mardi 1er décembre 2020 - par moderatus

France : Explosion sociale en vue, nous sommes assis sur un volcan

 

Les oracles présidentiels se suivent et se ressemblent, démentis en partie le lendemain même. le pouvoir et ses représentants occupent le terrain médiatique sans aucune limite, semant la crainte et le désespoir. On musèle le peuple et on le confine, pensant le rendre servile. Le pouvoir s’illusionne sur la résilience de la population.

Il n'a pas appris du passé que quand le troupeau a peur, il se regroupe autour du berger, mais que cela est très momentané, et que dès que la crainte est moins vive, il se réveille et s'égaye.

Ceux qui nous gouvernent ne se souviennent pas du cas Hollande qui après les attentats de 2015 avait vu sa côte de popularité grimper aux nues, et l'on connaît la suite. La colère est sourde mais comprimée depuis longtemps, elle va exploser

 

85% des Français selon l'institut IFOP s'attendent à une explosion sociale dans les prochains mois, 13 points de plus que pendant le mouvement des gilets jaunes.

Ce sentiment est partagé par toutes les couches sociales et tous les partis

Plus fort aux extrêmes bien sûr, mais présent chez les LR 84% fort encore au PS et étonnamment visible à LREM avec 62%.

 

Contrairement à ce que dit Macron, nous ne sommes pas en guerre.

Une guerre rassemble le peuple, là le peuple n'a jamais été aussi divisé.

 

Cette pandémie multiplie les fractures sociales. Le pouvoir est assis sur un baril de poudre

 

Entre ceux qui peuvent exercer un télé travail considérés comme des privilégiés par ceux qui sont obligés de prendre les risques du métro et de la promiscuité en entreprise.

Entre ceux qui ont leur salaire garanti quoi qui se passe et ceux qui artisans, commerçants, PME vont vers la faillite économique et le désespoir.

Entre ceux qui sont confinés dans des logements exigus et ceux qui sont dans des habitations confortables et vastes ou ceux qui vont se confiner dans des résidences secondaires au soleil ou avec des jardins pour pouvoir respirer sans contrainte.

Entre ceux qui subissent les dégâts d'une immigration pléthorique et la violence et la misère qui l'accompagnent, et la main mise des caids dans certains quartiers de non droit, et ceux qui ne la voient même pas et ne la subissent pas.

Cette crise voit augmenter les distances sociales et communautaires et miner encore plus le vivre ensemble déjà moribond.

Et nous ne sommes qu'au début de la véritable crise. On ne va pas ressasser ce que tout le monde a constaté pendant cette pandémie, à savoir l'impréparation, les incohérences, le manque de stratégie qui ont conduit à des confinements et des couvre feux successifs décidés au dernier moment et au doigt mouillé. Confinements mortels pour notre économie. « Absurdistan autoritaire », c'est la manière dont nos voisins allemands dans les colonnes de Die Zeit qualifient notre comportement. 

La France n’est pas seulement l’Absurdistan. Elle était aujourd’hui l’Injustistan et l’Anarchistan constate un journaliste.

Le sondage de l'IFOP montre aussi une explosion des problèmes psychologiques et des comportements dépressifs et suicidaires.

20% des français souffrent de problèmes mentaux (psychiques) et broieraient du noir.

Le pire reste à venir, toutes ces incohérences conduiront inéluctablement à un chômage sans précédent, une misère qui grandit, 12 millions de Français sous le seuil de pauvreté, à une dette monstrueuse qu'il faudra rembourser, car il n'y a pas d'argent gratuit. Tout cet argent qui semble tomber du ciel, il faudra le rembourser. Des générations de débiteurs se dessinent.

 

Alors dans cette situation que fait le pouvoir ? Son grand projet, préparer sa réélection, alors on malmène le Titanic encore un peu plus, coup de barre à gauche, puis à droite.

Jamais l'iceberg d'une crise durable n'aura été aussi menaçant

Pour répondre à ce danger, on se contente de demi mesures qui conviennent en partie à la droite mais avec des précautions qui ne fâchent pas la gauche.

Darmanin est l'exemple et un disciple du « en même temps » présidentiel. Il demande l’évacuation des migrants et désavoue les policiers, afin de ne pas fâcher la gauche.

L'ultra violence est déjà présente partout, de la part de certains policiers qui pètent les plombs subissant des violences graves de la part de groupuscules contre une police qui devrait rester le dernier rempart de la démocratie

 

Il faut se rendre à l'évidence, ces 85% de Français qui prévoient une explosion sociale sont malheureusement dans le vrai. On ne peut désespérer un peuple et tuer l'espoir sans que celui-ci se rebiffe.

 



133 réactions


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 10:03

      @zygzornifle

       Attention, Macron sait faire des œufs en cassant une omelette ....

      ===================================================
      Il est même un expert en œufs brouillés.

      La dernière qui vaut 10
      interdiction aux français d’aller faire du sky hors de France il seront punis , verbalisées et mis en quarantaine.

      mais par contre pour tous les étrangers qui viennent chez nous de partout , aucun contrôle, open bar.
      Vous y comprenez quelque chose ? 
      on vit en absurdie.


    • zygzornifle zygzornifle 2 décembre 2020 11:27

      @moderatus
       
      Interdiction d’une stupidité sans nom ....

      On a le droit de se coller entre nous dans les transports en commun pour aller bosser mais tout ce qui concerne le loisir, le bien être et la détente est interdit .
      Pas étonnant que la déprime ronge le pays, on pourrait penser que c’est voulu ....


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 12:02

      @zygzornifle
      On a le droit de se coller entre nous dans les transports en commun pour aller bosser mais tout ce qui concerne le loisir, le bien être et la détente est interdit .
      Pas étonnant que la déprime ronge le pays, on pourrait penser que c’est voulu .

      =========================================================

      C’est peut être voulu, habituer le peuple à l’obéissance totale , à la soumission.
      mais je pense due le pouvoir se plante.
      Actuellement pour raisons personnelles je sui au sud de l’Espagne, 
      pas de confinement, couvre feu à minuit
      bars et restaurants ouverts, et pistes de Ski aussi.

      Ils ont compris qu’il n’y avait pas que le covid qui était mortel, mais l’économie et la désespoir.


  • The White Rabbit The White Rabbit 1er décembre 2020 19:43

    Entretenir la peur est un sport très prisé à l’extrême-droite..

    On sent ici que les élections approchent.


    • moderatus moderatus 1er décembre 2020 20:00

      @The White Rabbit

      Entretenir la peur est un sport très prisé à l’extrême-droite..

      On sent ici que les élections approchent.


      ========================================================

      Bonjour lapin banc.

      Vous confondez entre celui qui vous montre le problème et celui qui le crée.

      les élections approchent c’est vrai, et on a un pouvoir qui barre le Titanic un coup à droite un coup à gauche, le meilleur moyen de ne pas rater l’iceberg.




    • Canastel Canastel 2 décembre 2020 18:56

      @The White Rabbit
      L’extrême gauche préfère s’acoquiner avec ceux qui sèment la peur et la barbarie !


    • jymb 3 décembre 2020 13:18

      @The White Rabbit
      Que dire alors des écolos-fascistes qui assènent leurs fins du monde pour nous asservir d’impôts, taxes, interdits, limitations, malus, restrictions....


  • Le421... Refuznik !! Le421 2 décembre 2020 09:38

    Police, dernier rempart de la démocratie.

    C’est justement là qu’est le problème.

    La démocratie ne vit que par la volonté de ses citoyens, pas par leur peur...

    Enfin, je dis ça, je dis rien, hein...

    En tout cas, mon seul souci, c’est de ziber et passer entre les gouttes.

    Le pays France fera sans moi jusqu’en 2022.


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 09:58

      @Le421

      La démocratie ne vit que par la volonté de ses citoyens, pas par leur peur...

      Enfin, je dis ça, je dis rien, hein...

       ======================================================

      Bonjour 421
      la question est 
      sommes nous dans une véritable démocratie ?
      Quand le système est une démocratie représentative qui n’a de représentative que le nom
      quand on ne consulte jamais le peuple par référendum, et que quand exceptionnellement on le fait , on s’assoit dessus, 
      quand il ne reste au peuple que la rue pour s’exprimer.

      la démocratie c’est le pouvoir au peuple , par le peuple , pour le peuple.


  • zygzornifle zygzornifle 2 décembre 2020 09:39

    Payer des flics pour qu’ils nous tabassent, on appelle cela du masochisme ....


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 10:06

      @zygzornifle
      Payer des flics pour qu’ils nous tabassent, on appelle cela du masochisme ....

      =====================================================
      On paye surtout des gouvernants qui ordonnent aux flics de tabasser certains et de se laisser tabasser parfois par d’autres.

      98 policiers blessés dans la dernière manifestation.


  • Reflexo78 Reflexo78 2 décembre 2020 10:18

    Coronavirus en Belgique : fermer les commerces pour « obtenir un effet choc » ?

    Les propos tenus par le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, ont fait bondir ces commerçants

    Il a reconnu que cette mesure était plus psychologique qu’autre chose : il fallait créer un électrochoc.

    « Faire du shopping ne comporte pas de risques quand tout est bien contrôlé. [On a pris cette décision] parce qu’à un moment donné, on devait prendre une décision choc. Il fallait vraiment faire un électrochoc. Il fallait dire clairement ’on bloque’ », a-t-il déclaré au micro de la VRT.

    https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_coronavirus-en-belgique-fermer-les-commerces-pour-obtenir-un-effet-choc?id=10642733


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 10:52

      @Reflexo78

      Il a reconnu que cette mesure était plus psychologique qu’autre chose : il fallait créer un électrochoc.

      =====================================================

      Le but je ne sais si il est aussi cynique qu’il y parait , mais il semble être de museler les gens et de leur apprendre la soumission en raison des problèmes à venir Subir et se taire.

      leur analyse sur la résilience de Français est-elle fausse ?


  • moderatus moderatus 2 décembre 2020 11:04

    Voilà la réalité de la situation en France.


    Devant les portes des associations qui distribuent des denrées alimentaires, les queues sont de plus en plus longues. Et pour le Secours Populaire, il est parfois difficile de trouver des créneaux de passage pour tout le monde. L’association qui vient en aide aux plus démunis a vu sa fréquentation augmenter de 30 à 35% depuis le début du confinement. Des familles, mais aussi des étudiants, des personnes dépendantes de sources de revenus précaires et d’autres qui se sont retrouvés en grande difficulté à cause d’un arrêt brutal de leur activité en lien avec l’épidémie de Covid-19. Reportage.


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 2 décembre 2020 11:05

    Bonjour @ tous, 

    Information qui vaut ce qu’elle vaut, explosion sociale, rébellion des mougeons ?

     smiley

    En tt cas, depuis hier : 3,5 millions de télévores sont privés de télé (tnt) suite à l’incendie criminel d’une antenne-relais proche de Marseille ; plus que 5 chaines sur 30 fonctionnent dans ’’un quart sud est’’. Il s’agirait ’d’opposants à la 5 G’’ qui ont mis le feu à ce relais situé dans une zone isolée... faut-il y voir aussi l’exaspération tardive de certains face à l’ahurissant déferlement d’angoisse générée par des médias dignes de l’ex-urss niveau propagande : sanctions, masques, amendes, gestes barrières, fermeture définitive pour un nombre croissant de restaurants, bars, salles de spectacles etc etc etc ??

    https://actu.fr/provence-alpes-cote-d-azur/marseille_13055/marseille-incendie-criminel-3-5-millions-de-personnes-privees-de-tele-telephonie-perturbee_37822785.html


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 11:15

      @Piere CHALORY

      faut-il y voir aussi l’exaspération tardive de certains face à l’ahurissant déferlement d’angoisse générée par des médias dignes de l’ex-urss niveau propagande : sanctions, masques, amendes, gestes barrières, fermeture définitive pour un nombre croissant de restaurants, bars, salles de spectacles etc etc etc ??

      ====================================================

      C’est exactement ce que vous décrivez, propagande du pouvoir relayée par les médias complaisants générant une angoisse insuportable qui d’après les Français va se transformer en révolte.

      On a en plus de mesures abracadabrantesque comme celles sur le sjy et la fermeture des restaurants.

      je signale que chez notre voisin espagnol dans la plupart des régions les bars et restaurants sont ouverts et les pistes de sky aussi. 

      la gestion de cette pandémie a été minable et sauf les godillots du pouvoir, tout le monde le reconnait.


    • Piere CHALORY Piere CHALORY 2 décembre 2020 11:47

      @moderatus

      ’’C’est exactement ce que vous décrivez, propagande du pouvoir relayée par les médias complaisants générant une angoisse insupportable qui d’après les Français va se transformer en révolte.

      On a en plus de mesures abracadabrantesque comme celles sur le ski et la fermeture des restaurants.’’


      Oui, beaucoup de gens sont réellement exaspérés, y compris des élus de terrains, maires etc, qui voient de près, eux, la détresse bien réelle de leurs administrés privés d’activité et endettés ’’de force’’... imaginons que ce genre ’’d’opération’’ se multiplie et que les larvons radio-tv-propagandistes se retrouvent privés de parole d’1 coup d’1 seul, le sifflet coupé et que les gens recommencent à se parler. Pour le coup, la marmite sous pression pourrait bien exploser à la face de l’engeance hors-sol qui semble savourer la mise au pas et le muselage d’une population rendue folle par une poignée d’authentiques cinglés se prenant pour des dieux... Gouverner par la menace et par la peur, semble qd même difficile à admettre au pays dit des droits de l’homme où ; quasiment du jour au lendemain on se retrouve tous en résidence surveillée, ausweiss, alternance enfermement-couvre-feu, qui va recommencer à peine le prochain déconfinement entamé... Il y a un an à peine, celui qui aurait seulement imaginé un scénario pareil serait tout simplement passé pour un fou... Et pourtant...


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 12:25

      @Piere CHALORY
      Gouverner par la menace et par la peur, semble qd même difficile à admettre au pays dit des droits de l’homme où ; quasiment du jour au lendemain on se retrouve tous en résidence surveillée, ausweiss, alternance enfermement-couvre-feu, qui va recommencer à peine le prochain déconfinement entamé... Il y a un an à peine, celui qui aurait seulement imaginé un scénario pareil serait tout simplement passé pour un fou... Et pourtant...

      ====================================================
      C’est tout ce que vous décrivez que subissent les français qui n’en peuvent plus.
      c’est pour toutes ces raisons qu’il disent que ce la risque d’exploser.
      c’est la raison de mon article , voir et comprendre cette exaspération.
      I y a comme vous dites des comportements du pouvoir qui dépasse l’margination.

      la résilience a des limites


  • lisca lisca 2 décembre 2020 11:29

    Les Rothschild ne sont pas à la fête en ce moment, alors l’explosion sociale sans les moyens qui vont avec...

    On verra bien les développements.

    Pour le moment, tout va plutôt bien.


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 12:04

      @lisca

      Pour le moment, tout va plutôt bien.

      ===================================================
      je suis content pour vous !


  • ZenZoe ZenZoe 2 décembre 2020 15:12

    @moderatus

    J’aurais bien aimé que vous donniez une définition de l’explosion sociale. Des épisodes Gilets Jaunes puissance 10 ?

    Personnellement je n’y crois pas trop. On a vu comment ça a tourné pour les GJ. Casseurs téléguidés, récupération des syndicats et des politicards, détournement des objectifs, violence extrême de tous côtés. Or la population n’aime pas la violence, ni être dérangée dans son quotidien (et on la comprend), et ne suivra pas. D’autant qu’en France, il y a beaucoup de catégories sociales qui ne voient pas où est le problème.

    Je penche plutôt pour un effondrement économique. Faillites, chômage de masse, Plus d’argent, plus assez de consommateurs pour faire tourner la machine (les plus riches n’y suffisant pas), des profits qui dégringolent comme la Bourse... un peu comme en 1929 aux Etats-Unis.. Enfin, comme on dit là-bas : wait and see...


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 16:20

      @ZenZoe
      J’aurais bien aimé que vous donniez une définition de l’explosion sociale. Des épisodes Gilets Jaunes puissance 10 ?
      D’autant qu’en France, il y a beaucoup de catégories sociales qui ne voient pas où est le problème.
      =========================================================
      Vous donnez vous même une partie de la réponse.

      Je penche plutôt pour un effondrement économique. Faillites, chômage de masse, Plus d’argent, plus assez de consommateurs pour faire tourner la machine


      Il va s’ajouter à cela , la violence endémique, l’augmentation de la pauvreté, un communautarisme devenant exacerbé l’absence pour notre jeunesse de projet d’avenir, et tuer l’espoir est terrible.
      Il y aura très peu de catégories sociales qui ne seront pas impactées.
      C’est ainsi que le voient une majorité de français qui prévoient ou craignent une explosion sociale.


    • Attila Attila 2 décembre 2020 16:28

      @ZenZoe
      «  Personnellement je n’y crois pas trop. On a vu comment ça a tourné pour les GJ »
      S’attaquer à un pouvoir étatique, c’est un très gros morceau. Cela demande de la compétence, une compétence collective, de l’expérience et une grosse organisation.
      Les GJ on fait preuve de naïveté et de manque d’expérience .

      Il serait bon que quelques uns analysent sérieusement leur échec pour reconstruire un mouvement qui tienne compte de l’expérience.

      C’est comme ça dans la vie. Quand on a un objectif, on se fait une idée des difficultés que l’on va rencontrer et on fait un essai : généralement, on échoue. Mais on ne doit pas se décourager. L’analyse objective de l’échec permet d’en retirer des enseignements. Ces enseignement sont utilisés pour concevoir un nouvel essai qui va corriger les erreurs précédentes. On ne va pas forcément réussir au deuxième essai mais on aura progressé et on en retirera encore de nouveaux enseignement pour mettre au point un nouvel essai.

      En procédant ainsi, petit à petit on progresse, on acquiert de nouveaux moyens et on devient plus efficace et plus puissant.

      Rien de pire que de répéter sans cesse la même stratégie perdante tous les samedi : le gros de la troupe finit par se décourager.


  • fcpgismo fcpgismo 2 décembre 2020 16:55

    une dette monstrueuse qu’il faudra rembourser, car il n’y a pas d’argent gratuit." Il n’existe que de l’argent gratuit, la dette est juste une convention comme l’économie.


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 16:58

      @fcpgismo
      une dette monstrueuse qu’il faudra rembourser, car il n’y a pas d’argent gratuit." Il n’existe que de l’argent gratuit, la dette est juste une convention comme l’économie.

      =========================================================

      Expliquez cela à tous les commerçants artisans et PME qui se sont endettés auprès de leur banque, mais de loin c’est préférable.


    • itzi bitsy Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 17:43

      @moderatus

      l’ argent est un système de répartition ...
      chacun devant en théorie recevoir autant qu’ il as donner .

      Mais comme tout System , il est contournable par les loi , les taxe les impots , les profiteur (intremediaire supermarché , politique ) 

      Je croit que c’ est plus ou moins ca qu’ essait de t’ expliquer fcpgismo.

      Au jourdhui un paysan ne gagne plus sa vie en produisant une ressource essentiel ( la nourriture ) , alors que des Gaffa ou des politique qui détruise et détourne l’ économie réel au profit d’ une économie virtuelle roule sur l’ or . 


    • itzi bitsy Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 18:00

      @moderatus

      Ce qui est compliqué pour discerner un travailleur de l’ économie réel et un parasite de l’ Economie virtuelle détourné c’ est de quantifier la valeur ajouté par le travail ...

      Toi , ton métier est bien un métier réel , puisque il conditionne le recrutement de personne competente dans une entreprise , et donc une part de sa productivité future en economie reele ...

      Un paysan , lui egalement produit des bien immediatement descernable , 
      il finance , optimise , et ecoule sa production ...

      Un actionnaire , egalement produit car il investit dans une economie et risque de tout perdre ...

      Mais Un rentier d’ une entreprise increvable , un chomeur « volontaire’ » , un politicien qui fait semblant de regler des probleme pour mieux s’ en servir et se faire reelire ou pique dans la caisse , lui ne produit rien , c’ est un parasite .

      Qui cooptera d’ autre parasite pour se faire un electorat ...
      c’ est ainsi que a force de detourner des flux monetaire , on se retrouve avec des parasite qui gache de l’ argent et des travailleur qui eux ne bouclent plus leur fin de mois ...

      c’ est tres visible , quand on voit l’ importation de migrant non qualifié et d’ une culture incompatible avec la notre , pour juguler la democratie en important des electeur qui feront cause comune avec nos parasite « gouvernant » 


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 18:52

      @Van Hell Sing(V.H.S)

      de l’ Economie virtuelle détourné c’ est de quantifier la valeur ajouté par le travail ...

      Toi , ton métier est bien un métier réel , puisque il conditionne le recrutement de personne competente dans une entreprise , et donc une part de sa productivité future en economie reele ...


      ========================================================= 

      il faut avoir géré une entreprise pour se rendre compte des difficultés que rencontrent tous les entrepreneurs restaurateurs etc aujourd’hui ..

      Le point mort d’une entreprise , ’est à dire le seuil à partir duquel elle commence à gagner de l’argent est déjà difficile à atteindre. Alors la moindre inactivité prolongée est mortelle ;

      dans quelques mois on fera le compte des entreprise qui sont déjà mourantes et qui demain fermeront.

      c’est u drame absolu et le quelques ais de ne pourront sauver que celle qui ont une trésorerie importante sur laquelle ils peuvent puiser

      c’est pour cela que les français ont raison de craindre l’explosion sociale entre autres nombreuses causes.

      Tous les voyants sont au rouge mais certains sont daltoniens.



    • itzi bitsy Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 19:18

      @moderatus

      j’ en ais gérer deux , une en 2001 , une autre en 2008 ...sans laisser une seule ardoise et ça j’ en suis fier ...
      Indochine - J’ai demandé à la lune (Clip officiel)

      Alors quand je vois , P1000 se vanter d’ escroquer des petit vieux , en « renovant » des maison , sans payer un sou d’ impôts , et en zappant la garantie décennale je me dit quel’ honnêteté ne paye pas .

      Je suis finalement plus de gauche que lui , grâce a mes valeurs acquise par le travail (y compris des fosse a purin ) .

      TRISTE VILLE CE SOIR 

      Nb : une gamine chantant une chanson d’ amour ca ne semble choquer personne 
      mais des gilet jaune brulant une poubelle , alors ca oui ca derange ...


    • pemile pemile 2 décembre 2020 19:52

      @Van Hell Sing(V.H.S) « Alors quand je vois , P1000 se vanter d’ escroquer des petit vieux »

      Toujours aussi con, toujours aussi malsain smiley


    • itzi bitsy Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 21:24

      @pemile

      Ha bon tu vient defendre les rentier , les chomeur « volontaire », les suventionné associatif et les vendeur de « cache misere equipé de linky » ?

      Vas y lance toi j’ ais hate de lire ton argumentaire , tu doit etre un expert du sujet en tant que cumulard smiley


  • tchoti 2 décembre 2020 22:24
      Egalité, Fraternité et Liberté . jamais cette devise n’a été aussi galvaudée On va vers une guerre civile ,si nos responsables ne prennent pas les mesures qui s’imposent . L’année 2021 va être terrible . Il y aura des mouvements plus durs que ceux des gilets jaunes . Par contre le peuple ne se soulèvera pas tant qu’il n’aura pas faim. C’est ainsi, souvenez vous du pourquoi des révolutions où qu’elles aient eu lieu . Nous avons les restos du coeur,le secours catholique ,la croix rouge ,j’allais écrire le croissant vert... excellent article de moderatus

     


    • moderatus moderatus 2 décembre 2020 22:44

      @tchoti
      Par contre le peuple ne se soulèvera pas tant qu’il n’aura pas faim. C’est ainsi, souvenez vous du pourquoi des révolutions où qu’elles aient eu lieu .

      =========================================================

      vous avez raison, c’est la misère qui pousse le peuple dans la rue, mais elle gagne du terrain.

      Voilà la réalité de la situation en France.


      Devant les portes des associations qui distribuent des denrées alimentaires, les queues sont de plus en plus longues. Et pour le Secours Populaire, il est parfois difficile de trouver des créneaux de passage pour tout le monde. L’association qui vient en aide aux plus démunis a vu sa fréquentation augmenter de 30 à 35% depuis le début du confinement. Des familles, mais aussi des étudiants, des personnes dépendantes de sources de revenus précaires et d’autres qui se sont retrouvés en grande difficulté à cause d’un arrêt brutal de leur activité en lien avec l’épidémie de Covid-19. Reportage.




Réagir