samedi 18 avril - par lephénix

Dans le pire des mondes inégalitaire

L’injustice et l’évasion fiscales gangrènent les nations et les entraînent dans une régression sans précédent - à tombeau ouvert vers leur effondrement. Un véritable travail législatif d'évaluation de la fiscalité permettrait assurément de remettre des "moyens" dans les services publics qui en manquent cruellement - à commencer par ceux de la santé - et à rendre possible un avenir commun sans casse sociale ni rancoeurs accumulées... Justement, les travaux des économistes Gabriel Saez et Thomas et Gabriel Zucman remettent le débat fiscal sur la place publique. Ils rappellent que les 400 premières fortunes américaines s’acquittent d’un impôt sur le revenu proportionnellement moins élevé que la moyenne des Américains.

Dans le pire des mondes inégalitaire, les pauvres se comptent par millions et n’en finissent pas de se multiplier. Leur sort ne peut pas être dissocié de celui des plus riches qui, lui, s’améliore d’autant – et inexorablement. Nul besoin d’être expert en vases communicants pour comprendre que les allègements et avantages fiscaux consentis aux grandes fortunes ne profitent pas le moins du monde aux plus démunis. Ils créent même, au nom de « l’économie », le moins « économique » des mondes – donc le pire pour tous... Le milliardaire Warren Buffet ne déplorait-il pas de payer moins d’impôts, proportionnellement à ses revenus, que sa femme de ménage ou ses secrétaires ?

La fable du « ruissellement », ça ne fait pas « ruisseler » l’argent du haut vers le bas. Un système verrouillé d’inégalités vertigineuses ne fait pas circuler la moindre miette de richesse du pays d’ « en haut » vers celui d’ « en bas » ... Mais il organise à merveille un transfert de richesses du bas vers le haut...

Pourtant, l’on sait bien qu’une meilleure « répartition des richesses » rendrait chaque nation plus juste, la démocratie plus forte – et la vie plus belle pour tous : « Le triomphe de l’injustice fiscale est, d’abord et avant tout, un déni de démocratie  » soulignent les économistes Emmanuel Saez et Gabriel Zucman, surnommés les « Piketty Boys ». Constatant « l’essor de l’industrie de l’évasion fiscale », les deux « Frenchies » installés dans la baie de San Francisco pointent une contradiction fondamentale : est-il devenu « à ce point naturel que les riches ne contribuent pas aux finances publiques  » ? Est-il seulement concevable que 0,1% des Américains possèdent à eux seuls la même part du patrimoine national que... 90 % du reste de la population ? Et qu’ils « dévorent une part sans cesse croissante de la richesse nationale  » ? Pour en faire quoi ? Juste pour la soustraire aux autres groupes sociaux ? Pour « le plaisir » d’assouvir la compulsion du « toujours plus » et de créer l’enfer des autres - de leur « toujours moins » ? Le pactole de l’évasion fiscale ne pourrait-il pas servir les populations au lieu de les asservir à une guerre des classes qui les passe par pertes et profits ?

Publicité

Mais, interrogent les deux économistes, « si de nombreux montages qui privent l’Etat de milliards de recettes sont vraiment illégaux pourquoi ne sont-ils pas attaqués devant les tribunaux  » ? Assurément, une question bien posée permet de prendre la mesure du gouffre s’élargissant entre le fait de savoir et celui de prouver ce qui peut l’être le cas échéant, devant une juridiction compétente, de ce perpétuel brouillage de frontières entre le légal et l’illégal ...

L’engrenage

Emmanuel Saez et Gabriel Zucman qui apportaient leur expertise à l’équipe électorale du sénateur Bernie Sanders dans la présidentielle américaine livrent parallèlement le bilan de leurs recherches sur le site Tax.JusticeNow.org et posent leur constat de ce qui façonne notre réalité sociale : « Dans un monde idéal, l’administration fiscale pourrait compter sur une certaine autorégulation de la part des acteurs de l’industrie de l’optimisation . Les avocats fiscalistes et les comptables pourraient après tout estimer qu’il est de leur devoir de contribuer à faire appliquer l’esprit de la loi, et en conséquence s’abstenir de commercialiser des montages manifestement sans substance économique réelle. Le seul hic, c’est que ces avocats et ces comptables sont payés par les promoteurs et les consommateurs de ces produits fiscaux douteux, et font ainsi face à un conflit d’intérêts caractérisés. »

Mais « avec l’effondrement de l’impôt sur les sociétés, c’est sous le coup de la concurrence fiscale internationale, c’est la pierre angulaire des systèmes fiscaux contemporains – l’impôt progressif sur le revenu – qui menace de s’effondrer  »... La paix sociale ne se gagnera pas en taxant le travail de plus en plus au seul profit du capital : « Historiquement l’impôt progressif sur le revenu a été l’instrument le plus puissant pour limiter la concentration des richesses. Il peut être refondé pour devenir plus progressif, et ce même dans une économie mondiale intégrée »... L’Amérique a été à la pointe du combat contre l’injustice fiscale lorsque F. D. Roosevelt (1882-1945) créa le système fiscal progressif, avec un taux marginal supérieur de 90% et un impôt sur les sociétés de 50%. Dans un discours devant le Congrès en 1942, il déclara en substance : « Je pense qu’aucun Américain ne devrait avoir un revenu après impôt supérieur à 25 000 dollars. Je propose de créer un taux marginal d’imposition de 100% au-delà de 25 000 dollars.  »

Pour Roosevelt, l’impôt était davantage un outil de réduction des inégalités qu’un moyen pour faire rentrer de l’argent dans les caisses de l’Etat – sous sa présidence, le pays se rapprocha même de l’idée d’un revenu maximum autorisé... Le consentement à l’impôt demeura acquis jusqu’à la présidence de Reagan (1911-2004). Ce dernier légitima « l’optimisation », amorçant l’engrenage de la concurrence fiscale entre pays ainsi que la dérive inégalitaire et oligarchique qui lamine les populations. Aujourd’hui, a-t-on bien mesuré et quantifié « l’externalité négative que les paradis fiscaux imposent au reste du monde  » ? Pour les deux économistes, « nous sommes à la croisée des chemins : si nous prenons celui de la concurrence, l’injustice fiscale et les inégalités risquent de continuer à progresser  »... Ils invitent à taxer les milliardaires « à hauteur de leur capacité contributive » et à considérer un impôt sur la fortune, « avec un taux radical de 10% au-dessus d’un milliard de dollars ».

Publicité

Pour l’heure, l’impunité de ceux qui cumulent toutes les formes de richesse et de pouvoir s’organise tant sous les palmiers d’îles lointaines écrasées sous un soleil implacable qu’au coeur des « pays développés » et tout particulièrement d’une Europe vouée à sa sempiternelle « impuissance » de château de cartes toujours à un souffle mauvais de son effondrement annoncé... La planète ne manque pas d’économistes pour décrypter la « casse » des amortisseurs sociaux au profit de ceux qui ont capté les richesses produites et le pouvoir politique. Ni de juristes ou d’intellectuels pour constater que les zones floues et grises de « l’optimisation fiscale » dévorent les « zones de confort » (assurance chômage, Code du travail, retraites, Sécurité sociale, etc.) des populations.

Suffirait-il d’investir « dans la réussite de tous » pour rétablir la prospérité des nations et désamorcer les « révoltes fiscales » ? Bien avant les montages vertigineux de la finance offshore, l’économiste « libéral » Frédéric Bastiat (1801-1850) déplorait : « Lorsque le pillage devient un mode de vie pour un groupe d’hommes dans la société, au fil du temps, ils se créent un système juridique qui l’autorise et un Code moral qui le glorifie. »

Aujourd’hui comme sous la Monarchie de Juillet, naître pauvre est « l’assurance » de le rester pour longtemps tant que, rappellent les deux économistes, la collectivité laissera une infime minorité infiniment riche décider pour elle... La réintégration de la « délibération collective » dans le « prix de la démocratie » pourrait-elle être le fondement tant de l’économie que de l’art de vivre à venir dans « le monde d’après » ?

Emmanuel Saez et Gabriel Zucman, Le Triomphe de l’injustice – Richesse, évasion fiscale et démocratie, Le Seuil, 304 p.,22 €



25 réactions


  • Et pourtant, Arnaud Lagardère a réussi a se trouver sur la paille.


    • lephénix lephénix 18 avril 19:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      non point en régime de commandite... il y a dix ans il nous a ouvert les yeux à l’occasion de la vente de ses actions airbus : à choisir entre la malhonnêteté et ’l’incompétence", il plaidait pour la seconde... la question demeure posée pour tous les reponsables-jamais-coupables de rien...


    • troletbuse troletbuse 19 avril 12:15

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Sur la paille, mais avec une situation des centaines de fois plus confortable que la notre  smiley


    • lephénix lephénix 20 avril 19:27

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      aux dernières nouvelles, il serait question de changer le statut de la société  la sca deviendrait une sa (société anonyme)... ce qui impliquerait davantage de « contrôle »...


  • Avec le virus, les compteurs sont remis à zéro. Tous égal devant la mort ;


    • lephénix lephénix 18 avril 19:52

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      même pas en rêve... cette « crise » génère des inégalités de destin pire encore qu’avant... à qui profite-t-elle, cette « crise » ? réponse dans alter éco : au « capitalisme numérique », au premier chef...


  • Tous égaux,....


    • gaijin gaijin 18 avril 18:58

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      ouais tous égaux mais dans un 500 m2 avec piscine et tennis ça aide ...


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 avril 15:56

    Point n’est besoin d’un impôt progressif si on applique à la lettre l’article 13 des droits de l’homme de 1789 qui exige que l’impôt soit proportionnel au revenu et qu’il touche tout le monde au même taux.

    Conclusion : violent la constitution

    Toutes les taxes y compris les impôts locaux, la TVA, les taxes sur les carburants, etc…

    Tous les impôts sur les sociétés, en effet, les bénéfices vont dans la poche de quelqu’un et deviennent donc des revenus.

    ART. 13. — Pour l’entretien de la force publique, et pour les dépenses d’administration, une contribution commune est indispensable ; elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés.


    • amiaplacidus amiaplacidus 18 avril 16:34

      @Daniel PIGNARD

      Dans l’article 13 que vous citez, « en raison de leurs facultés », implique, ipso facto, un impôt progressif : ceux qui ont beaucoup doivent contribuer beaucoup.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 18 avril 16:54

      @amiaplacidus
      Non, car le « également réparti » interdit la progressivité. également réparti veut dire un seul taux pour tous, sinon, cela devient inégalement réparti.


    • lephénix lephénix 18 avril 19:57

      @Daniel PIGNARD
      merci pour ce rappel mais toutes les constitutions ont fait l’objet d’« aménagements » successifs surtout celle qui demeure en vigueur actuellement...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 19 avril 09:19

      @lephénix
      Cependant, les droits de l’homme de 1789 et le préambule de la constitution de 1946 font encore partie du bloc de constitutionnalité.


    • lephénix lephénix 19 avril 16:12

      @Daniel PIGNARD
      le consentement à l’impôt juste se serait-il évaporé de ce bloc comme l’esprit fondateur de 89, 93 et 46 ?


  • L’argent est fait pour circuler. Un bon impôt est celui dont nous sommes certains de récupérer la mise...


  • Xenozoid Xenozoid 18 avril 20:47

    En plus d’appliquer des mesures de quarantaine, la loi permet également aux autorités de forcer les gens à se faire vacciner, même s’il n’existe actuellement aucune vaccination contre le virus. »
    Le Danemark se précipite à travers la loi d’urgence sur les coronavirus, (The Local, 13/3/20)

    Pendant l’état d’urgence, les gens ne seront autorisés à sortir dans les rues publiques que pour les raisons suivantes : acheter de la nourriture, des produits de base ou des produits pharmaceutiques ; fréquenter des centres médicaux ; pour aller au travail et en revenir… »L’Espagne ordonne un verrouillage national pour combattre le coronavirus (The Guardian, 14/3/20)

    La police patrouille dans les rues pour s’assurer que nous ne quittons nos maisons que pour des raisons professionnelles et liées à la santé… nous devons remplir et porter des certificats indiquant nos raisons. S’il est pris sans certificat, nous serons condamnés à une amende et à trois mois de prison. »
    LA VIE SOUS LOCKDOWN CORONAVIRUS DE L’ITALIE, (Newsweek, 13/3/20)

    « Nous allons prendre les pouvoirs pour nous assurer que nous pouvons mettre les personnes en quarantaine si elles représentent un risque pour la santé publique, oui, et c’est important. »
    La police va arrêter des Britanniques atteints de coronavirus qui ignorent la quarantaine (Metro, 15/3/20)

    Si vous voulez quitter la maison, vous devez maintenant imprimer un document pour expliquer à la police votre calendrier, votre destination et votre motif. »Ordonné, austère, effrayé : comment mon Italie bien-aimée est transformée par le coronavirus (The Guardian, 15/3 / 20)

    Il est également prévu que les soldats protègent les zones de quarantaine avec la police, si jamais cela entre en vigueur. »Coronavirus : Des milliers de membres des forces armées pourraient être mis en attente en raison de la propagation du COVID-19, (Sky News, 16/3/20)

    Israël a autorisé l’agence de sécurité intérieure du pays à puiser dans un vaste ensemble de données de téléphones portables qui n’avaient pas encore été divulguées pour retracer les mouvements des personnes qui ont contracté le coronavirus et identifier d’autres personnes qui devraient être mises en quarantaine… »
    Pour suivre le coronavirus, Israël passe à exploiter une mine secrète de données de téléphones portables, (NYT, 16/3/20)

    « Nous sommes en guerre - une guerre pour la santé publique, certes, mais nous sommes en guerre contre un ennemi invisible et insaisissable », a déclaré Macron, interdisant tous les voyages à l’extérieur de la maison ... quiconque bafouant les nouvelles réglementations serait puni, a-t-il dit. « 
    Coronavirus : la France impose un verrouillage alors que l’UE demande une interdiction de voyager de 30 jours, (The Guardian, 16/3/20)

    « Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré que 100 000 policiers seraient déployés pour faire respecter le verrouillage… Macron a déclaré que si nécessaire, le gouvernement légiférerait par décret… »
    La France « en guerre » : comment les Parisiens font face à la vie en milieu fermé (The Guardian, 17/3/20)

    Nous interviendrons si nécessaire pour nous assurer que les gens respectent le décret de détention. »
    L’Italie enregistre son jour le plus meurtrier d’épidémie de coronavirus avec 475 décès (The Guardian, 18/3/20)

    Le ministère de la Défense doit doubler la taille de l’unité civile d’urgence pour créer une force d’appui de 20 000 hommes à Covid… les forces armées doivent être préparées à la menace d’une rupture de l’ordre civil. » 10 000 soldats supplémentaires pour rejoindre la force de soutien de l’armée britannique Covid (The Guardian, 18/3/20)

     »La nouvelle force - composée de 10 000 militaires qui sont régulièrement déployés dans des activités civiles, plus 10 000 personnes supplémentaires en réponse à la pandémie de Covid-19 - a été placée en« état de préparation élevé ». »
    Les forces armées britanniques préparent 20 000 soldats pour aider en cas de crise (Financial Times)

    Nous avons la capacité de faire la loi martiale… si nous en ressentons la nécessité. »
    Coronavirus : la Californie prête à promulguer la loi martiale si c’est une « nécessité », a déclaré le gouverneur (Yahoo News)

    La police et les responsables de l’immigration pourraient placer des personnes dans des « installations d’isolement appropriées » conformément aux plans.
    Coronavirus : annonce des pouvoirs de balayage d’urgence (BBC, 18/3/20)

    Des ordres de mise en attente ont été émis il y a plus de trois semaines pour préparer ces plans, non seulement pour protéger Washington, mais aussi pour préparer l’éventualité d’une certaine forme de loi martiale. »
    Exclusif : dans les plans les plus secrets de l’armée si le coronavirus paralyse le gouvernement (Newsweek, 18/3/20)

    Twitter supprimera les tweets qui courent le risque de causer du tort en diffusant de fausses informations dangereuses sur Covid-19… il appliquera une nouvelle définition plus large du dommage pour traiter le contenu qui va directement à l’encontre des directives de sources autorisées. »
    Twitter pour supprimer les fausses nouvelles nuisibles sur le coronavirus (The Guardian, 19/3/20)

    « Quelque 100 000 policiers se sont déployés dans toute la France pour imposer le verrouillage, les personnes autorisées à sortir de chez elles uniquement pour faire l’épicerie, aller travailler, faire de l’exercice seul ou consulter un médecin. »
    Une femme livrée au sol par la police pour avoir enfreint l’isolement à Paris (Metro, 19/3/20)

    Il se trouve dans une zone spécialement nettoyée, réservée à ceux qui devraient s’auto-isoler. » Le ministre Quayle a déclaré : « Nous ne pouvons pas permettre que nos services de santé essentiels soient débordés et nous devons avoir les moyens de poursuivre ceux qui choisissent d’agir de manière irresponsable. »
    Coronavirus : aucune poursuite pour l’homme qui « n’a pas réussi à s’auto-isoler », (BBC, 20/3/20)

    Les habitants du comté de Dane, dans le Wisconsin, ont désormais une méthode pour signaler les violations de l’interdiction du gouverneur de rassembler 10 personnes ou plus. »
    Dane County met en place un site Web pour signaler les rassemblements de 10 personnes ou plus, (WKOW, 19/3/20)

    Les 83 millions de citoyens allemands ont été informés qu’ils risquaient d’être confinés chez eux à partir de lundi, à moins qu’ils ne se comportent de manière responsable ce week-end. »
    Coronavirus : l’Italie et l’Espagne enregistrent le nombre de morts par jour le plus élevé (The Guardian, 20/3/20)

    Ces [restrictions sociales] devraient être en place pendant au moins la majeure partie de l’année. Dans le cadre d’une telle politique, au moins la moitié de l’année serait consacrée à des mesures de distanciation sociale plus strictes. »
    La distanciation sociale peut durer près de 12 mois (Indépendant, 20/3/20)

    Le gouvernement a maintenant accepté que l’armée puisse être utilisée pour aider à faire respecter le verrouillage. »
    L’Italie appelle l’armée à appliquer le verrouillage du coronavirus, (CNN, 20/3/20)

    Mercredi, les camps étaient fermés de 19h à 7h. Le jour, une seule personne est autorisée à sortir par famille, et la police contrôle ses déplacements. »
    Craintes de catastrophe alors que la Grèce met les camps de migrants en détention, (The Guardian, 21/3/20)

    La Garde nationale s’attend à une augmentation rapide des activations d’unités au cours des prochaines semaines, ont déclaré jeudi des dirigeants au Pentagone, remplissant des rôles tels que les tests de coronavirus et potentiellement l’application de la loi. »
    Les activations de la garde devraient augmenter rapidement, pourraient être utilisées pour l’application de la loi, (Military Times, 19/3/20)

    [L] ’armée américaine prépare les forces à assumer un rôle plus important dans la réponse aux coronavirus, y compris la mission controversée de réprimer les « troubles civils »… »
    DANS LES PLANS DES MILITAIRES AMÉRICAINS POUR ARRÊTER LES « PERTURBATIONS CIVILES » EN PANDÉMIE DE CORONAVIRUS, (Newsweek, 20/3/20)


    • Xenozoid Xenozoid 18 avril 20:48

      @Xenozoid

      Ces dispositions seront appliquées… la violation de toute disposition de [l’ordonnance] constitue une menace imminente et crée une menace immédiate pour la santé publique. »
      Voici ce que signifie « rester à la maison » pour New York (The Guardian, 21/3/20)

      « Lorsque le député Yoav Kish (Likoud) a cherché à préciser si elle voulait dire un verrouillage total ou un couvre-feu, Sadetsky a répondu…« Un verrouillage et une surveillance personnelle des personnes, et un arrêt total des libertés personnelles. » »
      « Suspension totale de la liberté individuelle » : à l’intérieur du débat secret sur le coronavirus d’Israël (Haaretz, 19/3/20)

      « Une dernière option :« Des changements permanents dans notre comportement qui nous permettent de maintenir des taux de transmission bas »… qui pourraient inclure des politiques strictes de test et de mise en quarantaine pour quiconque descend avec COVID-19 - ou même des interdictions à long terme sur les grands rassemblements. « 
      La « stratégie de sortie » du coronavirus pourrait être dans des mois - ou des années - (New York Post, 21/3/20)

      Le ministère de la Justice a discrètement demandé au Congrès la possibilité de demander aux juges en chef de détenir des personnes indéfiniment sans procès pendant les urgences - dans le cadre d’une poussée pour de nouveaux pouvoirs qui survient à mesure que le coronavirus se propage aux États-Unis. »
      Le MJ cherche de nouveaux pouvoirs d’urgence en cas de pandémie de coronavirus, (Politico, 21/3/20)

      L’Allemagne a émis une « interdiction de contact, limitant les interactions de plus de 2 personnes… il y aura des amendes allant jusqu’à 25 000 € pour ceux qui ne maintiennent pas une distance de 2 mètres entre les personnes. Les mesures seront appliquées par la police et resteront en place jusqu’au 19 avril. »
      Coronavirus dernier : Angela Merkel en quarantaine après avoir rencontré un médecin infecté, (DW, 21/3/20)

      Le ministère de la Justice utilise l’épidémie de COVID-19 pour faire pression pour obtenir de nouveaux pouvoirs, notamment la possibilité de détenir des Américains indéfiniment sans procès. »
      Le ministère de la Justice aurait demandé au Congrès des pouvoirs de détention illimités pour lutter contre le coronavirus, (Reason, 21/3/20)

      La police de Québec a arrêté une femme, qui a été testée positive pour le coronavirus, pour être sortie dans le quartier Limoilou de la ville malgré son placement en quarantaine. »
      La police de Québec arrête un patient COVID-19 pour avoir défié la quarantaine, (CBC, 20/3/20)

      Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a déclaré qu’il envisageait sa décision la plus radicale à ce jour ... déplacer certaines personnes à risque vers des abris d’isolement.
      DeSantis envisage une nouvelle stratégie dans la lutte contre les coronavirus en Floride : abris d’isolement, (Miamia Herald, 21/3/20)

      D’un point de vue technologique, la pandémie de coronavirus est un banc d’essai massif pour le capitalisme de surveillance… les gouvernements déploient des mesures de surveillance, dans le but de garantir le succès des politiques de modification des comportements de masse. »
      Coronavirus pourrait infecter la vie privée et les libertés civiles pour toujours, (Forbes, 23/3/20)

      Des troupes antiterroristes ont été redéployées dans toute l’Italie pour renforcer la police ... des voitures de patrouille circulent dans toutes les grandes villes avec une voix avertissant les citoyens par haut-parleur de ne pas quitter leurs résidences ... »Retournez chez vous« , prévient la voix.
      Verrouillez le F * ck vers le bas ou finissez comme l’Italie, (Daily Beast, 22/3/20)

      Certains services de police en Californie prévoient d’utiliser des drones pour imposer un verrouillage des coronavirus et pour surveiller, en partie, la population des sans-abri. »
      La police de la ville de Californie envisage de nouvelles façons d’utiliser les drones lors d’une épidémie de coronavirus, (Fox News, 23/3/20)

      Une femme en Espagne a été arrêtée après avoir été surprise en train de visiter le domicile d’un homme qu’elle avait rencontré sur une application de rencontres, violant ainsi les règles obligatoires de confinement à domicile mises en place en raison de la pandémie de coronavirus. »
      UNE FEMME EN ESPAGNE ARRÊTÉE POUR INFRACTION À L’INTERDICTION DE CORONAVIRUS POUR VISITER UN HOMME QU’ELLE A RENCONTRÉ SUR L’APPLICATION DE RENCONTRE (Newsweek, 23/3/20)

      Le Premier ministre Édouard Philippe a prononcé un discours national pour donner des détails sur les nouvelles règles… [Les citoyens français] doivent avoir leur papier de « justification » - signé, daté et avec l’heure à laquelle ils ont quitté leur domicile - pour montrer s’ils sont arrêtés par la police ou les gendarmes. »
      Global a confirmé que les cas de Covid-19 dépassaient les 400 000 - comme cela s’est produit. (The Guardian, 25/3/20)

      « Le gouvernement britannique a envoyé un message texte de masse à autant de téléphones que possible, exhortant les citoyens à rester chez eux pendant le verrouillage du coronavirus :« ALERTE CORONAVIRUS. Nouvelles règles en vigueur maintenant : vous devez rester à la maison. Reste à la maison. Protégez le NHS. Sauver des vies.« 
      LE GOUVERNEMENT ENVOIE UN MESSAGE DE TEXTE DE MASSE EXHORTANT LES GENS À RESTER À LA MAISON, (Indépendant, 24/3/20)

      Le gouvernement devrait publier son projet de loi sur les coronavirus au Parlement cette semaine. Il donne aux policiers et aux agents d’immigration le pouvoir de détenir des personnes dans des centres d’isolement appropriés si elles présentent un risque pour la santé publique. »
      Coronavirus : nouveaux pouvoirs pour détenir ceux qui refusent d’isoler, (The Argus, 19/3/20)

      Au Texas, la police recherche une jeune fille de 18 ans qui prétend avoir été testée positive et « propager volontairement » le coronavirus… l’adolescent est accusé de menace terroriste. »
      Un adolescent du Texas fait face à une accusation de terrorisme pour avoir menacé de propager un coronavirus, selon la police, NBC, 7/4/20)

      Le plus grand expert américain en coronavirus a averti que Covid-19 est la nouvelle norme - et que le virus tueur pourrait ne jamais disparaître. »
      Un expert en coronavirus avertit que le virus tueur peut être « nouveau normal » et ne jamais disparaître, (Metro, 7/4/20)

      « Les agents de sécurité de plusieurs pays africains ont battu, harcelé et, dans certains cas, tué des gens alors qu’ils appliquaient des mesures visant à empêcher la propagation de Covid-19. »
      Coronavirus en Afrique : lois d’urgence contre droits individuels, (BBC, 9/4/20)

      « Le directeur exécutif de l’Organisation mondiale de la santé, le Dr Michael Ryan, a déclaré que la surveillance fait partie de ce qui est nécessaire pour que la vie revienne à la normale dans un monde sans vaccin. »
      Après le coronavirus, l’IA pourrait être au cœur de notre nouvelle normale, (Venture Beat, 8/4/20)

      « Le groupe de travail du conseiller principal de la Maison-Blanche, Jared Kushner, a contacté une gamme d’entreprises de technologies de la santé pour créer un système national de surveillance des coronavirus…
      L’équipe de Kushner cherche un système national de surveillance des coronavirus, (Politico, 7/4/20)

      Les pays d’Asie de l’Est ont démontré qu’un solide régime de surveillance est essentiel pour lutter contre une pandémie. Les démocraties occidentales doivent se développer pour répondre au besoin de « surveillance démocratique » afin de protéger leurs propres populations. »
      Coronavirus et l’avenir de la surveillance, (Affaires étrangères, 6/4/20)

      C’est un moment extraordinaire qui pourrait nécessiter des méthodes de surveillance extraordinaires. »
      DES EXPERTS EN CONFIDENTIALITÉ DISENT QUE LA SURVEILLANCE RESPONSABLE DU CORONAVIRUS EST POSSIBLE, (The Intercept, 2/4/20)

      L’Australie déploiera des hélicoptères, mettra en place des postes de contrôle de la police et distribuera de lourdes amendes pour dissuader les gens de briser l’interdiction de voyager à Pâques… La police a déclaré qu’elle bloquerait les routes et utiliserait la technologie de reconnaissance des plaques d’immatriculation pour attraper ceux qui enfreignaient les interdictions. »
      Le nombre de morts dans le monde confirmé par Covid-19 dépasse les 100 000 (The Guardian, 11/4/20)

      Les officiers disent avoir répondu à une synagogue de Monsey après avoir reçu des plaintes. Ils ont trouvé 30 à 50 hommes priant ensemble. Huit ont été arrêtés pour conduite désordonnée. La police dit qu’elle arrêtera plus de gens si les rassemblements se poursuivent. »
      8 arrêtés à Monsey pour avoir violé des ordonnances d’urgence pour éloignement social, (CBS, 9/4/20)

      « Ces drones seront dans la ville avec un message automatisé du maire vous disant d’arrêter de vous rassembler, de vous disperser et de rentrer chez vous », a déclaré le service de police. "
      La surveillance des coronavirus entre dans le territoire dystopique, (Vanity Fair, 9/4/20)


    • Xenozoid Xenozoid 18 avril 20:49

      @Xenozoid

      Nos organismes chargés de l’application des lois, les politiciens et les suzerains des entreprises travaillent dur, jour et nuit, pour nous protéger de cette terrible maladie. Pensez à épargner une pensée à nos courageux garçons en noir ce soir lors de votre fenêtre d’appréciation obligatoire.
      SIGNALER TOUS LES NON-APPRÉCIATEURS À VOTRE DRONE DE SURVEILLANCE LE PLUS PROCHE. Les coupables de déni de virus ou d’autres formes de sédition affaiblissent notre moral et peuvent provoquer des épidémies.
      N’oubliez pas qu’une bonne citoyenneté vous fera gagner une place plus élevée dans le calendrier de vaccination.


    • foufouille foufouille 18 avril 21:02

      @Xenozoid

      faux, on a le droit d’aller dans un hyper, au marché.

      et zéro contrôle de police ni papier pour un fauteuil au marché par la police.

      j’habite à une heure de transport mais c’est le meilleur ouvrier de france donc c’est une excuse valable.


  • Julot_Fr 19 avril 09:45

    Ces communistes, ils vont trouver 1000 ruses pour dire au peuple qu’il faut payer plus d’impot sans jamais toucher aux interets de leur commanditaire : l’oligarchie financiere globale.


  • Sharpshooter - Snoopy86 Sharpshooter - Snoopy86 19 avril 15:10

    Vous avez raison, il faut toujours prendre l’argent dans la poche du voisin smiley

    France recordman de la dépense publique, des dépenses sociales et des prélévements obligatoires !


  • Spartacus Lequidam Spartacus 20 avril 10:45

    « Dans le pire des mondes inégalitaire, les pauvres se comptent par millions et n’en finissent pas de se multiplier.  »

    Cette affirmation est fausse ! 

    -La qualité d’une affirmation doit être évaluée en fonction de la réalité et non de la satisfaction idéologique qu’elle donne a son auteur.

    Le pays le plus inégalitaire d’Europe est Monaco.

    Le salaire Médian est à 2500€. Le plus pauvre des Monégasques est plus riche que la moyenne des Français.

    Le 2eme est la Suisse. Il y a le plein emploi et les pauvres sont rares.


    -La pauvreté n’est pas grave parce qu’elle est serait inégale, mais par elle est grave lorsque la société cloisonne les possibilités de s’enrichir.

    Un étudiant Ingénieur est pauvre et doit faire des extra chez MacDo pour s’en sortir. Sa situation est elle grave ?

    Un pauvre dont la productivité est inférieure au coût du SMIC pour l’employeur ne peu pas trouver un job. Sa situation est grave non par l’inégalité, mais par la réglementation qui le pérennise au chômage de longue durée.


    • lephénix lephénix 20 avril 19:40

      @Spartacus
      on n’est ultrariche qu’au détriment de quelqu’un  de la masse des « ’démunis »... toute l’équation tiendrait entre le plancher d’un revenu de base (filet de sécurité minimal) et le plafond d’un revenu maximum autorisé... 


    • Spartacus Lequidam Spartacus 21 avril 01:43

      @Spartacus
      Non !
      La richesse n’est pas un jeu a somme nulle. C’est la base de l’économie....
      L’économie est un jeu à somme positive... 
      https://www.contrepoints.org/2017/10/31/302158-idee-recue-leconomie-jeu-a-somme-nulle

      On est riche parce qu’on satisfait les autres. Et ceux qui achètent les produits des riches ne sont pas moins riches, ils ont en échange ce qui’ils ont acheté et qui en vaut la valeur..


      Vous êtes à l’évidence très envieux, et n’avez jamais eu un revenu variable pour avoir ce genre d’idées générales farfelues ou envie d’en faire le moins possible et d’être un rentier que vous idéalisez.

      Le filet de sécurité vous imaginez en être un passager clandestin et gagner de l’argent a rien foutre ?

      Parce que ça ne fonctionne pas, et n’a jamais fonctionné et ne fonctionnera jamais...


      Le RSA ou un revenu de base n’ont jamais sorti les pauvres gens de la misère.

      Les impôts sur les riches n’ont jamais enrichis les pauvres, juste satisfait les jaloux et envieux.


      Savez vous seulement comment est sorti la Chine de la misère ? 

      En abandonnant le marxisme et vos idées archaïques....

      Avec un slogan, « il est glorieux de s’enrichir »....


    • lephénix lephénix 21 avril 10:36

      @Spartacus
      à l’évidence vous survendez une doxa archifaillie qui a fait le malheur du monde et vous campez sur des positions idéologiquement figées pour ne pas dire pétrifiées  coeur de pierre ?... cette « idéologie » n’est que le travestissement de la prédation la plus élémentaire, la saison des masques s’étend à la planète... ’l’argent« factice vomi par les algorithmes n’est pas un »capital" il ne pourrait en représenter un que dans le cadre d’un système économique fonctionnant normalement et non dans celui d’une matrice de fraude et de connivence généralisées.. qui pourrait envier des riches en signes monétaires factices qui n’auront jamais assez de trente mille jours sur terre pour dé-panser leurs abstractions chiffrées ? la confinitude devrait vous confronter à ce genre d’évidence basique...


Réagir