mercredi 15 décembre 2021 - par REMY Ronald

ZEMMOUR, cancre en histoire comme trop de français ou candidat politiquement manipulé ?

Une fois élu Président de la République, Eric Zemmour, avec son strabisme idéologique et ses énormes lacunes historiques, pourrait bien faciliter le déclenchement d’une guerre. Après la contre-vérité suicidairement répétée sur la pseudo protection des juifs français par Philippe Pétain, nous en avons encore une belle avec l’Europe de l’est, où il étale une idéologie isolationniste, munichoise, objectivement similaire à celle d’Edouard Daladier (notamment en 1938 sur les étrangers, Dantzig et les Sudètes). Eric Zemmour déclare publiquement le 9-12-2021 lors de l’émission politique Élysée 2022 : l'Ukraine a appartenu à la Russie depuis mille ans. Une belle Bourde historique curieusement non relevée par les médias mainstream qui avaient massivement boosté sa candidature. Pour appuyer son propos, il a rajouté un deuxième gros mensonge : « Gorbatchev avait obtenu la promesse des Américains que les soldats américains ne viendraient pas à la frontière de la Russie, via l'OTAN. Une promesse non respectée ». Depuis des années, ces deux contrevérités sont répétées en boucle par la propagande nationaliste russe de l’équipe Vladimir Poutine dans les médias et sur les réseaux sociaux.

 

Donc voici une petite antisèche d’histoire de l’Ukraine, que les sympathisants « génération Z » devraient glisser entre les mains du néanmoins méritant et courageux Eric Zemmour (car il vient de démontrer à propos de l’Islam qu’il sait écouter nos conseils et corriger ses propos). Sa capacité d’écoute peut le grandir lui aussi et même le faire élire (surtout si le calamiteux Olivier Véran est encore là trop longtemps, risquant de plomber la campagne d’Emmanuel Macron) :

 

 

 

étape du commerce du Ve au Xe siècle entre Constantinople et la Scandinavie, Kiev devient une conquête du chef viking (Varègue) Riourik en 880 et de son successeur Oleg le Sage en 882). 993, finition de la première cathédrale en dur. En 1018, Kiev possède 400 églises et 8 marchés.

 

Lieu de rayonnement d'églises et de monastères d'inspiration byzantine, résidence princière mais aussi centre de production de manuscrits, Kiev brille alors de toute sa splendeur. L'alliance avec la dynastie des Riourikides est recherchée par les principales cours européennes. Le roi de France Henri Ier en fera venir Anne, fille du prince Iaroslav, qu'il épousera en 1049.

 

Destruction répétée et déclin de la « Rous’ de Kiev » (ou Russ’= Etat, communauté) suite à des conflits de succession à partir de la mort de Iaroslav en 1054 et aux invasions par les peuples turcophones de la steppe (les Polovtsi), puis par les tatares et enfin la longue occupation mongole (de 1237 à 1480).

 

Au nord-est de la principauté de Kiev, naissance et développement sous tutelle mongole (pendant 240 ans) de la principauté de Moscou (1253-1547). En 1480, Ivan III, prince de Moscou, s’allie au khan de Crimée Mengli Giray et à Uzun Hasan, sultan des Ak Koyunlu, et refuse de payer le tribut à la Horde d'or. Début de l’indépendance et de l’expansion des russes. Ivan le terrible sera le premier Tsar de Russie 1547 à1584, avant le Temps des troubles (1598-1613) suivie par les premières guerres polono-russes (1605-1618), fixant les frontières de la Russie avec les traités de Deulino et de Polanów (1634).

 

 

Du côté ukrainien, de 1363 à 1667, Kiev fait partie de l'Union de Pologne-Lituanie, qui devient, par l'Union de Lublin en 1569, la République des Deux Nations.

 

Révolte des Cosaques de 1648 (Khmelnytskyï). Traité d'Androusovo de 1667, Kiev se place sous le protectorat de Moscou. Cependant, l'Hetmanat cosaque disparaît sous le règne de la tsarine Catherine II en même temps que disparait la Pologne (partagée en 1793-95 entre la Prusse, l’Autriche et la Russie).

 

En 1991, l’Ukraine retrouve son indépendance après 324 ans de rattachement à la Russie.

.

Pour tenter d’éviter un dangereux pourrissement des relations entre les ukrainiens et les russes, j’invite les citoyens et les amis de ces deux Nations à consulter, à écrire et à diffuser des textes prônant la paix, le respect et la collaboration entre ces deux pays et à réfléchir à l’intérêt de bâtir une future Europe protectrice des Nations, à la carte, de Gibraltar à Vladivostok. À la veille de cette sainte fête de Noël, au vu de la course aux armements et des bruits de botte un peu partout dans le Monde, le message « Paix aux hommes de bonne volonté » est vraiment d’actualité.



61 réactions


  • Fergus Fergus 15 décembre 2021 09:10

    Bonjour, REMY Donald

    Zemmour, « cancre en histoire », c’est le moins que l’on puisse dire, et votre article le démontre éloquemment.

    De même que le Canard enchaîné qui a récemment pointé du doigt le fait que Z comme Zemmour, celui qui signe les âneries à la pointe de son stylo — a récemment désigné Gengis Khan comme étant à la tête des Vandales auxquels Rome a ouvert la cité. Problème : cette invasion des « barbares » date du 5e siècle et l’envahisseur mongol a vécu au 12e siècle, sept siècles plus tard !

    Cela dit, Z est aussi, c’est évident, un « candidat politiquement manipulé » par Bolloré.


    • Fergus Fergus 15 décembre 2021 09:11

      Je m’aperçois que j’ai écrit Donald au lieu de Ronald. Je vous présente mes sincères excuses.


    • chantecler chantecler 15 décembre 2021 09:27

      @Fergus
      " Je vous présente mes sincères excuses.

      ..."
      Oui, ben tu attendras le 2 janvier pour que je les accepte . !


    • REMY Ronald REMY Ronald 15 décembre 2021 09:38

      @Fergus
      OK. Pas grave. Merci.
      J’ai été habitué à cela pour une raison très ancienne : voute palatine fendue handicapante pour l’expression orale (voix nasillarde, donc entrainant le sobriquet « Donald duc » toute mon enfance). La chirurgie a permis une amélioration verbale progressive mais une indécrottable agoraphobie toute aussi handicapante est demeurée et m’a incité à constamment rechercher les « responsabilités de soute » (d’arrière plan). Ce qui ne va absolument pas avec la politique (surtout la politique politicienne des strass, des paillettes et des promesses électorales débiles et/ou mensongères).
      A+
      Cordialement.


    • Aristide Aristide 15 décembre 2021 10:13

      @Fergus

      Je m’aperçois que j’ai écrit Donald au lieu de Ronald. Je vous présente mes sincères excuses.

      Zemmour lui a confondu Gengis Khan et Attila, à chacun ses glissades ...


    • titi titi 15 décembre 2021 20:57

      @Fergus

      « a récemment désigné Gengis Khan comme étant à la tête des Vandales »
      Sauf que c’est faux et c’est faux.
      C’est son interviewer qui a cité Gengis Khan.
      Zemmour a juste acquiescé.
      Et il ne s’agissait pas non plus des Vandales.

      Faites une recherche sur la chaine Thinkerview...


    • Fergus Fergus 16 décembre 2021 09:15

      Bonjour, titi

      « Gengis Kahn ? », a effectivement suggéré le journaliste. A quoi Zemmour a répondu « oui » en assumant qu’il s’agissait bien du Mongol . Or, l’on parlait là de la Rome du 5e siècle, et pas du 12e siècle !


    • titi titi 16 décembre 2021 19:01

      @Fergus

      Quand le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt.

      Si vous avez écouté l’échange, vous avez vu que Zemmour est dans une démonstration et qu’il se fait couper la parole sans arrêt par le journaliste qui tente de le déstabiliser.

      Au delà du « oui » à l’erreur du journaliste, la démonstration historique est tout à fait vraie : les romains ont accueillis des barbares déplacés, par d’autres barbares avec au bout de la chaine les Huns dont la filiation Mongole est généralement admise.

      Le romains ont « fédéré » Francs, Goths, Vandales, etc.., qu’ils ont tenté de romaniser pendant 200 ans pour compenser la baisse de natalité, et qui finalement ont fini par les remplacer.

      Ce rappel historique est bien plus important : toute ressemblance avec la situation actuelle n’étant pas du tout fortuite.


    • Fanny 18 décembre 2021 01:06

      @titi
      Les arguments des mainstream boys contre Zemmour sont tellement minables en plus d’être faux, que ce candidat à la présidentielle doit se féliciter d’avoir de tels adversaires.


    • REMY Ronald REMY Ronald 18 décembre 2021 13:00

      @Fanny
      Je ne peux que vous donner globalement raison.
      Cordialement.


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 15 décembre 2021 10:00

    Zemmour fait de l’esbroufe à destination des naïfs et des incultes. Quand j’ai entendu les passages sur la révolution de sa discussion avec Onfray, je suis tombé de ma chaise. Ce n’est pas surprenant qu’il se fasse l’apôtre du « choc des civilisations » qui est un salmigondis ethno-historique visant à justifier la politique impérialiste US. 


  • Taverne Taverne 15 décembre 2021 10:49

    Zemmouravix, le Gaulois idiot du village, n’en est pas à sa première affirmation gratuite. Comme il n’a aucun surmoi, n’importe quoi peut sortir de sa bouche. Prêt à tout pour monter sur le pavois, il se ridiculise quand il ne fout pas la trouille aux gens. Avez-vous vu le tableau patibulaire qu’il forme avec De Villiers ? 


    • chantecler chantecler 15 décembre 2021 10:53

      @Taverne
      Là tu pousses !
      MLP , Zemmour et De Villiers sont les espoirs de la France .
      Je rêve d’une MLP Présidente , E. Zemmour premier ministre et De Villiers ministre de l’intérieur .


    • Fergus Fergus 15 décembre 2021 11:11

      Bonjour, chantecler

       smiley Et comme il faut du monde pour faire un gouvernement, pourquoi ne pas rappeler Mégret et promouvoir Chatillon ?


    • chantecler chantecler 15 décembre 2021 11:17

      @Fergus
      Ah ben voilà les postes se remplissent !
      Armée et EN .


    • Aristide Aristide 15 décembre 2021 12:44

      @Fergus

       Et comme il faut du monde pour faire un gouvernement, 

      Peut-être, faudrait-il faire ce petit jeu pour tous les candidats.

      S’il est vrai que Zemmour aurait une équipe d’enfer, je ne suis pas sur que cela ne soit pas le cas de beaucoup de ceux qui se présentent à nos suffrages.

      A LFI, j’ai une faiblesse pour Corbière au Ministère du Logement, il pourra nous expliquer les raisons pour lesquelles il faut réorienter les aides à la rénovation de l’habitat vers les publics qui en ont vraiment besoin. Et accessoirement, publier comment faire pour s’extraire de ces règles pour en bénéficier même quand on est député ...

      Je suis sûr que vous avez des idées, Garido par exemple à la culture ou aux sports, Quatennens, la voix de son maitre comme porte parole, Autain à l’intérieur, etc ....


    • simir simir 15 décembre 2021 19:10

      @Aristide
      Minable l’allusion sur Corbières.
      Quand il a obtenu cet appartement il remplissait les critères. Prof avec 3 enfants.
      Quel luxe cet appart au bord du périphérique.
      Il a tenu sa promesse de déménager mais pour certains trouver un logement pour un couple avec 3 enfants ça doit se faire en un claquement de doigts.


    • Aristide Aristide 16 décembre 2021 12:25

      @simir

      Minable l’allusion sur Corbières.
      Quand il a obtenu cet appartement il remplissait les critères. Prof avec 3 enfants.
      Quel luxe cet appart au bord du périphérique.

      Logement social qu’il a quitté ne satisfaisant pas aux condidtions.
      Pour cette aide, l’organisme demandait l’année-1, et voilà que le député et la porte parole télévisuelle, déclarent ce revenu en n-2 alors que l’on est en mai et que l’avis d’impôt est disponible pour l’année n-1 !!!!

      Une aide d’un organisme destiné à aider les personnes mal logés !!! Là, il s’agit d’un logement acquis par le couple insoumis !!!

      Un escroc !!


    • Aristide Aristide 16 décembre 2021 12:41

      @simir

      Il a tenu sa promesse de déménager mais pour certains trouver un logement pour un couple avec 3 enfants ça doit se faire en un claquement de doigts.

      Lui député, elle à la télé avec des rémunérations qui vont avec et vous voilà à arguer de la difficulté de trouver un logement avec de tels revenus !!! Ils achètent !!!

      A plaindre 5700 € net pour lui, et Garido en télévision 3000€ par mois. Ils ne le volent pas, il ne s’agit pas de cela, mais demander dans le MEME temps une aide pour améliorer son logement récemment acquis !!! En jonglant avec les avis d’imposition.


    • simir simir 16 décembre 2021 15:23

      @Aristide
      « mais demander dans le MEME temps une aide pour améliorer son logement »
      Pourquoi travestir les faits ?
      Quand il a eu ce logement il touchait 2350 €/mois et n’était pas député.

      "Lui député, elle à la télé avec des rémunérations qui vont avec et vous voilà à arguer de la difficulté de trouver un logement avec de tels revenus !!! Ils achètent !!!"
      Vous oubliez juste une chose : député oui mais député LHI et cela n’ouvre pas les portes et même les ferme, histoire de l’enfoncer encore plus avec son logement social.
      Les loueurs ne sont pas des sympathisants de LFI et moi même si j’en avais la possibilité je ne louerais pas à un député RN.


    • simir simir 16 décembre 2021 15:31

      @simir
      Copie d’un article de 2017 de Libé

      Raquel Garrido, contactée par Désintox, explique la chronologie des faits : en 2000, Alexis Corbière et elle entrent dans le parc locatif de la RIVP. En 2003, après une deuxième naissance dans la famille, ils échangent leur appartement au sein de la RIVP et emménagent dans leur logement actuel, dans le XIIe arrondissement de Paris, où Alexis Corbière est à l’époque adjoint à la mairie. C’est la ville de Paris qui attribue ces logements, étant l’unique réservataire des logements à « loyer libre », contrairement aux HLM répartis à parts égales entre la commune, la préfecture et le 1% logement.

      Le nouvel appartement, dans l’extrême est parisien, est un F4 d’un peu plus de 80 mètres carrés dans lequel le couple vit désormais avec trois enfants. Lors de l’emménagement en 2003, l’appartement est un logement « à loyer libre ». Au début des années 2000, le parc immobilier des bailleurs sociaux parisiens compte environ 50 000 de ces logements particuliers. Pour y entrer, aucun plafond de ressource, ni de plafonnement des loyers similaire aux seuils en vigueur pour les HLM. Du coup, ces appartements sont en dessous des prix du marché, mais au-dessus des loyers HLM. Actuellement, le couple paye 1 230 euros (955 hors charges) pour 84 mètres carrés.

      En décembre 2007, Jean-Paul Bolufer, le directeur de cabinet de Christine Boutin (alors ministre du Logement), est épinglé pour son appartement, dans le Ve arrondissement de Paris, de 190 mètres carrés pour 1 200 euros par mois, soit à peine 6,30 euros du mètre carré. Il s’agit évidemment… d’un logement à loyer libre, loué par la même RIVP. Plusieurs élus sont dans la même situation. La municipalité socialiste de Paris demande alors aux ministres et parlementaires concernés de rendre leurs logements sociaux et annonce sa volonté de « reconventionner » ces logements, c’est-à-dire de les reverser au parc HLM. L’objectif : « créer » du logement social à moindres frais et « moraliser » le parc social.

      Ce que Raquel Garrido ne précise pas, c’est que l’immeuble où se situe l’appartement du couple fait partie de ceux qui ont été reconventionnés, nous indique une source de la RIVP. Plus précisément, le logement est depuis 2016 un prêt locatif à usage social (PLUS), le plus commun des HLM. Il s’agit de la catégorie intermédiaire, entre les PLAI (prêt locatif aidé d’intégration), correspondant aux logements dits « très sociaux », et les PLS (prêt locatif social), sorte de HLM « de luxe ». Ce logement n’est donc pas « de luxe », contrairement à ce que dénonçaient plusieurs internautes.


    • simir simir 16 décembre 2021 15:35

      @simir
      Suite

      Ce qui signifie que si le couple de porte-parole n’a pas intégré de logement social en 2003, il vit bien dans un HLM depuis environ un an, contrairement à ce qu’a affirmé Raquel Garrido.

      Corbière et Garrido occupent-ils leur HLM indûment ? En aucun cas, d’un point de vue légal. Les deux porte-parole ont investi l’appartement à un moment où il n’y avait pas de conditions de ressources. Auraient-ils dû le quitter en 2016 lors du « reconventionnement » ? En aucun cas non plus.

      Reste une question : le couple, en vivant dans un HLM, prend-il la place de personnes en ayant plus besoin ? Rien n’indique que leurs revenus excèdent le plafond de ressources correspondant au nouveau statut de leur logement, fixé à 64 417 euros annuels pour un foyer de 5 personnes en 2017. Raquel Garrido affirme que ce n’est pas le cas. Alexis Corbière n’est plus élu depuis 2014 et a repris un poste à plein temps dans un lycée professionnel, tandis que Raquel Garrido est avocate depuis 2011 avec « des bonnes et des mauvaises années ». Elle assure n’avoir jamais été rémunérée pour ses activités politiques.

      Quoi qu’il en soit, les occupants, quels que soient leurs revenus, ne pourront être délogés. Deux cas de figure se posent en cas de reconventionnement : si les occupants du logement ont des revenus inférieurs au plafond de ressources correspondant au nouveau régime HLM de l’immeuble, leur loyer peut être revu à la baisse. Dans le cas contraire, avec des revenus supérieurs au plafond, ils peuvent demeurer sur place avec loyer inchangé.

      En théorie, et à condition que leurs revenus soient inférieurs au plafond, le couple pourrait donc même bénéficier… d’une révision à la baisse de son loyer. Pour cela, Garrido et Corbière devraient d’abord changer de bail, une formalité administrative qu’il leur revient d’effectuer ou non. Ils restent en attendant liés par le bail d’origine, une situation qui peut être prolongée indéfiniment. A ce jour, Raquel Garrido explique n’avoir encore effectué aucune démarche de changement de bail.

      Donc cet appartement avait été reconventionné en 2016 et RIEN N’INDIQUE QUE LEURS REVENUS DEPASSENT LE PLAFON DE RESSOURCES
      Et même avec des revenus supérieurs ils peuvent rester sur place ce qui invalide totalement votre histoire de déclaration de revenus à N-1.


  • Jonas Jonas 15 décembre 2021 12:34

    Il n’y a rien de fondamentalement faux dans ce que dit Éric Zemmour.

    La christianisation de la Russie débute avec le baptême de Vladimir Ier au XIème siècle et de son mariage avec Anne de Kiev, et de la constitution de la Rus’ de Kiev qui englobe l’Ukraine actuelle et une grande partie de la Russie actuelle, dont Moscou (principauté de Vladimir-Souzdal).
    La religion orthodoxe qui fait partie de l’identité et de la culture des empires russes est héritée de ce premier empire qui englobait l’Ukraine, c’est un fait.


    • REMY Ronald REMY Ronald 15 décembre 2021 15:04

      @Jonas

      Bonjour.

      En Occident, les termes de Rusʹ et de Russie ont été longtemps distingués, Rusʹ était alors traduit par Ruthénie, avant que l’historiographie russe ne prenne le pas et confonde son nom avec l’ancien État médiéval slave oriental. Ainsi il n’est pas rare de voir encore aujourd’hui écrit abusivement Russie de Kiev au lieu de Rusʹ de Kiev. D’où l’erreur compréhensible d’Eric Zemmour (surtout depuis que la communication externe russe a été reprise d’une « main impériale » par l’équipe de Vladimir Poutine).

      .

      Depuis l’invasion Catherine de Russie juste après la Révolution française de 1789 (disparition de la Pologne et de l’Ukraine), la déformation et la captation d’héritage opérées par l’historiographie russe fait remonter la naissance de l’État russe à l’époque de la principauté de Kiev. Mais la principauté de Kiev existait déjà aux IXe et Xe siècles, elle était alors le seul grand État des Slaves orientaux. Or la Russie proprement dite, avec son état d’esprit impérial, n’est apparue qu’au cours des XVe et XVIe siècle. Le tsarat de Moscovie ne prit le nom de Russie qu’en... 1721.

      .

      La solution la plus satisfaisante linguistiquement et historiquement est de traduire Rusʹ soit par « principauté » (ou autre structure étatique), soit par « Ruthénie », forme latine historiquement bien attestée depuis le Moyen Âge. Au XIXe siècle, les Roussiny de Galicie étaient encore qualifiés de Rithenen par le gouvernement austro-hongrois. Parler de Ruthénie kiévienne aurait donc le mérite de la clarté...

      ... et d’éviter que Vladimir Poutine ne mange un troisième morceau de l’Ukraine avec le consentement tacite d’Eric Zemmour & co. Le fait qu’Eric Zemmour ne soit pas le seul prêt à abandonner des portions de l’Europe de l’Est à la Russie explique très grande partie que tous ces peuples frontaliers de la Russie préfèrent la protection d’une OTAN demeurant soigneusement américaine plutôt qu’une défense européenne sous influence française ou Bruxelloise...

      Cordialement.


    • titi titi 15 décembre 2021 21:04

      @REMY Ronald

      La CIA n’est pas d’accord avec vous, elle fait remonter la naissance de la Russie au 13è.

      https://www.cia.gov/the-world-factbook/countries/russia/

      «  explique très grande partie que tous ces peuples frontaliers de la Russie préfèrent la protection »
      Faudrait pas inverser les rôles : le vendeur de F35, le promoteur de l’OTAN à l’Est c’est Poutine.


    • Jonas Jonas 15 décembre 2021 23:49

      @REMY Ronald «  Ainsi il n’est pas rare de voir encore aujourd’hui écrit abusivement Russie de Kiev au lieu de Rusʹ de Kiev. D’où l’erreur compréhensible d’Eric Zemmour (surtout depuis que la communication externe russe a été reprise d’une « main impériale » par l’équipe de Vladimir Poutine). »

      Zemmour ne fait pas d’erreur. La Rus’ de Kiev que vous mentionnez englobait la Russie occidentale actuelle, dont Moscou, qui faisait partie de la Rus’ de Kiev (regardez au moins la carte de votre article, Moscou est dans la principauté de Vladimir-Souzdal).
      D’ailleurs, Anne de Kiev, considérée comme mère fondatrice de la Russie, est appelée par les russes Anne de Russie !


    • Fanny 18 décembre 2021 01:25

      @REMY Ronald

       tous ces peuples frontaliers de la Russie préfèrent la protection d’une OTAN demeurant soigneusement américaine plutôt qu’une défense européenne sous influence française ou Bruxelloise...

      Cordialement.

      Vous n’avez sans doute jamais entendu parler du Donbass. Ennuyeux pour quelqu’un qui se présente en expert de l’histoire de ces régions. Les Gogol sont de sortie.
      Cordialement


    • REMY Ronald REMY Ronald 18 décembre 2021 12:57

      @Fanny
      Mauvaise pioche Fanny :
      https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/halte-aux-messages-de-haine-russo-218919
      Cependant, je ne me suis jamais prétendu un expert en quoi que ce soit.
      Je ne suis qu’un citoyen vigilent. Il y a deux choses parmi d’autres que je n’aime pas :
      => Les mensonges (en Russie, en France, ou ailleurs)
      => Les haines, les appels à la haine et à la guerre.
      .
      Ma vie sociale, professionnelle (et parfois musicale) m’a fait rencontrer beaucoup de russes, d’ukrainien et aussi de couples mixtes (russo-ukrainiens). AUCUN ne soutient cette pression diplomatique et militaire sur l’Ukraine. AUCUN ne pense que l’Ukraine sous protection OTAN va attaquer la Russie. AUCUN ne soutient une éventuelle invasion russe de l’Ukraine.
      .
      Par contre, paradoxe, j’assure avoir discuté avec un trop grand nombre de « Munichois » français qui se désintéressent totalement de l’Ukraine et des pays voisins de la Russie (à vomir ; on se croirait en 1938-39 avec les sudètes et Dantzig. Ils n’en ont gardé aucune leçon. Une mémoire de poisson rouge ! Ce n’est pas de leur faute. C’est le produit de la médiocrité de nos médias mainstream et de notre éducation nationale qui leur a formaté le cerveau).
      .
      Ceux qui pensent que Vladimir Poutine (objectivement en fin de règne) n’attaquera jamais l’Ukraine se trompe lourdement. Il a vieilli certes, mais s’est surtout affaibli en politique intérieure. Moscou, notamment, a été conservée de justesse (et à coup de bourrages d’urnes). Il a besoin de crises extérieures voire d’une guerre pour se maintenir au pouvoir.
      .
      Conclusion : Le meilleur moyen d’éviter cette guerre c’est de rejeter toute attitude Munichoise, de faiblesse, de lâcheté et d’abandon des plus faibles.
      .
      La seule solution à long terme pour la paix est une Europe réellement protectrice des Nations, à la carte, de Gibraltar à Vladivostok. Encore faut-il que les leaders s’étant ralliés à ce slogan au dernier mois des élections européennes de 2019 fassent travailler un peu plus sérieusement ce dossier par leurs ENArques respectifs et leurs cadres compétents (il en ont surement).
      Cordialement.


    • Fanny 18 décembre 2021 18:36

      @REMY Ronald
      Entre les fusées américaines à l’Est de l’Ukraine avec l’OTAN que vous semblez soutenir avec vos amis Ukrainiens et Russes (rappelez vous la crise des missiles à Cuba) et l’Europe jusqu’à Vladivostock, que vous semblez soutenir également, il y a une contradiction que seule la guerre peut lever. Vous êtes donc, sans doute involontairement, partisan de la guerre.


    • REMY Ronald REMY Ronald 18 décembre 2021 20:32

      @Fanny
      Vous êtes en plein sophisme manipulatoire, tentant de me faire l’inverse de ce que j’écris. Pourquoi ? Vous êtes un troll bénévole ? Ou payé ?
      On va donc répondre avec des mots des phrases simples :
      Les chars russes restent en Russie et cessent de menacer ses voisins qui en ont assez bavé comme cela avec l’envahissante Russie.
      .
      Et les Russes sont les bienvenus dans une nouvelle construction européenne moins idiote, plus souple, plus efficace, où chaque Nation aura sa sécurité garantie par toutes les autres.
      .
      Pourquoi dis-je moins idiote ? Plus souple ? 
      Regardez aux USA, certains Etats ont la peine de mort, d’autres pas. Certains Etats ont reconnu le canabis, d’autres pas. Certains ont reconnus l’avortement au delà du 6eme mois de grossesse, d’autres pas. Etc., etc.
      Les futures institutions européennes s’inspireront de ces libertés pour chacun des Etats membres et cesseront d’être pointilleuses pour des bêtises et cesseront d’être impuissantes pour des dossiers plus importants.
      .
      Je vais être plus précis concernant l’idiotie et la souplesse :
      Si un Etat quitte un des traités sur un sujet précis (comme pour la racine très précise à l’origine du Brexit : les travailleurs détachés), nul besoin de l’obliger à quitter la totalité des autres traités.
      .
      Construire la paix demande probablement plus de réflexion que les éternelles menaces et d’appuyer sur le bouton rouge de la guerre.
      Cordialement.
      .
      NB/ Donc, maintenant, on est bien d’accord, les tanks russes restent donc en Russie, laissent donc tranquille l’Ukraine.


    • Fanny 18 décembre 2021 22:34

      @REMY Ronald
      AUCUN ne pense que l’Ukraine sous protection OTAN va attaquer la Russie.

      Vos amis ne sont pas des dirigeants poltiques responsables de la sécurité de millions d’humains, heureusement.
      Kennedy était un responsable politique et était prêt à se battre pour chasser les missiles soviétiques de Cuba. Mitterrand était un responsable politique refusant les euromissiles soviétiques. Poutine est un responsable politique refusant les missiles US en Ukraine, à sa frontière. Il fera ce qu’il faut pour ça.
      L’Europe étendue à la Russie est hors sujet, les USA feront ce qu’il faut pour ça.
      Les questions sociétales (avortement ...) sont alors complètement hors sujet, ce sont nos gadjets d’importance tout à fait secondaire quand il est question de sécurité.


    • REMY Ronald REMY Ronald 20 décembre 2021 19:50

      @Fanny
      Les faits sont têtus :
      Le pays qui attaque les autres est toujours le même.
      Et ce pays est comme par hasard dix ou vingt fois plus grand que les autres, est dix ou vingt fois plus puissant que les autres et ne fait JAMAIS de meaculpa sur ces actes d’invasions et sur ces gigantesques crimes.
      .
      Les pays qui ont peur de cet encombrant envahisseurs continueront d’avoir peur tant que ces mea culpa n’auront pas été exprimés et tant que les menaces perdureront sur leurs frontières plusieurs fois rétrécies par la force brutale et ce maintien de « l’esprit sudète hitlérien ».
      .
      Le mépris de ses voisins et les menaces de guerres sont une très mauvaise voie vers la concorde, la confiance et l’harmonie. Cette brutalité typiquement soviétique d’un autre âge devra cesser un jour ou l’autre.
      Peut-être par des élections en Russie (avant ou après le départ naturel de Vladimir Poutine).


    • Fanny 20 décembre 2021 21:24

      @REMY Ronald

      Votre vision de l’Histoire relève du délire.

      Ce délire n’est pas surprenant, il résulte d’un demi-siècle de propagande des USA qui sont parvenus, avec succès, à enfoncer dans la tête du public que les USA ont vaincu la Wehrmacht en 39/45.

      La réalité est assez différente les Soviétiques, après l’invasion occidentale lui ayant coûté 20 millions de morts et l’écrasement de 80% de la Wehrmacht, ont pris en otage les pays de l’Est en formant un bouclier protégeant la Russie d’une nouvelle invasion/agression occidentale, en particulier juste après la guerre avec l’avantage occidental de l’armement nucléaire que l’URSS ne possédait pas encore . Ce bouclier a été supprimé après l’effondrement de l’URSS.

      Les USA cherchent depuis 30 ans à pousser leur avantage et à mettre la Russie sous pression nucléaire maximum. La Russie ne laissera plus faire et a décrété un STOP, ce qui explique la situation ukrainienne.

      Les USA ont néanmoins compris que la situation devenait dangereuse, et que l’Ukraine pouvait céder à la provocation pour accélérer son adhésion à l’OTAN. D’où les déclarations occidentales comme quoi une dégradation de la situation militaire dans l’Est de l’Ukraine n’entrainerait pas automatiquement l’implication militaire de l’OTAN.

      L’Ukraine se trouve être malheureusement l’otage des ambitions géopolitiques US et allemandes.

      Ce que ne comprennent pas des gens comme vous, sous pression médiatique permanente, c’est que la Russie a le droit de se défendre contre l’agressivité occidentale, même si cela coûte cher à l’Ukraine (et a coûté cher autrefois aux pays de l’Est).



    • REMY Ronald REMY Ronald 21 décembre 2021 10:49

      @Fanny
      "Votre vision de l’Histoire relève du délire".

      .
      Et vous parlez de délire !...
      En 1939-1940,
      C’est la petite Finlande qui vous avait attaqué ?
      C’est l’OTAN qui a réussi à la sauver ?
      .
      Ce sont les micro-Etats Baltes qui vous ont attaqué ?
      C’est l’OTAN qui a empêché leur invasion puis l’élimination des diplômés, des propriétaires fonciers et du clergé

       ?
      .
      C’est la petite Pologne qui vous a attaqué ?
      C’est l’OTAN qui a empêché le massacre de tous les officiers, de tous les cadre et de tout le clergé polonais ?
      .
      Etc., etc. Où était cet OTAN lorsque les russes écrasaient dans le sang tous ces peuples non défendus par la lâche Europe de l’Ouest.
      .
      Et vous venez me parler de délire !...
      .
      Tous ces pays que la Russie a envahis, martyrisés, amputés de territoire (sans aucun mea culpa de Moscou) ont peur. Très peur que cela recommence. Et vous écrivez que cette tension frontalière est due à l’existence de l’OTAN ?
      .
      Au prétexte d’un « sudète » cette fois-ci russe, c’est l’OTAN qui a envahis la Crimée ?
      Au prétexte d’un autre « sudète » russe, c’est l’OTAN qui a envahis le Donbass ?
      Les milliers de blindés entassés sur la frontière Ukrainienne appartiennent-ils à l’OTAN ?
      .
      A ce stade d’aveuglement, de déni, de mensonge, d’hypocrisie et de propagande grossière, il est objectivement impossible que votre travail de troll soit bénévole.
      .
      Si l’OTAN existe et que tous ces petits pays démocratiques y adhèrent LIBREMENT, c’est qu’il y a des raisons. En fait, leur grande trouille est que les américains décident subitement de ne pas respecter leur engagement OTANiens et décident de laisser faire, comme actuellement en Syrie, au Kharabakh, en Afrique et en Afghanistan.
      .
      Un jour, lorsque l’agressivité soviétiste aura définitivement disparu, cessant ENFIN de terroriser ses voisins, la Russie pourra bénéficiera elle aussi LIBREMENT de la protection collective d’un organisme succédant à l’OTAN, qui aura donc peut-être un autre nom.
      (NB/ A l’heure actuelle, dans l’OTAN, les pays européens y sont déjà majoritaires en voix).
      .
      En attendant, salutations tristes,
      et pensées d’espérances à l’occasion de ce Noël 2021.


    • Fanny 21 décembre 2021 13:25

      @REMY Ronald

      Et vous venez me parler de délire !..

       

      Je confirme, vous délirez.

      Vous êtes typiquement dans cette doxa occidentale où le monde se divise en bons (nous) et méchants (les Russes, les Chinois, les Iraniens …). Et l’on révise l’histoire de la seconde guerre mondiale avec ces lunettes déformantes. Le bombardement médiatique est tel que vous avez des excuses.

      Cet état d’esprit quant à la vision du présent et surtout de l’histoire est dangereux, rend aveugle (le story telling finit par infecter les meilleurs esprits et peut conduire à des erreurs d’appréciation tragiques), et finalement traduit la décadence de notre civilisation occidentale.

      Votre vision de la politique de l’URSS vis-à-vis de la Finlande, des Pays Baltes, de la Pologne en 39/45 …, effectivement très brutale, ignore deux réalités : Hitler et la politique munichoise de l’Europe de l’Ouest.

      Quand on considère ces faits historiques, on comprend mieux la politique du vainqueur de la seconde guerre mondiale, Joseph Staline (par ailleurs horrible dictateur, serial killer de ses administrés, ce qui n’est pas incompatible)

      Un exemple : la Finlande, qui sera une alliée de Hitler, a mené une guerre héroïque à l’URSS qu’elle a remporté, mais finalement perdue après la défaite des nazis. Un premier ministre finlandais d’après-guerre (je n’ai plus son nom en tête) a reconnu que dans ce conflit, Staline avait eu raison (protéger Leningrad dans le contexte de la guerre qui vient).

      La Pologne et d’autres pays de l’Est ont payé cher leur politique à la veille de la guerre et pendant la guerre. On peut comprendre que vous le déploriez, mais ce n’est pas sans raisons.

      Cet état d’esprit purement idéologique, déformant la réalité historique, conduit certains « gauchistes » (les descendants de ceux qui ont mis en place Pétain par lâcheté, par leur vote au Parlement) à juger de la période de l’occupation en France, au plan politique et moral, en ignorant complètement que la France défaite était sous la botte nazie.

      NB : l’OTAN n’existait pas en 40. La puissance militaire occidentale dominante à l’époque était la Wehrmacht, et les pays de l’Est que vous victimisez étaient ses alliés..

       

       

       

       

       


  • Octave Lebel Octave Lebel 15 décembre 2021 15:31

    Ici l’extrême droite est très imaginative en termes d’arguments. Elle colle tous les jours des timbres de toutes les couleurs. Il y en a pour tout le monde. Cela devient difficile pour s’y retrouver. Il est temps qu’elle nous fasse un inventaire du genre avantages et inconvénients de Zemmour, Marine Le Pen et Valérie Pécresse.

    Parce que soyons concrets et responsables.L’élection se joue au premier tour. Sinon, nous allons finir par croire qu’il s’agit de nous mener par le bout du nez avec un bandeau sur les yeux et que l’on nous joue du pipeau.Le doute est facile à lever.


  • Lynwec 15 décembre 2021 17:23

    Comme de toute façon, l’Histoire est réécrite par les vainqueurs, et tourne souvent au conte, bien loin de la vérité, être un cancre ou non n’est pas automatiquement une tare.

    Le mieux est de lire différentes versions proposées et de se faire une opinion en se basant sur la logique, l’analyse et en ne prenant pas pour acquis ce qui est présenté comme vrai par la majorité conformiste (mais en France, ne l’exprimez pas toujours car c’est le pays de la liberté d’expression à usage limité, tant dans le registre que dans la catégorie utilisateurs).


  • stef 15 décembre 2021 17:26

    La cancre de l’histoire c’est Hidalgo avec sa douteuse comparaison entre les juifs de 1930 et les musulmans aujourd’hui


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 décembre 2021 17:55

      @stef
       
       ’’ Hidalgo avec sa douteuse comparaison entre les juifs de 1930 et les musulmans aujourd’hui ’’
       
       Les Juifs d’hier c’est nous tous, les « gens qui ne sont rien » d’aujourd’hui.
       
       Elle l’avait dit Hannah Arendt : « Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires, des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. Ce n’est pas le travail qui disparait mais l’utilité des travailleurs pour le capital. » 


  • ETTORE ETTORE 15 décembre 2021 17:38

    L’Histoire ?

    Avec un grand « H » aspiré.... ?

    Paraitrait qu’à l’image de sa CULture, qu’il faille refaire aussi, celle historique, de la France....

    Alors que l’on bouge les frontières de ceux qui l’encerclent....

    Entre le Nanti en place, qui estime qu’il n’y a pas d’histoire de France, et ceux qui briguent le trône à patins, en bougeant les lignes mémorielles.....

    Fini les cartes géographiques cartonnées de notre enfance scolaire.

    Maintenant, elles sont.....Interactive, et re-modelables au doigt mouillé.


    • yakafokon 15 décembre 2021 19:14

      @ETTORE
      En entendant ce nazillon qui sévit sur nos antennes, avec la bénédiction du C.S.A., donc du « Roi-Soleil » Emmanuel 1er, sortir de telles énormités historiques, ça me rappelle une phrase tristement célèbre tirée d’une pièce de Johst, prononcée à tout bout -de-champ par Hermann Goering : « quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver » !


  • OJBA 15 décembre 2021 18:29

    Cancre ? Meuuuuh non ! Il n’est pas prof d’histoire, il communique. C’est toute la différence. L’histoire, il s’en moque comme de sa première chemise. Il dit ce qui l’arrange, même pas en tordant la vérité, il se moque de celle-ci... , voir plus haut. Il raconte n’importe quoi, du moment que ça ne le dessert pas.


  • UMPS : OTAN-OTAN-.... nemesis 15 décembre 2021 19:00

    Qu’importe qu’il se trompe ou qu’il mente parfois, qu’il roule pour Roteuch ou pour lui-même.

    L’essentiel c’est qu’il fait sortir les embusqués en les forçant à se mouiller et.. à faire réfléchir ceux qui ont des neurones.

    Cette élection est inutile comme les autres depuis que l’UE a été bétonnée au profit des Ultralibéraux transatlantiques (suivez mes regards).

    Si vous devez vous scnadaliser c’est à propos du traitement qui est fait à Julian Assange qui en a une paire en béton que beaucoup de scribouillards de salon devraient lui envier.

    Combien avait raison l’ayatollah qui proclamait « l’Amérique, le Grand Satan ! » !

    3 :)


  • yakafokon 15 décembre 2021 19:02

    Petit bémol aux affirmations péremptoires du « nazi de service » qui sévit sur nos plateaux télé : ce n’est pas Pétain et son régime qui a sauvé les juifs français.

    Ils ont été sauvés par de simples citoyens, qui les ont cachés chez-eux au péril de leurs vies, c’étaient souvent de simples voisins, horrifiés pas ce qu’ils voyaient se dérouler sous leurs yeux !

    Le régime de Vichy n’a rien-à-voir avec cette humanité, car pour les collaborateurs du régime nazi un juif, qu’il ait été français ou étranger, c’était un juif !

    Ces français qui ont tout risqué pour les protéger, ont été qualifiés de « justes » par l’état d’Israël ( je ne crois pas que ce soit le cas pour Laval et sa clique ) !

    Par-contre les juifs étrangers, à de rares exceptions près, n’ont pas eu la même chance.


    • Et hop ! Et hop ! 15 décembre 2021 23:03

      @yakafokon :

      Qu’est-ce que vous savez de ce qui s’est passé, en dehors de ce qu’on vous a appris au Lycée et des films qui ont été tournés depuis 1945 pour accréditer une version des faits ?

      Mon arrière grand-mère qui avait quitté Paris en 1940 avec ses 5 enfants pour se réfugier à Limoges où elle avait de la famille pendant que son mari était fait prisonnier et envoyé en Allemagne. Vichy avait choisi Limoges pour y replier le consistoire et tous les Juifs alsaciens, avec lesquels venaient beaucoup de Juifs d’Europe centrale qui ne parlaient pas français. 
      Comme ma gran-mère parlait parfaitement allemand parce qu’elle avait vécu en Allemagne pendant cinq ans, un prêtre lui a demandé de servir d’interprête bénévole, elle a ensuite hébergé des familles chez elle et dans une ferme qu’elle avait en dehors de Limoges. Elle nous avait montré des lettres de rmerciemens qu’elle a reçues après guerre, et des analyses graphologiques de ses enfants qu’un graphologie juif autrichien avait faites. 

      Elle était très anti-allemands, très anti-communiste, très pétainiste, elle disait que le réseau de sauvetage était organisé et protégé par Vichy, elle était même plutôt antisémite car elle considérait que c’était les Juifs du gouvernement radical-socialiste qui avaient provoqué ce désastre, et que Pétain avait bien raison de leur enlever leur pouvoir en les mettant sur la touche, mais elle se dévouait et prenait des risques quand-même parce que c’était d’autres Juifs qui n’y étaient pour rien et qui avaient besoin qu’on les aide. Elle ne s’est jamais vanté de ce qu’elle a fait, n’a jamais eu aucune médaille ni reconnaissance, elle considérait que c’était normal d’aider des malheureux dan sla détresse quand on en a la possibilité. Ensuite elle est devenue gaulliste jusqu’à l’époque de l’épuration dont elle disait qu’elle a été beaucoup plus imortante et meurtrière qu’on l’a dit, et elle était scandalisée par l’attitude de De Gaulle contre Pétain. Elle est restée toute sa vie germanophobe, elle n’achetait aucun produit allemand, qu« elle qualifiat de »boche".

      L’opposition entre des résistants et des collaborateurs est une invention des gaule-communistes pour légitimer de reprendre violemment le pouvoir. 

      Le premier qui a résisté aux Allemands c’est Pétain qui a accepté de prendre les rennes du gouvernement au moment où l’armée française était en déroute totale, avec 9 millions de civils belges, luxembourgeois, français en exode sur les route, tandis que De Gaulle prenait la fuite, comme l’Armée anglaise qui avait rembarqué à Dunkerque sans prévenir l’état-major français, mais après que Churchill ait obtenu secrètement de Hitler qu’il arrête la progression de ses blindés pour lui laisser le temps.
      Personne d’autre ne s’est proposé pour prendre la tête du gouvernement français et affronter Hitler en signant un traité le moins désastreux possible pour la population française et pour pouvoir préparer une revanche. Pétain n’a fait que résister aux prétentions et aux exigences allemandes, et ce qui est sûr c’est que De Gaulle n’a sauvé aucun Juif et que la Grande Bretagne refusait de les accueillir.


    • Taverne Taverne 15 décembre 2021 23:21

      @Et hop !

      Vous écrivez « c’était les Juifs du gouvernement radical-socialiste qui avaient provoqué ce désastre, et que Pétain avait bien raison de leur enlever leur pouvoir en les mettant sur la touche ».

      « Mettre sur la touche » Quel sens de l’euphémisme ! Ce sens est, avec celui du « distinguo » est partagé chez les défenseurs de l’Innommable. De plus je trouve inélégant de faire parler votre grand-mère et de l’employer à vos fins qui me paraissent équivoques. 

      Ce n’est pas Petain ni Laval qui ont aidé des Juifs, ce sont des gens ordinaires qui ont corrigé leurs ignobles décisions. 


    • Garibaldi2 16 décembre 2021 04:27

      @Et hop !

      ’’c’est Pétain qui a accepté de prendre les rennes du gouvernement’’

      Une sorte de père Noël en somme !!!!!!


    • yakafokon 16 décembre 2021 09:52

      @Et hop !
      Il se trouve que j’ai 81 ans, et que je suis certainement mieux placé que vous pour juger de la situation !
      Ce n’est pas Pétain que je mets en cause dans mon propos, mais la racaille qui l’entourait. Pétain, privé de toute possibilité de s’opposer au régime nazi, n’a pu que tenter vainement de limiter les dégâts !
      Quant à résister à Hitler, laissez-moi rire ! Que pouvait-il faire tout-seul contre l’armée allemande, puisque la nôtre n’existait plus ?
      Les français de bonne volonté ont protégé du mieux qu’ils le pouvaient les juifs qu’ils connaissaient, ce qui n’a pas été le cas de nombreux juifs étrangers.
      Si vous ne me croyez pas, vous pouvez toujours interroger le Centre Wiesenthal, qui gère le mémorial Yad Vashem à Jérusalem. Il pourra vous donner les noms des « Justes », ces français qui ont sauvés des juifs.
      Apparemment, vous n’avez pas entendu parler de l’opération « Fortitude » qui a fait croire à Hitler que le débarquement allié aurait lieu à Calais, et c’est la raison pour laquelle il a ordonné au général Rommel de rester sur place avec ses blindés pour résister, ce qui a été une erreur fatale.
      Quant à l’opposition entre collaborateurs et résistants, ( une pure invention d’après vous ), ça tombait comme des mouches d’un côté comme de l’autre ( il suffit de lire les journaux d’époque pour s’en persuader ).
      Je ne sais pas d’où vous tirez vos « renseignements », mais je vous suggère de ne plus vous informer auprès de BFM-TV, de Libération , ou du Monde !


    • Et hop ! Et hop ! 16 décembre 2021 21:02

      @yakafokon :

      Il a résisté à Hitler qui aurait pû occuper tout le pays, et annexer aussitôt l’Afrique du Nord en passant par l’Italie (Franco ne voulait pas lui laisser le passa), puis tous les territoires d’Afrique et d’Extrême-Orient avec leurs richesses.

      Il a résisté à Hitler qui voulait plus d’argent, plus de produits agricoles, plus de travailleurs en Allemagne, y compris par les prisonniers, plus de Juifs déportés, plus de réquisitions de textile, de papier, de fer, d’usines, etc. Sachant que la France était complètement vaincue, sa collaboration était une résistance.

      Il a réussi à conserver une armée, la marine, la monnaie, une certaine autonomie législative, plus que ce qui nous reste avec l’UE, et il a refusé de collaborer militairement en donnant des troupes, et il a fait saborder la flotte quand les Allemands ont pu s’en emparer.

      De Gaulle n’a résisté à rien, il s’est enfui en Angleterre et il n’a jamais affronté les Allemands pour résister à leurs exigences, il n’a rien sauvé ni obtenu des Allemands, pas un juif ni une vie, il n’a fait que gêner les négociations difficiles en prenant une position intransigeante qui abandonnait tout.
      Son action militaire pendant la guerre a consisté à attaquer les Français d’Outre-Mer pour aider les Anglais à s’emparer de toutes les colonies et territoires d’Oute-Mer que les Allemands n’avaient pas l’intention d’occuper, et après le débarquement à attaquer les Français de métropole lors de l’épuration, à en tuer 80 000 sous prétexte de collaboration pour les évincer et prendre le pouvoir. C’est de là que vient le paradigme résistant vs collaborateur qui légitime la prise de pouvoir par la violence à l’occasion de la fin de la guerre. On doit lui reconnaître le mérite d’avoir aussi évincé les USA et les Soviétiques qui s’apprêtaient à occuper le pays.


    • Et hop ! Et hop ! 16 décembre 2021 21:11

      @Taverne : «  « Mettre sur la touche » Quel sens de l’euphémisme !  »

      Ben oui, révoquer ou mettre en disponibilité de postes publics considérés comme sensibles, en recasant souvent les intéressés dans un poste équivalent, et en ne tuant ni n’emprisonnant personne, c’est beaucoup plus doux que l’épuration gaullo-communiste consistant à emprisonner arbitrairement, à juger sommairement et à tuer d’une balle dans la tête pour les plus chanceux, de viols de torturs et d"actes de barbatrie pour les autres.


    • Et hop ! Et hop ! 16 décembre 2021 21:21

      @yakafokon : «  Les français de bonne volonté ont protégé du mieux qu’ils le pouvaient les juifs qu’ils connaissaient, ce qui n’a pas été le cas de nombreux juifs étrangers. »

      Vous ne savez pas lire, mon arrière grand-mère a protégé et sauvé des tas de Juifs étrangers qu’elle ne connaissait pas du tout, dans un réseau qui dépendait de Vichy et du clergé catholique, elle ne s’en est jamais vanté et n’a jamais voulu être reconnue pour ça.

      Vous devriez lire le livre de Maurice Rajsfus sur l’U.J.F., c’est un Juif communiste résistant qui a été déporté et qui a perdu ses deux parents en déportation. On le trouve en PDF.


  • Esprit Critique 16 décembre 2021 08:59

    Kroutchev n’etait-il pas Ukrainien ?


    • REMY Ronald REMY Ronald 16 décembre 2021 19:01

      @Esprit Critique
      Bonjour.
      Oui, Kroutchev était Ukrainien. Ceci expliquant peut-être aussi cela :

      1954 est une date symbolique : 300 ans après le traité de Pereïaslav, marquant l’allégeance de l’Ukraine à la Russie (NB/ L’Ukraine sera complètement annexée à la Russie bien plus tard, en 1793 par la Grande Catherine, qui annexera aussi ce qui restait de la Pologne).

      Nikita Khrouchtchev décide d’offrir la Crimée à l’Ukraine. Un débat de 15 minutes au sein du Comité Central du Parti communiste de l’Union soviétique aura suffi. Un moyen comme un autre de compenser politiquement les 5 à 7 millions de morts ukrainiens causés par l’Holodomor

      et les terribles purges staliniennes (crimes subis aussi par les autres régions d’URSS). On raconte aussi que Khrouchtchev voulait pousser les paysans ukrainiens à repeupler une Crimée vidée par les purges staliniennes contre les Tatars accusés d’avoir collaboré avec les Nazis. On dit également que Khrouchtchev voulait tout simplement faire plaisir à l’Ukraine où il avait gravi les échelons du parti.

      .

      Quoiqu’il en soit, JAMAIS Khrouchtchev n’imaginait qu’un jour l’Ukraine serait indépendante de l’URSS et qu’ainsi la Crimée échapperait à Moscou…et avec elle la flotte basée à Sébastopol. C’est à elle que Moscou est particulièrement attachée en 1991, lors de la dislocation de l’URSS. La douma en fait un quasi casus belli avec l’Ukraine nouvellement indépendante. Tout peut cependant s’arranger à condition que l’Ukraine cède sur la question de la flotte en abandonnant toute velléité sur celle-ci. Après plusieurs années de tensions et d’accords non ratifiés, en 1997, un accord est enfin trouvé entre les deux pays au sujet de la Flotte, la marine russe obtenant 83% des navires contre 17%. Si l’on suit les discours russes de 1992, cet accord aurait dû éteindre les ambitions russes sur la Crimée. Sauf que l’accord sur la flotte était prévue jusqu’en 2017.

      .

      En 2007, au lieu de re-signer un nouveau bail naval avec la Russie, les autorités ukrainiennes commettent la grave erreur quasi suicidaire d’annoncer qu’à cette fameuse date de 2017, la flotte russe devra trouver un autre port d’attache ! L’occidentalisation tant culturelle que politique de Kiev et l’approche de l’année 2017 ont accéléré l’action russe qui a abouti à une annexion de fait de la Crimée.

      .

      Voilà la racine historique exacte du conflit qui perdure encore aujourd’hui. Ni Paris, ni Bruxelles, ni Washington ne sont responsable de cette énorme bourde provocatrice de Kiev envers Moscou. (Et oui, il n’y a pas qu’à Paris, Bruxelles ou Washington que notre démocratie est capable de propulser des méga-nuls au gouvernement). Dommage que les médias mainstream occultent cette origine du conflit, mettant abusivement toute la responsabilité sur le dos de Vladimir Poutine.

      .

      En conclusion :

      Il est vitale d’empêcher une inutile montée de la haine entre ces deux peuples, qui gagneraient à s’entraider et commerce dans la paix dans une structure collaborative européenne protectrice des Nations, de Gibraltar à Vladivostok. (nombreux sont les russes, les ukrainiens et les familles mixtes à être d’accord avec ce principe).

      .

      Idem pour la Pologne, la Lituanie, la Finlande, etc., qui n’ont cessé de craindre la brutalité envahissante de leur gros voisin russe. Chacun d’entre eux a un contentieux territorial découlant de l’époque impériale stalinienne. Comme ils n’ont pas confiance en une « Europe mollusquée » sous influence de Bruxelles ou de Paris, ces Nations se jettent toutes dans les bras de Washington et de l’OTAN « musclée » (en achetant, en contrepartie, du matériel américain parfois moins bon que l’européen).

      .
      Cordialement et respectueusement.


  • zygzornifle zygzornifle 16 décembre 2021 09:07

    C’est fou de s’en prendre a Zemmour alors que l’on est dirigé par le pire des despotes et qu’on lui fiche une paix royale, a croire que tout le monde est pro-Macron ...... 


    • Lynwec 16 décembre 2021 09:33

      @zygzornifle
      Vous avez raison et tort à la fois, raison en disant que tout ce cirque pour descendre Z est excessif, mais tort en pensant que le critiquer c’est être pro-Micron.
      Il suffit d’observer la masse d’articles parlant de Z , comme on pouvait observer la masse promotionnelle pour M à l’époque. La méthode est identique.

      Z et M travaillent pour la même maison mère, l’UE mondialiste, vassale des USA.

      Z est juste un pion jetable comme l’était M, propulsé par magouilles et campagne scandaleusement déséquilibrée pour continuer la destruction de la Nation, alors que Z est mis en avant pour pouvoir réorienter la contestation.

      Un seul parti est réellement non mondialiste puisque prônant depuis sa création la sortie de l’UE/OTAN et le retour à la souveraineté monétaire.
      En 2022, nous réussirons probablement à rater le coche une nouvelle fois, et direction le quatrième Reich.


  • zygzornifle zygzornifle 16 décembre 2021 12:41

    Z et M travaillent pour la même maison mère, l’UE mondialiste, vassale des USA.

    Qui se présente et a une chance de paraitre en bonne place dans ces élections en se targuant d’être contre l’EU et la mondialisation ?

    Je parle de quelqu’un qui a une chance pas de quelqu’un a moins de 5% d’intention de vote ....


  • Esprit Critique 16 décembre 2021 13:39

    Il est tres difficile de commenter cet article tellement il est negationiste, mensonger, débile, irrationnel, ... 


  • uleskiserge uleskiserge 16 décembre 2021 21:50

     

    Illusion et prétention suprêmes, Zemmour ne saisit que l’ombre de cette France qu’il croit connaître pour l’avoir fantasmée entre deux BD de Spirou, une bio de Napoléon (épopée dont la France sortira affaiblie à jamais : domination économique de la Grande Bretagne tout au long du XIXè puis celle d’une Allemagne née de Bismarck - domination économique et scientifique - plus tard cette même Allemagne placée sous la tutelle des USA ( l’Otan) après une courte interruption d’une dizaine d’années suite à sa défaite... le temps pour elle de se refaire une santé), seul dans sa chambre d’ado dans un cadre familial dont on a pu évoquer tous les affres, d’autant plus que son histoire, ses obsessions, ses névroses ne sont pas les nôtres ; pas celle de la France d’aujourd’hui et de demain car elles ne concernent qu’une histoire qui n’engage aucun avenir, aucune volonté déterminée mais positive, sereine, consolatrice et réparatrice ; ce dont nous avons besoin urgemment. 

    Pour prolonger, cliquez lhttp://serge-uleski.over-blog.com/2021/10/reflexion-sur-la-question-zemmour-medias-et-soutiens.html


    • Iris Iris 16 décembre 2021 22:00

      @uleskiserge

      ses obsessions, ses névroses ne sont pas les nôtres ...

      Et pourtant ces gens qui le soutiennent existent bel et bien.



  • REMY Ronald REMY Ronald 22 janvier 2022 22:32

    Au meeting de Cannes, le 22 Janvier 2022, Eric Zemmour a été très bon. Comme à son précédent meeting. Des hommes rompus à la politique commencent enfin à le rejoindre. S’ils peuvent cadrer à l’avenir ses propos quotidiens pour éviter les rares propos polémiques, ce sera une bonne chose. Je suis même en droit d’espérer qu’ils l’incitent à faire un clair mea culpa sur son erreur d’analyse sur l’ignoble attitude de Pétain vis-à-vis des juifs. Henri IV avait dit que Paris, que la France vaut bien une messe. L’accès au deuxième tour de l’élection présidentielle mérite une courageuse déclaration brisant le mur de l’incertitude de nombre de citoyens, juifs ou non. Eric Zemmour également compléter son programme. Tout aussi courageusement. Y compris sur les grands thèmes systématiquement ignorés par les grands partis parlementaires. Au strict minimum :

    => Une Union Européenne démocratisée, plus souple, plus efficace, protégeant les Nations, de Gibraltar à Vladivostok, avec des agences européennes thématiques institutionnelles que les pays peuvent rejoindre ou quitter sans coûteux drame type Brexit.

    => Le retrait de la France du scandaleux pacte immigrationniste de Marrakech de 2018 (que près de la moitié des pays européen ont déjà rejeté sans que les partis et les médias ne daignent en parler !)

    => Une courageuse réforme valorisante du Coran, avec processus collégial respectueux du processus traditionnel des nazikhs et des mansukhs. Sans attendre cette longue, délicate, indispensable réforme française puis internationale, ferme départ de France des extrémistes voulant appliquer à la lettre la version totalitaire, esclavagiste, génocidaire de l’actuelle (13eme ?) version du Coran largement post mortem au prophète Mahomet. Le slogan d’Eric Zemmour à Cannes le 22 janvier 2022 est la célèbre phrase historique de Napoléon Bonaparte (lecteur du Coran) : « impossible n’est pas français » ; qu’il le prouve par la mise en place d’une commission internationale de modernisation du Coran. Qu’il ait le courage de faire le buzz sur ce dossier systématiquement ignoré par les politicards.

    => Agence internationale (type FBI) d’encadrement des banques voyous et des circuits financiers mafieux.

    => Veille technologique française sérieuse et développement de l’enseignement et de la recherche sur les actuelles expérimentations concrètes internationales de centrales nucléaires sécuritaires au thorium.

    => Etc., etc. Think tank trans-partis « En Marge » et « SOLution ». Contact : [email protected] (Protéger La Planète Vaincre Le Chômage)


  • REMY Ronald REMY Ronald 23 janvier 2022 11:36

    NB/ Vous avez remarqué que je n’ai pas cité le programme sanitaire alternatif pour lequel je me bats, pour lequel nous nous battons intensivement depuis deux ans.

    .

    Ce programme appartient au collectif des « USAGERS EN COLERE » et des « SOIGNANTS EN COLERE » qui aura un bulletin de vote aux législatives et se contentera de montrer du doigt la différence entre nos propositions d’accueil, de consultation, de suivi téléphonique et de soin systématique (à temps !) des contaminés face aux propositions (quasi absentes) des partis parlementaires sur ce (très brûlant) dossier occulté par nombre de médias.

    .

    Après notre travail trans-partis d’information du public au premier tour (grâce à notre bulletin de vote permettant de contourner la forte censure des médias et des partis), au deuxième tour, nos sympathisants auront une totale liberté de vote.

    .

    Il n’y a pour l’instant que 1.570 signataires, c’est-à-dire volontaires (ou soutiens actifs) de l’action électorale des « USAGERS EN COLERE » et des « SOIGNANTS EN COLERE » sur les 24.000 signataires de la pétition initiale pro soins.

    .

    Il y a 570 circonscriptions électorales législatives. Comme il faut à chaque fois un candidat (passif faute de moyens), un suppléant (passif faute de moyens) et un trésorier légal (si possible très actif et pointilleux vis-à-vis du code électoral pour gérer les dons locaux), et un bureau de comité local de soutien (clairement trans-partis, c’est-à-dire avec des signataires membres de partis différents). Il faut par conséquent augmenter impérativement le nombre de personnes souhaitant diffuser électoralement le programme sanitaire alternatif.

    .

    Dès le chiffre de 2.000 signataires dépassés, un prototype de bulletin de vote sera édité et diffusé sous la forme temporaire et consultative de pétition, accompagné d’un nouvel article Agoravox et d’éléments publicitaires reproductibles.

    .

    Conclusion, faites circuler cette web-information autour de vous.

    Merci à tous. A très bientôt.


Réagir