que le revenu médian (incluant les transferts), qui sépare les 50% qui gagnent le plus des 50% qui gagnent le moins, n’était qu’à 1735 euros par mois en 2017… Il souligne également que 4000 euros représente la limite pour entrer dans le dernier décile de revenus. Il le renvoie également aux travaux de l’INSEE et de l’OCDE, selon lesquels à 4000 euros, on fait bien partie des classes supérieures, la classe moyenne s’arrêtant pour eux à deux fois le salaire médian. Plusieurs points posent problème dans le discours de Bayrou. D’abord, il aurait pu s’en tirer en disant qu’il pensait plutôt à un couple, et souligner que finalement trop peu de Français gagnaient cette somme et que sa mission était justement de permettre d’améliorer la situation d’ici à 2030.

Mais non, Bayrou préfère rester droit dans ses bottes, et évoque des cas particuliers arrangés pour défendre sa position. Il croît être habile en évoquant un couple d’infirmiers ou un couple d’enseignants à la retraite pour défendre son idée qu’à 4000 euros par mois, on fait partie des classes moyennes, mais son argument est ridicule. D’abord, il arrondit un peu trop les chiffres par le haut. Beaucoup ont souligné que des infirmiers ou des enseignants à la retraite étaient loin de toucher une telle somme. Ensuite, il ne faut pas oublier que prendre de tels couples est très artificiel, à plusieurs égards. Les infirmiers ou les professeurs peuvent aussi être en couple avec des personnes qui gagnent moins, qui ne travaillent pas à temps plein, ou qui ont un statut moins avantageux, l’Etat y recourant de plus en plus…

Publicité

Ensuite, sur Brut, Bayrou détourne complètement le débat. La question qui se posait à la base, c’était juste de savoir où l’on se place dans l’echelle des revenus avec 4000 euros par mois. Et de facto, cela correspond à la partie haute de l’échelle, les 10% les plus élevés pour une personne. Et faire partie des 10% les plus riches ce n’est donc pas faire partie de la classe moyenne, le point qui a été critiqué dans la première intervention de Bayrou  : ce sont donc des revenus de classes supérieures. Plutôt que de regarder les chiffres en face, Bayrou se contente de sophismes et part dans une dénonciation de la stigmatisation, bien française des riches qui n’a rien à voir avec la critique qui lui a été faite. Ce qui lui est reproché, c’est juste d’avoir une vision déformée de la réalité financière des Français.

Et c’est justement ce qu’il montre en disant qu’avec 4000 euros par mois à Paris, un célibataire ne peut pas faire de folie. Si le coût du logement est très élevé à Paris, cette phrase est effarante et rappelle une nouvelle fois pourquoi cette majorité a suscité le mouvement des Gilets Jaunes. Comment ne peut-il pas se rendre compte des travers de ces propos pour les 50% de Français qui gagnent moins que le salaire médian, et même une partie de ceux qui gagnent juste un peu plus… Ainsi, il leur dit aussi qu’ils sont moins que moyens et sous-estime complètement les difficultés de la vie d’une grande majorité de la population. Un constat inquiétant pour qui est sensé guidé notre pays à l’horizon 2030, qui est incapable de comprendre la situation actuelle, et refuse de le faire quand on lui indique…

Malheureusement, cette erreur et ce déni sont courants dans la classe politique. Et il faut reconnaître que l’ancien UDF a un don pour produire des énergumènes qui refusent de voir la réalité de la condition sociale des Français. Hervé Mariton se voyait comme un cadre moyen. Jean-Christophe Lagarde considérait gagner moins que le salaire moyen des Français. Fallait-il s’attendre à autre chose de François Bayrou ?

 



43 réactions


  • Clocel Clocel 26 février 11:53

    Bayrou prouve, une fois encore, que tout ne peut pas être recyclé et qu’i faudra bien trouver une solution à nos déchets ultimes...


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 février 12:03

    L’éloignement du peuple n’est pas l’apanage des aristocrates de l’ancien régime. La phrase attribuée à tort à Marie-Antoinette « s’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche » (ou du cake) était une expression amère qui trainait un peu partout en Europe depuis le dix-septième siècle, époque à laquaelle ets apparu le « parlementarisme ». Ce n’est pas la monarchie qui est la plus caricaturale, mais la cour et le parvenus.


  • Buzzcocks 26 février 12:09

    C’est du brut ou du net... c’est ce que je gagne en net et à Paris, je me considère comme pauvre, un F2 minable, c’est 300 000 euros. De nos jours, ce n’est plus un salaire qui fait la richesse d’une personne... on est une société de rentiers immobiliers.


  • Bendidon Bendidon 26 février 12:16

    Waaaaaaah la tronche de Bééééééééééééééééééérouuuuuu

    Mais celle du sinistre en chef est encore pire

     smiley


  • Samson Samson 26 février 13:02

    « Le journaliste rappelle que le revenu médian (incluant les transferts), qui sépare les 50% qui gagnent le plus des 50% qui gagnent le moins, n’était qu’à 1735 euros par mois en 2017… Il souligne également que 4000 euros représente la limite pour entrer dans le dernier décile de revenus. »

    « Pensez Printemps ! », voyons !

    Le calcul de ce journaliste est totalement biaisé : on ne peut valablement définir de « classe moyenne » en start-up « France » qu’en excluant une bonne fois pour toute des statistiques de nos managers la masse toujours croissante des « gens qui ne sont rien » !

    Tout cela apparaît parfaitement rationnel et cohérent en Pensée Unique néo-libérale, si l’on considère que la paupérisation massive des populations €uropéennes et mondiales est la condition sine qua non au dogme de la Sainte Croissance !

    Mêmes honteusement biaisés, ces chiffres ont néanmoins le mérite d’indiquer qu’En Marche vers Nulle Part - et moyennant bien évidemment quelques « menus » sacrifices supplémentaires imposés à la populace pour restaurer notre compétitivité en l’alignant sur les revenus moyens et les coûts sociaux en vigueur en Grèce et au Bangladesh - nous sommes sur la bonne voie et qu’on avance

    Le succès de nos premiers de cordées n’en vaut-il largement le prix ??? smiley smiley smiley


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 février 13:36

      @Samson

      Enfin bon, il faudra aller un peu plus loin que cette ironie de pachyderme pour vendre votre alternative.

      Laquelle est-ce d’ailleurs ? Celle de Cabanel et des maires verts ?

      On n’en veut pas !


    • Samson Samson 26 février 14:16

      @Olivier Perriet
      Pour une fois que je m’efforce de souligner les indéniables succès de Mutilator 1er et ses managers, faudrait savoir ce que vous voulez !

      « Laquelle est-ce d’ailleurs ? Celle de Cabanel et des maires verts ? »

      L’arnaque serait de présenter les « écolos » hexagonaux comme une authentique « alternative », alors même qu’ils ne représentent qu’un courant tout aussi autoritariste et acquis corps et âme aux vertus de la Pensée Unique et aux bienfaits de son « progressisme sociétal » ! Et J’ai mieux à faire que me br..ler devant le portrait dédicacé de Sainte Greta !
      Moi, c’est la Pensée Unique et notre asservissement aux « lois » de son économie que je gerbe, sans perdre mon temps à faire le détail !

      En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 février 13:35

    Beaucoup ont souligné que des infirmiers ou des enseignants à la retraite étaient loin de toucher une telle somme

    Ben si.

    C’est d’ailleurs ces couples là qui ont le plus râlé contre le 1% de hausse de la CSG sur les retraités.

    Par ailleurs, effectivement, c’est aussi des cas particuliers pas vraiment généralisable


    • BuSab 27 février 01:57

      @Olivier Perriet
      Ma mère a été Institutrice pendant 40 ans, elle a fini avec les palmes académiques et une retraite de 2200 euros net par mois.
      Victime d’un AVC, elle vit aujourd’hui dans une maison médicalisé de la MGEN qui lui facture 3700 euros par mois.
      C’est mon frère et moi qui devons payer la différence sous peine de voir la maison familiale saisie par l’état...

      Vive la république et vive la France.


    • vesjem vesjem 27 février 15:15

      @BuSab
      les fonds de pensions américains contrôlent 60% du « parc » ehpad français, avec un rendement à 2 chiffres, de l’ordre de 20%
      ceci explique cela
      nos dirigeants successifs, de droite, de gôche ou du milieu ont organisé cette vente à la découpe, qui profite si bien à nos anciens
      si l’on a voté pour ces connards, il ne faut s’en prendre qu’à soi-même


    • HELIOS HELIOS 28 février 01:37

      @Olivier Perriet

      ... je ne viendrai pas jeter d’huile sur le feu, mais... quand on parle de revenu, il faudrait en connaitre le type.
      Les salaires sont effectivement beaucoup plus bas que 4000 euros.
      Mais, les revenus de tous ceux qui sont indépendants (en fait tous ceux qui souffrent en ce moment, mais c’est exceptionnel) sont bien superieur.

      En effet avec un revenu de 2000 euros, un salarié doit * tout * faire
      Ces mêmes 2000 euros, un indépendant, un commerçant les considèrent comme de l’argent de poche ou de l’investissement... car le reste est payé et defiscalisé.

      Vous voyez, lorsque j’ai été salarié, j’aurais aimé qu’une part de mes achats se fasse hors TVA et qu’une grande partie de mes besoins soient couverts par les charges de mon activité professionnelles !
      J’aurai aimé me fournir au prix coutant aupres d’autres acteurs économiques a qui je troquerais mes services....

      Cela dit, les Bayrou sont déconnectés de la vraie vie, hélas et c’est justement eux qui nous gouvernent.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 26 février 13:42

    Bon finalement, quand Hollande trouve qu’à 4000 euros par mois on est riche, il est nul.

    Et quand Bayrou dit le contraire il est nul aussi.

    Faudrait voir à m’expliquer un peu ça.

    Vous croyez sérieusement que vous allez bâtir une alternative à Macron avec des polémiques minables comme ça ? smiley


    • McGurk McGurk 26 février 14:03

      @Olivier Perriet

      Ce n’est pas si minable.

      Cela montre très clairement les croyances de la classe politique, aisée, qui pense réellement que les Français sont très riches.

      Et, en conséquence, cette déconnexion totale avec la réalité et les faits. Lorsqu’un peuple affamé et sans travail vient les supplier, il leur ont répondu via les insultes, leçons de morale, tabassage policier, incarcérations expéditives pour des faits non avérés, mutilations et meurtres.


  • McGurk McGurk 26 février 13:44

    Bayrou, ce traitre sans nom qui, dans sa vieillesse ici synonyme d’idiotie infinie, a préféré le pantouflage d’un parti immonde que de continuer à exister par lui-même parce que ça paye bien mieux.

    Le mec qui a osé nous raconter que la culture française n’existait pas et dit le contraire ensuite.

    Lorsqu’on arrive à ce degré de bêtise, il devient très clair pour le français lambda qu’il est à côté de ses pompes quel que soit le sujet car il n’est plus dans la réalité. Son statut de privilégié a tué les derniers liens qu’il avait avec le réel, avec la société.

    Compte tenu des sommes astronomiques prélevées sur les salaires des gens normaux, parler d’une somme aussi astronomique pour la classe moyenne fait plus que sourire. Si c’était le cas, elle irait plus que bien même impôts inclus.

    A moins bien sûr qu’on ne parle des couples, avant prélèvement sur leur salaire. Alors là, effectivement, on part d’une méthodologie défaillante à la vue totalement biaisée car elle laisserait croire par ses résultats que les Français sont extrêmement riches.

    A mon avis, ce dérapage est contrôlé et prépare certainement cet affreux concept de « revenu universel » qui arrangerait bien les entreprises tellement chanté sur tous les toits par Hamon.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 février 17:20

      @McGurk
      Bayrou, ce traitre sans nom qui, dans sa vieillesse ici synonyme d’idiotie infinie, a préféré le pantouflage d’un parti immonde que de continuer à exister par lui-même parce que ça paye bien mieux.
      Dans sa jeunesse c’était guère mieux. Ministre de l’Education il a passé son temps à écrire des romans, à élever des chevaux et fricoter avec N. Notat.


    • McGurk McGurk 26 février 19:48

      @Abou Antoun

      C’est quand même mieux que d’épouser une pédocriminelle qui vous a défloré.


    • McGurk McGurk 27 février 17:55

      @Le Sudiste

      Elle s’est plutôt fait cogner la chatte smiley .


  • Laconique Laconique 26 février 13:47

    François Bayrou gouvernera.


  • Clocel Clocel 26 février 14:00

    Avis aux chimpanzés du futurs...

    Attention, des oreilles ne suffisent pas, il faut qu’il y ait un peu d’activité entre les deux.


    • Passante Passante 26 février 14:12

      @Clocel
      incroyable !
      j’étais sur le même banc que Philippe, 
      en 1ère et en Terminales  
      fous rires continus à la folie...
      (même si sur la vidéo ça se verra pas)


    • McGurk McGurk 26 février 14:18

      @Passante

      ...le banc des accusés ?


    • Passante Passante 26 février 14:34

      @McGurk
       smiley
      non, depuis toujours il est très de droite
      et moi de gauche,
      c’était la guerre ce banc...


    • Clocel Clocel 26 février 14:37

      @Passante

      Et... Vous êtes guérie depuis ? smiley


    • McGurk McGurk 26 février 14:38

      @Passante

      Normal, c’est la voie royale (sans Ségolène bien sûr) pour avoir un bon boulot et un salaire délirant. ’pas si con que ça le père (meurtrier) Philippe.

      Espérons qu’un jour il se casse la gueule, j’en ai plus qu’assez de voir des assassins et traitres en puissance aux postes de responsabilité de de pays alors que tant de gens talentueux sont sans emploi.


    • Passante Passante 26 février 14:41

      @McGurk
      non, aucun poste de responsabilité, pas de salaire, toujours en indépendant
      a fait son blé sur la bourse, notamment le conseil, donc pas vraiment meurtrier...


    • Passante Passante 26 février 14:42

      @Clocel
      non smiley


    • McGurk McGurk 26 février 16:56

      @Passante

      Le gouvernement, les chefs en tête, son responsables de cette politique sanitaire folle transformée en dictature, de toutes ces mesures qui ont sciemment fini par tuer plus de 50 000 personnes.


    • McGurk McGurk 26 février 16:57

      @McGurk

      sont*


  • tashrin 26 février 15:10

    Mouais

    Vous commettez la meme erreur que Bayrou : on sait pas de quoi vous parlez

    Revenu ca veut dire quoi ? on parle de net, de brut ? Avant, après impot ? de salaires ou de rentes ? Ce chiffre peut etre completement erronné, ou plutot assez juste selon la definition que vous donnez au terme de revenu

    Ma mere etait prof, lambda en college. Elle est aujourd’hui retraitée à pres de 3K par mois... C’est pas si déconnant par rapport aux chiffres énoncés par Bayrou

    Si on parle de revenu individuel net, 4000 c’est bcp

    Si on parle de revenu individuel brut, 4000 ca fait environ 3200 nets, c’est pas non plus la paye de Bolloré hein... Et si le gars habite Paris, c’est un revenu moyen

    Si on parle de revenu brut pour un couple, ca represente environ 1500 nets par tete, soit moins que le revenu median

    Les chiffres de bayrou sont pas si éloignés de la réalité. Mais tout dépend ce qu’on définit par « revenu »


    • titi 26 février 17:36

      @tashrin

      C’est le principe de la démagogie : on sort des chiffres mais on évite surtout d’être précis.
      On reste vague : c’est toujours demain qu’on rase gratis.


  • titi 26 février 17:34

    @L’auteur

    Ce débat n’est pas nouveau.

    Au début des années 2000 sous Jospin, Mme Royale avait voulu conditionner les allocations familiales aux revenus des Parents.

    A l’époque le seuil pour lequel on était trop riche pour toucher les allocs c’était 3000 euros...

    Patatras : c’était le salaire d’un agrégé.

    Voilà le vivier des votes du peuple de gauche qui passait de l’autre coté de la barrière : le camp des riches.

    Il a fallut faire machine arrière.

    Bah voilà.

    Voilà où se heurte la démagogie de certains qui consiste à faire « payer les riches ».

    Qui sont les riches ? et surtout combien sont ils ?

    Faire payer les riches ? Bien sûr.

    Mais pas moi. Moi je ne suis pas riche. Le riche c’est l’autre.

    C’est comme pour les éoliennes ou les centrales nucléaires : c’est très bien chez les autres.


  • Ecureuil66 26 février 18:50

    j’approuve totalement la teneur de cet article....tous ces dirigeants sont complètement déconnectés de la réalité du terrain , nous vivons dans des mondes parallèles ....

    il est évident que pour savoir si quelqu’un est riche ou pas il conviendrait de savoir s’il possède des biens en sus de son salaire etc....


  • Frédéric BOYER Frédéric BOYER 26 février 20:49

    Ah, qu’on est « riche » quand on gagne 4 000 € par mois !

    Bon, à supposer que le salaire net soit de 4 000 €, un célibataire va payer...580 € d’impôt sur le revenu.

    Donc 4 000 €, cela veut dire en fait 3 420 € après impôt sur le revenu.

    Un salaire de 4 000 €, ça ne se trouve pas au fond de la Creuse ou de la Lozère, mais dans une mégapole. Si le salarié est jeune et issu du peuple, il va devoir payer un loyer d’au moins 1 000 €, et puis une taxe d’habitation pardi, et des APL, que nenni, puisqu’il est si riche...

    Il va donc lui rester 2 300 € par mois ou moins.

    Et celui qui perçoit un revenu de 2 000 € par mois, mais qui est propriétaire de son logement, il paiera seulement 80 € d’impôt sur le revenu et sera exonéré de taxe d’habitation.

    Il disposera donc d’un peu plus de 1 900 € chaque mois.

    Le « riche » qui gagne le double en théorie ne disposera que de 20 % de plus.


    • Ecureuil66 28 février 02:41

      @Frédéric BOYER
      désolé mais vous êtes comme Bayrou complètement déconnecté de la réalité !
      avec 2400 € nets par mois pour un célibataire l’IR est de 1400 €
      et le fait d’être propriétaire ou pas n’a rien à voir avec l’IR . Par contre effectivement il ne paiera pas de taxe d’habitation . Je le sais c’est mon cas !


    • Ecureuil66 28 février 02:55

      @Ecureuil66
      en plus c’est plutôt celui qui touche 4000€ qui sera propriétaire et non pas celui qui gagne 2000 € Là ou je vous rejoins un peu c’est sur le « reste à vivre » une fois tous les frais de nourriture , voiture assurances etc payés ....il sera entre 200 et 500 € pour chacun ( pour la moyenne des français je crois qu’il est entre 200 et 300 €, étant entendu qu’à quelqu’un au smic il ne restera rien)
      Bon en vous relisant je pense que vous parliez de l’impôt par mois donc vous redevenez plus crédible et je retire ce que j’ai dit dans mon précédent post avec mes excuses j’ai réagi trop vite ! 


    • tashrin 2 mars 10:23

      @Ecureuil66
      MDR !
      avec 2400 € nets par mois pour un célibataire l’IR est de 1400 €

      Non, comptez plutot 2800 euros si vous n’avez pas d’enfants ni de frais réels démesurés
      N’importe quoi


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 27 février 07:49

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/jura/les-poussieres-de-sable-du-sahara-etaient-porteuses-de-cesium-137-residu-d-anciens-essais-nucleaires-francais-1973641.amp?__twitter_impression=true&fbclid=IwAR3LdmgQj4t7fXG3CzbW9F-KMRbzH0DHvz6bH4dsNy4nonEZO4wkCHqzJH4

    Les poussières de sable du Sahara étaient porteuses de Césium-137, résidu d’anciens essais nucléaires français

    Et là que dit la constitution sur le sujet des poussières de Césium-137 que l’on prit dans la gueule ....

    Où sont tous les imbéciles de la Raieme ?


  • I.A. 27 février 11:31

    François Bayrou est une polémique à lui tout seul.

    ...Sauf s’il exerçait au cirque, avec un nez rouge.


  • Olivier 28 février 17:00

    On ne peut pas dire qu’on est « riche » à 4000 € par mois. Déjà il faut savoir si on parle de net ou de brut, si intègre les primes, les aides sociales, les impôts, etc.

    En région parisienne et plus encore à Paris, où l’appartement le plus merdique vaut des centaines de milliers d’euros, c’est de la pauvreté, car cette personne si elle est seule ne pourra même pas se loger décemment ! 


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 1er mars 15:55
    Voici ce que font les vrais riches :

    https://www.biblegateway.com/passage/?search=Jacques+5%3A1-6%3BAmos+8%3A4-8&version=LSG

      Est-ce que vous pensez que ceux qui ont ce pouvoir d’opprimer ainsi gagnent seulement 4000 euros par mois ?

Réagir