vendredi 29 janvier 2016 - par olivier cabanel

Ces plantes qui tuent le cancer

L’Absinthe (artemisia annua L) connue depuis des millénaires était utilisée pour soigner le paludisme, et des chercheurs viennent de découvrir qu’elle pourrait détruire 98% des cellules cancéreuses du poumon.

Toute plante est considérée comme nuisible à moins qu’on ne lui trouve finalement des propriétés bénéfiques à notre santé… Prenons par exemple l’Absinthe, cette plante, dont on fait une boisson anisée, interdite pendant des années, soupçonnée à juste titre d’attaquer les centres nerveux de ceux qui en abusaient, est de nouveau autorisée.

C’était, au 19ème siècle, la boisson favorite des artistes, et de Van Gogh à Verlaine, en passant par Émile Zola, qui en décrivait les ravages dans son célèbre « Assommoir », ils ne dédaignaient en abuser, et on a pensé longtemps que la Thuyone, l’une de ses molécules, pouvait amener à la folie.

Or aujourd’hui, des études ont prouvé qu’il n’en était rien, et elle connait aujourd’hui un certain succès. lien

Mais l’Absinthe cache d’autres propriétés, notamment celle de guérir le cancer.

Tout viendrait de tombes découvertes à Mawangdui, en Chine, à l’est de Changsha, dans le Hunan, site fouillé en 1972, et contenant entre autres des rouleaux manuscrits lesquels concernaient la médecine chinoise et notamment des plantes médicinales. lien

Ces textes datant de 168 avant notre ère évoquaient les propriétés de l’artémisinine, composé chimique extrait de l’absinthe. lien

Plus près de nous, des chercheurs de l’université de Washington Narendra P.Singh et Henry C. Lai, ont publié une étude démontrant que l’artémisinine pouvait soigner efficacement des cancers. lien

Même si la question fait débat, la piste semble tout de même intéressante. lien

Et puis de nombreuses autres plantes médicinales auraient aussi la faculté de soigner le cancer : le Pissenlit par exemple…

Selon une étude récente de l’université de Windsor au Canada, les racines de Pissenlit seraient bien plus efficaces que la chimiothérapie.

Les effets cytotoxiques de l’extrait de racine de Pissenlit pourrait tuer jusqu’à 96% des cellules de la leucémie myélomonocytaire chronique (forme de cancer du sang) 48 heures seulement après assimilation.

La découverte des propriétés de cette plante est presque du domaine du hasard : le Docteur Caroline Hamm, une cancérologue, a constaté que l’une de ses patientes buvait régulièrement du thé aux racines de pissenlit dans la salle d’attente, et que sa santé s’améliorait…

Elle s’en est ouverte auprès d’un biochimiste, Siyaram Pandey, professeur à l’Université de Windsor au Canada, lequel a entrepris des recherches, aidé par ses étudiants.

Il a fait des essais sur le sang de patients différents et a fini par constater : « l’extrait de racine a tué les cellules de façon très sélective. Les cellules saines n’ont pas été tuées, alors que les cellules cancéreuses oui  ». lien

Amusant si l’on songe au sens de l’expression « sucer les pissenlits par la racine » …lien

Quittons le Pissenlit pour une autre plante qui suscite depuis des années de sévères polémiques : le Chanvre.

Contre toute attente, le Chanvre, lui aussi, peut lutter efficacement contre le cancer.

En effet, s’il faut en croire l’Institut National du Cancer des États-Unis, les cannabinoïdes du cannabis aident à éradiquer le cancer en tuant les cellules endommagées de l’organisme, tout en protégeant les cellules saines. lien

Il était déjà connu que les cannabinoïdes pouvaient « être utiles » en aidant, entre autres, les patients à supporter la douleur, et à stimuler leur appétit, mais avec cette découverte, il y a de quoi donner de nouveaux arguments à ceux qui en demandent depuis longtemps la dépénalisation du cannabis.

Quittons le chanvre pour un arbre d’Amazonie, le Graviola.

Des recherches en laboratoire ont démontré que des extraits du fruit de cet arbre, appelé Guanabana, (corossol en anglais) peut lutter contre le cancer avec un traitement entièrement naturel qui ne provoque ni nausées, ni perte de poids, ni perte de cheveux, tout en protégeant le système immunitaire.

Depuis 1976, le Guanabana s’est avéré en effet un agent très efficace lors de plusieurs tests effectués en laboratoires.

Une étude publiée dans le « journal of natural Products » a déclaré que ce fruit peut tuer sélectivement les cellules cancéreuses du côlon avec une capacité supérieur à 10 000 médicaments de chimiothérapie. lien

Plus de renseignements sur ce lien.

Même les feuilles de l’arbre Graviola peuvent agir contre le cancer, et seraient particulièrement efficaces contre les cancers du colon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas. lien

Pour être tout à fait complet il faudrait évoquer d’autres plantes connues pour leurs propriétés anti-cancer comme par exemple la Morelle noire, la Chicorée sauvage (Cichorium intybus), et la Glabra de salsepareille, découvertes dues à des scientifiques de l’Université de Floride, de Case Western Reserve University, et le l’Université de médecine de King George, en Inde. lien

Et ce n’est pas tout : une recherche menée par Ratna Ray, professeur agrégé de pathologie, accompagné de son équipe de l’Université de Saint Louis, a mis en évidence l’action positive de l’extrait de Melon Amer, lequel réduit la croissance des cellules cancéreuses, stoppant aussi la croissance de celles du cancer du sein et de la prostate. lien

Toujours grâce au jus de Melon amer, une étude émanant de l’Université du Colorado, à démontré qu’il limitait la capacité des cellules cancéreuses pancréatiques à métaboliser le glucose, réduisant ainsi la source d’énergie des cellules, et permettant par la suite de les détruire.

On pourrait ajouter à cette longue liste des plantes médicinales anti-cancer, la Chirette verte, la luzerne, l’anis, la nymphée odorante, l’Arjuna, l’Ashwagandha, le Chardon béni,  l’Actée à grappes noires, l’Aigremoine, la Chélidoine, cette fameuse plante qui guérit aussi les verrues en appliquant le suc jaune sur celles-ci, le Nerprun purgatif, le Clajeux, la Boswellia serrata, le Cordyceps, la chimaphila Umbellata, le Phytolacca americana, le Pétasite, le Lapacho, la Suma, variété de Ginseng Brésilien, la violette odorante, le trèfle des près, la Drosera à feuilles rondes, (plante carnivore) le Serenoa repens, le Polypodium decumanum, la Valériane, le Saule blanc, l’Estragon, le Pastel des teinturiers, l’Oseille crépue, le Zédoaire, (variété de curcuma) la Dionée attrape-mouche, (autre plante carnivore) l’espinheira Santa, le Mullaca, le Mutamba

Concluons avec quelques autres plantes qui seraient utiles pour lutter contre le cancer, comme le Curcuma, l’Hydraste du canada, le Chardon-marie, l’Echinacea, le Gingembre, la Gotu Kola, la Bardane, l’Achillée millefeuille, le Romarin.  lien

Mais ne faudrait-il pas d’abord lutter en amont, afin d’éviter d’hériter de cette terrible maladie, responsable chaque année de la mort de 150 000 personnes en France ? lien

On sait déjà que la pollution radioactive est un vecteur redoutable du cancer, de la leucémie, (lien) mais on sait moins que dans nos lessives se trouvent des agents dangereux capables de provoquer allergies, voire même des cancers.

En effet, s’il faut en croire la revue « 60 millions de consommateurs », certaines lessives contenant des produits cancérigènes et toxiques pour le foie.

12 marques de lessive, sur 14 testées, ont été jugées coupables d’utiliser des produits chimiques dangereux, et si elles garantissent des t-shirt sans taches, le colorant « rhodamine B » qu’elles contiennent est soupçonné d’être « irritant cancérogène probable  ».

Seules 2 marques, Ecover et Rainett, ont trouvé grâce aux yeux des testeurs de la revue. lien

Il n’y a hélas pas que certaines lessives qui soient dangereuses, toujours d’après le même magazine, il existe plus de 100 produits du quotidien qui sont dangereux.

Des aliments, aux cosmétiques, en passant par les détergents, ceux qui ont été passés au crible des enquêteurs, n’ont pas donné un résultat très encourageant. lien

Pour en revenir au nucléaire, autant il est possible de se passer des lessives, et autres produits de consommation dangereux, autant il devient de plus en plus compliqué d’éviter la pollution radioactive.

On sait aujourd’hui que celle de Fukushima a traversé l’Océan, et se retrouve sur les côtes américaines, mais elle se trouve aussi maintenant dans l’eau du robinet des consommateurs de Tokyo  : on a mesuré une augmentation de la contamination radioactive de l’eau de consommation de 24%. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « il est plus facile d’empêcher la maladie que de tenter de la soigner  ».

L’image illustrant l’article vient de dinafem.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse.

Ce lien précise comment utiliser ces plantes

Olivier Cabanel

Articles anciens

Atchoum

L’huile de l’arbre

Un article à la noix

A table avec les sauvages

A table avec les insectes

Des racines et des arbres

Finissez vous assiettes

Main verte pour tomate rouge

La drogue ce tabou

Ces plantes qui font trembler Big-Pharma

Arrêtez la terre, je veux descendre

A l’oreille des feuilles

La terre folle

Au bois de mon cœur

Les dessous du chou

Le jardin extraordinaire

Des piquants qui protègent

Ces plantes qui tuent les virus

L’amarante, plante espiègle

Des pommes, des poires, mais pas n’importe quoi

Aimer la Terre

Les avancées de l’immobile

A l’aide d’iode

N’écrasez pas le champignon

Jamais déçu par le chou

Sauvé par l’écorce



123 réactions


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:41

    En effet, s’il faut en croire la revue « 60 millions de consommateurs », certaines lessives contenant des produits cancérigènes et toxiques pour le foie
     ???
    faut pas la manger !!!!! garganel !!!!! pas la lessive !!!!!!!!!


  • wawa wawa 29 janvier 2016 15:45

    mais des produits qui tuent 96% des cellules cancereuse in vitro c’est pas assez. les cytotoxiques font beaucoup mieux. pour guerir d’un cancer il faut que toutes soient détruites, sinon elles repoussent. et c’est la le problème.


    Une des piste de recherche est de ralentir les taux de croissance (pas de guerison : on ne fait que retarder l’inéluctable) pour cela les recherche sur l’apoptose et la neoangiogénèse sont utiles 
    (les iec sont par exemple suspectés d’etre inhibiteurs de la neoangiogénese ).

    des molécules naturelles (dont le THC) pourrait etre testées. mais elles n’interessent pas les labo privé car non brevetable. On peut a se sujet regretter que la recherche soit déleguée au interets privés et que l’on trouve difficilement des budgets pour ne serait-ce qu’étudier scientifiquement les effets du baclofène (tombé dans le domaine public) contre l’alcoolisme.



    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:48

      @wawa
      aucun oméga est vendu en gélule.


    • politzer politzer 29 janvier 2016 17:45

      @wawa André Gernez a expliquè le mécanisme de formation du cancer et en a tiré un protocole de prevention validè par l inserm. Blackout total car c est presque gratuit


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 17:50

      @politzer

      En 1970, avec Pierre Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont et Deston[Qui ?], André Gernez conteste l’idée d’absence de neurogenèse après la naissance, formulée par Ramón y Cajal : leur théorie repose sur la non-fixité neuronale après la naissance7. Gernez fonde l’association Union biologique internationale (qui deviendra l’Association biologique internationale) avec Paul Gellé, le professeur de biologie Nihous et les médecins Delahousse, Jacques Lacaze, Dumont, Deston et Jean-Pierre Willem.

      Il émet également la théorie d’un « besoin biologique de croire » alléguant que le fait religieux serait fixé génétiquement dans le cerveau limbique8.

      Le 22 octobre 1983, André Gernez expose à l’Académie des Sciences sa théorie structurale de la schizophrénie[réf. nécessaire], qui affirme que l’homme utilise deux réseaux cérébraux pour penser ; le dernier réseau cérébral accessoire, tardif et terminal, prévalant sur le réseau primaire en inversant la réalité de l’information chez les schizophrènes.


    • politzer politzer 29 janvier 2016 23:26

      @foufouille jesuis au courant de tout ça. J ai été lgtps en contact avec Lacaze. J ai diffusé la brochure de l assoce. J ai fait des propositions pour la diffusion du protocole, etc. Dire k les celluled cancéreuses "repoussent : est idiot. Quand elles sont tuées c est fini pour elles .c est même la base du protocole : tuer le cancer dd l oeuf avant le stade fatidique du milliard de cellules cancéreuses. Ensuite il faut traiter le monstre. Pour ça à ma connaissance Le curcuma + huile d olive + poivre noir constituent le meilleur killer des bad cells. D apres les travaux d une équipe de chercheurs dont je ne dispose plus les refs


    • Alren Alren 1er février 2016 12:25

      @wawa

      Tuer 96 % des cellules cancéreuses ce n’est pas assez dites- vous (car les 4 % qui subsistent vont se diviser à un rythme accéléré pour les remplacer).

      Cet argument est peut-être invalidé par le fait qu’avant tout traitement, c’est le système immunitaire qui commence à détruire les cellules cancéreuses. Et il semble que c’est uniquement quand il est affaibli, soit avec l’âge, soit sous l’effet d’une infection comme avec le VIH, soit parce qu’il n’est pas assez efficient du fait d’une altération génétique, que se forme une tumeur qui déborde ses capacités de destruction des cellules anormales.

      Pour donner une image à ce phénomène, on peut le comparer à la naissance d’un incendie. Si l’on voit tout de suite qu’un feu démarre, de petits moyens permettent de l’éteindre mais si la bonne réaction se fait attendre, il prend une ampleur telle qu’il détruit tout.

      Si l’organisme enfin mobilisé n’a plus que 4 % des cellules cancéreuses à détruire, il peut, peut-être, arriver à les supprimer, d’autant mieux que les cellules déjà tuées pourraient en quelque sorte constituer un « vaccin », « apprenant » au système immunitaire quels signaux chimiques spécifiques portent à leur surface les cellules malsaines ...


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:45
    L’artémisinine, une plante incroyable ! Selon une série d’études publiées dans « Science de la vie », l’artémisinine, de la « Douce vermouth » du dérivé « d’Artemisia Annua  », utilisée en herbologie chinoise depuis plus de 2 000 ans, réduirait les cellules cancéreuses du poumon jusqu’à 28%

    • non667 29 janvier 2016 22:39

      @foufouille
       que lis-je l’antisémitisme guérirait des cancers ?
      je m’y colle dès demain ! smiley smiley smiley


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:47

    En utilisant une radiation de nature résistante au rayonnement des cellules du cancer du sein


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:49

    Le parasite du paludisme ne peut pas survivre en présence d’artémisinine car il est riche en fer.


    • hombori 29 janvier 2016 22:44

      @foufouille
      le paludisme aujourd’hui mute,beaucoup de sortes de paludisme existent, la plupart sont résistants à l’artémisine,et les tisanes d’artémisine sont totalement inefficaces contre le paludisme dans les régions à paludisme résistant comme l’Afrique subsaharienne,il est prouvé aujourd’hui cf site de l’Oms entre autres que l’artémisine seule n’a aucun effet sur cette maladie,en association avec d’autres produits elle a une efficacité modérée.
      quand aux pissenlits faites moi rire,ma grand mère qui en mangeait des saladiers entiers à tous les printemps pendant 70 ans a eu un cancer du sang et mon grand père avec le même régime et des pissenlits dans des zones vierges de traitements herbicides et autres,a eu un cancer des poumons dont il est mort(cela dit il fumait)mais bon il y a 3 mois je voyais des études soit disants sérieuses qui disaient que l’arachide était vraiment mauvaise pour la santé et la semaine le contraire,alors...consommer de tout en quantité raisonnable,bio si possible çà doit bien être le seul truc à quoi se raccrocher un peu.


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 23:08

      @hombori
      cf lien de cabanelus de vinci


    • RICAURET 30 janvier 2016 00:46

      @hombori
       Lit les livres du docteur WILLEM créateur avec COUCHNER « DE MÉDECINS SANS FRONTIÈRE »
      1 les payes sans cancers ’et oui il y en a )
      2 les antibiotiques naturels (avec des effets supérieurs au antibiotiques classique )
      3 les huiles essentielles médecine d avenir
      mais bon vous ne regarderez même pas sa bio ,ni ses conférences il faut réfléchir
       


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 29 janvier 2016 15:50

    C’est bien beau de vouloir tuer le cancer, mais avant de soigner (quand c’est encore possible ) on devrait se demander pour quelles raisons, le cancer a augmenté au fil des ans. Malbouffe, pesticides, etc., ??


    • RICAURET 30 janvier 2016 01:02

      @bouffon(s) du roi
      la cellules cancéreuse change de polarité voir 
      de l’atome a l être vivant " de LAVILLE édition DUNOD 1943
      UNE PERSONNE a applique cette découverte

       http://www.permafutur.fr/les-circuits-oscillants-lakhovsky-electroculture

      on lui saccage son labo casse sa machine et on confisque ses travaux et on le fait tomber dans l oubli
      enfin un certain temps
      on ne présente de lui que ses travaux sur le cancer des plantes pas sur l homme


    • RICAURET 30 janvier 2016 01:06

      @bouffon(s) du roi
      exact on met des anti bio dans les fromages comme conservateur
      un fascicule très très bon « les additifs alimentaire »de Corinne GOUGET 


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 16:49

      @bouffon(s) du roi
      c’est effet la vrai question qu’il faut se poser.

      et nous connaissons une partie de la réponse : ondes électromagnétiques, nucléaire, pesticides, etc


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:53

    © Copyright 2014, All Rights Reserved BHS Networks. | Powered by Actu Mag | Designed by MJ & J
    Actumag.info – Rue des Palais 44, 1030 Bruxelles – Belgium
    Avenue de France, 12 – Rabat – Morocco


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:55

    Materials and Methods : Molt-4 cells, in complete RPMI-1640 medium, were first incubated with 12 μM of human holotransferrin at 37°C in a humid atmosphere of 5% CO2 for one hour. This enhanced the iron supply to the cells. The cells were then pelleted and transferred to a complete RPMI-1640 containing 200 μM of an analog dihydroartemisinin (DHA) and incubation was started (0 h). In addition, some culture samples were treated with holotransferrin alone and some (controls) were assayed without neither holotransferrin nor DHA treatment. Cells were counted and DNA diffusion assay was used to evaluate apoptosis and necrosis in each sample at 0 h and at 1, 2, 4 and 8 h of incubation. Results : DHA treatment significantly decreased cell counts and increased the proportion of apoptosis in cancer cells compared to controls (χ2=4.5, df =1, p<0.035). Addition of holotransferrin significantly further decreased cell counts (χ2=4.5, df=1, p<0.035) and increased apoptosis (χ2=4.5, df =1, p<0.035). No necrotic cells were observed. Conclusion : This rapid induction of apoptosis in cancer cells after treatment with DHA indicates that artemisinin and its analogs may be inexpensive and effective cancer agents.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 15:56

    Après avoir fait des essais sur des cellules sanguines de patients différents, grâce à des racines de pissenlits fraîchement arrachées dans des prairies de proximité, le scientifique canadien a déclaré qu’elles avaient un potentiel de guérison important et une alternative profitable à la chimiothérapie.

    - See more at : http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/23860/plante-meconnue-des-effets-miraculeux-contre-cancer#sthash.j7cf9FIA.dpuf


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:00

    Le contenu éditorial
     

    Le Site bioalaune.com propose un contenu éditorial (fiche, catalogue, vidéos, tarifs, conseils...) dans un seul but documentaire et à titre indicatif.

    - See more at : http://www.bioalaune.com/fr/content/565/credits#sthash.1UUtA7jE.dpuf


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:08

    Cependant, l’organisation se montre prudente et précise que pour l’instant les tests réalisés ne l’ont pas été sur l’homme, en ce qui concerne un traitement direct du problème, mais l’ont par contre été dans le but de réduire la nausée et les vomissements ou contrôler l’insomnie et l’anxiété, entre autres. De fait, pour certains de ces problèmes, des médicaments à base de cannabis existent déjà.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:09

    Sur leur page, on explique que différentes expériences, réalisées en laboratoire avec des souris, ont permis de démontrer que ces cannabinoïdes ont des effets positifs et peuvent « être utiles » pour le traitement des effets secondaires de la maladie, en aidant, entre autres, à atténuer la douleur, à stimuler l’appétit et à prévenir la croissance des cellules malades et des vaisseaux sanguins qui alimentent les tumeurs


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:12

    PREPARACIÓN :

    1. Calentar en una olla una taza de agua. Al romper a hervor, añadir las hojas de guanábana y dejarlas durante 3 minutos.
    2. Apagar el fuego y dejar tapada la olla durante 3 minutos más. Colar y beber.

    —————————–

    Preparado Antidiabético

    Para los diabéticos que se aplican insulina, es ideal la guanábana por su potente acción en la sangre que ayuda a eliminar los excesos de glucosa, normaliza el jugo y las enzimas pancreáticas


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:14

    This product is no longer sold by Raintree Nutrition, Inc. See the main product page for more information why. Try doing a google search or see the rainforest products page to find other companies selling rainforest herbal supplements or rainforest plants if you want to make this rainforest formula yourself.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:16
    Graviola est un petit arbre typique des régions tropicales chaudes caractérisées par de grandes feuilles vertes et des fruits comestibles jaune-vert, vendus sur les marchés d’Amérique du Sud sous le nom de Guanabana et utilisé dans la préparation de certaines boissons.
     
    Les résultats ont permis d’identifier les ingrédients actifs spécifiques appelées Annonaceae acétogénines, les protagonistes des propriétés biologiques de cette plante.
     
    Les résultats encourageants observés dans un court laps de temps a conduit à une expérimentation en plein essor qui compte aujourd’hui plus de 600 études avec d’excellents résultats et qui, malheureusement, n’a pas été accompagnée par une utilisation tout aussi valable dans un cadre cliniquement possible.

  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:19

    Une importante société pharmaceutique américaine a alors investi près de sept ans à essayer de synthétiser deux des ingrédients anti-cancer Graviola. Mais il n’a pas été possible de synthétiser en aucune façon les ingrédients actifs de Graviola contre le cancer. L’original tout simplement n’a pas pu être reproduit. Il n’y avait aucune façon dont la société pharmaceutique en question avait été en mesure de protéger leurs propres intérêts, et récupérer l’argent investi dans la recherche. Cette société pharmaceutique a abandonnée le projet et a alors décidée de ne pas publier les résultats de ses recherches


    • raymond 2 29 janvier 2016 17:13

      @foufouille
      Tout est dit !


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 17:18

      @raymond 2
      quoi donc ?
      essaye de fumer laa lessssiiive !! pffff ! c’est bon avec le picrate bio aussi


    • raymond 2 31 janvier 2016 14:01

      @foufouille
      Vous n’avez pas compris mon commentaires : je suis d’accord avec vous l’industrie pharmaceutique n’étudie les molécules naturelle uniquement dans le but de synthétiser une molécules brevetable. si ce n’est pas brevetable on abandonne même si c’est efficace.


    • foufouille foufouille 31 janvier 2016 16:34

      @raymond 2
      non c’est faux. ton industrie fait comme avec les omega 3, elle la plante en gélule et la vend sous une marque hors de prix. la nicotine ne vaut rien mais pas le patch, etc.
      certains compléments alimentaires sont hors de prix.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:20
    Un rêve
    réalisable
    Par Jean C
    Autran
    , PH,
    Phythothérapeuthe
    , chercheur , ex INRA
    Réduire un cancer par les plantes
    créoles

  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:32
    Les informations contenues dans ce diaporama, le sont pour un but informatif
    seulement et ne sont pas destiné à diagnostiquer ou à traiter une maladie

    Les symptômes du cancer sont diverses et l’équilibre du pH est critique, sans oublier
    que le sucre (glucides - glucoses) représente la source principale pour nourrir un
    cancer, mettez ça bien en tête et peu de médecins vous le dirons !
    L’eau (3 litres jour)... La surveillance du poids (stabilisation) est aussi indispensable.
    Eviction complète (et temporaire pour quelques mois) de tous les
    laitages et du gluten (que l’on retrouve dans de nombreuses céréales) comme
    l’indiquait le Dr Seignalet. Il existe maintenant de nombreux produits alimentaires
    certifiés sans gluten et vendus dans le commerce.
    - Prise régulières de probiotiques.


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 janvier 2016 22:08

      @foufouille
      « que le sucre (glucides - glucoses) représente la source principale pour nourrir un
      cancer, mettez ça bien en tête et peu de médecins vous le dirons ! »

      j’avais trouvé une autre explication, dont le sucre est à l’origine : l’insuline qui favorise la prolifération des cellules cancéreuses...

      il y a aussi Sanofi qui a fermé pendant deux ans une chaine de fabrication au canada d’un traitement par immunothérapie, sans autre explication que la nouvelle chaîne devrait être plus performante (elle ne fabriquait que 80% de bactéries du BCG utilisées dans le traitement du cancer de la vessie... dû principalement .... au tabac !


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 23:06

      @Homme de Boutx
      cf lien de cabanelus de vinci


    • RICAURET 30 janvier 2016 00:30

      @foufouille
      il y a un anti cancéreux découvert par le professeur DELBET qui la essaye sur lui mème puisqu il a eu un cancer métastasé et en a guéri bien sur haro sur sa découverte 1918 DONC ON A DU RECUL
      DELBIAZE ( CHLORURE DE MAGNÉSIUM ) CHUT on en parle pas on peut pas faire de bizness 


    • Odin Odin 30 janvier 2016 12:51

      @RICAURET

      Si les laboratoires pharmaceutiques n’avaient pas comme unique objectif la santé financière de leurs actionnaires, l’humanité s’en porterait que mieux et un grand nombre de maladies et de vaccinations disparaîtraient. 

       

      Dans son livre sur la polio, le Dr Neveu écrit : "C’était l’époque du lancement du vaccin anti-polio français. La presse procédait donc au grand battage qui accompagne toujours un évènement de ce genre, voire de chaque cas de polio. Le public tremblait devant le « terrible fléau » et se ruait sur le vaccin protecteur. 

       

      Que serait-il advenu, s’il avait appris que, la polio prise à son début, se guérit plus facilement qu’un rhume de cerveau sans laisser de séquelles ? L’avenir du vaccin était irrémédiablement compromis…et les laboratoires qui le fabriquent voyaient leur échapper un chiffre d’affaire s’élevant à des dizaines de milliards d’anciens francs." 

      (Dr Neveu in «  Prévenir et guérir la poliomyélite », 7° édition, 1983 p 15) 


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:33
    Les plantes médicinales qui luttent contre le cancer

    Les informations contenues dans cet article sont pour un but informatif seulement et ne sont pas destinées à diagnostiquer ou à traiter une maladie.
    Les symptômes du cancer sont diverses et l’équilibre du pH est critique, sans oublier que le sucre (glucides) représente la source principale pour nourrir un cancer, mettez ça bien en tête, ça ce peu que votre médecin ne vous le dira pas mais Otto Warburg l’a découvert et a obtenu un pris Nobel pour ça en 1931.
    Plusieurs recherches ont été effectuées pour trouver des traitements

    - See more at : http://www.maplante.com/plantes-anti-cancer/#sthash.z7eKXQC9.dpuf


    • RICAURET 30 janvier 2016 00:36

      @foufouille a la mème époque
      maria TREBEN dans son livre « a la pharmacie du bon dieu  » nous donne de multiples voies qui ont toutes été couvertes de succès nous vivons aujourd’hui sous une inquisition scientifique


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:36

    Docteur en chimie et docteur en médecine, il a découvert des processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. En 1931, il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine « pour sa découverte de la nature et du mode opératoire de l’enzyme respiratoire1 ».

    Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobique, il a formulé l’hypothèse non confirmée que le cancer n’a pas besoin d’un milieu riche en oxygène pour se développer. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel en 1953.

    Otto Warburg était protestant mais d’origine juive par son père. À ce titre, il aurait pu être soit expulsé d’Allemagne, soit déporté dans les camps de concentration. Parce qu’Adolf Hitler était particulièrement préoccupé d’avoir un cancer et parce qu’il pensait que Warburg serait le seul scientifique susceptible de trouver un traitement efficace, il donna des instructions pour qu’il fût préservé de la déportation. Le fait qu’il ait été officier d’un régiment d’élite de l’armée prussienne pendant la Première Guerre mondiale joua aussi un rôle dans sa titularisation en tant qu’« aryen d’honneur »2. Warburg est enterré au cimetière de Dahlem à Berlin.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 16:37
    Hypothèse

    Il constata lors de ses observations sur des cellules cancéreuses une concentration anormalement élevée d’ions lactates, l’un des sels de l’acide lactique. Or, cet acide est typiquement le résultat d’une fermentation.

    En 1924, Warburg en tira une hypothèse sur la formation de cellules cancéreuses : celles-ci tireraient principalement leur énergie de la fermentation anaérobie du glucose (glycolyse anaérobie) et par conséquent la présence d’oxygène ne serait pas nécessaire à leur développement.

    L’apparition du cancer serait due à un dysfonctionnement des mitochondries des cellules cancéreuses ; au lieu de le consommer, elles fermenteraient le glucose.

    Selon Warburg, l’induction d’un état d’acidification dans l’organisme est incompatible avec le métabolisme des cellules cancéreuses3.

    pas de plantes magiques nobel


  • soi même 29 janvier 2016 17:00

    Et bien comme commentaire metastasique foufouille tu fais fort, au faite, avez vous des connaissance particulière sur le sujet ?


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 17:05

      @soi même
      ce sont des extraits des liens fournis par le robot agrégateur de texte cabanelus et n’a pas lu.


    • soi même 29 janvier 2016 18:11

      @foufouille et bien pas une raison de déboisez comme tu le fais ..... !

      Certes c’est incomplet, cela manque de sérieux, c’est un écrit de dj qui utilise a outrance le copier coller en même temps je crois pas que vous avez la compétence en phytothérapie pour contesté de se qui est énoncé soit une pur fantaisie .

      Dans la liste qui est énumère l’on pourrait aussi évoquez les aliment anti cancer, et il en a une flaupé, en même temps se qui faut surtout pas perdre de vue, tous à chacun est unique, ce qui fait qu’il y a pas une recette universelle pour tous, il y a une recette pour chaque cas et chaque cas et un cas particulier.

      Pourfendeur de shiitake.... !

        smiley


    • foufouille foufouille 29 janvier 2016 18:25

      @soi même
      ce sont des extraits qui disent le contraire, c’est tout.
      si ta solution anti cancer n’est pas valable pour tout ou une grande partie, elle ne peut être prouvé.
      c’est du charlatanisme.
      croire en dieu est plus efficace.


  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 17:03
    Toutefois, pour l’instant, il n’y a pas eu d’essais à grande échelle sur les hommes et il n’y a aucune preuve crédible pour étayer les allégations que le graviola est un remède ou un traitement efficace contre le cancer. En outre, le graviola peut avoir des effets secondaires nocifs tels que des troubles du mouvement et myéloneuropathie. - See more at : http://www.maplante.com/plantes-anti-cancer/#sthash.z7eKXQC9.dpuf

  • foufouille foufouille 29 janvier 2016 17:15

    avec toutes ces plantes magiques, l’espérance de vie d’un sauvage est de 200 ans. mais en saisons uniquement, ce qui fait 50 maxi. une lune = une année est aussi pratique.


  • sls0 sls0 29 janvier 2016 17:35

    En forme le foufouille.

    Nul doute que les plantes on des vertues médicinales connues et reconnues.
    Comme il est difficile de breveter le vivant, ça ne rapporte rien aux actionnaires des entreprises pharmaceutiques, c’est peut être pour cela qu’elles sont peu employées.

    J’ai des fruits Guanabanas dans mon jardin, j’en mange. Les liens à ce sujet ne sont pas trop scientifiques, il y en a même un commercial, je ne crois pas que Mac donald dise du mal de ses hambugers.

    Comme j’ai vu la petite pique anti-nucléaire habituelle, je me suis dit qu’Olivier Cabanel ne sait vraiment pas s’en empêcher.
    J’ai donc suivi le lien pour voir ou était la malhonnêteté intellectuelle assez habituelle pour tout ce qui touche le nucléaire dans ses articles.
     
    Si je me base sur l’article, la radioactivité à augmenté de 24%, à priori c’est important.
    Quand je compare aux normes européennes, c’est 0,02% de la dose maximum européenne qui se trouve dans les tuyaux de Tokyo. Là du coup ça parait tout de suite beaucoup moins important.
    On fait dire ce que l’on veut aux chiffres, si je dit à une personne que je vais l’augmenter de 24% mais que sont salaire horaire est de 0,1€ de l’heure, ça lui fait une belle jambe.

    Copie du rapport du lien :

    Selon la NRA (Nuclear Regulation Authority), la radioactivité en Cs 134/137 de l’eau du robinet de Tokyo dépasse de 24% celle de Fukushima.
    Le rapport a été publié le 30 octobre 2015 sous le titre “Readings of radioactivity level in drinking water by prefecture” (= Relevés de radioactivité des eaux du robinet par préfecture) sur une période s’étendant de juillet à septembre 2015.
    Selon ce rapport, les eaux potables de Fukushima n’auraient présenté que 0,0015 Bq/L de Cs 137. Le Cs 134 n’aurait soi-disant pas été détecté. De l’autre côté, ils auraient relevé 0,00036 Bq/L de Cs-134 et 0,0015 of Bq/L dans les eaux potables de Tokyo.
    Le Cs-134 provient de la catastrophe de Fukushima.

    Copie de la directive européenne :

    Selon la DIRECTIVE 2013/51/EURATOM DU CONSEIL du 22 octobre 2013 fixant des exigences pour la protection de la santé de la population en ce qui concerne les substances radioactives dans les eaux destinées à la consommation humaine
    Pour le Cs-134 le maximum c’est 7,2 Bq/l.

    Les eaux minérales :

    • Vichy Saint-Yorre, produite en Auvergne dans l’Allier ;
    • L’Incomparable, produite en Rhône-Alpes en Ardèche ;
    • Parot, produite en Rhône-Alpes dans la Loire ;
    • Puits Saint-Georges, produite en Rhône-Alpes dans la Loire ;
    • Châteldon, produite en Auvergne dans le Puy-de-Dôme ;
    • Nessel, produite en Alsace dans le Haut-Rhin ;
    Sont à minima 30 fois supérieures en radioactivité que l’eau du robinet de Tokyo.

    Pour ce faire une idée de la radioactivité naturelle de certains de nos aliments.

    Faire référence à l’ancienneté pour valider, c’est assez limite, la saignée a à peu près la même ancienneté, elle a fait plus de dégâts que de bien. Ce n’est pas un argument valable.


    • sls0 sls0 29 janvier 2016 17:41

      @sls0
      Pour être honnête, j’étais content qu’il y avait un lien valable, une parution scientifique qui valide la partie absinthe de l’article.
      Un bémol, il y a diminution mais pas disparition, mais c’est sur la bonne voie.
      C’est une expérience avec protocole sérieux, ça change des liens sectaires habituels.


    • fatallah 29 janvier 2016 21:34

      @sls0
      C’est que la pollution nucléaire ne fait que commencer et on ne sait pas jusqu’où ça ira. L’avenir sera peut être radieux, au moins une croissance assurée !
      Les Japonais, eux, vont en mesurer les effets dans pas longtemps.
      Le reste du monde aura du mal d’en mesurer les effets tout de suite, effectivement, la pollution est insidieuse, presque encore cachée dans le « bruit ».
      Mais les détecteurs signalent des pollutions ... http://www.fukushima-blog.com/&nbsp ; et ne vous croyez pas à l’abri à l’intérieur ds frontières protectrices de la France ...

      Si les frontières sont aussi étanches que ce que votre gouvernement vous dit, méfiez-vous quand même d’un accident nucléaire qui aurait lieu en France ... vérifiez bien que votre mairie stocke des pastilles d’iode.

      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111102.REU1802/du-gaz-xenon-decouvert-a-fukushima-possible-fission-nucleaire.html


    • sls0 sls0 29 janvier 2016 23:09

      @fatallah
      Pour ce qui est de l’avenir radieux, le pic de pétrole est passé, ça risque de mettre un bémol à l’avenir radieux.

      Si les frontières sont aussi étanches que ce que votre gouvernement vous dit,
      Je ne réside pas en France et le pays n’a pas les moyens de se payer du nucléaire et la rigueur locale ne s’y prête pas.
      Quand le nuage est passé en France, le matin même j’étais au courant qu’il était passé coté Alpes et qu’il arrivait dans le nord de la France. Ayant des connaissances en radioprotection, je ne suis pas inquiété. Par contre je me suis inquiété du discours de Pellerin, être stupide à ce point et à un poste important ça m’a fait peur. L’autre qui sort des conneries alors qu’il y avait à peu près 10.000 personnes dont je faisait partie qui était au courant. Le soir même un ami journaliste local me demandait des précisions et le lendemain je lui donnais les chiffres. L’ami journaliste est reparti avec une connaissance qui lui évitait d’avoir peur et de faire peur. Ca date d’une époque où le journaliste validait ses sources, maintenant il ne le fait plus, c’est le buzz qui rapporte qui est cherché.

      Pour ce qui est du xénon du lien, s’il y a fission, il y a xénon, comme il y en a peu ça veut dire qu’il y a encore une légère fission. On viendrait m’affirmer qu’il y en a plus, j’aurai de sérieux doutes.
      Je préfère une légère fission c’est plus normale dans cet anormal qu’un mensonge dans cet anormal.

      Dans l’article, Cabanel parle d’une augmentation de 24% du césium dans l’eau potable de Tokyo. En relatif ça fait beaucoup coté augmentation mais comparé aux normes européennes c’est 0,2% de la limite autorisé.

      On trouve plus c’est surtout que les appareils sont de plus en plus sensible, on trouve tout, ils faut des références pour se faire une idée. J’avais un radiamètre comme il était sensible il indiquait toujours une radioactivité.

      Allez donc sur un terril de cendre de charbon avec un radiamètre, vous aurez des surprises, s’il y a une nappe phréatique pas loin il peut aussi avoir des surprises.
      Le charbon est naturellement radioactif, elle se concentre dans les cendres, pour info la radioactivité du charbon c’est un tchernobyl par an. Marrant, la France avec son nucléaire est peut être moins pourrie radioactivement parlant que l’Allemagne. Je ne défends pas le nucléaire mais j’ai quelques connaissances, je sais faire une règle de trois et j’essaie de garder un esprit critique.
      Conseil de lecture : Démocratie des crédules, ou la vidéo.

      Agoravox n’échappe pas aux sectaires et aux crédules, le bon sens se perd, toutes les âneries s’avalent avec une facilité déconcertante maintenant.


  • gogoRat gogoRat 29 janvier 2016 18:34

    ’La plupart des médicaments sont en fait des poisons dangereux’
    http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?item=5626&lang=FR
     
    ’he dose makes the poison’
    (Latin : ’sola dosis facit venenum’)
     
    ’Tout est poison, rien n’est poison : c’est la dose qui fait le poison.’ - Paracelse
     


  • Tzecoatl Gandalf 29 janvier 2016 18:59

    Il conviendrait de rajouter à cette longue liste les probiotiques produisant la gcmaf, protéine transportant la vitamine D.


    Mais je t’ai quand même mis 5 sur 5 Cabanel.

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 11:36

      @Gandalf
      merci, c’est sympa

       smiley

    • lsga lsga 30 janvier 2016 14:03

      @johnconnaurd42
      Encore et toujours des posts de johnconnaurd qu’i est le seul à comprendre.
      En fait, vous êtes plusieurs dans ta tête, et vous vous comprenez les uns les autres, c’est ça ?
      Car franchement, je te le dis, personne ne comprend ce que tu racontes.


    • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 2016 19:52

      @lsga

      Faut même pas essayer, 
      et ne pas répondre !



  • fatallah 29 janvier 2016 21:24

    Le corossol est un fruit excellent. Et c’est tout. Prenez la peine de chercher ses soi-disant vertus et vous verrez qu’à part aggraver votre diabète, il en a peu.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 11:33

      @fatallah
      un peu court de balancer, sans la moindre preuve, de ce que vous avez écrit.

      soyez sympa et démontrez avec preuve ce que vous avez écrit.
      ici d’autres preuves de son intérêt.

  • Homme de Boutx Homme de Boutx 29 janvier 2016 22:23

    « « il est plus facile d’empêcher la maladie que de tenter de la soigner  ». »

    Voilà un sujet à traiter impérativement ! car on ne sait pas réellement ce qui n’est pas cancérigène !


    • Homme de Boutx Homme de Boutx 2 février 2016 09:28

      @Homme de Boutx
      Il me semble que si vous aviez eu un cancer vous n’auriez jamais écrit cet article.
      Avez-vous pensé aux dégâts d’une telle « information » sur les malades ?


  • Nowhere Man 29 janvier 2016 23:03

    Il y a une trentaine d’années un généticien très médiatisé dont j’ai oublié le nom, squattait les plateaux télé pour annoncer que le cancer serait vaincu avant l’an 2000 grâce à la thérapie génique.

    Nous sommes en 2016 le crabe prolifère et tue comme jamais.

    Le marronnier des plantes qui en viendrait à bou,t « France Dimanche » en faisait ses choux gras il y a 50 ans...

    La chimio ne guérit pas du cancer, elle peut seulement aider à durer (mais souvent dans quel état état !)

    Seule la chirurgie peut en venir à bout. D’où l’absolue nécessité de suivre à la lettre les consignes de prévention.
    Deux femmes qui me sont très proches ont été sauvées par le ’plan cancer’ de Chirac. Tumeur au sein repérée grâce à une mammographie.

    Pour garder le moral, visionnez sur le sujet la vidéo du sketch le plus drôle et génial de notre Django national (avant déchéance ?)

    https://www.youtube.com/watch?v=b0GDq-R76fY


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 10:59

      @Nowhere Man
      d’ou la phrase concluant l’article : « plus efficace d’empêcher la maladie, que de tenter de la soigner »... n’est-ce pas ?


  • Le Gaïagénaire 29 janvier 2016 23:04
    @ olivier cabanel  vendredi 29 janvier 2016

    La sortie passe par la porte.

    Nous mangeons beaucoup d’émotions, même inconsciemment. Cela ne se guéri pas par un médicament ou un aliment. Un symptôme peut être bloqué comme la lumière rouge du tableau de bord peut être éteinte sans aller sous le capot. Le problème n’est pas réglé pour autant.

    Il y a trois feuillets embryonnaires ;

    La « maladie » s’exprime de trois façons : Tumeurs, ulcères ou pertes de fonction ;

    Il y a deux phases : sympathicotonie et vagotonie ; bloquer la sympathicotonie ne fait pas passer à la vagotonie et à la normotonie ;

    Le tout est guéri soit par les virus ou les bactéries.

    Il faut ajouter tout le tératogénique de la « médecine », de l’environnement industriel, alimentaire et de l’aqueduc.

    Je suis un INCONDITIONNEL de la médecine nouvelle germanique :

    http://www.germanique-nouvelle-medecine.com// parce qu’elle aide à comprendre le « sens » de la « maladie ».

    Cordialement

    • sls0 sls0 29 janvier 2016 23:57

      @Le Gaïagénaire

      Biologie totale ou médecine nouvelle germanique.

      Elle à déjà fait du dégât. Ce brave docteur Hamer est interdit de médecine après 3 ans de trou.

      Etre crédule c’est parfois mortel.

      Habituellement c’est plus les criminologues qui s’y intéressent que les médecins.

      Ce brave Hammer est fiché comme secte.

      Que sur agoravox il y ait des extrémistes de tout bord ça passe encore, qu’il y ait des des gens prêt à faire le relai de toutes les conneries qu’on voit sur internet ça passe aussi.

      Ici c’est du sectaire avec victimes, ça passe plus.

      Bienvenue dans la démocratie des crédules.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 10:07

      @Le Gaïagénaire
      même s’il est vrai que la guérison passe aussi par la volonté de guérir, je ne partage pas votre enthousiasme pour cette nouvelle médecine.

      je recommande plutôt une grande prudence.
      ceci dit, je ne suis pas docteur...
      ce qui est vrai, c’est que souvent nous accusons le thermomètre de nous alerter sur la montée éventuelle de notre température.
      les remèdes providentiels qui la font baisser ne changent pas la réalité, et il vaudrait mieux peut-être s’interroger sur ce que nous faisons ingérer à notre organisme...
       smiley
      notre corps est une belle machine, et si nous le méprisons, la réponse vient assez rapidement,
      bref, je reprend à mon compte la parole de mon ami africain, qui conclut l’article.
      merci de votre commentaire. 

    • Le Gaïagénaire 31 janvier 2016 17:30

      @olivier cabanel 30 janvier 10:07


      Je crois que vous avez bien compris mon message.

      Personne ne peut partager mon enthousiasme comme personne ne pouvait partager l’enthousiasme de Copernicus ou de Galiléo.

      Cependant, comme préconisait le marquis de Condorcet, il est bien de s’instruire pour ne pas subir la tyrannie..

      Un vieil africain disait que c’est au bout de la vieille corde qu’on tisse la nouvelle qui peut aussi se transformer en corde du pendu.

      Cordialement


  • Jean Keim Jean Keim 30 janvier 2016 09:27

    Le problème avec les plantes c’est qu’on ne sait plus où donner de la tête, les commentaires sont là pour le prouver.

     

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 10:01

      @Jean Keim
      il n’y a qu’un commentateur qui pose problème, un troll nommé foufouille, qui a fait son possible pour noyer les informations données, en publiant des quantités de copiés-collés, souvent incohérents, à seule fin d’embrouiller le lecteur.


    • foufouille foufouille 30 janvier 2016 10:11

      @olivier cabanel
      ce sont les parties de tes liens qui ne sont pas magiques et que tu n’as pas compris. ou pas lu.
      pour comprendre un de tes liens il faut un doctorat en médecine plus une spécialisation en recherche, et anglais.
      autre option tu es un manipulateur.


  • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 11:04

    @ tous

    je re-propose la vidéo donnée dans un commentaire
    un régal

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 11:35

      @johnconnaurd42
      ah bon... ?

      je n’ai pas de passion particulière pour les voitures, serait-ce même une dolorean...
      je fais mien le dicton qu’il vaut mieux se méfier de l’âne qui est au volant que des tigres qui sont sous le moteur.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 11:55

      @johnconnaurd42
      sauf que j’ai tendance à préférer les chattes aux lionnes, mais faut voir.

       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 13:43

      @johnconnaurd42
      super

       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 13:47

      @johnconnaurd42
      surement.

       smiley

    • aimable 30 janvier 2016 13:55

      @olivier cabanel
      un autre dicton
      il vaut mieux être remarqué pour son intelligence et sa culture
      plutôt que par sa voiture


    • lsga lsga 30 janvier 2016 13:59

      @johnconnaurd42
      encore un post de johnconnaurd incompréhensible.


    • lsga lsga 30 janvier 2016 14:14


      @johnconnaurd42
      allo : ON NE COMPREND PAS
      De quoi tu parles ??? QU’est-ce qu’est censé vouloir dire ton poste au sujet de brigitte bardot ? On comprend rien mon vieux, on n’est pas dans ta tête. Là ; il manque beaucoup d’informations pour comprendre tes sous-entendus. 
       
      Tu es un psychotique mon pauvre, tu es incapable de distinguer ce que tu sais (tes théories au sujet de brigitte Bardot), et ce que les autres savent. Tu devrais lire ça, ça va t’aider :
      http://monde.ccdmd.qc.ca/ressource/?id=61367
       
      Bref, exprime toi clairement ou ferme la.


    • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 2016 20:32

      @aimable
      Les deux sont bien aussi smiley


    • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 2016 20:49

      @lsga
      J’ai l’impression que John connard et Shawford sont 2 pseudos pour un même troll !


      J’en profite Olivier pour te remercier pour cet article et certains com associés, que je me suis empresser d’imprimer et approfondirai au calme. 

      Pour info, je suis abonné à la sauge que je prends en infusion chaque matin, tout comme Louis XIV smiley 
      Je retiens que le THC est anti-cancérogène, ce sera donc très légère infu le soir et la boucle sera bouclée smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 31 janvier 2016 22:22

      @ Yanleroc

      alors je te souhaite une bonne infusion
      j’en profite pour te signaler, si tu ne le sais pas, que les tiges de la plante sont très riches, alors qu’elles sont négligées.

  • Baron de Risitas meslier 30 janvier 2016 13:16

    Quand je lis les commentaires voici le résumé :

    Oui c’est bien connu les plantes guérissent le cancer mais ne sont pas brevetables , donc les lobbies pharmaceutiques et médicaux continuent à charcuter les patients pour les tuer , leur faire des rayons pour les irradier et enfin une bonne chimiothérapie pour les empoisonner .


  • sls0 sls0 30 janvier 2016 14:36

    Charcuter les patients pour les tuer , leur faire des rayons pour les irradier et enfin une bonne chimiothérapie pour les empoisonner .
    Vu que l’espérance de vie je l’ai vu augmenter de 13 ans, si on charcute et on irradie pour supprimer des gens c’est pas une réussite. C’est l’effet inverse.

    Quand j’étais jeune :
    L’espérance de vie était moindre de 13 ans.
    Quand j’entendais untel a le cancer, il avait 9 chances sur 10 d’y passer.
    On ne parlait pas de surpopulation.
    La mort était visible beaucoup mourraient chez eux.
    Le cancer était moins à la mode, avec 13 ans de vie en moins, on avait moins de maladies ’’attrapables’’.
    J’avais l’impression que les gens vivaient plus, avaient plus de bon sens malgré une éducation moindre.

    Je suis vieux :
    On vit 13 ans plus longtemps.
    Les chances de survie avec un cancer se sont franchement améliorées.
    On parle de surpopulation.
    La mort est devenue tabou.
    Le cancer est dans toutes les bouches.
    J’ai l’impression que les gens vivent moins, on a peur de tout, on s’invente des peurs, l’éducation aurait dû augmenter le bon sens et c’est l’inverse.
    La moitié des dépenses de santé se font dans les trois dernières années de vie.

    Le monde a changé ou c’est ma façon de voir ?

    Je réside dans un endroit plus pauvre où l’espérance de vie est moindre, on s’en fout de la surpopulation, où la mort est visible, où je n’entends pas parler de prostate au bistrot du coin mais de futur.
    Je vivrai moins longtemps mais je vivrai plus. Ma façon de voir n’a peut être pas changé. 

    Avec un âge moyen de 23 ans, les discussions de vieux sont inaudibles, les problèmes ou concepts de vieux on entend pas, comme ça fait du bien.


    • joletaxi 30 janvier 2016 17:50

      @sls0
      paraît que l’on ne garde que les bons souvenirs ?
      en tout cas on oublie les mauvais, c’est sur.
      cela me révolte quand j’entends la clique verte des nantis qui parle de sobriété énergétique, alors qu’ils doivent leur bien être, inoui dans l’histoire de l’humanité, à ces générations qui ont souffert mille maux, et dont les terrils sont le témoin de leur sacrifice


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 19:34

      @joletaxi
      j’écrase une larme émue au coin de mon oeil en découvrant la tragique découverte de notre petit jo national...les terrils....la souffrance des anciennes générations....snif.

      au passage je me demande où se trouve le bien être lorsque nous héritons de millions de tonnes de déchets nucléaires, de centrales nucléaires délabrées, de celles qui nous ont pété entre les doigts et qui commencent à polluer tout l’océan pacifique, en attendant mieux...

    • Yanleroc Yanleroc 31 janvier 2016 21:19

      @sls0

      Les « vieux » d’aujourd’hui, ont vu leur espérance de vie augmenter pour la bonne raison, qu’ils ont mangé, vécu sainement et respiré un air propre, durant les 3/4 de leur vie, et que les vrais progrès de la médecine, et les mesures d’hygiène, sont venus parfaire leur longévité.

      Pour autant, rien ne permet d’affirmer que les jeunes d’aujourd’hui vivront tout aussi longtemps, habitués qu’ils ont été dés leur plus jeune âge à fréquenter les supermarchés, à boire de l’eau fluorée et à respirer des particules toxiques ! (je suis content, je suis arrivé à ne pas parler de..ce que vous savez, profitez en ça ne va pas durer.) 

  • joletaxi 30 janvier 2016 17:46

    bonjour ho Mage ,hips, absinthétique

    salut les enclumes

    ce n’était donc pas un effet secondaire de l’infusion à l’argile ?
    ni le voisinage des patates nucléaires ?l’autre jour, d’une oreille distraite, j’entendais sur une radio nationale, un zinzin vert expliquer que nous vivions dans un environnement « toxique »
    dingue hein ?
    mon avis, il y a du avoir une mutation, car au plus notre environnement devient toxique, au plus le turbojudeocapitalisme nous tue au plus notre espérance de vie augmente,

    ou bien les zinzins verts nous racontent des « carabistouilles » ?
    je crois plutôt à la 2° solution, pas vous ?

    un jour, quand vous serez dégrisé(dangereux tout de même l’absinthe )je vous raconterai mes pérégrinations dans le monde particulier des « thérapeutes » non conventionnels, et depuis des années je me soigne( quand c’est vraiment nécessaire) avec des huiles essentielles,

    je savais pas que la polio c’était juste une petite fièvre ?
    fou hein comme on oublie, les petites têtes blondes dans leurs petites « charrettes »


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 19:39

      @joletaxi
      toujours sur la brèche de la désinformation, le petit jo...

      vous contestez l’environnement toxique...
      allez en parler aux habitants des grandes mégapoles qui ne doivent leur survie qu’au port de masque...
      allez en parler aux marseillais pour lesquels le grand égout se déverse sans complexe dans la belle bleue qui devient verte par ici, rouge par là avec les boues toxiques....
      allez en parler aux millions de japonais qui vivent dans un environnement radioactif, obligés pour certains de déserter leurs villes et leurs villages
      et puis tout bonnement allez en parler aux gentils consommateurs a qui on vend des lasagne au boeuf en forme de cheval, au foie gras réalisé avec de gentils poussins, aux pommes traitées avec un produit dangereux afin de pouvoir etre vendue toute l’année...
      je vais vomir, et je reviens plus tard

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 19:57

      @joletaxi
      plus inquiétant, sur le chapitre nucléaire, c’est quand c’est le grand patron de l’autorité nucléaire qui s’en ouvre...il est pas rassuré... et moi encore moins...


  • Surya Surya 30 janvier 2016 21:37

    Bonsoir Olivier,


    Je suis une adepte convaincue de la phytothérapie, que j’utilise pour des problèmes pas graves, et ça marche très bien, mais j’ai personnellement du mal à croire qu’on puisse guérir le cancer uniquement par les plantes, c’est peut être vrai après tout, mais comme il s’agit d’une maladie potentiellement mortelle, je pense qu’on prend un risque énorme en faisant ça. 

    Pourtant, si les plantes (et autres médecines douces) peuvent aider à combattre une maladie, même très grave, si elle peuvent améliorer la santé, ou même seulement le confort du malade, alors pourquoi les négliger et lancer un « pfeuh » dédaigneux comme le font certains médecins allopathiques ? 

    Et puis il y a l’air d’y avoir tellement de plantes qui marchent... laquelle choisir ? Chaque plante a ses propriétés qui lui sont propres, les dosages sont importants... Il faudrait des études très approfondies. 

    Pour ce qui est des pesticides et de certains produits ménagers, je suis totalement convaincue que c’est très mauvais pour la santé. 
    Par contre, je ne vois pas comment on pourrait se passer complètement de lessive. Un jour, j’ai assisté à une démonstration par une vendeuse dans un salon bio sur ces espèces de boules en plastique qu’on met dans la machine, la vendeuse était une très bonne vendeuse, elle connaissait son speech sur le bout des doigts et savait très bien vanter les mérites de son produit, mais je n’ai quand même pas été convaincue, simplement parce que c’est ancré dans ma tête que propreté = savon. Un jour faudra quand même que j’essaye (c’est exactement ce qu’a envie d’entendre la vendeuse...), mais si ça marche pas je vais grincer des dents et me traiter moi-même de tous les noms d’oiseaux.

    • foufouille foufouille 30 janvier 2016 21:54

      @Surya
      les noix de lavage de lavage ça marche, sauf si la température est trop basse.


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 21:55

      @Surya
      bien sur, il faut de la prudence, mais face aux informations, surement incomplètes, que j’ai proposé, je ne serais pas surpris que toutes ces plantes soient réellement efficaces.

      il ne s’agit pas de faire rêver une personne qui serait justement atteinte par le cancer, mais il s’agit seulement de dire que les recherches ne sont peut être pas allé dans la bonne direction.
      au delà de ça, je pense sérieusement que c’est en amont qu’il faut travailler.
      on connait déjà une bonne partie des responsables de cette terrible maladie, alors pourquoi ne pas commencer par tout faire pour les éviter ?

      quand aux produits ménagers, j’encourage chacun a la plus grande prudence.
      j’en suis venu a n’utiliser que des détergents sans risque... savon de marseille, et compagnie.
      pour les boules en plastique, je ne sais pas...
      en tout cas, utiliser seulement des copeaux de savon de marseille, en s’étant assuré qu’ils étaient « authentiques »...
      passionné de brocante, j’en trouve souvent de très vieux et très secs, et je n’hésite pas à les acheter...
       smiley

    • Surya Surya 30 janvier 2016 22:14

      @olivier cabanel

      « on connait déjà une bonne partie des responsables de cette terrible maladie, alors pourquoi ne pas commencer par tout faire pour les éviter ? »


      Entièrement d’accord. 
      J’adore les copeaux de savon de Marseille, en plus ça sent super bon, ; mais on n’en trouve pas en GB, en tout cas là où je suis. S’il faut que j’en ramène une valise entière chaque fois que je viens en FR, où alors payer les frais d’envoi quand on achète sur internet... il faut que je trouve des compromis, et parfois je suis bien obligée d’utiliser ce que je trouve sur place. 


      @foufouille,
      ça vaut alors la peine d’essayer pour les hautes températures.

    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2016 22:22

      @Surya
      essaye les brocantes, les vides greniers, 

      je me souviens d’en avoir vu une caisse énorme et complete a vendre pour presque rien, c’était à la brocante de leyment, dans l’ain 
      donc ça doit se trouver. et les plus vieux sont ceux qui lavent le mieux. on dirait des cailloux !

    • foufouille foufouille 30 janvier 2016 22:34

      @Surya
      au dessus de 40³ mais il faut ajouter un truc pour l’odeur, sinon ça sent pas bon.


Réagir