samedi 27 juin - par Laurent Herblay

Macron : la verticalité immature

La crise du coronavirus est un révélateur, pour ceux qui n’en avait pas conscience, des immenses lacunes de Macron. Après avoir mal géré la crise sanitaire par un manque criant d’anticipation et de réactivité, le président gère mal notre crise économique, comme le soulignent toutes les statistiques internationales. Voilà qu’il se prend aussi les pieds dans la gestion politique de l’après-crise…

Macron : la verticalité immature

 

Communicants amateurs et peu démocratiques
 
Certains l’avaient quasiment vendu comme un Mozart de la politique. Trois ans plus tard, le constat est dur : même le très terne Edouard Philippe prend le large dans les sondages et si Macron est toujours donné à un haut niveau au premier tour des présidentielles, son avance sur Marine Le Pen au second a été plus que divisée par trois ! Sa force relative vient surtout de la faiblesse de ses opposants. Si quelques aspects de sa gestion de la crise sont positifs, comme le dispositif de chômage partiel, malgré certaines limites, sa gestion globale est un échec, autant sanitaire, du fait du nombre, encore incomplet de victimes, qu’économique, notre récession étant une des plus fortes et politique, du fait de la nouvelle perte de confiance provoquée par sa gestion de la crise, ses mensonges et son impréparation.
 
Sa préparation de l’après est totalement ubuesque. Le président et sa majorité semblent encore plus légers que ne l’était Hollande, tant ses ministres multiplient les bourdes. La présidence Macron, cela restera la présence de Sibeth N ‘Diaye et Castaner au gouvernement. Le ministre de l’intérieur multiplie les bévues, affirmant, de manière effarante à son poste, que « l’émotion dépasse les règles juridiques  », d’autant plus que l’émotion venait d’un meurtre commis aux Etats-Unis… Il s’est également emmêlé les pinceaux sur le sujet du racisme de certains policiers, au point de provoquer une fronde et une manifestation des forces de l’ordre, qui n’ont guère apprécié d’être incriminées de la sorte par leur apprenti-ministre, qui est clairement un maillon faible de ce gouvernement peu brillant.
 
La gestion du remaniement par le président est tout aussi peu réussie. En fait, le sujet traine depuis bien trop longtemps, et à moins d’un nouveau casting extraordinaire, peu probable, il y a fort à parier que tout le monde se dise « tout cela pour cela  ». En effet, beaucoup de changements reviendraient à avouer la faiblesse du casting initial, un peu tardivement, et le chef de clan préfèrera sans doute garder le contrôle… La seule question qui surnage est le changement de Premier ministre. Mais le capital politique d’Edouard Philippe est peut-être devenu trop important pour s’en passer. Ne subsiste qu’une impression de jeu un peu sadique du prince qui prend plaisir à faire trainer la séquence pour maintenir le gouvernement sous pression et signifier sa toute-puissance, de manière presque enfantine.
 
Sur le fond, difficile de voir ce que Macron pourra inventer. En réalité, il devient de plus en plus un Hollande de droite, assumant une ligne droitière (sur les impôts, l’offre, la dénonciation du « séparatisme »), mais en tentant d’invraisemblables synthèses. C’est le cas sur la réforme des retraites, qui éluderait l’âge pivot. Et s’il semble ne pas trop compter l’argent, il commence déjà à mettre des freins à la dépense. C’est ce que l’on peut conclure de l’annonce de la ralonge de 6 milliards pour la santé (public, privé, mais aussi EPHAD). Le chiffre peut sembler important, mais en février, Boris Johnson avait annoncé une rallonge de 34 milliards de livres par an dans trois ans  ! Il faut dire que les dépenses de santé représentent environ 300 milliards. Les 6 milliards ne seront pas suffisants par rapport aux besoins…
 
Et pour couronner le tout, l’Elysée songerait toujours à repousser les élections régionales prévues en 2021 après la présidentielle ! La première fois que j’en ai entendu parler, j’ai pensé à une infox tant le procédé me semble anormal politiquement. Les élections locales doivent venir à date fixe et les élections nationales peuvent être avancées en démocratie, mais décaler des élections à plus tard est plutôt une pratique de régimes peu ou pas démocratiques. Le prétexte est totalement ridicule tant il est clair que Macron veut juste éviter de renforcer des adversaires potentiels en vue de la présidentielle. Un tel changement de calendrier serait une telle magouille qu’elle me semble hautement improbable, même si la persévérance du pouvoir sur le sujet indique que Macron ne recule devant rien pour se servir.
 
Et finalement, c’est bien ce qui apparaît avec les derniers mois. Macron a échoué sur les domaines où une certaine aura de compétences pouvait exister dans son électorat. Ne reste plus qu’un pouvoir malhabile, et un roitelet pour qui le pouvoir n’est qu’un jeu et un plaisir personnel, entouré d’une cour peu recommandable, arrogante et sans vision, qui ne tient que par une loyauté clanique.


60 réactions


  • charlyposte charlyposte 27 juin 12:01

    J’aimerai voir sa verticalité allongé horizontalement sur le dos ! hum.


    • troletbuse troletbuse 27 juin 12:58

      @charlyposte
      Pas du tout, c’est sur le ventre qu’il se met


    • charlyposte charlyposte 27 juin 18:59

      @troletbuse
      Bonne réponse... comme quoi la verticalité est ailleurs, nul doute.


    • ASTERIX 27 juin 19:14

      @troletbuse
      L EMPEREUR MACRON NOUS VOIT MAIS PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE
      -le smic a 1000 EUROS PETIT
      -la retraite a 850 EUROS TROP PETIT
      -la commande de 1 MILLIARD DE MASQUES TROP GRAND1 MILLION SUFFIRA
      -la commande de« tests » petit 500000 SUFFIRONT
       
      LES SALAIRES ET INDEMNiTES SENATEURS ET DEPUTES EN « GRAND » : Donc lorgnette tenue par le bon bout « 

      et un PETIT CONSEIL si vous cherchez du boulot mieux payé traversez la rue voyez ces restaurants et bars »vous y trouverez du travail " sauf confinement !!!!!
      sinon essayez senat et chambre n’importe quelle nullité comme A LREM peut y reussir mettez des GODILLOTS A TOUS LES POSTES §§§§§§§§§§§§§§§§


    • babelouest babelouest 27 juin 20:21

      @charlyposte
      hi hi.... le vert, y cale....


    • Le421 Le421 28 juin 08:13

      @ASTERIX
      Petit, petit, petit... Pas tout quand même !!
      Le bon de commande des lacrymos et autres LBD, drones (qui ont d’ailleurs été cloués au sol !!) n’a rien de petit.
      Le Prince sait qu’il tiendra le peuple par la force.
      En plus, ces « pôvres » flics qui sont si mal aimés manifestent.
      Les menottes pour les délinquants tombent à terre et les matraques pour les manifestants tombent... Sur le coin de la gueule !!


    • charlyposte charlyposte 28 juin 09:20

      @Le421
      Les LBD au sol aurait eu plus fière allure ! dommage pour ce très mauvais scénario.


  • troletbuse troletbuse 27 juin 13:03

    Micron, après s’être fait ridiculisé par Trump se tourne vers Poutine pour essayer de redorer son blase, son blason

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/macron-accepte-une-invitation-de-poutine-a-venir-en-russie-20200626

    La deuxième réaction est excellente  smiley


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 juin 13:04

    Macron a géré le confinement à peu près comme dans les autres états dirigés par des Gouverneurs du Parti Démocrate, puisqu’il a à peu près le même statut de larbin de l’empire à vocation mondialiste. C’est pour ça que Trump dit de lui : «  Tout ce qu’il touche devient de la merde » d’après Bolton qui n’est lui-même qu’un bâton merdeux.


    • troletbuse troletbuse 27 juin 13:59

      @Séraphin Lampion
      Il n’a jamais prononcé le mot con-finement lors de sa première parlotte. Il aurait préféré cul-finement


    • Ouallonsnous ? 27 juin 20:05

      @Séraphin Lampion

      En réaction aux incompétences de Macron et sa clique !

      Opération noyautage de la population par la macronie !

      Dans le cadre de la guerre bactériologique et virale précédant la  guerre financière totale (boursière et monétaire) avant de prendre finalement la forme d’une guerre militaire mondialisée, nous assistons actuellement en France devenant « Macronie », au noyautage de la population civile à travers l’obligation de porter un masque en public ce qui est un symbole d’« obéissance forcée, attentatoire aux libertés individuelles, visible par le reste de la population, ainsi qu’une pré mesure d’obéissance à la macronie en vue des prochaines consultations électorales.

      La mesure consiste à forcer tous les citoyens à montrer qu’ils ont peur du virus publiquement et de manière ostensible (. Sous la menace de sanctions financières ) alors que le dit virus n’existe que virtuellement , médiatiquement s’il a jamais existé, à travers la campagne médiatique télévisuelle que nous pouvons constater quotidiennement sous forme et fréquence publicitaire.

       Politiquement, une pré campagne électorale de sidération de la population pour masquer les insuffisances de la politique menée et les dégâts du confinements, le soit -disant corona virus étant un coupable bien commode.

      C’est-à-dire nous enrôler à participer à « l’imposture » médiatique grâce à laquelle le régime de Foutriquet 1er se maintient à la tête de l’état en plus de ses forces « de l’ordre » !

      A ceci près que les forces de l’ordre n’ont plus toute sa confiance, raison pour laquelle il a recourt à des sociétés de vigiles privées pour contrôler les grandes structures commerciales, commerces moyens, restaurants , réseaux de transports en commun et graduellement les quartiers grâce à des piquets de « guetteurs » faciles à identifier par leur attitude ostensible de défi, souvent affublés d’une muselière malgré la chaleur, à l’égard des citoyens non masqués ,alors que 90% de la population ne porte plus de ces masques qui ont manqués quand il y en avait besoin et que l’on rend obligatoires quand ils ne servent plus à rien !

       Il va sans dire qu’une action de rejet de ces « nervis » doit être initiée par la population, en se gardant de leur agressivité, car, se sachant hors de toute les« loi »de la république, ils cherchent à aller à la provocation et aux violences, ce qui leur permettra d’avoir recours à la police nationale, bien que très souvent complice où ne voulant pas prendre parti, le pouvoir ne leur faisant plus confiance, pour pouvoir engager des procédures judiciaires envers les citoyens récalcitrant.

      Nous assistons donc à la mise en place d’un état fasciste, dans la suite de celui de 1940 avec sa police politique et sa milice pour le moment camouflée dans la population


    • babelouest babelouest 27 juin 20:23

      @troletbuse
      Se prendrait-il pour....
      http://www.nombril.com/
      hum....


    • charlyposte charlyposte 28 juin 11:42

      @troletbuse
      Comme quoi le con-citoyen est pleinement d’actualité.


    • Ouallonsnous ? 5 juillet 01:33

      @Ouallonsnous ?

      Le blocage des votes par la modération censure n’a pas cessé !


  • OJBA 27 juin 13:23

    Macron ne sait pas gérer. Il essaie juste de compenser sa nullité (en ce domaine) par un autoritarisme exacerbé, comme beaucoup de ses semblables. En effet, quand on a le pouvoir, il est plus facile de taper du poing sur la table que d’essayer de comprendre.


    • ASTERIX 2 juillet 15:52

      @OJBA

      OUI tout a fait c’est une brele a part taper sur la table qu’a t il fait ??????

      IL EST A DES DIZAINES D ’ANNEES LUMIERE DU TERRAIN §§§§§§§§§§§§§§§§§


  • SamAgora95 SamAgora95 27 juin 13:57

    ça c’est l’explication naïve de son incompétence, qui n’est en réalité qu’apparente.

    Il me parait évident qu’il ne fait qu’obéir à des ordres, par conséquence d’une certaine façon il sait parfaitement ce qu’il fait, puisqu’il adhère au projet de ses chefs.

    Par exemple on ne peut pas dire qu’il n’a pas anticipé la crise du covid et qu’il a été débordé par les événements, car il a bien pris soins depuis janvier d’interdire la chloroquine, d’organiser la pénurie des moyens hospitaliers etc...

    Non malheureusement il ne s’agit pas d’incompétence, tout cela est volontaire.


    • troletbuse troletbuse 27 juin 14:09

      @SamAgora95
      Je l’ai toujours dit : il fallait qu’il provoque le plus de morts possibles
      -Chloroquine déclarée nocive en Janvier
      -Vente ou réquisition ou destruction des masques qui ne servaient à rien
      -Ordre de ne pas transférer les malades dans les cliniques privées
      -Conseil de ne pas consulter son médecin
      -Interdiction aux pharmacies de vendre des masques, cause pénurie
      -Les laboratoires vétérinaires interdits de faire des tests.
      -Interdiction de transférer les malades des EHPAD en Hôpital
      Quelques jours avant le confinement, sortie médiatisée avec maman cougar au théâtre pour dire : aucun danger.
      Euthanasie des vieux dans les EHPAD avec Rivotril
      -Etude bidon du Lancet et interdiction immédiate chloroquine... alors que ce faux-cul a rendu visite à Raoult pour l’enfumage.
      Liste non exhaustive.


    • Le421 Le421 28 juin 08:28

      @troletbuse
      Au début, on pourrait croire à de l’incompétence, mais au regard de tous ces faits, il est évident que c’est du massacre organisé.
      La théorie du chaos...


    • troletbuse troletbuse 28 juin 08:33

      @Le421
      Tout à fait


    • Olivier 28 juin 13:39

      @troletbuse

      Oui j’en suis arrivé à la même conclusion.

      A mon sens Macron avait intérêt à aggraver au maximum la crise pour permettre notamment le sauvetage du secteur financier par la BCE (même chose aux USA d’ailleurs). D’où l’interdiction de la chloroquine qui aurait pu rendre inutile le confinement...

      Mais il faut aller plus loin : tout cela s’inscrit dans la volonté de destruction de la civilisation occidentale dans tous les domaines. Il suffit de voir la grotesque manipulation racialiste suite à l’affaire Floyd, qui a été reprise en France avec la bénédiction et l’encouragement du pouvoir politique.

      Macron n’est rien d’autre qu’une courroie de transmission des milieux mondialistes messianiques à la Soros/Attali. Il n’est qu’un employé de la banque Rothschild. 


    • charlyposte charlyposte 28 juin 13:45

      @Olivier
      Très bien dit.


    • Ouallonsnous ? 28 juin 20:31

      @SamAgora95

      Sa seule compétence est d’obéir aveuglement à ses commanditaires de l’UE/OTAN !


  • HELIOS HELIOS 27 juin 15:41

    Vous avez tous tout faux !!!!

    Rappelez vous le débat du second tour,,,, qui a trouvé que Macron en savait beaucoup plus que son contradicteur (MLP) ?

    On a entendu jusqu’a plus soif que MLP etait nulle alors que effectivement en terme de stratégie electorale elle s’est faite enfumée par une bande de communiquants... mais cela n’arrive qu’une seule fois, et cela ne presumait pas de son eventuelle incompetence, car c’est un raccourci que les bonnes ames de La REM vous ont fait croire.

    La réalité est tout autre. en cas de crise, il faut se recentrer sur ses fondamentaux et des fondamentaux, Macron n’en a pas, son unique mentra s’appelle « Europe », mais ce n’est pas suffisant, c’est un peu comme l’ecologie, ... l’ecologie n’a pas de parti, elle s’applique a tous, exactement comme l’Europe qui n’a rien pour elle même mais beaucoup a apporter pour chacun a condition de rester libre.

    Le RN peut apporter beaucoup au redressement de notre pays, car l’objectif est justement notre pays, pas du tout les 26 autres qui se fichent bien de nous, ni les 197 autres pays.... 

    Comme a l’epoque de De Gaulle, qui fut a ce moment la un trublion rejeté par une bonne partie des français, Marine Le Pen peut nous aider a nous mobiliser pour sortir de nos difficultés, a condition d’accepter qu’il y a chez nous un problème.... evidement pour ceux qui profitent, tout va bien, comme en 40 dirai-je... ceux qui vendaient a prix d’or un bout de cochon et un oeuf. Ils ont fait fortune et souvent on été tondus, les BOF (Beurre, Oeuf, Fromage, c’est comme cela qu’ils etaient nommés par les autres citoyens)

    Pensez-y, chaque fois que vous passez devant une urne... la flamme du RN, c’est pour vous, pour votre defense, notre bien etre a tous.


    • machin 27 juin 17:40

      @HELIOS

      Rappelez vous le débat du second tour,,,, qui a trouvé que Macron en savait beaucoup plus que son contradicteur (MLP) ?

      Quel est donc le mérite de briller devant MLP qui a le QI d’une huitre ?
      .
      Moi, j’espère sincèrement qu’elle restera encore longtemps a la tête de La SARL familiale Lepen.
      .
      Avec un bestiau pareil, aussi bête qu’inculte, à leur tête les bas du front ne sont pas vraiment un danger...


  • troletbuse troletbuse 27 juin 16:49

    On a entendu jusqu’a plus soif que MLP etait nulle

    De toute façon, qu’elle soit nulle ou pas, les merdias l’auraient descendue. Si il y avait eu Fillon, il aurait été déclaré nul aussi. A qui appartiennent les merdias ? Et pour qui roulent-ils ? Tout le monde ou presque le sait.


    • Le421 Le421 28 juin 08:24

      @troletbuse
      Vous ne m’enlèverez jamais de la tête que son face à face du deuxième tour a été, encore une fois, la démonstration que le Front National n’est pas une force de gouvernance.
      C’est une PME familiale qui gère son capital et mène son petit bonhomme de chemin depuis les années 60...
      Et surtout, ne jamais prendre le risque de gouverner, ce serait un fiasco.
      Et MLP n’est pas folle, loin de là.


    • troletbuse troletbuse 28 juin 08:38

      @Le421
      Je suis de la campagne et de la ville. Le problème est que la campagne vote FN ou RN sans approfondir le problème. Aujourd’hui, le prochain dirigeant ne pourra se passer de tous ces électeurs et on retombera avec Micron ou son hologramme qui ne vaudra pas mieux et peut-être pire.


    • Le421 Le421 28 juin 08:56

      @troletbuse
      Il suffit hélas de répéter jusqu’à saturation que les autres sont incompétents.
      On dit systématiquement que la gauche est nulle en donnant l’exemple Hollande.
      Et là, vous m’excuserez du peu, dire que Flamby a mené une politique de gauche, c’est faire preuve d’une méconnaissance politique crasse.
      Le CICE par exemple, c’est pas Sarkozy qui l’a fait.
      Filer du pognon sans contrepartie, c’est pas une politique de gauche.
      Même si ça paraît bizarre à certains.
      Laisser les immigrés économiques ou autres travailleurs détachés piquer le boulot des gens du cru, ce n’est pas une politique de gauche du tout, du tout, du tout !!
      Et encore une fois, même si ça paraît bizarre.
      Je reste persuadé que l’ont pourrait mener une véritable politique de gauche en France. Bien sûr, ne dites pas ça à la FNSEA ou autres affidés.

      Et sur le fond, je pense que jamais une vraie gauche conduira le pays. Les gens se croient trop friqués et ont peur de se faire vider le Livret A !!
      C’est tellement stupide que ça marche...


    • chantecler chantecler 28 juin 09:00

      @Le421
      "Je reste persuadé que l’ont pourrait mener une véritable politique de gauche en France. Bien sûr, ne dites pas ça à la FNSEA ou autres affidés.

      "...
      ...
      Oui, mais certainement pas dans le cadre de l’UE où tout est verrouillé .
      Tiens je te recommande l’intervention d’E. Todd sur France Culture .
      https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/emmanuel-todd-le-souverainisme-rehabilite-par-la-crise


    • Le421 Le421 28 juin 16:07

      @chantecler
      On en a parlé maintes et maintes fois...
      Quand il s’est agit de verrouiller les frontières pour cause de coronavirus, les gouvernements ont décidé de façon unilatérale sans aucunement se préoccuper des règles de l’UE.
      Alors oui, avec des dirigeants bien équipés entre les jambes, on peut décider de règles propres à son pays. Et si Bruxelles pas d’accord, c’est tchao bye !!
      Épicétou.


  • Sylv1 27 juin 16:58

    Après avoir mal géré la crise sanitaire par un manque criant d’anticipation et de réactivité, le président gère mal notre crise économique


    Ce n’est que de l’incompétence factice, comme à chaque crise avec n’importe quel président, Macron n’a fait que ce qu’on lui a dit faire, rien de plus, rien de moins. Il gèrera la crise économique comme on le lui a préalablement renseigné.

    Ne croyons plus à l’incompétence de nos dirigeants.


    • HELIOS HELIOS 27 juin 17:41

      @Sylv1
      ... le pied et poing liés que vous laissez entendre me semble largement abusif.

      Macron ne peut peut être pas tout faire, pour des raisons de forces politiques, economiques, régionales etc.... tout plein de choses, mais il a une certaine marge de manoeuvre  s’il le souhaite  sauf qu’il ne le souhaite pas, parce qu’il fait partie de ceux là même qu’il devrait combattre.

      un peu comme de l’autocensure, vous savez...


    • Sylv1 27 juin 23:18

      @HELIOS
      Pieds et poings liés en ce sens non. En effet Il fait partie de ceux-là, mais il ne reste qu’un pion qui consent à sa position, celle de quelqu’un qui obéit consciemment en engrangeant un certain bénéfice. Je pense qu’on se rejoint.
      Le changement que vous mentionnez se fait tellement lentement dans certains cas qu’il est difficile de s’en apercevoir, mais pourtant malgré toutes les forces en jeu, il devient tangible au bout de quelques années. Ce dont on se rend compte in fine si l’on veut bien analyser les choses.


    • vraidrapo 28 juin 11:46

      @Sylv1
      Le « quoiqu’il en coute ! » n’est pas de son cru, il avait l’air trop tranquille quand il a prononcé cette expression lourde de conséquences.
      Au dessus de Lagarde et de la BCE, il y a Roteuch, c’est archi-certain !!!
      Ces enfoirés avec Rockyfellé se sont fait extraire du classement Forbes des plus grandes fortunes mondiales... mais, ça fait toujours la pluie et le beau temps sur 5 continents.


  • Kapimo Kapimo 28 juin 02:51

    Macron n’est ni immature, ni vertical, ni incompétent.

    Macron est malfaisant, point-barre.

    https://www.levilainpetitcanard.be/dessine-moi-un-idiot/


    • chantecler chantecler 28 juin 09:02

      @Kapimo
      Oui mais c’est le Directeur Général de notre ploutocratie .
      S’il était le seul il aurait dégagé depuis un certain temps ....


    • Drugar Drugar 29 juin 10:38

      @chantecler
      « c’est le Directeur Général de notre ploutocratie . »
      Non c’est un sous-fifre. un directeur exécutif régional, tout au plus...


  • Kapimo Kapimo 28 juin 02:54

    Bonjour,

    Macron n’est ni immature, ni vertical, ni incompétent.

    Macron est simplement malfaisant.

    https://www.levilainpetitcanard.be/dessine-moi-un-idiot/


  • rita rita 28 juin 06:59

    Macron une pyramide pour nains, tous les blocs qui la composent se casse la gueule !


  • stef 28 juin 07:20

    Les professions de santé sont généralement très bien payées en France : des généralistes à 15 000 ou 20 000 € et .... des téléconsultations torchées en 5 minutes à 25€ .....

    les praticiens hospitaliers réclament 5 000 € en début de carrière salaire ENORME en France de plus un praticien hospitalier fait 32h/semaine et arrondit largement ses fins de mois ailleurs


  • Le421 Le421 28 juin 08:19

    @ l’auteur...

    Finalement, vous plantez le décor très simplement...

    Macron est d’office au deuxième tour en 2022.

    Toute opposition est réduite à nullité certaine.

    Marine Le Pen est juste derrière Jupiter.

    Même s’il n’y a que 1% d’écart, le chef restera le chef...

    N’oubliez surtout pas de répéter pendant deux ans que les autres sont nuls !!

    Et de toute façon, je ne me fait AUCUNE illusion, la France préfèrera toujours l’extrême droite aux commandes plutôt que le péril rouge, lequel est bien miné par le péril vert. Sauf si ces deux composantes fusionnent avec un « PS de gauche », s’il existe encore...


  • troletbuse troletbuse 28 juin 08:23

    Dans cegte fable où l’on voit Micron imiter le lion lorsqu’il a fait sa fausse confession pleine d’hypocrisie écoute aujourd’hui les conseils du renard qui lui dit de manger les mougeons

    http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/anmalpes.htm


  • troletbuse troletbuse 28 juin 08:24

    Bonne prestation de Philippe de Villiers sur TV5MONDE

    https://www.youtube.com/watch?v=p1sQOEjWeEA


  • zygzornifle zygzornifle 28 juin 11:31

    En tout cas il vous l’a mis bien profond le Macron et en 2022 il recommencera grace aux mougeons, au syndrome de Stockholm et au sursaut républicain ….


  • vraidrapo 28 juin 11:40

    µicron est sacrément fortiche au baratin ! M’est avis que « sa ? » blonde n’est pas étrangère à la performance...

    L’équipe Roteuch va avoir du mal à lui trouver un remplaçant puisque manifestement sa cote de popularité le condamne pour un prochain Mandat.

    A moins que la Banque fasse le buzz en nous proposant une femme, un pas-blanc ou une femme pas-blanche... mais, je ne voudrais pas gâcher la Surprise de nos « éminences grises ».


    • Le421 Le421 29 juin 07:46

      @vraidrapo
      Sibeth Ndiaye ?
      Tant qu’on y est à faire des conneries, autant les faire bien...


    • vraidrapo 29 juin 10:35

      @Le421
      Ou Rachida... les lunettes ça améliore le ’cui’ ? smiley
      On dit qu’elle a sauvé LA DROITE dans la Capitale.
      Ses Frères pourraient conseiller l’Intérieur et la Justice


  • Samson Samson 28 juin 15:50

    « En réalité, il devient de plus en plus un Hollande de droite, assumant une ligne droitière (sur les impôts, l’offre, la dénonciation du « séparatisme »), mais en tentant d’invraisemblables synthèses. »

    Parce que « l’Ennemi de la finance » était de « gauche » ??? smiley smiley smiley

    En Marche vers Nulle Part et comme le revendiquait fièrement notre narcissique et très immature petit Monarc : « Ni gauche, ni droite ! »
    Ces distinctions relèvent de fait du domaine de la « politique » républicaine, à laquelle - TINA ! - la Pensée Unique néo-libérale a mis terme avec le succès qu’on sait pour y substituer le management par de fiers amateurs de la start-up « France ».


    • Le421 Le421 28 juin 16:10

      @Samson
      Ni gauche, ni droite, c’est pour enfumer le chaland... Et c’est forcément de droite !!


  • ETTORE ETTORE 28 juin 18:04

    Monarc 1èr est à la « verticalité », ce que le priapisme est au sexe.

    Allez, pour être encore plus trivial, je dirais qu’il est surtout atteint de Lapeyronie.

    Et, dieu merci,....... il n’y en a pas deux !


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 juin 15:51

    Bon, rien de nouveau sous le soleil :

    « Macron est médiocre »... dixit une opposition qui est aussi médiocre que lui, MDR.


  • Eschyle 49 Eschyle 49 29 juin 23:36

    Avons-nous élu un fou ? [8 mai 2017, 53821 vues] : https://reseauinternational.net/avons-nous-elu-un-fou/


  • dscheffes 30 juin 09:57

    Je ne suis de loin pas un fan de Macronminus, mais je constate que les complotistes hystériques et paranoïaques sont de sortie.


  • fcpgismo fcpgismo 2 juillet 07:44

    Difficile de mieux décrire le guignol de l’Élysée, le petit serviteur de l’oligarchie.


Réagir