mardi 17 décembre 2019 - par oscar fortin

Appel du pape François à la paix

CRÉDIBLE OU NON CRÉDIBLE ?

Chaque année, le premier jour de janvier, le Vatican, par la voix du pape, fait un appel au monde pour que la paix se substitue aux guerres et aux multiples confrontations entre les peuples et les nations. Ce message, pour 2020, vient d’être porté à la connaissance des médias et du grand public. Il va de soi qu’il reflète la perception qu’a le Vatican des diverses forces qui existent et des multiples intérêts au service desquels elles se portent. Il sait les avenants et aboutissants des divers conflits qui éclatent un peu partout à travers le monde, que ce soit en Amérique latine, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. Sa capacité d’information est énorme et ses représentants sont là pour analyser les faits, pour en discerner les intérêts et en identifier les principaux acteurs. Toutefois, le traitement qu’il fait de toutes ces connaissances répondra, avant tout, à des objectifs qui lui sont propres et à des intérêts auxquels il se doit de répondre.

En tant que chef d’État du Vatican, il fait partie de la communauté internationale des États regroupés au sein de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il se doit, également, de prendre en compte le respect des accords, convenus avec certaines puissances, dont les deux plus importants sont, sans nul doute, ceux signés avec les États-Unis. Le premier fut signé entre le pape J.P.II et le président Reagan, le 7 juin 1982. Le second fut signé le 21 mars 2014 entre le pape François et Obama. Pour l’essentiel, ces accords permettent aux deux États de collaborer dans leur lutte, menée contre le communisme, le socialisme et toute idéologie s’en inspirant. Pour plus de précisions, voir le lien qui suit. Ce sont des Pactes qui permettent de comprendre bien des choses dans les relations de l’un et l’autre.

Par exemple, si l’on s’arrête quelque peu sur ce qui se passe en Amérique latine et dans les Caraïbes, nous réalisons que de nombreux peuples se soulèvent pour réclamer plus de justice et de respect de leurs droits. C’est présentement le cas au Chili, en Colombie, en Bolivie et récemment en Équateur. Dans le cas du Venezuela et du Nicaragua, il y a également des soulèvements, caractérisés, cette fois, par des forces d’opposition, appuyées et soutenues financièrement par les États-Unis. Il faut se rappeler que pour ce dernier l’Amérique latine est « sa cour arrière » sur laquelle il a plein pouvoir. Le traitement médiatique sera différent selon qu’il s’agit d’un véritable soulèvement du peuple ou selon qu’il s’agit d’un soulèvement commandé par les intérêts de Washington. Dans le premier cas, le peuple qui se soulève sera considéré comme des délinquants, des faiseurs de trouble. Des communistes et socialistes. L’armée et la police seront utilisées pour réprimer avec force ce peuple « délinquant ». Dans le second cas, ce sera le gouvernement qui sera déclaré dictature socialiste, maltraitant, torturant et tuant ses citoyens. Dans l’ensemble des cas, le Vatican et les épiscopats régionaux interprèteront les évènements dans le sens des intérêts de Washington et seront plus réceptifs aux médias qui vont dans le même sens. Le pape François n’y échappe pas. Dans le cas des premiers, il fera appel à la négociation, se gardant bien de dénoncer la répression armée contre le peuple. Dans le cas des seconds, il réclamera des gouvernements concernés qu’ils respectent les droits humains et qu’ils s’abstiennent de toute violence. Il s’agit d’un comportement du pape et des épiscopats qui répond aux ententes convenues entre les deux États.

Il est évident que le pape François est au fait de toutes ces choses et des dessous qui en sont l’origine et la motivation. Il a vécu la dictature en Argentine, il a assisté au génocide du Plan Condor et a vu, au-delà la cordillère des Andes, le dictateur Pinochet faire le grand ménage dans tout ce qui était opposition à l’Empire. Cette opposition dans le discours officiel des dictatures et des épiscopats ne pouvait être que de fanatiques communistes, des athées, sans , ni morale, des révolutionnaires sans conscience. Les appels et les mises en garde des Nations Unies sont, dans pareilles circonstances, sans écho alors que les maitres du jeu (l’Empire et le Vatican) font ce que bon leur semble. 

C’est dans pareil contexte que le pape François s’adresse au monde pour promouvoir la paix entre tous les peuples et toutes les personnes.

Il y a deux grandes Institutions dont le regard porte sur l’ensemble de l’humanité et qui se font les apôtres du respect des droits des personnes, des peuples, des laissés pour compte : ce sont les Nations Unies et l’Église catholique. On ne peut que concevoir une relation étroite et fortement unie entre ces deux Institutions. Toutefois les faits démontrent, toutefois, que ce n’est pas nécessairement le cas. 

Le message du pape François

À deux reprises, j’ai lu ce message pour bien m’assurer que je ne me trompais pas en disant qu’en aucun moment il ne s’est référé aux Nations Unies comme instance importante pour la paix dans le monde. Pas plus, d’ailleurs, qu’il ne se réfère à la Charte des droits des Nations Unies que les États membres se sont donnée et qu’ils se doivent de respecter. C’est dans cette Charte qu’on interdit toute forme d’interventionnisme dans d’autres pays de nature à nuire à leur développement et au caractère souverain de leur indépendance. Dans son intervention, le pape François ne trouve pas nécessaire de rappeler aux puissances mondiales l’importance de respecter ce droit fondamental des peuples à disposer de leur propre destin. Seule, l’ONU, a ce pouvoir d’apprécier et de décider de toute intervention dans un autre pays. Aucune puissance mondiale dispose de ce droit qui s’applique tout autant aux États-Unis qu’à tous ceux qui seraient tentés d’en faire tout autant.

Je trouve malheureux le fait que le pape François n’ait pas accordé, dans cette déclaration, tout son appui à l’ONU et à sa Charte des droits. Une occasion unique pour rappeler à Washington et à toutes les autres puissances que le Vatican appuie les Nations Unies et reconnait pleinement la Charte des droits que les pays du monde se sont donnée. Le respect de cette Charte est une voie qui ne peut que conduire à plus de paix et de justice. L’interventionnisme, sous toutes ses formes, doit être éliminé, à moins que ce soit sous l’autorité des Nations Unies. Dans la situation présente, Washington se place au-dessus de cette Charte et décide lui-même ce qui est bon et ce qui ne l’est pas, ce qui est démocratie de ce qui ne l’est pas, etc. 

Aussi curieusement que cela puisse paraitre, tant le Vatican que les épiscopats latino-américains, loin de dénoncer cet interventionnisme de Washington dans les affaires internes d’autres pays, s’en font pratiquement des complices. C’est le cas au Venezuela, ce fut le cas en Bolivie, en Équateur, en Colombie, au Chili, etc..

Les parrains de la Mafia se donnent ces pouvoirs dans leur milieu et le pape François n’a pas hésité à les dénoncer et excommunier. Ce qu’il a fait avec cette Mafia sicilienne, il n’ose le faire avec les États qui agissent sur la base des mêmes principes que les Mafias communes. 

Conclusion

Le monde dans lequel nous vivons est présentement dominé par des forces qui se fondent sur le pouvoir de l’argent et de tout ce que ce pouvoir rend possible. Le pape François qui a écrit l’Exhortation apostolique Evangelii gaudium sait tout cela. Il a tracé le portrait du capitalisme sauvage ainsi que ses effets néfastes sur la majorité de l’Humanité. Il sait que dans le cadre d’un tel système aucune paix ne sera possible et, pourtant, il n’en dit mot.

Seul le réveil des peuples tel que nous le percevons de nos jours permettra de briser ce cercle du pouvoir dominant pour l’étendre à l’Humanité entière. Pour ce faire, toutes les forces de bonne foi, toutes les institutions qui se donnent une vocation humanitaire doivent s’aligner avec ces peuples et non en devenir des obstacles. S’il y a une véritable conversion à espérer du Vatican et de tous ceux qui en vivent, c’est celle qui conduit à cette solidarité humanitaire en faveur de tous les peuples. Cette conversion nous interpelle tous et toutes ainsi que les institutions cléricales, sociales et politiques.

Comme le dit l’Évangile, on ne peut servir deux maitres à la fois, Dieu et Mammon. Il faut choisir pour de vrai la voie qui conduit à la vérité, à la justice, à la solidarité humaine.

Joyeux Noël et bonne et heureuse année 2020.

Que la paix enracinée dans la justice et la vérité vous accompagne.

 

Oscar Fortin

16 décembre 2019



72 réactions


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 décembre 2019 11:35

    Oui, on avait bien compris que c’était un gauchiste pavé de bonnes intentions.


  • Tall Tall 17 décembre 2019 12:25

    Un appel à la haine et au chaos aurait fait + d’audimat.

    Le service com’ du Vatican manque un peu de créativité


    • cevennevive cevennevive 17 décembre 2019 12:51

      @Tall, bonjour,
      (Rire...) Il y a un peu de ça tout de même.

      L’appel à la haine et au chaos peuvent découler d’un discours mielleux où l’on oublie une énorme partie de la population mondiale, les autres religions, les athées, etc. qui n’ont cure du « pouvoir du Pape » et de ce qu’il pense de l’humanité.

      Nous avons, sur AV, un « prêcheur » qui se réfère à la Bible à chaque commentaire.

      Et la plupart d’entre nous n’aiment pas les prêcheurs. Alors, ce que dit le Pape...
       


    • oscar fortin oscar fortin 17 décembre 2019 12:55

      @cevennevive : il n’y a pas que le caractère religieux du pape et du Vatican qui compte, mais son caractère politique qui en fait un allié recherché par les grandes puissances pour en faire de bons samaritains aux yeux du monde.... Cette question intéresse tout le monde, croyant ou pas....

      Avec tout mon respect


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 décembre 2019 14:18

      @Tall
      Pas de problème, Saroumane le blanc est aux ordres de Soros-Sauron, pour le chaos, ce sont des experts.


    • Tall Tall 17 décembre 2019 14:55

      @Gilles Mérivac

      J’ai toujours pensé que ça a été l’erreur historique du bolchevisme : ils auraient dû embaucher l’église orthodoxe.
      Même les proxénètes connaissent cette règle : on ne tue pas la fille d’un rival disparu, on l’embauche.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 17 décembre 2019 15:06

      @Tall
      Peut-être ont-ils essayé de le faire, et que les popes ont refusé d’être les marionnettes d’un pouvoir totalitaire. Mais je crois plutôt que les liens du clergé orthodoxe avec les tsars étaient trop étroits pour que les bolcheviques n’en prennent pas ombrage. Le massacre de la famille Romanov a anéanti toute possibilité de coopération.


    • Tall Tall 17 décembre 2019 15:14

      @Gilles Mérivac

      Oui, mais ils n’ont jamais compris leur erreur. Staline disait encore « le pape, combien de divisions ? »
      Poutine a compris, lui.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 18 décembre 2019 02:39

      @Tall

      « J’ai toujours pensé que ça a été l’erreur historique du bolchevisme : ils auraient dû embaucher l’église orthodoxe. »

      Vous avez donc toujours pensé très mal !
      Comme pour celle de 1789, la guerre contre la religion était inévitable puisqu’elle était l’essentielle de la superstructure du mode de production qu’il fallait détruire pour le remplacer par celui qui apparaissait. C’est d’ailleurs la religion qui déclencha cette guerre, tant pour celle de 1789 que pour celle de 1917.
      C’est d’une extrême naïveté que de parler d’erreurs en histoire, après la guerre vous êtes général. La preuve que cette guerre contre la religion n’était pas une erreur, c’est que ces 2 révolutions ont été un succès.

      C’est Staline lui même qui a embauché l’orthodoxie à la veille de la 2GM pour se joindre à las Grande Guerre patriotique.
      Faut dit qu’il a été très persuasif en faisant venir tous les popes de Russie en leur tenant ce langage, selon ce que l’on m’a raconté, en imitant Bush : Ou vous êtes avec nous ou avec Hitler, je ne peux avoir 2 ennemis, et je commencerais par exterminer le plus faible. si c’est nécessaire. ( le message est très bien passé)

      Mais ce qui est valable en une situation historique donnée, ne l’est plus à un autre moment, et le toujours marxiste Poutine le sait très bien. 
      Les marxistes savent qu’une religion n’est qu’un conception du monde qui sert à UNIR les gens, alors s’il faut être orthodoxe cela vaut une messe, pour avoir la paix sur le front philosophique entre idéalistes et matérialistes.


    • CLOJAC CLOJAC 18 décembre 2019 06:53

      @Tall

      « Le service com’ du Vatican manque un peu de créativité »

      Habemus papaye !

      https://www.youtube.com/watch?v=2SX0zkJw9DY


    • Tall Tall 18 décembre 2019 08:33

      @MAUGISMICHEL

      Je pars du principe que l’’église se soumet au fusil.
      Quand on devient le maître du fusil, on peut donc contrôler l’église qui elle, aide alors à contrôler le peuple. ( ce que Satline a fait un moment, comme vous l’évoquez )

      Mais dans la chaleur des révolutions, on ne fait pas le détail, les pique-assiettes du seigneur en place sont balayés avec lui.

      Alors oui bien sûr, c’est toujours facile de juger par la suite quand on connaît le résultat du match, mais bon, il faut quand même se servir de l’expérience passée pour progresser.


    • CLOJAC CLOJAC 18 décembre 2019 11:35

      @Tall

      « Je pars du principe que l’’église se soumet au fusil. »

      Mais aussi elle soumet quand c’est elle tient le fusil
      Voir le monsignore flingueur :
      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/au-service-secret-de-sa-saintete-219697


    • mmbbb 18 décembre 2019 16:54

      @MAUGISMICHEL il est vrai que les révolutionnaires n ont tue que des religieux !
      Babeuf s en souvient 


    • mmbbb 18 décembre 2019 17:38

      @CLOJAC quel comique troupier ce Clojac ! 


  • San Jose 17 décembre 2019 12:55

    Mais peut-on croire deux maîtres à penser à la fois, François et Oscar ? 


  • zzz999 17 décembre 2019 13:41

    1 Thessaloniciens 5 v 3 : "Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

    "

    Le Pape (dont les cardinaux sont habillés de pourpre et d’écarlate comme la prostituée de l’apocalypse) n’y échappera pas non plus.


  • oscar fortin oscar fortin 17 décembre 2019 13:46

    Un commentaire sur ce même article sur Réseau international met en évidence une rencontre du pape avec des personnages à qui il baise la main. je vous donne le lien et vous verrez par vous-mêmes : https://youtu.be/G1IXXkD_XTk


    • Odin Odin 17 décembre 2019 18:53

      @oscar fortin

      Bonsoir,

      « on ne peut servir deux maîtres à la fois, Dieu et Mammon »

      Ceci était vrai avant 1965, depuis cette date et le concile de Vatican II ce ne l’est plus.

      Pour plus d’informations il y a un excellent livre de Johan Livernette (18 €) : Une loge maçonnique dirige le Vatican

      (B’naï B’rith).

      http://www.librairiefrancaise.fr/fr/religion/7113-une-loge-maconnique-dirige-le-vatican-johan-livernette-9782816204292.html


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 21:21

      @Odin

      Vous inversez grossièrement la réalité. Les décisions de Vatican II constituent un énorme progrès de l’église catholique quand elle rejette, enfin, la judéophobie qu’elle a cultivée depuis presque 2000 ans.

      Là où l’Église continue de s’auto-détruire elle n’a pas besoin pour ça des francs-maçons c’est quand elle persiste à vouloir à tout prix sauver ce qui, dans sa théologie, est explicitement criminogène.

      Elle se fait ainsi, même si c’est indirectement, complice de ceux des musulmans qui massacrent aujourd’hui à Charlie Hebdo, au Bataclan, à Saint-Étienne-du-Rouvray et en de nombreux autres endroits.


  • Emohtaryp Emohtaryp 17 décembre 2019 14:18

    Appel du pape François à la paix

    Oui et même Jean Paul 2 levoye....


  • Jonas Jonas 17 décembre 2019 14:50

    "Dans son intervention, le pape François ne trouve pas nécessaire de rappeler aux puissances mondiales l’importance de respecter ce droit fondamental des peuples à disposer de leur propre destin. Seule, l’ONU, a ce pouvoir d’apprécier et de décider de toute intervention dans un autre pays. Aucune puissance mondiale dispose de ce droit qui s’applique tout autant aux États-Unis qu’à tous ceux qui seraient tentés d’en faire tout autant."

    "Je trouve malheureux le fait que le pape François n’ait pas accordé, dans cette déclaration, tout son appui à l’ONU et à sa Charte des droits. "


    Les instances de Bruxelles interviennent tous les jours dans les affaires des peuples européens sans leur consentement, et interdisent aux peuples de disposer de leur propre destin.
    L’UE n’a-t-elle pas condamné la Hongrie, parce qu’elle refusait de recevoir un quota de migrants ? Qui décide ? A-t-on demandé l’avis du peuple ?
    Non que je sache. Que fait l’ONU dans ce cas d’interventionnisme ? A-t-elle protesté ? Non.
    Pourquoi le Pape devrait-il prendre alors la défense de l’ONU, qui ne garantit pas la liberté des peuples ?

  • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 14:52

    Il faut choisir pour de vrai la voie qui conduit à la vérité, à la justice, à la solidarité humaine conclut Oscar Fortin dans la dernière ligne de son excellent article. 


    J’ajouterais qu’il faut aussi choisir la voie qui conduit à la non-violence.


    Mais alors que le responsable musulman Ghaleb Bencheikh demande publiquement la désacralisation de la violence, le pape François et tout l’épiscopat catholique tiennent à garder sacrée la conception criminogène de leur Dieu, laquelle a été réanimée et confortée par les papes Jean-Paul II et Benoît XVI.

    Voir ici : L’église catholique le confirme : c’est bien son Dieu qui appelle à massacrer massivement dans l’Ancien Testament https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-eglise-catholique-le-confirme-c-218245&nbsp ; Il serait bien que, pour la Troisième Journée Mondiale de la Paix, les catholiques pacifistes exigent de leur hiérarchie la fin de sa monstrueuse trahison de Jésus.

    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 15:02

      Une bizarre transmission de mon commentaire en détruit la composition et fait dire que l’article dont j’ai donné le lien "n’existe pas". Je redonne donc la forme originale de la dernière partie de mon commentaire :

      Voir ici : L’église catholique le confirme : c’est bien son Dieu qui appelle à massacrer massivement dans l’Ancien Testament https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-eglise-catholique-le-confirme-c-218245   Il serait bien que, pour la Troisième Journée Mondiale de la Paix, les catholiques pacifistes exigent de leur hiérarchie la fin de sa monstrueuse trahison de Jésus.

    • Jonas Jonas 17 décembre 2019 15:06

      @Pierre Régnier "L’église catholique le confirme : c’est bien son Dieu qui appelle à massacrer massivement dans l’Ancien Testament« 

      Vous avez déjà ouvert une Bible un jour ? Est-ce que vous savez qu’après l’Ancien Testament (la loi faite chair : Moïse), il y a le Nouveau Testament (la loi faite Esprit : Jésus) qui vient radicalement changer la destinée de l’homme ?

       »Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit : Il leur donna le pain du ciel à manger. Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, MOÏSE NE VOUS A PAS DONNÉ LE PAIN DU CIEL, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel ; car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.« 
      Jean 6:31-33

       »Vos pères ont mangé la manne dans le désert, ET ILS SONT MORTS. C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement ; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.« 
      Jean 6:49-51

      Les scribes et les pharisiens devant la femme adultère veulent appliquer la loi mosaïque :  »Moïse dans la Loi ordonne de lapider de telles femmes« ,
      la réaction de Jésus ? »Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus" Jean 8:3-8


    • oscar fortin oscar fortin 17 décembre 2019 15:08

      @Pierre Régnier : Merci Pierre pour cette pertinente référence. Je viens de relire la déclaration del épiscopat bolivien qui se réjouit du coup d’État qui marque la fin d’un dictateur, pourtant élu avec majorité par son peuple lors du dernier scrutin. Je te laisse la référence en espagnol : https://www.religiondigital.org/america/Obispos-Bolivia-Esperamos-Dios-diferencias-religion-paz-navidad-fe_0_2186481351.html


    • zzz999 17 décembre 2019 15:35

      @Pierre Régnier

      C’est l’homme qui a décidé de continuer à tuer malgré le commandement de Dieu, sinon Dieu aurait pris les choses en main lui même comme à Sodome. Ce que vous n’avez pas compris c’est que les hébreux se sont contrefoutus de cet ordre, aussi Dieu pour garder la main s’est servi des hébreux pour exécuter sa justice. Quand vous avez un locataire qui non seulement sème le désordre mais tue ses voisins vous le laissez dans votre appartement ? NON EVIDEMMENT, vous le virez, c’est ce qu’a fait Dieu, il a viré les locataires indélicats. N’oubliez pas par ailleurs que vous n’avez pas affaire à un simple humain mais au créateur de la vie, il a donc droit de vie et de mort même si ça vous hérisse. Dons ce qui apparait à juste titre pour un crime quand c’est un humain qui le fait est un nettoyage bienvenu pour Dieu.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 15:44

      @Jonas

      Sous un autre article, vous m’avez indiqué que vous n’avez pas la même Bible de Jérusalem que moi. Vous avez la version de poche qui ne contient pas les prétendues bonnes interprétations de l’église actuelle, que je trouve franchement monstrueuses, une manifeste trahison du merveilleux croyant pacifiste juif, Jésus de Nazareth, qui a donné sa vie pour tenter de pacifier sa religion et le monde. Une trahison de Jésus par ceux qui se prétendent ses disciples d’aujourd’hui.

      Ici vous me répondez comme si vous n’aviez pas même lu l’article dont je donne le lien. Quelle tristesse ! Je ne peux que vous conseiller d’aller vérifier son scandaleux contenu en vous procurant la Bible de Jérusalem grand format, celle qui contient les « bonnes interprétations » de l’église catholique d’aujourd’hui.

      De tous les chrétiens qui défendent le christianisme sur Agoravox je les respecte tous vous êtes pour moi le plus cultivé, le plus raisonnable, le plus ouvert. Mais vous montrez ici que vous avez encore des restes de dogmatisme qui vous empêchent parfois de réagir en vrai chrétien.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 16:00

      @zzz999

      Vous me dites que « ce qui apparait à juste titre pour un crime quand c’est un humain qui le fait est un nettoyage bienvenu pour Dieu ».

      Je vous rappelle que, dans mon article donné ici en référence, ce que vous nommez « nettoyage bienvenu » est une suite de petits génocides locaux, répétés chaque jour dans de nouvelles cités par la prétendue « armée de Dieu » dirigée par Josué. Celui-ci est présenté comme ayant reçu l’ordre de Dieu de massacrer chaque fois tous les habitants en veillant à ce qu’il ne reste pas un seul survivant.

      Et, pire que tout, la « bonne interprétation » nous dit que Jésus qui ne fait qu’un, en fait, avec Josué ! viendra plus tard expliquer que c’est très bien comme ça. Et ça, c’est toujours la version très officielle de l’Église du pape François !


    • Jonas Jonas 17 décembre 2019 17:53

      @Pierre Régnier " Sous un autre article, vous m’avez indiqué que vous n’avez pas la même Bible de Jérusalem que moi...Ici vous me répondez comme si vous n’aviez pas même lu l’article dont je donne le lien. Quelle tristesse ! . ...Je ne peux que vous conseiller d’aller vérifier son scandaleux contenu en vous procurant la Bible de Jérusalem grand format, celle qui contient les « bonnes interprétations » de l’église catholique d’aujourd’hui."

      Je ne comprends pas le problème.
      On avait effectivement eu une discussion à ce sujet sur un de vos articles.
      Les commentaires de l’Église catholique sur l’Ancien Testament ne justifient nullement la violence.
      L’Ancien Testament pour les Chrétiens est réinterprété au regard des Évangiles.
      L’Église catholique ne demande pas aux Chrétiens de brûler des villes ou des cités !


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 21:02

      @Jonas

      C’est vrai, Jonas, aujourd’hui L’Église catholique ne demande pas aux Chrétiens de brûler des villes ou des cités ! Je pense même qu’elle ne l’a jamais demandé.

      Mais encore aujourd’hui, Les commentaires de l’Église catholique sur l’Ancien Testament justifient très explicitement la violence exercée par « l’armée de Dieu » conduite par Josué.

      Et bien pire encore, cette Église assimile les massacres quotidiennement commis par Josué à la vie de Jésus et à ses oeuvres. Je cite  :

      L’ensemble du livre de Josué est une figure de la vie et de l’oeuvre qui seront celles de Jésus Christ. Le Dieu Sauveur fait entrer son peuple, l’humanité, dans la Terre promise, figure du royaume à venir, le Royaume des Cieux.

      Lire Josué, c’est donc lire aussi l’histoire de Jésus qui n’est cependant livrée, dans son intégralité, que dans le Nouveau Testament et dont on ne peut négliger l’absolue nouveauté.


    • Jonas Jonas 17 décembre 2019 21:47

      @Pierre Régnier "aujourd’hui L’Église catholique ne demande pas aux Chrétiens de brûler des villes ou des cités ! Je pense même qu’elle ne l’a jamais demandé.« 

      Bon bah voilà, vous avez tout dit ! smiley

      --------------------------------------
       »cette Église assimile les massacres quotidiennement commis par Josué à la vie de Jésus et à ses oeuvres.« 

      Relire ce que j’expliquais ci-dessus, l’Ancien Testament est réinterprété à l’égard des Évangiles.
      Si vous lisez les Évangiles, vous verrez que Jésus Christ lors de son périple, ne fait que citer les Saintes Écritures de l’Ancien Testament, puisqu’il est venu accomplir la Révélation : transformer la loi mosaïque (loi de la chair) en loi du Christ (loi de l’Esprit).
      C’est cette réinterprétation qui vous choque, mais elle nécessaire.

       »En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger.
      Les pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici, tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat.
      Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu’il ne lui était pas permis de manger, non plus qu’à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls ?
      Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ?

      Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple.
      Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n’auriez pas cond
      amné des innocents. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat."
      Matthieu 12:1-8


    • zzz999 18 décembre 2019 08:17

      @Pierre Régnier

      C’est bien ce que je dis, vous jugez Dieu comme on juge un homme, ce qui est complètement à côté de la plaque. Vous avez affaire ici au créateur de la vie elle même. Et en plus vous ignorez totalement le contexte de désobéissance chronique des hébreux qui fait si elle n’avait pas eu lieu aurait fait que Dieu se serait chargé lui même de régler le problème. Comme les hébreux auraient continué à tuer quoi qu’il arrive, Dieu voulait garder le contrôle sur ce comportement criminel, c’est trop compliqué à comprendre ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 décembre 2019 10:20

      @zzz999

      Vous déformez, vous inversez, ici encore, la réalité biblique quand vous dites que Dieu voulait garder le contrôle sur ce comportement criminel.

      Ce qui m’indigne, moi, c’est que l’église catholique affirme, aujourd’hui encore, que SON Dieu appelait à massacrer massivement et que c’était très bien, très nécessaire.

      Ce qui m’indigne plus encore c’est qu’elle attribue cette horrible conception à Jésus lui-même.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 décembre 2019 10:49

      @Jonas

      Les prétendues « bonnes réinterprétations », par l’église catholique d’aujourd’hui, des prétendus « bons massacres » prétendument « commandés par Dieu » dans l’Ancien Testament, ne sont nullement faites, comme vous le dites et le croyez peut-être, à l’égard des Évangiles.

      Elles attribuent au contraire à Jésus la conception criminogène que Josué a de Dieu, et c’est cela qui est, aujourd’hui encore, particulièrement scandaleux.

      Pour être plus précis, je le redis une fois de plus : cet imbécile, ce répugnant entêtement de l’Église à garder justifiée, et à continuer d’enseigner, de transmettre aux nouveaux chrétiens, cette composante de sa théologie, c’est cela qui la fait, même si c’est indirectement, complice des musulmans qui massacrent à Charlie Hebdo, au Bataclan, à Saint-Étienne-du-Rouvray et ailleurs aujourd’hui.

      Les catholiques doivent exiger que la hiérarchie de leur église désacralise cette horreur et la rejette fermement une fois pour toutes.

       


  • oncle archibald 17 décembre 2019 17:15

    Oscar Fortin à son habitude nous prêche l’évangile selon Saint Marx.

    Le Pape François vole à vingt mille pieds au dessus de ses procès d’intention et de ses reproches, il parle des aspirations des hommes, de tous les hommes, qu’ils soient cocos ou pas, chrétiens ou pas, ricains ou pas.

    Le seul intérêt de cet article est le lien qu’il donne vers le message du Pape et je l’en remercie vivement en lui souhaitant un joyeux Noël.


    • oscar fortin oscar fortin 17 décembre 2019 18:45

      @oncle archibald : Je ne sais si vous êtes arrêté à cette rencontre très spéciale du pape François avec les principaux maitres du monde. Je vous en donne le lien et vous pourrez y recconnaitre de ces grands personnages qui influence le destin de l’humanité. D’ailleurs, comme vous verrez, le pape François s’incline devant de tels personnages. https://youtu.be/G1IXXkD_XTk Celui qui a placé ce lien sur le même article publié sur Réseau international le présente ainsi :L’ÉGLISE DES FRANC-MAÇONS : LE PAPE FRANÇOIS BAISE LES MAINS DE SES MAÎTRES SIONISTES SATANIQUES ET PÉDOPHILES
      ROTHSCHILD, ROCKFELLER, KISSINGER et reçoit les instructions .
      sans commentaire
      jésus ( qlsssl ) pense quoi de cette merde soumise


    • oncle archibald 17 décembre 2019 21:10

      @oscar fortin

      J’adore vos « preuves » et je remercie Dieu de ne pas vous avoir orienté vers une carrière de magistrat.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 18 décembre 2019 02:12

      @oncle archibald

      Je vous reconnais là, C’est bien vous ! dés qu’il s’agit de tirer sur tout ce qui fait évoluer les consciences dans le bon sens, vous arrivez avec votre énorme hypocrisie et par la bande, comme d’habitude. Vous n’êtes pas clair Tonton. Il faudrait à votre âge assez avancé apprendre à vous exprimer franchement et dire ce qui ne vous plaît pas dans ce excellent billet de Oscar Fortin. Car, vous avez peut être raison et Oscar aurait tort. Et si c’est le cas, il faut raisonner et non se limiter à dire votre impression selon Saint Trump, oui celui que vous adorez sans jamais oser le dire.

      Tenez, je vous souhaite un Joyeux Noël et vous offre un cadeau :

      Un discours du Pape que j’aimerais entendre

      https://www.youtube.com/watch?v=q39JwsmKKro

      « Oscar Fortin à son habitude nous prêche l’évangile selon Saint Marx. »

      Qu’est ce que cela veut dire ? Soyez un peu pédagogue et aidez nous. 
      Si vous voyez des idées marxistes dans ce qu’a dit Oscar, il vous appartient de nous dire lesquelles, et de dire si elles sont justes ou non ! Votre silence laisse apparaître votre frustration et votre dépit. Oscar se dit chrétien catholique et donc n’est pas marxiste, Seriez vous marxiste ? Marx n’aurait il dit que des conneries ?
      Il est vrai que bien avant Einstein il a affirmé l’identité matérielle entre masse et énergie.

      « Le Pape François vole à vingt mille pieds au dessus de ses procès d’intention et de ses reproches, »

      ses reproches, ceux de Oscar, ou ces reproches.

      Quels procès d’intention qu’auraient été insinués ? Quels reproches injustifiés ?
      Que ce pape « vole à vingt mille pieds » ne fait que suivre la voie d’une pensée idéaliste (au sens philosophique) de tous ces prédécesseurs depuis 2.000 ans. C’est bien ce qui lui est reproché. Le pape n’est pas un matérialiste (au sens philosophique).Que voulez mon pauvre tonton, c’est dieu qui l’a voulu, et il faut faire avec. Il est donc obligé de planer s’il ne veut pas se faire assassiner.

      « Il parle des aspirations des hommes, de tous les hommes, qu’ils soient cocos ou pas, chrétiens ou pas, ricains ou pas. »

      Quelle belle découverte !!!! Quelle belle idiotie aussi, que vous mettez dans les paroles du pape. Comme si VOS aspirations pouvaient avoir un semblant de ressemblance avec les miennes ! Comme si celles des Trump et du Kapital pouvaient êtres identiques à celles de ceux qui n’ont que leurs forces de travail qu’ils vendent aux premiers ! de ceux qui sont dans la misère, qui crèvent la faim, de Macron qui bombarde une usine d’armes chimiques aux ordres du Kapital avec votre silence complice. 

      Non, le pape comme vous même nient la réalité de la lutte des classes, mais tout en y participant du côté du Kapital. Quelle belle hypocrisie !!

      La lutte des classes, c’est la tectonique des plaques.Vous la niez aussi ?

       



    • oscar fortin oscar fortin 18 décembre 2019 02:39

      @MAUGISMICHEL:Merci pour votre intervention qui réclame de l’interlocuteur Archibald moins d’émotion et de formules toutes faites et plus d’argumentations fondées sur des faits concrets. Merci également pour le lien nous faisant entendre le discours de Fidel aux N.U. tout comme celui du Che à la même tribune. On y entend l’écho d’un humanisme profondément enraciné dans la justice, la vérité, la solidarité qui ne permet pas que les uns vivent de la richesse du monde et que la grande majorité des autres vivent des miettes qui tombent de leur tables. Deux interventions qui rejoignent parfaitement bien le message évangéliqjue. 

      Merci et Joyeux Noël à vous et à M. Archibald.


    • San Jose 18 décembre 2019 08:57

      Citation  : le pape François baise les mains de ses maîtres sionistes sataniques et pédophiles

      .

      C’est vrai, je l’ai vu faire. Mais comme je sais que je produirai l’hilarité générale si je le dis, j’ai l’astuce de le taire à seule fin de ne pas me ridiculiser.


    • oncle archibald 18 décembre 2019 11:56

      @oscar fortin et @MaugisMichel :

      Celui qui a la lecture de vos billets ou interventions ne devinerait pas que vous êtes tous les deux communistophiles autant que je suis communistophobe ne serait vraiment pas perspicace.

      A la différence de vous autres adorateurs du Che, de Fidel et de Staline réunis pour qui la vie se résume, pour parodier un slogan publicitaire bien connu, à « un coco sinon rien », le Pape François et les Chrétiens « ordinaires » se contentent d’observer que tous les hommes étant « fils de Dieu » et « créés à son image » sont complètement égaux en tout à ses yeux, et également chérissables, qu’ils soient cocos ou pas, chrétiens ou pas, cubains ou pas, ricains ou pas. Et aussi tous intelligents, capables de discerner le bien du mal, et libres de leurs choix, ce qui est capital.

      Ceci étant dit le Christ a martelé que les plus pauvres, les plus humbles, les plus vulnérables, étaient plus encore que les autres ses fils bien aimés. Il a célébré la grandeur d’âme du « bon Samaritain », comme celle du père du Fils prodigue, comme celle du pasteur retrouvant sa brebis perdue.

      Mais il n’a jamais dit à ma connaissance je ne veux voir qu’une tête et ceux qui ne veulent pas marcher au pas derrière le Che derrière Fidel ou Staline ou Marx le paieront chèrement, au goulag d’abord et dans les flammes de l’enfer ensuite.

      N’oubliez jamais qu’un homme en vaut un autre, point final. C’est la grandeur extraordinaire de la démocratie. Quand on va voter la voix du mec hyper pointu en politique et en gestion qui a analysé tous les programmes et réfléchi des mois avant de voter ne vaut rien de plus ni rien de moins que celle du poivrot qui va voter pour le dernier qui lui a payé un verre. C’est superbe et c’est la base de tout ce qui compte vraiment dans la vie, en tout cas pour moi : la liberté !

      Dans les pays communistes ou les résultats des « élections » sont connus avant le vote ce qui fait rire tous ceux qui sont habitués à une véritable démocratie ceux qui ne « pensent pas bien » sont des parias, voire sont considérés comme fous car il faut l’être n’est-ce pas pour ne pas considérer le communisme comme le sirop typhon du pauvre, l’universelle panacée, à la cuillère ou bien dans un verre etc etc ....

      Hélas dans ces pays là non seulement les pauvres sont encore plus pauvres qu’ailleurs mais il y a beaucoup plus de pauvres qu’ailleurs. Corée du Nord, Cambodge, Algérie, Cuba, Venezuela .... autant de petits paradis sous bannière communiste ou l’on a intérêt à être d’accord avec les dirigeants pour avoir le droit d’exister, tout simplement.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 18 décembre 2019 13:16

      @oncle archibald

      Vous radotez sur vos propres mensonges. Vous haïssez les gens qui luttent et honnêtes. vos histoires ne sont que des alibis pour cacher votre racisme patent.
      Vous êtes un fomenteur du Fascisme tel qu’il s’exprime avec les nouveaux auto proclamés présidents en charge, au Venezuela et Bolivie.

      Vous serez toujours et toujours incapable de vous exprimer correctement et honnêtement sur un quelconque article. Votre haine des peuples en lutte est très profonde. Vous allez mourir idiot !!


    • oncle archibald 18 décembre 2019 15:19

      @MAUGISMICHEL

      Il écrivait quoi votre copain, pardon votre « camarade », Oscar Fortin ?

      Il souhaitait : « moins d’émotion et de formules toutes faites et plus d’argumentations fondées sur des faits concrets ». Visiblement vous ne l’avez pas lu !

      Ainsi d’après vous considérer tous les hommes égaux et souhaiter qu’ils restent libres de leurs choix de vie c’est être « un fomenteur du Fascisme ». Vous avez abusé de la Tequila ou peut être du punch Coco ! Vous ne connaissez pas le sens des mots !


    • mmbbb 18 décembre 2019 17:40

      @oscar fortin votre video me fait penser a ces films de cul de jadis ou une musique pourrie venait combler le vide des dialogues 


    • oscar fortin oscar fortin 18 décembre 2019 18:18

      @mmbbb : Pour le moment j’ignore s’il s’agit d’un montage ou pas. Si vous avez des informations ou une opinion à ce sujet, j’en serais ravi de les connaître. Tout me semble pourtant réel, mais, à être vraie, ce serait pour moi une très grande déception. 


    • mmbbb 18 décembre 2019 18:42

      votre video n apporte pas grand chose , Quant au Pape , je lui reproche ses écarts de bonté notamment sur sa proposition de 21 propositions pour l accueil des migrants , Pourquoi n accepterait il pas quelques tentes Quechua sur les pelouses du Vatican ? Il se fait l allié des mondialistes et il arrive a énerver le catho modéré, un comble Quant aux chrétiens d orient Radio Vatican est muette , il est pour le rapprochement des religions , ce n est pas une tare en soit , mais ce que je lui reproche et de ne pas defendre avec fermeté ses propres ouailles et de privilgier « l altérité » . Il n est pas étonnant que le Pape seduise Melenchon 

      Quant aux récentes affaires, le socle moral de l eglise a ete largement fissuré . 

      Perte de lisibilité perte de crédibilité défiance ,l église est assez mal placée desormais pour affirmer sa doctrine et être un contrepoint à l evolution de ce monde 


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 18 décembre 2019 20:11

      @oncle archibald

      Le prétendu communisme réalisé par les staliniens est l’équivalent du fascisme, et c’est écoeurant.

      Mais, que 2000 ans après l’auto-sacrifice du merveilleux militant juif Jésus de Nazareth, ses prétendus disciples soutiennent ceux qui font toujours la situation des pauvres dans le monde est tout aussi écoeurant.

      Noël est une bonne période pour que les chrétiens ouvrent enfin les yeux. Ouvrez-les donc.


    • oncle archibald 18 décembre 2019 21:49

      @Pierre Régnier

      Touché. Merci. Comme tout un chacun sauf quelques illuminés ici présents je connais mes faiblesses et mes limites.

      Ceux qui me mettent en petard sont simplement ceux qui prétendent que l’on ne pourrait pas œuvrer contre la misère sans être communiste, c’est à dire Ipso facto privé de liberté individuelle.

      Pour moi, chacun, individuellement et quel qu’il soit, est responsable de ses actes toujours et partout. Certains ont constaté que les actions politiques collectivistes mises en œuvre à ce jour n’ont pas vraiment fait évoluer la situation des misérables et se rabattent comme ils le peuvent sur des actions simples et directement efficaces dans le bénévolat.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 18 décembre 2019 23:33

      @oncle archibad

      « Ainsi d’après vous considérer tous les hommes égaux et souhaiter qu’ils restent libres de leurs choix de vie c’est être « un fomenteur du Fascisme ». »

      Dit comme cela, ça relève de la connerie monumentale, et donc du fascisme.
      Je ne suis certainement pas égal à vous, car vous soutenez TOUS les crimes présents et futurs. Le fascisme se remarque par des paroles CREUSES comme celles que vous venez de dire et par des faits concrets comme soutenir des criminels comme vous le faites en permanence, Vous soutenez le blocus criminel par les USA contre Cuba Venezuela, et d’autres parce que ces pays agissent contre VOTRE impérialisme raciste blanc bec. 
      Vous haïssez Cuba comme feu asterix, et comme lui vous allez mourir idiot.
      Haïssez justement parce que CUBA est le phare de l’Humanité pensante.
      Et cela vous gène que les peuples résistent.

      Vous êtes absolument incapable de justifier le blocus contre Cuba ! :
      Ceux qui le soutiennent sont des criminels fascistes. Ça c’est indéniable

      J’attends toujours vos démonstrations de procès d’intention contre le pape, lesquels ? est ce juste ? sinon pourquoi ? Vous ne répondez jamais,


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 19 décembre 2019 00:09

      @Pierre Régnier

      Décidément, quand on ne veut pas comprendre et surtout justifier son anticommunisme passé et présent, on tourne en rond sur ses propres mensonges.

      « Le prétendu communisme réalisé par les staliniens est l’équivalent du fascisme, et c’est écoeurant. »

      Pourquoi prétendu ? qui a dit que Staline réalisait le communisme ?
      prétendu par qui ? par la racaille fasciste et les soi disant socialistes.

      Staline construisait dans l’adversité la plus abjecte du monde occidental le SOCIALISME, et n’a jamais prétendu que l’URSS était un pays à mode de production communiste. 

      De même que les socialistes NE CONSTRUIRONT JAMAIS LE SOCIALISME !!!

      Et si vous pensez que cette construction du socialisme dans l’adversité occidentale (dont le colonel de Gaule sur le front Polonais dans les années 1920) est l’équivalent du fascisme hitlérien qui s’est construit avec la bienveillance de la France de la Grande Bretagne et des USA, alors vous restez planté dans vos dogmes anticommunistes de la guerre froide desquels vous ne voudrez jamais sortir par ORGUEIL déplacé.
      Comme ce n’est pas l’équivalent, ce ne peut donc être écoeurant.

      Ce que je trouve écoeurant c’est de pas avoir le courage de trouver écoeurant les tentatives de coups d’état et même de coups d’état au Venezuela et en Bolivie par le FACSIME US et de Macron,

      Mais c’est plus facile de criez sa haine viscérale sur ceux qui sont morts, et ne rien dire sur les ordures comme Fabius, Hollande, Sarkonazy etc..

      Au fait, Staline qu’a t’il fait contre la France ? Selon vous, à part de libérer l’Europe de ce que vous trouvez équivalent à la lutte du communisme pour la construction du socialisme.

      l’action de Macron, votre président, en Syrie, comment la trouvez vous ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 19 décembre 2019 09:47

      @ MAUGISMICHEL

      Le socialiste que je suis - et si on dit "le communiste" ça me convient tout autant - n’a pas comparé, ici, le communisme au fascisme hitlérien.

      Il reste évident pour moi que les problèmes graves du monde actuel, encore jamais rencontrés par l’humanité dans son histoire, ne peuvent trouver de solution que dans le socialisme, dans le communisme libertaire.

      C’est tout particulièrement vrai des épouvantables inégalités qui condamnent des centaines de millions d’individus à rester dans une extrême pauvreté quand d’autres continuent de s’enrichir.


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 19 décembre 2019 13:55

      @Pierre Régnier
      Si je vous suis : « le socialiste que je suis » comment faut il l’appeler ?
      le mitterantien ? le hollandien ? le fabulien ? et bien d’autres promoteurs de bien des coups d’États et des GUERRES coloniales qui ont fait bien plus de victimes que Staline ! Les Daladiens et autres crapules traites qui vendirent la France aux Grand Kapital et à Hitler. Et FABIUS le socialiste comme vous qui entrepris d’assassiner Bachar et la Syrie, Faut t’il vous rappeler tous les CRIMES des socialistes ?

      Alors je vous en pris, cesser d’en mettre une couche supplémentaire et d’agir comme l’Otanazie qui met au même niveau le FASCISME hitlérien et la lutte des communistes dans le monde et qui sauvèrent ce monde.

      La haine des Socialistes contre les « staliniens » n’est comparable qu’à leur frustration de NE RIEN FOUTRE pour changer ce monde et de s’abriter derrières les sentiments de faux culs en usant de l’anticommunisme des lâches.

      Ne faites pas votre ARCHI-BAD qui implore en permanence les blocus contre les pays comme Cuba, Venezuela, RDPC parce que pour ce grand démocrate raciste ces pays lui font peur en agissant contre l’EMPIRE FASCISTE des USA et des ex-colonialistes racistes que sont la GB et la France.

      Est ce que la politique du Hollandien criminel est écoeurante pour vous ?
      Staline, Staline, Staline... mais que vous a donc fait ce Staline.. d’avoir construit la seule puissance capable de résister à toutes ces ordures qui ne vous écoeureront jamais au nom de la liberté de l’EGOÏSME le vrai non de cette idéologie de la liberté... pour les défenseurs de ce monde pourri et aliéné.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 19 décembre 2019 15:04

      @MAUGISMICHEL

      Ne me suivez pas. C’est moi qui vais vous suivre, dorénavant. Je commence tout de suite :

      Non seulement ce Staline ne m’a jamais fait de mal, à moi personnellement, mais il a fait un bien fou à des dizaines de millions d’hommes et de femmes, dans son pays et dans tous les autres.

      Ça va ? Je peux faire un bon élève ?


    • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 19 décembre 2019 17:32

      @Pierre Régnier

      Et croyez vous qu’appeler staliniens les communistes, qu’ils soient membres du PCF ou non, aide à rendre conscient les gens ? Et dire que le « communisme » des « staliniens » est équivalent au fascisme, ça aide ? Ou ça donne bonne conscience à ceux comme archi-bad qui haïssent toute possibilité de l’épanouissement humain et ne cessent de fustiger des pays en résistance sans jamais s’émouvoir des attaques terroristes qu’ils subissent de la part de nos gouvernants et en particulier de ceux qui se disent socialistes ? Pour ce monsieur IL FAUT EMPÊCHER CES PAYS DE PROGRESSER afin de pouvoir dire que leurs habitants votent avec leurs pieds. Quelle intelligence ! quelle conscience ! belle manière de se donner des lauriers de défenseur des droits de l’homme à l’égoïsme.


    • oncle archibald 21 décembre 2019 10:06

      @MAUGISMICHEL : « Je ne suis certainement pas égal à vous » qu’il dit le mec ....

      Ben non, il est tellement supérieur ...... puisqu’il est coco !!! Et qu’il reproche au Pape de ne pas l’être ! Il reproche au pape de ne pas se mêler de politique ! Il accuse quiconque ne partage pas ses idées d’être au service du grand Satan ! C’est tellement facile .....

      Contrairement à vous Monsieur Michel Maugis ni le Pape François ni moi ne haïssons qui que ce soit. On se contente juste de relever que Dieu a créé les hommes à son image, intelligents et libres de leurs choix, et à souhaiter qu’ils vivent libres, ce qui aux yeux d’un communiste est un crime puisque seuls sont dignes et respectables ceux qui partagent ses idées. Les autres sont bons pour l’insulte, au mieux, le goulag, c’est moins bien, ou la mort, c’est encore hélas très courant !


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 décembre 2019 17:56

      Je ne vais certainement pas appeler criminels les chrétiens d’aujourd’hui, qu’ils soient cathos ou non parce que, comme dirait Maugis, ça n’aide pas à rendre conscients les gens.

      Mais je le répète, attribuer au Dieu des chrétiens les appels à massacrer massivement qui sont dans l’Ancien Testament ça ne fait pas du pape François et de ses deux prédécesseurs au Vatican des hommes intelligents à l’image de Dieu.

      Je n’ai rien contre le fait que François fasse de la politique, ce n’est pas ce qu’il fait de plus mal mais, je le répète, il a mieux et plus urgent à faire : désacraliser et rejeter très fermement ce qui reste de criminogène dans la théologie catholique.

      Et je répète que, ne pas le faire c’est rendre l’Église, indirectement mais bien réellement, complice de ceux des musulmans qui tuent à Charlie Hebdo, au Bataclan, à Saint-Étiene-du-Rouvray et ailleurs...

       

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-eglise-catholique-le-confirme-c-218245




    • oncle archibald 21 décembre 2019 22:38

      @Pierre Régnier

      Je ne sais pas si vous pensez vraiment ce que vous écrivez ou si vous êtes désormais enfermé dans une posture dont vous ne savez pas sortir.

      Le message qui nous a été délivré à tous (pas qu’aux Juifs pratiquants ni aux Chrétiens convertis !) par un certain Jésus de Nazareth est justement de ne pas suivre ponctuellement les règles écrites par les anciens, mais de simplement se laisser guider par « l’Esprit Saint » celui qui nous permet de savoir si nous faisons le bien ou le mal en toute lucidité. Les exemples foisonnent dans tous les évangiles.

      Si vous croyez à ce message vous ne pouvez pas écrire ce que vous soutenez mordicus. Célébrons comme il se doit la naissance de celui qui nous a ouvert à la vérité, le Prince de la Paix, qui nous invite à célébrer la vie comme un cadeau du Père !


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 décembre 2019 18:01

      @oncle archibald

      Oui, je suis "enfermé dans une posture" : je trouve écoeurant que l’Église d’aujourd’hui continue d’enseigner que les pires « règles écrites par les anciens », celles qui sont explicitement criminogènes, doivent toujours être considérées comme conformes à l’enseignement de Jésus. Et, dans ma « posture », j’apporte les preuves manifestent de ce que je dis.

      Vous êtes enfermé dans une autre posture : vous persistez à nier ces preuves pour tenter de sauver l’intolérable tricherie de l’Église, laquelle est, sur ce point précis, une trahison du merveilleux Jésus.

      Le message qu’il nous a délivré à tous  c’est justement de ne pas continuer de justifier, en son temps, et a fortiori 2000 ans après son auto-sacrifice, ces épouvantables règles.

      Mais peut-être que vous avez seulement la flemme de vous procurer la version de la Bible, très répandue aujourd’hui par l’Église, qui contient les preuves de ce que je dis. Peut-être que vous avez seulement la flemme de lire les prétendues « bonnes interprétations » qui accompagnent le Livre de Josué de cette Bible.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 décembre 2019 18:03

      @Pierre Régnier

      correction : preuves manifestes, pas manifestent


    • oncle archibald 23 décembre 2019 08:49

      @Pierre Régnier

      Il n’y a rien à interpréter, il suffit d’aimer. C’est ça le message et tous nos papes récents, notamment François, le rappellent clairement. Vous vous faites du mal bêtement, à moins que vous ne poursuiviez un autre but, moins honorable que de « rétablir » le message christique.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 décembre 2019 09:51

      @oncle archibald

      Non, je ne me fais pas du mal bêtement.

      Les théologiens incapables de mettre de côté leur orgueil, et qui continuent de vouloir garder sacrées les conceptions criminogènes de Dieu qu’ils ont élaborées, ceux-là font du mal à tous.

      Non, il ne suffit pas d’aimer. Il faut le faire intelligemment. Ce n’est pas à moi mais aux chrétiens de rétablir le message christique.

      Moi, j’ai effectivement un autre but : simplement participer, très modestement mais fermement au niveau personnel, à la pacification du monde. En n’oubliant jamais mon devoir de solidarité avec ses autres habitants, qu’ils soient ou pas croyants en Dieu.

      Bien des commentateurs d’Agoravox, qui ne voient pas le rapport avec la guerre sociale qui grandit de jour en jour, voient chez moi une marotte de passéiste éloigné des réalités du présent. Tant que je penserai exactement le contraire (ce sont eux qui sont complètement irréalistes) je cultiverai et exprimerai ma « marotte » sur Agoravox et ailleurs.



    • oncle archibald 23 décembre 2019 11:52

      @Pierre Régnier

      Les théologiens le Chrétien lambda s’en fout complètement, il préfère le « christianisme appliqué » et les Compagnons d’Emmaus à la bible traduite par x ou y. Soyez en bien conscient et savourez la paix. Si « guerre » il y a elle ne sera pas le fait des Chrétiens d’aujourd’hui quoique vous en pensiez. Les croisades et l’Inquisition c’est du passé que vous seul essayez de faire ressurgir comme d’actualité.


    • oncle archibald 23 décembre 2019 11:56

      Quand j’écris « vous seul » je me trompe, il y a aussi tous ceux qui rêvent d’éradiquer le christianisme ou qui rêvent d’un christianisme « à eux » !


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 décembre 2019 16:54

      @oncle archibald

      Vous rêvez d’un christianisme à vous dans lequel les « chrétiens » se foutent complètement de ce qui est enseigné par le christianisme.

      Votre rêve est stupide et destructeur du christianisme, mais vous y avez droit.


    • oncle archibald 23 décembre 2019 17:47

      @Pierre Régnier :

      Mon Christianisme « à moi » c’est la parabole de la femme adultère, celle du bon samaritain, celle de l’âne tombé dans le puits un jour de shabbat, celle du fils prodigue, c’est l’évangile des béatitudes, etc etc ....

      C’est très constructif et n’a absolument rien de destructeur ! Votre souhait est de discréditer l’église catholique, personne sauf ceux qui rêvent de la voir disparaitre un jour, et je me demande si vous n’en faites pas partie, n’a rien à foutre des sornettes auxquelles vous semblez attacher tant de prix.

      Ce sera mon dernier mot. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 décembre 2019 21:38

      @oncle archibald

      Ce que vous appelez des « sornettes » c’est simplement lune version de la Bible dont l’Église que vous défendez a fait une énorme promotion.

      Enfermez-vous avec elle dans ses contradictions mais, si elle devait disparaître un jour, c’est vous qui y seriez, avec elle, pour beaucoup.

      Pas moi. Moi j’espère toujours qu’elle va enfin se débarrasser de la composante de sa théologie qui est, indirectement mais bien réellement, criminogène.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 décembre 2019 21:43

      Correction : une version, pas lune version


  • troletbuse troletbuse 17 décembre 2019 22:15

    Ce pape, une véritable pourriture.


  • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 17 décembre 2019 22:18

    François ? Pourquoi ce prénom alors qu’il semble ne pas aimer les français et qu’il a une préférence pour les immigrés.


  • troletbuse troletbuse 17 décembre 2019 22:21

    Il serait pour la paix des races que çà ne m’étonnerait pas


  • San Jose 18 décembre 2019 08:50

    Oscar, donnez-nous un billet quotidien, comme la pasionaria du Donbass. 


  •  John Orion 18 décembre 2019 22:28

    Salut Oscar !

    "Comme le dit l’Évangile, on ne peut servir deux maitres à la fois, Dieu et Mammon. Il faut choisir pour de vrai la voie qui conduit à la vérité, à la justice, à la solidarité humaine".

    D’ailleurs Clint il a fait son choix dans Pale Rider et ça défouraille sévère mon Révérant ... Stockburn enfant de Satan et ses acolytes ils prennent vachement cher ... pffffffffff ...  smiley ... (« Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort »)



Réagir