lundi 12 juin 2017 - par Leonard

Elections Législatives en France ? Error 404 : Democracy Not Found

Les scores sont tombés. La moitié des français sont désormais totalement désabusés et ne se déplacent même plus pour participer au cirque électoral. L'abstention a fait 51,24%, écrasant de ce fait, tous les autres partis réunis. Score historique, jamais plus de la moitié des français s'étaient manifestés pour ne pas élire leurs députés sous la cinquième République !

Avec ce score, la pseudo-démocratie dans laquelle la France est plongée commencerait-elle à atteindre ses limites ?

Les politiques lasseraient-ils les électeurs, jusqu'au point de non-retour ? Ou bien est-ce le système politique en lui-même, dans sa corruption et son amoralité chronique qui dégoute tout bonnement cette majorité d'électeurs ?

Si on peut parler de tsunami LREM parmi la minorité qui a fait le déplacement, on pourra bien se le dire, les députés auront été élus très fragilement. Un français sur deux n'a même pas daigné se déplacer à la dernière représentation du cirque.

La grande question pour le futur est celle de la légitimité de ces futurs élus. Elus par moins de la moitié des français. D'ailleurs peut-on vraiment parler de démocratie, tellement la participation fût misérable, l'enjeu sans intérêt, dans un pays qui sombre dans l'abandon de ces concitoyens.

Cette abstention n'est pas forcément synonyme de désintérêt mais plutôt de lassitude. Y a-t-il vraiment un politique pour rattraper l'autre ? Y a-t-il un parti qui n'est pas dégoulinant de vers dans la pomme ? On pourrait presque se permettre d'en douter avec le temps : LR, LREM MoDeM, FN, PS.... Y a-t-il un parti sans assez de casserole pour ne pas se reconvertir en magasin de cuisine ?

Maintenant que la France a définitivement été livrée à la ploutocratie des oligarques-technocrates ; Qu'elle reste prisonnière du carcan législatif européen ; Pourquoi ne pas continuer le grand pillage organisé par nos chers politiques ? Le Code du travail après tout, on pourra s'en servir l'hiver pour la cheminée quand l'électricité sera devenue hors de prix ! Autour du feu, on sera tous au RSA socle en train de rigoler de la dernière blague de ce très cher Président (le "très cher" sera probablement mieux compris dans 5 ans, en fin de mandat... lors du prochain changement de dentier, plus remboursé par personne d'ailleurs...)

Publicité

La paupérisation de la France est en marche ! Ne vous inquiétez pas !

Après tout, Emmanuel Macron aura sa majorité. Il gouvernera un peuple décérébré qui l'a élu à coup néo-propagande combinant média et presse qui aurait fait palir Goebbels. Il aura une majorité au parlement assise sur le vote d'à peine 20% de la population (32% de 50% de votants... 10% de la France en comptant les non-inscrits...). Mais il arrivera à continuer à appauvrir la France.

On sait depuis dix ans : ensemble tout devient possible, depuis cinq ans : le changement c'est maintenant, alors maintenant en ligne et surtout en marche vers une dictature que l'on ne saura nommer.

Bien évidement après avoir acquis plus de 400 sièges de députés sur 577, on continuera à vous parler d'opposition et de séparation des pouvoirs. Comme si les français n'en avaient pas assez d'être pris pour des cons.

Bientôt le français sera tondu et livré à la rue. Et c'est bien dans cette même rue, que tout ceci risquerait de se finir.

Publicité

Au final cette abstention massive ne dit rien qui vaille.

 



79 réactions


  • sweach 12 juin 2017 10:05

    *Bientôt le français sera tondu et livré à la rue. Et c’est bien dans cette même rue, que tout ceci risquerait de se finir.*

    Pas vraiment non, car ce qui est magique avec Macron c’est que rien n’est caché, il annonce clairement qu’il va détruire le code du travail, monter les impôts et faire une politique de droite.

    Donc on ne pourra pas faire comme avec Hollande dire qu’il nous a menti, comment venir protester après ?

    Niveau grève, on est plutôt mal barré car nous avons une barrière à franchir, ce sont les syndicats qui sont totalement complice avec le patronat et le gouvernement, faire grève sans les syndicats est plus complexe qu’on le croit et qu’elle pouvoir à un chômeur (premier employeur de France) ?

    Je pense aussi que nous rentrons dans une aire de dictature, mais sous une forme inédite, le terrain avait été bien préparé par l’UMP et le pseudo PS.

    Pour ma part au second tour je vais voter contre cette dictature en Marche et j’aurai la tête haute pour dire que je ne suis pas responsable du futur qui nous attend.

    • Croa Croa 12 juin 2017 10:21

      À sweach « Pour ma part au second tour je vais voter contre cette dictature en Marche »

      PAREIL ! Sauf que ce sera très relatif hélas  smiley Ici contre la candidate En Marche il n’y a que le candidat LR de qualifié. Celui-ci est pour une part Macron-compatible. Au moins a-t-il promis de s’opposer à l’augmentation de la CSG, ce sera au moins ça.


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 10:55

      @sweach

      Vous croyez vraiment qu’à force de tirer sur la corde, elle tient indéfiniment ?

    • nours77 nours77 12 juin 2017 12:43

      @sweach
      « Pas vraiment non, car ce qui est magique avec Macron c’est que rien n’est caché... »

      MMMmmm...
      https://www.youtube.com/watch?v=1mMWoh-o9d0


    • sweach 12 juin 2017 14:01

      *Ici contre la candidate En Marche il n’y a que le candidat LR de qualifié*


      Arff, je ne t’envie pas, moi c’est FN ou EM

      La gauche c’est fait défoncer au législative, je suis un peu remonté contre les médias car ils nous montre leur sondage, mais c’est mission impossible pour avoir de vrai information sur le nombre de duel EM/LR, EM/FN et EM/FI 

      Les vrai chiffres sont ici 

      Je cherche le pourcentage des candidats en ballottage où tout présentation logique de ces résultats.

  • Crab2 12 juin 2017 10:14

    La forte abstention et un succès pour toutes celles et ceux qui veulent remplacer cette république jacobine par une république girondine

    Néanmoins cette élection aura permis de se débarrasser de cette gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité en refusant d’abroger le Concordat, de cesser de subventionner les écoles confessionnelles, pire d’introduire le fait religieux à l’école sans en contrepartie prévoir l’enseignement du Fait athée, etc. etc.

    Cette gauche des Benoît Hamon, Élisabeth Guigou, Cambadélis, Vallaud-Belkacem pour les plus connus qui n’a cessé de faire passer pour racistes toutes celles et ceux qui se chargent de déconstruire au quotidien une religion de l’irresponsabilité importée, dans notre pays, par des clans ou mouvements originaires des pays dominés par des musulmans

    Ceci étant rappeler n’a pas pour objet de faire oublier que l’invention du monothéisme ( donc les religions...) est la racine du pire des sectarisme

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/


    • Zolko Zolko 12 juin 2017 15:48

      @Crab2 : "Néanmoins cette élection aura permis de se débarrasser de..."
       
      ... l’UMPS. C’est au moins une bonne chose. Si en plus, avec le non-cumul des mandats, on renouvelle les élus, c’est aussi une bonne chose. Qu’il faille en passer par 5 années de perdues, c’est peut-être le tarif à payer pour avoir accepté le viol démocratique de 2005.
       
      Ca sent la fin de cycle


    • François Vesin François Vesin 12 juin 2017 16:16

      @Crab2


      L’auteur nous dit :
      « On sait depuis dix ans : ensemble tout devient possible, 
      depuis cinq ans : le changement c’est maintenant, alors 
      maintenant en ligne et surtout en marche vers une dictature 
      que l’on ne saura nommer. »

      Et si nous arrêtions de faire le jeu de Macron
      en criant à la dictature !

      Comme pour les présidentielles, une fois que
      l’on comprend qu’avec ce système la seule
      réponse démocratique c’est l’abstention, on se
      réveille un beau jour majoritaire.

      Tous les corrompus de tous bords collés en boule
      n’atteignent pas 50% de suffrages. C’est la preuve
      criante qu’il existe une majorité qui dépasse ces 50%.
      Alors maintenant allons-nous enfin parler d’avenir ?






    • Crab2 13 juin 2017 10:55

      @François Vesin

      ... en-attendant mieux, cette élection aura permis de se débarrasser de cette gauche qui depuis Mitterrand n’a cessé de trahir la laïcité en refusant d’abroger le Concordat, de cesser de subventionner les écoles confessionnelles et plus-ou moins indirectement des lieux de cultes – Suites :

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2017/06/legislatives-abstention-non-sans-raisons.html


  • Croa Croa 12 juin 2017 10:30

    Les gens sont découragés et puis c’est mieux de penser à autre chose. Le FN comme la Ø ont déçu leur électorat, le PC en pire (ils ont appelé à voter pour l’ennemi de classe MACRON au second tour de l’élection présidentielle !). Bref, foutu pour foutu autant aller à la plage, il faisait si beau Dimanche !


    • maQiavel maQiavel 12 juin 2017 11:46

      @Croa
      Le FN comme la Ø ont déçu leur électorat


      ------> Pour le FN , je comprends. Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? 

    • Zolko Zolko 12 juin 2017 15:51

      @maQiavel : « Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? »
       
      ils ont appelé à voter pour Rothschild ?


    • maQiavel maQiavel 12 juin 2017 16:44

      @Zolko
      Bah justement pas ... 


    • HELIOS HELIOS 12 juin 2017 20:00

      @maQiavel
      ... ils ont soutenu l’immigrationisme, le seul élément vraiment clivant dans notre société... et pas seulement qu’en France


    • Zolko Zolko 13 juin 2017 15:37

      @maQiavel : « Mais qu’a fait FI pour décevoir son électorat ? »
      @Zolko : « ils ont appelé à voter pour Rothschild ? »
      @maQiavel : « Bah justement pas ...  »
       
      ah, alors j’ajoute : parce-qu’ils prennent les gens pour des crétins ? Car quand il y a 2 candidats et qu’ils clament partout que pas une voix doit aller vers l’un d’eux, ils n’appellent pas à voter pour l’autre ?
       
      Mélenchon aurait pu dire que le vote de ses partisans ne lui appartenaient pas et qu’ils doivent voter pour qui ils veulent. Ou alors carrément dire que le programme de Marine était finalement beaucoup plus proche du sien que celui de Macron, et qu’en toute logique il allait voter Marine.
       
      Mais non, il a fait la danse du ventre en se soumettant au dogme de la bienséance.


    • Croa Croa 13 juin 2017 22:44

      À Zolko,
      « ils ont appelé à voter pour Rothschild ? »
      Pas vraiment mais c’est peut-être pire (Non en fait le PC qui a carrément appelé à voter Macron est pire.)
      *
      Mélenchon dans sa continuité pusillanime des dernières semaines de campagne a accouché du truc peu glorieux du... Bon vous faites comme vous voulez mais « pas une de vos voix ne doit aller au front National » par contre Macron vous pouvez y aller mais bon si vous vous abstenez on ne vous en voudra pas...  ????  (Il nous prend pour des cons ou quoi ?)

      C’était pourtant facile de dire qu’on ne donne pas d’ordre, même sous-entendu, à un insoumis !


    • Croa Croa 13 juin 2017 23:15

      À Zolko
      « il a fait la danse du ventre en se soumettant au dogme de la bienséance. »

      Bien dit, c’est tout à fait ça.

      Par ailleurs son positionnement vis à vis de l’Europe n’était plus aussi ferme. C’est probablement cette grave erreur qui lui a fait perdre l’élection d’autant que la grande crainte de ses électeurs c’était ça, le “risque Tsipras” ! Des gages de fermetés étaient attendus comme en début de campagne « l’Europe on la change ou on la quitte » devenu au fil du temps le mou « le plan B n’est que la continuation du plan A ».
      Ceci dit la défaite qui est arrivée pouvait arriver de toute façon, même quand on ne fait pas d’erreur car après tout le système est peut-être trop fort tout simplement ? La défaite subie CE N’EST PAS UNE RAISON POUR PERDRE PIED comme le comité directeur de la Ø l’a fait, JL Mélenchon en tête, avec ce truc tiré par les cheveux TRÈS CONFORME À LA BIENSÉANCE POLITIQUE qui voulait dire « il n’y a qu’un seul diable c’est Marine mais cette fois on vous le dit juste un peu moins fort ». Ce faisant les insoumis de base restent ainsi un peu considérés comme des mineurs là ! Et pourquoi cette consultation débile dans laquelle il manque une option ? C’était trop con de ne pas faire du tout de consultation et de laisser les gens voter comme des grands ? 


  • flourens flourens 12 juin 2017 10:58

    15% des inscrits = 70% des députés = démocratie en coma dépassé
    si ce n’est pas Macron qui la débranchera ( par exemple en instaurant l’état d’urgence à vie) ce sera Marine en 2022, en tout cas merci Hollande et le PS du cadeau


    • Sacotin Sacotin 12 juin 2017 11:23

      @flourens Exact : 13, 43% (6.400.0000 voix sur 47.000.000 d’inscrits) = grosse majorité à l’assemblée. Quelle arnaque ! Combien se sentent floués par ce mode de scrutin ? France, pays démocratique ? Nada.


    • biquet biquet 12 juin 2017 19:31

      @Sacotin
      Seulement 1 électeur sur 7 a voté pour la République en Marche. Les journalistes, au lieu de s’en offusquer parlent de tsunami, de déferlante électorale. Essayez un peu d’imaginer la Douma à Moscou ; Russie Unie de Vladimir Poutine ne recueillant qu’un électeur russe sur 7 en sa faveur mais disposant (comme c’est le cas actuellement) d’une large majorité. Les cris de Dictature, Imposture seraient dans la bouche de tous les journalistes.


    • sebastien 13 juin 2017 01:07

      @Sacotin
      Et donc vous préconisez quoi ?

      On lit dans les pensées des abstentionnistes pour désigner les députés élus ?
      On laisse les sièges vacants pour représenter l’abstention (ça ferait des économies remarques) ?
      Au final ça ne change rien, les autres partis ont fait bien pire en nombres de voix et ne représentent pas plus de 7 ou 8% des inscrits.
      On fait une proportionnelle intégrale pour qu’aucune majorité ne se dessine et qu’aucune réforme ne puisse être faite ? (remarque le pays ne s’en porterait pas plus mal)

      Enfin bref, cela n’a rien à voir avec la démocratie. Il faut arrêter d’utiliser ce mot à tout va car il signifie simplement que « la souveraineté émane du peuple ». A partir du moment où le système donne la possibilité aux citoyens de se présenter comme candidat et le droit de voter librement, le système est démocratique... et ce quel que soit le nombre de votants.

    • Extra Omnes Extra Omnes 13 juin 2017 06:57

      @biquet
      abstention encore plus massive dimanche prochain ...


    • Zolko Zolko 13 juin 2017 16:24

      @sebastien : « Et donc vous préconisez quoi ? On lit dans les pensées des abstentionnistes pour désigner les députés élus ? »
       
      On a déjà répondu à cette question de multiples fois : le tirage au sort. Ceux qui n’ont voté pour personne, c’est qu’ils n’ont pas trouvé de candidat valable, et donc on prend des citoyens au hasard dans la population pour les représenter. Si 50% des électeurs potentiels n’ont pas voté - ou voté blanc - alors 50% des députés sont tirés au sort.
       
      Facile. Mais forcément, les politiciens professionnels ne veulent pas de ce système, pourtant démocratique.


    • Croa Croa 13 juin 2017 23:20

      À biquet « Les cris de Dictature, Imposture seraient dans la bouche de tous les journalistes. »
      Oui mais pas à Moscou ! C’est pareil chez nous, il est normal que les choses sensibles soient tues.


  • zygzornifle zygzornifle 12 juin 2017 11:17

    Allez les sans dents faut vous mettre au boulot et payer grassement tous ces nouveaux députés qui arrivent et n’oubliez pas que les battus vont toucher encore des appointements pendant 5 ans sans passer par pole-emploi et sans justifier d’aucune recherche d’emploi , on dit merci a qui ? a Mr Debré bien entendu qui l’avait fait voter a l’unanimité de la droite et de la gauche de l’époque ....... Ha le pogon et les politiques une grande histoire d’amour alors qu’on essaye de dépiauter un RSA pour lui gratter quelques Euros .....


  • eric 12 juin 2017 12:31

    « La grande question pour le futur est celle de la légitimité de ces futurs élus »

    Je ne crois pas. Ils sont et seront légitimes, juridiquement politiquement, institutionnellement.

    La grande question, à mon avis, est le degré d’adhésion et d’engagement des populations. En matière économique par exemple, le rôle des anticipations des agents dans le sucés ou l’échec d’une même politique, fait que si peu d’adhésions, condamnent sans doute par avance tous les projet de ces gens.

    Autre exemple, les réformes de la fonction publique : quand le fonctionnaire sait qu’il y a 15% de gens derrière le réformateur, il fait le gros dos en attendant l’alternance ou il descend dans la rue avec sucés.

    51% d’abstention, cela signifie une population qui s’apprête à subir sans s’engager. Et cela sans parler de ceux qui s’opposent, 70% des votants....

    IL ne se passerai quelque chose que si Macron lui même est un De Gaulle. Un type capable de tirer tous les autres. Perso. je suis un peu septique


  • pipiou 12 juin 2017 12:57

    Le titre est excellent ... mais au final pas très objectif.

    ça fait des années que sur Agoravox on répète cette chanson fredonnée par Mélenchon lui-même : qu’ils s’en aillent tous.

    Au final beaucoup de politiciens peu estimables ont été virés de l’assemblée, donc on devrait être plutôt contents.

    Et bien non.

    Le Français est râleur parait-il.

    A part ça cette histoire de légitimité c’est plutôt du pipeau.
    Si la démocratie existe et qu’on n’a pas d’envie de l’utiliser ça ne veut certainement pas dire qu’elle n’existe pas.
    Moi je ne suis pas aller voter je vais pas après ça aller hurler à la dictature.
    Et les abstentionnistes honnêtes diront exactement la même chose.


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 13:01

      @pipiou

      Si pour vous assoir une majorité électorale sur 10% de la population c’est légitime... Grand bien vous fasse. La dictature aurait déjà donc fait son œuvre dans les esprits pour qui majorité comprends le faire que même pas la moitié ne soit déplacée...

    • pipiou 12 juin 2017 13:23

      @Leonard

      Vous avez une conception assez étrange de la dictature !

      Les citoyens français ont été appelés à s’exprimer sur ces élections ; ceux qui n’ont pas voulu s’exprimer acceptent alors les résultats du scrutin.
      Si on ne répond pas à une question on peut difficilement se plaindre de ne pas être écouté, c’est même cela qui est dictatorial comme comportement.

      A force de tordre les mots on pourrit la pensée.


    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 13:30

      @Leonard

      100% légitime, que ça vous plaise ou pas c’est ainsi.

    • Leonard Leonard 12 juin 2017 13:48

      @pipiou

      Pardon j’avais oublié que depuis le référendum du 29 mai 2005, les mots et les pensées se tordaient...


    • gogoRat gogoRat 12 juin 2017 16:06

      @pipiou

      Raisonnement honteusement faux : « ceux qui n’ont pas voulu s’exprimer acceptent alors les résultats du scrutin. »

       Double faute d’ailleurs !
       Il se peut qu’un électeur potentiel (à priori, vous-même ?) n’ait pas veauté en pensant, par ce fait, ne pas s’exprimer. De là à généraliser cette erreur de perspective, c’est alors non plus une faute de goût, mais une faute de logique. Pour le démontrer, il me suffit de trouver un seul contre-exemple à votre conjecture. Cela tombe bien car je suis moi-même un tel contre-exemple :
      j’ai voulu m’exprimer sur ces élections , - et je l’ai faif ! - en ne votant pas ! C’est a dire en boycottant le système-même d’évaluation faussée de la volonté générale du peuple de France, (et, accessoirement, les candidats qui avaient une probabilité crédible d’être désignés)

       Je sais ainsi qu’il est des non-votants (il en suffit d’un !) qui savent qu’en fait, les seuls qui sont et seront honnêtement en droit (moral) de ’se plaindre’ et de dénoncer la non-démocratie sont celles et ceux qui ont refusé de cautionner la mascarade qui leur été proposée.
       ( La refuser, n’est heureusement pas un délit ! Et si jamais, cela devenait le cas, ce serait pour le coup une preuve imparable, irréfutable, de manipulation anti-démocratique )


    • pipiou 12 juin 2017 16:37

      @gogoRat

      Vous avez choisi de ne pas voter, très bien ; mais vous aviez la possibilité de vous exprimer et donc d’influer sur le résultat du scrutin, tout cela dans un processus démocratique dont les régles sont publiques.
      Donc vous ne pouvez pas en contester le résultat, inutile d’ergoter .

      En fait c’est votre attitude qui anti-démocratique. Votre souhait de ne pas exercer votre droit de vote ne vous donne aucune prérogative particulière.


    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 16:37

      @gogoRat

      Bah non, tu votes pas, t’as pas à te plaindre et de toutes façons tu peux toujours te plaindre ça n’interesse personne, vu que politiquement tu n’as pas de voix. Le minimum pour être entendu est de voté blanc, si t’as voix ne vaux même pas la peine de se déplacer.. bon vent.

      Refuser de voter pour se plaindre dans un pays avec le choix que l’on a en France c’est le niveau zéro de l’intelligence, ça ne vaux pas mieux qu’un gamin qui pleure pour avoir un chocolat quand la mpoitié du monde crève de faim. Egoiste.


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 16:43

      @Lugsama

      Vu que les gamins crèvent de faim en Afrique toi tu prends ta voiture pour aller voter, tout en mangeant le chocolat et cela te donne le droit de te croire au dessus des autres ?

      On a compris ;)

    • gogoRat gogoRat 12 juin 2017 21:23

      @ !(Lugsama) & @ !(pioupiou)
       
       moi y a n’a pas comprendre la non compréhension des veautants trop sûrs d’eux ?
       fo leur prlé dans kel lang ? Quel logik leur a donc fouré dan la tête la raie-publik ki lé a fort mâtés ?


    • pipiou 12 juin 2017 21:40

      @gogoRat

      Je serais toi j’irais porter plainte contre la Française des Jeux parce que t’as pas gagné le gros lot du dernier loto.

      « Comment ça j’ai pas joué ; ben oui justement c’est bien pour ça que je pouvais pas avoir un ticket perdant »

       smiley  smiley  smiley


  • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 13:29

    Je ne suis pas allez voté et pourtant je suis à 100% pour laisser une chance au président et soutiens a 100% ses projets de réformes.


    Merci de ne pas faire parler les abstentionnistes, ils ont décidé de se taire !

    • Leonard Leonard 12 juin 2017 14:34

      @Lugsama

      Oops pardon... j’avais oublié qu’en général on s’abstenait parce que l’on soutient des candidats ou un président...

      Votre comportement de votant est probablement majoritaire...

      Désolé de vous avoir froissé et fait parler alors...

    • ZenZoe ZenZoe 12 juin 2017 14:53

      @Lugsama
      Merci de ne pas faire parler les abstentionnistes, ils ont décidé de se taire !

      Exactement. Votre phrase est la meilleure que j’aie lu sur le sujet.


    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 15:31

      @Leonard

      Bah vu le beau temps et les sondages.. oui je sait c’est pas bien mais personnelement je fait 700km pour voter et je ne suis pas riche, donc difficile d’expliquer a Madame que pour la politique de mon pays elle devra se priver de restaurants, deux autres week-end et autres sortie pour voter 4 fois en deux mois pour des élections législative gagné d’avance.. le charme français a ses limites !

    • Leonard Leonard 12 juin 2017 16:02

      @Lugsama

      Le plus triste est encore de ne pas connaître la procuration pour en faire pâtir sa famille

    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 16:41

      @Leonard

      Ne faudrait-il pas que j’ai de la famille ou une connaissance de nationalité française autour de ma circonscription ? Parce que les plus proches sont a un peu plus de 1000km..

    • Leonard Leonard 12 juin 2017 16:44

      @Lugsama

      Bien en tout cas vous avez énormément de notion d’écologie vu les enjeux en présences.

      Vous êtes le respect du futur par excellence :)

  • Taverne Taverne 12 juin 2017 14:12

    « Il gouvernera un peuple décérébré qui l’a élu »

    Pour l’auteur : peuple décérébré = peuple qui ne vote pas comme lui.
    L’esprit de Voltaire n’est pas là...


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 14:33

      @Taverne

      Vous parlez de la Lumière que l’on trouve dans les livres ?
      Qui donne des cours de démocratie tout en abandonnant ces enfants ?

      Un peu de sérieux dans vos références ne vous ferait de mal...

      Mon pauvre Taverne, vous êtes justement le prototype de la groupie de Macron...

    • Taverne Taverne 12 juin 2017 15:14

      @Leonard

      Je préfère les Lumières en effet à vos lumières très tamisées.


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 15:49

      @Taverne

      Je note qu’abandonner ses enfants est chez vous preuve d’intelligence...

  • DantonQ Jean nemare 12 juin 2017 14:27

    *Bientôt le français sera tondu et livré à la rue. Et c’est bien dans cette même rue, que tout ceci risquerait de se finir.* Oui, c’est dans la rue et avec une extrêmeviolence que tout ceci va finir...il y aura probablement des morts et débouchant sans doute sur une guerre civile. 


    Quand il n’y a plus de démocratie et plus de contre-pouvoirs, que les Français sont livrés en pature à ceux qui veulent détruire leurs acquis sociaux et les protections durement acquises par des décennies de luttes, il n’y a plus que la violence pour se faire respecter ! La France est au bord de la guerre civile et ça risque de péter dans tous les sens très vite, les syndicats ne maîtriseront rien du tout !

    Peut-être même que Macron subira le même sort que Kennedy en 1963 à Dallas, une balle dans le cigare et bon débarras ! Il ne pourra pas rester terré dans sa toire d’ivoire éternellement et s’il ne se calme pas très vite, il finira mal, très mal... 

    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 15:33

      @Jean nemare

      Allez un suppo et au lit.. il n’y aura pas de guerre civil pour une réforme plus que justifié du droit du travail..

    • Croa Croa 13 juin 2017 23:59

      À Lugsama,
      Il y aura peut-être une grogne (normale et attendue.) Mais bon ça ne durera pas bien longtemps comme d’habitude... Non moins que d’habitude : Ils l’ont voulu non ?


  • Orélien Péréol Orélien Péréol 12 juin 2017 15:30

    Vous écrivez : « La moitié des français sont désormais totalement désabusés et ne se déplacent même plus pour participer au cirque électoral. »

    Qu’est-ce que vous en savez, que celles et ceux qui ne votent pas sont désabusés et voient l’élection comme un cirque ?
    Vous n’en savez rien.
    Vous vous appropriez les actes des autres en les rangeant de votre côté et en établissant comme une certitude que ces autres voient les choses comme vous d’une façon qui n’est pas démocratique et fort peu honorable.

    • Leonard Leonard 12 juin 2017 16:01

      @Orélien Péréol

      « Participe de la sociologie de l’analyse »

      Bonne journée Monsieur.

      Si les écrits ne vous plaisent pas, nul ne vous oblige à les lire et de venir parler de mon honneur...
      Si vous pensez que la plupart des abstentionnistes ne sont pas désabusés, allez y. Faites démonstrations je vous en prie...


    • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 13 juin 2017 07:58

      @Leonard

      Bonjour,

      Je pense que dans ces élections, autant présidentielles que législatives, personne n’est désabusé, mais que les Français dans leur ensemble ont été largement ABUSES par l’ampleur de la manipulation médiatique depuis au moins un an et demi. Jamais dans la 5ème république, nous n’ avons assisté à une telle déferlante promotionnelle pour un candidat aux présidentielles. 

      D’autre part, oui, l’élection des QUELQUES députés du mouvement En Marche, ne sont que les recyclés ds anciens partis LR, PS et Centre. Je ne vois donc aucun changement notable dans cette mascarade élective.
      Nous avons les mêmes et nous continuons avec les néo-conservateurs qui ont commencé à changer les règles démocratiques depuis Sarkozy, ensuite Hollande et maintenant Macron.

      Comment parler comme le font les médias aujourd’hui, de Raz-de-marée ?

      En revanche, le Raz-de-marée, il est chez les ABSTENTIONNISTES. Ne pas avoir voulu VALIDER les élections de Dimanche, est devenu un acte politique, un acte de refus, un acte de rejet pour le futur des décisions que ne manquera pas de prendre le Gouvernement.

      D’ailleurs, nous annonçons une victoire de En Marche, dès le premier tour ? Est-ce normal ?

      Deuxième tour : l’abstention risque d’être encore plus importante. Ce qui invalidera de facto la légitimité de la nouvelle chambre si mal élue. Cela ne pourra pas fonctionner. De toutes façons, les premiers craquements vont apparaître rapidement, dans les guéguerres internes, et à mon avis elles seront féroces entre eux.

       


    • Croa Croa 13 juin 2017 23:26

      @Nicole Cheverney « Ce qui invalidera de facto la légitimité de la nouvelle chambre »
      FAUX, les abstentions ça ne compte pas dans l’actuelle constitution.


    • Leonard Leonard 14 juin 2017 00:56

      @Croa

      Dans le réel cette abstention massive à un sens.
      Dans l’élection non, nous sommes d’accord 

  • gaijin gaijin 12 juin 2017 15:36

    quel taux d’abstention faudra t’il pour tout le monde ( médias et politiques ) comprennent qu’il y a un problème ?
    50 ? visiblement pas
    60 ?
    80 ?
    ......................


    • gogoRat gogoRat 12 juin 2017 16:19

      @gaijin

       Brecht avait prédit la réaction actuelle de nos prétendus ’démocrates’ :

       ’Le peuple vote contre le gouvernement ? Il faut dissoudre le peuple’

       ( C’est une transposition, à peine exagérée des commentaires trop communément répétés en ce moment . id est : Les Français se sont abstenus ? - C’est parce qu’ils sont fainéants, passionnés de pêche à la ligne, et/ou désabusés, et/ou illettrés, et/ou racistes, et/ou anarchistes , et/ou incapables de s’intéresser à la chose publique, et/ou des parasites qui coûtent trop cher aux méritants-bien-veautants, etc ... )


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 16:45

      @gaijin

      100 quelle question...

    • Extra Omnes Extra Omnes 13 juin 2017 07:10

      @gaijin
      au premier tour des législatives des français de l’étranger, l’abstention est montée a 81 %. Néanmoins les commentaires de ce site (genre Fergus le Sage) ont dit « que cela justifiait » d’autant plus l’élection des représentant du macron.
      Vous voyez, pas de problème, le vote peut même être supprime puisque 19 % d’électeurs (et bientôt moins) valident une « élection ». Pourquoi macron se fait chier ? Il a déjà dit que les élection a la proportionnelle (qu’il a « promos ») seront pour.... 2022.
      Donc tout va bien, la dictature se porte comme un charme, et les français adorent... en silence.


  • Sacotin Sacotin 12 juin 2017 16:03

    M. Macron s’est engagé, dans son programme, à faire entrer une dose de proportionnelle pour l’avenir. Son porte-parole a déclaré plus tard : « on ouvrira une...discussion à ce sujet ». On a compris !


    • Extra Omnes Extra Omnes 13 juin 2017 07:12

      @Sacotin
      vous êtes de mauvaise foi, macron a dit que ce serait pour les élections législatives de 2022.... Donc il ouvre la discussion en 2021 et.... fera ce qui l’arrange...


  • Le Comtois 12 juin 2017 17:00

    Autant de députés prévus avec si peu de voix, pour moi c’est digne d’une République bananière, mais rira bien qui rira le dernier... 



    • Lugsama Lugsama 12 juin 2017 18:27

      @Le Comtois

      Le rapport entre le nombre de députés et une politique bananière ?

    • Croa Croa 13 juin 2017 23:31

      À Le Comtois,
      .
      Nous sommes déjà dans une république bananière !
      .
      Celui qui rie c’est bien Macron, pas nous (ou alors jaune.) Il faut être réaliste : Il nous a bien baisé !


  • gotjy gotjy 12 juin 2017 17:42

    J’ai 70 ans et je sais que je me suis fais berné par nombre de gouvernements successifs,parfois j’y ai cru,mais là c’est inoui ,une telle magouille avalée par autant de Français et relayée par les médias,celà dépasse l’entendement,je suis très pessimiste pour mes enfants et petits enfants.
      Vive 1968 une époque formidable ou il faisait bon vivre.
    ,


    • Leonard Leonard 12 juin 2017 18:27

      @gotjy

      Merci de votre témoignage. J’ai 31 ans mais je n’ai pas vraiment une meilleur vision du futur que vous pour nos enfants...


  • TSS 12 juin 2017 17:53

     Un president qui veut inscrire l’etat d’urgence dans la loi ordinaire

     n’est pas vraiment un democrate ,cela sent sa Corée du nord,bientôt

     la loi martiale !!

     D’un autre coté c’est logique ,avec la potion qu’il nous prépare ,il se mefie

     il anticipe sur les evenements qui risquent de se produire... !!

     


    • Croa Croa 13 juin 2017 23:37

      À TSS
      .
      Plus exactement ce sont les mesures de l’état d’urgence qui vont passer dans le droit usuel. C’est sa façon de sortir de l’état d’urgence en fait.
      Par ailleurs, comme il va continuer à faire la guerre au moyen orient, de nouveaux attentas vont nous tomber dessus. Suite à quoi l’état d’urgence pourrait bien revenir, en pire bien sûr !


  • Gisyl 12 juin 2017 21:33

    Peut-être bien qu’il n’y a plus de démocratie en France, peut-être bien que l’Assemblée nationale n’est plus qu’un théâtre d’ombres où s’agitent vainement des pantomimes. En attendant, c’est eux qui fixeront la politique nationale pour cinq ans. C’est eux dont l’action sera commentée dans les medias. C’est eux qui représenteront la France et les Français à l’étranger.


    Çà ne serait pas si important si on n’allait pas en plus subir le démontage mondialiste promis par Macron. Au moins avec l’immobilisme des Mitterand, Chirac, Sarkozy, Hollande on avait la paix ! Là on va bien voir le sens du mot « réforme » et on va dérouiller.

    Tant pis pour nous.

    • Croa Croa 13 juin 2017 23:41

      À Gisyl,
      Ceux que tu cites n’étaient pas « immobilistes » mais réformistes comme l’actuel. Macron sera effectivement bien pire mais sa politique est bien dans la continuité des précédentes.


  • biquet biquet 12 juin 2017 21:48

    32,2 % des voix pour la République en Marche.C’EST LE PLUS FAIBLE POURCANTAGE POUR UN PRESIDENT NOUVELLEMENT ELU DEPUIS LE DEBUT DE LA 5E REPUBLIQUE ! Jusqu’à présent le record était détenu par le droite en 2002, après l’élection de Jacques Chirac, avec 33,5 %.


  • Mylène 13 juin 2017 00:03

    51% d’abstention et le score du fn qui fait un flop.. d’où l’intérêt du très réputé vote utile UMPR qui devrait nous faire réfléchir.... sur le jeu par la peur. . On a au moins l’avantage de l’expérience, et c’est bon pour 2022..


  • sebastien 13 juin 2017 00:54

    Intéressant comme article... notre système politique ne serait donc plus « une démocratie ». Dommage que l’auteur ne donne pas alors sa propre définition de ce qu’est une démocratie. Selon Larousse « Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple ». OK donc si je comprends bien l’avis de l’auteur, on ne serait plus en démocratie parce que la moitié du peuple n’a pas participé à l’émanation de la souveraineté ? Interprétation plutôt surprenante. Les abstentionnistes avaient pourtant bien le droit de se présenter et celui de voter. Faudrait-ils les obliger à voter pour considérer que le système est véritablement démocratique ? Au demeurant, « ne pas voter » peut être considéré comme un acte positif, délibéré et non subi, par lequel l’abstentionniste laisse aux autres citoyens le soin de choisir pour lui. Bref, j’ai comme l’impression que certains considèrent le système comme démocratique uniquement quand le représentant élu leur convient... Dès lors qu’il ne leur convient pas, ils préfèrent remettre en cause le système ou traiter de décérébré ceux qui n’ont pas le même avis qu’eux ! ça ne serait pas plutôt cela l’oligarchie ?


    • Leonard Leonard 13 juin 2017 02:46

      @sebastien

      C’est vrai que quand on se fait mettre depuis 50 ans... on comprend plus trop grand chose et surtout on vit bien dans le déni !

    • Croa Croa 13 juin 2017 23:52

      À sebastien,
      .
      La souveraineté revient à la finance, pas au peuple ! Ce sont les budgets de campagne qui font l’élection (et encore plus la pensée générale issue des médias.) Si l’abstention monte c’est en partie parce que de plus en plus de gens réalisent qu’on les manipule. Ce n’est donc pas ça qui invalide la démocratie mais c’est un signe de prise de conscience.


  • San-antonio San-antonio 13 juin 2017 01:22

    Il n’aura échappé à personne que « En Marche » a obtenu bien plus de sieges en %age que le NSDAP n’en a obtenu en Allemagne en 1933...
    « La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude. »

    Aldous Huxley

Réagir