samedi 3 avril - par Décoder l’éco

Nouveau confinement : la fausse excuse des jeunes

Ça y est, le nouveau confinement est lancé. Depuis le début de cette grande aventure, les « sachant » nous proposent chaque jour de nouveaux indicateurs pour relancer la panique. Les gens commencent à avoir compris que quand on devient vieux, au bout d’un moment on décède. Aussi, le fait de suivre les décès de nos anciens en direct à la télé commence à ne plus faire trop peur. En plus, comme on est en train de les vacciner, ça la foutrait mal de constater qu’on ne voit pas de différence de décès entre avant la campagne de vaccination et après. La nouvelle stratégie est donc de faire croire que l’hécatombe arrive aussi chez les plus jeunes. Enfin, quand on dit jeune, on parle des moins de 70 ans, il ne s’agirait pas de manquer de galanterie envers notre première dame. En plus, une fois qu’on aura vacciné tous les vieux, il faudra bien trouver quelqu’un d’autre à qui faire des piqûres, il ne s’agirait pas de voir s’effondrer la bourse.

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/APG2-DEWrW4

Nous allons donc ici vérifier si les données mises en ligne par Santé publique France, nous permettent d’avoir les mêmes conclusions que nos « sachants ». D’habitude, je n’utilise pas ces données, car je considère qu’elles grossissent la situation actuelle, je n’utilise que les statistiques de mortalité toutes causes qui sont infalsifiables. Mais puisque c’est là-dessus que s’appuie la politique sanitaire, autant aller les voir. Sur le site Géodes de Santé publique France, dans la rubrique Covid, on peut aller sur la rubrique « nombre de personnes en soins critiques (SR/SI/SC) par âge ». On peut choisir l’âge qui nous intéresse. On a ainsi la carte des personnes en soin critique à la dernière date disponible qui s’affiche. On peut changer la date pour afficher le jour que l’on veut. Dans l’onglet tableau, on peut récupérer les données de la carte. Enfin, le plus intéressant est l’onglet synthèse qui nous permet de récupérer toutes les données d’un coup.

Dans cet onglet, on peut commencer par lire la documentation. Il est intéressant de noter que la dénomination vient de changer comme c’est expliqué. Avant sur Géodes, nous consultions les réanimations. Aujourd’hui, nous consultons les soins critiques : « Depuis le début de la surveillance hospitalière via SI-VIC, la définition d’admission en services de soins critiques (anciennement appelé « réanimation ») s’applique aux patients hospitalisés développant une forme grave et admis en service de réanimation (SR), en unité de soins intensifs (SI) ou en unité de surveillance continue (SC), sans précision sur le type de service. » C’est important, car lors des infections respiratoires aigües, il est assez rare d’envoyer des jeunes en réanimation, ils sont plus souvent envoyés en service de surveillance continue. Dans l’ordre du moins grave au plus grave, on est d’abord en unité de surveillance continue, puis en unité de soins intensifs et enfin en service de réanimation. Donc si on veut voir des jeunes, la seule manière c’est de mélanger les 3 services, si on ne montrait que la réanimation, on verrait moins de jeunes.

Sur le graphique qui présente les personnes en soins critiques pour Covid, on constate que nous sommes actuellement au niveau de novembre, et toujours en-dessous du niveau de l’année dernière pendant l’épisode de printemps. On va donc vérifier si on a vraiment plus de jeunes qu’avant parmi ces personnes en soin critique. Pour cela, il faut télécharger les synthèses âge par âge.

Avec le tableau que vous obtenez aujourd’hui 1er avril 2021, en téléchargeant les données et en les mettant bout à bout., on peut faire 2 graphiques. 

Le premier qui nous donne le nombre de personnes par tranche d’âge, actuellement en soin critique pour cause Covid.

PNG

Publicité

Il faut bien insister sur ce point. Lorsque vous voyez le faible nombre du 18 mars, cela ne veut pas dire qu’il n’y a personne dans les services de réanimation. En 2020, les services de réanimations étaient saturés depuis le mois de février notamment à cause de toutes les infections respiratoires aigües qui trainaient. Rappelez-vous les grèves et les médecins démissionnaires.

Ce que l’on voit c’est qu’à partir du 18 mars, les hôpitaux ont commencé à attribuer à la Covid des personnes qui arrivaient avec une infection respiratoire aigüe. On n’observe pas ici une flambée épidémique, on observe deux phénomènes. D’abord un problème de comptage. Avant, on ne comptait personne et à partir du 18 mars, on commence à y mettre tous les arrivants avec, normalement, un test virologique. Ensuite on a le problème de l’abandon de soin parce qu’avec le confinement et l’interdiction aux médecins de ville de soigner, les gens se pointaient à l’hôpital dans un état tellement avancé qu’ils mouraient beaucoup dès le premier jour. C’est d’ailleurs dans une étude de membres de notre Conseil Scientifique (pages 31 et 33), probablement réalisée pour nous montrer la qualité de leurs décisions.

Bref, revenons à notre graphique qui montre toutes les personnes actuellement en soins critiques et que l’on attribue à la Covid, comme si toutes les autres avaient disparu.

Vous pouvez constater que le nombre de personnes en soins critiques, et pas en réanimation, augmente doucement depuis le mois de mars. Au total, nous sommes actuellement au niveau de la Toussaint et encore assez loin du niveau de mars. La pente est assez douce, mais bien évidemment que les hôpitaux saturent puisque c’est le cas chaque année et que notre gouvernement a encore supprimé des lits en 2020, alors que nous avons toujours plus de personnes âgées du fait du baby-boom.

A ce stade, on n’a pas de problème de nombre pour les soi-disant jeunes non plus. On a toujours quasiment aucun moins de 50 ans. Pour mieux voir la proportion de ce que l’on voit au-dessus, on va faire le même graphique, mais en pourcentage plutôt qu’en nombre.

PNG

De cette façon chacun peut constater que la part des moins de 60 ans est très stable. Il n’y a pas d’augmentation visible. La seule tranche d’âge pour laquelle on voit plus de monde en soins critiques, est celle des 60-69 ans. Donc quand on est confiné en nous disant que les jeunes sont de plus en plus touchés car la part des moins de 65 ans augmente en réanimation. En fait c’est faux, seule la part des 60-69 ans augmente en soins critiques. Autrement dit en confondant les 3 niveaux de services, réanimation (SR), soins intensifs (SI) et surveillance continue (SC).

La seule chose de nouveau c’est qu’on n’avait jamais entendu parler de ce pourcentage de moins de 65 ans en réanimation. Quand Emmanuel Macron nous annonce « 44% des patients en réanimation ont aujourd'hui moins de 65 ans  », il a raison, mais c’est le cas la moitié du temps. De mars à juillet l’année dernière c’était pareil.

Publicité

Enfin, pour conclure, même quand les services critiques ont plus de 45% moins de 65 ans, comme une bonne partie de l’année dernière, la mortalité des moins de 65 ans n’augmente pas. Les moins de 65 ans ne sont pas concernés par une hausse de mortalité pendant les périodes épidémiques. Les moins de 65 ans meurent de cancer, d’AVC, d’infarctus, d’accidents du travail, d’accident de la route, de suicides, mais pas des épidémies. Donc non, à aucun moment on ne peut justifier un confinement en disant que c’est pour protéger les moins de 65 ans, c’est faux.

PNG

Dans les moins de 65 ans, il y a les enfants. C’est la seule chose qui est importante.

Une internaute m’a dit : « Vous êtes les cautions utiles du système qui n’hospitalisa pas les personnes âgées des Ehpad, comme ils ne ferment pas les écoles qui sont des foyers infectieux importants. »

Les enfants ne sont pas "des foyers infectieux", les enfants sont l'avenir de la nation ! Les enfants sont notre raison d'être, de nous battre, d'être solidaire ! Les enfants sont notre raison de préparer l'avenir ! C’est quand même assez incroyable d’être passé en l’espace d’un an d’une période où à longueur de journée on a culpabilisé les gens en leur disant qu’ils détruisaient la planète, et donc qu’il fallait tout changer pour protéger l’avenir de nos enfants, à une période où l’on est capable de sacrifier les enfants parce qu’on les considère comme des foyers infectieux ! Est-ce que ces gens se rendent compte de la stupidité de leur action ? Est-ce qu’ils se rendent compte de l’effet qu’ils ont sur les enfants à leur faire croire qu’ils sont la cause de la mort de leurs grands-parents ? Laissez les enfants tranquilles, arrêtez de les rendre responsables de vos propres peurs ! En Californie ça fait un an que les enfants sont sans école. Est-ce que vous croyez que ça change quelque chose à la mortalité ? Ouvrez-donc une page internet, non ! L’Etat des Etats-Unis qui se vantait d’être le plus en avance pour sauver la planète est celui qui détruit le plus ses enfants. Elle va servir à qui la planète ?

PNG

Sauver les jeunes n’est qu’une fois de plus une excuse pour rassurer ceux qui ne pensent qu’à leur propre survie. Les mesures n’ont rien à voir avec la protection des autres. Elles sont le fait de personnes qui ne pensent qu’à leur propre sécurité, pas à celle de la seule chose qui compte pour une nation : ses enfants.



144 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 avril 09:39

     « Elles sont le fait de personnes qui ne pensent qu’à leur propre sécurité, »

    Leur « propre sécurité » ? 

    Elle est assurée par l’armée, la police et, si nécessaire, des milices privées et « sociétés de transports de fonds ».

    La sécurité qu’ils recherchent, c’est celle de leur pognon. Le placer dans des paradis fiscaux permet seulement de le mettre à l’abri, en conserve, mais il ne fait pas de petits.

    Celui qui fait des petits, c’est celui qui sert de crédit aux états et qu’on appelle « dette ».

    Pour que ce pognon-là fasse des petits, il faut assurer le contrôle social. Rien ne rassure autant les petits et les gros porteurs qu’un payas peuplé de moutons. Quand les gilets deviennent jaunes, la bourse chute. Il ne s’agirait pas de se retrouver avec des ronds-points accessibles et des bistrots où on dit n’importe quoi.

    A la niche ! Couché !


  • troletbuse troletbuse 3 avril 09:41

    Et les plus de 65 ans meurent comme les autres années et surtout de cancers et de maladies respiratoires, comme d’habitude, même un peu plus vu le vieillissement de la population.

    Et même les vaxxinés continueront à casser leur pipe.

    Et tous ceux morts en 2020 ne pourront plus mourir en 2021. C’est con.  smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 avril 09:55

      @troletbuse

      ah ben merde alors ! y a pas de vaxxin contre la faucheuse ?


    • OJBA 3 avril 14:37

      @troletbuse Pendant des années les médecins et les pharmaciens ont cherché à nous faire croire que la vie n’était pas mortelle. L’espérance de vie augmentait régulièrement, bon, ya un léger tassement ces dernières années, mais ce n’est qu’un épiphénomène qui aurait dû être vite réglé. Bon, je ne parle pas de l’espérance de vie en « bonne santé », qui, elle, stagne pitoyablement. Partant de ce principe, puisque les gens sont en meilleure santé, on n’a plus besoin de les soigner. On a donc déshabillé l’hôpital en personnel et en matériel. Pensez-donc, des fonctionnaires ! Pouah, ça coûte cher, ça ne fout rien, ça ne pense qu’aux jours de carence et à ses congés ou RTT ! Et il a fallu les applaudir ?. Péché d’orgueil aurait dit un catho ! Il a suffit qu’une merde quelconque surgisse, que l’on ne connaissait pas officiellement, pour laquelle « on » n’avait prévu aucun traitement, et c’est la débandade internationale. Il faut remettre de l’ordre à tout cela. Les médecins ont donc fait, sous prétexte sanitaire, un coup d’état, et on pris le pouvoir presque partout dans le monde sauf là où il y avait déjà un régime « fort » (limite dictature). Depuis, c’est à qui y ira de sa mesure la plus liberticide, sous prétexte de contrôler les populations, pardon, le virus, lapsus révélateur ? Avec le succès que l’on connaît, au moins en France. Mesures incohérentes, à contretemps, cacophonie des décisionnaires, pas de moyens financiers, logistique à la ramasse. pendant ce temps, les grands groupes s’en sortent, les petits sont dans la merde, malgré les aides que nous paierons tous ou presque. Les vaccins ? Mouuuuui ? Pas de très bonnes nouvelles de ce côté. On a beau dire "il n’y a que 0,001% de risque, ça me fait une belle jambe, si c’est moi, le 0,001%. Ne jamais oublier que ce ne sont que des statistiques, avec leurs limites et leurs erreurs.


  • Décoder l’éco 3 avril 09:53

    Le plus génial je crois ce sont les labos qui vantent une efficacité à 100% de leurs vaccins chez les jeunes. Leur « preuve » c’est de dire que 100% de leur échantillon de jeunes vaccinés ne développent pas de maladies respiratoires. C’est vraiment génial, puisqu’en prenant un échantillon de 1 000 jeunes non-vaccinés on va aussi trouver qu’ils ne développent pas de maladies respiratoires.

    Je dépose donc le brevet du non-vaccin des enfants contre le coronavirus. On va pouvoir faire semblant de faire une piqûre avec un jouet en plastique et ensuite écrire un super article « prouvant » la méthode.

    Et les journaux répètent cette débilité sans sourciller.

    Ce monde est fou.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 avril 09:57

      @Décoder l’éco

      depuis le début, on n’arrête pas de nous faire le coup des la poudre contre les éléphants :
      moi j’en mets tous les soirs sur mes fraisiers, et il n’y a aucune trace d’éléphants, même autour, dans mon potager !
      ça montre bien que ça marche !


  • The White Rabbit The White Rabbit 3 avril 09:54

    A ce jour l’épidémie de covid dans le monde a causé la mort de 2,84 millions de personnes et 130 millions de personnes ont été infectées.

    -Aux USA, 934 décès du covid de plus qu’hier

    -Au Brésil 2922 décès du covid de plus qu’hier

    .... smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 3 avril 10:00

      @The White Rabbit

      « 934 décès du covid de plus qu’hier »

      et bien moins que demain !
      Thiery Breton, lui, dit que ce sera fini mi-juillet
      vous ne faites pas confiance à la commission européenne ?
      vous êtes repéré mon vieux !
      vous n’êtes pas Charlie !
      on va vous traiter !


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 10:31

      @The White Rabbit

      Ce sont les « Etats » qui contrôlent ces chiffres ? Ces Etats dirigés par des collaborateurs du grand capital ? Type Emmanuel Macron ? Ces Etats de l’OCDE qui préparent le « notre projet » sous la houlette du WEF ? 

      The White Rabbit, vous prenez les gens pour des imbéciles ? Ces chiffres sont manipulés ! Il suffit de lire au quotidien la rubrique nécrologique des journaux pour se rendre compte que le SARS-COV2 ne tue que les personnes en âge de mourir ! 

      Le SARS-COV2 n’est dangereux que pour les personnes ayant une immunité affaiblie, les autres ne craignent strictement rien. Il faut avoir une pathologie « pré-existante » pour décéder du SARS-COV2. Vos chiffres vous pouvez les ranger au rayon des accessoires qui ne fonctionnent pas. 

      En revanche, ne pas soigner les gens provoque la mort. Un gérontocide organisé ! 
      https://anthropo-logiques.org/covid-19-un-crime-de-masse-des-statistiques-au-scandale-comment-la-france-n-a-pas-soigne-prescrit-ou-combattu-la-covid/


    • samy Levrai samy Levrai 3 avril 11:28

      @The White Rabbit
      mais 2.8 millions sur 7.9 milliards cela fait 0.03% c’est à dire que 99.97% de la population mondiale aurait survécu à cette si terrible pandémie ( si les chiffres, de plus, ne sont pas bidouillés pour faire peur...).


    • Bendidon Bendidon 3 avril 15:33

      @The White Rabbit
      Source : wikibidonne LOL


    • gnozd gnozd 3 avril 17:31

      @The White Rabbit

      Bon et alors ? 2,84 millions sur 7800 millions, c’est pas bézef, et sur 15 mois !


    • gnozd gnozd 3 avril 17:32

      @samy Levrai

      Pardon, j’avais pas vu que vous aviez dit la même chose avant !


  • nono le simplet nono le simplet 3 avril 10:55

    quel procédé partial pour démontrer le contraire de la vérité ... avec des courbes microscopiques ...

    il se trouve que je suis Geodes depuis des mois, et depuis deux mois les tranches d’âge

    voici les courbes en soins critiques à jour à hier soir

    en cumulatif depuis le 01/09 ... on voit dèjà que les tranches de moins de 80 ans sont les plus touchées par l’augmentation

    en non cumulatif depuis le 01/09 ... l’augmentation des moins de 50 ans est très nette et le total supérieur au pic de novembre

    et évidemment les 50-69 ans qui représentent hier 50.6% des personnes en soins critiques contre 44% au pic de novembre 


    • troletbuse troletbuse 3 avril 10:58

      @nono le simplet
      Et est-ce que ca fait longtemps que tu n’as pas étudié de courbes féminines ?
      Tu devrais. C’est moins stressant smiley


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 11:17

      @nono le simplet

      Qu’est-ce que vous voulez « prouver » par vos différentes interventions ? Que le SARS-COV2 est un « grand tueur » ? C’est fichu pour vous !

      Vous pouvez vous démener comme un beau diable mais vous ne pourrez pas faire en sorte que ce virus soit plus tueur qu’il ne l’est. Des personnes âgées sont mortes massivement parce que certains gouvernements ont décidé d’utiliser ce virus à des fins anxiogènes. J’espère, de tout coeur, que ces gens là, des criminels, il n’y a pas d’autres mots pour les désigner, seront déférés un de ces jours devant la justice. 

      Vous n’avez pas encore compris que ce virus tue les personnes ayant une pathologie « pré-existante » ? Vous n’avez pas encore compris que ce virus n’est pas létal chez les personnes ayant une immunité « normale » ? Vous n’avez pas encore compris que ce virus s’attaquent aux personnes présentant des maladies « métaboliques » ? Si, bien entendu que vous l’avez compris. Qui croyez vous convaincre par vos interventions ?

      Nous assistons à la plus grande mystification de tous les temps et vous, nono, vous y participez. Pour des raisons que l’on ignore, mais vous y participez. 


    • nono le simplet nono le simplet 3 avril 11:24

      @Legestr glaz
      Qu’est-ce que vous voulez « prouver » par vos différentes interventions ?

      je ne cherche rien , je démontre quand l’occasion m’est donnée que les complotistes racontent des conneries ... pour les tiennes j’ai renoncé depuis longtemps smiley


    • samy Levrai samy Levrai 3 avril 11:33

      @nono le simplet
      A part démontrer ta peur permanente ( psychotique ) et le fait que tu reçoives ta dose de pétoches merdiatiques journalières que démontres tu d’autres ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 11:37

      @Legestr glaz

      Et je rajoute une couche juste pour nono le simplet avec qui j’ai déjà eu cet échange : il y a une corrélation presque parfaite entre « taux d’obésité » du pays et nombre de « décès SARS-COV2 ». Et qu’est que cela veut dire ? Que ce virus nous signale les hérésies alimentaires des pays de l’OCDE !

      Un article du 30 mars 2021 vient à point nommé nous « rappeler » que se sont bien nos « dysfonctionnements alimentaires », des années durant, qui permettent au SARS-COV2 d’être létal ! Alors que faudrait-il faire ? Confiner toute une population ou faire preuve de pédagogie en signalant que l’obésité, le surpoids et la diabète de type II sont des facteurs extrêmement propices au décès par SARS-COV2. Malheureusement, les « médias de masse » se montrent très « discrets » à cet égard ! 

      Si les politiques sanitaires publiques luttaient contre le surpoids, cela aurait entraîné beaucoup moins de pression sur les services de santé !

      Dans son tableau scrutant chacun des 160 pays, on note qu’aux États-Unis, où 152 décès ont été enregistrés pour 100 000 habitants, 67,9 % de la population adulte est en surpoids. Tout comme le Brésil, deuxième pays le plus touché en nombre de morts, avec 93 victimes pour 100 000 habitants et plus de 56 % de Brésiliens en surpoids. Si l’on savait déjà que l’obésité était un grand facteur de risque, ce nouveau verdict à l’échelle mondiale est sans appel. « L’obésité est la deuxième cause d’hospitalisation et de risque élevé de décès pour les personnes infectées par le Covid-19, derrière la moyenne d’âge »

      La probabilité de décès dus au Covid est dix fois plus élevée où la moitié de la population est en surpoids que dans les pays où moins de 50 % de la population est en surpoids. Sur les 2,5 millions de victimes du coronavirus signalées à la fin de février 2021, 2,2 millions se trouvaient dans des pays où plus de la moitié de la population est classée en surpoids.

      Et donc nono le simplet arrêtez de nous bassiner avec vos chiffres, intéressez vous à l’obésité, au surpoids et aux maladies métaboliques au lieu de nous fatiguer avec vos interventions sans queue ni tête et hors contexte !

      As we show in this report, increased bodyweight is the second greatest predictor of hospitalisation and a high risk of death for people suffering from COVID-19.

      https://www.worldobesityday.org/assets/downloads/COVID-19-and-Obesity-The-2021-Atlas.pdf

      https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-la-mortalite-largement-superieure-dans-les-pays-a-fort-taux-dobesite-30-03-2021-OPYKK5TLAFDIVOHFSU7AFJWFFM.php


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 11:42

      @nono le simplet

      Je viens de poster à votre attention un rapport émamant de la fédération mondiale de l’obésité. Un « gros » rapport d’ailleurs. Un « gros » rapport qui vous permettra enfin de comprendre ! 

      Dîtes moi nono le simplet est-ce que vous êtes « complotiste » ? 



    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 11:44

      @Legestr glaz

      Aussitôt posté, aussitôt étoilé « une étoile ». C’est vous nono ? Vous n’êtes pas très content de ce rapport de la Fédération mondiale de l’obésité ? 

      https://www.leparisien.fr/societe/sante/covid-19-la-mortalite-largement-superieure-dans-les-pays-a-fort-taux-dobesite-30-03-2021-OPYKK5TLAFDIVOHFSU7AFJWFFM.php


    • troletbuse troletbuse 3 avril 11:45

      @nono le simplet
      Complotistes ? Comme
      Comme le bunker de Ben Laden ou de Saddam Husseim , hein ?
      Comme la fiole exhibée à l’ONU par Pauwels ?
      Comme les Anti-Dreyfusards ?
      Ben non, c’était pas des complotistes, d’après le Nonoisme

      En revanche :
      Comme Giordano Bruno brûlé à Rome en 1600 ?
      Comme Aristarque de Samos obligé de se rétracter sur l’héliocentrisme ?
      Comme Copernic ou Galilée ?
      Comme ceux qui disent que le Covid est un complot ?
      Ca c’est des vrais complotistes, toujours d’après le Nonoisme ou plurôt le Conoisme smiley


    • leypanou 3 avril 13:07

      @Legestr glaz
      Aussitôt posté, aussitôt étoilé « une étoile ». C’est vous nono ?

       : il ne faut pas y attacher de l’importance, ce sont des tdc au cerveau atrophié.


    • Ben Schott Ben Schott 3 avril 13:14

      @nono le simplet
       
      « je démontre quand l’occasion m’est donnée que les complotistes racontent des conneries »
       
      Faut croire que l’occasion ne t’a jamais été donnée, parce que j’ai pas encore vu l’ombre d’un soupçon de commencement de démonstration de quoi que ce soit dans ta production. Les « complotistes » d’hier sont les constatistes d’aujourd’hui, réveille-toi !......

      Tu rabâches, comme l’autre con à chapeau, et rien d’autre... Et comme pour lui, on sent que le cœur n’y est plus...  smiley
       


    • Adèle Coupechoux 3 avril 13:43

      @Legestr glaz

      Il y a de plus en plus de bébés touchés dès la naissance. Les bébés de mères obèses sont touchés eux mêmes par cette pathologie avec des risques de malformations cardiaques, certains naissent obèses, etc.
      En fait, c’est comme la drogue, une mère droguée accouchera d’un bébé qu’il faudra sevrer.


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 15:19

      @Adèle Coupechoux

      Je n’ai rien vu passer de ce genre. L’obésité c’est quand même un déséquilibre de la balance énergétique. 

      Par ailleurs, plusieurs études montrent que le SARS-COV2 attaque les personnes dont l’endothélium est amoindri, ce qui n’est pas le cas des bébés puisque l’alimentation n’a pas eu le temps de commettre ses dégâts (ni même des jeunes obèses). 

      J’ose vous demander d’où vous tenez ces informations ? 


    • Adèle Coupechoux 3 avril 17:31

      @Legestr glaz

      Je me suis mal exprimé sans doute. Je parle de l’obésité des bébés. Après je ne sais pas s’ils sont touchés par le virus.
      https://www.doctissimo.fr/grossesse/news/bebe-malformation-mere-obese
      https://www.sciencesetavenir.fr/sante/les-bebes-de-meres-obeses-courent-des-risques-de-malformations_113858


    • gnozd gnozd 3 avril 17:37

      @Legestr glaz

      C’est clair que quand la mère est obèse, y’a des prédispositions chez les moutards.


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 19:04

      @gnozd

      Les « prédispositions » ne concernent que la quantité de cellules adipeuses disponibles chez un individu donné, principalement chez la femme, qui, puisqu’elles sont amenées à enfanter, possède des possibilités de stockage plus importantes que les hommes. Raison pour laquelle les hommes, rapidement, lors d’un déséquilibre positif de leur balance énergétique, se mettent à stocker la graisse dans les viscères : c’est la graisse viscérale, celle qui produit le « gros bidon ». Les femmes, quant à elles, remplissent d’abord leurs cellules adipeuses de réserve (hanches, fesses, cuisses) puis, comme les hommes, se mettent également à produire de la graisse viscérale. C’est bien celle ci qui est dangereuse et délétère pour l’organisme. C’est à ce stade de stockage que les véritables ennuis commencent. 

      Il y a des femmes qui sont dotées de davantage de cellules adipeuses que d’autres. Cela ne veut pas dire qu’elles vont les utiliser. Elles peuvent très bien les laisser à l’état dormant. Les cellules adipeuses sont faites pour « stocker » la graisse. Pour stocker la graisse il faut, nécessairement, que notre balance énergétique soit positive. 

      Malheureusement, nous héritons des « mauvaises » habitudes alimentaires de nos parents. Les fameuses « prédispositions » ne sont que le reflet d’une mauvaise alimentation que l’enfant subit, du moins lors des premières années de sa vie. Quelle pédagogie en France à ce sujet ? Rien, sinon des messages « infantilisants » du genre ’« 5 fruits et légumes par jour », « mangez d’une manière équilibrée », « bougez pour votre santé ». C’est bien avec ce genre de « message » misérables que l’obésité est devenue une pandémie. 


    • Eric F Eric F 3 avril 19:51

      @Legestr glaz

      il y a une corrélation presque parfaite entre « taux d’obésité » du pays et nombre de « décès SARS-COV2 »

      L’obésité avait effectivement été signalée par la Chine comme facteur de risque dès le tout début de l’épidémie, avant même qu’elle n’arrive en Europe. L’âge était quand même mentionné comme facteur prépondérant (or l’âge moyen en Europe est plus élevé que la plupart des autres pays).
      Il faudrait donc avoir des indicateurs de mortalité selon l’IMC...

    • etonne 3 avril 20:52

      @Adèle Coupechoux
      en suivant votre raisonnement une mère femme donnera naissance à une file


    • Legestr glaz Legestr glaz 4 avril 00:10

      @Eric F

      L’âge entre en ligne de compte parce que les obèses « jeunes » ont encore des vaisseaux et un endothélium en bonne santé. Ce dernier se dégrade au fil du temps sous les coups de boutoir d’une alimentation trop puissamment glucidique. C’est pour cette raison que les « jeunes obèses » sont eux aussi peu touchés par la mort par SARS-COV2. 

      C’est ainsi que certaines pathologies n’apparaissent que lorsque l’on avance en âge en se fourvoyant dans une alimentation non adaptée à l’être humain. Et tous les médicaments du monde ne changent rien à l’affaire. Pour faire cesser ce processus délétère des maladies métaboliques il n’existe pas de médicaments : il faut modifier son alimentation ! 

      Le SARS-COV2 aurait dû apparaitre à notre société comme une boussole qui montrait toutes les erreurs alimentaires accumulées. Et bien non ! Il n’est jamais question d’alimentation en lien avec le SARS-COV2. Dommage !


    • Eric F Eric F 4 avril 09:52

      @Legestr glaz
      Merci pour vos précisons concernant les effets d’une mauvaise alimentation sur la dégradation des vaisseaux et de l’endothélium, il y aura effectivement des leçons à tirer de la « crise sanitaire aiguë » concernant ce « déséquilibre alimentaire endémique » (à quoi s’ajoute un mode de vie souvent sédentaire).
      Le pire est que la malbouffe s’est accrue pendant l’épidémie, et le surpoids a augmenté.


    • slave1802 slave1802 4 avril 18:40

      @Legestr glaz

      Pauvre tanche bien planqué derrière son écran !

      Dans la « vrai vie », il y a plein de gens sans pathologie pré-existante qui choppent ce virus et ont le plus grand mal à s’en débarrasser.

      Je le vis en direct depuis une semaine. Mon beau-père qui a 81 ans faisait encore 30 kms par jour en vélo se retrouve en soin intensif sous oxygène à très haut débit.
      Son cas s’aggravant, les médecins de l’hôpital local ont voulu le transférer vers un vrai service de réanimation à Nîmes. La réponse a été claire et nette : Trop vieux pour être pris en charge !

      Mais bien c’est sur ce n’est qu’une grippette et la saturation des hôpitaux n’est qu’un fake organisé par Big Pharma !

      Pauvre tanche !


    • Adèle Coupechoux 4 avril 19:21

      @slave1802

      L’oxygène à très haut débit et les soins intensifs à un certain âge sont délétères et dégénèrent très rapidement. Intubation avec ventilation mécanique ont été reconnues comme cause de décès chez les personnes âgées qui avec un tel traitement voient leur condition physique se dégrader très rapidement.
      C’est le même cirque qu’en mars 2020 ! Des personnes en sont mortes. Les médecins l’ont reconnu.

      Pourquoi votre beau-père n’a pas été mis sous optiflow ? C’est désormais le protocole.
      Et pourquoi dès les premiers symptômes, s’entêter à ne pas vouloir traiter les malades ?


    • foufouille foufouille 4 avril 19:22

      @slave1802
      c’est son régime qui lui a bouffer le cerveau.


    • foufouille foufouille 4 avril 19:25

      @Adèle Coupechoux

      on sent le prix neuneubel de médecine bureaucrate.


    • Aimable 6 avril 23:16

      @troletbuse
      lui je ne sas pas , mais moi les études de ce type me manquent  smiley


  • pierrot pierrot 3 avril 13:16

    Il existe plusieurs voies pour lutter contre la pandémie mondiale :

     la vaccination de masse qui a fait largement ses preuves de son efficacité , largement recommandé par tous les soignants et l’enthousiasme du public qui recherchent , parfois difficilement, un rendez vous vaccinal.

    Cà c’est la prévention de la santé pour tous.

    Mais, les médias en parle moins, de nombreuses molécules thérapeutiques sont en cours d’essais cliniques , phase 2 et 3 pour guérir les personnes infectées. C’est la thérapie des patients.

    Parmi celles ci le molnupiravir de Merckx (antiviral ciblant l’ARN) a d’excellents résultats.

    Mais il faut être prudent après les échecs des molécules de remdevisir, ivermectine, hydroxychloroquine qui n’ont pas montré d’efficacité au cours des essais cliniques de masse.


    • ETTORE ETTORE 3 avril 14:10

      @pierrot
      La vôtre de « voie », on ne la connait que trop bien !
      Vous avez tapissé les murs de votre vie, avec les exemplaires dédicacés de
      Mein Kempf, par l’horreur, lui même, et vous lui avez certainement passé votre stylo baveux , que vous continuez à mordiller pour le goût du sang !
      Alors, vos histoires de tapisserie monogramme, ici, c’est pas la peine !
      De même, que le fait, de nous mettre en garde contre des
      « essais cliniques de masse ». ( vous voulez nous répéter l’histoire ?)
      On ne vous voit que trop bien, venir, faire du lèche par ci, du lèche, par là, en dispensant des carpettes d’avis, plus glissantes de niaiseries, les une que les autres.
      Avant de retourner vous planquer derrière votre projecteur, sur mirador, toujours allumé, histoire de bien éclairer les tombes ....
      " des malades et des morts qui ne nous feront plus chi...
      (Dixit : Pierrot l’éclipse de lune) !
      Parraitrait que notre lune s’éloigne de la terre, prennez en de la graine, allez
      or-bit-er ailleurs, vous trouverez facilement un trou à votre taille, dans ce vide ....sidéral !


    • sirocco sirocco 3 avril 14:18

      @pierrot

      « — la vaccination de masse qui a fait largement ses preuves de son efficacité »

      La groupie du poudré aurait-elle manqué ces arguments avancés par son Véreux chéri devant le Conseil d’État

      • « l’efficacité partielle des vaccins »  ;
      • « l’efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants » ;
      • « les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant »  ;
      • « le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus aux tiers »  ;
      • son impact « sur la propagation du virus n’est pas encore connu »

       

      Faudrait vous tenir au courant de l’actualité, notamment des interventions de vos idoles, avant de venir débattre ici de l’efficacité de la vaccination de masse ! À moins bien sûr que pour vous l’efficacité se mesure en terme de soumission de la population et non pas de protection sanitaire (puisque celle-ci n’existe pas).


    • Legestr glaz Legestr glaz 3 avril 15:39

      @pierrot

      C’est vrai ça que la « vaccination » de masse a largement fait ses preuves ? Sauf que ces preuves n’existent pas !

      Vous arriveriez à en sortir une seule sur l’efficacité de la « vaccination » concernant la propagation des virus respiratoires aérosols !

      Pierrot, seriez vous le nouvel « Joseph Goebbels » ? « Un mensonge répété mille fois devient une vérité » ? C’est ça votre « postulat ? De qui vous moquez vous ?

      Une efficacité modeste qui diminue avec l’âge !

      De manière générale, la vaccination contre la grippe saisonnière n’est pas efficace à 100 %. Une revue de 2014 du groupe Cochrane a analysé 90 essais cliniques incluant 70.000 personnes. Les auteurs ont conclu que l’efficacité du vaccin était « modeste ». En 2017, une étude canadienne a trouvé que l’efficacité du vaccin s’établissait à 42 %. En 2014-2015, elle n’était pas aussi bonne à cause d’une mutation du virus.

      Or chez les plus de 65 ans, cette efficacité diminue encore, à cause du vieillissement de leur système immunitaire. Des données finlandaises et suédoises pour 2016/2017 suggèrent une protection de l’ordre de 20 à 30 % pour les personnes âgées de plus de 65 ans.

      https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/medecine-vaccin-grippe-il-efficace-7780/


      Alors Pierrot, pour sortir de vos »mensonges« il faudrait fournir quelques preuves et non »claironner« que les vaccins anti-grippaux fonctionnent ! Cela n’existe simplement pas ! Quand à »l’injection anti-covid« , après une autorisation »conditionnelle« de mise sur le marché, il faut en tenir une sacrée couche pour dire que celle ci est efficace ! Aucune preuve, et, même, des dangers de mort ! Cette »injection« est efficace »selon« son concepteur, comme les saucisses »knakies Herta« sont les meilleurs saucisses du monde, selon »Herta« . 

      Pfizer, l’industriel, condamné de multiples fois pour »mensonges« et vous Pierrot qui affirmez que cette injection est »efficace" ! Vous ne doutez de rien ! 

      https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2021-000178_FR.html


    • GerFran 3 avril 15:42

      @pierrot

      Décès causés par la rougeole en France de 1906 à 1986, et début des vaccinations :

      http://lutinslibres.fr/wp-content/uploads/2017/10/Courbe-Rougeole-1-1080x854.jpg


      Taux de mortalité par tuberculose en Grande Bretagne et début des vaccinations :

      http://a133.idata.over-blog.com/600x568/3/46/96/14/stat-mortalite-tuberculose-GrandeBretagne-1855---1964_2.jpg

       

      Il n’existe pas de vaccin contre la scarlatine. Alors, qu’est-ce qui a fait régresser la mortalité dans ces 2 pays ?

      Courbe des décès par la scarlatine aux USA et en Angleterre :

      https://childhealthsafety.files.wordpress.com/2009/01/us-uk-scarlet-1901-1965.gif

       



    • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 3 avril 16:11

      @GerFran
      Génial, merci j’avais vu cela il y a longtemps...je rediffuse partout où je passe.. smiley


    • gnozd gnozd 3 avril 17:51

      @Géronimo howakhan @Gerfran

      C’est clair. C’est dû au fait qu’avec l’installation un peu partout en Europe et en Amérique du Nord de l’eau courante, il n’y a plus ou presque plus d’eaux stagnantes, qui sont des bouillons de culture. L’éducation et un minimum d’hygiène ont fait le reste.
      J’ajoute que quand on voit les centaines de milliers de mômes en Inde, qui vont et viennent, pour survivre, dans les décharges et les sorties d’égouts autour de Bombay, Calcutta ou autres, on est à peu près sûr que la majorité de ces gamins n’est vaccinée contre rien du tout.
      Alors c’est sûr, certains choppent sûrement des saloperies genre polio ou typhoïde ou je ne sais quoi, mais au bout du compte, la grande majorité ne choppe rien, et ils ont probablement un système immunitaire plus costaud que les moutards occidentaux...


    • Eric F Eric F 4 avril 13:53

      La question sur l’efficacité du vaccin qui se pose aujourd’hui ne concerne ni la tuberculose, ni la scarlatine ni la rougeole ni la grippe à souches multiples, mais spécifiquement le (la) covid.
      Cette fois, le vaccin n’est pas déployé après que la maladie ait déjà décru, mais en période active.
      Ne regardons pas les données de fabricants, mais les résultats « en population » suite à la vaccination des plus âgés. Cherchons ailleurs qu’en France pour être moins impliqués, en Suisse par exemple. Et regardons le nombre comparé des nouveaux cas selon l’âge, et des nouvelles hospitalisations selon l’âge.
      Ou alors tout le monde triche, ce qui parait peu plausible, ou alors il y a une efficacité réelle.
      Vacciner les plus « à risque » de forme grave parait sensé. Après ça on peut débattre s’il faut étendre à toute la population, adolescents inclus, ce qui me parait plus discutable, non seulement à titre individuel que sur la question d’une immunité de groupe qui est peut-être mythique.


    • simir simir 5 avril 16:23

      @pierrot
      Il n’est de pire aveugle.....
      En Aoüt 2020 sur marseille le nombre de décès, réanimation comprise, dans l’Assistance publique était de 165 soit 2,8 %.
      Avec le traitement HCQ + Azithromicine le Pr Raoult a eu 18 morts sur 4000 patientssoit moins de 0,5 %
      57% des médecins dans le mpone utilisent l’HCQ et azithromicine : https://app.sermo.com/COVID19-barometer/global
      Arrête de raconter tes salades. En Afrique il n’y a pas beaucoup de médicaments, pas de choix donc ça ne leur a pas posé de problème de prendre du plaquénil qui ne coûte rien avec à la clé une mortalité moindre qu’en France.

      On voit pour qui tu roules. Tu devrais avoir honte !


    • pemile pemile 5 avril 16:38

      @simir « 57% des médecins dans le mpone utilisent l’HCQ et azithromicine : https://app.sermo.com/COVID19-barometer/global »

      Votre lien ne correspond pas à votre affirmation ??!!


    • CYRUS CYRUS 5 avril 16:55

      @simir

      On voit pour qui tu roules. Tu devrais avoir honte !

      On aurais du nationaliser les action médicale des placement boursier style sicav ou assurance vie ...

      Les réquisitionner , car la nos troll defendent bec et ongle leur profits ... 
      Et ca coute des vie humaine ....

      On se dit toujours BIGPHARMA les actionnaire sont au bermude , ou aux USA , mais en fait ce sont surtout les petit porteur et les banque tout pret de chez nous .


    • pipiou2 5 avril 17:02

      @simir
      En France l’âge median est de 42 ans.

      En Afrique l’âge median est autour de 20 ans, c’est dire les ravages causés par le plaquenil  smiley.


    • CYRUS CYRUS 5 avril 17:07

      @pipiou2

      mais que t’ est con ...

      Tu croit que c’ est parce que les jeune ont 20 ans ... Que les vieux de 80ans cesse de mourir smiley

      T’ aurait fait un bon marabout smiley

      la realité c’ est ca , le taux de mortalité des +de 80ans est moitié moindre qu’ en france , et surtout dans les zone endemique de malaria ou on prend du plaquenil ...

      tu pourra tourner du cul tant que tu veut , ca changera rien smiley


    • simir simir 6 avril 08:34

      @pemile
      En effet je ne retrouve plus le lien.
      Faudra me croire sur parole d’autant que je n’ai pas d’actions chez Plaquenil


    • nono le simplet nono le simplet 6 avril 09:36

      @pipiou2
      5.7% des médecins dans le monde aurait été un chiffre avec un début de vraisemblance ... mais 57% ... smiley
      un bon complotiste se fout de l’âge moyen, de la densité de la population générale comme urbaine et des brassages de population ... et même du niveau des structures médicales ou hospitalières et du comptage des populations ...
      peu de morts en Afrique = utilisation massive et efficace du plaquenil ... épicétou !


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 14:52

      @nono le simplet
       
      « un bon complotiste se fout ... »
       
      Un bon complotiste comme Raoult, il te met à poil en trois minutes de discussion sur le sujet, bouffon.
       
       smiley
       


    • pemile pemile 6 avril 15:05

      @Ben Schott

      Le filou il n’a toujours pas compris que c’est Raoult qui est en slip depuis déjà plusieurs mois ?


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 15:10

      @pemile
       
      Toi, c’est en deux minutes !...  smiley
       


    • nono le simplet nono le simplet 6 avril 15:15

      @pemile
      ce pauvre Raoul ne moufte plus sur l’HCQ depuis des mois ... on se demande bien pourquoi ...il philosophe sur les virus et leurs mutations histoire de noyer la sardine smiley


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 avril 15:23

      @nono le simplet
       
       Raoul sait qu’il y a mieux que l’HCQ : il y a l’ivermectine et epeut-être Le molnupiravir.
       
      C’est un traitement qui serait efficace contre la Covid. Ce sont les premières conclusions auxquelles sont parvenus le laboratoire Merck et la société pharmaceutique Ridgeback Bio samedi 6 mars qui, dans un communiqué, ont indiqué que le médicament, pris par voie orale, 2 c/j pdt 5 j, permettrait de réduire, voire supprimer, la charge virale du coronavirus
       https://www.merck.com/news/ridgeback-biotherapeutics-and-merck-announce-preliminary-findings-from-a-phase-2a-trial-of-investigational-covid-19-therapeutic-molnupiravir/


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 15:23

      @nono le simplet
       
      « ce pauvre Raoul ne moufte plus sur l’HCQ depuis des mois »
       
      Ah bon ? Où t’as vu jouer ça, toi ?
       
      Au fait attend un peu pour la vaccination...  smiley
       


    • CYRUS CYRUS 6 avril 15:31

      @nono le simplet

      @pemile


      ce pauvre Raoul ne moufte plus sur l’HCQ depuis des mois ... on se demande bien pourquoi ...il philosophe sur les virus et leurs mutations histoire de noyer la sardine 

      C’ est surtout que les journalope n’ ont plus besoin de faire mousser la polemique .... il sont occupé avec la guerre commerciale des vaccin ...

    • CYRUS CYRUS 6 avril 15:34

      @Ben Schott

      @nono le simplet


       « ce pauvre Raoul ne moufte plus sur l’HCQ depuis des mois »
       Ah bon ? Où t’as vu jouer ça, toi ?

       Au fait attend un peu pour la vaccination...

      Si si il peut y aller , il n’ y as chez lui aucun risque de thrombose cerebral tout les degats possible ont deja été fait a la naissance et quand on le bercait pret du mur ...

      Double dose d’ astra zeneca , matin midi et soir pour NoNos le cowboy cobaye 


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 15:40

      @CYRUS
       
      Ce que cet abruti ne comprend pas, c’est qu’il lui faudra (au moins) deux vaccinations par an pour mettre à jour son « pass », justifiées par les fameux variants (sur lesquels « philosophe » Raoult – qui n’y connaît rien –) !
       
      Mékelkon...  smiley
       


    • CYRUS CYRUS 6 avril 15:56

      @Ben Schott

      Et encore plus drole , il y a aura plusieurs niveau de pass ...
      Selon que tu est « IMPORTANT » pour la société ou pas ...

      Et bien sur , comme les vaccin ne serons pas distribué a tous equitablement 
      on pourras tres facilement descendre d’ un niveau de caste social ...

      Il est meme possible que certain se fasse atribuer un pass VIP pendant que le medecin de complaisance jette la dose a l’ evier ...

      Aucun test n’ est prevu pour savoir si on est vacciné ou non smiley
      Si on se basse uniquement sur les anticorp , on peut pas savoir si c’ est un covid-long , un vaccin , ou une immunoterapie smiley

      Pauvre NoNos sa cervelle va fumer si tu tente de lui expliquer tout ca ...
      deja que pour la terre de ses tomates il rame un peut smiley

      https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRLT15PPIWG0a7oB5R1Kv4M66zsxp0poABEoA&usqp=CAU


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 16:09

      @CYRUS
       
      C’est sûr que les anti-conspi citoyens n’auront pas droit au Pass Gold, malgré leurs bons et loyaux services !...  smiley
       


    • CYRUS CYRUS 6 avril 16:14

      @Ben Schott

      Tout n’ est pas perdu , on les laissera aller au STO , et chercher leur nourriture avec leur ticket de rationnement ....

      A pied bien sur car les voiture c’ est pas bon pour la planètes ...


    • CYRUS CYRUS 6 avril 16:16

      @BS

      le reste du temps il le passerons confiner sur leur fauteille
      a ecouter BETE FM TV 

      Et il leur faudra remplir une attestation pour aller pisser smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 avril 16:17

      @Ben Schott
      Toute manière pour le pass Gold t’auras même pas les 400 boules pour aller te faire empapaoueter chez la vieille tarlouze de Chalancon ...On dirait un regret ...


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 17:34

      @Aita Pea Pea
       
      Pas de vaccin, pas de pass pour mézigue.
       
      Il me semblait que ça au moins tu l’avais compris, mais apparemment non...  smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 6 avril 17:46

      @Ben Schott
      Bah j’en ai rien a f.... de ce que tu peux sortir , donc la compréhension ...lol


    • Ben Schott Ben Schott 6 avril 17:48

      @Aita Pea Pea
       
      Ben pourquoi que tu m’cause, t’as pas de copain ?
       
       smiley
       


  • leypanou 3 avril 13:17

    Les mesures n’ont rien à voir avec la protection des autres. Elles sont le fait de personnes qui ne pensent qu’à leur propre sécurité  : je ne pense pas.

    « Ils » ont un agenda : la protection des autres dont des plus âgés n’est qu’un prétexte.

    Si Pfizer est maintenant en train de tester les vaccins sur des enfants, c’est tout simplement criminel. Que des parents acceptent cela m’est incompréhensible.


    • gnozd gnozd 3 avril 17:53

      @leypanou

      Le problème c’est que bientôt faudra ça pour que les gamins puissent intégrer l’école, comme pour le cocktail « Buzyn » à 11 saloperies pour les nourissons...


  • HELIOS HELIOS 3 avril 13:22

    Moi, ce qui me fait le plus peur, c’est la dynamique des indicateurs, et surtout la petite musique qui consiste a dire que la reprise doit se faire de « progressive et controlée ».

    (1) C’est ce « progressive » ... qui veut dire pas tout de suite en une seule fois, c’est a dire qu’on va « maitriser » la liberté, comme on a maitrisée la fermeture des stations de ski, non pas parce que c’etait dangereux, mais que ça pouvait vous faire croire que vous auriez été libres, au grand air de la montagne sans les miasmes des villes... pensez vous, il y a des malades qui occupent des lits pendant que vous, vous allez vous casser une patte sur la neige et attraper une grippe au froid de l’altitude....

    L’objectif des confinements peu importe le degres qu’il presente, avec ou sans autorisation, avec ou sans distance kilometrique, l’essentiel c’est que vous soyez contraints !!! (ie soumis)

    S’il vous semble qu’E Macron lache un peu la bride, c’est pour une simple raison électorale, ça passe, il faut une alternative aux diafoirus et il se positionne...

    (2) C’est« controlée » également qui est dangereux, car cela veut dire que le gouvernement va choisir selon une clef qui n’est pas la votre. Ce ne sera en rien lié a la santé, mais ce sera une récompense a ceux qui sont ses soutiens. Les restau,c’est vraiment en dernier même si pour cacher la foret, l’arbre des terrasses sera mis en évidence. Je ne vous parle pas des discothèques, pas sur qui Castex y ait mis les pieds un jour, même lorsqu’il fut étudiant... en tout cas, il ne se sera jamais réveillé a 3 heures de l’aprem chez lui le dimanche apres sa sortie en boite avec quelqu’un qu’il ne connait pas dans son lit !!! Qui aurait aimé d’ailleurs y entrer, même avec 5 gr de vodka orange dans le sang ?

    Donc, pour moi, le problème n’est en rien cette épidémie, car si cela était, la premiere chose qui aurait dû etre faite, c’etait d’essayer (au moins) de soigner. Sur le sujet, zero pointé. et ce n’est pas que le pb de l’HCQ...

    Maintenant, les auto-tests (qu’on ne sait pas faire, ils vont nous apprendre a nous moucher, bientôt) n’existent que dans d’autres pays que le notre et au lieu de chercher un ensemble de solutions pour regler le problème COVID, ils revent d’une solution unique : les vaccins.

    Et manque de pot, y’a pas d’vaccin !

    Je n’insisterai pas, cela va durer jusqu’au printemps 2022 jusqu’a l’election présidentielle,... de fil en eguille,« ils » vont trouver un nouvel indicateur, un nouveau variant comme celui de Mondor ou un défaut dans la vaccination pour garder la soumission des français sous le coude.

    C’est comme cela, car l’important, c’est la com, le gouvernement fait tout bien, la vaccination est « d’enfer » et les combat politiques sur le dos des français va continer, on connait la date de sortie pour une pause de 4 ans apres !

    Je préconise un deconfinement immediat, total... avec mesures de prudence, bien sûr, que les « pontes » de l’AHP rentrent dans leur hostos pour soigner, les livres et les interviews, c’est apres, lorsque le boulot est fait.

    Et n’oubliez pas de penser a voter pour ceux qui ne vous ont pas manipulé... car si le gouvernement peut agir comme il le fait aujourd’hui, c’est parce que la representation nationale lui a accordé les pleins pouvoirs en prolongeant l’été d’urgence sanitaire !!!

    Bon week end à tous.


    • ETTORE ETTORE 3 avril 14:26

      @HELIOS

      Il ne faut pas oublier, que le joli mois de Mai, traîne avec lui, une réputation sulfureuse, et que son empreinte, reste encore« moulé » dans la tête des
      « gouvernants/tâtons/perdants » comme un rubikcube en pavés.
      Laisser un peu de « plage » de liberté, vaut mieux que d’inciter les gens à chercher,, envers et contre tout, le sable, et qu’ils y trouvent..... ces pavés, toujours prêts à remonter à la surface.


    • HELIOS HELIOS 3 avril 14:47

      @ETTORE

      ... exactement, dirai-je... sous les pavés... la plage, LOL
      Vieille histoire que les gilets jaunes, les bonnets rouges pourraient remettre au gout du jour, ce ne serait pas pour me déplaire, car, regardez un peu le JO, vous verrez toutes les mesures qui n’ont rien a voir avec l’épidemie et qui « sortent ».

      Pensez aussi aux verts, qui en profitent, comme la maire EELV de Poitier (Leonore Moncond’hui) qui n’a rien d’autre a foutre que sucrer les aides attribuées aux aeroclubs pour empecher les enfants de rêver.

      L’aerien, bouh, caca, ça pollue l’atmosphère (ce ne sont pas des jets pourtant, les moteurs ne sont guerre plus gros que ceux d"une grosse berline).... Vaut mieux détourner cet argent pour payer des mosquées n’est-ce pas ?

      Quand je pense qu’il y a des bien-pensant qui cherchent des fascistes a droite, il ferait mieux de tourner la tête un peu plus a gauche...


    • Eric F Eric F 3 avril 20:02

      @HELIOS

      « cela va durer jusqu’au printemps 2022 jusqu’a l’election présidentielle... »

      A vrai dire, les mesures sont à peu près de même nature dans la plupart des pays touchés par l’épidémie, et ils se contrefichent de notre calendrier électoral.
      En fait, ils tâtonnent les uns et les autres, par exemple l’Allemagne n’avait pas été très touchée l’an dernier, mais elle l’a été cette année et elle est confinée depuis des mois.
      Un des problèmes chez nous est une approche presqu’exclusivement « hospitalière » depuis le début, qui conditionne les mesures de restriction en fonction de l’encombrement en soins critiques.

    • véronique 3 avril 23:07

      @Eric F
      Les mesures ne sont justement pas les mêmes d’un pays à l’autre, il y a des différences, sur le fond, sur les périodes d’application, et les enjeux politiciens sont omniprésents, une élection n’est jamais très loin, quel que soit le pays. En Allemagne il y a des élections cette année aussi par exemple.
      Et chez nous comme ailleurs, le problème c’est surtout la prise en charge des malades. 


    • serge.wasterlain 4 avril 07:57

      @HELIOS
      D’accord avec vous, mais vous seriez bien inspiré de bien nommer les choses : en France on appelle l’assignation à résidence « confinement » ! La France fait partie des rares pays à appliquer cette mesure qui, pour rappel, fait partie des peines de substitution utilisé par le juge d’application des peines. Le fait de nommer cette mesure liberticide inconstitutionnelle et contraire à la déclaration des droits de l’homme « confinement » donne à penser que cette mesure est pratiquée par presque tous les pays ! Bien nommer les choses aide à les comprendre...


    • serge.wasterlain 4 avril 08:16

      @Eric F
      C’est faux ce que vous dites, tous les pays ne pratiquent l’assignation à résidence et le couvre feu. C’est même une petite minorité qui appliquent ces mesures !


    • serge.wasterlain 4 avril 08:16

      @serge.wasterlain
      applique


    • Eric F Eric F 4 avril 09:36

      @serge.wasterlain
      Je n’ai pas écrit que tous les pays appliquent les mêmes mesures, mais la plupart mettent en place des mesures à peu près de même nature. C’est surtout vrai en Europe ou Amérique du Sud, régions actuellement les plus touchées. Autour de nous, la Grande Bretagne, le Portugal et l’Allemagne sont confinés depuis des mois, l’Italie a reconfiné, etc.
      Mais je suis bien d’accord que ces mesures sont excessives et je ne les justifie absolument pas. Et certaines mesures sont effectivement plus sévères en France, notamment l’abracadabrantesque « couvre feu avancé » à 18 ou 19h que vous assimilez à juste titre à une « assignation à résidence », au lieu de 21 ou 22h dans les pays voisins.


    • simir simir 5 avril 16:26

      @Eric F
      "par exemple l’Allemagne n’avait pas été très touchée l’an dernier, mais elle l’a été cette année et elle est confinée depuis des mois."

      Mais alors certains ici nous ont menti avec la solution miracle des Länder contre notre affreux état jacobin.
      Ah on me souffle à l’oreille qu’il n’y a plus de Länder en Allemagne.....


    • simir simir 5 avril 16:28

      @Eric F
      Le Luxembourg ouvre les terrasses de ses bars et restaurants demain !
      De même nature dites vous ?
      Et je ne parle même pas de la Bielorussie ou de la Serbie ni même de l’Espagne.


    • HELIOS HELIOS 5 avril 18:52

      @serge.wasterlain

      = = = assignation à résidence = = =

      Je suis assez d’accord avec vous, il faut nommer les choses avec précision et surtout les conséquences qu’on en tire...
      Dans le cas de la COVID et des mesures prises, notre gouvernement accuse réellement le peuple d’être coupable et lui infilge une peine devenue rare que vous nommez opportunément.


  • Adèle Coupechoux 3 avril 13:26

    Il y a la maladie du siècle ! L’obésité.

    Les jeunes sont de plus en plus touchés par cette pathologie.

    633 842 décès depuis janvier 2021, dus à l’obésité et au surpoids. Soit 6 850 morts par jour, soit la 5ème cause de mortalité au niveau mondial.

    Cette pathologie qui peut être évitée naturellement provoque des risques de :

    • Maladies coronariennes
    • Diabète de type 2
    • Cancers (l’endomètre, poitrine et côlon)
    • Hypertension artérielle (hypertension artérielle)
    • Dyslipidémie (par exemple, le taux élevé de cholestérol total ou des niveaux élevés de triglycérides)
    • Accident vasculaire cérébral
    • Maladie de foie et la vésicule biliaire
    • L’apnée du sommeil et problèmes respiratoires
    • Arthrose (une dégénérescence du cartilage et ses os sous-jacent au sein d’un joint)
    • et les problèmes gynécologiques (menstruations anormales, infertilité).

    Avec la gestion de cette crise, l’obésité gagne encore du terrain. Si les jeunes sont touchés, c’est par la dépression ou par la lutte contre la dépression (alcool, malbouffe, repli sur soi, enfermement, etc.). Quant à l’immunité, elle en a pris un sacré coup ! 


    • gnozd gnozd 3 avril 17:59

      @Adèle Coupechoux

      "633 842 décès depuis janvier 2021

      "

      Faudrait mettre cette info sous le pif de Pierrot : c’est quasiment en 3 mois le quart de ce qu’ils attribuent au covid en 15 mois !!!


    • Adèle Coupechoux 3 avril 18:06

      @gnozd

      Bon courage si vous arrivez à leur faire prendre conscience que la prévention est la clé de la santé, surtout avec les mesures qui nous sont imposées pour nous rendre tous malades,  smiley


  • ETTORE ETTORE 3 avril 13:54

    Le joueur de pipo a baisés les vieux, en commençant par les enterrer presque vivants, histoire que leurs cris étouffés, passent mieux au petit écran, à la vue des autres petits vieux, sourds et muets de terreur  !

    Maintenant qu’ils se sont fait vacciner de faux espoirs, il faut « connecter » les d’jeuns ( Pourquoi pas un jeu type, tu trouve le nom du présidiot, et tu as une piccouse chamalow" .

    On sait bien que les jeunes agneaux de l’année, ce n’est pas comme les moutons déjà tondus et re-re-re tondus,. Ils ont du mal à se concentrer sur un pâturage à orties camouflées en pâquerettes ...Donc, faudra mettre en place une nouvelle stratégie, que le Grand S(t)imulateur, saura bien transformer en jeu de guerre.

    Allez les d’jeuns, ! Wesh, Wesh ! foutez hors des tranchées, ces vieux cons planqués, jubilatoires de leurs vies, et désintéressés de l’après eux, et qui vous ont conduits à ce monde viral, que je repeindrais pour vous, avec toutes les couleurs de l’arc en ciel, sitôt que je vous aurai repeint les murs de la prison France.

    Menteur un jour, menteur toujours !

    Mauvais acteur un jour, rideau, pour toujours !


  • BA 3 avril 13:55

    France : la situation est complètement hors de contrôle. Voici les chiffres en 7 jours :

    - Personnes hospitalisées pour Covid-19 : + 5,5 %

    - Personnes en réanimation pour Covid-19 : + 10,2 %

    - Décès hospitaliers du Covid-19 : + 11,7 %

    - Cas positifs au Covid-19 : + 18,2 %


    https://covidtracker.fr/covidtracker-france/


    • sirocco sirocco 3 avril 14:25

      @BA

      Contagion aiguë par la propagande débilitante du pouvoir en place et les chiffres bidouillés : + 25 %.
      Euh... non... en fait ce sont toujours les mêmes qui sont atteints !


    • gnozd gnozd 3 avril 18:00

      @BA

      Ta gueule !


  • zygzornifle zygzornifle 3 avril 14:33

    Les gosses vont chanter caca vaccin au lieu de caca boudin ....


    • I.A. 3 avril 15:42

      @zygzornifle

      Très bien vu : ils sont en train de créer plusieurs générations d’anti-vaxx.

      Voilà ce qui se produit, quand on est trop « gourmand »...

      D’une manière générale, tous ceux qui ont majoré cette crise, n"ont fait que scier les branches, y compris celles sur lesquelles ils étaient assis.

      Obésité physique et boulimie économique sont les maux-dernes.


  • Vers Saint-Gétorix Vers Saint-Gétorix 3 avril 15:03

    Si les enfants étaient l’avenir de la « nation » (qui n’existe plus dans un système de libre-échange comme le notre) on investirait massivement dans le formation des jeunes, or ce n’est pas le cas. Quand on formate des consommateurs abrutis et non des citoyens lucides, on s’affole à la moindre crise : peur de la maladie, refus des solutions collectives, peu de solidarité...


  • GerFran 3 avril 15:45

    À propos de l’affirmation : « Ce sont les vaccins qui ont fait régresser voire disparaître les grandes maladies » :

    Décès causés par la rougeole en France de 1906 à 1986, et début des vaccinations :

    http://lutinslibres.fr/wp-content/uploads/2017/10/Courbe-Rougeole-1-1080x854.jpg


    Taux de mortalité par tuberculose en Grande Bretagne et début des vaccinations :

    http://a133.idata.over-blog.com/600x568/3/46/96/14/stat-mortalite-tuberculose-GrandeBretagne-1855---1964_2.jpg

    Il n’existe pas de vaccin contre la scarlatine. Alors, qu’est-ce qui a fait régresser la mortalité dans ces 2 pays ?

    Courbe des décès par la scarlatine aux USA et en Angleterre :

    https://childhealthsafety.files.wordpress.com/2009/01/us-uk-scarlet-1901-1965.gif

     


    • gnozd gnozd 3 avril 18:03

      @GerFran

      Je répète ce que je vous ai répondu un peu plus haut : c’est dû au fait qu’avec l’installation un peu partout en Europe et en Amérique du Nord de l’eau courante, il n’y a plus — ou presque plus — d’eaux stagnantes, qui sont des bouillons de culture. L’éducation et un minimum d’hygiène ont fait le reste.
      J’ajoute que quand on voit les centaines de milliers de mômes en Inde, qui vont et viennent, pour survivre, dans les décharges et les sorties d’égouts autour de Bombay, Calcutta ou autres, on est à peu près sûr que la majorité de ces gamins n’est vaccinée contre rien du tout.
      Alors c’est sûr, certains choppent sûrement des saloperies genre polio ou typhoïde ou je ne sais quoi, mais au bout du compte, la grande majorité ne choppe rien, et ils ont probablement un système immunitaire plus costaud que les moutards occidentaux...


  • julius 1ER 3 avril 16:50

    C’ est quoi finalement la thèse de cet article laisser les choses aller ????

    laisser l’économie et le monde réel s’auto-réguler au nom du Dieu économie libérale sans règle et sans entrave

    Il y en a un qui l’a fait c’est Bolsonaro , 66000 morts le mois dernier record du monde pour 1 mois ....

    3650 morts rien que pour la journée d’hier et le Brésil en est à plus de 300 000 morts du Covid ... c’est çà la vision du devenir de notre société pour notre auteur ???

    encore un humaniste à la façon d’Adolphe H ... on élimine tout ce ce qui n’est pas conforme ni productif ???? j ’oserai dire heureusement qu’il n’y a pas de pandémie tous les ans car avec des humains faisant preuve d’autant d’altruisme et d’empathie, il ne resterait plus grand-monde pour faire société !!!!!

    Personnellement ce qui m’interpelle le plus dans ce qui nous arrive depuis plus d’1 an maintenant c’est que les mêmes partisans du laisser-faire et du laisser -aller seraient aujourdhui à pérorer sur les mêmes forums en dénonçant l’inhumanité de notre société qui aurait sacrifié autant de monde y compris les vieux ....

    Macron /Bolsonaro aurait déjà été pendu sur la place du trocadéro à un croc de boucher c’est fou quand-même de penser que certains savent faire preuve d’autant de duplicité et de légèreté dans leur raisonnement surtout bien sûr quand cela s’applique aux autres... bien entendu !!!

    le monde sera spirituel ou ne sera pas ...disait l’écrivain :poète à ses heures !!!!


Réagir