lundi 23 octobre - par taktak

Président des riches, Macron supprime l’ISF et donne 3 milliards d’euros aux grandes fortunes !

Avec la réforme de l’ISF, donne 4 millions à chacun des 100 plus  !

Ça y est, l’assemblée nationale à la main du banquier Macron vient de voter la fin de l’ISF, ce vendredi 20 octobre, par 77 voix contre 19. Illustration de la politique d’ultra droite du gouvernement, prendre aux travailleurs pour donner aux riches. Car les chiffres font froid dans le dos. Au total en 2018, c’est des milliards et milliards d’euros qui seront pris aux travailleurs pour remplir les coffres des riches.

D’un coté, suppression de l’Impôt sur la fortune, suppression de la taxe sur les dividendes, baisse de l’impôts sur les société, baisse de l’impôt sur la partie supérieur des revenues du capital. De l’autre, baisse des APL suppression de centaines de milliers d’emplois de fonctionnaires et d’emplois aidés, baisse des salaires de fonctionnaires, augmentation de la , baisse des dotations aux communes etc… C’est que la politique de Macron c’est d’obéir aux ordres de l’Union Européenne en s’attaquant aux droits et salaires des travailleurs pour renforcer le dumping social et fiscal, tout en maintenant la plus violente austérité pour satisfaire aux critères de Maastricht imposés par l’euro. De fait, pour sortir de cette politique anti populaire, c’est une nécessité de sortir de l’UE et de l’Euro.

Jusqu’à présent le gouvernement de M Macron a refusé de donner les chiffres de ce que les cadeaux aux riches vont coûter aux français. Mais www.initiative-communiste.fr le journal du PRCF a enquêté et va vous les donner ces chiffres.

Pas besoin d’avoir fait Saint Cyr pour comprendre que Macron c’est le président des riches. Ce fait les poches des travailleurs pour remplir les coffres de l’ capitaliste. Si certains prétendent que la ça n’existe pas, Macron leur offre un cinglant et cruel démenti.

ISF, les chiffres, la réalité contre la désinformation Macron

D’après les chiffres du ministère des finances, l’ISF concerne en France 350 000 foyers, qui disposent d’un patrimoine net assujetti à l’ISF à 1,3 million d’euros. Rappelons que les biens professionnels, les objets de plus de 100 ans, les objets d’arts et de collection, les véhicules de collections, le droits de propriétés industrielle, littéraire ou artistique pour leurs inventaire, les titres de PME, les placements financiers réalistes en France par des personnes domiciliées à l’étranger, les valeur de capitalisation des rentes viagères constituées dans le cadre d’une activité professionnelle, les valeurs des capitalisation des rentes et indemnités perçu en réparation de dommages corporelles ne sont pas taxés, demeut que les parts et actions faisant l’objet d’un engagement de conservation d’au moins 6 ans. Rappelons également que l’habitation principale bénéficie d’un abattement de 30%.

En clair, un particulier ne pourra être taxé à l’ISF sur la base de la seule possession d’une maison que si cette maison vaut plus de 1,85 million d’euros.

Pour donner un ordre de grandeur, en ne considérant aucune des nombreuses optimisation fiscale et en ne raisonnant qu’avec la valeur d’un bien immobilier servant de résidence principale :

  • une résidence principale d’une valeur de 1,85 million d’euros génère un ISF de 2475 euros par an, soit un taux de taxation de 0,13%
  • une résidence principale d’une valeur de 3 millions d’euros génère un ISF de 12100 € par an, soit un taux de taxation de 0,4%
  • une résidence principale d’une valeur de 5 millions d’euros génère un ISF de 33790 € par an, soit un taux de taxation de 0,68%
  • une résidence principale d’une valeur de 10 millions d’euros génère un ISF de 99 490 € par an, soit un taux de taxation de 0,99%

A titre de comparaison, un couple de la classe moyenne détenant un appartement ou une maison valant 200 000 € payera une taxe foncière d’environ 1500 €, soit un taux de 0,75%. En matière d’immobiliser

Macron fait du Sarkozy avec le retour du bouclier fiscal pour les grandes forturnes, et l’augmentation des impôts pour les travailleurs.

D’après les chiffres même de Bercy, les 100 premiers contributeurs de l’ISF payent 126 millions d’euros. La suppression de l’ISF c’est donc un chèque de 1,2 million d’euros fait à des riches qui ont un patrimoine taxable d’au moins 116 millions d’euros.

Les 100 plus gros patrimoines de France ne payent cependant – grâce à l’optimisation fiscale – ne payent au total que 73 millions d’euros d’ISF !

D’après Bercy, la suppression de l’ISF par Macron va rapporter aux riches 3 milliards d’euros, soit en moyenne un gain pour les 350 000 foyers payant l’ISF de 8571€. Soit près de 8 SMIC ou le montant de la baisse des APL décidé par le gouvernement pour… 50 millions de foyer !

PFU : le prélèvement forfaitaire unique ou le capital moins taxé que le travail

Le PFU concerne tous les produis financiers soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu : action, obligation, sica, FCP, assurance vie… créant ainsi un même traitement fiscal pour tous ces placements. Avec une taxation unique à 30% se décomposant en 17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts sur le revenu, contre la situation actuelle où les revenus du capital sont taxés à 15,5% de prélèvement sociaux puis un impôts sur le revenu progressif s’échelonnant entre 0 et 45%. Encore une fois cette mesure favorise les plus riches, des plus riches.

D’autant que cette mesure va conduire à taxer les 16 millions de plan épargne logement – qui est un des moyens d’épargnes des classes moyennes non pour spéculer mais pour acheter leur résidence principale – à un taux plus important.

Présenté comme une incitation pour tous les français à placer leur épargne dans l’investissement auprès des entreprises – un slogan idéologique pour faire croire que chaque travailleur peut être lui aussi un capitaliste – ne sera en fait bénéfique que pour les français dont le taux marginal d’imposition est supérieur à 30%. On est loin de monsieur ou madame tous le monde.

JBC pour www.initiative-communiste.fr – pour un média libre et indépendant des puissances d’argents, par et pour les travailleurs. Abonnez vous à Initiative Communiste

source : https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/president-riches-macron-supprime-lisf-donne-3-milliards-deuros-aux-grandes-fortunes/

 



22 réactions


  • Franck Einstein Franck Einstein 23 octobre 11:26

    Oui mais des mosquées, Soros sponsorise l’immigration
     
    Château-neuf-sur-Cher
     
    100 familles salafistes, mosquée adossée au château, niqab, masques sanitaires (pas flairer la cochonnaille dans les magasins)
     
    Demande d’entrée réservées aux mères musulmanes à l’école.
     
    Une minorité (bolchevik), pour le moment, qui sait ce qu’elle veut... elle.


    • sukhr sukhr 23 octobre 12:45

      @Franck Einstein
      Les bolchéviks et les Communistes sont massivement contre l’Islam, le Christianisme et le Judaïsme. Bref, ils sont contre l’obscurantisme religieux en général 

       smiley

      Ceux qui se convertissent massivement à l’Islam : ce sont les fils de cathos :->

    • taktak 23 octobre 17:55

      @Franck Einstein
      1) vos chiffres son faux : la majorité des français sont sans religion. Les peurs sur le grand remplacement sont totalement infondées lorsque l’on regarde la démographie : https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/la-verite-des-chiffres-de-limmigration-pour-stopper-la-peur-et-la-haine/

      2) lorsque le sage montre la lune l’imbécile regarde le doigt : il faut arreter de diviser en pointant qui l’origine, qui la religion, qui la région etc... Ce diviser n’a qu’un seul but servir le mieux régner du système qui écrase les français, la dictature de l’oligarchie capitaliste. Quand l’extrême droite braille après les juifs ou les italiens et polonais hier, les maghrebins aujourd’hui c’est uniquement pour servir le pouvoir en place. Personne ne doit être dupe.


    • ASTERIX 24 octobre 09:56

      @sukhr encore sucré

      petroliers gros entrepreneurs du CAC 40  gaziers banquiers assureurs marchands d’armes MEDEF avec le clown vicieux GATTAZ

       les VRAIS AMIS DE MICRON

      LES CHAMBRES VOTENT TOUT code du travail ect....

      LES DEPUTES UN TROUPEAU inconnu sans formation INCOMPETENTS


  • flourens flourens 23 octobre 11:31

    vous n’avez rien compris, c’est le ruissellement, LE RUISSELLEMENT, je vous explique, imaginez vous au moyen age, les seigneurs ripaillent à table et vous les gueux vous attendez dans la paille sale qu’ils vous jettent les reliefs de leur repas, que vous partagerez avec leurs chiens d’ailleurs, voila expliqué le ruissellement pour les nuls


  • gogoRat gogoRat 23 octobre 11:31

     Non content de créer ainsi de l’injustice, le Jupiter des ’marcheurs’ a de plus la prétention de décréter que la notion de justice doit être abolie au profit d’une guerre contre la ’jalousie’ développée par une majorité absolue des citoyens dont il se veut rien moins que l’incarnation’ !
     
     C’est sans doute à partit d’un tel « raisonnement complexe » que la France va révolutionner les olympiades internationales de mathématiques ?


  • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 12:44

    Quand on a été chez Rothschild on n’était pas aux restos du cœur , Macron c’est le veau d’or a quoi vous attendiez vous donc ? Il est la pour vous faire payer et ce qu’il vous donnera généreusement d’une main a grand renfort de médias a sa botte sera repris 10 fois par l’autre main , continuez a rêver les mougeons et mettez vous « en marche » pour abattoir fiscal , Macron est de droite et il déteste les pauvres les RSA les smicards les malades les retraités donc vous allez en chier mais comme vous avez veautés pour lui c’est que cela vous convient alors allez chialer ailleurs .....


  • zygzornifle zygzornifle 23 octobre 12:47

    https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/250217/macron-bien-claque-un-smic-par-jour-pendant-3-ans-20-questions-lui-poser-sur

    Macron a bien claqué un Smic par jour pendant 3 ans ! (+ 20 questions à lui poser )

  • Lugtata Lugtata 23 octobre 17:02

    Et combien ont coûté en imposition, capitaux perdus, toutes les fortunes partient à cause de cette impôt si intelligent que tous les pays du monde l’ont supprimés ? Le but de l’imposition est de gagné de l’argent, pas de le faire fuir.


    Manque de courage de Macron d’ailleurs, pourquoi pas une suppression simple ??

    • sukhr sukhr 23 octobre 17:03

      @Lugtata
      on va pouvoir donner un chiffre extrêmement précis : on verra combien de grandes fortunes vont revenir, et combien vont investir en France, grâce à la suppression de l’ISF

       smiley

    • Lugtata Lugtata 23 octobre 17:25

      @sukhr

      On pourra déjà voir combien continuent de partir, faire revenir les gens c’est une autre histoire.

    • sukhr sukhr 23 octobre 17:44

      @Lugtata
      c’est comme les 45 milliards d’euros du CICE : ils ont créé ZÉRO emplois. 

      Dire qu’avec cette somme on aurait pu créé un nouvel AIRBUS ou un nouvel ALSTOM dans les technologies vertes...

  • Le421 Le421 23 octobre 17:41

    Et puis là, je vous signale que tout le monde s’y mets.
    Télés, radios, journaux...
    Faut pas taxer les riches.
    Dire que des millions de français rêveraient de payer l’ISF.
    Par milliers d’euros, que dis-je, par dizaines de milliers !!*
    C’est à n’y rien comprendre.
    En plus, même les crève-la-faim s’y mettent !!
    Lamentable.

    *J’ai rêvé une fois que je devais payer 1 million d’euros d’ISF. Ca me posait des problèmes pour m’acheter une sixième Ferrarri. Une véritable dépression !!


  • Pierre 24 octobre 01:39

    Pauvres truffes franchouillardes qui ne comprendront jamais que l’ISF coûte beaucoup plus au pays qu’il ne lui rapporte...


    • Le421 Le421 24 octobre 08:14

      @Pierre
      La leçon a été bien apprise.
      Pauvres truffes franchouillardes !!

      Vous parlez en connaissance de cause, non ??


    • Le421 Le421 24 octobre 08:15

      @Pierre
      Petit supplément gratuit.
      Vous n’allez pas aimer, évidemment !!
      https://www.youtube.com/watch?v=h_krFtUbRns


    • Armelle Armelle 24 octobre 10:32

      @Le421 Bonjour,
      L’outil de propagande a passablement évolué dites moi !!! y sont intégrées des notions totalement nouvelles, et celle de faire culpabiliser le sujet est excellente !!!
      Mais c’est dommage car cette présentation ressemble a une tentative bien désuète pour susciter une prise de conscience chez le sujet mais qui arrive juste un peu en retard. Cet homo-larbinus est décrit dans un décor des années 2010 avec une mécanique intellectuelle des années 50 !!!
      C’est amusant
      Je ne sais si vous rencontrez bcp de jeunes dans votre parcours pro mais la réalité n’est pas vraiment là !!! Les futurs acteurs de l’activité économique ne raisonnent absolument pas dans ce schéma, au contraire, à part des exceptions bien sûr, ils aspirent plutôt à l’autonomie, la liberté d’entreprendre et surtout ne pas ressembler à leurs parents larbinus, cette génération « facile » au sortir de la guerre ayant profité de tout les bénéfices d’un pays à reconstruire (sans d’ailleurs se soucier du lendemain, pensant naïvement que la fable ne pouvait que durer tout en laissant un joli tas de merde à leurs descendants, voir le bel article de MR Drouet), et s’installant dans un « confort » sécurisé, prêt à tout pour en défendre la continuité quitte à en devenir larbin...
      L’homo-larbinus que vous nous proposez n’est déjà plus d’actualité, il incarne l’archétype du Français moyen aujourd’hui agé de 40 à 99 ans, resté coincé dans les modèles « travail » du milieu du siècle dernier avec, sans oublier, ses éternels « valeurs » acquises avec le front populaire, lui donnant le sentiment qu’une nouvelle fois tout serait possible par la politique !!!
      C’est décidément assez amusant
      Je pense que vous vous trompez de génération, les potentielles forces vives ne sont certainement pas cette génération, laquelle est déjà « has-been »
      La société du travail est en passe de changer profondément, donnant aux gens d’autres valeurs pour réussir leur vie, ne souhaitant pas faire comme leur parents qui eux n’aspiraient qu’à réussir dans la vie !!! Ce qui n’est pas la même chose
      Dommage c’était bien tenté
       smiley
      Bonne journée


  • otc31 27 octobre 13:57

    Ce n’est pas l’Etat qui donne mais plutôt l’Etat qui ne prend plus. Rien que cette orientation dans le titre ne donne pas envie de lire cet article. .


Réagir