lundi 4 mars - par HClAtom

Le réseau, ou la fin des chefs

Dans un cerveau il n’existe pas un neurone en chef qui ordonne à tous les autres car une telle structure serait trop fragile : il suffirait d’un seul virus infectant ce neurone, pour tuer tout l’organisme. N’attendez donc pas que les gilets jaunes élisent un chef puisqu’ils sont organisés en réseau, comme les neurones dans le cerveau. Il est là le nouveau monde.

La nécessité du chef

En dehors des gilets jaunes et de leurs soutiens, l’opinion main stream est unanime : il faut qu’ils élisent des chefs qui iront négocier avec le gouvernement. Ces décideurs auront pour rôle de faire une synthèse de toutes les revendications hétéroclites en une demande cohérente, puis de négocier avec le gouvernement. Il est donc important qu’il s’agisse de chefs, et pas de simples représentants, car il faudra prendre des décisions au nom du plus grand nombre au cours de cette négociation, et seul un chef possède l’autorité pour le faire, le simple représentant n’ayant pas le pouvoir direct de décision.

Tout cela tombe sous le sens, notamment au point de vue matériel car il n’existe aucun hémicycle pouvant recevoir 66 millions de français simultanément, et même s’il existait, il serait impossible de débattre dans un tel capharnaüm. C’est pour cela que depuis le néolithique on fait avec des conseils de chefs qui décident pour les peuples, pourquoi voulez-vous que ça change ?

La réponse à cette dernière question est : à cause du réseau internet.

En effet, s’il n’existe pas d’hémicycle capable de recevoir 66 millions de français, en revanche il existe désormais des réseaux sociaux sur Internet qui peuvent regrouper plus de 2 milliards d’individus, de toutes les nations. De cette nouvelle socialité émergent des opinions, des idées, des courants de pensée, des organisations, des associations, … sans jamais qu’il y ait besoin d’un chef pour en décider. Tout au plus existe-t-il des influenceurs, mais il ne viendrait à l’idée de personne de les désigner comme des chefs. Chez les gilets jaunes E. Drouet, Fly Rider ou I. Levavasseur sont de tels influenceurs, et chacun peut constater de leur refus catégorique de se positionner comme chef, ou même simplement comme porte parole.

Cette horizontalité sans chef est typique d’une organisation en réseau, qui s’oppose à la hiérarchie pyramidale qui préside à nos organisations humaines habituelles, notamment politiques. Et il se trouve que l’architecture en réseau est aussi le mode fonctionnement de la vie sur Terre, car elle est beaucoup plus efficace, stable et résistante qu’une architecture en pyramide hiérarchique.

Phénomène naturel et système immunitaire

C’est un fait indubitable que la nature cherche toujours à bâtir des systèmes en réseau à partir des systèmes individuels. Par exemple les animaux sont constitués de la mise en réseau de cellules isolées, ou encore le cerveau est la mise en réseau de cellules nerveuses. Si on se demande pourquoi, la réponse est simple : la mise en réseau d’individus est plus efficace pour la survie que la somme de ces mêmes individus isolés ou juxtaposés. Un coatch sportif dirait qu’une équipe est bien plus que la somme de ses individualités. Par exemple avec des cellules nerveuses isolées on n’évolue guère au-delà du calmar, tandis qu’avec des cellules nerveuses connectées en réseau on peut évoluer jusqu’à l’être humain. L’avantage est aussi drastique que cela.

Aujourd’hui la mise en réseau des cerveaux humains par internet ne déroge pas à cette règle : la nouvelle conscience collective ainsi créée est infiniment plus puissante que la somme des consciences individuelles qui la constituent.

Néanmoins ne soyons pas béats devant tant de beauté naturelle, car si nous connaissons les avantages du réseau, nous en subissons aussi les inconvénients : dark web, surveillance, fichage, fake news, prosélytisme haineux, finance micro-seconde, optimisation fiscale, … Rien de plus vrai, mais nul n’a dit que les premiers êtres vivants à posséder un cerveau étaient d’un équilibre mental remarquable, et en toute logique il devait même y avoir de sacrés ratés. En réalité nous assistons actuellement à la mise en place de cette nouvelle méga structure mentale universelle, et il faut se préparer à faire quelques erreurs avant de parvenir à la stabiliser. Par exemple laisser la Russie imposer Trump pour présider des USA. Nous devons donc apprendre à nous prémunir des virus néfastes, comme le cerveau a appris à le faire, et dès lors développer un véritable système immunitaire protégeant ce réseau.

Et c’est là qu’intervient une seconde loi naturelle : toujours préférer la mise en réseau horizontale plutôt que la hiérarchie pyramidale. En effet quitte à former un cerveau à partir de neurones, on pourrait très bien imaginer un neurone en chef qui ordonne à des sous-chefs, et ainsi de suite jusqu’en bas de la hiérarchie. Ce système aurait l’avantage de la simplicité, et donc d’un coût énergétique très bas, mais il possède aussi un défaut rédhibitoire : sa fragilité. Il suffirait en effet qu’un virus tue le neurone en chef pour tuer tout l’organisme. On assassine seulement l’archiduc et on obtient la guerre mondiale avec 20 millions de morts. La nature préfère donc l’architecture en réseau, plus complexe, plus coûteuse en énergie, mais infiniment plus résiliente : si les virus tuent quelques neurones, ils ne remettent pas en cause le fonctionnement du tout.

Cette solution ingénieuse contre les agressions est tellement efficace qu’elle est l’essence même du réseau internet. En effet les militaires américains ont demandé à leurs ingénieurs d’inventer un système informatique qui résisterait à tout bombardement. A l’époque il n’existait que des ordinateurs centraux, pilotant tout le reste, et en détruire un revenait à rendre l’armée aveugle. Les ingénieurs ont donc copié la structure cérébrale en réseau, connectant de multiples machines entre elles, avec la capacité de reprendre le travail des voisine si celles-ci disparaissaient. Ils présentèrent leur création, le réseau IP (Internet Protocol) en expliquant qu’il était aussi difficile de le détruire que de détruire une toile d’araignée (en anglais web) avec une balle de fusil.

Comme on le voit, l’émergence d’internet, son architecture et ses organisations sont tout à fait typique des systèmes naturels observés en biologie. Internet n’est donc pas simplement une belle invention humaine, mais rien de moins que le dernier avatar de l’évolution naturelle. La nature a d’abord connecté les cellules nerveuses pour fabriquer le cerveau, et maintenant elle connecte les cerveaux pour créer une nouvelle mega structure cérébrale. C’est pour cela que le mouvement de l’humanité vers la constitution de cette intelligence collective en réseau est inéluctable et inarrêtable.

On ne reviendra jamais plus en arrière. Internet pourra changer dans sa forme, mais jamais dans le fond. Il est donc nécessaire de tout concevoir désormais en tenant compte de ce nouvel élément structurel, qu’il s’agisse de politique, d’économie, d’art, de science et de toutes les autres choses. Il ne faut pas simplement le prendre en compte comme un élément supplémentaire à intégrer désormais dans notre réflexion habituelle, à côté du reste, mais tout concevoir par lui et pour lui. Si vous trouvez cela excessif, supprimez l’internet sur la planète pendant 24h, et dites nous ensuite si le monde n’est pas déjà structuré par et pour le réseau.

Horizontal vs pyramidal

De tout cela il faut particulièrement retenir que le réseau est structurellement sans hiérarchie, il fonctionne horizontalement, car c’est la condition de sa stabilité et de sa survie. Et puisqu’il est nécessaire de s’organiser désormais en fonction de lui, il faut que nos systèmes passent du mode hiérarchique au mode réseau, qu’il s’agisse d’économie, de politique, de commerce, d’art et de tout le reste. C’est d’ailleurs déjà le cas dans certains domaines, par exemple en art musical dont la distribution est désormais calquée sur le réseau, après avoir totalement éliminé les méthodes de diffusion pyramidales du XXème siècle.

Il va donc de soi qu’un système politique de type monarchie républicaine, comme en France, est totalement inadapté au réseau, car strictement pyramidal. Tant que le réseau n’existait pas c’était peut-être la moins mauvaise solution, mais depuis que les citoyens se sont habitués à s’informer et intervenir directement par internet, il n’est plus possible de leur faire avaler le discours cascadant du sommet comme du pain béni, pur de sa vérité sans alternative. Fini le bon temps de la voix de son maître.

Ce n’est pas que les français se sont découvert une âme critique hier au soir, c’est qu’ils ont toujours été critiques, mais pour la première fois dans l’histoire de l’humanité ils peuvent exposer leur opinion au monde entier, et même parfois en recevoir une gratification sociale. Celui qui ruminait seul dans son coin se rend compte qu’il est loin d’être seul, et même que tous ensemble ils représentent une véritable force. Des communautés d’opinions se créent, des liens sociaux se tissent, toutes choses inéluctables puisque le réseau se construit. Et face à ce réseau de citoyens qui se déploie à grande échelle, très rapidement, l’état reste figé en pyramide.

Par conséquent il y a désormais un problème politique entre l’état et les citoyens structurés en réseau. Bien évidemment ces derniers ne peuvent accepter un chef, puisqu’ils sont structurellement horizontaux, ce qui se traduit logiquement par leur remise en cause du système représentatif. L’état quant à lui est dans l’incapacité structurelle de maîtriser un mouvement qui n’obéit plus aux injonctions pyramidales, il est totalement démuni devant cet objet insaisissable. Il tente alors le pourrissement, comme un chirurgien ne sachant guérir le cancer, qui opère et arrache la tumeur à coup de scalpel, seule solution qui lui reste.

Même si une telle chirurgie pouvait réussir, le réseau a déjà répandu ses métastases, et à la moindre occasion le problème se posera à nouveau, avec ou sans gilet jaune. La pression sera de plus en plus forte, jusqu’à détruire la pyramide et la replacer par le réseau. C’est inéluctable, tôt ou tard, car c’est une loi naturelle de survie, si vous n’êtes pas adapté, vous êtes éliminé.

Comment gérer un phénomène en réseau ?

Personne n’a encore la réponse à cette question. Il est clair que l’humanité en est à une phase d’exploration des possibles, avec plus ou moins de succès.

On constate cependant un progrès considérable : les gilets jaunes français est le premier groupe réseau qui parvient à stopper une grande puissance mondiale dans sa politique et ses réformes, la contraindre à supprimer des taxes et l’obliger à donner 10 milliards aux plus modestes. Tout ça en un mois et sans jamais désigner aucun chef ni aucune liste de revendications. Impressionnant lorsqu’on sait ce qu’ont obtenu en vingt ans les structures pyramidales tels que les partis politiques, les associations ou les syndicats.

Je parle de progrès car il y a eu des tentatives d’organisation en réseau précédemment, sans qu’elles aient débouché sur des succès politiques directs : Indignados, Occupy Wall Street, Nuit Debout, par exemple. Ce furent des expériences d’organisations horizontales qui ont permis de se faire la main et d’explorer les possibles. Avec les gilets jaunes on est passé à la pratique, et le prochain mouvement sera encore plus efficace et plus puissant. C’est à cela qu’il faut se préparer. Toute dépense d’énergie en sens contraire sera faite en pure perte et ne conduira qu’à l’épuisement.

Le résultat de tout cela sera évidemment la désincarnation du pouvoir. Fini les hommes providentiels, au profit des décisions collectives. Sous quelle forme ? Tout reste à imaginer et à créer. C’est à cela que devrait être consacré le grand débat aujourd’hui : comment repenser la démocratie en une structure horizontale en réseau.

Intranet France

Il est donc inutile de demander aux gilets jaunes d’élire un chef, car la notion de chef est antinomique de la notion de réseau.

En revanche, se préoccuper de mettre en place l’intranet France, où chaque citoyen sera reconnu, avec un réseau social France, où la parole de chacun pourra être recueillie, classifiée et organisée, cela devient de plus en plus urgent. Il nous faut un forum France où tous les débats pourront avoir lieu, et dont le respect du règlement devra être garanti par une magistrature indépendante, avec droit de sanction, comme la magistrature classique. Cette magistrature pourra être aidée d’une police spécialisée.

Un tel intranet simplifiera beaucoup la vie de chacun. Il permettra aussi la transition écologique en réduisant considérablement le besoin de transports. Le télétravail par exemple pourrait être généralisé dès qu’il est possible. L’intranet permettra aussi de récupérer les 70 milliards au bas mot de ressources qui nous échappent chaque année à cause de l’optimisation et de l’évasion fiscales.

Utopie que Tout cela ? Non, réalisme : pour faire fonctionner une société complexe par sa modernité et sa diversité, il faut des outils adaptés à cette complexité, l’intranet France en est un, tandis que la seule « pensée complexe » d’un homme unique, aussi providentiel soit-il, ne pourra jamais y parvenir.

L’utopie consiste à croire que la pyramide persistera à imposer sa loi au réseau, et qu’il ne faut rien changer à notre système politique, ou si peu. L’intelligence de nos dirigeants actuels serait de comprendre cela, et d’opérer une transition en douceur vers l’inéluctable démocratie en réseau, au lieu de s’y opposer en utilisant la force. A eux désormais de savoir s’ils veulent apparaître dans les livres d’histoire comme les bâtisseurs de cette nouvelle démocratie, ou comme les derniers résidus de l’autorité pyramidale ancestrale, jupitérienne, qui sera inéluctablement balayée.



52 réactions


  • Daniel0 4 mars 22:49

    Bonsoir, c’est un bel article de prospective. Une dépendance quand même à une machine energivore Les techniques comme la pile à combustible dont l’Europe subventionné les industriels, 3 en France, est également une illustration d’un réseau interconnecté selon plusieurs échelles, la maison individuelle, le lotissement ou le quartier. La future réglementation thermique RE 2020 va embarquer les réseaux d’énergie, puisque les maisons neuves devront consommer lenergie quelles auront produite ou la restituer dans le réseau. C’est une autre illustration d’un fonctionnement d’un réseau interconnecté.


    • troletbuse troletbuse 4 mars 23:16

      @Daniel0
      les maisons neuves devront consommer l’énergie qu’elles auront produite

       :
      Je na savais pas qu’une maison neuve produisait de l’énergie.
      Dans le même ordre d’idée, on pourrait demander aux Français qu’ils mangent leur merde. Ecologique et pas cher.
      Pour l’instant cette idée est dans la phase 1, vous connaissez  smiley


    • @Daniel0
       
      Qu’est-ce qui est davantage ’ énergivore ’ ?
      Entre les milliers de tonnes de CO² , les activités économiques nécessaires pour ’ financer ’ ( par l’endettement ) ces institutions et tout ce qui tourne autour, et des serveurs dédiés pour gérer 66 millions de votants ?
       
      Effectuant un calcul rapide, il s’avère que l’ coût ’ serait bien moindre qu’avec l’actuelle ’ représentativité ’.
       
      Imaginez quelques minutes :
      Les députés n’auraient plus aucune autre prérogative que de proposer, en expliquant à leurs électeurs, des projets de lois.
      Et comme pour un ’ post ’ sur n’importe quel forum, un pouce vers le haut pour exprimer rapidement que l’on est d’accord, ou vers le bas, pour exprimer l fait que l’on est pas d’accord.
      Toujours avec la possibilité de répondre au député.
      Ah oui, cela implique que les députés ne votent plus rien du tout.
      Que cela soit devenu la prérogative OBLIGATOIRE de chaque citoyen.
      Sous peine de perte de SES acquis sociaux.
       
      Le sénat ?
      Toujours aucun droit de vote, uniquement l’obligation de réellement contrôler les institutions.
      Et qu’une ’ enquête ’ ne puisse être ’ mise aux oubliettes ’ par quelque président que ce soit.
       
      Ah oui, comme ils s’usent beaucoup plus vite que les prolos à l’usine, il faut qu’ils ne fassent pas plus d’un mandat, que le mandat ne dure pas plus de 4 ans, que les acquis sociaux ( avantages fiscaux, nature, primes, etc... ) disparaissent ( 1 mandat ne donnerait plus ’ droit ’ à la retraite immédiate, d’un montant du smic, à vie... )
       
      Et bien sûr, dans un soucis d’équité, lorsque nous aurons voté la retraite à 55 ans, il faudra qu’elle s’applique à TOUS, dans un esprit d’égalité.
       
      Laissez-vous rêver quelques minutes...
       


    • Alren Alren 5 mars 18:28

      @seul le contenu compte...
      Laissez-vous rêver quelques minutes...

      En effet, ce n’est qu’un rêve ! Car à l’heure d’aujourd’hui, il est absolument impossible d’avoir la certitude qu’un programme tournant sur internet n’est pas piratable.

      Les autorité suisses ont mis au défi des hackers de faire fonctionner, suivant leur volonté, un nouveau programme test de vote électronique.
      Mais si certains y parviennent leur intérêt bien compris n’est pas de révéler leur succès !
      L’incertitude demeurera !
      N’oublions pas que des blockchains ont été piratées ... en silence !


    • Alren Alren 5 mars 18:34

      @troletbuse
      « les maisons neuves devront consommer l’énergie qu’elles auront produite »

      Elles seront super isolées et devront capter la chaleur en hiver au maximum et produire leur électricité avec des panneaux solaires à haut rendement.
      Mais cela sera difficile de couvrir 100% des besoins.


    • @Alren
       
      Le plus simple est la transparence.
      Imagine un tableau récapitulatif de tous tes votes.
       
      Ah oui, j’oubliais le ’ postulat ’ de merde par excellence...
      Celui qui a perverti jusqu’à l’essence-même de la démocratie...
       
      Le ’ secret ’ du vote.
      Pourquoi cela doit-il être ’ secret ’ ?
      Pour prémunir d’une éventuelle dictature totalitaire qui ’ réprimerait ’ les ’ opposants ’ ?
      Ils savent déjà TOUT sans exception.
        
      La certitude consistera à pouvoir comparer l’intégralité des données de chacun avec celles collectées lors des votes.
        
      On sait déjà très bien le faire en décentralisé ET en A-centralisé.
        
      Mais pour cela, il faudra en passer par autre chose que des ’ logiciels ’ propriétaires et autres base de données jalousement privatisées.
       
      Le secret pour pouvoir veauter facho tout en paraissant ’ neutre ’ ?
      Ben il serait peut-être temps que ceux qui se cachent cessent de pouvoir se cacher...
       
      Que tu puisses faire laggle à ton voisin et lui expliquer pourquoi, et que ça mène à une discussion qui mettra les points sur les ’ i ’.
      Que tu puisses enfin savoir ce qui te dérangeait tant à propos de ton oncle, et ne plus lui adresser la parole sans remords.
       
      Parce que le temps des salutations polies aux hypocrites est révolu.
       
      Non ?
       


    • troletbuse troletbuse 5 mars 20:21

      @Alren
      Les gens sont aujourd’hui tellement cons et ignares qu’ils gobent absolument tout et surtout ce fake news pour utopistes et gogos. On n’a encore jamais vu un moteur qui rendait de l’énergie. Alors une maison !!
      Si, il y a une chose qui pourrait nous sauver, c’est que la connerie puisse être transformée en énergie smiley


    • @troletbuse
       
      Ben si...
      Ma bagnole électrique, quand je relâche l’accélérateur, le moteur devient générateur et recharge la batterie...
      Cela me permet même d’économiser mes freins.
       
      Quant à ce que tu imagines être de la connerie...
      Il est difficile d faire comprendre à un con qu’il l’est par rapport à son ignorance...
       
      Non, n’essaye pas de comprendre la phrase précédente...
       


    • Daniel0 6 mars 14:42

      @seul le contenu compte...
      Bonjour,
      La démocratie du clic est énergivore mais c’est peanut... il faut l’entendre comme la somme des énergies dispensées pour la vie d’un réseau de démocratie participative. Une participation citoyenne en réseau demande plus d’énergie, de motivation, d’implication de chaque citoyen que le simple vote à échéances plus ou moins longues . 2 exemples, la mobilisation sur une durée aussi longue de 16 semaine des gilets jaunes est l’illustration d’une énergie pour porter leurs revendications. A l’opposé, les consultations publiques comme les consultations des enquêtes publiques comme les documents d’urbanisme ou l’aménagement de zones qui intéressent directement un public local sont peu suivies. Les référendums sont une autre forme d’aide à la décision. La solution de la consultation permanente garce à internet n’est pas la panacée... C’est tout l’intérêt d’un débat participatif.
      « Energivore » a été évoqué pour faire le lien avec l’organisation de la production de l’énergie qui s’organise en réseau délocalisé et atomisé grâce aux énergies non renouvelables

      à l’opposé de la production centralisée avec une vingtaine de site de production.


    • troletbuse troletbuse 6 mars 16:31

      @seul le contenu compte...
      Si je vous ai bien compris, vous êtes un surdoué, mais je ne sais pas dans quel domaine.
      Qu’appelez-vous moteur ? Précisez : thermique, électrique ou moteur de recherche ?)
      A l’arrêt, si on lâche l’accélérateur, cela m’étonnerait que la batterie se recharge. Pour l’histoire d’économie sur les freins, (pédale ou plaquettes, etc ?) c’est d’une mesquinerie.
      C’est l’énergie cinétique du véhicule qui permet de faire tourner le générateur et fabriquer de l’électricité mais pour que le véhicule ait cette énergie, il a fallu quand même dépenser de l’énergie à moins de la pousser à la main.
      Maintenant quand un véhicule aura rendu autant d’énergie qu’il n’en a dépensé,on aura trouvé le mouvement perpétuel. C’est pas pour demain, ni après-demain d’ailleurs


    • Sparker Sparker 6 mars 21:28

      @troletbuse

      On dit q’une maison productive d’énergie est une maison passive qui n’a besoin que de très peu d’énergie pour fonctionner dans son ensemble et que le fait de l’équiper de capteurs solaires à haut rendement la rendrait productrice d’énergie car elle ne consommerait pas ce qu’elle produit par son équipement solaire ou éolien ou autre... Ya rien de mystérieux et ça fonctionne


    • @troletbuse
       
      À quel moment ce qui vous tient d’intellect à ’ cru ’ comprendre que j’affirmais que le rendement était de 1 ?
        
      Dans votre commentaire, aviez-vous intimer un rendement quelconque ?
       
      Les digressions d’un troll ne produisent qu’une seule chose.
      Confirmer ce qu’il est.
       


    • @Daniel0
       
      lol
       
      Allez proposer vos élucubrations au agités de l’institut montaigne, ils sont en ’ manque ’ de billevesées de votre sorte, et sauront ’ reformuler ’ cela à merveille pour le rendre ’ bitable ’ par les g-j...
       
      re-lol


    • troletbuse troletbuse 7 mars 14:36

      @seul le contenu compte...
      Mieux vaut être troll que con


    • Alren Alren 10 mars 15:37

      @seul le contenu compte...
      Le secret du vote dans l’isoloir est ABOLUMENT INDISPENSABLE !!!
      Sinon les dominants, les exploiteurs, feraient aussitôt du chantage à l’empoi contre les « mauvais » votants !

      Ma solution est que le vote soit enregistré sur papier  : chaque liste est représentée par un ruban dans un boîtier.
      On vote en déroulant avec une commande le rouleau d’autant de pas qu’on attribue de points à la liste (avec un maximum, par exemple 5) . Le dépouillement se fait en ouvrant, devant des représentants des listes, les boitiers et en mesurent la longueur de ruban perforée.

      Les rubans restent en archive pour contrôle en cas de contestations, ce qui n’est pas le cas avec l’électronique.
      Pour déverrouiller la machine MÉCANIQUE afin de voter, on obtient à l’entrée du bureau de vote, une clé électronique en présentant une carte d’électeur. Éventuellement en signant un registre comme actuellement.

      Les machines peuvent être déplacées dans des hospices ou hôpitaux.

      Les rubans représentent un énorme économie de papier par rapoort aux bulletins détachés et sont infalsifiables : on conserve une partie vierge du ruban.


  • Sparker Sparker 5 mars 14:05

    Merci pour cet article, qui me semble juste et moderne dans ses perspectives.

    Bon je pense qu’un coup de balai ne suffira pas, il va falloir récurer...


  • L'enfoiré L’enfoiré 5 mars 15:42

    L’idée de comparer le cerveau qui n’a pas de neurones en chef est bonne mais elle ne tient pas parce qu’il y a des parties du cerveaux qui sont plus compétentes à certaines actions que d’autres bien que agissant en réseau.
    Ce ne sont pas des chefs mais des compétences et des motivations qui interviennent dans notre niveau. Ces neurones sont interchangeables. S’il y en a qui disparaissent, ils sont compensés par d’autres.
    Internet devrait changer la chose s’il y avait ces compétences qui étaient mélangées avec des fakenews que vous citez.
    La vie sur terre s’organise aussi en réseaux mais désignent un chef interchangeable en fonction de la force des mâles qui se battent en période de rut pour la conquête du troupeau et qui distribue les tâches.
    Oui, les réseaux sont plus efficaces par les prédateurs comme les lions dans une conscience collective.
    Pour les hommes, c’est un peu différents. Il y a l’argent et la valeur des choses qui donnent du pouvoir.
    Le cerveau a plus d’un tour dans son sac à malice. L’intérêt, son corolaire.
    La formation, sa source.
    L’intelligence, sa substance.


    • @L’enfoiré
       
      Ce que tu n’arrives pas à exprimer, dans ton gloubi-boulga, c’est la priorité du limbique sur tout le reste, en toutes circonstances.
       
      Pour le reste, chacun pourra ’ apprécier ’ tes... élucubrations...
       


    • Alren Alren 5 mars 18:20

      @L’enfoiré
      « Pour les hommes, c’est un peu différents. Il y a l’argent et la valeur des choses qui donnent du pouvoir. »

      Les équipes de recherche ne fonctionnent pas toutes par vénalité.
      Il devient absolument nécessaire de fonctionner en équipes pour obtenir un résultat. Les prix Nobel devraient toujours être attribués à des équipes aujourd’hui et non à son seul leader, le plus âgé généralement et souvent le moins fécond du groupe !


  • Claude Selva 5 mars 15:59

    La création d’une monnaie qui fonctionne en mode horizontal, sans contrôle bancaire ni étatique serait aussi intéressante à étudier. Il y a ce début de développement en France, il s’agit de la Monnaie Libre. Son nom : La June. Infos ici : https://cesium.app/


    • @Claude Selva
       
      Ahhh, la ’ monnaie ’ ...
      Vaste sujet.
       
      Pourquoi la monnaie a-t-elle été créée ?
      Pour permettre les échanges « à valeurs équivalentes ».
       
      Une monnaie ’ libre ’ ?
      Libre de quoi ?

      La propension à utilise le mot ’ libre ’ est effarante, depuis quelques années...
      C’est quoi, une monnaie ’ pas libre ’ ? 

      Comment sa ’ valeur ’ est-elle créée ?
      Autrement demandé, sur quoi est adossée sa valeur ?

      Est-elle convertible dans une autre monnaie ?
      Il faut en acheter avec des €, ou des £, des $US, peut-être ?
       
      Une monnaie qui fonctionne en « mode horizontal » ?
      WTF ?
       
      Il faut nous écrire un article qui ne manquera pas d’être publié, à propos de ce ’ miracle ’...
       
      Rien qu’en répondant aux questions ci-dessus, et en développant à minima, il y a de quoi faire un très long article.
       


    • Claude Selva 5 mars 17:11

      @seul le contenu compte...
      Bonjour,
      Plus sérieusement, vous pourriez commencer à consulter le contenu du site web cité dans le commentaire. Les explications y sont intéressantes mais bien sûr incomplètes car il s’agit de l’utilisation de la blockchain qui demande une étude plus approfondie pour en comprendre l’intérêt.
      Informez-vous sur la blockchain car la Monnaie Libre citée fonctionne avec cette technologie. Dans ce contexte de Monnaie Libre les ordinateurs sont remplacés par les humains.
      Un article sur ce sujet serait assurément incomplet. Le réseau internet est riche d’informations sur ce thème. Google est votre ami. Tapez blockchain. Par endroit on y parle même de l’éventuelle possibilité de créer une monnaie mondiale avec cette technologie.
      Cdt


    • @Claude Selva
       
      Autrement dit, aucune notion de ce que vous évoquez.
      Les questions étaient pourtant simples et toutes hors ’ technologies ’ d’accès.
       


    • Alren Alren 5 mars 18:14

      @Claude Selva

      Pour comprendre le fonctionnement de la blockchain, je recommande le numéro de ce mois de mars de la revue La Recherche.


  • Salut  HClAtom

    Toute personne qui a compris comment la société 2.0 va jeter aux oubliettes l’actuel paradigme pyramidal doit se préparer au plus vite à ne pas attendre l’assentiment de ceux qui profitent de ce même paradigme.

    Leurs arguments, pour ne pas disparaître, seront tout d’abords ’ bienveillants ’.

    Ils ont déjà commencé par ’ reconnaître ’ le ’ manque de démocratie ’, l’absence de référendum révocatoire d’initiative populaire ( et non législative... ), tout en niant même le concept.

    Lorsque la ’ pression ’ se fera plus grande, ils seront hautains ( certains le sont déjà... ), se revendiquant ’ supérieurs ’ et-ou efficients lorsque la ’populace ’ ne le sera pas, selon eux.

    Ensuite, ils ne pourront qu’utiliser la force, pour tenter de pérenniser LEURS acquis sociaux.

    Le pire reste que cela s’est déjà produit par le passé.

     

    Quand cela ?

     

    Lorsque la bible et l’enseignement de la lecture précipitèrent la fin d’un autre paradigme.

     

    Je te concède que cette ’ évolution-ci ’ va être beaucoup plus rapide après l’avènement de la technologie et des techniques de communication électronique.

      

    La seule question est de savoir si nous voudrons toujours d’un « chef », d’un « décideur » à qui nous ferions ’ encore ’ confiance, pendant que nous nous abrutirons de foute, de ranouna et autres anges-de-la-débilité, ou si nous prendrons quelques minutes chaque jour pour nous exprimer à propos de sujets de vie collective.

     

    Je pense qu’il faudra en arriver à ôter ses droits sociaux à quiconque refusera de participer à l’élaboration des règles de vie commune.

    Petit exemple :

    « tu préfères t’abrutir devant la téloche au lieu de voter pour ou contre le projet de loi qui diminuera le taux de remboursement des médicaments ? Ok, tu n’as plus ’ droit ’ au remboursement de la sécu... pendant 15 jours, SI tu te remets à être citoyen d’ici 24h... »

    Je suis ’ persuadé ’ que cela ’ inciterait ’.

    Ahhh la ’ liberté ’ de ne pas être citoyen...

    Quelle erreur...

     


  • Claudec Claudec 5 mars 16:54

    Une “organisation en réseau” est le contraire d’un organisation, et elle le démontre 1° par sa capacité à foutre le bordel et 2° son incapacité de faire autre chose.

    Alors qu’une organisation hiérarchisée, comme l’est notre pyramide sociale a la capacité de s’organiser ; ses membres ayant de surcroît la possibilité de réagir en sachant à qui s’adresser pour se plaindre quand cette organisation ne leur convient pas.


    • @Claudec
       
      Pour quels résultats ?
       
      Êtes-vous interné en psychiatrie ?
      Avec un accès aux oueb ?
       
      Quelle évidence avez-vous raté, durant les 60 dernières années ?
       
      Vos revenus ont augmenté en adéquation avec l’inflation ?
      Si c’est votre cas, il n’est pas représentatif...
      Loin s’en faut. Trèèèèèèès loin, même...
       
      Vous avez obtenu un moyen légal d’initier un référendum révocatoire d’initiative populaire ?
      Là, TOUT LE MONDE peut répondre...
      La réponse est NON.
       
      La ’ pyramide sociale ’ ?
      Il semblerait que votre conception de la répartition date d’avant... 1940, et encore, la ’ pyramide ’, même cette année-là ressemblait davantage à un triangle ouvert à 179° qu’à une ’ pyramide ’. Alors aujourd’hui.
       
      Ah mais en réalité, c’est votre conception du ’ réseau ’, qui est... inexistante...
      Si si, désolé de vous écrire ça comme ça, mais... si...
       
      Comment croyez-vous que le pouvoir est ’ organisé ’ ?
      Qu’est donc un ’ premier cercle ’, pour vous ?
      Je vous laisse réfléchir et répondre, si le coeur vous en dit.
       
      Se ’ plaindre ’ ?
      Avec quels effets ?
      Non mais réellement, n’est-ce pas ?
       
      Heureusement pour vous, nous prendrons soin de tous sans ’ distinctions ’ aucune, justement parce que nous serons tous concernés un jour par ce qui vous affecte.
       


    • Daniel0 6 mars 19:26

      @Claudec L’auteur de l’article est visionnaire, car le fonctionnement en réseau est l’avenir. L’opposition entre l’organisation pyramidale et le réseau peut s’illustrer entre la concentration et la dilution. Le capitalisme, l’énergie fossile et nucléaire, la démocratie se développent sur ce modèle. Le mouvement des gilets jaunes en refusant de désigner des leaders avec une volonté de donner à chacun la parole est la préfiguration dune nouvelle démocratie. Ce qui est malheureux c’est que ce modèle qui était porté par Mélanchon va nourrir le partie de le Pen qui est à l’opposé de cette conception de la démocratie du futur.


    • Claudec Claudec 7 mars 20:57

      @seul le contenu compte...

      Vous faites simplement l’impasse sur la condition humaine dans ce qu’elle a de plus fondamental, et sur notre condition sociale telle qu’elle en découle,

      la pyramide sociale en étant la parfaite et incontournable représentation.

      https://claudec-abominablepyramidesociale.blogspot.com/


  • Claude Selva 5 mars 17:26

    Quelques informations concernant la Monnaie Libre sont données ici :

    https://monnaielibreoccitanie.org/2017/03/20/lancement-de-premiere-monnaie-libre-officielle-g1/


    • @Claude Selva
       
      Une nouvelle crypto-monnaie, quoi...
      Et quand on cherche ( certes qu’un peu... ) dans les 3 liens du site en lien, rien quant à une convertibilité dans une autre monnaie ni quant à l’adossement.
       
      utopia sera son surnom ET sa fin sera SI un jour elle fait réellement de l’ombre aux monnaies contrôlées par la création monétaire privée.
       
      Va falloir faire mieux que cela, ne serait-ce que pour ’ intéresser ’ ceux qui ’ vendent ’ des biens et services.
        


    • Claudec Claudec 8 mars 10:27

      @seul le contenu compte...

      La monnaie est un facilitateur des échanges de toute nature, qui est aussi vieille qu’eux. Après le troc, les paiements en coquillages, en sel ou toute autre valeur plus ou moins précieuse, leur représentation en monnaies frappées ou imprimées par le pouvoir, n’est que le résultat du progrès, dont chacun peut se réjouir ou se morfondre, mais qui résulte des activités de tous les êtres humains.


  • Claude Selva 5 mars 18:18

    Pour les lecteurs intéressés par la création d’une Monnaie Libre, c’est à dire décentralisée et hors contrôle bancaire de par la nature même de son fonctionnement, vous trouverez ici des informations sur ce mode d’échanges en fonctionnement depuis 2017 :

    https://www.gchange.fr/#/app/wot/page/lg?last


  • JPCiron JPCiron 6 mars 22:52

    Excellent, cet Article. Merci

    .

    Entre le moment où nous nous tournerons majoritairement vers les réseaux, et celui où nous aurons appris à gérer nos sociétés de la sorte, il va se passer du temps...

    .

    Les décisions économiques et autres ne pourront se prendre que lentement, et sûrement avec des buts différents. L’économie s’écroule. Les groupes humains gérés en pyramide seront mille fois plus efficaces. Et prendront le pouvoir.

    .

    Ce sera le temps des supremacistes... Et des dominés.

    .

    Il faudra choisir son camp... 

    .

    Pour le très long terme, je regarderais plutôt à lEst qu’à lOuest !

    .

    Mais d’ici là, .je serai mort ! Que pensez vous de tout cela, vous autres jeunes ?

    .


    • HClAtom HClAtom 7 mars 23:56

      @JPCiron, je ne suis pas de votre avis sur le facteur temps, et je serai donc plus optimiste que vous. 

      Toute transition d’un état naturel à un autre n’est pas linéaire, mais exponentielle. Une transition d’un état à un autre, en fonction du temps, ressemble à une marche d’escalier, aux angles arrondis, mais pas à une rampe en pente douce. 

      Nos sociétés sont déjà dans l’angle arrondi, elles vont donc franchir la marche sous peu. Comme un tsunami commence par des vaguelettes, les GJ sont les vaguelettes de ce qui vient maintenant, et de plus en plus vite. Qu’ils réussissent ou pas, la seconde vague sera plus rapprochée et beaucoup plus forte, et la suivante encore plus, et ainsi de suite, jusqu’à LA vague.

      Le réseau n’a jamais fait de concession à la pyramide dans l’histoire de l’évolution, la détruisant systématiquement pour garantir sa survie. Les champignons, les plantes, les animaux sont le résultat des victoires du réseau sur la pyramide. Le vivant est la preuve même de la supériorité du réseau sur la pyramide. La loi de la jungle, c’est celle de la diversité complexe en réseau, pas celle du plus fort.

      Observez les pyramides dans votre monde, cherchez tout ce qui est uniforme, et regardez les bien, car ils vont disparaître. Les militaires portent un uniforme : ils sont devenus tellement inadaptés à notre monde (bombe nucléaire vs attentats islamistes) qu’on les remplace par des drones, les curés et cardinaux en soutanes : on les condamne pour pédophilie, les syndicats et les partis, à la pensée unique : on les refuse ostensiblement, la commission pyramidale de Bruxelles : peu peuvent se prévaloir de tant de haine à son encontre. Je m’arrête ici pour vous laisser continuer l’exercice par vous même, dans votre vie de tous les jours : détectez pyramide et uniforme, et observez. Rien ne va plus pour eux, bien qu’ils fanfaronnent pour donner bonne figure.

      Ce dont je parle est ici, maintenant. Et je vous promets que si le grand joueur d’échec vous prête vie pour encore quelques années, vous allez retrouver votre optimisme. Mais accrochez votre ceinture, parce que ça va secouer sévère.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 00:30

      @HClAtom
      vae victis


    • HClAtom HClAtom 8 mars 00:44

      @Cyrus, Très juste, Brennus et ses hordes disparates associées étaient plus un réseau qu’une armée structurée. Ce désordre a submergé l’ordre de Rome.


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 00:50

      @HClAtom
      la vie est chaotique ... ca n’ en fait pas quelquechose de diabolique ...


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 00:51

      @Cyrus
      je n’ ais lu ton article en diagonale que 4x 
      je reviendrais sqater ta page demain si j’ ai digeré .


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 01:23

      @HClAtom

      Votre commentaire de 23:56 donne plus de force et de justesse encore à ce remarquable article.

      Ça va secouer sévère ... surtout dans les centres urbains, dans les campagnes ça va certes être des reserves d’indiens mais la transition sera plus facile, moins de contraintes pour survivre.

      @Cyrus

      Y’a dans cet article tout ce dont je te parlais ce soir -et beaucoup plus formalisé et construit que moi- pour être un tant soit peu optimiste.

      Lis-le autant de fois que nécessaire et pas qu’en diagonale ! smiley


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 01:26

      @Shaw
      Meme avec une seule lecture en diagonale je l’ intègre mieux que rosemar .

      https://www.youtube.com/watch?v=dsUXAEzaC3Q

      ... un equilibre est si fragile , il faut le pendant urbain ....


    • HClAtom HClAtom 8 mars 01:49

      @Shaw, oui, tout cela doit nous pousser à l’optimisme. La nature fait bien les choses, et elle ne va pas gâcher l’être humain par agacement. Elle est parcimonieuse d’énergie. Elle va lui donner une torgnole, le punir dans sa chambre, et quand il aura compris comment ça marche, elle le laissera courir à nouveau ... jusqu’à son adolescence (après on verra si elle a son bac = ;o).

      Trêve de plaisanterie, il est remarquable que le réseau d’interconnexion des cerveaux au niveau planétaire, c’est à dire internet, émerge pile au moment où l’humanité est face à des problèmes planétaires : climat, pollution, extinction de la biodiversité, ... problèmes que plus aucune structure pyramidale sur la planète ne peut plus maîtriser seule.

      Les raisons d’être optimiste sont donc réelles. 


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 01:52

      @HClAtom
      « evilijaré » mal ecrit/phonetiquement en latin ...je crois sinon c’ est du grec lol


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 01:56

      @Cyrus
      dire qu on est encore demain ...mais au fait c’ est pas une mole et coule plutot qu’ un atom dans ton pseu ?


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 02:30

      @HClAtom

      A croire que c’est le niveau de conscience qui déterminerait le cours des choses, et non le cours des choses qui déterminerait le niveau de conscience, et partant mieux encore, qu’il y aurait nécessairement une corrélation convergente !?

      Dieu, entropie vs neguentropie, juste milieu... whatever... même combat ? smiley


    • HClAtom HClAtom 8 mars 02:47

      @Shaw, je vous propose de dire simplement que nous sommes des objets de la nature, être humain compris, et sommes donc tous soumis à ses lois, qui nous sont obscures, mais qui existent évidemment puisqu’elles nous ont créés. 


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 02:51

      @Shaw
      A croire que c’est le niveau de conscience qui déterminerait le cours des choses, et non le cours des choses qui déterminerait le niveau de conscience
      >oui t’ est sur la bonne piste ...aller un peti chant legionaire pour la berceuse dodo
      https://www.youtube.com/watch?v=ZSY7CHcIJJI
      chant de section quand meme ...


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 03:03

      @HClAtom

      Tout à fait.

      Elles ont peut-être même une finalité, nécessairement obscure jusqu’à ce que le but soit atteint, mais j’ai comme l’impression que vous êtes peu enclin à me suivre sur une quelconque forme de trenscendance.

      C’est pas grave, vous serez peut-être tout au moins en accord avec cette proposition de Bergson -que je trouve lumineuse, et qui énonce que « le temps est ce qui empêche que tout soit distribué d’un seul coup ». smiley


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 03:09

      @Cyrus

      C’est un concours de devinettes et t’as la réponse ultime, l’ami ? smiley

      Aboule fissa ou rejoins le contingent de tes morts ! smiley smiley


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 03:27

      @Shaw
      tu croix vraiment que si j’ avais la reponse je chercherai la question PFFF lol
      https://www.youtube.com/watch?v=fFFKC6GUG9M
      (speciale dedicace a la louve a gauffre (wafen))


    • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 8 mars 03:29

      @Cyrus
      tu le veut en latin aussi ???
      bonne nuit soldat du droit et de travers


    • Shaw aka CVN42-OSe-F-HD Shaw 8 mars 12:00

      @Cyrus

      La martialité de tes dernières références musicales est confusément obscure ! ^^
      On est en plein tous les deux dans le mystère de l’immaculée corrélation !! smiley smiley smiley


Réagir