jeudi 21 mai - par moderatus

Zemmour a raison, la France est bien divisée en trois

 

L'analyse de Zemmour sur la situation de la société française me parait claire, lucide et me semble correspondre à une réalité indéniable, nous sommes dans une configuration semblable à celle du livre ''l’Archipel Français'', de Jérôme Fourquet. Pour Zemmour, trois territoires Français se côtoient, mais ont des problèmes, des comportements, des modes de vies, des aspirations différents.

Ils se côtoient mais ne forment pas une communauté unie.

Chaque événement important révèle des réactions différentes ou des manques de réaction significatifs. La pandémie du coronavirus est encore un révélateur de cette fracture.

La France survivra au coronavirus, mais peut être pas à la libanisation de son territoire.

 

 

La France des grandes villes

Cette France qui est le territoire privilégié des premiers de cordée ou des aspirants à devenir ces premiers de cordée, cette France qui a toutes les possibilités, toutes les facilités, tous les avantages, travail, transport, culture, services publics, soins. On construit des mégapoles, où toutes les possibilités sont concentrées, en abandonnant la ruralité, les campagnes et les banlieues.

C'est la France des vainqueurs et des gagnants de la mondialisation.

La France aussi de ceux qui ont pu fuir Paris pour échapper au confinement. Des milliers de Parisiens ont quitté la ville. Leur destination, la province - notamment le Sud - où beaucoup possèdent des résidences secondaires.

 

La France périphérique

Qui a donné naissance au mouvement de détresse des gilets jaunes, courant important qui a montré la détresse d'une population qui se sent abandonnée, rejetée.

Fermeture des services publics, départ des usines, pas de moyens de transport. 

Des territoires abandonnés où la vie est de plus en plus difficile.

Mouvement des gilets jaunes, complètement ignoré par la France des grands centres et par la France des banlieues. Cette France agit en solo.

C'est la France des vaincus de la mondialisation.

C'est dans ces endroits que se trouvent contrairement à ce que certains pensent, les territoires les plus pauvres de l’hexagone.

Cette France aussi rurale souffre énormément. Les agriculteurs ont des salaires de misères et des horaires de damnés.

Selon un « premier bilan » de la Mutualité sociale agricole (MSA), les agriculteurs ne gagnent en moyenne que 15.000 euros par an, soit 1250 euros en moyenne par mois. En 2016, près de 20% des exploitants ne pouvaient pas se verser de salaires alors que 30% d'entre eux touchaient moins de 350 euros par mois.

Le nombre d'agriculteurs ne cesse de diminuer en France. Au total, 48.000 exploitations agricoles ont disparu entre 2011 et 2016.

Selon les statistiques de la MSA (Mutuelle Sociale Agricole) au moins un paysan se suicide en France chaque jour. Agribashing, difficultés financières, solitude imposée par une activité chronophage, les agriculteurs craquent.

Seule bonne nouvelle pour cette France abandonnée, elle est en grande partie oubliée aussi par la pandémie.

 

La France des quartiers de non droit.

On les appelle quartiers de non droit, mais cette appellation est fausse, car il y a des règles et des lois dans ces quartiers mais édictées par les caïds.

Cette partie de France que l'on a abandonnée, que l'on a ghettoïsée et qui s'est aussi auto ghettoïsée. Cette France qui s'est coupée de la république, qui vit d'une économie parallèle, où la misère se concentre et où la migration clandestine se réfugie, aggravant les problèmes de santé et de sécurité.

Cette France que les caïds ont transformée en enclave étrangère en maintenant en coupe réglée les habitants qui en sont les premières victimes, cette France où les extrémistes religieux distillent leur poison en toute tranquillité. Au mépris des lois françaises, ces extrémistes religieux appellent dans certains quartiers les fidèles à la prière à grand renfort de hauts parleurs du haut des mosquées, comme à Nice., et d'autres villes. Et cela ne date pas d'hier.

 

Cette France des quartiers de non droit qui n'ayant comme objectif ni obligation les règles et les lois de la république, réagit de façon autonome à chaque événement qui touche la France, que ce soit pour les manifestations des gilets jaunes, la réaction aux attentats islamistes, et en ce moment vis à vis de l’adhésion à des règles de confinement, qui ne font pas partie de ses règles de vie.

Ces territoires perdus de la République que le pouvoir est impuissant à reconquérir.

C’est une France qui a fait sécession, une France où la fracture identitaire est mortifère. Une France que la pègre a transformée en enclave et le confinement démontre une fois de plus, la scission de ces territoires d'avec le reste du pays. Une France où des bandes se combattent et où des communautés se disputents les territoires.

 

Alors est-ce que la France peut survivre à cette libanisation ?

Ma réponse est non. S'il n'y a pas un projet commun une ambition partagée, une vision commune de l'avenir, entre ces trois Frances afin qu'elles n'en forment qu'une, alors c'est l'éclatement et la mort d'une nation.

 



408 réactions


  • The White Rabbit The White Rabbit 21 mai 10:44

    Il importe pour l’extreme-droite de cultiver la division et le sentiment de peur ; ca plait au bas du front.

    Zemmour lui-même reste rarement plus de quelques jours sans se livrer à des agressions ou à des insultes.

    Ces manies, du reste, lui ont déjà valu d’être deux fois condamné pour provocation à la haine raciale ou religieuse – et les immondes propos qu’il a encore tenus lors de la convention identitaire où Raphaël Enthoven l’avait accompagné en septembre dernier ont amené le parquet de Paris à ouvrir contre lui, en octobre, une nouvelle enquête pour «  injures publiques  »et «  provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence  ».

    Sans le dissuader, puisque la semaine dernière encore il a éructé, après la relaxe de Cédric Herrou – qui était poursuivi pour être venu en aide à des migrant·es –, que celui-ci n’était «  pas un agriculteur, mais un militant immigrationniste...


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 11:08

      @The White Rabbit
      «  pas un agriculteur, mais un militant immigrationniste, l’idiot utile d’Erdogan, qui veut islamiser l’Europe  »

      Herrou ne serait pas un militant immigrationniste et Erdogan ne voudrait pas islamiser l’Europe ?

      « Les malades mentaux ont besoin de reconnaissance sociale »
      Quand on interpelle Cédric Herrou sur les djihadistes du #13Novembre, arrivés en France à cause de l’immigration, il évite le sujet et parle de l’islam.

      https://twitter.com/Tancrede_Crptrs/status/1002505109765574656

      Il à été bien servi à Cannes le décorateur d’intérieur en caca..lol...

      La garde à vue et les perquisitions chez Cédric Herrou ont été fructueuses. Selon nos informations, les force de l’ordre ont retrouvé son lieu d’habitation “dans un état lamentable, jonché d’excréments”

      https://www.valeursactuelles.com/societe/exclusif-cedric-herrou-le-passeur-de-migrants-ete-incarcere-86843


    • troletbuse troletbuse 21 mai 11:12

      @Cadoudal
      Et pourtant, il respectait le pacte de Marrakech  smiley


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 11:24

      @troletbuse
      Toutafè Thierry..

      Dans le pacte de Marrakech aucune mention sur les normes de décoration des lieux d’habitations des passeurs accueillants...

      Le caca sur les murs, ça reste son idée personnelle, c’est ça qui à fait son succès auprès des gauchistes à la pointe du progrès artistique...

      Si il avait peint ses murs en blanc, le procès médiatique pour stigmatisation des racisé-e-s aurait certainement compromis sa carrière artistique et sa réinsertion sociale...


    • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 21 mai 12:22

      @The White Rabbit

      C’est plutôt la bourgeoisie qui cultive la division en instituant ce qui convient de dire et de faire et ce qu’il ne convient pas.
      Les bobos des beaux quartiers sont certainement les pires en tant que monopolisateur des bons sentiments quand il s’agit de faire passer leurs rêves irréalistes d’un petit nombre au détriment des besoins réalistes du plus grand nombre. Pour eux la liberté d’expression et les principes républicains ne doivent être que l’expression de leur propre vision personnelle destiné à s’appliquer au collectif.
      Dés lors comment s’étonner de la radicalisation survivaliste ( et non extrémiste ) de la population qui ne fait que se défendre face à ce qu’on lui impose contre son gré.


    • moderatus moderatus 21 mai 12:36

      @The White Rabbit
      Zemmour lui-même reste rarement plus de quelques jours sans se livrer à des agressions ou à des insultes.

      =======================================================
      Pour l’instant c’est surtout les voyous qui l’insultent.

      Eric Zemmour interpellé par une femme voilée au cri de « Vive l’islam »

      Encore quelqu’un qui n’a pas compris qu’elle vit en France, et que chez nous la critique d’une religion est licite.


      https://youtu.be/G1_dbpcACUs



      Zemmour Agressé

      Lui non plus. n’a rien compris sur les lois en France.

      Il faudrait peut être que la justice les lui fasse accepter.

      https://youtu.be/zSLNv0r-tWE


      Mais le problème n’est pas Zemmour, mais la libanisation la France, la partition comme l’appelait Hollande, c’est de cela qu’il faut débattre, 

      vous avez le droit de ne pas aimer Zemmour, mais ce n’st pas le sujet.



    • V_Parlier V_Parlier 21 mai 14:01

      @Florian LeBaroudeur
      « Les bobos des beaux quartiers ... » => Particulièrement ceux qui se proclament de gauche. Selon expériences vécues.


    • Sandro Ferretti Sandro Ferretti 21 mai 14:17

      @The White Rabbit
      Bonjour,
      Je suis à la recherche d’un certain Philippe, qui tenait une chouette galerie/ boutique, avec plein de nougat, des objets design et des nouvelles noires plus très fraiches, aujourd’hui-.
      Si vous avez l’occasion de lui faire passer un message, dites lui de me contacter assez vite, aux coordonnées qu’il a encore gardées, may be.
      Sinon, j’essaierai les siennes ce soir.
      C’est un peu urgent pour quelqu’un.
      Bien cordialement,


    • Jonas Jonas 21 mai 15:48

      @The White Rabbit « Zemmour lui-même reste rarement plus de quelques jours sans se livrer à des agressions ou à des insultes. »

      Il a insulté qui ?


    • The White Rabbit The White Rabbit 21 mai 18:55

      @Jonas

      Les thèses d’extreme-droite (dont celles de zemmour ici reprises par mode ratus) sont une insulte à l’intelligence.


    • The White Rabbit The White Rabbit 21 mai 18:56

      @Sandro Ferretti

      Désolé mais y’a méprise !


    • berry 21 mai 19:32

      Cédric Herrou, ce bon à rien crasseux, avec sa gueule de simplet et ses idées débiles.
      Si l’extrême gauche veut en faire son héros, grand bien lui fasse, ça fera une raison de plus pour que l’immense majorité des français se détourne d’elle.


    • Iris 21 mai 20:33

      @The White Rabbit

      Et l’intelligence c’est vous. Cqfd


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 23:29

      @Iris
      L’intelligence, la bonté et le bon gout de la modernité...

      La petite lapine adore la déco du bel Hérrou...lol...

      Mais encore une fois comme en matière d’autogénocide, ce sont les Belges comme Elliot qui étaient à l’avant garde :

      Une brève histoire du caca dans l’art

      Précurseur en la matière, l’artiste belge Jacques Lizène s’est fait connaître dans les années 70 pour avoir remplacé ses tubes de peinture par des excréments qui sont l’élément essentiel de la composition de ses tableaux.

      https://www.vice.com/fr/article/4xbvnn/une-breve-histoire-du-caca-dans-lart


    • Désintox Désintox 22 mai 11:27

      @The White Rabbit

      En effet, la stratégie des fascistes est de dresser les gens les uns contre les autres. Tous les moyens sont bons.

      Ceci étant dit, le coronavirus a eu quand même un mérite : celui de mettre en évidence la gabegie absolue des dirigeants de droite nationaliste dans le monde.

      Ces gens ne savent qu’aboyer.

      Ou tuer.

      Rappelons enfin que Zemmour a été condamné par la justice.


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 11:55

      @Désintox
      -En effet, la stratégie des fascistes est de dresser les gens les uns contre les autres. Tous les moyens sont bons.

      Tu as l’air de bien connaitre les fascistes.

      Pourrais tu me préciser qui ils soutiennent, j’ai un peu de mal à suivre en ce moment, un avis éclairé comme le tien me permettrait d’y voir plus clair et de faire le tri entre les coupables fascistes et les innocentes victimes...lol...

      Selon la police judiciaire, elle aurait opposé un groupe d’Albanais à des Kosovars.

      https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/cenon-homme-meurt-rixe-au-parc-palmer-1831736.html

      D’un côté, trois individus irakiens âgés de 23 à 29 ans, et de l’autre, trois individus mineurs d’origine africaine

      https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/somme/amiens/adolescent-blesse-au-couteau-rixe-amiens-5-personnes-mises-examen-1831740.html


    • Désintox Désintox 22 mai 13:04

      @Cadoudal

      Comme d’hab, vous citez des faits divers.
      Mais regardez plutôt le comportement des bretons :
      https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/morbihan-poursuivie-pour-avoir-tue-un-homme-avec-sa-voiture-6819005


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 13:22

      @Désintox
      Romain, le mec bourré au Fest Noz, je le prends dans mon équipe...

      Ton autre affaire de malicide avec bagnole...

      Ça sent la djobidjoba à plein nez, je te la laisse, je sais que tu adore ça...lol...


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 13:38

      @Désintox
      -Ceci étant dit, le coronavirus a eu quand même un mérite : celui de mettre en évidence la gabegie absolue des dirigeants de droite nationaliste dans le monde.

      La fasciste sociale démocrate Danoise et ses 79% à pourtant l’air de pas mal s’en tirer...
      6 fois mieux que ses voisins progressistes Suédois...

      Quant à la cote de confiance de celle qui, adolescente, revendiquait le surnom de « Mette la Rouge », elle a bondi en un mois de 39 % à 79 %

      https://www.letelegramme.fr/monde/mette-frederiksen-la-dame-de-fer-danoise-22-05-2020-12555367.php

      https://www.lemonde.fr/international/article/2020/05/20/coronavirus-la-suede-inquiete-de-son-image-a-l-etranger_6040179_3210.html

      Mais bon, c’est sur que pour accéder au valhalla sorossien, il vaut mieux être un gentil progressiste mort plutôt qu’un méchant fasciste social démocrate vivant...lol...


    • vieuxgrincheux 22 mai 17:08

      @The White Rabbit
      On ne cause pas avec les cons mais par contre on peut les mettre avec ceux qu’ils adorent... Je te propose donc de t’expedier avec un coud de pied au cul dans certains coins habités par ceux que tu apprécies .... Sans espoir de retour dans notre pays de raciste évidemment sinon ce serait trop facile .... Le PAkistan, l’afganistan et l’afrique noire islamique me paraissent de bonnes destinations pour combler tes gouts 
      Apres tu te demerderas ca te fera du bien .... Tu apprendras le monde in situ il n’est jamais trop tard ( au fait si tu as des filles et que tu les aimes, laisse les dans notre contrée raciste et lamentable... je pense que ce sera mieux pour elles car je doute que ton paradis leur convienne... Mais bon c’est toi qui vois hein )


    • Désintox Désintox 22 mai 20:36

      @Cadoudal
      Je n’ai jamais dit que les danois sont des fascistes...

      Et vous , Vous êtes vous protégé du Coronavirus ? N’avez vous pas essayé les remède de Trump ?

      Faites le donc ! Cela rendra service aux forums d’Agoravox


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 20:45

      @Désintox
      -Je n’ai jamais dit que les danois sont des fascistes...

      Tu peux pas tout savoir mon petit...
      Heureusement que je suis là pour combler tes lacunes et te remettre dans le droit chemin...

      Les Danois pas fascistes, une telle erreur de jugement aurait pu être néfaste à ta brillante carrière...

      Qu’est ce qu’on dit ?

      On dit merci Cadoudal si on est poli...lol...

      Ainsi depuis 2015, plus de 67 mesures ont été prises pour restreindre l’immigration : rétablissement des frontières terrestres, diminution des droits sociaux des réfugiés, confiscation des biens de valeurs...

      « Les sociaux-démocrates ont compris qu’ils avaient perdu les élections en raison de leur attitude positive envers les réfugiés et les migrants. Donc, maintenant, ils optent pour la stratégie inverse. Et sur ce sujet, il est très difficile de trouver une différence entre les sociaux-démocrates et l’extrême droite. Tout simplement parce qu’ils ne veulent pas perdre les élections. »

      https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/vous-le-partagerez-aujourd-hui/sur-les-routes-de-l-europe-au-danemark-l-autre-pays-anti-migrants_3419527.html


    • moderatus moderatus 23 mai 08:40

      @The White Rabbit

      Zemmour condamné pour avoir dit 20 fois moins de cette racaille en liberté


      https://youtu.be/wy6PUk-BKb8


      Cela ne vous interpelle pas ?


    • soi même 24 mai 20:28

      En 5, les Franc-maçons, les Jésuites, les Évangélistes ,les Hébraïstes, les Musulmans, et les cons qui non rien compris.


    • moderatus moderatus 21 mai 12:38

      @Étirév

      C’est la division et le communautarisme actuels qui sont inquiétants non ?


    • Albert123 22 mai 10:39

      @moderatus

      oui le communautarisme est inquiétant mais le pire c’est le traitement différencié que nous offre les représentants de cette république de plus en plus détestable

      la différence de traitement entre d’un coté 20 GJ mis en garde à vue pour avoir osés sortir le bout de leur nez le 11 mai et ces 100 aines de manifestants qui réalisent une marche (sans être interpellés et visiblement dotés de magnifiques pancartes payés de toute évidence soit avec l’argent du contribuables soit avec celui de soros le fouteur de merde) en l’honneur d’une racaille qui s’est tué tout seul en motocross est un marqueur.

      c’est l’impunité totale pour les racailles, les pleurnicheuses et les dégénérés d’un coté.

      de l’autre, on a un peuple courageux, qui encaisse et qui fait tourner la boutique et qui en échange reçoit des coups de matraque dès qu’il réclame son du.


    • moderatus moderatus 22 mai 11:10

      @Albert123

      oui le communautarisme est inquiétant mais le pire c’est le traitement différencié que nous offre les représentants de cette république de plus en plus détestable

      la différence de traitement entre d’un coté 20 GJ mis en garde à vue pour avoir osés sortir le bout de leur nez le 11 mai et ces 100 aines de manifestants qui réalisent une marche (sans être interpellés et visiblement dotés de magnifiques pancartes payés de toute évidence soit avec l’argent du contribuables soit avec celui de soros le fouteur de merde) en l’honneur d’une racaille qui s’est tué tout seul en motocross est un marqueur.

      ============================================================

      les policiers eux ne peuvent que subir, les ordres viennent du pouvoir qui ont décidé qui il faut punir et qui il ne faut pas déranger.

      ue la fête continue !


      L’édition Yvelines du Parisien nous apprend ainsi que, depuis plusieurs jours, Sartrouville, Trappes, Montigny-le-Bretonneux… sont les lieux d’affrontements qui font regretter de ne pas avoir investi plus tôt chez Ruggieri (pas Ève, l’artificier…) : « Sur le trajet du retour [de feux de poubelles volontaires], les fonctionnaires essuient des tirs de mortiers de feux d’artifice provenant d’un groupe d’une trentaine de personnes. Les policiers ripostent en faisant usage à dix reprises de leur lanceur de balles de défense et en lançant dix grenades de désencerclement. Le groupe est dispersé, aucun blessé n’est signalé. »

      Force est donc restée à la loi, mais pas longtemps : « Cinquante minutes plus tard, les hostilités reprennent rue de Lattre-de-Tassigny : les gardiens de la paix sont de nouveau bombardés avec des fusées de feux d’artifice. La riposte est intense : vingt-trois tirs de LBD et vingt et une grenades. L’un des policiers est légèrement blessé à la main par un tir de mortier d’artifice. »

      Et la veille, c’était à Trappes que le commissariat était la cible de l’artillerie ennemie : « Une vingtaine de tirs […] en direction du portail d’entrée des voitures avant d’atterrir dans la cour. Les policiers ont dispersé les assaillants en ripostant avec des grenades incapacitantes. »

      Mêmes activités à Plaisir, où « la voiture de la brigade anticriminalité est criblée de dix-sept impacts et un fonctionnaire est blessé superficiellement à la main par un éclat de mortier ».






    • Jonas 23 mai 11:54

      @moderatus
      Le seul communautarisme qui pose problème est le communautarisme «  musulman » , il faut avoir le courage de le dire et de le crier aux oreilles de tout le monde 

      Le communautarisme , bouddhiste , juif ,catholique, protestant, athée etc ne porte pas atteinte a la vie des Français. Ces gens se réunissent entre eux , et ne cherchent pas à vouloir imposer leurs coutumes ,leurs moeurs, leurs traditions ou leur religion, par la violence et les assassinats. Le musulman a part une toute minorité , vit la tête au VIIe siècle et les pieds au XXI e siècles. 

      @moderatus. 
      Jusqu’à présent , aucune personne de ces communautés citées plus haut , a part la musulmane , n’a égorgé , n’ a assassiné , n’a décimé une rédaction , n’oblige ,les femmes de se grillager. Aucun membre de ces communautés n’a égorgé , un religieux dans sa maison de prière. 

      Le seul communautarisme , dangereux , partout où il est présent est celui des musulmans. Pour l’unique et simple raison , que ces gens sont nées éduqués, élevés, dans des sociétés patriarcales , sans libertés ni démocratie . où la vie est rythmée par la religion. 

      La seule différence pour eux , c’est qu’en France , ils bénéficient des prestations sociales, inexistantes dans leur pays . Autrement pour le reste c’est la même chose. Vivre en France ou dans le pays d’origine où est la différence ? 

       


    • moderatus moderatus 23 mai 13:20

      @Jonas

      Le seul communautarisme qui pose problème est le communautarisme « musulman » , il faut avoir le courage de le dire et de le crier aux oreilles de tout le monde 

      Le communautarisme , bouddhiste , juif ,catholique, protestant, athée etc ne porte pas atteinte a la vie des Français. Ces gens se réunissent entre eux , et ne cherchent pas à vouloir imposer leurs coutumes ,leurs moeurs, leurs traditions ou leur religion, par la violence et les assassinats. Le musulman a part une toute minorité , vit la tête au VIIe siècle et les pieds au XXI e siècles. 

      ==========================================================
      bonjour Jonas

      Il est certain que l’extrémisme religieux musulman est le plus prégnant, mais la responsabilité en incombe aux pouvoirs qui se sont succèdés en France 

      Si pour les chrétiens on a appliqué les règles de la laïcité et imposé des règles 

      s’il est aussi certain que pour les juifs Napoléon leur a fait signer le concordat et imposé aussi des comportement, 

      rien n’a été fait pour l’Islam ; 
      on ne leur a jamais dit, voila ce qui est permis et ce qui est interdit.

      par lâcheté , par idéologie, par compromis successifs et par compromissions honteuses et souvent électorales

      mais à cet islamisme s’ajoute les différents entre communautés, qui font que notre pays devient invivable ;

      Encore des communautés qui s’affrontent même entre nouveaux migrants.


      Une rixe a fait un mort et plusieurs blessés hier soir à Cenon. La police judiciaire a été saisie de l’enquête


      Une bagarre a éclaté, pour une raison encore inconnue, mercredi vers 19h au parc Palmer de Cenon sur la rive droite de Bordeaux. Selon la police judiciaire, elle aurait opposé un groupe d’Albanais à des Kosovars.


      Un campement de Roms incendié pour la quatrième fois.


      http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/argenteuil-3-heures-du-matin-le-campement-s-embrase-19-05-2020-8320041.php


      Des terrains disputés au couteau Entre Algériens et Tunisiens



      Un terrible coup pour les vendeurs qui avaient donc tenté leur chance en banlieue notamment à Choisy-le-Roi et Villeneuve-Saint-Georges. Un déplacement de l’activité à lier aussi au confinement qui a provoqué une baisse de la clientèle à Paris.

      L’un des problèmes à Villeneuve-Saint-Georges, c’est que les nouveaux territoires se disputaient à coups de couteau. « Il y a plusieurs affaires de règlements de comptes entre Algériens et Tunisiens », a observé une source proche de l’enquête.

      Article le parisien





    • Jonas 23 mai 18:13

      @moderatus

       Pourquoi , les gouvernements successifs ont échoué d’assimiler les Arabo-musulmans et pourquoi ils auront des difficultés à le faire, quelle que soit leur bonne volonté. A moins de déchoir de la nationalité , les bi-nationaux , qui ne respectent pas les lois de la République, rendre difficile la nationalité Française , pour ceux nés en France avant 18 ans , c’est de la discrimination positive , pour la survie des valeurs de la France et pour éviter une guerre civile. Car il est intolérable que des gens qui vivent de l’aide de l’Etat , puissent ne pas respecter ses lois. Plus d’un ménage sur 2 ne paye pas d’impôt sur le revenu et plus de 70 , de ces ménages se trouvent parmi ceux , qui sont des obligés de la République pour sa générosité. 
       Pourquoi ? 

       1) Par , mauvaise connaissance de l’islam et de son imprégnation sur l’individu musulman de la naissance à la mort. 
      2) Ils ont tous mis tous les immigrés venant en France sur le même plan , en considérant qu’un même remède pouvait guérir , tous les individus , sans tenir compte de l’idiosyncrasie. ( le comportement d’un musulman =bouddhiste=juif =chrétien= shintoïste = animiste etc). 
      3) Je m’explique. Presque , tous les immigrés qui sont venus en France tout le long de son histoire , ont fui , des régimes totalitaires ou dictatoriaux , sans aucune chance , de pouvoir retourner un jour chez eux , tant que ces régimes étaient encore en place (Russes -Polonais-Hongrois -Italiens  Espagnoles-Vietnamiens -Cambodgiens  Chinois  Portugais , Juifs etc ) , car s’était soit la mort soit la prison. Donc, ils étaient obligés de s’assimiler , d’épouser les us et coutumes du pays qu’ils ont choisi , son histoire et de respecter ses lois. 

      4) Il n’en va pas de même avec l’immigration arabo-musulmane , pour eux dans leur pays la religion , la politique et le pouvoir forment une globalité. Ils ont fuient leur pays , pour une question économique et contre la misère. Et de ce fait , ils ont conservé , des relations étroites et familiales avec leur pays d’origine. Ils peuvent y retourner , pour les fêtes , les noces , les vacances. 
      Ils s’y rendent pour trouver une épouse ou plusieurs , puisque la polygamie est autorisée. Répudié une vieille épouse pour une plus jeune etc. 
      Donc l’arabo-musulman est constamment en relation , avec les gens de son pays , qui lui rappellent constamment , les coutumes , les traditions et surtout la religion. Le Cordon ombilicale n’est pas coupé. D’ou la complexité et la résistance de s’assimiler au pays hôte. Il suffit de regarder , les manifestations lors d’une victoire d’un match de foot, de la venue d’un dirigeant de ces pays , avec les acclamations les Youyous et les drapeaux qui fleurissent. Ils vivent en France mieux que dans leur pays tout en conservant, les mêmes moeurs, coutumes , traditions et une pratique religieuse plus fiévreuse ,, pour montrer que bien qu’en France , ils sont toujours musulmans. 


    • moderatus moderatus 23 mai 19:34

      @Jonas
       Pourquoi , les gouvernements successifs ont échoué d’assimiler les Arabo-musulmans et pourquoi ils auront des difficultés à le faire, quelle que soit leur bonne volonté. A moins de déchoir de la nationalité , les bi-nationaux , qui ne respectent pas les lois de la République, rendre difficile la nationalité Française , pour ceux nés en France avant 18 ans , c’est de la discrimination positive , pour la survie des valeurs de la France et pour éviter une guerre civile. Car il est intolérable que des gens qui vivent de l’aide de l’Etat , puissent ne pas respecter ses lois. 

      ==============================================================

      Bonsoir Jonas,

      Vous posez les question essentielles.

      Pourquoi depuis 40 ans environ, ont n’assimile aucune immigration.

      je vais vous donner mes réponses, ayant étudié longuement le problème.

      Primo
      La la raison première essentielle est que nous avons pour des raisons idéologiques ouvert les frontières à tous les vents, nous avons fait de notre pays une gare ou se croisent. 
      nous avons abandonné la notion d’assimilation qui faisait de chaque immigré un excellent français de cœur. Pour les mêmes raisons idéologiques l’intégration n’a pas été possible vu le nombre d’immigrés et leur origine, venant de culture et religions très différentes. le nombre a empêché toute intégration

      facteur aggravant
      depuis Giscard on a introduit le regroupement familial alors qu’avant nous avions une immigration temporaire ? 

      secundo ;
      l’idéologie mondialiste et d’extrême gauche idiot utile du patronat fait que la nation, , l’identité , la culture n’on plus de valeur. On recherche l’homme migrant universel que l’on va exploiter à merci et qui va se taire pas On veut une société multiculturelle, et un amalgame de communautés.

      les migrants n’ayant pas d’incitation à aimer ce pays ni de règles d’assimilation à respecter conservent leur culture, refusent celle du pays d’accueil . Ils se regroupent en communautés de plus en plus renfermées sur elle mêmes.

      tertio
      pour des raisons sordides , l’état se dérobe à ses responsabilités, et les politique vont de compromis en compromission envers ces communautés dont ils veulent acheter les lois

      cette situation est en grande partie la responsabilité des pouvoirs successifs ;
      les communautés profitent de la faiblesse du pouvoir français et les responsabilité de cet situation catastrophique nous incombe. Quand je dis nous, je dis ceux qui ont le pouvoir, mais ne les avons nous pas élus ? nous avons aussi une part individuelle de responsabilité.


  • rita rita 21 mai 10:52

    Rats des villes et rats des champs, mais ce sont les rats des champs qui font la richesse de la France pour engraisser les rats des villes !

    Zemmour président ?


    • moderatus moderatus 21 mai 12:43

      @rita

      Rats des villes et rats des champs, mais ce sont les rats des champs qui font la richesse de la France pour engraisser les rats des villes !

      Zemmour président ?

      ============================================================

      Dans une société médiatique ou règne la pensée unique et la bien-pensance, des voix comme celles de Zemmour ou Onfray sont indispensables. 

      ils n’ont aucune stature ni ambitions présidentielles, mais ils peuvent être porteurs d’idées.


  • Aimable 21 mai 11:00

    Pour certains agriculteurs , ils n’osent pas aller jusqu’à déclarer qu’il ne gagnent rien, parce que cela déclencherait probablement une enquête fiscale , mais certains nous prennent ( ceux du cru ) avec la larme a l’œil , pour des cons .


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 mai 11:26

      @Aimable

      « Ceux du cru » n’ont pas intérêt à me prendre pour un con, parce que moi aussi, je peux leur montrer le tout de mon cru !


    • Fergus Fergus 21 mai 11:44

      Bonjour, Aimable

      Sans aller jusque-là, le situation réelle des agriculteurs est assez différente du tableau que l’on en dresse le plus souvent. Voir à cet égard mon commentaire ci-dessous à moderatus.


    • moderatus moderatus 21 mai 12:45

      @Aimable
      Pour certains agriculteurs , ils n’osent pas aller jusqu’à déclarer qu’il ne gagnent rien, parce que cela déclencherait probablement une enquête fiscale , mais certains nous prennent ( ceux du cru ) avec la larme a l’œil , pour des cons .

      ==========================================================
      dans l’immédiat , beaucoup de gens nous prennent pour des cons et notamment ceux qui nous gouvernent.
      Lisez les chiffres des revenus des agriculteurs, leur taux de suicide, et soyez tolérant dans votre jugement.


    • Aimable 21 mai 18:34

      @Fergus
      Bonsoir Fergus .
      Vous noterez que je n’ai pas mis tout les agriculteurs dans le même sac , j’ai parfaitement conscience que beaucoup sont dans la galère , ce qui permet a certains loups de se cacher a l’intérieur du troupeau en jouant les miséreux , il ne faut pas être dupe .


    • banban 22 mai 09:31

      Le Prolo a du mal a comprendre comment fonctionne une entreprise ;

      Un agriculteur/éleveur peux mettre sur le compte de l’entreprise ;

      tout les coûts lié au logement.

       tout les coût lié aux transport.

       tout les coût lié a l’énergie.

      -tout ce qui peux s’acheter et qui a un rapport de prés ou de loin avec son entreprise.

      _et pour être bien sur de pas dégager le moindre bénéfice on achète des terre agricole(ou des bois en plus sa se défiscalise), ou on bourre les granges de panneaux solaires.

      et maintenant avec l’engouement du circuit coûts, de la bonne fraîche, que les vilains doigts sale du fisc ne voit pas passer.( pour avoir été en couple avec une fille d’eleveur, j’ai pu voir un peu se qu’il se passait, son pere na jamais utiliser une carte de credit (d’ailleurs il n’en avait pas avant 2015) mais ils avaint un train de vie de CSP+

      avec tout cela quel est l’intérêt de ce déclarer un salaire ? je rappel que le patrimoine moyen des agriculteur etait en 2016 de 900000 euros( et à la vitesse ou cela augmente on doit aujourd’hui allègrement dépasser le millions)


    • moderatus moderatus 22 mai 09:53

      @banban
      avec tout cela quel est l’intérêt de ce déclarer un salaire ? je rappel que le patrimoine moyen des agriculteur etait en 2016 de 900000 euros( et à la vitesse ou cela augmente on doit aujourd’hui allègrement dépasser le millions)

      =========================================================
       on est là pour tout entendre et tolérer ,c’est vrai, c’est la règle.

      Alors si des exploitations agricoles ferment à une allure effarante, c’est parce que certains se sont enrichis et sont partis faire la java aux USA

      Si des agriculteurs se suicident , plus d’un par jour, c’est qu’ils ne supportent pas d’être riches et heureux.


    • banban 22 mai 10:45

      @moderatus
      https://www.lafranceagricole.fr/actualites/gestion-et-droit/enquete-insee-le-patrimoine-des-agriculteurs-a-augmente-de-20-en-5-ans-1,0,3303416779.html
      Pardon de pas avoir sourcer mes dires. 
      pour le reste, ce qui est de mes constatations empirique, c’est a dire avoir foutue le nez dans les familles moyennes d’éleveurs et agriculteur, il faisaient tous partie de la classe bourgeoise par leur revenues, ce que confirme l’INSEE.
      et oui des exploitation agricole font faillite comme toute les entreprises. ont vie dans une société libérale capitalistes.
      pour les suicides on ne peut corréler revenue et taux de suicide(enfin pas tout le temps) la solitude tue bien plus. c’est pour cela que l’on se suicide plus au japon qu’aux Togo.


    • banban 22 mai 10:48

      @banban
      il y a fort taux de suicide chez les médecins, qui ont d’ailleurs des revenus proche des agriculteurs.....


    • moderatus moderatus 22 mai 11:15

      @banban

      ardon de pas avoir sourcer mes dires. 
      pour le reste, ce qui est de mes constatations empirique, c’est a dire avoir foutue le nez dans les familles moyennes d’éleveurs et agriculteur, il faisaient tous partie de la classe bourgeoise par leur revenues, ce que confirme l’INSEE.

      =======================================================

      C’est bien de sourcer vos informations, cela permet en effet de relativiser.
      mais deux choses , votre étude date de 2016

      il ya aussi cette information.

      À l’inverse, les 10 % des agriculteurs les plus modestes voient leur situation s’aggraver avec une chute de 22 % de leur patrimoine !


    • stef 25 mai 07:39

      @Aimable
      bien évidemment qu’il faut pas généraliser certains agriculteurs ont des revenus très conséquents avec un contrôle fiscal tous les 100 ans en moyenne comme cela a été rappelé le patrimoine des agriculteurs est très élevé . Quant au suicide il y en a dans toutes les professions ( gendarmes , enseignants, ....) et celui des agriculteurs est dans la moyenne ceci dit, certains sont dans la galère et subissent la solitude


    • machin 1er juillet 18:46

      @banban

      "avec tout cela quel est l’intérêt de ce déclarer un salaire ? je rappel que le patrimoine moyen des agriculteur etait en 2016 de 900000 euros( et à la vitesse ou cela augmente on doit aujourd’hui allègrement dépasser le millions)

      "

      Patrimoine dont la valeur est bloquée à son plus bas (environ 20 à 30% de décote par rapport au marché) par la Safer pour éviter vraisemblablement de payez de vrais droits de successions et pour, par la même occasion, détrousser allégrement, frères et sœurs lors de l’héritage...

      Et, effectivement, pour un pleure-la-misère ce qu’il gagne, c’est ce qu’il reste après avoir intégralement tout payé ménage compris...
      En fait ce qu’il met de coté...

      Avez vous remarquez que ce sont toujours des gens de droite qui mettent du pognon a gauche ?


  • troletbuse troletbuse 21 mai 11:08

    Il n’y a plus d’agriculteurs, ils ont été remplacés par des chasseurs de primes.

    Et ils l’ont bien cherché.


    • moderatus moderatus 21 mai 12:48

      @troletbuse

      Il n’y a plus d’agriculteurs, ils ont été remplacés par des chasseurs de primes.

      Et ils l’ont bien cherché.

      ====================================================
      donnez moi les arguments qui vous conduisent à dire que ce sont des chasseurs de prime, personnellement, je ne le vois pas ainsi.


    • Le421 Le421 21 mai 18:41

      @moderatus
      Ils établissent leurs cultures en fonction des aides de la PAC et non pas en fonction des besoins réels. Du moins, c’est ce que font les agriculteurs de ma famille...


    • moderatus moderatus 21 mai 18:51

      @Le421
      Ils établissent leurs cultures en fonction des aides de la PAC et non pas en fonction des besoins réels. Du moins, c’est ce que font les agriculteurs de ma famille...

      ======================================================
      On les a asservi en leur disant ce qu’il doivent produire , ce qu’il doivent arrêter de produire on a supprimé toute la noblesse de leur métier.


    • machin 1er juillet 20:18

      @moderatus

      "donnez moi les arguments qui vous conduisent à dire que ce sont des chasseurs de prime, personnellement, je ne le vois pas ainsi.

      "

      Les agriculteurs ne sèment pas n’importe quoi, et ce n’est pas eux qui décident, mais le logiciel fourni par leur mafia syndicale.
      Ce logiciel leur indique comment optimiser les primes ou subventions en fonction de ce qu’ils sèmeront...
      Les récoltes à venir ne sont donc pas en fonction des besoins de l’économie, mais uniquement en fonctions des subventions.

      Par ailleurs, il faut toujours se rappeler que la France en propre ne consomme qu’environ 10 % de sa production agricole...
      Le reste c’est de l’exportation...
      ...Quand l’oncle Sam le permet.


  • assouline assouline 21 mai 11:30

    L’auteur connaît bien le terrain...

    Tranquillement installé sous sa tonnelle, occupé à finir ses vieux jours, qui mieux que lui pourrait confirmer la vision de Zemmour ?

    Résumons...

    Il y a donc une France des riches, une France des pauvres et une France des racailles...

    La France des riches est en ville, la France des pauvres est dans les champs et la France des racailles est en banlieue.

    Les habitants de la France des villes sont des gagnants de la mondialisation, ceux de la France des champs sont des Gilets Jaunes et ceux de la banlieue, de dangereux criminels salafistes...

    Voilà... finalement, c’est tout comme d’habitude. Cette vision soi-disant lucide et révolutionnaire ne nous apprend rien. elle ne fait que rabâcher le discours habituel de la France de tout en bas...

    Une France de tout en bas que Zemmour n’a pas pris soin d’identifier et de classer, mais que l’on devine appartenir à la France des champs, celle des Gilets Jaunes, celle des victimes de la mondialisation...

    Moralité, tous devraient vivre en ville... mais y’a plus de place à cause de tous les gagnants de la mondialisation qui,bien sûr, ont déjà tout pris...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 mai 11:44

      @assouline

      C’est facile de se moquer !
      Pourtant si vous observez bien, vous constaterez que tous les riches gagnants s’entassent dans le métro tellement ils sont nombreux et que les quelques gilets jaunes du désert français n’ont même plus les moyens d’entretenir leurs marinas ou d’acheter un nouveau tracteur, parce que la racaille des banlieues bénéficie des prêts à taux bonifiés pour améliorer leur réseau de distribution de chichon et il n’en reste plus pour le crédit agricole. Voilà à quoi ça aboutit, la discrimination positive !


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 11:59

      @Séraphin Lampion
      Zemmour ne fait que reprendre les analyses de Fourquet, Guily, Onfray et quelques autres..

      https://www.lefigaro.fr/vox/societe/jerome-fourquet-2019-a-creuse-les-fractures-de-l-archipel-francais-20191231
      https://www.liberation.fr/debats/2018/10/14/peut-on-debattre-avec-christophe-guilluy_1685263

      On peut préférer celles de Minc, Attali, BHL, Cohn Bendit, Assouline, etc, etc...

      Chacun sa paroisse...lol....


    • assouline assouline 21 mai 12:02

      @Séraphin Lampion
      .
      On ne peut qu’abonder dans votre sens...
      Il ne fait d’ailleurs aucun doute que les facilités de crédit décidées par les autorités européennes bénéficieront, en premier lieu, aux « grands patrons » de l’économie parallèle, celle de la chicha et du chichon...
      Les petits artisans de la saucisse et du saucisson n’ont plus que leurs yeux pour pleurer...
      « A bas le grand capital ! »...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 mai 12:04

      @Cadoudal

      Je ne suis ni croyant ni pratiquant et ne fréquente aucune paroisse :

      « Il est libre Max
      Il est libre Max !
      Y en a même qui disent qu’ils l’ont vu voler »

      ... dans le ciel, pas dans vos poches !


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 12:42

      @Séraphin Lampion
      Je la connais ta paroisse Lampion, je sais que t’es un mâle dominant d’obédience non pratiquante...

      Toi et ton compère Fergus vous êtes juste des théoriciens de l’impuissance, infoutus de répondre à des questions simples...lol...

      Cadoudal 7 avril 17:54

      @Séraphin Lampion
      C’est quoi un pays dominant ?

      La Chine fait elle partie du club ?

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/maraudes-pour-non-confines-222931#forum5722503


    • moderatus moderatus 21 mai 12:51

      @assouline
      Assouline , je vous L’ai déjà dit, ne perdez pas de temps à vous adresser à moi, je ne vous lis pas.
      les agressions personnelles dont vous usez me conduiraient à vous virer, mais ma tolérance est infinie.


    • assouline assouline 21 mai 13:31

      @moderatus
      .
      Mais... je ne m’adressais pas à vous... je m’adressais aux lecteurs...
      .
      Et comment pourriez-vous vous faire la victime d’agressions personnelles si vous ne m’avez pas lu ?
      .
      Que vous ne me lisiez pas ne m’empêche pas d’avoir des choses à dire...
      .
      Voyez... vous pouvez vous flatter d’être « digne d’intérêt » même sans avoir oser l’imaginer...


    • assouline assouline 21 mai 13:49

      @moderatus
      .

      les agressions personnelles dont vous usez me conduiraient à vous virer


      .
      Attardons-nous un instant sur cette remarque.
      Elle n’est pas sans appeler une réflexion que l’auteur lui-même tient couramment ici...
      Ainsi, alors que Zemmour et les autres comme lui sont infiniment critiquables et condamnables, l’auteur de cet article insignifiant serait de fait éminemment respectable.
      Publier sur Agoravox lui vaudrait de naturellement échapper à la critique !
      ...
      Tout aussi naturellement, l’auteur viendra par la suite nous donner un de ces cours dont il a le secret sur « la liberté d’expression » et « le manque de démocratie » en France...
      Un « manque de démocratie » dont on comprend vite, en général, qu’il tient seulement au fait que les Gilet Jaunes et leurs RIC ne sont toujours pas au pouvoir...


    • Julien30 Julien30 21 mai 14:38

      @assouline
      Il ne faut en effet pas vous virer, juste vous ignorez, vous et vos longs commentaires ricanants, vides et sans intérêt.


    • moderatus moderatus 21 mai 14:42

      @Julien30
      Il ne faut en effet pas vous virer, juste vous ignorez, vous et vos longs commentaires ricanants, vides et sans intérêt.

      =============================================
      merci d’avoir compris ma démarche ;


    • Maître Yoda Maître Yoda 21 mai 15:54

      @Cadoudal

      j’ai répondu : oui


    • Cadoudal Cadoudal 21 mai 20:43

      @Maître Yoda
      C’est bien..
      C’était la bonne réponse...lol...

      Les chinois sont des mâles dominants, comme les Russes ou les Zuniens, peu nombreux sont ceux qui oseraient aller les emmerder chez eux...

      Par contre si toi tu es un mâle dominant du style de Lampion ou Fergus, tu as juste gagné le droit d’ouvrir ton frigo et de prêter ta femme au premier venu...lol...

      Séraphin Lampion 7 avril 17:37

      @Aita Pea Pea

      pourquoi dis-tu « tes chers protégés migrants » ?
      1 — tu ne sais pas ce que je pense à propos des migrants, et tout ce que j’en pense, c’est qu’ils ne sont pas la cause de tous nos maux, mais la conséquence de la politique des pays dominants


  • Fergus Fergus 21 mai 11:42

    Bonjour, moderatus

    Je suis assez d’accord avec cette analyse des trois France. Encore qu’il convienne de fortement la nuancer, les frontières n’étant le plus souvent pas aussi nettes qu’on pourrait le croire en lisant cet article.

    Pour citer un exemple : les Gilets jaunes ne sont pas tous des perdants de la mondialisation, ou des déclassés, ou des Français disposant de faibles revenus. Il y a, parmi eux, des professions libérales et des petits patrons  dont certains, en Bretagne ont fait partie des Bonnets rouges  venus là avec des revendications de nature poujadiste.

    Autre exemple : les agriculteurs ont en effet très majoritairement de faibles revenus en termes de salaire. Mais il n’est pas compté dans leurs ressources les éléments de production à caractère autarcique (petits animaux, légumes, fruits) qui occupent une place parfois importante dans leur mode de vie. De même oublie-t-on de se poser la question du bien-fondé des matériels disproportionnés relativement à l’usage, à l’image de ces très coûteux tracteurs de 250 ch qui font grosso modo le même travail qu’un engin de 120 ch naguère. Même la question des suicides mériterait d’être abordée avec plus de recul. Certes, nombre de ces suicides sont liés au surendettement, mais il en est également, notamment dans les zones de montagne ou de grandes plaines monotones qui sont liés à la solitude affective, directement la conséquence du refus d’un(e) partenaire de s’installer loin de tout. 

    Dernier exemple : les « zones de non-droit » sont complexes. On y trouve effectivement des gens qui pourrissent la vie des habitants par des comportements inacceptables et qui développent une économie souterraine illégale. Mais ces gens-là ne sont qu’une minorité dans les cités. Difficile par conséquent de les amalgamer au reste de la population des quartiers populaires.


    • John  John 21 mai 13:35

      Salut Fergus !

      "les agriculteurs ont en effet très majoritairement de faibles revenus en termes de salaire. Mais il n’est pas compté dans leurs ressources les éléments de production à caractère autarcique (petits animaux, légumes, fruits) qui occupent une place parfois importante dans leur mode de vie."

      J’aime bien le de faible revenu suivie du mais il n’est pas compté ...

      Je vais t’expliquer un truc, le plus jeunes de mes oncles et sa femme qui sont paysans et le revendiquent vivent un peu comme tu le dis limite autarcie (petits animaux, légumes, fruits), ils doivent avoir à peine dans les 200 balles par mois pour le reste ...

      Marrant tu vois parce que leur voisin qui travaille à la sncf et se touche dans les 2000 balles par mois tout comme et sa femme fonctionnaire qui se touche aussi dans les 2000 balles par mois ont aussi des (petits animaux, légumes, fruits) en plus de leur faible 4000 balles de revenus par mois ... Bien évidement ils sont tous deux adhérents à la cgt et militant au pc ... Du coup Fergus disons que ton gentil Mais tu sais ce que tu peux en faire ... 

       Je te la reformule ...

      Travailleur à la sncf et femme fonctionnaire malgré leur faible revenu de 4000 balles par mois en termes de salaire. Mais il n’est pas compté dans leurs ressources les éléments de production à caractère autarcique (petits animaux, légumes, fruits) ...

      Tu la pijes mieux comme ça ?

      Mon oncle du coup il me dit souvent avec humour ... Tu vois quand je vois ce que c’est les cocos ben tu comprends pourquoi depuis tout ce temps moi je suis anarchiste ...


    • moderatus moderatus 21 mai 13:39

      @Fergus

      Je suis assez d’accord avec cette analyse des trois France. Encore qu’il convienne de fortement la nuancer, les frontières n’étant le plus souvent pas aussi nettes qu’on pourrait le croire en lisant cet article.

      Pour citer un exemple : les Gilets jaunes ne sont pas tous des perdants de la mondialisation, ou des déclassés, ou des Français disposant de faibles revenus. Il y a, parmi eux, des professions libérales et des petits patrons 

      Autre exemple : les agriculteurs ont en effet très majoritairement de faibles revenus en termes de salaire. Mais il n’est pas compté dans leurs ressources les éléments de production à caractère autarcique

      Dernier exemple : les « zones de non-droit » sont complexes. On y trouve effectivement des gens qui pourrissent la vie des habitants par des comportements inacceptables et qui développent une économie souterraine illégale. Mais ces gens-là ne sont qu’une minorité dans les cités. Difficile par conséquent de les amalgamer au reste de la population des quartiers populaires.

      ===========================================================

      Bonjour Fergus,

      on n’est pas d’accord sur tout, mais c’est un plaisir d’échanger des arguments , et en définitive, nos analyses ne sont pas très éloignées.

      Pour les gilets jaunes, bien sur que ce n’est pas un mouvement homogène, et qu’i y a des exceptions, c’est normal.
      mais en majorité, ce sont ces gens que l’on applaudit tous les soirs, les sans grades, éboueurs, caissières personnel soignant aides soignantes, que le pouvoir a dédaigné , et qui se sont révélés indispensables. Ce peuple qui était invisible et dont on ne peut se passer. 

      les agriculteurs, je vous ai donne leur revenu moyen, et heureusement qu’ils ont cette production autarcique pour ne pas souffrir de la faim en plus.

      dernière partie, les zones de non France, bien sur qu’il est hors de question de loes amalgamer au reste de la population. 
      le l’écris, 
      les premier à subir sont les populations de ces quartiers.
      Et ce ne sont qu’une minorité et vous avez raison, donc il faut les mettre hors d’état de nuire.

      mais vous le savez Fergus, une minorité active écrit l’histoire, une minorité silencieuse n’a aucun pouvoir.


    • Fergus Fergus 21 mai 13:50

      Bonjour, John

      Il se trouve que je suis d’un milieu paysan et que plusieurs membres de ma famille sont exploitants agricoles. Je sais donc un peu de quoi je parle. Et je ne cherche pas à occulter les difficultés du monde agricole, je les relativise simplement car il existe de très grandes disparités dans ce milieu.

      Un peu caricaturale, la comparaison avec les « cocos », non ?


    • assouline assouline 21 mai 14:08

      @Fergus
      .
      Quoi que votre commentaire ait le mérite de nuancer une analyse pour le moins simpliste et donc idiote, l’auteur n’a pas su se garder de sombrer de nouveau dans la caricature et le raccourcis.
      Ainsi, et alors que vous proposiez d’atténuer le trait des frontières tracées par l’auteur entre les uns et les autres, celui nous incite de nouveau à croire qu’il y a parmi nous des utiles et des inutiles, des vrais et des faux, des usurpateurs et des méritants, bref, les éternels reconnus et les éternels méprisés...
      Nous voilà revenus au schéma tout fabriqué par la France de tout en bas : « Le vrai peuple de France est un peuple de méprisés.. » mais bon, Français quand même, et c’est déjà pas mal...
      Ce manichéisme qui pousse à distinguer les bons des méchants, et que vos remarques s’emploient à tempérer, est le trait aussi grossier que récurrent de la pensée et des écrits d’un auteur, qui a besoin de comprendre quelque chose à tout ça et qui manifestement n’y comprend rien...


    • foufouille foufouille 21 mai 14:47

      @ John

      de nos jours un agriculteur pauvre a le RSA mais avec un régime de faveur car il met tout ou presque dans les charges : loyer, carburant, voiture, fringues, bouffe de gamm vert, etc.

      le revenu moyen ne veut pas dire grand chose dans ce cas.


    • babelouest babelouest 21 mai 15:56

      @foufouille
      Puis-je me permettre une précision ?
      Certains parmi les plus défavorisés de ces paysans, sont obligés de devoir entretenir une voiture, compte tenu qu’ils sont obligés de se déplacer pour des tas de raisons, qui les OBLIGENT quelle que soit leur indigence à posséder un véhicule, à l’entretenir, à payer l’essence : objectivement ces dépenses sont vraiment UNE CHARGE qui ne contribue en rien à leurs revenus. Et ce n’est pas un jardin avec une rangée de carottes qui y changera quelque chose ! Quand le plus proche supermarché, la plus proche poste est à 10, 15, 20 Km, et l’hôpital à plus de 50, que faire ?

      J’ai aussi entendu, pas de votre part, quelqu’un qui se gaussait de ces agriculteurs avec leur tracteur de 250 ch : souvent ils n’ont pas le choix, parce que l’entente entre le banquier et le vendeur fera qu’il seront obligés de prendre une machine surdimensionnée et neuve, pour des raisons de normes prétendues. Comme ils n’ont pas l’avance en cash pour aller sur le marché de l’occasion récupérer le tracteur d’un ancien qui arrête, ils n’ont pas le choix. Pas de prêts,pour les machines qui ont une certaine bouteille, ne serait-ce que par exemple parce que telle ou telle norme ont changé entretemps. C’est vicieux....


    • John  John 21 mai 16:01

      Fergus,

      « Un peu caricaturale, la comparaison avec les « cocos », non ? »


      J’ai bien précisé qu’il disait ceci avec humour ...

      Il se trouve que moi je suis moi aussi d’un milieu paysan et que plusieurs membres de ma famille sont aussi exploitants agricoles ... Je sais donc moi aussi un peu de quoi je parle ... Et que contrairement à toi je suis encore sur la ferme qui appartient depuis bien longtemps à ma famille et ai toujours été en contact permanent avec le monde paysan malgré que j’ai exercé un autre taf durant une grande période de ma vie ...
       

      « Et je ne cherche pas à occulter les difficultés du monde agricole, je les relativise »


      Fergus oui et c’est peut-être ça qui ne me plait pas et du coup que je te reproche non ?

      De dire limite qu’en fait c’est pas bien grave que des gens qui bossent du matin au soir sans week-end, sans jours fériés ni vacances et autres qui ont tout juste 350 euros par mois vu qu’à coté de ça ils ont des poules, des canards des cochons et un jardin ! En résumé ils ont de quoi bouffer !

      Puis :

      « Même la question des suicides mériterait d’être abordée avec plus de recul. Certes, nombre de ces suicides sont liés au surendettement, mais il en est également, notamment dans les zones de montagne ou de grandes plaines monotones qui sont liés à la solitude affective, »


      Çà là Fergus pour moi c’est limite acceptable ... Là aussi tu relativises, tu minimises  ?

      Tu le connais Fergus le pourcentage de ceux qui se suicident pour causse de solitude affective par rapport à ceux qui se suicident pour cause de surendettement ?

      Je vais t’expliquer comment ça fonctionne ... J’ai écrit ceci ↓ il y a déjà plus de dix ans ici sur Agoravox !

      « J’en ai mare de voir mes amis qui possèdent des fermes pleurer du matin au soir parce qu’ils n’y arrivent plus, oui j’en ai mare de voir ces personnes souffrir, ces personnes vaillantes qui triment du matin au soir, sans week end, sans jours fériés, qui ne prennent jamais de vacances et qui sont des gens sympathiques qui ne demanderaient qu’à vivre de leur travail et de pouvoir élever leur enfants convenablement ...

      J’en ai mare de voir les huissiers débarquer dans les fermes, pour y saisir ce que des gens se sont crevés toute leur vie à gagner, des fermes qui appartenaient à leurs parents et autrefois à leurs grands parents, il y en a ras le bol de cette connerie humaine ...

      J’en ai mare que le téléphone sonne et d’entendre la femme d’un amis, d’un voisins qui me dit : « on ne sait pas où est Raymond, il n’est pas rentré souper » des femmes qui n’osent même plus aller dans le corps de ferme pour appeler leurs maris de peur de tomber sur l’horreur, car elles savent que ça fait six mois ou plus qu’ils tournent en rond, qu’ils ne savent plus quoi faire qu’ils ont perdu tout espoir, tout humour, méconnaissable ...
       
      J’en ai mare d’aller décrocher de leur corde ceux qui ont mi fin à leurs jours par désespoir ...

      j’en ai mare des bains de sang où je vois des amis adorables pour la dernière fois, quel massacre, des enfants anéanties par la mort de leur père, des femmes qui ne peuvent même plus parler, qui entre leurs larmes hurlent « non non mais pourquoi, pourquoi » ...

      J’en ai mare de voir ce monde sans compassion ou le capitalisme et l’économie de marcher règne en maitre et qui considère leurs frères comme du bétail, qui sont près pour quelques poignées de billets à anéantir des familles, des gens intéressants qui avaient autrefois la joie de vivre et vivaient dans l’espérance pour eux et leurs enfants. » ...

      Fergus franchement des fois tu déconnes ! Tu sais que beaucoup de paysans vont aussi s’approvisionner au restos du cœur ou au secours catholique ... Apparemment non ... À mois que pour toi ce ne soit là aussi qu’un détail que des mecs qui font jusqu’à douze heures de taf par jour sept jours sur sept soient obligés à en arriver à ça !

      Pourtant c’est
      chez toi dans ta région ↓ qu’il en parlait il y a déjà 10 ans  !

      « Il a vu arriver aussi des agriculteurs et autres producteurs, comme des viticulteurs. C’est la grande nouveauté soulignée par les responsables : ceux qui sont à la base de la production alimentaire ne peuvent plus se nourrir. »


      Allez Fergus ... Mais après ça rien ne t’interdit de continuer à relativiser et minimiser tu fais comme bon te semble !

      Voilà !



    • moderatus moderatus 21 mai 16:07

      @foufouille

      Bonjour Foufouille d’après mes recherches , le RSA est donné à des gens sans activité ou qui font quelques heure par semaine, qui serait fait pour atteindre 537 euros pour un célibataire et 802 euros pour un couple. Quand on pense que des petits exploitants agricoles ou éleveurs triment 75 heure par semaine, 7 jours par semaine,n’ont pas de vacances. pas étonnant que les exploitations disparaissent et que le taux de suicide soit si élevé.


    • foufouille foufouille 21 mai 16:19

      @babelouest

      c’est aussi leur véhicule personnel.

      j’ai beaucoup vécu à la campagne et je sais comment ils vivent, certains laissent tout pourrir sur place dont des vieux tracteurs.

      ceux qui sont en GAEC mettent le matériel en commun ce qui évites les trop gros crédits.

      il en existe des pauvres évidement mais ceux qui ont les fameux 350€, moins que le RSA donc impossible, sont bien au réel et mettent bien tout dans les charges, meubles compris. et pas un rang de carotte mais cochon, poule, etc.

      les pauvres sont ceux qui sont cotisants solidaire car sans SMI et c’est un choix, il a vendu son appart à paris pour acheter la ferme. aussi ceux qui font juste du lait ou des oeufs et ont signé un contrat avec un acheteur unique.

      c’est dons plus compliqué.

      j’en ai connu pas mal de très riche avec de nombreuses baraques pourries.


    • moderatus moderatus 21 mai 16:20

      @ John
      J’en ai mare de voir mes amis qui possèdent des fermes pleurer du matin au soir parce qu’ils n’y arrivent plus, oui j’en ai mare de voir ces personnes souffrir, ces personnes vaillantes qui triment du matin au soir, sans week end, sans jours fériés, qui ne prennent jamais de vacances et qui sont des gens sympathiques qui ne demanderaient qu’à vivre de leur travail et de pouvoir élever leur enfants convenablement ...

      J’en ai mare de voir les huissiers débarquer dans les fermes, pour y saisir ce que des gens se sont crevés toute leur vie à gagner, des fermes qui appartenaient à leurs parents et autrefois à leurs grands parents, il y en a ras le bol de cette connerie humaine ...

      J’en ai mare que le téléphone sonne et d’entendre la femme d’un amis, d’un voisins qui me dit : « on ne sait pas où est Raymond, il n’est pas rentré souper » des femmes qui n’osent même plus aller dans le corps de ferme pour appeler leurs maris de peur de tomber sur l’horreur, car elles savent que ça fait six mois ou plus qu’ils tournent en rond, qu’ils ne savent plus quoi faire qu’ils ont perdu tout espoir, tout humour, méconnaissable ...



      J’en ai mare d’aller décrocher de leur corde ceux qui ont mi fin à leurs jours par désespoir ...

      =============================================================

      Bonjour, John 

      et merci pour votre coup de gueule et votre cri du cœur, je partage totalement votre 

      indignation.
      marre de voir des gens qui triment , qui sont indispensables méprisés et manipulés part une technocratie européenne et une mondialisation qui les saigne. ils disparaissent petit à petit, et après les mêmes qui les méprisent et se plaindront plus tard d’être obligés d’acheter de la merde importés de pays ne respectant aucune règle.


    • foufouille foufouille 21 mai 16:24

      @moderatus

      le RSA est versé par la MSA aux agriculteurs depuis des années. en pratique, la CAF ne permet aucun cumul, emmerde assuré.

      ton temps de travail comprend les apéros chez les copains avec le tracteur au ralenti dans la rue.

      jamais vu aucun culto bosser ton temps de travail.


    • moderatus moderatus 21 mai 16:35

      @foufouille

      ton temps de travail comprend les apéros chez les copains avec le tracteur au ralenti dans la rue.

      jamais vu aucun culto bosser ton temps de travail.

      ====================================================================== Vous m’étonnez, foufouille de tomber dans ces attaques dérisoires concernant les paysans ; A mon avis , vous n’avez pas fréquenté beaucoup d’exploitants agricoles.


    • Fergus Fergus 21 mai 16:39

      @ John

      Je relativise parce que je connais la situation. Et le fait est qu’il y a de très grandes disparités dans ce milieu, y compris avec des salaires nets faibles.

      Pour ce qui est « des gens qui bossent du matin au soir sans week-end, sans jours fériés ni vacances », là aussi, il convient de ne pas noircir exagérément le tableau. Dans la majorité des cas, on n’est pas dans La Terre de Zola ! 

      D’une part, une grande proportion des agriculteurs fonctionnent  et c’est une excellente chose  en Gaec. Dès lors, ils s’organisent entre eux pour avoir du temps libre et pour pouvoir prendre des congés.

      D’autre part, si les paysans sont souvent débordés en période estivale par un job harassant, ils ont en général une activité très réduite en période hivernale. Y compris les éleveurs malgré les traites.

      A noter, dans les régions touristiques, que de nombreux agriculteurs  en général leurs épouses  exploitent des gîtes ruraux aménagés dans d’anciens bâtiments agricoles ou dans des maisons délaissées naguère lors des exodes ruraux. Cela met utilement « du beurre dans les épinards ».

      Pour ce qui est des suicides, je maintiens ce que j’ai écrit sur la base de faits connus, y compris dans ma propre famille. Je n’impute pas pour autant tous les suicides à des problèmes affectifs, évidemment. La plupart sont en effet liés à des questions financières. Mais abordées sous un angle très particulier : chez les paysans, devoir vendre la ferme et les bêtes fût-ce pour partir, toutes dettes épongées, avec un peu de fric pour refaire sa vie comme commerçant ou employé dans une boîte  est un drame psychologique inconnu dans le reste de la société car directement lié à l’attachement viscéral à la terre. Résultat : dans un grand nombre de cas, ce n’est pas la ruine qui pousse au suicide, mais le sentiment d’échec et la perte d’un bien ancestral.

      Cela dit, des agriculteurs réellement pauvres, j’en ai connus et j’en connais encore, mais, par chance, ils ne constituent pas la majorité du genre.


    • foufouille foufouille 21 mai 16:57

      @moderatus

      si justement , plusieurs de mes nombreux taudis appartenaient à des cultos et étaient proche de plusieurs fermes.

      donc si les apéros qui durent des heures, j’en ai vu.

      il faut compter dans ton temps de travail, plusieurs heures à changer une roue de tracteur toute rouillée. j’en ai vu un qui vendaient ses moutons au black, etc.

      par contre, tu te lèves assez tôt le matin mais tu fais des pauses dans la journée.

      paysan, ça n’existe plus du tout.


    • babelouest babelouest 21 mai 17:02

      @foufouille
      « c’est aussi leur véhicule personnel.

       »

      Sûr qu’ils s’en passeraient bien !


    • foufouille foufouille 21 mai 17:08

      @babelouest

      comme tous les campagnards mais ce n’est pas déductible du RSA pour les autres.


    • John  John 21 mai 17:18

      Salut Moderatus !

      Si tu veux voici  un texte que j’ai écrit ici il y aura bientôt 10 ans et qui résume ma vision qui n’a pas vraiment changée depuis !


    • Canastel Canastel 21 mai 17:19

      @assouline
      « Simpliste, idiote,caricature, raccourcis( pluriel bien singulier),n’y comprend rien »,cette fois vous avez mis la barre de l’insulte très haut, trop haut ! Vous faites partie , c’est une confirmation, des grands courageux à la condition expresse de rester masqué, c’est de circonstance !
      Sans le connaitre, j’engage l’auteur dont vous semblez surtout jalouser le succès et les « performances » vous qui êtes plus à l’aise avec le fiel à la bouche qu’avec une plume à la main pour commettre vos« propres » articles ,à vous renvoyer à vos chères études et à vous bloquer Il ne devrait pas trop vous regretter puisque de son aveu, il ne vous lit même plus depuis belle lurette !


    • moderatus moderatus 21 mai 17:22

      @foufouille si justement , plusieurs de mes nombreux taudis appartenaient à des cultos et étaient proche de plusieurs fermes.

      donc si les apéros qui durent des heures, j’en ai vu.

      ========================================================================= hé foufouille, l’apéro c’est sacré non, le samedi ou le dimanche, tout le monde boit l’apéro entre amis, enfin avant le confinement.


    • foufouille foufouille 21 mai 17:26

      @moderatus

      c’était tous les jours ...........


    • moderatus moderatus 21 mai 17:40

      @ John

      Ils sont déjà au travail avant que la lumière du jour ait fait son apparition et y sont encore quand celle-ci disparaît. Ils travaillent dans les gelées matinales d’hivers et les brumes matinales du printemps, comme dans les rosées matinales de l’été et les brouillards des matins d’automne. Ils travaillent des matins aux soirs sans broncher, ils sont levés avant que le soleil illumine les paysages qui les entours et y sont encore après que ce même soleil les ait abandonné comme leur nation les a abandonné .

      Parfois jusqu’à dix-huit heures de travail pendant les mois d’été et une bonne douzaine pendant les mois d’hivers, toute une vie qu’ils passent à leur travail sans jamais compter les heures, le temps et la vie qui défilent.

      =========================================================

      merci pour ce texte écrit au moment ou vous étiez Nestor.

      Je l’ai lu entièrement, et c’est comme je le pressentais un cri du cœur qui ne laisse pas insensible. il est en plus très bien écrit. Fond et formes parfaits. vous touchez juste.
      Il faut le représenter je pense, il est encore d’actualité.

      le titre est très beau 
      « le cri de la larme »
      la larme de sang sur la photo, c’est de l’excellent ouvrage.


    • moderatus moderatus 21 mai 17:43

      @foufouille je vous envoie une partie du texte écrit par John j’espère qu’il ne m’en voudra pas

      ’’Ils sont déjà au travail avant que la lumière du jour ait fait son apparition et y sont encore quand celle-ci disparaît. Ils travaillent dans les gelées matinales d’hivers et les brumes matinales du printemps, comme dans les rosées matinales de l’été et les brouillards des matins d’automne. Ils travaillent des matins aux soirs sans broncher, ils sont levés avant que le soleil illumine les paysages qui les entours et y sont encore après que ce même soleil les ait abandonné comme leur nation les a abandonné .

      Parfois jusqu’à dix-huit heures de travail pendant les mois d’été et une bonne douzaine pendant les mois d’hivers, toute une vie qu’ils passent à leur travail sans jamais compter les heures, le temps et la vie qui défilent.’’


    • moderatus moderatus 21 mai 17:45

      @ John
      je me suis permis d’envoyer une partie de ce texte à Foufouillle, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.
      c’est la meilleure réponse que je pouvais lui faire.


    • foufouille foufouille 21 mai 17:47

      @moderatus

      18h de travail physique laisse 6h pour manger, se laver, etc.

      on dirait un truc de feignasse de député. impossible en vrai car 12h et tu es crevé.


    • foufouille foufouille 21 mai 17:51

      @moderatus

      j’ai bossé dans les vignes, 7j/7 souvent plus de 8h, dimanche payé double et c’est déjà difficile.

      ton nestor écrit des conneries et son culto est mort vers 40 ans. c’est un débile de chez disons.


    • John  John 21 mai 18:25

      Salut Foufouille !

      « son culto est mort vers 40 ans. »

      Quand j’étais jeune il m’est arrivé l’été de faire souvent ces 18 heures par jour ... Mon père comme mon grand père étaient debout dés les cinq heures du mat et me réveillaient pour allez charger les remorques de paille ... nous commencions au lever du jour et nous finitions le soir vers 23 heures nous mangions et allions direct au lit vers les minuit ...
      À l’époque nous faisions tout en petites bottes carrées plus de 4000 bottes de paille à lever à la fourche ... Mon père pressait la paille avec une massey 65 (indestructible) et une rivière casalis et moi je suivais derrière avec un massey 35 et une remorque, je ramassais les bottes les faisais passer à mon grand père qui les rangeait sur la remorque jusqu’à 120 bottes voir plus ... Ensuite nous allions tout deux décharger les bottes dans le grenier de la grange qui était en dessus des étables pendant que mon père sous son chapeau de paille continuait à presser ... Toute la journée nous faisions ça sous une cagna de dingue en plein mois de juillet ... Le principale il ne fallait pas que la paille après avoir était pressée se mouille sinon c’était mort ... Donc tant que le taf n’était finit on enquillait ! La peur de l’orage qui vient, qui arrive pour tout enculer !

      Mon père est décédé à 85 ans et mon grand père à 92 ans !

      « c’est un débile de chez disons. »

      Tu fais fausse route il me semble ne pas vraiment être appréciait par la personne à qui tu fais allusion ! Mais bon comme tout le monde tu es libre de penser comme tu le veux !


    • moderatus moderatus 21 mai 18:53

      @foufouille

      ton nestor écrit des conneries et son culto est mort vers 40 ans. c’est un débile de chez disons.

      ==================================================================== foufouille , combattez une idée avec vos arguments , mais pas l’homme .


    • Fergus Fergus 21 mai 19:13

      @ John

      Un petit récit du temps de mon enfance, lorsque j’étais juché sur le marchepied de la batteuse pour couper le lien des gerbes : 1957 : jour de batteuse.

      Même ces jours-là, personne n’enchaînait 18 heures de boulot. Pas loin, c’est vrai, mais c’était exceptionnel. Par la suite, il est arrivé certains jours que l’on travaille avec les moissonneuses-batteuses jusqu’à près de minuit, aux phares, pour terminer avant le mauvais temps s’il était annoncé. Mais c’était très rare. Mis à part quelques journées estivales de ce type, les « hommes » se levaient alors vers 6 heures pour la traite, et étaient au lit le soir au plus tard à 21 heures.

      Quant aux plus pauvres, ayant peu de bêtes à traire, ils pouvaient se lever à 7 heures, le laitier ne passant pas avant 8 heures pour la collecte.

      A noter que, mis à part la traite, le dimanche était sacré : pas question de travailler ce jour-là, sauf coup dur ou urgence. tout au plus se livrait-on à une petite réparation ou allait-on aux champignons dans les bois et les prés alentour. J’ai raconté l’un de ces dimanche dans ce texte : 1965 : un dimanche au village.


    • arthes arthes 21 mai 19:22

      @Fergus

      Tout ce blabla stérile pour (re) passer vos textes lol

      Z’êtes à fond en ce moment, cher Fergus, à l’affût tel un limier .

      Il est gros cet égo
       (il est bo le lavabo)


    • Fergus Fergus 21 mai 19:34

      Bonsoir, arthes

      Ce n’est pas une question d’ego*, mais une manière d’alimenter les échanges sans avoir à tout réécrire. 

      « Tout ce blabla stérile »
      Qualifier quelque chose de « stérile » est un peu court et ne constitue pas un argument, si ce n’est celui de la personne qui en manque ! smiley

      * Le mien est peu développé, raison pour laquelle je n’ai jamais été carriériste, ni n’ai brigué quelque titre ou quelque honneur que ce soitsmiley


    • arthes arthes 21 mai 19:47

      @Fergus

      Opportunisme et discours « consensuel » de façade dans le seul but de  légitimer vos liens .
      Voila mon argument et mon sentiment..

      On brille comme on peut, si vous n’avez pas fait carrière ni obtenu des titres c’est que vous n’en aviez pas la fibre, ni la carrure « il faut la santé d’un cheval de course pour courir les hippodromes » l’égo , quoique vous en disiez , demeure et doit bien se sustenter quelque part.

      Bon, je vous taquine hein, dans le fond, je m’en cogne.


    • Cadoudal Cadoudal 22 mai 11:49

      @foufouille
      -on dirait un truc de feignasse de député. impossible en vrai car 12h et tu es crevé.

      Au chalut c’est minimum 15 heures par jour...

      J’ai une fois passé 40 heures d’affilée sur le pont dans les bottes et le ciré, 3 heures de banette et retour sur le pont pour 18 heures.

      Ça fait deux semaines de 35 heures en 3 jours, et ça dure 27 jours...

      Si tu veux signer c’est ici...lol...

      10 % des pêcheurs du Morbihan sont de nationalité étrangère. Ce chiffre révèle les problématiques d’attractivité. D’ici 2023, on estime à 500 le nombre de pêcheurs qui manqueront à l’appel en Bretagne

      © Mer et Marine https://www.meretmarine.com/fr/content/une-etude-du-comite-des-peches-du-morbihan-sur-les-matelots


    • simir simir 22 mai 13:04

      @Fergus
      Bonjour Fergus
      Quand tu dis à John :« Un peu caricaturale, la comparaison avec les « cocos », non ? » faut le comprendre : il a essayé de passer le concours d’entrée à la SNCF ce fut un échec lamentable.
      Pareil pour le concours de la fonction publique.
      Il en est devenu aigri et jaloux c’est tout.

      Mais il devrait réfléchir : j’étais fonctionnaire depuis mon entrée dans la vie active et pour mes 6 dernières années, devant l’absence de perspectives de monter dans la hiérarchie et surtout le salaire miséreux je suis entré dans le privé pour faire pratiquement la même chose ( en gros maintenance des stations SFR au lieu d’Orange)
      Bilan : salaire multiplié par 1,3, comité d’entreprise 13eme mois.
      La femme dont il parle à travail égal, ne gagnerait pas 2000€ dans le privé mais 2300.


Réagir