vendredi 9 octobre 2020 - par Mervis Nocteau

Discussions néo-celtiques (4) - La Sumérienne, l’Aquitain et la Sorcière

Récemment, une personne travaillant à un ouvrage sur la société française actuelle, a proposé un questionnaire concernant les milieux païens contemporains. Une "Sumérienne" surnommée Mayishtar et moi-même, Mervis Nocteau, "l'Aquitain", y avons répondu, largement d'accord sur nos propos.

Au-delà, vous trouverez les réponses d'une personne écrivant sous le pseudonyme de Lune Sorcière, "la Sorcière" - réponses à un questionnaire soumis à des druidisants, déjà paru sous AgoraVox.

 


Un mème circulant sous Facebook,
dans les milieux païens.

 

- Quel type de personnes pratiquent le paganisme ?

La Sumérienne : Cela dépend beaucoup de la branche du paganisme. Beaucoup de femmes, souvent urbaines coté wicca ; il semblerait une majorité d'hommes, plutôt jeunes (j'entend moins de 40 ans) coté asatru. Un public plus âgé coté druidisme (il suffit de regarder les photo de la Gorsedd). Coté reconstitution stricte, on va trouver des personnes, avec plutôt un niveau d'études universitaires plus élévé que la moyenne (bah oui, faut lire les comptes-rendus archéo, etc.).

L'Aquitain : La France est un pays qui rend irréligieux, singulièrement ... Les personnes qui pratiquent le paganisme sont donc des personnes, logiquement, à la spiritualité en friche et désireux de la cultiver. Si elles ne se tournent pas vers les monothéismes, c'est souvent par pacifisme et écologisme, les monothéismes n'étant pas réputés pour cela malgré certains messages miséricodieux.
Néanmoins, il y a une sorte de contradiction : les anciens paganismes n'étaient pas des enfants de cœur, et ils vivaient une époque où les questions écologistes ne se posaient pas. La Terre-Mère est devenue une sainte, par le passé néanmoins elle n'avait rien de saint quoique sacrée : elle est dévorante aussi.
Après, s'il y a des diabolisations anti-extrêmes-droitières, c'est que les paganismes ont aussi une dimension territorialiste au moins, et traditionnaliste. Cela aussi en indispose beaucoup, et le sujet est aussi tabou qu'ailleurs dans la société, justement pour éviter les diabolisations anti-extrêmes-droitières. Sauf que l'universalisme est bien issu des monothéismes, et que les paganismes sont a minima clanistes. Voilà pourquoi d'ailleurs, dans la wicca il va y avoir pas mal de femmes aspirantes à des formes de compassion universelle, tandis que dans l'asatru il va y avoir de jeunes loups en meutes.

- Quels sont les principales croyances, pratiques, textes ou événements associés à ? Sont-ils liés aux religions des Francs et des Gaulois ?

La Sumérienne : Il y a autant de pratiques que de branches mais globalement la majorité célébre les fêtes saisonnières. Et ce n'est pas nécessairement lié aux "Gaulois", ne serait-ce que parce que les sources à ce sujet sont peu nombreuses. Il est beaucoup plus simple d'avoir une pratique orientée vers le celtisme irlandais, l'asatru, etc. qui ont davantage de sources.

L'Aquitain : Les Francs sont peu représentés, mais il en existe en Île de France, y compris leur groupe FB. Les Francs sont plus généralement des Germano-Scandinaves, essentiellement représentés quant à eux par l'asatru, c'est-à-dire tout un mainstream autour des vikings. Néanmoins, dans ces groupes, au-delà des jeunes loups, on trouve aussi des personnes forts renseignées sur les modes de vie de ces paysans-guerriers, avant que d'être réputés pour leurs navigations effrayant les chrétiens.
Le lien avec les eddas poétiques est alors important, tout comme, côté celtique, avec la littérature irlandaise et galloise restante. D'expérience, il est assez difficile de trouver d'autres formes de paganismes. Néanmoins, une amie métis franco-guinéenne se veut khemitiste, tandis que j'essaie de cultiver la singularité de ma région aquitaine.
Les sorcier(e)s, dont wiccan(e)s mais pas que, sont potentiellement les plus nombreux(ses), surfant sur le mainstream de Charmed, ou Harry Potter. Mais là encore, on trouve des personnes de types herboristes, et d'autres bien plus profondes dans leurs connaissances de la wicca par exemple.
En fait, c'est comme toujours : combien de monothéistes ont lu leur livre saint vraiment à l'étudier-même ? Dans toutes croyances, il y a de tout profils.

- Existe-t-il des praticiens païens (guérisseurs, chamans...) ? Si oui, sont-ils d'une région de France en particulier ?

La Sumérienne : Oui, ils n'ont pas de region particulière et il y a pas mal de charlatans, comme dans beaucoup de médecines dites alternatives. Le sujet est sensible car l'exercice de la medecine est réglementé.

L'Aquitain : D'abord, on trouve toujours des médecins alternatifs ou prétendus tels, un peu partout en France. La question de savoir s'ils relaient leur pratique au paganisme plus qu'au paranormal ou autre (new age, pseudo-"physique quantique", développement personnel, etc.) est encore à mener sous forme d'enquête à mon avis. Mais, chez les sorcier(e)s, on trouve bien des tuyaux et des recettes très sérieuses, "de (bonne) grand-mère", souvent relayées ou relayables à des connaissances botaniques scientifiques. Rien de miraculeux, mais les miracles ça n'existe pas ou c'est monothéiste, n'est-ce pas ?

- Sont-ils représentés sur les réseaux sociaux ? Existe-t-il des “influenceurs” français qui pratiquent le paganisme et sont suivis sur Instagram, Facebook ou Twitter ? Qui sont-ils ?

La Sumérienne : Ah-ah, question sensible aussi. Pour ce point, je ne vais parler que de la wicca : oui, et ce n'est clairement ni les meilleurs, ni les plus légitimes qui ouvrent leur bec. On peut parler d'influenceurs car ils ont du public, mais ce sont des personnes souvent non expérimentées (et non initiées) qui racontent ce qui leur passe par la tête. Je crois que coté asatru ils sont un peu mieux lotis.

Publicité

L'Aquitain : Au début de votre demande de renseignements, Oleg de Normandie fut cité. Oleg de Normandie mélange tout en forme de nationalisme complotiste, voilà pourquoi, à se prétendre de l'esprit viking tout en se fondant sur René Guénon, qui finit soufi chez les monothéistes. C'est une vaste soupe finalement new age, dans son genre, car les valeurs qu'il invoque sont fort chrétiennes à mon avis. L'imagerie viking ne lui sert que de prétexte.
C'est celui qui a le plus ennuyé les païens, mais qui est aussi parvenu à se créer la "PAGAN communauté" sous Facebook et ailleurs.
De manière générale, je remarque que les païens sont plutôt peu pratiquants et indéterminés, cela dit la France rend irréligieux à commencer par les monothéistes (pourquoi les païens seraient plus pratiquants ?) du coup ils se rabattent sur le new age et toutes les dimensions du développement personnel et des médecines alternatives, y compris chez les sorcier(e)s.

- Comment ces croyances aussi anciennes ont-elles été préservées ?

La Sumérienne : Il n'y a pas de preservation a 100% en continu. Les chercheurs sont formels sur ça dans l'état actuel de la science. Tous les paganismes européens actuels sont des néo-paganismes plus ou moins reconstitués/adaptés. Aujourd'hui, la rodnoverie [paganisme slave] essaie de faire un gros travail de cohérence historique.

L'Aquitain : Elles n'ont pas été préservées, elles ont été altérées, mais il y a des fils rouges. Ténus, mais présents. Les universitaires et affidés il est vrai, tendent à décréter que les folklores ont dégénéré, et que "donc" le néo-paganisme n'a rien à voir. Question de terminologies et de perspectives, qu'ils n'admettront pas quant à eux pour préserver leur crédibilité institutionnelle.
Et, il faut le dire, le monothéisme est très prégnant dans les mœurs, même chez ceux qui le critiquent en athées militants : ça joue comme une envie de décréter que la tradition est rompue, y compris dans la culture académiste.

- Les croyances païennes sont-elles stigmatisées aujourd'hui en France ?

La Sumérienne : Pas spécialement. Il y a quelques décénnies, il y avait parfois un amalgame avec l'extrême-droite, mais avec l'arrivée d'un néo-paganisme mainstream teinté de new age, et la popularisation dans le grand public de pratiques plus ou moins spirituelles, il n'y a pas de stigmatisation systémique.
Ce qui n'empêche pas que des personnes peuvent se faire importuner à titre individuel par des membres de leur famille ou dans certains quartiers, si elles affichent trop ouvertement des symbole païens.

L'Aquitain : La France rend irréligieux, je répète. De toute évidence, "ce n'est pas sérieux" a minima, publiquement, bien que le celtisme soit reconnu au Canada et en Grande-Bretagne, ainsi que l'asatru en Norvège (célébrations de mariages, etc.) et il me semble dans l'un ou l'autre pays d'Europe de l'Est. La France est une cartésienne, singulièrement libertaire-autoritaire, je pense.

- Ce qui est bien, c'est que tout ce que vous me dîtes là, corrobore ce que j'avais trouvé par moi-même, à savoir qu'il y a une grande diversité de croyances, les unes enracinées dans la tradition, les autres new age, certaines politisées, d'autres pas... Du coup c'est assez complexe à cerner et protéiforme. Mais c'est intéressant !

 

 

Voici à présent le questionnaire auquel a répondu Lune Sorcière, de base adressé à des druidisants et déjà paru sous AgoraVox :

- Bonjour ! Avez-vous un nom druidique ? Lequel ? Faîtes-vous parti d'un ordre ? Lequel ? Dans quelle région du monde ?

La Sorcière : Je n’ai pas de nom druidique car je ne pratique pas le druidisme. Mais j’ai un nom de sorcière car ma pratique est liée à la sorcellerie. Je ne souhaite pas le dévoiler car un nom, c’est une énergie. Je suis solitaire, je ne suis dans aucun ordre ou cercle. Je suis en France, dans les Alpes-Maritimes.

- Mais avant tout, qui êtes-vous dans la vie civile ? Comment vivez-vous, habitez-vous et expérimentez-vous votre aventure en tant que citoyen ? Quelle est votre trajectoire ?

La Sorcière : Je suis une jeune femme de 28 ans. J’habite à la montagne, ce qui me permet de pratiquer aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il faut savoir que, contrairement aux idées reçues, une sorcière n’a pas d’obligation à être végétarienne, végétalienne et féministe.
Certes nous nous efforçons de respecter la nature dans son ensemble, mais ça ne veut pas dire "ne plus manger de viande ou insulter les hommes". Ca signifie juste de réfléchir en amont, comment on va ritualiser pour ne pas abîmer la nature, donc éviter les cercles de sel pour la pratique en extérieur, car ça brûle les plantes ; préférer les bougies en cires végétales qu'en paraffine, car ça se dégrade mieux dans la nature si on enterre.
Je n’aime pas faire du mal aux animaux et aux êtres humains, mais parfois on ne peut pas éviter une confrontation. Si vous vous faîtes embêter toute la nuit par un moustique, vous n’allez pas lui dire : "viens petit moustiquette me sucer le sang, oh oui j’adore me réveiller avec des boutons" en mode "comme je suis une sorcière je ne peux pas te tuer en mode bisounours". Même si on sait que les chauves-souris mangent des moustiques et contribuent à un écosystème naturel, on a qu’une envie, les écraser.

- Depuis quand avez-vous une sensibilité païenne ? Comment s'est-elle développée devers votre vie civile ? Qu'a-t-elle changé ?

La Sorcière : J’ai une sensibilité païenne depuis l’âge de 14 ans. Je ne parle pas de ma pratique dans mon travail, mais ma famille est au courant. Je préfère en parler sur Internet avec des personnes qui pratiquent également, car on apprend des savoirs et des savoirs-faire de façon réciproque. C’est donc constructif. Après quand on rentre dans mon appartement, on s’aperçoit rapidement que la décoration est en lien avec la sorcellerie via des illustrations, des sculptures. Ca me permet aussi de rester dans un égrégore propice à mes rituels et ma spiritualité.

Publicité

- Depuis quand êtes-vous druide ou en formation druidique ? Comment cela vous est-il arrivé, avec quel organisme, et qui en particulier ? Qui étiez-vous dans la vie spirituelle pour commencer cette démarche, qu'êtes-vous devenu ensuite, et que devenez-vous ?

La Sorcière : Je suis sorcière depuis mes 14 ans. Il faut savoir que le mot sorcière est utilisable par toute personne qui pratique la sorcellerie, qu’elle soit traditionnelle ou solitaire. Et on peut aussi bien parler d’un homme que d’une femme d’ailleurs. Il faut donc faire la différence avec le mot wicca, qui est une tradition sorcière avec un principe d’initiation dans un groupe. De plus, c’est une pratique orthopraxique, avec des rituels et un cérémoniel qui sera propre à la wicca. Pour la wicca éclectique, il s’agit en fait d’une sorcellerie solitaire que chacun adapte à sa façon de voir la sorcellerie, et qui se basera sur certaines idéologies de la wicca mais pas sur son orthopraxie. Je conseille le livre de Thorn Money, La Wicca traditionnelle, pour bien comprendre mes propos. De plus chaque sorcière aura sa façon de pratiquer et sa conception de la sorcellerie.

- Qu'est-ce que le druidisme ? Pour quoi faire, et à quelle fin ? Comment se déploie-t-il spirituellement ? Et comment vivez-vous les cérémonies, ainsi que les adeptes non-druides ? Qu'avez-vous à dire de son image publique ?

La Sorcière : La sorcellerie est à la fois une pratique consistant à orienter des énergies, et aussi un culte envers un égrégore (nature, fertilité, divinité, ancêtres, petit peuple). Toutefois il arrive que certaines sorcières n’intègrent pas de culte dans leur pratique. Pour faire un parallèle avec le druidisme, dans la pratique druidique la notion de culte est importante, que ce soit avec le panthéon celtique (dont gaulois) ou nordique.

- Le druidisme contient-il de sombres secrets, ou merveilleux ? Si oui, pouvez-vous nous en donner un avant-goût ? Et confère-t-il des « pouvoirs », naturels et/ou surnaturels ? Si oui, lesquels ? … Ces questions sont-elles influencées par l'image publique du druidisme ?

La Sorcière : La sorcellerie à toujours fait peur car il y a justement une part de mystères et de savoirs qui ne sont transmis qu’aux membres d’un coven, d’un cercle, ou d’une même famille. La transmission des connaissances aussi bien dans la sorcellerie que dans le druidisme se faisait oralement. Les écrits ne sont apparus que bien plus tard, quand les pratiquants ont ressenti que s'ils ne le faisaient pas, leurs savoirs et leurs croyances allaient disparaître avec l’arrivé du monothéisme.
Il y a donc la peur de l’inconnu qui rentre en ligne en considération. De plus, il est possible en sorcellerie, de manipuler des énergies positives et négatives. Le seul code moral, ce sera celui que la sorcière s’imposera. Toutefois il ne faut pas penser que la sorcellerie résoudra tous nos problèmes. Nous pouvons certes faire des demandes à des divinités ou nourrir une énergie pour espérer atteindre notre souhait, mais si la divinité n’a pas envie de répondre favorablement, vous ne pouvez pas l’y obliger.
De plus avec certaines divinités, il y a risque de faire des cauchemars récurrents ou des événements indésirables, si il y a trop d’insistance. La notion de respect est importante aussi, avant toute demande à un égrégore il est important de bien se renseigner, d’être conscient qu’il y a toujours une part de dualité, pas que positif ou que négatif, et créer un lien sur la durée avec des offrandes et des dévotions.

- Comment les celtes amateurs se fédèrent-ils dans votre contrée ? Sont-ils reconnus pour le moment ?

La Sorcière : Je sais qu’il y a des celtisants et des druides dans mon département. Toutefois ils se font discrets. Les sorcières de mon département également. Pour les druides, ils sont affiliés à une clairière, mais je ne sais pas laquelle.

- Que souhaitez-vous dans l'avenir, pour le druidisme ? Comment voyez-vous le druidisme dans votre contrée, sur votre continent et dans le Monde ?

La Sorcière : Que ce soit pour la sorcellerie ou le druidisme, je souhaite que chacun puisse trouver sa voie et continuer à s’instruire. Il existe des pays où la pratique de la sorcellerie est condamnée, ce qui paraît surréaliste à notre époque moderne, quand on y réfléchit, car sa signifie que les personnes qui ont décidé des sanctions à tenir ont peur, et donc y croient fermement comme au Moyen-Âge.
En France, il y a de plus en plus de personnes intéressées par le paganisme en général, un besoin de renouer avec la nature, le sacré, mais sous une forme moins dogmatique que le monothéisme. Les gens veulent se sentir libres de pratiquer comme ils le ressentent, et croire en ce qui leur parle à eux. C’est l’aspect positif je dirais, même si je sais que certains traditionnalistes ne seront pas d’accord. Dans l’aspect négatif, comme il y a de la demande et un réel intérêt, il y a de l’argent à se faire. Une marque en a fait un argument marketing, c’est le cas de Sephora qui a voulu créer un coffret avec des parfums et un jeu de tarot aux couleurs flashy. Le problème c’est que c’est bien joli d’avoir mis un tarot, mais sans explication sur l’histoire du tarot et son utilisation, c’est vide de sens. De plus, on veut insinuer le fait que toute sorcière utilise le tarot, or c’est faux [le folklore l'associe d'ailleurs aux gens du voyage, ndr].
Quand aux parfums, ce sont juste des parfums n’ayant rien de bien particulier.
Il y a aussi des personnes de tout âge, qui s’enferment dans des délires mystiques.

- Une anecdote à raconter dans le milieu ?

La Sorcière : Je pense que la meilleure anecdote à raconter, est celle d’un jeune homme sur un forum ésotérique, qui disait avoir décodé les rituels et recettes du Grand et Petit Albert, et disait que la recette consistait à écraser des cloportes, qu’il fallait ensuite avaler bien sûr. Sauf que justement, comme ce sont des grimoires codés, il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce qui est écrit. C’est un peu comme si on changeait le nom des aliments et le dosage d’une recette de cuisine, forcément le résultat réel sera différent. Donc pour faire simple ce jeune homme n’avait rien décodé du tout.

- Qu'aimeriez-vous ajouter librement ? Au revoir !

La Sorcière : Je pense qu’il est important de nous respecter les uns les autres, quelle que soit notre pratique, car nous avons tous à apprendre les uns des autres. Ce qui est très frustrant en ce moment, c’est cette tendance à rabaisser et ridiculiser des personnes solitaires, que ce soit dans le druidisme ou la sorcellerie. Je ne sais pas si c’est de la jalousie, une envie de dominer et se sentir supérieur, mais il faudrait que l’on arrête ce genre de guerres inutiles et stériles, car de toutes façons tout le monde reste sur ses positions et ses vérités. Si vous savez que la personne est dans l’erreur, expliquez-lui pourquoi, détaillez votre propos. Et si elle ne veut pas écouter, passez votre chemin.

 

A lire aussi, les premières discussions néo-celtiques :

 

 
 
______________________________________


113 réactions


  • rhea 1481971 9 octobre 2020 11:27

    Et le doigt sumérien 0,017453277 mètre et la vie


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 11:49

    Le mot sorcière vient de source. C’est à dire remonter à sa source (tout psy sait ce qu’est la scène primitive). Et si un enfant issu d’une fécondation hors-sol se demande quel est le sens de sa vie, le psy peut toujours se référer à l’astrologie et l’arbre séphirotique (tiens Séphira,....). Lire Tout Annick de Souzenelle. Qui a parfaitement mis en garde contre toutes formes de courants ésotériques ou sectes (Genre : Ordre du temple solaire). Mourir pour des idées,... Aucune connaissance du divin ne peut se faire sans passer par soi et la connaissance de notre ORigine. Si vous sautez cette étape, c’est dangereux...Celui qui a des racine ne peut être entraîné par de mauvaises influence. Et préférer toujours la magie blanche à la noir. Extrait de Caïrn info (le mot Caïrn est très symbolique : Le mythe de Caïn et la borne, la pierre sur la route comm HECATE qui contrairement à la légende est une bonne sorcière). Hécate c’est la nouvelle lune (la remontée vers la lumière de la plaine lune). Mais l’image du haut est bien symbolique,... Toutes les voies sont bonnes pour atteindre le divin.... Mélusine est double : spirituelle et sexuelle (le contraire des propos d’Etirev qui voit le mal dans l’homme et l’amour dans la femme). Nos ce n’est pas aussi clair. Seul le masculin permet d’intégrer la part féminine qui est la porte d’entrée vers le DIVIN. 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 12:06

      Au fond, vous prenez tout pour des cartes à jouer. Pour vous, les traditions du monde sont des cartes Magic.


    • Gollum Gollum 9 octobre 2020 12:11

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Le mot sorcière vient de source. C’est à dire remonter à sa source

      Encore du foireux dans la droite ligne de hérésie qui provient de Hermès.. smiley

      ÉTYMOLOGIE

      Wallon, sôrsi  ; saintong. sorcière, tourbillon de vent attribué aux sorciers  ; du bas-lat. sortiarius, qui vient du lat. sors, sort  : proprement, celui qui jette un sort, ou qui dit le sort  ; provenç. sortilhier  ; espagn. sortero  ; ital. sortiere.


      https://www.littre.org/definition/sorcier


      smiley


      Z’en n’avez pas marre de toujours dire des conneries ? Ou c’est un jeu de votre part ?


      Z’êtes masochiste en fait vous aimez vous faire ridiculiser régulièrement.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 12:22

      D@Mervis Nocteau J’aurais plutôt tendance à dire que dieu joue au DE. 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 12:32

      @Gollum Ah, je vous attendais. Le lien entre sourcier et sorcier est pourtant EVIDENT. Nombreux sourciers furent d’ailleurs condamnées pour sorcellerie...

      « Malgré l’interdiction de l’Eglise, de nombreux jésuites et prêtres ont pratiqué avec succès l’art du sourcier.
      En 1693, le père jésuite Le Lorrain professeur de physique au collège Louis le Grand fait paraître un livre intitulé »La Physique Occulte ou Traité de la Baguette Divinatoire« sous le pseudonyme d’abbé de Vallemont.

      Par arrêt du 26 octobre 1701, ce livre fut mis à l’index après une enquête de l’Inquisition. C’est l’abbé Bouly, curé de Hardelot-Plage, dans le Pas de Calais (1865-1968) qui baptisa l’art du sourcier du nom de radiesthésie (du latin radius, rayon et du grec aisthésis, sensibilité). » Autrefois, les rois et les princes avaient recours à des sourciers pour détecter les cours d’eau souterrains et les minerais ou métaux enfouis sous la Terre.
      Pendant le règne du roi de France Louis XIII, le baron de Beausoleil et son épouse Martine de Bertereau découvrirent avec succès 150 mines en France à l’aide de différentes baguettes de sourcier. Accusée de sorcellerie, Martine de Bertereau fût envoyée à la prison d’Etat de Vincennes et son mari à la prison de la Bastille.

      Copié collé. On voit que vous ne pratiquez pas la langue des oiseaux. De bonnes ou mauvaises augures...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 12:38

      Les époux de BeauSOLEIL et Martine de Berte-EAU. Quelle beau mariage. Celui alchimique du feu et de l’eau (la rosée du matin). Pour ceux qui s’y connaissent en AL CHIMIE. 


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 12:46

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. nombreux lapsus calime. Mais « e » sont tombés en route. « e »,...oeuf... Comme sorcier et sourcier. Juste une question de U. Et si le « U » est tombé, c’est qu’aucun sorcier ne peu transformer le plomb en or. Le U et le V . Le U est le symbole de l’Unité.
      Formé de droites et de courbe, contrairement au V, il signale son caractère
      androgyne. C’est un contenant, une sorte d’éprouvette où s’unifie, où se fait
      le mélange alchimique, la transmutation du plomb en or. Vous pouvez remarquer
      que l’on retrouve dans le U les deux entités mâles et femelles, symbolisées par
      les traits verticaux ascendants, dont les racines, le demi-cercle inférieur, se
      nourrissent de l’un et l’autre. L’origine est alternative et réciproque. C’est
      pourquoi l’article défini Un, Une, commencent par le U.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 12:53

      @Gollum Je savais que les wallons était dans le coup. A Renaix il y une un grand bûcher où des sorcières furent brûlée. Renaix est androgyne sur le plan linguistique. A la frontière entre la Flandre et la wallonie. Ellezelles est proche de Renaix. Mon cousin en est le bourgmestre. Juste après la frontière linguistique, à Ellezelles, on brasse la Quintine, nommée d’après la sorcière Quintine qui fut brûlée vive à Ellezelles en 1610. Tout a commencé en 1993, quand Philippe Gérard y a brassé sa Quintine pour la première fois. La brasserie a été revendue en 2006 et fait désormais partie de la société Brasserie des Légendes.


    • Gollum Gollum 9 octobre 2020 13:36

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Le lien entre sourcier et sorcier est pourtant EVIDENT.

      Absolument. Juste le u comme différence. Si c’est pas une preuve ça... smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 14:15

      @Gollum Parce que vous n’être pas dans le symbolique. Comme d’hab. « U », utérus, la source, la matrice, l’origine, le « sexe (l’ »H« ystérie) HERMES. Lire. LA GRANDE .H..Hystérique.....Hildegarde Von Bingen qui eu des visions. Loin d’être »folle", sa musique atteint le huitième ciel. Et la voix vient de le l’UTérus (musique, poisson)...BacH. ORGUE ASTHME....


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 17:40

      Oui merci Gollum j’avais omis ça. En gaulois, on dit en fait uidlua, qui a un rapport avec la racine uid, comme dans druide, ou védisme : c’est un lien avec le fait de (sa)voir. Idem des vates et des vélètes, etc.


    • Atropos Belladona Atropos Belladona 10 octobre 2020 10:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vos jeux de mots moisis c’est du Grimmault, pas la Langue des oiseaux. La langue des oiseau relève de l’alchimie et vue vos messages fumeux j’ai un sérieux doute que vous soyez équipé de la rigueur intellectuelle suffisante pour vous frotter à ça de manière opérative.

      Non là on est dans un pseudo-esotérisme new-age, très marqué par la secte de la psychanalyse, comme si cette charlatanerie pouvais expliquer la spiritualité.

      Pour info (source wikipedia) :

      « Le mot sorcière, féminin de sorcier, remonte à un latin populaire *sortiarius, proprement « diseur de sorts », dérivé de sors (gén. sortis), désignant primitivement un procédé de divination, puis « destinée, sort ». Les noms de la sorcière en ibéro-roman tels que le portugais bruxa, espagnol bruja ou catalan bruixa ainsi que l’occitan bruèissa, proviendraient d’un hispano-celtique *bruxtia, attesté d’ailleurs sous la forme de brixtía « sort » sur le plomb de Larzac2. On rapproche ce dernier du vieil irlandais bricht « formule magique, incantation » et du vieux breton brith « magie ». Le mot anglais witch est un déverbatif du vieil anglais wiccian « jeter un sort, pratiquer la sorcellerie », comparable au bas-allemand wicken « pratiquer la divination » et au frison de l’Ouest wikje « prédire, prévenir » »


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 octobre 2020 11:07

      @Atropos Belladona Ecoutez plutôt les émissions sur Hildegarde von Bingen. qui parlait bien de la Belladone mâle (la plus vigoureuse) et la femelle pour retrouver une vigueur mentale (vie, vigueur, viril, virago...). Le femme est invitée à prendre une belladone en forme de belladone virile. Aujourd’hui on parle d’activer le troisième oeil (ou glande PINEale). En rêvant beaucoup..EVE DE MON REVE, réveille-toi. Et si elle ne se réveille pas. Adressez-vous à LILITH...


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 10 octobre 2020 11:26

      @Atropos Belladona L’important n’est pas ci qui est exprimé, mais ce que l’inconscient entend. Exemple quand je lis Abellio, je ne peux me détacher du mot abeille... 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 17:12

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. Donc, en somme, vous êtes dans une envie de pénis fabuleuse ?


    • Atropos Belladona Atropos Belladona 10 octobre 2020 19:26

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Vous devriez sérieusement arrêter de la fumer la belladone et redescendre un peu sur terre, ou pour reprendre un vocable compatible avec votre charabia : vous manquez sérieusement d’ancrage. smiley et pour info la perché, la plante mâle et femelle pour le cul, c’est pas la belladone mais la mandragore... enfin bon, la précision ça doit pas être votre truc et je doute que vous ayez jamais touché une cornue de votre vie. :->

      Reste que vous incarnez à la perfection l’archetype le lus caricatural de ces déchets de pseudo «  »alchimiste spéculatif«  » qui ont égaré leur cerveau chez les conspi, archeomane et pseudo-scientifique. Heureusement que l’alchimie a eu des gens plus sérieux que des taré/troll (? ??) de votre genre, sinon la chimie ne serait jamais née. smiley

      Dernier point : lachez nous al grappe avec Hildegarde von Bigen dont on se fout royalement. Si pour vous la médecine en est resté là, allez vivre dans une cabane en ardeche et quittez internet, ça fera des vacances.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 09:47

      @Atropos Belladona D’accord pour la mandragore. Mais si vous êtes Gollum... Hum ! le nombre de fautes montre un certain énervement. Lachez la grappe... C’est à l’auteur de l’article de décider.... 


    • Gollum Gollum 11 octobre 2020 10:01

      @Atropos Belladona.

      Ah tiens  curieuse synchronicité  juste au moment où je réactualise la page des derniers commentaires je tombe sur la Mélusine... smiley

      Mais si vous êtes Gollum...

      Celle là je l’avais prévu dès hier soir à la lecture des posts de mon éminent confrère.. smiley

      Que j’encourage vivement à pratiquer le harcèlement suivi et intensif de l’auto-proclamée bénie des dieux si on veut vraiment qu’elle nous lâche la grappe..

      Oui je sais c’est un apostolat. smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 10:09

      J’ai même reproduit la même faute d’orthographe croyant avoir à un érudit : lâcher. ART CELEZ-MOI, je m’en fous....Quant à descendre Hildegarde Von BINgen. quelle inculture....Etre harcelée par le vulgum pécus..


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 10:36

      Mais ce harcèlement frise l’inquisition.... Je pensais cette époque révolue,... Préparez le bûcher. 


    • Gollum Gollum 11 octobre 2020 11:07

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C’est vous qui avez harcelé la première avec vos posts qui n’intéressent personne et toujours sur les mêmes sujets au mépris total des textes des auteurs avec des posts en rafale qui s’assimilent à du spam.

      Ce genre de pratique par contre est bien d’époque j’ai tous les jours dans ma boite à lettre mail les mêmes spams qui ne m’intéressent pas et qui me harcèlent. Et que je suis obligé de purger régulièrement.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 12:06

      @Gollum Vous ne faites que mentir. Manifestement vous répondez surtout à mes commentaires. Et vous l’avez clairement écrit : parce que Mélusine parle de domaines que je connais...Vous n’êtes qu’une funeste TROLL JALOUX....


    • Gollum Gollum 11 octobre 2020 12:12

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      C’est ça... pleurnichez donc comme la petite fille que vous êtes encore...

      Et restez bien dans le déni surtout avec la belle, mais fausse, image que vous essayez de construire.. smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 12:14

      @Gollum il y a une raison pour laquelle vous détestez mes commentaires. Et c’est cela qui est intéressant. Moi pleurnicher,... 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 octobre 2020 12:16

      Je devine très bien qui est notre AJW (Alchemical Justice Warrior) et je l’en remercie. Quant à moi, il ne m’appartient de ne rien trancher du tout Mélusine : sans surprise, après l’envie de pénis, le recours au père ! ... Bon débat à tous


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 11:52

    Attention je suis IMAMIAH. Qui a de nombreux ennemis, mais a toujours le fin mot. Pas le dernier car cela consisterait à entrer dans la polémique.... 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 12:04

      Il ne faut pas haïr Paul & Mike. Héraclite : Polemos paterne le devenir. Comme si vous ne les déniez pas alors !


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 12:07

      Après, chacun voit Médhi à sa porte ...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 12:07

      * comme si vous ne les déniiez pas alors, avec deux i, déniiez


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 13:05

      @Mervis Nocteau Mes ennemis furent des cailloux sur ma route qui m’ont aidé à progresser. En fait, ils représentaient mon karma que j’ai dû nettoyer....Nombreux, presque tous étaient du signe de la vierge. Etrange...Mes ennemis, je m’en charge,...


    • Gollum Gollum 9 octobre 2020 13:38

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      presque tous étaient du signe de la vierge.

      Presque en effet. smiley


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 13:46

      @Gollum Pas Hildegarde Von Bingen..... morte le 17 septembre (une date que je n’avais pas dans mon agenda : ARCANE 17 de Breton), le lendemain de sa naissance. J’ai même une relation qui est décédé au jour et à l’heure de sa naissance (pas exprès, il est tombé dans l’escalier,...)


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 17:52

      Qu’est-ce que vos cailloux ont à voir avec la métaphysique héraclitéenne ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 17:52

      Je veux dire, ils rentrent dans son cadre, mais cette métaphysique contredisait le vôtre initialement.


    • popov 11 octobre 2020 16:48

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      J’ai même une relation qui est décédé au jour et à l’heure de sa naissance (pas exprès, il est tombé dans l’escalier,..

      Sa mère a accouché dans l’escalier ?

  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 11:58

    Mais je me sens aussi celtique (les runes). Lire le huitième jour de PTAH qui fait le lien entre les runes et l’Hébreux. En plus mes principales rencontres sont liées aux fêtes celtiques. 31 octobre, 1er mai, 2 février, 31-1er aout. Lire les rencontres du hasards de Jean-François Vézina un jungien un peu freudien.  https://www.youtube.com/watch?v=SewH8Ro9a3Y


  • Ruut Ruut 9 octobre 2020 12:33

    La magie est une technologie incomprise du moment, tout simplement.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 12:54

      En dehors des charlatanismes, ainsi que des stylismes (il y en a, avec Charmed, finalement vantant des tops models en formes de pseudo-sorcières gengen au prisme du monothéisme ... ) ... bref, en dehors des conneries, oui, régulièrement, furent appelés mages des devanceurs. Mais il n’y a pas que des technologues, entre les mages/sorcier(e)s : il y a des herboristes, des guérisseurs, etc.


    • Ruut Ruut 9 octobre 2020 13:50

      @Mervis Nocteau il y a des herboristes, des guérisseurs, etc.

      ça reste des technologies.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 17:54

      D’accord, des biotechnologies, comme on dit maintenant.


    • Ruut Ruut 12 octobre 2020 10:02

      @Mervis Nocteau, D’accord, des biotechnologies, comme on dit maintenant.

      Pas que..

      Le jour ou nous pourrons reproduire les effets bénéfiques d’un guérisseur via un robot, c’est que nous aurons maîtrisé cette technologie spécifique.
      Etc...

      Pour le moment nous en sommes loin et nous nous en éloignons en ne nous concentrant que sur les interactions chimiques..

      Je dirais qu’en 40 ans nous avons virtuellement progressés mais technologiquement stagnés voir régressés.

      La faible qualité et pertinences des récentes publications scientifiques en est la plus triste des démonstration.

      Beaucoup de faux, d’enrobage, de protocoles lourds et coûteux pour au final du moins bon....


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 14 octobre 2020 14:59

      Questions de définitions.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 13:29

    Une grande DAME ; Remarquez la lettre H. Une vierge que j’adore. Hildegarde von Bingen...https://www.youtube.com/watch?v=cFNWA0QLIuw. A THOT HERMES TRISMEGISTE https://www.youtube.com/watch?v=cFNWA0QLIuw


  • pallas 9 octobre 2020 13:36
    Mervis Nocteau

    Bonjour,

    Mélusine ou la Robe de Saphir.

    en effet c’est un article en complément de l’autre article.

    A l’auteur.

    Sumer et Akkad, vous sembler bien les connaitre !

    Mieux que moi

    Tout comme les ledit sorcières

    hé hé hé hé

    Expliquer vos propos, je n’attend que sa !!!!!!!!!

    Hooooo non je sais, vous allez me bloquer, c’est plus simple comme ça

     smiley

    Salut


    • Gollum Gollum 9 octobre 2020 13:42

      @pallas

      P’tain manquait plus qu’lui. smiley

      Vous les attirez MN c’est pas possible...

      Ceci dit vous pouvez toujours bloquer tout le monde hein... ça assainirait vos textes. Moi ce que j’en dis, c’est pour vous. smiley


    • pallas 9 octobre 2020 13:55

      @Gollum

      Bloquer des commentaires ?

      L’auteur de l’article fait dans la propagande notoire, du accepter l’autre, on connait sa philosophie et finalité.

      Ces gens la ne connaissent rien du monde, ni du passé, ni des religions, piétinant la croyance des autres, méprisant, outrecuidant.

      Mais sa demande plus de fric et faisant parasitage.

      Des lâches.

      Salut


    • Gollum Gollum 9 octobre 2020 14:04

      @pallas

      Il a le droit de faire de la propagande cela ne me gêne pas. Ce sont ses textes. Il n’est pas le seul ici d’ailleurs..

      Ce qui me gêne ce sont ceux qui utilisent les textes des autres pour y pondre leurs œufs qui n’ont rien à voir avec le texte. J’appelle ces gens des parasites.

      La Mélusine est un modèle du genre. Capable de vous parler de son élection divine pendant des posts et des posts, les uns à la file des autres, comme un chapelet d’œufs de crapaud, sur des textes consacrés à l’économie de marché. 

      Mais les textes de MN attirent les dingos c’est bien évident. 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 18:43

      Merci Gollum. Pour être clair, je parle de ce que j’aime. Je parle de ce dont j’aime parler. Et si cela passe la modération AgoraVox, c’est que ma diffusion n’est pas une propagande : AgoraVox est peuplé de scientistes ou de monothéistes. En fait, mes articles renseignent les non-adeptes sur le milieu, aussi, c’est bien du journalisme, qui dispose d’autocritique d’ailleurs puisque je ne suis pas gaga face au milieu que j’aime et dont j’aime parler. Bref, Pallas est une enflure de médisant, qu’ils les écrivent, les articles religieux qu’il voudrait lire, je les validerais d’ailleurs peut-être s’ils ont leur intérêt journalistique. Non dans l’état, Pallas s’excite juste comme un crétin, après que je l’ai censuré, en profitant de ce que je l’ai décensuré, par le passé. Bref, il bande dans mes commentaires, comme le troll que j’avais censuré fut un temps. Mais bon, pour le moment, ses pleurnichardises fielleuses ne justifient pas que je cherche à le censurer. D’ailleurs, je n’ai pas toute la main sur cette possibilité : je ne peux que demander un bannissement aux véritables modérateurs AgoraVox (on les salue, au passage). Non là, Pallas se ridiculise donc ça va, il ne trolle pas, il peut bien crever dans son ridicule (il ne tue pas mais en a déjà poussé au suicide ... ). Le plus pénible, c’est qu’il (ou elle, après tout) usurpe un surnom d’Athéna, alors qu’il n’a aucune sagesse.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 18:48

      Si j’étais payé pour ce que je fais, comme tous les AgoraVoxiens, je serais heureux, mais c’est plutôt AgoraVox qui a besoin de nos dons (message récent).


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 9 octobre 2020 13:55

    Gollum je me suis trompée : il s’agit de Bernard de Clairvaux et pas Trévisan. 


  • pallas 9 octobre 2020 14:30

    Gollum

    Beaucoup de monde se servent et détourne les religions et croyances anciennes pour en faire leurs propos.

    Zemmour c’est servi de l’Ancien Testament pour justifier son propos, c’est un acte interdit, un blasphème.

    Etant Juif revendiqué, il ne doit ce basé que sur La Torah et rien d’autre.

    Jamais aucuns Chrétiens, Juif, Musulmans, ne servent de l’Ancien Testament, même les pires extrémistes d’entre eux, vous savez pourquoi ?.

    Le jugement du Père et rien d’autre.

    Meme la franc maçonnerie et autres sectes de minables ne le font pas.

    Exemple :

    Charlie Hebdo aurait fait une caricature du Dieu de l’Ancien Testament, ce sont les trois religions du livre (Islam, Christianisme, Juive) qui se seront levés.

    Il y a des choses sacrés, que nul ne peut touché et enfreindre.

    Salut


  • pierrot pierrot 9 octobre 2020 16:22

    Heureusement le blasphème est autorisé on peut et doit critiquer les religions (christianisme, Juive, Musulman, Taoisme, Hindouisme ...et ses adeptes.


    • pallas 9 octobre 2020 16:37

      @pierrot

      Non,

      Il ni a que le français ce moquant des autres, des mecs qui n’en est rien péter.

      La france est detesté pour ça.

      Le respect sa ne connais pas.

      C’est quoi ta culture ?, car mis à part la moquerie et dénigrement de l’autre, j’en est pas vu l’ombre quelconque.

      Salut


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 18:46

      Oui Pierrot. Notre fanatique, ici, c’est Pallas : on l’applaudit avec les otaries. On pourrait même le soupçonner de cryptomonothéisme, s’il n’est pas lui-même monothéiste. Cela dit, tout l’humanitaire contemporain est de crytomonothéisme relativement impensé (sauf par Nietzsche).


    • pallas 9 octobre 2020 19:25

      @Mervis Nocteau

      Fanatique ??

      Bien

      En prônant Babel, Sodome et Gomore

      Les trois,

      C’est la guerre a l’Ancien Testament,

      De la provocation

      Faut le faire, les trois en meme temps.

      La france a fait la guerre à Dieu.

      Salut


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 22:18

      On aimerait bien pouvoir vous suivre. Enfin, apparemment, vous êtes un croyant militant.


  •  C BARRATIER C BARRATIER 9 octobre 2020 19:40

    J’aime bien ce que dit la sorcière : On est en France, c’est la laïcité....

    Le pagansme, pour moi, était une étiquette donnée par certains croyants aux athées. Païen, vient de pagensis, paysan, et nommer des gens ainsi est pour leurs détracteurs péjoratif, alors qu’il n’y a rien de péjoratif à être paysan. Ils étaient considérés comme incultes, pas anti religieux, même athées. LaÏQUES.

    Il peut sembler que ce paganisme revendiqué trouve aujourd’hui les mêmes détracteurs de la laïcité dans d’autres termes

    Voir en table des news :

    Lacité travestie en laïcisme par ses détracteurs http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=192


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 9 octobre 2020 22:22

      Oui. Je défends la laïcité aussi dans d’autres articles. Ce qu’elle signifie aujourd’hui. De même que païen est affublé par les monothéistes, laïc est affublé par les clercs, toutefois. Après, le côté du pays païen est plaisant, rapport à l’universalisme/internationalisme/transfrontiérisme/libre-échangisme spirituel des monothéistes, qui nous rejouent leur élitisme contre le populisme (donc les gens des pays).


    • pallas 9 octobre 2020 22:36

      @Mervis Nocteau

      Je ne comprends pas les gens comme vous

      Je suis pret combat, affrontez moi ?

      Je ferai sorte que vous m’affrontez

      De choix n’avez pas

      Iblis est mon rabatteur, la chasse à cours

      J’adore la chasse !!!!

      Salut


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 17:15

      Je vais vous laisser.


  • I.A. 10 octobre 2020 10:10

    L’illustration, déjà, c’est presque l’histoire du monde...


  • Durand Durand 10 octobre 2020 17:06

    « En fait, c’est comme toujours : combien de monothéistes ont lu leur livre saint vraiment à l’étudier-même ? »

    Les Chrétiens analphabètes n’en sont pas moins Chrétiens, pour la simple raison que le message chrétien s’adresse à tous, indistinctement.. L’amalgame monothéiste que vous rabâchez comme un mantra et qui structure vos articles ne vaut donc pas pour les Chrétiens.

    Vous abordez l’affaire par la raison – et je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire aussi...– mais vous n’entrez pas par la bonne porte pour comprendre le message Chrétien, ni dans son essence, ni dans son actualité.

    Dans votre précédant article, je vous ai mis un lien à propos de l’interprétation de l’histoire des Marchands du Temple. Si vous ne comprenez pas le sens précis de cette action de Jésus, vous continuerez à pratiquer l’amalgame commode, le postulat, qui sous-tend l’ensemble de votre pensée intellectualiste et la condamne à l’esthétique : quand on n’a qu’un marteau, tout devient clou.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 17:17

      Je ne parlais pas des chrétiens ni de leur message, mais du reproche adressé aux païens de ne pas connaître « leurs textes », comme s’ils en avaient. Et ne faîtes pas semblant de ne pas savoir qu’on appelle votre religion « une religion du livre » ! ... à partir de là, je crains que le seul ici à n’avoir qu’un marteau pour qui tout devient clou, ce ne soit pas moi, et je pense bien que votre intellectualisme s’est payé d’esthétisme en commentaires.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 17:20

      Qu’on soit clairs : il y a des écrits païens, mais pas de canon, et ils ne sont pas plus centraux que dans l’analphabétisme que vous défendez par écrit ...


    • Durand Durand 10 octobre 2020 17:53

      @Mervis Nocteau

      Décidément, vous manquez d’imagination dans vos réparties !

      « Et ne faîtes pas semblant de ne pas savoir qu’on appelle votre religion « une religion du livre » ! »

      Je vous ai déjà dit que je n’était pas croyant... Ne faites pas semblant de ne pas vous en souvenir ! Cela peut apparaître comme un manque d’argument...

      « Religion du livre", c’est précisément l’idée dans laquelle vous vous fourvoyez, la base-même de votre amalgame et de votre mantra. Le nouveau testament existait déjà alors qu’une infime partie de l’humanité savait lire. Le Christianisme n’est pas livresque.

      Vous pourriez aussi bien dire que les paganismes font également partie de ce même livre, tant les liens directs et le similitudes sont nombreux entre les rites païens et le monothéisme. Après tout, les spiritualités procèdent toutes d’un même besoin d’espoir, d’une même envie de rendre plus supportable la condition humaine.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 18:21

      Je crains que vous manquez non pas d’imagination mais de compréhension, quand vous écrit. Vous ne commentez pas l’essentiel. Bonne soirée


    • Durand Durand 10 octobre 2020 18:43

      @Mervis Nocteau

      Quand je parle de besoin de spiritualité, il me semble pourtant qu’il s’agit d’essentiel ! Mais si ça vous arrange comme ça...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 10 octobre 2020 18:57

      La belle jambe que ça nous fait là, comme si je ne parlais pas de besoin de spiritualité ! On patauge.


  • Durand Durand 11 octobre 2020 11:03

    Justement, de manière récurrente, vous tapez fort sur les religions monothéistes qui ne sont pourtant que des spiritualités parmi tant d’autres... Pourquoi les trier ? Selon quels critères ?


    • Gollum Gollum 11 octobre 2020 11:20

      @Durand

      Selon le critère de la violence potentielle. Voir ici : https://www.amazon.fr/s?k=violence+monothéiste&__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&ref=nb_sb_noss

      Il n’est jamais trop tard pour s’instruire...


    • Durand Durand 11 octobre 2020 15:38

      @Gollum

      Eh bien commencez donc par apprendre que le Christianisme n’a rien à voir avec Rome et la politique vaticane !..., et je ne fait pas de politique sur ce fil.


    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 11 octobre 2020 15:48

      @Gollum Alors arrêtons de faire des enfants parce que le moment de la naissance est d’une violence inouïe pour l’enfant. Lire le traumatisme de la naissance...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 octobre 2020 16:55

      Vous en avez eu combien ensemble ?


    • Durand Durand 11 octobre 2020 19:42

      @Mervis Nocteau

      J’ai bien aimé « Le post-oecuménisme religieux ». Magistrale illustration de l’écart entre le Vatican et les références spirituelles chrétiennes.


    • Gollum Gollum 12 octobre 2020 09:33

      @Mervis Nocteau

      Pitié, tout mais pas ça. smiley Sinon elle a franchi la date de péremption depuis un bon moment... (heureusement pour eux)


    • Gollum Gollum 12 octobre 2020 09:37

      @Durand

      On sera bien d’accord mais cela ne l’empêche pas d’être manichéen dans le fond.

      Et c’est bien ce qui s’est passé dans l’histoire au cours des siècles.


    • Durand Durand 12 octobre 2020 10:57

      @Gollum

      ”Chrétien”, ”Christianisme” sont devenus des mots-valise dans lesquels on fourre, pêle-mêle, la pensée chrétienne (la spiritualité) et la politisation de cette pensée, sa mise en boîte et en quelque sorte, sa mise aux normes pour en faire un instrument de pouvoir politique..., un Temple comme un autre, une réplique à peine plus policée que celui que Jésus avait symboliquement détruit.

      Sans discernement possible, toute critique à l’encontre du Vatican devient une critique de la spiritualité Chrétienne. Et on jette le bébé avec l’eau du bain, dégoûtant les gens de s’intéresser à cette spiritualité, certes, ni pire, ni meilleure qu’une autre mais compatible avec toutes et par ailleurs, si naturellement accessible en Occident...

      Se surajoute à tout ça, la perte du goût de l’effort chez les occidentaux infantilisés par le consumérisme,... car l’accès à la spiritualité demande des efforts...


    • Gollum Gollum 13 octobre 2020 09:41

      @Durand

      ni pire, ni meilleure qu’une autre mais compatible avec toutes et par ailleurs, si naturellement accessible en Occident...

      Encore une fois, je me répète, le christianisme est un manichéisme plus ou moins manifeste. Relisez St Jean : celui qui ne confesse pas Jésus Christ est sous l’emprise du Malin. Dès lors il ne faut pas s’étonner des dérives qu’il y a eu par la suite.. Ces dérives ne sont pas accidentelles comme l’avait bien compris Feuerbach au XIX siècle.. Du reste ce manichéisme est biblique par essence il était déjà là dans l’AT : le monde entier contre  le peuple de Yahvé. Avec la paranoïa latente qui va avec.. Cette paranoïa est restée dans le christianisme jusqu’à très récemment.

      Donc non le christianisme n’est pas compatible. Pour qu’il le soit il faut en faire une lecture plus ou moins symbolique qui en annule la toxicité latente. Certains l’ont fait, parmi les meilleurs Arnaud Desjardins ou le prêtre orthodoxe JY Leloup...

      Mais ce sont des personnalités modernes qui se sont confrontés à l’Orient. On pourrait même dire d’eux que ce sont des équivalents des soufis dans l’islam.


    • Durand Durand 13 octobre 2020 20:32

      @Gollum

      Je vous laisse le manichéisme auquel vous avez l’air de donner beaucoup d’importance... Mais d’en faire LE vice initial du Judaïsme et du Christianisme, est une erreur. Le manichéisme est presque une étape obligée de toute nouvelle spiritualité qui s’érige CONTRE... Contre le reste du monde pour le Judaïsme (pour des raisons propres au Judaïsme et au contexte historique de son avènement) et contre le Judaïsme dominant, pour ce qui est du Christianisme (et là encore, pour des raisons et dans un contexte qui lui sont propres). On le retrouve aussi dans tous les partis politiques pour les mêmes raisons. Ce n’est donc pas une particularité du Judaïsme ni du Christianisme.

      « Donc non le christianisme n’est pas compatible »

      Vous déduisez de cette erreur que le Christianisme est intolérant par essence... Je pense l’exact contraire.

      . « Pour qu’il le soit il faut en faire une lecture plus ou moins symbolique qui en annule la toxicité latente. »

      Oui, comme pour toutes les spiritualités, y compris païennes. C’est pourquoi les spiritualités restent alors que les temples s’écroulent.


    • Gollum Gollum 14 octobre 2020 10:21

      @Durand

      J’ai longtemps pensé comme vous à propos du christianisme. Qu’il était tolérant à cause de cet amour universel prôné.

      Mais je me suis aperçu que cet amour prôné est la façade bien visible et qu’en fait il y a double discours. 

      Oui le christianisme est manichéen et tire son manichéisme de la mentalité dont il est né.

      Et non les paganismes ne s’érigèrent pas contre quoi que ce fut. La pluralité des dieux était admise par tous et les pluralités de culte ne choquaient personne.

      Le christianisme a fait la chasse aux idoles dès sa fondation. Dans la droite ligne de Moïse. D’où temples païens détruits, interdiction des cultes, sanctions contre les récalcitrants, persécutions... Assassinats des opposants comme la philosophe, disciple de Plotin, et trop savante aux yeux des clercs, Hypatie. Et de surcroit, femme, crime impardonnable.. 

      Vous devriez lire autre chose que des livres qui vous brossent dans le sens du poil, vous apprendriez des choses... 

      D’autre part regardez ce qui s’est passé en Asie. Le Bouddhisme ne s’est érigé contre rien et n’a quasi jamais (ou peu) persécuté. Il est entré en Chine et a dû se confronter au Taoïsme et confucianisme. Des tensions fortes ont existé mais il n’y a jamais eu de guerres de religion comme en Occident.

      Le christianisme pense que le monde extérieur est sous la coupe de Satan. Dès lors tout ce qui n’est pas chrétien est suspect. Sur ce site, où vous êtes en ce moment, le pseudo Pascal L pense que je suis possédé. Tout ça parce que je ne veux pas gober ses fantasmes religieux et que je le contre régulièrement..

      Cette manie de faire référence au diable en permanence masque la pauvreté et le manque d’assurance des disciples en question. Le discours de Pascal est d’ailleurs très pauvre. De la mièvrerie, à base sentimentale, de bas étage..

      La mentalité américaine, à base de christianisme, est paranoïaque. L’américain est persuadé qu’il doit apporter la lumière au monde et il n’apporte que chaos...


    • Durand Durand 14 octobre 2020 11:45

      @Gollum

      « J’ai longtemps pensé comme vous à propos du christianisme. Qu’il était tolérant à cause de cet amour universel prôné. »

      Oui mais vous pensez toujours que le Bouddhisme n’est QUE non-violent !

      Violence dans le bouddhisme :

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Violence_dans_le_bouddhisme

      ..


    • Gollum Gollum 14 octobre 2020 14:13

      @Durand

      D’une : je n’ai rien prétendu de tel.

      Deux vous n’êtes pas sérieux là... Le christianisme a engendré bien plus de violence que le bouddhisme y a pas photo comme on dit...

      Enfin trois : il s’agit plutôt de violence malgré le bouddhisme. 

      J’en ai lu des traités bouddhistes et je n’ai rien vu de tel comparable à ce manichéisme latent bien présent dans le christianisme. Avec cette peur pathologique du diable et de l’enfer perpétuel..

      Quatre : de toute façon je m’en fous de la violence éventuelle du bouddhisme, je ne suis pas bouddhiste à proprement parler, et ce qui m’intéresse c’est de franchement passer à autre chose...

      Du reste je pourrai vous faire la même réponse que vous m’avez faite de ne pas confondre christianisme et Vatican, ne pas confondre bouddhisme et bouddhistes, genre de pirouette facile, que je vous renvoie. N’est-ce pas ? smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 14 octobre 2020 14:53

      « Les chrétiens sont de mauvais païens, convertis par un mauvais juif. » — Simone Weil. Bref, il n’y a que le paganisme de vrai, dans le christianisme.


Réagir