lundi 28 novembre 2022 - par Décoder l’éco

Bien plus de non-vaccinés en France que prétend le ministère

TOUTES LES STATISTIQUES SONT FAUSSES

La stratégie mise en place par le gouvernement depuis 2 ans n’a jamais eu pour but de prendre soin des Français, mais de les pousser à la vaccination. Pour arriver à cette fin, des mesures coercitives lourdes ont été mises en place, et l’arsenal statistique a été déployé. Sa plus grande force a été d’invisibiliser les non vaccinés, les faisant passer pour des fous marginaux et insignifiants. Le nouveau rapport des statisticiens du ministère de la Santé lève le voile sur ce mensonge, un des plus insidieux depuis le début de la crise, et qui a servi de socle à l’attirail statistique permettant de surestimer l’efficacité vaccinale.

 

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/iWVKueq5XMU

 

La stratégie de l’isolement

Chacun a pu constater au cours des deux années écoulées tous les efforts du gouvernement français (en utilisant nos impôts) pour pousser les citoyens à se faire inoculer les fameux vaccins anti covid-19. Le Conseil d’Orientation de la Stratégie Vaccinale est clair sur la « pression politique, sociale et médiatique » mise sur les non-vaccinés pour les faire céder. Toute l’énergie et tous les moyens financiers ont été mis dans des mesures coercitives comme le passe sanitaire, puis vaccinal, ainsi que dans les campagnes de communication, sans dépenser le moindre centime pour renforcer les effectifs de soignants, augmenter les places disponibles dans les établissements de soin, ou financer des études de chercheurs indépendants permettant, par exemple, de suivre des cohortes de vaccinés et de non-vaccinés, afin d’apporter de vraies preuves des gains promis par les fabricants de vaccins.

Le but des campagnes de publicité et du pass vaccinal n’était pas seulement de forcer les non-vaccinés à céder, mais également de les rendre invisibles. En les interdisant de tous les lieux de sociabilisation, ils ont été cachés de la vue de tous. Être invisible pour les autres est un bannissement. Cela peut être bien plus difficile à supporter que les seules incitations publicitaires. Mais, en plus, cela permet de faire oublier aux vaccinés l’existence des très nombreux non-vaccinés, désormais bannis. Un petit nombre de vaccinés se sont levés contre les interdictions, mais ils furent très peu nombreux. La majorité n’a pas eu à faire d’effort pour éviter de s’indigner. Cependant, pour que cette stratégie fonctionne, il est nécessaire que les vaccinés soient persuadés que les non-vaccinés ne représentent qu’une toute petite fraction de la population. Il faut également que les non-vaccinés se croient trop peu nombreux pour pouvoir organiser une résistance. Cela a été permis, une fois de plus, grâce au ministère de la Santé et à des statistiques bien choisies. C’est également comme cela qu’il a été possible d’interdire de travailler et de laisser sans aucun revenu, tous les personnels des services de santé non-vaccinés. Cela, sans que les syndicats de travailleurs ne lèvent un sourcil, alors qu’il s’agit d’une attaque sans précédent contre le droit de travailler et la liberté de disposer de son corps.

Un nouveau rapport de la DREES nous montre que, comme pour tout le reste, le gouvernement s’est moqué de nous depuis le début. Même les taux de personnes vaccinées sont faux et calculés uniquement dans le but de servir les desseins du gouvernement : piquer un maximum de Français, à leurs frais.

Couvrez ce non-vacciné que je ne saurais voir, par de pareils objets les âmes sont blessées.

Le problème est posé dès le début du rapport :

« Il existe aujourd’hui quatre sources de données publiées en open data par trois institutions différentes sur la couverture vaccinale contre le Covid-19 en France : en rapportant la population vaccinée aux estimations de population de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), la part de personnes non-vaccinées au 14 août 2022 serait de 6,5 % chez les 18 ans ou plus selon les chiffres de Santé publique France et 6,6 % selon la Caisse nationale de l’Assurance maladie (CNAM) ; 7,0 % des 20 ans ou plus seraient non vaccinés selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) ; enfin, la CNAM estime que 13,9 % de la population des 20 ans ou plus ayant consommé des soins remboursés en France en 2021 serait non vaccinée à la même date. Les trois premières sources donnent ainsi des estimations nationales convergentes au global, même si on constate des écarts plus importants par groupes d’âges. Les profils par âge de la part de personnes non-vaccinées sont par ailleurs très différents entre les trois premières sources et la quatrième. »

L’estimation de la part de non-vaccinés dans la population des plus de 20 ans varie donc de 6,5 % à 13,9 % selon les sources. Du simple au double finalement. Constater des différences aussi énormes d’une source à l’autre pose, a minima, de sérieuses questions sur la robustesse des chiffres annoncés avec aplomb depuis le début. Dans un cas, les non-vaccinés sont, en effet, marginaux, dans l’autre ils sont aussi nombreux que les votants des principaux partis politiques aux élections présidentielles.

On ne peut pas directement calculer un taux de non-vaccinés. Aucun système ne recense (heureusement pour le moment) les personnes non-vaccinées. La seule manière est donc d’estimer le taux de personnes vaccinées. Ce qui reste est le taux de non-vaccinés. 

Il faut donc calculer un taux de personnes vaccinées dans la population. Cela suppose de connaître le nombre de personnes vaccinées et la taille de la population. Ce n’est en fait pas si simple et comporte de nombreux biais.

Toutes les sources utilisent la base VAC-SI pour connaître le nombre de personnes vaccinées. Les vaccinateurs ont enregistré dans la base VAC-SI toutes leurs vaccinations de façon à se faire payer. La base VAC-SI est également alimentée par l’Assurance Maladie pour relier la vaccination au dossier patient du vacciné.

Le nombre de vaccinés est donc dans tous les cas calculé à partir du nombre de personnes se trouvant dans la base de données VAC-SI avec au moins une piqûre déclarée par un professionnel de santé. On peut sans risque faire la supposition que toutes les vaccinations ont été déclarées puisque c’était nécessaire au praticien pour se faire payer. En revanche, est-on certains qu’il n’y en a pas un peu trop ?

Les trois premières méthodes qui débouchent sur une part de non-vaccinés entre 6,5 % et 7 % utilisent une méthode qui se veut “la plus large possible”, mais qui est, en fait, bien plus “naïve” que celle qui débouche sur 13,9 %. Ces trois méthodes comptent toutes les déclarations de vaccination se trouvant dans la base VAC-SI et divisent par la population française calculée par l’Insee. 

Il est extrêmement bizarre de prendre deux sources différentes au numérateur et au dénominateur, surtout lorsqu’elles ne sont pas du tout homogènes entre elles. 

La population choisie est la population résidente en France. Elle est estimée par l’Insee grâce au recensement de la population qui réalise chaque année un sondage d’une partie des communes françaises. Il s’agit donc d’une estimation statistique de la population présente sur le territoire. Ce n’est pas parfait, toute estimation basée sur une méthode par sondage porte nécessairement une marge d’erreur, et certaines populations passent au travers des recensements, notamment les sans domiciles. Cependant, avec cette méthode, chaque personne n’est comptée qu’une seule fois. Personne ne peut « tricher » en étant compté plusieurs fois pour gonfler les effectifs.

C’est loin d’être la même chose du côté de l’Assurance Maladie. Un rapport de l’IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) a montré en 2013 que la population de l’Assurance Maladie dépassait de 7 millions le nombre de résidents français calculé par l’Insee. On peut évoquer des causes légitimes comme le fait que des assurés vivent désormais à l’étranger, mais également la fraude. Une fraude qui consisterait, par exemple, à se faire attribuer de multiples identités. Un des intérêts de ces multiples “cartes vitales” serait de permettre de facturer de multiples interventions médicales à l’Assurance Maladie. Selon Charles Prats, ex-magistrat de la délégation nationale à la lutte contre la fraude (DNLF) au ministère du budget, cette fraude coûterait 14 milliards d’euros annuels à l’Assurance Maladie. Elle concerne majoritairement des résidents nés à l’étranger profitant d’une faille du système d’inscription. Puisque cette fraude peut servir, entre autres, à facturer des interventions, et que la vaccination anti covid est bien facturée, cette possible fraude va plutôt dans le sens que les faux assurés seraient des vaccinés. Cela implique plus de vaccinés dans la base de données que de personnes réellement vaccinées en France. Quoi qu’il en soit, a minima, il n’aurait jamais fallu diviser par la « population Insee », mais diviser par la « population Assurance Maladie » de façon à avoir des éléments comparables (ou tout aussi faux l’un que l’autre) au numérateur et au dénominateur, ce qui est le minimum en statistiques. À ce stade, nous n’évoquons même pas les praticiens qui ont « vacciné l’évier » à la place de leurs patients, collègues ou proches pour leur éviter de se faire suspendre, isoler, stigmatiser, tout en évitant les effets indésirables.

Une des manières de ne comptabiliser que des « vraies gens » a été proposée par la CNAM. Plutôt que de prendre brutalement le nombre de personnes dans la base VAC-SI, divisée par une population qui n’a rien à voir, la CNAM a proposé une méthode se basant uniquement sur les consommants, « c’est-à-dire les personnes ayant eu au moins une dépense de santé remboursée ou un séjour dans un établissement de santé en 2021 ». En utilisant la population des consommants de l’Assurance Maladie au numérateur ET au dénominateur, on obtient alors une estimation homogène des vaccinés et donc des non-vaccinés. C’est cette méthode qui estime la part des non-vaccinés à 13,9 % de la population.

La DREES et Santé publique France ont, depuis le début, choisi une méthode non homogène qui a permis de largement sous-estimer le taux de non-vaccinés. Cela, dans l’intérêt de la stratégie du gouvernement.

La dernière partie du rapport s’intitule : « L’ABSENCE DE DONNÉES DISPONIBLES HOMOGÈNES ENTRE NUMÉRATEUR ET DÉNOMINATEUR CONDUIT À UNE PROBABLE SURESTIMATION DU NOMBRE DE VACCINÉS » ; 

Sans blague ?

La seringue dans l’oeil

Le rapport de la DREES nous montre également les estimations de taux de vaccinations par tranche d’âge. Selon les 3 méthodes « naïves », les jeunes seraient bien plus vaccinés que les plus âgés. Cela semble complètement contre-intuitif. L’estimation de la CNAM sur les « consommants » est, au contraire, parfaitement en accord avec le public cible de la propagande sur le Covid-19 disant que les plus âgés sont les plus susceptibles d’avoir des complications. Ajoutons que la problématique de fraude liée à des faux comptes d’Assurance Maladie, concernant essentiellement des personnes nées à l’étranger, venant sur le sol français avec de multiples faux papiers, a plus de chance de concerner les âges avant 75 ans. Cela semble cohérent avec les différences constatées.

Donc du point de vue de la distribution par âge, l’estimation de la CNAM est bien plus cohérente que les trois autres.

Dans la suite du document les auteurs souhaitent améliorer les 3 premières méthodes, reconnaissant leurs défauts, mais sans reconnaître que la méthode CNAM est tout simplement la meilleure. Pour ce faire, les auteurs relient la base VAC-SI des vaccinés contre la Covid-19, à la base SIDEP qui contient les résultats de toutes les personnes testées. Seulement, l’appariement entre les deux bases donne un résultat complètement incohérent : une population deux fois plus grande que l’estimation de la population résidente réalisée par l’Insee.

Ce graphique détaille le résultat de l’appariement. En gris pastel et orange pastel en haut du graphique on retrouve toutes les personnes se trouvant dans la base SI-DEP, donc ayant réalisé au moins un test, mais complètement inconnu de la base VAC-SI construite à partir des dossiers de l’Assurance Maladie. Pour mémoire, toute la communication de la DREES sur les fameux « malades du Covid-19 » et « l’efficacité vaccinale » repose sur ces appariements. Par exemple, on pouvait lire dans un communiqué de presse de fin 2021 : 

« le nombre d’entrées en soins critiques pour les personnes non vaccinées est en hausse [...]. Ces dernières représentent 48 % des admissions en soins critiques et 42 % des admissions en hospitalisation conventionnelle, alors qu’elles ne sont que 11 % au sein de l’ensemble de la population des 20 ans ou plus. »

Seulement, selon le nouveau rapport, la part de la population considérée non-vaccinée issue de l’appariement entre SIDEP et VAC-SI est bien plus proche des 42% que des 11 %, notamment à cause du non-appariement. Autrement-dit, aucune efficacité vaccinale n’est mesurée par le ministère de la Santé s’il ne s’arrange pas grossièrement avec le dénominateur.

Au cas où certains en doutaient encore : tous les résultats présentés depuis deux ans sont donc complètement faux. La DREES a toujours fondé ses calculs « d'efficacité vaccinale » sur un taux de vaccination de plus de 90%, alors que la moitié des testés n'apparaît pas dans VAC-SI, et est donc inconnue de l’Assurance Maladie. Les auteurs précisent en effet que « l’appariement entre les bases est imparfait. Il est en effet fondé sur un pseudonyme construit à partir de quatre traits d’identité (nom, prénom, sexe et date de naissance) et non pas sur le numéro d’identification au répertoire (NIR), ounuméro de sécurité sociale, identifiant unique utilisé notamment par l’Assurance maladie pour la délivrance des cartes vitales, qui permettrait un appariement exact. Une simple erreur de saisie dans le nom, ou la saisie du nom marital au lieu du nom de naissance, voire une date de naissance manquante, conduisent donc à des pseudonymes différents dans les deux bases pour une même personne. »

Il conviendrait quand même de vérifier si les millions de tests réalisés sur des personnes qui sont inconnus de l’Assurance Maladie, proviennent bien d’une erreur d’appariement et ne sont pas révélateurs d’une gigantesque fraude aux tests.

Quoi qu’il en soit, il est parfaitement impossible de calculer la moindre efficacité vaccinale à partir d’appariements de données aussi mauvais. Tout statisticien sait que le résultat sera nécessairement une énorme surestimation de l’efficacité vaccinale, en attribuant une part bien trop grande des tests positifs aux non-vaccinés lorsque l’appariement échoue. On notera que cela convient parfaitement à la stratégie du gouvernement.

La suite de l’étude propose des filtres afin d’améliorer la qualité de l’appariement. Des individus décédés pourraient se trouver encore dans la base, mais du propre aveu des auteurs, cela « nécessite des traitements statistiques complexes ». Des individus « hors champ de la population résidente au sens de l’Insee », autrement-dit se trouvant à l’étranger lors de la vaccination ou des tests, ou inversement réalisant ces événements en France, mais n’étant pas résidents français sont également en trop. Seulement ces individus ne représentent que 3% du total alors que la population est deux fois trop grande. Ces considérations ne règlent donc absolument pas le problème.

Les auteurs vont alors étudier deux hypothèses parfaitement révélatrices des préjugés du ministère de la santé sur les Français, mais qui ne sont pas pertinente au regard de ce que nous avons expliqué plus haut : 

  • une hypothèse « stricte » (correspondant au « total net ») en excluant tous les non-vaccinés non testés (c’est-à-dire des personnes qui n’ont jamais eu aucun test Covid enregistré), qui conduit à une sous-estimation du taux de non-vaccinés ;

  • une hypothèse « large » où on conserve 40 % des non-vaccinés non testés, en s’appuyant sur les estimations issues du SNDS.

La première hypothèse considère tout simplement qu’un « non-vacciné non testé » n’existe pas ! Cette hypothèse est tellement absurde qu’elle n’a absolument rien à faire dans une étude. Mis à part en vivant dans une caverne (dans un microcosme autosuffisant), il est impossible de ne pas en avoir rencontré. Si cela intéresse les auteurs de la DREES, un certain nombre de personnes pourrait témoigner.

La deuxième hypothèse prétendument « large », considère qu’un « non-vacciné non testé » existe, à la condition qu’il soit « consommant », c’est-à-dire qu’il ait consommé au moins un soin de santé. Cela supprime donc 60 % des « non-vaccinés non testés ». Cette hypothèse n’est absolument pas « large », mais bien une hypothèse « minimale » des « non-vaccinés non testés ». Il convient de rappeler aux statisticiens de la DREES que, précisément, les « non-vaccinés non testés » sont des gens qui n’avaient pas le droit de se rendre à l’hôpital et ont été stigmatisés PAR la stratégie gouvernementale. Il est tout à fait normal qu’un grand nombre d’entre eux n’ait consommé aucun soin de santé pendant toute la période !

Les auteurs montrent ensuite que leurs nouveaux totaux permettent de rapprocher leur population totale de la population résidente Insee, mais que de gros problèmes persistent par âge : il y a toujours bien trop de jeunes en double et plus assez de personnes âgées !

L’explication est simple : les doublons ne viennent pas que des « non-vaccinés non testés », mais au moins pour partie des « vaccinés », comme nous l’avons expliqué plus haut. Les corrections proposées continuent donc de surestimer le nombre de vaccinés et de sous-estimer le nombre de non vaccinés. C’est bien pratique.

En conclusion, cette analyse de la DREES finit de démontrer que toutes les statistiques diffusées sur le nombre de vaccinés et l’efficacité vaccinale ont toujours été du grand n’importe quoi. Les non-vaccinés sont probablement deux fois plus nombreux que ce qu’a jamais voulu admettre le ministère de la Santé. Donc toutes les statistiques affirmant qu’il y avait une surreprésentation de non-vaccinés à l’hôpital par rapport à la population générale sont complètement fausses. Nous continuons de demander l’accès à toutes les données du ministère de la Santé par des chercheurs indépendants de façon à, enfin, faire une vraie analyse sur ce qui s’est vraiment passé. Il va sans dire que personne au gouvernement ni au ministère n’en a vraiment intérêt pour sa carrière.



318 réactions


  • Lynwec 28 novembre 2022 15:59

    Plutôt que de parler de statistiques « fausses », ce qui laisserait envisager l’erreur de bonne foi, parlons plutôt de statistiques « mensongères » puisqu’il est maintenant clair que tout a été organisé sur cette base, le mensonge, pour amener le troupeau à se laisser volontairement empoisonner .

    On peut alors parler de crime de masse, ce qui sera plus proche de la vérité . Cessons de leur accorder l’excuse de l’incompétence ou de la bêtise, ils savaient parfaitement ce qu’ils faisaient .


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 17:12

      @Lynwec
      Le patron de MODERNA me souffle à l’oreille : le plan a été exécuté comme prévu, comme j’aime... ÉVENT 201 a fait de moi un homme riche grâce à mes vaccins super puissants pour à minima des mouches enrhumées !!! hum smiley


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 28 novembre 2022 17:43

      @Lynwec
      Empoisonner ne sais pas , avec un produit à risques clairement OUI
      Et surtout etre vacciné avec un truc qui n’est pas un vaccin
      Tant au plan scientifique QUE juridique (responsabilités du labo/fabricant ditributeur etc..)

      CE n’est pas pour rien que l’etat n’a JAMAIS rendu OBLIGATOIRE via un texte de loi, jurisprudence, decret , etc....
      Car dans ce cas il etais lui aussi TENU RESPONSABLE juridiquement ET pénalement.
       
      Il à donc usé de vils stratagemes (paSS vaccinnal avec reductions de libertés) contraintes absolument délirantes, etc....
       
      Pour que les mougeons non informés aillent d’eux memes assumer l’ensemble des risques, alors que si un probleme, lui (L’etat) et le frabricant (moderna, pfizer etc)
      s’en lavent les mains et ne serons pas impactés et aucun recours ne sera possible de la part des plaignants ni d’une partie civile ...
       
      Contrairement à un veritable VACCIN !, Mdécicament ou autres produits pharmaceutiques encadrés par differentes lois.


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 17:51

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Bien dit.


    • Lynwec 28 novembre 2022 18:09

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Consultez régulièrement ce site (ou d’autres si vous en connaissez) pour définir clairement la limite entre poisons et produits à risques... Il est plein des photos de gens qui ont compris la nuance, post mortem...
      https://mortsapresvaccination.wordpress.com/

      Le reste de votre commentaire est tout à fait correct en revanche...

      NB : lors de ma visite de contrôle trimestrielle au cabinet de mon généraliste, j’ y ai vu (pour la première fois de ma vie) une affiche expliquant les signaux relatifs aux AVC et que faire... Aucune corrélation bien entendu . Un pur hasard...


    • sirocco sirocco 28 novembre 2022 19:06

      @Lynwec 

      Voici une synthèse bien complète sur les complications plus ou moins graves provoquées par les vaxxins anti-Covid et ce qui peut les expliquer.
      On peut télécharger l’article si on n’a pas le temps de tout lire !

      https://nouveau-monde.ca/explications-biologiques-du-mecanisme-des-effets-indesirables-des-vaccins-anti-covid-19/


    • Décoder l'éco Décoder l’éco 29 novembre 2022 09:36

      @Lynwec
      Ce serait trop simple.
      La DREES a modifié ses méthodes à chaque fois que j’ai révélé les énormités de leurs calculs.
      Ce nouveau papier montre qu’ils sont penauds. Ils savent qu’ils ont fait de la merde. C’est une sorte d’aveu/excuse.
      Nous sommes donc bien en présence de fautes professionnelles caractéristiques du manque de compétence et de la facilité de rentrer dans un discours arrangeant, plutôt que dans une volonté de mensonge.
      Il n’y a pas de complot organisé par des gens intelligents, mais une grande vaue de médiocrité.


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2022 10:01

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
       
       ’’CE n’est pas pour rien que l’etat n’a JAMAIS rendu OBLIGATOIRE via un texte de loi, jurisprudence, decret , etc....
      Car dans ce cas il etais lui aussi TENU RESPONSABLE juridiquement ET pénalement.
      ’’
      >
      Mais en accordant une immunité (c’est pas de l’humour) juridique aux labos il a assumé la responsabilité des dégâts. Mais l’État c’est nous !
       
      Je dis que le responsable coupable c’est non pas l’État mais l’exécutif.


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 10:05

      @Francis, agnotologue
      L’exécutif est donc complice de la haute finance ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2022 10:10

      @charlyposte
       
       ’’L’exécutif est donc complice de la haute finance ?’’
      >
       C’est une vraie question ?


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 10:18

      @Lynwec
      L’empoisonnement délibéré est une hypothèse totalement parano, les patients étant les consommateurs donc le chiffre d’affaire des labos. Par contre on peut se demander s’ils savaient la faible durée d’efficacité, et avaient prévu le coup des ’’rappels’’ tous les six mois.
      Au passage, on s’aperçoit que les vaccins chinois ne sont pas plus efficaces, ils continuent là-bas à confiner à tour de bras à chaque apparition de nouveaux foyer épidémique.


    • véronique 29 novembre 2022 12:22

      @Eric F

      Ils savaient forcément puisque les vaccins déjà existants contre des coronavirus (pour les animaux) avaient une efficacité très limitée au moins dans le temps, donc on pouvait supposer que ce serait la même chose pour le covid 19, et les essais cliniques qui ont servi à obtenir l’amm n’ont pas montré grand-chose finalement, à part une grande efficacité pour les formes modérées et en population générale.


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 16:34

      @véronique
      Je suis d’accord, lors du dossier de l’AMM-provisoire, il n’y avait pas de recul sur ces vaccins pour vérifier l’efficacité dans le temps, mais la connaissance de ce type de virus et de la situation concernant le vaccin de la grippe laissait prévoir que l’efficacité serait de durée limitée, et focalisée sur la souche initiale ou des variants très proches. Aussi bien les labos que les ’’experts’’ devaient le savoir. Mais ’’à chaud’’, la majorité des experts ont tenu le ’’discours obligé’’ dans le sens incitatif à se faire vacciner.
      Au début 2021, la vaccination avait débuté à juste titre par les catégories les plus à risque de forme sévère. Mais à partir de mai/juin, il y a eu peu à peu glissement vers la vaccination de tous les adultes, puis ados, puis enfants, au titre d’une illusoire immunité collective, alors même que dès l’été les remontées de terrain montraient une faible efficacité contre la contamination. Le pass sanitaire n’a servi que de moyen de pression, et le pass vaccinal début 2022 a poussé l’absurdité au taquet.

      PS : en mai 2021, j’écrivais ’’Le drame serait qu’une intention « pour la bonne cause » pousse le maximalisme trop loin (vacciner même les enfants, faire des rappels tous les six mois, etc.), conduisant à détraquer les mécanismes immunitaires naturels’’


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 16:54

      @Eric F
      "PS : en mai 2021, j’écrivais ’’Le drame serait qu’une intention « pour la bonne cause » pousse le maximalisme trop loin (vacciner même les enfants, faire des rappels tous les six mois, etc.), conduisant à détraquer les mécanismes immunitaires naturels’’

      « 
       
      C’est bien ce qui s’est produit pourtant du à la lacheté de certains
      car etre un mouton suiviste socialement est toujours bien plus simple et confortable qu’etre le mouton noir qui va lui contre ce que le berger veut absolument lui faire avaler....

      Qd a son efficcacité, c’est facile contre les formes séveres = quazi nul
      Contre les asymptomatiques aussi (ici logique)
      (voir le Vidal et concernant déja le Delta c’est ce qui etais dis à l’epoque ,
      l’omicron n’en causons pas)

      Je cite l’article du Vidal de JUILLET 2121 (donc avant l’omicron vu que lui c’est début en Afr du Sud en Oct, puis nov puis pic en décembre)

      https://www.vidal.fr/actualites/26337-vaccin-pfizer-biontech-contre-la-covid-19-enfin-des-donnees-a-analyser.html

       » Si son efficacité contre les formes légères à modérées de COVID-19 semble confirmée, il n’en est pas de même pour les formes asymptomatiques ou sévères  ...

      Donc un truc qui fais quazi rien lorsque t’est peu malade ou tu grapille un peu lorsque modéré , ben vl’a pas la bonne affaire et encore ca c’etais pour le delta hein pas l’Omictron et le pfizer c’est pour résumer 
      0+0= la tete à toto smiley
       
      Et surtout ce que le gvt avais vendu au neuneus concernant la protection (de l’attraper) ou de la transmettre, ne commente plus cette partie ci ...
      c’est inutile smiley smiley


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 17:00

      @Francis, agnotologue
      "Mais en accordant une immunité (c’est pas de l’humour) juridique aux labos il a assumé la responsabilité des dégâts. Mais l’État c’est nous !"

      Pecunier tu a raison mais penalement certainement pas...
      Tu te souviens de l’histoire du sang réchauffé , bon c’est la France hein logique, c’est donc un lampiste qui à trinqué , mais il y a bien eu du pénal.

      Et avec une vaccination obligatoire le penal est la au bout du voyage d’ou l’extreme lacheté de ce gvt et de ses méthodes
      Ensuite sachant cela ou certains bien trop flemmards pour se renseigner
      58% d’autres les onts ré-élus apres cela...
      Misère, tiens .... misèrreee ² !


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 17:02

      @Francis, agnotologue
      @charlyposte
       
       ’’L’exécutif est donc complice de la haute finance ?’’
      — >
       C’est une vraie question ?

      Sans trop se mouiller c’est clairement oui les gars
      Renseiognez vous (apres de Pfizer) vous le constaterez par vous meme en cherchant un peu
      Désolé sur ce coup la j’ai plus le lien ,mais ca dois etre trouvable en grattant un peu et sur du site officiel hein !


    • Lynwec 29 novembre 2022 17:31

      @Décoder l’éco

      Pas de complot, pas de plan organisé au niveau mondial...
      Pourtant, autant de coïncidences et de comportements identiques dans tous les gouvernements ou presque, ça me fait penser à la réplique célèbre (remarque que j’ai déjà formulé dans un commentaire ancien) :

      « Un barbu, c’est un barbu. Trois barbus, c’est des barbouzes. »
      « Un hasard, c’est un hasard. Trois hasards, c’est un complot. »

      A un moment donné, quand les indices s’accumulent, il faut ôter les œillères...

      La médiocrité, l’erreur de bonne foi, la maladresse, autant d’excuses que les plus naïfs d’entre nous sont tentés de leur donner vu que l’étendue de leur malfaisance nous semble inhumaine, donc impossible à accepter . Le même type de raisonnement que tiennent ceux qui refusent de croire que le gouvernement US ait pu sacrifier quelques centaines de citoyens américains lors du 11/9 .

      « Cépapossib »

      Au hasard : Mme Buzyn interdisant la chloroquine utilisée sans problème notoire depuis 50 ans à la veille de « l’épidémie », un pur hasard du calendrier, une maladresse, l’erreur de bonne foi---> distinction d’état à la clé...

      Eh bien si, malheureusement, c’est possible, ou alors, il faut également dire que les expérimentations nazies dans les camps , « Cépapossib »...

      Soit ça a été possible autrefois et par conséquent, ça l’est toujours, soit non, il faut être cohérent .


  • joletaxi 28 novembre 2022 16:09

    ne serait-il pas plus intéressant de connaître le nombre de décès covid, ventilé en fonction du statut vaccinal ?

    hein ?

    c’est difficile de savoir qui meurt vraiment du covid, ou avec le covid ?

    allez, on continue....


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 16:59

      @joletaxi
      Sachant que le COVID est un leurre économique qui a permis une avancée spectaculaire dans le domaine de la technologie !VENTES DE PORTABLES HI TECK QR CODE, DRONES, CAMÉRAS, E COMMERCE, E TRAVAIL , UBER EATS, DROGUES.......ETC....


    • sirocco sirocco 28 novembre 2022 17:50

      @joletaxi
      « c’est difficile de savoir qui meurt vraiment du covid, ou avec le covid ? »

      Oui. Surtout quand les autopsies sont interdites !


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 17:52

      @sirocco
      Exact smiley


    • Décoder l'éco Décoder l’éco 29 novembre 2022 10:00

      @joletaxi
      Il n’existe aucun gold standard concernant la « maladie Covid ».
      Il n’y a pas de listes de symptômes clairement défini permettant de cataloguer un malade.
      Les tests Covid sont en complet désaccord avec les symptômes aujourd’hui utilisés comme en témoigne l’incohérence des données de la DREES.
      Nous sommes face à un gloubiboulga non scientifique.


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 10:11

      @Décoder l’éco
      Faut dire que le lambda n’est pas aidé quand le monarque en culotte courte pléthore du main au soir que nous sommes en guerre !!! contre tout et surtout contre ceux qui ne pensent pas comme lui ! smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2022 10:13

      @Décoder l’éco
       
       ’’Nous sommes face à un gloubiboulga non scientifique.’’
      >
       Et pas seulement en France :
       
      Masanori Fukushima, professeur émérite à l’université de Kyoto dit ses 4 vérités au Ministère de la Santé : « Vous ignorez la science, la médecine et laissez les soins s’effondrer ! C’est un désastre... Vous recrutez des scientifiques qui perdent leur temps avec les alpha, bêta, gamma. Ce ne sont pas des scientifiques mais des fossoyeurs de la science qui arrangent la vérité avec un mépris total pour la science et la médecine ... Vous dépensez des milliards pour le vaccin et forcez les gens à se l’injecter »


    • Joséphine Joséphine 29 novembre 2022 18:59

      @charlyposte

      Macron a très probablement touché un gros paquet de fric de Big Pharma pour promouvoir la vaccination, laquelle vaccination, tue des innocents par AVC et myopathies sans protéger le moins du monde, et même en augmentant la probabilité de faire une covid. Donc le Macron se sent menacé pour son soutien au lobby des médicaments et il s’oppose en conséquence à la réintégration des soignants, ce qui est bien la preuve qu’il est « mouillé jusqu’au cou » dans ce monumental scandale mondial des vaccinations inefficaces et abusives contre le coronavirus.

      Un scandale sans précédent qui nécessitera un deuxième tribunal de Nuremberg...


  • Clocel Clocel 28 novembre 2022 16:09

    Il n’en reste pas moins, qu’au moins 80% de la populace se sont pris pour Blanche-Neige et ont gobé la pomme.

    Donc, bilan globalement positif aurait dit Monsieur Marchais...


    • confiture 28 novembre 2022 16:13

      @Clocel
      Oui, mais si le vaccin est très dangereux et que 80% de personnes ont été vaccinées, il y a trop peu de décès non ?


    • joletaxi 28 novembre 2022 16:19

      @confiture

      un vaccin n’a pas à être « très dangereux, ni dangereux, ni potentiellement dangereux, ni peut-être dangereux » il doit être sur, y compris dans le temps

      il semblerait que ce ne soit pas le cas, le nombre de signalements( dont on peut suspecter une forte minoration, ) est spectaculairement élevé par rapport à toutes les campagnes de vaccination du passé

      ah oui, un grand savant l’a dit(en bafouillant un peu) ce n’est pas un vaccin, mais une sorte de médicament..
      fort heureusement on n’a pas (encore ?) les scores du médiator


    • Clocel Clocel 28 novembre 2022 16:32

      @confiture

      Allez dire ça à ceux qui ont perdu un proche...


    • confiture 28 novembre 2022 16:42

      @Clocel
      je sais, c’est arrivé chez moi (dans ma famille) une personne double astra qui est décédée, les médecins étaient bien emmerdés ( pas de tabac, pas d’alcool, vie normal et sans problèmes) .


    • voxa 28 novembre 2022 16:55

      @Clocel

      Il n’en reste pas moins, qu’au moins 80% de la populace se sont pris pour Blanche-Neige et ont gobé la pomme.

      "

      Je suis intimement convaincu qu’il y a beaucoup plus de non vaccinés que 20 %...
      Un peu comme pour les chiffres du chômage constamment truqués ou les manifestations, ou selon la police, il n’y a jamais personne.

      Ensuite, la plus grande majorité des vaccinés le furent par mesures coercitives, mort sociale, chômage forcé, tromperie, et veulerie de certains médecins à qui cela pouvait rapporter 5 à 7 000 euros par jour...

      Les seuls qui furent volontaires et qui en redemandent encore ce sont ceux de ma génération, les vieux. Ceux-là sont inexcusables.
      Ils ont connu tous les mensonges possibles et imaginables de la classe politique, autant sur les nuages qui s’arrêtent aux frontières, la thalidomide, l’amiante, certains vaccins ou médicaments inutiles voir dangereux et maintenant supprimés ou interdits, etc etc...

      La peur de la mort n’excuse pas la crédulité, voire pire pour certains vieux cons, l’agressivité envers les non-vaccinés.


    • sirocco sirocco 28 novembre 2022 17:44

      @voxa
      « Je suis intimement convaincu qu’il y a beaucoup plus de non vaccinés que 20 %... »

      Moi aussi. Rappelons que plein de gens étaient exemptés de la piquouse : les flics, les parlementaires, tous les politiques en général, les journalopes (pour qu’ils puissent continuer à mentir sans scrupules), les « experts » de tout poil, notamment les faux-médecins (mais vrais corrompus) des plateaux télé...

      Ainsi qu’un grand nombre de patrons, de notables, de riches et d’une façon générale toutes les personnes qui, du fait de leur autorité, de leur situation ou de leur métier, ont pu échapper au contrôle. Ça fait quand même pas mal de monde ! Tant mieux pour eux, évidemment...

      Comme vous dites les vieux ont particulièrement morflé mais beaucoup de jeunes (moins de 50 ans) ont échappé à l’aiguille grâce à leurs convictions.

      Comme il a été souvent dit sur ce forum, les non-vax représentent un danger en tant que groupe-témoin et sont dans le collimateur des tenants du Great Reset.


    • jacqcroquant 28 novembre 2022 17:45

      @confiture
      Au minimum 1600 personnes par jour en moyenne décèdent toutes causes confondues ;

      Raisonnement :
      88% des plus de 80 ans sont vaccinés 2 doses et 78% 3 doses
      91% des plus de 70 à 79 ans sont vaccinés 2 doses et 84% 3 doses
      91% des plus de 50 à 69 ans sont vaccinés 2 doses et 84% 3 doses
      93% des plus de 30 à 49 ans sont vaccinés 2 doses et 60% 3 doses

      Sources : Diffusées par France-Info et actualisées tous les jours (la voix de la France) 
      https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/infographies-covid-19-morts-hospitalisations-age-malades-l-evolution-de-l-epidemie-en-france-et-dans-le-monde-en-cartes-et-graphiques.html

      Sachant que 99% des personnes décédées ont plus de 50 ans, sur une moyenne 1600 personnes par jour en France en novembre 2022 (davantage en janvier, février) on peux en déduire que 1584 personnes vaccinées décèdent tous les jours en cette fin novembre 2022. 
      Source : INSEE
      https://www.insee.fr/fr/statistiques/4931039?sommaire=4487854#tableau-figure1
      Allez sur la marge à gauche et cliquez sur synthèse annuelle et puis tableau.

      Je peux projeter qu’il est fort probable que 1584 x 90/100 = 1425 personnes vaccinées 2 ou 3 doses décèdent par jour toutes causes confondues. Et en déduire 175 non-vaccinées.
      Il sera intéressant de calculer au moment de la dernière injection le bénéfice /risque de cette vaccination pour ces personnes. Sachant également que pour ces personnes la « protection immunitaire » est devenue peut-être obsolète (3 à 6 mois dit-on)

      Reste à connaître les causes de mortalité des personnes décédées. C’est ce que réclament Laurent Toubiana et Pierre Chaillot. Le statut vaccinal des personnes décédées toutes causes confondues.


    • jacqcroquant 28 novembre 2022 17:49

      @jacqcroquant

      On peut, désolé.


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 18:04

      @jacqcroquant
      Les suicidés vaccinés sont inclus ?


    • sirocco sirocco 28 novembre 2022 18:04

      @jacqcroquant
      « Le statut vaccinal des personnes décédées toutes causes confondues. »

      Ce sont justement les données que la CADA, sur ordre du ministre de la Santé financière de Big Pharma, ne veut pas révéler... Pas de bol !

      Sinon, j’ai tiqué en lisant que 93 % des 30-49 ans seraient vaxxinés... Mais ce sont des chiffres de l’INSEE ?... Ah bon, rien à craindre alors !


    • Lynwec 28 novembre 2022 18:12

      @confiture

      Pas forcément besoin de tuer vite et à grand bruit...

      Stérilisez un peu, beaucoup, passionnément...

      L’objectif sera rempli, un peu moins vite, mais rempli quand même...
      (La méthode a été testée préalablement sur les populations africaines si chères à Bill « the shot »)


    • jacqcroquant 28 novembre 2022 19:09

      @charlyposte
      oui, of course ! 


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 10:30

      @Lynwec
      ’’Stérilisez un peu, beaucoup, passionnément...’’
      Les pays les plus vaccinées sont ceux dont la natalité est la plus faible (déclin démographique), et ils ont commencé par vacciner les vieux, alors comme campagne de stérilisation il ne pourrait pas y avoir un scénario aussi inefficace !

      En attendant, on est à 8 milliards sur terre, et l’Afrique va encore doubler sa population notamment grâce à Bill qui a fait baisser la mortalité par la vaccination (par contre le planning familial est un échec).


    • Yukimuras 29 novembre 2022 13:45

      @Eric F
      Vous êtes sérieux à propos de Billou ? Le mythe du Saint philanthrope sauveur de l’humanité marche encore ? smiley


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 16:43

      @Yukimuras
      J’ironisais à propos de Bill, en retour de volée. Mais le fait est que la natalité chute en occident, mais reste très élevée en Afrique du fait de la conjonction de l’amélioration sanitaire (davantage de naissances viables et augmentation de la durée de vie) et le maintien d’une forte natalité. Les tentatives de planning familial sont contrecarrées par l’intégrisme islamique dont l’influence est croissante.


    • Lynwec 29 novembre 2022 17:37

      @Eric F

      Donc, si on suit votre raisonnement brillant, dans une campagne d’extermination de masse, si on prend la peine de tuer les plus vieux en premier, on peut ensuite tuer des gens de plus en plus jeunes, ils ne mourront pas ?

      Les injections n’auraient donc pas concerné de personnes jeunes, pourtant les soignants contraints et forcés n’étaient pas grabataires, autant que je m’en souvienne ?
      Il va falloir trouver un peu mieux pour nous retourner le cerveau, collègue ...

      Sinon, en matière de cerveau retourné, vous semblez être une victime de choix, avec Saint Billou le sauveur . Remarquez, on a bien eu Obama prix Nobel de la Paix...


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 19:40

      @Lynwec
      Je disais qu’une campagne de stérilisation n’aurait pas commencé par les vieux, et n’aurait pas ciblé les pays déjà en dénatalité.
      S’il s’était agit d’extermination, il n’y aurait pas eu chez nous moins de mort en 2021 (après vaccination) qu’en 2020.
      Quant à Billou, eh bien il a été cité à propos de vaccination en Afrique, il suffit de regarder les courbes démographiques pour voir que ce continent est celui dont la population augmente le plus rapidement, alors c’est vous qui faites sa promo, pas moi.


  • voxa 28 novembre 2022 16:18



    Ce qui, entre autre, explique les dates de péremptions dépassées des vaccins,

    la rage et la couleur verdatre de Véran...


  • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 16:37

    Mac Macron a dit : la bamboche c’est terminé sauf à l’assemblée !


  • pemile pemile 28 novembre 2022 16:42

    "C’est également comme cela qu’il a été possible d’interdire de travailler et de laisser sans aucun revenu, tous les personnels des services de santé non-vaccinés. Cela, sans que les syndicats de travailleurs ne lèvent un sourcil, alors qu’il s’agit d’une attaque sans précédent contre le droit de travailler et la liberté de disposer de son corps."

    NON !

    Les professions de santé sont déjà soumis à plusieurs vaccins obligatoires !


    • charlyposte charlyposte 28 novembre 2022 17:04

      @pemile
      Question : les soignants sont t’ils des cobayes ?


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 28 novembre 2022 17:35

      @pemile
      "Les professions de santé sont déjà soumis à plusieurs vaccins obligatoires !

      "
       
      SI !
      Oui comme d’ab, le probleme est que tu ne sais pas lire ni comprendre
      La solution est dans le mot en gras et souligné
       
      Un indice ? c’est à cause de cela que ce n’est pas appliqué en Algérie p ex
      Et aussi pas appliqué non plus chez une foultitude de nos voisins


    • Lynwec 28 novembre 2022 18:18

      @pemile

      Les contraintes/menaces/extorsions/chantages à l’emploi observés sur les personnels médicaux ont été réalisés sous les applaudissements des collabos zélés que nous connaissons sur ce site et ailleurs, si je me souviens bien...

      Avec la nuance (si peu significative, n’est-ce pas ?) que les autres vaccins obligatoires antérieurs n’étaient pas (encore) identifiés comme destinés à d’autres buts bien plus nuisibles que la vaccination n’est censée l’être...


    • pemile pemile 28 novembre 2022 18:22

      @Lynwec "Avec la nuance (si peu significative, n’est-ce pas ?) que les autres vaccins obligatoires antérieurs n’étaient pas (encore) identifiés comme destinés à d’autres buts bien plus nuisibles que la vaccination n’est censée l’être...« 

      Explique moi cette »nuance" significative ?


    • sirocco sirocco 28 novembre 2022 20:06

      @Lynwec
      "...les autres vaccins obligatoires antérieurs n’étaient pas (encore) identifiés comme destinés à d’autres buts bien plus nuisibles que la vaccination n’est censée l’être..."

      On apprend à la télé que l’autisme touche, en France, 1 naissance sur 100, ce qui est énorme !

      Et on ne peut pas accuser FR3 Nouvelle Aquitaine, qui a révélé ce chiffre, de complotisme !

      Faudrait demander à la Bouzyn, qui a imposé aux nourrissons le pack de 11 vaxxins à adjuvant aluminique, ce qu’elle en pense...

      Elle s’en contrefiche évidemment. De plus, elle a encore changé de poste, elle devient difficile à tracer...


    • véronique 28 novembre 2022 20:15

      @pemile  à ceci près qu’ils connaissent les vaccins obligatoires avant de s’engager dans leur profession.
      Alors on peut toujours ergoter, et admettre qu’en cours de carrière on peut leur imposer une vaccination nouvelle. Il reste qu’ils ont été suspendus sans traitement et sans possibilité d’avoir un autre revenu.
      On ne les a donc pas seulement incités à se faire vacciner. Il serait plus exact de dire qu’ils ont eu droit à un ultimatum : se faire vacciner ou démissionner.

      Et aujourd’hui le gouvernement refuse de les réintégrer alors que les vaccins sont devenus inutiles (à supposer qu’ils aient été utiles durant une période), alors aussi qu’ils ne protègent pas contre la transmission, et que de toutes façons, n’importe quel soignant vacciné positif au covid peut se trouver en contact avec des personnes fragiles.


    • pemile pemile 28 novembre 2022 22:43

      @véronique « Il serait plus exact de dire qu’ils ont eu droit à un ultimatum : se faire vacciner ou démissionner. »

      Oui, ce fut le cas pour ma femme, pas ravie mais c’est la moindre des solidarités quand on veux exercer dans le soin, non ?


    • véronique 29 novembre 2022 07:49

      @pemile
       
      Non, il n’y a ici aucune expression de solidarité puisque la preuve n’a pas été faite de l’utilité des vaccins anti-covid. 
      Mais surtout et au-delà de ça, même la solidarité n’oblige pas à placer pas les gens dans ce genre de situation. De plus, on ne peut pas parler d’expression de solidarité lorsqu’il y a contrainte. 
      Et aujourd’hui, tout cela est encore plus flagrant puisqu’on est certain de l’absence d’efficacité des vaccins (voir par exemple hier sur une chaîne d’info en continu, le professeur immunologue israélien Cyrille Cohen).


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 08:29

      @pemile
      @véronique « Il serait plus exact de dire qu’ils ont eu droit à un ultimatum : se faire vacciner ou démissionner. »

      "Oui, ce fut le cas pour ma femme, pas ravie mais c’est la moindre des solidarités quand on veux exercer dans le soin, non ?

      « 


       
      Il ose absolument tout (lol)
      Pipo au cube, déja ce n’est pas un vaccin mais un prototype non fini.
       
      Solidaire avec la Macronie, Veran et big-pharma.
       
      Les freres sallafs aussi sonts »solidaires" du pouvoir en Iran,
      ma femme s’est convertie au Hidjab par solidarité au pouvoir comme la tienne s’est vaccinée par solidarité , non ? (lol)
      1.5 de Q.I et... suis particulierement généreux, ce n’est pas une insulte mais un constat.

    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 08:38

      @pemile
      Va plutot regarder la « gueule » de ton copain Veran pro vacc face à une soignante parlementaire C.F. qui resume les faits et l’historique
       
      Il est pas fier ton pote comme toi vaccinolâtre et ici tu ne pourra pas me retorquer que je cites les fachos du FN et encore moins l’hitleriste Zemmour ^^
      C’est Caroline Fiat de la FI cad ton groupe idéologique, avoues que c’estr pas de bol
       
      https://odysee.com/@ID_1974:9/CarolinFiat-R%C3%A9int%C3%A9grationNonVaccin%C3%A9s-25112022:5 ?src=embed

      Evidemment pour ne pas changer, tu ne repondras pas au fond du message, meme la video ce n’est pas sur que tu la comprennes,
      avec 1.5 de QI et une capacité de lecture ou de redaction de deux lignes genre twitter,
      c’est pas gagné ne me fais aucune illusion cooncernant ton matériel cognbitif ,
      Ce message est en fait plus pour les autres lecteurs que pourt toi incapable de te remettre en question et encore plus incapable d’avouer de t’etre hautement gourré pour ne pas changer smiley




    • Glosspan Glosspan 29 novembre 2022 08:43

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Correction du lien.


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 08:45

      @pemile
      Et encore une enieme malchance éhbé t’est un sacrée looser
       
      Info last mn ...
      La Grece allo la Grece  !!
      Viens de lever la suspension des soignants non-vaccinés

      Tu vois bien , 1.5 de QI
      C’est levé de quazi partout chez tous nos voisins , donc...
      ta solidarité de ta femme
      J’suis PTDR


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 29 novembre 2022 08:47

      @Glosspan
      Correction du lien.

      ----
      Merci à toi , big thank’s pour la correction si celui ci n’etais pas bon .


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 09:04

      @pemile
      En te lisant j’ai eu un flash négatif smiley pourquoi tu emmerdes autant les non-vaccinés ? tu veux les pendre ! les envoyer en Sibérie ! les mettre dans des camps de concentration ! hum smiley


    • Glosspan Glosspan 29 novembre 2022 09:09

      @charlyposte
      Je crois savoir qu’un « sac plastique » suffit, c’est plus simple, ça coute moins cher et c’est plus efficace, avec un fort rendement garanti.


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 09:18

      @Glosspan
      Pemile est aussi contre le plastique smiley il préfère régler ça à l’arme blanche qui est tendance en ce moment ! hum smiley


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:03

      @véronique « Non, il n’y a ici aucune expression de solidarité puisque la preuve n’a pas été faite de l’utilité des vaccins anti-covid. »

      Ben si, et ça démontre bien le fond du problème, seuls ceux qui sont dans un déni total de la science sont antivax !

      « De plus, on ne peut pas parler d’expression de solidarité lorsqu’il y a contrainte. »

      Va en parler aux ukrainiens ?


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:03

      @pemile
      « @Lynwec  »Avec la nuance (si peu significative, n’est-ce pas ?) que les autres vaccins obligatoires antérieurs n’étaient pas (encore) identifiés comme destinés à d’autres buts bien plus nuisibles que la vaccination n’est censée l’être...« 

      Explique moi cette »nuance« significative 
       ? »

      Mais !!?!? Vous êtes réellement abruti ou vous le faites exprès ?


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:05

      @charlyposte « pourquoi tu emmerdes autant les non-vaccinés ? »

      T’as vu ça où, source ?

      Je répète juste que les antivax sont des abrutis.


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:07

      @Armelle « Mais !!?!? Vous êtes réellement abruti ou vous le faites exprès ? »

      Pars de l’hypothèse que je sois abruti et explique moi cette « nuance » ?


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 10:18

      @pemile
      Tu insultes les anti-vax sans prendre en compte que certains vaccins sont vrais smiley de qui te moques tu ?


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:34

      @pemile
      Non mais, votre bêtise profonde vous pousse encore maintenant à prétendre que ce truc machin bidule est un vaccin ? 
      Mais vous êtes un véritablement con en fait, jusqu’ici me restait encore le doute que vous le fassiez exprès, juste pour nous "emmerder, et puis parce qu’à part votre tracteur et Avox, votre vie n’est que désert !!! En fait je constate avec effroi que vous croyez réellement ce que vous dites et écrivez, c’est insensé !
      Alors on va recommencer depuis le début, pour le cancre ;
      Rappelez-nous SVP la définition d’un VACCIN ?


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:39

      @Armelle « Non mais, votre bêtise profonde vous pousse encore maintenant à prétendre que ce truc machin bidule est un vaccin ? »

      Pas ma bêtise ! smiley

      « Rappelez-nous SVP la définition d’un VACCIN ? »

      Tu ne sais pas utiliser un dictionnaire ? Donne donc la tienne si elle est différente ?


    • Eric F Eric F 29 novembre 2022 10:40

      @jacqcroquant
      Il faut tout lire, et s’efforcer de comprendre. Delfraissy a dit que cela a A LA FOIS des caractéristiques de vaccin (en tant que cela immunise, mais avec une efficacité décroissante dans le temps) et de médicament en générant des d’anticorps circulants qui renforcent la défense contre l’aggravation si on est contaminé -ça aussi, les autres vaccins le font, mais dans le cas des vaccins anti-covid quelle que soit la technologie, l’action à court terme est prépondérante sur l’efficacité à long terme ...mais c’est pareil pour le vaccin antigrippal annuel.
      Eh oui, ces virus fortement mutants ne sont pas associés à une immunité hermétique ni durable !


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:42

      @P1000
      J’attends Pet 1000 ? 
      J’attends la définition du docteur !!!
      La simple vérité est que depuis le début, vous le savez très bien que vous avez fait une grosse connerie (parce que vraiment il en faut une grosse couche), et maintenant vous vous entêtez à mentir à vous même parce qu’on sait tous que vous avez vos 3 doses et que vous ne voulez pas passer pour un con ! Seulement sur ce point, le crois qu’il est un peu tard...Alors au point où vous en êtes...


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:45

      @pemile
      « «  Rappelez-nous SVP la définition d’un VACCIN ? »
      Tu ne sais pas utiliser un dictionnaire ? Donne donc la tienne si elle est différente ? »
       
      Et voilà !!! le gars et la franchise ça fait deux !!!
      Vous n’êtes qu’un âne pemile, franc comme un âne qui recule !!!


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:50

      @pemile
      Et parce que je suis magnanime ;
      « Substance pathogène qui, inoculée à un individu, lui confère l’immunité contre une maladie »

      Vous pouvez prétendre haut et fort que ce qu’on vous a injecté dans le bras peut avoir la même définition ? Vous pouvez l’écrire ? ICI en réponse ?


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:52

      @Pemille
      On verra là, où se situe votre réelle honnêteté intellectuelle, si par hasard vous en avez une !!!


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:53

      @Armelle
      Et bien Pet1000 ? On patine ? On patauge dans sa mélasse ?


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 10:56

      @Armelle
       Pemile attaque la moquette de son salon comme chaque jour à la même heure smiley


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 10:56

      @pemile
      Et si par hasard vous admettez qu’il ne s’agit pas d’un vaccin, vous serez par conséquent contraint de nous expliquer de quoi il s’agit réellement pour en défendre autant les bienfaits ? Cher Docteur en balivernes...


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:57

      @Armelle « Vous pouvez prétendre haut et fort que ce qu’on vous a injecté dans le bras peut avoir la même définition ? »

      Et qu’en plus, le vaccin ARNm est bien plus efficace que le vaccin chinois !


    • pemile pemile 29 novembre 2022 10:59

      @Armelle « Et bien Pet1000 ? On patine ? On patauge dans sa mélasse ? »

      Je m’amuse plutôt de ta fébrilité, message à 10:50, relance à 52, 53, 56 !! smiley


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:02

      @charlyposte
       smiley
      Sans doute, mais son gros problème reste encore l’alcool !!!
      Il fait même exprès de vidanger chaque jour le réservoir de son tracteur ! en siphonnant bien sûr, histoire d’en gober qqes gorgées !!! 
      Sa femme doit planquer son parfun...
      ça finit par détruire la calebasse
       


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 11:03

      @pemile
      T’a toujours pas compris que vaccin de la covidmania est un leurre hormis celui de contrôler tout ce qui bouge grâce au * CUL AIR GODE *


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:05

      @pemile
      « Je m’amuse plutôt de ta fébrilité, message à 10:50, relance à 52, 53, 56 !! »

      Il ne s’agit pas de fébrilité mais d’impatience imbécile !!!

      Donc chacun aura noté que vous ne souhaitez pas répondre à la question !!!
      OK, c’est donc noté !!!
      Vous êtes une quiche !!!


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 11:07

      @Armelle
      Je vais finir par croire qu’il s’endort avec une seringue chargée au crack dans le fion ! smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2022 11:08

      @Eric F, 
      propagandiste


    • pemile pemile 29 novembre 2022 11:11

      @Armelle « Donc chacun aura noté que vous ne souhaitez pas répondre à la question !!! »

      T’as donc en plus de gros problèmes de lecture !

      https://www.agoravox.fr/commentaire6479680


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:12

      @pemile

      Tout le monde aura noté que notre Docteur es science, j’ai nommé P1000, avoue ici le mardi 29/11/2022, ne pas savoir ce que son vétérinaire lui a injecté dans le bras à 3 ou 4 reprises !!!
      CQFD


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:16

      @pemile
      « https://www.agoravox.fr/commentaire6479680 »

      Ce commentaire (débile en passant car rien ne le prouve, des sources ?), ne nous donne toujours pas VOTRE définition d’un VACCIN !!!
      C’est juste cela que je souhaiterais que vous vous écriviez ICI, c’est au dessus de vos capacité cognitives ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 29 novembre 2022 11:18

      @Eric F 
       
      https://nouveau-monde.ca/explications-biologiques-du-mecanisme-des-effets-indesirables-des-vaccins-anti-covid-19/
      « Dans la guerre de l’information tant dissymétrique que criminelle incitant à une vaccination prétendue aussi utile que sans risque, voici la contribution de l’AIMSIB. Au final, un torrent ininterrompu d’effets indésirables post-vaccinaux graves, rythmé par des articles plus dérangeants que les autres mais que l’industrie des vaccins a réussi à faire supprimer. Voici probablement l’article le plus complet, le plus abouti et le plus accusatoire qu’il ne nous ait jamais été donné de publier.. »
       
      Résumé :
      « Les vaccins anti-COVID-19 utilisés sont tous fondés sur la spike ou la contiennent.
      Les vaccins reproduisent les effets pathogènes de la spike virale toxique.
      La plupart des mécanismes biologiques qui expliquent les effets indésirables des vaccins ont été anticipés par des experts officiels ou non.
      La spike du SARS-CoV-2 interagit avec le système rénine-angiotensine (via sa liaison à l’ACE2) et va le déréguler : ce mécanisme permet d’anticiper la pathogénicité du virus et des vaccins.
      De plus, l’ADE est connu pour les vaccins anti-coronavirus et a été noté dans les essais de vaccins contre le SARS-CoV-1. L’ADE a été démontré dans la COVID-19 et les anticorps facilitants trouvés après vaccination.
      Les autres mécanismes biologiques concernent l’effet allergisant du PEG des nanoparticules (LNPs), les homologies de la spike avec les protéines humaines, la biodistribution des LNPs dans le foie, la rate, les ovaires et testicules, la moelle osseuse, en particulier, la capacité de la spike de se transformer en prion. L’immunosuppression aspécifique et spécifique sont aussi explorées dans ce texte ainsi que l’effet cancérogène des vaccins.
      Les myocardites et thromboses seront abordées ultérieurement.
        »


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:19

      @Eric F
      « Il faut tout lire, et s’efforcer de comprendre. Delfraissy a dit que cela a A LA FOIS des caractéristiques de vaccin (en tant que cela immunise, mais avec une efficacité décroissante dans le temps) et de médicament... »

      Vous avez besoin de rames, non ?


    • Armelle Armelle 29 novembre 2022 11:23

      @Eric F

      Je vais faire une bonne action, je vois que vous vivez un grand moment de solitude cher monsieur !!!

      https://www.cdiscount.com/le-sport/sports-aquatiques-sports-de-plage/lot-de-2-rames-demontable-124cm-ideal-pour-batea/f-121170402-auc0634563237162.html


    • tashrin 29 novembre 2022 12:27

      @Armelle
      @ all
      Pourquoi vous repondez encore à Pemile ?
      Ce type s’est ridiculisé non stop pendant deux ans, et par betise, aveuglement ou incapacité à reconnaitre qu’il s’est fourvoyé, ne serait pas capable de reconnaitre la presence d’une vache dans un couloir s’il se cognait dessus...


    • véronique 29 novembre 2022 12:30

      @pemile
      Ceux qui sont dans le déni total de la science sont ceux qui sont en accord avec la politique sanitaire relative au covid. 
      Et même si vous avez cru à l’efficacité des vaccins il’y a 2 ans, aujourd’hui les choses ont changé, vous ne pouvez de toutes façons plus tenir le même discours. Le professeur Cohen a été l’un de ces scientifiques qu’on voyait beaucoup à la télé, très favorable à la vaccination. 


    • pemile pemile 29 novembre 2022 12:58

      @véronique « Ceux qui sont dans le déni total de la science sont ceux qui sont en accord avec la politique sanitaire relative au covid. »

      Ni Nono ni moi n’étions d’accord avec la politique sanitaire !


    • charlyposte charlyposte 29 novembre 2022 13:16

      @pemile
      Sources ?


    • Yukimuras 29 novembre 2022 13:56

      @Armelle
      La simple vérité est que depuis le début, vous le savez très bien que vous avez fait une grosse connerie (parce que vraiment il en faut une grosse couche), et maintenant vous vous entêtez à mentir à vous même parce qu’on sait tous que vous avez vos 3 doses et que vous ne voulez pas passer pour un con ! Seulement sur ce point, le crois qu’il est un peu tard...Alors au point où vous en êtes...

      C’est clair. J’ai l’impression de voir Laurent Joffrin. Ce n’est pas lui caché derrière ce pseudo ? smiley
      J’ai vu une paire d’extrait récemment. Il a beau se faire démonter à chaque fois et se faire mettre le nez dans sa merde, il admet jamais qu’il a tort cet enfl*re. 


    • véronique 29 novembre 2022 15:05

      @pemile

      J’avais oublié votre dernière phrase à propos des ukrainiens.
      Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, vous devriez être plus explicite. Je pense que si vous faites cet effort de clarification, vous vous rendrez compte que vous ne parlez pas de la même contrainte. Celle à laquelle je fais référence c’est celle qui provient de la loi.


    • véronique 29 novembre 2022 15:19

      @pemile
      Bah si, vous êtes parfaitement en accord avec cette politique, incluant pass sanitaire et pass vaccinal. Vous allez être content d’ailleurs, le retour du masque obligatoire, c’est sans doute pour bientôt. Borne a recommandé le masque dans les transports, et on sait à quel point les recommandations ont tendance à se transformer en obligation.


    • pemile pemile 29 novembre 2022 15:20

      @véronique « J’avais oublié votre dernière phrase à propos des ukrainiens.
      Je ne comprends pas ce que vous voulez dire, vous devriez être plus explicite »

      Un exemple pour contrer votre « « De plus, on ne peut pas parler d’expression de solidarité lorsqu’il y a contrainte. »

      La population Ukrainienne montre une solidarité et une résilience impressionnante face une »contrainte" russe hyper-violente.

      J’ai déjà posté mais je recommence, l’Affiche rouge (Ferré/Aragon) pour illustrer l’acceptation de mourir pour assurer le bonheur futur de ses amis et amours.

      https://www.youtube.com/watch?v=3CAbD0YXVvA


    • CYRUS Ⓒⓐⓡⓝⓐⓖⓔ 29 novembre 2022 16:44

      @pemile

      paf .... detournement de l’ article volontaire vers une polemique sur les ukrainien pour empecher la discussion sur l’ article ...

      il en accusera bien sur cyrus et pangloss .... ca peut pas etre lui qui salope les article pour le cartel des auteur mediapart ...


Réagir