vendredi 25 septembre 2020 - par Nicolas Cavaliere

La Dictature participative

Ou comment le goût du commun va ensevelir la communauté.

Il est très peu étonnant de voir autant de Français se jeter à l’assaut des centres de dépistage pour le coronavirus. Depuis le temps qu’on en parle (on = la classe au pouvoir à travers ses médias de communication), le bonhomme ou la bonne femme qui ne s’y serait pas encore rendu aurait raté quelque chose. Comme autrefois avec les phénomènes sociaux tels que le film « Titanic » en 1997, certains y vont certainement deux ou trois fois.

Et tous les soirs, les chiffres sont là. Au box-office de la bêtise humaine, le taux de positivité s’accroît chaque jour. Chaque jour, les Français donnent à leur gouvernement les moyens de leur faire peur. Et plus.

Ce sera donc d’abord la fermeture des bars et des restaurants dans un certain périmètre. Les gens iront donc s’attabler plus loin par la magie de l’automobile, du train, du bateau, de l’avion. Ils transmettront ce virus bénin à d’autres personnes en dehors des limites de leurs lieux de résidence. Puis, symptomatiques ou pas, ou pour un simple rhume, ils iront de nouveau se faire tester. Puis de nouvelles restrictions seront annoncées dans un périmètre plus large. Magnifique mécanique par lequel la majorité de la population participe elle-même à créer les conditions de son propre enfermement, n’est-ce pas ?

Publicité

Parviendrons-nous à nous imposer de nouveau un confinement tel qu’au printemps 2020 ? Est-ce ce que nous souhaitons ? Il y avait bien longtemps qu’on n’avait pas connu un tel engouement de masse. Il faut dire que depuis le 11 septembre 2001, les occasions se faisaient rares. Les attentats de 2015, la mort de Jean-Philippe Smet, c’était trop court. Ce virus vient à point nommé pour donner un peu de piment à nos vies smartphonisées.

Ou peut-être représente-t-il une solution à l’éloignement induit par l’évolution de la technologie. La maladie appelle la matérialité. Le confinement nous permet peut-être de nous retrouver au-delà de nos écrans, de recréer un lien plus concret, plus direct. Mais il permet également d’éliminer les plus faibles, c’est-à-dire les plus seuls.

Le miroir économique de cette élimination consiste à liquider les entreprises les plus dépendantes de leur marché local. Les grosses structures y survivront en gagnantes, car il y aura toujours quelqu'un pour payer leurs dettes. Leurs lobbies déjà omniprésents dans les instances de pouvoir auront encore plus le champ libre une fois le processus en cours terminé. Pour le nouvel arrivant sur le marché du travail ou l’ancien qui n’a pas l’héritage d’un terrain, il ne restera plus que deux choix : l’auto-entreprise ou le salariat dans une grande entreprise (ou une petite contrôlée par une grande, genre sous-traitance). Un filet de sécurité commun aux deux avec une assurance-chômage simplifiée à laquelle personne ne cotise mais pour laquelle tout le monde paie un impôt. Une armée de fonctionnaires et de policiers pour faire appliquer les nouvelles règles.

Pour quelques mois de moments privilégiés avec nos proches, voulons-nous sacrifier des décennies de possibilités d’enrichissement commun pour le confort de quelques-uns ? Allons-nous céder aux sirènes de la théorie du ruissellement ? Ruissellement, c’est une métaphore liquide, qui ne décrit que la chute des petits fleuves du travail dans les grands océans de la finance. Elle ne s’applique pas à l’être humain, qui vit d’air et de chair, qui est solide comme le roc. L’eau certes érode la pierre, mais il lui faut du temps. Gardons ce temps pour nous, cessons de nous intéresser aux modes. Cessons de nous faire tester.

Publicité

Par cette violence du test, par cette épreuve que nous nous infligeons à nous-mêmes, nous ne faisons qu’obéir à notre nature. Nous avons le goût du jeu en commun. Si celui qui nous amuse aujourd’hui nous intéresse autant, c’est qu’il satisfait à un besoin profond. Nous aspirons à plus de règles, à plus d’ordre. Nous aspirons à nous retrouver autour d’un enjeu commun. Nous acceptons donc ce qui se passe, nous y participons de bon cœur, autour d’un président jeune qui symbolise l’avenir du pays.

Et qu’est-ce qui symbolise mieux l’avenir de ce pays que la photographie de notre actuel Président aux Antilles en 2018, entouré de deux jeunes gens brandissant leurs doigts tendus ? C’est sur l’évocation de cette image paradoxale, empreinte simultanément de menace de violence et de chaleur humaine, que je souhaite terminer ma réflexion sur la situation actuelle.

Est-ce là la civilisation que nous voulons ? Continuerons-nous à collaborer à la construction du régime politique qui en sera le reflet ? Ou avons-nous une autre image de notre pays en tête ? Qui osera la proposer ?



37 réactions


  • Clocel Clocel 25 septembre 2020 09:58

    Quand on vote pour des maquereaux, doit-on s’étonner d’être traité comme des putes ?


    • Nicolas Cavaliere Luigi Cavaliere 25 septembre 2020 11:10

      @Clocel

      A la dernière élection, on avait le choix entre être raciste ou être sexiste. Il valait mieux s’abstenir.


    • Clocel Clocel 25 septembre 2020 11:25

      @Luigi Cavaliere

      C’est ce que j’ai fait...
      Mais vous prêtez beaucoup à Marine, je ne suis même pas sûr qu’elle soit raciste, en fait, elle n’est rien d’autre qu’un tremplin pour des ambitions équivoques, qui sans elle et la fausse Gôche n’auraient aucune chance de venir aux affaires.


    • samy Levrai samy Levrai 25 septembre 2020 11:36

      @Clocel
      C’est vrai aussi... mais il n’en demeure pas moins que la seule différence entre la LREM ( +PS+LR+ FI...) et le RN soit le racisme.


    • Clocel Clocel 25 septembre 2020 11:48

      @samy Levrai

      Tu sais , par moment, je me demande...
      Qui fait le plus de tort aux immigrés ?
      Ceux qui veulent les virer, ou ceux qui les font venir en sachant qu’ils n’ont, pour la plupart aucun avenir digne à leur proposer ?


    • samy Levrai samy Levrai 25 septembre 2020 13:03

      @Clocel
      Certainement pas ceux qui font rentrer « illégalement » des migrants économiques comme le fait l’UE... alors que le chômage fait rage. 


    • Francis, agnotologue Francis 25 septembre 2020 14:13

      @Clocel
       
       et Quand on vote pour des putes, doit-on s’étonner d’être traité comme des michetons ?


    • Ruut Ruut 25 septembre 2020 15:53

      @samy Levrai
      En effet L’UMPSFI En Marche est vraiment raciste.
      La preuve ils ne font que discriminer (discrimination positive, sexiste, sociale, etc...) tout le temps.
      Un NON Raciste n’y pense même pas.

      Un Français n’est pas Raciste car la France (incluant tous nos départements) une et indivisible est un ensemble d’individus qui se retrouvent autours d’une seule et unique langue, le Français.
      Tout Francophone est potentiellement un Français.
      Car c’est la principale racine qui forge le Peuple de France.

      Contrairement a la Gauche Raciste et Moraliste qui crée la haine au travers de sa Discrimination permanente, les partis souverainistes considèrent et traitent tous les citoyens de la même manière.

      Bisous.


    • serge.wasterlain 25 septembre 2020 18:29

      @Clocel
      Ou ceux qui pondent une loi sur l’interdiction de se couvrir le visage et qui ne vise en fait que le voile musulman. Faut se réveiller les gars, Marine à bon dos pour camoufler menées raciste des partis bienpensants, politiquement correcte !


  • troletbuse troletbuse 25 septembre 2020 10:12

    Il ne faut surtout pas compter sur les politicards actuels. Je le répète depuis longtemps : seule, une prise de pouvoir par l’armée serait la moins mauvaise solution. A condition qu’elle mette en quarantaine tous les élus actuels qui sont complétement pourris et ne travaillent que pour eux et l’europe.

    Autre sujet : Ca y est la campagne de vacciner contre la grippe démarre. La collusion des politiques avec les labos est est à son paroxisme. Mais à quoi peut servir de se vacciner contre la grippe vu qu’il n’y a eu que 80 morts cette année ? Les Français voient-ils cette contradiction ? Eh bien non. Bientôt les seuls décès en France seront classés Covid. Paraît que même les infarctus ont baissé drastiquement. Comme c’est bizarre.

    On va pouvoir reprendre en chœur cette chanson de Henri Salvador : Le travail c’est la santé. Ne rien faire c’est la protéger  smiley


    • troletbuse troletbuse 25 septembre 2020 10:20

      @troletbuse
      Pour la photo, les délinquants prennent Micron pour un con et lui prend les Français pour des cons. Ils avaient du lui refiler un stock de poudre. Et sa main en forme d’étui, ca me rappelle une chanson paillarde : La plaisir des Dieux : Avec ma amin je m’fais une puc...
      https://www.google.fr/search?q=photo+macron+antilles&tbm=isch&source=iu&ictx=1&fir=dgQ6EamDSZOtBM%252C7nxdfNw8aEkGdM%252C_&vet=1&usg=AI4_-kR4gELilixNut4X18lETA1QThSD8w&sa=X&ved=2ahUKEwiT0dPz7oPsAhU1CWMBHbqaCzIQ9QF6BAgJEBI&biw=1920&bih=919#imgrc=dgQ6EamDSZOtBM


    • vesjem vesjem 26 septembre 2020 16:20

      @troletbuse
      ouai, 72 cas de grippe ordinaire (?) recensés cette année ! (entre 10 000 et 20 000 les autres années) ;

      rien que ce chiffre révèle l’arnaque : celle où année après année, une grippe succède à une autre ; elle lui ressemble au point qu’on peut prévoir le vaccin supposé efficace contre la dernière ...1ère étrangeté

      2ème étrangeté, pratiquement pas de cas de grippe ordinaire cette année, alors qu’en toute logique il devrait y en avoir une nouvelle entre les mois de novembre et avril, (le + souvent en décembre ) ; mais en lieu et place un covid nouveau, sorti de nulle part (?), lui succède vers le mois de mars (! ?)

      ceci signifie, en logique mathématique booléenne, arithmétique ou topologique, que toutes les grippes sont fabriquées artificiellement
      la question est : par qui ? la providence ?, le hasard ?, le satanisme ?, le fric ?, ou un mélange de plusieurs de ces arn ?


  • Bendidon Bendidon 25 septembre 2020 10:13

    Continuerons-nous à collaborer à la construction du régime politique qui en sera le reflet ? Ou avons-nous une autre image de notre pays en tête ? Qui osera la proposer ?

    Ben personne à part quelques gogovoxiens et youyoutubeurs !

    De l’extrème goche à l’extreème droate, tout le monde est allongé !

    Donc portez votre muselière et fermez votre bec !


    • Bendidon Bendidon 25 septembre 2020 10:16

      @Bendidon
      Une’t’ite chanson CHIENS DE POLITICARDS bing bang bong : https://youtu.be/FtZ2UbLMby0


    • Ruut Ruut 25 septembre 2020 15:56

      @Bendidon
      Tu as 3 alternatives, les Patriotes, l’UPR et NDA.
      Les autres sont tous membres d’un même parti et ne font que nous enfumer depuis plus de 40 ans..

      Le RN a rejoint le partis unique, il suffit de voir son programme actuel pour en être convaincus. (Les derniers prêts bancaires pour le renflouer on finis par détruire sa morale Nationaliste)


    • Bendidon Bendidon 25 septembre 2020 18:50

      @Ruut
      Les patriotes ouais Philippot améliore son charisme petit à petit (un peu de bronzage et de muscu et ça devrait le faire)
      UPR Achelineau et son charisme d’huitre non merci (en plus c’est un maçon)
      NDA Dupont gnan gnan ex young leader, sourire sournois niet ce type sait se rallier aux ripoublicains quand il faut
      Bref pas grand chose en moutonnerie française


  • Étirév 25 septembre 2020 10:36

    La jeunesse immorale et la reptation ayant le vent en poupe, attendez-vous au pire aux prochaines élections présidentielles, si toutefois il y a encore des naïfs pour aller perdre leur temps dans les bureaux de vote de ce beau et grand régime qu’est la démocratie.
    Toute élévation humaine demande un régime aristocratique dans lequel les grands Esprits dominent. La démocratie avilie en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs. Elle supprime le respect, rend les petits insolents.

    L’aristocratie de l’esprit


  • Vers Saint-Gétorix France Républicaine et Souverainiste 25 septembre 2020 10:38

    Une photo avec un banquier d’affaires et deux racailles : le « nique la France » résumé en un cliché !


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 25 septembre 2020 10:51

      @France Républicaine et Souverainiste
      Ce qui me choque dans la photo c’est que Macron ne fasse pas de doigt d’honneur lui aussi.


    • Albert123 25 septembre 2020 10:58

      @Opposition contrôlée

      la racaille d’en haut paye la racaille d’en bas pour qu’elle exécute le sale boulot à sa place.


    • Nicolas Cavaliere Luigi Cavaliere 25 septembre 2020 11:15

      @Opposition contrôlée

      Le doigt d’honneur, c’est son sourire. Il faudrait une pétition pour faire figurer cette photographie dans les livres d’histoire destinés aux cours d’école primaire. Les résultats en seraient intéressants (et certainement drôles).


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 25 septembre 2020 12:19

      @Albert123
      La racaille, nouvelle police de la pensée
      C’est le problème avec Agoravox, cet article est excellent mais a été évacué de la page principale en 2 heures, alors qu’il invalide 10 articles parus depuis.


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 25 septembre 2020 12:21

      @Luigi Cavaliere
       faire figurer cette photographie dans les livres d’histoire destinés aux cours d’école primaire

      Elle y sera.

      Avec la légende : « des poly-amoureux gay inter-raciaux se préparent à la sodomie »


    • Nicolas Cavaliere Luigi Cavaliere 25 septembre 2020 12:41

      @Opposition contrôlée

      +1. C’est un texte très lucide.

      La production « culturelle » actuelle avec son fonds de misogynie et de violence gratuite ne connait de plus aucune remise en cause au nom d’un relativisme des valeurs franchement imbécile.


    • Ruut Ruut 25 septembre 2020 15:59

      @Albert123
      Un peut comme les Black blocs lors des manifs pour bien détruire les revendications et la légitimité des dites manifestations.....

      Comme les Journalistes TV, qu sont la voie moralisatrice et l’auto-légitimisation du Pouvoir.


    • ETTORE ETTORE 25 septembre 2020 18:09

      @Opposition contrôlée

      Opposition contrôlée 25 septembre 10:51

      @France Républicaine et Souverainiste
      Ce qui me choque dans la photo c’est que Macron ne fasse pas de doigt d’honneur lui aussi.

      Parce que il n’as plus de doigts disponibles, tout simplement !


    • Occitan Occitan 26 septembre 2020 07:02

      @Opposition contrôlée
      Il nous le fait depuis 2017... et il nous le met !


  • TSS 25 septembre 2020 13:31

    « Si les elections servaient à quelque chose ,il y a longtemps qu’elles

    auraient été supprimées. » Coluche.. !!!


  • troletbuse troletbuse 25 septembre 2020 13:50

    Pour ceux qui veulent se faire vacciner, ils ont une chance de gagner le jackpot mais en revanche, ils seront emmerdés toute leur vie.

    https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin-handicapant-une-indemnisation-d-un-million-d-euros-6987541


  • Francis, agnotologue Francis 25 septembre 2020 14:18

    ’’ Il est très peu étonnant de voir autant de Français se jeter à l’assaut des centres de dépistage pour le coronavirus ’’

     En effet, cela n’est pas étonnant.

    ’’’L’ancien directeur scientifique de Pfizer déclare que la « deuxième vague » a été truquée lors de tests COVID faussement positifs’’
     

    On a d’abord entrepris de dessiner une courbe de tests positifs qui épousait dans le temps la forme de la mortalité, donc à la baisse au départ, puis, quand les gens ont été bien convaincus que cet indicateur disait la même chose que les bons, on n’a plus privilégié que celui-là dans le discours médiatique pour illustrer l’image que l’on voulait donner de l’évolution de la dite pandémie.
     
    Il a suffit ensuite d’attendre que la courbe des tests remonte, naturellement ou artificiellement pour que les gens soient de l’arrivée imminente d’une deuxième vague. Avec un discours et des mesures « sanitaires » anxiogènes — poids des mots, choc des photos — on a entretenu facilement la paranoïa des masses.
     
    Cette remontée n’avait même pas besoin d’être truquée : le phénomène d’acquisition de l’immunité collective y pourvoit tous les ans naturellement. Mais en criant sur tous les toits, dans toutes les télés, à toutes les heures que c’est une deuxième vague qui arrive, on fait passer une bonne nouvelle pour une catastrophe.
     
    La catastrophe, ce serait pour les labos et le pouvoir politique si la vérité éclatait au grand jour.


  • zygzornifle zygzornifle 25 septembre 2020 16:00

    La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage ou , grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.

    Aldous Huxley


  • tobor tobor 25 septembre 2020 21:46

    Excellent le titre !


    • Nicolas Cavaliere Luigi Cavaliere 26 septembre 2020 16:33

      @tobor

      Oui, je pensais l’avoir inventé d’ailleurs, mais une rapide recherche Google permet de voir que la formule serait apparue vers 2007... sous le règne de Nicolas Sarkozy. Étonnant ? Non !


  • zygzornifle zygzornifle 27 septembre 2020 09:30

    J’espère que Macron utilisera cette photo pour sa campagne 2022 ....


  • ETTORE ETTORE 28 septembre 2020 10:40
    Luigi Cavaliere 27 septembre 10:12

    @zygzornifle

    S’il n’y pense pas, faudra le faire pour lui.


    On vois bien comment La Raie Publique en Marche, avance  !

    Cherchez les doigts, qui ont remplacé le suffrage universel, ils ne sentent pas bon, mais certains se trouvent plus efficaces en proctologues qu’en ....Président.

    Jamais nous n’avons eu un tel « régime », se souciant plus de notre transit intestinal et respiratoire que de notre liberté de penser.


Réagir