lundi 14 novembre 2016 - par Michel DROUET

L’empressement de Marine Le Pen

A peine les résultats de l’élection américaine connus, M. Le Pen s’est fendue d’un tweet de félicitations au nouvel élu et au peuple américain « libre ! ».

Quel sens donner à cet empressement ?

C’est un message donné au corps électoral français qui valide en quelque sorte la thèse de la normalisation du Front National dans le paysage politique de notre pays. Puisqu’un grand pays démocratique (les USA) a pu porter au pouvoir un Donald Trump aux idées très proches de celle du Front National pourquoi ne pourrait-il pas en être de même en France ?

Protectionnisme économique, fermeture des frontières, exclusion, xénophobie, rejet du « système », déclassement des classes moyennes, voici quelques points communs aux discours de Trump et du FN.

Les idées à l’épreuve du pouvoir…

Donald Trump, quelques jours après son élection, surpris sans doute par son succès électoral et conscient qu’il doit donner des gages à sa majorité au Congrès (pas forcément ravie des excentricités du milliardaire), commence à modérer son discours en présentant un profil un peu moins sulfureux.

Ce qui étonne, c’est la rapidité du revirement.

En France, les élections se sont longtemps jouées sur les programmes mais le véritable pouvoir (économique et financier) a toujours mis tout son poids dans la balance pour éviter des mesures mauvaises pour le business quand bien même sur le plan des idées elles pouvaient s’avérer recevables pour une partie du corps électoral qui s’estime à chaque fois trahi.

C’est le cas avec Hollande, comme ce fut le cas avec Sarkozy et comme ça le sera avec un autre Président issu d’un « système » ou d’un autre.

La trahison des « élites »

Donald Trump, comme Mme Le Pen font leurs choux gras de ce thème, ce qui explique la faiblesse de leurs programmes économiques et qui se base principalement sur les questions identitaires.

Les élites, au sens large du terme, ce sont les partis qui ont proposé des programmes destinés à améliorer la situation du pays et l’emploi, et qui se sont empressés d’y renoncer.

Les élites, se sont également les économistes orthodoxes qui se trompent régulièrement de diagnostic et imposent des purges qui frappent toujours les plus modestes, au nom de la théorie du ruissellement qui conceptualise l’enrichissement de quelques-uns censé profiter à tout le monde.

Les élites, c’est aussi, la nomenklatura issue des grands corps et des grandes écoles qui truste les postes dans les grandes administrations avant d’aller pantoufler dans les entreprises et dont les membres érigent le principe du « pas de vagues » en règle de vie.

Voilà sur quoi se base la rhétorique du Front National dont le fonds de commerce est la population qui se sent déclassée, trompée et flouée.

Ajoutons à cela la morgue de quelques-uns qui à partir de saillies sur les sans dents, ou les illettrés des abattoirs ou à coup de « casse toi pauv’con », marquent bien la différence entre le petit peuple et les élites, et l’on aboutit au zapping électoral actuel.

Le pouvoir, pour quoi faire ?

C’est la bonne question. Il apparaît évident que les revirements actuels de Donald Trump, son ton miraculeusement adoucit, ne sont qu’une adaptation au contexte d’interdépendance des économies. Des messages qui lui sont vraisemblablement déjà parvenus de la part du monde économique et financier et de la part des puritains du parti républicain.

Pourquoi en serait-il autrement si le Front National accédait au pouvoir en France ? Il n’y a aucune raison que les choses soient différentes. On pourrait envisager que le FN, s’étant dissous lui aussi dans le « système », se le verrait reprocher par ses électeurs.

Ce serait une erreur d’analyse puisque que le vote FN, comme celui en faveur de Trump sont motivés par la peur du déclassement et le rejet des élites. Il suffit donc de caresser l’électorat dans le sens du poil en mettant en œuvre des mesures symboliques comme on peut les constater dans des Mairies dirigées par le FN pour satisfaire l’électorat (création de milices populaires, communication bien grasse sur les immigrés, exclusion des associations « ennemies »,…).

Agir sur ce qui reste et s’inventer de nouvelles croisades lorsqu’on ne maîtrise ni l’économique ni le financier, voilà en quelque sorte le contenu des programmes populistes, en France mais aussi à l’étranger. Ajoutons à cela la culture du chef, indispensable tribun, qui n’hésitera jamais, comme l’a fait Trump à user et abuser d’un discours clivant et on aura l’idée de cette future gouvernance.

Quel scénario pour 2017 ?

Les bases sont posées, le rejet des politiques actuelles consommé, tout est en place pour favoriser le vote FN à la présidentielle.

Au-delà des électeurs traditionnels du FN, se dessine un mouvement que Marine Le Pen a su capter en félicitant Trump pour son succès : le déclassement

A part le tweet à Trump, les prises de position du FN sont très rares en ce moment. Le FN laisse les autres partis se déchirer pour mieux user et abuser du discours « tous pourris » à défaut de présenter un programme cohérent.

La droite actuelle, rebaptisée « Les Républicains » (comme le parti de Trump…) continue de proposer des programmes bien dans la ligne du libéralisme économique et financier qui échoueront comme les autres. Un seul candidat potentiellement éligible, Nicolas Sarkozy, se démarque des deux autres candidats à la primaire en surfant sur des thèses proches du FN (du Buisson, sans Buisson).

Des électeurs de gauche, toujours prompts à faire barrage à défaut d’avoir des idées pour sortir leur parti atomisé du marasme, s’apprêtent à aller voter aux primaires contre Sarkozy. Une fois éliminé, une partie non négligeable des voix de ses partisans se retrouveront au FN lors de la présidentielle et contribueront potentiellement à faire élire Marine Le Pen.

Reste que pour gouverner, il faut une majorité parlementaire, et là nous verrons nos idiots utiles de gauche à la primaire des républicains manifester et pétitionner en appelant à faire barrage au FN dont ils auront contribué à favoriser l’accession au pouvoir en éliminant l’ex.

Nous verrons également s’opérer des ralliements de parlementaires de droite (et pourquoi pas de gauche ou du centre) qui nous expliqueront qu’ils ont obtenu des « garanties », et qu’ils ne visent que le bien-être des Français, alors même qu’ils ne seront simplement préoccupés que par la poursuite de leur carrière politique et des avantages qui vont avec.

Tout cela serait intéressant à observer, si ce n’était pas tragique, si les fondements de la démocratie n’étaient pas bafoués par ces bateleurs d’estrades qui possèdent moins de pouvoir qu’un conseiller général minoritaire. 



39 réactions


  • howahkan 14 novembre 2016 08:47

    Salut et merci comme dit Michel si ce n’était pas tragique...

    opinion : la démoncrassie-démocratie, mot qui me donne des boutons car il est totalement manipulateur est la somme des égoïsmes de chacun, les + nombreux à avoir le même rêve égoïste, qui veut dire « tout pour ma gueule sur le dos des autres » ont raison et selon le cas dans ce jeu ou tout est truqué 25% peuvent devenir 100% pouvoir absolu....cela revient donc à mener une vie de conflit, de combat, de guerres, de vol etc

    les autres ? qu’ils se débrouillent...si tu crèves c’est de ta faute, t’ a qu’a être méchant,mauvais, violent ,teigneux,voleur ,inamical, menteur, odieux etc ...et c’est pour ton bien renchérit celui qui lâche la bombe démocratique qui tue partout sur la planète là où « on » a besoin de voler...

    les humains n’ont toujours rien compris a ce qui leur arrive depuis 3000 ans et notre génération est en train de faire de même, car le maître qui lui est bien moins con , je suis désolé de le dire, laisse au peuple l’espoir que demain ça va aller même si aujourd’hui cela ne va pas, pendant que lui dans le monde réel, le présent et bien il fait quoi le maître qui n’est autre que ceux du peuple qui ont gagnés au monopoly, et bien il vole tout ce qu’il peut sur le dos du travail collectif ce qui est possible a cause de la masse qui refuse encore et toujours de coopérer et de partager, ce qui est la seule issue . ...

    la masse prise comme addition de millions de 1 ,tous séparés, pensant que ils n’ont rien a voir dans ce désastre alors que ils en sont ou les initiateurs ou les coopérant...le maître est bien sur issue de la masse..il est dans notre théorie le meilleur car la compétition donnerait cela..le meilleur, le meilleur des mondes..

    nous y sommes et vivons donc dans la perfection selon Saint Quelqu’un fait homme..

    il n’y a donc rien à dire, l’histoire est finie et va se perpétrer ainsi jusqu’à la fin du temps des humains sur terre..

    saut si on coopère et partage...

    je pense que à 80% ce sera ; pas question !!!

    pourquoi alors aimer les causes dont nous vomissons les effets ?

    réponse...

     smiley


  • Le Bouclier arabe 14 novembre 2016 08:51

    La comparaison entre Le Pen et Trump est exagérée ! Contrairement à lui c’est une extrémiste de droite. Elle a l’intention d’ôter la nationalité française aux Français d’origine maghrébine et de les chasser hors de France au risque d’une guerre civile comme je l’explique dans cette vidéo : 


    • mmbbb 14 novembre 2016 18:46

      @Le Bouclier arabe marine ou pas nous nous foutrons sur la gueule c ’est inéluctable


    • berry 14 novembre 2016 22:44

      @Le Bouclier arabe
      Si je vous comprends bien, soit on se laisse envahir sans réagir, soit les immigrés mécontents mettent la France à feu et à sang.
      C’est un langage de conquérant qui veut s’imposer.


  • fred.foyn 14 novembre 2016 09:07

    V’la les cocus de la mafia politique au pouvoir qui font leur propagande anti MLP..

    Elle sera votre prochaine présidente en 2017..et c’est tant mieux pour dézinguer les voyous au pouvoir depuis trop longtemps...Elle soutenait ouvertement Trump, elle le félicite ce qui donne des hémorroïdes aux bas du front au service des mafieux en gouvernance !

    • Pere Plexe Pere Plexe 14 novembre 2016 18:57

      @fred.foyn
      ...Trump n’est pas un mafieux au service d’autres mafieux ?

      Sacré comique

    • aimable 15 novembre 2016 20:50

      @Pere Plexe
      toute les mafias se battent pour conquérir le territoire , ils organisent même des primaires pour savoir qui sera leur chef ensuite un seul sera élu par ceux qui se font raquer


  • Francis, agnotologue JL 14 novembre 2016 09:32

     Les zélites ? Ce sont surtout des gens qui ont pour principe directeur la méthode Coué, parce que pour eux ça marche ! L’auteur pourrait en faire partie, lui dont l’article est un enfilage de perles incantatoires. A moins que ce ne soit des perles de Cassandre ?
     
     Difficile à dire.

  • Le Bouclier arabe 14 novembre 2016 10:19

    Trump s’est montré diabolique pendant sa campagne et maintenant élu, il modère, dédiabolise ses propos. Une stratégie contraire à celle de la perfide Marine qui joue la carte de la dédiabolisation, la gentille brebis inoffensive, mais qui, une fois au pouvoir, ôtera le masque pour dévoiler son véritable visage de louve assoiffée de sang, la gueule grande ouverte, prête à dévorer (notamment les Français d’origine immigrée). 


    • Julien30 Julien30 14 novembre 2016 10:39

      @Le Bouclier arabe
      Oui et elle commencera par les enfants, elle les aime en ragoût parait-il. 


    • HELIOS HELIOS 15 novembre 2016 03:27

      @Julien30

      ... et je dirai même mieux, avec leur petit parfum d’herbe et de cumin... au fait, tu as vu ses dents pointues a Marine... c’est pour mieux te manger mon enfant....

  • chantecler chantecler 14 novembre 2016 10:28

    La démagogie et l’opportunisme du FN ne sont plus à démontrer .
    MLP « s’est empressée de féliciter D.Trump » pour son élection ,fort bien c’est son affaire .
    J’ajouterai que les « télégrammes » de félicitations de la part des dirigeants , et de personnes représentatives ,sont traditionnellement de mise même s’ils ne sont pas forcément sincères .
    Et que les frontistes ne sont vraiment pas les seuls à se réjouir de la défaite d’ H.Clinton et de voir apparaître un président encore jamais aux commandes , qui semble vouloir et pouvoir redistribuer les cartes , tant sur le plan économique qu’au niveau de la politique extérieure .
    L’opinion surchauffée par les médias occidentaux ne semble pas encore avoir entièrement digéré la nouvelle donne , pas plus que certains dirigeants et groupes de pression qui n’ont ménagé ni leur argent, ni les médias qu’ils contrôlent .
    Dans une vidéo un point m’a paru intéressant :
    D.Trump déclare qu’il y a quelques années (4ans ?) , il ne se sentait pas prêt à se lancer dans l’arène électorale , et c’en est une , mais que plus tard si la dégradation de la situation US s’aggravait , il le ferait sans doute .
    Voilà qui devrait à mon avis , ôter le doute de savoir qui les électeurs US ont élu un nouveau tyran ou un sale type .
    De toutes façons nous aurons rapidement des indications , à partir de janvier , lors de la prise de son mandat.
    Quant à notre pays nous avons la possibilité de soutenir un autre candidat , un autre programme que ceux qui nous ont été imposés , souvent par le mensonge et la propagande , et alternatif au FN.
    Peut être sera t’il en lice au second tour , peut être pas ...
    Il nous reste un peu de temps pour trouver et organiser une solution radicale et pertinente .


    • leypanou 14 novembre 2016 10:38

      @chantecler
      De toutes façons nous aurons rapidement des indications , à partir de janvier , lors de la prise de son mandat. : même avant, si on en croit à cet article.

      De toute façon, cela a été plutôt la défaite d’H Clinton, une candidate qui a perdu des millions de voix démocrates par rapport à 2012 qui ont préféré rester chez eux au lieu d’aller voter pour une arriviste, menteuse, etc, etc.


    • izarn izarn 14 novembre 2016 14:46

      @chantecler
      « qui les électeurs US ont élu ; un nouveau tyran ou un sale type . »
      Effectivement on dirait la prose système...
      Ensuite les merdias sont habiles pour dire n’importe quoi : En fait Trump n’aurait pas découvert la politique dans les années 2000. Lu sur RT :

      En 1987, il rejoint le Parti républicain et envisage de se présenter aux primaires républicaines de 1988.

      En plus votre « sale type » :

      Donald Trump a longtemps courtisé le Parti démocrate, et tout particulièrement une certaine Hillary Clinton. La candidate malheureuse à l’investiture du Parti en 2008, ancienne première dame, sénatrice de New York est une femme de pouvoir, une personnalité dont les décisions peuvent déterminer la bonne ou la mauvaise fortune du magnat de l’immobilier. Aussi Donald Trump met-il la main au portefeuille à de nombreuses reprises : en 2002, en 2005, en 2006, ainsi qu’en 2007 et en 2008. Il n’hésitera pas à financer la campagne d’Hillary Clinton pour l’investiture démocrate cette année-là.

      Bref les sales types financent les Clinton si j’ai bien compris ?
      Bref on ne sait plus ou on habite ?


  • cétacose2 14 novembre 2016 11:26

     ..Ce serait faire injure à l’électorat américain que de le comparer à l’électorat français qui dans son immense majorité vote pour ce qu’il y a de plus immonde et adore« chouiner » après, si bien qu’il a toujours ...les pieds mouillés ....


  • LE CHAT LE CHAT 14 novembre 2016 12:04

    Les Scorpions vont pouvoir faire WIND OF CHANGE 2 , avec de nouvelles paroles !

    les chantres de mondialisation et de l’ultralibéralisme tombent les uns après les autres !


  • Clofab Clofab 14 novembre 2016 14:39

    Les gauchos gesticulent et éructent dans tous les sens comme un pauvre bougre en train de se noyer dans la bouse !

    Encore un n’article de propagande anti FN, un refrain que l’on entend à longueur de journée dans nos chers merdias Français inféodés à l’empire de la finance et à l’UMPS (leurs dévoués serviteurs).

    L’auteur n’est qu’un petit larbin de ce système tellement abruti par la propagande politico-merdiatique qu’il ne sait plus pourquoi il ouvre sa gueule. Ces imbéciles sans diplômes (sic) gueulent, manifestent, hurlent contre ce qui pourrait sauver notre pays, sauver leurs emplois, sauver l’avenir de leurs gosses et surtout maintenir la PAIX sur notre Planète.

    A ce propos la chef de la diplomatie Européenne Mogherini a prévenue que si Trump faisait copain avec Poutine elle ne serait pas d’accord ! Elle préfère la guerre cette pauvre gourde !!!

    Etre anti-FN, c’est un peu comme être hypster, fumeur de joint, gros branleur ou fonctionnaire bien au chaud des turpitudes du chômage et d’austérité !

    Faites un effort les branleurs de l’UMPS, dé-chaines-nez-vous, regardez la réalité en face. Notre pays est en train de sombrer. Et l’UMPS en est le responsable depuis 30 ans !

    Alors : STOP ou ENCORE ?   


    • non667 14 novembre 2016 18:04

      @sampiero
      pas besoin de répondre de toute façon avec sampi, 1+1 ne font jamais 2 !


    • franc 14 novembre 2016 20:11

      @sampiero

       Trump a réaffirmé que le mur sera construit tout le long de la frontière avec le Mexique même si par endroit ce sera un mur de barbelés

      -

      Il nommera des juges contre l’avortement et pour les armes à la Cour Suprême

      3 millions d’immigrés illégaux seront expulsés ,c’est pas mal ,c’est comme si en France le président décide d’expulser 700000 immigrés illégaux.

       Et ce n’est qu’une première rafale ,d’autres viendront plus tard ;


    • franc 15 novembre 2016 02:10

      @sampiero

       De nos jours vider les poubelles est très demandé ,les places sont chères et Il y a beaucoup de refus ; et même les blonds aux yeux occupent les places .

       Pour expulser les immigrés illégaux il me semble qu’il suffit de les ramener jusqu’à la frontière par car ,par train ou par avion ,et les faire passer de l’autre côté de la frontière .cela ne me semble pas compliqué, avec l’aide le cas échéant des troupes de l’armée. .

       il ya plein de gaulois qui sont au chômage ,il suffit de les former pour le s faire travailler avec des marteau-piqueurs dans bâtiment. les gaulois ont déjà construit de nombreux cathédrales à main nue sans machines ,ils ont aussi construit des ponts et des barrages ,alors construire des routes rien de lus facile surtout avec les machines modernes actuelles .Sinon il ya plein de gaulois dans les pays de l’Est qui peuvent prêter main forte .

      -

       les centaines milliers de bébés blonds aux yeux bleus qui ne sont pas avortés peuvent constituer une réserve de travailleurs gaulois mais aussi des inventeurs et des créateurs, d’où l’utilité de limiter les avortements.

      -

      A chaque peuple son pays et les vaches seront bien gardés, ce qui n’empêche pas l’évolution ni même le métissage réussi dans une juste proportion harmonieuse qui fait respecter l’intégrité du peuple dans la préservation de ses qualités propres avec la spécificité de son génie propre qui élève sa nature toujours vers le haut et le meilleur dans un perfectionnement permanent . 


    • ENZOLIGARK 15 novembre 2016 02:24

      @franc ... , Bonghjornu , ... les quelques mots de la fin ressemblent a une pub cosmetique l ’ Oreal  !! . ... AFF ИСС ...


    • franc 15 novembre 2016 05:22

      @ENZOLIGARK.

       Oui cela y ressemble mais cela ne l’est pas .

      L’Oréal c’est le cosmétique en surface

      l’Evolution c’est l’esthétique en progrès ,corps et âme tout entiers .

      -

       Faut pas confondre cosmétique et esthétique .


    • ENZOLIGARK 15 novembre 2016 05:32

      @franc ... , ... No Да  ! . ... Bona Ghjurnata . ... Amicizia ...


  • demissionaire bonalors 15 novembre 2016 06:53

    @auteur

    Bonjour,
    Entre vos lignes je vois beaucoup un procès d intentions, mais pas grand choses de prouves ou dits,
    A la defense de Marine, on peut dire qu elle est extremement bien conseillee, car elle intervient tres peu mais juste et au bon moment,
    Un dirigeant a la principal qualite de ses veritables intentions et celles essentiels de ses conseillers et entourage, car nul homme ne peut comprendre la complexite de nos societes, economies etles meandres de la competition globalisee,
    Aujourd hui je voterais plutot le courage et intentions, cad un sentiment fort d appartenance a son pays, suffisant pour ranger de cote ses simples interets personnels non ?
    La droite confond sciemment l identité avec l’amour de son pays,
    Les Musulmans aiment autant ce pays que nous, probablement plus, certain diront trop, mais a travers ce simple sentiment d appartenance on peut construire, point n est besoin d’avoir une replique du bouclier d Arverne sur sa cheminee et se laisser pousser les moustaches au lieu de la barbe.


    • franc 15 novembre 2016 07:30

      @bonalors

      -

      Les musulmans aiment tellement ce pays qu’ils vont le bouffer tout cru.


    • Francis, agnotologue JL 15 novembre 2016 08:17

      @franc
       

       ’’Les musulmans aiment tellement ce pays qu’ils vont le bouffer tout cru.’’
       
       Mais non, rien à craindre de ce coté : il y a bien trop de Français qui se conduisent comme des porcs. Merci les frontistes.
       
       smiley
       


    • Francis, agnotologue JL 15 novembre 2016 08:23

      @bonalors

       
       
      ’’Les Musulmans aiment autant ce pays que nous, probablement plus, certain diront trop, mais a travers ce simple sentiment d appartenance on peut construire’’
       
       Ce n’est pas le cliveur rédhibitoire autant qu(invétéré communautariste - suivez mon regard : la copie - qui nous fera avancer dans ce sens.

    • Michel DROUET Michel DROUET 15 novembre 2016 08:35

      @bonalors
      Bonjour,
      Pas de procès d’intention, simplement le constat que, quel que soit le parti, les promesses de campagne et les programmes sont rapidement oubliés.
      Pourquoi en serait-il autrement aven le FN ?
      L’exemple de Trump valide ma théorie et quelques jours après son élection, il en rabat déjà par rapport à ses propositions de campagne notamment par rapport à l’expulsion des immigrés (de 11 à 3 millions) et à la construction du fameux mur.
      Pourquoi ces revirements qui concernent tous les partis ?
      Parce que ceux qui tiennent les rênes en sous main et qui ne sont pas élu, je veux parler des rois de la finance et de l’économie ont fait comprendre aux élus quelles que soient les étiquettes que leur grandes déclarations sur l’immigration et la finance, c’était bien pendant les campagnes mais qu’après ça risquait de plomber l’économie tout court et l’économie souterraine.
      Vous rendez vous compte qu’en l’absence des immigrés qui tiennent des emplois sous payés, les entreprises seraient obligées de recruter des chômeurs et de les payer.
      Impensable pour ces braves entreprises qui seraient obligées de rogner sur leurs marges et sur les dividendes des actionnaires.
      « Business as usual » et les électeurs sont toujours les cocus, y compris ceux qui votent pour le FN ;


    • franc 15 novembre 2016 10:16

      @JL

      Détrompez vous ,on a vu des muzz djihadistes qui ont bouffé tout cru même des français qui se conduisent comme des porcs comme ceux qui se conduisent comme des saints ,et ce n’est pas une fiction ni un jeu d’esprit ,c’est de la pure réalité. Merci les collabos.


    • franc 15 novembre 2016 10:29

      @Michel DROUET

      Ce n’est pas une raison de baisser les bras et ne rien faire ou laisser faire.

      Au moins le FN tentent de faire quelque chose pour sinon faire disparaître ces maux du moins les diminuer.

      Il n’ya pas que l’argent dans la vie ,la culture du moins celle du beau est encore plus importante pour le bonheur d’un peuple .

      D’où le dicton ;l’argent ne fait pas le bonheur (même s’il peut le contribuer)


    • Francis, agnotologue JL 15 novembre 2016 10:40

      @franc,

       
       Collabos ! Comme vous y allez !

       C’est pas votre acolyte la pomme qui se gobergeait l’autre jour au sujet du manque d’humour caractéristique des paranos ?

       Mdr !

    • franc 15 novembre 2016 10:49

      @JL
      -

       le mot collabo y va tout à fait ,ne vous en déplaise.

       N’ y ajoutez pas l’hypocrisie derrière le masque de l’humour ;


    • Francis, agnotologue JL 15 novembre 2016 10:58

      @franc
       

       Si je suis collabo, alors que dire du Medef et tous ses affiliés, les premiers demandeurs, les bénéficiaires, voire même les démiurges occultes de l’immigration massive ?

    • franc 15 novembre 2016 11:34

      @JL

       - je ne vous le fais pas dire


    • Francis, agnotologue JL 15 novembre 2016 11:40

      @franc
       

       au FN on tient ce discours sur les patrons ? Je le crois pas ! 
        
       smiley

    • franc 15 novembre 2016 13:06

      @JL

      Oui au FN on dénonce l’immigrationisme pratiqué par les patrons capitalistes financiaristes mondialistes destructeurs des Nations , des Etats ,des Peuples ,des Cultures et de la Nature.


  • zygzornifle zygzornifle 15 novembre 2016 15:03

    l’empressement est plutôt du coté des 7 cornichons LR qui veulent tous être le premier a bousiller ce qu’il reste de la France devenue département de l’UE....


Réagir