vendredi 10 février 2012 - par Aldous

Petit à petit Big Brother fait son nid

Mercredi 1er février, à 19h30, l'Assemblée Nationale a adopté à la majorité de la petite dizaine de députés présents la loi dite de la protection de l’identité.


http://www.assemblee-nationale.fr/13/dossiers/protection_identite.asp

JPEG - 9.8 ko
i am a free man

Cette loi institue en France et pour la première fois depuis le régime de Vichy, un fichier dans lequel figureront à terme tous les Français sans exception, ce qui lui a valu le sobriquet de « Fichier des Gens Honnêtes ».

La volonté du gouvernement est de faire figurer dans ce fichier les données présentes dans les futures Cartes Nationales d’Identité biométriques. Ce mêmes cartes seront équipées de deux puces stockant les informations individuelles et les données biométriques du porteur.

Cette loi fait partie de tout un arsenal législatif déployé en France mais faisant partie d’une normalisation internationale poussée par les USA et l’UE visant à généraliser le fichage numérique et biométrique des populations.

Un peu d’histoire.

La préfecture de police de Paris a commencé à utiliser les photographies pour repérer les criminels dès les années 1850.

En 1917, un décret instaure une carte d'identité obligatoire pour les étrangers. En effet quand la préfecture de police a tenté d'imposer une carte d'identité obligatoire pour tous, elle a dû renoncer devant la résistance des élites intellectuelles et des syndicats.

Depuis 1955, la carte d'identité est généralisée à tous mais reste facultative. Le saviez-vous ?

Le fichage généralisé des population est une spécialité des régimes autoritaires. Vichy, en établissant le fichage systématique des Français en 1940 n’a fait que suivre l’exemple d’Hitler en Allemagne ou de Franco en Espagne.

Cette obsession de l’identification et du flicage de la totalité de la population n’est d’ailleurs pas une spécialité fasciste.

JPEG - 49.2 ko
Merkel consultant son dossier Stasi

La Stasi est-allemande comme le régime des colonels en Grèce tenait un registre complet de la population dans lequel chaque citoyen avait une enveloppe.

Jusqu’à présent, ce type de fichage était manuel, ce qui limitait considérablement sa dangerosité. Le premier régime à avoir élaboré une optimisation par la numérisation des fiches a été le régime nazi grâce à une invention d’IBM : la fiche perforée.

JPEG - 20.9 ko
carte perforée IBM Nazie

Via sa filiale allemande Dehomag, IBM fournira au 3e reich des machine de poinçonnage et de lecture de cartes perforées Hollerith destinées d’abord au recensement de la population allemande, puis à la gestion des prisonnier des camps de travail.

JPEG - 32.5 ko
n° IBM tatoué sur le bras

Chaque individu est numéroté selon le n° de sa carte perforée. Se pose alors la question du lien « dur » ou pas entre la fiche et l’individu. Un thème qui a justement été longuement débattu lors du vote de la loi établissant notre « fichier des gens honnêtes ».

La biométrie n’étant qu’à ses balbutiement, les Nazi résolvent le problème avec une efficacité toute germanique : on tatoue sur le bras des prisonnier leurs n° de carte IBM et on le coud sur leurs vêtements. Pas d’échappatoire possible. Quand vous n’êtes plus qu’un numéro, êtes vous encore un homme libre ? se demandera bien plus tard Numéro 6 dans la série « Le prisonnier ».

La biométrie, nouveau tatouage nazi ?

Aujourd’hui, la biométrie permet de reconnaître sans coup férir les empreintes digitales d’un individu. Mais sans certains cars le contact des mains est problématiques. Ainsi à Singapour l’accès au dortoir des ouvriers d’une usine se faisait par lecteur d’empreinte digitale. Or les mains sales des travailleurs immigrés gênait la lecture et provoquait l’usure prématurée des lecteurs. On a donc déployé des lecteurs de pupille qui ne nécessitent aucun contact.

http://hainedeschaines.free.fr/IMG/mp3/Controle_des_travailleurs_immigres_a_Singapour.mp3

Cependant la technologie avance de plus en plus et désormais, l’identification biométrique peut se faire à des distances de plus en plus grande, sans même que la personne identifiée n’en ait conscience.

A l'heure actuelle, plusieurs aéroports dans le monde (Francfort, Londres...) et des terminaux de paiement exploitent ces technologies pour reconnaître le visage d'une personne au milieu d'une foule.

Certaines caméra haute résolution permettent même de procéder à l’identification de l’iris à l’occasion du passage de à vitesse de marche normale et ce à une distance de plus de deux mètres.

A cela s’ajoute la multiplication des puces RFID (Identification par Radio Fréquence) que nous utilisons déjà quotidiennement dans nos cartes de transport mais qui vont maintenant intégrer nos cartes d’identité.

Les nazis aujourd’hui n’auraient même plus besoin de tatouer leurs prisonniers : Ces puces RFID existent désormais en version nanotecnologique de quelques microns injectables en sous-cutané, à l’occasion d’une vaccination par exemple.

Oui mais nous ne sommes pas sous le 3eme Reich mon bon monsieur !

Quand on écoute les arguments des promoteurs de la loi instaurant le « Fichier des Gens Honnêtes », le fichage serait une initiative visant à défendre la liberté des Français en protégeant leur identité contre les usurpations.


Cette présentation limitative des usages potentiels de ce fichage généralisé est contredit par les circonstances dans lesquelles il est mis en place.


Circonstance historiques : paranoïa sécuritaire.

Depuis les attentats du 11 septembre 2001, les USA, l’Europe et la France ont tous déployé un arsenal dit « de lutte antiterroriste » qui a aboutit à des considérable restrictions des libertés individuelles, de la protection des droits humains assurés par les conventions internationales et de la protection de la vie privée.

Aux USA.

L’état d’urgence y a été proclamé le 12 septembre 2001 et n’a jamais été levé depuis. C’est la période la plus longue d’application de l’état d’urgence dans l’histoire moderne.

Les Patriot Acts et la récente loi NDAA permettent aux autorités de mettre au secret quiconque est soupçonné d’activité portant atteinte à la sécurité nationale, sans procès, sans recours légal.

Je ne reviendrais pas sur la légalisation de la torture, le contournement des conventions de Genève et sur Guantanamo.

En Europe.

Cette mise en avant de la sécurité nationale n'a pas épargné l'Europe. Le fichage des individus par l’Union européenne pour des motifs de sécurité, de justice ou de flux migratoires repose sur trois systèmes de fichage :


Système d’Information Schengen (SIS)
EURODAC (base de données d’empreintes digitales )
VIS, le système d’information sur les visas.

L’UE propose de mettre en place une agence pour la gestion opérationnelle des systèmes d’information à grande échelle, c’est à dire de regrouper ces trois systèmes en un seul « dans la perspective du développement et de la gestion opérationnelle d’autres systèmes potentiels dans le domaine de la liberté, de la sécurité et de la justice. »


Autrement dit, ce noyau central est destiné à être raccordé aux systèmes nationaux de fichage biométriques. Ca sera le cœur de Big Brother pour l’UE.


 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:52009PC0293:FR:NOT
 
  
En France.

Le temps est fini où la CNIL avait un rôle de garde fou. Rabaissé au rang d’organisme consultatif, ses avis négatifs n’empêchent plus la multiplication des fichiers publics et privés.
En voici quelques uns (aperçu non exaustif) :


PHAROS (plate-forme d’harmonisation, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements), base de délation anonyme des infractions spécifiques à l’Internet. Votre voisin ne vous plais pas ? En 40 vous l’auriez dénoncé comme juif, aujourd’hui vous le balancer comme pirate !

JPEG - 101 ko

Base-éleves (BE1D) : fichage des élèves de maternelle et d’école élémentaire. http://fr.wikipedia.org/wiki/Base_%C3%A9l%C3%A8ves_1er_degr%C3%A9


SCONET idem pour les élèves du second degré. Les deux utilisent le n° INE (Identifiant National Élève)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sconet


EDVIGE fichier de police (renseignement généraux) dénoncé par le comité des droits de l’Homme de l’ONU comme attentatoire au pacte international relatif aux droits civils et politiques. Modifié depuis pour donner l’ EDVIRSP
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exploitation_documentaire_et_valorisation_de_l%27information_g%C3%A9n%C3%A9rale


EDVIRSP est mis en place par les lois LOPPSI qui déploient tout un arsenal policier, vidéosurveillance, surveillance du Web, prélèvement d’ADN des témoins, couvre-feu des mineurs mais aussi autorise la commercialisation du fichier des cartes-grises !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_d%27orientation_et_de_programmation_pour_la_performance_de_la_s%C3%A9curit%C3%A9_int%C3%A9rieure


FNAEG fichier national des empreintes génétiques. Fichage génétique par l’ADN.
http://fr.wikipedia.org/wiki/FNAEG

JPEG - 49 ko

L’ensemble de ces fichiers ont été mis en place en France dans les dix dernières années, avec un accélération notable depuis 2007.

Mais il ne s’agit évidemment pas d’une spécificité Française. Des lois similaires sont promulguées aux USA, en Grande-Bretagne, en Suède... bref un peu partout.

A l’instar de ce qui s’est passé pour les plaques d’immatriculation, ces fichiers sont mis en place dans le cadre d’une politique d’harmonisation permettant à terme la « gestion opérationnelle » au niveau international selon le jargon technocratique de l’UE.

Alors, devons nous croire que le « Fichier des Gens Honnêtes » soit destiné uniquement à nous protéger contre l’usurpation de notre identité ?

Personnellement, j’ai comme un doute. Mais vous pouvez attendre de voir où cela va nous mener si vous ne me croyez pas. 
 



103 réactions


  • Aldous Aldous 10 février 2012 14:44

    J’ai oublié de parler du traité ACTA mais il se trouve qu’un article sur AVTV le fait très bien :


    http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/acta-et-l-instauration-du-nouvel-33734



    • Aldous Aldous 10 février 2012 15:01

      Jeu non c’est pas voulu.


      C’est un lapsus : c’est comme si c’était hier !

      Effectivement si la mode peut corriger cette bourde.

    • Aldous Aldous 10 février 2012 15:09

      Merci lgcontact.


      La principale différence avec les années 1930-1940, c’est qu’à l’époque on n’y allait pas morceau par morceau et sournoisement en se cachant derrière des prétextes fallacieux.

      J’aurais volontiers ajouté un paragraphe sur le Continuity of Gouvernement et la FEMA aux USA, et les renversemment des gouvernements Italien et Grec par l’UE, mais je me suis dis que ça ferait trop long.

      Mais Finalement ça manque : 

      En effet comment peut on avoir confiance dans le fait que de tels fichiers ne seront pas utilisés à des fins abusives quand on voit que partout, des dispositifs de renversement des représentants élus sont mis en place ?

    • Aldous Aldous 10 février 2012 17:04

      J’ai déjà fait un article sur la FEMA à l’occasion du 10 e anniversaire de l’état d’urgence aux USA.


  • Zang Zang 10 février 2012 15:38

    Bien vu (encore que ce ne soit que la partie émergée de l’iceberg). Bon article en tout cas.
    Cf. Vidéo Le programme


  • HERR SARKO METTRA LA FRANCE AU PAS.......
    ...AU PAS DE L’OIE.......

    il pactise avec le FN ..EIN VOLK EIN FURHER..........


    • Aldous Aldous 10 février 2012 17:12

      En effet tous ensemble, la normalisation du FN n’est qu’une illusion d’optique.


      Ce sont les partis ’républicains’ qui, à force d’appliquer un programme Orwellien, transformer les élections en parodie et contourner les référendums qui font apparaître les frontistes comme fréquentables.

      D’ailleurs si ça continue comme ça, le FN va pouvoir jouer les remparts de la démocraties face à l’autoritarisme financier.

    • JL JL1 10 février 2012 17:40

      Je crois, aldous, que vous commettez une grave erreur en écrivant, je cite : "Ce sont les partis ’républicains’ qui, à force d’appliquer un programme Orwellien, transformer les élections en parodie et contourner les référendums qui font apparaître les frontistes comme fréquentables".

      Parce que, même avec des guillemets, je doute que les vrais républicains dont je suis acceptent cette formulation.

      Vous pourriez nous expliquer ça qui mérite d’être clarifié ?


    • Aldous Aldous 10 février 2012 18:18

      Je fais allusion a tous le hommes politiques UMP, Centre, PS, ecolos qui nous font la promotion de la gouvernance mondiale comme seule issue possible.


      Ces gens ont transformé les partis républicains en Paris Orwelliens.

      Je parle du discours de Nicolas Sarkozy dans lequel il nous a expliqué que ’nous irons ensemble vers ce Nouver Ordre Mondial’ qu’on le veuille ou non.

      Peu à peu l’autoritarisme de la ’gouvernance mondiale’ c’est a dire financière et technocratique se dévoile : autoritaire, antidémocratique, inhumaine.

      J’en conclue que ce n’est pas le FN qui se démocratise, ce sont les partis de gouvernement qui font la promotion d’un modèle qui écrase les peuples.

      Marine Lepen n’a plus qu’à patienter, elle sera bientôt la modérée de l’histoire.

    • JL JL1 10 février 2012 18:22

      Aldous,

      selon vous, reste-t-il encore des partis républicains ? A part le FN qui lui, est un parti à la fois ultralibéral et nationaliste.


    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:06

      Bonne question.


      Il reste des groupuscules républicains comme debout la république, le parti d’Asselineau (UPR ?) et Cheminade (Solidarite et progrès ?)

      Sinon il reste sûrement des courants républicains dans les partis gouvernementaux comme celui de Montebourg au PS. 


    • JL JL1 10 février 2012 23:43

      Je pense que les républicains de gauche se retrouvent autour du FDG.


    • Aldous Aldous 11 février 2012 08:28

      Oui, j’oubliais le FDG. 


    • JL JL1 11 février 2012 08:54

      ! !! Et selon vous, Aldous, le FDG est ’républicain’ ?


    • Aldous Aldous 11 février 2012 09:37

      Pas entièrement, mais Melanchon tient un discours républicain.


      Cependant je ne prétends pas décerner des brevets de républicanisme !

      Mon avis sur ce sujet, et je l’ai déjà dit dans de nombreux commentaires, est que nous devrions faire un comité de salut public regroupant les républicains de toutes obédiences pour faire barrage au coup d’état globalisé financier.

      Des républicains sincères il y en a de tous bords, mais isolés car les partis ont été verrouillés par les vendus.

      Soient ils s’excluent : Melanchon, Dupont-alignant...

      Soient ils dépriment : Montebourg, Séguin en son temps... Chevenement...

      En réalité l’urgence est de dépasser le clivage idéologique pour faire ressortir le clivage entre républicains et mondialistes.

    • JL JL1 11 février 2012 09:47

      Mélenchon s’exclue ? Qu’est-ce qui vous fait dire ça ?


    • Aldous Aldous 11 février 2012 19:29

      Il s’est exclu du PS...


    • JL JL1 11 février 2012 19:35

      Aldous,

      ce que vous faites, là, ça s’appelle jouer sur les mots, ou bien jouer au chat et à la souris ?

      Mois je joue carte sur table : je dis que Mélenchon est républicain.

      Et vous ?


    • Aldous Aldous 12 février 2012 08:24

      Ha mais si ça vous fait plaisir je le dis comme vous le formulez : Melanchon est républicain.


      J’ai même acheté son bouquin « Qu’ils s’en aillent tous ! »

      Satisfait ? smiley



    • JL JL1 12 février 2012 08:29

      Aldous,

      mais non, vous ne le dites pas comme moi ; j’ai écrit : Mélenchon est républicain ; pas vous.

       smiley


    • Aldous Aldous 12 février 2012 15:07

      J’avoue. Goulag ?


  • foufouille foufouille 10 février 2012 16:50

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/07/08/pas-encore-adoptee-la-carte-d-identite-biometrique-est-deja-critiquee_1546615_3224.html

    si elle est facile a copier, ca va etre la joie pour les escrocs

    si un « bourgeois » commet un crime, on peut facilement lui trouver un remplacant


    • Aldous Aldous 10 février 2012 17:20

      Vous soulevez un problème réel foufouille : 


      Les technos numériques finissent toujours par être crackées.

      Le code de CB par exemple à été craqué et aurait dût être abandonné depuis belle lurette.

      Mais les banques préfèrent que les clients courent des risques plutôt que de financer le changement du système.

      Le citoyen, privé de l’expertise suffisante pour évaluer les risques, est juste prié de faire confiance.

      C’est le cas en particulier avec les systèmes de vote numérique qui sont de évitables machines à bourrer les urnes sans que le citoyenne puisse rien contrôler.

      Vous verrez que les prochains référendums se feront au vote électronique.




    • foufouille foufouille 10 février 2012 17:53

      autre exemple
      le radar ne flashe plus les « bonnes » voitures
      la police ne controles plus certains
      il suffit d’ajouter un code ou de faire parti de la bonne liste


    • Scorsonère noire géante de Russie 10 février 2012 19:05

      Oui, très juste. Cela me rappelle la puce « kiss my ass », évoquée par Aaron Russo dans son entretien avec Alex Jones. 


    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:09

      L’interview d’Aaron Russo est un des témoignages les plus indispensables pour comprendre le processus.


  • JL JL1 10 février 2012 17:36

    "Alors, devons nous croire que le « Fichier des Gens Honnêtes » soit destiné uniquement à nous protéger contre l’usurpation de notre identité ?"

    Je crois pour ma part que ce fichier a surtout un rôle de menace en faisant de chacun d’entre nous son propre flic chargé de le surveiller : ce fichier lui fait savoir que tout manquement à l’ordre à un instant donné de la vie pourrait lui être facturé très cher tôt ou tard. Et même si ce fichier est source d’erreurs, ce que l’on a vu autour de Gantanamo prouve que cela ne les arrêtera pas.


  • gordon71 gordon71 10 février 2012 18:01

    IBM est toujours en pointe dans le flicage 




  • morice morice 10 février 2012 18:07

    Via sa filiale allemande Dehomag, IBM fournira au 3e reich des machine de poinçonnage et de lecture de cartes perforées Hollerith destinées d’abord au recensement de la population allemande, puis à la gestion des prisonnier des camps de travail.

    Chaque individu est numéroté selon le n° de sa carte perforée. Se pose alors la question du lien « dur » ou pas entre la fiche et l’individu. Un thème qui a justement été longuement débattu lors du vote de la loi établissant notre « fichier des gens honnêtes

    merci de m’oublier...

    tout est là :

    comment ça marche et comment j’ai été en contact avec le procédé  :

    1) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-55098

    le système : le recensement.

    2) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-55112

    la machine, installée aussi... à la SNCF.

    3) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-55132

    l’explication des numéros est là :

    4) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59284

    le héros français, toujours pas déclaré « juste » :

    5) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59302

    les thèses nazies, pompées sur Ford :

    6) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59412

    7) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59522

    8) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59536

    9) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59369

    10) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59532

    11) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59745

    12) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59668

    13) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59677

    14) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-petits-trous-des-petits-trous-59930



    • Aldous Aldous 10 février 2012 18:22

      Je vous rassure morice, vous êtes absolument inoubliable. Même avec la meilleure volonté du monde.


      Et je le pense sincèrement smiley


  • Soi Même 10 février 2012 18:38

    Merci Adlous pour l’article bien documenté.
    La question qui ce pose avec ce genre de lois, même si il y a dans les temps futur, elles sont supprimer. Le fait elles ont existes, n’empêchera pas qu’elle créeront des forces d’inerties qui vont perdurer dans les pratiques des bas œuvres du pouvoir ?


    • Aldous Aldous 10 février 2012 18:42

      Vous avez raison, les lois ne sont qu’une épiphénomène d’une volonté plus profonde.


      Ce qui est inquiétant c’est que ce sont parfois les instances internationales qui rappellent la France à l’ordre, ici sur les droits fondamentaux, il y a quelques années, c’était l’OIT qui s’offusquent du contrat nouvelle embauche.

      Cela prouve que les contrepouvoirs internes à la France ont été anihilés.

  • Le Yeti Le Yeti 10 février 2012 19:20

    Tu vas encore faire râler du Monde ...
     smiley


    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:11

      J’espère bien ! smiley



    • Aldous Aldous 11 février 2012 09:42

      En fait j’essaye de saboter EDVISRP en saturant mon fichier de données. Une sorte de déni de service version Big Brother. smiley


      Bon, y’a du boulot, j’ai juste publié de quoi saturer une clef USB pour l’instant, et encore en incluant les illustrations !



  • Karash 10 février 2012 19:45

    Où comment occuper l’esprit des gens avec des broutilles.
    Les données existent. Les données ont 99.9999% de chances d’être déjà amassées et organisées par les services secrets.

    Vous vous insurger contre la mise en place d’une clé primaire dans les bases de données des pouvoirs publics. La belle affaire. Vous vous insurgez d’avoir un numéro de client à la banque, chez EDF, dans les comptes de votre maçon ... ?

    Le vrai combat, c’est dans l’architecture logicielle et matérielle. Le vrai problème c’est l’accès effectif aux données par les pouvoirs publics. Pas l’architecture de la base de données.


  • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 10 février 2012 19:53


    Il faut le dire, il est temps de le dire : nous vivons dans une démocratie totalitaire.

    Ce néofascisme démocratique est une vrai dictature camouflée.


    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:17

      Je crois que le terme autorisé est ’déficit démocratique’.



      Révisez vos éléments de langages Alexis, sinon vous allez vous retrouver en rééducation pour déviance...

    • gordon71 gordon71 10 février 2012 20:45

      sconet, edwige 


      rien que cela mine de rien 

      c’est dèjà beaucoup

      et vous y avez accès me semble t il ?

    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:31
      Votre voiture n’est plus un lieu privé et peut être fouillé par la police.
      La police à le droit d’utiliser des logiciels espions pour connaître le contenu de vos ordinateurs, de vos emails...
      Vous êtes verbalisé automatiquement par les radars et ne pouvez réclamer qu’après avoir payé.
      Vos fadettes peuvent etre obtenues par la police sans omission rogatoire.
      Vous ne pouvez plus voyager dans certains pays sans passeport biometrique

      Relisez les textes dont je parle dans mon article.



    • gordon71 gordon71 10 février 2012 21:48

      la liberté de ceux qui sont fichés 


      l’intimité , l’intime

      c’est pas un peu la liberté de chacun donc un peu la vôtre ?

    • gordon71 gordon71 10 février 2012 21:59

      ok 


      donc pour la phase suivante vous direz :

      et si je suis pucé (rfid) où est le pb si celà ne change pas ma vie ?

      on peut me suivre à la trace grâce à ma puce, où est le Pb ? 

      le pb c’est que vous avez déjà renoncé à la liberté

    • foufouille foufouille 10 février 2012 22:10

      Parce que l’on est pucé aujourd’hui, ? Non !
      Parce que le « puçage » est un processus en cours ? Non !

      mais si
      sauf pour ta france d’en haut


    • gordon71 gordon71 10 février 2012 22:22


      puçage en cours pas d’actualité ...

      en êtes vous bien sûr ?


      sinon pourquoi suis je ici ?
      oui c’est un paradoxe car je pense que ce lieu comme beaucoup d’autres est surveillé


    • gordon71 gordon71 10 février 2012 22:54

      alchimie 


      pourquoi être ici ?


      par défi peut être aussi, dérisoire 
      mais j’ai beau imaginer les pires saloperies question violation de la vie privée, genre Brazil ou le prisonnier, je n’arrive pas à me défaire de la confiance en l’humanité, y compris du pire salopard comme le flic Wiesler numéro HGW XX/7, dans la vie des autres
      ne pas céder à la peur 
      ni à l’angélisme

    • gordon71 gordon71 10 février 2012 22:59

      pas d’accord


      le puçage n’en est absolument pas au stade du roman

      1) il est pratiqué dans une clinique de Grenoble à titre thérapeutique


      2) il est mis en place à grande échelle dans le monde rural :
      tous les chevaux de France sont pucés, depuis 2009, amende de 450 euros pour un animal non étiqueté

      tous les brebis et chèvres de France doivent être pucées depuis le 1er juillet 2010
      des éleveurs font de la résistance, on menace ceux qui résistent d’abattre leurs animaux

    • Scorsonère noire géante de Russie 10 février 2012 23:06

      Je confirme pour tous les équidés, ânes et chevaux. Pour les chiens et chats également depuis juillet 2011 ( pour l’instant pour sortir du territoire français ). 


    • Scorsonère noire géante de Russie 10 février 2012 23:09

      Alchimie, il ne s’agit pas seulement d’animaux d’élevage ( qui ne sont pas tous destinés à être mangés ). Les animaux dits de compagnie sont concernés.


    • gordon71 gordon71 10 février 2012 23:11

       




       je me suis trompé de lien 



    • Aldous Aldous 11 février 2012 08:47

      @ alchimie


      Si vous avez bien lu mon article il dit « petit à petit bit brocher fait son nid » 

      J’explique comment l’argument sécuritaire permet de déployer des moyens de contrôle et de fichage pièce par pièce.

      Vous ne sentez pas le poids de ce système ? Normal, vous restez dans les clous.

      Mais le jour ou le Papademos français viendre vous dire que votre retraite sera diminuée de 60%
      Que votre salaire va perdre 20%
      Que vos taxes vont augmenter de 140%

      Et que tout ça c’est fait par un état fédéral européen contre lequel vous aviez voté lors du référendum du traié constitutionnel, vous aurez peut être envie de manifester.

      Mais comme disait MAM, le gouvernement à le savoir faire pour vous mater.

      D’ailleurs ils ont ajouté à ce savoir faire des fusils de superstar, des fois que vous ne seriez pas complètement maté par leur savoir faire.

      À ce moment là vous vous direz « mince ou est passée la démocratie ? »

      Et vous voudrez militer pour faire changer les choses.

      C’est là que vous serez hors le clous.

      Bien sûr la majorité des bons français n’est pas concernée. Elle chantera Maréchal nous voilà, ou l’hymne à la jolie sans poser de problèmes.

      Mais les quelques courageux qui voudront organiser une résistance, eux seront les cibles de ce « savoir faire »



    • Aldous Aldous 11 février 2012 08:49

      Faut que je désactive ce correcteur ortho !


      Évidement il fallait lire Big Brother et fusil de Sniper...

  • jef88 jef88 10 février 2012 20:38

    Quelque-part entre 1965 et 1970 un gendarme m’a dit que tous les hommes étaient fichés....et qu’il venait de mettre ma fiche à jour !
    Donc rien de nouveau sous le soleil sinon l’informatique.....


    • Aldous Aldous 10 février 2012 21:20

      La tacatacatique du gendarme ! 


      L’informatique et la dimension européenne...

    • Aldous Aldous 11 février 2012 08:55

      En matière de dictature la couleur politique n’a d’influence que sur les affiches et les slogans.


      J’ai aussi cité la dictature des Colonels, mais c’était pareil avec Pinochet.

    • Aldous Aldous 12 février 2012 15:10

      Vous avez vu ça oú ?


  • leguminator 11 février 2012 01:37

    @Aldous
    Merci pour l’article.
    Peut être le passeport permet-il de passer au travers des mailles du filet étant donné que le système repose sur la carte d’identité ? Ne réponds pas et laisse moi rêver  smiley

    @Alchimie
    Si les fichiers ne te dérangent pas, poses-toi tout de même ces questions :

    • s’ils sont inutiles, pourquoi existent-ils ? Sachant que chaque fois que tu es fiché, c’est une partie de ta vie privée qui t’échappe. Même si je n’ai rien à cacher, je préfère la garder pour moi (ex : moments intimes avec ma femme, photos de mes proches, personnes avec qui je suis en contact, etc...)
    • s’ils sont ’utiles’, cela a-t-il été vérifié  ? C’est la même problématique qu’avec la vidéo surveillance : beaucoup d’études ont montré que cela n’empêche pas la criminalité et pourtant on en trouve à tous les coins de rue... Cherchez l’erreur
    • quid des erreurs de fichiers ? Etant en activité dans le secteur informatique, je peux témoigner que très peu d’outils parviennent à réaliser des traitements parfaits sans ajustements permanents, y compris dans les domaines de pointe (espace, aviation). Rien que l’idée de voir appliquer des croisements entre des fichiers tous plus approximatifs les uns que les autres me glace le sang : on parle tout de même de vies humaines pouvant être brisées par un malheureux bog informatique auquel on opposera un refus de correction accompagné de la sempiternelle phrase « c’est pas ma faute, c’est l’ordinateur... je ne peux rien faire pour vous ». Allez, me dites pas que vous ne l’avez jamais entendue celle-ci  smiley

    • Aldous Aldous 11 février 2012 08:52

      Pilule rouge ou bleue ?


      Le passeport biométrique a remplacé le passeport électronique depuis juin 2009...

      Désolé.

    • Aldous Aldous 12 février 2012 15:13

      Et suivre le parcours scolaire d’un élève est d’une profonde stupidité n’est-ce pas ?


      Sans doute pour son prof, mais pour l’état ? Pour déceler les futurs délinquants à partit de 6 ans comme le proposait notre président sur talonnettes ?

      Marquer les vaches au fer rouge est très utile aussi. smiley


    • Aldous Aldous 12 février 2012 17:45

      l’âge de pierre, oui, mais à condition qu’elle reste polie ! smiley


    • leguminator 15 février 2012 13:44

      @Alchimie
      Tu as oublié dans ta liste tous les gens qui ont des problèmes insolvables avec les fichiers, dont je fais partie.

      Etant donné que tu es un expert en informatique / NTIC / chiffrement, fais comme mon banquier : donne moi la garantie que tu prendras à ta charge la résolution du moindre problème que je pourrai rencontrer avec ces technologies et je signerai immédiatement au bas de la page  smiley


  • joletaxi 11 février 2012 11:28

    brrrr l’empire est là, tel le Moloch avide ...

    Sacré Aldous, faudra tout de même un jour penser à consulter.

    En belgique, pays dictatorial par excellence,tous les citoyens ont un carte d’identité électronique, et un numéro national,les entreprises également.
    depuis longtemps, on peut fouiller votre véhicule,et vous fouiller d’ailleurs .
    Comme le dit Alchimie, en quoi cela a-t-il diminué mes libertés ?
    Par contre cela évite que l’on « emprunte » mon identité, comme des tas d’émissions le montrent en France.cela évite que des petits malins montent des dossiers d’entreprises fictives et distribuent des « package » pour émarger au chômage,de toucher des allocations dans divers départements etc....
    D’un autre côté, cela facilite la vie de tous les jours dans toutes les démarches adminsitratives, cela protège les clients contre des fausses sociétés, cela lutte contre le travail au noir, etc.

    Vous parlez des USA, comme d’un état totalitaire,mais vous n’avez pas la moindre idée des libertés que revendiquent les citoyens.
    Dès lors, il ne faut pas s’étonner comme cela m’est arrivé à plusieurs reprises, pour un banl contrôle routier d’être plaqué sur le capot, en attendant que le flic tente de vérifier qui vous êtes.
    Et j’ai un ami qui a été suivi comme cela par le FBI jusqu’en Alaska, car le consulat avait mal rédigé son permis de séjour.

    Et c’est tout à fait curieux de vous voir vous alarmer sur ces intolérables atteintes à nos libertéss, alors que des millions de gens racontent leur vie sur fessbook, c’est même devenu la meilleure source de renseignements pour le fisc.

    Et il est plus que temps que l’Europe qui a ouvert les frontières prenne des mesures pour un peu sécuriser le système.

    A force d’être dévalisés, plusieurs locataires d’un emplacement dans un port avaient demandé pour que l’on place une porte avec code, et une caméra.Quel scandale,« hitler le retour », et autres grandes déclarations, sauf que au final, un des locataires était l’organisateur des vols à répétition.

    fatalement, nos libertés ont des limites, que nous acceptons depuis toujours pour rendre la vie possible en société.La technologie à rendu les méthodes plus rapides et plus efficaces.

    mais si c’est un complot de l’empire....


    • Aldous Aldous 11 février 2012 19:37

      Avant le durcissement des lois antiterroristres seules les douanes pouvaient fouiller votre véhicule.


      Que les gens participent à la divulgation de leur vie privée ne change rien a mon analyse sur le fichage pas l’état.

      Je ne vois pas en quoi cliquer les citoyens va fermer les frontières, mais bon je suis habitué à vos raisonnements absurdes...

      Il n’y a pas d’empire ? Tant mieux alors. Je suis parano. En quoi cela vous chagrine ?

  • Diane-Annabelle 11 février 2012 11:54

    @Aldous

    « Faut que je désactive ce correcteur ortho ! »

    Assez urgent, oui..

    Et ça, c’est lui aussi, donc :
    « Mais sans certains cars le contact des mains est problématiques. »

    PS :
    Une excellente méthode pour se passer d’un correcteur, qui n’y peut rien « dans certains cas » : taper un tout petit peu moins vite que son ombre, se relire et se relire encore.
    Enfin, c’est ce que je dis à mes élèves !

    Je vous taquine Aldous ; je ne devrais peut-être pas car sur le fond je trouve votre article excellent..
    C’est ce qui compte, non ?


    • Aldous Aldous 11 février 2012 19:42

      Je parie que vous êtes payé pour dire ça a vos élèves Diane ?


      je dis ça parce que, figurez vous, je rédige mes articles bénévolement...
      Alors, effectivement je ne prends pas assez le temps de me relire.

      Encore désolé pour l’amateurisme orthographique...

      Pourquoi le fais-je ?

      Parce que ceux de nos compatriotes qui sont payé pour exercer le digne métier de journaliste sont aux abonnés absents dans certains domaines fondamentaux.

      Merci pour le compliment.


    • Diane-Annabelle 11 février 2012 23:53

      @Aldous

      « Je parie que vous êtes payée pour dire ça à vos élèves Diane ? »

      en effet (mais si peu..)
      Ne prenez donc ma remarque que pour ce qu’elle est : de la déformation professionnelle !

      « Merci pour le compliment. »
      Il est sincère. Et votre bénévolat est tout à votre honneur.


    • Aldous Aldous 12 février 2012 08:31

      Vous voyez : vous m’avez corrigé sur l’accord de payée !


      Déformation professionnelle ! 

      J’avoue, j’ai un problème qui n’est pas dysorthographique mais méthodologique : quand je me relit, je pense d’avantage au sens de ce que j’ai redigé qu’aux règles grammaticales. Alors au lieu de corriger mon français, j’ai tendance à réécrire les choses pour les formuler mieux. Résultat, le français n’est jamais corrigé... Mea culpa.

  • stephane 11 février 2012 12:26

    Aldous,

    tout à fait d’accord avec votre analyse, les outils créés ou à venir sont redoutables et déjà pas dans de « bonnes mains » à mon avis.

    Dans ce système orwellien, j’attribuerai une mention spéciale à la sécurité aéroportuaire : en 2001 déjà, je l’ai lu récemment, les caméras s’étaient activées lors du passage d’individus fichés dont Mohamed Attah me semble-t-il. C’est ainsi que l’on a des images des « terroristes » en transit dans l’aéroport. La seule conséquence fut que l’avion ne décolla qu’après s’être assuré que ces 4 passagers avaient bien embarqué avec leurs bagages !
    La suite, on la connait ... pas. De même ce 11 septembre 2001, la sécurité aéroportuaire de New -York JFK laissait probablement filer 4 potentiels terroristes -le 5eme avion, le vol UA 23- et de nouveau le 13/09/01 les 4 mêmes individus qui avaient décidé de changer de destination et se représentèrent sans complexe à JFK.

    Plus récemment c’est la sécurité d’Amsterdam qui faisait une boulette : laisser embarquer un jeune homme déjà signalé, sans visa et avec un aller simple et de l’explosif caché dans son slip....avec comme seule explication qu’il était accompagné d’un homme bien habillé qui réussit à convaincre le contrôle que çà s’était déjà produit ainsi, sans visa.

    Les versions sont plus abracadabrantes les unes que les autres - rappelons celui avec de l’explosif dans ses chaussures sur le vol pour Miami en 2001- et presque risibles si les conséquences n’étaient pas si dramatiques. Au premier rang desquelles la parano dans laquelle on nous entretient avec la guerre au terrorisme : elle trouve souvent sa source dans les « ratages » de ces agences de sécurité aéroportuaire, véritables officines d’infiltration -et d’exfiltration s’il le faut- de pseudo-terroristes, de lampistes ou d’ahuris.
    C’est l’idée que j’en ai.

    Cordialement.
     


    • joletaxi 11 février 2012 12:37

      ne me dites pas que vous croyez à ces histoires de pirates de l’air ?
      tout le monde sait bien ici que les tours sont tombées en démolition contrôlée, et que les avions holographiques étaient là pour faire de belles images en direct.

      Non, non, il faut à tout prix restreindre les contrôles,le fichage est intolérable.
      D’ailleurs, vous l’expliquez très bien, il est inefficace.

      M’étonne qu’ils aient pas encore fait « péter » un TGV,
      Bientôt, il faudra se déshabiller avant de monter dans un bus.

      Vive la liberté, et le port d’armes pour tout le monde, pas de raison qu’il n’y aie que la canaille qui soit bien équipée.


    • Aldous Aldous 11 février 2012 22:40

      Bientôt,il faudra se déshabiller pour entrer dans un bus.


      Par contre pour entrer dans le taxi de Joe on est juste prié de laisser ses neurones dehors...

  • luluberlu luluberlu 11 février 2012 12:48

    Face à ces assertions, que reste t’il à faire pour pouvoir faire pression sur ce système qui inexoralement se met en place et dont la résultante est évidente quoique que puissent être les motivations où l’atteindre ce système ? perso je ne vois qu’un champ du possile : Ma consomation. Le reste je m’y pense impuissant.


  • sisyphe sisyphe 11 février 2012 13:35

    Analyse juste et utile ; effectivement, la société sous surveillance de Brazil, Le meilleur des mondes, 1984, se met en place, petit à petit, sans plus qu’aucun instrument de surveillance ne puisse agir pour empêcher le flicage progressif et total des citoyens.

    C’est une dictature de l’ombre, une technique à la manière de l’’allégorie de la grenouille,
    aidée par les nouvelles technologies (facebook, google, etc...) permettant de ficher l’ensemble des citoyens, parfois avec leur consentement tacite (facebook), ou par l’intermédiaire de lois ou, pire, de décrets, pris sans aucune consultation des citoyens ou de leurs représentants, aboutissant à une véritable autocratie mondiale, une véritable mise en cage des libertés individuelles, sans aucun frein ni contrôle.

    On y rajoutera la multiplication exponentielle des caméras de surveillance, partout, pour parachever le travail de flicage.

    Et quand on voit l’autre connard de l’Elysée oser proposer un référendum (alors qu’il a bafoué celui de 2005, par une véritable forfaiture), pour ...... fliquer les chômeurs, voire s’en débarrasser, on mesure le niveau de dévoiement de la démocratie auquel le système capitaliste libéral aboutit.

    Souriez, vous êtes fliqué...


    • Aldous Aldous 12 février 2012 08:44

      Sauf que les grenouilles se barrent généralement avant la fin de l’expérience en dépit de la légende. smiley


      Serions nous moins réactifs que les grenouilles ?

  • gordon71 gordon71 12 février 2012 08:35

    je pense d’avantage au sens de ce que j’ai redigé qu’aux règles grammaticales


    euh, parceque il y à pas un petit lien entre les deux ?

    bonne journée

    • Aldous Aldous 12 février 2012 08:40

      Vous connaissez l’expérience qui consiste à ne garder que la première et dernière lettre d’un texte et de changer les lettres intermédiaires ? 


      Le texte reste lisible... Étonnant non ?

    • gordon71 gordon71 12 février 2012 08:53

      dans ce cas il s’agit plutôt d’orthographe, mais c’est lié aussi, oui c’est étonnant et à la fois pas tant que çà quand on a compris que le lecteur « expert » phtographie des groupes de lettres et m^me de mots et lit un texte dans sa globalité en tenant compte du « contexte »


      un bon lecteur ne fait pas de « déchiffrage », de B-A BA, donc on peut le piéger 

      je cherche le texte de l« lalouette » de lefavrais sur internet mais il est protégé

    • Aldous Aldous 12 février 2012 09:19

      Votre étude, c’est pour les DCRI ? smiley



    • gordon71 gordon71 12 février 2012 09:31

      non c’est numéro trois qui me propose 

      de griller numéro cinq


    • Aldous Aldous 12 février 2012 10:00

      Vous êtes un ambitieux, vous !


      Vous irez loin... Peut être numéro 3, qui sait ?

    • gordon71 gordon71 12 février 2012 18:20

       


      aldous 

      si je comprends bien vous n’êtes pas prêt à laisser votre N° 2





  • gordon71 gordon71 12 février 2012 08:40

    aldous 


    permettez moi, je vois que vous avez « modéré modérément »

    117 articles +
    143 articles -

    je mène une petite enquête pour comprendre le fonctionnement d’AVOX
    pouvez me dire quels sont vos critères pour autoriser ou refuser un article ?

    merci

    • Aldous Aldous 12 février 2012 09:10

      Ho ? Et bien en réalité dans la grande majorité des cas je ne me prononce pas pour les articles que je lis en mode modération. Mais il n’y a pas de case ’ne se prononce pas’ donc ça ne se vois pas.


      Je vote + quand je trouve que l’article est bien présenté, pertinent ou d’actualité, même si je ne suis pas forcement d’accord.

      Je regarde d’abord si la forme est correcte. La plupart des articles que j’ai moinssé étaient rédhibitoires de ce point de vue car :

      Trop courts
      Tout en MAJUSCULES
      Copié/collé d’autres sites avec un chaos code HTML.
      Sans effort de présentation ou de rédaction (c’est très subjectif, mais bon... Moi je fais un effort pour que mes textes soient un tantinet illustrés, structurés même si l’orthographe laisse à désirer.)

      Sinon sur le contenu, je me contente de moinsser les textes contenant des propos indignes à mon sens d’être publiés sur AV (racistes, diffamatoires, insultants).

      Une autre raison de moinssage c’est quand je ne vois pas ou l’auteur veux en venir, ne prend aucun parti.

      Et j’avoue aussi avoir moinssé des articles pour cause de saturation du sujet (DSK en particulier) car il me semble que plus de trois articles sur un sujet dans la même édition pour répéter les mêmes arguments en boucle c’est trop.

      J’ajoute que j’ai eu quelques rares articles refusés ce qui ne me pose pas de problèmes mais que j’aurais aimé savoir ce qui avait déplu.

      Il y a bien une ligne permettant de commenter le vote mais je ne sais pas trop à qui c’est communiqué.



    • JL JL1 12 février 2012 09:15

      « Une autre raison de moinssage c’est quand je ne vois pas ou l’auteur veux en venir, ne prend aucun parti. »

      Si je comprends bien, vous auriez plussé cet article de Maltagliati ?

      Vous pouvez dire où maltagliati veut en venir ?


    • Aldous Aldous 12 février 2012 09:26

      Ha, j’oubliais,


      Je + systématiquement les articles de morice.

      Car morice c’est la mascotte d’Agoravox, sa marque de fabrique... Son atmosphère . smiley

      Là, normalement morice doit rappliquer et dire :

      Atmosphère, atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?


    • gordon71 gordon71 12 février 2012 09:35

      merci de ces précisions 


      je ne suis pas flic soyez tranquille 

    • Aldous Aldous 12 février 2012 10:36

      @JL1


      Je ne considère pas le rôle de modérateur comme celui d’un commissaire politique.

      Si cet article sur la crise grecque vous semble contestable, contestez le, les discussions servent à ça.

      Mais selon les critères que j’ai exposé ci dessus, il n’y a pas de raison qu’il ne soit pas publié.

      Vous sembler très remonté contre cet article mais vous n’expliquez pas ce que vous lui reprochez.

      C’est si dur à expliquer ?



    • JL JL1 12 février 2012 10:52

      Aldous,

      mais je l’ai expliqué sous l’article et je vous ai même demandé à votre avis, où l’auteur voulait en venir, puisque vous l’avez déclaré je cite : « intéressant ».

      RV là-bas si vous voulez bien. Mais vous pouvez laisser tomber, je ne vous en voudrai pas.


    • Aldous Aldous 12 février 2012 15:24

      Mystère... Mystère...


Réagir