mercredi 30 novembre 2022 - par Mervis Nocteau

L’arianisme, au point de vue catholique (la xénophobie monothéiste, caricaturant aussi les paganismes)

Le catholicisme est injuste avec l'arianisme, du moins selon cet article par sous Philitt traitant des Grandes Hérésies du franco-britannique Hilaire Belloc (catholique de père français, émigré en Angleterre) mais aussi cet article traitant du même sujet sous AgoraVox.

Quand on lit les recenseurs, on s'aperçoit du problème axiologique fondamental : étant donné qu'ils souscrivent au livre d'Hilaire de Belloc, parce qu'ils sont eux-mêmes catholiques, ces recenseurs ont des biais d'interprétation (biais d'autorité catéchique, effet de halo négatif sur les non-catholiques). Les Hébreux déjà, étaient religieusement xénophobes, ça n'a pas changé avec les chrétiens pas plus qu'avec les musulmans. C'est ainsi.

D'emblée, la notion d'hérétique, étymologiquement qui choisit, positionne au point de vue catholique. Celui qui choisit, ne choisit que par rapport à un préjugé non-choix catholique, non-choix qui n'est pas censé être contraignant, puisque le catholicisme détiendrait la Révélation absolue (la vérité spirituelle). Remarquez que les notions d'apostasie et de blasphème fonctionnent à sens unique, de la même manière, et avec hérétique dans toutes les religions dites "révélées" (ça tombe bien, puisque c'est à cause de cette diction, "révélées", qu'elles parlent d'hérésies, d'apostasies et de blasphèmes).


Source de l'image

 

Florilège des articles :

"Pour comprendre [l'arianisme], il faut déjà avoir à l’esprit la conception que l’Eglise catholique se fait de la nature du Christ, et son dogme de l’Incarnation. Le Christ, affirme-t-elle, est indubitablement un homme, et comme tout homme est né, a vécu et est mort. Mais elle proclame aussi qu’il est Dieu, incarné en homme. Le Christ catholique a donc deux natures : il est vrai Dieu et vrai homme. Il n’est ni un demi-dieu, ni un surhomme, comme l’on peut en trouver légion dans les mythologies païennes. [...]

Doctrine professée par le théologien chrétien alexandrin Arius au début du IVe siècle, l’arianisme niait la nature divine de Jésus Christ. Pour les ariens, le Christ était le Fils de Dieu mais il n’en restait pas moins un homme et non un Dieu. C’est en se confrontant aux partisans d’Arius que l’Église catholique proclama le dogme de la consubstantialité du Fils et du Père lors du concile de Nicée en 325. Malgré toute l’attention apportée par l’Église pour choisir le vocabulaire servant à qualifier la relation entre le Fils et le Père, l’hérésie arienne se poursuivit sous de nouvelles formes qui refusaient d’admettre la stricte égalité entre le Fils et le Père. L’arianisme cherchait donc à élucider la question de l’incarnation dont elle refusait le mystère. [...]

Passons sous silence les analyses de Belloc sur les lobbies puissants de l’époque qui soutinrent l’arianisme - l’armée, les aristocraties anciennes de l’Empire, - si ce n’est pour relever qu’il était branché à l’époque de se dire arien. Cela vous distinguait de la plèbe, en grande partie fidèle au catholicisme, en vous rangeant parmi les héritiers d’une haute culture païenne. [...]

C’est cette même volonté de simplification et de rationalisation qu’Hilaire Belloc perçoit dans l’islam qu’il qualifie d’hérésie chrétienne. Issu d’un milieu païen dans les marges de l’Empire romain devenu chrétien, Mahomet aurait adopté un christianisme purgé de ses complexités dogmatiques. L’islam reprend l’idée d’un dieu unique créateur du monde et octroyant la vie après la mort mais nie l’incarnation en faisant de Jésus un prophète. Pour l’historien britannique, l’islam préfigure la quête hérétique de rationalisme et d’abolition des mystères catholiques que fut ensuite la Réforme. Toutes ces grandes hérésies auraient pour point commun d’avoir simplifié le dogme catholique en tentant de le purger des mystères que l’orgueilleuse raison humaine ne parvenait pas à saisir. [...]

Le roi arien, avant les princes protestants, était chef de son église. En somme, il conservait tous ses pouvoirs, s’identifiait à l’Eglise, rassemblant ainsi en sa personne tous les pouvoirs, humains et divins, de coercition possibles. Au fond, l’arianisme était un totalitarisme chrétien."

_____

Commentaire :

Comme d'habitude, les monothéistes font de l'exégèse scolastique en spéculant sur le sexe des anges, tout en diabolisant sur la base de leurs fidèles croyances. On a ici affaire à l'introduction de notions anachroniques, telles que celles de mode ou de totalitarisme*, afin de discréditer l'arianisme 1° en tant que genre des puissants, contre lesquels exciter l'envie, le ressentiment, le fiel et la haine (concurrence sournoise du catholicisme) et 2° en tant qu'instrument des mêmes puissants, pour augmenter d'autant plus leur puissance. On est immédiatement sur des outrances, des exagérations, des fallaces... dont on ne voit pas comment les idées catholiques de rois thaumaturges et lieutenants de Dieu sur Terre, au sein des trois ordres féodaux, pourraient mieux prémunir (surtout au vue de la colonisation et de l'Histoire au siècle dernier). Bref, c'est uniquement de la calomnie "anti-hérétique".

---
* Sans parler de la notion de légion (de demi-dieux et surhommes dans les mythologies païennes) comme si les paganismes étaient des fourre-tout et des supermarchés spirituels, au déni de leurs spécificités à chacun, en même tant qu'à leur diabolisation implicite (le démon dit dans l'Évangile "je suis légion").

— -

Le déracinement sociohistorique des articles est total, puisque l'arianisme fut répandu par les Gètes ou Goths, des germano-slaves venus en petit nombre militaire, par rapport à la population globale de l'empire romain. D'ailleurs, l'ingratitude catholique est inexpugnable, puisque c'était déjà quelque chose, à l'époque, que l'empire romain ait réussi à les convertir au christianisme, alors qu'ils voulaient investir ses contrées...

... Gètes ou Goths germano-slaves, avec d'un côté les Germains (vénérant Wotan dont le fils est Baldr) et de l'autre les Slaves (vénérant Svarog dont le fils est Péroun), allaient fatalement être séduits par la hiérarchie horizontale du Père et du Fils chrétiens ariens (mimétisme mythologique), au moment où l'empire se féodalisait en les vassalisant hiérarchiquement, de la même façon (l'empereur et ses seigneurs de guerre). Si l'arianisme les distinguaient, c'était justement parce qu'ils étaient en minorité régnante, d'héritage culturel différent.

Enfin, d'un point de vue psycho-spirituel, tant moral qu'initiatique, l'égalité du Père et du Fils contient quelque chose de rebelle et d'incestuel, ainsi que quelque chose d'antitraditionnel et d'anti-intellectuel (antimétaphysique, anti-suprarationnel) sans même qu'il soit besoin de faire ici de la logique cartésienne - comme le prétendaient sournoisement ces auteurs catholiques en subvertissant la critique guénonienne de Descartes, surtout new age actuellement.

Le problème, ce n'est pas de penser une simultanéité (le Père et le Fils coexistent bien mythiquement même hiérarchisés) mais une distinction créatrice, que le dogme de la consubstantialité fusionne : dans l'arianisme, le Fils est effectué par le Père acausal, en tant que le Fils est créé dans la Création du Père incréé ; dans le catholicisme, le Fils est un doublon acausal du Père effectué**. Paradoxalement, le catholicisme demi-déifie/surhumanise bien l'humanité en Jésus-Christ, ce dont se passait humblement l'arianisme - et derrière lui innocemment les paganismes ! Dans les deux élans chrétiens pourtant, l'Esprit-Saint assurait la communication du Père et du Fils, et l'archange Gabriel insufflait les entrailles de Marie...

---
** Effectué dans l'adjonction progressive d'une femme Conçue de façon Immaculée, enfantant Vierge elle-même... constellant nombre d'antiques déesses, telles que Spes, Cybèle, Artémis, Frigg ou Morigana.

_____

Conclusion

Le catholicisme est injuste avec l'arianisme, du moins selon cet article par sous Philitt traitant des Grandes Hérésies du franco-britannique Hilaire Belloc (catholique de père français, émigré en Angleterre) mais aussi cet article traitant du même sujet sous AgoraVox.

Quand on lit les recenseurs, on s'aperçoit du problème axiologique fondamental : étant donné qu'ils souscrivent au livre d'Hilaire de Belloc, parce qu'ils sont catholiques eux-mêmes, ces recenseurs ont des biais d'interprétation (biais d'autorité catéchique, effet de halo négatif sur les non-catholiques). Les Hébreux déjà, étaient religieusement xénophobes, ça n'a pas changé avec les chrétiens pas plus qu'avec les musulmans. C'est ainsi.

D'emblée, la notion d'hérétique, étymologiquement qui choisit, positionne au point de vue catholique. Celui qui choisit, ne choisit que par rapport à un préjugé non-choix catholique, non-choix qui n'est pas censé être contraignant, puisque le catholicisme contiendrait la Révélation absolue (la vérité spirituelle). Remarquez que les notions d'apostasie et de blasphème fonctionnent à sens unique, de la même manière, et avec hérétique dans toutes les religions dites "révélées" (ça tombe bien, puisque c'est à cause de cette diction, "révélées", qu'elles parlent d'hérésies, d'apostasies et de blasphèmes).

 


Source de l'image



90 réactions


  • amiaplacidus amiaplacidus 30 novembre 2022 09:32

    Les religions, quelles qu’elles soient, sont l’une des principales plaies de l’humanité.


    • amiaplacidus amiaplacidus 30 novembre 2022 09:36

      @amiaplacidus

      Je complète, lorsque l’on lit se genre de verbiage creux :

      ... que le dogme de la consubstantialité fusionne : dans l’arianisme, le Fils est effectué par le Père acausal, en tant que le Fils est créé dans la Création du Père incréé ; dans le catholicisme, le Fils est un doublon acausal du Père effectué**. Paradoxalement, le catholicisme demi-déifie/surhumanise bien ...

      On se dit que la Mélusine va s’en donner à cœur joie.

    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 30 novembre 2022 10:41

      Non, pas toutes les religions. La xénophobie spirituelle est monothéiste, et c’est le monothéisme qui nous a dégoûté du religieux. À bon droit, en sa xénophobie spirituelle.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 30 novembre 2022 16:44

      Concernant l’extrait, je vous ai bien dit qu’il s’agissait de scolastique à propos du sexe des anges. Et pourtant, il y a des enjeux spirituels... le tout étant de ne pas en faire un dogmatisme xénophobe.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:35

      Il me vient que, dans l’article, la plèbe est jugée catholique devant ses méchants maîtres... mais vu le nombre d’édits qu’il fallut dans les siècles à venir, pour mater les paganismes, gageons que les peuples étaient encore tout à leurs anciennes pratiques, matinées de christianisme sauvage désigné catholique par les clercs, comme on a eu des syncrétismes latino-américain par exemples.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:42

      Cette égalité du Père et du Fils, rebelle et incestuelle, antimétaphysique et anti-intellectuelle, explique assez bien toutes les perversités excitant les catholiques et les anti-catholiques : cela crée un vortex sociatrique (en plus d’autres lobbyings, certes). Même les jésuites, qui ont la prudence de « laisser cela », n’ont la prudence que du laxisme, à ce niveau, et congruent dans la comporte/mentalité.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:54

      Il me vient que, dans l’article, la plèbe est jugée catholique devant ses méchants maîtres... mais vu le nombre d’édits qu’il fallut dans les siècles à venir, pour mater les paganismes...

      Aux imbéciles : « méchants » était d’empathie intellectuelle avec les auteurs des articles.

      Où donc, avec ces matons, l’on voit bien que les catholiques sont devenus la méchanceté qu’ils alléguaient par diversion aux ariens.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 13:36

      Autre chose : cette égalité, sied terriblement à la France qui exécuta Louis XVI pour peu de choses imméritées, dans son égalitarisme toujours et répandu aux USA, Alexis de Tocqueville pour meilleur analyste.
      Si bien sûr, chez les Celtes dont héritent génétiquement largement les Français dont les générations remontent plus haut que le XXème siècle,  l’exécution du roi pouvait avoir lieu, dans des circonstances d’instabilité exceptionnelle (comme en réminiscence sociobiologique)... il se trouve que le catholicisme, spirituellement, n’a rien permis contre cela, avec cette situation égalitaire. Mais, complexité perverse, la France « s’en est débarrassée en la réalisant », « l’a réalisée en s’en débarrassant » : délire impossible, expliquant assez bien toutes ses formes de technocratie.
      Avis aux Européens, et pas qu’aux Européens...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 13:44

      Bref, pas étonnant que l’arianisme (qui, de base, n’a rien d’une hérésie, puisque le canon catholique n’est pas dominant !) soit un truc de Germano-Slaves, qui nous firent l’orthodoxisme et le protestantisme, pour revenir à des situations plus normales. De plus, les Germano-Slaves ont toujours été mieux confrontés au monde parthe et islamique qui en hérite, aussi.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 16:10

      D’ailleurs, les dégâts causés par l’égalité Père-Fils se ressentent dans tout le monde latin, d’Europe méditerranéenne aux Amériques centrale et du Sud, terreaux du communisme le plus véhément en Occident. Il faut en finir avec eux. (Le communisme russe n’ayant été, comme de bien entendu, que l’invention du fascisme, c’est-à-dire la soudaine punition inhérente à l’inégalité Père-Fils, du Père sur « les Fils ». Le communisme russe, ça n’a été, au point de vue psycho-spirituel, qu’une vaste Némésis.)


  • Laconique Laconique 30 novembre 2022 12:47

    Man... She won’t answer.


  • Jonas Jonas 30 novembre 2022 23:39

    « Le catholicisme est injuste avec l’arianisme »

    Le catholicisme n’a pas à être juste ou injuste avec l’arianisme, l’arianisme est une hérésie.

    -------------------------------------

    « Doctrine professée par le théologien chrétien alexandrin Arius au début du IVe siècle, l’arianisme niait la nature divine de Jésus Christ.... »

    Eh oui ! la transcendance du Christ est niée, alors qu’elle est l’essence même de la doctrine du Christ et du christianisme :
    « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. »
    Jean 8:59

    « Et il leur dit : Vous êtes d’en bas ; moi, je suis d’en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. »
    Jean 8:23

    L’arianisme considère le Christ comme un simple meneur d’hommes pour imposer et organiser les lois sur Terre, à l’image de l’islam et son prophète Mohamed. L’arianisme ignore la transcendance du Christ et ne fait donc aucune séparation entre le pouvoir temporel (roi) et spirituel (Pape).
    C’est un « totalitarisme chrétien » comme mentionné dans l’article, à la base même de tuos les totalitarismes (la république protestante totalitaire de Calvin en fut le premier avatar), mais c’est une hérésie, donc contraire au christianisme.

    ---------------------------------------
    L’arianisme cherchait donc à élucider la question de l’incarnation dont elle refusait le mystère."

    L’arianisme, c’est effectivement le refus du mystère de la Trinité, la volonté de rationaliser et la prétention de tout connaître à l’instar des philosophes du monde moderne, le concept de la Trinité chrétienne leur est inconcevable.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:29

      Eh bien vous voyez, votre assurance dogmatique dans des ratiocinations qui ne d’admettent pas pour telles, au prétexte d’un « mystère » (qui n’est en fait qu’une confusion rebelle et incestuelle, donc perverse), vous vient tout précisément de ce que vous vous êtes pris psycho-spirituellement pour un demi-dieu/surhomme en Christ. Credo quia absurdum, c’est tout ce que vous pouvez dire avec Tertullien, mais vous faîtes de la scolastique, donc des « logicismes » sans l’assumer. Tous les autres mouvements chrétiens, et pas que chrétiens, eux, en conservant bien sûr leur psycho-spiritualité, n’ont pas à (se) mentir (à eux-mêmes) tels que le catholicisme. Ils sont, sans T, bien plus sains.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:30

      PS. Ce qui n’empêche personne d’être dogmatique et fanatique hélas.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:32

      Xénophobie spirituelle dont vous faîtes déliramment car pseudo-innocemment preuve. Un peu comme les pionniers du Mayflower, dans leur genre toujours européen...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:49

      PS. Vos citations seraient même à même de conforter les nestoriens, qui ne croyaient pas en l’humanité du Christ... face à quoi vous me citerez des éléments de la nativité qui ne démontrent rien, puisque c’est l’Esprit-Saint qui joue. Et avec vos citations, ils auraient raison. Mais même dans l’arianisme, Jésus reste le Fils, donc vos citations n’y peuvent rien, puisqu’elles peuvent aussi bien dire que le projet de sa conception est par l’éternité du Père. RAS. Vous voyez ? Vous fantasmez prosélyte ce qui vous chante, ce ne sont que des égrégores concensuels dans le christianisme. Mais non, vous ne voulez pas voir.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 08:51

      PPS. Ne me sortez pas la phrase « heureux celui qui croit sans voir ». Elle ne dit pas : « malheur à qui veut voir ».


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 09:02

      La seule raison qu’on les catholiques de poser l’humanité du Christ... C’est de croire qu’on l’a vue, et de la voir en imagination et représentation ! smiley


    • sophie 1er décembre 2022 11:25

      @Mervis Nocteau
      « La seule raison qu’on les catholiques »faux, essaie encore "La seule raison qu’ont les catholiques

      "


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:28

      Ah ! les dogmatiques de la grammaire, qui s’en servent pour troller ! Il n’y a que la subversion du discours et de la preuve, qui fonctionne pour le prosélytisme ! En vérité, je vous le dis, vous êtes des Malins, et les pharisiens sont d’honnêtes hommes à côté de vous, dont vous avez calomnié la réputation.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:31

      Des saboteurs, oui (terme français pour troll).


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:32

      Je répète que cela vient d’un mental rebelle-incestuel, égalisant le Père et le Fils (égalité qui n’est d’ailleurs jamais affirmée dans le Nouveau Testament, pas plus que l’Ancien, mais uniquement par la tradition catholique depuis le concile de Nicée).


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:37

      Et l’autre Jonas, qui mentait encore, en déniant que les ariens faisait du Fils « un simple prophète comme dans l’islam », alors qu’il est bien le Fils !


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:43

      Vous vous prenez pour des demi-dieux/surhommes en Christ, et vous vous imaginez que tout ce que vous faîtes et dîtes est constitué... Kyrie Eleyson !


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:46

      De même, faire de l’élection divine  quand on est juif  un motif de surodrination. Quant aux musulmans, ils ont inventé « le dernier prophète », une « cerise sur le gâteau » monothéiste ! smiley

      Kyrie Elyson, trois fois Kyrie Elyson.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:48

      Ces perversions me rendent logiquement haletant, et me troublent grammaticalement oui. C’est bien là tout la « force » monothéiste hélas : son vortex sociatrique, dénégation de xénophobie spirituelle.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:51

      Il ne faut rien moins que « le dernier dieu » pour vous comprendre, et renouer avec les dieux.


    • Pascal L 1er décembre 2022 22:28

      @Mervis Nocteau
      Quand je vois le nombre de vos réponses, je ressent comme un malaise chez vous...
      Dieu, s’il ne communique pas avec l’humanité n’est pas Dieu. Le Dieu des chrétiens ne vous a sans doute jamais rien dit, mais c’est peut-être parce que vous ne voulez pas l’entendre. Le Dieu que j’ai rencontré est totalement amour et je peux vous certifier qu’il vous aime également. Alors ne le haïssez pas, cela ne vous apporte rien. 

      Vous ne pouvez pas faire un procès aux chrétiens sous prétexte qu’ils sont partiaux. Mais qui connaît mieux la foi chrétienne que des chrétiens et tous ceux qui ont rencontré Dieu ? Qui êtes-vous pour nous dire ce que nous devons penser ? Vous croyez que notre foi est lié à un livre, mais non, c’est le Christ, présent au milieu de l’Eglise qui est notre guide et la source de notre foi. Jésus n’est jamais venu nous demander de suivre des lois, mais d’aimer Dieu et l’humanité car c’est la condition d’accès au salut qu’il nous propose. Ce salut, personne ne l’a mérité, ce n’est pas un jugement, c’est un cadeau de Dieu par pure grâce mais ce salut n’est possible que si nous acceptons cet amour et ses conséquences. Dieu n’admettra pas des personnes qui en haïssent d’autres sans une purification préalable.
      Alors pourquoi refuser ce salut ? Probablement à cause de notre orgueil qui nous fait refuser de pardonner ou de demander pardon.
      Vous rejetez un Dieu que vous ne connaissez pas. Que se passera-t-il si un jour vous êtes face à lui ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:36

      Tant de guimauve infecte.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:39

      L’amour, parlons-en ! ... Etymologiquement, le terme peut venir de l’union maritale, de la prise en levrette, ou de la cupidité (Cupidon). On sait que le mariage d’ailleurs, a toujours été une institution matrimoniale et patrimoniale pour la sauvegarde des biens, et que l’on prend en levrette par pure jouissance : autant de formes de cupidité. Ou bien, d’avarice, du latin aveo, je désire ardemment. L’amour est une valeur très surfaite...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:39

      ... alors imaginez un prétendu dieu unique, qui ne serait que ça, « amour » ! De la guimauve infecte, disais-je, dont vous faîtes preuve en prétendant le représenter devant moi.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:41

      Bien sûr, qu’on ne peut être que mal à l’aise, devant cette horreur. C’est bel et bien un vortex sociatrique pervers, confusionnel (rebelle-incestuel, antimétaphysique et anti-intellectuel).


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:43

      PS : pardon, le mot amour ne viendrait pas de l’union maritale, mais de la notion de faire un. Ce qui est certes la vocation de l’union maritale. Comme les unicellulaires, qui sont à eux-mêmes une absorption et une excrétion, le prosélytisme cherche à faire des doublons dans la croyance au (prétendu) U-nique.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:44

      PPS : de la cupidité, vous dis-je. Votre hainamoration refoulée et déniée, dans son vortex sociatrique, veut me faire passer, moi, pour le perturbé hainamourant, c’est à gémir.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:45

      A la fin, ça donne des « guerres saintes », et du moins de la xénophobie spirituelle passant pour l’aimable !


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 22:46

      On aura tout vu. On ne l’a que trop vue.


    • Pascal L 2 décembre 2022 20:17

      @Mervis Nocteau
      Finalement, votre malaise apparaît au grand jour. Vous ne pouvez pas vous empêcher de déverser vote haine. Dans ces conditions, je comprends que vous refusiez l’amour de Dieu, amour qui, comme vous ne semblez pas l’avoir compris, n’a pas grand à voir avec l’amour dans le couple. Les Grecs utilisaient des mots différents et c’est beaucoup plus clair ainsi. Agapé, c’est pour l’amour inconditionnel de Dieu et Eros, c’est pour l’amour dans le couple. Il existe aussi filia pour désigner l’amour dans la famille ou la tribu. Vous ignorez sans doute tout de ce qui se passe après la mort car vous tenez pour rien ce qui a déjà été révélé. Certes, personne (hors Jésus) n’est jamais revenu de la mort mais beaucoup de grâces peuvent être obtenues par la prière. Alors ce sera une surprise pour vous ; il est impossible de démontrer l’inexistence de Dieu mais beaucoup peuvent témoigner de ce qu’ils ont reçu de sa part.


    • Pascal L 2 décembre 2022 20:41

      @Mervis Nocteau
      « antimétaphysique et anti-intellectuel » Amusant. La métaphysique ne se démontre pas puisqu’elle va au-delà de l’expérience sensible, aussi les hypothèses qui y sont émises ont peu de chances d’avoir un soupçon de vérité. A partir de là, anti-métaphysique est synonyme de métaphysique. Les rencontres avec Dieu ne sont pas de la métaphysique car sensibles...
      « anti-intellectuel » n’a également aucun sens. On pourrait imaginer que travailler à la chaîne dans une usine est anti-intellectuel, encore que cela laisse du temps à la réflexion. Il nous faudrait sans doute commencer par définir ce que « intellectuel » veut dire car j’imagine que vous n’y mettez pas la même signification que moi. En tout cas, sortir des théories déconnectées du monde réel, c’est une perversion. J’ai une forte culture scientifique, et je cherche toujours à vérifier une théorie avec l’observation du monde réel. Une rencontre avec Dieu, ce n’est jamais vérifiable par des appareils de mesure, mais c’est sensible, donc nous pouvons y appliquer un raisonnement. Rien n’interdit de faire des rapprochements entre différentes rencontres, de chercher des convergences ou des divergences pour en tirer des quasi-certitudes. L’historien, par exemple, utilise les mêmes méthodes. il ne dispose souvent que de vagues témoignages pour écrire l’histoire. Un événement isolé ne permet pas de tirer des conclusions, mais un ensemble de faits concordants conduit à une quasi-certitude. Ce travail reste intellectuel. Nous n’expliquons pas ces rencontre avec Dieu, nous ne faisons que constater ; il nous faudra admettre que vouloir tout expliquer est une marque d’orgueil.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:14

      Vous ne savez pas ce que c’est que « la métaphysique » dont je parle. 15/15 avec votre amour ? Mais à son propos, j’ai autre chose : vous êtes comme pépé le putois et moi la chatte, des cartoons. Evidemment que je suis mal à l’aise #BalanceTonPorc  sans blague.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:18

      J’oubliais : qu’un ensemble de personnes attribuent un ensemble de phénomènes au dieu, c’est tout à fait naturel : spirituellement, elles n’ont entendu parler que de ça. Quand un effet spirituel leur arrive, elle présume donc que la spiritualité tient dans ce cadre. Mais ce n’était que de limitation socioculturelle, c’est tout, ceci dit sans amoindrir leur expérience. Moi-même, j’ai appris à ne pas m’unir automatiquement au dieu... uh.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:19

      Sans parler du critère discriminant : même à supposer qu’il n’y ait que ce dieu, il a son diable, et tout ne lui est pas imputable.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:20

      Anges, archanges, anges déchus, démons, Léviathan, Béhémoth, Nephilim, etc.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:21

      En plus d’être imbus de vous-mêmes au point de dire tout et son contraire, vous êtes sidéralement obtus.


    • Gollum Gollum 5 décembre 2022 14:37

      @Mervis Nocteau

      En plus d’être imbus de vous-mêmes

      Ah vous aussi vous vous êtes aperçu de cet aspect du personnage ?

      Il avait même osé sortir son QI (soi-disant) ici : 137 

      Déjà faut vraiment avoir une case de vide pour sortir un truc pareil (que ce soit vrai ou faux peu importe) et il suffit de lire sa prose pour voir qu’on n’a pas du tout la sensation d’un QI de 137... (c’est le même bonhomme au passage qui voue aux gémonies les arguments d’autorité. Mais qu’est-ce que balancer son QI sinon un argument d’autorité ? (bien narcissique au demeurant))

      Quant à ses prétentions scientifiques.. smiley avec une mentalité de superstitieux d’il y a 500 ans... bref, un clown. 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 16:22

      Haha, ou alors à 137 c’est un troll, un saboteur, un adepte de la taqyia chrétienne, un falsificateur. J’espère qu’il s’y retrouve dans ses mensonges... Ceci étant dit, l’apophénie est un trouble psychiatrique frappant les plus intelligents. Qu’est-ce que le complotisme* et le fanatisme, maladies d’esprit très aigus parfois, sinon des apophénies ?

      _______________
      Les complots existent, oui, mais les inventions de complots, aussi, genre d’animisme sociohistorique, où l’on invente des consciences agentes a posteriori pour « rationaliser » les choses (« les tramer avec cohérence »). En zététique, la rationalisation n’est pas une qualité. Même les zététiciens y sont sujets, c’est dire, et les plus probes y prennent garde.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 16:24

      « Haha, ou alors à 137 c’est un troll, un saboteur, un adepte de la taqyia chrétienne, un falsificateur. J’espère qu’il s’y retrouve dans ses mensonges... »  J’aurais pu dire : un jésuite...


    • Gollum Gollum 5 décembre 2022 16:31

      @Mervis Nocteau

      Oui apophénie et narcissisme vont bien de pair.. smiley

      Le plus drôle étant qu’il fait aussi dans l’inversion accusatoire en attribuant un refus de son témoignage à des maltraitances venant de la petite enfance.. (sic) qui nous rendraient méchants.. (ah la psy de bazar..)

      Alors que très probablement en fait c’est lui qui a eu des problèmes d’où ce besoin maladif de se créer un contact privilégié et ô combien narcissique avec son Jésus qui lui parle... 

      M’enfin bon... smiley ça distrait au moins.. smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 17:09

      Ça perturbe les gentils.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 17:09

      D’ailleurs c’est bien le but, de même que toute cause, aussi véreuse soit-elle, s’affiche toujours BCBG.


  • racbel 1er décembre 2022 10:29

    Pourquoi de nombreux Chrétiens issus de l’arianisme se sont convertis à l’Islam.

    Parce que l’Islam réfutait la nature divine du fils de Marie et confirmait qu’il était un prophète messager destiné aux fils d’Israël .

    Sourate 112 du coran

    1. Dis : "Il est Dieu, Unique.

    2 Dieu, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

    3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.

    4. Et nul n’est égal à Lui". 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 11:30

      Manifestement, Hilaire Belloc met l’arianisme, le protestantisme et l’islamisme dans le même pot hérétique ! Mais, ce qui est moins drôle, c’est que l’islamisme met l’arianisme, le catholicisme et le protestantisme dans un pot hérétique, aussi ! Des xénophobies spirituelles ! Les ariens n’étaient pas xénophobes, du moins avec les autres monothéistes, et  ce qui restera probablement toujours oublié par l’Histoire  potentiellement avec les paganismes ou du moins leurs syncrétismes avec le monothéisme conquérant.


    • Pascal L 2 décembre 2022 20:56

      @racbel
      Ces versets nous montrent une belle contradiction du Coran. La Trinité est pour les Chrétiens du domaine de l’essence du Dieu unique. Les musulmans y opposent un dogme d’inconnaissabilité d’Allah, il nous disent donc que nous ne pouvons connaître l’essence du Dieu unique mais d’un autre côté, ils affirment dans ces versets savoir que Dieu n’a pas engendré, ce qui, bien sûr, est du domaine de l’essence de Dieu. Si Dieu est vraiment inconnaissable, comment savez-vous cela ? Dieu ne peut, d’un côté affirmer être inconnaissable et d’un autre donner des indications sur sa nature. Dieu a créé l’Univers, il est donc capable de tout faire, y compris de s’incarner dans Jésus. Cette idée d’engendrement est souvent pensé dans l’islam comme un acte sexuel avec Marie mais Dieu n’a pas besoin d’un acte sexuel pour s’incarner s’il le désire. Le Coran fait très souvent de l’anthropomorphisme avec Dieu, ce qui me semble être une erreur fondamentale. Dieu n’est pas à l’image de l’homme. Si Jésus n’était pas Dieu, pourquoi viendrait-il à la fin des temps pour juger ? N’est-ce pas une prérogative de Dieu ? Un homme peut-il venir juger des hommes à la place de Dieu ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 décembre 2022 14:15

      Quelle sottise : dans le christianisme il y a toute une théologie négative. Le dieu ne saurait être connu, non plus, à commencer par son mystère trinitaire (surtout égalitaire dans le catholicisme...). Le Coran, justement, anthropomorphise moins  mais vous n’êtes plus à une contre-vérité près.


    • Pascal L 6 décembre 2022 16:01

      @Mervis Nocteau
      « théologie négative » soyez au moins positif. Vous ne savez que dénigrer.
      Le problème avec vous, c’est les preuves de ce que vous avancez... Donnez-nous au moins des faits vérifiables. Que nous ne puissions pas vérifier vos croyances, soit, tant que nous ne sommes pas obligé d’y croire mais lorsque vous dénigrez une religion ou une croyance, les faits deviennent nécessaires car vous traitez vos interlocuteurs de menteurs, ce qui, sans des faits vérifiables, n’est qu’une attaque ad hominem, un sophisme sans fondement.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 7 décembre 2022 18:42

      @Pascal L. « « théologie négative » soyez au moins positif. Vous ne savez que dénigrer.
      Le problème avec vous, c’est les preuves de ce que vous avancez... Donnez-nous au moins des faits vérifiables. »

      Oui, au hasard, que vous ne savez pas ce que vous avancez... https://fr.wikipedia.org/wiki/Théologie_apophatique...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 7 décembre 2022 18:43

      Je ne vous traite pas de menteur, je vous traite d’ignare, tordu et nuisible.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 7 décembre 2022 18:44

      Kyrie Eleison.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 7 décembre 2022 18:46

      Il n’y a que Dieu pour vous aimer !


    • Gollum Gollum 7 décembre 2022 19:16

      @Mervis Nocteau

      Ignare et de mauvaise foi. Des affirmations à l’emporte pièce que j’ai souvent démonté (et là il a beau jeu le gars de demander des « preuves » car quand on lui met ses imbécillités sous le nez sources à l’appui le gars prend discrètement la poudre d’escampette en faisant semblant de ne pas avoir lu les posts en question) raison pour laquelle il me déteste cordialement.. smiley 

      C’est un sectaire, sûr de son sectarisme et en conséquence incapable de dialogue.

      Il pense que je suis possédé, seule explication « rationnelle » qu’il a su dégotter dans son cerveau au QI de 137 en lambeau.. (il ne lui viendra jamais à l’idée que c’est lui qui est en cause, ça non, pas possible dans son logiciel d’élu de Dieu)

      Moi je pense de façon plus triviale qu’il est tout bonnement idiot. Et profondément malhonnête aussi. Un exemple assez récurrent étant son affirmation tendancieuse que les historiens valident la naissance de Jésus au 25 décembre... smiley Et quand on lui demande les sources on obtient quoi ? Ben peau d’zob... un obscur écrivaillon dont j’ai oublié le nom... (et bien évidemment pas neutre du tout on s’en doute bien au passage)

      Bref... smiley

      PS : sinon effarant que le gars ne connaisse pas la théologie négative... (Pseudo-Denys l’Aréopagite)


    • Pascal L 8 décembre 2022 16:38

      @Mervis Nocteau
      La théologie négative n’est qu’un sophisme, une manière de ne pas répondre. Il n’y a aucun fait vérifiable là-dedans. Par contre, en matière de sophisme, en particulier sur l’attaque ad personam, vous êtes un expert, mais cela ne montre que votre incapacité à répondre sur le fond... Si vous voulez que je commence à examiner vos critiques, il m’en faut un peu plus en matière d’arguments. Je suis aussi émotif qu’un caillou et l’injure ne me fait pas d’effets, surtout si elle n’est pas démontrée (mais l’injure peut-elle être démontrée et donc porter une forme de vérité ?). Je ne travaille qu’avec des faits vérifiables. Démontrez-moi que je suis ce que vous dites, sachant que vous ne me connaissez pas. Je ne me suis exprimé que sur vos propos et pas sur ma personne ou la vôtre.


    • Pascal L 8 décembre 2022 16:46

      @Gollum
      Si je ne vous répond pas, c’est que vos propos ne mérite pas de réponse à mes yeux... Que puis-je ajouter que je n’ai pas déjà exprimé ? L’absence de réponse est déjà une forme de réponse et pas forcément celle que vous supposez. Je ne suis pas à votre service et je passe mes journées à d’autres rencontres passionnantes dans le monde réel et pas sur AgoraVox. J’ai d’autres choses à faire.


    • Gollum Gollum 8 décembre 2022 17:04

      @Pascal L

      Pauvre ignare. Thomas d’Aquin comme Jean de la Croix était sur cette ligne de la théologie négative.... smiley

      Quant au sophisme il s’énonce dans le cadre d’un raisonnement positif et affirmatif. On ne peut avoir de sophisme dans le cadre d’absence d’affirmations.

      Ce qui montre, au passage, que vous utilisez ce terme, à tort et à travers.. juste pour discréditer l’adversaire.

      Il n’y a aucun fait vérifiable là-dedans

      Si par la négative. 

      Si vous voulez que je commence à examiner vos critiques

      Mais on s’en fout de votre personne. On ne veut rien du tout. (je parle pour lui mais j’imagine qu’on est en phase sur ce coup là)

      Je ne travaille qu’avec des faits vérifiables.

      Non et on le sait très bien. Vous vous gargarisez mais vous êtes un triste clown..


    • Gollum Gollum 8 décembre 2022 17:07

      @Pascal L

      vos propos ne mérite pas de réponse à mes yeux...

      Bien sûr je suis possédé donc non convertissable... Et comme il n’y a que ça qui vous intéresse..

      Je ne suis pas à votre service et je passe mes journées à d’autres rencontres passionnantes dans le monde réel et pas sur AgoraVox. J’ai d’autres choses à faire.

      Pareil j’ai une vie ailleurs et bien plus passionnante que de m’en prendre à des sectaires bouffis de pseudo-certitudes...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 8 décembre 2022 21:47

      Merci Gollum. C’est pire encore : ce zombie est à jeter aux ordures. Il est profondément méchant et ne sait que mordre, mais quand on lui montre les dents il dédaigne « comme un caillou » (ce sont ses mots) en dévalorisant toujours plus sur des bases tordues... enfin il prend ça certainement pour de l’amour chrétien ? Dans la rébellion-inceste antimétaphysique et anti-intellectuelle de l’égalité trinitaire, ça se tient.


    • Pascal L 9 décembre 2022 11:24

      @Gollum
      « Si par la négative » L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence...


    • Pascal L 9 décembre 2022 11:29

      @Mervis Nocteau
      Finalement, je suis assez content de votre réponse car vous vous dévoilez complètement. 
      Vous dites que je ne fais que mordre, mais à aucun moment, je n’ai attaqué votre personne. J’ai certes, critiqué votre pensée mais cela fait partie du processus normal de dialogue. Normalement, ce dialogue devrait nous faire progresser, mais vous n’en n’avez cure... Personnellement, je suis pourtant prêt à entendre vos arguments si ceux-ci sont fondés. Vous venez donc de faire une inversion accusatoire, un autre sophisme...


    • Gollum Gollum 10 décembre 2022 14:49

      @Mervis Nocteau

      Oui il attaque ce qu’il pense pouvoir être des proies et délaisse les trop résistants.. dont moi au passage car je ne me laisse pas impressionner par ses affabulations et le contre dès que j’en ai l’occasion.. (d’où son accusation de possession car seul un possédé dans sa logique bancale et foireuse peut oser le contrer, un être humain normal juste intéressé par le vrai et la cohérence ne peut pas s’opposer à lui vous pensez bien)

      Sinon oui il dévalorise. D’où ma méchanceté à son égard qui n’est que retour de balancier. J’ai d’autres contacts avec d’autres chrétiens et je ne me comporte pas du tout pareil. J’ai même d’excellents contacts avec des chrétiens, sur Avox.tv avec micnet par exemple et bien d’autres... respect mutuel mais ce n’est pas la même eau que notre charismatique sûr de son élection divine..

      Ce n’est donc pas parce qu’il est chrétien que je l’attaque (thèse qu’il promeut afin de rebondir sur ses pattes) mais parce qu’il est menteur, nuance... J’ai le même comportement en ce qui concerne Mélusine là aussi pour cause de mauvaise foi et de mensonges répétés et avalisés... et Mélusine n’est pas chrétienne du tout elle est même plutôt anti-chrétienne..


    • Gollum Gollum 10 décembre 2022 14:52

      @Pascal L

      car vous vous dévoilez complètement. 

      Et vous il ya longtemps que vous vous êtes dévoilé. Mais vous êtes tellement aveugle sur vous même que vous ne voyez rien.

      Personnellement, je suis pourtant prêt à entendre vos arguments si ceux-ci sont fondés. 

      J’ai essayé au début.. Pétard la mauvaise foi abyssale que vous osez refourguer même devant des évidences... smiley ça vaccine hein... on a compris à qui on a affaire..

      Un idéologue borné et étroit.


    • Gollum Gollum 10 décembre 2022 14:55

      @Pascal L

      « Si par la négative » L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence...

      Vous comprenez rien. Comme toujours.

      Dire de Dieu que l’on ne peut rien en dire c’est par cette négativité absolue affirmer une affirmation positive elle même absolue. D’ordre mystique.

      Les théologiens apophatiques (bien plus intelligents que vous au passage, surement au delà d’un QI de 137) l’avaient bien compris.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 décembre 2022 15:19

      @Gollum
      C’est compliqué vos trucs . Perso je tourne à l’infini depuis gamin pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien . La réponse c’est que je ne saurais jamais. Même mort .


    • Gollum Gollum 10 décembre 2022 15:28

      @Aita Pea Pea

      Vouais.. affaire intimement personnelle sans nul doute.. Je ne chercherai pas à convertir contrairement à certains car moi je n’ai rien à vendre. 

      Mais merci d’être passé car je viens de comprendre un truc. 


    • pemile pemile 10 décembre 2022 15:33

      @Aita Pea Pea « C’est compliqué vos trucs . Perso je tourne à l’infini depuis gamin pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien . »

      Dans ton assiette ? smiley


    • Gollum Gollum 10 décembre 2022 15:34

      @tous

      et le truc que je viens de comprendre le voici :

      « Si par la négative » L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence...

      J’ai eu une illumination car j’avais noté cette phrase sans trop la comprendre. Et puis un doute m’a assailli dans la foulée de la lecture du post de Aita Pea Pea..

      Je viens de comprendre que cet idiot de Pascal a compris la théologie négative comme une tentative de preuve de l’absence de Dieu..

      D’où sa phrase : L’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence...

      C’est vraiment la preuve que ce type est complètement idiot ! Car la théologie négative c’est pas ça du tout ! 

      Oh bordel.... smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 décembre 2022 15:45

      @Gollum
      Toutafait Sherlock ! Mais bon moi je suis Watson qui s’occupe de vos addictions et de vos cors aux pieds .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 décembre 2022 15:51

      @pemile
      Dans mon bol de chocopics .


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 décembre 2022 11:46

      @Gollum. En fait Pascal est un félon. Point. Qui maîtrise pas mal, dans son genre, la rhétorique et son art d’avoir toujours raison, de sorte à pouvoir y pratiquer une métacognition félonne, publiquement. C’était ça, qui m’arrachait les cheveux, et pas que de sa part ici, encore que diversement (de la part de Jonas, par exemple). Pour sûr, ils pratiquent une taqyia « chrétienne ». Sinon je suis comme vous : je m’entends bien avec quiconque honore l’autre en tant qu’autre, c’est-à-dire libère l’espace transitionnel dans la relation. Ce n’est pas le cas ici, perversement. (Mélusine, c’est autre chose : « elle est toute seule ».)


    • Gollum Gollum 11 décembre 2022 12:10

      @Mervis Nocteau

      Pour sûr, ils pratiquent une taqyia « chrétienne ».

      Absolument. Ils ont quelque chose à vendre et se comportent comme des toutous à leur maître, ça aboie mais la caravane passe quand même.. smiley
      (ceci dit je préfère encore Jonas à Pascal)

      Ce n’est pas le cas ici, perversement. 

      Très souvent 
      hélas..

      (Mélusine, c’est autre chose : « elle est toute seule ».)

      Oui c’est elle-même qu’elle essaye de vendre... Sa haute « culture », son élection divine, ses hautes fréquentations, etc... smiley Grand bien lui fasse.

      C’était ça, qui m’arrachait les cheveux

      Je comprends, j’ai vécu ça, une mauvaise foi tellement éhontée qu’on en reste pantois devant tant de malhonnêteté intellectuelle.. On se dit je lui mets les points sur les i avec argumentation serrée et sourcée et bien rien n’y fait, le plus souvent ça prends la poudre d’escampette purement et simplement pour resurgir avec autant d’arrogance et de prétention sur un autre fil et ça recommence... ad nauseam... smiley Bah vaut mieux en rire.


    • Pascal L 11 décembre 2022 23:25

      @Gollum
      inversion accusatoire, tout baigne...


    • Gollum Gollum 12 décembre 2022 09:07

      @Pascal L

      Sans blague ? Qui prends la poudre d’escampette de façon systématique dès qu’on lui fout des sources sous le nez ? 


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 décembre 2022 09:58

      @Gollum. Bis repetita : Pascal est un félon. Point. Qui maîtrise pas mal, dans son genre, la rhétorique et son art d’avoir toujours raison, de sorte à pouvoir y pratiquer une métacognition félonne, publiquement. Pour sûr, il pratique une taqyia « chrétienne ».  Le plus pervers, c’est de persister. Errare humanum, perseverare diabolicum.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 décembre 2022 10:01

      Enfin, il a presque failli me faire croire au diable. Non, c’est juste un monstre de plus.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 décembre 2022 11:12

      Le commu-niquant... c’est celui qui nique la commu.


  • sylvie 1er décembre 2022 15:36

    Heureusement qu’il manque de « lits », vous ressemblez de plus en plus à mélusine.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 16:16

      Allez vous coucher ! Car à part dédaigner, dégrader, dévaloriser, que savez-vous apporter ? Je me moque de vos comparaisons, et Mélusine s’ébaubit bien comme elle veut, elle est libre.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 16:18

      N’avez-vous jamais vu quelqu’un réfléchir « à voix haute » ? Pour une fois que ça m’arrive ici, il fallait qu’une vilaine amalgame, après évocation. Vous aimez tant diaboliser...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 16:18

      S’imaginant touché par la grâce, son ingratitude est superbe. Celle du monothéiste.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 16:20

      Mais, tout bien pesé, je vous remercie pour votre comparaison : Mélusine aussi, est aux prises avec la perversité en question, génératrice de vortex sociatriques. Aux autres les « lits », et qu’on me laisse dormir en paix.


    • sylvie 1er décembre 2022 16:57

      @Mervis Nocteau
      bon j’ai fait une connerie, je ne comprends pas votre langage, c’est simple non ?


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 1er décembre 2022 17:40

      Comment l’aurait-ce été ? Et tu m’engueules après ça ? Que cela te reste incompréhensible !


Réagir