vendredi 15 février 2019 - par moderatus

Viktor ORBAN, Un exemple à suivre ?

 

Le chef du gouvernement hongrois, Viktor Orban, a lancé dimanche sa campagne pour les européennes. Il en a profité pour annoncer des mesures pour favoriser une hausse des naissances dans le pays. Une manière de lutter contre l’immigration selon lui.

 

 

Quel est le projet d'ORBAN pour son pays ?

Il est pour la protection de secteurs économiques et stratégiques,

pour la protection des frontières.

Pour la protection de la culture chrétienne , contre le multiculturalisme.

Pour une immigration minimum et choisie il est contre une immigration majoritairement extra européenne.

 

Orban a annoncé qu’il se retirait du pacte mondial sur les migrations approuvé dernièrement à l’ONU, comme Trump l'avait fait auparavant.

Il veut conserver la cellule familiale traditionnelle,

un père et une mère pour un enfant.

Les homosexuels n'ont pas le droit de se marier, ni d'adopter des enfants, et il n'y aucun cadre juridique concernant les changements de sexe. Depuis 2011, un amendement à la constitution stipule désormais que

le mariage est nécessairement l'union entre un homme et une femme.

ORBAN est pour la consolidation des valeurs traditionnelles.

Il est certain que la communauté LGBT hongroise rue dans les brancards, elle n'a pas l'écoute du pouvoir comme chez nous, où elle participe de façon honteuse aux fêtes de l’Élysée, et participe à la dictature des minorités, comme la formulation, parent I, parent 2 qui supprime les appelations père et mère.

ORBAN veut relancer la natalité en Hongrie pour faire appel le moins possible à l'immigration.

 

Il y a deux façon de résoudre le problème démographique en Europe

faire appel à l'immigration parfois massive, on en voit les résultats, ou relancer la natalité.

 

Orban a choisi la seconde option.

Publicité

 

Assurer le renouvellement des générations.

 

Objectif 2030 : passer le taux de fécondité de 1,5 à 2,1 qui assurera le renouvellement des générations.

Pour se faire il va adopter de nombreuses mesures qui complètent celles déjà prises.

 

Nous introduisons dit-il une aide à la naissance pour les jeunes mariés.

  • Toute femme âgée de moins de 40 ans qui conclut son premier mariage pourra recevoir un prêt à taux bonifié de 10 millions de forints [31 000 euros, NdT] pour le démarrage de sa vie en couple. L’amortissement du prêt est suspendu pour trois ans dès la naissance du premier enfant, puis de nouveau pour trois années supplémentaires à la naissance du second enfant, avec effacement d’un tiers du capital. Le capital restant dû est entièrement effacé à la naissance du troisième enfant.
     

  • Nous élargissons l’accès au prêt à taux bonifié pour l’acquisition d’un logement dit « CSOK ». Les familles d’au moins deux enfants pourront également utiliser le prêt pour l’acquisition d’un logement ancien. Que ceux qui habitent la campagne attendent encore un peu, parce que j’aurai l’occasion d’annoncer dans quelques semaines une aide spéciale, taillée sur mesure pour eux. Tout cela signifie qu’aujourd’hui un jeune couple s’engageant à avoir deux enfants bénéficie d’une aide au démarrage de sa vie commune et à l’acquisition d’un logement de 22 millions de forints [69 000 euros], chiffre qui passe à 35 millions [110 000 euros] pour les couples s’engageant à avoir trois enfants.

  • 1 million de forints dès la naissance du second enfant, 4 millions de forints [12 500 euros] à la naissance du troisième et de nouveau 1 million à la naissance de chacun des suivants.

  • Les femmes ayant donné naissance et élevé au moins quatre enfants seront exonérées d’impôt sur le revenu jusqu’à la fin de leur vie.

  • Nous lançons le programme d’acquisition d’automobiles par les familles nombreuses. Pour les familles élevant au moins trois enfants, nous offrons une contribution non remboursable de 2,5 millions de forints [7 800 euros] pour l’acquisition d’une voiture neuve d’au moins sept places.

  • Nous mettons en place le service de crèches généralisé. Afin de disposer de suffisamment de crèches, il nous faudra créer 21 000 places nouvelles sur trois ans. D’ici à la fin de cette année, nous en aurons créé 10 000, puis 5 000 en 2020 et 6 000 en 2021. Cela signifie qu’en 2022 tout parent qui le souhaitera pourra déposer son enfant à la crèche.

  • Et enfin, nous introduisons le congé grand-parental. Si les parents le souhaitent, les grands-parents pourront rester en congé à leur place.

Orban veut une Europe Européenne.

Il est certain que cette conception anti mondialiste ne plaît pas aux dirigeants de l’U. E , mondialistes chevronés qui eux ne se préoccupent pas de relancer la natalité dans les pays de l'Europe.

 

ils préfèrent le migrant variable d'ajustement, taillable et corvéable à merci.

 

Macron chantre de cette Europe mondialiste s'est déclaré le premier adversaire de ces populistes.

On se souvient des sorties de Macron sur Orban et sa politique, sur Salvini et tous ceux qu'ils taxe de populistes dangereux.

 

"L'Europe est face à un risque : celui de se démembrer par la lèpre nationaliste et d'être bousculée par des puissances extérieures.

Et donc de perdre sa souveraineté. C'est-à-dire d'avoir sa sécurité qui dépende des choix américains et de ses changements, d'avoir une Chine de plus en plus présente sur les infrastructures essentielles, une Russie qui parfois est tentée par la manipulation, des grands intérêts financiers et des marchés qui dépassent parfois la place que les États peuvent prendre"

Publicité

prévient le locataire de l'Élysée.

 

Lui, le mondialisme ou le Chaos, on connaît la tirade.

 

 

Pour Macron aucune ficelle n'est assez grosse, Aucun argument indécent, il nous ramène aux années trente , et compare le populisme à la montée du fascisme et du nazisme. L'Europe va perdre sa sécurité et sa souveraineté.

Il ne parle pas de la France, la nation c'est zéro, l'Europe, encore l'Europe, toujours l'Europe.

 

Le parti de Viktor Orban, le Fidesz, reste en tête des intentions de vote pour les élections Européennes du mois de mai et pour les élections locales prévues également cette année 2019.

 

Un exemple à suivre monsieur Macron ? un président que son peuple suit et élit à plusieurs reprises.

 

Alors ORBAN est-il un nouvel Hitler, SALVINI un nouveau Mussolini ?

Macron vient de se fâcher avec les Italiens et de rapatrier l'ambassadeur de France, une première depuis l'époque Mussolini. Nerveux le jeune homme.

 

Je pense que notre président devrait tempérer son vocabulaire, la lèpre nationaliste est une déclinaison insultante de la peste brune.

Il doit se réconcilier avec ces pays dits populistes et leurs dirigeants comme il doit se réconcilier rapidement avec les Français, ce qu'il ne s'évertue pas à faire par sa façon discutable de traiter la révolte des gilets jaunes.

 

Alors Monsieur le président des Français, occupez vous de la France, et laissez vos ambitions Européennes au second plan. Vous avez été élu pour cela et uniquement pour cela.

 

Arrêtez de faire l'impasse sur la lèpre islamiste ou le danger du tsunami migratoire qui vont tout emporter.

Le vrai défi n'est pas de combattre le populisme , mais de comprendre où il prend ses racines, elles sont dans l'incompétence des dirigeants actuels et le rejet du projet mondialiste de l’U. E.

 



150 réactions


  • Rantanplan Paracétamol 15 février 2019 11:41

    quoi qu’on en pense, ce qui est incohérent, ce sont les critères d’intégration d’un état à l’Union Européenne !


    • moderatus moderatus 15 février 2019 11:51

      @Paracétamol
      quoi qu’on en pense, ce qui est incohérent, ce sont les critères d’intégration d’un état à l’Union Européenne !

      ==============================================================
      Une Union Européenne qui a intégré sans réflexion ni prudence, ne peut pas fonctionner correctement si des technocrates imposent leurs impératifs sans tenir compte de la diversité des nations.
      il faut une réforme de l’union Européenne et une définition stricte de ses prérogatives.


    • Paul Leleu 15 février 2019 19:04

      @moderatus

      30 ans après leur « libération » les hongrois décident enfin de se remuer le popotin ? ... mieux vaut tard que jamais... surtout quand on sait qu’Orban était déjà aux manettes dans les années 1990 pour faire adhérer la Hongrie à l’OTAN ! A cette époque, Orban recevait de l’argent de SOROS pour faire plonger la Hongrie dans le néant libéral...

      Ce qui est paradoxal, c’est que le sieur Orban vient de démantibuler encore le droit du travail dans son propre pays... c’est à dire de favoriser l’exploitation des hongrois, la baisse des salaires, et l’effondrement (si c’est encore possible) de la natalité... Et maintenant il propose de mettre en place une usine à gaz sociale pour aider à la natalité... Mais ce bouffon aurait du s’y mettre il y a 30 ans !!!

      Reste que si Orban veut qu’il y ait de la natalité, il va devoir aussi reprendre le contrôle sur la culture... En effet, il est difficile à un jeune couple de se projeter dans la vie, au milieu d’une sous-culture américaine faite de laideur, de bêtise et de haine... Le chemin est encore long...

      A la fin, quand Orban aura accompli un pays apte à favoriser la vie, la culture nationale et les naissances, il aura supprimé l’exploitation capitaliste, la liberté sous-culturelle, et mis en place un système de socialisation des familles... Il aura réalisé un état SOVIETIQUE... bref, ce grand dadais en sera revenu aux bases qu’il critiquait il y a 40 ans...


    • Un hongrois 17 février 2019 10:06

      @Paul Leleu Je lis la presse française accessible en ligne, et constate beaucoup d’erreurs (volontaires ?) : 1. Orban, on l’aime ou pas, mais a réussi à sortir le pays du marasme économique. Avec ls gouvernement socialiste (Gyurcsány) en place pendant 8 ans, la couleur affichée était vert-rouge, en revanche la politique menée ressemblait plus à celle de Berlusconi= privatisation des joyaux de l’économie, moins de service d’état, plus de corruption et d’inflation, sans parler du chômage à plus de 10 %. Depuis 2012, l’inflation est stoppée, la croissance est à 4,5% en 2018, le chômage a baissé à 3,5%, la dette baisse , les services sont de retour. Bref, ça va dans le bon sens économiquement, mais encore loin des niveaux des pays occidentaux, surtout à la campagne. 2. Les salaires sont rehaussés régulièrement, encore de près de 10% cette année, donc votre avis « éclairé » est quelque peu induit en erreur par la presse hostile aux choix des hongrois. Rappelez-vous de la diabolisation d’Orban à l’époque des « choix non conventionnels » au moment de refonder l’économie et surtout de l’impôt des banques et des multinationales, en 2012, suivi par l’ensemble de l’UE quelques années plus tard. Ceci démontre un certain pouvoir médiatique au profit de certains groupes financier, CQFD. 3. Ces mêmes média (Le Monde, The NY Times, etc) le taxent d’antisémitisme, mais oublient de dire que la diaspora hongroise est la 2e en taille après celle de Berlin, et le quartier juif de Budapest est bien rénové pour attirer des touristes, sans parler des visites récentes du premier ministre israélien sans problème. D’ailleurs, le nombre de personnes israélite quittant la France est nettement supérieur à ce qui se fait en Hongrie. Le Monde adore traiter Orban et la Hongrie d’antisémite tout en oubliant qu’il n’ y a jamais eu de tabassage de rabbin ou d’étudiant juif en Hongrie contrairement à Paris et que le pays où on a massacré, il y a seulement quelques années, des enfants de maternelle à cause de la religion de leurs parents, est bien la France et pas la Hongrie.


    • moderatus moderatus 17 février 2019 10:59

      @Un hongrois

       Je lis la presse française accessible en ligne, et constate beaucoup d’erreurs (volontaires ?) :

      ===========================================================
       Erreurs, insinuations et mensonges volontaires, pour des raisons bassement politiciennes , les élections Européennes sont proches, et on veut détruire tout ce qui ressemble au populisme en Hongrie ou en Italie.

      Merci de votre participation, elle rétablit certaines vérités et détruit certains mensonges colportés par nos médisa et le pouvoir..

      Si vous êtes Hongrois , vous êtes comme la plupart des hongrois satisfait de ce qu’à fait Orban depuis 3 législatures où il a été réélu sans problèmes.

      Des vérités économiques indiscutables, , les chiffres que vous donnez sont identiques à ceux que j’ai trouvé sur les journaux économiques et sur les informations officielles données par le ministère de l’économie.

      Quand au racisme ou à l’antisémitisme en Hongrie, accusations honteuses , il est bon de rappeler que la France est aujourd’hui le seul pays ou l’on tue des juifs uniquement parce qu’ils sont juifs.
      on ferait bien de traiter ce problème avec la plus grande vigueur au lieu de bavasser sur d’autres pays.


    • Un hongrois 17 février 2019 13:23

      @moderatus

      Je ne suis pas d’accord avec l’ensemble des mesures pourtant. Je trouve que le forcing du modèle chrétien de la famille est hors jeu à l’heure où les religions traditionnelles européennes perdent du terrain partout en Europe. Idem des homosexuels, qui existent bien partout, plutôt sans trop de problème en Hongrie, alors inutile de forcer sur homme+femme = normalité.

      Par contre je suis effaré de constater l’incompréhension de l’Europe de l’Ouest concernant la volonté de nos peuples de l’Est de garder une sociéte de culture judéo-chrétienne. Cela doit venir de l’ignorance de notre histoire : nous avons été envahis par l’empire ottaman pendant des siècles ( et la Hongrie s’en tire de « seulement » 150 ans de domination, contrairement à la Bulgarie, qui totalise à elle seule plusieurs siècles..). Cette domination ne se passait pas aussi bien que certains voudraient faire croire : les hommes adultes étaient massacrés ou envoyés en esclavage, les femmes étaient violées et les jeunes filles enlevées pour remplir les harems, les garçons kidnappés pour en faire des janissairs fanatiques. Après la victoire d’Eugène de Savoie à Budapest permettant enfin le retrait de l’empire ottoman, des régions entières étaient restées dépeuplées pendant des décennies. Alors, un peu de compréhension s’il vous plait, d’autant plus que l’annexion de l’Alsace pendant 30 ans par l’Allemagne n’a pas laissé beaucoup de bon souvenir en France, sans parler des seulement 4 années lors de la 2e guerre mondiale.. Concrenant les arguments purement économiques, faire venir des masses d’immigrés d’Afrique ou du Moyen Orient ne me semble pas une bonne solution : ils mettront plusieurs années à apprendre la langue du pays, ils n’ont pas de formation permettant de trouver rapidement du travail (n’oublions pas : c’estbrarement lss élitss politico-économiques qui fuient leurs pays) et si jamais ils ontbdes diplômes, aucune équivalance n’est possible ( je ne voudrais pas étre soigné par un médecin formé en Afghanistan, mais j’ai rien contre un médecin afghan formé entièrement en Europe). En plus, je ne voie pas comment on peut dire aux espagnols, grecs et italiens qui ont des taux de chômage énormes que l’on préfère donner de l’emploi en Allemagne aux extra-européens plutôt qu’aux ressortissants de l’Union avec qui nous avons des conventions..


    • Paul Leleu 17 février 2019 17:50

      @Un hongrois

      mon cher hongrois qui vient de t’inscrire et qui parle français avec une idiomatique de natif francophone de France, personne n’a dit qu’il était contre le fait que les hongrois veuillent avoir une société basée sur leurs valeurs traditionnelles...

      simplement, je pense que le jour où les français reprendront leur argent (subventions européennes) et le contrôle de leurs frontières (fin des délocalisations), j’ai l’impression que ton Orban et son bilan économique vont faire une drôle de gueule...

      la Hongrie retombera au rang de pays sous-développé et insignifiant...

      oui, tant qu’à faire, je préfère être un nationaliste français plutôt que hongrois... juste pour vous apprendre certains concepts...


    • Un hongrois 17 février 2019 19:11

      @Paul Leleu

      Je suis bien hongrois et aussi français, je vis en France depuis quelques années, désolé si j’ai mon « idiomatique de natif ». Je ne voulais froisser personne en disant que ce qui peut se trouver dans les média à propos d’Orban n’est pas toujours très jute et semble suivre une certaine idéologie.

      Pour ce qui est de reprendre des sous des subventions, c’est un jeu très dangeureux, et ce n’est pas la paysannerie française qui dira le contraire. Pour votre gouverne, il n’y a pas si longtemps la Hongrie était plus subventionneur que subventionnée car les subventions européennes lui étaient refusées alors qu’elle payait sa part de contribution à notre bel édifice européen.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 11:47

    Si le taux de natalité n’est pas trop élevé, l’aide aux femmes qui veulent des enfant et puissent les élever sans anxiété me semble un bon projet,...Si penser comme un être humain mûr et normal est du fascisme, je me demande alors ce que veut encore dire ce mot. La Hongrie s’en sortira bien mieux que les pays décadents et sodomites.


    • moderatus moderatus 15 février 2019 11:56

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Si le taux de natalité n’est pas trop élevé, l’aide aux femmes qui veulent des enfant et puissent les élever sans anxiété me semble un bon projet,...Si penser comme un être humain mûr et normal est du fascisme, je me demande alors ce que veut encore dire ce mot. La Hongrie s’en sortira bien mieux que les pays décadents et sodomites.

      ================================================================

      Il faut que les couples aient le choix, et que les femmes puissent avoir la possibilité puisse de faire des enfants si c’est leur désir, sans que les contraintes économiques ne limitent leur choix.

      je pense que sur ce domaine la Hongrie a fait le bon choix, et que nos choix comme vous dites nous conduisent à la décadence.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:07

      @moderatus

      sachant que personne ne pourra me traiter de fasciste, j’assume mes positions. N’oubliobs la vrais nazisme et hitlérisme qui avait déjà compris la GPA en mettant sur pied les fameux Lebensborn psychotique. Seules des femmes allemandes pouvaient être engrossée par d’authentique races aryenne. Juste donneur de sperme, les enfants étant placés à la naissance dans des institutions. Je me souviens de cet excellent repartage, très émouvant d’un homme qui fut issu de cette monstruosité. Il voulait savoir. Rien à voir avec Orban. Aidons plutôt les africaines à sortir de leur superstitions : tout enfant est un don de Dieu. Pas certains vu leur parcours et finale dans les fonds marins.


    • Paul Leleu 15 février 2019 19:08

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      moi ça me fait marrer de voir les mecs comme Orban qui était financé par SOROS dans les années 80 pour détruire la société hongroise, venir aujourd’hui nous expliquer qu’il faut de l’autorité, de la culture, de l’aide aux femmes et aux familles, un système d’aide social, et tout ça...

      Orban est parfaitement à l’image d’un tas de réac’ français qui ont sablé le champagne à la chute de l’URSS... et qui maintenant veulent y revenir...

      d’ailleurs, madame, les « sodomites » étaient illégaux en URSS... et en dehors de quelques pays musulmans, c’est dans les pays COMMUNISTES que l’homosexualité est interdite historiquement...

      alors, à un moment, faudrait être un peu cohérent.


    • Jonas Jonas 16 février 2019 01:52

      @Paul Leleu "Orban est parfaitement à l’image d’un tas de réac’ français qui ont sablé le champagne à la chute de l’URSS... et qui maintenant veulent y revenir...« 

      Vous délirez.
      Orban n’a jamais dit qu’il voulait revenir en URSS.

      ---------------------------
       »c’est dans les pays COMMUNISTES que l’homosexualité est interdite historiquement..."

      L’homosexualité était condamnée en France jusqu’en 1791, pourtant la France n’est pas à proprement parler un pays communiste.


    • Jonas Jonas 16 février 2019 10:30

      @Paul Leleu "Orban est parfaitement à l’image d’un tas de réac’ français qui ont sablé le champagne à la chute de l’URSS... et qui maintenant veulent y revenir..."

      Orban compare l’UE à l’empire totalitaire soviétique.


    • Paul Leleu 17 février 2019 17:54

      @Cadoudal

      t’inquiète pas mon chéri... contrairement à Orban, j’ai jamais touché d’argent de SOROS pour déglinguer ma patrie et adhérer à l’OTAN...

      j’ai rien contre tes accouplements de blancs...

      mais tant qu’à faire, charité bien ordonnée commence par soi même...

      je propose que la France reprenne ses billes : plus de subventions européennes à la Hongrie, et fermeture des frontières (plus de délocalisations)... je pense que ça va légèrement calmer l’arrogance magyare...

      d’ailleurs Orban ne propose pas de sortir de l’UE ni de l’OTAN... car il sait où sont ses maitres.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 11:53

    En Belgique, un mouvement européiste et fascisant a existé et peut-être encore aujourd’hui : jeune Europe ou un autre nom. C’est trop ancien. Le Bilderberg fut fondé en partie par des nazis qui ont pu s’enfuir.


    • Paul Leleu 15 février 2019 19:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      aujourd’hui le Bilderberg est dirigé par Henri DE CASTRIES, qui aurait du être le 1er ministre du très catholique François Fillon...

      ça donne à réfléchir sur ces hypocrites...


    • Jonas Jonas 16 février 2019 09:59

      @Paul Leleu « le Bilderberg est dirigé par Henri DE CASTRIES, qui aurait du être le 1er ministre du très catholique François Fillon »

      François Fillon est aussi catholique que moi je suis Pape.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 février 2019 14:33

      @Paul Leleu

      Pote à Macron, c’est dire comme ce monde qui nous gouverne n’est assoiffé que de pouvoir, lissant les opinions de chacun pour le Grand Reich européen.


    • Paul Leleu 17 février 2019 17:59

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « grand reich européen » ?

      faut vous mettre d’accord, là haut ils veulent nous unir à la nation magyare, grâce à Steeve Bannon (financé par Morgan Stanley et Rober Mercer) ... ils veulent « fédérer les populismes européens » sous banière américaine, en restant dans l’UE et dans l’OTAN... et en enseignant le RAP américain à tous les petits européens, parce-que c’est moderne comme musique...

      mais il faut savoir que des zouaves comme Orban ne tiennent que grace aux subventions européennes (payées par la France) et par le libre-échange (délocalisations). Le jour où le Reich européen s’écroule, les arrogants magyares termineront comme un pays du tiers-monde...


  • moderatus moderatus 15 février 2019 12:08

    Message posté par Grignan à la suite de l’article « Viktor ORBAN, Un exemple à suivre ? ».

    Ne repondez pas a ce mail mais sur le forum a l’adresse suivante :
    https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/viktor-orban-un-exemple-a-suivre-212654 ?pn=1000#forum5428569

    Si le commentaire ne respecte pas la charte du forum, vous pouvez le « signaler comme abus » à l’Equipe de modération.


    ** Viktor ORBAN, Un exemple à suivre ?

    * Beau requisitoire , d’un vieux reactionnaire !!!

    =============================================================

    je ne comprends pas que votre message ait été enlevè, est ce de votre fait ?

    j’ai récupéré le mail et vous réponds.

    réquisitoire contre l ’U.E telle qu"elle fonctionne et contre la manière dont notre société parfois s’égare, tout à fait d’accord.

    mais réactionnaire ne veut rien dire sinon mettre les gens dans une case et décider que ce qu’ils disent est absurde.

    Relisez Rabelais ;

    Science dans conscience n’est que ruine de l’âme

    Ce n’est pas parce que quelque chose est nouvelle dans quelque domaine que ce soit qu’elle soit positive et contribue à l’évolution de notre société.

    Caligula faisait danser les légionnaires en jupette et faisait des lieus de fêtes des peuples , des lupanars .

    On sait où cela conduit.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:09

    relu : 

    @moderatus

    Sachant que personne ne pourra me traiter de fasciste, j’assume mes positions. N’oublions le vrai nazisme et hitlérisme qui avait déjà compris la GPA en mettant sur pied les fameux Lebensborn psychotiques. Seules des femmes allemandes pouvaient être engrossées par d’authentique races aryenne. Juste donneur de sperme, les enfants étant placés à la naissance dans des institutions. Je me souviens de cet excellent reportage, très émouvant d’un homme qui fut issu de cette monstruosité. Il voulait « savoir ». Rien à voir avec Orban. Aidons plutôt les africaines à sortir de leur superstitions : tout enfant est un don de Dieu. Pas certains vu leur parcours et finale dans les fonds marins.


    • moderatus moderatus 15 février 2019 12:14

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      N’oublions le vrai nazisme et hitlérisme qui avait déjà compris la GPA en mettant sur pied les fameux Lebensborn psychotiques. Seules des femmes allemandes pouvaient être engrossées par d’authentique races aryenne. Juste donneur de sperme, les enfants étant placés à la naissance dans des institutions. Je me souviens de cet excellent reportage, très émouvant d’un homme qui fut issu de cette monstruosité. Il voulait « savoir ». Rien à voir avec Orban.

      ============================================================

      Je ne vois pas non plus ce qu’Orban a à faire avec Hitler et Salvini avec Mussolini

      Dans le camp du Bien , on retrouve la France, l’Allemagne et le Benelux.


      Dans le camp du Mal , on a la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque, l’Italie, l’Autriche, le Danemark, la Grande-Bretagne, qui a osé voter pour le Brexit, et bien entendu, l’odieuse Amérique de Donald Trump !


      À ce rythme, Macron finira tout seul, surtout si Merkel s’en va.



    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:28

      @moderatus

      L’histoire est cyclique. Une inversion de la tendance LGBT se profile à l’horizon. Quand les ppsychologues OSERONT sortir de leur silence. Il doit bien exister des centre psycho-médico-sociaux en France. Des équipes en dehors des écoles qui suivent le parcours des enfant. On constate déjà une baisse du Q.I. (explication, certes en partie exacte, les polluants, mais pourquoi certain et pas d’autres,....Il suffirait de test psy passés avec cent élèves en fonction de leur schéma familial et nous serions éclaires. Mais comme le lobby homo a envahi le secteur : les tests sont faussés. Un aveugle peut-il voir clair ? That’s the question,... 


    • moderatus moderatus 15 février 2019 12:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      L’histoire est cyclique. Une inversion de la tendance LGBT se profile à l’horizon. Quand les ppsychologues OSERONT sortir de leur silence. Il doit bien exister des centre psycho-médico-sociaux en France.

      =======================================================
      Nous sommes dans une évolution en France où est tout est permis, nous subissons et les pouvoir accepte et encourage la dictature des minorités, regardez cette nouvelle proposition, supprimer Père Mère dans tout questionnaire et remplacer par Parent 1 et parent 2.
      Sur ce plan là aussi, Orban ne s’en laisse pas compter.
      Orban veut le renforcement de la cellule familiale.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:44

      @moderatus

      Il finiront par divorcer, le différence sexuelle ne s’abolit pas ainsi. UN, le phallus, le père, DEUX, la mère. Dans les couples homos il y a toujours un passif et un actif (mâle ou femelle). 


    • troletbuse troletbuse 15 février 2019 12:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Tu veux dire que Emmanuelle et Brizitte vont divorcer ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 13:15

      @troletbuse

      Pas aux frais des contribuables,....


    • moderatus moderatus 15 février 2019 13:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Il finiront par divorcer, le différence sexuelle ne s’abolit pas ainsi. UN, le phallus, le père, DEUX, la mère. Dans les couples homos il y a toujours un passif et un actif (mâle ou femelle). 

      ========================================================

      Le problème n’est pas pour eux , mais,pour les enfants qui vont se retouver avec 4 pères ou 4 mères

      Il faudra inventer un formulaire Parent 1,2 3 et 4


    • Paul Leleu 15 février 2019 19:10

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      les nazis n’étaient pas vraiment pro-LGBT...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 février 2019 08:53

      @Paul Leleu

      C’est mal connaître le sujet. Souvenez-vous de l’excellent fil : les Damnés de Visconti avec Helmut Berger, pédophile et homosexuel qui fait le salut nazi devant ses parents morts. Le nazisme est une idéologique profondément imprégnée d’homosexualité et d’érection phallique (voir simplement le salut nazi). La persécution des homosexuel, surtout femelle et décadent est un retrournement de situation. Hilter est le parfait exemple de l’homosexuel refoulé. Plusieurs de ses « amies » se sont suicidées,...


    • popov 17 février 2019 16:09

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      On constate déjà une baisse du Q.I.

      Pollution ou mauvais milieu familial...peut-être en partie.

      Mais je pense que le gros de cette baisse vient de l’immigration de masse. Les pays européens laissent entrer en masse les fonds de paniers de pays où le QI moyen tourne autour de 84.


    • Paul Leleu 17 février 2019 18:03

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      chère Mélusine... les homosexuels ont été persécutés sour le régime nazi... et pas spécialement les femmes (au contraire). Donc, faut un peu revenir sur vos certitudes...

      Maintenant que l’imagerie des fachos soit homosexuelle, c’est très connu ! L’extrême-droite, l’armée, la police, la marine, toutes les institutions « viriles » en général sont des repères d’homosexuels (refoulés ou avérés). Et bien sûr, je ne parle pas des psychanalystes, qui essayent désespérément de se rassurer sur leur virilité, en construisant des grandes théories !!!


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 17 février 2019 18:16

      @Paul Leleu

      Je n’ai rien contre les homosexuels. Loin de là. Mais ils ne doivent pas dominer comme le fait Macron dans tous les débats et la vie politique. A l’époque de Platon l’homosexualité était plus rituelle. Et consistait en un rite d’initiation (le plus âgé se collant au plus jeune, mais sans pénétration). Notre époques est à prédominance sodomite et le siècle dit de Périclès a périclité à cause de la débauche généralisée. 


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:13

    Après le déluge, un article de Teslier sur Sodome et Gomorrhe serait bienvenu. Finirons-nous en statue de sel ????


    • moderatus moderatus 15 février 2019 12:19

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Quand on voit l’odieux honteux et ridicule spectacle donné par les LGTB à Élysée, sur invitation du président, on est en droit de se poser des question sur certaines dérives de la décesse au plus haut niveau.
      j’ai lu la traduction ds textes chantés, un vrai hymne porno.


    • Paul Leleu 15 février 2019 19:15

      @moderatus

      ben disons que le ramassis de musique électronique correspond à ce que plébicitent les français de souche... il n’y a pas de différence avec le rap, le rock, le jazz et tous ces machins de la télé-poubelle américanisée...

      Macron est un provocateur... il s’est foutu de la gueule des français qui se croient super virils avec leur musique électronique... c’est lui qui leur a mis la « quenelle » pour le coup... j’avoue que j’étais mort de rire... les français étaient tellement enragés... mais en fait, ils ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes... C’est pas Macron qui a popularisé la musique électrique, mais le français moyen... c’est une subtile leçon de choses que leur a fait Macron...

      peut-être qu’un jour les français comprendront que c’est pas possible d’avoir le beurre et l’argent du beurre... et que s’ils veulent une société « morale », ils devraient commencer par eux-mêmes...


    • moderatus moderatus 15 février 2019 20:12

      @Paul Leleu
      Macron est un provocateur... il s’est foutu de la gueule des français qui se croient super virils avec leur musique électronique... c’est lui qui leur a mis la « quenelle » pour le coup... j’avoue que j’étais mort de rire... les français étaient tellement enragés... mais en fait, ils ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes... C’est pas Macron qui a popularisé la musique électrique, mais le français moyen...

      ===========================================================

      Bonsoir paul leleu,
      je ne vois pas à quoi correspond la musique électronique dans ces échanges, j’ai du louper une correspondance, merci de me dire en quoi Macron a popularisé la musique électronique et dans quelles circonstances..
      merci.


    • Paul Leleu 15 février 2019 21:52

      @moderatus

      avec les « LGBT à l’Elysée » à la fête de la musique


    • moderatus moderatus 15 février 2019 22:21

      @Paul Leleu

      avec les « LGBT à l’Élysée » à la fête de la musique

      ==========================================================

      la ce n’est pas la musique qui est critiquable, la musique je m’en fous, ce sont les testes des chansons, j’en ai lu les traductions

      « je me fais sucer la b... »et d’autres fadaises de ce genre.

      Comment un président de la république et son épouse peuveut accueillir des dégénérés comme cette bande de tarés.

      indécent, inadmissible. !

      On se croirait sous Caligula où on faisait défiler les légionnaires en jupettes , et les lieus de fêtes étaient convertis en lupanars.


    • Paul Leleu 15 février 2019 23:45

      @moderatus

      « On se croirait sous Caligula où on faisait défiler les légionnaires en jupettes , et les lieus de fêtes étaient convertis en lupanars. »

      je suis tout à fait d’accord avec vous... mais je vois pas ce qui est neuf... ça date pas de Macron...

      quant aux textes de chansons... vous allez pas les forcer à écouter de la musique classique ou aller à la Messe ????? quand même !!!!!


    • moderatus moderatus 16 février 2019 08:23

      @Paul Leleu

      je suis tout à fait d’accord avec vous... mais je vois pas ce qui est neuf... ça date pas de Macron...

      =============================================================

      Que cela se passe à l’Élysée , en présence du couple présidentiel, des chansons obscènes par des LGTB cela date de Macron.

      De Gaulle, Pompidou, Mitterrand doivent se retourner dans leur tombe.
      Faire de l’Élysée un lupanar , du jamais vu.


    • moderatus moderatus 16 février 2019 08:35

      @Paul Leleu
      je suis tout à fait d’accord avec vous... mais je vois pas ce qui est neuf... ça date pas de Macron...

      ===========================================================

      Je vous envoie les élements complets pour que vous puissiez juger

      Les incroyables paroles entendues à la fête afro-techno-LGBT organisée à l’Elysée

      https://www.medias-presse.info/les-incroyables-paroles-entendues-a-la-fete-afro-techno-lgbt-organisee-a-lelysee/93722/

      https://twitter.com/i/status/1010234935016345607


      Qu’en pensez vous ?

      Déjà vu ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 février 2019 14:37

      @moderatus

      Lupanar, DSK a creusé le chemin ;


    • moderatus moderatus 16 février 2019 16:28

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Lupanar, DSK a creusé le chemin 

      =============================================================

      On peut dire que DSK a bâti sa réputation, comme les castors construisent leurs abris.


    • popov 17 février 2019 16:12

      @moderatus

      Bonjour

      Attention, en France aujourd’hui, ne pas aimer la musique de singes, c’et être raciste.


    • Paul Leleu 17 février 2019 18:05

      @popov

      « Attention, en France aujourd’hui, ne pas aimer la musique de singes, c’et être raciste » ...

      allez dire ça à Cadoudal... c’est un fan de rap !


    • Paul Leleu 17 février 2019 18:08

      @Cadoudal

      "Le 14 Juillet, fête nationale, le président du pays n’est pas non plus obligé d’organiser une partouze de tafioles Congolaises devant les caméras du monde entier... La modernité devrait quand même de fixer quelques limites..."

      ben c’est pas pire que le Rap prétendument français... c’est exactement le même processus de déracinement... simplement, vous avez vos « têtes », et vous voulez imposer vos choix comme une norme cohérente...

      la réalité, c’est que Macron vous a bien eu sur ce coup, justement , en proposant un tel spectacle mélangeant vos fétiches avec d’autres fétiches... et ça a parfaitement fonctionné.


    • moderatus moderatus 17 février 2019 20:27

      @popov
      Attention, en France aujourd’hui, ne pas aimer la musique de singes, c’et être raciste.

      ================================================================
      Ce n’est uniquement la musique, mais les paroles, indécense insuportable

      Les incroyables paroles entendues à la fête afro-techno-LGBT organisée à l’Elysée

      https://www.medias-presse.info/les-incroyables-paroles-entendues-a-la-fete-afro-techno-lgbt-organisee-a-lelysee/93722/

      https://twitter.com/i/status/1010234935016345607



  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 12:20

    Carte des taux de pollution (ici en Europe). La Hongrie est une bonne élève sur ce plan et ne justifie pas une décroissance démographique comme la Chine et l’Indes. https://aqicn.org/map/hungary/fr/


  • Sozenz 15 février 2019 15:32

    https://www.lepoint.fr/europe/en-hongrie-les-sdf-ne-pourront-plus-dormir-dans-la-rue-14-10-2018-2262910_2626.php

    un mec qui colle en prison des personnes qui n ont plus de toiit , je trouve que c est grave ;

     ces politiciens qui crachent au visage des plus pauvres , peuvent ils être des exemples ?


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 15:44

      @Sozenz

      Mesure qualifiée de cruelle. Parce que dormir dans la rue n’est pas déjà cruel ? Ils seront obligés de trouver une alternative. Dans mon ancien immeubles des SDF dormait dans le passage de l’entrée parce qu’il s’y trouvait un radiateur. Résultat : le matin, papier avec de la coke, de l’urine partout et pire....Qu’auriez-vous décidé à la place du gérant ? 


    • moderatus moderatus 15 février 2019 15:53

      @Sozenz
      un mec qui colle en prison des personnes qui n ont plus de toiit , je trouve que c est grave ;

      ==============================================================

      Chez nous on les laisse mourrir dans la rue .
      Espérance de vie d’un SDF 47ans,
      c’est mieux ?


    • Sozenz 15 février 2019 15:54

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      il y a de la place en prison , mais on ne sait pas créer de place autrement ?
      on prive des personnes de liberté parcequ ’ elle n ont pas assez d argent pour se loger .
      vous donnez des exemples  ; mais je peux aussi vous en donner , quand j avais une voiture , je la laissais ouverte pres d un centre d accueil , et il y avait des sdf qui y dormaient la nuit . ils ne la pourrissaient pas ;
      je souhaite a tous de pouvoir toujours avoir ; ou garder un toit au dessus de sa tete et , de ne jamais avoir a se faire poursuivre comme un malfrat .
       et si certaines personnes sont capables de vivre sdf ( comme j en ai connu ) qu ils puissent le faire . en toute libreté ), car oui il y a des sdf qui gèrent extremement bien cette situation en etant propres et dignes , tous ne sont pas de pochards . bref ...
      l Europe des libertés ...BRAVO .


    • foufouille foufouille 15 février 2019 16:04

      @Sozenz
      non y a pas de place en prison chez nous. tu dors dehors dans un fauteuil roulant.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 16:06

      @Le Panda

      La violence cachée. 50% des SDF sont des psychotiques. Leur place est en H.P.. Une émission en France du temps où je regardais encore la télévision avait suivi une tentative de ré-insertion de SDF qui dormi dans l’encoignure d’un tunnel parisien (drôle d’endroit pour survivre, le nez aspirant tous les toxiques. Les journaliste, si je me rappelle bien s’étaient cotisés pour leur ré-insertion : nuit d’hotel, vêtemnt, emploi,...A la fin de la tentative au moment où cela semblait marcher, ils ont ont été retrouvé au même endroit dans le tunnel....


    • Sozenz 15 février 2019 16:13

      @Le Panda
      ai je dis qu en France c etait mieux ?
      quelle drole de manie que de toujours vouloir faire un comparatif .
       on parle d une situation et de savoir si orban pourrait etree un exemple .

      toujours à faire ces comparatif pour relativiser ou condamner une situation de façon plus ou moins forte ; 
      soit la situation est juste soit elle est injuste ; soit elle est humaine soit elle ne l est pas


    • Sozenz 15 février 2019 16:27

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      melusine ; connaissez vous bien les humains . car en psychotique , quelque soit la classe sociale .il y en a un bon paquet ... 
      l humain n est pas tranquille dans sa tête. 
      exemple :
      https://www.agoravox.tv/actualites/technologies/article/laurent-alexandre-les-gilets-80584
      vous en pensez quoi de ce type ?
      et je peux vous dire que lui il va en faire du dégât ...


    • foufouille foufouille 15 février 2019 16:31

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      grosse tarée : Sans Domicile Fixe et c’est tout. à la suite d’une expulsion ou d’un incendie ce qui est mon cas depuis le 15/11. j’ai pas vu le moindre sniffeur de coke surtout que faire la manche ne rapporte pas assez.


    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 22:13

      @Sozenz
      Les SDF ne peuvent plus dormir dehors mais dans des centres d’hébergement !


    • Sozenz 16 février 2019 11:12

      @moderatus

      Chez nous on les laisse mourrir dans la rue .
      Espérance de vie d’un SDF 47ans,
      c’est mieux ?

      c est vrai que c est mieux de vivre jusqu’ à 60 ans peut etre , de temps en temps aussi pourquoi pas se prendre un bon coup de bite dans le cul , et d être derrière les barreaux .
      je comprends mieux pourqupoi ça ne vous gène pas d aller regarder des animaux dans un zoo dans des cages .

      en chine il y a des retraités qui se font emprisonner pour avoir le toit et le couvertt . mais c est leur « choix » ( bien que je sois convaincu qu’ il prefereraient avoir un toit , de quoi manger , mais aussi la possibilité d aller voir « pousser l herbe , les fleurs et regarder une rivière » plutot que de se retrouveren prison"

      bref , tant que vous regarderez la vie avec les yeux que vous avez , l humanité sera toujours en Enfer .
      c est parce que vous regardez comme vous regardez que nous sommes en Enfer .

      Réflechissez bien et vous verrez que j ai raison .


    • foufouille foufouille 16 février 2019 11:28

      @Sozenz
      la prison est certainement mieux que dormir dehors.


    • Sozenz 16 février 2019 19:01

      @foufouille
      avez vous ete en prison ?

      s il y a les moyens de créer des prisons , il y a les moyens de créer des logements , meme s ils sont tout petits type cité U


    • foufouille foufouille 16 février 2019 19:51

      @Sozenz
      non j’y ai pensé sérieusement dans la rue mais les prisons ne sont pas accessible aux fauteuils roulants. je pense toujours acheter un flingue au cas où : ça ferait toujours une ordure de moins.


    • Sozenz 16 février 2019 20:18

      @foufouille
      ils seraient obligé de vous porter . ça les emmerderait bien ;
      plus sérieusement
      je vous souhaite dans tout les cas , bien mieux qu’ une cellule .et de pouvoir trouver en vous un esprit libre et léger ;


    • foufouille foufouille 16 février 2019 20:46

      @Sozenz
      ce sont tes camarades de cellule qui t’aide sinon ils ne te portent pas.


    • Sozenz 17 février 2019 11:33

      @foufouille
      et oui .... désolée pour mon manque de perspicacité .


  • Buzzcocks 15 février 2019 15:47

    Il est bête à pleurer cet Orban.... la Hongrie est une terre d’émigration, les jeunes se barrent. C’est pourquoi d’ailleurs, il a fait voter une loi pour accroitre le temps de travail, car l’économie hongroise ne trouve pas de mains d’oeuvres puisque les jeunes se cassent.Du coup, toutes les boites allemandes qui se sont installées (à grand coup de subventions européennes) en Hongrie menacent de se casser. D’où la loi impopulaire votée dernièrement en vue d’accroitre le temps de travail.

    Un jeune sur trois est parti de Hongrie, principalement en Allemagne, en Angleterre, et des sondages indiquent que beaucoup sont tentés de rejoindre un exilé.

    Alors, il peut accroitre la natalité si il veut, c’est autant de gens qui, à leur tour, iront probablement trouver un endroit plus sympathique pour vivre.

    De toutes façons, dès que Moderatus fait l’éloge d’un dirigeant, c’est souvent un charlot.


    • moderatus moderatus 15 février 2019 16:02

      @Buzzcocks
      De toutes façons, dès que Moderatus fait l’éloge d’un dirigeant, c’est souvent un charlot.

      ==============================================================
      Il faudrait que je fasse l’éloge de macron pour vous plaire ?
      n’y comptez pas , je laisse cette tâche aux médias « d’information, », ils s’en acquittent très bien.
      Seulement vous oubliez qu’en Europe nous sommes les derniers de la classe.

      Si vous étudiez un tantinet l’histoire de la Hongrie, savoir d’où ils viennent et où ils en sont maintenant grâce à Orban vous diriez moins de contre vérités et seriez plus impartial.

      Situation économique de la Hongrie à fin mai 2018

      Source Ministère de l’Economie et de Finances


      Rédigé par DG Trésor • Publié le 19 juin 2018


      Une situation conjoncturelle toujours bien orientée en Hongrie

      L’année 2017 a été l’année d’une croissance économique soutenue avec une augmentation du PIB de 4% selon l’office des statistiques hongrois, en ligne avec les prévisions gouvernementales (4,1%), dont les estimations pour 2018 font désormais état d’une croissance de l’ordre de 4,3%. Le rebond de l’activité économique en 2017 est principalement dû au net accroissement de l’investissement dans un contexte de consommation accélérée des fonds européens (2014-2020) et d’une économie régionale très dynamique. Ce mouvement est général et concerne aussi bien l’Etat, que les entreprises et les ménages.

      Tendances observées au premier trimestre 2018 cocernat la Hongrie

      Après le ralentissement de l’activité économique observé en 2016 (2,1%), 2017 a été l’année du rebond avec une croissance du PIB de 4,0%, en ligne avec les prévisions du gouvernement. Le 1er trimestre 2018 s’aligne avec les performances dynamiques observées au 4ème trimestre 2017 avec une augmentation du PIB de 4,4 %.


      Pour 2018 et les prochaines années, les estimations gouvernementales, reprises par le programme de convergence, font désormais état d’une croissance à 4,3% en 2018, puis d’une stabilisation de la croissance (2019 : 4,1% ; 2020 : 4,0% ; 2021 : 4,2% ; 2022 : 4,1%). Le gouvernement hongrois a donc modifié à la hausse ses perspectives économiques, convaincu que la reprise durable de la demande intérieure et les bons fondamentaux de l’économie, sont en mesure de palier la diminution progressive des fonds européens.


      Facteurs principaux de la croissance

      La consommation des ménages :

      selon l’office des statistiques, les revenus des ménages sont en très forte expansion (+13% en 2017, après +6,2% en 2016) du fait principalement des mesures d’augmentation du salaire minimum, et d’un pouvoir de négociation accru lié au manque de personnel qualifié. L’augmentation en termes réels, serait ainsi proche de 10,3%. L’augmentation des revenus des ménages devrait se poursuivre en 2018 sur un rythme moins dynamique du fait de la décélération des salaires (à fin mars 2018, la hausse des salaires nets réels atteint 9,1% en g.a.). Dans ce contexte porteur, et du fait du retour de la confiance, la consommation des ménages (+4,7% en 2017) continue de monter en puissance : + 5,6% au 1er trimestre 2018, après + 5,4% au dernier trimestre 2017, en ligne avec les prévisions gouvernementales (+5,2%

      Si, vous voulez d’autres chiffres je suis à votre disposition.


    • foufouille foufouille 15 février 2019 16:06

      @Buzzcocks
      si ils vont en allemagne, ils auront 4€/h .........


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 16:09

      @Buzzcocksµ

      Nombreux fuient aussi la Belgique pour d’autres raisons,....esprit bureaucratique entre autre,...


    • Buzzcocks 15 février 2019 16:28

      @moderatus
      Comme vous ne savez pas ce qu’est un taux de croissance, ça devient dur de discuter.
      Si vous avez 100 et que vous passez à 200, vous croissez de 100%
      Mais si vous avez 1000 et que vous passez à 1100, vous croissez de 10%
      Et pourtant dans les deux cas, votre richesse a pris 100

      Donc lancez des chiffres monsieur, je les attends sauf que moi, je sais les analyser.


    • moderatus moderatus 15 février 2019 18:33

      @Buzzcocks

      Comme vous ne savez pas ce qu’est un taux de croissance, ça devient dur de discuter.
      Si vous avez 100 et que vous passez à 200, vous croissez de 100%
      Mais si vous avez 1000 et que vous passez à 1100, vous croissez de 10%
      Et pourtant dans les deux cas, votre richesse a pris 100

      Donc lancez des chiffres monsieur, je les attends sauf que moi, je sais les analyser.

      ===========================================================
       Monsieur, vous êtes amiusant en ’je sais tout’ mais sympatique, alors je vais essayer de vous expliquer ce qu’est une économie qui stagne et une économie en évolution.
      Chaque pays a un parcours différent, des pays qui sortent d’une économie difficile et qui ont un bon taux de croissance , un pouvoir d’achat qui augmente, un taux de chômage qui baissent sont des économies qui sont en progression. leur population se réjouit, leur pouvoir d’achat s’améliore, et leurs enfants auront une meilleure vie qu’eux..

      ceux qui partent d’un haut niveau, mais dont le pouvoir d’achat stagne, le taux de chômage est important, sont en difficulté, en récession, et leur population baisse de niveau de vie.

      Alors personne n’est satisfait et on les retrouve dans la rue.

      L’Espagne par exemple n’a pas le SMIC de la France, il est plus bas, et travaille 40 heures au lieu de 35.
      mais le vie est moins chère, le pouvoir d’achat augmente , le taux de croissance est bon et les Espagnols sont satisfaits et ne sont pas dans la rue.

      Pigé ?

      Que voient les gens
      Vit -on mieux qu’hier , comment mes enfants vont vivre.
      ce qui compte c’est la trajectoire, c’est l’espoir que la situation s’améliore et ne se dégrade pas.

      La France même si elle part de haut est dans les derniers de la classe actuellement d’où les gilets jaunes.


    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 18:41

      @Buzzcocks
      Non Orban n’a pas fait voter une loi pour accroître le temps de travail. Il a fait voter une loi augmentant le plafond annuel d’heures supplémentaires autorisées.


    • moderatus moderatus 15 février 2019 18:49

      @waymel bernard

      Non Orban n’a pas fait voter une loi pour accroître le temps de travail. Il a fait voter une loi augmentant le plafond annuel d’heures supplémentaires autorisées.

      ==========================================================

      Vous avez raison, c’était une augmentation du plafond annuel de heures supplémentaires.
      Il y a eu bien sur des manifestation, mais pas avec les violences et la répression qu’il y a eu chez nous , et le rejet du président.

      Le parti de Viktor Orban, le Fidesz, reste en tête des intentions de vote pour les élections Européennes du mois de mai et pour les élections locales prévues également cette année 2019.


    • Sozenz 16 février 2019 19:17

      @moderatus

      Chaque pays a un parcours différent, des pays qui sortent d’une économie difficile et qui ont un bon taux de croissance , un pouvoir d’achat qui augmente, un taux de chômage qui baissent sont des économies qui sont en progression. leur population se réjouit, leur pouvoir d’achat s’améliore, et leurs enfants auront une meilleure vie qu’eux..

      ceux qui partent d’un haut niveau, mais dont le pouvoir d’achat stagne, le taux de chômage est important, sont en difficulté, en récession, et leur population baisse de niveau de vie.

      vous etes un marrant vous
      allez on va retenter l histoire
      cas 1 pouvoir d achat +100, tout le monde au smic ; augmentation des produits de 1 ere necessité + 200 %
      je saute de joie ;

      cas 2 : salaire 7500 E/ m salaire identique durant 7 ans, pas d’ augmentation des produits 
      je suis en grande difficulté

      j ai donné deux exemples comme vous l avez énoncé...
      et vous voyez l absurdité de la chose

      il faut prendre tous les paramètres pour faire une analyse juste comme le disait buzz.
       


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 février 2019 16:00

    Le choix de la Hongrie permet indirectement de rendre hommage à un célèbre psychanalyste d’origine juive-hongroise : Béla Grunberger dont la femme : Janine Chasseguet-Smirgel a écrit un livre virulent contre la GPA : LE CORPS COMME MIROIR DU MONDE.Béla Grunberger est un médecin et psychanalyste français, d’origine hongroise, né le 22 février 1903 à Nagyvárad et mort à Paris le 25 février 2005. 

    Presses universitaires de France, 2003 - 195 pages
    Le divorce du corps et de l’esprit est-il caractéristique de la pensée d’aujourd’hui ? Une révolte contre l’ordre biologique semble infiltrer sourdement la conception que nous avons du monde. Les auteurs d’attentats suicides semblent rejoindre la fascination pour la destruction d’écrivains comme Mishima, Pasolini ou Foucault. Se libérer du corps pour rétablir une union - mystique ? - entre l’âme et le cosmos, affirmer la toute-puissance de l’esprit serait le dénominateur commun de conduites que la pensée actuelle semble admettre tout uniment. La misogynie nouvelle, qui, au nom du féminisme, répudie la maternité, participe-t-elle en quelque point de ces mouvements ? Ce livre, né du regard d’un psychanalyste - femme et non-médecin (elle est diplômée, entre autres, de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris) - sur notre société, constitue une analyse sans concession ni compromis de mécanismes, aussi étranges que violents, qui surgissent dans le monde contemporain.
    « Moins

  • Garibaldi2 15 février 2019 16:38

    Ahahaha ... pratiquement 30% des femmes hongroises ont plus de 40 ans, 600.000 Hongrois ont quitté le pays depuis quelques années, chute vertigineuse de la population depuis 1982. En 2015, taux de natalité à 9,4/1000 contre taux de mortalité à 13,4/1000. Bonne chance Viktor !


    • moderatus moderatus 15 février 2019 18:42

      @Garibaldi2
      Ahahaha ..

      ============================================================
      Votre ricanement n’est pas une argumentation,

      Source Ministère de l’Economie et de Finances

      Situation économique de la Hongrie à fin mai 2018

      Rédigé par DG Trésor • Publié le 19 juin 2018


      Une situation conjoncturelle toujours bien orientée en Hongrie

      L’année 2017 a été l’année d’une croissance économique soutenue avec une augmentation du PIB de 4% selon l’office des statistiques hongrois, en ligne avec les prévisions gouvernementales (4,1%), dont les estimations pour 2018 font désormais état d’une croissance de l’ordre de 4,3%. Le rebond de l’activité économique en 2017 est principalement dû au net accroissement de l’investissement dans un contexte de consommation accélérée des fonds européens (2014-2020) et d’une économie régionale très dynamique. Ce mouvement est général et concerne aussi bien l’Etat, que les entreprises et les ménages.


      Source Ministère de l’Economie et de Finances


      Tendances observées au premier trimestre 2018

      Après le ralentissement de l’activité économique observé en 2016 (2,1%), 2017 a été l’année du rebond avec une croissance du PIB de 4,0%, en ligne avec les prévisions du gouvernement. Le 1er trimestre 2018 s’aligne avec les performances dynamiques observées au 4ème trimestre 2017 avec une augmentation du PIB de 4,4 %.


      Pour 2018 et les prochaines années, les estimations gouvernementales, reprises par le programme de convergence, font désormais état d’une croissance à 4,3% en 2018, puis d’une stabilisation de la croissance (2019 : 4,1% ; 2020 : 4,0% ; 2021 : 4,2% ; 2022 : 4,1%). Le gouvernement hongrois a donc modifié à la hausse ses perspectives économiques, convaincu que la reprise durable de la demande intérieure et les bons fondamentaux de l’économie, sont en mesure de palier la diminution progressive des fonds européens.


      Facteurs principaux de la croissance

      La consommation des ménages :

      selon l’office des statistiques, les revenus des ménages sont en très forte expansion (+13% en 2017, après +6,2% en 2016) du fait principalement des mesures d’augmentation du salaire minimum, et d’un pouvoir de négociation accru lié au manque de personnel qualifié. L’augmentation en termes réels, serait ainsi proche de 10,3%. L’augmentation des revenus des ménages devrait se poursuivre en 2018 sur un rythme moins dynamique du fait de la décélération des salaires (à fin mars 2018, la hausse des salaires nets réels atteint 9,1% en g.a.). Dans ce contexte porteur, et du fait du retour de la confiance, la consommation des ménages (+4,7% en 2017) continue de monter en puissance : + 5,6% au 1er trimestre 2018, après + 5,4% au dernier trimestre 2017, en ligne avec les prévisions gouvernementales (+5,2%


      Orban a été élu 3 fois Premier ministre, et très largement, car il est à l’écoute de son peuple et n’a qu’une obsession, le servir et le protéger. Ça s’appelle la démocratie !


      Il a transformé une colonie de l’URSS, rongée par l’inflation, le chômage, la corruption et l’idéologie communiste, en une économie libérale performante.

      Ça s’appelle la compétence !


      Croissance à 4 % (France 1,5 %)

      Chômage à 3,7 % (France 10 %)

      Déficits publics à 2 % du PIB (France 3 %)

      Dette publique à 74 % du PIB (France 100 %)




    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 18:43

      @Garibaldi2
      Combien de français diplômés ont-ils quitté la France ces dernières années ? La France se vide par le haut et se remplit par le bas. La Hongrie de se laisser remplir par le bas.


    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 18:47

      @moderatus
      Oui les revenus des ménages hongrois sont en forte augmentation. SMIC + 15% en 2017, +10% en 2018, +8% en 2019. Les autres salaires suivent.


    • Garibaldi2 15 février 2019 23:40

      @Cadoudal

      Quel rapport avec la démographie hongroise ?


    • Sozenz 16 février 2019 11:16

      @Garibaldi2

      on dit qu’ il y a surpopulation sur la planete ;
      n est il pas bon qu ’ il y ait moins de naissance  ?
      vous voulez gerer les naissances comme on gere un troupeau ?
      ne vous inquiétez pas c est ce qui est en train de se faire .
      on vous prend pour du betail .
      si vous ne le saviez pas je vous le dis .


  • moderatus moderatus 15 février 2019 18:55

    Oui les revenus des ménages hongrois sont en forte augmentation. SMIC + 15% en 2017, +10% en 2018, +8% en 2019. Les autres salaires suivent.

    =============================================================

    Tous les voyants économiques sont au vert en Hongrie,

    les efforts que fait le pouvoir, pour aider les ménages pour le logement, les primes à la natalité, les aides pour acheter un voiture, sont remarquables. des chiffres de réussite économique que l’on voudrait bien avoir.

    Chômage


    Le taux de chômage en Hongrie a reculé à 3,8% de la population active pour la période allant de septembre à novembre, un nouveau plus bas depuis la fin du communisme,


    Taux de croissance


    Le gouvernement table sur croissance économique moyenne d’au moins 4,1% en 2017 et de 4,3% en 2018. L’OCDE prévoit 3,9% en 2017 et 3,6% en 2018.



    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 22:17

      @moderatus
      Le taux de croissance pour 2018 en Hongrie vient de tomber aujourd’hui (15 février) : c’est 4,8%


    • moderatus moderatus 15 février 2019 22:27

      @waymel bernard

      Le taux de croissance pour 2018 en Hongrie vient de tomber aujourd’hui (15 février) : c’est 4,8%

      ===========================================================
       Merci,
      Je n’avais pas l’information, Macron aurait bien aimé un tel résultat, et nous aussi.


    • Garibaldi2 16 février 2019 00:11

      @moderatus

      Et quel rapport avec la démographie ?

      Pour info, le taux de croissance de la Guinée-Conakry est de 6,6% en 2016 !
      https://www.financialafrik.com/2017/05/28/guinee-la-croissance-du-pib-a-67-en-2017/


    • Garibaldi2 16 février 2019 00:32

      @moderatus

      Le taux de chômage baisse en Hongrie car le pays se dépeuple, et ce ne sont pas les vieux qui partent mais les jeunes. En quelques années des centaines de milliers de personnes en âge de travailler ont quitté le pays. Une loi de 2010 a permis la naturalisation des magyarophones de l’étranger. La Hongrie a ainsi naturalisé plus d’un million de personnes en 7 ans. Mais cette politique de naturalisation n’a pas eu d’impact sur le déclin démographique et la Hongrie se dépeuple. Les gens préfèrent aller bosser hors du pays plutôt que pour un smic mensuel brut à 418€.


    • Garibaldi2 17 février 2019 02:42

      @moderatus

      Décidément, vous ne comprenez pas ce que représente un taux de croissance du PIB ! Je vous ai donné l’exemple de la Guinée-Conakri mais vous n’avez toujours pas compris !

      L’augmentation du PIB est non significative, ce qui est important c’est le PIB par habitant ! En Guinée-Conakry, le PIB par habitant en 2017 était de 729€. Donc, même avec un bond de 100%, les gens n’étaient pas près de s’acheter une voiture en 2018.

      Et j’oublie l’inflation.

      Et pas mal de gens estiment que le PIB n’étant qu’un flux, il n’est pas non plus un bon indicateur de richesse.

      Le PIB de la Hongrie, par habitant et par an était à 12.700€ en 2017
      Le PIB de la France, par habitant et par an était à 34.300€ en 2017

      https://fr.countryeconomy.com/gouvernement/pib/france

      Allez chercher votre calculette dans le tiroir du buffet, et faites le calcul :

      Si on affecte un taux de croissance continu du PIB de 4% l’an à la Hongrie, et un taux de croissance continu de 1,5% à la France (je vous le fais à pas cher), il faudra 41 ans à la Hongrie pour rejoindre la France.


      12 700

      34 300

      13 208

      34 815

      1

      13 736

      35 337

      2

      .../...

      .../...

      .../...

      60 973

      62 221

      40

      63 412

      63 154

      41

      Donc, c’est pas demain la veille qu’on pourra lutter avec eux à armes égales pour les salaires.

      Et en plus nous sommes contributeurs nets au budget européen alors que pour la Hongrie on dépense un pognon de dingue : http://fr.welcomeurope.com/zoom-sur/fonds-structurels-hongrie-2014-2020-214+114.html#afficheTexte

      Pour la période 2014 à 2020, la Hongrie recevra plus de 26 milliards d’euros de fonds européens !

      ’La Hongrie avait déjà bénéficié des FESI à hauteur de 25.3 milliards d’euros entre 2007 et 2013. Ces derniers ont d’ores et déjà permis la création de nombreux emplois, un investissement dans plus de 32 000 PME en plus de l’accès  aux transports publics pour plus de la moitié de la population.’’

      Je me permets de vous rappeler que c’est une enveloppe de plus de 50 milliards pour moins de 10 millions d’habitants !

      Bien sûr, la Hongrie a contribué au budget européen pour quelques miettes  : http://www.europarl.europa.eu/external/html/budgetataglance/default_fr.html #hungary

      Ca y est, vous avez compris que Orban fait SA politique avec NOTRE pognon, et que les jobs et les coups de quéquette des travailleurs hongrois pour produire de bons chrétiens, s’ils y arrivent, c’est NOUS qui les payons  !



    • Garibaldi2 17 février 2019 02:48

      colonnes déformatées !


  • Jonas 15 février 2019 18:55

    Je suis farouchement pour l’Europe , je pense que c’est une belle avancée pour un continent qui a connu plusieurs guerres nationalistes. Je comprends ces pays mais je n’approuve pas leur arrogance. Ils oublient que 4% de leur PIB est dû aux fonds structurels de l’Union. 

    Cependant , on ne peut pas exiger de ces pays de l’Est de nous suivre pour devenir des « pays multiculturels » ni« d’accepter l’immigration »sans contrôle et sans que les peuples de ces pays ne décident qui veulent recevoir sur leur sol. 

    Il faut tenir compte de leur passé , Ils sont chrétiens et ont été bousculé par l’histoire, occupation ottomane, nazisme, communisme , ils ne peuvent pas réagir comme nous, en très peu de temps, ils viennent seulement de recouvrer leur indépendance, dans la douleur. 

    D’autant , malheureusement , que nous ne pouvons pas , leur montrer , l’intégration chez nous est une réussite des immigrés , sans parler des nombreux attentats et des morts. Ils peuvent très bien nous rétorquer , sans immigration chez eux , ils n’ont pas eu à subir des d’attentats ni à bousculer leurs valeurs. 


    • moderatus moderatus 15 février 2019 19:04

      @Jonas

      Cependant , on ne peut pas exiger de ces pays de l’Est de nous suivre pour devenir des « pays multiculturels » ni« d’accepter l’immigration »sans contrôle et sans que les peuples de ces pays ne décident qui veulent recevoir sur leur sol. 

      Il faut tenir compte de leur passé , Ils sont chrétiens et ont été bousculé par l’histoire, occupation ottomane, nazisme, communisme , ils ne peuvent pas réagir comme nous, en très peu de temps, ils viennent seulement de recouvrer leur indépendance, dans la douleur. 

      ============================================================
      Vous êtes européiste , le revendiquez c’est très bien car vous ne rejetez pas les choix des autres pays qui comme vous le dites justement vu leur passé mouvementé, veulent garder leur identiré et se refusent au multiculturalisme, et à une immigration incontrôlée
      Surtout quand voient le résultat du multiculturalisme du mondialisme échevelé et d’une immigration invasive.

      Je pense que le populisme qui grandit partout n’est pas un rejet de l’Europe, mais un rejet de l’U.E telle qu’elle fonctionne ligotée par les dictats des technocrates de Bruxelles. Ils veulent je pense une Europe solidaire ; mais ou la nation n’est pas oubliée , et a son mot à dire.


    • waymel bernard waymel bernard 15 février 2019 22:20

      @Jonas
      Oui ils profitent des fonds structurels européens, mais ils ont été dépouillés par les sociétés occidentales lors des privatisations des années 90.


    • Garibaldi2 16 février 2019 00:19

      @Jonas

      N’oubliez pas de nous faire un petit topo sur Miklós Horthy, la collaboration de la Hongrie avec Hitler, son invasion de la Yougoslavie en 1941, et sa participation à l’invasion de l’ex-URSS au côté des nazis.


    • Jonas Jonas 16 février 2019 10:24

      @Garibaldi2 "N’oubliez pas de nous faire un petit topo sur Miklós Horthy, la collaboration de la Hongrie avec Hitler, son invasion de la Yougoslavie en 1941, et sa participation à l’invasion de l’ex-URSS au côté des nazis."

      C’est quoi le rapport avec Orban ?


    • Jonas 16 février 2019 12:56

      @waymel bernard
      Vous allez reprendre les arguments des pays Arabo-musulmans et Africains « l’Occident nous pillent ». Il faut être s communiste qui ce sont emparés de la richesse de leur pays. 
      Comme les apparatchiks Africains et arabo-musulmans qui ont mis main-basse sur la richesse de leur pays. Il suffit de voir les difficultés de faire changer les dirigeants de ces pays. Ils sont prêts à tout , quitte à massacrer leur population pour se maintenir au pouvoir. L’Algérie est l’exemple parfait. Un dirigeant incapable de prononcer un phrase , peut se présenter pour un cinquième mandat. C’est peut-être la faute de l’Occident ? Au Nigéria Aussi ? 
      Certes les pays occidentaux ont beaucoup de défauts mais ne peuvent être responsables de tout. 


    • Jonas 16 février 2019 17:59

      @Garibaldi2
      Je n’ai pas besoin de vous faire un topo, parce que ce que vous écrivez est incontestable. Mais Victor Horban est né en 1963, il n’est pas responsable de ses parents ni des agissements criminels des anciens dirigeants de son pays. 

      Cela dit, je le répète , il a été élu par les Hongrois , il faut respecter , leur volonté. C’est cela la démocratie. Si le vote ne vas dans notre sens , on a pas à intervenir. Comme je l’ai écrit , je n’approuve pas certaines de ses déclarations ni des lois votées. 
       
      Je suis un fervent européen qui regrette le départ du Royaume -Uni, mais je suis contre un second référendum, pour les faire voter autrement. Ils ont choisi de partir , c’est leur droit, il faut le respecter. 


    • Garibaldi2 16 février 2019 23:56

      @Jonas

      Pourquoi avez-vous zappé cet épisode ? Où ai-je fais un rapport avec Orban ?


Réagir