samedi 14 janvier - par Marc Filterman

La politique anti-pauvres d’Anne Hidalgo, maire de Paris, au nom de la lutte contre la pollution automobile

RAS LE BOL DE LA MAIRIE DE PARIS

Lettre ouverte aux parlementaires du 10/01/2017

Les actes discriminatoires et anti-pauvres de la maire monarchiste de Paris.

Certains attendent avec impatience 2020 pour virer la monarque Anne Hidalgo, qui prépare le remplacement des pauvres sans dents par les riches bobos. Il est très drôle d'entendre le Président de la République François Hollande déclarer qu'il protège les faibles et les pauvres, pendant que ses élus et membres de son parti socialo-royaliste font tout le contraire. La reine socialiste Anne Hidalgo (voir photo très drôle, cherchez l'erreur), maire de Paris, met en pratique ses doctrines et ses petites guerres personnelles, qui vont contribuer à couler notre économie, et le Parti Socialo-Monarchiste lors des élections présidentielles de 2017. Avec en plus 30% d'élus corrompus comme le révélait un ex-adjoint de Manuel Valls, les politiques ne sont plus du tout en odeur de Sainteté. La maire de Paris Anne Hidalgo va aussi aussi contribuer à réduire le nombre des députés socialistes sur les rangs de l'assemblée nationale, ce que certains politiques n'ont visiblement pas compris. Quand en plus Anne Hidalgo dénonce le comportement autoritaire de l'ex-premier ministre, cela ne manque pas de sel, c'est l'hopital qui moque de la charité, surtout quand 168 maires dénoncent son comportement. En novembre 2016 des commerçants ont décidé d'attaquer les décisions de la mairie devant le tribunal administritif, en soulignant les risques de pertes économiques.

Il faut savoir que les villes qui pratiquent le harcèlement des automobilistes et qui suppriment les parkings, s'effondrent économiquement automatiquement. La ville socialiste de Lorient qui a eu Jean-Yves le Drian comme maire par le passé en est un parfait exemple, depuis que le parking central a été supprimé ainsi que d'autres. Depuis des dizaines de commerces ont mis la clef sous la porte. Quant au complexe Nayel non rentable qui a remplacé le parking gratuit, il a été revendu 1,3 milliard aux chinois, certains ont du y trouver leur compte. Certains ont voulu faire un coup avec des parkings souterrains payants (une habitute avec les élus proches des partis), c'est un fiasco, car les femmes seules et personnes âgées n'y mettent et n'y mettront jamais les pieds. On a aussi vu le cas du Mont Saint-Michel. Même les gens des environs ne viennent plus, tellement la circulation est compliquée et dangereuse dans Lorient/Keryado, avec des autobus qui circulent un coup sur les voies de droite, un coup sur les voies du milieu, sans parler des casse-gueules, des chicanes, des dos d'ânes, des arbres au milieu des routes, des ronds-points de deux mètres de diamètre en pavés (si, si ça existe), même les bus et camions ne peuvent en faire le tour. On a des routes où on est limité à 30 km/h sur des portions de 5 à 10 km, impossible de doubler les tracteurs ou même les vélos, et encore moins de faire marcher une économie locale dans ces conditions. On voit même un rond-point qui lui va lui être rééquipé avec des feux rouges, allez comprendre, un vrai cirque et gaspillage. Même les plus jeunes ne s'y retrouvent plus avec toutes ces voies qui se coupent et recoupent, c'est un vrai bordel. Il ne fait aucun doute que certains se sont beaucoup enrichis en méprisant les difficultés de la population locale, comme les sociétés d'entretien des routes et les promoteurs. D'ailleur tout le monde peut constater que les travaux et chantiers se multiplient dans la France entière toujours juste avant les électrions présidentielles, mais c'est juste un hasard.

La maire socialo-monarchiste de Paris pratique une guerre anti-pauvres, une politique discriminatoire contre les sans dents, qui va augmenter la fracture sociale et le gaspillage. Peut-être veut-elle transformer certains secteurs précis de Paris en city de Londres (enfin là, il y a du boulot avant d'y arriver, car il faudra aussi éliminer les braqueurs), où certains bénéficeront de laissez-passer pour circuler, surtout s'ils roulent en Bugatti, en Ferrari, ou en Rolls. Il manquera plus que la pancarte, "ZONE réservée aux RICHES" et "aux bobos". Votre voiture a été immatriculée avant le premier janvier 1997, vous n'avez plus le droit de rouler, c'est une entrave à la liberté de circuler, et une discrimination. De nombreuses voitures d'avant 1997 consomment beaucoup moins que les berlines de nos élus, je suis donc pour leur suppression. Je suis aussi pour la suppression des huissiers porte-paraluie de ces élues royalistes, cela fera des économies pour les contribuables sans dents.

Anne Hidalgo, reine de Paris, participe aussi sans en avoir l'air à l'enrichissement des dirigeants et actionnaires du lobby des constructeurs d'automobiles qui l'ont sans doute remerciée à Noël. Il est intéressant de noter que les maires et autres membres de leur famille ne sont pas soumis au DPI (Déclaration Publique d'Intérêts) contrairement aux parlemntaires. Ils peuvent donc avoir des actions chez les industriels et autres. La maire de Paris a en effet décidé sans la moindre concertation et en ignorant les rapports techniques d'interdire la circulation :

1- sur les berges de la seine, provoquant l'augmentation des embouteillages monstres ;

(et une augmentation d'une pollution monstre sur toutes les avenues parallèles aux berges résultat, la pollution s'est déplacée et a augmenté dans les quartiers d'habitations, et dans les villes en banlieue autour de Paris) ;

En comparant le mois de septembre 2015 et de 2016, les experts ont constaté que la circulation s'est dégradée.
Le temps de parcours a augmenté de 16 % vers Vélizy sur la rocade de l'A86.
Le temps de parcours a augmenté de 22 % sur le même axe entre Thiais et Créteil, et 28 % le matin.
Sur le périphérique les bouchons ont augmenté à l'ouest de Paris.
Le temps de parcours a augmenté entre 11 et 20 %, et le matin à 25%.
Sur certains quais, le trafic a augmenté de 51 %, soit un trajet avec 10 minutes en plus.
Le boulevard Saint-Germain, monte à 21 %, soit 7 minutes de plus.
Le XVe arrondissement, monte à 25 % de trafic en plus.

2- des véhicules des particuliers immatriculés avant le 1er janvier 1997 ;

(Les constructeurs de voitures et leurs actionnaires (peut être des élus) vont être contents, cela va faire augmenter leur ventes). Pourquoi le citoyen lambda devrait changer de voiture pour la mettre à la casse, alors qu'elle pollue beaucoup moins que les berlines avec chauffeur de la mairie de Paris ? Sans parler des berlines de l'assemblée nationale, les berlines du sénat, les berlines des ministères et autres. Puisqu'il faut polluer moins, respectons la demande de la maire de Paris, je suis pour la suppression des parcs automobiles de toutes ces institutions, cela allégera les dépenses publiques et fera baisser le racket des contribuables ;

3- des véhicules utilitaires légers immatriculés avant le 1er octobre 1997 ;

(qui ne peuvent d'ailleurs pas être remplacés par des véhicules hybrides et électriques, car il n'y en a pas, ou si peu. D'ailleurs on ne parle pas des voitures avec moteurs à air comprimé, dont l'inventeur a été contraint de s'exiler au Luxembourg suite aux tracasseries administratives françaises générées par nos élus, sujet jamais évoqué par la presse, ni même par les écologistes) ;

4- de deux catégories de deux-roues motorisées mis en circulation avant le 1er juin 2000 ;

(Certains doivent avoir les membres de leur famille qui sont vendeurs de 2 roues. Il serait intéressant d'enquêter)

5- des bus, cars et poids lourds immatriculés avant le 1er octobre 2001 ;

(La mairie de Paris se comporte comme une machine à taxer tout azimut. On ne compte plus les concessions de parking accordés à des sociétés privées. Après les VTC, on a appris le 20 décembre sur BFMTV que les chauffeurs de bus ont eux aussi décidé de mener des opérations escargots contre les mesures de la maire socialo-monarchiste de Paris. Ils dénoncent l'interdiction de rouler des anciens bus. Ils dénoncent aussi le prix d'une place de stationnement pour un bus de tourisme qui coûte 250 euros par jour sur Paris. Résultat, les chauffeurs de car préfèrent rouler à vide et polluer l'air de la capitale, parce que cela coûte moins cher de rouler que de se garer. Mais là la mairie n'est visiblement pas au courant de ce système. Mais que la maire de Paris se rassure, les riches touristes préfèrent désormais éviter de se rendre sur Paris pour éviter les attaques de diligences sur l'A1, à la sortie des aéroports et des gares. Ils préfèrent désormais aller dépenser leur argent à la city de Londres, c'est plus sûr. C'est vrai qu'en France on n'aime pas les riches, sauf que les riches de France sont en réalité maintenant des élus politiques et hauts fonctionnaires) ;

6- La maire Anne Hidalgo a décrété qu'il serait interdit d'utiliser tous les véhicules anciens ;

(Pour obliger les conducteurs et les professionnels à acheter des véhicules neufs et électriques. C'est une véritable discrimination et escroquerie, car les voitures hybrides et électriques ne permettront jamais de diminuer la pollution, ni même les maladies respiratoires et l'encrassement de nos poumons par des particules ultra-fines du type PM2.5. Anne Hidalgo maire de Paris a juste oublié de vous dire que ces particules sont en réalité générées aussi bien par les cheminées, les systèmes de freinage des rames de métro et des trains, que par les systèmes de freinage des avions, des véhicules routiers, y compris des véhicules électriques. Encore un beau mensonge fait pour enrichir les industriels et leurs actionnaires.)

Ces affirmations et mensonges par omission ont plusieurs objectifs :

faire augmenter les ventes de véhicules neufs,

faire augmenter les bénéfices des constructeurs automobiles,

faire augmenter les dividendes des actionnaires (y compris des élus),

faire augmenter les bénéfice des constructeurs des voitures électriques,

faire augmenter les bénéfice d'Autolib (non rentable actuellement) où est impliqué le groupe Boloré

mettre en place un système pour taxer les franciliens par un système de vignette.

7- Elle instaure une nouvelle taxe sous forme de vignettes ;

(qui sera obligatoire à partir du 15 janvier pour discriminer les pauvres qui n'ont pas les moyens de changer de voiture. C'est encore une preuve de plus du retour à l'ère Vichy) ;

8- Elle veut aussi réinstaurer une sorte d'Ecomouv pour identifier et taxer automatiquement ceux qui n'ont pas de vignette sur leur pare-prise ; Mais alors si vous n'habitez pas Paris, et que vous venez en déplacement de province, vous serez aussi taxés ? Qu'est ce que c'est que ce système inégalitaire et discriminatoire imposé par la reine Anne Hidalgo ?

9- Elle veut inciter les automobilistes à acheter des voitures électriques ;

(C'est à dire les riches qui ont les moyens. Question idiote, au hasard, quand tout le monde s'équipera avec des voitures électriques, et quand tout le monde branchera sa voiture en même temps en rentrant le soir après le travail, est-ce que nous n'allons pas planter le réseau EDF ? Ce n'est pas grave, la mairie de Paris taxera après ces gaspilleurs d'électricité !! Une voiture hybride n'est pas une voiture électrique, attention au piège.) ;

10- La multiplication des dos d'ânes fait augmenter la consommation du carburant, et l'usure des plaquettes de freinage parce que nous n'arrêtons pas de freiner et d'accélérer, ce qui augmente la pollution par des particules du type PM2.5.

11- Avec ces dos d'ânes, le taux de mortalité des patients transportés en ambulance à certainement du augmenter, mais là il n'y a pas eu d'enquête.

12- Avec la décision de baisser la vitesse, on augmente la consommation de carburant ;

(car les véhicules n'ont jamais été optimisés pour rouler à 30 km/h, surtout dans une montée, résultat, on consomme plus et on pollue plus) ;

13- Il faut signaler le rétrécissement de la largeur des avenues par les voies de bus ;

(Résultat, même pour sortir et quitter Paris, c'est devenu un véritable bordel. Que ce soit le cirque pour renter dans Paris, cela peut se comprendre, mais que ce soit aussi le bordel pour en sortir, là il y a un gros problème.

14- La politique routière absurde d'Anne Hidalgo génère chaque jour :

- une multiplication des embouteillages,

- des millions d'heures de travail de perdues sur la route,

- des pertes de plusieurs centaines de millions d'euros par jour,

- une forte augmentation de la pollution en raison des véhicules qui font du sur place,

- sans parler de la suppression des places, pour cause de travaux, vigipirate, et autres...

15- La maire royaliste de Paris veux que les français prennent les transports en commun. Le soir en heure de pointe les voyageurs sont entassés dans les wagons comme du bétail ou des sardines en boite. Il faut en plus rajouter que les métros sont sales, et que sur certaines lignes c'est une véritable puanteur. Encore faudrait-il qu'ils ne soient pas sous-dimensionnés, qu'ils ne tombent pas en panne, ou qu'ils ne soient pas en grève. En plus l'air du métro est malsain, car dopé au particules fines, raison pour laquelle les parisiens ont les poumons noirs, voilà une vérité très gênante qui est censurée par la mairie de Paris.

Elle affirme ensuite que les transports seront gratuits les jours de pollution. Elle a juste oublié de parler à la presse du coût de cette mesure, soit 23 millions d'euros de perte en 6 jours. Il faut aussi tenir compte de l'usure des voies et du matériel roulant non pris en compte.

16- Quant aux véhicules et bus électriques, c'est loin d'être au point, car il faut tenir compte du temps de recharge des batteries. Un autre gag technique a été dissimulé au grand public. Il avait été calculé il y a plus d'une dizaine d'années, que si on voulait mettre des routeurs (ADSL/box internet) partout, il fallait rajouter la puissance d'un réacteur nucléaire. C'est aussi le cas avec l'arrivée des compteurs Linky et concentrateurs.

Alors question à nos amis experts, combien faut-il rajouter de réacteurs nucléaires en prévision de l'arrivée des voitures électriques et bornes électriques ? Si tous les conducteurs rentrent en même temps du travail le soir, et branchent sa voiture électrique sur la borne de recharge, nous pouvons nous attendre à voir le réseau électrique s'effondrer par temps très froid, et par très forte chaleur. Chacun se rappellera que lors d'une période de canicule en 2003 il avait fallu refroidir certaines installation nucléaires avec des jets d'eau, un gag comique qu'EDF préfère oublier. Et là encore, le 12 janvier nous avons entendu dire lors des infos télévisées qu'avec 8 réacteurs hors service nous risquons d'être contraint d'acheter de l'électricité à l'étranger, alors de qui on se moque.

Mais ce n'est pas grave, on peut parier que la mairie de Paris trouvera la solution, quand les voitures électriques seront trop nombreuses, elle taxera les conducteurs parisiens qui auront acheté des véhicules électriques. Nos élus ont toujours réponse à tout, mais en taxant les français.

17- Alors qu'EDF s'inquiète en raison du froid à venir d'un risque de black-out sur son réseau électrique avec 7 réacteurs à l'arrêt, dès septembre 2018, un tram-bus électrique automatique sans chauffeur (ils iront pointer au chômage) circulera dans les deux sens sur les quais hauts de la Seine rive droite, pour remplacer la ligne de bus 72 entre l'hôtel de ville et le parc de Saint-Cloud. Cela va encore éliminer au moins de deux files de circulation, axe déjà très embouteillé, comme sur Massena. Résultat, là non plus on ne se rend plus dans les commerces de cette zone.

La monarque de Paris précise aussi qu'avant fin 2017, il sera créé des pistes cyclables sur les Champs-Élysées et la rue de Rivoli. Lors des pics de pollution, vous êtes invités à faire du vélo, et a augmenter les dépenses des caisses d'assurance maladie. La place du Carrousel à côté de la pyramide du musée du Louvre deviendra aussi piétonne, ainsi que certaines rues des 3e et 4e arrondissements.

18- Annonce du 11 janvier de la monarque Anne Hidalgo, elle dénonce la fraude au stationnement et déclare que les amendes passeront à 50 euros en janvier 2017 ;

(Très drôle, surtout quand on connaît l'efficacité des 1400 pervenches et le zèle des sociétés privées d'enlèvement des véhicules à moins que cela ne dissimule une opération de privatisation, de cession (comme pour les parkings), ou de sous-traitance, ou de contrat en régie à une compagnie privée. La mairie de Paris affirme que seulement 9% des automobilistes payent leur place aux horodateurs, encore un mensonge et une escroquerie de plus. Un constat d'huissier réalisé le 22/11/2016 par l'association 40 millions d'automobilistes montre que sur un échantillon de 86 places dans le XVe et le VIIIe arrondissement qu'au moins 60% des véhicules sont en règle. L'objectif révélée d'Anne Hidalgo est de faire rentrer 300 millions d'euros dans les caisses de la Ville, voilà, tout le monde a compris, c'est une histoire de fric en taxant les prolétaires. Pour Anne Hidalgo, "le premier défi" ce n'est pas l'écologie, mais taxer et remplir les poches de la mairie et des industriels, sans tenir compte des pertes économiques, on voit déjà ce que cela donne dans certaines villes. L'UDI-MoDem parisien soupçonne une «  seule recherche de ressources financières », peut être en prévision de la candidature d'Anne Hidalgo en 2022.)

19- Dernière lubie du 12 janvier lors des vœux à la presse, la reine de Paris Anne Hidalgo a déclaré qu'elle veut diviser par deux la circulation, réduire les espaces de circulation, doubler les amendes, voire les tripler, pour non-paiement des parcmètres, « On va continuer. Oui, Paris est une ville dans laquelle je souhaite diviser par deux le nombre des voitures polluantes et on va actionner tous les leviers ». Les franciliens faibles et pauvres que François Hollande prétend protéger vont peut être eux aussi actionner tous les leviers pour virer les élus de ce parti socialiste royaliste. Les français aimeraient eux aussi diviser par deux ou trois le nombre d'élus, voire même fermer le sénat. Je suis aussi d'accord pour le revenu universel, à la condition qu'il soit aussi appliqué aux élus, mais là, il ne faut pas rêver.

20- Autre gag dissimulée par la maire de Paris, on découvre que 50 km de parking sont neutralisés par Autolib qui ne payent rien en parcmètre. On découvre en plus avec le Canard du 4 janvier qui lui n'est pas frappé par la grippe aviaire, qu'Autolib est un fiasco car non rentable qui devra être supporté par les contribuables de 98 mairies, une mauvaise nouvelle de plus pour les sans dents. Quant au système informatique chiffré par de grand super-diplômés à 11 millions, il a fini à 66 millions d'euros. Les pertes supportées par le groupe Bolloré sont en effet limitées à 60 millions, alors qu'elles montent à 180 millions, vous avez deviné qui va payer la différence.

En conclusion

Avec cet article, nous allons voir débarquer les membres des cabinets de com du parti socialiste royaliste qui n'aime pas la vérité, les agents des officines de l'IE au service des membres du CAC40, et les trolls en tout genre pour essayer de contrer les affirmations gênantes de cet article et des autres à venir. Une rumeur s'est répandue selon laquelle Anne Hidalgo pourrait se présenter à l'élection présidentielle de 2022. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, les français ont tout intérêt à conserver ces informations en mémoire, et à créer un front anti-Hidalgo en prévision de l'élection de 2022. Si la maire royaliste de Paris agit au niveau national comme elle a agi au niveau de la ville de Paris, cela promet quelques catastrophes économiques et techniques. En matière de mensonges tous nos dirigeants politiques détiennent la palme d'or comme tous les français ont pu le constater. Les révélations à suivre dans plusieurs autres articles ne vont pas arranger la crédibilité de la mairie de Paris. Cette politique de la terre brûlée va sans aucun doute contribuer à faire fondre à l'assemblée nationale les rangs socialistes, voire même ceux des verts. Il y a encore beaucoup de choses qui ont été dissimulées et qui feront l'objet de plusieurs autres articles sur les origines diverses censurées de la pollution parisienne.



66 réactions


  • Pseudonyme Pseudonyme 14 janvier 13:52

    Quelqu’un a mis 1 étoile à cet article.... qu’il se dénonce que je lui casse la gueule ! smiley Pour ma part 5 étoiles.

    Je connais le cas de la ville de Caen qui est revenue sur sa politique anti-caisses. A Angers il ont freiné la dérive. Ils ont dû s’apercevoir que la ville avait perdu plusieurs milliers d’habitants.... qui sont parties en campagne. Reste les dealers et à faire venir des réfugiés ....

    Vive la France, terre promise... à qui ? No lo sé !


    • Le421 Le421 14 janvier 19:27

      @Pseudonyme
      Que Paris se désertifie ?
      Personnellement, je n’y voie que des choses positives.
      Rappeler un peu aux gens que vivre à la campagne, ce n’est pas marcher dans la boue tous les jours...
      Maintenant, si c’est pour déménager la racaille au cerveau enfumé, on est aussi bien sans, merci.
      Mais ils sont peut-être aussi dans cet état à cause du mirage de la ville.


    • Onecinikiou 15 janvier 02:10

      @Pseudonyme


      La mairesse a été élue, une majorité d’électeurs a voté pour elle, idem que pour le porcinet sudoripare actuel chef de l’Etat. 

      Que nos chers électeurs dansent maintenant. 

      Et ce n’est pas fini, puisqu’ils promettent de reconduire Fillon, Macron ou Valls. Ils en redemandent les saligauds, jamais rassasiés les imbéciles heureux, mais cochons de payeurs tout de même !

    • Mowgli 15 janvier 07:20

      @Le421
      « Paris se désertifie ?
      Personnellement, je n’y voie que des choses positives »

      C’est aussi ce que dirait Pol Pot s’il vivait encore, cher homme !


    • baldis30 15 janvier 08:17

      @Le421
      «  vivre à la campagne, ce n’est pas marcher dans la boue tous les jours... »

       mais vite aller chercher l’hôpital, le théâtre, le cinéma, toutes les commodités à la moindre alerte.

      manifestation classique de l’égoïsme vert !


    • Le421 Le421 15 janvier 09:44

      @baldis30
      ... Ah bon !!

      La saturation des hôpitaux dans les grandes villes, c’est une fable alors ?
      Je note.

      Je me suis fait faire quatre points de suture il y a quinze jours (j’ai encore fait une connerie !!) et la seule grosse occupation des urgences était surtout, il est vrai, de réparer les dégâts du rugby en ce Dimanche après-midi.

      L’égoïsme vert ?
      Je dirais plutôt « choix ». Le terme « égoïsme » accompagné de « prétention », je le verrai bien mieux appliqué aux citadins...

      Ceci dit, on ne va pas refaire la guerre entre le rat des villes et le rat des champs.
      Ce n’est plus de mon âge.
      Et j’avoue humblement, qu’habitant la campagne, j’ai quand même 700m à faire pour arriver au premier hypermarché. Effectivement, c’est assez dur comme condition de vie.
      L’hosto est à 7mn en moyenne...


    • Marc Filterman Marc Filterman 15 janvier 21:58

      @Pseudonyme
      Quelqu’un a mis 1 étoile à cet article.... qu’il se dénonce que je lui casse la gueule !
      Bonjour, il faut quand même que je vous réponde pour vous adresser un grand merci pour vos 5 étoiles, mais pour ceux qui m’on mis qu’une étoile, je m’en contenterais, merci à eux aussi.

      Le plus grave c’est aussi la failite des commerces où les élus ont supprimé les parkings pour les remplacer par des payants pour engraisser les groupes qui pratiquent la corruption.


  • HELIOS HELIOS 14 janvier 14:17

    ...il n’y avait pas, récemment, une polemique sur la desertification des centres villes, sur FR2 ???


    Où sont les « experts » qui accusent les proprietaires de locaux commerciaux de louer trop cher leurs magasins, alors que la réalité est là, si les automobiles ne rentrent plus en ville, ni se stationnent a un coût raisonnable, les clients ne viennent plus non plus !!!!!!!!!! : !

    • mmbbb 14 janvier 14:43

      @HELIOS les japonnais et les chinois viennent de moins en moins Si comme sous l’ancien regime la mairie réhabilite l octroi, il ne restera plus que les ROM et les migrants insolvables Vive la France 


    • baldis30 14 janvier 19:58

      @HELIOS
      raisonnement excellent pas accessible aux zénarques et encore moins aux zénarques socialistes !

      Pour la bonne raison qu’ils ont des intérêts PERSONNELS dans les grandes surfaces en périphérie et donc interdisent la ville aux pauvres


    • Gemini Gemini 15 janvier 08:12

      @HELIOS
      Votre « réalité » n’en est pas une. Toutes les études sur le sujet l’ont déjà démontré. Ce n’est qu’une croyance du même niveau que celle de toute religion.

      Si le sujet vous intéresse réellement, documentez-vous. Lisez le travail des urbanistes et architectes, des études, et vous verrez que c’est bien plus compliqué que cela, et en même temps bien plus simple.


    • HELIOS HELIOS 15 janvier 17:33

      @Gemini
      vous avez peut-etre raison, mais voyez-vous, moi je ne pense pas etre différent des autres.


       Et, les autres, ceux que je connais font comme moi... ils ne vont plus au centre ville car la circulation est devenue impossible, et le stationnement encore pire, sans parler du prix, du choix et souvent l’amabilité pesante du vendeur.
      Quand a ceux que je ne connais pas, si j’en crois simplement ce que je vois, et le résultat factuel etant, font aussi comme moi.

      Alors, vous pourrez toujours sortir les arguments les plus évolués, complexes, intellectuellement satisfaisant, politiquement corrects.

      Je comprends bien qu’entre l’anarchie vivante d’un centre ville encombré, bruyant quelquefois exubérant, et l’ordonnancement ecolo d’une rue sans trottoir, avec un égout central, recouvert de jolis pavés -et de crottes de chiens- de quelques bacs a fleurs tout cela très moderne et parfaitement vide a partir de 20h.... certains puissent aimer cette tranquillité qu’ils aurait pu trouver a la campagne. 
      Ce n’est pas mon gout, désolé, pour le calme il y a toujours la périphérie de la ville. J’accepte que les rues soient tordues, les trottoir inegaux, difficile pour les invalides et moins bien nettoyés... mais pour moi, c’est la vie !

  • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 16:16

    Pourquoi qu’elle ? C’est la politique Sarkozy et Fillon LR , c’est la politique Hollande et Valls PS .....




    • Bruce Baron Bruce Baron 14 janvier 17:12

      @zygzornifle
      En effet, le lobby automobile a encore des défenseurs acharnés dans tous les partis, au PS comme chez LR ou au FN. Valls, connu pour rouler plus que de mesure, s’en ait d’ailleurs pris aux mesures de réduire la pollution automobile à Paris, en se mêlant à la vindicte populaire. Que Valls et consorts aillent donc respirer directement dans les pots d’échappement, ça leur fera du bien.


  • Anatine 14 janvier 16:17

    que les maires de ces 168 communes declarent leur projet d’instaurer une vignette pour les vehicules parisiens de maniere a restreindre leur circulation sur l’ensemble des axes en sortie de Paris du vendredi au dimanche pour diminuer la pollution et le trafic en fin de semaine quand les banlieusards veulent juste rentrer chez eux et circuler dans leurs ville. il y a le train pour les parisiens. La sncf devrait sponsoriser l’initiative. Reponse autiste a une politique autiste.


  • JP94 14 janvier 16:39

    Que les bouchons aient augmenté sur le périphérique depuis la fermeture des voies de berge est une évidence. 

    Même aux heures anciennement creuses, il y a des bouchons tels que le temps perdu dans les bouchons à respirer l’air censé devenir moins pollué du fait de ces mesures « écologiques ».
    Mais la situation s’était aggravée depuis l’installation du tram sur le boulevard extérieur, il y a quelques années.
    La mairie aurait pu remettre en fonction un réseau interconnecté et sans interférence avec la route, très pratique, qui a montré son efficacité : le chemin de fer de petite ceinture.
    ça, ç’aurait été vraiment écolo.
    Mais si vous passez par la rue Friand, par exemple ( dans le 14ème), vous verrez que cette solution ne pouvait pas être envisagée par une mairie ( PS en l’occurrence) qui offre aux promoteurs immobiliers une affaire scandaleusement lucrative : bétonner le chemin de fer PC, en rasant la verdure et en détruisant le charme des abords de la PC ferroviaire, avec ses petits espaces de verdure versant sur le fossé de la voie ferrée.
    En sous-sol , des parkings, là où il y avait la voie ferrée ! et des immeubles entre les immeubles. 

    Les tunnels ou ponts souterrains, conçus par nos ingénieurs P&C de jadis ont été comblés pour laisser passer un tram et surtout, contenir des files de voitures à des feux rouges où elles ont pourtant à continuer tout droit.

    Autant de voiture en plus sur le périph. La seconde phase du projets a été de limiter la vitesse sur le périph. 

    Donc bloquer les prolétaires ou salariés dans les transports, alors que pour ceux qui ne sont pas au chômage ( pour le moment), les distances domicile travail se sont déjà allongées.

    Coincés comme des sardines dans le RER ou les bouchons, il s’agit de les épuiser au boulot, car un salarié épuisé est certes moins efficace au boulot, mais il est surtout en moins bonne forme pour affronter le patron au moment où la législation donne tous les droits au patron.
    Il est vrai que les salariés ont eu la mauvaise idée de ne pas trouver de travail à proximité, et de perdre leur boulot pour préférer aller bosser à l’autre bout de la banlieue.

    Vu le bilan du quinquennat, le PS aura du mal à motiver pour les autres élections, même si les médias nous vendent de soi-disant primaires de la gauche.

    Il est temps de fonder un projet de société réellement progressiste, donc sans le PS.

    • Bruce Baron Bruce Baron 14 janvier 16:58

      @JP94
      Votre commentaire est un peu confus. Vous mélangez la problématique de la Petite Ceinture avec le besoin de réduire la place de l’automobile. Vous avez entièrement raison sur le besoin de préserver le patrimoine végétal de l’ancienne ligne de la PC. et de maintenir son caractère de « jungle de verdure dépaysante » en plein paris, notamment en gardant son aspect champêtre, loin de la nuisance et de la circulation. A côté de ça, force est de reconnaitre qu’il faut considérablement réduire la circulation automobile dans Paris : Cela passe par un changement de mentalités et de comportements, loin de l’article de propagande du lobby automobile que nous a refilé l’auteur.


    • Anatine 14 janvier 17:35

      @Bruce Baron

      Personne ne conteste le diagnostique. On ne va pas revenir a Colbert et autres raisons qui font de Paris le carrefour de la circulation en Ile de France, ni sur les raisons pour lesquelles on entasse l’emploi a la Défense. Une solution qui ne tient pas suffisament compte de la realite quotidienne des uns et des autres est une solution de technocrate, pour le moins...


    • Marc Filterman Marc Filterman 15 janvier 23:41

      @Bruce Baron
      loin de l’article de propagande du lobby automobile que nous a refilé l’auteur.
      Là vous vous moquez du monde. Contrairement à vous je ne faits parti d’aucun lobby automobile, et encore moins politique. Je ne vois pas pourquoi je devrais changer de voiture (en parfait état) et acheter une neuve sur les ordre d’une maire monarchiste qui elle oui, est à la solde des constructeurs automobiles, voire même d’Autolib/Bolloré, mais sur ce sujet vous faites l’impasse.
      Relisez un peu mieux mon article !! Interdire les voitures d’avant 1997, çà oui, c’est être au service des industriels et de leurs actionnaires !!


  • Bruce Baron Bruce Baron 14 janvier 16:49

    Libérer les centre-villes des voitures est une affaire de bon sens. La majeure partie des grandes villes européennes le font. C’est légitime pour contrer la pollution et rendre l’espace public aux habitants. Il faut développer les nouvelles habitudes, prendre davantage le vélo, les transports en commun, et profiter des lieux de convivialité. Il faut savoir s’adapter à un monde plus civilisé et plus naturel. Les Parisiens, dont je fait partie, en ont assez du bruit et de la pollution générés par les voitures. Trop d’autos c’est nocif.


    • Anatine 14 janvier 17:43

      @Bruce Baron

      ou bien un deni de realite ou bien que les problemes soulevés échappent a votre realite. Evidemment que nous voulons tous respirer dans nos villes, y compris les banlieusards (qui ont a subir les migrations de Paris et de la petite couronne tous les We. Aller habiter a 500m d’une nationale ou d’une autoroute si vous en doutez). Ps : je suis parisien.


    • Attilax Attilax 15 janvier 03:15

      @Bruce Baron
      C’est très gentil, tout ça, mais comme vous aimez nous le rappeler en fin de post, c’est un parisien qui s’exprime, avec l’accès à tous les services (velib, autolib, métro, tram, RER). Pour beaucoup de banlieusards, la voiture n’est pas un choix, mais une nécéssité. Vous me rappelez ce connard de Baupin à qui un journaliste avait demandé « et la banlieue ? C’est tout de même 12 millions de personnes ! » et qui avait finement répondu « la banlieue on s’en fout ». C’est classe, hein, pour un mec de gauche ? Le même manque de discernement (et d’empathie) me semble transpirer de votre commentaire. Venez donc dans un coin paumé, sans transports en communs accessibles, allez faire 20kms de vélo en hiver sous une pluie battante, faites marcher vos gosses au petit matin jusqu’à l’école à 2kms, puis mettez 2h à arriver à votre lieu de travail, on en reparlera, de vos « lieus de convivialité » où bien sûr, tous ces gens (beaucoup plus nombreux que vous) n’ont pas le temps d’aller (ils ne sont de toute façon pas les bienvenus, n’est-ce pas ?). Votre apparent souci d’écologie ressemble furieusement à de l’égoïsme de bobo qui voudrait améliorer son habitat sans se soucier une seconde des autres, tout en se donnant bonne conscience parce que « c’est pour sauver la planète ». Tenez, cadeau, un petit sketch de Georges Carlin qui remet les pendules à l’heure sur le fait de « sauver la planète » :
      https://www.youtube.com/watch?v=pg_-aBOgtT8
      Si on arrête tous la voiture, les réseaux de transport explosent, le RER est déjà à l’extrême limite de saturation et les conneries que vous dites montrent que vous ne devez pas le prendre souvent. Et j’ai une mauvaise nouvelle pour vous (pour nous) : les 3/4 des décisions de Mme Hidalgo ne sont pas financées ! Tout comme leur putain de Grand Paris, où il manque des milliards et des milliards ! Autre mauvaise nouvelle : comme la SNCF, la RATP a négligé ces 30 dernières années d’entretenir ses infrastructures et son matériel roulant, préférant construire des trucs qui se voient : rames automatisées, panneau publicitaire LED (! !!), escalator en verre, réfection luxueuse de station et maintenant la grande lubie, c’est l’accès internet 4G ! On marche sur la tête, les mecs ils en ont oublié leur rôle de départ : transporter des gens. Problème : des piliers et des aqueducs menacent de s’effondrer, le ballast n’a pas été changé depuis des lustres, la signalisation n’a jamais été changé depuis sa création, vous m’entendez : plus de cent ans ! Comme l’état s’est fortement désengagé et que la région a de moins en moins de fric, et bien on va mécaniquement assister à un effondrement de la qualité de nos systèmes de transport. Va y avoir des pannes, des accidents, ça va marcher de moins en moins bien, parce qu’on a PAS le fric pour refaire les structures. Le plus drôle est que les endroits les plus menacés ne sont pas ceux construits à la fin du 19e siècle, mais ceux construits en 1970 !
      Rajoutez à ça nos centrales vieillissante qui vont pas tarder à nous lâcher, l’échec complet de l’EPR et EDF qui part à la dérive, bonne chance avec le tout électrique. Votre joli rêve de bobo risque de se transformer en véritable cauchemar... Et c’est pour bientôt. Massacrer les pauvres (car ce sont les pauvres qui vivent en banlieue avec des caisses pourries, ce sont eux à qui on va rendre la vie encore plus dure) est donc votre réponse de parisien bien pensant, qui j’en suis sûr vote « à gauche » sans complexes. Tâchez de penser un peu aux autres qui n’ont pas la chance d’habiter comme vous la ville lumière : tout le monde ne peut pas circuler à vélo, tout le monde ne peut pas rouler avec des Zoé à 20000€ qui ont 100 bornes d’autonomie et qui mettent 4h à recharger des batteries extrêmement polluantes en début et en fin de vie, tout le monde n’a pas accès aux transports en commun et tout le monde n’habite pas Paris. Si vous voulez une vie au contact du « naturel », pourquoi vivre dans une grande ville qui est le rigoureux inverse ? Ça n’a pas de sens. Allez vivre à la campagne, vous verrez comme c’est pratique, sans voiture...


    • sarcastelle sarcastelle 15 janvier 06:17

      @Bruce Baron

      .
      C’est légitime pour contrer la pollution et rendre l’espace public aux habitants
      .
      Des habitants qui ont le beurre et l’argent du beurre, car ils ne songent pas à tirer la conséquence de leurs exigences écologiques : envoyer hors de leur Paris les activités économiques qui font leur prospérité supérieure à celle du reste du territoire. C’est pourtant ainsi qu’ils ne pourriront plus avec leur politiques d’’égoïstes la vie de ceux qui sont contraints de s’emmerder à venir tous les matins chez eux. 

    • Gemini Gemini 15 janvier 08:09

      @Bruce Baron
      Vous avez parfaitement raison et je partage votre commentaire.

      Il est étonnant de voir que les rageux défendant la bagnole se déclarent défenseurs des pauvres, alors que la bagnole est hors de prix et coûte un bras et n’est même pas accessible aux vrais pauvres.

      Il est indispensable de réduire la place de la voiture. La voiture est le cancer de nos villes. Elle prend bien trop de place  ; elle est responsable de très nombreux morts, que ce soit par pollution (presque 50k par an), ou par accidentologie directe (5k par an), sans même parler de tous les estropiés à vie qui nous coûtent un bras ; elle rend la marche à pied, la pratique du vélo et tout autre mode de déplacement dangereux et désagréable. Bref, elle tue tout autour d’elle, que ce soit réellement ou symboliquement.

      Ne parlons même pas de notre dépendance au pétrole générée par ce mode de déplacement, ni même de l’extrême pollution et le coût démentiel générés par la fabrication et l’entretien des voitures elle-même, mais aussi et surtout de toutes les infrastructures qu’elle nécessite (parking, parking souterrain, stationnement en surface, routes goudronnées, etc.).

      Chaque parking est un parc en moins, une immeuble en moins, un lieu de rencontre et de vie pour les habitants en moins. Bref, un lieu mort.

      En revanche, il est également tout aussi indispensable de repenser notre rapport à l’espace, et donc nos aménagements : c’est à dire faire en sorte que les lieux de travail, de vie, et de consommation ne soient pas très éloignés et ainsi que tout soit accessible à pied ou en vélo. 

      L’un des problèmes d’aujourd’hui est que, du fait justement de l’usage de la voiture, tout s’est très éloigné et spécialisé. De très nombreuses terres arables et fertiles ont été détruites pour la périurbanisation. C’est d’ailleurs « amusant » de constater que, de nombreuses personnes voulant fuir la ville, et essentiellement les insupportables nuisances de la voiture, vont donc à la campagne, et ainsi, augmentent en fait l’usage et la place prise par la voiture. Les autres font de même. Et ainsi, leur petit lopin de tranquillité devient lui aussi grignoté par la gangrène des nuisances automobiles.

      C’est cette erreur majeure qui doit être corrigée en parallèle de la forte réduction de la place de la voiture.


    • chantecler chantecler 15 janvier 09:35

      @Gemini
      Beaucoup de ceux qui sont partis en banlieue et en grande banlieue l’ont fait pour des raisons de coût de logement .
      Ils le paient largement en temps de transport .
      Mais paraît qu’à Paris les taxes sont pas chères ...
      Donc la solution c’est d’entourer Paris de murs , pour l’isoler du reste du pays.
      Ne plus mélanger les gueux , les prolos , avec l’élite .
      Le Parisien pourra profiter de sa ville comme il l’entend : à pied , rollers , vélos , petites voitures électriques et les banlieusards vivront et travailleront en banlieue .
      (au fait j’espère qu’alors les parisiens devront payer chèrement la possibilité de rejoindre les entreprises délocalisées).
      Et puis établir des colonies à 30 kms de Paris , avec des checks points ....
      Si si , c’est moderne !
      Au fait y paraît aussi que les périphériques seront interdits aux voitures anciennes ,( des années 2000 , car chacun sait qu’une HDI c’est très polluant ... )
      là je ne comprends plus car le périphérique sert à contourner Paris, à relier les banlieues .
      La mentalité et les projets écolos deviennent de plus en plus mystérieux .
      Les écolos seraient ils une secte ?


    • Le421 Le421 15 janvier 09:51

      @Attilax
      Le parisien qui « vote à gauche »...

      Disons qu’il vote « socialiste ».

      A gauche... C’est une autre histoire !!  smiley


    • Attilax Attilax 15 janvier 12:50

      @Le421
      On est d’accord smiley


    • Attilax Attilax 15 janvier 13:16

      @Gemini
      Il y en a des priorités en ce moment : récupérer un pouvoir politique et une souveraineté, lutter contre le chômage, arrêter de faire la guerre à des pays qui ne nous ont rien fait, sortir du nucléaire, arrêter de fabriquer du plastique, nourrir la planète correctement, nettoyer les océans, arrêter de massacrer le biodiversité, etc... Se débarrasser des voitures ne m’en paraît pas une à court terme, et surtout je ne vois pas du tout comment ce serait possible. Ce qui serait possible, c’est de changer d’énergie, utiliser de l’air ou de l’hydrogène ou même de l’eau ionisé pour arrêter de polluer, mais pour ça il faudrait que nos politiques ne soient pas achetés par les lobbies pétroliers ou supplantés par des lois supra-nationales. Et j’ai l’impression que même si on utilisait des voitures non polluantes, ça vous emmerderait de toute façon : votre problème n’est pas la pollution mais la voiture en elle-même, qui « pollue » visuellement et spatialement votre bel habitat parisien. Je me trompe ? Et pour les gens qui n’ont pas le choix, tant pis pour eux, ils n’avaient qu’à avoir du blé et vivre à paname, magnifique...
      C’est beau l’humanisme écologique. Vous réinventez la lutte de classes, bravo.
      Quand à votre description des « riches » qui fuient Paris pour aller polluer en campagne, c’est de la mauvaise foi à l’état brut, ça ne concerne que quelques îlots de l’ouest de la banlieue parisienne, 90% des banlieusards n’ont simplement pas les moyens d’habiter une ville ou le loyer bouffe 80% de leur salaire misérable. Salauds de pauvres ! C’est leur faute, tout ça !
      Au fait, vous savez que la part de la voiture dans la pollution aux particules fines est de 27% ? Que comptez vous faire pour les 73% restants ? Je n’ai rien entendu à ce sujet dans vos remarques... Interdire les feux de cheminée, le freinage des trains, virer le goudron des routes pour foutre de la terre ? Vous avez un portable ? Vous savez que votre smartphone a besoin de 100 matériaux rares venant des quatre coins du globe ? Vous avez une idée du bilan écologique de chaque batterie au lithium créée pour fabriquer toutes nos merdes nomades ? Donc j’imagine que vous avez jeté votre smartphone pour être en accord avec vos principes, par exemple ? Non ? J’en étais sûr...


    • Marc Filterman Marc Filterman 15 janvier 22:52

      @Bruce Baron
      C’est légitime pour contrer la pollution et rendre l’espace public aux habitants.
      Je trouve votre argumentation très comique, vous oubliez qu’il y a des pauvres qui n’ont pas le choix, parce qu’ils n’ont pas de transports, ou ils travaillent de nuit, ils ne risquent pas de changer de voitures. Vous habitez où ? Qand vous avez des courses à faire pour 5 personnes souvent, vous les faites à pieds ou en vélo ? Vous allez faire du vélo en plein pic de pollution avec vos enfants ? ce n’est pas irresponsable et criminel ? Il est intéressant de souligner que la mairie de Paris ne fait pas autant de bordel avec la pollution électromagnétique qui fait elle aussi des morts, alors qu’on sait depuis les années 50 qu’elles sont dangereuses, puisque nous avions déjà des consignes dans les manuels depuis les années 70. La mairie est capable de dire que nous avons plus de 40.000 morts avec l’air polluée par les voitures, mais les bonnes ondes de la téléphonie (sic) génèrent 0 morts, on se fou carrément de notre gueule. Il est intéressant de souligner que la mairie de paris a cassé l’ancienne charte trop protectrice selon les opérateurs qui pratiquent le sponsoring, mais ce n’est pas de la corruption. Il y a un bon paquet de mensonges qui ont été balancés par la mairie de Paris. Ils seront révélés dans d’autres articles. Je vous signale que l’air du métro est encore plus nocif, raison pour laquelle des parisiens ont les poumons noirs et sont malades, eh oui toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.


    • Marc Filterman Marc Filterman 15 janvier 23:31

      @Attilax
      Très bonne synthèse et je remets votre dernier § car il est dommage qu’on ne le voit pas.
      vous savez que la part de la voiture dans la pollution aux particules fines est de 27% ? Que comptez vous faire pour les 73% restants ? Je n’ai rien entendu à ce sujet dans vos remarques... Interdire les feux de cheminée, le freinage des trains, virer le goudron des routes pour foutre de la terre ? Vous avez un portable ? Vous savez que votre smartphone a besoin de 100 matériaux rares venant des quatre coins du globe ? Vous avez une idée du bilan écologique de chaque batterie au lithium créée pour fabriquer toutes nos merdes nomades ? Donc j’imagine que vous avez jeté votre smartphone pour être en accord avec vos principes, par exemple ?
      Je traiterais dans mes prochains articles des 73% qui restent et qui sont les sujets qui ont été censurés par le service de com de la mairie de Paris qui a la presse parisiennne à sa botte.
      Quant aux matériaux rares (comme le coltan des téléphones) et autres matières premières, ils sont aussi à l’origine des guerres comme en Syrie. Quels sont les abrutis et idiots utiles qui peuvent encore croire qu’on fait la guerre en Syrie (la guerre des pipelines et gisements) au nom de la démocratie et des droits de l’homme ? C’est le même gag qu’en Yougoslavie, mais je ne rentrerais pas ici dans les détails, c’est hors sujet.


  • cétacose2 14 janvier 18:36

    Si la France était un animal ,Paris en serait le trou du cul....


    • Attilax Attilax 15 janvier 03:28

      @cétacose2

      Un jour, les organes se réunissent pour décider qui sera le chef.
      Le cerveau dit « c’est moi qui contrôle tout, qui décide, qui réfléchit, c’est à moi d’être le chef »
      Le cœur lui répond « pas du tout, c’est moi qui te fournis en oxygène, sans moi tu n’es rien, c’est moi qui serai chef »
      Les tripes disent « nous assurons tout le corps en énergie et évacuons les déchets, c’est à nous d’assumer cette tâche »
      Le trou du cul, lui ne dit rien, mais il se met en grève et s’arrête de fonctionner. Petit à petit, la merde remonte et déborde les intestins, touche le coeur, va jusqu’au cerveau et tous se retrouvent noyés. Ils supplient alors le trou du cul d’arrêter et se voient forcés de le déclarent chef.
      Moralité : pour être un chef, nul besoin d’avoir un cerveau, du cœur ou des tripes, il suffit d’être un trou du cul.


  • Le421 Le421 14 janvier 19:30

    Question à l’auteur, en aparté...
    C’est quoi votre voiture ? Un 4L, ou « deuche » ??
    Ah, une 204 !!
    Je vous comprends.


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 00:44

      @Le421
      Je ne roule pas en 4X4 ou voiture de sport comme les bobos de la jet-set, copains des services de la culture et des élus de la mairie de Paris. Je ne vois pas de quel droit Anne Hidalgo interdit des voitures qui ont passé le contrôle technique, c’est de l’entrave à la liberté de circulation. Cette gauche est encore pire que la droite.


  • Osis Osis 15 janvier 08:39

    « a l’auteur »

    Je ne suis pas socialiste, n’ai, et ne voterai jamais socialistes, car ils ne sont qu’un avatar de la pire des droites, celle qui avance déguisée.
    C’est un fait.
    C’est historique.

    Mais de là à jeter l’eau du bain avec le bébé, il n’y a que les sots et les militaires, surtout les anciens, pour faire cela.

    Il y a des mesures qu’il faut prendre, quoi qu’elles coutent. Ne vous déplaise.

    Que préférez-vous donc ?

    Que les sans dents mettent leurs caisses a la casse ?
    Ou plus simplement qu’ils meurent asphyxiés comme vous le préconisez ?

    Bref, vous réglez le problème en bon militaire que vous êtes ...
    Vous vous débarrassez de nous, les sans dents, par l’asphyxie et de nos épaves par la même occasion.

    C’est brillant.




    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 00:24

      @Osis
      Je ne suis pas socialiste - Oui mais au hasard un élu pro-vert ?
      Mais de là à jeter l’eau du bain avec le bébé, il n’y a que les sots et les militaires, surtout les anciens, pour faire cela.
      Dites carrément que les militaires sont des cons, sauf que ceux qui sont expédiés sur le terrain, le sont par des politiciens corrompus. Quant aux militaires (surtout du rens), ils connaissent les vais raisons des conflits, et aucun n’est en rapport avec les droits de l’homme. Il n’y a que les bobos pour croire une telle connerie. Mais curieusement je ne vois pas les verts de la mairie de Paris dénoncer les risques ni les morts (tumeur du cerveau) par les ondes de la téléphonie mobile, chacun à en effet ses intérêts dissimulés... comme vous... J’ai une voiture ancienne, et elle consomme beaucoup moins que vos 4x4 rutilant que la reine de Paris n’interdit pas. D’aileurs je n’ai trouvé aucune photo sur le net de sa voiture avec chauffeur, curieux non.


    • Osis Osis 16 janvier 07:34

      @Marc Filterman

      « Dites carrément que les militaires sont des cons, »

      Lorsque vous signez votre engagement, vous savez pertinemment que vous allez tuer des gens sans défense, sur simple commande d’un politicien véreux et corrompu.

      Vous le savez, mais vous signez tous de même sans état d’âme, vous transformant ainsi vous-même et tout seul, en mercenaires et en tueur a gages.

      Non, les militaires, pour la plupart, ne plus des cons, mais plutôt des individus sans aucune empathie pour le genre humain.

      « elle consomme beaucoup moins que vos 4x4 rutilant »

      Il est totalement indécent qu’un militaire adepte de transports et moyens de destruction infiniment plus polluants que tout ce qui existe chez les gens normaux, ose seulement prononcer le mot pollution, (y compris et surtout de communications polluantes.)

       


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 17:50

      @Osis
      mais plutôt des individus sans aucune empathie pour le genre humain
      ose seulement prononcer le mot pollution

      Ah bien voilà, on reconnait là les discours anti-militariste de la gauche anti-républicaine. Sans les ex-résistants et ex-militaires vous seriez sous la botte nazie, il est vrai que la gauche avait voté en masse pour Pétain, sans parler de ses collabos. D’ailleurs nous avons encore des politiques qui n’ont pas honte de se déclarer anti-nationalistes, donc au service de l’intelligence avec une puissance étrangère, des ennemis de la France, nous avons vu où cela a mené la France en 1940, à son invasion par les les nazis avec la complicité des collabos de gauche qui ont commencé à retourner leur veste en 1943.
      Quant aux élu(es) qui ont protégé les droits des terroristes qui ont commis des attentats en France et qui ont fait le BORDEL contre la déchéance de nationalié, ils ou elles ne valent pas mieux, car ces gens là protègent les intérêts des ennemis de la France. D’ailleurs ils ou elles ont été éliminé(es) dès le premier tour de la primaire même par les adhérents de leur propre parti, c’est un signe très convaincant du ras le bol du peuple contre ces élus francophobes.

      Et vous, vous appartenez au parti BASIC, « Bénéficiaires des Avantages, Sans (en assumer) les Inconvénients, ni les Conséquences ».
      Vous voulez bien du pétrole pour partir en vacance en voiture (je parie même que vous prenez l’avion pour partir au soleil), du gaz pour vous chauffer, et des terres rares (récolter par les p’tits n’enfants) pour faire marcher votre PC, télé, et téléphone portable dont on connaît les effets nocifs des ondes depuis les années puisque nous avions des consignes de sécurité dès les années 60. Vous voulez bien des antennes relais mais pas à côté de chez vous, et puis vous vous moquez bien de savoir si cela à un impact sur la santé des autres. Eh bien moi je n’ai pas de télépone portable, contrairement à des verts qui les dénoncent et qui les utilisent.
      Alors votre moralité à 2 balles, on en reparlera quand vous serez capable de vous passez de tous les avantages dont vous bénéficiez en vous appuyant sur le dos des autres, comme tous ces élus y compris verts qui vivent sur le dos des contribuables en les taxant. 


    • Osis Osis 17 janvier 09:18

      @Marc Filterman


      « bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla »

      Votre logorrhée n’est qu’attaques ad personam sans aucun intérêt.
      Structurez votre pensée et apprenez la concision, nous y gagnerons en clarté.

      Je reconnais bien, en vous, l’ancienne culture militaire française de métier, qui se gargarise de sa soi-disant défense de la patrie, mais qui se replie en hâte à la moindre alerte, laissant effectivement, comme vous le reconnaissez implicitement les résistants civils régler le problème.
       
      Votre vision étriquée de l’histoire de France, elle n’est que le reflet de la pensée inculte d’un petit adjudant Kronenbourg ...Spécialiste des radars et des communications...

      Effectivement, les ondes... ça bouffe le cerveau.

      A ne plus vous lire.

       
       


    • dobertou 17 janvier 13:15

      @Osis Qu’est ce qu’il a à baver contre les militaires cet élu vert ?
      Le jour où il sera inondé il n’aura qu’à se démerder tout seul.
      En plus contrairement à ce planqué, j’ai pas les moyens de changer de voiture pour répondre aux caprices d’une hidalgo qui roule en berline avec chauffeur, comme l’écrit l’auteur.
      Pour parler comme @pseudonyme, cet article ne vaut pas 5, mais 10 étoiles.


    • Marc Filterman Marc Filterman 17 janvier 23:28

      @Osis
      Votre blabla est au même niveau que votre culture de la manipulation et de la dissimulation de la gauche qui se gargarise de ses prétendue réussites, mais elle a surtout été championne dans l’augmentation du chômage.
      Je reconnais bien, en vous, la culture de la gauche spécialiste de la taxation et du racket du peuple pour mieux maintenir son train de vie.
      comme vous le reconnaissez implicitement les résistants civils régler le problème, pendant que d’autres civils socialistes et de gauche jouaient les collabos à vichy, comme Laval.
      La politique... ça bouffe le cerveau
      A ne plus vous lire.


    • Marc Filterman Marc Filterman 18 janvier 19:20

      @dobertou
      Désolé de ne pas vous avoir répondu hier, je répare donc.
      Un grand merci à vous aussi pour vos dix étoiles, je suis ok avec vous, et j’espère que votre situation s’améliorera cette année.


    • Osis Osis 19 janvier 07:30

      @Marc Filterman

       

       

       


    • dobertou 6 février 21:55

      @Osis
      Parmi les civils, les politiques, nous avons aussi sociopathes qui sortent pourtant des grandes écoles. Les politiques non plus n’ont pas la moindre empathie, et c’est eux qui dirigent le pays. Sans armée, cela fait longtemps que nous aurions été envahis par un autre pays, et vous auriez alors demandé pourquoi nous n’avons pas d’armées. Il n’y a que les pillards qui pensent que les forces de l’ordre et l’armée sont inutiles, il faut qu’ils puissent piller les pauvres français sans la moindre obstruction, comme les politiques.


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 15 janvier 09:23

    Bonjour auteur ; puis-je me permettre de me mêler à vos commentateurs ; voici la réponse que donne un citoyen lors d’un micro-trottoir d’une chaîne de télé, à une heure de grande écoute ; je crois, que c’est une heure de grande écoute ! je pense que vous ne serez pas déçu !
    https://www.youtube.com/watch?v=8G_Fu8t1JtA


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 15 janvier 09:42

       Je reprécise concernant la vidéo ci-dessus ; voici la réponse que donne un citoyen lors d’un micro-trottoir d’une chaîne de télé, à propos d’Anne Hidalgo.


    • Le421 Le421 15 janvier 09:54

      @Simple citoyenne
      Là, c’est argumenté, c’est consistant, c’est du vécu !!
      Poubelle.
      Et ne vous y trompez pas.
      Les socialistes en général ne sont pas du tout mes copains.
      Par contre, le spectacle télé à deux balles, c’est du même tonneau.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 15 janvier 10:15

      @Le421 ; je suis tombée sur cette séquence hier ; et pour une fois qu’un citoyen dit ce que pas mal de gens ( ou pas ) pensent d’Anne Hidalgo et à une heure de grande écoute ; ça m’a fait plaisir ; je ne peux vraiment pas la voir.


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 00:36

      @Simple citoyenne
      J’ignore si vous habitez Paris, mais demandez aux chauffeurs de taxis et de bus ce qu’ils en pensent de la politique de la monarchiste Anne Hidalgo, les réponses seront encore plus virulentes. Sauf que ces chauffeurs n’auront pas la parole, car les services de com de la mairie qui disposent de plusieurs dizaines de personnes maitrisent les médias.


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 16 janvier 09:35

      Bonjour Marc Filterman ; je suis en région parisienne et pour ma part, je vais vous dire ; il est évident qu’il faut en finir avec cette pollution infernale et qui dira le contraire, personne !

      Mais personne, même en 2017, n’a d’autre alternatif, que son véhicule pour aller bosser ! d’interdire à tout-va, ça relève de l’autoritarisme ! Hidalgo, ( que je n’aime pas du tout ) et dont je pense qu’elle semble avoir une ambition plus nationale que locale, s’applique-t-elle, à elle-même, ce qu’elle interdit aux autres ? je serais bien curieuse de voir ça !

      Comment, elle va-t-elle au boulot ?


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 18:17

      @Simple citoyenne
      avec cette pollution infernale et qui dira le contraire, personne !
      Oui mais comme le dit quelqu’un d’autre le dit sur ce forum, 70% de la pollution à d’autres origines qui sont censurées et dissimulées par les mensonges de la reine Anne Hidalgo et les membres de sa mairie, et que je révélerais dans quelques jours.
      que son véhicule pour aller bosser !
      J’ai essayé de trouvé des photos de sa berline avec chauffeur sur internet, IMPOSSIBLE d’en trouver une seule, si quelqu’un est en mesure de me fournir un lien, je suis preneur.
      Comment, elle va-t-elle au boulot ?
      Elle n’a pas besoin de se déplacer, elle préfère dormir dans ce palais plein de dorures qui a aussi ses cuisiniers et sa cave à vins.


  • ENZOLIGARK 15 janvier 09:25

    Elle ne doit prendre que l ’ avion ... , toujours paye par les sans dents et les pOOOves cons comme tous les autres politiques UMP$ ou presque ( ecrirait le Canard ) depuis longtemps ... . .... Alors les bagnoles ... . AFF ИСС .


    • Le421 Le421 15 janvier 10:01

      @ENZOLIGARK
      La spécialité de l’avion, ce serait plutôt notre futur Président, puisqu’on sait déjà qui va gagner...
      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-faire-255-kilometres-fillon-prend-l-avion_966022.html

      Ce qui va être ennuyeux, c’est qu’un Airbus nécessite 2000m et la piste d’Angers ne fait que 1800 !!
      Il va falloir agrandir pour Air Sarko One...
      Ca fera du boulot pour Vinci !!


    • ENZOLIGARK 15 janvier 12:24

      @Le421... , ... y pourrait gagner aussi un drone kamikaze dans une entree d ’ air du Falcon le Fuyons ripoublicrate ... , et finir comme C . de Margerie ... ! . ... A FRANCIA SYSTEMA BASTA = FORA ... INDIPENDENZA SOLA SOLUZIONE pe a Corsica * ...  


    • ENZOLIGARK 15 janvier 12:34

      @ Le 421... , ... celui qui est a cote de moi mesure 5 cm sur 5 cm ... par exemple . Ni vu ni connu , ... et tout le monde au tas ! . ... TANT QUE PARLE L ’ ECONOMIE ( Music / video by ... ) ... . ... АФФ ИСС . 


    • ENZOLIGARK 15 janvier 12:53

      @ENZOLIGARK ... , ... le Pere Nobel a ete genereux et inventif cette annee ... ! . ... AhAhAhAhAhAhAhAhAh ... . ... 


  • sarcastelle sarcastelle 15 janvier 12:19

    Je me demande comment on réduit fortement la place de la voiture sans faire comme avant la guerre : la sélection par l’argent, et pas plus de deux millions d’automobiles en France.

    On serait en pays communiste, encore, on pourrait distribuer les autorisations de rouler aux seuls membres du parti. 
    Il faudrait évidemment repeupler Paris d’ouvriers afin qu’ils accèdent à leur travail sans voiture. Mais peupler Paris avec du populaire ! Beurk, bobo caca. Ce ne serait ni socialiste ni admissible pour les bailleurs qui ont pris l’habitude de louer leurs mètres carrés à prix fantastique. Le Paris de Gervaise, c’est terminé ! 
    Et n’oublions jamais que les gaz d’échappement tuent annuellement cinquante mille marmottes dans leur papier à chocolat, sans compter les ouvriers sidérurgistes qui tombent dans les hauts-fourneaux des aciéries travaillant pour l’automobile. 
    Qu’on reconstruise les fortifications de Paris afin qu’aucun manant n’entre plus dans ce sanctuaire de la noblesse bourgeoise, et que les centrales thermiques allemandes ronflent à plein !

  • fcpgismo fcpgismo 16 janvier 18:28

    Q’elle crève la bagnole à part exercer une tyrannie sur les esprits... Polluante,sale,puante,aucun respect pour la vie, elle occupe la place comme les armées d’occupation. Train,tramway,bus,vélo,moto,cyclo,et la marche pour plus de vie et de liberté.

    La bagnole c’est un utérus de substitution pour certains et un moyen d’exercer son égocentrisme,narcissisme pour d’autres et pour trop d’individus un simple moyen de déplacement bien inférieur aux moyens collectifs. Merci à tous ceux qui les détruisent ces armes de destructions massives.

  • fcpgismo fcpgismo 16 janvier 18:31

    J’avais pas lu la présentation de l’auteur (Militaire... là l’utérus de substitution en plein dans le mille.)


    • Marc Filterman Marc Filterman 16 janvier 18:37

      @fcpgismo - (Militaire... là l’utérus de substitution en plein dans le mille.)
       Ben voyons, que les gauchos aiment bien envoyer au casse pipe quand il s’agit de protéger leurs intérêts pour que vous puissiez vous chauffer, ou utiliser vos pc ou smartphone, inutilsable sans les terre rares qui viennent des pays en guerre sous contrôle des multinationales.


  • T33b 17 janvier 18:27

    Bonsoir ; je me suis permis d’écrire une tribune complète pour répondre à la vôtre, un commentaire n’aurait pas été suffisant...
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reponse-a-la-tribune-de-m-marc-188619


    • Marc Filterman Marc Filterman 18 janvier 00:23

      @T33b
      Bonsoir, nous sommes en démocratie, vous êtes donc en droit de me répondre par une tribune à mon article. Etant rentré tard, je vous ai lu rapidement, j’ignorais certains points, mais je maintiens mes propos sur la monarque socialiste de Paris, car vous n’avez pas tenu compte des points 1 à 3 ci-dessous :
      1- DE QUEL DROIT MME HIDALGO SE PERMET DE DECRETER QUE LES VEHICULE D’AVANT 1997 SONT INTERDITS DE CIRCULATION en IDF. C’est le rôle du contrôle technique mais certainement pas de la Reine de Paris, ou alors il faut supprimer les contrôles techniques car ils ne servent plus à rien.

      -2 Résultat de cette interdiction de la maire de Paris, je connais des personnes qui ont des twingo ou voitures du même calibre, mais qui vont les mettre au rebus, et utiliser en IDF à la place leur 4x4 ou voiture de gros calibre.

      -3 De plus certaines personnes comme l’a signalé un intervenant sur le forum, n’ont pas les moyens financier pour changer de voiture, un point que plusieurs défenseurs de la politique Hidalgo ont soigneusement évité.

      -4 j’aborde le problème du nucléaire et j’explique pourquoi, surtout quand des politiques vous incitent à prendre des voitures électriques, pendant qu’EDF et autres s’inquiête du risque de black out en raison du grand-froid, comique non.


    • dobertou 6 février 22:00

      @Marc Filterman
      Il y a rétromobile cette semaine, c’est peut-être l’occasion d’aller se payer un taco qui plaît pas à Hidalgo.


    • dobertou 6 février 22:06

      @T33b
      Et sinon votre maire Anne Hidalgo, elle connaît les autres types de pollution, au lieu de culpabiliser et taxer les automobilistes qui ont un faible revenu. Votre maire ne fait que vivre sur notre dos, comme tous ces politiques et hauts fonctionnaires, dont il faudrait virer au moins la moitié sinon les 3/4.


Réagir