vendredi 20 mars - par Michel DROUET

« Nous étions au bord du gouffre, nous avons fait un grand pas en avant »

Tiens, la « main invisible du marché » qui d’habitude voit tout, entend tout et régule mieux notre vie que quiconque en n’oubliant jamais de nous bouffer la laine sur le dos, est cette fois étrangement absente. Elle laisse les gouvernements en première ligne gérer la merde, en attendant la suite : business as usual…

Il faut dire que le « marché » a beaucoup fait pour nous foutre dans la mouise avec sa mondialisation heureuse, en faisant croire qu’il n’y avait pas d’alternative et en mettant en place des gouvernements fantoches, aux ordres de la néolibéralité.

Les méfaits du néolibéralisme

Disons-le clairement, cette épidémie, si elle avait eu lieu sous les mandats précédents aurait sans doute produit à peu près les mêmes effets, tant il semble difficile de se préparer à un tel évènement. La logique néolibérale qui sévit depuis plus de vingt ans, avec les discours sur le coût des services publics et les charges des entreprises auront mis en lumière la dégradation de ces services, en particulier l’hôpital et des transferts financiers qui en découlent vers les « premiers de cordée ».

Les comptes seront faits une fois l’épidémie jugulée avec le décompte macabre des morts. Il faudra se souvenir de ceux qui sont en première ligne et que ce gouvernement et ses prédécesseurs ont consciencieusement méprisé en fermant des lits et en supprimant des postes dans les hôpitaux publics et en payant à coups de lance pierre ses agents.

Il faudra se souvenir aussi de nos « économistes », ceux qui ne voient pas une vache coincée dans un couloir, qui ignoraient que nous étions à ce point dépendant de la Chine pour nos médicaments et qui nous déclarent (Elie Cohen) : « Quand vous êtes en état de guerre, vous réfléchissez après ». Rassurant, n’est-ce pas ? Et cette guerre, ils ne l’auraient pas un peu provoquée ?

La libre circulation des hommes, des marchandises, des capitaux,… et des virus. Et les attaques permanentes à l’environnement.

Le virus de la connerie a atteint le monde politique

A part la France Insoumise qui ne présentait que peu de candidats aux municipales, rares auront été les formations politiques qui auront fait preuve de discernement et de sang-froid au cours de ces dernières semaines. Le sujet des élections et celui du virus qui se sont télescopés, ont donné une image minable de la classe politique dans sa globalité. On s’en doutait un peu, mais entre les chicayas sur la suite à donner aux municipales et la sidération du pouvoir pendant de longues semaines sur le sujet de la pandémie, nous avons eu droit à un concentré de médiocrité.

Il semble cependant que l’évolution exponentielle de la courbe des personnes contaminées et de celle des décès va être de nature à calmer un peu les esprits dans les prochaines semaines, mais nous ne pouvons être sûrs de rien et la danse des politiques sur les cercueils est une éventualité à ne pas négliger.

Un exécutif à la ramasse

Alors, voilà, puisqu’il faut tout de même parler de l’exécutif en place, reconnaissons, sans lui imputer la totalité de nos reproches, que le retard à l’allumage aura été une constante depuis le début de la crise et que la communication aura fait office de cache misère.

Dès le début, on nous a dit que les masques (FFP2 ou chirurgicaux ?) et le gel hydro alcoolique étaient les meilleurs moyens de contrecarrer la propagation du virus, sauf que personne n’avait pensé à faire l’état des stocks, qui étaient notoirement insuffisants, même pour les besoins de base, c’est-à-dire ceux des soignants. Alors pour le commun des mortels…

Rétropédalage donc, changement de discours, et remplacement du masque par la « distanciation sociale » et le gel par le bon vieux savon.

Plus d’un mois après nous en sommes toujours au même point et les professionnels de santé courent toujours après les masques, prennent beaucoup de risques sanitaires, et on se pose la question de savoir par quoi remplacer le savon si une pénurie se faisait sentir… L’eau de javel pure, peut-être ?

Les tests de dépistage ont eu le vent en poupe au début de l’épidémie, mais devant la demande, on s’est rapidement aperçu que les capacités de fourniture et de traitement n’étaient pas extensibles malgré l’appel aux laboratoires privés. Le rétropédalage a donc consisté à affirmer que dépister tout le monde ne servait à rien et on s’est contenté de livrer des chiffres de patients hospitalisés ou non, présentant des symptômes s’apparentant au Coronavirus ou à la grippe ordinaire… On ne sait pas trop…

La communication ne soigne rien et à défaut et dans l’incapacité de prendre le mal à la racine, nous en sommes réduits à compter les morts.

Pendant ce temps perdu l’infection continuait sournoisement facilitée par l’incapacité des pouvoirs publics à dépister des patients avant transmission du virus à d’autres personnes. En attendant le confinement, décidé trop tard.

Aujourd’hui, 19 mars, on parle de réquisition, mais quoi réquisitionner si les capacités de production des masques, du gel ou des tests sont insuffisantes sur le marché français ? Si les lits ne sont pas en nombre suffisants ?

Ce n’est pas le vote d’une loi d’urgence sanitaire annoncée, surtout si les conditions de mises en œuvre sont aléatoires qui va régler le problème d’un coup de baguette magique. C’est un peu comme le droit opposable au logement, la loi est juste là pour faire beau dans le paysage, dire que l’exécutif est en première ligne…

En première ligne ? Oui, mais sans munitions et avec un fusil à tirer dans les coins.

Un Président aux fraises

La pire décision aura été sans doute de maintenir le premier tour des élections Municipales après avoir dit « en même temps » aux français de rester chez eux.

Il parait que Macron était pour le report, mais que devant les risques encourus de passer pour un manipulateur ou pire, un dictateur, par une opposition remontée comme une pendule et qui n’avait rien compris non plus à la gravité de la situation, il aurait renoncé à cette option. Il aura surtout été faible sur ce dossier.

On constate aujourd’hui les dégâts produits par cette absence de ligne directrice de la part d’un Président que l’on avait connu plus directif et prompt à dégainer le 49-3 pour attaquer les droits sociaux des salariés.

Rajoutons là-dessus la décision « d’affecter » la Ministre de la Santé aux municipales en remplacement de Griveaux en pleine progression de l’épidémie, avec ses états d’âmes et ses vérités qu’elle déballe aujourd’hui qui laissent à penser qu’en haut lieu, on n’avait pas pris la mesure du danger d’épidémie en cours.

Le pire est à venir

Dans les jours et les semaines à venir, les morts se compteront par dizaines et par centaines. Ils seront le témoignage d’un naufrage politique collectif, d’un néolibéralisme morbide affaiblissant les hôpitaux publics, et du mépris affiché pour les soignants, le service public et les droits sociaux, en général.

Le moment venu, puisque « Nous sommes en guerre », il faudra se souvenir de la phrase de Churchill disant à propos des aviateurs de la RAF qui avaient protégé la Grande Bretagne d’une invasion allemande en 1940 : « Jamais dans l’histoire des conflits tant de gens n’ont dû à si peu » et exiger des mesures pour les personnels de santé qui ne devront relever ni de la médaille, ni de la prime défiscalisée.

 



150 réactions


  • Pcastor Pcastor 20 mars 11:51

    Analyse empreinte aussi bien de gravité que de dignité.

    J’espère juste que le retour de bâton austéritaire que d’aucuns nous annoncent, à l’issue de cette crise, n’aura pour une fois pas lieu . J’y crois pour ma part (au non retour de bâton) , on ne joue pas impunément avec la vie des gens...


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 11:57

      @Pcastor
      Bonjour Pcastor et merci
      Je pense qu’il nous faudra être très vigilants. Il y a déjà des débats en cours sur le type de relance d’après crise : l’offre ou la demande ? Ce qui tend à démontrer qu’il y en a qui ne savent pas réfléchir en dehors du cadre classique et qui oublient vite.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 mars 12:10

      @Michel DROUET

      « vigilants » ne sera pas suffisant
      il faudra devenir « actifs » et cesser d’être « passifs »
      devenir « acteurs » et cesser d’être « sectateurs »


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 mars 12:11

      @Séraphin Lampion

      lapsus ; « spectateurs », avec un « p »

      comme toujours, ce lapsus est forcément significatif


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:31

      @Séraphin Lampion
      Toujours ma volonté de ne pas heurter ! Mais vous avez entièrement raison. Serait-ce le début de la prise de conscience ? Il faut entretenir la flamme.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:32

      @Séraphin Lampion
      Il est sympa, celui là. smiley


    • Pcastor Pcastor 20 mars 13:02

      @Michel DROUET
      ça commence aussi à bouger un peu, on parle d’euros -bonds sans faire sursauter Merkel ; la BCE dégaine un quantitativ easing ( rachat de dettes par création monétaire) de 750 milliards d’euros : restera à transformer les dettes correspondantes en obligations à durée indéterminée , non porteuses d’intérêt, (ce qu’avait suggéré en son temps le directeur de France stratégie qu’on a gentiment remercié.)
      Certes les ressorts de rappel seront puissants , mais la peur de réactions violentes ( du type gilets jaunes ou autres) pourrait calmer des ardeurs de retour à l’état antérieur, surtout que la crise économique , et non pas d’abord financière, fondée sur l’éclatement d’une bulle immobilière comme en 2008, sera profonde et rendra nécessaire la présence de l’ETAT.
      Enfin , je crois que les nombreuses morts liées à cette crise ne pourront être oubliées.


    • Kapimo Kapimo 20 mars 13:54

      @Pcastor

      la crise économique , et non pas d’abord financière, fondée sur l’éclatement d’une bulle immobilière comme en 2008, sera profonde et rendra nécessaire la présence de l’ETAT.

      Il y a une véritable crise financière aujourd’hui, et les mesures prises par la BCE ne sont que des tentatives pour éviter qu’elle ne se propage, comme en 2008.
      La crise de l’économie réelle sera probablement pire que celle de 2008 (laquelle était déjà très profonde), et les outils dont dispose l’état français pour réagir sont tout aussi faibles qu’à l’époque.
      Quant aux eurobonds, je n’ai pas l’impression que Lagarde & Cie aient l’intention d’y aller, vu ses déclarations incendiaires sur les spreads.


    • julius 1ER 20 mars 14:36

      @Kapimo
      on va s’apercevoir que c’est bien d’avoir l’Euro et la BCE parceque si cette crise devait durer plusieurs mois, il n’y a que le QE qui pourra remettre l’économie en route, hors de cela point de salut !!!!


    • Pcastor Pcastor 20 mars 14:38

      @Kapimo
      EN 2008, subprimes, titrisation des titre pourris qui percolent dans le système financier et bancaire mondial, crise financiére qui se transforme en crise économique...
      Actuellement, avant le coronavirus , il y avait déjà des inquiétudes liées à l’endettement des entreprises. La crise actuelle ne va pas arranger leur situation. L’objectif est donc de dégager des marges de manoeuvre aux Etats pour qu’ils puissent intervenir, en allégeant notamment la dette, en faisant abstraction des règles européennes qui limitent les aides aux entreprises, sans parler du déficit public. C’est ce que R.GODIN qualifie ( pour faire court) de flash keynésien.
      CE qu’on peut espérer c’est qu’on s’abstienne définitivement de ces règles et qu’on évolue vers une prise en charge par la BCE notamment des dettes publiques ( transformation des titres QE qui revient à les annuler , émissions d’euros-bonds pour des dépenses d’investissement communautaires ( il parait que Merkel n’aurait pas dit non), utilisation des dispositifs d’aides existants ( MES,Banque d’investiisement europénne, système de protection bancaire...) bref qu’on sorte enfin de la nasse ordolibérale européenne et que la BCE ne se confine ( sans jeu de mots) pas dans son rôle de maitrise de l’inflation pour jouer enfin un rôle de vraie baque centrale.
      Cela ne suffira pas , mais cela sera déjà un progrès...


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 21:03

      @Pcastor

      Je ne crois pas que Merkel ait parlé d’euro bonds...Intervention de Merkel.
      Elle a dit qu’il fallait oublier en Allemagne, l’orthodoxie de la dette. Ce qui ne veut pas dire qu’elle compte financer la dette des pays « du Club Méd, les PIGS ! »
      .

      "(...) Angela Merkel, qui s’exprimait pour la première fois devant la presse au sujet de cette épidémie, a expliqué que mettre fin à sa propagation passait « en premier », avant le respect des règles budgétaires. "Une économie comme celle de l’Allemagne, qui est extrêmement dépendante des exportations, est bien sûr encore plus touchée par les défis mondiaux qu’une économie très centrée sur elle-même", a fait valoir la chancelière.

      Le gouvernement allemand devrait ainsi présenter, vendredi, des mesures pour relancer l’économie, en direction par exemple des hôtels et restaurants. Il prépare concrètement des prêts publics aux entreprises confrontées à des difficultés de trésorerie.... etc


      Le Gouvernement allemand fait ce qu’il a toujours fait : il s’occupe des intérêts de l’Allemagne et des Allemands ! C’est une chose difficile à admettre pour les pro européens français.... ! Ils sont tellement habitués à ce que nos Gouvernements ne pensent jamais à l’intérêt de la France et des Français, que ces comportements leurs paraissent anormaux !
      .
      Au contraire, cette crise sanitaire marque le grand retour de l’Etat national, seul capable de résoudre nos problèmes ! L’UE, c’est pour faire du pognon, du business, pas pour coopérer ! Chacun peut voir qu’il n’y a aucune solidarité entre pays européens, et que la Commission européenne ne sert à rien en cas de crise.
      .
      C’est aussi la remise en cause de la mondialisation des échanges, qui s’appuyait sur les 4 piliers des Traités européens : la liberté de circulation des capitaux, des marchandises, des hommes et des services.

      D’où le manque de masques de protection !!


    • Pcastor Pcastor 20 mars 21:35

      @Captain Marlo
      « UE,cinq décisions à prendre d’urgence », article de G.DUVAL sur le site d’alternatives économiques, réservé aux abonnés ( dont je suis) :
      le tabou des eurobonds « question abordée par Guiseppe Conte lors du sommet d’urgence tenu en visioconférence mardi. Il a reçu le soutien d’E.Macron et , surprise Angela Merkel n’a pas dit non »...alors qu’elle y était jusqu’à présent farouchement opposée.


    • Kapimo Kapimo 20 mars 22:50

      @julius 1ER

      Sur un plan purement économique, vous avez peut-etre raison. Mais il ne s’agit rien d’autre que d’une drogue, l’euro étant plus « fort » qu’un éventuel franc, euro dont personne ne veut décrocher car trop peureux d’affronter la réalité et préférant se cacher sous les jupes de l’Allemagne et des pays du Nord.
      Il s’agit d’une vision à très courte vue.
      Le pendant négatif de cette came, c’est l’assujetissement de la France à l’UE, donc aux mondialistes. C’est à dire la destruction progressive de la France, ce qui laissera les français sans plus aucune protection face au néo-libéralisme, avec ou sans euro.

      FREXIT


    • machin 21 mars 05:57

      @julius 1ER

      on va s’apercevoir que c’est bien d’avoir l’Euro et la BCE parceque si cette crise devait durer plusieurs mois, il n’y a que le QE qui pourra remettre l’économie en route, hors de cela point de salut !!!!

      Nations ou fédération, Europe ou pas, il n’y a que la solution de la planche à billets.
      Tous les faussaires démocratiquement élus le savent pertinemment et les billets sont déjà imprimés.

      Le seul vrai danger pour la collectivité, en oubliant l’individualité, c’est la réfutation totale de tout progrès social et le retour à « la belle époque » du 19 siècle.

      Époque bénie ou grèves et syndicats étaient interdits et réprimés dans le sang,
      on tirait simplement dans le tas.
      C’est historique.

      .
      Préparer vous, cela commence demain.
      Les lois d’exceptions sont déjà votées et applicables.

      .
      .


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 21 mars 08:27

      @Kapimo
      Crise sanitaire, crise financière, crise économique ou crise du capitalisme.
      Socialisme ou barbarie... c’est la vraie alternative.


    • Captain Marlo Captain Marlo 21 mars 09:40

      @Pcastor
      surprise Angela Merkel n’a pas dit non »

      Valeurs Actuelles me semble très optimiste...
      Voici le compte rendu de la visioconférence, vu par le site européen EURACTIV
      .
      "(...) Selon Bloomberg, la chancelière allemande, Angela Merkel, n’y a pas mis son veto, et était prête à laisser son ministre des Finances, Olaf Scholz, prendre part à la discussion.

      Elle a par la suite indiqué à la presse qu’elle «  parlerait à Olaf Scholz pour que l’Allemagne reste partie prenante [des négociations]. Mais les discussions n’ont donné aucun résultat à ce stade »... etc


  • Chris 20 mars 12:02

    Devant un tel désastre, la solution s’impose :

    Le collectivisme et la démondialisation.

    Nous aurons ensuite tout le temps pour nous poser la question de savoir pourquoi nous arriverons au même résultat sans l’aide d’un virus.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:41

      @Chris
      Il y a une forme de radicalité dans votre proposition qui me fait dire qu’elle n’a aucune chance d’aboutir. Le collectivisme est encore fortement connoté « Staline » aujourd’hui. Quant à la démondialisation, la proposition est intéressante mais je préfère parler de souveraineté nationale dans des domaines stratégiques et la renationalisation des biens communs (énergie, autoroutes, santé, transports,...)


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 21:06

      @Michel DROUET
      mais je préfère parler de souveraineté nationale dans des domaines stratégiques et la renationalisation des biens communs (énergie, autoroutes, santé, transports,..

      .
      C’est bien, vous progressez, c’est le programme de l’UPR !


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 21:32

      @Captain Marlo
      Vous faites erreur, je défendais déjà la nationalisation ou la renationalisation avant d’écrire sur Agoravox. En fait, c’est votre patron qui m’a piqué mes idées smiley


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 mars 09:23

      @Captain Marlo
      Et dans le programme de l’UPR, il reste sur le dos des Français de France les PV automatiques, les taxes à n’en plus finir et les Français de papier qui veulent faire la loi dans nos foyers.


    • Captain Marlo Captain Marlo 21 mars 09:50

      @Daniel PIGNARD

      Si vous ne voulez pas prendre de PV, regardez les machins ronds plantés au bord des routes, vous savez, les panneaux de limitations de vitesse... A moins que votre voiture ne dispose pas de compteur de vitesse, et que vous ayez une très mauvaise vue, vous devriez éviter les PV !
      .
      Les impôts servent à vous payer les soins gratuits, les écoles gratuites, les aides sociales, les allocations familiales, les équipements sportifs gratuits, les APL, les retraites par répartition etc etc 
      .
      Vous en avez profité toute votre vie, et maintenant, vous crachez dans la soupe ??
      Allez donc vivre aux USA  !
      Un pansement aux urgences peut vous coûter plus de 600 $ !
      .
      Quant à l’immigration, je vous ai répondu plusieurs fois.
      C’est aux Français de décider de l’immigration qu’ils souhaitent !
      Donc : débats contradictoires suivi d’un referendum.
      Vous êtes opposé à ce que les Français décident ??


    • assouline assouline 21 mars 11:15

      L’UPR nous dit :
      .

      C’est aux Français de décider de l’immigration qu’ils souhaitent !

      Donc : débats contradictoires suivi d’un referendum.


      .
      Ah... les vertus de la démocratie...
      On imagine sans difficulté la question au « referendum sur l’immigration »...
      Un peu comme on imagine celle d’un éventuel « referendum sur la peine de mort »...
      La démocratie binaire et manichéenne sans les imperfections, la souplesse et le discernement qui font des nations des sociétés humaines et évoluées ...
      .
      Mais la France est déjà une nation humaniste et humaine de par son Histoire glorieuse !
      Qu’a-t-elle besoin de vouloir encore le prouver au reste du monde...

    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 mars 12:02

      @Captain Marlo
      Etes-vous opposée à ce que les Français décident si oui ou non Captain Marlo doit donner verser 1000 euros à chaque Français de France ?


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 mars 12:07

      @Captain Marlo

      Aux USA, « Un pansement aux urgences peut vous coûter plus de 600 $ »

       

      En France, une ceinture de sécurité non attachée (ce qui ne nuit en rien à autrui) peut vous coûter 375 €.


  • Raymond75 20 mars 12:04

    « Le problème c’est l’état » nous ont déclaré les apôtres du néo-libéralisme, de la financiarisation de l’économie et de la mondialisation heureuse.

    Maintenant on ’découvre’ que le problème c’est l’absence d’état, de prévision, d’organisation, aussi bien en France que dans cette nullissime Union Européenne.

    Les grands sachants économistes faisaient faire à un produit un peu sophistiqué des milliers de km pour gagner de la marge, jamais réinvestie dans la recherche ou le développement industriel ni dans le pouvoir d’achat des travailleurs.

    Ils ont prôné le ’juste à temps’ et le zéro stock,sans penser que des circonstances, naturelles ou humaines, pouvaient paralyser les communications ... Il faut leur pardonner : ils n’ont que Bac + 6, et ne peuvent avoir le bon sens de ma grand-mère.

    Depuis un mois on nous dit de se laver les mains avec du gel ... introuvable ...

    « Restez chez vous » mais on ’découvre’ que toutes les activités de logistique et de maintenance ne peuvent se faire depuis un canapé dans son jardin ...

    Et l’éducation nationale ayant abandonné l’instruction civique et les leçons de morale (quel mot scandaleux) pour les enfants, considérées comme du dressage par des enseignants qui ne connaissent rien de la réalité sociale car ils ne sont jamais sortis de l’école, bref on constate que l’individualisme forcené des Français, surtout les jeunes générations, conduit à l’absence totale de sens de l’intérêt général.

    L’évolution de mon pays me répugne.


    • cevennevive cevennevive 20 mars 12:23

      @Raymond75, bonjour,

       « ils n’ont que Bac + 6, et ne peuvent avoir le bon sens de ma grand-mère. »

      « Ah, ça c’est ben vrai » dirait la mère Denis.

      Il n’est que dans quelques coins éloignés des grandes métropoles que l’on peut vivre assez confortablement ce confinement.
      C’est la revanche des « culs terreux »...
      Peut-on espérer que la plupart d’entre nous tirent des leçons de ce fléau ?


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:34

      @cevennevive
      Espérons !


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:36

      @Raymond75
      Très bonne analyse ! J’adhère !


    • Fergus Fergus 20 mars 16:15

      Bonjour, Raymond75

      Excellent commentaire !


    • Maître Yoda Hamster Jovial 20 mars 17:00

      @Raymond75

      ce n’est pas la première fois dans l’histoire que l’économie libérale tente de retourner sa veste et utilise l’état pour se refaire une santé
      c’est l’école de Keynes
      sauf que ce ne sont pas les grands travaux qui ont fait sortir les USA du marasme dû au krach de 29, mais la vente d’armes et d’avions par l’économie privée (qui avait soudain trouvé des financements) à l’armée, le déclenchement de la seconde guerre mondiale et les accords de Yalta et de Bretten-Woods qui ont suivi
      ça a quand même tenu 75 ans
      dommage que la plupart des acteurs de 29 soient morts, leur mémoire ne s’est pas transmise à leurs descendants


    • tartemolle 20 mars 17:01

      @Raymond75, « Maintenant on ’découvre’ que le problème c’est l’absence d’état, de prévision, d’organisation, aussi bien en France ». Absence d’état, vraiment ? Avec un état dont les dépenses représentent 57% du PIB ??
      Le problème c’est le trop d’état, corrompu, incompétent, omniscient, envahissant et spoliateur.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 17:16

      @tartemolle
      Dans LES 57% il y a une grande part de dépenses sociales et de santé. Tout le monde a reconnu qu’en 2008 les amortisseurs sociaux avaient joué un rôle important. Ce n’est sans doute pas le moment de contester le bien fondé des dépenses de santé, mais plutôt d’abonder le budget de la santé publique, non ?


    • jmdest62 jmdest62 20 mars 17:17

      @Raymond75
      ++
      en complément
      @+


    • panpan 20 mars 20:45

      @Hamster Joviala
      « ça quand même tenu 75 ans
       » ! Comme l’URSS à peu près...


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 21:14

      @Raymond75
      L’évolution de mon pays me répugne.

      Il fallait voter pour Asselineau en 2017 !
      Lui au moins, est compétent et il a le sens des responsabilités !
      « UPR- Bilan du stade 3 Incompétence du Gouvernement Malheur à toi pays dont le Roi est un enfant ! »


      Et l’UPR appelle tous les personnels concernés à faire comme le Collectif C19, qui a porté plainte contre Buzyn & Philippe, auprès de la Cour de Justice de la République, pour négligence !
      .
      "(...) Depuis sa création, la CJR a prononcé un jugement à l’encontre de sept ministres.

      • En 1999, dans l’affaire du sang contaminé, la CJR a relaxé Laurent Fabius, Premier ministre à l’époque des faits, et Georgina Dufoix, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale. Elle a condamné “pour manquement à une obligation de sécurité ou de prudence”, tout en le dispensant de peine, Edmond Hervé, secrétaire d’État à la Santé.

      • En 2000, elle a relaxé Ségolène Royal, ministre de la Famille, poursuivie en diffamation par des enseignants qu’elle avait accusés de couvrir des actes de bizutage.

      • En 2004, la Cour a condamné, après une instruction de dix ans, Michel Gillibert, secrétaire d’État aux Handicapés entre 1988 et 1993, “coupable d’escroquerie au préjudice de l’État”, à trois ans d’emprisonnement avec sursis et 20 000 euros d’amende ainsi qu’à cinq ans d’interdiction des droits de vote et d’éligibilité.
      • En avril 2010, la Cour a condamné Charles Pasqua, ministre de l’Intérieur à l’époque des faits, à un an de prison avec sursis pour complicité d’abus de biens sociaux et de recel dans l’affaire des détournements de fonds au préjudice de la Sofremi, société d’exportation de matériel de police dépendant du ministère. Il a été blanchi dans les affaires du casino d’Annemasse où il était poursuivi pour corruption passive, et celle de GEC-Alsthom dans laquelle il comparaissait pour complicité et recel d’abus de biens sociaux.

      • En mai 2011, le procureur général de la Cour de cassation, ayant relevé “de nombreux motifs de suspecter la régularité, voire la légalité du règlement arbitral litigieux pouvant caractériser le délit d’abus d’autorité” a demandé une enquête visant Christine Lagarde, ancienne ministre de l’Économie, pour “abus d’autorité” dans l’arbitrage favorable à Bernard Tapie. Le 19 décembre 2016, elle a été reconnue coupable de “négligence”, mais dispensée de peine.

      • En juin 2018, l’ancien garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, soupçonné d’avoir transmis des informations confidentielles au député des Hauts-de-Seine Thierry Solère sur une enquête pénale le concernant, a été mis en examen pour “violation du secret professionnel”. Le 30 septembre 2019, la CJR a condamné Jean-Jacques Urvoas à un mois de prison avec sursis et à une amende de 5 000 euros.

    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 21:17

      @tartemolle
      Absence d’état, vraiment ? Avec un état dont les dépenses représentent 57% du PIB ??

      Vous remarquerez qu’on n’a jamais manqué de LBD, ni de grenades de désencerclement....


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 21:34

      @Captain Marlo
      Avec toutes ces qualités, expliquez moi pourquoi votre chef ne décolle pas des 1 % de votes favorables ?


    • assouline assouline 20 mars 22:47

      L’UPR nous dit
      .

      Il fallait voter pour Asselineau en 2017 !

      Lui au moins, est compétent et il a le sens des responsabilités !


      .
      Et il l’a tellement, le sens des responsabilités, qu’il nous promet de reporter toute la dette française, 2300 milliards quand même, sur la Banque de France...
      Une Banque de France qui n’aura plus qu’à créer la monnaie nécessaire à financer les petits besoins de l’Etat...
      L’Etat qui pourra, croit-on, continuer de s’endetter ainsi indéfiniment... pour faire de la relance si chère à l’UPR...
      .
      Sauf que l’Upr nous dit aussi ici UPR :

      Quant à la planche à billet que la BCE va faire tourner à donf, reste à savoir, si cette masse monétaire ne va pas provoquer une inflation +++ !?

      .
      Et s’agissant de la France, ce serait même sûr !
      Avec ses 2300 milliards de dettes publiques intégralement financés par création monétaire et sa toute nouvelle petite monnaie nationale, l’inflation française ne manquerait pas de s’envoler vers des cieux jamais explorés...
      .
      Sacrément responsable notre Asselineau !
      Et quelle compétence !
      Incomparable...

    • JulietFox 21 mars 08:15

      @Raymond75
      A traduire devant un tribunal populaire et non la fausse cour de justice.

      Les lourdes conséquences financières de la gestion de la grippe H1N1

      Lors d’une question à l’Assemblée nationale le 3 mars, Olivier Véran, fraîchement nommé ministre de la Santé, affirme que la France a cessé de renouveler depuis 2011 ses stocks de masques de type « FFP2 », un masque filtrant qui protège davantage que les masques chirurgicaux [3]. « Suite à l’épisode de la grippe H1N1, une grande concertation a été organisée de manière à déterminer les stocks dont la France avait besoin pour se prémunir de la survenue de nouveaux épisodes viraux », détaille t-il. « En 2011 il a été déterminé que la France n’avait pas à faire de stock d’État des fameux masques FFP2. Il n’y a donc pas de stock d’État (...). » Le délai de péremption des masques FFP2 est d’environ 5 ans à compter de la date de fabrication [4], car l’élastique, notamment, risque de casser.

      En 2011, Xavier Bertrand est ministre de la Santé. Il succède à Roselyne Bachelot qui vient de gérer l’épidémie de grippe H1N1, dite grippe A. La réponse de l’État en la matière s’est révélée surdimensionnée a posteriori, notamment en ce qui concerne l’acquisition de vaccins. Un rapport de la Cour des comptes épingle un gaspillage : sur les 94 millions de doses de vaccins commandées initialement, seulement six millions ont été utilisées. A l’époque, le directeur du Centre national de référence des virus de la grippe, reconnait que l’« on en a fait beaucoup plus que ce qui était nécessaire » contre la grippe A. « Tout ceci est lié au fait que, finalement, au cours de cette pandémie nous n’avons fait qu’accumuler d’excellentes nouvelles : il ne fallait qu’une seule dose pour le vaccin et le virus n’était pas aussi dangereux qu’on l’avait cru… » C’est dans ce contexte qu’aurait été prise la décision de ne pas renouveler les stocks « stratégiques » de masques FFP2 arrivant à expiration.


    • Captain Marlo Captain Marlo 21 mars 10:14

      @Michel DROUET
      Avec toutes ces qualités, expliquez moi pourquoi votre chef ne décolle pas des 1 % de votes favorables ?

      La Résistance et de Gaulle non plus, n’avaient pas droit à RadioParisment !
      Vous découvrez que les médias et toute la classe politiques sont anti Frexit ?
      .
      Vous n’avez pas suivi la propagande anti Brexit ? La sortie de l’ UE a été présentée, pendant plus de 3 ans, comme un cataclysme planétaire ! « Le Brexit était néfaste pour la nature, et particulièrement pour les blaireaux britanniques ! »...


      Vous découvrez que l’UPR est blacklistée depuis 13 ans par les médias nationaux, les télés en particulier ?! 95% des électeurs ne connaissent pas l’UPR, ni ses analyses. Entre 2 élections, l’UPR dispose de 0 heure, 0 minute, 0 seconde de temps d’antennes, alors que le FN, par exemple, est invité constamment....
      Ceux qui sont invités ne sont pas dangereux, ils ne proposent pas la sortie de l’UE & de l’euro !

      L’UE a été crée pour faire du pognon !
      En sortir met en jeu des intérêts financiers considérables, donc, censure sur le Frexit ! Ce n’est pas compliqué à comprendre...
      .
      Pourquoi Assange est-il emprisonné et en procès ? Parce qu’il a révélé des informations qui devaient rester secrètes, sur les dessous de la politique des USA. L’UE est une colonie de l’ Empire américain !

      La CIA cornaque les médias nationaux européens, pourquoi voulez-vous qu’ils informent les citoyens sur l’UPR & sur le Frexit ?


    • The White Rabbit The White Rabbit 21 mars 10:18

      @ tous

      Encore ce spam pour l’upr. smiley


    • Michel DROUET Michel DROUET 21 mars 10:24

      @Captain Marlo
      Ben oui, c’est la faute des autres, comme d’habitude ! Personne ne nous aime, la théorie du complot, bientôt ce sera à cause du coronavirus qui vient de stopper votre expansion planétaire, sans doute ?
      Au lieu de vous plaindre, interrogez-vous plutôt sur votre stratégie et ceux, qui comme vous, la portent.
      Je vous assure qu’après avoir lu et constaté le ton de vos posts, il faudrait quand même être taré pour rejoindre votre groupuscule.


    • Michel DROUET Michel DROUET 21 mars 10:25

      @The White Rabbit
      Oui, c’est viral. Restons confinés...


    • assouline assouline 21 mars 10:58

      L’UPR nous dit :
      .

      La CIA cornaque les médias nationaux européens,


      .
      Un lien UPR qui mène à une vidéo où l’on voit un journaliste changer d’employeur en direct...
      Il quitte un media cornaqué par la CIA pour passer à RT, un media cornaqué par le FSB...

    • assouline assouline 21 mars 13:24

      L’UPR nous dit :
      .

      « Le Brexit était néfaste pour la nature, et particulièrement pour les blaireaux britanniques ! »...


      .
      Ce lien renvoie vers l’arrière-cuisine de l’UPR...
      .
      En réalité, quelques scientifiques britanniques se sont inquiétés des conséquences d’un brexit sur l’environnement...
      Non pas pour une obscure histoire de blaireaux, mais en raison de ce que 80% de la législation environnementale britannique vient du Droit européen...
      .
      Une fois repassé dans les gamelles de l’UPR, les interrogations environnementalistes britanniques, illustrées par la photo d’un blaireau sortant de son terrier, sont devenues « l’affaire des blaireaux », qu’on nous sert à la louche sur le site de propagande UPR comme ici...

    • Captain Marlo Captain Marlo 21 mars 18:54

      @Michel DROUET
      Je vous assure qu’après avoir lu et constaté le ton de vos posts, il faudrait quand même être taré pour rejoindre votre groupuscule.


      .
      Bientôt 40 000 adhérents, le groupuscule ! Ecoutez ce qu’explique Thomas Guénolé, sur la France Insoumise, ça vous rendra plus réaliste et modeste.


    • Michel DROUET Michel DROUET 21 mars 19:24

      @Captain Marlo
      Çà fait moins de 0.001 % du corps électoral, alors effectivement c’est une performance d’atteindre à peine 1% des suffrages exprimés...


  • pallas 20 mars 12:27
    Michel DROUET

    Bonjour,

    Vous avez ete pourtant prévenu, par moi et tant d’autres, dont des chefs d’États.

    Sa n’est pas comme si, il y avait eu traitrise et manipulation

    Vous etes dans le caca, jusqu’au fond, le Quart Monde est votre réalité dorénavant

    Salut


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 12:30

      @pallas
      Ah bon ? On avait été prévenus de l’arrivée du coronavirus ?
      Salut !


    • Cadoudal Cadoudal 20 mars 12:38

      @Michel DROUET
      L’arrivée du Quart Monde mondialisé ?

      Ça fait que 40 ans que certains esprits lucides tentent de vous avertir...

      Pas sur que le virus épargne les malentendants...lol...


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:51

      @Cadoudal
      J’ai suffisamment dénoncé les dérives de la mondialisation néolibérale pour qu’on me soupçonne de ne pas en avoir saisi les conséquences pour les plus faibles. Alors, relisez mes textes et épargnez-moi vos remarques et vos « lol » indigents. 


    • assouline assouline 21 mars 14:08

      @Cadoudal
      .
      « Vos »lol« indigents », vous a-t-on dit... smiley


    • Cadoudal Cadoudal 21 mars 14:16

      @assouline
      En parlant d’indigents, ça se passe bien à la piscine...
      Dès que tu sors passe nous voir...lol...

      Le Conseil d’analyse économique (CAE) est un lieu de réflexion pluraliste qui conseille le Premier ministre français, composé d’économistes professionnels reconnus. Sans qu’il y ait nécessairement consensus, le CAE s’attache à mettre en évidence des éléments d’analyse partagés. Il fait partie du réseau France Stratégie qui a pour objectif de concourir à la détermination des grandes orientations pour l’avenir de la nation et des objectifs à moyen et long terme de son développement économique, social, culturel et environnemental.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_d%27analyse_%C3%A9conomique

      « Atlonji et Card trouvent qu’une hausse de la proportion d’immigrés d’un point de pourcentage réduit le salaire de 1,2 % […] Boris conclut son étude en affirmant qu’entre 1980 et 2000, l’immigration aurait accueilli l’offre de travail d’environ 11 %, ce qui aurait réduit le salaire des natifs d’environ 3,2 % » (pp. 37-38).

      « dans le cas du marché du travail, cela signifie qu’à la place de l’immigration des années 1960 on aurait pu envisager une hausse du salaire des moins qualifiés » (p. 46).

      « fait que certains natifs rejettent certains types d’emploi peut simplement signifier que les travailleurs ont de meilleures opportunités que d’occuper ces emplois, et donc que les salaires correspondants devraient augmenter pour qu’ils soient pourvus » (p. 45).

      http://www.cae-eco.fr/IMG/pdf/084.pdf


  • Arogavox Arogavox 20 mars 12:40

    « Il faudra se souvenir de ceux qui sont en première ligne et que ce gouvernement et ses prédécesseurs ont consciencieusement méprisé en fermant des lits et en supprimant des postes dans les hôpitaux publics et en payant à coups de lance pierre ses agents.

    Il faudra se souvenir aussi de nos « économistes », ceux qui ne voient pas une vache coincée dans un couloir, qui ignoraient que nous étions à ce point dépendant de la Chine pour nos médicaments et qui nous déclarent (Elie Cohen) : « Quand vous êtes en état de guerre, vous réfléchissez après ». Rassurant, n’est-ce pas ? Et cette guerre, ils ne l’auraient pas un peu provoquée ?

    La libre circulation des hommes, des marchandises, des capitaux,… et des virus. Et les attaques permanentes à l’environnement »



    • assouline assouline 20 mars 23:12

      @Arogavox
      .

      Et cette guerre, ils ne l’auraient pas un peu provoquée ?

      La libre circulation des hommes, des marchandises, des capitaux,… et des virus. Et les attaques permanentes à l’environnement »

      .
      Eh oui...
      .
      Parce que sans la liberté de circuler des hommes dans l’Union, nos douaniers attentifs auraient immédiatement repéré les individus contaminés... et les auraient refoulés... avant même le début de l’épidémie... comme ça, par intuition...
      .
      De même pour les virus, qui n’auraient pas échappé à leur acuité visuelle...
      .
      Quant au corona qui se promène sur des marchandises ou sur des capitaux, ça se remarque tout de suite... pas besoin d’être un expert....
      .
      Et d’ailleurs, c’est bien par des restrictions à la liberté de circulation que les nations européennes ont réagi...
      Ca prouve bien que c’est la faute à la liberté de circuler, tout ça !
      .
      Cependant, les trois touristes chinois, qui ont été testés positifs les premiers en France, ne bénéficiaient d’aucune liberté de circuler mais d’un visa touristique pour entrer sur le sol français...

  • leypanou 20 mars 12:45

    Et cette guerre, ils ne l’auraient pas un peu provoquée ? 

     : en tout cas, les « retombées » de la guerre risquent d’être permanentes, en particulier l’état d’urgence sanitaire.

    Rappellons-nous de l’état d’urgence contre le terrorisme qui a permis de mettre dans le droit commun des lois d’exception : là, çà risque de faire pareil, avec un bonus, la vaccination obligatoire comme ils envisagent de le faire au Danemark.

    On verra bien la suite des évènements.


  • dimitrius 20 mars 13:05

    Ah le bon Mimi , toujours à contre courant , çà doit être fatiguant à la longue . L’heure n’est plus à compter les conneries gigantesques de ce gouvernement , mais à l’unité nationale pour que certains acteurs de la vie sociale et publique continuent à travailler pour nous soigner , nous nourrir , enlever les ordures ménagères dangereuses pour les épidémies. La photo que tu as mis en début d’articles démontre la lâcheté de certains ou le tout pour ma gueule . Si tout s’arrête ce sera l’anarchie et la guerre civile. Attention à ce que tu racontes , en tant que journaliste citoyen , tu as toi aussi une responsabilité dans le maintien de l’ordre et du bon fonctionnement de la nation. Ton article n’est pas fait pour calmer les esprits. Et pour te rafraichir la mémoire , Mr Mélenchon était pour le maintien du premier tour et l’ a réaffirmer le soir de cette élection. L’heure des comptes viendra , mais pour le moment un minimum de retenue est de rigueur devant la catastrophe.


  • pallas 20 mars 13:09
    Michel DROUET

    Bonjour,

    Oui vous avez ete prévenu, d’innombrables fois,

    Il fait chaud aujourd’hui, pas de nuage, digne d’un mi Juin.

    Sa ne me dérange pas la chaleur, bien au contraire, c’est encore un peut frisquet

    Cet été va etre chose fort amusant

     smiley

    Salut


  • Et hop ! Et hop ! 20 mars 13:34

    « Sauf que personne n’avait penséà faire des stocks. »

    Si, si, un stock a été constitué, et en 2015 il a été décidé que ça coûtait trop cher, qu’en cas d’épidémie les professionnels achèteraient leurs masques eux-mêmes.

    https://www.lci.fr/sante/coronavirus-covid-19-pourquoi-la-france-est-en-penurie-de-masques-ffp2-2148489.html


    • Et hop ! Et hop ! 20 mars 13:41

      PS

      19 février dernier, Agnès Buzyn, ministre de la santé, très bien informée de l’épidémie en Chine par son mari Yves Lévy, spécialiste du coronavirus, cofondateur du laboratoire de virologie de Wuhan, a décidé de donner tous les masques en stocks à la Chine, et de rapatrier de Wuhan 180 Français contagieux mis en quarantaine par les autoritésés chinoises.

      « Un Airbus A 380 affrété par la France a décollé ce soir de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle à destination de Wuhan », précise encore le communiqué. « Cet appareil transporte des équipements médicaux dédiés à la lutte contre le coronavirus destinés aux personnels soignants mobilisés, qui luttent contre l’épidémie de coronavirus. » Il s’agissait alors d’un « fret de solidarité », qui comprenait « 17 tonnes » de matériel : « notamment des combinaisons médicales de protection, des masques, des gants et des produits désinfectants ».

      https://www.lci.fr/politique/coronavrius-la-france-a-t-elle-envoye-a-la-mi-fevrier-17-tonnes-de-masques-et-de-materiel-medical-vers-la-chine-2148148.html


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 13:54

      @Et hop !
      Exact ! merci pour cette précision.


    • Alcyon 20 mars 15:09

      @Et hop !
      tu te rappelles le tollé pour les doses de vaccins contre la grippe ?
      Si l’état fait des stocks, les gens gueulent.
      Si l’état n’en fait pas, les gens gueulent.

      https://www.liberation.fr/societe/2010/01/05/grippe-h1n1-bachelot-resilie-la-commande-de-50-millions-de-vaccins_602664

      A un moment, il faut arrêter de critiquer tout et son contraire. Soit vous demandez à l’état de prévoir toute éventualité, mais c’est cher. Soit pas, mais ne vous plaignez pas qu’il ne l’a pas fait.


    • panpan 20 mars 20:52

      @Et hop !
      Il paraît que la Chine a envoyé plein de masques en Italie (et en France). Il paraît qu’ils sont arrivés (en Italie), mais on ne sait pas où ils sont...


  • Spartacus Spartacus 20 mars 14:06

    Les faits sont les faits.

    La santé étatiste Italienne et Française est une catastrophe !

    Peux on faire pire que la France ? L’Iran peut-être mais en occident ?.

    Le grand capital et autre bouc émissaires habituel sont des farces..Mais c’est bidon.

    La comparaison démontre sans appel le contraire que la santé ne doit pas être dirigée par l’état

    Corée du Sud, Taïwan, Singapour en système privé ont vaincu la maladie. 

    Les masques, les tests, les solutions hydro-alcooliques sont partout. Les gens sont libre de circuler, on assassine pas de taxes les piétons comme en France,

    On ne donne pas que des test aux ministres, et on ne fournit pas les fonctionnaires du ministère des finances plus vite que les habitants.

    On interdit pas les libertés comme en Chine, ou Italie.

    Comme en Allemagne et USA, les test sont en marché libre et les laboratoires n’ont pas un monopole étatiste. Les tests sont en vente libre et pas que disponible sur ordonnance, le test est déjà ultra-diffusé partout et les médecins en ont tous.

    Et pour répondre à la demande, le marché libre en a commandé partout sur terre et leurs stats sur le nombre d’infectés sont plus fiable que les Français puisque testés par rapport aux systèmes de santé planifiés bureaucratique.

    Depuis hier on trouve aux USA des tests en supermarché au rayon parapharmacie, à coté du paracétamol(non contingenté) (monopole de diffusion)

    ..

    C’est ça la marché libre de la santé. Y’a ce qu’il faut ou il faut et quand on le demande....

    Par contre j’ai remarqué que les gauchistes réunis ont bloqué mon article sur la santé aux USA.

    La honte de prendre des baffes de réalité et en plus c’est incontestable....

    Il ne reste que la censure.

    La liberté d’expression c’est pas leur tasse de thé... 

    Pour ceux qui sont plus intelligents qu’eux n’hésitez pas a le faire passer, c’est typiquement ce qu’ils refusent d’entendre par sectarisme...

    Et le premier d’une série de 4 articles détonants ou tout est prouvé sourcé rigoureusement...

    http://lequidampost.fr/antiamericanisme-demythifie-part1-la-sante/


    • pallas 20 mars 14:22

      @Spartacus

      La France a l’état sanitaire le pire d’Europe,

      Les hôpitaux sont vétustes

      La prolifération du staphylocoque blanc, pire que le doré va être faramineux, un secret de polichinelle, donc chut

      hé hé hé hé

      Le coronavirus travail de concert avec l’épidemie du champignon parasite, ainsi qu’une bactérie, ils sont trois dans l’affaire.

      Une chanson qui va bien :

      https://www.youtube.com/watch?v=Dy4HA3vUv2c

      Salut


    • Steph87 20 mars 14:37

      @Spartacus
      La santé Italienne et Française une catastrophe, faut pas poussé mais avec les rapaces qui l’ont saignés à blanc elle en a prit un coup c’est sûr.
      Quant à savoir si il y a pire que la France c’est un peu tôt pour en juger il me semble.
      Ton raisonnement est trop facile, on saigne la santé publique (c’est un fait) puis tu arrives et tu cries comme quoi elle est devenue inefficace !!!???
      Raisonnons à l’inverse : on met en faillite tes labos privés et on hurle que la santé privée est une catastrophe. Et le tour est joué.
      Ensuite, ton lien dirige vers un article dont les sources ne justifient pas les chiffres annoncés, qu’en penser ? (C’est peut-être l’une des raisons de la censure non ?)


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 17:19

      @Spartacus
      Ça commence à tomber sec en ce moment aux USA. Attendons un peu pour tirer des conclusions sur les mérites comparés des systèmes de santé...


    • Spartacus Spartacus 20 mars 20:29

      @Michel DROUET

      J’aurai préféré une prise de conscience et admettre que le système actuel étatiste est une faillite complète. Et pas ce silence corporatiste qui préfère nier le fait par symétrie intellectuelle idéologique.

      Les USA vont être très touchés, c’est un pays de forte mobilité. Les villes et agglomération sont énormes et vont être très touchées. Comme il y a des tests, il y a aura plus de gens diagnostiqués et c’est la rengaine biaisée que les gauchistes sortiront en permanence.

      En fait ce qui sera important a voir de comparer, c’est le nombre de gens « décédés par rapport à la population.

      Normalement comme la norme médiatique est l’antiaméricanisme, nous auront des reportages anxiogènes qui essayeront par mimétisme intellectuel de monter que le négatif caricatural, comme à l’habitude en France.

      Dans les faits, ils ont été capable de proposer des tests a une vitesse extraordinaire
      L’autorisation a été validée que le 29 février. Aujourd’hui le 20 mars y’en a déjà de disponibles de plusieurs marques dans le pays.
      On en entendra pas parler de cet exploit énorme en France.

      On aura que des commentaires médiatiques juste pour dire »ca tombe sec en ce moment" qui est en fait est une conséquence qu’avec des gens diagnostiqués, on a plus de gens déclarés...

      La puissance de feu de l’industrie pharmaceutique Américaine et sa vitesse de réaction est phénoménale. Seul l’incitation du profit capitaliste (gros mot chez les collectivistes) peut provoquer une telle mobilisation pour les autres.

      Il y a seulement que 5 jours qu’on sait que la hydroxychloroquine a des résultats, la production est déjà lancée dans les usines du pays. LE 15 avril il y en aura pour les malades américains. Soit dans 25 jours.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 21:25

      @Spartacus
      Pas l’antiaméricanisme, mais l’antitrumpisme... Pour le reste, chaque pays peut adopter son propre régime. Il y a des moments où ça marche et d’autres, non.
      PS ; Les mots et phrases en gras, c’est du Trump ? En tous cas, c’est bien imité.


    • Steph87 20 mars 21:32

      @Spartacus
      Etonnant de dire qu’en France on dénigre les us avec pourtant une horde médiatique et culturelle aux ordres et en adoration.
      Tu vois ce qu’il y a de dommage c’est ce que tu te sens obligé d’ajouter :
      "la rengaine biaisée que les gauchistes sortiront en permanence

      "
      Il te faut toujours haïr pour justifier tes dires.
      Parce que ça gâche tout le restant de tes propos.
      On s’en fout de ce que penseront les gauchistes, les bolcheviks.


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 21:38

      @Steph87
      C’est une forme du syndrome Gilles de la Tourette...


  • julius 1ER 20 mars 14:28

    @Spartacus,

    ton modèle américain a du plomb dans l’aile, je pense qu’à la fin ce sera eux les yankees qui paieront le plus lourd tribu à Covid19 !!!

    ils admettent les directives de l’Etat Fédéral pour le confinement mais ils rejettent toutes modifications de sa part pour les ventes d’armes, comme si le confinement n’était pas une atteinte aux libertés ????

    ne t’inquiète pas Spartacus, on viendra te rappeler tes propos sur les USA lorsqu’ils nous supplanterons tous en termes de mortalité !!!!


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 20 mars 14:29

    Je vois une nouvelle épidémie apparaître, celle des pseudo-procureurs et des demi-juges


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 mars 14:31

    Bonjour,

    .

    Une nouvelle fois le gouvernement brille par la publication des Fake News

    .

    Regardez, écoutez ce témoignage d’une infirmière à Paris

    https://www.youtube.com/watch?v=p-GBTt_Qa4Y&app=desktop&t=14m18s


  • Léon 20 mars 15:49

    Attendre la fin de la crise pour régler les comptes ? Peut-être mais continuer à laisser en place ceux qui orchestrent cette sinistre pandémie et leur demander de nous mener à bon port, c’est singulier. D’autant qu’après cette crise, une autre nous tombera dessus, etc, etc. Il nous faut un gouvernement qui donne les moyens financiers, permette à ceux qui ont des solutions de les mettre en œuvre (même si elles ne sont pas validées, au point où on en est on ne risque plus rien) qui fasse confiance au peuple plutôt que le terroriser... C’est pas très compliqué me semble-t-il La premier urgence, c’est de les virer et de les embastiller.


    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 21:28

      @Léon
      La premier urgence, c’est de les virer et de les embastiller.


      .
      L’opposition aurait pu engager la procédure de destitution de Macron depuis le 1er Décembre 2018 ! Chaque Député et chaque Sénateur a reçu le dossier, déjà tout prêt ! Silence radio, 1 seul député l’a signée !
      .
      Pourtant, la procédure a plus d’avantages que les motions de censure que dépose l’opposition.
      .
      Et vous allez voir les réactions des opposants à Macron d’Agoravox !
      Ils vont trouver 36 raisons pour que la procédure ne soit pas mise en route !


    • Cyrus de cylonie L’ Hermite (IX) 20 mars 21:41

      @Captain Marlo

       1 seul député l’a signée !

      1/577 = 0,001733102 % ... la vous avez touché le fond 
      surtout s’ il finit par s’ encarter chez vous avant la fin de son mandat smiley


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 mars 09:42

      @Captain Marlo

      Il reste sur le dos des Français de France les PV automatiques, les taxes à n’en plus finir, tout cela violant les droits de l’homme de 1789, et les Français de papier qui veulent faire la loi dans nos foyers violant le couplet 3 de Notre Merveilleuse Marseillaise.

       

      Tout cela est exigible tout de suite parce ces points violent la constitution contenant les droits de l’homme de 1789 et La Marseillaise.


    • assouline assouline 21 mars 14:00

      L’UPR nous dit :
      .

      L’opposition aurait pu engager la procédure de destitution de Macron depuis le 1er Décembre 2018 !


      .
      L’opposition n’avait peut-être pas envie de se couvrir de ridicule dès le 1er décembre 2018...
      L’UPR a bien voulu s’en charger...

  • pallas 20 mars 16:06
    Michel DROUETLe plus fort survie et le plus faible périe.

    Il ni a que le plus fort qui peut survivre en ce monde.

    Vos illusions sont balayer par un simple petit virus, ça démontre combien vous êtes faibles.

    Du lors vous êtes conscient qu’il est inutile de résister au loi de la nature.

    C’est cela la réalité, le reste des illusions

    Salut


  • pallas 20 mars 16:09

    Michel DROUET

    La loi du plus fort prévaut.

    Le plus fort survie et le plus faible périe.

    Il ni a que le plus fort qui peut survivre en ce monde.

    Vos illusions sont balayer par un simple petit virus, ça démontre combien vous êtes faibles.

    Des lors vous êtes conscient qu’il est inutile de résister au loi de la nature.

    C’est cela la réalité, le reste des illusions

    C’est la loi du plus fort qui règne en ce monde, c’est la vérité

    Salut


    • Goldored Goldored 20 mars 20:36

      @pallas
      La loi du plus fort est une loi d’imbécile.
      Même les animaux le savent.
      Nombre d’espèces protègent les plus faibles.


  • Fergus Fergus 20 mars 16:13

    Bonjour, Michel 

    Globalement d’accord avec cette analyse.

    La seule (petite) consolation est que la gouvernance a été tout aussi erratique chez nos voisins.

    Pour ce qui est de Macron et des Municipales, le fait est qu’il fallait reporter ce scrutin de plusieurs mois. Sur ce plan-là, Macron a fait le mauvais choix, c’est incontestable. Au plan sanitaire, s’entend, car au plan politique, il se serait fait allumer encore plus s’il avait le choix inverse. 


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 16:16

      @Fergus
      Oui, mais c’est peut-être dans ces situations que l’on voit apparaître les véritables hommes d’Etat, pas ceux qui cherchent à se préserver.


    • pemile pemile 20 mars 16:21

      @Fergus "Macron a fait le mauvais choix, c’est incontestable. Au plan sanitaire, s’entend, car au plan politique, il se serait fait allumer encore plus s’il avait le choix inverse. "

      M’enfin, c’est l’inverse !

      Il se serait peut être fait allumé le jour même mais serait apparu comme un sauveur, visionnaire et sage, 2 jours plus tard.


    • nono le simplet nono le simplet 20 mars 16:26

      @pemile
      quand on comprend de travers une fois, on comprend toujours de travers smiley
      une mesure forte début mars au pire et il était réélu dans un fauteuil ... là il ne va même pas se représenter en 2022, j’en fiche mon billet !


    • dimitrius 20 mars 16:31

      @nono le simplet
      C’est sur que les survivants ne vont pas être tendre , va y avoir du ménage dans la pétaudière.


    • Cyrus de cylonie L’ Hermite (IX) 20 mars 16:42

      @nono le simplet

      à il ne va même pas se représenter en 2022, j’en fiche mon billet !
      >non ca ne change rien , il ne lachera pas ...

      je te parie un pack de 6 de killian ... Le perdant le boits canette sur canette :)


    • pemile pemile 20 mars 16:50

      @nono le simplet « quand on comprend de travers une fois, on comprend toujours de travers »

      Et ça prouve bien que Macron est un con fini, politiquement, il avait là l’occasion de laisser toutes les oppositions tomber dans le piège et se ridiculiser 2 jours plus tard, et lui de se refaire élire pour 100 ans ! smiley

      Fergus me laisse de plus en plus pantois !


    • Michel DROUET Michel DROUET 20 mars 16:55

      @L’ Hermite (IX)
      De la Corona ça aurait une autre gueule !


    • pemile pemile 20 mars 17:14

      @nono le simplet

      Et l’annulation de la réunion des conseils municipaux est encore une casserole supplémentaire attachées à cette élection honteuse.


    • nono le simplet nono le simplet 20 mars 17:35

      @dimitrius
      C’est sur que les survivants ne vont pas être tendre

      les médecins vont prendre l’Elysée d’assaut ... ils ont la haine ... à Clamart av hier 50 masques médicaux distribués pour une vingtaine de prof de la santé ...
      il faudrait entre 1 et 2 millions de FFP2 en ce moment ... par jour !
      une des 4-5 usines en France va bientôt pouvoir en fabriquer 1 million ... par mois ...


    • nono le simplet nono le simplet 20 mars 17:37

      @pemile
      qui va prendre le fauteuil de maire ? l’ancien maire ? le doyen d’âge , le garde champêtre ? le préfet ? la femme du boulanger ? le facteur ?


Réagir