vendredi 24 avril 2020 - par moderatus

Les banlieues prennent feu, dans l’indifférence totale médiatique et politique

L'espace médiatique est complètement saturé par le coronavirus et les interventions journalières du gouvernement et du chef de l'état, qui ont fait main basse sur l'information.

Résultat, rien de ce qui se passe en France en dehors de cette pandémie n'a le droit de passer à l'antenne. Omerta quasi totale, la France ne vit et ne meurt que du Coronavirus, et cela devient un excellent prétexte pour cacher ce qui se passe dans le pays, notamment la guérilla dans les banlieues et ceci depuis le début du confinement.

Quelques médias tancés sûrement par la CSA, et vilipendés par les réseaux sociaux se voient dans l'obligation depuis quelques jours seulement d'en parler, mais avec des précautions de sioux.

Ce manque d'information est frustrant et antidémocratique, opposition muselée et événements graves mis sous le boisseau.

Il y a même interdiction de parler du non respect du confinement qui date depuis le début de cette mesure dans les banlieues, sous menace d'être accusé de racisme, rien que cela ! Cela n’existerait pas, d'après la porte parole toujours adepte du mensonge. Pascal Praud, journaliste de CNEWS, s'est étonné du silence des autres médias.

Non-respect du confinement dans certaines banlieues : Ndiaye « voit bien le relent » raciste « qui va arriver » et précise « Partout, on a la même attitude » ce qui fait rire tous les observateurs. Elle n'en est plus à un mensonge près.

La vérité est autre.

Dans certains quartiers tout est prétexte à l'émeute.

Un phénomène qui dure depuis 40 ans, qui a grossi d'année en année et qui a conduit peu à peu à des territoires de non droit de plus en plus nombreux.

Phénomène pourtant autour duquel on fait silence et qui est crucial car il a trait à la sécurité et au confinement des nombreuses banlieues qui prennent feu. La contagion de cette rébellion grandit comme celle du coronavirus.

La rébellion gagne de nombreuses banlieues, parmi lesquelles Aulnay, Fontenay-sous-Bois, Villeneuve-la-Garenne, La Courneuve, Gennevilliers, Suresnes, Villepinte, les Yvelines et d'autres quartiers.

Ce ne sont que quelques dizaines de malfrats à chaque fois, affirme-t-on, Mais pourquoi sommes-nous impuissants à les maîtriser et ceci depuis si longtemps ?

Pourquoi sommes-nous impuissants pour aider la population de ces quartiers qui est la première victime de ces voyous ?

Quelles sont les manifestations, les conséquences, de cette rébellion ouverte, qui va jusqu'à l'émeute et l’affrontement avec les forces de l'ordre ?

Démonstrations multiples du refus du confinement, rodéos moto ou voitures, barbecues, vente de drogue dans la rue au su et vu de tout le monde.

S'ajoutent les actes de saccage, voitures brûlées, édifices publics saccagés. On s'attaque même aux écoles.

Plus grave encore les actes de violence en groupe envers les policiers, tirs de mortiers de feu d'artifice, jets de pierre, machines à laver et autres ustensiles ménagers balancés depuis les terrasses, avec concert d'insultes et menaces de mort.

Et en prime, déversement de haine envers ceux de leur « communauté » qui font partie des forces de l'ordre. Pour ces casseurs, le seul bon camp est celui des racailles.

La policière Linda Kebbab qualifiée de « s****/p*** à blanc »

le policier noir Abdoulaye Kant de « N*** de maison ».

Et pendant ce temps là notre Premier ministre qui a le cynisme de dire de son ton le plus sérieux, « il nous faut réussir les déconfinement comme nous avons réussi le confinement. »

Pense-t-il que de ces territoires ne sont pas la France ? Cette déclaration est une sorte d'aveu.

Tout devient prétexte à saccager et à se rebeller.

Cet homme blessé à la jambe dans un accident de moto impliquant la police dans la nuit de samedi à dimanche à Villeneuve-la-Garenne, dans les Hauts-de-Seine, a porté plainte contre les forces de l’ordre.

Ce gentil monsieur a écopé de 14 condamnations et a été à plusieurs reprises incarcéré pour infractions à la législation sur les stupéfiants, refus d’obtempérer, violences aggravées, extorsion.

Comme d'habitude, réaction immédiate de groupes violents qui s'en prennent aux forces de l'ordre, et les déprédations habituelles et les agressions contre les forces de l'ordre se multiplient et s’étendent de cité en cité. On n’attend pas que la justice se prononce, seul compte leur loi.

Un article du Canard enchaîné du 25 mars 2020 révèle les consignes de laxisme données aux préfets par le secrétaire d’État Laurent Nuñez lors d’une visioconférence : « Ce n’est pas une priorité que de faire respecter dans les quartiers les fermetures de commerces et de faire cesser les rassemblements. »

Et un préfet considère que les commerces peuvent rester ouverts la nuit, car « ils exercent une forme de médiation sociale ».

On croit acheter la paix sociale à n'importe quel prix. C'est une erreur, pire, une faute.

Les moteurs, les responsables de cette sécession des quartiers sont connus.

---les Caïds qui dictent la loi avec l'aide des délinquants qui les entourent.

---Des jeunes désœuvrés qui versent dans la violence car il sont certains de l'impunité.

---Les salafistes vecteurs d'un communautarisme exacerbé, et d'un islamisme conquérant dangereux.

---Certaines mosquées identifiées où des imams radicaux prêchent un islam archaïque et communautariste en toute liberté.

---Les nombreux rappeurs « pousse au crime » dont les textes sont des cris et des incitations à la haine contre la France, ses institutions, sa culture, et qui bourrent le crâne de toute une jeunesse.

Depuis 40 ans le pouvoir ferme lâchement les yeux et les médias pratiquent une étrange omerta.

La solution existe, pour mettre fin à ces « incivilités » comme les appellent tendrement nos politiques couards : faire ce qu'a fait le maire Giuliani de New York, mais il faudrait de la détermination et du courage, mais ces qualités sont absentes chez nos dirigeants successifs. la tolérance zéro.

Cette pandémie aura eu comme effet induit celui de démontrer, une fois de plus, la démission de nos gouvernants face à ce cancer qui ronge notre société permissive, l'activisme communautariste.



250 réactions


    • Fergus Fergus 24 avril 2020 16:04

      Bonjour, moderatus

      Vous oubliez que la pandémie n’a atteint les Etats-Unis que deux semaines après la France.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 16:09

      @Copain
      Combien de mort par jour aux States en moyenne ?
      accident de voiture, la mal bouffe, la clope, le stress, les suicides, la mitraillette etc

      ===================================================
      Je préfère parler de la France, mais si vous parlez de l’Amérique , alors parlons de Giuliani qui a New York a éradiqué la délinquance qui était un poison dans cette ville .
      délinquance zéro

      vous savez une théorie qui avait été appliquée

      celle de la vitre brisé.
      Si dans un immeuble quelqu’un casse une vitre il doit payer
      si vous ne faites pas cela toutes les vitres seront brisées.

      on en est loin !


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 16:11

      @Fergus
      Vous oubliez que la pandémie n’a atteint les Etats-Unis que deux semaines après la France.

      ==========================================================
      Je le sais, et je ne leur souhaite pas de nous rattraper et d’arriver à 100.000 morts, ce qui serait l’équivalent de ce que nous subissons en France.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 16:15

      @Copain
      Je remercie le petit jésus tout nu de protéger nos enfants, tous les enfants. En éliminant les vieux et en confinant l’adulte,

      =============================================================


      L’Etat aurait donné consigne le 19 mars de limiter l’accès à la réanimation des ’personnes fragiles’.



      https://www.youtube.com/watch?v=g68hNicLAXA


      Une mise à mort volontaire ? 

      Le Canard enchaîné, a fait une révélation gravissime en publiant une circulaire ministérielle qui a été datée du 19 mars « demandant de limiter fortement l’admission en réanimation des personnes les plus fragiles » au milieu de l’épidémie du corona.

      Cette nouvelle polémique va encore aggraver les nombreuses critiques sur l’exécutif français


    • Jonas 24 avril 2020 16:25

      @BA

      Pouvez-vous avoir la gentillesse d’écrire au « Cri des peuples » un intervenant sur ce site , lié au régime des mollahs, qui avait écrit , que le virus Covid-19 a été créé en laboratoire , par les Etats-Unis et Israël , pour détruire les nations chinoise et iranienne. ? 
      Merci a vous. 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 avril 2020 23:27

      @Jonas
      Attention !. Montagnie, un Nobel français que vous devriez connaitre, vient de PROUVER sans possibilité significative d’erreur, que le virus du COVID19 a bien été fabriqué au laboratoire bien connud de Wuhan. Pour le reste — erreur,attentat, etc - On en parlera jusqu, à la fin des temps. Bonne nouvelle, il disapraira de lui-eme d’ici quelques mois. Il n’y a pas d’autre bonne nouvelle

      PJCA


    • julius 1ER 25 avril 2020 08:56

      @Fergus
       Tout à fait Fergus, j’ajouterai qu’un scientifique américain avait prédit que les US auraient entre 100 000/200 000 morts ..... c’est vers quoi ils s’acheminent dans la mesure où leur Magistrat No1 appelle le peuple à se révolter contre le confinement !!!!
      on a des tas de reportages où l’on voit des gens se regrouper sans aucune précaution alors c’est sûr qu’abreuvé avec FOX news, les yankees vont payer le prix fort .... mais est-ce si étonnant que çà ??????


    • ridge 27 avril 2020 02:22

      https://actu.orange.fr/france/coronavirus-la-mortalite-est-elle-sous-estimee-en-france-magic-CNT000001pIMfq.html
      https://www.lejdd.fr/Societe/coronavirus-pourquoi-la-mortalite-est-encore-sous-estimee-en-france-3964405
      Plus de 40 000 morts au moins en France mais on sait bien que les chiffres annoncés chaque soir sont pipeau, ensuite le taux de mortalité des USA même en se basant sur les chiffres que tu donnes est le plus bas dans cette liste après celui de l’Allemagne, voilà pas de quoi la ramener et fanfaronner en détournant l’attention de votre désastre cher macroniste


    • moderatus moderatus 27 avril 2020 09:37

      @ridge

      Plus de 40 000 morts au moins en France mais on sait bien que les chiffres annoncés chaque soir sont pipeau, ensuite le taux de mortalité des USA même en se basant sur les chiffres que tu donnes est le plus bas dans cette liste après celui de l’Allemagne, voilà pas de quoi la ramener et fanfaronner en détournant l’attention de votre désastre cher macroniste

      ===============================================================
      je ne sais qui vous tancez de cher macroniste, mais je ne me sens pas visé.

      Vous avez parfaitement raison, les chiffres donnes par l’ordinateur des pompes funèbres Salomon est du pipeau.
      primo, on a tellement tardé à comptabiliser les morts des Ehpad diable et en on connait les raisons, mais en plus , Il n’y a que 20% des personne âgées qui vivent dans les Ehpads.
      les morts du coronavirus des 80% qui vivent à domicile, on les a oubliés ;
      On n’ose évaluer les chiffres réels.

      on préfère dire des âneries sur les USA et prédire avec cynisme et presque sous forme de souhait un rebond en Allemagne.

      Ce pouvoir nous prend vraiment pour des cons


      https://youtu.be/0KzSQW76pRA


    • moderatus moderatus 27 avril 2020 10:42

      @Signal d’alarme

      Le Royaume-uni, c’est 40000 morts en tenant compte de l’équivalent de leurs EHPAD...

      ============================================================

      Je vous réponds avec retard , mes excuses, je n’avais pas vu votre post

      Des chiffres que ne vous donnera pas l’ordinateur des pompes funèbres Salomon.


      On retiendra seulement que la France, sixième ou septième puissance mondiale, se classe dans les quatre premiers du peloton funèbre en Europe pour le nombre de morts par million d’habitants.


      La France, avec 67 millions d’habitants, ne représente même pas 1 % de la population mondiale. Et pourtant, avec le système de santé que ’’le monde entier lui envie’’, elle concentre à elle seule, à ce jour, 10 % des morts du coronavirus dans le monde : plus de 22.000 décès pour 200.000 : 341 décès par million d’habitants.


      L’Allemagne, pays de vieux, on l’a assez rabâché pour expliquer cette générosité de Merkel vis-à-vis des migrants, l’Allemagne, donc, ne compte, à ce jour, qu’environ 5.800 morts pour plus de 81 millions d’habitants, soit 69 décès par million d’habitants.


      La Hongrie d’Orbán, cette affreuse Hongrie qui réinventait les frontières lors de la crise migratoire, un peu moins de 10 millions d’habitants, n’a à déplorer que 250 décès, soit 26 par million d’habitants. La très identitaire Pologne, pratiquement 38 millions d’habitants, compte moins de 500 morts, soit 13 morts par million d’habitants. L’Autriche, 8,9 millions d’habitants, ne déplore que 530 décès, soit 59 par million d’habitants. Nos voisins helvètes, 8,7 millions d’habitants, compte près de 1.600 décès, soit 184 par million d’habitants. On pourrait évoquer le très isolé Portugal, un peu plus de 10 millions d’habitants, qui compte 850 morts, soit 84 par million d’habitants.



  • Aimable 24 avril 2020 12:29

    Double peine pour ces quartiers , non seulement ils sont touchés par le coronavirus , mais ils sont également rongés par un cancer genre tumeur maligne , pour lequel les chimios très onéreuses qui leur a été administrés jusqu’ici n’ont eu aucun effet , on a même l’impression qu’elles l’ont alimenté , il serait peut être temps de changer de traitement en leur administrant des chimios plus agressives et plus radicales et moins coûteuses .


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 12:52

      @Aimable

      Double peine pour ces quartiers , non seulement ils sont touchés par le coronavirus , mais ils sont également rongés par un cancer genre tumeur maligne , pour lequel les chimios très onéreuses qui leur a été administrés jusqu’ici n’ont eu aucun effet , on a même l’impression qu’elles l’ont alimenté , il serait peut être temps de changer de traitement en leur administrant des chimios plus agressives et plus radicales et moins coûteuses .

      ===============================================================

      Double peine pour la France coronavirus et émeutes de banlieue.

      la seule solution pour moi, 

      stopper temporairement toute immigration , tolérance zéro , et essayer d’intégrer les postulations en les nettoyant des éléments destructeurs qui prolifèrent.



    • Fergus Fergus 24 avril 2020 16:12

      @ moderatus

      Attention de ne pas idéaliser l’action de Giuliani à New York et à ne pas prendre pour argent comptant son slogan électoral « Tolérance zéro ».

      Certes, il a réussi à faire baisser de manière spectaculaire la criminalité dans la ville.

      Mais il a continué de se commettre à New York plus de 250 meurtres et quelques milliers de viols chaque année, soit beaucoup plus que dans les villes européennes, à population égale !


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 16:19

      @Fergus

      Attention de ne pas idéaliser l’action de Giuliani à New York et à ne pas prendre pour argent comptant son slogan électoral « Tolérance zéro ».

      Certes, il a réussi à faire baisser de manière spectaculaire la criminalité dans la ville.

      ======================================================
      les infos que j’ai de personnes qui connaissent bien New York, et y vivent ou y ont vécu sont unanime, vous pouvez homme ou femme vous promener dans tous les quartiers de New York le jour comme la nuit, en toute tranquillité.
      Vous savez l’anti américanisme est à la mode .


    • Jonas 24 avril 2020 16:43

      @moderatus

      Je confirme , il n’y a aucune comparaison , entre le New York , avant Giuliani et après. 

      Il a d’ailleurs montré son énergie et sa grande solidité , lors des attentats du 11-Septembre de New York par les islamistes.

      Aussi bien son successeur direct , Bloomberg , que de Blasio, lui rendent souvent hommage, pour son travail , d’avoir nettoyé la ville de ces bandits. 


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:18

      @Jonas

      Je confirme , il n’y a aucune comparaison , entre le New York , avant Giuliani et après. 

      Il a d’ailleurs montré son énergie et sa grande solidité , lors des attentats du 11-Septembre de New York par les islamistes.

      Aussi bien son successeur direct , Bloomberg , que de Blasio, lui rendent souvent hommage, pour son travail , d’avoir nettoyé la ville de ces bandits. 

      ============================================================
      Son travail a été extraordinaire, il a réussi ce que d’autres trouvaient impossible.

      les infos que j’ai confirment qu’on peut se balade à New York dans n’importe quel quartier de jour comme de nuit en toute sécurité, alors que la ville était un coupe gorge


    • Fergus Fergus 24 avril 2020 19:17

      @ moderatus

      Vous êtes dans le déni  !

      En 2017 (je n’ai pas trouvé le chiffre 2019), il a été commis 81 meurtres en Ile-de-France (12 millions d’habitants)

      En 2019, il a été commis 319 meurtres dans New York City* (8 millions d’habitants) soit 4 fois plus qu’en IDF.

      En 2002, année qui a suivi le départ de Giuliani, il avait été commis 587 meurtres dans New York City* contre une centaine en IDF, soit près de 6 fois plus.

      * Données du NYPD vérifiables sur ce lien.

      Aucun « anti américanisme » dans mes propos, simplement des faits objectifs, pas basés sur des ouï-dire !


    • Fergus Fergus 24 avril 2020 19:19

      Bonjour, Jonas

      « Nettoyé », vite dit. Cf. le commentaire que je viens d’adresser ci-dessus à Moderatus.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 19:40

      @Fergus

      En 2019, il a été commis 319 meurtres dans New York City* (8 millions d’habitants) soit 4 fois plus qu’en IDF.

      En 2002, année qui a suivi le départ de Giuliani, il avait été commis 587 meurtres dans New York City* contre une centaine en IDF, soit près de 6 fois plus.

      ===================================================

      Il y en avait 3 000 avant Giuliani. i n’y apas que le nombre de mrts, les armes libres au états unis sont la cause de nombreux morts.

      mais pour que vous sachiez ce qui a été fait.



      Drogue, insécurité.. Comment Rudolph Giuliani a-t-il sécurisé New York...

      Sa solution pour «  nettoyer » la ville ? La « tolérance zéro ». Ce credo sécuritaire se fonde sur la « théorie de la vitre brisée », développée par les criminologues James Wilson et George Kelling. Selon eux : « Si la vitre brisée d’un immeuble n’est pas réparée, toutes les autres fenêtres seront bientôt cassées. […] Une fenêtre non réparée envoie le signal que personne n’a rien à faire de la situation et que casser plus de fenêtres ne coûte rien.  » Ils assurent que c’est l’affaiblissement du lien social et l’absence de réaction face au désordre qui favorisent le développement de la délinquance. Dégradations, graffitis, saleté, occupation de l’espace public, consommation et vente publique d’alcool ou de drogue, mendicité, prostitution… provoquent un sentiment d’insécurité chez les riverains et d’impunité chez les voyous.

      Les circonstances atténuantes et les « excuses » sociales ne sont plus de mises

      Des agents déguisés en clochards interpellent les pickpockets en flagrant délit

      Autre nouveauté : la technique du stop-and-frisk (interpellation et fouille) autorise les agents à contrôler toute personne suspecte. L’effet dissuasif est immédiat : les délinquants, redoutant d’être arrêtés à tout moment, laissent désormais leurs armes à feu chez eux. L’effet psychologique est puissant lui aussi : la petite criminalité qui préoccupe les habitants est en nette baisse. 


      Peu importe aux yeux du maire qui clame alors avoir « sauvé » New York. Les chiffres parlent en sa faveur. De 1994 à 2000, la criminalité baisse de 57 %. En 1996, on est repassé sous la barre des 1 000 homicides. Les dealers et leurs fusillades ont déserté East Brooklyn et le South Bronx. Le métro est bien plus sûr. Les rues sont propres et repavées. On peut se promener sans crainte dans tout Manhattan. 


      Mais il y eut un autre élément décisif : la fin de « l’ère du crack ». En ciblant les gros délinquants la police a provoqué une chute vertigineuse de la violence liée au trafic.

      Article de Géo











    • Fergus Fergus 24 avril 2020 20:45

      @ moderatus

      Je ne veux pas polémiquer. M’étant naguère intéressé à cette question, je sais parfaitement ce qui a été fait lorsque Giuliani était maire de New York, et la baisse considérable des taux de délinquance et de criminalité que son action a permis.

      Mais laisser entendre que New York serait une ville plus sûre que l’ïle-de-France, c’est évidemment faux, et dire que c’est faux ne relève pas d’un quelconque anti-américanisme.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 20:59

      @Fergus
      Mais laisser entendre que New York serait une ville plus sûre que l’ïle-de-France, c’est évidemment faux, et dire que c’est faux ne relève pas d’un quelconque anti-américanisme.

      ==========================================================

      Ce n’est pas du tout ce que j’ai dit car je n’ai pas les chiffres pour comparer.
      la seule chose que je peux dire c’est que si pouvait diminuer de 70%  la délinquance dans nos quartiers comme Giuliani l’a fait ce serait un grand pas de fait . l’ennui c’est qu’elle augmente continuellement.


  • pallas 24 avril 2020 13:00
    moderatus

    Bonjour,

    Il ne s’agit pas que de ça, et oui la france rentre en guerre civil et religieuse.

    La population de type caucasienne est minoritaire si ont prend l’echelle de population jusqu’a 40 ans.

    Et ultra minoritaire si ont va jusqu’a l’age de 20 ans.

    Le taux de naissance de cette population est pratiquement a zero.

    Donc, il y a forcement un changement global.

    Qui dit nouvelles populations donc nouveaux moeurs.

    Il y a deux religions qui ce font fasse, il y l’Islam, la premiere religion de france et de trés loin, la seconde, l’Evangelisme, en plein expansion, la confrontation est inéluctable.

    La guerre de religion sera des plus terribles.

    C’est ainsi que fini la france, Le Quart Monde.

    Salut


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 13:56

      @pallas

      Il ne s’agit pas que de ça, et oui la france rentre en guerre civil et religieuse.

      La population de type caucasienne est minoritaire si ont prend l’echelle de population jusqu’a 40 ans.

      Et ultra minoritaire si ont va jusqu’a l’age de 20 ans.

      Le taux de naissance de cette population est pratiquement a zero.

      Donc, il y a forcement un changement global.

      Qui dit nouvelles populations donc nouveaux moeurs.

      ==========================================================
      Bonjour pallas,

      je partage votre analyse, la démographie est un paramètre crucial, et son évolution non maitrisable.
      les Européens ne sont pas en capacité d’assurer le renouvellement des générations, et font appel à l’immigration, ce qui nous conduit au multiculturalisme et au communautarisme. L’assimilation qui corrigerait, ce communautarisme est en panne.


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:36

      @Cadoudal
      Comme quoi nos pires ennemis sont toujours nos propres traitres. Et ils vivent de notre argent !


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:39

      @Cadoudal
      Dans un pays normal le « Bondy blog » serait considéré comme un organe de propagande terroriste qui appelle aux pogroms. A chacun de conclure donc...


    • Cariolenti Giulio 25 avril 2020 14:07

      @pallas
      Bonjour,
      "Il y a deux religions qui ce font fasse

      « sinon, on peut écrire »Il y a deux religions qui se font face"
      Enfin...je pense...que ça gêne moins l’œil.
      Merci.


  • François Vesin François Vesin 24 avril 2020 13:18

    Les fameux « territoires perdus » de la République !

    Il y a aujourd’hui une urgence nationale à y mettre fin.

    La Gendarmerie, sur commission de Justice, doit verrouiller

    ces quartiers, y pratiquer des contrôles systématiques

    et des perquisitions dans tous les locaux suspects.

    .

    Il va sans dire que ces investigations ciblent la grande criminalité

    et tous les « citoyens » dont les « quartiers » en sont la plaque tournante...

    ce qui vaut pour les banlieues pauvres vaut tout autant pour Neuilly,

    le 16è arrondissement et autres lieux huppés hautement criminogènes !!!


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:00

      @François Vesin

      Les fameux « territoires perdus » de la République !

      Il y a aujourd’hui une urgence nationale à y mettre fin.

      La Gendarmerie, sur commission de Justice, doit verrouiller

      ces quartiers, y pratiquer des contrôles systématiques

      et des perquisitions dans tous les locaux suspects.

      .

      Il va sans dire que ces investigations ciblent la grande criminalité

      et tous les « citoyens » dont les « quartiers » en sont la plaque tournante...

      ce qui vaut pour les banlieues pauvres vaut tout autant pour Neuilly,

      le 16è arrondissement et autres lieux huppés hautement criminogènes !!

      ==========================================================

      Je suis d’accord avec vous , on doit agir là où il a le feu , mais,cela fait des années qu’on y renonce, et bien sur, la loi doit être appliquée partout.


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:44

      @François Vesin
      Il est tellement trop tard pour tout cela que les moyens à déployer devraient être si radicaux (pour être efficaces) que ça vaudrait à la France des procès et condamnations par toutes les instances internationales. Je n’y crois plus et ça ne finira pas bien.


    • François Vesin François Vesin 24 avril 2020 22:42

      @V_Parlier
      « Il est tellement trop tard pour tout cela que les moyens à déployer devraient
      être si radicaux (pour être efficaces) que ça vaudrait à la France des procès
      et condamnations par toutes les instances internationales »

      .
      Je respecte votre crainte  non dépourvue de fondements
      mais j’y oppose le réel tel qu’il a eut lieu  depuis trop longtemps !
      Les « instances internationales » ne sanctionnent que ceux
      que la « communauté internationale » a préalablement jugés coupables !
      .
      Étaient ou sont coupables Saddam Hussein, Kadhafi, Bachar El Assad, etc.
      Ne sont pas inculpés Clinton, Bush-Blair-Sarkozy, Obama-Hollande, Macron
      et toute la cohorte des assassins qui tuent et pillent en toute impunité !
      .
      Nous, le peuple français, n’avons pas de compte à rendre à ces tribunaux
      de circonstances qui obéissent à des lois que nous n’avons jamais approuvées.
      Nous sommes souverains chez nous et, pour autant que notre Justice
      soit inspirée et administrée par nos valeurs et nos idéaux républicains 
      nul ne doit en avoir la crainte et tous doivent s’y soumettre.
      .
      Rien ne différencie le dealer de quartier du BHL germanopratin dans
      la hiérarchie du crime organisé  ni l’un, ni l’autre ne doivent croire
      qu’ils peuvent impunément provoquer ou contribuer à donner la mort
      mais l’impunité des deux rend impossible l’Après de notre démocratie.
      .
      Il n’est pas trop tard, jamais trop tard pour se comporter dignement,
      sauf à toujours craindre et se soumettre aux banquiers, aux pseudo
      médecins, à ceux qui osent s’appeler encore politiciens : ils ne sont
      que ce que nous tolérions qu’ils soient et il est temps qu’ils partent !
       

       


    • V_Parlier V_Parlier 25 avril 2020 11:09

      @François Vesin
      Pour ce qui est des instances internationales je suis bien d’accord avec vous. Mais imaginez un gouvernement comme l’actuel (et les précédents) oser aller à leur encontre ? Et comment les faire partir vraiment, étant donnés les derniers résultats de sondages plutôt désespérants ? Mmm... Même si sur le principe je vous suis mais...


  • Piere CHALORY Piere CHALORY 24 avril 2020 13:18

    ’’Plus grave encore les actes de violence en groupe envers les policiers, tirs de mortiers de feu d’artifice, jets de pierre, machines à laver et autres ustensiles ménagers balancés depuis les terrasses, avec concert d’insultes et menaces de mort. ’’

     smiley

    Pov’poulagas ; sachant qu’une machine à laver pèse autour de 80 kilos avec son contrepoids qui l’empêche de décoller pendant l’essorage, lancée du dixième étage, je vous raconte pas l’état de l’individu ou de la voiture ciblée, splasshh !

    Je sais c’est pas drôle, mais depuis l’épisode des éborgneurs, grenadiers arracheurs de mains et autres gaziers, difficile de les plaindre, quand même, et puis fallait réfléchir avant de signer, & zonk’a regarder en l’air...

    Sinon, je suis bien d’accord que depuis le Coronacircus, plus aucune autre info ne circule, on se demande bien de quoi ils vont parler après.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:11

      @Piere CHALORY
      Sinon, je suis bien d’accord que depuis le Coronacircus, plus aucune autre info ne circule, on se demande bien de quoi ils vont parler après.

      ==========================================================
      Vous ouvrez la télé, coronavirus,
      vous parcourez les réseaux sociaux coronavirus
      Alors j’ai décidé de parler de problèmes dont personne n’ose parler et personnellement j’ai confiné les chaines de désinformation. de la télé.
      Sur c qui s’est passé avec lec gilets jaunes, je suis d’accord avec vous , c’est inadmissible , mais la culpabilité n’est pas celle des policiers, ils ne font qu’obéir aux ordres ;
      la responsabilité est celle Castaner et au chef de l’état
      Ils agissent dans les banlieues comme avec las black blocs ;

      « Fort avec les faible et faible avec les forts »


    • McGurk McGurk 24 avril 2020 14:19

      @moderatus

      Sur c qui s’est passé avec lec gilets jaunes, je suis d’accord avec vous , c’est inadmissible , mais la culpabilité n’est pas celle des policiers, ils ne font qu’obéir aux ordres ;

      C’est aussi ce qu’on dit les nazis au tribunal de Nuremberg.

      la responsabilité est celle Castaner et au chef de l’état
      Ils agissent dans les banlieues comme avec las black blocs ;

      C’est la responsabilité du gouvernement entier. Aucune stratégie, une bonne dose de je-m’en-foutisme et d’orgueil mal placé, aucune volonté de comprendre la réalité telle qu’elle est du moment que « ce n’est pas productif », volonté expresse de nuire à autrui pour atteindre ses buts inavouables.

      Mais aussi la responsabilité des gouvernements précédents qui n’y ont vu qu’un rapport de force et une voie pour être élus.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:52

      @McGurk
      Mais aussi la responsabilité des gouvernements précédents qui n’y ont vu qu’un rapport de force et une voie pour être élus.

      =======================================================
      je suis d’accord avec vous, Macron n’est que le continuateur d’une brochette de gouvernants nullissimes. 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 avril 2020 00:00

      @McGurk

      Beaucoup de gens qui ne faisaient qu’obeir aux ordre ont été fusillés, pendus ou traités avec bien plus de méchanceté à la Libération. Une douzaine de « justiciers » armés, compétents et sans scrupules peuvent rétablr l’ordre en 48 heures dans une population civile. Et ca vaut pour n’importe quoi dans le 93. Il faut juste un consensus raisonnable que c’est ce qu’on veut. Si on ne le sait pas, on devrait fermer sa gueule jusqu’a ce qu’on le sache.

      PJCA


  • sls0 sls0 24 avril 2020 13:44

    La cellule familiale : lieu privilégié de transmission !

    • À partir d’un suivi de 318 clusters de plus de trois patients contaminés (1.245 patients au total), des auteurs chinois ont mis en évidence une grande majorité de cas de transmissions :
      - au sein de la famille 254/318 (80%)
      - et pendant les transports en commun 108/318 (26%).
    • Les cas de contaminations dans un même cluster pouvaient avoir plusieurs origines (medRxiv, 7 avril 2020).
    • La cellule familiale au sein d’un domicile apparaît donc comme un risque majeur de transmission du SARS-CoV-2. Ce qui peut expliquer la surreprésentation des cas observés en Seine-Saint-Denis !

    Les habitants de la Seine Saint-Denis doivent quand même s’apercevoir que les directives de ce gouvernement à la stupidité criminelle leur sont fortement dommageables.

    Pour les forces de l’ordre je rejoins Pierre Chalory, en un an ils sont passé du statut de saint Bernard au statut de cancrelat. Chez moi ça sort de dictature, les flics passent du statut de cancrelat au statut de saint Bernard. Quand ils se font lyncher parfois c’est l’image du cancrelat qui vient à l’esprit des gens.

    Les forces de l’ordre ont démontré qu’ils étaient prêtes à bosser dans une dictature, ils en paieront les conséquences.

    Les forces de l’ordre c’est 0,2% de la population, sans l’appui de la population elles sont mal.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:17

      @sls0
      Les habitants de la Seine Saint-Denis doivent quand même s’apercevoir que les directives de ce gouvernement à la stupidité criminelle leur sont fortement dommageables

      ======================================================

      Bonjour j’ai,peut-être mal lu, vous voulez dire que les émeutes de ces quartiers sont de la responsabilité de la police ?


    • sls0 sls0 24 avril 2020 15:13

      @moderatus
      Oui comme d’habitude vous avez mal lu et comme d’habitude vous interprétez ce que vous lisez.
      Un gros biais de confirmation faut que vous ne voyez que ce qui va dans le sens de votre pensée ou idéologie et vous interprétez le reste.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 15:23

      @sls0
      Oui comme d’habitude vous avez mal lu et comme d’habitude vous interprétez ce que vous lisez.

      =================================================== je vous le répète cet article est ouvert à toutes les opinions c’est la règle sur agoravox, en respectant les règles . 
      Pour l’instant nous sommes hors sujet et je le regrette.
      Vous avez surement des arguments à faire valoir.


  • McGurk McGurk 24 avril 2020 13:54

    Je suis étonné qu’encore une fois vous parliez des « banlieues qui craignent ».

    Effectivement, même si j’en viens encore à me répéter, tous les problèmes actuels de notre société viennent d’une seule et même source. L’Etat abandonne une à une toutes ses principales fonctions.

    Et là, je ne parle absolument pas de « faire régner l’ordre ». Mais surtout deux choses essentielles qui n’existent plus du tout dans ces quartiers (et en France) : donner un avenir aux gens/encadrer la société comme c’était autrefois le cas.

    Prenons l’exemple de l’encadrement (dans le cadre de la crise actuelle). Mensonges journaliers honteux du gouvernement, flou total sur les démarches à suivre, autoritarisme et paternalisme à outrance, mépris des règles élémentaires de sécurité pour un choix de politique du chaos et du contrôle via la diffusion de nouvelles mensongères ou volontairement très erronées, perte des quelques libertés civiles qu’il nous restait, etc.

    Maintenant, ajoutons cela au cadre des « quartiers qui craignent ». La politique depuis toujours est de balancer des poignées de fric à la tête des gens qui gueulent le plus fort (valable pour tous les Français quel que soit le quartier) sans vouloir faire quoi que ce soit.

    Aucun désir d’aider cette population. A savoir détruire les vieux ensembles de cités pour en faire des environnements viables et agréables, ramener les entreprises au plus près afin de développer l’emploi qui signifie, justement, intégrer ces gens.

    Actuellement, on cloître des « pauvres » dans des clapiers (datant souvent des années 60/70) et on quadrille le tout avec la police qui n’en est plus à une bavure près, de toute manière ils ne sont pas payés pour réfléchir mais agir (paradoxe ?). « Qu’ils ferment leur gueule » comme disait ce traître de Cohn-Bendit, de toute manière ils n’ont pas le droit à la parole.

    Je vous le demande donc : qui, dans un contexte exécrable, pourrait se sentir français ? Pour ma part, c’est bien mon cas et je me sens encore moins citoyen (mot qui ne signifie plus rien non plus).

    Respecter un confinement alors qu’il n’y a aucune stratégie et que l’Etat vous a abandonné depuis un bail ? Et on s’étonne qu’il y ait des émeutes tout le temps ?

    En définitive, ces lieux sont les laboratoires de ce qui se passera à grande échelle dans notre pays. Le chaos organisé par une classe mondialiste qui souhaite détruire les structures essentielles à la population pour être les rois d’un jour.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:44

      @McGurk
      Aucun désir d’aider cette population. A savoir détruire les vieux ensembles de cités pour en faire des environnements viables et agréables, ramener les entreprises au plus près afin de développer l’emploi  qui signifie, justement, intégrer ces gens

      =============================================================

      Bonjour Mc Gurk, 
      il est normal que les avis divergent et je suis en contradiction courtoise avec tout ce que vous dites.
      Vous confondez à mon avis tous les problèmes, mondialisme , état déficient et émeutes de banlieue.

      je vais vous répondre mais sur deux points.
      le problème des banlieues est un phénomène qui date de 40 ans et qui aggrave d’année en année.
      pour plusieurs raisons.

      primo , le non contrôle de l’immigration et les clandestins ont fait gonfler le nombre de ses habitants et multiplié les problème 
       
      secundo 
      toujours pour les mêmes raisons et par idéologie on a abandonné l’assimilation, et crée des communautarismes.

      ensuite
      ces quartiers ont vu se développé le trafic d’armes et de drogue, et on a laissé faire Alors ces quartiers sont devenus des quartiers de non France , pas de non droit , car ils ont de lois et des règles , celles des caïds.

      Ensuite l’excuse sociale n’est pas valable 
      les territoires les plus pauvres sont dans les campagnes ;
      Quand au HLM, je ne connais pas votre âge ni où vous vivez, mais je puis vous assurer ces logement sont très acceptable, j’ai vécu dans deux HLM et quand j’ai eu enfin la chance d’en obtenir un, j’étais heureux comme un pape.
      Après cela dépend de ce que vous en faites.

      Ma sœur habitait à Lyon aux HLM de Rieu la pape.
      elle y était heureuse comme tout avec ses 4 enfants , tour était Nickel et les alentours pimpants.

      Aujourd’hui c’est une poubelle, et invivable.
      moi qui suis de Bayonne j ’ai habité longtemps un garnd HLM qui était construit dans les années 60.
       ils existent toujours sont en parfait état et ils ont construit une piscine et une salle de sport.
      Alors les logements sont s ce que vous en faites.

      dans certaines cités , on brûle les commerces, les écoles, 
      tant qu’on n’aura pas fait la reconquête de ces quartiers chassé les caïds et les marchands du peuple et arrêté de la polluer avec une immigration disparate, rien ne sera possible.

      arrêt momentané de toute immigration, Tolérance Zéro , et après on peut entreprendre plein de projets.faire

      c’est ma conviction, mon expérience.. Chacun apportera la sienne comme vous le faites et sera le bienvenu.


    • McGurk McGurk 24 avril 2020 15:29

      @moderatus

      En fait, on est d’accord sur le fond. C’est un problème purement politique dont découle l’ensemble des problèmes sus-cités.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 15:54

      @McGurk
      En fait, on est d’accord sur le fond. C’est un problème purement politique dont découle l’ensemble des problèmes sus-cités.

      ===========================================================
      exact , c’est avant tout un problème politique, et comme depuis quelques décennies nous ne sommes pas gâtés en dirigeants de bon sens et de décision ferme cohérente, on en est là.


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:52

      @McGurk
      Dans quasiment tous les pays de l’Est (et probablement bien ailleurs où je ne suis pas allé) on trouve ce que vous appelez des « clapiers des années 60/70 ». Ils ont beau être vétustes et peu agrémentés, ils ne sont pas cradingues et infréquentables pour autant. Pourtant les habitants tout à fait normaux ne sont pas riches comme crésus. Et ce ne sont pas des zones de non-droit (*). Donc autant sur certains sujets je vous suis mais pas ici. Là on est encore dans le déni de gauche de base, très classique.

      (*) Je ferais d’ailleurs remarquer que c’est le cas quelque soit l’affinité géopolitique du pays en question (UE, OTAN, Russie...).


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:22

      @V_Parlier
      Ils ont beau être vétustes et peu agrémentés, ils ne sont pas cradingues et infréquentables pour autant. Pourtant les habitants tout à fait normaux ne sont pas riches comme crésus. Et ce ne sont pas des zones de non-droit

      =========================================================
      C’est ce que je disais, les HLM dans lesquels j’ai vécu à Pau et à Bayonne, étaient une grande opportunité et c’était difficile de les obtenir, on y était très bien.
      ces HLM je les ai visité dernièrement, ils sont toujours en parfait état et les gens sont heureux d’y vivre.
      Tout dépend de ce que les habitants en font.


    • McGurk McGurk 24 avril 2020 17:31

      @V_Parlier

      Je vous suggère d’aller habiter quelques temps dans les cités du 93 ou bien celles du nord de Marseille. Vous verrez certainement les choses sous un autre angle.

      Concernant les logements des années 60/70, j’en ai vu beaucoup (et pas des HLM) qui ne correspondent plus et ce depuis longtemps aux normes et critères de la société actuelle. Comme le dernier en date avec un vide-ordures (condamné bêtement) sur le pallier...et encore, j’ai vu largement pire.

      C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on détruit (trop lentement d’ailleurs) toutes ces structures publiques les unes après les autres, comme par exemple les bâtiments de mon ancienne fac.

      Concernant les quartiers à problème, je ne suis pas persuadé qu’il y ait eu beaucoup d’améliorations notables pour rendre les logements et le cadre agréables.

      On a encore, autour de Paris mais pas que, ces grandes concentrations de béton pour « loger du pauvre » et certaines villes que j’ai dû traverser sont à la fois un cauchemar visuel, sécuritaire et au niveau de l’emploi.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:53

      @McGurk
      Concernant les quartiers à problème, je ne suis pas persuadé qu’il y ait eu beaucoup d’améliorations notables pour rendre les logements et le cadre agréables.

      ===========================================================
      Monsieur Gurk 
      je vous ai expliqué qu’à Bayonne j’ai habité une barre HLM où moi et ma famille étions très bien, elle date des années 60.

      je l’ai visité dernièrement , elle est en parfait état,

      les locataires sont ravis d’y habiter ,une piscine a même été construite au bas de cet HLM
      je peux vous dire la même chose sur un autre HLM où j’ai habité.

      en parfait état aujourd’hui

      Alors trouver de faussesexcusesne sert à rien ni à personne, les HLM dans ces quartiers sont ce qu’ils en on fait et continuent à en faire, des poubelles.
      pas de police , pas de surveillance, une sentiment d’impunité, font que vous pouvez investir des milliards , et ce la a été fait , il faudrait recommencer tous les ans.

      tant que ces quartiers seront hors contrôle total, il n’y a rien à faire. Envoyé un responsable HLM pour réclamer de réparer ce que vous avez démoli , il se fait tabasser.
      Il faut arrêter la politique de l’excuse permanente, ce n’est un service à rendre à personne et surtout pas aux habitants de ces quartiers.


    • McGurk McGurk 24 avril 2020 18:02

      @moderatus

      A vrai dire, habitant (selon la police) dans un quartier tranquille, je n’ai jamais vu un flic y patrouiller depuis trente ans. Pourtant, vu le nombre d’infractions au code de la route, il y aurait de quoi leur acheter un équipement tout neuf.

      Il faut arrêter la politique de l’excuse permanente, ce n’est un service à rendre à personne et surtout pas aux habitants de ces quartiers.

      Pour que la situation soit optimale, il faut que les conditions de base le soient aussi. En résumé, soit on joue tous avec les mêmes règles soit il n’y en a aucune.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 18:05

      @McGurk
      Pour que la situation soit optimale, il faut que les conditions de base le soient aussi. En résumé, soit on joue tous avec les mêmes règles soit il n’y en a aucune.

      ===========================================================
      Bien sur qu’il faut les mêmes règles , mais cela est impossible dans ces quartiers de non France où aucune règle n’est applicable, sauf celle des caïds.


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 18:45

      @McGurk
      J’ai connu quelqu’un qui travaillait chez un entrepreneur chargé par les sociétés de HLM de mettre les habitations aux normes. Car, contrairement aux bailleurs individuels (qui peuvent prendre des libertés avec cela en passant plus inaperçus) ces sociétés sont tenues de les refaire aux dernières normes. Ca ne veut pas dire qu’ils vont nettoyer, enlever les tags chaque jour et retirer régulièrement les voitures brûlées, entendons le bien. Et bien le plus pénible dans son boulot c’était de faire face aux bandes qui rackettaient l’entreprise, menaçaient les employés, détruisaient le matériel, etc... c’était ça sa routine.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 19:29

      @V_Parlier
       Ca ne veut pas dire qu’ils vont nettoyer, enlever les tags chaque jour et retirer régulièrement les voitures brûlées, entendons le bien. Et bien le plus pénible dans son boulot c’était de faire face aux bandes qui rackettaient l’entreprise, menaçaient les employés, détruisaient le matériel, etc... c’était ça sa routine.

      Ce que vous dites , je l’ai aussi étudié, mais certains par pure idéologie s’acharneront à vous dire qu’il fait jour à midi.
      Que l’on soit en désaccord sur les causes ou sur les solutions c’est discutable, mais le constat est tellement évident, que le nier est incompréhensible.


    • waymel bernard waymel bernard 24 avril 2020 21:47

      @V_Parlier ces « clapiers » hébergent une population de souche. Pas de dégradations, pas de voitures brûlées.


  • sls0 sls0 24 avril 2020 13:55

    Au fait article raciste et putaclic comme d’habitude, on fait un effet loupe sur un ou deux événements, on interprète et on généralise. Un article qui aurait eu sa place dans le journal action française.


    • Buzzcocks 24 avril 2020 14:22

      @sls0
      il faut bien voir qu’un gilet jaune qui casse tout, un paysan de la FNSEA qui brule un parlement régional, ce sont des opprimés d’un état policier illégitime alors qu’un jeune de banlieue est la pire des ordures encensé par un état laxiste.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 14:49

      @sls0

      je suis ouvert à toute discussion, à toutes les opinions mais pas aux insultes , alors modérez vos propos , 

      l’attitude des intolérants et de ceux qui manquent d’arguments, c’est de fermer la discussion avec le mot raciste.
      je respecte toutes les opinions , faites de même ; ou votre place n’est pas ici
      Merci.


    • Odin Odin 24 avril 2020 16:36

      @sls0

      Bonjour,

      « on fait un effet loupe sur un ou deux événements, on interprète et on généralise. »

      Un effet loupe ?

      http://www.fdesouche.com


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:56

      @Buzzcocks
      Je n’ai jamais manifesté de sympathie pour les vandales de tous bords qui détruisent même n’importe quoi au hasard. Et eci même pendant la « crise » des GJ. Mais il y a une différence : Je n’ai pas vu de GJ venir terroriser les habitants d’un immeuble 24h/24, attaquer des passants pour les dévaliser, violer, etc...

      Donc OUI les vandales que vous mettez en cause sont MOINS MAUVAIS à mes yeux que les autres.


    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 16:58

      @Odin
      Et oui, il n’y a rien à faire, le gauchisme reste le gauchisme. Et même si sur certains sujets plus globaux il peut m’arriver de m’entendre avec certaines personnes, le retour à une réalité plus proche montre bien que toute « alliance » sera définitivement impossible.


    • Wald 24 avril 2020 18:22

      @sls0

      « Raciste », je serais loin d’aller jusque là. Ceci dit c’est un article très orienté, dans la mesure où je peux vous assurer que là où je vis en France, le non-respect du confinement est massif. Quand je discute autour de moi, l’incurie des autorités et l’absence totale de fil conducteur semblent avoir joué un rôle déterminant.

      Remarque personnelle ; le respect du confinement dans les banlieues est certes des plus relatifs, mais ça a été pareil à Paris, qui a perdu des centaines de milliers d’habitants qui sont allés faire gonfler la population des stations balnéaires. Evidemment, ce n’est pas l’auteur qui va en parler.

      Quant au « miracle » de Giuliani... Je n’ai pas d’à priori sur le détail de sa politique (au passage, il faudrait plus que deux lignes pour faire l’analyse globale d’une politique de sécurité d’une municipalité de cette taille et sur près d’une décennie), mais d’autres grandes villes de cette taille aux USA ont connu une baisse de la criminalité, et le mouvement s’est enclenché avant Giuliani (et avant les élections de 1993).
      https://en.wikipedia.org/wiki/Rudy_Giuliani#/media/File:Giuliani_crime_rate.png





    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 19:09

      @Wald
      J’ai l’impression que vous confondez le simple non respect du confinement (*) avec la mise à sac des quartiers. Il vous fait peut-être relire l’article.

      (*) On ne parle pas ici de cinq gars qui font du foot en bas de l’immeuble l’après midi.


    • Wald 24 avril 2020 19:41

      @Cadoudal et V Parlier

      Pour moi, tout le monde s’en fout parce que quand j’en parle à mes proches et amis, on considère que les banlieues sont devenues de facto des territoires étrangers et que ça parait aussi lointain à des gens qui n’y vivent pas que le Paraguay ou la Birmanie. 


    • pemile pemile 24 avril 2020 20:03

      @Cadoudal « Les réfugiés comme Fergus et Pémile savent bien pourquoi ils ont fui les territoires occupés »

      Un peu de cohérence le breton réfugié au Sénégal qui poste en séries des infos sur les « territoires occupés » de Bretagne ! smiley


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 20:38

      @Wald
      Quant au « miracle » de Giuliani... Je n’ai pas d’à priori sur le détail de sa politique (au passage, il faudrait plus que deux lignes pour faire l’analyse globale d’une politique de sécurité d’une municipalité de cette taille et sur près d’une décennie), mais d’autres grandes villes de cette taille aux USA ont connu une baisse de la criminalité, et le mouvement s’est enclenché avant Giuliani (et avant les élections de 1993).

      =====================================================
      Quelques infos sur Giuliani



      Drogue, insécurité.. Comment Rudolph Giuliani a-t-il sécurisé New York...

      Sa solution pour «  nettoyer » la ville ? La « tolérance zéro ». Ce credo sécuritaire se fonde sur la « théorie de la vitre brisée », développée par les criminologues James Wilson et George Kelling. Selon eux : « Si la vitre brisée d’un immeuble n’est pas réparée, toutes les autres fenêtres seront bientôt cassées. […] Une fenêtre non réparée envoie le signal que personne n’a rien à faire de la situation et que casser plus de fenêtres ne coûte rien.  » Ils assurent que c’est l’affaiblissement du lien social et l’absence de réaction face au désordre qui favorisent le développement de la délinquance. Dégradations, graffitis, saleté, occupation de l’espace public, consommation et vente publique d’alcool ou de drogue, mendicité, prostitution… provoquent un sentiment d’insécurité chez les riverains et d’impunité chez les voyous.

      Les circonstances atténuantes et les « excuses » sociales ne sont plus de mises

      Des agents déguisés en clochards interpellent les pickpockets en flagrant délit

      Autre nouveauté : la technique du stop-and-frisk (interpellation et fouille) autorise les agents à contrôler toute personne suspecte. L’effet dissuasif est immédiat : les délinquants, redoutant d’être arrêtés à tout moment, laissent désormais leurs armes à feu chez eux. L’effet psychologique est puissant lui aussi : la petite criminalité qui préoccupe les habitants est en nette baisse. 


      Peu importe aux yeux du maire qui clame alors avoir « sauvé » New York. Les chiffres parlent en sa faveur. De 1994 à 2000, la criminalité baisse de 57 %. En 1996, on est repassé sous la barre des 1 000 homicides. Les dealers et leurs fusillades ont déserté East Brooklyn et le South Bronx. Le métro est bien plus sûr. Les rues sont propres et repavées. On peut se promener sans crainte dans tout Manhattan. 


      Mais il y eut un autre élément décisif : la fin de « l’ère du crack ». En ciblant les gros délinquants la police a provoqué une chute vertigineuse de la violence liée au trafic.

      Article de Géo








  • moderatus moderatus 24 avril 2020 15:05

    incidents du21 au 22


    Argenteuil (95) : des véhicules incendiés. La police a retrouvé des cocktails Molotov.
    Source

    Aulnay-sous-Bois (93) : des voitures et des poubelles ont été brûlées, et des projectiles ont été envoyés vers les forces de l’ordre.
    Source

    Bagneux (92) : des affrontements avec la police.
    Source

    Belfort (90) : nuit calme suite a l’arrivée du renfort d’une demi-compagnie de CRS. Une poubelle incendiée.
    Source

    Chanteloup-les-Vignes (78) : des échauffourées avec la police. les CRS caillassés.
    Source et Source

    Clichy-la-Garenne (92) : des affrontements avec les forces de l’ordre.
    Source

    Conflans-Sainte-Honorine (78) : La police caillassée par une vingtaine de jeunes.
    Source et Source

    Cormeilles-en-Parisis (95) : des véhicules incendiés.
    Source

    Egly (92) : un véhicule de gendarmerie endommagé.
    Source

    Ermont (95) : des affrontements entre des individus cagoulés et des policiers dans le quartier des Chênes. Des feux de poubelles, une caméra de surveillance sciée, la police visée par des tirs de mortiers.
    Source et Source

    Gennevilliers (92) : l’école élémentaire Paul-Langevin incendiée.
    Source

    Gonesse (95) : des véhicules incendiés.
    Source

    Grenoble (38) : Un groupe d’individus a bloqué l’avenue Rhin et Danube à l’aide d’une « barricade », la police caillassée et visée par des tirs de mortiers.
    Source

    Hem (59) : les policiers et les pompiers ont essuyé quelques jets d’objets. Présence de petits attroupements à proximité des incendies à Hem.
    Source

    Herblay (95) : des véhicules incendiés.
    Source

    Le Havre (76) : des barricades érigées sur la chaussée. Deux véhicules incendiés ainsi que des feux de poubelles. Une trentaine d’individus encagoulés et armés de battes de baseball ou encore de bouteilles, ainsi que de barres de fer.
    Source

    Laon (02) : seize poubelles incendiées, deux interpellations.
    Source

    Lille (59) : plusieurs incendies de voitures et de poubelles ont été signalés dans les quartiers Entrepont-Cartigny et Nouveau Roubaix.
    Source

    Limoges (87) : des caméras de surveillance détruites quartier de Beaubreuil suite à une interpellation mouvementée. L’IGPN saisie.
    Source

    Mantes-la-Jolie (78) : la police prise à partie par une dizaine de « trublions ».
    Source

    Maurepas (78) : les pompiers visés par des tirs de mortiers.
    Source

    Montigny-lès-Cormeilles (95) : la police visée par des jets de projectiles.
    Source

    Montreuil (93) : des voitures et des poubelles ont été brûlées, et des projectiles ont été envoyés vers les forces de l’ordre.
    Source

    Nanterre (92) : des voitures et des poubelles ont été brûlées, et des projectiles ont été envoyés vers les forces de l’ordre. Des véhicules de gendarmeries pris à partie par une quarantaine de personnes qui les ont ciblés et caillassés.
    Source et Source

    Pau (94) : deux véhicules et des poubelles ont été incendiés dans le quartier Ousse des Bois. La police tombe sur des barricades et se fait caillasser par une dizaine d’individus.
    Source et Source

    Pontoise (95) : des véhicules incendiés.
    Source

    Ronchin (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
    Source

    Roubaix (59) : une dizaine de personnes ont dressé une barricade avec des poubelles incendiées et ont lancé des projectiles vers les policiers. Une interpellation.
    Source et Source

    Rueil-Malmaison (92) : des affrontements avec la police, 4 interpellations.
    Source

    Saint-Ouen-l’Aumône (95) : la police visée par des jets de projectiles.
    Source

    Sannois (95) : des véhicules incendiés par des individus cagoulés.
    Source

    Sarcelles (95) : des véhicules incendiés.
    Source

    Strasbourg (67) : dans le quartier de la Meinau, quatre jeunes ont lancé des pavés sur la police. Une interpellation.
    Source

    Taverny (95) : la police visée par des jets de projectiles.
    Source

    Trappes (78) : la police visée par des tirs de mortiers.
    Source

    Toulouse (31) : une trentaine d’individus ont semé le trouble entre les secteurs de La Reynerie et de Bellefontaine. Une dizaine de feux de poubelle et au moins cinq véhicules incendiés. Des barricades ont également été érigées dans les rues Louise-Michel et Erik-Satie. La police caillassée et visée par des tirs de mortiers.
    Source

    Tourcoing (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
    Source

    Versailles (78) : La police tombe dans un guet-apens. une bande de jeune déplace un bloc de béton sur la route et met le feu à une poubelle. La police visée par des tirs de mortier. Plusieurs feux de poubelles et un véhicule incendié.
    Source

    Villeneuve-la-Garenne (92) : des voitures et des poubelles ont été brûlées, et des projectiles ont été envoyés vers les forces de l’ordre.
    Source

    Villiers-le-Bel (95) : la police visée par des jets de projectiles.
    Source




    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 17:03

      @moderatus
      Apparemment vous avez une trop grosse loupe qui permet de voit trop bien. Prenez en une toute petite dans laquelle on ne voit rien et ainsi vous deviendrez politiquement correct !


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:28

      @V_Parlier
      Apparemment vous avez une trop grosse loupe qui permet de voit trop bien. Prenez en une toute petite dans laquelle on ne voit rien et ainsi vous deviendrez politiquement correct !

      =============================================================
      je passe mon temps à lutter contre la pensée unique, le politiquement correct,,le pas d’amalgamme.
      Et aussi à dénoncer le lavage de cerveau pratiqué par nos chaines continues de désinformations, monopolisés par le pouvoir. les menteurs défilent à une cadence effrénée. 
      J’ai confiné toutes ces chaines pour me protéger.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 avril 2020 15:12

    Il faudrait savoir Moderantix où vont vos indignations du vendredi ;

    il y a peu, d’après vous, on allait sauver le monde (à défaut de sauver la France, on a bien compris que c’est insauvable) avec des masques en tissu.

    Je me marre smiley


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 15:20

      @Olivier Perriet
      il y a peu, d’après vous, on allait sauver le monde (à défaut de sauver la France, on a bien compris que c’est insauvable) avec des masques en tissu.

      =======================================================
      sauver la France me suffit, je ne suis pas mondialiste

      Mais si n’aimez pas parler des banlieues Perriet , personne ne vous y oblige.
      Vous êtes dans le droit fil de nos médias. c’est votre droit .
      bonne journée.


  • DACH 24 avril 2020 15:55

    Bonjour M= Pierre de Villiers nous avait confié  # en cas de révoltes dans les banlieues, nous n’avons ni la volonté& ni les moyens de les combattre. Ce n’est pas la citation exacte, mais fidèle à ce qu’il avait exprimé. Alors la suitest prévisible...


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 16:01

      @DACH
      Bonjour M= Pierre de Villiers nous avait confié # en cas de révoltes dans les banlieues, nous n’avons ni la volonté& ni les moyens de les combattre. Ce n’est pas la citation exacte, mais fidèle à ce qu’il avait exprimé. Alors la suitest prévisible...

      ============================================================

      bonjour Dach
       c’est une évidence , si il n’y a aucune volonté ni aucun courage , alors impossible de régler quelque problème que ce soit.
      En plus si l’idéologie mondialiste est un frein à toute initiative.


    • DACH 24 avril 2020 16:25

      @Cadoudal=nous savions dès les premières heures de sa diffusion dans les services, et la presse l’a relayé.


  • DACH 24 avril 2020 16:59

    “””Le professeur Rouletabille vient de trouver la cause exclusivement française du COVID-19. Les gvt successifs ont confondu la chasse au foulard noir dans l’espace public avec la destruction du masque blanc pour les espaces de vie. Un président qui se voulait hyper normal en a oublié d’être président et de faire face aux réalités qu’il a prétendument commentées. Comprenait-il même quelque chose à ses seules envies séductrices d’homme ? Vient donc le ramadan pour les musulmans et commence le RAMABLANC pour les vivants. Le ramablanc va permettre de réparer cette injustice honteuse. Cacher ses sourires va devenir une obligation incantatoire qui ne dérangera pas les aveugles. Chanter à l’étouffement “Allah alaou Akbar” permettra de répondre “Alloh ? Il y a-il quelqu’un au bout du fil” ? Seuls les sourds seront épargnés. Les croyants sont invités chercher un dieu qui est parti sans laisser d’adresse pour le joindre.

    Y a-t-il quelqu’un qui la connaisse ? Alors détectons à tour de mains et bas les masques ! “””



  • zygzornifle zygzornifle 24 avril 2020 17:28

    Cela fait plus de 50 ans que cela dure et cela a été toléré par tous les gouvernements de gauche comme de droite , pourquoi cela s’arrêterait t’il maintenant ?

    On promet de l’argent et on repeint les façades , les barrières des parcs , un peu d’éclairage public fracassé de suite et les passages piétons , on donne du pognon aux assoces bien souvent dirigées par les proches des caïds et ce pognon se retrouve détourné , les groupes terroristes et les pays Arabes sont infiltrés par des meneurs car pour eux c’est une manne de jeunes ados prêts a gober n’importe quoi ….

    Les gouvernement ont eus tous la trouille que cela dérape dans les centres villes

    en plus une grande partie de la gauche pro islam les soutient indirectement , on le voit bien quand il y a des attentats terroristes , la gauche se fait très très molle pour condamner ces crimes ….


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:39

      @zygzornifle


      Cela fait plus de 50 ans que cela dure et cela a été toléré par tous les gouvernements de gauche comme de droite , pourquoi cela s’arrêterait t’il maintenant ?

      On promet de l’argent et on repeint les façades , les barrières des parcs , un peu d’éclairage public fracassé de suite et les passages piétons , on donne du pognon aux assoces bien souvent dirigées par les proches des caïds et ce pognon se retrouve détourné , les groupes terroristes et les pays Arabes sont infiltrés par des meneurs car pour eux c’est une manne de jeunes ados prêts a gober n’importe quoi ….

      Les gouvernement ont eus tous la trouille que cela dérape dans les centres villes

      en plus une grande partie de la gauche pro islam les soutient indirectement , on le voit bien quand il y a des attentats terroristes , la gauche se fait très très molle pour condamner ces crimes …

      ===============================================================
      Vous avez brossé le tableau que je trouve exact de la situation, , et le mot d’ordre est surtout ne rien faire, Ils attendent quoi , la confrontation comme disait le ministre COLLOMB ?

      Info du parisien


      Le commandement a demandé aux policiers “d’éviter tout contact avec les perturbateurs” au cours de leurs interventions. 

      Ils ne peuvent même plus se défendre. Alors que des émeutes émaillent plusieurs villes de banlieue parisienne depuis le 19 avril, suite à l’accident d’un motard qui a percuté une voiture de police à Villeneuve-la-Garenne, les forces de l’ordre subissent une multiplication de guet-apens et de violences urbaines. Pour faire face à cette situation usante, ils ont reçu cette consigne bien particulière qui a mis en colère toute la profession.



    • DACH 24 avril 2020 17:53

      @moderatus=l’art de diriger, de gouverner, de manager exige aussi de savoir faire face à ce que l’on ne connaît pas. Dans les écoles de guerre c’est faire face à l’inconnu, à l’imprévisible...Il faut des qualités pour rentrer dans ces rôles....


    • zygzornifle zygzornifle 25 avril 2020 10:02

      @moderatus

      J’ai vécu une trentaine d’année en citées de non droit a Belfort car étant ouvrier je n’avais pas les moyens de me loger ailleurs , je suis passé d’une citée a l’autre en attendant de pouvoir me tailler et rien n’a changé depuis , je n’ai jamais eut de problèmes avec la racaille car je n’étais que l’ombre de mon ombre , faut savoir s’incruster dans le béton des murs pour passer inaperçu et surtout éviter de regarder dans les yeux et surtout pas les nanas , avoir une bagnole style poubelle déglinguée et pas de moto, je ne suis jamais approché de leurs trafics , sans être fumeur j’avais toujours des clopes car on m’en demandait régulièrement (j’ai courbé l’échine devant eux comme on le fait a un contrôle de police (remarque : les flics sont pires car avec la racaille on peut encore discuter, il y a de l’intelligence chez certains alors que les flics ....) , maintenant j’ai ma maison avec un jardin au soleil bien loin de ces lieux de perdition ....


    • moderatus moderatus 25 avril 2020 10:22

      @zygzornifle
      J’ai vécu une trentaine d’année en citées de non droit a Belfort car étant ouvrier je n’avais pas les moyens de me loger ailleurs , je suis passé d’une citée a l’autre en attendant de pouvoir me tailler et rien n’a changé depuis , je n’ai jamais eut de problèmes avec la racaille car je n’étais que l’ombre de mon ombre , faut savoir s’incruster dans le béton des murs pour passer inaperçu et surtout éviter de regarder dans les yeux et surtout pas les nanas , avoir une bagnole style poubelle déglinguée et pas de moto, je ne suis jamais approché de leurs trafics , sans être fumeur j’avais toujours des clopes car on m’en demandait régulièrement (j’ai courbé l’échine devant eux comme on le fait a un contrôle de police (remarque : les flics sont pires car avec la racaille on peut encore discuter, il y a de l’intelligence chez certains alors que les flics ....) , maintenant j’ai ma maison avec un jardin au soleil bien loin de ces lieux de perdition ....

      ==========================================================

      Bonjour, 
      j’avais reçu e votre part sur un autre article un long post très intéressante racontant votre vie dans ces quartiers , témoignage qui touche, indispensable car c’est du vécu.
      merci pour votre apport à la vérité.
      Comme vous j’ai vécu en HLM , 3 différents, mais j’ai toujours considéré ces cités comme un lieu de transit et fait le maximum pour en sortir et comme vous avoir ma maison et aussi au soleil . J’ai pas mal bourlingué et me partage maintenant entre la France et l’Espagne. 
      On a eu la chance , mais aussi la volonté de s’en sortir , 
      Bonne journée à vous et encore merci.

       


    • foufouille foufouille 25 avril 2020 10:48

      @moderatus

      Le prix de l’immobilier à juste un peu augmenté depuis comme le nombre de taudis en 30 ans.

      Le petit boulot saisonnier est fait par des roumains bossant 12h/j.


    • moderatus moderatus 25 avril 2020 11:15

      @foufouille

      Le prix de l’immobilier à juste un peu augmenté depuis comme le nombre de taudis en 30 ans.

      Le petit boulot saisonnier est fait par des roumains bossant 12h/j.

      ===============================================================================

      Là il risque de d’effondrer avec la crise économique qui nous attend.


  • moderatus moderatus 24 avril 2020 17:57

    l’art de diriger, de gouverner, de manager exige aussi de savoir faire face à ce que l’on ne connaît pas. Dans les écoles de guerre c’est faire face à l’inconnu, à l’imprévisible...Il faut des qualités pour rentrer dans ces rôles....

    ==========================================================

    C’est certain, mais le pouvoir en place en est incapable

    je vous livre les réflexions de quelqu’un qui connait de près le,pouvoir.

    La politique du verbe

    Pour survivre à la crise et ne pas compromettre définitivement ses chances d’être réélu, le chef de l’État cherche, une nouvelle fois, à se réinventer. Lui, le chantre de la mondialisation heureuse, se fait désormais l’apôtre du souverainisme, le président d’une société dérégulée rêve maintenant d’un État stratège. Une révolution de palais aux allures de grand théâtre…

    «  Il est étourdissant de maîtrise, brillantissime même, Mais ce n’est jamais que parce qu’Emmanuel Macron conçoit d’abord la politique comme une représentation de théâtre. » C’est là le drame du macronisme que déplorent certains de ses visiteurs du soir, Le président de la République se paie de mots, s’enivre de formules, mais il se désintéresse de l’action et goûte peu l’exécution des choses





    • DACH 24 avril 2020 18:12

      @moderatus=Nous disposons de sources concordantes....convergentes... Croire tout comprendre parce que les grilles de lecture le permettent ce n’est pas sentir d’instinct, de tout son être ce qu’il faut faire...Rappelons-nous l’attitude de W Churchill à l’annonce du bombardement massif de Coventry, découvert grâce...je fais grâce de ce que nous savons tous sur Enigma...


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 19:16

      @DACH
      Nous disposons de sources concordantes....convergentes... Croire tout comprendre parce que les grilles de lecture le permettent ce n’est pas sentir d’instinct, de tout son être ce qu’il faut faire...Rappelons-nous l’attitude de W Churchill à l’annonce du bombardement massif de Coventry, découvert grâce...je fais grâce de ce que nous savons tous sur Enigma...

      ===================================================

      Il faut accepter qu’un problème que l’on suit depuis 40 ans ,on le connait sur le bout des doigts. on en connait les raisons profondes , on en connait les responsable on en connait les solutions.

      dan mon job j’étais confrontés fréquemment à des problèmes ponctuels nouveaux et parfois inconnus, et alors là il fallait inventer , improviser et prendre une décision très rapide. c’est l’instinct et l’habitude d’analyser une situation pour y répondre rapidement qui intervenait.
      Là ce n’est pas le cas.

      ce qui bloque , c’est surtout l’idéologie.


    • DACH 24 avril 2020 19:28

      @moderatus=Ce qui bloque les raisonnements d’analyse, c’est en effet l’emprise idéologique qui est comme une chimie qui fausse tout. Et la réponse ne se trouve pas dans les bureuacraties à l’excès...


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 19:56

      @DACH

      Ce qui bloque les raisonnements d’analyse, c’est en effet l’emprise idéologique qui est comme une chimie qui fausse tout. Et la réponse ne se trouve pas dans les bureuacraties à l’excès...

      ======================================================
      ce qui bloque surtout c’est que l’idéologie de ceux qui nous gouvernent ne peut être freiné par aucune opposition et qu’on a renoncé à consulter le peuple, nous sommes en oligarchie. 


  • DACH 24 avril 2020 18:14

    L’histoire du moine Zen, du monastère et du chat édenté résume tout. Le Réel, une succession d’apparences, ne se contente jamais de la réponse « j’ai compris »... Il faut bien plus...


  • Esprit Critique 24 avril 2020 18:19

    Dans certaines zones les hospitalisions après six semaines de confinement théorique,ont du mal a baisser (et donc,

    de nouveau cas de Corona) .

    ça viendrai d’inégalité sociale : d’une baisse de revenu du trafic de drogue.

    Qu’en pensent les épidémiologistes et les virologues ????

    C’est sur que si le ramadan déclenche une deuxième vague de Corona chez les parigots, y vont faire la gueule. Mais il partiront contaminer les cons de provinciaux.

    Et la république islamique pourra s’installer. Macron a déjà prévu de se convertir ....


  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 24 avril 2020 19:22

    Que de mépris pour la racaille ! Ceux qui n’ont jamais vécu dans ces lieux ont une vision de privilégiés sur un monde qui les effraient.

    Des flics s’en prennent à un motard de banlieue avec un geste manifestement agressif qui le blesse gravement. Ce fait ne peut pas être évoqué sur les chaînes de télé sans qu’immédiatement le speaker ajoute qu’il y aura aussi une enquête sur les agissements de la victime qui serait une crapule... Cas flagrant d’argument ad hominen pour disculper ou amoindrir la responsabilité des flics. Le procédé serait jugé inadmissible dans n’importe quel autre cas.

    Imaginons : trois jeunes violent une jeune fille. L’enquête va aussi porter sur la moralité de la jeune fille qui est douteuse.

    Un militant du CRIF agressé par trois arabes. Ce militant aurait lui même agressé auparavant...

    C’est de l’intox ! Ce n’est pas de l’info !

    Ces jeunes sont toujours des agresseurs et la police fait tout ce qu’elle peut pour protéger la population... Je me souviens de ce qu’elle a fait aux lycéens de Mantes La Jolie mis à genoux les mains sur la tête ou attachées dans le dos.

    Il m’arrive maintenant, en bon privilégié, d’aller aux sports d’hivers. J’ai remarqué que la police n’a pas tout à fait le même comportement avec la clientèle des sports d’hivers qu’avec les jeunes des banlieues. Je me demande si ces derniers n’ont pas de bonnes raisons de se révolter...

    Je comprends que ceux qui sont traités avec tant de mépris aient envie de retourner leur mépris à ceux qui les humilient régulièrement.

    Vous arrive-t-il lors d’un contrôle de police d’être d’emblée tutoyé par les policiers ?

    Je retrouve ici le mépris qu’on avait entendu à l’égard des gilets jaunes. Vous avez raison d’avoir peur. Ce n’est rien... Attendons l’après confinement... Quand nous allons tous demander des comptes...


    • DACH 24 avril 2020 19:32

      @Jean Dugenêt=Si vous aviez vu la vidéo et entendu les témoignages directs, vous n’écrirerez pas les « flics qui s’en prennent... » Il faut aussi vous demander des comptes pour affirmer sans avoir vérifier la justesse de vos propos...Le motard est coupable de plusieurs infractions dont de mise en danger d’un fonctionnaire de police par sa conduite. Ce sont des faits avérés...


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 19:51

      @Jean Dugenêt

      Que de mépris pour la racaille ! Ceux qui n’ont jamais vécu dans ces lieux ont une vision de privilégiés sur un monde qui les effraient.

      Des flics s’en prennent à un motard de banlieue avec un geste manifestement agressif qui le blesse gravement. Ce fait ne peut pas être évoqué sur les chaînes de télé sans qu’immédiatement le speaker ajoute qu’il y aura aussi une enquête sur les agissements de la victime qui serait une crapule... Cas flagrant d’argument ad hominen pour disculper ou amoindrir la responsabilité des flics. Le procédé serait jugé inadmissible dans n’importe quel autre cas.


      ========================================================

      Que de mépris pour la police , que de mépris pour les habitants de ces quartiers sous le joug des caïds je ne parle pas de des voyous que vous soutenez.

      Que de mépris pour la France où des quartiers font sécession .que de mépris pour tous les gens agressés et leurs voitures brûlées. 

      quel condescendance pour tous ces voyous ,trafiquants d’armes et de drogue.

      Quelle insulte de vous déguiser en La Bruyère, pour débiter de tels propos.

      il faut calmer vos rancœurs de jeunesse monsieur Dugenêt et réfléchir à vos choix.




    • V_Parlier V_Parlier 24 avril 2020 20:05

      @Jean Dugenêt
      En lisant les quatres premières lignes j’ai cru que c’était du second degré... mais non... rien ne vous arrête.


    • V_Parlier V_Parlier 25 avril 2020 11:20

      @Cadoudal
      L’UPR ? Si je lis le profil de Dugenet vous faites référence à l’AGIMO ? En effet je ne connaissais pas cette « branche » de l’UPR. On peut dire que ça « craint » en effet.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 avril 2020 09:06

      @DACH

      Trois nuits durant, Villeneuve-la-Garenne aura rompu le silence monotone du confinement. Dimanche 19, lundi 20 et mardi 21 avril, la commune des Hauts-de-Seine aura veillé au son des sirènes de police, à la lumière des feux d’artifice et aux effluves de poubelles incendiées. Le spectacle d’une révolte urbaine provoquée par la blessure grave, samedi 18 avril, d’un homme de 30 ans percuté par la portière d’un véhicule de police banalisé soudainement ouverte alors qu’il s’en approchait.

      Dès le samedi soir, un attroupement tendu avait laissé présager l’onde de choc propagée par la diffusion à grande échelle de l’image de Mouldi C. au sol, quelques minutes après l’accident, hurlant sa douleur. Dans une vidéo diffusée sur Snapchat, on entend un homme choqué s’écrier : « Il n’a plus de jambe ! » Un deuxième enregistrement montre un autre homme s’adressant aux policiers qui entourent la victime, au sol : « Mais c’est quoi, ça ? On vous demande de montrer l’exemple, pas de tuer les gens ! »

      Le lendemain, confinement et effet des réseaux sociaux aidant, le choc se transforme en révolte. Une première nuit de tension au schéma relativement classique : les jeunes allument des feux d’artifice, parfois en direction des policiers, ils incendient...

      La suite est sur Médiapart ce matin. Le titre :

      A Villeneuve-la-Garenne, retour sur une colère raisonnée

      Quels bandes de salauds à Médiapart ! Ils défendent la racaille. Et puis on a dit que c’était « l’indifférence générale ». Allez les fachos ! Enervez-vous un peu !


    • moderatus moderatus 26 avril 2020 09:16

      @Jean Dugenêt
      Quels bandes de salauds à Médiapart ! Ils défendent la racaille. Et puis on a dit que c’était « l’indifférence générale ». Allez les fachos ! Enervez-vous un peu !

      =========================================================
      Bonjour jean,
      Vous voyez, moi je ne cherche pas à vous énerver ni à vous insulter, je respecte même si je approuvé pas.

      Quelques éléments de réflexion simplement.


      Quelques incivilités dans la nuit du 23 au 24

      des broutilles non ?


      Albi (81) : une voiture de police caillassée par une vingtaine d’individus,


      Aulnay (931) : la police municipale visée par des tirs de mortiers. Une interpellation mouvementée, un policier blessé.


      Champigny-sur-Marne (94) : le commissariat à nouveau attaqué. Peu avant 3 heures, plusieurs individus l’ont pour la deuxième nuit consécutive visé aux mortiers d’artifice


      Nanterre (92) : les forces de l’ordre caillassées et visées par des jets de cocktails Molotov


      Nogent-sur-Vernisson (45) : la maison du maire caillassée.


      Roubaix (59) : six véhicules incendiés. Des CRS ont essuyé des jets de projectiles, dont un micro-ondes. La BAC caillassée.


      Vitry-sur-Seine (94) : un véhicule tombe dans un guet-apens et est visée par deux cocktails molotov et des pavés.



      Seine-Saint-Denis

      Un individu armé d’un couteau a été abattu par les policiers à qui il tentait de s’en prendre, à La Courneuve mercredi 15 avril. Omerta !


      Vitry-sur-Seine (94) : ils attaquent les policiers avec des engins explosifs après avoir bloqué un bus


      Noyon (60) : Le contrôle d’attestation dégénère en bataille rangée, 20 « jeunes »contre 20 gendarmes


      Montreuil (93) : une jeune femme de 20 ans frappée et violée dans la rue


      J’oubliais, une école brûlée pour quelle raison bizarre ?











    • V_Parlier V_Parlier 26 avril 2020 15:48

      @Jean Dugenêt
      Vous citez : "la blessure grave, samedi 18 avril, d’un homme de 30 ans percuté par la portière d’un véhicule de police banalisé soudainement ouverte alors qu’il s’en approchait.« 
      => En effet ceux qui écrivent cela sont de réels salauds qui prétendent que cet »innocent motard« ne faisait que circuler normalement. Il y a pas mal de gens comme vous qui devraient passer leurs nuits là-bas pendant un mois, ça les calmerait un peu dans leurs ardeurs de Robins des Bois défenseurs des parasites multirécidivistes perpétuellement impunis et qui ne finiront au trou pour de bon qu’à leur troisième homicide ! (Et on dira que c’est un »loup solitaire« sans histoires auparavant, bien sûr. Comme avec Mehra et les autres).

      Remarquez que pour être »percuté par une portière" il faut le faire quand même ! C’est comme les camions fous qui désobéissent et vont d’eux mêmes écraser les passants...


    • moderatus moderatus 26 avril 2020 15:56

      @V_Parlier

      Il y a pas mal de gens comme vous qui devraient passer leurs nuits là-bas pendant un mois, ça les calmerait un peu dans leurs ardeurs de Robins des Bois défenseurs des parasites multirécidivistes perpétuellement impunis et qui ne finiront au trou pour de bon qu’à leur troisième homicide ! (

      =========================================================

      L’extrême gauche est toujours égale à elle même. Un boboisme dangereux


      « La colère des quartiers est légitime » : il faut oser !


      le BondyBlog lance une tribune déjà signée par la CGT, Sud, le CCIF, le NPA, le comité Adama…


  • Wald 24 avril 2020 19:35

    @ l’auteur

     Pascal Praud, journaliste de CNEWS, s’est étonné du silence des autres médias.


    Autour de moi, peu de gens parlent des banlieues par rapport à ce qu’il s’y passe depuis le début du confinement, à la limite j’ai pu constater plus d’exaspération de voir les Parisiens ou le patron du Medef partir sur les routes pour passer le confinement dans un endroit de leur choix. J’ai également entendu plus de critiques sur le gouvernement, par rapport aux consignes (notamment les plus récentes) de laisser les banlieues gérer le confinement à leur guise, que sur les banlieues elles-mêmes.


    J’y vois une raison très simple ; les parisiens ou les gens influents sont critiqués par manque de respect des règles communes qui devraient s’appliquer à l’ensemble de la population française, mais je doute qu’on réfléchisse de la sorte pour les banlieues. 

    Tout se passe comme si au fond la sécession de ces territoires avait été intériorisée et avalisée, et que les affaires internes à ces zones ne relevaient plus tellement de questions liées à la société française (en un mot, que « ça ne nous concerne plus »). Et que du coup, on parle peu des banlieues parce qu’il s’agit d’un sujet secondaire, et que l’on privilégie toujours l’actualité nationale à celle de l’extérieur.


    • moderatus moderatus 24 avril 2020 20:21

      @Wald
      Tout se passe comme si au fond la sécession de ces territoires avait été intériorisée et avalisée, et que les affaires internes à ces zones ne relevaient plus tellement de questions liées à la société française (en un mot, que « ça ne nous concerne plus »). Et que du coup, on parle peu des banlieues parce qu’il s’agit d’un sujet secondaire, et que l’on privilégie toujours l’actualité nationale à celle de l’extérieur.

      ===========================================================

      C’est pour cela que j’ai écrit cet article. On ne parle que du coronavirus, tout le reste on s’en fout ; C’est un lavage de cerveau permanent sur les chaines de désinformation, et la main mise du pouvoir sur les médias où on ne voir q’eux toute la journée . du matin au soir coronavirus et Macron et son équipe.

      les chaines d’information de ma télé pour me préserver.
      mais vous avez surement raison sur un point, la situation dans les banlieues dure depuis tant d’années,on nous parle de séparatisme , de libanisation, de partage comme Hollande , que ces territoires ne sont plus considérés comme français.

      mais attention, comme le disait leministre Collomb , nous risquons le face à face.


  • ETTORE ETTORE 24 avril 2020 20:24

    Vous savez, dans le ciel, quand des vautours tournent en rond....

    C’est qu’une bête est à l’agonie.

    Dans le cas de la France, je ne sais pas si la bête est déjà en train d’être d’échiquetée par plus fort que les vautours qui attendent leur tour en décrivant des cercles, dans le ciel.

    Voyez vous, l’avantage des vautours, c’est qu’ils sont visibles de loin, et font comprendre que ce qui se passe, en bas, est inéluctable.


  • Citoyen de base 24 avril 2020 21:34

    Ben c’est marrant, voyez-vous, je n’aurais jamais cru ça il y a quelques années. Mais voilà la chose suivante : je me déconfine pour aller prendre l’air en forêt afin de ne pas devenir fou et je n’y croise n’y transmets aucun coronavirus. Et là, je suis traqué par la police montée, des brigades motocyclistes tout-terrains et des hélicos bardés de capteurs infra-rouges qui tournent au dessus de ma tête. Et bien moi, ce genre de forces de l’ordre, ça me va bien qu’on s’en prenne à elles. Alors au moins temporairement, les ennemis de mes ennemis sont mes amis.  smiley

    Ceux qui sont dans les forces de police ou de gendarmerie doivent se demander si c’est le Chili de Pinochet qu’ils veulent servir. La notion d’ordre illégal, ça existe !


Réagir