samedi 24 février - par Laurent Herblay

Vague de violence, vague d’immigration : Darmanin, bon à rien

Il fait beaucoup de bruit, se positionne comme un présidentiable et a déjà pris date pour une sortie de Beauvau, après les JO, comme si sa mission allait être accomplie. Sa position politique, à droite de la macronie, devrait être le bon créneau dans une France qui se droitise. Las, les Français ne lui font guère crédit. Il faut croire que malgré l’indulgence des médias, son bilan calamiteux, à l’image de sa gestion effarante de la finale de la Ligue des Champions de football en 2022, pèse sur son image…

 

Impuissance irréfléchie et autoritarisme arrogant et mensonger

Parmi ses innombrables coups d’éclat, il y a ce débat, début 2021, où il avait fini par reprocher à Marine Le Pen sa relative mollesse. Il vient à nouveau de faire la une avec sa proposition de mettre fin au droit du sol à Mayotte (plus restrictif qu’en métropole). Ce faisant, il tente de creuser son sillon d’un macroniste « populaire » en dénonçant les « belles âmes parisiennes » qui s’offusquent d’une telle idée. Mais ce virage est un peu trop tardif pour être convaincant. Quels extrêmes a-t-il fallu atteindre à Mayotte, quelle destruction de l’état de droit et des services publics pour qu’enfin le ministre de l’intérieur réagisse ? Avant son arrivée place Beauvau, en 2018, Yvan Rioufol posait déjà la question de cette remise en cause dans Le Figaro. Darmanin a trop longtemps laissé pourrir la situation, s’abritant derrière des actions médiatiques pour donner l’impression qu’il agit, alors qu’il gère principalement sa communication. 

Ce faisant, il réplique la technique Sarkozy qui consiste à cliver et à prendre des postures marquantes, finalement à parler fort plutôt qu’agir. Car son bilan est calamiteux. Comme le montre Marc Vanguad, qui compile de nombreuses statistiques pas toujours aisément récupérables sur de si longues durées, derrière la posture martiale, les flux migratoires n’ont cessé d’augmenter : de 193 mille titres de séjour accordés à des étrangers hors espace économique européen en 2012, nous sommes passés à 247 mille en 2017 et 320 mille en 2022. Idem sur les demandes d’asile, passées de 60 à 133 mille. Dans le même temps, alors que les OQTF étaient exécutées à 22% en 2012, elles ne l’étaient plus qu’à 6% en 2022 (contre 14% en 2017). On rappellera que l’Allemagne les exécute à plus de 50%.. Bref, comme sous Sarkozy, derrière les mots durs et droitiers, Darmanin, c’est toujours un laisser-passer coupable.

Et que dire de son bilan calamiteux en matière d’insécurité, qui atteint des niveaux historiques en France. Derrière le cumul de choux et de carottes, il y a une constante depuis de trop longues années à une hausse des crimes et délits les plus graves. En 2023, les homicides ont augmenté de 5%, les coups et blessures de 7% et les violences sexuelles de 8%. L’examen des statistiques dans la durée de Marc Vanguard indique une dégradation extrêmement préoccupante depuis 2017 : +22% pour les homicides (1010 contre 823), +80% pour les tentatives d’homicides (4055 contre 2284), +63% pour les coups et blessures volontaires (384 mille contre 235 mille, plus de 1000 par jour contre 640 alors) et une explosion des violences sexuelles déclarées, passées de 42 à 95 mille depuis 2017, une hausse de 125%. Le nombre de crimes et délits ne reste stable que grâce à la baisse des vols, alors que la violence monte.

Le contraste entre le positionnement volontiers martial de Darmanin, et la réalité des chiffres, tellement peu évoquée dans la plupart des médias, montre que Darmanin n’est que dans la posture et les petites phrases. Il ne gère que sa posture politique personnelle en répondant aux urgences du moment par des actions superficielles. Qui a jamais entendu une véritable analyse de sa part des raisons de cette augmentation de la violence et des moyens d’y remédier ? Quel projet de loi du ministre a sérieusement cherché à s’attaquer à l’ensauvagement accéléré de notre pays depuis l’élection de Macron, dont les premières années ont pu être perçues comme un blanc-seing pour la violence, et dont le tournant droitier plus récent n’a guère été accompagné de mesures susceptibles de renverser cette triste tendance ? Darmanin ne se soucie que de la construction de son positionnement de présidentiable pour l’avenir.

Bref, les Français ont bien raison de le juger comme le pire candidat de son camp, tant pour la compétence, le charisme et l’honnêteté (sachant que son camp n’est déjà guère populaire). Son double jeu a été percé à jour et il ne pourra échapper à ses mensonges et son bilan calamiteux place Beauvau, même s’il chercher à fuir cette année. Il portera un lourd passif, qui le disqualifiera pour longtemps je l’espère.



26 réactions


  • Brutus S. Lampion 24 février 10:26

    ça commence bien avec le salon de l’agriculture 

    est-ce qu’il va évacuer les tracteurs à coups de blindés ou tirer sur « les Soulèvements de la Terre » ?

    à suivre...


  • quijote 24 février 14:20

    Trump sur le sujet de l’immigration :

    https://twitter.com/WallStreetSilv/status/1761352775882162242

    Ce type, présenté par les cons comme le diable, est 1000 fois plus sage que ces abrutis idéalistes et niais.


  • quijote 24 février 14:23

    « La sharia est la solution aux problèmes de l’humanité », signé : un gros connard.

    https://twitter.com/RadioGenoa/status/1761328663297982559

    Refoutez-moi cette merde à sa place : dans le désert. Et tous les membres du même club de tarés avec.


  • Claude Courty Claude Courty 24 février 14:59

    Il faut tout de même reconnaître que le coup de l’Imam de Bagnols s/Cèze, remet bien les données du problème à leur place.


  • quijote 24 février 17:41

    Visa d’étudiant. Contacte des gamines de 13 ans et leur dit qu’il veut « s’allonger à côté d’elles et caresser leur corps nu ». Sympa, non ? Les musulmans pakistanais sont structurellement pédos.

    https://twitter.com/DaveAtherton20/status/1761104311541514448

    Dégagez-moi cette merde...


  • quijote 24 février 18:54

    Centre ville de Waterford. Irlande. Prosélytisme musulman sur la voie publique. Vous imaginez du prosélytisme chrétien dans un pays musulman ? Enough said...

    https://twitter.com/Mick_O_Keeffe/status/1761356654933692461

    Commencent très sérieusement à nous faire chier, ces connards... Il y a 80 ans, nos ancêtres se sont battus contre l’occupation nazie. Se battre contre la conquête nazie, c’était le bien. Et aujourd’hui, le bien, c’est accepter l’occupation musulmane ? Au nom de « l’ouverture à l’autre » ? Sans déconner ? Hé, sans déconner ?

    Il est impossible que ces comportements, et aussi tous ceux encore plus répréhensibles comme la délinquance et la criminalité structurelles qu’ils amènent ( pour eux, ils sont en terre infidèle : tout est permis, c’est écrit dans le coran ) ne soient pas encouragés en sous-main par les services secrets des différents pays européens. Quand tu vois comment se comporte l’engeance qui arrive, c’est pas possible autrement. Ils sont encouragés à foutre la merde.

    Donc, il y a des gens qui y travaillent. Blanc = oppresseur, voleur, raciste, colonisateur, etc. Donc ils arrivent en musulmans qui ont le devoir d’être des bons soldats d’allah. Détruire. Pourrir. Et nos élites voient parfaitement le parti qu’ils pourraient tirer d’une guerre civile de nature raciale. NOUS leur demanderions nous-mêmes de remettre de l’ordre... Et quand ce sera fait, y aura pas de retour en arrière possible sur les nouvelles modalités mises en place. Hé, pour le bien de tout le monde, hein...

    Mais pour arriver à cet « idéal », il faut d’abord mettre en place les conditions du bordel. Le tiers-monde vide ses prisons ( tout bénéf : le peuple est content et en plus, ça fait des économies qui vont dans les bonnes poches ) et nous envoie tous ses déviants au milieu des autres abrutis qui servent à rien. Mais qui, le moment venu se rangeront évidemment du côté de leur tribu...


    • quijote 24 février 20:24

      @quijote

      En Angleterre, tu t’amènes avec le drapeau anglais à une manif pour la palestine
      ( colonisée par les sionistes tout pareil que l’Europe l’est par les musulmans, mais ça, ça va, ils trouvent que c’est très bien ) et la police anglaise t’arrête toi...

      https://twitter.com/jamess_alan/status/1761178998204166421

      En donnant des ordres en faveur des envahisseurs et contre les Anglais dans leur propre pays ( premier ministre ? Rishi Sunak... Maire de Londres ? Sadiq Khan... ), que cherchent les élites anglaises ?

      Quant aux manifs pro palestine en Europe, qu’ils aillent se battre là-bas et nous emmerdent pas chez nous.


    • quijote 24 février 20:38

      @quijote

      Un sheriff aux USA dit exactement ce que je viens d’écrire ( le chaos est voulu par nos élites ) :

      https://twitter.com/WallStreetApes/status/1761398480168517753

      En gros, pour les juges, le délinquant et le criminel sont des victimes de la société. Qui ne méritent donc pas d’être punis, ou alors seulement légèrement. Et curieusement, dans ce contexte pro hors-la-loi, le crime progresse de façon jamais vue auparavant... Bizarre, hein ?


  • quijote 24 février 20:02

    La nouvelle Italie : 

    https://twitter.com/RadioGenoa/status/1761436711970570689

    Ouais... La nouvelle Italie est musulmane. Bien sûr. Hé, au nom du Bien, hein...

    Si on laisse faire ça, on mérite de disparaître.

    Moi, je suis pour renvoyer tout ça au bled. Dans le désert, les bédouins.


  • quijote 24 février 20:50

    Et encore un pédo... Mohammed Maroof Hussain... Contactait des gamines de 12 ans et leur envoyait des saloperies...

    https://twitter.com/DaveAtherton20/status/1761329330200670526



    • quijote 24 février 21:09

      @quijote

      Le sort s’acharne sur les pauvres victimes d’islamophobie... Ali, 35 ans, Bradford. Harcelait et menaçait une gamine de 14 ans de la tuer si... Il voulait juste l’emmener chez lui pour la violer... Qui n’a jamais fait ça, franchement ? Et c’était peut-être le début d’une belle histoire d’amour. Malheureusement la police... Ils gâchent tout !

      https://twitter.com/DaveAtherton20/status/1761102237319770458

      Moi, plus ça va, plus je me dis que vraiment, l’immigration, qu’est-ce qu’on ferait sans eux ? Bien sûr.


  • quijote 24 février 21:21

     Même principe dans tout l’occident : Laken Riley (22), morte assassinée par un migrant illégal vénézuelien dans une université américaine. Parce Biden a besoin de migrants pour voter pour lui...

    https://twitter.com/leslibless/status/1761219194387886151


  • microf 25 février 00:32

    @quijote.

    Sur 16 commentaires, vous avez écrit 10, « tout ce qui est trop, est laid » dit un proverbe.


  • L'apostilleur L’apostilleur 25 février 01:01

    @ l’auteur

    « ..Darmanin a trop longtemps laissé pourrir la situation.. »

    Hélas pour lui chacun s’en souviendra.

    Si ailleurs il pouvait prétexter la cedh, les obstacles des pays musulmans qui ne veulent pas récupérer ce qu’ils ont fait.. à Mayotte il est responsable.


  • quijote 25 février 10:14

    La guerre, elle est pas qu’en Ukraine. Elle est ici. En France. Et dans tout l’Occident. Guerre idéologique. Fondamentale pour la survie de notre civilisation.

    L’idéologie de l’ouverture sans limites parce que « la diversité, c’est le Bien » ( = principe absolu ). Contre le devoir de protection de soi et des siens avant tout autre considération ( = prise en compte des conséquences réelles entraînées sur la population par ledit principe ).

    L’instinct de mort ( refus de considérer que l’ouverture sans condition à l’autre puisse représenter un danger : narcissisme niais fondé sur une méconnaissance crasse de soi et des autres ) contre l’instinct de protection ( Je ne laisse pas entrer n’importe qui chez moi et par extension dans mon pays ) qui repose sur l’instinct de vie.

    Le mondialisme du haut, schwab et les élites qu’il a désignées, dont Macron, à la rescousse du mondialisme du tiers-monde musulman envahisseur, celui du bas. Grâce à l’abruti de bobo parisien ou breton. Qui veut plus que tout, et quoi qu’il en coûte à moyen et long terme, pouvoir continuer à s’embrasser sur la bouche en se regardant dans la glace. Lire dans le journal local qu’ils sont le Bien qui se mobilise contre « la Haine ». Contre le « fascisme »... 15% de la population aujourd’hui. En raclant les fonds de tiroir.

    Contre le souverainisme qui connaît le principe du cheval de Troie qu’attend à la porte, ou pas, et est tellement pressé d’entrer chez toi ( l’enrichissement par la diversité : va te faire enc... ). Contre l’enracinement local qui ne veut pas du changement imposé par les mondialistes du haut ET ceux du bas parce qu’il refuse les principes intangibles, même quand c’est, hum, « le Bien »... Contre le peuple qui refuse d’être aveugle face aux « faits divers » qui sont bien des faits mais sont absolument pas « divers »... 82 ou 83% de la population.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/saint-malo/nous-ne-serons-pas-une-terre-de-mission-pour-les-racistes-a-dol-de-bretagne-des-tensions-autours-du-futur-centre-d-accueil-pour-mineurs-etrangers-2930370.html

    La putain de gauche idéaliste niaise qui jouit de s’embrasser sur la bouche... Syndicats internationalistes et fonctionnaires retraités. Répugnant tas de connards incapables de projection. Compréhension de soi et des autres : ensemble vide. Néant. Les petites mains de schwab. Les collabos du nouvel ordre mondial. Financés par soros, le fmi et l’ue ! Qu’ont bien appris par coeur leur leçon quand ils étaient petits. Quand je pense que je viens de ça, j’ai envie de vomir. Sur leurs têtes. Minorité malfaisante.

    Dans 6 mois, quand, à Dol, les premiers effets de l’enrichissement vont se faire sentir ( les « mineurs » musulmans de 25 ans, ça a des besoins... Plein ! ), vous savez quoi ? Ils changeront pas d’un pouce... Parce que « la diversité, c’est le Bien », qu’on t’a dit... T’es con ou quoi ? 


  • quijote 25 février 13:37

    C’est trop bon... L’émission 60 minutes ( en anglais ) va faire un reportage en Suède sur le thème de « l’immigration du tiers-monde qui nous apporte tellement à tous, nous autres, occidentaux »... C’est vrai que ça manquait, moi je dis...

    Citation du Suédois qui accompagne la journaliste :« ... et ils ne s’intègrent pas bien, et ils sont au chômage et ils sont pauvres... Alors tu additionnes tous ces facteurs... Et leurs jeunes se sentent marginalisés... Et ils ne parlent pas très bien suédois... » N’en jetez plus...

    Alors, ils en interrogent quelques-uns. Sous protection de la police... « Ça se passe bien : ils sont amicaux ». Alors la police s’en va. Et nos amis journalistes se font agresser aussi sec !

    https://twitter.com/LaurenWitzkeDE/status/1761624070326546699

    Normalement, quand l’univers vient te chier sur la tête, c’est le moment de te poser des questions. Normalement. Voilà, voilà, voilà...

    La vérité ? Le peuple suédois regrette amèrement d’avoir laissé venir des connards pareils. 


  • quijote 25 février 13:45

    Epidémie de schizophrénie chez les migrants africains arrivés dans les pays occidentaux. Quelle surprise...

    https://twitter.com/JenniferJablun1/status/1761724751465111714

    Merci les droits de l’homme. Merci les gens bien. C’est grâce à vous ! On a pas le droit de dire non, hein... Connards !


  • quijote 25 février 13:50

    Stockwell. Londres. Angleterre. La jungle. 

    https://twitter.com/darrengrimes_/status/1761356566727385480


  • quijote 25 février 17:28

    « Pas de vagues », le film courageux qui dénonce frontalement ce problème gravissime de notre société : le comportement psychopathique et la violence endémique de la minorité blanche dans l’institution scolaire. En un mot l’extrême droite. Excellente critique dans télérama et libé, ainsi que sur france inter.

    https://www.youtube.com/watch?v=1GbzLksy7ZU

    Moi, j’ai totalement reconnu ma société. Merci à l’auteur de ce brûlot !


  • quijote 25 février 19:01

    A chaque jour son enrichissement. Aujourd’hui, 3 femmes poignardées à Vienne. Mortes. Un demandeur d’asile afghan.

    https://twitter.com/elliotreports/status/1761781407486263629

    Pas sûr qu’il l’obtienne, l’asile. Ce taré.


Réagir