jeudi 25 octobre 2012 - par Prometheus

Racisme : une plaie purulente ! La réponse...

En direct de la réalité

Vidéo en contre-point :

Agent de l'intégration française, vous venez avec votre bonne pensée gauchiste nous expliquer les malheurs que vous subissez à entendre une vérité qui vous dérange.
Une vérité que vous ne voulez pas voir.

Ô combien il serait plus facile pour vous de penser que noir et blanc sont les mêmes, vivent les mêmes choses, subissent les mêmes outrages dans la vie. Votre définition du racisme s'arrête à : nous le subissons tous ?

Quel racisme subissez-vous ? Vous qui dans votre segpa constitué d'immigrés, il était important pour vous de nous le dire, vous qui n'entendez que des réflexions plus ou moins débiles d'adolescents rebelles. Il vous explique que les expressions, le « travail au noir », « Il voit tout en noir », « Les gueules noires », « Il a de noirs desseins », ne sont pas juste des expressions sans fondement idéologique. Que cela a été voulu par vos paires ! Par vos frères ! Par vos Pères ! Que l'image du noir soit associé à la saleté, à la maladie, à la négativité.

Je peux vous renvoyer à vos études et vous réapprendre votre histoire, si vous croyez naïvement qu'il suffit de nous dire : "intégrez-vous, nous sommes tous égaux". Alors vous n'avez rien compris. Et d'enseignant en Segpa, vous devriez devenir fermier pour apprendre aux ânes, et aux vaches votre savoir.

Il est fondamental pour le blanc de se définir comme supérieur au noir. Cette distinction a été faite lors de la mise en esclavage de mes ancêtres. Cette disctinction était nécessaire car elle permettait de rajouter une couche supplémentaire à la disctinction sociale déjà opérante entre les riches et les pauvres depuis des millénaires. Le serf blanc ne devait pas fraterniser avec l'esclave noir. Même si tous deux étaient soumis, et oppressés.

Cette disctintion raciale, quelque soit vos efforts dialectiques, existe toujours. Et d'autant plus dans une société vieille, et vieillissante comme la France. Ce jeune loin d'être un turbulent petit con, et un héros de son temps. Car contrairement aux dizaines de milliers de mes frères, il ne se tait pas, il ne s'avoue pas vaincu. Et même si à son niveau sa lutte vous semble désuète de sens. Je sais qu'il a raison.

Son insolence est la lumière de la France. Vous qui croyez qu'il suffit de nous dire : "Intégrez-vous. Faites comme nous, nous qui sommes blancs, monogames quand cela nous arrange, mangeons autant de porc que nous le voulons, buvons autant de vin que nous le pouvons, et ne battons pas nos femmes, la plupart du temps."

De par la disctintion que vous opérez avec votre concept d'intégration, vous mettez vos valeurs au-dessus des notres. Malgré tous vos beaux discours hypocrites vous vous sentirez toujours supérieurs à nous ! Alors pourquoi devrions nous vous écouter ?

Votre vision de l'égalité est fausse, tous les hommes n'agissent pas comme vous, ne pensent pas comme vous, ne croient pas au même Dieu que vous. Cela ne les empêche pas d'avoir les mêmes droits que vous, ni d'agir dans l'intéret commun. Vous dites qu'il est raciste, il vous envoie juste en pleine tête votre concept égalitaire à deux balles. Qui sous couvert d'universalisme cache simplement une volonté farouche d'expliquer que le noir, l'arabe n'a pas les mêmes valeurs que vous !

Et le fait qu'il reste entre ses frères ne signifie pas qu'il ne parle pas français, ne puisse pas travailler et produire de la richesse en France, ni payer des impôts pour payer votre salaire d'enseignant. Vous avez toujours cette peur de l'autre, de la différence. Vous en êtes tellement effrayés que le mot communautarisme vous tétanise. Pourtant la France ne s'effacera pas à cause de nous, ni ne verra son histoire entacher à cause de nous. Par contre votre racisme lui a déjà taché son histoire à maintes reprises.

Le futur ce n'est pas ce modèle d'intégration que vous proposez, ce modèle ne fonctionne pas. Il repose sur des principes faux, où l'homme par sa différence est une menace aux valeurs républicaines au lieu d'etre un atout. Où vous refusez de comprendre le mot communautarisme. Le fait d'accepter l'étranger chez soi, d'accepter ses coutumes, ses traditions, n'est pas un danger. Non c'est une forme de respect, et de tolérance.

Mais en tant qu'agent de cette République malade, et pourrie. Cette République qui parle d'identité nationale, qui réquisitionne des tramways pour y parquer des Roms, qui crée des camps pour y enfermer femmes et enfants. Et bien en tant qu'agent corrompu aux idées corruptrices, vous ne pourrez que continuer à vous plaindre des remarques de cet élève qui n'a eu comme seul tort de vous faire remarquer que oui il n'était pas comme vous, et que non cela ne veut pas dire qu'il n'est pas votre égal.

Tant que vous ne comprendrez pas ça, vous resterez dans vos mièveries pseudo gauchistes chantées par votre idole Claude Nougaro.

La réponse...

JPEG - 31.9 ko


144 réactions


    • zomboid zomboid 26 octobre 2012 17:08

      Renseigne toi sur l’industrie française tu vas vite déchanter.


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 17:58

      « Quand vous vous ferez bouffer par les chinois je serais mort de rire » : Je ne vois pas trop de quoi vous parlez. Je n’ai jamais travaillé pour Elf ni en Afrique et je ne vois pas pourquoi je devrais me sentir concerné par votre « vous », ce qui veut dire que vous me traitez de raciste, en fait. Bref, vous généraliser à tous les Blancs et vous êtes donc raciste, vous.


      A moins que ça ne soit une considération générale, et que vous vous réjouissiez que la France devienne un pays d’esclaves comme la Chine, auquel cas vous êtes simplement un salaud...

    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 17:59

      « Renseigne toi sur l’industrie française tu vas vite déchanter » : Je ne pense pas ignorer grand-chose sur le sujet, en fait. Mais je ne me sens pas responsable des crimes que Total ou Areva commettent en Afrique ou ailleurs, figurez-vous.


    • zomboid zomboid 26 octobre 2012 18:16

      une illustration fulgurante
      quelle illustration ?
      De ce qui arrive ?


    • zomboid zomboid 26 octobre 2012 18:31

      Les maitres d’hier seront les esclaves de demain et la ils feront moins les fiers.


    • Le Collectif Borg 28 novembre 2012 19:18

      Zamboid, je suis d’accord avec vous sauf que votre vie n’est pas exemplaire puisque vous avez vous même participer au pillage du Tiers-Monde et en l’occurence de l’Afrique en travaillant chez ELF, j’imagine que vous avez ou aviez peu importe un salaire confortable sur le dos des Noirs, vous êtes donc mal venue de vous poser en Révolutionnaire.


  • Krokodilo Krokodilo 26 octobre 2012 10:49

    Trop noir cet article ! 


  • Fogghearty 26 octobre 2012 11:00

    @ l’auteur
    Je comprends tout à fait que des Français héritiers du passé colonial et plus encore esclavagiste ont porté et manifestement continuent de porter les fruits psycho-généalogiques de ce qui restera comme une flétrissure du genre humain.
    Je vois et j’entends encore, à ce jour, des remarques, des expressions de visage, des commentaires, qui prennent place « naturellement » dans les conversations, et qui continuent de consacrer la diférence de couleur. Pas plus tard qu’avant hier, je dînais en compagnie de mon jeune neveu de type blanc, métropolitain, très cultivé livresquement, de tendance révolutionnaire et ce dernier pour se rattraper d’avoir confondu mon prénom et celui de mon frère, n’a pas trouvé mieux que de dire devant toute la famille : « ah mais oui, mais c’est parce que vous êtes noirs ! ». Entre frères et soeurs, nous n’avons jamais été étonnés de nos métissages de couleur, blanc, café au lait, cheveux frisés noirs ou droits auburn, grands ou petits, en plus dans un environnement local où le métissage est omniprésent, cela est « naturel ». Alors nous nous sommes tous regardés, l’air ahuri tandis que lui « naturellement » continuait son repas ! Dans la logique de l’auteur de l’article, j’aurais dû renverser la table, sans doute rouer de coups ce « pseudo gauchiste » révolutionnaire ? Il n’y a pas non plus de communautarisme à pointer, il y a hélas une nature fondalement humaine en Occident, en Orient, en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord et Sud, quelque soit le pays et la culture, qui fait que l’autre est un autre, mon frère est aussi un autre, et qu’ainsi jamais il ne me ressemblera. Il n’y a pas et il n’y aura jamais de solution collective pour venir à bout de l’individualité, l’acceptation de l’autre, même dans sa propre famille est une prise de conscience dans un travail sur soi, permanent.
    Voilà pourquoi j’ai voté contre votre propos.


  • courageux_anonyme 26 octobre 2012 11:32

    Voilà au moins un discours moins hypocrite que les autres.
    C’est le langage de la vérité, c’est celui que tous ceux qui sortent la tête du sable finissent par entendre, et c’est pour ça que le vivre ensemble est impossible et qu’il faut inverser les flux migratoires.
    En commençant par expulser après les avoir déchu de leur nationalité française tous les délinquants binationaux.


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 12:10

      Les racistes se retrouvent, comme c’est étonnant...


    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 12:58

      Où voyez-vous du racisme ? Il n’y a pas de notion de supériorité des races, dans ce que je dit.
      Les négationnistes du racisme anti-blanc nous ont expliqué tout ça très bien, il n’y a pas longtemps.


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 14:08

      Ségrégation -> Racisme.


    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 14:24

      Quelle ségrégation, Traroth ?
      Celle qui consiste à chasser les blancs des soit-disant ghettos ? En tirant sur la police, en caillassant les pompiers, en tabassant les médecins ?
      Ou celle qui pratique la discrimination positive avec le « label diversité » ?
      Ou encore celle qui refuse de prendre en compte les agressions contre les blancs, peut-être ?

      http://www.youtube.com/watch?v=MX8SljhtqI4


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 14:41

      Est-ce que vous comprenez vos propres propos, courageux anonyme ? Quand vous dites que le vivre-ensemble est impossible, c’est un appel à la ségrégation !


    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 14:52

      "Est-ce que vous comprenez vos propres propos, courageux anonyme ? Quand vous dites que le vivre-ensemble est impossible, c’est un appel à la ségrégation !"

      Comment ça ?


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 15:33

      Bon, en termes simples : le vivre-pas-ensemble, c’est ça, la ségrégation.


    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 16:18

      Vous trouvez que les japonais (par exemple) sont victimes de ségrégation ?
      Les population d’origine africaine doivent retourner dans leur pays d’origine tout comme les colons français d’Algérie sont retournés en France, point.
      Où est la ségrégation là-dedans ?


    • Traroth Traroth 26 octobre 2012 16:54

      Pas les Japonais. Mais les Africains qui vont au Japon et auxquels on demande de se casser après 15 ans de vie dans ce pays, très certainement !


    • Le Collectif Borg 23 novembre 2012 11:44

      Sauf que les Japonais ne sont pas Blancs.


  • sisyphe sisyphe 26 octobre 2012 12:40

    Où vous refusez de comprendre le mot communautarisme. Le fait d’accepter l’étranger chez soi, d’accepter ses coutumes, ses traditions, n’est pas un danger. Non c’est une forme de respect, et de tolérance.

    C’est vrai.
    Mais alors, inversez ausi les termes.
    Le fait, pour un étranger, de s’installer dans un pays, d’accepter ses coutumes, ses traditions, SES LOIS, n’est pas un danger, ni la réfutation de ses propres origines ou de sa culture. C’est la moindre forme de respect et de tolérance envers ceux qui vivent déjà sur place.
    Que l’étranger garde ses coutumes et ses traditions, c’est tout à fait légitime, MAIS dans le cadre des lois et usages du pays où il s’installe, et le problème du communautarisme n’en sera plus un.

    Le respect et la tolérance ne sont pas à sens unique ; ils doivent être le fait autant de celui qui reçoit que de celui qui est reçu.

    Quant au racisme, hélas, il existe dans toute communauté, dans toute espèce, dans toute race, chez une minorité qui refuse de comprendre qu’il s’agit de vivre TOUS ENSEMBLE, sans discrimination.
    Il y a des sales connards de racistes chez une minorité de blanc, comme chez une minorité de noirs, d’arabes, d’asiatiques, etc...

    La France est une République qui, dans SES LOIS, punit le racisme, légitimement, et d’où qu’il vienne.

    Pour ce qui est de la discrimination sociale (l’emploi, le logement, etc..), elle doit être également punissable, tout comme les communautés qui pratiquent elles-mêmes le racisme contre ceux qui sont différents.

    Le racisme anti-blanc (ou anti-juif) n’est pas plus acceptable que le racisme des blancs contre les noirs ou les arabes, les juifs, les jaunes ; c’est le même poison qui s’instille entre les hommes pour les rabaisser au rang d’animaux. A ce titre, il est nécessaire de lutter contre toute forme de racisme, d’où qu’elle vienne.

    Et vive Armstrong, et vive Nougaro.


  • zany 26 octobre 2012 13:29

    l’homme de couleur que vous êtes n’a pas fini de pleurer





    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 14:16

      En voilà un autre, honnête, qui est retourné chez lui en Afrique (et pas au Canada comme l’autre squatteur d’auteur).
      Et qui milite, droit dans ses bottes, pour le retour au pays du peuple africain.
      Voilà qui est respectable.


  • DanielD2 DanielD2 26 octobre 2012 14:23

    L’auteur affiche en gros « nique la France » mais on censure mon message où j’ai écris « nique l’Afrique ».


    Je vois que Agoravox a choisi son camps, celui des profiteurs pleurnichards haineux qui crachent sur la France.

    • zomboid zomboid 26 octobre 2012 14:27

      Faut dire qu’une petite bite qui nique un tout un continent c’est pas crédible.


    • courageux_anonyme 26 octobre 2012 14:32

      Un conseil : dans ces cas-là, je fait une sauvegarde au préalable de mon texte sur un petit fichier.

      A force, ça me donne une base de donnée assez imposante pour répondre aux arguments fallacieux de mes adversaires.


    • DanielD2 DanielD2 26 octobre 2012 14:35

      Ca vole aussi que l’aérospatial Africain ...


    • DanielD2 DanielD2 26 octobre 2012 14:37

      Edit « ... aussi haut ... »


    • Daniel D. Daniel D. 26 octobre 2012 14:48

      Écrit un article au lieu de vomir et pleurnicher,

      Ce n’est pas sur la France que crache certains, mais sur ceux qui comme toi, s’estiment superieurs et vomissent leur haine de l’autre.

      Estimer qu’il y as des différences(et que le mélange les dilue, créant une « clonitude » morne) et affirmer que l’on est supérieur a l’autre (en se basant sur une simple couleur de peau, et niant l’égalité des cerveaux et des capacités intellectuelle) ne sont pas la même chose

      Change de pseudo, parasite d’image !

      Daniel D.


  • Jonas 26 octobre 2012 15:03

    Monsieur Jeremy971.


    J’attends avec une grande sérénité votre réponse à mes deux mails concernant l’esclavage dans les pays arabo-musulmans.

    Aux internautes d’AgoraVox, puisque Jeremy971 est occupé ailleurs à vilipender les blancs pour leurs méfaits. Ce qui ne l’empêche d’y vivre parmi eux au lieu d’aider ses frères dans son pays. Il se dit économiste et ancien banquier. Le Canada doit sûrement manquer de personnes de son calibre.

    Que pensez-vous de cet attentat kamikaze à la sortie d’une mosquée en plein Aïd al-Adha faisant plus de 40 morts ?

    Les talibans sont -ils des bons musulmans ? Qu’est-ce qu’un mauvais musulmans ?

    Pour commettre de telles atrocités , est-ce que les talibans ne sont pas payés par les Occidentaux, les Etats-Unis et les Sionistes pour salir l’islam et le « STIGMATISE » ?

    Autre lieu où des arabo-musulmans respectent leur religion.En Syrie puisque la trêve à fait long feu si je puis dire avec pour l’instant 5 morts.

    Ces salauds d’Occidentaux, Américains et Sionistes ne comprennent rien à la religion de Paix et d’Amour et en plus , ils n’ont pas lu le Coran, comme en Afghanistan et en Syrie.




  • COVADONGA722 COVADONGA722 26 octobre 2012 18:44

    @ jonas bonjour , quel rapport avec l’article ? musulman n’est pas une race que je sache
     le terme Caucasien est encore usité pour désigner un blanc or cette region « le caucase » est peuplée
     pour bonne part de musulmans .


  • RBEYEUR RBEYEUR 26 octobre 2012 19:48

    Un noir vert de peur et riant jaune tout en sautant dans la mer rouge ça signifie quoi ?


  • zomboid zomboid 26 octobre 2012 19:57

    La même chose qu’un jaune rouge de colère qui saute dans la mère noire avec une peur bleue.


  • Agafia Agafia 27 octobre 2012 10:14

    Bah... c’est le racisme anti-noir dénoncé par un raciste anti-blanc... Bref, on tourne en rond.


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 octobre 2012 11:54


    Tout n’est pas rose dans notre vie de tous les jours, mais y a quand même des joyeuses taches de couleur dans la grisaille quotidienne.

     

    La jolie dame qui méprise les souchiens et qui nique la France en rougit de plaisir :

     

    http://ripostelaique.com/bouteldja-peinturluree-islamophobie-galopante-sale-temps-pour-les-soldats-dallah.html



    • jaja jaja 27 octobre 2012 12:00

      Je vous invite à la prudence Régnier et ne pas vous réjouir de voir des militants, quoi que vous pensiez d’eux, agressés par les fascistes de la LDJ....Au train où vont les choses le rouge risque rapidement de couler et ce ne sera pas que la peinture et vous aurez votre part de responsabilité dans les dérapages inévitables à venir....


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 octobre 2012 14:49


      jaja

       

      Comme moi vous vous présentez ici comme un militant de gauche. Mais vous n’arrêtez pas de montrer que la seule chose qui vous motive vraiment, dans la « Gauche » extrême, c’est le goût de l’affrontement.

       

      Comme Houria Bouteldja justifie par avance « l’inévitable » « bon » racisme, celui qui s’exercera contre les blancs, vous justifiez ici par avance les "dérapages inévitables" qui conduiront à des luttes sanglantes..

      Le NPA avait déjà fait le coup lorsque les militants de Riposte Laïque et les Identitaires - principalement mais pas seulement - avaient voulu organiser, près des rues occupées par des musulmans à l’heure de la prière, une protestation pacifique consistant à picniquer avec du saucisson et du pinard. Le NPA avait annoncé qu’il organiserait au même endroit une contre-manifestation, et que ça risquerait de conduire à des affrontements.

       

      Au lieu d’annoncer fermement que la police protègerait la manifestation pacifique, la préfecture avait cédé aux menaces des « révolutionnaires » et interdit aux « fascistes » de manger en groupe du saucisson et du pinard pour montrer leur attachement aux épouvantables traditions françaises.

       

      C’est toujours comme ça, depuis des années maintenant, sous les gouvernements des vrais réactionnaires, hier de droite et aujourd’hui de la pseudo-Gauche. La priorité absolue, dans le domaine ici concerné, c’est que l’islamisation de la France puisse se poursuivre sans entraves sérieuses.

       

      Que, face à l’actuel résultat de l’économisme mondialisé, l’indispensable révolution soit toujours assimilée à la violence par ceux qui n’ont plus que cette assimilation comme idéologie politique c’est lamentable, minable, à pleurer, à vomir.

       

       Vous venez encore d’inverser, à Poitiers, la réalité de la situation. Ce sont, selon vous, les militants qui ont manifesté pacifiquement, sur la mosquée en construction, leur opposition à la poursuite de l’islamisation de la France qui sont "les fascistes". Ils ont en effet déroulé une banderolle réclamant - horreur antidémocratique évidente sans doute - un référendum sur l’immigration et sur l’islamisation.

       

      Arrêtez de vous boucher les yeux, jaja et de débiter vos slogans stupides comme un robot. Ce qui, aujourd’hui dans le monde ressemble le plus au fascisme authentique, c’est l’islamisme et vous le savez très bien. Ce n’est pas la résistance que des militants lucides - de toutes tendances politiques par ailleurs - leur opposent.

       

      Oui, il faut un référendum sur l’immigration et l’islamisation de la France.



    • jaja jaja 27 octobre 2012 14:53

      J’ai dit ce que j’avais à dire....


    • Le Collectif Borg 22 novembre 2012 19:41

      Bien dit Jaja, comme le disait le Grand Mao, la Révolution n’est pas un « dîné de gala » .


  • C'est Nabum C’est Nabum 22 novembre 2012 08:26

    Monsieur


    J’aimerais vous répondre mais ce doigt d’honneur sur votre illustration m’interdit de le faire !
    Le dialogue se passe de tel geste !

  • Le Collectif Borg 22 novembre 2012 19:18

    J’ai trouver ce document sur un site minoritaire :


    LUTTER CONTRE LES BLANCS Cela fait trop longtemps que les blancs tyrannisent les autres peuples dans le monde entier.Noirs,arabes,asiatiques,indiens et tous les autres non blancs ,vous devez vous unir pour vaincre l’oppresseur.Ces chiens de blancs ont amassé des fortunes durant l’esclavage des noirs et la colonisation de nombreux pays africains,arabes,asiatiques et indiens.Ce qui explique qu’aujourd’hui les pays comme la france et les états unis font parti des pays riches. Les enfants des blancs jouissent de privilège,vivent dans l’abondance,et pendant ce temps nous et nos enfants nous vivons dans la pauvreté et la misère.Nous devons faire quelque chose contre cette injustice.Les ghettos en france ,ou les favelas au brésil doivent ne plus exister.Vous devez vous réveiller et vous battre contre ce système qui exclu les gens de la société en raison de leur couleur de peau. Nous savons tous de quoi sont capable ces enculés de blancs.Ils se sont enrichis sur notre dos.Ils n’ont pas hésité a tuer nos frères et soeurs,et mème nos enfants.Le régime nazis durant la seconde guerre mondiale illustre bien la cruauté de ces misérables. Pour lutter contre leur barbarie,nous devons prendre les armes et tuer ces chiens ou qu’ils soient dans le monde.Je préconise plusieurs méthode pour éradiquer ces monstre de la surface de la terre,et nous libérer de leur tyrannie.La liberté n’est pas facile à obtenir.Les hommes et femmes doivent parfois prendre des mesures extrèmes dès que leur droit sont bafoué.Tous unis pour une mème cause,réclamer la réparation des horreurs commise sur notre communauté.Nous devons demander un milliars à chacun des pays européens et aux états unis pour assurer un avenir meileur à nos enfants. Je vous expose les mesures à prendre : .Solution 1 : faire exploser des bombes dans les écoles des quartiers riches (priviliégier les écoles maternelles,l’impact médiatique ne sera que plus forte) .Solution 2:Répendre du gaz toxique et mortelle dans des lieux public a forte majorité blanche (metro,hotel,magasin,hopital,ect..) .Solution 3:Répendre un virus qui ne s’attaque qu’a ces chiens de blancs .Solution 4 : faire exploser des bombes nucléaires dans des villes à forte majorité blanche .Solution 5:chacun des personnes de notre communauté devra tuer avec une arme (couteau ou fusil) dix blancs,c’est ce qu’on appel l’effet dominos

      Ce document ne m’engage pas mais comment ne pas comprendre que le racisme institutionnalisé que subissent les minoritaires ne peut que produire celà ?

    • Le Collectif Borg 22 novembre 2012 19:36

      trouver sur ce site



    • Le Collectif Borg 28 novembre 2012 19:20

      Qu’est-ce que le racisme ? Voici une définition trouvée sur Wikipédia :

      Progressivement et dans le contexte d’une société multiculturelle en Occident, se met en place une autre définition du racisme sur la base d’une logique binaire a dominante Marxiste (Lutte des Classes) et tenant compte des travaux d’Albert Memmi. Selon cette définition, serait du racisme l’hostilité ou la discrimination des Blancs vis a vis des Non-Blancs, les Blancs étant de par un stricte déterminisme Socio-Historique Majoritaires et les Non-Blancs Minoritaires peu importe leurs importances numériques réciproques, ainsi que la place respective des différents membres (ou individus) de ces deux groupes antagonistes dans l’échelle sociale, conformément aux prises de position de certains élus comme Esther Benbassa ou organisations comme le NPA, le Parti des Indigènes de la République, EELV, la LDH ou Terra Nova.


    Réagir