mardi 2 juin - par eau-du-robinet

Nouvelle proposition de loi visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’images dans l’espace médiatique

Le 26 mai 2020, sans aucun bruit médiatique, a été déposée la proposition de loi n°2992 par le député Éric Ciotti, visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’image dans l’espace médiatique. Depuis, de nombreuses voix se sont élevées pour dénoncer un texte liberticide, menaçant de compromettre la dénonciation de violences policières.

Éric Ciotti et d’autres députés proposent d’interdire toute diffusion d’image de forces de l’ordre par la loi n° 2992 datent du 26 mai 2020

L’article unique prévoit que la diffusion par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support, de l’image des fonctionnaires de la police nationale, de militaires, de policiers municipaux ou d’agents des douanes soit punie de 15 000 € d’amende et 1 an d’emprisonnement

L’application « urgence violence policière » sortie récemment et visant à filmer en directe la police y est nommément cité.

Dans un climat où la police bat, viole, mutile et tue habitants des quartiers et manifestants, la possibilité de la filmer et de récolter les images constitue un outil précieux de lutte et de justice, et jusqu’à lors parfaitement légal, malgré la désinformation à l’œuvre. Il n’est donc pas étonnant que l’on cherche à enlever aux citoyens les possibilités de se défendre face à l’impunité policière, et surtout celle qui permet de montrer explicitement la violence de celle-ci.

Actuellement il y a des grandes révoltes dans une dizaine de villes aux États Unis suite au meurtre d'un homme de couleur, George Floyd, par des policiers blancs, or il ne faut pas oublier ce que c'est passé chez nous en France.

Pour rappel un fait quasiment équivalent en ce qui concerne l'usage de la force disproportionnée et non justifié durant l'arrestation du chauffeur / livreur Cédric Chouviat, qui s’est conclu par sa mort le 3 janvier 2020

La violence policière en France est devenue une routine durant ses dernières années et elle est ordonnée et cautionnée par le Gouvernement Macron. C’est avec des réponses systématiquement repressives qui servent à étouffer les diverses revendications des français, les revendications des manifestants, revendications sociales, démocratiques, climatiques, etc. que le gouvernement répond au lieu d'apporter une réponse politique et sociale.

Macron avait accordé une prime aux infirmières mais sans y répondre à leur revendications essentielles pour règler leurs problèmes dans la durée !

Pire encore voici ce que Macron réserve en réalité aux infirmières qui osent de manifester ! La répression par des amendes ! Exemple d'une Infirmière en colère verbalisée - manifestation défense hôpital public

Il n'y a quasiment plus de manifestation sans l'intervention violente de la part des forces de l'ordre ... des exemples concrets vont suivre dans cet article....

Le syndicat “France police, policiers en colère” reconnaît et accuse le gouvernement d'avoir ordonné la répression envers les Gilets Jaunes.

Citation du site web du syndicat des policiers en colère.
« Pendant que nos collègues vont passer au trapèze, les donneurs d’ordres, eux, ne sont toujours pas inquiétés par la justice et coulent des jours heureux sous les ors des palais de la République.  »

« Macron, Philippe, Castaner et Nunez sont les cerveaux et les donneurs d’ordres de la terrible répression mise en place dès le 17 novembre 2018 pour écraser le mouvement des Gilets Jaunes et éviter ainsi d’apporter une réponse politique à la crise. »
https://france-police.org/2019/05/31/en-remerciements-davoir-sauve-la-macronie-des-policiers-seront-juges-pour-avoir-reprime-les-gilets-jaunes/

Beaucoup de plaintes ont été déposées contre des policiers durant ses deux dernières années pour avoir réprimé des manifestants violemment, alors que dans la plupart des cas les gens manifestaient paisiblement, plaintes que le gouvernement souhaite enterrer, en laissent passer le temps, comptent sur l'oublie des gens et la le COVID-19 s'apprête bien pour faire oublier les violences policières envers les GJ !

Je pense que le gouvernement à tout fait pour que le Coronavirus passe en stade de pandémie, par sa passivité d'agir à temps, voire l'interdiction concernant les médecins généralistes de prescrire la Chloroquine, puis en empêchement la population de se procurer des masques respiratoires pendant 2 mois, etc. pour pouvoir sous ce prétexte chaotique / catastrophiques poursuivre la réduction de nos libertés, notamment la liberté de manifester !

Le nombre de blessés s'est envolé avec la mobilisation des "Gilets Jaunes" : le ministère de l'Intérieur a dénombré au 19/01/2019 plus de 9.228 tirs de LBD.
https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/31/combien-y-a-t-il-eu-de-tirs-de-lbd40-depuis-le-debut-du-mouvement-des-gilets-jaunes_1706515

Les 26 victimes éborgnés du LBD 40 n'étaient pas des casseurs ni des gens violents !

Le gouvernement ne poursuit pas une mission de maintien de l’ordre de manière mesurée mais celle d’une répression féroce par intermédiaire des forces de l’ordre, contre les manifestants. Le but du gouvernement est d’intimider / dissuader la population française de rejoindre les manifestations ! La violence policière a contribué à intimider un bon nombre de français qui ne se sentent plus en sécurité à cause des violences policières, mise sous le tapis par les grands médias, et cela à provoque un chûte drastique du nombre des manifestants, ce qui été le but recherché !

Pour éliminer le reste de la résistance des français, notamment le GJ, le gouvernement reserre les taux en pondent des lois de plus en plus liberticides, les unes après les autres.

Le gouvernement a peur de perdre le pouvoir et l’oligarchie de perdre les privilèges abusifs !

Au lieu de soutenir les revendications des manifestants et d'y apporter des réponses justes Luc Ferry avait appelé les policiers à « se servir de leurs armes »

Le 7 janvier 2020, sur son compte Twitter, David Dufresne se fend d’un message à l’adresse de BFMTV : « Merci pour vos invitations en plateau. Mais c’est non. J’aime débattre avec des gens qui savent. Pas des commentateurs qui pérorent *. De plus, puis-je vous demander une faveur ? Retirez-moi de votre fichier ».

* «  Pérorer » : faire des discours trop longs et prétentieux

"Balance ton post" : le journaliste David Dufresne n'ira pas...

Une fois de plus, ces faits confirment le divorce d’une grande majorité des Français entre le monde politique et celui des grands médias qui s’est accentué ces dernières années.

Q. : Que retenez-vous de ce silence autour des violences policières ?

R. : Aujourd’hui, ce n’est plus du silence, c’est du déni.
M. Castaner lui-même [le ministre de l’intérieur], lundi soir le 14/01/2019, nous explique qu’il ne connaît « aucun policier qui ait attaqué un “Gilet Jaune” » : on est dans le mensonge d’Etat.

Vidéo prépositionnée : https://www.youtube.com/watch?v=k5FSX13NYp0&t=7m58s

Ce qui est aussi alarmant, c'est l'attitude de l’IGPN [inspection générale de la police nationale]

David Dufresne : La police républicaine ne peut pas tirer sur la foule sans avoir de comptes à rendre. Mais j’ai reçu quelques procès-verbaux d’auditions à l’IGPN [inspection générale de la police nationale] : elle va faire son travail d’étouffoir.

David Dufresne : Le silence médiatique fait aussi partie de la violence exercée, c’est ce qui remonte des témoignages que j’ai reçus. La police s’autorise aussi ces coups parce qu’il n’y a pas de répercussion médiatique. Ce déni politique et médiatique est antirépublicain.

Voici un exemple récent datent du 23 Mai 2020 Acte 80 des GJ à Montpellier ou on voit un policier empêcher un journaliste de filmer une interpellation.
vidéo prépositionnée : https://www.youtube.com/watch?time_continue=168&v=vlz3r4x5CQY&feature=emb_logo

Le RIO (référentiel des identités et de l’organisation), ce numéro à sept chiffres qui permet à la population de les identifier, doit être visible. Un policier est obligé de le communiquer lorsqu'un citoyen le lui demande, l'hors la loi du Gouvernement Macron et des forces de l'ordre est devenu la norme.

Un autre exemple récent à Toulouse le 23 Mai 2020 / Acte 80

Un autre exemple acte 79 également à Toulouse ou la police prend pour cible des gens qui filment

En France le droit de manifester librement et pacifiquement n'existe plus !

Autre exemple : Et la police continue à emmerder les gens avec leur « contrôles répressives »

Autre exemple :
Après les révélations de notes remettant en cause le maintien de l'ordre à Paris, deux avocats ont annoncé lundi 9 mars 2020 avoir saisi le Défenseur des droits sur les ordres donnés.


https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/manifestations-maintien-lordre-violences-policieres-paris-defenseur-droits-saisi_32087548.html

Pour un salaire de misère ses policiers acceptent de devenir des miliciens (police politique) or la mission de la police n'est-elle pas de protéger les citoyens, les manifestants pacifiques et pas ses criminels au col blanc du gouvernement français, voire leur donneurs d'ordre aux quels nos hommes politiques sont redevables, issue du monde de la grande finance ?

Voici le témoignage d'un autre journaliste Nicolas Mayart, datant du 23 Mai 2020 à Saint Nazaire qui travaille pour journal « LE MEDIA » :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=120&v=VHN6VbfoA0U&feature=emb_logo

Cette nouvelle loi de Éric Ciotti qui va donner un passe-droit aux policiers de violenter les gens en toute impunité et anonymité, sachent que sans preuves (vidéos), la parole d'un policier prévoit sur celle d'une victime des violences policières, une victime se trouvent devant un tribunal "d'inquisition", comparution immédiate et présumé coupable, sans pouvoir préparer sa défense, l'accusé n’a plus les moyens de se défendre. Ce nouveau dispositif législatif, loi n°2992 proposé par le député Éric Ciotti, est complèté par la loi AVIA, ou la loi du CRIF, la loi interdisant un sentiment, le sentiment de la haine !

Le gouvernement Macron, avec sa politique de plus en répressive et liberticide se rapproche avec chaque nouvelle loi, de plus en plus, d'un régime fasciste !

Voici ce que Macron avait dit en 2018 :

Interrogé par un journaliste sur l’éventuelle présence de Pétain parmi les chefs militaires qui seront honorés samedi dans la cour des Invalides, Macron a donc répondu que cela lui paraissait « légitime », car en dépit de ses « choix funestes » en 1940, l’homme de Verdun fut un « grand soldat ».

https://www.liberation.fr/france/2018/11/08/macron-petain-et-la-petite-phrase-la-com-de-l-elysee-deraille_1690920



Ce qu'on voit dans les vidéos suivantes devrait ouvrir les yeux à ceux qui font semblent de ne rien y voire, de rien attendre et par conséquence qui n'ont rien à dire :

Voici deux exemples des violences policières à Bordeaux datent de 2019, violences commises par des MILICIENS sans RIO et pas jugé à ce jour, comme 99.999% des forces de l’ordre !

 

Voici des nombreuses preuves et témoignages des violences policières en FRANCE le pays ou le droit le homme est bafoué quasiement toutes les jours !

 

Alors j'espère que les français se réveillent enfin, car n'importe qui peut y devenir victime de ce système dictatorial qui a été mis en place par le gouvernement Macron comme démontre le témoignage suivant d’une vendeuse qui avait quitté le magasin où elle travaillait pour rentrer à la maison, puis écoutez son témoignage :

La France figure à la 34ème place Mondial en ce qui concerne la liberté de la presse en 2020 !

On peut y constater que les Chaines TV restent indifférentes face au nouveau projet de loi du gouvernement et cela prouve leur complicité avec le régime Marconiste qui rappelle un très mauvais souvenir d’un passé lointain en France !

Je vous invite de signer la pétition contre la proposition de loi n°2992 par le député Éric Ciotti et Co !

 



74 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 juin 08:25

    Pour faire disparaitre des écrits gênants imprimés sur papier, il suffit d’exposer le document à une température supérieure à232.8° C (Fahrenheit 451). Pour des images de l’espace médiatique, il suffira d’un petit algorithme de rien du tout, c’est comme pour les contenus « haineux ». Les robots s’en chargeront.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 juin 16:06

      @Séraphin Lampion
      L’algorithme aura du fil à retordre avec les jeux de mots approximatifs et les contrepèteries. Les robots ne connaissent pas l’humour ni l’esprit français.


    • Fergus Fergus 2 juin 17:00

      Bonjour, Séraphin Lampion

      « c’est comme pour les contenus « haineux ». Les robots s’en chargeront »

      Je défie un algorithme de déceler la vacherie sur Ciotti que je viens de placer ci-dessous dans la 2e partie de mon commentaire à l’auteur. smiley


    • Le421 Le421 2 juin 18:29

      @Fergus
      Ben moi, je ne vais pas me gêner...
      Ce qui me fait le plus flipper, c’est qu’il y ait suffisamment de gens pour mettre à l’Assemblée Nationale un busard comme Ciotti.


  • Nowhere Man 2 juin 09:26

    Trump menace de faire intervenir l’armée. Je rêve d’un tweet dans lequel il validerait cette option en s’appuyant sur la pensée du great philosophe français Luc Ferry.

    Ce Ferry beauf qui quelques jours après son appel au meurtre débattait discutait le bout de gras comme chaque semaine avec Cohn Bendit.


  • rita rita 2 juin 11:00

    Éric Chiot-ti toutou du système de l’argent ! Un étron déposé en provence côtes d’azur ?


  • Yann Esteveny 2 juin 11:23

    Message à avatar eau-du-robinet,

    Les irresponsables revendiquent la culture de l’anonymat afin de garantir l’impunité de leurs actes.
    Cette nouvelle loi couronne une capitulation morale d’un pays entier.

    Respectueusement


  • QAmonBra QAmonBra 2 juin 11:36

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Excellent article dont, pour ma part, aucun éléments n’est a retrancher ou ajouter, par contre, je ne suis pas convaincu de l’utilité de la pétition, car comme la majorité des gens s’en tape, cette démarche ne fera qu’exposer à nos vicieux dirigeants ce « jemenfoutisme » qu’ils ne manqueront pas d’exploiter !

    La seule façon de détruire pacifiquement ce système et reprendre ce qui nous appartient de droit, c’est a dire la souveraineté du Peuple et celle de notre nation, est la grève générale illimitée mais les français ne sont pas encore assez motivés, comprenez suffisamment dans la m . . . . pour cela et en « haut » ils le savent aussi.

    Sauf a vouloir instrumentaliser la colère de la population pour l’atteinte d’objectifs inavoués, comme on le constate aux U$A, il ne faut pas compter sur les malins au pouvoir pour se retrouver dans cette situation. . .


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 2 juin 12:08

      @QAmonBra

      la grève générale illimitée > oui

      mais les français ne sont pas encore assez motivés, comprenez suffisamment dans la m . . . .> Dites merci aux syndicats qui ont œuvré pour le patronat (tout comme des fédérations, des confédérations, des comités d’entreprise, etc.).


    • QAmonBra QAmonBra 2 juin 13:04

      @bouffon(s) du roi

      Tout à fait d’accord, le syndicalisme français, comme la quasi totalité des partis politiques, a une grande responsabilité dans le cul de sac politico-social que nous vivons.
      La trahison des salariés et du monde ouvrier s’est brutalement accélérée quand l’ensemble des organisations syndicales françaises, CGT comprise, ont adhéré à cette arnaque de Confédération Européenne des Syndicats. (CES)

      Ayant été un (anarcho)syndicaliste de terrain, pour ne pas dire d’assaut, durant près de 30 ans de ma carrière dans le BTP, je suis d’autant bien placé pour en parler que j’ai vécu dans ma chair cette écœurante dérive.

      Me privant jamais de dire à qui de droit ce que je pensais en la matière, je n’étais pas en odeur de sainteté auprès des apparatchiks, dont j’ai toujours refusé de faire partie, bien que connu comme le loup blanc dans la région PACA en terme d’adhésions syndicales, de capacité de négociations, de conflits victorieux et je ne regrette rien car je me suis bien amusé. . .


    • Copain 2 juin 18:00

      @QAmonBra
      ... les enfants payeront la note. Non on ne fait pas gréve illimitée, nous sommes en pleine période d’une faillite bancaire, c’est leur faute, c’est juste une question de temps quand viendra au peuple de payer ( une taxe , un impôt , pour l’écologie allemande par exemple ). Alors il faudra sortir dans la rue et taper du poing, camarade. Tu seras nourri, logé et de coeur léger, et quelques bleus sur ton corps viril
      Viva La Révolutionne 
      Mais avant
      Vive La Résistance, La Palestine aux palestiniens, la Syrie aux syriens, la France aux français 


    • QAmonBra QAmonBra 2 juin 19:26

      @Copain

      D’accord 5/5, malgré les 70 printemps bientôt au compteur, si il faut se battre encore, je le ferais sans l’ombre d’une hésitation, comme je l’ai toujours fait, sans haine, car j’ai compris depuis longtemps que :

      « Ceux qui vivent sont ceux qui luttent, ce sont ceux dont un dessein ferme emplit les cœurs et les fronts »

      Victor-Marie Hugo


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 2 juin 19:43

      @QAmonBra

      Quand j’ai vu partir votre génération syndicale, et que j’ai vu les jeunes loups syndicalistes- et souvent petit chef(aillon^^), je me suis dit que la « lutte » était, pas perdue, mais galvaudée de l’intérieur.
      Malheureusement, ça s’est vérifié.


  • Cariolenti Giulio Cariolenti Giulio 2 juin 12:10

    Bonjour eau-du-robinet.

    « La répression par des amandes ! »

    Dans ce contexte, je pense que le fait d’écrire « amende » éviterait une dépense d’énergie inutile pour les yeux et le cerveau.

    Merci.


  • Furax Furax 2 juin 13:26

    J’aurai toujours en tête le panneau avec les visages des trente « éborgnés » dont des ados et une jeune fille de 20 ans.

    LREM c’est, pour moi (et pour vous si ça vous agrée, « Les Eborgneurs ».

    Un qualificatif que l’on peut accoler sans hésiter à tous ceux qui sont prêts à s’allier à cette engeance pour des raisons électorales:LR, PS, Verts.

    Une seule règle :DEHORS !

    Le barrage c’est contre ces gens là


    • Aimable 2 juin 19:44

      @Furax
      En plus , je soupçonne ce député de l’opposition a Macron de vouloir faire passer des lois liberticides sous cette majorité en place pour pouvoir s’en servir quand lui et sa clique serons au pouvoir , en disant , nous nous ne faisons qu’appliquer des lois de l’ancienne majorité , ce type a une tête de faux cul , cet amendement le prouve si besoin était .


  • TSS 2 juin 13:58

    Comme le dit si bien gérard Mordillat le covid 19 n’est qu’un test grandeur

    nature pour voir jusqu’où peuvent aller les escrocs qui nous gouvernent

    dans l’asservissement du peuple .Reflexion faite il y a .encore de la marge !

    je pense que si ils avaient demandé aux gens de marcher accroupis pour

    passer sous le virus 50% de mes compatriotes auraient marché à 4 pattes.

    Personnellement et mon entourage egalement avons vécu comme nous

    vivons d’ordinaire(poignée de main et embrassades) et aucun n’a été ou

    est malade actuellement... !!

    toute ma vie j’ai refusé tout ordre donné sans explication ou etayé par

    des mensonges(et macron c’est un pro) cela ma coûté en promotion et

    salaire mais je ne regrette rien... !!


  • TSS 2 juin 14:04

    Quant à chiotti ce n’est qu’un trou du cul qui crève de trouille et

    cherche à se proteger et à vivre à nos frais le plus longtemps possible !!

    j’ai ,dejà ,signé la petition... !!


  • germon germon 2 juin 14:07

    Bonjour,

    Il a triché, menti = il a été élu

    Ensuite = Il a trahi, volé, insulté la population

    La population devrait s"en débarrasser au plus tôt.

    Et si des membres des forces de police, des forces militaires s’opposent a

    la population qu’ils se remémorent ce que fut l’épuration à la fin de la guerre.


    • Jeekes Jeekes 2 juin 16:02

      @germon
       

      ’’Et si des membres des forces de police, des forces militaires s’opposent a

      la population qu’ils se remémorent ce que fut l’épuration à la fin de la guerre.’’

       

      Z’avez pas l’impression de vous faire des illusions ?

       

      Parce qu’à la fin de la guerre, les ’’forces de l’ordre’’ elles ont été décorées, et, en aucun cas elles n’ont été ’’épurées’’.

      Le pouvoir (quel qu’il soit) à trop besoin de ces chiens de garde.

      Pas question de les corriger, vaut mieux les flatter.

       

      Bon chien, brave toutou, tiens voila un nonoss...

       


    • germon germon 3 juin 06:54

      @Jeekes
      Bonjour,
      Non, je n’ai aucunes illusions. Mais si sa peu en faire réfléchir quelques uns, alors je réitère


    • flourens flourens 3 juin 09:48

      @germon
      petit rappel, le juge qui a jugé Pétain en 45 avait prêté serment à ce même Pétain en 40, on voit bien que l’épuration a été sévère et brutale


    • germon germon 3 juin 17:14

      @flourens
      Oui mais à cette époque là il ni avait pas les moyens de s’informer actuels


  • VDob 2 juin 14:08

    Il a une tête de chirurgien à faire des expériences douteuses sur des prisonniers de guerre


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 2 juin 16:34

    « la mission de la police n’est-elle pas de protéger les citoyens, »

    Eh si :

    ART. 12. — La garantie des droits de l’homme et du citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc instituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée.

     

    La mission de l’autorité judiciaire aussi d’ailleurs :

     « L’autorité judiciaire doit demeurer indépendante pour être à même d’assurer le respect des libertés essentielles telles qu’elles sont définies par le préambule de la Constitution de 1946 et par la Déclaration des droits de l’homme à laquelle il se réfère. » (loi constitutionnelle du 3 juin 1958 - 4°)

     

    « L’autorité judiciaire, gardienne de la liberté individuelle, assure le respect de ce principe dans les conditions prévues par la loi. » (Art.66 Constitution de 1958)


  • CoolDude 2 juin 16:52

    C’est drôle...

    Quelqu’un qui sera surpris en train de filmer des « Forces de l’ordre » pourra se faire tabasser et ces preuves confisqué, etc... Etc... A l’infini.

    Déjà que certains agents avaient la main lourde à ce niveau là.


    Donc, c’est des agents assermentés que l’on ne peut pas filmer. Maintenant, il va falloir se promener avec un Huissier de justice en permanence histoire qu’il puisse constater les faits ! Sinon...


    Conclusion, c’est impossible.


    Après le pas vu pas pris...

    Le pas filmé, pas condamné.


    Tout lien avec l’Affaire Benalla n’est qu’une simple coïncidence.

    Remarque : Filmé, mais pas condamné.


  • Fergus Fergus 2 juin 16:57

    Bonjour, eau-du-robinet

    Excellent article.

    Le RIO doit effectivement être visible en toutes circonstances. Si tel n’est pas le cas, cela devrait ipso facto tomber sous le coup de la loi et valoir aux policiers contrevenants de sévères sanctions.

    Pour ce qui est de Ciotti, ce triste sire illustre une fois de plus ce qu’il est foncièrement : un type d’extrême-droit, limite facho ! A cet égard, prononcer son nom à l’italienne est une vraie gourmandise !


    • Le421 Le421 3 juin 07:49

      @Fergus
      Quand vous parlez de RIO, vous citez un excellent exemple de la démonstration d’un fait concret. Les FDO (ça rappelle un peu des noms finissant en « O » des années sombres), que je n’appelle plus policiers ou gendarmes, ce serait leur faire trop d’honneur, se considèrent et sont en réalité au dessus des lois.
      Normal, ils constituent « le dernier rempart » pour maintenir les pouvoirs en place.


    • Fergus Fergus 3 juin 09:14

      Bonjour, Le421

      « ils constituent « le dernier rempart » pour maintenir les pouvoirs en place »

      Je ne crois pas que ce soit ce qui motive les débordements.

      La cause de ceux-ci est, à mon avis, plutôt à chercher dans la mise à disposition de personnes inadaptées à la fonction de maintien de l’ordre de pouvoirs répressifs dont certains ne peuvent s’empêcher d’abuser, bien qu’ils ne soient pas discrétionnaires.

      Un phénomène bien connu des psys que, depuis service militaire, j’ai baptisé le « syndrome de l’adjudant-chef » en référence à ces gradés qui prenaient leur pied à faire chier les conscrits de manière parfaitement gratuite.

      Cela dit, il convient de ne pas mettre tous les policiers dans le même sac. La majorité d’entre eux exercent leur job correctement.

      Raison de plus pour écarter les brebis galeuses qui ternissent la corporation. Des démarches avaient d’ailleurs été entreprises il y a une vingtaine d’années  dans la police et dans l’armée pour éviter de recruter des « bas du front » et des profils psychologiques instables. Il semble, malheureusement, que cette orientation du recrutement ne soit passée au second plan.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 juin 09:18

      Bonjour Fergus et Le421,

      Merci pour vos commentaires smiley


    • foufouille foufouille 3 juin 09:59

      @Fergus

      ils sont recruter pour obéir à tous les ordres comme en 40.

      ils sont aussi protéger par la justice car perdre un oeil n’est pas un préjudice.

      ils sont capable de tabasser une personne en fauteuil roulant.

      ils ont aussi beaucoup trop de travail non payé ce qui n’aide pas.


  • Eric F Eric F 2 juin 18:27

    Cette proposition de loi de la droite autoritaire relève de la « com », et ne passera pas le filtre de la commission des lois ou du Conseil d’Etat. Du reste le contenu n’est pas cohérent avec l’exposé des motifs, celui-ci parle de l’identification, le texte parle d’interdiction de diffusion de l« image » de FDO.

    A force il faudrait tout « flouter », tant qu’à faire autant brouiller totalement les images comme canal+ sans décodeur, et brouiller également le son...


  • La Hyr La Hyr 2 juin 18:54

    ON ….ne s’étonne pas...de cette proposition de Loi du député Eric Ciotti….

    « Cachez ce saint...que l’on ne serait croire »…

    un copain de Christian Estrosi…

    2013 détournement de fonds publics…

    2015 condamnation pour diffamation et injure publique …

    etc...https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Estrosi

    un copain de Sarkozy….

    Un spécialiste du karcher...virtuel….

    En un mot...un champion de la course élective...quelque soit la cause….

    l’enjeu est celui de la bourse….qui couronne...l’arrivée !!

    Dans sa proposition de loi...quelle sainteté se cache derrière le masque ?

    - un vrai ou faux fonctionnaire ?

    - un mercenaire qui a changé son costume « d’homme en noir » en brigadier zombi…

    - un « jihadiste » expérimenté dans le massacre reconverti à la matraque….

    Soyons...humble face à cette proposition...elle convient à mon insoumission…

    préparons la paix….au ciel de cette république...l’orage gronde.



  • Ecureuil66 2 juin 19:02

    ce Ciotti a des idées de fasciste ce n’est pas nouveau.et ne me surprend pas de sa part... toutes ses interventions sont du même style 

    C’est très bien bien de nous montrer qui est à l’origine d’une proposition de loi quand elle est un peu tordue , même quand elle est bien d’ailleurs en fait il faudrait surveiller en permanence le travail de nos élus pour savoir exactement pour qui voter la prochaine fois


    • Ecureuil66 2 juin 19:15

      @Ecureuil66
      autrefois c’étaient les gangsters qui étaient cagoulés mais maintenant c’est les flics...la peur aurait elle changé de camp ?
      les juges qui prononcent tous les jours des condamnations parfois très dures ne sont pas cagoulés et n’ont habituellement pas de protection particulière 


    • titi 2 juin 19:55

      @Ecureuil66

      « les juges qui prononcent tous les jours des condamnations parfois très dures »

      Genre « rappel à la Loi » ?
      Elle ne fait pas bien peur la justice.


    • Ecureuil66 3 juin 07:56

      @titi
      on voit que vous n’avez pas du souvent avoir à faire à elle !


    • Aimable 3 juin 15:59

      @Ecureuil66
      Il est vrai qu’après avoir demandé justice,il arrive que ce soit vous qui vous retrouviez condamné a payer les frais de « justice » , après cela , c’est vrai que vous pouvez trouver la justice bizarre .


  • Wald 2 juin 19:16

    Bon article. Une proposition de loi pour dire à la police qu’elle a tous les droits et pas de compte à rendre devant la justice aurait été moins hypocrite et franc du collier.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 juin 19:35

      Police partout Justice nulle part !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 juin 19:52

      @eau-du-robinet

      T’as encore de l’acné a ton âge ?


    • titi 2 juin 19:54

      @eau-du-robinet

      Vous mélangez police et justice ce qui n’a rien à voir.

      Si la justice faisait son boulot et mettait à l’ombre les délinquants multi récidivistes
       Ca détendrait les flics qui passent leur temps à courir après les mêmes 
       Ca éclaircirait les rangs des manifestations entre ceux qui sont venus pour en découdre et ceux qui sont venus pour manifester.

      La justice a perdu totalement son rôle de dissuasion.

      Il faut bien que qq’un s’en charge.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 juin 20:10

      Les manifestants se font nassé .... A tout le coup il y encore répression ....


    • foufouille foufouille 2 juin 20:21

      @titi

      comme la justice, 30 flics pour un magistrat agressé, la flicaille ne défend que les riches et leur quartier avec des logements pas cher pour flic.

      les prisons sont pleines avec des excès de vitesse, vol de sandwich, etc.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 juin 20:29

      Bonjour titi,

      .
      Avez vous au moins lu mon article en entier ?

      Voici deux citations :

      .

      A la violence policière s’ajoute la répression judiciaire, elle aussi ordonnée par le gouvernement Macron.

      Citation du site web du syndicat des policiers en colère.
      « Pendant que nos collègues vont passer au trapèze, les donneurs d’ordres, eux, ne sont toujours pas inquiétés par la justice et coulent des jours heureux sous les ors des palais de la République.  »

      .

      «  Macron, Philippe, Castaner et Nunez sont les cerveaux et les donneurs d’ordres de la terrible répression mise en place dès le 17 novembre 2018 pour écraser le mouvement des Gilets Jaunes et éviter ainsi d’apporter une réponse politique à la crise. »
      https://france-police.org/2019/05/31/en-remerciements-davoir-sauve-la-macronie-des-policiers-seront-juges-pour-avoir-reprime-les-gilets-jaunes/

      .

      En ce qui concerne la justice un extrait d’un ancien article :

      .

      Le 22 nov. 2018, une circulaire a été adressée par Mme La Ministre de la Justice, Nicole BELLOUBET, au procureur de la République prônant une sévérité extrême dans le traitement des affaires des Gilets Jaunes.
      Une copie de cette circulaire avait été adressée aux Tribunaux des Grandes Instances qui sont censés être indépendants !

      Signataire : La garde des sceaux, ministre de la justice, Nicole BELLOUBET

      Voici la circulaire
      http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&retourAccueil=1&r=44133

      .

      Justement la justice comme le police ils ne sont pas indépendantes et reçoivent leurs ordres du gouvernement. La séparation des pouvoirs n’existe plus en France


    • Cadoudal Cadoudal 2 juin 20:32

      @foufouille
      excès de vitesse, vol de sandwich, etc...lol...

      Quatre jeunes frères d’Adama Traoré, sur les 17 que compte la fratrie, sont aujourd’hui incarcérés. Parmi eux, Yacouba, 22 ans, a été condamné fin 2018 à trois ans de prison pour avoir incendié un bus et molesté son chauffeur à Beaumont-sur-Oise.

      https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/un-frere-d-adama-traore-juge-pour-avoir-tente-de-passer-du-cannabis-en-prison-magic-CNT000001eSToR.html


    • Aimable 2 juin 21:59

      @Cadoudal
      Toute cette famille « vertueuse » avec un tel palmarès , veut a tous prix faire passer le frangin pour un martyre , je me demande quel sous marin téléguide cette famille ?


    • Cadoudal Cadoudal 2 juin 22:12

      @Aimable
      quel sous marin téléguide cette famille ?

      Personne, juste l’instinct, la tradition familiale et un fort sentiment d’impunité...

      La famille Traoré, c’est avant tout un famille de racketteurs violents qui tient bien son quartier, ils veulent appliquer les mêmes méthodes de gouvernement à une plus grande échelle...lol...


    • titi 2 juin 23:53

      @eau-du-robinet

      IL y a eu combien d’arrestations en tout et pour tout concernant les gilets jaunes ?
      Rue St Lazare des restaus ont été cassés toutes les semaines.... j’ai bien dit toutes les semaines pendant presque un an.
      Combien d’arrestation pour le pillage des magasins des Champs Elysées ?

      Ce que vous appelés répression moi ça me fait bien rigoler.
      Ils ont pris 3 clampins pour faire un exmple, qui d’ailleurs doivent tous être dehors avec la pandémie Covid.

      Il faut vraiment que vous regardiez comment ça se passe dans les autres pays : je crois que la définition du mot « répression » ne vous est pas acquise.


    • titi 3 juin 00:19

      @foufouille

      Un ami flic me disait il y a déjà presque 20 ans : on ne cherche pas les coupables, on cherche des solvables.
       


  • sylvain sylvain 2 juin 20:29

    les systèmes opressifs avancent dans un premier temps a pas feutré, les choses changent, mais continuent et s’ensuit tout un blabla sur leur mise en place ou non... qui n’est qu’une excuse pour ne pas agir .

    Il y aura normalement bientot un évènement qui installera les choses d’une manière beaucoup moins feutrée, qui les mettra en place d’une manière très claire Si ceux qui mettent en place ce système sont bons, ce sera trop tard et ils laissront une société médusée et prise au piège, sinon ce sera un sacré bordel.

    En tout cas, je ne pense pas qu’on soit prêt pour réagir à ce moment là.


  • Albert123 2 juin 21:06

    En tout cas l’électorat français a bien fait de voter Macron et de lui donner une majorité absolu pour empêcher la bête immonde d’arriver au pouvoir, 

    vous imaginez la société liberticide et totalitaire dans lequel nous vivrions : plus le droit de manifester, de s’exprimer librement, la censure et le repli communautaire, la fin de l’état de droit,

    bref avec Macron nous avons échappé au « fascisme » …

    On a heureusement échappé à tout cela grâce au vote « utile » qui préserve la « démocratie »

    Encore merci à eux, la « république » aura toujours le dessus sur les valeurs des rétrogrades et autres réactionnaires qui sont portés par le « racisme », le « sexisme » et l’ « homophobie » et le rejet du « progrès » 

    orwell, 1984 … c’est de la pisse d’âne en comparaison de la réalité


    • zygzornifle zygzornifle 3 juin 09:10

      @Albert123

       Ouais grace a Macon on a Rantanplan , pardon casse tes nerfs le ministre spécialisé dans l’ophtalmologie et la greffe de mains …. 


  • agent ananas agent ananas 2 juin 21:51

    Aux larmes, citoyens ...


  • troletbuse troletbuse 2 juin 22:45

    La cervelle de Ciotti est perturbé par ses cheveux car son crane a poussé plus vite qu’eux.


  • zygzornifle zygzornifle 3 juin 09:07

    visant à rendre non identifiables les forces de l’ordre lors de la diffusion d’images

    J’espère que si Ciotti un jour perd ses dents et ses cheveux on ne pourra pas identifier ses agresseurs ….

    Il a du aller en cours du soir en Amérique latine , en Chine, en Russie, en Corée du Nord ou au Maghreb ….


  • flourens flourens 3 juin 09:54

    proposition de loi 2993

    est puni de la perpétuité ou de 1 milliard d’amende celui qui est chauve avec des lunettes"


  • Anatine 3 juin 11:04

    l’article 434-4 du code pénal, dans son alinéa premier : la dissimulation de preuves est « le fait, en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité de modifier l’état des lieux d’un crime ou d’un délit soit par l’altération, la falsification ou l’effacement des traces ou indices, soit par l’apport, le déplacement ou la suppression d’objets quelconques. »


    • QAmonBra QAmonBra 3 juin 17:03

      @Anatine

      Tout à fait, en outre la loi aggrave la sanction pénale quand la dissimulation des preuves du délit est commise par des personnes représentant la loi, voici l’intégralité de l’article en question :

      Article 434-4

      Est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité :


      1° De modifier l’état des lieux d’un crime ou d’un délit soit par l’altération, la falsification ou l’effacement des traces ou indices, soit par l’apport, le déplacement ou la suppression d’objets quelconques  ;


      2° De détruire, soustraire, receler ou altérer un document public ou privé ou un objet de nature à faciliter la découverte d’un crime ou d’un délit, la recherche des preuves ou la condamnation des coupables.


      Lorsque les faits prévus au présent article sont commis par une personne qui, par ses fonctions, est appelée à concourir à la manifestation de la vérité, la peine est portée à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 euros d’amende.



  • révolQé révolQé 3 juin 11:06

    Quand la majeur partie des manifestants et autres mécontents aura enfin compris qu’on ne peut rien attendre des miliciens en bleu et que seul le rapport de force fonctionne avec eux.

    Rien de mieux pour les déstabiliser que le corps à corps plutôt que les jets de pavés ou bouteilles contre lesquels ils plutôt bien protégés.

    Lors des 1ères manifs GJ j’entendais dès que cela chauffait un peu ’’ pas de violence« , » manifestation pacifique’’...etc...et à part crier contre ces crevures en uniforme ( ou pas...) ou les filmer parce qu’ils tabassaient à tout va, personne n’intervenait.

    J’ai pour ma part avec quelques autres réussi à plusieurs reprises à empêcher des manifestants( 2 fois de jeunes femmes) de se faire molester/embarquer par les matraqueurs, il a suffit de faire front à 5,6 contre 2 ou 3 et ils ont reculé.

    La seule chose que redoute ces chiens de pouvoir sont les coups, il n’y a qu’à voir comme ils évitent les quartiers chauds et la façon dont il tourne la tête quand ils passent dans les rues ou le commerce illicite se fait à la vue de tous.

    Leur tête n’est pas plus dure que la notre et un coup de matraque leur fait tout aussi mal qu’à nous, ils ont juste pris l’habitude de ne plus avoir de répondant en face d’eux.

    Maintenant d’entendre ou lire régulièrement ’’ il devront payer ’’... « on verra bien le jour où ’’... » leur tête au bout d’une pique "...etc...me fait franchement rire car ce n’est pas demain la veille et je regrette de ne pas avoir 20 ou 30 ans de moins.


  • QAmonBra QAmonBra 3 juin 11:29

    Rien de nouveau sous le soleil : « Corruptissima republica plurimae leges »

    qu’on peut traduire par plus l’état est corrompu, plus les lois se multiplient.

    Il n’y a donc rien de surprenant que des mafieux finissent par violer la loi, en cherchant a consolider l’ultime rempart les protégeant d’un Peuple qu’ils sont sensés seulement représenter !

    Non rien, toujours rien de nouveau sous le soleil :

    "La source de tous nos maux, c’est l’indépendance absolue où les représentants se sont mis eux-mêmes à l’écart de la nation sans l’avoir consultée.

    Ils ont reconnu la souveraineté de la nation, et ils l’ont anéantie.

    Ils n’étaient de leur aveu même que les mandataires du peuple, et ils se sont faits souverains, c’est-à-dire despotes, car le despotisme n’est autre chose que l’usurpation du pouvoir souverain.

    Quels que soient les noms des fonctionnaires publics et les formes extérieures du gouvernement, dans tout État où le souverain ne conserve aucun moyen de réprimer l’abus que ses délégués font de sa puissance et d’arrêter leurs attentats contre la constitution de l’État, la nation est esclave, puisqu’elle est abandonnée absolument à la merci de ceux qui exercent l’autorité.

    Et comme il est dans la nature des choses que les hommes préfèrent leur intérêt personnel à l’intérêt public lorsqu’ils peuvent le faire impunément, il s’ensuit que le peuple est opprimé toutes les fois que ses mandataires sont absolument indépendants de lui.

    Si la nation n’a point encore recueilli les fruits de la révolution, si des intrigants ont remplacé d’autres intrigants, si une tyrannie légale semble avoir succédé à l’ancien despotisme, n’en cherchez point ailleurs la cause que dans le privilège que se sont arrogés les mandataires du peuple de se jouer impunément des droits de ceux qu’ils ont caressés bassement pendant les élections."

     

    Maximilien Marie-Isidore Derobespierre, le 29 juillet 1792.

     



  • juan 3 juin 13:06

    Une pétition qui marche fort contre cette loi scélérate

    http://chng.it/M4QQqTGSL7


  • hocagi@1shivom.com 3 juin 17:31

    aux armes citoyens montons sur l’Élysée


  • Adel 3 juin 19:36

    Pas très original notre député, cette loi a été votée en israel pour permettre à l’armée de ne plus avoir à innocenter ses soldats lors commissions d’enquête truquées. On voit vite d’où il tire son inspiration. Pour le reste, il est téméraire avec le sang des autres, fort avec les faibles, servile avec les puissants et toujours bien à l’abri.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 6 juin 00:13

    Le Media parle de loi Ciotti.

    https://www.youtube.com/watch?v=FWCtXQ8CTXw

    .

    Dans la vidéo on attend Ciotti mentir, c’est habituel chez le membres du Gouvernement Macron !

    Ciotti dit que les forces de l’ordre portent le RIO ... :->

    C’est du « foutage de gueule » car quand les policiers le portent il n’est quasiment jamais visible et quand on leur demande le RIO il vous envoient balader voire les vidéos dans cet article.

    .

    Et j’apporte ici d’autres preuves d’agression de journalistes

    Gilets Jaunes : interview du journaliste de guerre Florent Marcie

    .

    et voici une vidéo tourné par une autre personne
    https://www.youtube.com/watch?v=8vKFkLjRogw&feature=emb_logo


    .
    Autre vidéo des violences policières contre les journalistes voire photographes
    https://www.youtube.com/watch?v=8vKFkLjRogw&feature=emb_logo

    .

    Autre vidéo :

    Violences policières contre des journalistes : Comment en est-on arrivé là ?

    Autre exemple ?

    Témoignage vidéo inédit d’un épisode de violences policières à l’encontre d’un journaliste

    .
    Autre exemple ?

    VIOLENCES POLICIÈRES CONTRE LES JOURNALISTES

    .

    Autre exemple ?

    Violences policières en France sur des journalistes

    .

    Autre exemple ?

    Répression policière : les journalistes dans le viseur ?

    .

    Cette Dame n’est pas journaliste ... mais regardez quand même comment se comportent les policiers « très cavaliers » et très respectueux des affaires personnelles de la Dame !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=MfecsMbhDmY

    .

    Et qui nous protège contre ses miliciens sauvages violents et agressives ?

    .

    He Ciotti viens nous accompagner durant une manifestions de GJ et tu verra quel est la réalité en fait tu la connaît bien et tu à bien choisi ton camps !

    .

    Ciotti tu n’est rien d’autre qu’on grand menteur, tout comme Castaner et les autres membres du gouvernement Macron

    .

    En plus Ciotti dit dans la vidéo qu’il n’est pas interdit de filmer ... et pourtant les policiers empêchent très souvent les journalistes voire les gens de filment et n’hésitent pas à les tabasser, voire les menacer, voire il font « un mur » pour empêcher les gens de voire les violences policières !

    .

    Puis il y un grand problème si par exemple quelqu’un est devenue victime d’une agression policière puis s’il trouve la vidéo par exemple sur youtube avec des images flouté (de la victime) s’il veut se servir de cette vidéo en justice il aura beaucoup du mal de contacter / trouver l’auteur de la vidéo pour avoir accès aux images non flouté !

    .
    Police par tout, justice nulle part !


  • hocagi@1shivom.com 8 juin 07:29

    l objectif de se gouvernement est de tuer un maximum de Français ils vont pas tarder à tirer au FAMAS ds les foules pour tuer aussi femmes et enfants

    La france est la pire dictature au monde


    • JL JL 8 juin 08:10

      @hocagi@1shivom.com
       
       comme déjà dit ici, le combat des féministes tourne autour de deux postulats :
       
      1 les hommes sont tous des salauds ;
      2 les femmes sont des hommes comme les autres.


    • hocagi@1shivom.com 8 juin 15:13

      @JL
      merci pour l humour mon commentaire est absolument excessif bienque finalement, mais au vue de tous les plats de nouilles qui peuplent ce pays, je le tente


    • JL JL 8 juin 15:20

      @hocagi@1shivom.com
       
      je crois que mon commentaire n’a pas atteint sa cible désirée. Pardon pour cette erreur.


Réagir