jeudi 12 août 2021 - par Sylvain Rakotoarison

La vaccination contre le covid-19, ça marche !

« 87% des admissions en soins critiques et 83% des admissions en hospitalisation conventionnelle sont le fait de personnes non-vaccinées, alors que les patients complètement vaccinés en représentent respectivement 6% et 11%. Pour les décès, ces ratios s’élèvent à 82% pour les personnes non-vaccinées et 14% pour les personnes complètement vaccinées. » (Rapport de la DREES du 6 août 2021).



Il y a de moins en moins de doutes sur l’efficacité de la vaccination : cette très étrange quatrième vague épidémique que la France subit depuis un mois et demi, celle du variant delta, est à l’évidence une vague des personnes non-vaccinées. Comme c’est pénible d’avoir raison ! Heureusement, la grande majorité des Français a compris l’intérêt de la vaccination et du passe sanitaire.

Rappelons-le très rapidement : le passe sanitaire permet, en période de forte remontée épidémique (il y a eu 30 920 nouveaux cas dans la seule journée du 11 août 2021, soit un record pour cette quatrième vague) d’éviter le confinement de tous les Français. Le passe sanitaire permet aux personnes qui ont le moins de risque d’alimenter l’épidémie par de nouvelles contaminations, c’est-à-dire des personnes vaccinées et des personnes testées négatif au covid-19, de pouvoir être libres de se rassembler socialement sans craindre d’aggraver l’épidémie.

On impose le passe sanitaire dans les lieux sociaux qu’on pourrait éviter éventuellement, c’est-à-dire des lieux de loisirs qui ne sont pas indispensables à la vie quotidienne : ainsi, les transports en commun quotidiens (souvent utilisés pour aller au travail) ne sont pas soumis au passe sanitaire pour cette raison, les personnes qui doivent consulter aux urgences des hôpitaux non plus. J’insiste : seuls les patients dont un séjour était programmé sont contraints d’avoir un passe sanitaire ; dans les précédentes vagues, on déprogrammait ces rendez-vous et ces patients, dans tous les cas, n’auraient jamais pu voir leur rendez-vous honoré. C’est pour éviter ces déprogrammations systématiques qu’on a institué le passe sanitaire (de manière temporaire).

Non seulement le passe sanitaire apporte la liberté à ceux qui sont vaccinés ou testés positif, mais ils empêchent aussi le confinement des trois précédentes vagues épidémiques à ceux qui ne détiennent pas le passe sanitaire : en clair, chacun est gagnant, quel que soit son choix, et pour le choix de ne pas vouloir se faire vacciner, ce choix peut évoluer et changer à tout moment et en tout lieu de France, et cela gratuitement. Et qu’on ne vienne pas me parler du coût public de la vaccination : le coût des 1 745 séjours en réanimation (à ce jour), sans compter les autres des 9 233 hospitalisations conventionnelles (à ce jour), sans compter les coûts financiers et psychologiques des 112 410 décès dus au covid-19 et sans compter les centaines de milliards d’euros qu’ont coûté les précédents confinements, n’ont absolument rien de comparable.

Alors, c’est vrai que depuis plusieurs mois, une interrogation majeure planait sur la vaccination, et cette interrogation était légitime même si souvent, elle était malveillante : la vaccination contre le covid-19 est-elle réellement efficace ?

Trois remarques préliminaires.

Première remarque. Dans le cas où la vaccination serait efficace (ce qui est le cas, lire ci-dessous), le passe sanitaire s’impose évidemment car il reste environ 2 à 3 millions de personnes fragiles qui ne sont pas (encore) vaccinées. À elles seules, si par malheur elles étaient contaminées, elles pourraient saturer très largement le système hospitalier (il me semble qu’on a évalué à 5% des personnes fragiles qui ont été atteintes lors de la première vague, chiffre que je donne de mémoire et qui doit être vérifié, ce n’est pas l’objet de cet article, et l’on a vu la saturation des hôpitaux et de leur service de réanimation). Mais au-delà de la protection de ces personnes (qui devraient aller se faire vacciner au plus vite), il y a le fait qu’il faut impérativement freiner la circulation du virus, plus celui se reproduit, plus le risque de nouveaux variants plus contagieux est élevé. C’est pour cela qu’il y a une double course de vitesse : celle de la protection en pleine quatrième vague et celle de nouveaux variants.

Deuxième remarque. Il faut se rappeler que la France n’a plus rien à envier à Israël, à la Grande-Bretagne ou même à l’Allemagne pour son taux de couverture vaccinale. Grâce à la politique sanitaire du Président Emmanuel Macron, la France fait maintenant partie des grands pays à avoir une population massivement vaccinée. Au 10 août 2021, les statistiques sont impressionnantes : 45 234 134 personnes ont reçu leur première dose, soit 67,5% de la population totale (plus des deux tiers !), dont 37 877 457 ont terminé leur parcours vaccinal, soit 56,5% de la population totale. Les adultes sont vaccinés largement plus qu’à 75%, et les adolescents de 12 à 18 ans sont déjà vaccinés à 49,2%. Plus de 4 000 centres de vaccination sont disponibles en France pour poursuivre cette campagne de vaccination. Honneur à tous les engagés qui ont pris du temps de vie pour la santé des autres !

Troisième remarque. L’intuition, lorsqu’on observe l’évolution de l’épidémie en France mais aussi en Grande-Bretagne depuis juin 2021, c’est que le nombre de décès a baissé par rapport au nombre de cas dépistés. Cette intuition, c’est la différence avec les précédentes vagues (rappelons-nous qu’en Grande-Bretagne, le nombre de décès quotidien est monté à 1 500 pour à peu près le même nombre de cas, et ici, il est plutôt à 100, ce qui reste une remontée importante). L’intuition, c’est de dire que le seul changement qu’il y a par rapport à il y a sept mois, c’est le taux de couverture vaccinale. En France également.

Mais l’intuition ne se base que sur une observation macroscopique des paramètres. Il était important d’avoir une analyse fine de la situation, presque individualisée. En France, les données statistiques détaillées manquaient pour cela.

Il y a quelques semaines, l’un des jeunes génies de l’utilisation de l’open data, révélé par la crise sanitaire, Guillaume Rozier, créateur de l’excellent site CovidTracker, avait vivement critiqué la lenteur pour disposer de la "connexion" (des "croisements", des "appariements") des trois bases de données ouvertes disponibles en France sur la crise sanitaire, à savoir la base SI-VIC des hospitalisations et des admissions en soins critiques (réanimation, soins intensifs et soins continus) des patients atteints du covid-19, la base SI-DEP des résultats des tests de dépistage du virus SARS-CoV-2 à l’origine du covid-19 et la base VAC-SI sur les vaccinations covid-19. Le jeune ingénieur considérait que si ces données n’étaient disponibles qu’en automne 2021, cela n’aurait aucun intérêt car la population serait presque totalement vaccinée et que leur intérêt résidait justement à convaincre les personnes réticentes à se faire vacciner (de même que le passe sanitaire n’aurait plus aucun intérêt si tout le monde était vacciné).

Depuis le 6 août 2021, la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) du Ministère des Solidarités et de la Santé publie chaque semaine les données « issues des trois principales bases de données sur la crise covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES réalise les croisements entre ces bases, notamment un suivi selon le statut vaccinal des personnes testées positives au covid-19 et des personnes hospitalisées. ». Ces données sont accessibles à tous et il sera donc aisé de vérifier leur véracité et surtout de faire toutes sortes d’analyses selon différents critères (dont l’âge). Hélas, les précisions sur le type de covid-19 ne semblent pas suffisantes : par exemple, il y aurait un intérêt à savoir la proportion de personnes vaccinées parmi les patients qui ont développé un covid long.

Dans un rapport publié le 6 août 2021 (que l’on peut télécharger et lire ici), la DREES a évalué l’effet de la vaccination dans les nouvelles contaminations, dans les hospitalisations, dans les admissions en réanimation et dans les décès.

Dans ces informations fort intéressantes, quatre catégories ont été définies : les personnes non-vaccinées (aucune injection contre le covid-19), les personnes ayant reçu une seule dose depuis moins de quatorze jours ("primo dose récente"), les personnes ayant reçu une première dose depuis plus de quatorze jours ou ayant reçu une deuxième dose depuis moins de sept jours ("primo dose efficace"), enfin, les personnes complètement vaccinées, ayant reçu une deuxième dose depuis plus de sept jours. Les deux premières catégories et les deux dernières catégories sont souvent similaires. Bien sûr, les données peuvent être plus précises selon le type du vaccin (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Janssen une seule dose), et selon que la personne a eu ou pas un antécédent covid-19 (avec un antécédent covid-19, la personne est complètement vaccinée après sept jours après la première et unique dose).

Le rapport en question analyse la semaine du 19 au 26 juillet 2021 à partir de données extraites le 3 août 2021. Tout le protocole d’analyse y est détaillé, au contraire de nombreuses analyses souvent péremptoires qui se veulent scientifiques. Ici, les chiffres ne sont bidonnés par rien car tout est vérifiable (c’est cela, la science).

_yartiCovidEE02

Et les conclusions sont rassurantes (bien que peu étonnantes) : cette quatrième vague est une épidémie des personnes non-vaccinées (250 cas positifs pour 100 000 habitants non vaccinés vs 34 cas positifs pour 100 000 habitants vaccinés).



Prenons d’abord le nombre de cas dépistés dans la population : il est 7,4 fois plus important chez les personnes vaccinées que chez les personnes complètement vaccinés. Et ce rapport passe à 8,4 si l’on ne tient compte que des cas symptomatiques (118 pour 100 000 vs 14 pour 100 000).

_yartiCovidEE03

L’évolution en juin et juillet 2021 montre nettement que la reprise épidémique se passe principalement dans la population non-vaccinée. Au creux épidémique (le 26 juin 2021), il y a un rapport 5 entre le nombre de personnes testées positif parmi les personnes non-vaccinées et le nombre de personnes testées positif parmi les personnes vaccinées (et ce rapport est monté à 7,4 un mois plus tard).

_yartiCovidEE04

L’évolution du nombre d’hospitalisations de patients atteints du covid-19 suit la même évolution que le nombre de cas détectés mais avec un décalage d’une dizaine de jours. On voit une forte hausse des hospitalisations des personnes testées positif et non-vaccinées. Néanmoins, le nombre des hospitalisations des personnes testées positif et vaccinées est aussi reparti à la hausse, mais de façon beaucoup moins nette.

_yartiCovidEE06

Pour les admissions en soins critiques, la situation est un peu différente, car le nombre d’admissions en soins critiques des personnes testées positif et vaccinées n’est pas reparti à la hausse avec cette quatrième vague, au contraire des admissions des personnes non-vaccinées qui font la plupart des nouvelles admissions en soins critiques.

_yartiCovidEE07

C’est donc bien cette phrase du rapport, que j’ai mise en valeur en tête de l’article, qui est très instructive : « 87% des admissions en soins critiques et 83% des admissions en hospitalisation conventionnelle sont le fait de personnes non-vaccinées, alors que les patients complètement vaccinés en représentent respectivement 6% et 11%. ». Cela a donné aussi le titre du rapport du 6 août 2021 de la DREES : « Fin juillet [2021], les entrées en soins critiques sont 12 fois moindres au sein de la population complètement vaccinée que parmi les personnes non-vaccinées. ». À taille de population comparable.

Insistons, martelons sur le fait qu’on trouvera donc toujours des personnes complètement vaccinées qui risquent de se retrouver en réanimation voire décédées, car un vaccin n’est jamais efficace à 100%, mais elles risquent beaucoup moins que les personnes non-vaccinée et c’est là l’essentiel. C’est pourquoi il est nécessaire que la politique sanitaire ait pour but d’enrayer l’épidémie globalement et pas juste protéger des personnes supposées fragiles.

Pour retrouver ce taux de 12, il faut avoir une idée plus juste de ce que signifient ces rapports que je viens de citer, en connaissant le taux de couverture vaccinale sur la même période de référence : dans la population, il y avait alors 45% de personnes non-vaccinés et 39% personnes complètement vaccinées (elles étaient encore minoritaires).

Cette proportion vaccinale dans la population est importante de connaître aussi lorsqu’on compare les décès : ainsi, à taille de population comparable, il y a 5,3 fois plus de décès chez les personnes non-vaccinées que chez les personnes complètement vaccinées.

_yartiCovidEE05

En prenant plusieurs critères : le nombre de cas positifs, le nombre d’hospitalisations conventionnelles, le nombre d’admissions en soins critiques, enfin (hélas), le nombre de décès, "il n’y a pas photo" : une personne non-vaccinée est bien plus exposée qu’une personne vaccinée. Et c’est là le malheur, pour ces 2 à 3 millions de personnes vulnérables qui n’ont toujours pas pensé à se faire vacciner alors que leur vie est réellement en danger. Le nombre de décès monte et cela n’a rien à voir avec la vaccination, mais justement avec la non-vaccination.

Et pensons que personne n’est à l’abri d’être une personne vulnérable qui s’ignore, même si elle est "jeune" et en bonne santé, en bonne forme, sportive, s’alimentant sainement. Après dix-neuf mois de pandémie, on peut affirmer que le covid-19 reste encore une loterie, qui épargne des personnes supposées fragiles et qui anéantisse des personnes supposées hors de toute vulnérabilité de santé.

C’est pour cette raison que se faire vacciner a plusieurs rôles : 1° se protéger soi-même, et par soi-même, c’est aussi épargner la douleur de ses proches ; 2° protéger les autres, car la vaccination réduit les risques de sa propre contamination et donc, réduit les risques de contaminer ses proches, notamment les plus faibles ; 3° être solidaire des personnes vulnérables, celles qui sont vaccinées (le vaccin est dit efficace qu’à 95%, il y a donc des trous dans la raquette) comme celles qui ne sont pas encore vaccinées (mais qu’attendent-elles ?), mais aussi solidaire des personnels soignants : on voit déjà en Martinique, en Guadeloupe, à cause d’un taux de vaccination bien trop faible, la réquisition de soignants initialement en vacances pour aller soigner et peut-être sauver les personnes malades.

Enfin, être solidaire des patients hors covid-19 qui doivent toujours pouvoir être soignés malgré la crise sanitaire et donc il ne faut pas saturer les services hospitaliers par une arrivée massive de malades du covid-19. Là aussi, qu’on ne me parle pas des suppressions des lits hospitaliers : dans une pandémie comme celle que nous connaissons, nous ne pourrons jamais la résoudre par une création de dizaines de milliers de lits car c’est une montée exponentielle qu’il faut à tout prix stopper en amont, et il faut aussi rappeler que la mortalité covid-19 en réanimation est très forte (de 30 à 50%). L’objectif d’un gouvernement soucieux de la santé des citoyens, c’est d’éviter à tout prix qu’un patient entre en réanimation. Ces premières données montrent que la vaccination est une arme efficace (mais pas suffisante) pour atteindre cet objectif.

Entre parenthèses, le problème des lits dans les hôpitaux est un vrai problème mais qui n’a rien à voir avec l’épidémie : si on a supprimé autant de lits depuis vingt ans, c’est parce que les patients préféreraient mourir chez eux à l’hôpital et qu’on a voulu développer la médecine ambulatoire. L’avenir d’ailleurs est dans des unités de soins palliatifs à domicile, pour les personnes en fin de vie, afin de leur permettre de terminer paisiblement leur vie chez eux et pas à l’hôpital. Quant au gouvernement actuel, il a proposé 14 milliards d’euros d’investissements dans les hôpitaux au Ségur de la Santé de juillet 2020, mesure financière sans précédent. Dans tous les cas, un lit supplémentaire suppose aussi du personnel formé et la formation est longue, ce n’est pas en quelques années qu’on réforme une telle institution. C’est toujours plus facile de critiquer le gouvernement (qui est par définition critiquable, puisqu’il prend des décisions et qu’il ne peut pas plaire à tout le monde) que de combattre efficacement le virus.


Refusant d’imposer l’obligation vaccinale à la population générale (chose qu’on peut difficilement accepter juridiquement et difficilement assumer politiquement), le gouvernement a choisi la politique d’extension du passe sanitaire qui a un triple avantage : celui de la liberté des personnes vaccinées qu’on ne reconfine pas (inutilement), celui de l’incitation à la vaccination (qui est aujourd’hui un grand succès), enfin, celui de la liberté aussi des personnes à ne pas se faire vacciner puisqu’elles peuvent toujours disposer du passe sanitaire en faisant un test de dépistage.

Ces premières données (hospitalisation vs vaccination) sont encourageantes et justifient pleinement la politique sanitaire du gouvernement. Il reste à ce qu’elles soient confirmées dans le temps. L’humilité et la prudence sont les deux impératifs pour ce virus si nouveau. Plus la population sera vaccinée, plus l’épidémie sera maîtrisée. Toutes ces données sont en open data, à chacun de faire sa propre analyse et d’en arriver à sa propre conclusion. C’est cela, la démocratie, et cela ne se passe pas partout ainsi…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (11 août 2021)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
La vaccination contre le covid-19, ça marche !
Rapport de la DREES du 6 août 2021 (à télécharger).
Covid-19 : les Engagés et les Enragés.
Le passe sanitaire validé par le Conseil Constitutionnel.
Décision n°2021-824 DC du 5 août 2021 du Conseil Constitutionnel sur la loi relative à la gestion de la crise sanitaire (texte intégral).
Couverture vaccinale : la France dépasse les États-Unis et l’Allemagne.
L’heureux engagement du Président Macron en faveur de la vaccination des jeunes.
Mathématiques alternatives (une vidéo à voir absolument).
La Science, la Recherche et le Doute.
Covid-19 : se faire vacciner, c’est résister !
Audition d’Olivier Véran au Sénat le 22 juillet 2021 sur le passe sanitaire (à télécharger).
Motion de rejet préalable sur l passe sanitaire le 25 juillet 2021.
Variant delta : la territorialisation des restrictions sanitaires.
Covid-19 : les bénéfices-risques de la vaccination des adolescents.
4e vague : passe sanitaire ou reconfinement ?
Les outrances désolantes des antivax, enfants gâtés de la planète.
Fête nationale : cinq ans plus tard…
Emmanuel Macron, la méthode forte.
Emmanuel Macron face à la 4e vague (2).
Emmanuel Macron face à la 4e vague (1).

_yartiCovidDU04



222 réactions


  • jocelyne 12 août 2021 11:09

    Donc 17% de vaccinés sont hospitalisés, pas brillant pour un ouaxxin révolutionnaire


    • xav38 12 août 2021 14:50

      @jocelyne mais un taux élevé pour un virus découvert il y a si peu de temps. Même ceux de la grippe ne font pas aussi bien.


    • amiaplacidus amiaplacidus 12 août 2021 17:33

      @jocelyne
      Ce n’est pas 17 % de vaccinés qui sont hospitalisés, il y a 17 % de vaccinés chez les patients hospitalisés.


    • babelouest babelouest 13 août 2021 09:49

      @amiaplacidus sûrement bien plus maintenant.


    • Albar Albar 13 août 2021 12:25

      @jocelyne
      Rakotoarison est juste un ’’porte voix de son maitre’’, quand la majorité des français sont ’’Contre’’ certains projets, destructeurs, du système, lui il est ’’Pour’’, ce qui explique le publication facile de ses torchons.


    • V_Parlier V_Parlier 14 août 2021 16:13

      @jocelyne
      Dans le vrai rapport officiel complet : https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2021-08/2021-08-13%20-%20Appariements%20sivic-sidep-vacsi%20Drees.pdf
      on peut lire un truc intéressant en page 21 :
      « Les décès dénombrés de patient positifs Covid-19 sont ceux survenus à l’hôpital (y compris dans d’autres services que ceux d’hospitalisation conventionnelle et de soins critiques), enregistrés dans SI-VIC et concernant les seuls patients admis à l’hôpital après le 15 mai »

      Et en mai la proportion de non-vaccinés était encore grande. Voyons avec le temps comment ça va se « ré-équilibrer »... pour arriver aux mêmes résultats qu’en Israel (sauf s’ils ne donnent pas le même Pfizer à tout le monde ?)


  • Clark Kent Lampion 12 août 2021 11:12

    C’était un article de Nipper, le fox.


  • Clocel Clocel 12 août 2021 11:15

    Une connerie longtemps répétée, reste une connerie...

    Sauf pour les cons.


  • BA 12 août 2021 11:23

    Mercredi 11 août 2021 :

    La quatrième vague vient d’arriver en France.

    Covid-19 : plus de 30 000 nouveaux cas ce mercredi, une première depuis avril.


    Santé publique France fait état de 30 920 nouveaux cas positifs au Covid-19 ce mercredi, un niveau que l’agence sanitaire n’avait pas enregistré depuis fin avril.


    Santé publique France annonce 54 nouveaux décès recensés en 24 heures à l’hôpital. Le nombre de décès ne cesse d’augmenter depuis fin juillet, avec maintenant une moyenne qui s’établit à 52 décès par jour.


    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/carte-covid-19-plus-de-30-000-nouveaux-cas-ce-mercredi-une-premiere-fois-depuis-avril-8e8245f0-fabc-11eb-ba79-96c5b236843d



  • sylvain sylvain 12 août 2021 11:25

    On trouve les chiffres qu’on veut sur internet . Tel chef d’hopital israelien dit que 95% des hospitalisés sont vaccinés, tel expert dit que vous avez 5 fois plus de chances de mourrir si vous êtes non vaccinés .

    On peut toujours balancer des chiffres, ça n’a plus d’autre intérêt que celui du devoir accompli par le bon élève qui dit bien comme la maitresse, ou du cancre qui dira toujours le contraire .

    La confiance a disparu depuis un moment, elle disparait doucement depuis une quarantaine d’années . Il n’en reste plus .

    La seule chose qui compte dans cet article est la première photo et son commentaitre : « le droit des personnes vaccinées » . Parce qu’il est la concrétisation de ces quarantes années : le mépris de classe, la société de l’exclusion sous le controle d’une classe qui n’a jamais été aussi riche et aussi cynique


    • Clark Kent Lampion 12 août 2021 11:44

      @sylvain

      riche, cynique, puissante et dangereuse
      dangereuse au point de liquider le troupeau qui la nourrit comme on tue la poule aux œufs d’or pour se goinfrer un soir de réveillon
      l’ironie de la situation, c’est qu’à terme, ils se suicident


    • sylvain sylvain 12 août 2021 12:16

      @Lampion
      ils comptent sur l’IA. Qu’ils aient raison ou non, ils se suicident effectivement. Si l’IA « tient ses promesses » je ne vois pas en quoi elle aurait besoin d’eux.


    • Clark Kent Lampion 12 août 2021 16:20

      @sylvain

      l’IA, c’est pas terrible comme consommateurs pour écouler les merdes consuméristes, faire du chiffre et payer la TVA qui est la plus grosse ressource de l’état
      tout sera privé, dites vous ?
      pls d’armée puisque plus d’autres états, plus de police pisqe plus de faignants pauvres délinquants
      ils vont quand même se faire chier, dans leur bulle


    • V_Parlier V_Parlier 14 août 2021 15:48

      @sylvain
      En effet, avec tout ce qu’ils nous ont sorti depuis près de deux ans (si je n’aborde pas d’autres sujets que le covid), cette « exception française » me semble des plus suspectes...


  • Sylv1 12 août 2021 12:06

    Selon Bill Gates, 15% des vaccins seront mortels à coup sûr. Une autre partie induira des formes plus ou moins graves, une dernière partie (50% chiffre à confirmer) n’est que du placébo.

    L’injection de placébo  dont la présence est logique car vaccins en phase 3 jusqu’en 2023 — anéantit toute idée de passe sanitaire.


    • xav38 12 août 2021 14:59

      @Sylv1
      Bill Gates n’a jamais affirmé cela, encore une belle fake news issue d’un post non vérifié sans aucune source. 
      Prenez le temps de vous renseigner et de regarder les conférences qu’il a tenu sur le sujet avant de déformer ses propos


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 12 août 2021 18:31

      @xav38
      Il a dit ça :
      « Si nous faisons un super travail sur de nouveaux vaccins, sur les services de santé, sur les services de santé de la reproduction,nous pouvons peut-être réduire cela de 10 à 15%. »

      A partir de 3’00" :
      https://www.dailymotion.com/video/xf6j4b
      Il se trouve justement que les vaccins covid sont de nouveaux vaccins, et qu’ils multiplient dans un premier temps le nombre des fausses couches par 8.
      Et ce n’est qu’un début.
      Nous ne prendrons la mesure de la stérilisation de masse que quand le 12-18 ans essayeront d’avoir un enfant.

      Elle est où, la fake-new ? On ne vous l’avait pas dit, que Bill Gates était un eugéniste ? Et vous un âne ? Je ne dois pas être le premier...


  • BA 12 août 2021 12:08

    Israël est un des pays les plus vaccinés du monde. En Israël, des centaines de milliers de personnes ont reçu une troisième dose de vaccin Pfizer. Le gouvernement a décidé d’injecter une troisième dose de vaccin Pfizer à tous les Israéliens âgés de plus de 45 ans.


    Résultat : que dalle.


    Les vaccins sont inefficaces contre le variant Delta.


    Vous pourrez injecter quatre doses ou cinq doses ou six doses de vaccin Pfizer, vous ne réussirez pas à vaincre le variant Delta.


    Regardez bien la courbe ci-dessous : le nombre de nouveaux cas de contamination explose. La quatrième vague est en train de ravager Israël.


    https://www.worldometers.info/coronavirus/country/israel/



    • chantecler chantecler 12 août 2021 12:15

      @BA
      C’est pas gentil ed faire de la peine à notre simplet !
      Il croit dur comme fer que la vaccination est la solution ...
      Du coup il va devenir encore plus injurieux avec ses détracteurs .
      Mais cela dit il sera tout de même flatté parce qu’on parle de lui .....
      Sur Agx !
      La gloire !
       smiley


    • sirocco sirocco 12 août 2021 13:09

      @BA
      "Vous pourrez injecter quatre doses ou cinq doses ou six doses de vaccin Pfizer...."

      Mais c’est bien ce qu’ils ont l’intention de faire ! 

      D’autant plus qu’en Israël, les gros actionnaires de Pfizer sont chez eux, hein !

      Et ça ne s’arrêtera évidemment pas à 6 injections, ils ne vont pas tuer la poule aux œufs d’or !

      L’efficacité du vaxxin, tout le monde s’en fout royalement.


    • Aimable 12 août 2021 14:27

      @BA
      Israël , dieu en voyant son peuple devenu indigne de lui , est train de le punir ou peut être tout simplement de le suicider , faut attendre pour voir .


    • chantecler chantecler 12 août 2021 14:29

      @Aimable
      Oh sûrement dieu est en pétard !
      Il aime pas être pris pour un con !
      Va falloir sacrifier quelques moutons !


    • xav38 12 août 2021 14:55

      @BA

      moins de 10000 morts en Israël, c’est ce que vous appelez un ravage ?
      Parlez en au peuple Tunisiens.

      L’abrutissement complotiste finira bien par mourir de sa propre bêtise et de la COVID.


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 12 août 2021 18:38

      @xav38
      Oui, moins de 10.000 morts pour 9 millions d’habitants, j’appelle ça un ravage.
      Et nous n’en sommes qu’au premier temps post-vaccinal. Les effets a moyen et long terme sont à venir.


    • ETTORE ETTORE 12 août 2021 23:01

      @chantecler

      C’est pas gentil de faire de la peine à notre simplet !


      Je ne pense pas, que cela lui fasse de la peine.
      Il a pris le premier vol disponible pour Tel Aviv, histoire d’avoir sa« trilogie waxx » en avant première en fauteuil roulant, à roulettes pivotantes.
      Mais il en a eu du mal. Oh oui il en a eu du mal......
      Air ConDORT, lui a dit «  complet  »
      Air TroudAIR, ...pareil
      Air deRIEN, .....pareil
      Il s’est même pointé chez AIR LIQUIDE.....Pensez un peu !
      Ce sont les seul qui ont accepté de le mettre en bouteille .
      Vont le déboucher pour la fête de la 5ème piccouze, le jour du shabbat .
      Mazel tov, nonos.


    • Occitan Occitan 13 août 2021 06:43

      @Aimable
      Le peuple d’Israel, à ce que j’ai ouï dire, est le peuple élu...
      Je serai à leur place, je me poserai la question suivante : élu, mais dans quel but ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 août 2021 07:25

      @Occitan
       ’’peuple élu, mais dans quel but ? ’’
       

      Les voies de la providence sont impénétrables ...


    • babelouest babelouest 13 août 2021 09:58

      @BA je vous l’ai dit : c’est le pseudo-vaccin qui rend malade !


    • JP94 13 août 2021 13:06

      @sirocco
      Les actionnaires de Pfizer, en Israël, chez eux ? seulement les profits !
      ... car il y a eu il y a quelques mois une affaire connue là-bas : figurez-vous que 3 pontes de Pfizer, venus tout droit des USA pour y faire leurs conférences, n’étaient pas vaccinés ! moyennant quoi, Israël a exigé qu’ils se vaccinent sous peine de leur refuser l’accès du pays ! et qu’ont-ils fait, ces messieurs bien informés ? 
      eh bien ils ont refusé leur vaccin et sont rentrés aux USA.
      Et c’est bien le chef de l’hôpital central de Jérusalem, dans ce pays où 90% des adultes sont vaccinés,qui dresse un bilan très clair 90% des malades graves sont des double-vaccinés.
      En GB, où l’info est moins verrouillée qu’ici ( malgré la désinfo de la BBC qui a provoqué des manifs ! pourquoi les gens sont choqués ?), plus 67,5% de vaccinés et la proportion de vaccinés et de non-vaccinés parmi les contaminés est équivalente : c’est officiel !

      Les chiffres présentés ici sont bidon (on sait l’aveuglement fanatique et aveugle de l’auteur pour promouvoir macronisme et libéralisme), c’est évident : il suffit de consulter les données parfaitement officielles ( même pas de tel ou tel site) pour s’en convaincre : 
      Gibraltar, 99% de la population vaccinée : explosion de contamination ( 700 cas pour 100 000 début juillet)
      Malte : 85% de la pop vaccinée et 100% des touristes ( pas seulement un test PCR) : explosion de contamination, confinement ( lire la presse italienne, car ils ont des ressortissants isolés là-bas).
      la Grèce, ( on trouve des cartes avec les taux énormes détaillés, et les touristes avaient tous les pass : vaccinés Pfizer, ou testés PCR)

      En revanche , Biélorussie : 10,5% de vaccinés, et ni masque ni rien sauf un système de santé préventif et le taux de lits d’hôpital le plus élevé d’Europe au moins : ils ont un tiers de leur pic, 3000 décès pour un an ( 10 millions d’hb) et encore, ils ont subi l’invasion polono-ukraino-lithuanienne pour la tentative de Maïdan ( avant, il y avait 600 décès)

      Ensuite, écoutons les soignants et visionnons les vidéos de ces lits vides, et réfléchissons : les hôpitaux sont vides et les médias mentent Aussi, ces soignants sont les plus exposés et ils refusent ce Pfizer : pourquoi ?

      En revanche, en Hongrie, on a divisé par 100 le pic de contamination ( stats consultables sur Reuters : tout est officiel et vérifié pour tout pays, sans parti pris), seulement, ce n’est pas grâce au Pfizer : on a utilisé le Spoutnik V et aussi, pour les cas graves ( sous respirateur, avec une létalité en principe de 90% à 95%, d’après les médecins) : pour ça, on a utilisé un traitement antiviral japonais fabriqué en Hongrie ( au nom hongrois et sinon, Onugan, je crois) : 100 % de rémission ( ou pas loin ! et je peux en témoigner : ma belle-fille est hongroise, pas du tout pro-Orban et ces cas-là, elle en a eu dans sa famille : tous rétablis. Quant au Spoutnik V, aucun écho d’effets secondaires signalés ( ni en Argentine, où j’ai des correspondants).
      Alors si l’auteur est si soucieux de nous tenir informés, que ne nous mentionnent-ils pas les infos officielles, connus de tous les habitants de pays où l’on est plus libres que sous Macron ! seulement, cet auteur est russophobe, et il préfère crever du Pfizer que de devoir la vie au Spoutnik ou à un médoc non américain !

      Et n’oublions pas le Valvena français ... adopté en GB et refusé dès mars 2020 (sic) par Macron : le financement a été britannique, et 190 millions de doses ont été commandés par la GB !!!


  • Sylv1 12 août 2021 12:10

    87% des admissions ... [blabla] (Rapport de la DREES du 6 août 2021).

    Attendons au moins la grippe saisonnière, ça risque de faire mal chez les personnes vaccinées.


    • sirocco sirocco 12 août 2021 13:14

      @Sylv1

      Oui. Peut-être pas tout de suite mais après 3 ou 4 piquouses, le système immunitaire des vaxxinés ne sera sans doute plus capable de les protéger contre la grippe, l’angine ou autres infections courantes normalement bénignes.


  • leypanou 12 août 2021 12:20

    Le point de vue du scientifique AstraZeneca a plus de valeur que les resucées de la propagande gouvernementale de l’auteur.

    Je mets le début de l’article, le reste est  :

    il n’y a pas de moyen d’arrêter le virus de se propager sur la population tout entière et s’occuper les gens avec des symptômes moyens n’est plus d’aucune utilité.et donc qu’il n’y a aucune chance d’immunité collective.


  • BA 12 août 2021 12:36

    La fuite en avant.


    Ce qui se passe aujourd’hui en Israël se passera demain en France métropolitaine.


    Voici ce que nous allons vivre :

    - les deux doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    - le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une troisième dose de vaccin Pfizer

    - inefficacité de la troisième dose de vaccin Pfizer

    - explosion des cas de contaminations

    - explosion du nombre des décès

    - pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 3 ans

    - confinement strict pendant un mois

    - fin de la quatrième vague


    - arrivée du nouveau variant EPSILON

    - les trois doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    - le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une quatrième dose de vaccin Pfizer

    - inefficacité de la quatrième dose de vaccin Pfizer

    - explosion des cas de contaminations

    - explosion du nombre des décès

    - pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 2 ans

    - confinement strict pendant un mois

    - fin de la cinquième vague


    - arrivée du nouveau variant ZETA

    - les quatre doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    - le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une cinquième dose de vaccin Pfizer

    - inefficacité de la cinquième dose de vaccin Pfizer

    - explosion des cas de contaminations

    - explosion du nombre des décès

    - pass sanitaire obligatoire pour les enfants âgés de 1 an

    - confinement strict pendant un mois

    - fin de la sixième vague


    - arrivée du nouveau variant ETA

    - les cinq doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    - le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une sixième dose de vaccin Pfizer

    - inefficacité de la sixième dose de vaccin Pfizer

    - explosion des cas de contaminations

    - explosion du nombre des décès

    - pass sanitaire obligatoire pour les nouveaux-nés

    - confinement strict pendant un mois

    - fin de la septième vague


    - arrivée du nouveau variant THETA

    - les six doses de vaccin Pfizer se révèlent inefficaces

    - le gouvernement décide alors une nouvelle vaccination avec une septième dose de vaccin Pfizer

    - inefficacité de la septième dose de vaccin Pfizer

    - explosion des cas de contaminations

    - explosion du nombre des décès

    - pass sanitaire obligatoire pour les foetus

    - confinement strict pendant un mois

    - fin de la huitième vague


    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-israel-impose-le-pass-sanitaire-aux-enfants-a-partir-de-trois-ans_4734769.html



    • sirocco sirocco 12 août 2021 13:17

      @BA

      Votre scénario est très plausible !


    • sylvain sylvain 12 août 2021 13:55

      @BA
      mais pour le variant iota alors ?? y se passera quoi ??


    • chantecler chantecler 13 août 2021 05:52

      @sylvain
      Le principal c’est d’arriver aux élections : vote par correspondance obligatoire .
      Et là champagne chez Pfizzer !


    • Occitan Occitan 13 août 2021 09:35

      @BA
      Ils ne fuient pas ils persévèrent consciemment dans leurs crimes...


    • Mellipheme Mellipheme 14 août 2021 15:48

      @BA
      Il y a une variante possible à votre scénario : à la sixième vague, le nombre de morts du vaccin (décès survenant dans les 15 jours suivants la vaccination) explose, plusieurs centaines de milliers de morts en Europe, autant aux USA, et ce sont les vaccinés qui descendent dans la rue manifester en brûlant les effigies de Macron et Véran et/ou de leurs successeurs.

      J’allais mettre un smiley rigolard, mais finalement je préfère éviter, il n’y a vraiment pas de quoi rire.


  • Massada Amanite phalloïde 12 août 2021 12:40

    @auteur,

    Très bon article, des commentaires stupides et sans intérêts.


    • sylvain sylvain 12 août 2021 13:13

      @Amanite phalloïde
      ah oui c’est vrai, stupide, j’avais oublié un moment. Il faut une piqure de mépris plusieurs fois par jour, la dose n’est pas très efficace allez savoir pourquoi


    • Legestr glaz Legestr glaz 12 août 2021 19:44

      @Amanite phalloïde

      Effectivement, un excellent exercice de reprise des désinformations que les médias de masse propagandistes nous livrent chaque jour. 

      Les informations dans les dictatures sont particulièrement bien filtrées. 

      Amanite phalloïde vous appuyez très fort sur le champignon de la propagande ! 


    • ETTORE ETTORE 12 août 2021 23:07

      @Amanite phalloïde
      C’est la saison des champignons.
      Ils poussent dans les sous bois...
      Ils sont mignons...tout plein.
      Mais depuis que MASSADA, a pris la corolle lamellée d’un cryptogames, Je trouve un réel plaisir à lui mettre un coup de savate dans la corole.


  • bernard29 bernard29 12 août 2021 13:13

    Panorama des « dictatures !!!! » sanitaires européennes ; 

    AFP

    ........« L’Espagne a déjà complètement vacciné environ 61 % de sa population, contre près de 58 % en Italie, 56 % en France et 55 % en Allemagne, d’après des chiffres établis par l’AFP à partir de sources officielles. Hors UE, elle fait également mieux que le Royaume-uni (58,5 %) et les Etats-unis (un peu plus de 50 %). .....

    quant au Portugal ; AFP- France Info

    La Direction générale de la santé portugaise a recommandé, mardi, dans un communiqué (en portugais) la vaccination  »universelle«  de tous les jeunes à partir de 12 ans contre le Covid-19. L’autorité sanitaire portugaise  »recommande la vaccination de tous les adolescents de 12 ans à 15 ans"... Le Portugal s’est félicité le 6 août d’avoir atteint l’objectif d’administrer au moins une dose de vaccin contre le Covid-19 à 70% de sa population .



    • sylvain sylvain 12 août 2021 13:16

      @bernard29
      vous pourriez nous préciser le rapport entre une dictature et un taux de vaccination bernard ?? Vous divaguez un peu non ??


    • bernard29 bernard29 12 août 2021 13:27

      @sylvain

      parlez en aux pieds Nickelés (Philippot, Dupont Aignan et Asselineau et autres ) spécialistes patentés des dictatures. Sinon bourrez vous le nez de pommade « la Raoulite de Marseille », et réfléchissez aux informations données dans mon commentaire..


    • sylvain sylvain 12 août 2021 13:47

      @bernard29
      vous donnez des taux de vaccination par pays . C’est disponible partout sur internet . Je suis censé en conclure quoi ?? que les « dictatures européennes » se vaccinent a environ 60% ?? c’est quoi le rapport avec une dictature ??


    • mac 12 août 2021 13:52

      @bernard29
      Pour l’instant je préfère essayer la poudre de perlimpinpin.
      Vous avez vu les chiffres d’Israël qui est en avance dans le temps sur nous concernant le vaccination ? Rien de bien convaincant.
      D’ailleurs les trolls ne l’utilisent plus beaucoup comme exemple...


    • ETTORE ETTORE 12 août 2021 23:10

      @sylvain

      c’est quoi le rapport avec une dictature ??

      Bah....Pardi, que les waxx, rendent le bras..... raide !
      Mais bon, certains, ont l’esprit qui salue, en même temps, comme un réflexe inné
      ( ou appris )


    • leypanou 12 août 2021 23:33

      @sylvain
      il a été piqué avec AstraZeneca, de type adenovirus de chimpanzé, çà se voit que les poils ont déjà commencé à pousser sur le visage.


  • pallas 12 août 2021 13:17

    Bonjour,

    Le coronavirus n’intéresse pratiquement personne en verité, sauf une population qui était deja hystérique auparavant.

    Le pass sanitaire ne change rien a mon existence, comme je l’est déjà écrit.

    Votre monde s’effondre, le miens non.

    Le générique « Les mondes engloutis », je ne connaissais pas, apprit lors de la drôlerie du 14 juillet des militaires envers Macron

    Vous etes des adultes ayant une mentalité d’enfant roi, ne connaissant rien au monde, vivant dans une illusion qui n’est en rien imaginaire.

    Le syndrome de « Peter Pan » en psychiatrie,

    Pas etonnant que votre Ethnie ce meurt, cela ce vois

    Salut


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 12 août 2021 13:27

    Pour le plan climat, cela marche Effectivement : le monde : 

    8 janv. 2021 — ... de décès en 2020 est « nettement supérieur » à celui de l’année 2019 ... peut 

    • pallas 12 août 2021 13:38

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Bonjour,

      La plupart des individus en ce monde sont pourvu d’un terminal génétique déficient, leurs existences par conséquent ne représentent rien pour moi.

      Ces dégénérés n’ont pas d’avenir, car pas de présent.

      En ce nouveau monde, ils seront inapte a survivre, car n’ayant pas la capacité de le faire

      Salut


    • Aimable 12 août 2021 14:31

      @pallas
      je vous savais pas net du caisson , mais vous dépassez les limite connues , j’espère que vous n’êtes pas suicidaire .


    • pallas 12 août 2021 15:04

      @Aimable

      C’est juste la loi de la nature

      Tu est faible alors disparait, tu est fort alors tu survie

      Chose immuable depuis quelques 3 millards d’années.

      Ton existence n’aura d’interet si tu survie, sinon, t’en vaut pas la peine

      Survie par tes propres moyens, et non en parasitant autrui

      Salut


    • OJBA 12 août 2021 18:27

      @pallas En tout cas, l’orthographe n’est pas votre fort.


    • ETTORE ETTORE 12 août 2021 23:17

      @OJBA

      Bah si ! il a compris que pour survivre il faut être hermaphrodite !
      Le masculin, le féminin... Finito tout cela, en terme d’évolution, l’humain devient simple miction béate, et heureux, qui le fait le plus loin, en écrivant son nom.
      C’est l’évolution, que voulez vous !
      Regardez en haut de la pyramide de cet état ?
      Plus vous montez, plus cela se rétrécit.........
      Mais .....pas tout......Pas tout......


    • Occitan Occitan 13 août 2021 06:55

      @OJBA
      C’est un faible, il n’y survivra pas.


  • Saramago 12 août 2021 13:40

    Personne n’a encore mentionné la critique de Pierre Chaillot sur ce rapport du DRESS. Elle est simple : ce rapport a « oublié » la moitié des morts du covid. Je vous passe les détails, vous regarderez la vidéo pour en avoir, mais cette « erreur » vient du fait que seules les personnes testés positives et mortes du covid sont prises en compte. Les personnes reconnues mortes du covid mais non testées représentent la moitié des décès et elles sont, je vous le donne en mille, des personnes vaccinées et donc non testées.

    Pour ceux qui douteraient de cet oubli, je vous invite à regarder en page 3 du rapport donné par non ami Rakoto. Les données ont été actualisées par rapport à l’analyse de Pierre Chaillot mais l’erreur se retrouve : alors que la base de SPF donne 128 morts entre le 19 et le 25 juillet, ce rapport n’en compte que 99. Soit 29 de moins. Le ratio change complètement. En ajoutant ces 30 au nombre de vaccinés (et cela paraît logique, pourquoi tester systématiquement les vaccinés ?), on a donc 43% des décès doublement vaccinés, ce qui correspond à peu près exactement au pourcentage dans la population totale. L’échantillon est trop faible pour aboutir à une conclusion, il faudra attendre quelques mois pour avoir confirmation. D’ici là, j’admire ceux qui ont encore confiance dans le « vaccin » !

    Source de l’analyse de Pierre Chaillot : https://www.youtube.com/watch?v=hLARwm6jqbA


    • véronique 15 août 2021 08:47

      @Saramago

      Vous avez raison de mentionner les études de la drees. Ces études provenant de l’administration servent à justifier l’action gouvernementale puisque le gouvernement français a besoin de s’appuyer sur des données de ce qui se passe en France, fournies par ses services administratifs, pour pouvoir décider de mesures applicables en France. 
      Il faudrait donc s’y intéresser un peu plus.

      Décoder l’éco a proposé une analyse suite à un article du blog de Patrice Gibertie qui signalait des anomalies dans les chiffres du rapport de la drees.

      Et effectivement, on peut le vérifier. Comme vous j’ai regardé. Je l’ai fait de manière assez superficielle, en prenant les chiffres quotidiens de covidtracker. Pour le rapport étudié par P. Gibertie et P. Chaillot, je n’ai pas eu besoin d’additionner tous les décès quotidiens. L’addition sur quelques jours du début de la période permettait d’atteindre le total donné par la drees.

      J’ai aussi regardé le rapport suivant qui porte sur une période beaucoup plus courte. Comme vous j’ai compté plus de 99 décès.

      Il y a enfin un dernier rapport de la drees. Même constat.

      Donc dans tous les rapports de la drees il manque des données. Et ces données manquantes pourraient modifier complètement les conclusions des rapports.

      Voilà encore un point qui devrait normalement intéresser les parlementaires dont une des attributions est de contrôler l’action gouvernementale. 


  • BA 12 août 2021 13:41

    Cinq mois.


    En Israël, les deux doses de vaccin Pfizer ont été efficaces pendant cinq mois.


    Après cinq mois, le vaccin Pfizer n’est plus efficace.


    Maintenant, il faut injecter une troisième dose de vaccin Pfizer aux Israéliens âgés de plus de 40 ans !


    Israël / Coronavirus : "le déclin de l’efficacité du vaccin touche tous les âges" (N. Ash).


    Israël envisage sérieusement de commencer à administrer une troisième dose de vaccin contre le coronavirus aux personnes de plus de 40 ans, a déclaré jeudi le directeur général du ministère de la Santé, le professeur Nachman Ash.


    "Nous savons que le déclin de l’efficacité [du vaccin] touche tous les âges", a déclaré le professeur Ash au site d’information Ynet.


    "Nous voyons que des personnes de 40 ans et plus peuvent aussi tomber gravement malades", a-t-il ajouté.


    Le comité consultatif du ministère sur le vaccin anti-Covid doit se réunir jeudi soir pour examiner la possibilité de proposer une dose de rappel aux personnes de plus de 40 ans, qui est pour l’instant proposée aux Israéliens de plus de 60 ans.


    "Je pense que cela doit être considéré sérieusement, et dès qu’une telle décision sera prise, elle sera mise en œuvre dimanche", a également déclaré M. Ash.


    Selon Channel 12, le Premier ministre Naftali Bennett a déjà demandé aux caisses de santé, qui sont en charge de la campagne de vaccination, de commencer à se préparer à cette nouvelle campagne de vaccination.


    Dans la nuit de mercredi à jeudi, les ministres ont approuvé de nouvelles restrictions pour contenir l’épidémie qui a vu le nombre de cas quotidiens grimper en flèche ces derniers jours.


    Mercredi, près de 6.000 cas ont été recensés, un chiffre jamais atteint depuis le mois de février, au pire moment de la pandémie dans le pays.


    À partir du 18 août, le système du « passeport vert » sera étendu à toutes les activités et à tous les lieux, à l’exception des centres commerciaux et des magasins, pour lesquels le principe du « passeport violet » sera appliqué, qui autorise un maximum d’une personne par sept mètres carrés (les magasins de moins de 100 mètres carrés seront exemptés).


    https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1628760333-israel-coronavirus-le-gouvernement-envisage-une-troisieme-dose-de-vaccin-pour-les-israeliens-de-40-ans-et-plus-n-ash



    • sylvain sylvain 12 août 2021 13:51

      @BA
      vous devriez plus lire nos grands médias . Oui israel vacciné se reconfine et croule sous les cas de covid, mais ça veut dire que le vaccin marche .
      L’info est disponible partout, faites un effort mon vieux !


    • mac 12 août 2021 13:56

      @BA
      Ca donne quoi le passeport vert ? Que les vaccinés porteurs du virus puissent contaminer les testés négatif dans les lieux publics ?


    • chantecler chantecler 12 août 2021 14:00

      @mac
      Dit autrement , le vaccin sur lequel tous les occidentaux ont misé et qu’ils ont acheté à pris d’or , c’est de la merde .
      Merci BA .
      Mission accomplie.


    • chantecler chantecler 12 août 2021 14:02

      @sylvain
      Si c’est de l’humour mettez un smiley .
      Ici un certain nombre de participants pensent que vous êtes sérieux !


    • sylvain sylvain 12 août 2021 14:48

      @chantecler
      ach, je n’aime pas ces petites bêtes . Je n’ai pas encore sauté la pas . Et oui c’est de l’humour


    • ETTORE ETTORE 12 août 2021 23:19

      @chantecler

      Dit autrement , le vaccin sur lequel tous les occidentaux ont misé et qu’ils ont acheté à pris d’or , c’est de la merde .  ?

      C’est de l’humour juif.
      C’est toujours particulier, mais j’aime bien !


    • Occitan Occitan 13 août 2021 07:04

      @sylvain
      Tu t’es bien relu ?
      "Oui israel vacciné se reconfine et croule sous les cas de covid, mais ça veut dire que le vaccin marche .

      "
      Donc, les vaccinés sont reconfinés grâce au vaccin et les cas d’infection augmentent...
      Effectivement le vaccin marche, il galope même  !


  • samy Levrai samy Levrai 12 août 2021 13:54

    Donc 10 morts par jour sur toute la France pour cette si terrible maladie ... sur 1600 morts journaliers, je crois qu’il faut un pass nazitaire , des masques , des interdictions et encore plus d’interdictions. le bénéfice pour les labos couvre le risque pour les patients seuls responsables.


    • mac 12 août 2021 14:00

      @samy Levrai
      D’autant que dans la logique des pros vaccins, il n’y a pas de lien établis entre les décès suite à la vaccination et les vaccins par contre tous les décédés testés positifs, sont forcément morts du covid et pas des autres pathologie parfois très lourdes qu’ils avaient. C’est ça la façon de faire dire aux statistiques ce que l’on veut...


    • nono le simplet 12 août 2021 14:09

      @samy Levrai
      Donc 10 morts par jour sur toute la France pour cette si terrible maladie

      c’est ton tonton qui te file ses vieux journaux tous les mois ... en ce moment c’est plutôt entre 50 et 60 ...


    • mac 12 août 2021 14:39

      @nono qui porte bien son nom
      50 à 60 en France et 16 à 20 en Israël, pays 7 fois moins peuplé, donc en proportion 2 fois plus que chez nous.
      Le modèle donné en exemple tout le printemps par les journaleux aux ordres et les trolls de ce site...


    • pipiou2 12 août 2021 14:45

      @mac
      Israel : 7 morts le 8 aout, 12 morts le 10 aout ... c’est bien entre 16 et 20 !  smiley


    • mac 12 août 2021 15:40

      @pipiou2

      19 le 7 août et 17 le 9 août.
      De toute façon même à 7, ce serait proportionnellement autant qu’en France, ce qui est loin d’être le cas en moyenne, comme je viens de le monter avec mes deux exemples.
      L’argumentaire choc sur l’exemple d’Israël est lentement en train de s’effondrer, pass sanitaire à 3 ans, s’ils continuent ils font imposer la vaccination dans le ventre de la mère ?

      Certains trolls pro big pharma vont-ils perdre leur prime ?

      "La Folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.

      " A Einstein, si je ne m’abuse...


    • mac 12 août 2021 15:44

      @mac
      Quand je dis vaccination dans le ventre de la mère , je sous entends la vaccination des nourrissons dès le plus jeune âge...


    • mursili mursili 12 août 2021 19:07

      @nono le simplet

      C’est quand même vingt fois mois qu’en avril 2020.

      Tu parles d’une hécatombe...


    • mursili mursili 12 août 2021 19:19

      @mursili

      mois —> moins


  • JC_Lavau JC_Lavau 12 août 2021 13:59

    Intox répétitive au service des assassins...


    • nono le simplet 12 août 2021 14:12

      @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
      francesoir.fr/societe-sante/cest-dur-detre-vaccines-par-des-cons

      par contre à francesoir ça doit leur faire plaisir d’être lus par des cons ... le clic c’est leur caisse enregistreuse ... gling gling ... 


Réagir