jeudi 3 décembre 2020 - par eau-du-robinet

Crise sanitaire - Lettre ouverte du Professeur Christian PERRONNE

Je me permets de relayer cette lettre ouverte du Professeur Christian Perronne, spécialiste des maladies infectieuses.

Il écrit :

" Le pire est que les premiers « vaccins » qu'on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique..... Je suis d'autant plus horrifié que j'ai toujours été en faveur des vaccins et que j'ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale. Aujourd'hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe."

Chers amis,

La France, qui vit un cauchemar depuis des mois, se réveille. Dans beaucoup de villes de notre beau pays, le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

En tant que médecin, spécialiste des maladies infectieuses et ayant été président de nombreuses instances ou conseils de santé publique, y compris sur les vaccins, je mesure chaque jour les incertitudes générant la peur et le désarroi croissant de nos concitoyens. Je prends le risque d'être à nouveau qualifié de « complotiste » ou mieux de « rassuriste », termes désignant ceux qui critiquent ou challengent la pensée unique. Je finis par être fier de ces appellations, mes propos exprimant la vérité n'ayant jamais changé depuis le début de l'épidémie. Je considère donc qu'il est de ma responsabilité de m'exprimer à nouveau ce jour sur l'ensemble du volet médical de la Covid-19 et en particulier sur le sujet vaccinal, désormais l'élément central et quasiment unique de la politique de santé de l'Etat.

Beaucoup de Français ont été hypnotisés par la politique de la peur. Depuis septembre 2020, on nous avait annoncé une deuxième vague terrible de l'épidémie, pire que la première. Le Ministre de la Santé, le Dr Olivier Véran, le Président du Conseil scientifique de l'Elysée, le Pr Jean François Delfraissy, le Directeur Général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, l'Institut Pasteur nous ont annoncé des chiffres catastrophiques avec une augmentation exponentielle du nombre de morts. Les hôpitaux devaient être saturés et débordés. Même le Président de la République, lors d'une allocution télévisée récente annonçant le reconfinement, nous a prédit pas moins de 400.000 morts, renchérissant sur les 200.000 morts estimés peu de temps auparavant par le Pr Arnaud Fontanet de Pasteur. Ces chiffres irréalistes n'avaient qu'un but, entretenir la peur pour nous faire rester confinés, sagement masqués. Pourtant l'usage généralisé des masques en population générale n'a aucun intérêt démontré scientifiquement pour enrayer l'épidémie de SARS-CoV-2. L'utilisation des masques devrait être ciblée pour les malades, leur entourage (surtout les personnes à risque) et les soignants au contact.

Or l'épidémie régresse et n'a entraîné aucune apocalypse. La dynamique de la courbe montrait depuis des semaines le profil d'un rebond épidémique saisonnier qui s'observe avec certains virus, une fois la vague épidémique terminée. Cela témoigne de l'adaptation du virus à l'homme et est aussi le reflet de l'immunité collective qui progresse dans la population et qui nous protège naturellement. Les souches de virus qui circulent actuellement ont perdu de leur virulence. Les autorités ne pourront pas dire que c'est grâce au confinement car la tendance à la baisse avait commencé avant même sa mise en place. La régression de l'épidémie avait même commencé, dans certaines agglomérations, avant l'instauration du couvre-feu.

Malheureusement, il y a encore des décès qui surviennent chez des personnes très âgées, des grands obèses ou des personnes souffrant d'un diabète sévère, d'hypertension artérielle grave, de maladies cardiorespiratoires ou rénales déjà invalidantes. Ces personnes à risque sont parfaitement identifiées. Les mesures sanitaires devraient donc être ciblées pour les protéger, les dépister et les traiter le plus tôt possible dès le début des symptômes par l'hydroxychloroquine et l'azithromycine dont l'efficacité et l'innocuité sont largement confirmées, si on donne le traitement précocément.

 

Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter. Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.

Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l'intérêt d'un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.

Le plus inquiétant est que de nombreux pays, dont la France, se disent prêts à vacciner dans les semaines qui viennent, alors que la mise au point et l'évaluation de ces produits se sont faites à la va-vite et qu'aucun résultat de l'efficacité ou de la dangerosité de ces vaccins n'a été publié à ce jour. Nous n'avons eu le droit qu'à des communiqués de presse des industriels fabricants, permettant de faire flamber leurs actions en bourse.

Le pire est que les premiers « vaccins » qu'on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique. On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d'éléments du virus par nos propres cellules. On ne connait absolument pas les conséquences de cette injection, car c'est une première chez l'homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d'éléments viraux, entrainant des réactions incontrôlables dans notre corps ? Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec I'ADN. Normalement, dans nos cellules, le message se fait de I'ADN vers I'ARN, mais l'inverse est possible dans certaines circonstances, d'autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans I'ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l'envers, de I'ARN vers I'ADN. Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de I' ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s'intégrer dans nos chromosomes. Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement. Il y a aussi la possibilité, par la modification des acides nucléiques de nos ovules ou spermatozoïdes, de transmettre ces modifications génétiques à nos enfants. Les personnes qui font la promotion de ces thérapies géniques, faussement appelées « vaccins » sont des apprentis sorciers et prennent les Français et plus généralement les citoyens du monde, pour des cobayes. Nous ne voulons pas devenir, comme les tomates ou le maïs transgéniques des OGM (organismes génétiquement modifiés). Un responsable médical d'un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu'il espérait un effet de protection individuelle, mais qu'il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l'épidémie. C'est bien là un aveu déguisé qu'il ne s'agit pas d'un vaccin. Un comble.

Je suis d'autant plus horrifié que j'ai toujours été en faveur des vaccins et que j'ai présidé pendant des années des instances élaborant la politique vaccinale. Aujourd'hui, il faut dire stop à ce plan extrêmement inquiétant. Louis Pasteur doit se retourner dans sa tombe.

La science, l'éthique médicale et par-dessus tout le bon sens doivent reprendre le dessus.

Christian PERRONNE



568 réactions


    • devphil30 devphil30 4 décembre 2020 06:58

      @bouffon(s) du roi

      Il est incroyable que le mot complotiste soit attribuer à ceux qui émettent des réserves sur un vaccin , à ceux qui réfléchissent et indiquer leur inquiétude.

      Pour moi les complotistes sont ceux qui ont monté en flèche une épidémie en s’appuyant sur la peur pour conduire à une vaccination par un cheminement bien établi de confinement , de masques , d’une somme de contrainte dont l’esprit apeuré souhaite être libéré par un vaccin.

      On parle du covid 19 mais à ce rythme dan,s 2 ou 3 ans ce sera le modèle suivant de covid 22 ou 23

      Les restrictions initiés en 2020 porteront leur fruits en 2022 2023 et la population aura intégré le confinement , les masques etc ....

      La dernière partie sera la vaccination obligatoire

      C’est un partie de billard à plusieurs bandes où la majorité des humains sont les dindons d’une farce initié par des financiers apprentis sorciers en vaccination à visée eugéniste.

      Je finirais en disant qu’un vaccin protège ceux qui le prennent mais notre organisme a de grandes capacités de protection alors que l’on nous fiche la paix et que chacun fasse ce qu’il souhaite en terme de vaccination.


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2020 13:57

      @rogal

      Non pas de contresens, car ce mot n’existe pas, c’est un néologisme (ds le sens d’un expression ou mot nouveau, soit créé de toutes pièces, soit, plus couramment, formé par un procédé morphologique (dérivation, composition, analogie) utilisé à des fins particulières.

      Malheureusement étant passé ds les mœurs, on dit n’importe quoi ^^


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 14:14

      @bouffon(s) du roi

      le mot exacte est en effet diétrologue
      https://fr.wiktionary.org/wiki/di%C3%A9trologue


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 décembre 2020 19:31

      @BLUE CYRUS

      ah ben merci, je ne connaissais pas ce mot.


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 19:43

      @bouffon(s) du roi

      Pour finir de me faire poursuivre par mes études en dépit de l’ orthographe , il as bien fallut que je cultivasse mon Vox a Buller..

      C’ est parfait a placer au scrable smiley 


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 19:57

      @DarkTrooper

      C’ est parfait a placer au scrable 

      alors tu suis le mandalorian et disney, bientôt tu vas pousser des oreilles noires ...etc etc etc ....


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 20:44

      @Xenozoid

      Sur le hawk et dans le famas on avait déjà des oreille de mickey smiley


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 22:59

      @Xenozoid

      Xeno de la team combat la censure , sauf sur ses articles bien sur smiley


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:00

      @DarkTrooper

      j’observe


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:04

      @Xenozoid

      Tu dicte a tord et le secret’ here ...
      PFFF 


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:06

      @DarkTrooper

      sure ,bien sure,


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:09

      @Xenozoid

      Si tu sent sure maintenant , que fera tu en Immoderation smiley


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:09

      @darktrooper

      pense a la force


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:10

      @Xenozoid

      tout chat pour défendre l’ egout et les couleuvre ...


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:11

      @DarkTrooper

      Si tu sent sure maintenant , que fera tu en Immoderation

      de l’humour


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:17

      @Xenozoid

      t’ est vexé comme un gaugauchon smiley de m’ avoir mit dehors ...
      en pleine treve hivernale en plus , je vais aller me plaindre a chalot smiley


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:18

      @Xenozoid

      c’ est vrai quoi , on est no-border prosquat ou on l’ est pas ...
       smiley


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:18

      @DarkTrooper

      et moi je vais dormir,que la force soit avec vous, évitez les hors sujet


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:21

      @Xenozoid

      ce reve des dicte a tord de toujours vouloir assujettir smiley


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:26

      @Xenozoid

      he puis un copier coller d’ un article d’ il y a 5 ans , ca sent vraiment la course a l’ immoderation et a la sent sure smiley


    • Xenozoid Xenozoid 5 décembre 2020 23:27

      @darktrooper

      je sais ou est l’option pour débloquert un commentateur il suffit d’aller dans son profil,merci je me demandais pourquoi personne ne le vois,lol. bonne nuit cyrus


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:30

      @Xenozoid

      Bonne nuit , et gaffe au oreille de mickey satanique smiley


    • reptile DarkTrooper 5 décembre 2020 23:45

      @DarkTrooper

      Tout ça parce que je lui ais cassé son coup avec miss putois smiley

      Aller je suis pas vache en steak , tu peut lui écrire sur son tweeter smiley
      https://twitter.com/AnissaPutois


  • vraidrapo 3 décembre 2020 12:34

     Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique.


    Rien que ça, c’est dissuasif ! Je passe mon tour


  • zygzornifle zygzornifle 3 décembre 2020 12:34

    le peuple est en marche pour retrouver sa liberté, pour exiger le retour de la démocratie.

    Difficile de demander le retour de quelque chose qui n’a vraiment pas vraiment existé, la démocratie est une vue de l’esprit, la dictature molle de la cinquième république qui se durcit de jour en jour est notre réalité ....


  • zygzornifle zygzornifle 3 décembre 2020 12:44

    Pour cela que les labos déclinent toutes responsabilités concernant les effets secondaires du vaccin, on nous fera peut être signer un papier comme quoi on n’attaquera pas le labo ni le gouvernement en justice en cas de problèmes ...


  • Giordano Bruno 3 décembre 2020 13:03

    "Un responsable médical d’un des laboratoires pharmaceutiques fabricants a déclaré il y a quelques jours qu’il espérait un effet de protection individuelle, mais qu’il ne fallait pas trop espérer un impact sur la transmission du virus, donc sur la dynamique de l’épidémie.« 

    S’il dit vrai, l’argument »Vaccinez-vous pour protéger les autres" est invalidé. C’est un point très important !


    • Sylv1 3 décembre 2020 17:53

      @Giordano Bruno
      Si le vaccin est efficace à 100%, alors pourquoi obliger ou contraindre à se faire vacciner puisque la personne vaccinée ne craint rien ?
      Si le vaccin n’est pas efficace à 100%, alors pourquoi se faire vacciner puisque de toutes façons, il est moins immunisant que la maladie elle-même ?


    • babelouest babelouest 4 décembre 2020 03:51

      @Sylv1 tout simplement parce qu’on ne peut pas contraindre quelqu’un à accepter un soin, c’est la loi.


  • damocles damocles 3 décembre 2020 13:22

    Sur Cnews Jacques Segala etait tout fier d’annoncer que PFIZER avait choisi l’ agence HAVAS(aux USA ) pour faire la promo MONDIALE de son vaccin et que pour remercier Havas le labo allait VACCINER GRATUITEMENT les 20000 employés de l’ agence !


  • Le Panda Le Panda 3 décembre 2020 13:58

    eau-du-robinet bonjour

    Covid-19 : pourquoi les résidents des Ehpad seront vaccinés en premierSi les professionnels du secteur se réjouissent de ces recommandations, ils regrettent que les personnes âgées vivant chez elles et le personnel à domicile ne soient pas intégrés à cette première phase. Lien .

    Excellent report de courrier dans cet article. Mais rien ne dit à l’heure actuelle si les personnes intervenant(es) par le vaccin qui sera injecté ne conduira pas à des conséquences bien plus gravissime. Cela ne m’étonnerai pas que Macron en parle ce soir à 20h. Sonnes-nous dans « La Ligne Verte » du vaccin « Dangers »

    Le Panda 


  • SEPH SEPH 3 décembre 2020 14:11
    Méfiance face aux vaccins anti-Covid : « vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique »

    Par Maxime Perrotin

    « La défiance vis-à-vis d’un vaccin contre le Covid-19 n’a jamais été aussi forte en France. La faute aux « anti-vax » et aux idées complotistes, selon certains médias. Au-delà des interrogations que soulève l’arrivée précipitée de vaccins d’un nouveau genre, les Français ne manifestent-ils pas surtout leur défiance vis-à-vis des autorités ?………. ;; ;

    Du côté corps médical, la prudence semble pourtant de mise. « On n’a même pas les études ! », s’étonnait notamment, sur LCI, le professeur Éric Caumes. Le chef du service de maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière émet alors plus que des réserves à l’égard de vaccins développés dans la précipitation. « C’est-à-dire qu’on parle de choses qui restent vues à travers des communiqués de presse de laboratoires pharmaceutiques, je ne comprends pas, je n’arrive pas à suivre… », lâche ainsi celui qui fut pourtant l’un des professionnels de santé les plus confiants face à la dangerosité du SARS-coV-2 à l’aube de la pandémie en France. Même son de cloche, du côté du docteur Louis Fouché, anesthésiste à l’hôpital de la Conception à Marseille et membre du comité Réinfo Covid, qui apparaît dans Hold-up.

    « Nous n’avons pas eu accès à ces données, nous ne pouvons pas les monitorer, il n’y a pas de peer reviewing [d’évaluation par des pairs, ndlr] de résultats, ce qui est normalement le primum de la science », martèle au micro de Sputnik le docteur Fouché.

    Celui-ci rappelle notamment que cet argument fut celui des pourfendeurs des traitements à base d’hydroxychloroquine prônés par le professeur Raoult au début de la crise sanitaire. Primum non nocere (en premier lieu, ne pas nuire), tranche ce médecin marseillais pour qui, malgré la situation d’urgence, la prudence doit rester le maître mot face à des préparations biologiques qui n’ont encore été évaluées par personne en dehors des laboratoires qui les ont créés.
    Traitements achetés dans l’urgence : le précédent fâcheux du remdesivir

    Le Docteur Fouché est ainsi interpellé quant à communication qui est faite sur des résultats encore intermédiaires. « Ce n’est pas dans les règles du jeu du monde scientifique », fustige-t-il. À titre d’exemple, l’Organisation mondiale de la santé, qui ne recommande plus d’administrer le remdesivir dans le cadre du traitement contre le Covid-19, continue à éprouver l’antiviral du laboratoire américain sur de nouveaux patients dans le cadre de l’étude Solidarity, et ce malgré des résultats préliminaires négatifs. Un traitement que se sont pourtant massivement procuré, dans l’urgence, les Européens en se basant sur les résultats de Gilead et d’une étude américaine dont la probité est de plus en plus remise en cause. Pour l’anesthésiste à l’hôpital de la Conception, « le politique ne doit pas précéder la science », tout comme l’économie ne doit pas lui « dicter ce qu’elle doit faire. »« Il ne faut pas se faire vacciner avec ces vaccins : vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique. […] Ce n’est pas une question d’avoir peur de tout, mais le minimum de la prudence ! » tient-il à recommander aux Français.

    Le docteur marseillais rappelle ainsi qu’aux yeux de la loi européenne et donc française, « les effets secondaires ne sont pas assumés financièrement par les firmes vaccinales », mais par un fonds national. En somme, la grande majorité des dédommagements qu’occasionnerait tout impair des laboratoires dans le développement de ces vaccins prototypes seront à la charge du contribuable.

    L’anesthésiste s’interroge ainsi sur les potentielles interactions, notamment avec d’anciens vaccins, que pourraient avoir ces nouveaux vaccins peu éprouvés. Ce phénomène d’« interférence virale » a notamment été illustré dans l’étude d’un chercheur du Département américain de la Défense, publiée début 2020 sur Vaccine.
    Vaccins, des interactions mal connues
    Celle-ci ne portait pas sur le SARS-CoV-2, mais cherchait à déterminer si les membres de l’armée vaccinés contre la grippe étaient plus susceptibles d’attraper d’autres infections respiratoires, en l’occurrence les quatre coronavirus saisonniers (229E, OC43, NL63 et HKU1). Les résultats montrent qu’entre 2017 et 2018, parmi les échantillons analysés, 7,8% des personnes vaccinées avaient développé l’une de ces maladies respiratoires, contre 5,8% chez les non-vaccinés, soit un delta de 36%. De quoi inciter à la prudence.

    Et de fait le docteur Fouché estime que d’administrer les vaccins anti-Covid aux personnes les plus fragiles lui apparaît être « probablement une très mauvaise hypothèse », dans la mesure où elles présentent plus de risques que le système immunitaire « dégoupille ».C’est pourtant ce que préconise la Haute autorité de la Santé (HAS) qui, le 30 novembre, a recommandé de vacciner en priorité, « à l’arrivée des toutes premières doses », les 750.000 résidants des Ehpad. « Ce sont les mêmes personnes du ministère de la Santé qui ont recommandé le Rivotril dans les Ehpad », tacle le docteur Fouché, en référence à l’élargissement sur décret gouvernemental de l’usage de ce puissant anxiolytique (clonazépam) normalement destiné aux soins palliatifs. Ce « passeport pour la mort douce » comme s’en étaient émus des députés en mars, se retrouvait ainsi administré de manière arbitraire à des personnes âgées n’ayant aucune chance d’être admises en réanimation et présentant des symptômes du Covid-19.

    Un vaccin pour la bonne souche ?
    Dans une interview à France Télévisions, Cecil Czerkinsky, directeur de recherche à l’INSERM IMPC-CNRS précisait d’ailleurs que si les tests de Pfizer et de Moderna avaient été conduits sur une population d’environ 70.000 personnes, celle-ci était constituée d’« adultes jeunes et en bonne santé ».

    Au-delà des éventuelles complications qui pourraient survenir, le docteur Fouché rappelle les nombreuses mutations qu’a subies le SRAS-Covid-2 depuis son arrivée dans l’Hexagone. « On en est déjà au sixième variant à Marseille, depuis sept mois », souligne l’anesthésiste, qui s’interroge sur la pertinence de la vaccination même à l’encontre d’un virus tel que le Covid-19, lui préférant des approches « moins invasives » et plus ciblées. Celui-ci regrette à cet égard que médecins de ville et infirmiers à domicile aient été tenus à l’écart dans le traitement des patients Covid+, sans parler des cliniques peu sollicitées. Pour l’anesthésiste, une prise en charge de malades en amont des services de réanimation aurait pu permettre de prévenir leur engorgement.

    « Il faut laisser les médecins prescrire ! Toutes les preuves s’accumulent que l’hydroxychloroquine est utile, que le zitromax [Azithromycine, ndlr] est utile, que le zinc est utile, que la vitamine D est utile, que la vitamine C est utile », martèle le médecin marseillais qui évoque également les pistes « très prometteuses » de l’ivermectine et du bleu de méthylène, avant d’assener ; « il y a plein d’armes thérapeutiques, qu’a fait le gouvernement ? Il a interdit de les utiliser, c’est un scandale ! » »

    Source : https://fr.sputniknews.com/france/202012021044861814-mefiance-vaccins-covid-cobayes-jouets-industrie-pharmaceutique/

    Il y a de quoi s’interroger ?!


  • troletbuse troletbuse 3 décembre 2020 14:32

    Le complotisme n’est qu’une affaire d’époque.

    J’ai relevé quelques affaires qui sont sorties ces dernières années et même par des merdias bien-pensanrs au jour d’aujourd’hui comme l’Immonde ou Le Point, etc.. enfin presque tous, des articles qui auraient été taxés de complotistes par les journaputes, les mougeons au service du pouvoir et nos dirigeants.

    Le compte en Suisse de Barre, 1er ministre sous Giscard

    Celui Perben, ancien ministre de la justice,

    L’affaire Boulin, ancien ministre

    https://www.lepoint.fr/justice/compte-en-suisse-de-raymond-barre-ses-heritiers-ont-ete-mis-en-examen-15-10-2020-2396634_2386.php

    https://www.lepoint.fr/montres/dominique-perben-15000-euros-en-liquide-pour-acheter-une-montre-en-france-19-04-2018-2211915_2648.php

    https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/11/08/affaire-robert-boulin-une-nouvelle-expertise-invalide-les-conclusions-d-une-mort-par-noyade_6058978_823448.html

    Mais la théorie du complot n’existait pas alors.

    Aujourd’hui si je dis que les tueries de Merah, Charlie, Nice et Bataclan ont été réalisés par des services secrets avec l’approbation de nos gouvernants. je suis un complotiste.

    Sous Micron, la belle manipulation avec Mamoudou Gassama.

    Peut-être que ces vrais complots seront révélés un jour. Il faut l’espérer.


    • hermes 3 décembre 2020 16:40

      @troletbuse
      « aujourd’hui si je dis que les tueries de Merah ,Charlie , Nice te Bataclan ont été réalisées par de services secrets avec l’approbation de nos gouvernants , je suis un complotiste. »
      V
      ous êtes en plein délire ! il faut consulter très vite .


    • troletbuse troletbuse 3 décembre 2020 17:00

      @hermes
      Ah, l’argument du bon mougeon à la cervelle rincée par les zinfos !
      T"en a pas un autre ?


    • troletbuse troletbuse 4 décembre 2020 07:34

      @troletbuse
      Correction : les zinzinfos


    • TSS 4 décembre 2020 10:11

      @troletbuse
      Aujourd’hui si je dis que les tueries de Merah, Charlie, Nice et Bataclan ont été réalisés par des services secrets avec l’approbation de nos gouvernants. je suis un complotiste.

      Il faut se rappeler l’attentat de la gare de Bologne(80 morts) attribué aux
      brigades rouges
      et qui en fait avait été perpétré par le Gladio donc le GVT... !!


    • troletbuse troletbuse 4 décembre 2020 16:51

      @TSS
      Tout à fait.


  • Emohtaryp Emohtaryp 3 décembre 2020 15:07

    Bonjour,

    Perronne et tant d’autres sont des gens précieux et des belles personnes, comme dirait le général Bigart, eux ont des couilles malgré toutes les menaces de mort qu’ils subissent maintenant....

    J’aime bien les articles « propres », expurgé des sinistres habituels trolls de bazar qui viennent insulter tout le monde à défaut d’arguties et pourrir les débats....

    Vous avez nettoyé les écuries d’Augias, bonne initiative ! c’est ce que tous les auteurs ici devraient faire, il ne s’agit pas de museler la liberté d’expression mais de chasser tous ces voyous qui, eux, l’empêchent par le trollage compulsif ! smiley


    • reptile Van Hell Sing(V.H.S) 3 décembre 2020 18:42

      @Emohtaryp

      J’aime bien les articles « propres », expurgé des sinistres habituels trolls de bazar qui viennent insulter tout le monde à défaut d’arguties et pourrir les débats....

      c’ est vrai que ca change on retrouve l’ agora d’ il y a 10 ans .

      Pas de fufu de disons ;fr , pas de TEAM P1000 , et pas non plus d’ insulteur compulsif en manque d’ attention .


    • ZXSpect ZXSpect 3 décembre 2020 18:48

      @Van Hell Sing(V.H.S)
      .
      « c’ est vrai que ca change on retrouve l’ agora d’ il y a 10 ans . Pas de fufu de disons ;fr , pas de TEAM P1000 , et pas non plus d’ insulteur compulsif en manque d’ attention . »
      .
      et pas de Cyrus, avec des joutes sans rapport avec l’article, pour pourrir les commentaires


    • The White Rabbit The White Rabbit 3 décembre 2020 19:07

      @ZXSpect

      En effet les grands censeurs revivififiants de la vérité vraie sont toujours là, ce qui est plutôt rassurant quant à leur liberté d’expression au sein de l’agora smiley


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 14:29

      @Emohtaryp

      @Emohtaryp

      J’aime bien les articles « propres », expurgé des sinistres habituels trolls de bazar qui viennent insulter tout le monde à défaut d’arguties et pourrir les débats....

      @cyrus

      c’ est vrai que ca change on retrouve l’ agora d’ il y a 10 ans .

      Pas de fufu de disons ;fr , pas de TEAM P1000 , et pas non plus d’ insulteur compulsif en manque d’ attention 

      Mais des que ZX , lapinou , P100 , NONO arrive , c’ est la fin des debats et la guerre idéologique commence .

  • Adèle Coupechoux 3 décembre 2020 17:41

    Merci pour le partage de cette lettre du Professeur Perronne.

    Thérapie génétique ou thérapie tout court pour traiter des personnes qui ne sont pas malades. C’est hallucinant !

    J’espère surtout que les Français ferons une overdose de Macron...et de tous ces politiques qui ont été complices de cette farce sinistre.


  • dixit 3 décembre 2020 18:30

    C’est quand même très étonnant que l’on demande une palanquée de tests double aveugle, de comparaisons et certifications pour un médoc centenaire donné en vente libre à des millions de pingouins et pendant plus de quatre-vingt ans ; en plus recommandé par un chercheur reconnu sur la planète entière...

    et que l’on fourgue à la va-vite et sans plus de contrôles que ça, des vaccins tout nouveaux qui n’avaient jamais été expérimentés auparavant.

    Moi ? Conspirationniste ? tu rigoles Citoyen !!!

    Au fait elles en sont où Chloro et Azit ? Toujours interdites de séjour ?

    Même après le mea-culpa du Lance-fake et les derniers papiers de labos ?

    Il font quoi nos dirigeants ?

    Qui conspire qui ?

    et on veux me piquer sans que je dise « ouille » ?


    • reptile Van Hell Sing(V.H.S) 3 décembre 2020 19:08

      @dixit

      Tres tres bien dit , 

      C’ est quand meme au patient de decider , s’ il veut tenter HCQ+azt et disposer de son corp s ’ il acepte le risque eventuel...

      Et non pas a l’ etat de decider , d’ imposer ce meme risque avec une vaccination qui dans le meilleur des cas sera un placebo social faute de test suffisant.

      NB : je part du principe que tout medicament expose a un risque meme s’ il est ultra reduit dans le cas de l’ HCQ et probablement tres fort en jouant avec le System immunaire par le biais de l’ ARNm

      D’ ailleurs , pourquoi vent t’ on du canada dry , ou du sweppe au extrait de quinnine , on doit bien avoir quelque alergique a la quinnine qui y sont rester ...


  • The White Rabbit The White Rabbit 3 décembre 2020 19:15

    Notons que le Pr Perronne rentre en contradiction avec un autre docteur très connu sur l’agora en affirmant :


    "Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple),

    "


    On ne sait qu’en penser..


    • reptile Van Hell Sing(V.H.S) 3 décembre 2020 19:18

      @The White Rabbit

      n’ est pas confucius qui veut , la tu fait du CONFUSIONISME


    • Captain Marlo Captain Marlo 4 décembre 2020 11:11

      @The White Rabbit
      On ne sait qu’en penser..

      Alors, petit lapin à géométrie variable, on a protesté contre Raoult, qui n’avait pas fait tous les tests qu’il fallait pour s’assurer de l’efficacité de son traitement, alors que la chloroquine est utilisée depuis 70 ans.

      Et on ne dit plus rien sur un vaccin fabriqué à la hâte en 8 mois, avec une technique inconnue, alors qu’il faut 8 ans pour fabriquer un vaccin ?? 
      Permettez que je m’étonne de votre discrétion de violette...

      Question subsidiaire, allez-vous vous faire vacciner contre ce méchant Covid qui va tous nous faire mourir ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 décembre 2020 17:36

      Bonjour michalac,
      .
      année 2003
      .

      Voici une publication du LANCET datant de 2003 au sujet de la Chloroquine avec un avis favorable
      .
      Chloroquine is a 9-aminoquinoline known since 1934. Apart from its well-known antimalarial effects, the drug has interesting biochemical properties that might be applied against some viral infections. Chloroquine exerts direct antiviral effects, inhibiting pH-dependent steps of the replication of several viruses including members of the flaviviruses, retroviruses, and coronaviruses.

      Traduction en français
      La chloroquine est une 9-aminoquinoléine connue depuis 1934. Outre ses effets antipaludiques bien connus, le médicament possède des propriétés biochimiques intéressantes qui pourraient être appliquées contre certaines infections virales. La chloroquine exerce des effets antiviraux directs, inhibant les étapes dépendant du pH de la réplication de plusieurs virus, y compris des membres des flavivirus, des rétrovirus et des coronavirus.

      .
      année 2005
      La chloroquine est un puissant inhibiteur de l’infection et de la propagation du coronavirus du SRAS
      .
      Nous rapportons, cependant, que la chloroquine a de puissants effets antiviraux sur l’infection par le SRAS-CoV des cellules de primates. Ces effets inhibiteurs sont observés lorsque les cellules sont traitées avec le médicament avant ou après l’exposition au virus, suggérant à la fois un avantage prophylactique et thérapeutique. En plus des fonctions bien connues de la chloroquine telles que l’élévation du pH endosomal, le médicament semble interférer avec la glycosylation terminale du récepteur cellulaire, l’enzyme de conversion de l’angiotensine 2. Cela peut avoir une influence négative sur la liaison virus-récepteur et abroger l’infection, avec d’autres ramifications par l’élévation du pH vésiculaire, entraînant l’inhibition de l’infection et la propagation du SRAS CoV à des concentrations cliniquement admissibles.


    • Francis, agnotologue Francis 4 décembre 2020 18:04

      @michalac
       
       ’’Et pour cause... C’est notre première épidémie de covid...’’

       

       smiley
       
       Vous êtes idiot, ou vous le faites exprès ? Vous avez déjà oublié que vous avez écrit : ’’@Captain Marlo la chloroquine est utilisée depuis 70 ans.Oui... mais jamais contre le covid... ’’ ?

       

      Quant à ça :

      ’l’Efferalgan et le Remsedivir sont inoffensif, à l’inverse de la chloroquine...
      Sans quoi, elle aurait été utilisée autant qu’eux.
      ..’’
       
       C’est une tautologie perverse en ce sens que vous soutenez un argument sur la turpitude de l’autre :

      — c’est dangereux donc on ne l’utilise pas ;
      — on ne l’a pas utilisé donc c’est dangereux.
       
       Pfff. Si je ne vous savais pas idiot, je dirais que vous le faites exprès pour discréditer Big Pharma, qui doit la trouver mauvaise d’être soutenu aussi stupidement.


  • The White Rabbit The White Rabbit 3 décembre 2020 19:18
    Des infectiologues dénoncent les propos « graves » du professeur Perronne sur la chloroquine Le Pr Christian Perronne a affirmé que 25 000 morts auraient pu être évités en France si les patients Covid-19 avaient été traités avec la combinaison hydroxychloroquine et azithromycine.

    De quoi déclencher l’ire de ses pairs qui dénoncent des "affirmations sans fondement qui ont été diffusées sur des chaînes de radio-télévision nationales au cours des derniers jours« et qui »sont d’autant plus graves qu’elles sont l’oeuvre d’un médecin, chef de service dans un hôpital." 

    "Les propos sont graves, car ils font passer pour des ’criminels’ les médecins qui s’appuient sur les données de la science pour soigner leurs patients, tout en cherchant à imposer des traitements probablement inefficaces [...] Ce qui aurait dû rester une controverse scientifique est porté sur la scène médiatique au travers de propos infondés scientifiquement et d’accusations calomnieuses. Ce retour à l’empirisme représenterait une régression majeure de la médecine moderne, un retour vers la médecine du moyen-âge.", ajoutent-ils. 






  • The White Rabbit The White Rabbit 3 décembre 2020 19:22
    Polémiques liées aux traitements à base d’hydroxychloroquine

    Début avril 2020, pendant la pandémie de Covid-19, Christian Perronne participe aux polémiques sur l’hydroxychloroquine. Il prône l’utilisation du traitement combinant hydroxychloroquine et azithromycine proposé par Didier Raoult et le prescrit27, bien que les preuves expérimentales de l’efficacité de ce traitement soient « imparfaites et principalement non-publiées » à cette date selon lui, et « insuffisantes » selon un article du journaliste indépendant Yves Sciama dans la revue scientifique Science27. Avec Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé, il lance une pétition en ligne intitulée « Ne perdons plus de temps », qui demande que l’hydroxychloroquine soit autorisée pour « les cas bénins dans un cadre hospitalier ». Cette pétition est signée par une dizaine de personnalités françaises de la médecine27 et par presque 575 000 personnes28.

    Christian Perronne considère que le ministre français de la santé a été « incroyablement rigide27 ». Il refuse de participer à des essais randomisés contrôlés sur l’hydroxychloroquine qui auraient impliqué un groupe placebo, considérant qu’il serait « non éthique d’utiliser un groupe placebo dans le cas d’une maladie mortelle » ; il prescrit le traitement à l’hydroxychloroquine à tous ses patients contaminés, à l’exception des formes les plus bénignes27. Christian Perronne a contribué à l’engouement du public pour cette molécule après les annonces de Didier Raoult. Cet engouement a rendu plus difficile la réalisation de tests sur son efficacité selon un protocole « plus rigoureux »27,29.

    Pendant la pandémie, il cosigne le 5 mai 2020 un préprint mettant en évidence le bénéfice du traitement par l’azithromycine associée ou non à l’hydroxychloroquine ; l’étude est qualifiée de « cas d’école pour savoir ce qu’il ne faut pas faire » par le journaliste indépendant Julien Hernandez30, toutefois sans compétences particulières en médecine, hors la nutrition humaine et sportive31. Les auteurs la retirent ensuite pour qu’elle ne soit plus citée32, expliquant qu’« en raison de la controverse à propos de l’hydroxychloroquine et de la nature rétrospective de leur étude, [ils préfèrent] la réviser après examen par les pairs »33. Christian Perronne déclare : « On a été obligé de la retirer parce qu’on s’est pris des seaux de purin sur la tête mais l’article est toujours en comité de relecture dans un journal international. Mes équipes ont reçu des appels de menace de collègues leur demandant s’ils avaient bien réfléchi à leur carrière en signant un papier pareil ». Selon Julien Laloye, journaliste sportif à 20 minutes, des participants à l’étude auraient demandé à voir leur nom retiré de la liste des auteurs avant même sa pré-publication, car ils auraient émis des doutes sur sa méthodologie dès le départ23. Une nouvelle version de l’article est publiée le 2 août dans International Journal of Antimicrobial Agents34.

    Dans un livre réquisitoire — Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ? — publié au printemps 2020, Christian Perronne critique la gestion par l’État français de la pandémie de Covid-19, dénonçant « un mensonge d’État35,36 » sur les pénuries de masques35, les tests36, l’atteinte à la libre prescription des médecins37 et ce qu’il perçoit comme un lobbying intensif des laboratoires38,39 et des « big pharma40,41 ». Dans le quotidien Les Échos, Kevin Badeau écrit que, du point de vue de l’auteur, qui selon lui « sombre trop souvent dans l’excès de sévérité », « tout ou presque relève du scandale42 ».


    • The White Rabbit The White Rabbit 3 décembre 2020 19:23

      suite :

      Au cours de plusieurs interviews et confrontations télévisées35,36,43,44 ou radiophoniques45,46, il s’en prend à divers décrets dont les promulgations auraient contribué à faire en sorte que les médecins du CHU de Nantes n’auraient consécutivement été confrontés à d’autre issue que celle de « laisser crever son beau-frère47 » en raison de l’impossibilité pour eux de recourir au seul médicament qui, selon lui, aurait pu contribuer à le tirer d’affaire si l’interdiction de prescrire le Plaquénil n’avait été prononcée en haut lieu, laissant de facto le corps soignant démuni et « à poil37 » face à la pandémie. Il précise en outre que « la France est le seul pays au monde où on a interdit aux médecins de prescrire la chloroquine37 ». Il estime dès lors que le traitement recourant à cette médication, si elle n’avait été aussi arbitrairement proscrite, aurait pu contribuer à sauver 25 000 personnes37,39. Il ajoute qu’« il y a une véritable corruption qui a plongé des dizaines de milliers de Français dans la mort38 » et que des opposants à l’hydroxychloroquine sont « achetés par l’industrie pharmaceutique38,39 ». Ces déclarations indignent de nombreux soignants47. Conséquemment, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) saisit ses instances déontologiques. Par extension, dans une lettre datée du 24 juin 2020, le directeur général de cette instance, en la personne de Martin Hirsch, demande à son collège de déontologie de rendre un avis éclairé « avant la fin du mois de juillet » afin de déceler ou infirmer l’existence d’éventuels « manquements à des obligations d’ordre déontologique (…) dans un cas de figure où des propos sont tenus avec l’autorité conférée à une fonction de responsabilité dans un hôpital public universitaire48 ». Le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) se trouve ainsi sommé de réagir. Ce dernier saisit peu après le Conseil départemental de l’Ordre des médecins des Hauts-de-Seine afin qu’il statue sur d’éventuelles sanctions47,49,48,50. Une autre procédure émane de l’AP-HP21.

      Le 15 octobre 2020, il met en doute l’utilité des tests de dépistage de la Covid-19 et la nécessité du port du masque dans le métro[réf. nécessaire].

      Le 19 octobre 2020, le conseil d’administration de la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques le démet de ses fonctions de vice-président et de président de son conseil scientifique, en réaction à ses propos polémiques sur la Covid-19, à son soutien de l’association BonSens dont les « valeurs » sont jugées « étrangères à l’éthique de la FFMVT », et à son indisponibilité récente au travail effectué au sein de la fédération51,52.


    • Attilax Attilax 4 décembre 2020 02:26

      @The White Rabbit

      Et donc ? Il n’y a rien qui vous interpelle ?


  • reptile Van Hell Sing(V.H.S) 3 décembre 2020 19:36

    @eau du robinet 

    merci pour ton article tres clair qui se suffit a lui meme

    , je passe sur un autre article sinon la meute va me coller :)

    Au plaisir de te lire 


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 décembre 2020 23:43

      Bonjour Van Hell Sing(V.H.S),
      .
      Il faut remercier le professeur Christian Perronne, qui à écrit le texte ...
      moi je me suis simplement permis de relayer / publier sur Agoravox sa lettre ouvertesmiley


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 00:32

      @eau-du-robinet

      Re salut , 

      Je ne sait pas si peronne a raison techniquement , mais ce dont je suis sur c’ est qu’ on test bien trop vite le vaccin a ARNm au mépris du principe de précaution .

      On as aucune donné sur ce que ca fait au animaux ( car ca fait quelque année qu’ on utilise ces vaccin) , et pour cause les animaux ne vivent que deux ans avant de passer a la boucherie , la oui il faut des année pour developper un cancer ou une autre maladie lié a l’ adn.

      Un bon compromis, aurais été (pour les volontaire ) le vaccin chinois ou russe fait a base de virus inactivé comme les vaccin , plus classique ...

      La utiliser un vaccin expérimental est tout a fait inconséquent et irresponsable ... 


  • leguminator 3 décembre 2020 23:50

    Bonjour @eau-du-robinet,

    Pouvez-vous préciser la source de cette lettre ?

    Un lien serait le bienvenu, merci


    • pemile pemile 4 décembre 2020 00:00

      @leguminator « Pouvez-vous préciser la source de cette lettre ? Un lien serait le bienvenu, merci »

      Publiée sur le site de l’association BonSens, association ou Peronne côtoie Sylvano Trotta smiley

      https://bonsens.info/christian-perronne-a-propos-des-vaccins/


    • pemile pemile 4 décembre 2020 00:14

      PS Chez BonSens, en plus de Trotta il y a aussi Xavier Azalbert, référence de sérieux avec son journal France-Soir sans journalistes, et Gerard Guillaume, un thérapeute quantique.

      Perrone, dit moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu es !


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 00:25

      @pemile

      Il serait tellement plus frequentable pour la team P1000 s’ il frequentait cahuzac, veran,garreta,bouzin,bachelot et toute cette sphere d’ honorable praticien.

      NB : P1000 Au test SYGYCOP c’ est pas donné a tout le monde smiley
      On va se cotiser , et faire un diplôme a accrocher sur ta cheminée 


    • leypanou 4 décembre 2020 08:54

      @BLUE CYRUS
      Salut Cyrus.
      C’est vraiment minable l’argument de pemile : qu’il contre point par point les arguments de Perrone au lieu de citer ses fréquentations.
      Coupable par association, c’est une technique éprouvée des laquais de l’oligarchie.


    • pemile pemile 4 décembre 2020 09:17

      @leypanou « qu’il contre point par point les arguments de Perrone au lieu de citer ses fréquentations. »

      La soupe argumentaire de Perrone a déjà été bien démontée, et désolé, mais ses fréquentations dans l’association BonSens définissent aussi très bien le niveau du personnage.


    • TSS 4 décembre 2020 10:29

      @pemile
      Le protocole Raoult n’a jamais(dans les tests)été appliqué comme il le prônait
      c’est à dire au premiers symptomes mais pendant la reanimation alors que
      cela devenait inutile !!
       Cela signifie que ces tests etaient caviardés volontairement au detriment des malades ... !!
       


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 13:59

      @leypanou

      Oui P1000 est minable ....

      Il se déteste lui même comment veut tu qu’ il ne deteste pas les autres ...
      Du coup il sur-compense et essaye de se faire passer pour quelqu’un de bien ...

      Concernant Le vaccin , tout le debat se situt entre l’ ARNm et l’ ARNg
      Les scientifique nous mente par omission quand il disent que l’ ARN ne peut pas modifier l’ ADN .

      C’ est en effet la technique connut sous le nom de CRIPR-CAS9
      dans cette methode on utilise un ARN « guide »destiné a amener une proteine de coupure ( CAS9) au locus du gene ciblé , cet ARNg est bien le meme que l’ ARNm
      Il est donc tout a fait possible , de metre de l’ ARN de modification genetique
      (ARNg+CAS9) dans le vaccin comme l’ indique Perronne
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Cas9

      cf https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/51/GRNA-Cas9.png/1200px-GRNA-Cas9.png

      cf .https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSgVRAGcA-_7RIrD6bOPt0X032S9C0h_Y0V_g&usqp=CAU


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 14:04

      @P1000

       ses fréquentations dans l’association BonSens définissent aussi très bien le niveau du personnage.

      Ton raisonnement est un pur syllogisme ...comme celui ci ....

      Pemile habite dans le meme pays que fourniret , donc c’ est un pedophile a cause de ses frequentation .... 

      C’ est absurde , faut arreter un moment de jouer les roquet pemile

       


    • ZXSpect ZXSpect 4 décembre 2020 14:10

      @BLUE CYRUS.
      .

      Cyrus, encore et toujours à pourrir les commentaires avec des joutes sans rapport avec l’article.


    • pemile pemile 4 décembre 2020 14:34

      @BLUE CYRUS « Ton raisonnement est un pur syllogisme ...comme celui ci »

      NON !

      Et toi tu nous donnes un bon exemple de la version Francis Blanche « Dis moi qui tu fréquentes, je te dirais qui tu hais »


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 14:48

      @pemile

      Ca fait des mois que ca dure et que vous harceler en meute .

      Vous faite du flooding , du hors sujet permanent et attaquer toute idée contraire au votre .L’ article etait calme avant que vous arriviez et c’ est devenu un infame bordel ...

      Alors de grace ne venez pas jouer les vertueux , nous ont est pas dupe de vos methode .


    • pemile pemile 4 décembre 2020 14:53

      @BLUE CYRUS « Vous faite du flooding , du hors sujet permanent et attaquer toute idée contraire au votre »

      C’est quoi ce délire ? Tu parles de toi en disant « vous » maintenant ??!!

      Le king du flood, du hors sujet et des attaques ad personam, c’est toi smiley


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 15:00

      @pemile

      Moi je suis tout seul , je participe aux articles , et quelque minute apres la meute disons et la TEAM rapplique la bave au lèvre ....

      Quand aux infos sur toi , c’ est toi qui pense te faire mousser et nous revelle ta vie de truandage , fallait te taire , si tu voulais pas que ca fasse boomerang .

       


    • ZXSpect ZXSpect 4 décembre 2020 15:11

      @pemile
      .

      « Le king du flood, du hors sujet et des attaques ad personam, c’est toi »

      Cyrus a probablement oublié ses exploits à répétitions sur cet article récent

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reseaux-sociaux-croyances-228989#forum5923582


    • pemile pemile 4 décembre 2020 15:13

      @BLUE CYRUS « Moi je suis tout seul »

      Non, tu as bien fait équipe de façon très active avec Huysmans pour soi-disant « revivifier » AgoraVox smiley

      A l’inverse, tu ne fais que répéter « la TEAM P1000 » alors que je suis moi, bien seul, et n’ai aucune relation avec tes fameux « fufu/disons.fr » qui t’obsèdent !

      « Quand aux infos sur toi , c’ est toi qui pense te faire mousser et nous revelle ta vie de truandage »

      Aucun besoin de me faire mousser, et tes accusations ridicules de « truandages » me font surtout marrer smiley


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 15:21

      @pemile

      C’ est toi as qui apris le lead de la meute P1000 , 
      de fait tu est responsable de l’ action des troupes ...

      Dona’CHIEN a été plus malin , il reste dans l’ ombre smiley

      Quand je te dit que tu est blaireau de type lampiste smiley

      Rapelle ton clebss ZX (ranta) , il est entrain de baver sur mes pompes smiley


    • pemile pemile 4 décembre 2020 15:26

      @BLUE CYRUS « C’ est toi as qui apris le lead de la meute P1000 , »

      Dans tes délires paranoïaques seulement !


    • ZXSpect ZXSpect 4 décembre 2020 15:32

      @BLUE CYRUS
      .

      « Rapelle ton clebss ZX (ranta) , il est entrain de baver sur mes pompes »

      .

      il invite seulement les lecteurs à compter le nombre de commentaires de Cyrus visant à pourrir le fil et l’auteur de cet article… respect de la Charte ?

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/reseaux-sociaux-croyances-228989#forum5923582


    • pemile pemile 4 décembre 2020 15:35

      @ZXSpect « il invite seulement les lecteurs à compter le nombre de commentaires de Cyrus visant à pourrir le fil et l’auteur de cet article… respect de la Charte ? »

      Dont, la série du 1er décembre qui commence à 14h13 ! smiley


    • reptile BLUE CYRUS 4 décembre 2020 15:37

      @pemile

      comme prevu , tu n’ as mit que deux minute pour rappliquer smiley
      https://www.agoravox.fr/commentaire5925892


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 4 décembre 2020 15:45

      @pemile

      Dans tes délires paranoïaques seulement !

      Mais non, mais non ! Fais pas le modeste, pipile.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 décembre 2020 00:07

    Le port de masques obligatoires :: Deux poids et deux mesures... regardez la vidéo de Nice
    http://www.profession-gendarme.com/gardien-de-la-paix-ou-force-de-leur-ordre/


    • Adèle Coupechoux 4 décembre 2020 09:26

      @eau-du-robinet

      Deux poids et deux mesures...Regardez les présentateurs et leurs invités sur les plateaux télé et les policiers dans leurs véhicules quand ils sont quatre. Pas de masque ni bien sûr de distanciation...
      Sur les plateaux télé c’est vraiment flagrant ! J’ai envie de vomir quand je les entends parler des anti-masques. Si au moins ils la fermaient !
      Idem pour le confinement qui ne les concerne pas.


  • REMY Ronald REMY Ronald 4 décembre 2020 00:11

    Le professeur Christian Perronne, comme Didier Raoult et beaucoup d’autres sauvent l’honneur de la médecine française dirigée par des gents incompétents ou corrompus (voire les deux).

    .

    Le premier rapport de la commission d’enquête parlementaire sur la gestion gouvernementale de l’épidémie (rendu cette semaine) a été accablant. Hélas, cela semble faire autant d’effet sur notre déplorable ministre de la santé Olivier Véran que l’eau sur les plumes d’un canard. Les travaux de la commission se poursuivront après les fêtes, y compris au Sénat...

    ... sans oublier les nombreux procès (dont celui de la ronflante Cour de Justice de la République) ; avec en ligne d’horizon la classique impunité d’une brochette de « responsables non coupables » ?

    .

    Mais au delà des inévitables critiques attendues,

    comment diminuer la montée des burnout, les hausse des toxiques anti dépressifs et le nombre grandissant de suicides chez les entrepreneurs ? 

    A cette triste et désolante violence sur soi-même, peut aussi se rajouter des violences sur autrui. Dans le ménage lui-même ou avec des voisins. Avec une patrouille. Lors d’une manif. Voire un risque d’action suicide isolée mais spectaculaire envers tel ou tel service administratif cristallisant le mécontentement. L’autisme de ce gouvernement est sidérant.

    .

    Remontées mécaniques interdites pour le ski. 30 personnes maximum dans les grandes églises et cathédrales. Police mobilisée sur les putains de formulaires de sortie au lieu de combattre la délinquance et le trafic de drogue en hausse. Des masques à l’école qui ne servent à rien si ce n’est à traumatiser nos enfants non contaminant. Dans les débats télé, les seuls à être ridiculement masqués sont les élus LaREM et les médecins pro LaREM, à l’image d’une secte hystérique. Un vaccin à la fabrication sulfureuse qui n’empêche même pas la contamination. Etc.

    .

    Comment instiller un peu plus de bon sens dans ce gouvernement avant la période fatidique de février 2021 et les milliers de faillites inévitables si les choses continuent ainsi ?


  • bubu123 4 décembre 2020 02:58

    Perronne pette complètement les plombs, un vaccin à ARNm ce n’est pas de la thérapie génique, ca ne modifiera pas le génome et l’ADN


    • leypanou 4 décembre 2020 08:56

      @bubu123
      un psychologue connaît mieux tout çà que le Pr Perrone c’est sûr.


    • vraidrapo 4 décembre 2020 09:40

      @leypanou

      Pour ne pas se tromper :
      quand bubu dit "à gauche’, il faut aller à droite. Comme toujours !


    • Eric F Eric F 4 décembre 2020 10:42

      @bubu123
      si, il s’agit bien de thérapie génique, c’est la première utilisation pour un vaccin humain, mais il y a d’autres utilisations médicales notamment contre des maladies rares.


    • bubu123 4 décembre 2020 13:36

      @leypanou

      ouai ben disons que je suis aller au lycée quoi, on y apprend juste ce qu’est l’ARNm et son rôle. Ca ne touche jamais à l’ADN ce n’est pas de la thérapie génique dont le but est de modifier du génome !


    • bubu123 4 décembre 2020 13:36

      @bubu123

      mais c’est bien ca permet de voir qu’ici la plupart ont séché les cours de biologie quoi


Réagir