lundi 11 janvier - par Mervis Nocteau

QShaman au Capitole : les vieux effrois antipaïens refont bêtement et méchamment surface


Un mème circulant dans les milieux néopaïens.

 

Des articles parlent mieux que moi, des turbulences récentes au Capitole étasunien (dans le pour + comme dans le contre) sous AgoraVox. Cet article-ci ne fait pas de politique, mais de la religion. Car on a pu entendre sous diverses stations de radio et chaînes de télévion (dont l'inénarrable BFM) qu'un des protagonistes desdites turbulences, était "un viking" au prétexte qu'il porterait "un symbole nazi" sur son pectoral - à savoir, le valknut. Autant vous dire que, en tant que païen contemporain, il faut se retrousser les manches pour clarifier la situation, car "les vieux effrois antipaïens refont bêtement et méchamment surface" - c'était le titre.

A consulter : cet article du même acabit en France, et celui-ci païen quant aux USA.

 


Source

 

Préambule : un point sur les monothéismes, religions complotistes par excellence

Lorsque l'hébraïsme se prit d'inventer ce qui se diffuserait diversement (1, 2) en forme de judaïsmes jusqu'à nos jours géopolitiques, il a un réflexe complotiste. En somme, l'Ancien Testament raconte comment le dieu unique aurait été oublié par la folie des hommes, à t'en détruire la légendaire Babel et t'en engloutir tout sous un mythique Déluge. Mais, malgré ces formes bibliques de Great Resets - Grandes Réinitialisations - il faudra quand même attendre le supposé pasteur Abraham, pour qu'enfin le monothéisme vinsse bien au monde ...

Le type était quand même prêt à sacrifier son premier-né pour un tel dieu, qui prétendit n'être que le seul vrai dieu totalitaire, à finalement changer le jeune Israël en bouc. En termes de torture psychologique, d'identification à l'agresseur +, de confusion des langues et de syndrome de Stockholm, c'est corsé ... mais l'image est parlante car la figure du bouc est aussi répandue dans les paganismes (à vouloir te rejouer son sacrifice lors de l'Aïd el-Kebir ?).

Ainsi, vers les deuxième-premier millénaires avant notre ère, et malgré des dizaines de millénaires païens dans les environs et tout autour de la Terre, l'hébraïsme a comploté contre les paganismes, en prétendant qu'ils ne valaient rien, et que seul lui, détenant la tradition révélée de la réalité des origines. Elohim, Lui-les-Dieux, était l'Unique, Yahwe Adonaï, Jahvé le Seigneur : Dieu - éventuellement Christ incarné, futur al-Lah.

Quelques huit siècles après le roi David (véritable compilateur et inventeur de la Bible), un certain Jésus-Christ, justement - probablement un voyou allant engendrer notre civilisation, - s'est placé dans la veine du messianisme hébraïque. En y ajoutant l'incarnation divine, toutefois ... ainsi que, à travers la figure des missions apostoliques, en y ajoutant un universalisme affirmé (alors que c'était, de base, une religion nationaliste). Complotisme post-hébraïque.

Quand Mahomet, quelques six siècles plus tard, se prétendrait le prophète définitif de toute cette affaire - à prétendre encore que son nom aurait été effacé des premières écritures saintes, - tout en revenant sur l'incarnation christique mais en conservant l'expansion universaliste ... eh bien, son complotisme ne serait que dans la veine habituelle des monothéismes. Complotisme post-chrétien.

Ces religions sont nées en faisant la guerre aux mondes ambiants.

 

L'invention de Satan

Publicité

Satan n'apparaît vraiment dans le canon des écritures saintes, qu'à partir du livre de Job, quand Dieu se laisse tenter par un pari, selon lequel le fidèle Hébreu Job, ne se laisserait pas corrompre par l'adversaire de Dieu (étymologie de Satan, ou rival). Après le presque-sacrifice d'Israël par Abraham, où ce dieu testait le fanatisme d'Abraham dans une torture psychologique atroce, voici que Satan, autorisé par Dieu, détruit littéralement la vie de Job et tout ce qu'il aimait et ce qui lui appartenait, jusqu'à la santé ... mais, stoïcien dans la foi, Job attend patiemment sans pleurer, sous les critiques de ses coreligionnaires pas foutus de l'aider, que la roue tourne pour lui. Après tout, il est toujours en vie ...

Ce sont toutefois les chrétiens qui exacerbent cette histoire, avec d'abord les quarante jours de Jésus au désert et leurs tentations, par celui que la tradition nommait déjà Lucifer. Les musulmans furent d'accord, à le nommer Sheïtan, avec leurs consonnances arabiques obligées ... La figure de Satan est exacerbée contre les païens et prend la forme, au hasard et entre autres : de Pan (dieu grec), d'Akerbeltz (dieu basque) ou de Cernunnos (dieu celtique) - représentés dans l'ordre :

 


Sources

 

Retour aux temps présents, avec QShaman et le mouvement QAnon dont il ressort

Indépendamment de la véracité ou de la sincérité des partisans de QAnon, complotistes ou pas complotistes, il ressort une contradiction religieuse singulière - et même deux au moins - avec QShaman.

Primo, puisque le valknut est un symbole ancestral et traditionnel dans le Nord de l'Europe, c'est un symbole qui est satanisable-luciférisable-sheïtanisable ... en un mot : diabolisable. Or, si on n'en a plus bien entendu parler pendant des siècles, c'est qu'effectivement la religion chrétienne saccagea et subverti les religions ethniques européennes, pour diaboliques. Ainsi, quand QAnon prétend dénoncer un complot pédosataniste étasunien - qu'il ait tort ou qu'il ait raison n'a aucune importance ici, - QShaman est débile dans sa démarche.

En effet, QShaman ne saurait arborer le valknut, tout en prétendant dénoncer le diable, puisque le valknut ressort religieusement du diable sous l'angle monothéiste qui manie cette figure surnaturelle follement. Dit autrement, on aurait envie de prendre QShaman par les épaules et de l'engueuler une bonne fois pour toutes, en lui demandant s'il se veut païen ou abrahamique, puisqu'il est profondément incohérent dans la démarche, à valoriser une diabolisation et le valknut à la fois. C'est culturellement contradictoire. On ne peut pas croire en un complot pédosataniste d'un côté, et aux religions ethniques européennes diabolisées de l'autre côté. Ce n'est ni logique, ni éthique. Il n'y a pas de diable ethnique.

Secundo, puisque le valknut provient desdites religions ethniques européennes, et précisément nordiques, on se demande pourquoi QShaman se prétend shamane, en arborant telles couleurs avec tel couvre-chef, qui dans l'ensemble font amérindiens. S'il y a bien une religion shamanique nordique européenne, celle des Sami, et que cette religion a quelques liens avec les religions germano-scandinaves (géographiquement évidents) on ne comprend pas comment QShaman, descendant "putatif revendique" de Germano-Scandinaves aux USA ... on ne comprend pas comment QShaman peut tout mélanger culturellement avec les Amérindiens ... en dehors de sa sottise qanonesque, certes, déjà - et éventuellement, en dehors d'un syncrétisme local, où il aura inventé (au-delà des berserkr historiques, guerriers-ours, et des ulfhednr, guerriers-loups) une forme de guerrier-bison syncrétique ... mais alors pourquoi se dire shamane ? ... Non décidément, tout ceci nous fait entrer dans des cuisines new age.

Ce n'est pas que le néopaganisme soit un problème - votre serviteur s'en revendique volontiers, pour ce qu'on est capable de reconstituer l'antique tradition, ou bien pour ce qu'on est capable de la rafistoler et la régénérer en cohérence pragmatique.

Le grand Pan n'est pas mort, contrairement à la chanson. D'ailleurs, il n'est pas surprenant de retrouver de telles religions néotraditionnelles, dans des mouvances à caractère conservateur, quoiqu'il y ait un libertisme et un futurisme païen enraciné dans l'archaïque aussi. Par ailleurs, l'écologisme est antimoderne ...

Non, ce qu'il est de dire, c'est que QShaman incarne un pot-pourri, voilà tout, spirituellement pourri par la combinatoire télescopée : protestantisme-diablerie-le Coyote-Loki. Chez lui c'est évident.

 


Source

 

Publicité

Postlude : à propos du valknut

Le valknut est un symbole ancien dans les religions nordiques anciennes. Seulement, on ne sait pas comment les Anciens l'appelaient, et le mot valknut est d'invention moderne sur les derniers siècles. De plus, on suppose qu'il est associé à Oðinn Alfadir, Odin le Tout-Père, ainsi qu'à la symbolique du trois dans les religions nordiques.

Maintenant, quand des chaînes de télévision ou des stations de radio se mettent à prétendre que le valknut est un symbole néonazi ! elles font une énième fois la preuve de leur incompétence. Ca fout le bordel, au point que Wikipédia.fr a dû bloquer l'édition de l'article valknut pour l'instant - on ne vous raconte pas la guerre idéologique en cours, à commencer par les diabolisateurs (le souvenir d'Hitler est notre démon contemporain) ... Tous les milieux néopaïens sont répugnés, à la fois par nos médias, mais aussi béatement par ce que représente QShaman.

 

 

Regardez bien les captures d'écran suivantes en lien, sous Duckduckgo.com et sous Google.com (cliquez encore une fois dessus, une fois affichées, pour les agrandir) quand on tappe symboles nazis.

Aucun valknut n'y apparaît (jusqu'à ce qu'une pléthore d'hsytériques antinazis et antipaïens s'y mettent, à l'avenir). Quelques jours après le délire collectif et les fake news consensuelles de masse, aucun valknut. D'ailleurs, ce n'est pas parce que les nazis ont sali la mémoire d'autres symboles païens qu'on voit partout dans les liens, que ces symboles seraient nazis. Pas d'amalgames ! et honneur au néopaganismes.

C'est une énième opportunité, de tester le deux-poids-deux-mesures conventionnels. Saura-t-il discerner entre les païens contemporains, comme il veut discerner entre les musulmans ? les néopaïens aussi, sont des indigènes de la République ! ... Malheureusement, les musulmans, sur le principe coranique, ne veulent pas de bien aux païens (pas plus que les juifs ou les chrétiens !) or nos mentalités largement héritières du monothéisme, ne leur veulent pas plus de bien. De manière générale, on les veut "forcément arriérés" et, au mieux, "loufoques".

Avec le scientisme culturel + + ambiant ("l'universitarisme, le drétisme ...") ... on n'arrête plus d'entendre des personnes médiocratiques prétendant parler au nom d'une vérité uniforme, "hygiénique". Comme d'autres fanatiques, mais costumés en "modérés" "raisonnables". L'époque est aux fondamentalismes, même républicains ...

En attendant, cherchez ! cherchez donc le valknut parmi les listes de symboles païens en liens ci-dessus (en prenant garde de bien comprendre que les nazis en ont déshonoré la mémoire) eftir Oðinn aeon ! par l'éon d'Odin ! ... vous ne trouverez pas le valknut, car il n'est pas plus nazi que les autres symboles récupérés par ces Allemands fous du siècle dernier.

 

 

_____________________________________


43 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 janvier 13:58

    Cette mascarade et mise en scène est très bien et très sobrement analysée sur le site Moon of Alabama : lien.

    C’est Hollywood qui s’y colle, à la rescousse des globalistes.

    Même Schwartzy change de camp en mettant à l’épreuve les règles élémentaires de la loi de Godwin 


    • Clocel Clocel 11 janvier 14:10

      @Séraphin Lampion

      Pauvre Schartzy...

      Le titre de Mister Univers ne prépare pas à une entrée à la Sorbonne et l’élagage de son arbre généalogique aurait ressemblé à une coupe à blanc.

      Un pur produit de l’Amérique...

      Le temps béni où l’Europe avait de vastes territoires pour recycler ses déchets. et donner un peu d’air à ses populations.


    • Traroth Traroth 11 janvier 16:16

      @Séraphin Lampion
      Est-ce que vous êtes en train de dire que ces actes de terrorisme, cette tentative de coup d’état, qui a fait 5 morts, devraient rester impunis ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 janvier 16:36

      @Traroth

      je suis en train de dire que c’est une pantalonnade orchestrée, du cinéma équivalent au coup du « vote utile » avec les gros sabots des Yankees auxquels les subtilités du « réflexe républicain » échapperaient.
      Le but de la manip, c’est de faire croire qu’ils l’ont échappée belle et de faire passer le retour des « globalistes » maitres de l’empire comme la victoire de « la démocratie » sur le « fascisme-populisme-terrosrisme-communisme ». Trump n’est rien d’autre qu’un des nombreux partisans du retour à la Doctrine Monroe que les observateurs français n’ont pas l’air de bien connaitre, alors que les électeurs américains, oui.


    • Bendidon Bendidon 11 janvier 16:45

      @Traroth
      tu ferais mieux de t’occuper de ton blog minable (rien depuis 2012) mossieur le progressiste LOL
       smiley


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 janvier 17:42

      Il s’agissait de religion dans cet article, @Séraphin Lampion quoiqu’il y ait des éléments de compréhension de l’imaginaire à l’œuvre dans la tenue de QShaman dans vos liens (merci). Mais c’est comme @Doctorix en modération, qui me traitait de « malheureux dupe des mondialistes qui n’a rien compris à l’histoire », au prétexte que je n’évoquais pas le message. L’article était pourtant assez clair : « indépendamment de la véracité ou de la sincérité de ces types, complotistes ou pas complotistes, d’autres articles en ont mieux parlé que moi ».


    • Traroth Traroth 11 janvier 17:45

      @Séraphin Lampion
      Ah, c’est un coup monté des démocrates, alors. Alors que Trump a ouvertement amorcé le truc, de manière claire et intelligible, que les forums des mouvements type QAnon annonçaient depuis des semaines que le 6 janvier, on allait voir ce qu’on allait voir et que les principaux acteurs de ce petit psychodrame sont tous des soutiens de Trump depuis de longues années. C’est un peu comme les preuves des fraudes électorales, quoi. Aucune preuve, mais vous sachez...


    • Traroth Traroth 12 janvier 15:41

      C’est marrant, les QAnon et autres trumpistes merdeux ont déjà annoncé partout que ça allait chier le 20 janvier, jour de la passation de pouvoir. Ils prévoient de « manifester avec des armes » devant le Capitole et devant les capitoles et palais de justice des tous les états.

      Et si ça merde, ils diront juste qu’en réalité, ce sont les démocrates qui ont tout fait. Il y aura bien quelques imbéciles et quelques hypocrites pour les croire.........


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 janvier 18:19

      Que les turbulences étasuniennes fassent chier les uns ou les autres ou pas n’est pas le problème ici. Le problème ici, était de dire que le valknut existe depuis longtemps, et ne fait pas d’idéologie politique particulière, y compris dans les milieux néopaïens francophones. Dans toutes les religions, les adeptes se dispersent politiquement.


  • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 11 janvier 14:48

    Allons au source de ce que cette personne a à dire et c’est du très lourd...c’est en anglais mais arrivé a ce stade ne pas comprendre l’anglais est un très lourd handicap ..désolé , juste un fait

    https://youtu.be/22d6tRXxVeg

    salutations.... smiley


  • Gollum Gollum 11 janvier 15:17

    Oui QAnon n’est rien d’autre que ce bon vieux manichéisme chrétien qui ressurgit...

    Les bons d’un côté, à droite, les disciples de Q, les méchants de l’autre, à gauche, l’état profond, Biden, Hillary, etc...

    Et avec en perspective la fin de ce système de choses comme diraient les Témoins de Jéhovah.. 

    où les lions mangeront de l’herbe comme les brebis.

    Aucune finesse, aucune nuance..

    Du bon gros manichéisme bien lourd et bien gras apte à satisfaire tous les adeptes du ressentiment, les insatisfaits d’eux-mêmes, qui trouvent là un exutoire à leur incapacité à se regarder en face..

    Nietzsche avait décidément bien raison voilà l’avènement du dernier homme l’essénien hirsute qui jette sa malédiction sur ce qu’il ne peut plus supporter..

    Le mal étant chez l’autre il n’est du coup plus en soi c’est tellement valorisant.

    Une nouvelle forme de marxisme avec la traditionnelle lutte des classes à laquelle on adjoint de la moraline religieuse de pacotille, et la lutte de la lumière contre les ténèbres...

    Et bien sûr tout l’obscurantisme chrétien, un classique.

    Rien de nouveau sous le soleil.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 janvier 15:46

      @Gollum .

      Savonarole is the futur .


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 janvier 17:31

      Le plus triste étant, cher @Gollum, que ces valeurs soient aussi une lame de fond côté « démocrate ». En fait, ils s’en prennent les uns les autres à leurs ombres portées, à coups de vilenies et distorsions qui ne prennent même plus tant que cela la peine de se cacher c’est dire leur bêtise, et celle de ceux qui y croient. Savonarole il faut le dire, @Aita Pea Pea, n’était qu’un hurluberlu porté et toléré par des hurluberlus. Le problème étant évidemment, que les conséquences de leurs hurluberlueries sont morbides.


  • pierrot pierrot 11 janvier 17:03

    Les dieux sont des êtes mythiques inventés par l’homme et donc les religions sont représentatives des civilisations qui les ont générés.

    Par exemple aucune preuve avérée de l’existence d’Abraham, Moïse, peut être aussi Jésus.

    Donc récits mythiques, souvent très cruelles et inacceptables de massacres d’ennemies de mis en esclavage, déportations, tortures dans l’Ancien testament et autres religions antiques, sumérienne, babylonienne, punique, chinoise ....

    La mythologie grecque est la plus acceptable dans la mesure ou les dieux s’occupent essentiellement de leurs propres affaires (aventures conjugales, etc.) sans s’occuper des hommes. Mais c’était la période des grands philosophes Epicure, Socrate, Platon, ...). Pas de livre « saint » à respecter à la lettre.

    Le fascisme, en particulier le nazisme raciste a inventé le mythe d’une race blanche pure nordique sans preuves avérée.

    Ce mythe perdure encore dans les idéologies d’extrême droite et sert d’alibi pour asservir les étrangers, immigrés ...


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 janvier 17:39

      Si vous voulez résumer les dieux (dont « Dieu », c’est-à-dire le prétendu dieu unique, suprême, totalitaire et absolu) à des phénomènes de consciences et d’inconsciences collectives, allez-y, moi ça ne me dérange pas.

      Au final, les faits sont là : ça travaille, ça influence, ça fait des conséquences réelles. Mais sachez qu’il n’y a qu’une seule façon de traiter avec les phénomènes : spirituellement. Le reste n’est que de bricolages universitaires (parfois très bien chiadés, mais de bricolages universitaires quand même, en Histoire des religions, des mentalités et des idées).

      Cela dit, mes articles traitant de cela (1, 2, 3) se présentent bien en tant qu’historiques ... avec cette singularité de fond que spirituellement je prends les choses au sérieux. Ou, dit autrement : « j’y crois sans superstition », c’est-à-dire que je les arraisonne. Les païens ont toujours procédé ainsi depuis la nuit des temps. Prenez, au hasard, les hindous : témoignage vivant.


  • ETTORE ETTORE 11 janvier 17:51

    pierrot

    @

    La mythologie grecque est la plus acceptable dans la mesure ou les dieux s’occupent essentiellement de leurs propres affaires (aventures conjugales, etc.) sans s’occuper des hommes. Mais c’était la période des grands philosophes Epicure, Socrate, Platon, ...). Pas de livre « saint » à respecter à la lettre.

    _________________________________________________________________

    Alors vous, vous avez hérité des pierres ( sur la tête ? Vous ne savez pas lire « attention chute de pierres en Grec » ? « prosochi péftoun vrâchia » ) mais pas de la culture. !

    A lire ce qui est souligné, montre bien que votre savoir est bien plus en ruine que votre photo tag du pseudo..

    Vous savez, il ne suffit pas de faire une escapade à Athènes, un wk, pour étaler son inculture. Bon sang lisez au lieu de dire, des insanités, tels, que les Dieux Grecs, ne se préoccupaient que de pornographie à peindre sur les assiettes à gogos

    Comme celles que vous avez ramené, en témoignage de votre escapade !



  • Laconique Laconique 11 janvier 20:27

    « Tout malfaiteur attaquant le droit social devient par ses forfaits rebelle et traître à la patrie, il cesse d’en être membre en violant ses lois, et même il lui fait la guerre. Alors la conservation de l’État est incompatible avec la sienne, il faut qu’un des deux périsse, et quand on fait mourir le coupable, c’est moins comme Citoyen que comme ennemi. Les procédures, le jugement, sont les preuves et la déclaration qu’il a rompu le traité social, et par conséquent qu’il n’est plus membre de l’État. »

    Jean-Jacques Rousseau, Du Contrat social, IV, 8.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 11 janvier 21:10

      Il s’agissait de religion dans cet article, @Laconique. C’est comme @Doctorix en modération, qui me traitait de « malheureux dupe des mondialistes qui n’a rien compris à l’histoire », au prétexte que je n’évoquais pas le message. L’article était pourtant assez clair : « indépendamment de la véracité ou de la sincérité de ces types, complotistes ou pas complotistes, d’autres articles en ont mieux parlé que moi ».

      Maintenant, quant à Rousseau, c’est un fasciste.


  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 janvier 23:46

    Z’ont pas le mana les trumpetistes . Du Fenua.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 11 janvier 23:48

      @Aita Pea Pea

      Z’ont pas le mana les trumpetistes . Du Fenua.

      Ca fait 40 ans environ que je ne compte que sur une seule personne pour me sortir de la merde : moi. C’est peut-être pas comme d’être pote avec Superman, mais on est moins souvent déçu.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 janvier 18:23

      Comme quoi, les anciens dieux germano-scandinaves ne plébiscitent pas forcément ce qui se joue aux USA, même quand ils sont encore-toujours-nouveau révérés par des néopaïens, indépendamment de toute affiliation politique donc, a fortiori, de toute récupération nazillarde (pour autant que les trumpistes soient nazis ce qui peut s’appeler nazi : ce dont je doute)..


  • zygzornifle zygzornifle 12 janvier 08:30
    En France Jake Angeli dit QShaman aurait fini en soirée a l’Elysée entre Benalla et Macron ou en selfie avec Macron comme on l’a vu il y a peu de temps avec les racailles ....

  • Hurricane Hurricane 12 janvier 15:41

    Des vidéos montrent très bien que la police du Capitole, en très petit nombre, a ouvert très grandes les portes, pour inviter les antifas à y rentrer et à faire leur grabuge pendant que les trumpistes restaient dehors et criaient : “no antifas, no antifas”.

    Tout était parfaitement orchestré par les Démocrates pour éviter de parler des élections en Arizona, et pour jeter l’accusation de coup d’Etat sur Trump, sans aucune preuve.

    L’espèce d’huluberlu à cornes n’avait rien d’un trumpiste.

    Les trumpistes ne se déguisent pas ; Ils sont simples et ne font pas de grabuge.

    Tout était calculé par les Démocrates, et Trump prévoyait très bien ce coup puisqu’il a prévenu les siens en recommandant le calme et l’ordre au début de la manifestation, et leur a demandé de retourner chez soi pour ne pas faire justement “le jeu des Démocrates”.

    Trump est antimondialiste, anticommuniste, au contraire des Démocrates.

    Il se bat pour la liberté de son peuple ; Il n’a rien à voir avec les Etats du Sud de la guerre de Sécession.

    On ne peut pas faire une analyse anachronique.C’est tout.

    Trump est de son temps. Il est souverainiste. Il se bat pour une république américaine qui ne soit pas bananière, pour une pureté des élections ; sans ingérence étrangère.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 12 janvier 18:30

      Peut-être mais, ce qui était surtout anachronique rapport à cet article, c’est de qualifier le valknut de néonazi, en plus seulement de prétendre que les nazis s’en seraient servis. Le nazisme, c’est surfait. Donc je me moque autant de QShaman que des pointeurs-Godwin, qui se répartissent équitablement entre les Démocrates et les Républicains sans parler des idéologies françaises, qui n’ont pas la même nature que cette bipartition (ni les mêmes fondements, ni les mêmes enjeux, ni les mêmes tournures). Il faut se calmer avec vos « défenses & illustrations dans le pour comme dans le contre trumpiste ou autre ».


  • ETTORE ETTORE 13 janvier 00:05
    Mervis Nocteau 12 janvier 18:30

    Peut-être mais, ce qui était surtout anachronique rapport à cet article, c’est de qualifier le valknut de néonazi

    _________________________________________________________________

    Avec votre permission....

    Ils ont aussi récupéré la swastika pour leur propre communication.

    Et depuis que la pub WW passe sur les ondes, je ne sais pourquoi, mais le nombre de segment du logo son cercle et son organisation segmentée, me font penser à ce qui flottait sur les drapeaux de mauvaise augure.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 13 janvier 12:29

      Comme si vous aviez besoin de ma permission ... Par contre, honnêtement, vous êtes plus débile qu’un complotiste, à voir de tout, partout. On aurait aussi bien pu dire qu’il s’agit de trois triangles avec l’oeil, mais inversés et sans oeil ... vous réalisez bien la débilité.


    • Mervis Nocteau Mervis Nocteau 13 janvier 12:30

      A vous suivre, on dira bientôt que Playstation est à la fois Illuminati, franc-mac et nazi, parce qu’il y a un bouton sur la manette sur lequel est représenté un triangle.


  • ETTORE ETTORE 13 janvier 16:34

    Lol !

    Ouhhh ! Je vois que vous avez des dispositions bien plus débiles que moi !

    C’est vrai je fais petit joueur face à votre seigne heure rie !


Réagir