mercredi 9 octobre - par P.-A. Teslier

Pourquoi croire dans un Dieu plutôt que dans un autre ?

J’ai posé cette question à une personne membre de ma famille, affidée à une église évangélique.

En préambule, elle me précise qu’il n’y a qu’un seul Dieu. Le créateur du Monde. Et ce, quel que soit le nom qu’on lui donne : Allah, Jésus, Brama, l’Éternel, Dieu le père, Vishnou, etc. C’est le même pour tous, me dit-elle. C’est Jésus !

 

Pourquoi croit-elle en Jésus plutôt que dans un autre Dieu ?

Sa 1ère réponse :

« Je crois en Jésus, car Jésus est un Dieu d’Amour ! »

Jésus est-il vraiment un Dieu d’amour ? Les preuves !

Que nenni ! En effet, dans le concept de Trinité, Jésus est la même personne que Dieu le père – aussi que le Saint-Esprit. Donc, qu’est-ce qu’a écrit Jésus dans l’Ancien testament pour montrer son amour vis-à-vis des femmes, des hommes et des enfants ?

* Genèse 6-7 : "J'exterminerai de la face de la terre l'homme, etc. ".

* Genèse 22-2 : "Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes… et offre-le en holocauste…"

* Exode 1-22 : "Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra…"

* Lévitique 26-29 : "Vous mangerez la chair de vos fils, et vous mangerez la chair de vos filles."

* Lévitique 24-16 : "Celui qui blasphémera le nom de l'Éternel sera puni de mort : toute l'assemblée le lapidera. Qu'il soit étranger ou indigène, il mourra…"

* Nombre 21-6 : "Alors l'Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël."

* Nombre 25-4, 8 et 9 : "L'Éternel dit à Moïse : assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables…" "... Phinée... se leva du milieu de l'assemblée, et prit une lance… " "Il suivit l'homme d'Israël dans sa tente, et il les perça tous les deux, l'homme d'Israël, puis la femme, par le bas-ventre. Et la plaie s'arrêta parmi les enfants d'Israël." "Il y en eut vingt-quatre mille qui moururent de la plaie."

* Deutéronome 21-18 à 21 : "Si un homme a un fils indocile et rebelle, n'écoutant ni la voix de son père ni la voix de sa mère, etc., etc. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra..."

* Deutéronome 28-21, 26, 30 : "L'Éternel attachera à toi la peste, etc., etc. Ton cadavre sera la pâture de tous les oiseaux du ciel et des bêtes de la terre ; et il n'y aura personne pour les troubler. Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle"

* Isaïe 65-12 : "Je vous destine au glaive, et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés."

* Matthieu 10.34 : « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. »

* etc. etc.

La mort, le sang, les meurtres… et les horreurs se comptent par centaines.

Jésus est-il donc vraiment un Dieu d’amour ? Ce qu’il a révélé, dans l’Ancien testament, montre exactement le contraire ! Normal, car selon moi les dieux ont été créés par les hommes… pour en dominer d’autres.

 

Sa 2ème réponse :

« Je crois en Jésus, car Jésus est Dieu qui a ressuscité pour nous sauver ! »

Nous sauver de quoi ? Des guerres, des horreurs, des génocides… des grands malheurs ?

Jamais depuis que Jésus a été créé et érigé en Dieu, il y a quelque 1 600 ans, au Concile de Nicée, il n’y a eu autant de morts, de crimes, d’assassinats, de génocides, etc. Et, cerises sur le gâteau, la plupart de ces horreurs ont été perpétrées par des affidés aux églises chrétiennes. Exemples :

  • Pour nous sauver, Jésus a, dans l’Ancien testament, déclenché un Déluge génocidaire pour exterminer toute la population terrestre, sauf les 8 du clan de Noé !
  • Pour nous sauver, Jésus a guidé ses affidés dans les croisades en terre « sainte » !
  • Pour nous sauver, Jésus a guidé ses affidés vers le Nouveau Monde, à la fin du 15ème siècle. En quelques dizaines d’années, les quelque 80 millions de natifs (Aztèques, Mayas, Incas, Peaux-Rouges, etc.) des Amériques du Sud et Nord ont été passés par le fil du glaive ou morts des maladies apportées par les chrétiens, pourtant affidés à Jésus !
  • Pour nous sauver, Jésus a permis à 90% de la population de l’Allemagne dans les années 30 de devenir des nazis et de réduire en cendre des millions d’individus, dont tous ceux de la Shoah !
  • Etc., etc.

Bref, jamais la Terre n’a connu autant d’horreurs depuis que Jésus a décidé de nous sauver !

À cela, les croyant(e)s répondent : « Ce n’est pas Jésus la cause de tout cela, c’est l’homme ! » Si Jésus n’est pas responsable des créatures qu’il a créées, est-il vraiment un Dieu ?

À mon avis, si la religion qui érige Jésus en Dieu n’avait jamais existé, il y aurait sûrement eu moins d’horreurs sur la Terre, car la plupart de ces horreurs ont été commises par des chrétiens, des adorateurs du Dieu Jésus !

 

Sa 3ème réponse :

« Je crois en Jésus, car Jésus a promis à ses affidés la vie éternelle, le Paradis ! »

Où cette promesse de Jésus est-elle écrite ?

Dans les évangiles ? Ces derniers sont les récits de 4 individus. Souvent d’ailleurs contradictoires. Ils ne sont pas des récits révélés par Jésus !

Dans l’Ancien testament ? Jésus y raconte tous les meurtres et les assassinats commis directement ou indirectement par lui (Dieu le père) ou en son nom. Les dizaines de millions d’individus assassinés ont-ils eu la vie éternelle, le Paradis ? Les veuves et les orphelins ont-ils été sauvés ?

C’est essentiellement par cette promesse du Paradis (d’ailleurs concept de l’ancienne Égypte) que les églises chrétiennes tiennent leurs affidé(e)s. Chaque fois que je parle de mon athéisme, la personne chrétienne en face de moi me répond : « Donc, tu ne veux par la vie éternelle ? Tu ne veux pas aller au Paradis ? ».

C’est là, l’alpha et l’oméga de sa croyance et de sa foi en un Dieu qu’elle nomme Jésus !

C’est aussi tout le génie des religions qui existent depuis plusieurs siècles. Elles ont eu le temps et aussi le talent, de roder et d’affiner leurs messages, et de comprendre que la peur de l’au-delà est quasi consubstantielle à la personne humaine. Et, elles en profitent encore !

 

Crédit photo : Wikipédia (race et apparence de jésus).



177 réactions


  • Laconique Laconique 9 octobre 12:03

    Oh no... Here we go again.


    • Eric Havas Eric Havas 9 octobre 14:05

      Oh yeah It’s the perfect life of perfect gogochoon
      Don’t stop doing what you do
      Cause ain’t nobody lookin at you
      Branlin you, branlin you !
      With the Micron fuckin behin you
      And you suckin the dealer chance’n front of you
      Oh yeah !
      In the Walking,
      the gogochoons
      Nobody lookin at you

       


    • Albert123 9 octobre 15:12

      @Laconique

      en bon gauchiste, le marcheur à ses lubies, que voulez vous.


    • Goldored 13 octobre 18:47

      @Albert123
      Faut pas être intellectuellement très exigeant pour considérer un membre de LREM comme un gauchiste...


  • gaijin gaijin 9 octobre 12:14

    c’est pas la question ....

    la question c’est pourquoi apprends t’on a l’école y compris laïque que le monothéisme est un progrès ?


    • Albert123 9 octobre 15:07

      @gaijin

      en quoi le progrès c’est mieux qui plus est quand il prend la forme du déconstructivisme post moderniste ?

      d’un animisme on est passé au polythéisme, puis à un monothéisme, puis à un athéisme pour enfin à arrivé au nihilisme, 

      On est parti du tout pour arriver au rien. 


    • Albert123 9 octobre 15:08

      @Albert123

      « d’un animisme on est passé au polythéisme, puis à un monothéisme, puis à un athéisme pour enfin en arriver au nihilisme, » 


    • Attila Attila 9 octobre 17:49

      @Albert123
      « puis à un athéisme pour enfin en arriver au nihilisme »
      Plutôt à une religion d’État :
      La Planète, mon culte !
      .
      Le grand sociologue français Émile Durkheim a publié en 1912 ses travaux de recherche sur la religion : « Les formes élémentaires de la vie religieuse » (éd : PUF). La lecture de ce livre est indispensable pour qui veut comprendre le phénomène des religions.
      Cela permet de comprendre que l’écologie est bien une religion : le culte de la Nature. L’anthropologue Philippe Descola a montré que la Nature n’existe pas, ce n’est qu’une croyance. Croyance inconnue des autres peuples du monde et partagée uniquement par la bourgeoisie occidentale.
      Par delà nature et culture

      .


    • gaijin gaijin 9 octobre 20:26

      @Albert123
      tout a fait !


    • yapadekkoaqba yapadekkoaqba 9 octobre 20:40

      @gaijin
      Einstein a répondu.


    • Aimable 10 octobre 06:40

      @Attila
      Maintenant , je comprend pourquoi la nature est cruelle , c’est tout simplement parce quelle est vénérée au même titre que le dieu que les religions vénèrent fanatiquement .


    • gaijin gaijin 10 octobre 09:20

      @Attila
      «  la Nature n’existe pas »
      allez dire ça aux shintoistes, aux taoistes, a tous les animistes .....
      rien de de neuf depuis 1912 ?
      demandez donc a durkeim ce qu’il pense de ça :
      https://www.youtube.com/watch?v=CU8eJMCGWVg


    • mmbbb 10 octobre 09:50

      @Attila il y a une ecologie scientifique C est une une science pluri disciplinaires Je mets de cote l ecologie politique et les dérives . Je ne vois pas en quoi la lutte des classes vient s immiscer dans la science. la bourgeoise , votre argument est assez idiot , cette classe sociale s en tape de l ecologie , cela se saurait c est assez debile comme argumentation . Je n ai jamais entendu les grands patrons parler d ecologie , ils refutent tout arguments justement puisque cela freine la croissance . 
      Votre anthropologue est un sacre con pour avancer ce type d assertion . Si l homme a pu se développer c est grace a la nature Cette evolution a ete possible sur terre ou les condtions etaient favorables Sur Mars Sur La lauen , la nature n existe pas ou a disparues sur mars Mais quel con . Et vous osez rapporter de tel propos .
      Quant aux autres peuples du monde, ils se mettent eux mêmes en danger puisqu il ne maitrise pas la croissance demographique .
      Je ne donne pas cher de la peau du peuple du Bangladesh pour les années a venir 
      Quand un typhon s abat sur de ces regions surpeuplees  , votre nature qui n existe pas selon ce tres con d anthropologue , quel resultat ? des morts des épidémies . Et des reportages qui font vivre BFM et pleurer dans les chaumieres 
      Allez a Madagascar , par exemple et voyez comme la destruction des biotopes mettront en danger la vie des populations. Il y a le retour de la peste , 
      Allez aussi a Haiti , ce sont deux iles qui mettent en évidence l equilibre fragile entre la survie des peuples et les biotopes . 
      Allez interroger les scientifiques de l IFREMER a Villefranche sur mer , l etat de la Miterrannée n est pas excellent .
      L homme est arrive sur cette terre , la terre est son seul berceau , il serait vain de vouloir conquérir dans l immédiat d autres planete puisque la technique ne le permet pas .
      Qu il continue ainsi, a ignorer la nature , les lois de la nature lui rappelleront que son arrogance sera vaine . 
      j en ai lu des conneries mais l avantage c est qu on peut toujours en lire 
      Ps on se foutait de la gueulle de Dumont l ecolo , l eau potable est devenue une source de tension . Dans le Rhône , il est déconseillé de consommer les poissons peches .


    • Attila Attila 10 octobre 10:56

      @mmbbb
      « Votre anthropologue est un sacre con »
      Manque de pot, il a vécu des années dans une tribu amazonienne et en a étudié la culture : il sait de quoi il cause et la qualité de ses travaux est reconnue par ses pairs et par de nombreux autres.
      Comme tous les sous-culturés occidentaux vous ne comprenez rien à l’idée de Nature et à tout ce que cela implique. Vous ne savez même pas que le peuple français ignorait la croyance en l’existence de la Nature jusque dans les années 1970.
      Vous n’êtes même pas capable de lire les ouvrages d’Émile Durkheim et Philippe Descola ni de les comprendre.

      .


    • gaijin gaijin 10 octobre 12:11

      @Attila
      « Vous ne savez même pas que le peuple français ignorait la croyance en l’existence de la Nature jusque dans les années 1970. »
      et rousseau etc l’opposition nature culture c’était après 70 ?
      pour le peuple mon grand père ignorait sans doute l’existence en la croyance de la nature ce qui ne l’empêchait pas de cultiver selon les phases de la lune, de travailler sa terre de manière a la nourrir et de compter ses vers de terre ...mais c’est vrai qu’il n’avait jamais lu de bouquins et que le concept de nature devait lui être étranger comme le concept de concept d’ailleurs ....

      vous avez le droit de penser ce que vous voulez mais nier les faits a ce point là c’est indécent ......


    • mmbbb 10 octobre 12:16

      @Attila Arrêtes avec ta condescendance !  J ai vecu a la campagne et je suis de l entre deux generations , J ai connu ces paysans a l ancienne qui avaient un certains savoirs naturels avant que l agriculture industrielle viennent balayée ces metiers datant de 10 000 ans . il est vrai comme le soulignait Michel Serres, l agriculture avait peu evoluee depuis le neolithique  J ai connu ces paysans qui savaient encore battre une faux , le tranchant aurait pu de couper ta langue malefique d un seul trait .
      Quant a mes lectures , j en ai , j ai lu notamment CL Levis Strauss qui etait d une autre envergure intellectuelle que ta petite personnalite 
      Quant aux indiens d Amazonie selon, selon ton anthropologue, la nature n existe pas , c est exact , c est toi qui l affirme, le biotope de ces indiens est en train d etre massacre . Donc la nature n existera plus cretin remplacer par des champs de soja 
      Ils seront bientot comme les indiens d ameriques, reduits a vivre dans quelques reserves . C L STRAUSS avaient deja pointe la vunérabilté des ces tribus qui ne pourraient survivre comme tant d autres au contact de notre civilisation .
      La nature humaine , elle est impitoyable . 
      Quant a ta condescendance , tu peux de la carrer dans ton fion a defaut de nous jouer du rhombe .
      PS je peux de lister la liste de tous les anthropologues , c est facile et cela peu faire savant !
      PS n est pas toi qui avait raconter n importe quoi sur le Rondup ! Sacre rigolo ! 


    • mmbbb 10 octobre 12:24

      @gaijin c est l art des cons de prendre les autres pour des idiots . Venant de ce type , est pour moi , c est une volupte de fin gourmet . Cet imbécile croit d avoir des lectures rend supérieur , Rien n est absolu en ce bas monde , la nature humaine est aussi trompeuse et pernicieuse que la nature , Pol Pot ayant frequenté la Sorbonne fut un incroyable tirant . 


    • Attila Attila 10 octobre 12:26

      @mmbbb
      Philippe Descola a été l’élève de Claude Lévi-Strauss qui a également été son directeur de thèse. Vous racontez n’importe quoi sans même vous préoccuper de vérifier vos délires.
      Vous êtes incapable de répondre autrement que par des affirmations péremptoires et des insultes.

      .


    • Attila Attila 10 octobre 12:27

      @mmbbb
      « Pol Pot ayant frequenté la Sorbonne fut un incroyable tirant .  »
      Heureusement, il s’est tiré !

      .


    • Attila Attila 10 octobre 12:33

      @gaijin
      « mais c’est vrai qu’il n’avait jamais lu de bouquins et que le concept de nature devait lui être étranger »
      Tout comme moi et les gens qui m’entouraient quand j’étais gosse et adolescent à la campagne. Nature et naturel étaient des mots que nous n’utilisions jamais. Nous ne faisions pas la différence entre les choses naturelles et les choses artificielles. C’est à partir de 1968 que ces idées ont commencé à se diffuser.

      .


    • gaijin gaijin 10 octobre 12:38

      @Attila
      « C’est à partir de 1968 que ces idées ont commencé à se diffuser. »
      peut être parce que nous fonctionnons comme le poisson qui ignore le concept d’eau jusqu’au moment ou il se trouve sur le sable ?
      vous ne croyez pas ?


    • Attila Attila 10 octobre 12:58

      @gaijin
      L’idée de Nature est quelque chose de très spécial, inconnu des cultures non occidentales et inconnu des classes populaires jusqu’en 1968. Jusque là, nous désignions l’ensemble des choses qui existent par le mot Univers. Quand j’étais gosse, comme beaucoup de mes petits camarades, je lisais chaque semaine une encyclopédie du nom de « Tout l’Univers » (rebaptisée en Tout nu l’hiver !).
      L’idée de Nature fabrique artificiellement deux catégories dans l’ensemble des choses qui existent : les choses naturelles et les choses artificielles.
      Ce que nous a montré Émile Durkheim, c’est que cette façon de diviser l’Univers en deux catégories était une caractéristique de la pensée religieuse.

      .


    • mmbbb 10 octobre 13:45

      @Attila  je ne connais par tous les thésards que CL STRAUSS a soutenus , Il a vecu assez longtemps , et il a du soutenir d autres anthropologues . 
      L’anthropologue Philippe Descola a montré que la Nature n’existe pas, ce n’est qu’une croyance. Croyance inconnue des autres peuples du monde et partagée uniquement par la bourgeoisie occidentale." . Si ton anthropologue a affirme cela et si tu te plais a relayer ce type d information , c est que l un a ete et êtes des cons  .Comparez des choux et des carottes ne relevent pas d un haut niveau . C est d autant plus étonnant que les parents de CL STRAUSS etaient des bourgeois ,Ces tribus ont vecu en cycles fermes pendant des centaines d années dans un environnement inchangé  avant que nous percions tres recemment leur mode de vide . En occident , depuis la renaissance, nous sommes rentre dans la science conceptuelle ( math philos et science dure ; chimie mecanique etc ) , celle qui a assit notre societe moderne . Une accelaration des savoirs . Celle dont a bénéficiée CL STRAUSS . .De facto nous sommes detournes un peu plus de la nature . Nous sommes dans deux mondes différents et nous l etions parce que leur monde s effondre sous la pression du notre .
      Faut il faire des etudes d anthropologie pour comprendre cela . Il en va de meme du bourgeois du debut de ce 20 eme siecle vivant a Paris et du paysan du fond du Queyras qui durant toute sa vie n aura guere connu sa region comme d autres horizons . Ce paysan comme tous les paysans de France n a pas de conception bourgeoise de la nature . Son seul but comme celui du bon sauvage d Amazonie etait de survivre d autant plus que cette agriculture était vivrière , Cette assertion de cet antropologue est imbécile , elle est matinée d analyse marxiste leniniste , qui imprégnait les esprits d alors . Les historiens ne pouvaient pas avoir une analyse sans passer par le prisme de la dialectique marxiste leninistes . Il n en reste rien 

       Deux notions de la nature vecu pas deux mondes differents sous deux tropique différents, et des regions différentes . Quant a notre croyance , c est celle de la réligion celle qui nous avait place en dessus de tout être vivant . Nous avions pas eu de croyance envers la nature , nous n avions jamais ete des animistes . Nous avions eu en revanche une croyance envers le progres celui qui nous permit de vivre plus longtemps et de combattre les maladies , la famine et de nous détourner de l emprise de la religion ,
      Quand Prusiner ayant decouvert le prion , étudia les moeurs non pas en tant qu anthropologue , mais en tant que scientifique , des tributs de Papouasie , il mit en evidence la transmission du prion En effet il etait de coutume de consommer la cervelle du defunt par les survivants afin de garder son savoir, son esprit Les jeunes personnes avaient la tremblante . Des moeurs différents de deux civilisations si eloignées , L une pourtant si proche de cette nature . 
      Je réeitire , cesses de reprendre les idioties de cet anthropologue , c est idiot de faire le petit rapporteur d ineptie . Etre thésard et affimer cela ? Et tu prends les autres pour des cons ; mais j en suis ravi , une volupte ,



    • gaijin gaijin 10 octobre 13:49

      @Attila
      " Ce que nous a montré Émile Durkheim, c’est que cette façon de diviser l’Univers en deux catégories était une caractéristique de la pensée religieuse.« 
      et ce que nous a montré korzybski c’est que c’était une caractéristique de la pensée aristotélicienne ( qui est a la base de la pensée religieuse ) durkheim n’étant qu’un poisson parmi les autres ( c’est dire immergé dans une pensée aristotélicienne et positiviste qu’il ne savait voir ....)
      cela dit l’important n’est pas l’idée de nature c’est le rapport a la nature .....centrer le questionnement sur l’idée est aussi une idée » religieuse " celle de la pensée des lumières .....


    • Attila Attila 10 octobre 15:18

      @Attila
      Mon lien ne fonctionne pas. Rectification :
      Tout l’Univers

      .


    • mmbbb 10 octobre 15:18

      @Attila il n avait pas une conception bourgeoise de la nature , il envoyait de force les bourgeois aux champs . Ceci il n avait pas tort j enverrais beaucoup d ecolos doctrinaires se frotter a la nature . mais 6 mois 


    • popov 10 octobre 18:30

      @Attila

      En effet, la distinction naturel/artificiel est arbitraire : si le nid d’hirondelle est une chose naturelle, pourquoi n’en serait-il pas de même de nos maisons ?


    • Attila Attila 10 octobre 18:45

      @popov
      J’ai dans mon jardin une palette de parpaings de 20 avec des petits trous : tous les ans des mésanges y font leur nid. Cette année, des chouettes effraie ont préféré faire leur nid dans un coin de mon grenier plutôt que dans la « nature » environnante. Etc.
      Les bestioles n’ont pas d’idéologie et utilisent toutes les opportunités : la distinction naturel/artificiel ne les effleurent même pas.

      .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 octobre 19:01

      @Attila

      Des effraies ... Ben y’en a qu’ ont du bol . Moi qui me suis réjouit cette année par mon simple nid d’hirondelles qui piaillaient .


    • Attila Attila 10 octobre 19:07

      @Aita Pea Pea
      J’ai installé une cabane dans un arbre en 2001 et tous les ans j’ai des petites chouettes hulottes.

      .


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 octobre 19:21

      @Attila

      Comme quoi ce sont des petites attentions comme ça qui comptent. Près de chez moi cette année pratiquement plus de chauve-souris ...on a fait un signalement comme quoi il y a problème (suis dans un parc régional) . On verra.


    • Traroth Traroth 11 octobre 17:31

      @Albert123
      A quand l’humanisme ?

      La pseudo-évolution que vous indiquez ne respecte ni la réalité historique, ni l’évolution des idées.


    • Goldored 13 octobre 18:48

      @Attila
      Bof.
      Argument inepte.


    • Attila Attila 15 octobre 08:09

      @Goldored
      « Argument inepte. »
      Message indigent.

      .


  • San Jose 9 octobre 12:27

    Teslier ressort ses soucis théologiques. En voilà un que la religion n’aura pas sauvé, le pauvre.

    Et puis Jésus n’est pas Dieu à lui tout seul ; expliquez cela à votre parente affidée à une église évangélique. Il faut ajouter Dieu le Père et le Saint-Esprit. 

    Comme les autres religions ne connaissent pas toutes ces personnes divines, elles sont fausses même quand elles sont bien intentionnées. C’est simple. 


  • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 12:42
    Pourquoi croire dans un Dieu plutôt que dans un autre ?

    Parce que j’ai une carte dieu avec découvert autorisé et je peux retirer dans toutes les églises et même au Vatican .....


  • cathy cathy 9 octobre 13:04
    Apocalypse 21:1 Je vis ensuite un ciel nouveau et une terre nouvelle ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. 2 Et moi Jean je vis la sainte cité, la nouvelle Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, préparée comme une nouvelle mariée qui s’est ornée pour son époux. 3 Et j’entendis une grande voix du ciel, qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes, et il habitera avec eux ; ils seront son peuple, et Dieu sera lui-même avec eux, il sera leur Dieu. 4 Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus. Il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni travail ; car les premières choses sont passées.
    5 Et celui qui était assis sur le trône, dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Puis il me dit : Écris ; car ces paroles sont véritables et certaines. 6 Il me dit aussi : C’en est fait ; je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin. Je donnerai gratuitement de la source d’eau vive à celui qui a soif. 7 Celui qui vaincra, héritera toutes choses ; je serai son Dieu, et il sera mon fils. 8 Mais, pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les fornicateurs, les empoisonneurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part est dans l’étang ardent de feu et de soufre ; ceci est la seconde mort.

  • un des P'tite goutte un des P’tite goutte 9 octobre 13:18

    Décidément, tous les articles commis par des auteurs L REM* sur les religions sont donc d’une inconsistance et pauvreté d’analyse, de documentation, affligeante. J’ai vu à la télévision des députés et responsables L REM* moqués car d’une incompétence affligeante elle aussi.

    Désolé. Il faut travailler plus le sujet, mettre des textes en parallèle, considérer que des ajouts, altérations, omissions sont inévitables, quoiqu’en disent les 1ers concernés, et que donc se baser sur les textes comme vous le faites, choisissant telle phrase et non telle autre frise la malhonnêteté intellectuelle.

    Je crois sincèrement que Vie, Tout Autre, Dieu,... ou je ne sais quel terme inventer n’a pas créé de religion, elles sont le fruit des hommes. N’importent avant tout que nos actes plus que nos croyances. Si certains ont besoin d’une religion, du moment qu’elle n’est pas fanatisée, elle a plus de chance de faire légèrement distinguer la direction à prendre, ainsi que la philosophie et certaines spiritualités,

    ...plus de chance donc que des orientations et institutionnalisations figées politiques, financières, éducatives, judiciaires, ultralibérales donc ultra égoïstes

    etc. où transparait matérialisme pesant, bestial presque, ou au contraire intellectualisme, rationaliste pour rationalisme qui nous conduisent actuellement tous vers l’autodestruction esprits, âmes, matière...VOILA, concrètement la RELIGION réelle d’aujourd’hui, qu’inconsciement vous et des milliards ou millions d’autres suivez aveuglément.


    • Eric Havas Eric Havas 9 octobre 13:49

      @un des P’tite goutte
       
      juste pour le Passé, l’avant la toute puissance rationnelle
       
      « Tous les mystères où s’égare une mythologie en mal de mysticisme trouve leur solution rationnelle dans la praxis rituelle et dans toute l’intelligence de cette praxis » ‘Thèses sur Feuerbach’ Marx
       
      juste pour le Présent, la dialectique de la Raison est oui un rationalisme pour le rationalisme, une volonté pour la Volonté.
       
      Mais ce n’est pas aveugle, c’est inconscient.
       
      « Le génie est dans l’instinct » Nietzsche
       
      « Prométhée est le vrai dieu des grecs » Vernant


    • un des P'tite goutte un des P’tite goutte 9 octobre 18:25

      @Eric Havas
      Marx ne pouvait philosopher sur la métaphysique, la spiritualité, n’ayant jamais vécu le surnaturel, à ma connaissance.


    • Eric Havas Eric Havas 9 octobre 21:08

      @un des P’tite goutte
       
      Transcendance où immanence, dieu dans l’âme où dieu dans le gène, le résultat (onto) logique est le même. De plus Marx est un matérialiste en peau de lapin, sa thèse sur les atomistes grecques qui croyaient au clinamen comme preuve d’un libre-arbitre humain, au contraire des Lumières qui voyait l’homme-machine de La Mettrie, Jacques le fataliste de Diderot comme déterminé sans dieu.
      Le déterminisme donne la morale utilitariste libérale, basée sur l’optimisation de la société, un relativisme sociale, le marxisme se base sur une morale ontologique, donc métaphysique, basée sur l’ « essence » l’homme qui ne se nourrit pas que de pain, vit grégaire par instinct, sans classe de nature etc.
      Le libéralisme progressisme est un modernisme pragmatique neutre éthiquement et moralement (l’Empire du moindre mal dit Michéa), le marxisme un archéo-futurisme de l’homme nouveau qui sort de sa réification dans la marchandise par la volonté, une éthique du KGB, une morale du « travail qui rend libre » fin de la propriété, et « à la fin la ménagère peut diriger l’état », car il n’y a plus d’état tout le monde il est le « total intellect ». Une eschatologie et une parousie. Qui foirent...


    • machin 10 octobre 04:30

      @un des P’tite goutte

      "Décidément, tous les articles commis par des auteurs L REM* s

      "

      C’est vrai, qu’avec celui là, on frise l’indigence intellectuelle.
      Bref, la routine en marche...


    • eau-pression eau-pression 10 octobre 11:27

      @Eric Havas

      Qui foirent... C’est bien ça le problème : la critique est aisée, l’art est difficile. Marx n’imaginait pas internet, il faudrait lire sa prose dans l’environnement de l’époque. Ton « total intellect » se lit aujourd’hui sur fond de wifi et compagnie.
      Que @p’tite goutte veuille bien m’excuser, on n’est pas trop de deux pour faire sortir Ekivox (EkriVox, EricVox ?) de sa bibliothèque.

      @Eric, j’ai été obligé de remonter 25 de tes posts pour retrouver ta dernière réponse, d’il y a 2 jours. Tu vas t’épuiser. Perso, j’ai la pioche et le sécateur pour sortir de mon enveloppe protectrice gogochonne.
      D’abord, tu devrais nous pasticher « les restaus du coeur ». Autant j’aime me repasser les sketches de Coluche, autant cette chanson m’irrite encore. Sous le droit opposable, il y a la conviction qu’on pourra à terme tout régenter par la règle. Gogoman se défausse de son humanité sur le Juge. Ce qui fait peur avec l’horizon RU, c’est le paysage de branleurs robot-assistés. Elle stimule pas ta libido, Martine ?
      Tu dis « A travers l’écran GogochoVox les gogochons sont bien 2 animaux ». Ne penses-tu plus robot ? Ta feinte du gogochon remonté dans l’arbre ne prend pas avec moi. Ne te dérobes pas devant l’obstacle « total intellect » à construire.

      Retour sur ta réponse aux daïmons. Autant que je sache, le Grec ancien n’avait pas qu’un daïmon. Si nous voulons établir une thermodynamique des gogochons, une bonne base platonicienne est nécessaire. Sinon, la comtesse apolis va rester indifférente. Les gogochon A et B ont chacun apprivoisé plusieurs daïmons de type 1, 2, ... Toi qu’as programmé, tu vas nous proposer de bonnes notations. Comme les fleurs de Saint Ex, les daïmons de même type ne sont identiques qu’en apparence. Exit Beaudrillard et son « extase au même ». Enchaîné à son écran tactile, soumis à l’implacable uniformisation des mises à jour androïd, le gauloman qui sommeille en gogochon va réagir car, irrévocablement, le visu ne vaut pas le tâtu (G.Montagné).

      @+, les vers de terre m’attendent.


    • un des P'tite goutte un des P’tite goutte 11 octobre 21:56

      @Eric Havas
      J’ avoue ne pas pouvoir tout saisir, mais c’est comme avec Kant le sens persiste audela du littéralisme. Complètement d’accord pour « ontologie vs »total intellect".


  • un des P'tite goutte un des P’tite goutte 9 octobre 13:19

    * L = La, REM = unités de mesure de radioactivité = DANGER


  • Eric Havas Eric Havas 9 octobre 13:22

     

    A la société de classes, aux multiethniqués, une hétéronomie nécessaire :

     

     

    « Gogochons ! Pour vous sentir des consciences rassemblées malgré votre lutte de tous contre tous, je vous mets sous le regard inquisiteur d’un Dieu Ver ! Adorez Gaïa et sa pythie Greta  ! » Giecman le prophète
     
     


  • JL JL 9 octobre 13:36

    ’une personne membre de ma famille, affidée à une église évangélique. ... C’est essentiellement par cette promesse du Paradis que les églises chrétiennes tiennent leurs affidé(e)s. ’’

     

    Larousse -> affidé : 1. personne à qui l’on se fie pour commettre une action répréhensible ; 2. membre d’une société secrète ; d’un complot.affidé


    • dujnou dujnou 9 octobre 17:29

      @JL
      Tout à fait d’accord
      par ailleurs j’aurais dit = « affidé de » et non affidé à.....
      ...
      Il faut reconnaitre que n’étant pas de la tribu LREM je demeure attaché à des valeurs autres que marchandes...


  • Sozenz 9 octobre 13:43

    pourquoi plusieurs religions ?

    parcequ’ il y en a qui veulent prendre le pas sur d autres ;

    c est politique.

    votre article tombe pile poil avec une vidéo  :

    https://www.youtube.com/watch?v=bh9ZhUGuAf4

    ce sont les humains qui font leur traficotage sur les interprétations , les règles , les us et coutumes .

    La création et ses règles, les Lois Divines sont les mêmes pour tous . que les interprétations soient bonnes ou pas .

    de toute façon aucun humain n est capable d englober toute la pensée de l univers . et de plus il ne veut pas savoir car remettrait en cause toute ses petites mesquineries, son ego , sa possibilité d Etre dans le groupe des Elus .( wouahahaha)

    Bref . ils pourront tous, croyants ou non croyants tortiller du cul comme ils veulent .

    ils sont dans cette grande spirale des Lois de la Vie .

    quand ils auront compris le vrai but du « Jeu » . ils arreteront peut etre de faire les cons ^^

    C est en tout cas ce que je leur souhaite


    • Claudec Claudec 9 octobre 18:25

      @Sozenz

      Pourquoi plusieurs religions ?
      La concurrence, pardi ! Sans compter les sectes qui en sont d’autres en attente de réussite, sur un marché qui a plutôt tendance à se développer, l’anxiété environnementale aidant. Comme si l’angoisse existentielle existentielle ne suffisait pas !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 08:58

      @Claudec
      Pourquoi plusieurs religions ?
      La concurrence, pardi !

      Les 4 religions du Livre, judaïsme, chrétienté, islam et protestantisme sont issues des mythes et légendes mésopotamiennes. Elles sont en concurrence parce qu’elles prétendent chacune dominer le monde, et se combattent âprement pour s’approprier les parts de marché. 

      Venant des mêmes origines, elles sont cousines.
      Mais allez leur faire comprendre que la coopération, c’est mieux que la guerre !?


    • mmbbb 10 octobre 10:22

      @Fifi Brind_acier Désormais c est la guerre économique qui domine nos sociétes déchristianisées .
      Quant a resumer pres de 3000 ans d histoire en six peu de mots, je n aurais pas pu le faire . 
      L auteur raconte un peu n importe quoi , les eglises en France sont a l abandon ou vendues . On a pas été fichu de préserver Notre Dame de Paris ! 
      Mais comme il est a LREM , il ne va pas parler des sujets qui fâchent , ce leche cul de son mentor , c est dire du radicalisme islamique 
      Quand Macron a invite les Francais a faire front commun depuis l assassinat des qatre policier , j ai leve le majeur, nous prendre a ce point pour des billes est irrécevable 
      L auteur devrait parler du livre vert , ce serait plus d actualité .


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 11:09

      @mmbbb
      Désormais c est la guerre économique qui domine nos sociétes déchristianisées .


      Non, je ne pense pas. Le Christianisme, ce sont les Catholiques, les Chrétiens orthodoxes, les Protestants et maintenant leur branche Évangélique, ils représentent 2 milliards de fidèles dans le monde.


    • mmbbb 10 octobre 13:47

      @Fifi Brind_acier bon les americains sont des catholiques en majorité ? Kennedy a ete le seul president cathos des US 


    • Goldored 13 octobre 18:51

      @mmbbb
      J’ai les yeux qui saignent à vous lire...


  • kimonovert 9 octobre 14:04

    C’est bien parti ! Jésus n’est pas Dieu...C’est un prophète ! Ceci corrigé, c’est l’Homme qui a créé Dieu...La multiplicité de l’Homme, c’est à dire les hommes, a créé la multiplicité des dieux...et ils sont a l’image des hommes ! Quel intérêt alors ?


  • Raymond75 9 octobre 14:20

    Parce que vous pensez que les ’croyants’ ont choisi leur religion, suite à un essai comparatif avec bilan ?

    Les ’croyants’ annonent les rituels du lieu où ils habitent, où ceux de leur parents. Cela leur donne l’illusion d’une identité, et les rassure sur ’la vie après la mort’ qui est la plus belle.


  • Claude Simon Claude Simon 9 octobre 14:52

    P.A. Tellier est un athée hypocrite dont la prose comporte maints biais culturels histoire de tirer sur le corbillard.

    On comprend assez facilement l’antiquité hébraïque si on la situe à la croisée des empires égyptiens, de l’Euphrate et du Tigre, grec, phénicienne, de la péninsule arabique, etc.

    Très tourmenté historiquement et culturellement, tiraillé entre la compromission avec l’envahisseur ou son rejet, l’Israël antique s’est scindé par une culture abstraite proche, le christianisme.

    La différence entre l’ancien testament, et le nouveau, que vous amalgamez ici royalement, est bien entre l’élitisme compromis par l’envahisseur rodé au jeu de pouvoir, et le rebelle pétri d’une culture communautaire,éssénienne.

    Un proche qui allait à la messe jeune se demandait : « c’est quoi ces conneries ? »

    Je lui ai répondu que la bible était une compulsion historiquement extrêmement ancienne dans une culture qui avait à peine l’écriture ; en même temps que le déplacement des civilisations florissantes, en fait.

    Bref, votre procédé est un peu gâteux.


  • Julot_Fr 9 octobre 15:05

    On croit dans son groupe d’appartenance qui a une religion predefinie. Demander aux gens de croire a une autre religion c’est vouloir detruire leur identite. Enlever les reperes.. enculer les gens quoi


  • alexis42 alexis42 9 octobre 15:31

    Je trouve étrange que cet auteur, qui cite sans arrêt l’ancien testament hébreu, ne s’attaque qu’aux chrétiens et jamais aux juifs, parmi lesquels les plus allumés (les ultra-orthodoxes) ne cessent d’étendre leur influence (plus de la moitié des Juifs de New York, par exemple).


    • Zolko Zolko 10 octobre 10:08

      @alexis42 :

      cet auteur, qui cite sans arrêt l’ancien testament hébreu, ne s’attaque qu’aux chrétiens

       
      ce n’est pas étrange, c’est complètement con :

      qu’est-ce qu’a écrit Jésus dans l’Ancien testament

       
      quelqu’un qui écrit ça n’a absolument aucune idée de ce dont il parle. Je me demande même pourquoi ça passe à la modération. Qu’on ait laissé passer quelques articles au début, pourquoi-pas, mais là c’est à la fois obsessionnel et faux (c’est faux car Jésus n’a rien écrit, et c’est le Nouveau Testament qui traite de son cas, pas l’Ancien qui vient des Juifs contre qui il s’est justement rebellé)

    • mmbbb 10 octobre 10:52

      @alexis42 les timbres sont aussi les evangistes ceux qui sont aux pouvoir aux USA Des fous de Dieu , Bush a ete conseille , ce fut la guerre en Irak 
      Conesa Pierre les qualifie de radicaux 


    • Goldored 13 octobre 18:53

      @mmbbb
      « les timbres »
      De l’importance des accents pour se faire comprendre.


  • Odin Odin 9 octobre 15:36

    L’auteur, en bon marcheur laïcard, vient encore une fois cracher ici sa haine du christianisme en faisant un amalgame sur des écrits basés sur l’Ancien Testament.

    L’Ancien Testament est la Bible des juifs (Torah), et présente un Dieu particulariste, le Dieu des juifs, tandis que le Nouveau Testament montre un Dieu universel, le Dieu de tous. 

    http://atheisme.free.fr/Themes/Bible.htm

    Commentaire d’un agnostique qui respecte les croyants.


  • Radix Radix 9 octobre 16:33

    Bonjour

    Celui qui me fait pitié, c’est ce pauvre Lazare, peinard au paradis qu’un olibrius voulant frimer devant ses potes ramène dans cette vallée de larmes !

    Il y a de quoi être vénère !

    Radix


  • dujnou dujnou 9 octobre 17:18

    La question n’est pas pourquoi

    Mais

    Comment peut-on ????

    .

    Signé un ami de la Famille

    .

    Le père Noël


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 octobre 18:06

    L’auteur de l’article persiste dans sa démarche malhonnête au point d’afficher une stupidité qui dépasse tout ce que j’avais lu jusqu’à présent sur le sujet.

    Sa malhonnêteté consiste à mettre ses énormités dans la bouche d’une interlocutrice, mais sans jamais les contredire, bien au contraire.

    Il faut vraiment le lire. Deux extraits (c’est moi qui souligne le nom de Jésus) :

    Dans l’Ancien Testament, Jésus raconte tous les meurtres et les assassinats commis directement ou indirectement par lui (Dieu le père) ou en son nom

    Pour nous sauver, Jésus a permis à 90% de la population de l’Allemagne dans les années 30 de devenir des nazis et de réduire en cendre des millions d’individus, dont tous ceux de la Shoah !


    • Zolko Zolko 10 octobre 10:25

      @Pierre Régnier : j’avais même pas lu jusque-là, c’est vrai que c’est dingue. Je pense qu’il faudrait expliquer à ce débile le concept d’anachronisme :
       

      Jamais depuis que Jésus a été créé et érigé en Dieu, il y a quelque 1 600 ans, au Concile de Nicée

       
      En quoi une personne pourrait être responsable de quelque-chose arrivé 400 ans après lui ? En même temps, un gusse fière d’être Macroniste, déjà, c’est un signe ....

    • miradov miradov 10 octobre 12:16

      @Pierre Régnier
      .
      Comme vous y allez ;..
      On dirait que vous intentez un procès en hérésie.
      Avec toutes les réjouissances qui vont avec ...
      Êtes vous bien sûr d’y échapper ?


  • Claudec Claudec 9 octobre 18:12

    Plus simplement : Faut-il croire en Dieu, et a fortiori en un Dieu d’amour ?

    À ce sujet, lire ici-même :

    https://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=204829


  • L'Astronome L’Astronome 9 octobre 18:25

     

    Please, ne confondez pas la Bible et les Évangiles !

     


  • ddacoudre ddacoudre 9 octobre 19:52

    bonjour

    pourquoi jésus ne serait pas amour, si l’on a envie d’aider ses semblables alors l’on choisit les paroles d’amour, sinon on l’oppresse.

    la bible est un grand conte de la vie des hommes comme ils pouvaient la comprendre en leur temps. la plus part du temps ce sont des métaphore qu’il faut savoir interpréter.

    dieu n’est que celui qui comble l’incertitude humaine,qui a acquise la conscience de sa dépendance vis à vis d’un inconnu.l’histoire de dieu commence avec l’animisme, les remerciements a ceux qui nous fait vivre et a qui l’on fait des présent ou des louanges pour obtenir sa bienveillance.

    jésus a certainement existé mais il n’est fils de dieu que comme moi ou toi.

    l’enfantement de marie n’est qu’une métaphore de la place donné à la femme comme créatrice de la vie, il faut rattacher cela à la période de la gréce archaïque et des sumériens dont la genèse c’est inspiré avec des erreurs..

    Marie représente celle qui donne la vie au monde après Adam et Ève, Noé, Moise et Marie trois périodes d’évolution du monothéisme qui se succèdent, la quatrième est le coran il conduit les hommes incapable de respecter les commandement de dieu dans une écriture déterministe pour ne pas laisser de libre arbitre a l’homme qui se trompe toujours.

    sans te vexer la manière dont tu lis littéralement les textes est naïve.

    la sortie de l’Eden n’est que le passage de la période d’abondance a la période de rareté ou l’homme doit produire ce qui apporte des conflit dont l’exemple est Abel et Caen. enfin holocauste d’Abraham représente la fin par dieu d’accepter les sacrifices humains comme cela se pratiquait, car à dieu pour bénéficier de sa bienveillance l’on offrait ce à quoi l’on tenait le plus la vie.

    la croyance est une aide pour ceux qui ont la foi et cela n’a rien avoir avec le combat politique que des hommes livrent au nom de l’islam car ils sont trop cons pour imaginer un idéal, parce que ça ne s’invente pas.

    les préconisations religieuses ne sont que de la politique de l’organicité de la vie pour réguler la sédentarisation humaine et la répartition de la rareté.

    j’ai aussi beaucoup d’amis religieux et j’ai fait une licence en théologie protestante.

    quand eux ils interrogent leur dieu ils se sentent apaisé quand moi j’interroge le grand horloger de la vie, il me donne l’heure que je connait déjà car j’ai une montre.

    la différence est là entre ceux qui croient et les autres qui croient aussi en autre chose qui est la même chose qu’eux sans le bénéfice de l’apaisement.

    a ton ami demande lui si jésus n’existait pas est ce qu’ils croiraient en dieu, j’ai posé cette question à toutes les confessions Moise pour les juifs Mahomet pour les musulmans. nous avons toujours besoin d’un intercesseur entre nous et la création est c’est normal car nous y sommes rattachés.

    ceux qui adoraient des statut de bois ou de pierre savaient que c’était des statuts, mais au mois de mai chez les sumériens la légende disait que les dieux restaient la haut descendaient leur parler à travers elles, et bien sur ils fallait un traducteur je ne te fait pas un dessin.

    nous n’avons pas changer aujourd’hui dieu est le capitalisme et nous avons des traducteurs qui s’appellent des économiste pour nous traduire la volonté des capitalistes

    cordialement.


  • arthes arthes 9 octobre 19:53

    Pfff....Jésus c’est celui qui est arrivé pour faire stopper le bordel, mandaté par Dieu himself avec un message clair et net justement, qui rompt avec l ancien testament :, mais les hommes ils ont la compregnote lente, bon allez, je re re re re édite le message de Dieu, via Jésus :

    https://youtu.be/bHdCGFTp3II


  • Jonas Jonas 9 octobre 20:43

    « Pourquoi croire dans un Dieu plutôt que dans un autre ? »


    « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »
    Jean 14:6


  • cétacose2 9 octobre 20:48

    Bien sûr ,dieu n’existe que dans l’esprit torturé d’illuminés soucieux d’asservir les esprits faibles ,et ceci depuis que l’homme est devenu un singe maniéré......


    • zzz999 10 octobre 16:13

      @cétacose2

      Vous m’expliquerez alors d’où viennent les lois de la physique, l’omniprésence du nombre d’or dans la nature (étrange pour un monde hasardeux non ? ) ou une simple molécule d’ADN (un véritable ordinateur biologique) qu’on serait bien en peine d’expliquer avec les lois de l’évolution puisque ces dernières ne fonctionnent que quand il y a déjà des êtres vivants et complètement incompatible avec la physique qui prone au contraire que l’entropie globale d’un système fermé augmente (et donc que le hasard apporte toujours plus de chaos et non pas l’ordre nécessaire pour arriver à cette merveille qu’est la molécule d’ADN).


    • pemile pemile 10 octobre 17:27

      @zzz999 « une simple molécule d’ADN (un véritable ordinateur biologique) »

      Non, c’est la cellule l’ordinateur biologique, l’ADN c’est du stockage d’informations utilisées sur le long terme par la cellule.


    • zzz999 11 octobre 08:30

      @pemile

      C’est bien plus que ça, regardez toutes ces fonctions dans une encyclopédie quelconque, bref le hasard a bon dos pour créer une structure pareille !


  • Jonas Jonas 9 octobre 22:17

    « Je crois en Jésus, car Jésus a promis à ses affidés la vie éternelle, le Paradis ! » — Où cette promesse de Jésus est-elle écrite ?


    « Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit : Donne-moi à boire. Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres.
    La femme samaritaine lui dit : Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine ? -Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les Samaritains.
    - Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire ! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t’aurait donné de l’eau vive.
    Seigneur, lui dit la femme, tu n’as rien pour puiser, et le puits est profond ; d’où aurais-tu donc cette eau vive ? Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux ?
    Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif ;
    mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. »

    Jean 4:7-14


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 10 octobre 11:15

      @Jonas

      « « Je crois en Jésus, car Jésus a promis à ses affidés la vie éternelle, le Paradis ! » — Où cette promesse de Jésus est-elle écrite ? »

       

      « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3 :16)

      « Travaillez non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le fils de l’homme vous donnera ; car c’est lui que le Père, que Dieu lui-même a marqué de son sceau. » (Jean 6 :27)

      «  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. » (Jean 6 :47)

      « Mes brebis entendent ma voix ; Je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. » (Jean 10 :27-28)

      « Tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il accorde la vie éternelle à tous ceux que tu lui a donnés. » (Jean17 :2)


  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 10 octobre 02:18

    Pourquoi croire en un dieu plutôt qu’un autre ? Ou, plus simplement, pourquoi croire en un dieu ? Les mythologies sont des religions réputées mortes, comme sont mortes certaines langues et certaines cultures. Par conséquent, toutes les religions sont mortelles. Alors, pourquoi y croire ?

    Pourquoi croire en en un dieu quand on est conscient que les premiers dieux ne sont nés que de la peur de l’inconnu ? Un dieu, c’est confortable, c’est commode, c’est rassurant. C’est aussi un frein à la recherche scientifique de la connaissance, c’est une morale préfabriquée, un modèle de société opposé à toute révolution créatrice.

    Dieu, pour un humain raisonnable, n’explique rien car l’explication est incomplète, car qui a créé ce dieu, quelle est son origine, où se trouve la matrice ? D’où vient cette matrice et ainsi de suite... Seule une nouvelle logique, nouvelle forme de pensée, un nouveau logiciel qui n’existe pas encore pourrait donner la solution.

    Pourquoi se casser la tête ? Il y a tellement d’autres questions à se poser : pourquoi la pauvreté, pourquoi la faim dans le monde, pourquoi les guerres, pourquoi la disparition des espèces... ?


    • Jonas Jonas 10 octobre 08:32

      @Danièle Dugelay "Les mythologies sont des religions réputées mortes, comme sont mortes certaines langues et certaines cultures. Par conséquent, toutes les religions sont mortelles. Alors, pourquoi y croire ?« 

       »L’homme civilisé est un homme pieux et vertueux. Inversement, l’impiété est un signe et une cause de corruption de la société. Sans la piété, disposition du coeur et de l’esprit indispensable à la transmission des valeurs, sur quoi peut-on bâtir ? Comment peut-on progresser, quand la remise en question est systématique à chaque génération ? Loin d’être utile et un moyen de progrès, l’impiété aboutit au chaos.« 
      Abbé Olivier Rioult - l’apothéose humaine » - p90


    • Jonas Jonas 10 octobre 12:25

      @Danièle Dugelay "C’est aussi un frein à la recherche scientifique de la connaissance, c’est une morale préfabriquée, un modèle de société opposé à toute révolution créatrice.« 

       »Le progrès ne consiste pas dans le renversement des valeurs, ni dans le déchaînement des passions. Il tend à la réforme, à la rénovation, à la restauration, au perfectionnement.
      La piété, c’est l’amour et le culte du père. Chez le fils pieux, les sentiments révolutionnaires de liberté et d’égalité n’ont pas leur place. Le fils sait qu’il n’est ni l’égal du père, ni du roi, ni de Dieu et qu’il ne le sera jamais.
      Le fils sait qu’il n’est pas libre et indépendant vis-à-vis de son père, de son Roi et de son Dieu. Il est débiteur, il a pour toujours une dette envers eux. La piété n’a rien à voir avec le « patriotisme » révolutionnaire fondé sur l’égoïsme jouisseur où la liberté devient un refus de soumission et où l’égalité devient un prétendu droit à tous les biens matériels.« 

      Abbé Olivier Rioult - »l’apothéose humaine" - p90


    • Jonas Jonas 10 octobre 12:38

      @Danièle Dugelay "Les mythologies sont des religions réputées mortes, comme sont mortes certaines langues et certaines cultures. Par conséquent, toutes les religions sont mortelles. Alors, pourquoi y croire ?« 

       »Notre patrie à nous, c’est nos villages, nos autels, nos tombeaux, tout ce que nos pères ont aimé devant nous. Notre patrie, c’est notre foi, notre terre, notre roi... Mais leur patrie à eux, qu’est-ce que c’est ? Vous le comprenez, vous ? Ils veulent détruire les coutumes, l’ordre, la tradition.
      Alors, qu’est-ce que cette patrie, sans fidélité, sans amour ? Cette patrie de billebaude et d’irréligion ? Beau discours, n’est-ce pas ?
      Pour eux, la patrie semble n’être qu’une idée ; pour nous, elle est une terre. Ils l’ont dans le cerveau ; nous, nous l’avons sous les pieds, c’est plus solide ! Et il est vieux comme le Diable leur monde qu’ils disent nouveau et qu’ils veulent fonder dans l’absence de Dieu... Vieux comme le Diable... on nous dit que nous sommes les suppôts des vieilles superstitions... Faut rire ! Mais en face de ces démons qui renaissent de siècle en siècle, sommes une jeunesse, Messieurs ! Sommes la jeunesse de Dieu. La jeunesse de fidélité ! Et cette jeunesse veut préserver, pour elle et pour ses fils, la créance humaine, la liberté de l’homme intérieur."

      François Athanase Charette de La Contrie


  • Samson Samson 10 octobre 04:20

    « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré, ne jetez pas vos perles devant les porcs, de crainte qu’ils ne les piétinent, puis se retournent contre vous pour vous déchirer. »
    Matthieu VII, 6


  • yYvan Albert 10 octobre 09:11

    (1) Domaine de Dieu, l’univers est éternel. Sans commencement ni fin possibles, il existe toujours. Les galaxies qu’il renferme sont des roues composées d’astres en mouvement qui se renouvellent continuellement. Nous sommes à l’intérieur de l’une d’elles, car toutes sont habitées par autant de mondes vivants qu’il y a d’étoiles. En leur sein et telles des êtres, les étoiles naissent, passent et disparaissent tour à tour, en ayant chacune une ascendance et une descendance. Comme le Soleil a des astres auxquels il est lié, les étoiles ont leurs propres astres et brillent grâce à eux, pour éclairer et faire vivre chacune leur monde au sommet duquel l’homme est toujours créé.

    (2) Né d’une autre étoile, le Soleil était dans les temps reculés beaucoup moins grand qu’on ne le voit. Il ne donnait point encore de lumière. En formation avec ses planètes, il était en ces temps-là semblable à Jupiter entouré de ses satellites. Puis, dès que sa croissance et celle de ses astres furent achevées, il s’éclaira soudainement. Jupiter fera de même le moment venu, ainsi que Saturne, Uranus et Neptune qui sont aussi des étoiles en préparation.

    (3) Vint donc le jour, il y a peu de temps de cela, où l’atmosphère du Soleil explosa et éclaira ce dernier. Lors de cet événement, toutes ses planètes furent plus ou moins bousculées par son souffle, et notamment la Terre qui s’éloigna et se rapprocha de lui par deux fois. Et c’est avec la vapeur d’eau de son atmosphère qui fut projetée dans l’espace, que le Soleil féconda la Terre en la couvrant d’un océan au début de ce chambardement. Ainsi couverte d’eau et déplacée plusieurs fois dans des régions du ciel où la température solaire est différente, la Terre vécut des moments différents. Ce sont les ères ayant fait d’elle l’un des innombrables jardins du ciel qui enfantent les mondes vivants.

    ...

    (6) Mais, jusqu’ici, en n’ayant point conscience de ce que furent les jours de la création et les ères qui s’y rapportent, les hommes vécurent dans les ténèbres sans pouvoir lire la prophétie et prédire ce qui allait leur arriver. Et dans l’attente d’être éclairés, ils se heurtent encore, se font toujours la guerre et détruisent tout. Mais le monde va changer ; car il est arrivé sur le soir, dans les temps messianiques où devait se lever celui qui viendrait enseigner l’univers, ainsi que les six jours et le septième jour, pour délivrer les hommes de leur ignorance et des souffrances qu’elle occasionne dans les peuples. Aussi, puisque l’Écriture annonce sans relâche cet homme, personne ne doit s’étonner aujourd’hui de sa venue qui est naturelle et prévue depuis la création du monde. Votre stupéfaction sera grande cependant, parce qu’en ne voyant nullement dans quels temps vous êtes, vous espérez encore en beaucoup de choses sauf à la venue du Fils de l’Homme pour ces temps-là. Ce livre que j’écris vous montrera que je suis cet homme. Je vous salue.

    Extrait du livre de vie (www/lelivredevie.com) 

    Tâchez de lire le livre en entier, car dès qu’il vous aura enseigné, vous ne trouverez plus aucune question à poser.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 octobre 09:35

    Les athées obscurantistes comme l’auteur de cet article, comme tous les dénislamistes des grands médias, et comme Fifi Brind_acier qui les a rejoints sur Agoravox, ont une responsabilité égale à celle de l’église catholique dans le maintien et l’extension de la criminalité islamique en France.

    Tous déforment également le message de Jésus de Nazareth, lequel a donné sa vie pour tenter de faire comprendre à ses coreligionnaires que Dieu n’appelle qu’à l’amour et qu’il le veut universel.

    C’est parce que les responsables dogmatisés de l’Église - du Vatican jusqu’au simple prêtre de paroisse - déforment le message évangélique depuis toujours, que l’islam a pu relancer la croyance dans « les bons massacres » prétendument "voulus par Dieu pour de bonnes raisons".

    C’est aussi parce que les athées tricheurs les rejoignent dans le mensonge que des fidèles de l’islam continuent de massacrer comme leurs textes sacralisés les appellent à le faire.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 10:10

      @Pierre Régnier
      Les athées obscurantistes comme l’auteur de cet article, comme tous les dénislamistes des grands médias, et comme Fifi Brind_acier

      Si vous croyez que ceux qui prêchent la guerre civile entre Français et Musulmans vous veulent du bien, c’est que vous êtes vraiment naïf !

      Le déni, c’est de croire qu’en mélangeant Islamisme et Islam cela protège les Chrétiens et les Français en général. C’est votre crédo permanent, crédo à courte vue.

      Puisqu’il faut tout vous expliquer, j’essaye de ne pas verser de l’huile sur le feu comme l’Extrême-droite, qui n’est que l’idiot utile de ceux qui tirent les ficelles des Islamistes. Vous devriez m’en remercier.  Mais je ne sais pas si vous êtes capable de comprendre ce qu’est un billard à trois bandes ?

      Vous n’êtes pas étonné de voir tous les Juifs médiatisés de France, pousser à fond pour l’immigration, alors qu’en Israël, ils tirent sur les arabes musulmans pour s’en débarrasser ? Voilà la raison : « L’Islam est le balai d’Israël »

      Il importe au contraire de bien séparer les Musulmans qui respectent les valeurs de la France et de la République, des Musulmans radicalisés ; de sortir de l’ UE et de l’ OTAN, pour retrouver la souveraineté pour mettre fin à l’immigration sans limite ; et de pousser les Musulmans vers la République et le respect de la laïcité, pour éviter de tomber dans le piège d’une guerre civile.

      Vous êtes capable de comprendre cela, ou vous êtes borné au point de ne pas comprendre où est votre intérêt  ?


    • mmbbb 10 octobre 10:46

      @Fifi Brind_acier on s en fout d Israel , le bordel est en France !
      Toujours cette propension a éluder les reponses a un probleme donné.
      Restez a 1 % , vous ne comprendrez donc jamais rien à l UPR 
      union pour les rates 
      Les muslins , ton mentor connait la mixite sociale ; il habite Paris intra muros

      Je pense aux francais qui se font cramer leur voitures 
      Je connais assez cette problematique , j ai une collegue de travail qui a du demanager de Rilleux , je connais la difficulte de ceux qui habitent Bron Terraillon

      Mais va vivre dans ces quartiers le bourgeois de l UPR avant de nous faire chier avec ta géopolitique a deux balles 

       1 % Restez a ce score , vous etes trop cons 


    • volpa volpa 10 octobre 10:50

      @Fifi Brind_acier
      D’accord pour l’essentiel.
      Regarde les vidéos d’Aldo Stérone et Magid Oukacha.
      L’islam est irréformable.
      Les juifs ont inintérêt à foutre la merde.
      Lis les deux tomes de Deux siècles ensemble de Soljenitsyne.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 10 octobre 10:50

      Vous et moi on se voit comme des adversaires bornés.

      Au moins ne me voyez pas comme un individu d’extrême-droite qui sous-estimerait la dangerosité de ceux qui prêchent la guerre civile entre Français et Musulmans (c’est votre formule pas la mienne, j’ai des amis qui sont à la fois et français et musulmans)

      Mon credo permanent, comme vous dites, qui résume bien, en effet, la réalité de notre opposition c’est  : l’islamisme est la mise en application des appels à tuer qui sont sacralisés par l’islam.

      Je suis depuis toujours un militant de gauche et, progressivment depuis des années, un combattant de plus en plus déterminé contre la violence religieuse sacralisée. Désacraliser cette violence, comme le réclame aussi le responsable musulman Ghaleb Bencheikh, que j’estime beaucoup, c’est précisément le moyen d’éviter la guerre civile.


      Voyez ici mon article titré Mes camarades de gauche vont-ils enfin s’indigner pour cette bonne raison ? l’illustration n’était pas choisie par moi) :

      https://ripostelaique.com/mes-camarades-de-gauche-vont-ils-enfin-sindigner-pour-cette-bonne-raison.html


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 11:21

      @mmbbb
      Je vois que vous ne comprenez rien à ce que j’ai expliqué, et que vous n’avez pas regardé la vidéo qui ne fait pourtant que 3 minutes.

      Ce serait trop vous demander que de prendre connaissance des liens, pour comprendre de quoi on parle, au lieu de crachouiller vos idioties sur l’ UPR ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 10 octobre 11:28

      @Pierre Régnier
      En supposant que je sois d’accord avec vous, quelles solutions politiques proposez-vous ?


    • Attila Attila 10 octobre 11:32

      @mmbbb
      « vous etes trop cons »
      Vous avez une sale manie de traiter les autres de cons à chaque fois que vous ne comprenez pas les explications. C’est à ça con vous reconnaît.

      .


Réagir